UberPOP : deux dirigeants d'Uber placés en garde à vue

UberPOP : deux dirigeants d’Uber placés en garde à vue

UberPOP corn

Avatar de l'auteur
Marc Rees

Publié dans

Droit

29/06/2015
209

UberPOP : deux dirigeants d'Uber placés en garde à vue

Le tour de vis contre UberPOP s’accentue : selon iTélé, les deux dirigeants d'Uber France ont été placés ce matin en garde à vue dans les locaux de la police parisienne. Le dossier aurait impliqué l'intervention de la BEFTI, la Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l'information

Selon nos confrères, encore, leur garde à vue vise l’activité illégale de la profession de taxi (et son incitation), le système de mise en relation de clients, et la dissimulation de données informatiques. Vendredi dernier, au lendemain de la grève des taxisBernard Cazeneuve avait déjà laissé pressentir cette action. Il indiquait en effet avoir déposé une plainte pouvant frapper la direction, lui reprochant notamment d’avoir soutenu que cette activité n’était en rien illicite. Dans le même temps, le ministre de l’Intérieur n’avait eu de cesse de qualifier ce service de covoiturage d’activité souterraine, contournant les cotisations sociales et fiscales normalement dues.

D'après le Monde, les dirigeants en question sont Pierre-Dimitri Gore-Coty, le directeur général d’Uber en Europe et Thibaut Simphal, directeur général d’Uber France. Tous les deux ont été placés en garde à vue à la division de la répression de la délinquance routière, au sein de la direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC).
 
On rappellera cependant que si la loi Thevenoud interdit « d’organiser un système de mise en relation de clients avec des personnes » sans que la personne en cause ne soit une entreprise de transport routier, un taxi ou un VTC, le point est actuellement discuté dans le cadre d’une question prioritaire de constitutionnalité soulevée devant la Cour de cassation, mardi dernier. Malgré tout, le président de la République avait fait connaître  son choix la semaine dernière de voir dissoudre cette entreprise, afin de répondre à la grogne des taxis. Grogne dont il condamnait les violences tout en comprenant « qu'il y ait une exaspération. »
209

Écrit par Marc Rees

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Commentaires (209)


Le 29/06/2015 à 15h 14

Quand porte t il plainte contre le bon coin et Ebay ?<img data-src=" />

&nbsp;EDIT: On me dit dans l’oreillette que ça rapporte.


Eagle1 Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 16

donc maintenant la justice agit sur l’ordre du gouvernement qui lui agit sous la menace d’une minorité violente ? cool


Just1_ Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 16

Rien d’étonnant quand Uber lui même dit qu’il n’est pas obligatoire d’être autoentrepreneur quand tes revenus via l’application ne dépasse pas les 7500€/an!&nbsp;

&nbsp;

&nbsp;Genre on a le droit de se faire 7500€/an au black….

&nbsp;

&nbsp;https://newsroom.uber.com/paris/fr/2015/06/veritePOP/&nbsp;&nbsp;

&nbsp;

&nbsp;EDIT: les taxis ont ce qu’ils méritent par contre Uber Pop doit être plus encadré.


Le 29/06/2015 à 15h 17

les 4 derniers taxis que j’ai utilisé ont été catastrophique en termes d’accueil, plus jamais pour moi.


Le 29/06/2015 à 15h 18







psn00ps a écrit :



Quand porte t il plainte contre le bon coin et Ebay ?<img data-src=" />

&nbsp;EDIT: On me dit dans l’oreillette que ça rapporte.





Ebay je comprend, mais leboncoin, je vois pas trop le rapport Oo

&nbsp;

&nbsp;Uber aurait dût s’arrêter à son service UberX au lieu de proposer leur service UberPop …



Yseader Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 18

Quand on voit qui est à l’origine de la loi dont le gouvernement se sert pour faire plaisir aux taxis <img data-src=" />


Lyzz Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 21

C’est pas dommage, les activités d’Über sont vraiment néfastes pour leurs «employés».



Maintenant c’est quand que les taxis (néfastes, eux, pour leurs clients) vont en prendre pour leur grade ?

Et les taxis à l’origine de violentes casses il faudrait peut être les calmer aussi ?


Le 29/06/2015 à 15h 21

Je crois qu’eagle1 a bien résumé la situation le pire c’est que ça ne choque plus grand monde..


Le 29/06/2015 à 15h 22

et pendant ce temps il lance le même service mais pour bateau à Istanbul. les boules :)


aureus Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 23

Y’a des procès/ prisons avec sursis qui sont en train de tomber en ce moment même


Le 29/06/2015 à 15h 24

C’est pas la justice mais la police (l’exécutif) sur ordre et aux ordres, rien de neuf sous le soleil.


Le 29/06/2015 à 15h 25

C’est tout à fait ça. Les médias ont parlés d’arrestations de chauffeurs UberPOP,

&nbsp;mais pas de chauffeurs de taxis.


Lyzz Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 25

Voilà une bonne nouvelle :)

Ça donnait vraiment une grosse impression d’impunité jusque là…


UberFLOP. C’était attendu, sauf par les tordus ne connaissant pas la loi, ni le monde de l’entreprise. C’est gravement drôle de voir leurs dirigeants tenter la méthode Coué ^^


Le 29/06/2015 à 15h 26

Genre on a surtout le droit de le déclarer en tant que revenus exceptionnels (ou un truc du genre), mais effectivement ce n’est pas obligatoire d’avoir une structure de type autoentrepreneur pour ça.


Ne2l Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 27

On rappellera cependant que si la loi Thevenoud interdit «&nbsp;d’organiser un système de mise en relation de clients avec des personnes&nbsp;» sans que la personne en cause ne soit une entreprise de transport routier, un taxi ou un&nbsp;VTC&nbsp;[…]&nbsp;



&nbsp;Et blablacar, ils sont pas dans le même cas?


Le 29/06/2015 à 15h 29

Lui par exemple, je pense qu’il va prendre <img data-src=" />


Le 29/06/2015 à 15h 30

Blablacar, c’est du partage de frais, le conducteur ne doit pas faire de bénéfice sur le trajet, et surtout ce n’est pas le passager qui détermine l’itinéraire et l’horaire.


wanou2 Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 31

Dites les 200 flics déployés pour chasser les uberpop, ils vont aussi faire la chasse aux taxis qui déclare 2000 par mois (en gros les contrats entreprises et Courses vsl) et les courses en liquide (marche pas le tpe ma bonne dame…) jamais déclarés…


Just1_ Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 34







Séphi a écrit :



Genre on a surtout le droit de le déclarer en tant que revenus exceptionnels (ou un truc du genre), mais effectivement ce n’est pas obligatoire d’avoir une structure de type autoentrepreneur pour ça.







Je te conseille d’aller lire la définition des “revenus exceptionnels” sur le site des impôts. Tu remarqueras très vite qu’une activité comme UberPop ne rentre absolument pas dans cette catégorie.



wanou2 Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 34

Tu fais un bénéfice avec blablacar vu que dans tout les cas tu aurai du supporter les frais…


Le 29/06/2015 à 15h 34

Le bon coin et Ebay ne sont pas positionné sur un marché réglementé avec un monopole légal… La difference est là.



Apres, la question est : est ce que le monopole légal des taxis est encore légitime de nos jours ?


Le 29/06/2015 à 15h 34







wanou2 a écrit :



Dites les 200 flics déployés pour chasser les uberpop, ils vont aussi faire la chasse aux taxis qui déclare 2000 par mois (en gros les contrats entreprises et Courses vsl) et les courses en liquide (marche pas le tpe ma bonne dame…) jamais déclarés…





Oula il faut aller leur chambouler leur réseau de maffieu, t’imagine pas les conséquences toi ! ;)



Le 29/06/2015 à 15h 35

Pendant les manifs, il y a eu 2 ou 3 arrestations de chauffeurs de taxis a Paris (je sais pas ailleurs).


TuX92 Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 37

Personnellement, je suis triste de voir à quel point l’état couvre les taxis…

&nbsp;

Il est normal qu’il y ait, à un moment ou un autre, un ouverture de ce service à la concurrence. Il serait utile que l’état se préoccupe de réfléchir à comment allier les deux services plutôt que d’en retirer un. &nbsp;Je ne défends pas l’un ou l’autre, mais j’aimerai juste une certaine équité au niveau des charges (Je ne parle pas ici du problème du prix des licences qui sont à la base gratuites et qui se monnaient à des prix monstres au “marché noir”, ça c’est leur problème ! - Je rappelle qu’à la base les licences ont été distribuées gratuitement).

&nbsp;

&nbsp;

&nbsp;Si seulement le service rendu par les taxis était similaire ou &gt; à celui d’Uber, on en serait pas là.


Le 29/06/2015 à 15h 37

Là on part de loin, bénéfice ça veut dire revenus &gt; frais, que tu fasses le trajet seul ou avec covoitureurs, le montant des frais reste le même, par contre, la partie revenus change. Mais de là à dépasser le montant des frais, là faudra que tu m’expliques comment tu fais.

&nbsp;

&nbsp;

Et surtout, pour Blablacar, ce n’est pas le passager qui dit : je veux aller de A à B tel jour à telle heure, mais le conducteur qui propose.


Le 29/06/2015 à 15h 40

Y’a jamais eu besoin d’être auto entrepreneur pour travailler en libéral. Au dessus d’une certaine somme on doit/peut passer au BIC qui permet de déduire une partie des charges afférentes à l’activité ou on peut choisir de passer auto-entrepreneur qui dégage de beaucoup de charges mais impose un plafond de 30 et quelques milliers d’euros. Au delà duquel les impôts commencent à tomber (et bien en plus).

&nbsp;

La vraie question qui se pose pour moi c’est plutôt est ce que Uber ne devrait apporter une certaine couverture sociale à des gens qui de toute évidence bossent pour elle ? Question qui se pose aussi pour les taxi qu’on nous fait croire “artisans” mais dont une bonne partie louent plaques et voiture à tarif d’usurier au grands groupements ( peut être uniquement valable sur Panam, je ne saurais dire)

&nbsp;


Just1_ Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 41

Arrêtez de comparer Blablacar avec UberPop, ça n’a rien à voir!


Le 29/06/2015 à 15h 43

Tout à fait, j’utilise pas mal Blablacar, et je vois mal comment générer des revenus (&lt;&gt; partager des frais) avec, faut proposer au hasard des trajets où il y a le plus de chances de remplir la voiture ?


Le 29/06/2015 à 15h 44

Et quand Est-ce que l’état cassera le marché des licences de Taxi en ne limitant pas le nombre de licences ? La revente des licences date des années 1930 et depuis personne ne s’est mêlé de réguler ce bordel. C’est pas le rôle de l’état de jouer les régulateurs, avec je sais pas moi … des lois ?

&nbsp;

(Non la loi de Charles Pasqua dans les années 90, ça compte pas, il a juste donné&nbsp;a l’état le moyen de gratter sa part dans les transactions)

&nbsp;


Le 29/06/2015 à 15h 44







Just1_ a écrit :



Je te conseille d’aller lire la définition des “revenus exceptionnels” sur le site des impôts. Tu remarqueras très vite qu’une activité comme UberPop ne rentre absolument pas dans cette catégorie.





