[MàJ] Contrôle des chômeurs : le gouvernement retire son amendement

Le pot Pôle

[MàJ] Contrôle des chômeurs : le gouvernement retire son amendement

[MàJ] Contrôle des chômeurs : le gouvernement retire son amendement

Dans le cadre du projet de loi sur le dialogue social et l’emploi, un amendement porté par le gouvernement veut lutter contre la fraude des inscrits à Pôle Emploi. Comment ? En armant ses agents d’un droit de communication, quand bien même celui-ci malmènera à coup sûr la vie privée de millions de personnes.

Le gouvernement a déposé le 22 mai dernier, un amendement au projet de loi sur le dialogue social et l’emploi afin d’ajouter un (long) article au Code du travail :

« Art. L. 5312‑13‑2. – Le droit de communication permet d’obtenir, sans que s’y oppose le secret professionnel, les documents et informations nécessaires aux agents chargés de la prévention des fraudes agréés et assermentés mentionnés à l’article L. 5312‑13‑1 pour contrôler la sincérité et l’exactitude des déclarations souscrites ou l’authenticité des pièces produites en vue de l’attribution et du paiement des allocations, prestations et aides servies par l’institution mentionnée à l’article L. 5312‑1.

« Le droit prévu au premier alinéa s’exerce quel que soit le support utilisé pour la conservation des documents et peut s’accompagner de la prise immédiate d’extraits et de copies.

« Les documents et informations sont communiqués à titre gratuit dans les trente jours qui suivent la réception de la demande. Le refus de déférer à une demande relevant du présent article est puni d’une amende de 7 500 €.»

« Sans préjudice des autres dispositions législatives applicables en matière d’échanges d’informations, le droit de communication défini au présent article est exercé dans les conditions prévues et auprès des personnes mentionnées à la section 1 du chapitre II du titre II du livre des procédures fiscales à l’exception des personnes mentionnées aux articles L. 82 C, L. 83 A, L. 83 B, L. 84, L. 84 A, L. 91, L. 95 et L. 96 B à L. 96 F. »

« En cas d’usage du droit prévu au premier alinéa, l’institution mentionnée à l’article L. 5312‑1 est tenue d’informer la personne physique ou morale à l’encontre de laquelle est prise la décision de supprimer le service d’une prestation ou de mettre des sommes en recouvrement, de la teneur et de l’origine des informations et documents obtenus auprès de tiers sur lequel est fondée cette décision. Il communique, avant la mise en recouvrement ou la suppression du service de la prestation, une copie des documents sus mentionnés à la personne qui en fait la demande. »

Découvrir tout le tissu social d’une personne via ses données

Décodons. Cet article, pointé notamment par notre confrère Samuel Le Goff, va armer les agents assermentés de Pôle emploi du pouvoir de « fliquer » les chômeurs afin de traquer d’éventuelles « brebis galeuses » qui perçoivent sans droit des prestations chômage. En effet, ces agents pourront réclamer d’une longue série d’intermédiaires, toutes les données afférentes à un individu (facturations détaillées ou FADET, contrat, données de connexion, abonnements TV, etc.), sans passer par la case du juge. L'idée ensuite ? Croiser ces jolis fichiers et deviner d’éventuelles contrariétés avec les déclarations Pôle Emploi. Bref, une belle panoplie d’outils intrusifs pour « contrôler l’exactitude des déclarations faites en vue de l’attribution des prestations » dit poliment le gouvernement.

Dans le domaine des nouvelles technologies, on pourra toujours rétorquer que ces données ne concernent que l’environnement des communications, non le contenu. En réalité, sous couvert d’une demande des éléments techniques ou de facturation, une administration pourra aisément déduire tout le réseau social d’un individu, à l’instar de ce que prévoit le projet de loi sur le renseignement : référence contrat, adresse abonné, coordonnées bancaires, depuis quel lieu tel abonné s'est connecté au réseau, à quelles dates, à quelles heures, sous quel identifiant - numéro téléphone ou adresse(s) IP, référence du terminal...

Les intermédiaires ne seront pas indemnisés pour leur concours

Ce pouvoir est très large puisque le secret professionnel ne pourra leur être opposé. Seules exceptions prévues par l’amendement, les données de la concurrence, des enquêtes statistiques, des comptes de campagne, détenues par les églises ou la mutualité sociale agricole notamment, qui resteront secrètes.

Pour ne pas s’embourber avec de menues contrariétés financières, le gouvernement veut que l’ensemble des acteurs concernés travaillent à ses ordres de manière totalement gratuite. Sans doute très inspiré par cette jurisprudence du Conseil d’État, l'exécutif indique en effet que « « les documents et informations sont communiqués à titre gratuit dans les trente jours qui suivent la réception de la demande ». Et que les récalcitrants réfléchissent à deux fois : « le refus de déférer à une demande relevant du présent article est puni d’une amende de 7 500 €. »

Conformité de cet accès avec la jurisprudence européenne

Adopté, Pôle Emploi se verra donc doté des mêmes pouvoirs que l’Autorité de la concurrence, l’AMF, la Hadopi, le fisc, les douanes, et bien d’autres administrations.

Un détail cependant : lorsqu’elle a invalidé la directive sur les données de connexion, la justice européenne a déjà condamné tous les systèmes de ce genre dès lors qu’ils manquaient d'un encadrement sérieux. Certes, les textes français procèdent d’un socle antérieur à cette directive (voir cette interview), mais le Conseil d’État a chaudement recommandé d’en tenir compte sur l’autel du respect à la vie privée. Dans la proposition 38 de son dernier rapport annuel,  il a donc souhaité voir réexaminer l'arme de ce droit de communication sans limite. Non que la lutte contre la fraude ne soit pas nécessaire dans toute société démocratique qui se respecte, mais parce que le respect de la vie privée mérite une protection similaire.