Dans ce cas, la personne n’a pas vraiment d’autre choix que de passer autoentrepreneur. Je t’invite à essayer de frauder à la carte bleue, on va voir combien de temps tu peux tenir.



carbier Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 46







Eagle1 a écrit :



donc maintenant la justice agit sur l’ordre du gouvernement qui lui agit sous la menace d’une minorité violente ? cool





La justice agit quand on porte plainte… Ici il s’agit juste d’une garde à vue, charge maintenant aux magistrats de mettre en examen ou pas après…



Le 29/06/2015 à 15h 47

T’as vu le bordel juste pour interdire uber ? Désolé mais nos élus veulent juste garder leurs places…..


Le 29/06/2015 à 15h 47

Nope. Aucune marge de tolérance n’existe au niveau des “revenus complémentaires”. UberPOP est clairement illégal depuis avant même la loi Thévenoud.

Et ceux qui comparent à BlaBlaCar/Le Bon Coin etc., m’est avis que ces entreprises traquent les gens qui font trop de CA (ne serait-ce que, comme pour Le Bon Coin, faire payer en tant qu’annonceur pro).

&nbsp;

Enfin c’est pas compliqué quand même : UberX légal (même si pas très réglo et profitant du laxisme contre les auto-entrepreneurs avec un seul client), UberPOP illégal.


Le 29/06/2015 à 15h 49

La dernière fois déjà j’ai essayé d’expliquer que uberpop est illégal actuellement.


carbier Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 49







wanou2 a écrit :



Tu fais un bénéfice avec blablacar vu que dans tout les cas tu aurai du supporter les frais…





Sur que chez UberPOP ils te font juste payer la consommation d’essence: trajet de 20km, maxi 2l -&gt; 3€ la course <img data-src=" />



Le 29/06/2015 à 15h 50







SFX-ZeuS a écrit :



Je crois qu’eagle1 a bien résumé la situation le pire c’est que ça ne choque plus grand monde..





C’est pas ce qu’il se passe déjà pour l’aéroport de Nantes ou qui s’est passé au barrage de Sivens?



carbier Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 51







Baku a écrit :



Nope. Aucune marge de tolérance n’existe au niveau des “revenus complémentaires”. UberPOP est clairement illégal depuis avant même la loi Thévenoud.

Et ceux qui comparent à BlaBlaCar/Le Bon Coin etc., m’est avis que ces entreprises traquent les gens qui font trop de CA (ne serait-ce que, comme pour Le Bon Coin, faire payer en tant qu’annonceur pro).





Ton avis est bon : d’ailleur le fisc a communiqué la dessus cette année



Le 29/06/2015 à 15h 52

Oui je sais, mais ce que je veux dire, c’est que l’état est responsable à 50% dans ce foutoir.



C’est bien gentil de dire “les chauffeurs de taxi c’est des connards”, mais dans n’importe quelle situation non régulée les gens se mettraient sur la gueule pour pas qu’on touche à leur gagne-pain. J’en vois beaucoup qui sont très prompt à lancer la pierre, mais qui s’abaisseraient aux même coup bas dans un cas de figure similaire.

&nbsp;

&nbsp;

Après, pour&nbsp;UberPop c’est un peu trop facile de se placer en concurrent, mais non je paye pas de cotisations, pas de charges et je m’estime concurrent des taxis. C’est un peu facile.


Le 29/06/2015 à 15h 52

vivement les voitures autonomes, ça permettra en plus de virer tout ce qui est SNCF,RATP etc…


Le 29/06/2015 à 15h 53

Bof si ce n’est pas uber pop ça viendra autrement, tu ne peux pas empêcher une évolution, mais juste le retarder.

&nbsp;

&nbsp;Tu peux juste accompagner les chauffeurs de taxis en leur rachetant les licences. Ils n’ont pas compris que le système des licences est mort.



&nbsp;


Patch Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 53







Eagle1 a écrit :



donc maintenant la justice agit sur l’ordre du gouvernement qui lui agit sous la menace d’une minorité violente ? cool



tu as tout compris…



carbier Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 54







Ahrkam a écrit :



C’est pas ce qu’il se passe déjà pour l’aéroport de Nantes ou qui s’est passé au barrage de Sivens?





Ouaip tu as raison: pour le barrage de Sivens c’est France Nature Environnement qui a porté plainte: une vraie bande de psychopathes sanguinaires <img data-src=" />



Le 29/06/2015 à 15h 54







Sangi-kun a écrit :



vivement les voitures autonomes, ça permettra en plus de virer tout ce qui est SNCF,RATP etc…







&nbsp; ça va être marrant de faire Paris/Marseille en voiture plutôt qu’en tgv…



carbier Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 55

C’est quand même hallucinant de voir les gens confondre les VTC pros avec UberPOP <img data-src=" />


Le 29/06/2015 à 15h 55

D’accord avec le fait que l’évolution ne peut être empêcher, en plus avec nos grands visionnaires, plutôt que de favoriser l’émergence d’un nouveau modèle avec une entité française, on protège à outrance l’ancien comme ça c’est un acteur étranger qui rafle tout.

&nbsp;



&nbsp;Par contre, hors de question de racheter les licences à plus de 0€, c’est de la pure spéculation de la part des taxis, sinon on me rembourse mes moins values boursières, c’est du même genre !


Patch Abonné
Le 29/06/2015 à 15h 56







shadowfox a écrit :



Et quand Est-ce que l’état cassera le marché des licences de Taxi en ne limitant pas le nombre de licences ? La revente des licences date des années 1930 et depuis personne ne s’est mêlé de réguler ce bordel. C’est pas le rôle de l’état de jouer les régulateurs, avec je sais pas moi … des lois ?

 

(Non la loi de Charles Pasqua dans les années 90, ça compte pas, il a juste donné a l’état le moyen de gratter sa part dans les transactions)



1973 c’était les années 30? ton calendrier est étrange quand même <img data-src=" />

(les années 30 c’était uniquement le numerus clausus, quand une licence n’était plus utilisée elle revenait à l’Etat qui la donnait à un autre)



Le 29/06/2015 à 15h 57

C’est clair : 3 fois moins cher, pas de chiard qui gueule, seulement 4 personnes à mettre d’accord pour la température de la clim, une ponctualité certainement plus élevée, …


Le 29/06/2015 à 15h 57

Absolument rien à voir.


Le 29/06/2015 à 15h 58

Rien à voir, je suppose que tu parles de MV boursières ? Acheter un papelard qui vaut 0 à l’origine dans l’espoir de le revendre plus cher ensuite, c’est pas de la spéculation ?


Le 29/06/2015 à 15h 59







carbier a écrit :



Ouaip tu as raison: pour le barrage de Sivens c’est France Nature Environnement qui a porté plainte: une vraie bande de psychopathes sanguinaires <img data-src=" />





Ceux qui ont porté plainte n’était pas sanguinaire… OK.

&nbsp;Ceux qui était caché dans leur ombre totalement!



&nbsp;Et on reste dans le cas d’une minorité (qui viens pas du coin) qui impose son avis à une institution élue et aux locaux.



Le 29/06/2015 à 16h 00







Ne2l a écrit :



Et blablacar, ils sont pas dans le même cas?





Cocorico my friend, cocorico.



Le 29/06/2015 à 16h 02

et 7h de trajet + pauses + embouteillages (c’est vrai que Paris et Marseille sont des villes réputées pour leur circulations fluides)&nbsp;contre 3h30 en direct…

&nbsp;La voiture tire juste son épingle du jeu financièrement à plusieurs si on a pas peur d’arriver défoncé.


Le 29/06/2015 à 16h 03







mtaapc a écrit :



D’accord avec le fait que l’évolution ne peut être empêcher, en plus avec nos grands visionnaires, plutôt que de favoriser l’émergence d’un nouveau modèle avec une entité française, on protège à outrance l’ancien comme ça c’est un acteur étranger qui rafle tout.

&nbsp;



&nbsp;Par contre, hors de question de racheter les licences à plus de 0€, c’est de la pure spéculation de la part des taxis, sinon on me rembourse mes moins values boursières, c’est du même genre !





Je parle de payer en parti les licences car l’état partage la responsabilité car il a limité le nombre de licence à un très faible nombre, donc il a favoriser ce marché.

&nbsp;

&nbsp;



carbier Abonné
Le 29/06/2015 à 16h 04







Ahrkam a écrit :



Ceux qui ont porté plainte n’était pas sanguinaire… OK.

 Ceux qui était caché dans leur ombre totalement!



 Et on reste dans le cas d’une minorité (qui viens pas du coin) qui impose son avis à une institution élue et aux locaux.





Ah OK donc dans ta tête on ne peut porter plainte que si on est forcé par des extrémistes ?

En gros tous ceux qui ne pensent pas comme toi sont forcément influencés par des extrémistes ?



Le 29/06/2015 à 16h 04







mtaapc a écrit :



Tout à fait, j’utilise pas mal Blablacar, et je vois mal comment générer des revenus (&lt;&gt; partager des frais) avec, faut proposer au hasard des trajets où il y a le plus de chances de remplir la voiture ?





Je ne vois pas de différence entre Blablacar et UberPOP.

&nbsp;Tu gagnes de l’argent en économisant les frais.

&nbsp;“C’est pas pareil parce que c’est moins” =&gt; non, on autorise tout… ou rien.



Eagle1 Abonné
Le 29/06/2015 à 16h 05

ce sont les syndicats de taxis qui ont refusé d’augmenter le nombre de licence (en fait le nombre de taxi a même diminué à Paris par exemple).


Le 29/06/2015 à 16h 06

Je sais bien qu’il est bon, j’ai décidé de me renseigner en voyant le foutoir qu’a provoqué cette affaire <img data-src=" /> . Y a 10 jours je savais même pas qu’Uber c’était en vérité plein de services dont UberX, UberPop, etc. Et ça me désole de voir autant de gens se jeter dans les bras d’Uber sans chercher le pourquoi du comment et surtout la légalité du truc quoi !

&nbsp;Mais bon, comme l’ami d’un ami Facebook l’a résumé pour la majorité des Français : “Et pis merde, c’est moins cher, ça fait chier les taxis, et ça c’est cool \o/”


Le 29/06/2015 à 16h 07

C’est bien ce que je dis c’est nos politiques donc l’état qui est responsable tout ça pourquoi ? Pour les élections c’est tout


Le 29/06/2015 à 16h 08

Il me semble qu’une action c’est un titre de propriété.

&nbsp;1 action = 1 part du capital d’une entreprise. Elle ne peut jamais valoir 0 à l’origine.

&nbsp;

La licence de taxi = autorisation de stationnement qui t’autorise à travailler à partir d’un lieu spécifique.


Le 29/06/2015 à 16h 09







Eagle1 a écrit :



ce sont les syndicats de taxis qui ont refusé d’augmenter le nombre de licence (en fait le nombre de taxi a même diminué à Paris par exemple).





Oui ils ont demandé, mais ce n’est pas eux qui avaient le pouvoir de décision. Le décideur en dernier ressort reste l’état.&nbsp;

&nbsp;



Le 29/06/2015 à 16h 09

Bordel mais c’est quoi ces fucking oeillères que vous avez ??? C’est pas possible, bon sang !