Un vœu visiblement mal compris du gouvernement, qui préfère étendre la traque aux potentiels resquilleurs quitte à malmener à tous les coups ce joli principe. 

Commentaires (407)


Cte blague, d’une ça parait relativement illégale, et quand bien même, ils vont mettre qui dérrière pour les écoutes ? ils sont déjà relativement saturé en terme de taff …


Il ferait mieux de traquer les dépenses de taxi inconsidérées des inféodés au système - exemple notre ex-directrice de l’INA avec ses 46K€ de taxis, qui s’est recasé sans problème au ministère des ayants-droits.



46K€ ca paie 4 ans de chomage à une personne qui gagnait le SMIC.


Justement, ils vont recruter ceux qu’ils veulent écouter!



Bon, personne ne touche à WoW et vive la démocrature!


Le secret médical est il soumis à ce droit? Et j’ai un doute sur le fait que leur personnel est dû temps pour cela.


Je propose de retirer la nationalité à tout ces feignants de chômeurs ! <img data-src=" />


on rentre dans un totalitarisme et la suspicion, ils sont graves. il vont prendre comme modèle la stasi.



&nbsp;<img data-src=" />


S’ils veulent pas être écoutés ces assistés de chômeurs, z’ont qu’à trouver un emploi et aller travailler avec la France vraie qui se lève tôt <img data-src=" />



Non, plus sérieusement, c’est dans la continuité des choses : emmerder et souiller les droits de la majorité pour éliminer un petit groupe d’emmerdeurs.


Ils font (de mieux en) mieux que le gouvernement Sarko dites-donc… !!! <img data-src=" />


et le respect de la vie privé? a ce rythme la la surveillance sera généralisé à tout le monde avec de grave problème pour la liberté individuelle .


Ou comment enlever 5 millions d’individus d’un seul coup… Oui, oui, le chiffre tourne sûrement vers ces eaux-là…



Et en plus, quand ils t’annoncent des baisses de chômeurs, c’est simplement qu’ils ont radié des personnes comme ça sans prévenir, je parle en connaissance de cause… C’est donc aisé de dire : “Nous avons baissé le nombre de demandeurs d’emplois”.



C’est normal, si tu radies tout le monde forcément… Ils sont malins quand même.



<img data-src=" />


Les chômeurs, ces terroristes. <img data-src=" />


Comment arrivons-nous à découvrir des fraudeurs sans même avoir à les espionner de la sorte, en faisant intervenir des tas de sociétés et en perdant un temps fou à tout rapprocher ?

Suffit juste de bouger son gros cul et d’aller toquer à la porte. Ca éliminerais un bon paquet de fraudeurs sans couter une blinde (d’argent et de temps).



Je trouve cette méthode digne d’une dictature. Il ne manque plus que la menace de la guillotine et c’est parfait.


Un chômeur va bientot être plus surveillé qu’un ex tolard ou une personne sous bracelet ? Ils croient qu’ils vont trouver quoi ?




Le pot Pôle



J’aurais dit le Pôle pot, moi…



Ce flicage généralisé me fout les boules <img data-src=" />


Je vais définitivement changé de pays avant 2017.

Ca devient de plus en plus n’importe quoi. <img data-src=" />


<img data-src=" />

&nbsp;Pour le sous-titre.



Concernant la news, on se rapproche de plus en plus d’un contrôle total des populations, sans être un adepte des théories du complot. J’ai quand même un peu l’impression d’être pris pour une plante verte là.


J’aimerais savoir quel public est (réellement) ciblé, parce qu’ils doivent avoir en tête quelque chose de bien plus précis que ce qui est (d)écrit là.

Quelle est la punaise qui leur pique suffisamment le pied pour qu’ils sortent l’arsenal nucléaire ?








matroska a écrit :



Ou comment enlever 5 millions d’individus d’un seul coup… Oui, oui, le chiffre tourne sûrement vers ces eaux-là…



Et en plus, quand ils t’annoncent des baisses de chômeurs, c’est simplement qu’ils ont radié des personnes comme ça sans prévenir, je parle en connaissance de cause… C’est donc aisé de dire : “Nous avons baissé le nombre de demandeurs d’emplois”.



C’est normal, si tu radies tout le monde forcément… Ils sont malins quand même.



<img data-src=" />





Ça dépend des catégories mais il me semble qu’en ajoutant les catégories A, B et C, on est pas loin des 5,5 millions.



A vomir, honteux.



Autant la traque des perceptions illégales d’alloc, je suis totalement pour, mais ce flicage généralisé pour débusquer le peu qui fraude est … ‘fin, y’a même pas de mots pour ça.



Plutôt que de dépenser à tout va dans un système qui pourrait être détourné dans le futur (on nous avait promis l’espionnage “contre le terrorisme”, on a gagné “contre les intérêts de la Nation” …), on ferrait mieux d’embaucher de nouveaux contrôleurs !



MONDE DE MERDE !


Aaaah, la Connerie Française, faute de servir à quelque chose en trouvant un emploi aux gens, pourquoi se priver de les emmerder ?


terrorisme, ensuite les “droits d’auteurs”, &nbsp;puis fraude fiscale (alias chomeur), et pour finir, le français moyen



ceci n’est pas un complot, juste la suite logique de leur “changement, c’est maintenant” <img data-src=" />


En dehors de tout jugement sur l’opportunité ou non de la mesure, je voudrais quand même signaler que&nbsp;le premier paragraphe du document devrait limiter considérablement le champ du dispositif:



Le droit de communication permet d’obtenir, sans que s’y oppose le secret professionnel, les documents et informations nécessaires aux agents chargés de la prévention des fraudes agréés et assermentés mentionnés à l’article L.&nbsp;5312‑13‑1 pour contrôler la sincérité et l’exactitude des déclarations souscrites ou l’authenticité des pièces produites en vue de l’attribution et du paiement des allocations, prestations et aides servies par l’institution mentionnée à l’article L.&nbsp;5312‑1.