&nbsp;

Est-ce que dans BlaBlaCar c’est le client qui décide de son trajet ? Est-ce que dans UberPop le conducteur va au même endroit que le client ? BlaBlaCar c’est du covoiturage, UberPop c’est du VTC. ‘tain, la seule mauvaise foi aussi grosse que j’ai vu c’est mes potes quand ils perdent à Smash Bros.


T’as pas tout compris, il n’y a pas que les taxis, il existe les VTC dont Uber et c’est légal. D’ailleurs les VTC manifestaient également contre UberPOP. UberPOP, c’est un système poussant les particuliers à faire une activité illégale, ils ne sont ni taxi, ni VTC et exercent une activité réglementé… bah oui ça marche pas ainsi et encore heureux !


Le 29/06/2015 à 16h 10

La déréglementation de certaines professions a déjà eu lieu et l’État à indemnisé ceux qui avaient acheté leur charge.

&nbsp;

&nbsp;Il me semble que c’était pour les avoués.


ForceRouge Abonné
Le 29/06/2015 à 16h 18

Pour les licences, l’état pourrait par exemple fixer le prix des licences a un prix reflétant la réalité puis la faire descendre de 10% par an. Comme ça les gens pressés achètent. Les autres attendent.



Et dans 10 ans:




  • interdire la cession de licence taxi

  • un retour complètement géré par les mairies qui redonne gratuitement les licences rendu par ceux qui arrêtent la profession.



    Et voilà , plus de problème .



    Quant aux taxis qui font la gueule, voire qui me refuse quand je rentre du boulot tard Paris -&gt; banlieue… Qu’ont leurs retire leur licence, et qu’il refasse la queue à la mairie pour en avoir une nouvelle


Zlandy Abonné
Le 29/06/2015 à 16h 19







Just1_ a écrit :



Rien d’étonnant quand Uber lui même dit qu’il n’est pas obligatoire d’être autoentrepreneur quand tes revenus via l’application ne dépasse pas les 7500€/an! …







C’est totalement faux :http://www.presse-citron.net/uberpop-vs-taxis-5-contre-verites-passees-au-crible…



Just1_ Abonné
Le 29/06/2015 à 16h 34

Pourtant si tu regardes ma source c’est une image publiée par la société Uber elle même sur son propre site internet, je ne vois pas comment cela pourrait être faux…



Je te remets ma source au cas où :





https://newsroom.uber.com/paris/fr/2015/06/veritePOP/%C2%A0


Le 29/06/2015 à 16h 40







Baku a écrit :



Bordel mais c’est quoi ces fucking oeillères que vous avez ??? C’est pas possible, bon sang !

&nbsp;

Est-ce que dans BlaBlaCar c’est le client qui décide de son trajet ? Est-ce que dans UberPop le conducteur va au même endroit que le client ? BlaBlaCar c’est du covoiturage, UberPop c’est du VTC. ‘tain, la seule mauvaise foi aussi grosse que j’ai vu c’est mes potes quand ils perdent à Smash Bros.





+1



Le 29/06/2015 à 16h 43







mtaapc a écrit :



Là on part de loin, bénéfice ça veut dire revenus &gt; frais, que tu fasses le trajet seul ou avec covoitureurs, le montant des frais reste le même, par contre, la partie revenus change. Mais de là à dépasser le montant des frais, là faudra que tu m’expliques comment tu fais.





&nbsp;

Je n’ai jamais utilisé ce service mais une de mes connaissances s’était retrouvée avec 6 autres passagers dans un Vito aménagé en véhicule de tourisme de 9 places (il restait une place de libre). Le chauffeur avait pourtant limité le nombre de places à 4 sur le site … Peut être en a t’il profité pour utiliser un autre site de co-voiturage ? Dans tous les cas pour cet exemple : Bénéfices &gt;&gt; Frais engagés ! Je ne dis pas que c’est une généralité mais il y a forcément des abus.



Le 29/06/2015 à 16h 47

Rien n’oblige le conducteur à voyager seul à la base. Il peut partir en vacances avec sa femme et un couple d’amis, et proposer quatre places sur le site.








mtaapc a écrit :



C’est clair : 3 fois moins cher, pas de chiard qui gueule, seulement 4 personnes à mettre d’accord pour la température de la clim, une ponctualité certainement plus élevée, …







A part le 3 fois moins cher, le reste c’est assez faux. A partir du moment ou tu ne choisis pas les passagers de l’auto tu peux tomber sur un chiard qui gueule.



Sinon a voir si les automobile automatiques permettront de rouler aussi vite qu’en TGV…



EDIT : puis bon les gens se limitent souvent à comparer le prix du billet de TGV à celui du péage + essence mais oublient souvent tout le reste : l’assurance, le parking, le cout de la voiture…









Vachalay a écrit :



Je n’ai jamais utilisé ce service mais une de mes connaissances s’était retrouvée avec 6 autres passagers dans un Vito aménagé en véhicule de tourisme de 9 places (il restait une place de libre). Le chauffeur avait pourtant limité le nombre de places à 4 sur le site … Peut être en a t’il profité pour utiliser un autre site de co-voiturage ? Dans tous les cas pour cet exemple : Bénéfices &gt;&gt; Frais engagés ! Je ne dis pas que c’est une généralité mais il y a forcément des abus.







A voir, est-ce qu’il a compté le cout de la voiture, l’assurance et l’entretien en plus de l’essence et le péage ?



Le 29/06/2015 à 16h 59







Zlandy a écrit :



http://www.presse-citron.net/uberpop-vs-taxis-5-contre-verites-passees-au-crible…





Merci, excellent article qui démontre bien à quel point les politiques sont des corrompus et vendus aux lobbies, ici des taxis, et cherchent tous les prétextes les plus fallacieux les uns que les autres pour conserver les mafias en place.



Et comme cela fait quelque temps déjà que le judiciaire, le législatif et l’exécutif sont dans les mêmes mains…

Comme disait l’autre «UberPop doit être dissous et déclaré illégal et la saisie des véhicules devra être prononcée et effectuée», n’est-ce pas cher dictateur…









Alesk a écrit :



Pour les licences, l’état pourrait par exemple fixer le prix des licences a un prix reflétant la réalité puis la faire descendre de 10% par an. Comme ça les gens pressés achètent. Les autres attendent.



Et dans 10 ans:




  • interdire la cession de licence taxi

  • un retour complètement géré par les mairies qui redonne gratuitement les licences rendu par ceux qui arrêtent la profession.



    Et voilà , plus de problème







    Tu veux dire mis à part pour ceux qui ont payé leur licence plein pot non ? Parce que pour eux, dévaloriser le prix de la licence, c’est une perte sèche. Le seul moyen de tuer le système sans manifestations de leur part c’est de leur rembourser leur mise de départ.



    Sinon, faire descendre de 10 % par an le prix de la licence pendant 10 ans, tu n’arrives pas à du gratuit. 0,9 ^10 =/= de 0.



Le 29/06/2015 à 17h 04

Celle là m’avait échappé.

&nbsp;Bien vu, ça vaut son pesant de cachuètes dans l’équation.


Le 29/06/2015 à 17h 05

D’accord donc on va mettre des gens en prison à cause d’un monopole honteux du lobby des taxi ?

&nbsp;

&nbsp;Mais on va ou la ? Putain mais la france va vraiment mal.


Le 29/06/2015 à 17h 05







Tourner.lapache a écrit :



A voir, est-ce qu’il a compté le cout de la voiture, l’assurance et l’entretien en plus de l’essence et le péage ?





Je n’ai pas les détails exacts (dont le tarif du voyage) donc ne peux pas être affirmatif.



Le 29/06/2015 à 17h 17

Uber ce n’est pas que le prix, c’est une évolution du traitement de l’offre et la demande. Donc mettons au carré Uber et intégrons les taxis dans cette évolution…


Le 29/06/2015 à 17h 18

Je sais que c’est du covoiturage.

Je regarde la situation d’un point de vue strictement financier.









Baku a écrit :



Est-ce que dans BlaBlaCar c’est le client qui décide de son trajet ?

Est-ce que dans UberPop le conducteur va au même endroit que le client ?



BlaBlaCar c'est du covoiturage, UberPop c'est du VTC. 'tain, la seule mauvaise foi aussi grosse que j'ai vu c'est mes potes quand ils perdent à Smash Bros.








Le client ne décide pas de son trajet.     



Mais sur un Perpignan-Paris pour 3 places à 50€, le conducteur touche plus que le prix du trajet,

&nbsp; avec les péages.



Le 29/06/2015 à 17h 21

En ce qui me concerne, le coût kilométrique moyen de ma voiture est actuellement de 0.36€/km, tout compris sauf péages (amortissement sur six ans, assurance, essence, contrôles techniques, pneus, entretiens, lampes, lavage…).

&nbsp;

Le covoiturage que je fais via Blablacar sur mes quelques longs trajets m’abaisse ce coût à 0.35€/km.

&nbsp;

On est loin de financer le trajet avec ça.

&nbsp;

Par exemple, sur un Clermont-Ferrand &lt;&gt; Bordeaux proposé à 25€, il me faudrait embarquer 6 passagers pour payer l’usage de la voiture, et un passager supplémentaire pour financer le péage.

&nbsp;

Donc oui, avec un véhicule de 8 ou 9 places on peut se rembourser la totalité des frais si on arrive à le remplir, mais on n’a pour ainsi dire pas de marge. Au contraire du VTC qui lui fait sa marge avec un seul passager.


Le 29/06/2015 à 17h 23







Just1_ a écrit :



Pourtant si tu regardes ma source c’est une image publiée par la société Uber elle même sur son propre site internet, je ne vois pas comment cela pourrait être faux…



Je te remets ma source au cas où :





https://newsroom.uber.com/paris/fr/2015/06/veritePOP/%C2%A0









Baku a écrit :



Nope. Aucune marge de tolérance n’existe au niveau des “revenus complémentaires”. UberPOP est clairement illégal depuis avant même la loi Thévenoud.

Et ceux qui comparent à BlaBlaCar/Le Bon Coin etc., m’est avis que ces entreprises traquent les gens qui font trop de CA (ne serait-ce que, comme pour Le Bon Coin, faire payer en tant qu’annonceur pro).

 

Enfin c’est pas compliqué quand même : UberX légal (même si pas très réglo et profitant du laxisme contre les auto-entrepreneurs avec un seul client), UberPOP illégal.