J’ai du mal à discerner comment ce paragraphe pourrait justifier l’obtention des FADET ou de l’abonnement télé, à moins que celui-ci n’ait déjà été fourni par le chômeur comme attestation de domicile par exemple (auquel cas ce qui intéressera l’administration serait surtout l’impossibilité pour le prestataire de fournir l’original)

&nbsp;

Tel que je le vois (et en dehors de toute discussion pour savoir si c’est bien ou pas), ca a pour but de vérifier que les documents fournis ne sont pas faux. Une généralisation du numérique et de la signature électronique serait plus efficace à cet égard et certainement moins intrusif, mais bon… il va falloir du temps.




Les documents et informations sont communiqués à titre gratuit dans les trente jours qui suivent la réception de la demande. Le refus de déférer à une demande relevant du présent article est puni d’une amende de 7 500 €







Purée, ils sont au courant là haut qu’un chômeur est souvent dans une situation sociale et économique précaire ?

Demander autant d’argent si tu refuses de te soumettre à ça, c’est scandaleux.


Très bonne initiative, on va récupérer pleins de données personnelles pour que des agents soient occupés à conclure éventuellement n’importe quoi de cette masse d’informations, elle n’est pas belle la vie ?


Sérieux, c’est une blague ou y’a des “responsables” qui pètent les plombs ? Ils vont se pourrir leur avenir politique pour quelques resquilleurs ? J’y crois pas !


Croisé les données de téléphones, télévision et compagnie…. je peux comprendre que l’ARE nécessite une recherche assidu d’emploi mais bon quand t’es au chômage il arrive des jours où il n’y a tout simplement plus aucune annonce.

Les premiers jours tu peux “taffer” à fond sur des candidatures spontanées mais une fois que t’as fait le tour des boites de ton secteur et domaine bah tu commence à n’avoir plus que les annonces à droite à gauche (annonce plus souvent posté par des RH pour se constituer des bases de profils au cas où que pour de vrais postes à pourvoir). Annonces qui d’un jour à l’autre peuvent varier de néant à quelques unes.

Bref dans les moments où le chômeur à effectuer ses relances, ses candidatures spontanés et répondu à ses annonces il fait quoi le restant de sa journée?

Bientôt comme l’arrêt maladie, des tranches horaires de sorties du domicile aussi. lol



Après je sais pas où il vont trouver le personnel pour contrôler tout ça déjà que les fameux suivit personnalisés tout les X temps (j’ai oublié depuis le temps) avec un conseiller Pôle Emploi ne sont pas assuré. Effectuer ses fameux suivit en contrôlant effectivement les preuves d’une recherche active permettrait déjà de faire le tri.

Mais bon 2017 approche il faut vite faire baisser le chômage.








Laere a écrit :



En dehors de tout jugement sur l’opportunité ou non de la mesure, je voudrais quand même signaler que&nbsp;le premier paragraphe du document devrait limiter considérablement le champ du dispositif:



Le droit de communication permet d’obtenir, sans que s’y oppose le secret professionnel, les documents et informations nécessaires aux agents chargés de la prévention des fraudes agréés et assermentés mentionnés à l’article L.&nbsp;5312‑13‑1 pour contrôler la sincérité et l’exactitude des déclarations souscrites ou l’authenticité des pièces produites en vue de l’attribution et du paiement des allocations, prestations et aides servies par l’institution mentionnée à l’article L.&nbsp;5312‑1.



J’ai du mal à discerner comment ce paragraphe pourrait justifier l’obtention des FADET ou de l’abonnement télé, à moins que celui-ci n’ait déjà été fourni par le chômeur comme attestation de domicile par exemple (auquel cas ce qui intéressera l’administration serait surtout l’impossibilité pour le prestataire de fournir l’original)

&nbsp;

Tel que je le vois (et en dehors de toute discussion pour savoir si c’est bien ou pas), ca a pour but de vérifier que les documents fournis ne sont pas faux. Une généralisation du numérique et de la signature électronique serait plus efficace à cet égard et certainement moins intrusif, mais bon… il va falloir du temps.





Ex théorique : X dit qu’il était chez l’entreprise W le lundi 3 mars pour tenter de décrocher un emploi. Finalement il a raté l’entretien à 1/2h près…

Les données de connexion montrent finalement une activité sur le net, phone, etc. le même jour, chez lui, à 300 Km du siège de l’entreprise. On peut en démultiplier ainsi bcp…



Le secret médical est caduque depuis&nbsp; la loi marisol touraine….


Comme le disait un célèbre Opérateur Mobile récemment racheté : Et c’est pas fini.



Quel sera la prochaine étape de ce gouvernement ?


Dans le cadre du projet de loi sur le dialogue social et l’emploi,Heuuu… Il est où le “dialogue social” avec ce projet?



Franchement, ils feraient mieux d’utiliser ces sous pour assurer un vrai suivi et soutien des chômeurs plutot que cette traque idiote.



Actuellement, Pole emploi, ça n’a rien d’une agence pour l’emploi: aucun suivi, aucun soutien, seuls quelques rares ateliers inutiles persistent. Les chômeurs n’ont qu’à cliquer sur un bouton pour dire qu’ils cherchent du boulot mais derrière rien ne suit.