 Pour clarifier donc :    






     l’Ademe chiffre à 7 500€ le prix annuel de l’entretien et de la possession d’un véhicule ; après des longues réflexions, nous avons décidé d’établir à ce seuil le niveau au-delà duquel il est obligatoire d’officialiser l’activité comme auto-entrepreneur. Au-dessous, les revenus issus de POP doivent être déclarés et soumis à l’impôt sur le revenu (nous assistons les conducteurs POP dans leurs démarches, qui sont d’ailleurs particulièrement complexes) ; on parle là vraiment d’une activité de complément (600€ par mois au maximum)    

depuis le mois de mars de cette année, nous imposons aux conducteurs POP pour qui l’utilisation du service est une activité plus régulière de s’installer comme auto-entrepreneurs, et donc de cotiser au RSI et autres de manière totalement transparente ; cette décision a été prise à la demande des conducteurs POP eux-mêmes, qui rencontraient de nombreuses difficultés à déclarer leurs revenus. Comme toujours pour les auto-entrepreneurs, les revenus sont plafonnés à 33 000€ annuels






 A cette nuance près, les conditions envoyées sont valides. Pour compléter, nous rappelons souvent aussi que tout est traçable et transparent chez Uber, ce qui interdit tout simplement la fraude ; de plus (et contrairement à la plupart des grosses tech) le système Uber fait que la majorité des revenus tirés de l’activité restent sur le sol français, puisque 80% du revenu des courses reste en France. La commission Uber de 20% est consolidée aux Pays-Bas. " Uber


Le 29/06/2015 à 17h 28

Bref, la liberté d’entreprendre et la libre circulation, c’est bien quand c’est pour les grandes entreprises et c’est mal quand c’est au niveau individuel&nbsp;<img data-src=" />


Le 29/06/2015 à 17h 36







psn00ps a écrit :



Je sais que c’est du covoiturage.



Je regarde la situation d'un point de vue strictement financier.      








 Le client ne décide pas de son trajet.      



Mais sur un Perpignan-Paris pour 3 places à 50€, le conducteur touche plus que le prix du trajet,

&nbsp; avec les péages.





831km / 159€ les trois places. Ca fait du 19 centime au kilomètre. Au mieux, si son véhicule est très performant , peu couteux en assurance et entretien, et qu’il l’a acheté vraiment à très bon prix, il rembourse sans faire de marge. Pour exemple, l’administration fiscale estime le coût kilométrique de ce modèle de véhicule entre 40,1 et 59.5 centimes, selon la barème fiscal officiel. 19 centimes c’est même pas la moitié.&nbsp;



Le 29/06/2015 à 17h 37

Perte seche ??? ils se sont fait escroquer par leurs collegues, ceci volontairement, dans l’espoir de pouvoir en escroquer d’autres plus tard.. Bizarrement ca me fait penser au systeme pyramidal.. et ce sont ceux qui arrivent a la fin qui pleurent de s’etre fait avoir dans les grandes longueurs.

Qu’ils demandent aux revendeurs de leur rendre une partie de ce qui a ete payé, point final.



&nbsp;Quand j’achete qqchose au bon coin, si cette chose devient interdite qqs annees plus tard, je vais me tourner vers l’etat ? La c’est la meme mecanique, un achat d’occasion, qui finira par ne plus etre utilisable pour x raisons, c’est le jeu, on essaie, on gagne ou on perd…


Le 29/06/2015 à 17h 41

Comme ils disent aux USA

Corporate state at work: any business not explicitly approved by politicians will be suppressed


Ce gouvernement ne sait que mettre les gens en prison dès qu’il y a des positions qui ne lui conviennent pas. Bientôt, ils vont censurer Uber sur le ouèbe.


Le 29/06/2015 à 17h 43







Sangi-kun a écrit :



vivement les voitures autonomes, ça permettra en plus de virer tout ce qui est SNCF,RATP etc…





et vivement que les IA soient capable d’auto-programmation comme ça on virera tous ses informaticiens inutiles… &nbsp;ah ben non en fait…



Jarodd Abonné
Le 29/06/2015 à 17h 58

Si vous voulez obtenir quelque chose : ne discutez pas, ne négociez pas, ne manifestez pas pacifiquement : cassez tout autour de vous, vous serez reçu en grandes pompes à l’Elysée et quelques jours plus tard, vous obtiendra tout ce que vous voulez.


Le 29/06/2015 à 17h 58

Mafia contre ultra-libéralisme !

Brûlez moi tout ça et prenez le Velib…


tazvld Abonné
Le 29/06/2015 à 18h 01







wanou2 a écrit :



Dites les 200 flics déployés pour chasser les uberpop, ils vont aussi faire la chasse aux taxis qui déclare 2000 par mois (en gros les contrats entreprises et Courses vsl) et les courses en liquide (marche pas le tpe ma bonne dame…) jamais déclarés…





En soit, même en prenant avec des pincettes cette article http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20150212.OBS2398/comment-le-roi-des-taxi… ) on peut se dire que ces chauffeurs de taxi se font quand même bien enfiler. Entre la location de la licence, les frais de carburant, l’abonnement au centrale, l’assurance…

Clairement, à Paris, c’est pratiquement impossible pour un particulier de monter son business de taxi seul. Je vois mal un mec sans apport particulier demander à sa banque un prêt de 200 000€ pour pouvoir travailler en tant que taxi (donc pas de feuille de salaire).



Après, je ne dis pas que les taxi ne fraudent pas.



tazvld Abonné
Le 29/06/2015 à 18h 08







the_frogkiller a écrit :



et vivement que les IA soient capable d’auto-programmation comme ça on virera tous ses informaticiens inutiles…  ah ben non en fait…





Héhé, dès lors qu’une IA sera capable de nous comprendre et de répondre à nos besoin, développeur ne sera pas forcément le premier métier en danger (et en soit, cracher du code, c’est qu’une partie du boulot d’informaticien). Mais le jour où l’on a mis des lampadaire éléctrique dans la rue, les allumeurs de réverbères ont pas mal perdu en importance.



Le 29/06/2015 à 18h 14







tazvld a écrit :



En soit, même en prenant avec des pincettes cette article http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20150212.OBS2398/comment-le-roi-des-taxi… ) on peut se dire que ces chauffeurs de taxi se font quand même bien enfiler. Entre la location de la licence, les frais de carburant, l’abonnement au centrale, l’assurance…

Clairement, à Paris, c’est pratiquement impossible pour un particulier de monter son business de taxi seul. Je vois mal un mec sans apport particulier demander à sa banque un prêt de 200 000€ pour pouvoir travailler en tant que taxi (donc pas de feuille de salaire).



Après, je ne dis pas que les taxi ne fraudent pas.





Si ce n’était pas une affaire juteuse, le métier n’existerai plus…



la justice a la botte du tyran.


sebtx Abonné
Le 29/06/2015 à 18h 24

Enfin le côté marrant de l’affaire c’est ceux qui sont chargés de l’enquête ^^

&nbsp;



&nbsp;Le côté pas marrant c’est que Cazeneuve a baissé son froc devant les taxis. Rien que pour ça on devrait boycotter massivement les taxis (bon moi je n’en prends jamais)…


Le 29/06/2015 à 18h 26

Quoi !? L’État ose arrêter les dirigeants d’une entreprise qui se fait des centaines de millions en violant quotidiennement la loi ?



Salauds ! Ils n’ont pas compris que tout ce qui est américain et en ligne c’est le BIEN ?!





Uber, cette grande entreprise qui est en train de faire exploser les prix déjà insupportables de la location immobilière à San Francisco en transformant tous les logements en hôtels avec tarifs en proportion, et dont le business model s’appuie massivement sur l’évasion fiscale et la décharge de responsabilité sur des particuliers incorrectement assurés. Je suis fan !



Précarisons mes bons, c’est l’avenir ! Mort à l’entrepreneur de taxi qui travaille 67, vive le travail à la sauvette et au noir (bon, cela dit, question travail au noir les taxis ne sont pas les derniers).


Le 29/06/2015 à 18h 26

Ras le bol des ces sociétés qui créent des emplois et qui révolutionnent les transports.

Rien ne vaut le délice d’un taxi vide qui passe devant vous sans s’arrêter, ou qui refuse de vous prendre parce que “c’est pas sur ma route”.

&nbsp;

La dernière fois que j’ai pris un taxi, le mec nous a fait culpabiliser parce que ça lui semblait pas cher payé pour le trajet… hahahaha


Le 29/06/2015 à 18h 31







chickenwing a écrit :



Ras le bol des ces sociétés qui créent des emplois





Précariser c’est créer de l’emploi ?



A part ça, ouais, c’est sûr que quand on ne paie pas de taxes c’est moins cher. Tiens, d’ailleurs je propose aussi qu’on ferme les commissariats et les hôpitaux : ça fera moins de taxes et tu n’auras qu’à acheter un flingue et du paracétamol.



lycos1er Abonné
Le 29/06/2015 à 18h 35

Le rôle de l’état est de créer un écosystème viable dans le temps pour que nous puissions vivre ensemble en société. On a besoin d’un certains nombres de taxis, l’état réglemente la profession pour que ce ne soit pas la loi de la jungle. On a un système qui fonctionne même si c’est vrai qu’il n’est pas parfait. Certains veulent qu’on fasse table rase et qu’on mette Uber à la place. Pourquoi pas? Cela veut juste dire que vous êtes prêt à donner à une entité privée (Uber) le droit de déterminer les règles des métiers du transport de personnes. Est ce que c’est bien? Surement puisque certains trouvent que les prix sont meilleurs.

&nbsp;

Moi ce que je crois c’est de nos jours plus personne ne vaut plus rien. C’est à se demander à quoi cela sert d’avoir appris un métier, puisque du jour au lendemain, il suffit qu’un site internet débarque pour que n’importe qui devienne “has been”.

&nbsp;

Pour revenir aux taxis, si un jour Uber disparait ou est racheté et que les règles du jeu change et que plus personne ne veut faire du transport de personne, on fait quoi? On pleure, on se souvient des temps anciens où il y avait suffisamment de taxis. C’est quand même pratique d’avoir un socle solide de personnes qui exerce le métier de taxi quand on a besoin de se déplacer, qui ne font pas ça juste en “complément” et qui savent calculer le coût réel d’une course et pas juste fixer un prix en humant le sens du vent.

&nbsp;

&nbsp;Enfin, je dois être trop vieux pour ces conneries…


Le 29/06/2015 à 18h 46

Si Uber fonctionne, c’est parce que les taxis sont plus chers

Les taxis sont plus chers parce qu’ils veulent amortir leur licence

La licence est chère parce chaque taxi se fait (enfin, se faisait) une plus-value monstrueuse lors de la revente, et ceci parce qu’elles sont rares.

Enfin, elles sont rares car ce sont les taxis qui ont demandé à ce qu’elles le soient, dans les années 60 de mémoire.



Bref, un système complètement fermé basé sur la spéculation d’un bien public gratuit. Un système voué à l’échec. Aujourd’hui il a atteint ses limites, parce que la société n’a plus les moyens de payer, et que cette même société a inventé pour compenser un nouveau système moins coûteux.


ForceRouge Abonné
Le 29/06/2015 à 18h 49







Tourner.lapache a écrit :



Tu veux dire mis à part pour ceux qui ont payé leur licence plein pot non ? Parce que pour eux, dévaloriser le prix de la licence, c’est une perte sèche. Le seul moyen de tuer le système sans manifestations de leur part c’est de leur rembourser leur mise de départ.



Sinon, faire descendre de 10 % par an le prix de la licence pendant 10 ans, tu n’arrives pas à du gratuit. 0,9 ^10 =/= de 0.







Je m’en fou que le mec ait payé sa licence la peau du cul, si les gens sont assez con pour acheter un truc gratuit à la base, c’est leur probleme. Moi mon appart a perdu 20000 € à cause de la baise de l’immobilier, l’état va me rembourser?



Et de plus, c’est justement pour ca que dans mon idée, la licence perdrait 10% de sa valeur initial chaque année, pour que ceux qui veulent vraiment être taxi tout de suite paye plein pot, et sinon, plus t’attend, plus ca baisse. Si t’estime que la baisse est plus rentable, tu peux meme vendre ta licence, pour la racheter plusieurs année après.