A vrai dire, je ne sais même pas à quoi sert pole emploi si ce n’est faire joli (et faire des salons de l’emploi dans lesquels les entreprises viennent faire leur pub mais surtout pas recruter)








Dude76 a écrit :



J’aimerais savoir quel public est (réellement) ciblé, parce qu’ils doivent avoir en tête quelque chose de bien plus précis que ce qui est (d)écrit là.

Quelle est la punaise qui leur pique suffisamment le pied pour qu’ils sortent l’arsenal nucléaire ?







C’est écrit dans les 3 premières lignes de l’article :



[…] le gouvernement veut lutter contre la fraude des inscrits à Pôle Emploi.



Dans l’absolu, tous les inscrits à Pôle Emploi sont donc visés. Maintenant je suppose que certains dossiers attirent plus les soupçons que d’autres selon des critères qui resteront bien secret afin de ne pas inciter encore plus à la fraude.



Sortir l’arsenal nucléaire reviendrait plutôt à supprimer les allocations chômage. <img data-src=" />

Éradication du problème initial: 100%

Dommages collatéraux: 100%



Déjà faudrait obliger les entreprises à répondre aux CV/Lettre de motivation…








Fantassin a écrit :



Sérieux, c’est une blague ou y’a des “responsables” qui pètent les plombs ? Ils vont se pourrir leur avenir politique pour quelques resquilleurs ? J’y crois pas !





Tu es sûr de toi ? Ceux qui vote pour eux ne sont pas les chômeurs (si ils votent encore ?) mais les insiders, ceux que terra nova dit qu’il faut privilégier.



<img data-src=" />chapeau bas!

Avec le PS c’est tout droit dans tes fesses…


allez salut <img data-src=" />


Les socio-traitres, des trotskystes en cravate.


Roh putin je vais leur demander de détruire mon dossier PE.

&nbsp;


On est en train de se bouffer l’avant garde de la République en plein dans le fion quelque chose de maison.

Si après ça, il y en a encore qui viennent nous bourrer le mou avec la démocratie, la Corée du Nord, les méchants de la stasi toussa, c’est décidément qu’on est dans un monde de gros atrophiés du bulbe qui se prennent pour des têtes pensantes….

.

Je sais, la réponse est dans la question.

Un jour, va falloir regarder la vérité en face, et arrêter de tourner la tête quand elle se fout dans votre champ de vision.

.

Ceux qui ont pas peur, sont des abrutis d’irresponsables.


Finalement ça ne change pas grand chose : tu bosses alors tu es sous l’effet de la loi sur le renseignement, tu bosses pas&nbsp; ben là t’es écouté 2 fois…


Nan mais lol. Bientôt ils vont même demander aux chômeurs de travailler…


En lisant le titre de l’article, je me suis dit que “ça y est, les cons, ils vont fliquer tous les chomeurs et les mettre sur écoute”



Puis en lisant l’article (donc en passant le titre), je m’aperçois que finalement pole emploi se dote du même arsenal que le fisc pour chasser les fraudeurs… C’est à dire au cas par cas…



Putain de dictature <img data-src=" />








piwi82 a écrit :



Sortir l’arsenal nucléaire reviendrait plutôt à supprimer les allocations chômage. <img data-src=" />

Éradication du problème initial: 100%

Dommages collatéraux: 100%





Sauf qu’au fond, et c’est de plus en plus voyant, le but c’est pas de regler les problèmes, c’est de s’en servir pour mettre en place le BiG DATA d’Etat, c’est à dire mettre en place les dispositions techniques et légales pour tenir une population en respect, voire en laisse.



Après, on peut toujours croire au Père Noël, c’est pas pour ça qu’il va se pointer.



Il était pas question de Charlie y a 4 mois?


Le prochain gouvernement va se retrouver avec plein de pouvoir qui vont les faire rêver.<img data-src=" />








Arcy a écrit :



on nous avait promis l’espionnage “contre le terrorisme”, on a gagné “contre les intérêts de la Nation” …





&nbsp;Manœuvre politique classique ça. Le réveil de certain se fera dans la douleur. ;)



Un “je vous avais prévenu” de circonstance fera du bien à certaine de mes connaissances. <img data-src=" />



Jusqu’où ira le cynisme de ces petits marquis poudrés qui sont pourtant les premiers à crier au scandale et au populisme lorsqu’il s’agit de les fliquer eux et/ou de leur demander des comptes ?! #Avomir



Pauvre France…








Bobmoutarde a écrit :



Déjà faudrait obliger les entreprises à répondre aux CV/Lettre de motivation…





Et justifier de façon concrète leur refus.



Parce que la lettre bateau “vous avez un bon profil mais qui ne correspond pas exactement à ce que nous cherchons” quand ton profil correspond en tout point aux demandes, ça démontre clairement qu’ils te prennent pour un con.



Changer la mentalité des recruteurs, c’est aussi une nécessité.









otto a écrit :



Il était pas question de Charlie y a 4 mois?





Qui ?



Tiens, je l’avais pas vu arriver, celle-là…

&nbsp;

D’abord, on crée le besoin d’un outil de controle sous un prétexte qui sera accepté, ensuite développer d’autres utilisations à cet outil pour l’étendre à toute la société… Toujours pareil… Méthode de la grenouille dans la casserole…

&nbsp;

On entre dans un monde où l’État nous surveille de plus en plus et contrôle nos faits et gestes, nos dépenses…

L’étape suivante : c’est l’abolition du cash…

&nbsp;

Je suis sur que certains comme carbier vont nous dire que le pouvoir fait ce qui est bon pour nous, qu’on n’a rien à craindre et qu’on est parano…


Une loi protégeant l’intégrité des Français contre les méchants terroristes en effectuant une surveillance de masse à l’aide de boîte noires filtrant le trafic Internet.



Quoi ? Ça existe déjà ?



A quand un algorithme qui détecte les assistés ?