Et juste pour le bonus, regarde le type de business malsaint que ces licences entraine:http://experts-univers.com/location-licence-voiture-taxi-parisienne.html

Ca annonce une belle retraite nan? Une petite rente à vie en louant sa plaque de taxi, qui se lèguera de père en fils…



SebGF Abonné
Le 29/06/2015 à 18h 56

Perso le débat uberpop et compagnie j’en ai rien à foutre.



Mais ça me tue de voir combien le gouvernement soutien des terroristes.

Parce que les opérations escargot (qui sont limite une prise d’otages), les voitures caillassées et les utilisateurs/clients uberpop qui se font tabasser, c’est du terrorisme, ni plus ni moins.


Mihashi Abonné
Le 29/06/2015 à 19h 00







Alesk a écrit :



à cause de la baise de l’immobilier





Lapsus ? <img data-src=" />





Sinon pour la baisse du prix de la licence, c’est pas faisable puisque c’est pas l’état qui décide du prix de revente des licences.



Le 29/06/2015 à 19h 03







SebGF a écrit :



Perso le débat uberpop et compagnie j’en ai rien à foutre.



Mais ça me tue de voir combien le gouvernement soutien des terroristes.

Parce que les opérations escargot (qui sont limite une prise d’otages), les voitures caillassées et les utilisateurs/clients uberpop qui se font tabasser, c’est du terrorisme, ni plus ni moins.



J’ai cru lire qu’il y a un taxiteur qui va prendre la prison direct pour avoir fait un truc avec un CRS, et d’autres taxiteurs qui iront peut être en prison pour avoir caillassés des VTC. Mais ça sera pour septembre seulement et devant monsieur le juge.



ForceRouge Abonné
Le 29/06/2015 à 19h 04







TBirdTheYuri a écrit :



Si Uber fonctionne, c’est parce que les taxis sont plus chers

Les taxis sont plus chers parce qu’ils veulent amortir leur licence

La licence est chère parce chaque taxi se fait (enfin, se faisait) une plus-value monstrueuse lors de la revente, et ceci parce qu’elles sont rares.

Enfin, elles sont rares car ce sont les taxis qui ont demandé à ce qu’elles le soient, dans les années 60 de mémoire.



Bref, un système complètement fermé basé sur la spéculation d’un bien public gratuit. Un système voué à l’échec. Aujourd’hui il a atteint ses limites, parce que la société n’a plus les moyens de payer, et que cette même société a inventé pour compenser un nouveau système moins coûteux.









C’est claire!! Et le pire c’est quand on sait que la moitier des licences sont possédées par des sociétés privées. Avec ces 50%, ils peuvent faire la pluie et le beau temps que le cours de la licence. Et tu m’etonne qu’ils foutent la merde sur la route, ils protègent leur business mafieux basé sur des licences publiques à 0€…



src des chiffres:http://www.ifrap.org/resoudre-le-probleme-des-taxis-paris



ForceRouge Abonné
Le 29/06/2015 à 19h 06







Mihashi a écrit :



Lapsus ? <img data-src=" />





Sinon pour la baisse du prix de la licence, c’est pas faisable puisque c’est pas l’état qui décide du prix de revente des licences.







lol, même pas fait expret :) Justement, l’état devrait réguler les licences en instaurant ce principe sur une 10aine d’année. Remise à 0€ de la licences au bout du compte. Celle ci ne peut plus être céder, ni louer par un independant.



Et pour les compagnie de location de taxi, la licence est soumis à une rente versé à l’état.



Le 29/06/2015 à 19h 15







carbier a écrit :



C’est quand même hallucinant de voir les gens confondre les VTC pros avec UberPOP <img data-src=" />





tu as qu’a dire ça aux taxis grévistes qui ont attaqué n’importe qui .. taxis non gréviste vtc légaux flics et particuliers&nbsp;



Ne prends pas qq cas pour une généralité stp…&nbsp;

Les 34 qui soutiennent UberPOP ici ne savent pas qu’on ne parle pas des VTC, que ceux-là existent et sont dans leurs droits. UberPOP, c’est du travail au noir dans un métier réglementé.&nbsp;&nbsp;



Mais bon c’est aussi de la faute des médias qui ont longtemps donné la parole à UberPOP sans jamais les contredire et laisser leurs énormes mensonges se propager…


SebGF Abonné
Le 29/06/2015 à 19h 22







Danytime a écrit :



J’ai cru lire qu’il y a un taxiteur qui va prendre la prison direct pour avoir fait un truc avec un CRS, et d’autres taxiteurs qui iront peut être en prison pour avoir caillassés des VTC. Mais ça sera pour septembre seulement et devant monsieur le juge.







C’est appréciable qu’ils répondent de leurs actes, en espérant qu’il y ait des condamnations sévères.



Je veux bien qu’ils défendent leur bout de gras comme n’importe qui, mais pas de cette manière-là.



Le 29/06/2015 à 19h 28

En France, on risque moins à être djihadiste qu’à être patron d’Uber pop


CR_B7 Abonné
Le 29/06/2015 à 19h 38







moi1000 a écrit :



En France, on risque moins à être djihadiste qu’à être patron d’Uber pop





Il ne sont qu’en garde a vue.

&nbsp;

&nbsp;Par contre pour une fraude fiscal a ce niveau ca devrait valoir cher, uberpop c’est jamais que du black 2.0

&nbsp;

&nbsp;Faire passer ca pour du covoiturage … avec des tarifs plus de 2x plus elevé que les prix de reviens kilométrique d’un véhicule.

&nbsp;

&nbsp;Il y a un moment donné quand on se moque de l’etat et donc des francais il ne faut pas non plus s’attendre a des felicitations.









Alesk a écrit :



Je m’en fou que le mec ait payé sa licence la peau du cul, si les gens sont assez con pour acheter un truc gratuit à la base, c’est leur probleme.







Ben non ce n’est pas gratuit, il y a dix ans de liste d’attente pour le gratuit !







Alesk a écrit :



Moi mon appart a perdu 20000 € à cause de la baise de l’immobilier, l’état va me rembourser?







Comparaison totalement foireuse car dans le même temps les autres biens immobiliers ont aussi perdu de la valeur donc si tu vends pour racheter ailleurs tu ne perds pas au change.







Alesk a écrit :



Et de plus, c’est justement pour ca que dans mon idée, la licence perdrait 10% de sa valeur initial chaque année, pour que ceux qui veulent vraiment être taxi tout de suite paye plein pot, et sinon, plus t’attend, plus ca baisse. Si t’estime que la baisse est plus rentable, tu peux meme vendre ta licence, pour la racheter plusieurs année après.



Et juste pour le bonus, regarde le type de business malsaint que ces licences entraine:http://experts-univers.com/location-licence-voiture-taxi-parisienne.html

Ca annonce une belle retraite nan? Une petite rente à vie en louant sa plaque de taxi, qui se lèguera de père en fils…





Je n’ai jamais dit que le système était bien. Juste que ton idée va foutre des milliers de chauffeurs de taxi sous les ponts.



Le 29/06/2015 à 19h 57







Tourner.lapache a écrit :



Tu veux dire mis à part pour ceux qui ont payé leur licence plein pot non ? Parce que pour eux, dévaloriser le prix de la licence, c’est une perte sèche. Le seul moyen de tuer le système sans manifestations de leur part c’est de leur rembourser leur mise de départ.



Sinon, faire descendre de 10 % par an le prix de la licence pendant 10 ans, tu n’arrives pas à du gratuit. 0,9 ^10 =/= de 0.





A noter que les licences délivrées ne sont plus cessible depuis quelques années. Mais ce n’est pas rétroactif avec les licences déjà en circulation.

&nbsp;

&nbsp;D’une manière générale je refuse clairement que mes impôts soient utilisés pour renflouer la mise de départ des taxis…. c’est un peu facile. La spéculation c’est du jeu et ça comporte les mêmes risques…. ils ont joué, ils ont perdu et si ils gueulent trop fort on leur envoie les mêmes CRS que ceux des manifs de jeunes qui ont l’air quand même nettement moins cool que ceux qu’ont vu les taxis….



Le 29/06/2015 à 19h 58







CR_B7 a écrit :



&nbsp;

&nbsp;Il y a un moment donné quand on se moque de l’etat et donc des francais il ne faut pas non plus s’attendre a des felicitations.



c’est bizarre .. mais le gouvernement ( et toute la clique politique en général ) , on donne pas trop de félicitation :o









momal a écrit :



Perte seche ??? ils se sont fait escroquer par leurs collegues, ceci volontairement, dans l’espoir de pouvoir en escroquer d’autres plus tard.. Bizarrement ca me fait penser au systeme pyramidal..







Rien à voir avec un système pyramidal. Mais bon expression à la mode oblige les gens disent tout et n’importe quoi avec.







momal a écrit :



Qu’ils demandent aux revendeurs de leur rendre une partie de ce qui a ete payé, point final.







Rien compris.







momal a écrit :



Quand j’achete qqchose au bon coin, si cette chose devient interdite qqs annees plus tard, je vais me tourner vers l’etat ?







Rien à voir avec le bon coin mais oui, si une loi te fait préjudice tu peux essayer. Tu crois que quand on demande à EDF de fermer Fessenheim ils ne demandent pas compensation ?







momal a écrit :



La c’est la meme mecanique, un achat d’occasion, qui finira par ne plus etre utilisable pour x raisons, c’est le jeu, on essaie, on gagne ou on perd…







Aucun rapport.



Le 29/06/2015 à 19h 59







lycos1er a écrit :



Le rôle de l’état est de créer un écosystème viable dans le temps pour que nous puissions vivre ensemble en société. On a besoin d’un certains nombres de taxis, l’état réglemente la profession pour que ce ne soit pas la loi de la jungle. On a un système qui fonctionne même si c’est vrai qu’il n’est pas parfait. Certains veulent qu’on fasse table rase et qu’on mette Uber à la place. Pourquoi pas? Cela veut juste dire que vous êtes prêt à donner à une entité privée (Uber) le droit de déterminer les règles des métiers du transport de personnes. Est ce que c’est bien? Surement puisque certains trouvent que les prix sont meilleurs.

 

Moi ce que je crois c’est de nos jours plus personne ne vaut plus rien. C’est à se demander à quoi cela sert d’avoir appris un métier, puisque du jour au lendemain, il suffit qu’un site internet débarque pour que n’importe qui devienne “has been”.

 

Pour revenir aux taxis, si un jour Uber disparait ou est racheté et que les règles du jeu change et que plus personne ne veut faire du transport de personne, on fait quoi? On pleure, on se souvient des temps anciens où il y avait suffisamment de taxis. C’est quand même pratique d’avoir un socle solide de personnes qui exerce le métier de taxi quand on a besoin de se déplacer, qui ne font pas ça juste en “complément” et qui savent calculer le coût réel d’une course et pas juste fixer un prix en humant le sens du vent.