<img data-src=" />








Arcy a écrit :



Qui ?





Pourtant c’est souvent brandi par le gouvernement pour éviter les débats.









Guyom_P a écrit :



Après je sais pas où il vont trouver le personnel pour contrôler tout ça déjà que les fameux suivit personnalisés tout les X temps (j’ai oublié depuis le temps) avec un conseiller Pôle Emploi ne sont pas assuré.



Quand je me suis retrouvé au chomage, le conseiller que j’ai eu n’a jamais voulu changer les informations de mon dossier (dans lequel il a fait des tas de fautes d’orthographe, qui plus est). Le seul truc qu’il a mis c’est “tableur et traitement de texte” en compétences. Je lui avait même demandé si c’était une blague car à l’époque je développait des sites web, des logiciels, etc…

Il voulait rien changer car, pour LUI, c’était ce que les sociétés réclamaient, qu’on sache utiliser tableur et traitement de texte.

Si un employeur avait vu le torchon qu’il a écrit, j’aurait eu aucune chance.



Une autre anecdote “marrante” qui en dit long sur le véritable but de cette agence : un jour, à l’ouverture (qui a eu du retard puisque la personne devant ouvrir est arrivée avec 15 minutes de retard, bref), on nous a dit que l’agence n’allait pas pouvoir ouvrir car (tenez vos slips) l’imprimante ne fonctionne pas, ils ne peuvent donc pas actualiser la liste des offres d’emplois.

On nous a interdit l’accès à l’agence, même pour regarder les offres de la veille qui sont encore d’actualité.



J’en ai bien d’autres des anecdotes (même une bien raciste) mais je ne voudrais pas que les bisounours voient la réalité en face sur cette agence. Ca pourrait faire bobo à leur petit coeur :)



Est ce un poisson d’avril ????








js2082 a écrit :



Et justifier de façon concrète leur refus.





&nbsp;Et quand tu dragues une fille, tu lui demande aussi de justifier son refus ?









Donyme a écrit :



Il ferait mieux de traquer les dépenses de taxi inconsidérées des inféodés au système - exemple notre ex-directrice de l’INA avec ses 46K€ de taxis, qui s’est recasé sans problème au ministère des ayants-droits.



46K€ ca paie 4 ans de chomage à une personne qui gagnait le SMIC.



Ben oui mais t’es marrant toi, c’est la “zélite” et entre “zélites” on se rend des services…



Par rapport à cette affaire scandaleuse j’ai entendu à la radio que dans le même temps un SDF qui avait été pris en train de voler la fabuleuse somme de 17 € dans un tronc d’église s’est chopé 4 mois de prison ferme… <img data-src=" />



“Moi président” je ferais en sorte que la justice soit la même pour tous… <img data-src=" />









carbier a écrit :



En lisant le titre de l’article, je me suis dit que “ça y est, les cons, ils vont fliquer tous les chomeurs et les mettre sur écoute”



Puis en lisant l’article (donc en passant le titre), je m’aperçois que finalement pole emploi se dote du même arsenal que le fisc pour chasser les fraudeurs… C’est à dire au cas par cas…



Putain de dictature <img data-src=" />





C’est marrant comme tu trouves toujours le moyen de relativiser toute dérive…

En Allemagne nazie, tu n’aurais pas réagi différemment lorsqu’ils ont instauré la gestapo…



c’est chaud comment ce pays est en train de devenir une dictature, à quand la suppression du droit de vote ?








Ph11 a écrit :



Tiens, je l’avais pas vu arriver, celle-là…

Je suis sur que certains comme carbier vont nous dire que le pouvoir fait ce qui est bon pour nous, qu’on n’a rien à craindre et qu’on est parano…





Ben comment dire…



Vu que le fisc dispose déjà de tous ces pouvoirs de contrôle…

Vu qu’a priori chaque citoyen est un contribuable (même s’il n’est pas imposable)…



Faudra juste m’expliquer quel est l’intérêt de créer une usine à gaz plus pour obtenir les mêmes informations et le même but (le big data géant international du monde de l’univers)



Quand on veut faire tomber quelqu’un, on le peut: petit rappel, c’est bien le fisc américain qui a fait tomber Al Capone









Ph11 a écrit :



C’est marrant comme tu trouves toujours le moyen de relativiser toute dérive…

En Allemagne nazie, tu n’aurais pas réagi différemment lorsqu’ils ont instauré la gestapo…





Joli! <img data-src=" />



Super, quel outil formidable.

Bientot il auront acces aux boites noires aussi.



Au gars qui affirme chercher un emploi :




  • Euh, non Monsieur, vous étiez au supermarché, votre smartphone a été triangulé et les caméras de carrefour nous le confirment. Vous etes radié.

  • Non Monsieur, vous avez posté une photo de vous sur une plage marocaine a cette heure.Vous etes radié.

  • Euh, vous n’étiez pas en raid avec votre paladin heal , vous etes sur ? Vous etes radié.

  • Nous avons repéré la location d’un porno sur votre freebox. Nous attendons de la DGSE les captures auto prise par votre iMac pour confirmation.Vous etes radié, en attendant.


Pourquoi les entreprises devraient répondre alors que Pôle emploi leur envoie des profils qui n’ont parfois rien à voir avec le poste proposé?

Il faudrait déjà que PE soit plus que juste le relais physique de leur site web. Du moins c’est l’impression que j’ai eu quand j’ai eu à faire à eux.


Oui, c’est vrais, la fraude c’est pas bien du tout ! Mais là ! Aller jusqu’à mettre en oeuvre des lois fachistes portant atteinte à la vie privée ! il fallait oser.

Hé bien c’est fait ! Nous ne sommes plus dans un pays socialiste, mais national socialiste !