 

 Enfin, je dois être trop vieux pour ces conneries…







Le seul rôle de l’État, s’il fallait vraiment lui en trouver un, est de garantir les règles (lois, coutume, contrat, justice) établies précédemment en dehors de son propre fait. Le nombre de taxis ne devrait dépendre que de la demande : la loi de la jungle, c’est comme maintenant quand un monopole d’une poignée (les taxis) impose ses règles à ses clients plutôt que le contraire. Nous sommes tous en définitive des entités privées (seule notre intention et volonté permet de nous réunir, et cette réunion ne fait pas de nous autre chose qu’un ensemble d’individualités. Le prix, c’est à dire la rencontre entre l’offre et la demande, est la seule manière rationnelle de savoir si les ressources sont utilisées de manière optimale.



La valeur est relative et le progrès inéluctable.



On évolue, comme de tout temps : les produits/services qui ne répondent plus aux besoins disparaissent et/ou sont éventuellement remplacés.



En inversant 2 mots, la conclusion aurait été correcte…



Le 29/06/2015 à 20h 00







Tourner.lapache a écrit :



Comparaison totalement foireuse car dans le même temps les autres biens immobiliers ont aussi perdu de la valeur donc si tu vends pour racheter ailleurs tu ne perds pas au change.





Tu oublies le crédit à rembourser .



Le 29/06/2015 à 20h 00







Tourner.lapache a écrit :



Je n’ai jamais dit que le système était bien. Juste que ton idée va foutre des milliers de chauffeurs de taxi sous les ponts.





&nbsp;

&nbsp;

C’est exagéré. Ils ne perdent rien si on dévalue leur licence…. ils ont acheté pour exercer un métier, ils l’exercent…. c’est leur espérance de prime retraite qui s’envole, pas leur niveau de vie actuel.

&nbsp;

D’un autre côté le prix de la licence a été multiplié par 70 en moins de 40 ans, c’est une bulle spéculative. Quand les bulles explosent ceux qui ont joué avec le feu perdent tout…. demande aux espagnols ce qu’ils en pensent…

&nbsp;

Comparé à ça que quelques milliers de taxi perdent quelques milliers d’euros à un jeu qu’ils jouent en autarcie et dont ils profitent ça m’en touche une sans faire bouger l’autre…. Surtout quand on sait que la plupart des licences appartiennent à des sociétés et ne sont en rien la propriété du travailleur….









Fuinril a écrit :



A noter que les licences délivrées ne sont plus cessible depuis quelques années. Mais ce n’est pas rétroactif avec les licences déjà en circulation.

 

 D’une manière générale je refuse clairement que mes impôts soient utilisés pour renflouer la mise de départ des taxis…. c’est un peu facile. La spéculation c’est du jeu et ça comporte les mêmes risques…. ils ont joué, ils ont perdu et si ils gueulent trop fort on leur envoie les mêmes CRS que ceux des manifs de jeunes qui ont l’air quand même nettement moins cool que ceux qu’ont vu les taxis….







Pas certain que tous les taxi parisiens voient ça comme de la spéculation. Certains cherchent juste à travailler hein ?

Perso si demain j’investis dans un domaine et que du jour au lendemain on me change les règles et que ça me ruine, j’espère que l’état aura de la compassion pour moi.









Fuinril a écrit :



C’est exagéré. Ils ne perdent rien si on dévalue leur licence…. ils ont acheté pour exercer un métier, ils l’exercent…. c’est leur espérance de prime retraite qui s’envole, pas leur niveau de vie actuel.







Oui ils perdent rien, juste que certains taxi travailleront avec un pret à rembourser et d’autres pas. De la à dire que les premiers vont droit dans le mur…









Elwyns a écrit :



Tu oublies le crédit à rembourser .







Je ne comprends pas.



Le 29/06/2015 à 20h 08







Tourner.lapache a écrit :



Je ne comprends pas.





tu fais un prêt pour acheter ta première maison , mais au bout de X année tu dois la vendre , sauf que l’année de la vente ta maison à baisser de 10 ¨% ( farfelu peut être ) , et à moins de trouver une maison moins cher que le gain de ta vente tu devras reprendre un crédit ( ou aucun ) mais il reste le 1er crédit à rembourser .









Elwyns a écrit :



tu fais un prêt pour acheter ta première maison , mais au bout de X année tu dois la vendre , sauf que l’année de la vente ta maison à baisser de 10 ¨% ( farfelu peut être ) , et à moins de trouver une maison moins cher que le gain de ta vente tu devras reprendre un crédit ( ou aucun ) mais il reste le 1er crédit à rembourser .







En effet, mais dans ce cas là il reste à attendre que l’immobilier retrouve son niveau d’avant et tu récupères ta mise de départ. Etant donné qu’on parle d’un bien à vocation de résidence principale, sauf scénario de décroissance tu retrouveras forcément ta mise à un moment ou un autre.



Le 29/06/2015 à 20h 13







Tourner.lapache a écrit :



En effet, mais dans ce cas là il reste à attendre que l’immobilier retrouve son niveau d’avant et tu récupères ta mise de départ. Etant donné qu’on parle d’un bien à vocation de résidence principale, sauf scénario de décroissance tu retrouveras forcément ta mise à un moment ou un autre.





Sauf si tu as une obligation , après , ça rejoint ton com précédent , demande à ton patron de renflouer ta mise de départ pour déménager dans une ville plus cher selon son souhait :p&nbsp;



carbier Abonné
Le 29/06/2015 à 20h 17

Tu as bien joué le VRP…

D’ailleurs c’est connu, le fait d’être rémunéré via un site n’engendre aucune fraude <img data-src=" />



Sinon dans le monde de Bisounours, le travail au black n’existerait pas, les fausses factures non plus et les fraudes en général non plus…

Si vraiment quelqu’un veut faire taxi, il peut passer VTC pro. La on est dans un système bâtard qui joue avec la légalité…


Le 29/06/2015 à 20h 18







manu0086 a écrit :



UberPOP, c’est du travail au noir dans un métier réglementé.





Pipeau, et il a déjà été démontré à plusieurs reprises pourquoi UberPOP n’est ni du travail au noir ni illégal.

Encore faudrait-il que les moutons arrêtent de gober et répéter crétinement ce que leur vomissent les médias de masse.



voila le genre de délinquants puants que défend l’état…

http://www.dailymotion.com/video/x2vhzul



cette engeance me débecte…


Le 29/06/2015 à 20h 44







MasterDav a écrit :



Pipeau, et il a déjà été démontré à plusieurs reprises pourquoi UberPOP n’est ni du travail au noir ni illégal.

Encore faudrait-il que les moutons arrêtent de gober et répéter crétinement ce que leur vomissent les médias de masse.





Autoquote pour préciser que, effectivement depuis la loi “je suce les taxis” thevenoud, UberPOP se retrouve dans l’illégalité. A voir ce qu’en dira le CC.



Le 29/06/2015 à 20h 56







Tourner.lapache a écrit :



Pas certain que tous les taxi parisiens voient ça comme de la spéculation. Certains cherchent juste à travailler hein ?

Perso si demain j’investis dans un domaine et que du jour au lendemain on me change les règles et que ça me ruine, j’espère que l’état aura de la compassion pour moi.





&nbsp;

Je m’en tape des taxis parisiens. Les CRS seraient aussi coulant avec eux qu’avec les autres manifs c’était 50% des manifestants en taule le premier jour.

&nbsp;Je suis pas sûr que les gens qui ont construits en Bretagne avant l’année dernière aient été très contents que leurs terrains aient été déclarés non constructibles.

&nbsp;Eux ils perdent juste leur vie, sur la base d’un bien déclaré à la base conforme par l’état…

&nbsp;



Ici les règles du jeu ne changent pas&nbsp; : l’état augmente simplement le nombre de licence - gratuite, il faut le rappeler -&nbsp; qu’il distribue chaque année. Les taxis ont choisi d’acheter* et non simplement de spéculer, mais de truander, sur la licence. Si ils ont un problème avec le fait que l’état augmente le nombre de licences (ou la supprime) c’est pourtant les règles du jeu qui existent depuis le départ.

&nbsp;

&nbsp;

&nbsp;Tiens je suis prêt à parier que l’état proposerais de racheter chaque licence à son prix d’achat demain, les grèves n’en seraient que pire (“oui mais vous comprenez, j’ai acheté ma licence 100k en 2005 , aujourd’hui elle en vaut 250k et l’état ne veut que me donner 100k….”)

&nbsp;

*achat qu’ils ont fait pour gagner du temps, et uniquement pour ça. A une autre échelle quand j’achète un bien je m’attends généralement à ce qu’il perde de la valeur, pas qu’il gagne. L’amortissement quoi….

&nbsp;

&nbsp;
oui truander ! Organiser la rareté d’un bien (via les pressions syndicales, j’ai souvenir d’une manifestation violente quand l’état avait voulu augmenter le nombre de taxis) et en profiter pour revendre au-dessus du cours ce n’est même plus de la simple spéculation….

&nbsp;

&nbsp;



Le 29/06/2015 à 21h 03







MadLluks a écrit :



Ebay je comprend, mais leboncoin, je vois pas trop le rapport Oo

&nbsp;

&nbsp;Uber aurait dût s’arrêter à son service UberX au lieu de proposer leur service UberPop …





service de mise en relation directe de clients

&nbsp;

&nbsp;mais j’apprécie l’initiative d’uber.. uberpop est un peu l’amazon a la francaise, vs libraires

&nbsp;mettre fin a du vieux avec du neuf.



Le 29/06/2015 à 21h 07

Fuinril tu généralises un peu quand même. Les taxis ont choisi… je suis pas sûr que TOUS les taxis ont choisi de payer des licences 200k…

&nbsp;

Est-ce que c’est la même chose avec les notaires?


LOL, ils sont dans l’illégalité depuis le début ! Du moins, ils poussent les particuliers à être dans une situation illégale!&nbsp;&nbsp;

Mais t’as toujours rien compris, les VTC sont légaux (donc cessez de parler de licences, merci!!) ! Uber est légal, pas UberPOP !!!&nbsp;&nbsp;



&nbsp;Redémontre donc en quoi c’est du pipeau, qu’ils sont dans leur droit… et pas avec les arguments à la con d’Uber stp… Uber qui crée lui-même sa propre loi pour définir une limite à ce qui relève d’un revenu exceptionnel… LOL


le problème posé par le service UberPOP est de jouer sur un amalgame VTC+covoiturage. C’est d’ailleurs la raison de la garde à vue dont il est question dans l’article.



Les VTC sont légaux, la pratique du covoiturage est légal,

le mélange marketing des 2 est contraire à la réglementation de l’un et à celle de l’autre.


Le 29/06/2015 à 21h 19

Uber légal? Faut voir…


de plus, quand on lit sur le site de Uber que UberPOP s’appuie sur le statut d’auto-entrepreneur et qu’on connaît le fonctionnement du statut d’auto-entrepreneur, il y a vraiment de quoi bondir.

https://www.apce.com/pid11517/independance-juridique.html?espace=1



En même temps, on autorise bien Mulliez/Auchan, Carrefour, etc à développer des ensembles commerciaux parfois en dépit de la réglementation sur les limites de surfaces commerciales et sur l’ouverture des magasin le dimanche.


greenchris Abonné
Le 29/06/2015 à 21h 27

Oui, c’est vrai, ça a très bien réussi la dernière grande grève, quand tout le monde a pris sa voiture en Ile de France.&nbsp;<img data-src=" />


Le 29/06/2015 à 21h 28

Bah dit donc, c’est limite plus rapide que pour traquer et mettre en taule les terroristes! Ils leur ont fait quoi uber pour que ce soit à ce point là ?