De toutes façon, en France, aujourd’hui, les choses sont simples ! Vous voulez faire passer des lois liberticides ? Hé bien pas de problème ! il suffit de les emballer dans des prétextes débordant de bonnes intentions et de bons sentiments. Avec ça, tout est réglé et vous pouvez foncer ; massacrer la constitution républicaine de la 5ème république sans aucune difficulté. Même le conseil constitutionnel s’en donne à coeur joie et évince ceux qui essayent de défendre les droits des citoyens !



Décidément, le vichysme semble manquer à beaucoups de dirigeants politiques. La peur de la perte du pouvoir ; peut-être…








Ph11 a écrit :



C’est marrant comme tu trouves toujours le moyen de relativiser toute dérive…

En Allemagne nazie, tu n’aurais pas réagi différemment lorsqu’ils ont instauré la gestapo…





Et toi d’en exagérer la portée en terminant par un point Godwin. &nbsp;



Sans aller jusque là, on pourrait commencer par vérifier les passeports… non parce que de l’escroquerie au chômage çà marche bien : tu vis dans un pays étranger (expat ou autre), tu t’inscris quand même au chômage en France alors que tu bosses tranquillement, tu prends l’avion pour les rdv quand c’est nécessaire (j’ai même vu du refillage de carte d’identité…) et voilà !



Et avant de crier au racisme, discours FN etc. je l’ai vu personnellement à plusieurs reprises, et cela toutes catégories de personnes (français, double nationalité, blanc, noir, riche, pauvre…)









Ph11 a écrit :



&nbsp;Et quand tu dragues une fille, tu lui demande aussi de justifier son refus ?





LOL

La comparaison n’est malheureusement pas pertinente.



Cette justification permettrait de freiner certaines pratiques fort détestables de certaines entreprises qui constituent des listes de candidats pour les revendre à d’autres sociétés (notamment sites d’emploi).

D’autres font passer des entretiens pour récupérer des infos de leurs concurrents, d’autres pour entrainer leurs RH au recrutement.



En fait, il existe un nombre non-négligeable d’entreprises qui mettent des offres d’emplois sans avoir aucune intention de recruter. Quand tu fais des recherches, tu peux assez facilement trouver ces entreprises car elles mettent et remettent souvent les mêmes offres sans jamais embaucher personne.



Le pole emploi est d’ailleurs au courant de ces pratiques mais ne fait rien pour lutter contre.

&nbsp;









carbier a écrit :



Ben comment dire…



Vu que le fisc dispose déjà de tous ces pouvoirs de contrôle…

Vu qu’a priori chaque citoyen est un contribuable (même s’il n’est pas imposable)…



Faudra juste m’expliquer quel est l’intérêt de créer une usine à gaz plus pour obtenir les mêmes informations et le même but (le big data géant international du monde de l’univers)



Quand on veut faire tomber quelqu’un, on le peut: petit rappel, c’est bien le fisc américain qui a fait tomber Al Capone





C’est sur qu’il est préférable d’élargir les possibilités de dérapage au lieu de mettre en place des systèmes de contrôle de ce qui existe déjà. Personne n’a jamais abusé de l’administration fiscale à des fins personnelles. <img data-src=" />



Lorsque la majorité veut l’ordre et la sécurité, elle obtient l’ordre et la sécurité. Le gouvernement ne fait que contenter les voix rabâchant leurs discours sur “lézassistés”.



Faut dire que c’est plus facile de sucrer les allocs que de créer des emplois.








metaphore54 a écrit :



Et toi d’en exagérer la portée en terminant par un point Godwin.





Il n’y a aucune volonté de contrôler les citoyens, il n’y a aucune raisons de ne pas lier cette proposition à l’ensemble des mesures prises contre les citoyens. Découpons bien les choses pour ne surtout pas avoir une vision globale du problème.









js2082 a écrit :



Le pole emploi est d’ailleurs au courant de ces pratiques mais ne fait rien pour lutter contre.





Parce qu’il ne peut pas lutter contre, ce n’est pas interdit, et il n’a pas cette mission.



De toute façon, depuis la fin de l’obligation de publication des offres sur Pôle Emploi, il ne sert qu’à accompagner ceux qui ne savent pas se servir des outils pour chercher eux-mêmes.









kazuoga a écrit :



Non, plus sérieusement, c’est dans la continuité des choses : emmerder et souiller les droits de la majorité pour éliminer un petit groupe d’emmerdeurs.







Clair, surtout les faux positifs. Qui en plus de voir leur vie privée étalée au grand jour vont avoir du mal à prouver leur innocence au vu du peu de moyens qu’ils auront.









ActionFighter a écrit :



Parce qu’il ne peut pas lutter contre, ce n’est pas interdit.



De toute façon, depuis la fin de l’obligation de publication des offres sur Pôle Emploi, i[b]l ne sert qu’à accompagner ceux qui ne savent pas se servir des outils pour chercher eux-mêmes.[b/]







Il sert quand même et surtout a faire les démarches pour toucher le chomage !



Bien bien bien…








ActionFighter a écrit :



Lorsque la majorité veut l’ordre et la sécurité, elle obtient l’ordre et la sécurité. Le gouvernement ne fait que contenter les voix rabâchant leurs discours sur “lézassistés”.



Faut dire que c’est plus facile de sucrer les allocs que de créer des emplois.





Jusqu’au moment ou la majorité s’aperçoit que ce qu’elle destinait aux autres s’applique également à elle.









Tourner.lapache a écrit :



Il sert quand même et surtout a faire les démarches pour toucher le chomage !





Évidemment <img data-src=" />



Je parlais bien entendu uniquement de la partie “recherche d’emploi”.