Le 29/06/2015 à 21h 31







carbier a écrit :



Tu as bien joué le VRP…

D’ailleurs c’est connu, le fait d’être rémunéré via un site n’engendre aucune fraude <img data-src=" />



Sinon dans le monde de Bisounours, le travail au black n’existerait pas, les fausses factures non plus et les fraudes en général non plus…

Si vraiment quelqu’un veut faire taxi, il peut passer VTC pro. La on est dans un système bâtard qui joue avec la légalité…





Donc donné un point pertinent dans le débat, mais qui ne va pas dans ton sens, c’est la preuve que je suis un VRP ? Et je ne vois pas le rapport avec le travail au black, on n’a pas encore interdit les professions de couvreur ou de plombier à cause de ça, non ? (après, je suis contre UberPop, mais aussi contre les rhétoriciens à deux francs qui prennent les autres de haut et n’apportent aucun argument crédible, et pensent que le sarcasme est une marque d’esprit alors qu’il n’est là que comme cache-misère)



Dans ton lien, déjà c’est aux US, donc lois différentes, et ils ne parlent pas d’UberPOP en particulier… en France, Uber est légal, pas UberPOP. De plus, en France, on ne parle que du relaxé (le seul, sur vice de procédure, nouvelle procédure en cours) et non des condamnés car il y en a eu…


une garde à vue, c’est 24h, voire 48h dans le cadre d’une enquête judiciaire et UberPOP existe depuis un peu plus d’un an. Rapide, rapide… c’est vite dit.



Et les responsables de Uber France ne risquent pas vraiment la prison.


Le 29/06/2015 à 21h 46

Aux US ils considèrent qu’Uber ne peut se défausser de ses devoirs d’employeur.&nbsp; Pour la France, dans autoentrepreneur, il y’a auto. Un autoentrepreneur qui devient quasi-salarié d’une entreprise, permettant à l’entreprise de ne pas payer les cotisations sociales ni les charges, c’est pas vraiment dans l’esprit de la loi.

&nbsp;

Donc je ne suis pas bien certain qu’Uber soit totalement légal.


coket Abonné
Le 29/06/2015 à 21h 47

Progressistes qu’ils disaient…



Sans déconner, même Tsipras n’oserait pas !



Et je ne parlerais même pas de l’indépendance de la justice…



République bananiere!



Le 29/06/2015 à 22h 07



UberPOP : deux dirigeants d’Uber placés en garde à vue





Les chauffeurs de Taxi ayant commis des actes de violence recevront quant à eux la légion d’honneur.



#vivelafrance


Faut arrêter ton délire mec, grandis un peu et cesse de jouer le singe.


Le 29/06/2015 à 22h 55







manu0086 a écrit :



LOL





Ça commence bien, ou comment donner l’impression de discuter avec un gamin de 12 ans en pyjama.







manu0086 a écrit :



ils sont dans l’illégalité depuis le début ! Du moins, ils poussent les particuliers à être dans une situation illégale!





Ils sont effectivement borderline et profitent du manque de précision des lois, comme pas mal d’autres entreprises que nous ne citeront pas hein.

Depuis la loi du pourri qui fraude aux impôts, ils sont effectivement dans l’illégalité mais ont saisi le CC car cette fameuse loi est clairement anticonstitutionnelle.

  





manu0086 a écrit :



Mais t’as toujours rien compris, les VTC sont légaux (donc cessez de parler de licences, merci!!) ! Uber est légal, pas UberPOP !!!





Je crois plutôt que c’est toi qui n’a rien compris à mes précédents posts qui ne parlaient que d’UberPOP, et t’acharner sur le point d’exclamation comme un demeuré ne changera rien à l’affaire.  

D’autre part, et pour ta gouverne, ce n’est pas parce que quelque chose est “illégal” que c’est “immoral”.

Les lois sont écrites par et pour ceux qui dirigent (et leurs potes).

Si demain je décide que tous les crétins qui casent des “LOL” dans toutes leurs interventions doivent être fouettés en place publique et qu’une loi est écrite en ce sens, tu seras dans l’illégalité. Bon j’admets que côté immoralité j’ai pris un mauvais exemple car ces abrutis lolesques mériteraient bien ces coups de fouets.







manu0086 a écrit :



Redémontre donc en quoi c’est du pipeau, qu’ils sont dans leur droit… et pas avec les arguments à la con d’Uber stp… Uber qui crée lui-même sa propre loi pour définir une limite à ce qui relève d’un revenu exceptionnel…





Malheureusement pour toi je n’ai pas la motivation de perdre mon temps avec un prépubère incapable de comprendre ce qu’il a lu, voire de lire ce qui a été écrit, tout ça pour chier des inepsies ponctuées de “LOL” et autres “!!!!!!!!!!§§§!!!!”.

Vois avec tes parents et tes profs pour ton éducation, c’est pas mon rôle.







manu0086 a écrit :



LOL





<img data-src=" />







joma74fr a écrit :



le problème posé par le service UberPOP est de jouer sur un amalgame VTC+covoiturage. C’est d’ailleurs la raison de la garde à vue dont il est question dans l’article.





Non.

Le problème principal c’est qu’UberPOP c’est de la grosse concurrence aux taxis.

Il n’y aurais pas UberPOP, les taxis s’en prendraient aux VTC.

Il n’y aurait ni UberPOP ni VTC, ce serait les services de covoiturage comme BlaBlaCar.

Ou encore les transports en commun, voire tout ce qui permet de se déplacer sans taxi.

A force que les gouvernements taillent des pipes à ces mafieux, ce sont les piétons qui vont se faire tabasser pour pas avoir pris un taxi.

Pour rappel, et cela illustre parfaitement le propos:http://www.legorafi.fr/2015/06/25/paris-des-taxis-sen-prennent-a-plusieurs-pieto…



Le second problème c’est qu’UberPOP flotte dans un flou legislatif, tout ça a besoin d’être encadré comme il faut.



Mais qu’on accorde plus de privilèges à des connards dégénérés qui caillassent des berlines au pif ou tabassent des clients potentiels, sans oublier la prise en otage des usagers de la route, c’est le monde à l’envers.

On en négocie pas avec le terrorisme qu’ils disaient…

A ce rythme ça sera coran obligatoire à la maternelle, burka pour tout le monde et service militaire obligatoire dans les rangs de daesh.

Tant qu’à accéder aux exigeances de la mafia du taxi, autant accéder aux exigeance des terroristes religieux…



LOL&nbsp;&nbsp;

Tu cites legorafi… cela résume tout à fait tes connaissances du sujet, merci !


zefling Abonné
Le 29/06/2015 à 23h 23







MasterDav a écrit :



Pour rappel, et cela illustre parfaitement le propos:http://www.legorafi.fr/2015/06/25/paris-des-taxis-sen-prennent-a-plusieurs-pieto…







<img data-src=" />



Le 29/06/2015 à 23h 56

Il y en a déjà pour 53€ de péage et entre 80 et 120€ d’essence selon la consommation du véhicule. A cela tu rajoutes l’usure du véhicule, la décote à la revente par km parcouru, les détours pour prendre et déposer les passagers et tu verras très vite qu’il n’y a aucun moyen de faire du bénef via Blablacar. (A moins d’être VRP et d’avoir les déplacements remboursés par son employeur).

&nbsp;De plus remplir, les véhicules est loin d’être acquis.


Le 30/06/2015 à 00h 59







MasterDav a écrit :



Pour rappel, et cela illustre parfaitement le propos:http://www.legorafi.fr/2015/06/25/paris-des-taxis-sen-prennent-a-plusieurs-pieto…





&nbsp;“La classe mondiale, peut-etre meme le champion du monde” -&nbsphttps://youtu.be/Viy_QPWYyj8?t=20s

&nbsp;

Bravo a MasterDav qui gagne un point BOUTIN.&nbsp;Aujourd’hui j’ai appris qu’il etait encore possible en 2015 de citer le gorafi en etant plein d’applomb.

&nbsp;

Par contre quand je vois ton avatar, je me dis que c’est pas plus mal que tu prennes pas de risques a la boulangerie.

&nbsp;

&nbsphttp://www.legorafi.fr/2013/03/20/toulouse-il-se-fait-abattre-de-46-balles-dans-…



Le 30/06/2015 à 05h 33







mtaapc a écrit :



Blablacar, c’est du partage de frais, le conducteur ne doit pas faire de bénéfice sur le trajet, et surtout ce n’est pas le passager qui détermine l’itinéraire et l’horaire.







Le conducteur n’est pas “censé” faire un bénéf.. &nbsp;<img data-src=" />



Le 30/06/2015 à 05h 43







Kaamelott a écrit :



Le conducteur n’est pas “censé” faire un bénéf.. &nbsp;<img data-src=" />





Comme je l’ai dit (et d’autres aussi) c’est quasiment impossible de faire du bénef avec Blablacar. Pour y arriver il faut un véhicule de 7 à 9 places minimum rempli au tarif proposé de base par le site. On peut aussi monter le prix, jusqu’à 50% au dessus du montant de base, mais ça implique d’embarquer au moins 4 ou 5 passagers acceptant de payer un tel tarif face aux autres offres.

&nbsp;

En bref, pour faire du bénef avec blablacar, il faut un mini van de 9 places, être parmi les plus chers, et ne transporter que des passagers sans bagages.



Le 30/06/2015 à 05h 44

J’ai souvent utilisé Blablacar par le passé (dans les 2 rôles).&nbsp;&nbsp;



&nbsp;Mais le type qui propose un trajet Lorient-Vannes. Blablacar va lui soumettre un prix qu’il modifiera ou non. Ensuite imaginons qu’il prends en compte la somme de Blablacar donc allez 8€.&nbsp;



&nbsp;Il prends un passager, puis 2, puis 3.. La somme restera a 8€ alors que théoriquement plus t’as de personnes plus tu réduits tes frais et plus le prix doit baisser.&nbsp;



Le type à reçu 32€ pour faire 56km….&nbsp;&nbsp;J’ai vu des gens se faire un ptit bénef comme ça après parler de revenu c’est clair que non.


carbier Abonné
Le 30/06/2015 à 05h 45

Citer directement Uber sans aucun commentaire critique derrière (positif ou négatif) donne simplement l’impression que tu crois leur com’ tel quelle et en entier.


Vekin Abonné
Le 30/06/2015 à 05h 54

Ton édit résume tout ;)


zefling Abonné
Le 30/06/2015 à 05h 54

Il va falloir en faire de trajet pour gagner presque rien. On ne peut pas dire qu’on puisse gagner ça vie avec ça.


Le 30/06/2015 à 06h 00







zefling a écrit :



Il va falloir en faire de trajet pour gagner presque rien. On ne peut pas dire qu’on puisse gagner ça vie avec ça.





Evidemment j’ai préciser que c’est pas un revenu. Mais sur le principe je trouve que ce n’est pas très correct. Après si le site prends en compte l’usure de la voiture (comme c’est le cas dans les forfaits kilométriques en entreprise) la, ça change tout.