Enfin ! Ce serait une bonne chose, certaines personnes profitant de notre systeme social ici en l’occurence l’indemnité chomage. Avec ces economies on pourrait offrir plus de stage de formation ou de reinsertion

&nbsp;








TaigaIV a écrit :



Il n’y a aucune volonté de contrôler les citoyens, il n’y a aucune raisons de ne pas lier cette proposition à l’ensemble des mesures prises contre les citoyens. Découpons bien les choses pour ne surtout pas avoir une vision globale du problème.





C’est pas la peine de faire un procès d’intention, surtout qu’à priori ce n’est pas du big data, mais juste une vérification au cas par cas.



Rien à voir avec le fait que ce soit Pôle Emploi ou quoi qui envoie les profils.

Je te parle de toi même qui fait la démarche de chercher un job, sur 100 lettres envoyées tu dois avoir un taux de retour de 20% avec toujours la même phrase bateau citée précédemment !



Comment veux tu prouver par la suite que tu cherches bien du boulot si on ne répond pas à tes demandes ? Tu vas me dire “Envoi tes CV/lettre en CR AR”… C’est sûr qu’un chômeur ou un étudiant peut se permettre d’envoyer 100 fois le truc à 5 euros.



De plus, tu ne vas pas non plus me dire que pour des grosses boites (typiquement celle du CAC 40) il n’y a personne qui peut répondre aux sollicitations ? A la limite pour l’artisan du coin, je me doute que tout seul il a autre chose à faire.. Mais il y a clairement des améliorations à faire de l’autre côté plutôt que de fliquer une minorité d’emmerdeur qui profitent des aides aux dépends de ceux qui se casse vraiment le cul pour trouver un boulot alors qu’il n’y aucun effort de l’autre côté.



Pareil, à force de recevoir toujours la même réponse “votre profil est très intéressant, malgré tout nous ne pouvons blablablabla…” ça conforte le mec dans l’idée qu’au final il est “bon” et qu’il n’a pas de chance. Alors que si ça se trouve, il a un CV et une lettre pourrie ! Qu’il a clairement besoin de se remettre en question pour espérer décrocher un emploi.


Tu as oublié de préciser “si t’as rien à cacher, t’as rien à craindre” pour que ton troll soit plus crédible.








metaphore54 a écrit :



C’est pas la peine de faire un procès d’intention, surtout qu’à priori ce n’est pas du big data, mais juste une vérification au cas par cas.





Je sais, il faut regarder ce que l’on nous demande de regarder, ne pas se méfier et ne pas avoir d’esprit critique. Il ne faut surtout pas prendre en compte les dérives précédentes (par exemple l’élargissement des empreintes ADN), on sait bien qu’il suffit de signer des chèques en blanc et d’avoir confiance.









kazuoga a écrit :



Purée, ils sont au courant là haut qu’un chômeur est souvent dans une situation sociale et économique précaire ?

Demander autant d’argent si tu refuses de te soumettre à ça, c’est scandaleux.





C’est pas au chomeur que c’est demandé, mais aux tiers “intermédiaires” (par exemple canal+, Orange, Free…) à qui Pot Pole demande des renseignements (a-t-il bien envoyé un mail daté du 25 mai à l’entreprise Duchemol nom de domaine pouet.fr ? ou un appel téléphonique)



Globalement l’Etat qui se met à massacrer/matraquer les plus faibles avec un chômage délirant c’est taper sur les conséquences et pas sur les causes. C’est pas en fouétant les chômeurs qu’on va remplir les carnets de commandes des boites.



A ce rythme,on pourra rivaliser avec Viktor Orban vis-a-vis des droits fondamentaux ^^’








TaigaIV a écrit :



Jusqu’au moment ou la majorité s’aperçoit que ce qu’elle destinait aux autres s’applique également à elle.





La faute aux gauchistes égalitaristes qui n’ont pas voulu que le texte s’applique uniquement aux assistés, c’est à dire les autres.



Ah bah ça, taper sur plus faible que soit ça rapporte toujours de bons résultats pour le puissant.



Mais bon, faut pas s’en faire, la reprise est là, y’aura bientôt plus aucun chômeurs à Pole Emploi, c’est le président qui l’a dit <img data-src=" />








Donyme a écrit :



Il ferait mieux de traquer les dépenses de taxi inconsidérées des inféodés au système - exemple notre ex-directrice de l’INA avec ses 46K€ de taxis, qui s’est recasé sans problème au ministère des ayants-droits.



46K€ ca paie 4 ans de chomage à une personne qui gagnait le SMIC.





Dans la mesure où celle-ci était fonctionnaire en mission (détachement) auprès de l’INA, lorsqu’elle démissionne de son poste, elle retourne auprès de son entité de rattachement (dans ce cas le ministère de la culture).



On peut trouvé cela honteux, mais ce système fonctionne pour l’ensemble des fonctionnaires. Et il profite à tous ceux-ci.



Sur le fond de l’article, j’ai du mal à voir comment le flicage de tout les chômeurs permettra de faire sortir les brebis galeuse. Par ailleurs, j’ai l’impression que l’on colle le flicage anti-terroriste à tout les niveaux et sur toute les causes.









ike a écrit :



Sur le fond de l’article, j’ai du mal à voir comment le flicage de tout les chômeurs permettra de faire sortir les brebis galeuse. Par ailleurs, j’ai l’impression que l’on colle le flicage anti-terroriste à tout les niveaux et sur toute les causes.





Par exemple, si tu habite Paris et que tu as appelé quelqu’un depuis le pays basque parce qu’une journée, tu as été visité de la famille là-bas, on pourra te sucrer tes allocs chômage parce que tu n’étais pas à 100% dans ta recherche d’emploi.



Il ferait mieux de vérifier les entreprises qui profite du systeme qui limite utilise les employers comme esclave plutot que de cherche trois pecnos qui fraude&nbsp; .


Pourquoi chercher des raisons de punir les chômeurs? Qu’on les fouette chaque jour sur la place publique! Et pour les chômeurs longue durée, un coup de fouet quotidien supplémentaire par année au chômage.








ActionFighter a écrit :



La faute aux gauchistes égalitaristes qui n’ont pas voulu que le texte s’applique uniquement aux assistés, c’est à dire les autres.





M’étonnerais qu’on les écoutent ceux la. Aux dernières nouvelles l’amphi de philo n’a jamais eu d’influence sur quelques décideurs politique. Pas plus que les pissotières du pub de la fac malgré la convictions des intervenant et la quantité impressionnantes de propositions visant à résoudre tous les problèmes de l’humanité.



Et pour tout ceux qui pensent toujours , “Ja n’ai rien A CACHER” ,&nbsp; car ils pensent que les données vont atterrir uniquement dans les mains d’agents assermentés, le personnel de Pôle EMploi&nbsp; n’a rien de la crême …



Tout est sous traité à des sociétés privées qui n’en sont pas à quelques dérives prêt :



&nbsp;&nbsp;&nbsphttp://emploi.blog.lemonde.fr/2014/07/10/le-principal-cabinet-prive-de-placement…



&nbsphttp://www.lemonde.fr/politique/article/2012/07/02/le-marche-du-placement-des-ch…








TaigaIV a écrit :



M’étonnerais qu’on les écoutent ceux la. Aux dernières nouvelles l’amphi de philo n’a jamais eu d’influence sur quelques décideurs politique. Pas plus que les pissotières du pub de la fac malgré la convictions des intervenant et la quantité impressionnantes de propositions visant à résoudre tous les problèmes de l’humanité.





Tu peux remplacer le terme par “bisounours” ou “bobo”, le principal, c’est que ce soit blessant et sans aucun apport argumentatif.









ActionFighter a écrit :



Par exemple, si tu habite Paris et que tu as appelé quelqu’un depuis le pays basque parce qu’une journée, tu as été visité de la famille là-bas, on pourra te sucrer tes allocs chômage parce que tu n’étais pas à 100% dans ta recherche d’emploi.





Il faudrait penser à surveiller les opérateurs, c’est dommage de dépenser l’argent des actionnaires à couvrir inutilement des zones où personne n’aura les moyens de payer un forfait à plus de 10€ même avec des allocs.<img data-src=" />









carbier a écrit :



Ben comment dire…



Vu que le fisc dispose déjà de tous ces pouvoirs de contrôle…

Vu qu’a priori chaque citoyen est un contribuable (même s’il n’est pas imposable)…





Donc, si le Fisc pouvait t’exécuter arbitrairement, et qu’on donnait à d’autres administrations les pouvoirs du fisc, ce ne serait pas grave ?







carbier a écrit :



Faudra juste m’expliquer quel est l’intérêt de créer une usine à gaz

plus pour obtenir les mêmes informations et le même but (le big data

géant international du monde de l’univers)





Oui, faudrait centraliser toutes les datas, créer une carte universelle

Maintenant, si tu ne vois pas le problème au fait que le gouvernement ait autant de données sur toi…



&nbsp;Au fait, pourquoi on a interdit les recensements ethniques ?

Et puis, vu l’abondance d’information que l’État a sur la population, cette interdiction n’est pas devenue désuète, étant donné qu’on peut facilement le déduire avec le nom, tes habitudes, tes opinions enregistrées sur internet…



Tu sais, si les Juifs se sont faits raflés, ce n’est pas à cause des dénonciations, mais parce qu’ils se sont eux-mêmes enregistrés. Pétain est arrivé au pouvoir en promettant leur protection, et Juifs et Tziganes ont applaudi. Il a demandé ensuite leur enregistrement, ce qu’ils ont fait volontairement, après tout, on était en pays civilisé, qu’est-ce qu’ils risquaient ?

&nbsp;





carbier a écrit :



Quand on veut faire tomber quelqu’un, on le peut: petit rappel, c’est bien le fisc américain qui a fait tomber Al Capone





Oui, et ? Même une politique criminelle a des avantages…



Le nazisme aussi avait des avantages… Les autoroutes, l’État providence, le plein emploi…



Après “La France, le pays des droits de l’homme”, voici “La France, le pays de la suppression des droits de l’homme”).

Ce qui fait mal c’est que ce n’est même pas un troll…








ActionFighter a écrit :



Par exemple, si tu habite Paris et que tu as appelé quelqu’un depuis le pays basque parce qu’une journée, tu as été visité de la famille là-bas, on pourra te sucrer tes allocs chômage parce que tu n’étais pas à 100% dans ta recherche d’emploi.







Et en plus tu deviens visé par les boites noires vu que tu es un potentiel terroriste, seule raison valable pour aller dans le pays basque non ? <img data-src=" />









ActionFighter a écrit :



Tu peux remplacer le terme par “bisounours” ou “bobo”, le principal, c’est que ce soit blessant et sans aucun apport argumentatif.





C’est vrai que je pourrais faire un effort mais il faudra que je ré-écrive tout mon commentaire pour placer ses mots. <img data-src=" />









js2082 a écrit :



LOL



La comparaison n'est malheureusement pas pertinente.      

&nbsp;







Dans les 2 cas, tu as 1 personne qui cherche à convaincre une autre de lui donner ce qu’elle désire.









metaphore54 a écrit :



Et toi d’en exagérer la portée en terminant par un point Godwin. &nbsp;





L’abus de référence au point Godwin est une idiotie dont le but est de s’épargner d’argumenter face à la critique de politiques liberticides…



carbier Abonné
Le 26/05/2015 à 11h40