Le 30/06/2015 à 06h 04







Eagle1 a écrit :



donc maintenant la justice agit sur l’ordre du gouvernement qui lui agit sous la menace d’une minorité violente ? cool





bah, la gauche a toujours fonctionné comme ça, c’est pas nouveau.



Le 30/06/2015 à 06h 05







Kaamelott a écrit :



Evidemment j’ai préciser que c’est pas un revenu. Mais sur le principe je trouve que ce n’est pas très correct. Après si le site prends en compte l’usure de la voiture (comme c’est le cas dans les forfaits kilométriques en entreprise) la, ça change tout.





&nbsp;

Si les gens étaient gros :o ça compte dans la consommation d’essence , plus de poids plus de consommation \o/&nbsp; . Mais 8€ c’est quasi prix de l’essence pour faire 56km, ça dépend le type de voiture ( du moins en essence ) . Puis 8€ les 56km c’moins cher que le taxi <img data-src=" />



Le 30/06/2015 à 06h 10







Elwyns a écrit :



&nbsp;

Si les gens étaient gros :o ça compte dans la consommation d’essence , plus de poids plus de consommation \o/&nbsp; . Mais 8€ c’est quasi prix de l’essence pour faire 56km, ça dépend le type de voiture ( du moins en essence ) . Puis 8€ les 56km c’moins cher que le taxi <img data-src=" />





Avant j’avais un R19 essance 1.8L monopoint. Je peux te dire qu’elle &nbsp;<img data-src=" />&nbsp;



&nbsp;Aujourd’hui avec ma pauvre Clio 3 j’ai réduit de moitié si ce n’est plus mon budget carburant.&nbsp;<img data-src=" />



Le 30/06/2015 à 06h 29







carbier a écrit :



Citer directement Uber sans aucun commentaire critique derrière (positif ou négatif) donne simplement l’impression que tu crois leur com’ tel quelle et en entier.





J’apporte un élément qui n’avait pas encore, il me semble, été fourni afin que chacun puisse forger son avis avec mieux que les “UberPop c’est rien que des voleurs” et “Les taxis c’est rien que des vauriens” qui constituent une part non négligeable des commentaires.



Après, personnellement, ce qu’ils disent me parait sensé : il a été estimé, par un organisme tiers, que la voiture coutait tant à entretenir. Tant qu’on ne gagne pas plus que les frais d’entretien, alors on peut considérer que c’est n’est pas une activité professionnelle. De même que le covoiturage, tant qu’on ne fait pas de bénéfice. Parce que pour ce dernier cas, les gens sont tout à fait enclin à prendre en compte l’essence, les frais d’entretien et l’assurance pour déclarer que les conducteurs ne font pas de bénéfices, là ça devrait être pareil. Si tu dépenses plus que ce que tu gagnes, c’est tout au plus un hobby, certains aiment bien conduire.



zefling Abonné
Le 30/06/2015 à 06h 35

J’ai un collège qui m’avait dit qu’en prenant tout en compte il était arrivé à plus de de 0,30 €/km pour son véhicule… et sans assurance pro et charges. Ça veut dire que les 58 km lui coûtent déjà plus de 16 €, qu’au passage, BlablaCar va prendre sa part. Bref, pour juste ne rien perdre, il faut avoir au moins trois personnages, ne pas faire de détours et ne pas attendre. Ça commence à devenir compliqué pour en faire une activité lucrative.


Le 30/06/2015 à 06h 42

J’ai donné un exemple chiffré&nbsp; hier justement :







TBirdTheYuri a écrit :



En ce qui me concerne, le coût kilométrique moyen de ma voiture est actuellement de 0.36€/km, tout compris sauf péages (amortissement sur six ans, assurance, essence, contrôles techniques, pneus, entretiens, lampes, lavage…).

&nbsp;

Le covoiturage que je fais via Blablacar sur mes quelques longs trajets m’abaisse ce coût à 0.35€/km.

&nbsp;

On est loin de financer le trajet avec ça.

&nbsp;

Par exemple, sur un Clermont-Ferrand &lt;&gt; Bordeaux proposé à 25€, il me faudrait embarquer 6 passagers pour payer l’usage de la voiture, et un passager supplémentaire pour financer le péage.

&nbsp;

Donc oui, avec un véhicule de 8 ou 9 places on peut se rembourser la totalité des frais si on arrive à le remplir, mais on n’a pour ainsi dire pas de marge. Au contraire du VTC qui lui fait sa marge avec un seul passager.




Le 30/06/2015 à 07h 07

Je suis un peu perdu entre ces Uber, UberPop, UberXxx, … C’est toujours la même entreprise? le même service?


Le 30/06/2015 à 07h 13

Moi je trouve que les gars d’Uber ont bien géré leur coup. Volontairement?



Si vous vous souvenez, quand Uber a débarqué en France, avec les VTC classiques, qui eux sont autorisés, les Taxis gueulaient déja de la concurence en disant qu’Uber et les VTC leurs piquaient les clients.



Uber a ensuite lancé son Uber Pop, qui est une version encore plus sauvage du VTC et c’est cette version qui s’est attirée les foudres des Taxis, pendant qu’Uber standard s’est fait oublier et a continuer à bosser tranquillement dans son coin.



Demain, avec la disparition possible d’Uber Pop, les taxis auront l’impression d’avoir gagné, alors qu’au final, leur premier concurrent sera toujours présent.


Le 30/06/2015 à 07h 16







Sangi-kun a écrit :



vivement les voitures autonomes, ça permettra en plus de virer tout ce qui est SNCF,RATP etc…





Faudra sacrément élargir les routes à Paris, vu le monde que transporte la RATP. Rien que le RER A c’est un million de passagers par jour, même à quatre par voiture, ça en fait des véhicules en plus. :p



Le 30/06/2015 à 07h 17

Yep

Je fais souvent du Barcelone Paris (et inversement) et j’avais regardé pour offrir du covoiturage, et clairement ça aiderait mais ça ne risquerait pas de faire gagner de l’argent. ( bon je consomme pas mal)

Du coup je suis trop fainéant pour récupérer des clopinettes



Le 30/06/2015 à 07h 22







metaphore54 a écrit :



Je parle de payer en parti les licences car l’état partage la responsabilité car il a limité le nombre de licence à un très faible nombre, donc il a favoriser ce marché.

&nbsp;

&nbsp;





17.000 licences à 200.000 € pièce ça fait quand même 3,4 milliards. On indemnise à quel taux alors ? En gardant à l’esprit que “on” c’est pas juste l’état mais au final le contribuable. Personnellement, si on doit vraiment dépenser un ou deux milliards dans quelque chose, j’apprécierai que ce soit dans autre chose. :-)



Le 30/06/2015 à 07h 25







Kaamelott a écrit :



Le type à reçu 32€ pour faire 56km….&nbsp;&nbsp;J’ai vu des gens se faire un ptit bénef comme ça après parler de revenu c’est clair que non.





Bin le VRP qui prend des covoit sur sa tourné, il se fait du gras quand meme <img data-src=" />



Le 30/06/2015 à 07h 33

Non, il agit pour faire appliquer la loi et une décision de justice datant de près d’un an. Uber est une société “délinquante” qui ne respecte pas la loi et les décisions prises à son encontre (dans plusieurs pays) et fait le forcing, parce que en attendant ça rapporte et ça coûte pas grand chose… En gros “nous sommes une société de transport, nous ne recrutons que des informaticiens…”


Le 30/06/2015 à 07h 34

Sur ma première auto, achetée peu chère (3000€) et revendue 900€ 110000km plus tard, en comptant tout (entretien / assurance), je m’en suis sorti à 13cts/km (en faisant l’entretien chez un pro). C’était dans les années 2000, donc avec un carburant un peu moins cher, mais ça ne joue que sur 1 ou 2 cts du kilomètre. Bon, maintenant que j’ai une voiture moderne, avec la clim, un moteur décent et un confort correct, ça va plutôt effectivement taper légèrement en dessous des 30cts. Il faut bien voir qu’il y a énormément à économiser sur l’amortissement du véhicule : acheter neuf coûte très cher, les tarifs fiscaux sont basés sur le neuf.

&nbsp;

Tout ça pour dire que j’ai vu certains proposer toujours le même trajet, dans des voitures relativement anciennes et peu chères d’entretien / fonctionnement (type renault laguna II), et que sur un trajet de 400km sans péage (soit ~60€ de coût à 15cts/km), c’est tout à fait rentable avec 4 passagers qui paient 30 €. 120€ de benef sur un aller retour qui prend une dizaine d’heures, on est au-dessus du smic, et le tout complètement net d’impôts. Ça existe, le nier est une erreur.

&nbsp;

Mais c’est loin d’être la majorité sur blablacar…


Le 30/06/2015 à 07h 38







Le G a écrit :



&nbsp;“La classe mondiale, peut-etre meme le champion du monde” -&nbsp;https://youtu.be/Viy_QPWYyj8?t=20s

&nbsp;

Bravo a MasterDav qui gagne un point BOUTIN.&nbsp;Aujourd’hui j’ai appris qu’il etait encore possible en 2015 de citer le gorafi en etant plein d’applomb.

&nbsp;

Par contre quand je vois ton avatar, je me dis que c’est pas plus mal que tu prennes pas de risques a la boulangerie.

&nbsp;

&nbsp;http://www.legorafi.fr/2013/03/20/toulouse-il-se-fait-abattre-de-46-balles-dans-…





C’est clair qu’on ne peut pas faire confiance à un bouffeur de chocolatines.

&nbsp;

Mais comparer sa citation à celle de Boutin, t’as loupé un truc dans son message… (même si je ne suis pas d’accord avec lui sur la légalité initiale d’uberpop)



Le 30/06/2015 à 07h 38







Tourner.lapache a écrit :



Perso si demain j’investis dans un domaine et que du jour au lendemain on me change les règles et que ça me ruine, j’espère que l’état aura de la compassion pour moi.



L’état aura même certainement beaucoup de compassion pour toi. Par contre, pour ce qui est d’avoir des sous, ça va être plus compliqué. :p



tazvld Abonné
Le 30/06/2015 à 07h 41







TBirdTheYuri a écrit :



Si ce n’était pas une affaire juteuse, le métier n’existerai plus…







Un chauffeur de taxi chez G7 par exemple, je doute vraiment que ce soit le genre de personne qui se bouffe un sandwich au caviar à midi. Il ne touche certainement pas le SMIC, mais je ne pense pas que ce soit non plus le salaire d’un cadre parisien.







HarmattanBlow a écrit :



Quoi !? L’État ose arrêter les dirigeants d’une entreprise qui se fait des centaines de millions en violant quotidiennement la loi ?



Salauds ! Ils n’ont pas compris que tout ce qui est américain et en ligne c’est le BIEN ?!





Uber, cette grande entreprise qui est en train de faire exploser les prix déjà insupportables de la location immobilière à San Francisco en transformant tous les logements en hôtels avec tarifs en proportion, et dont le business model s’appuie massivement sur l’évasion fiscale et la décharge de responsabilité sur des particuliers incorrectement assurés. Je suis fan !



Précarisons mes bons, c’est l’avenir ! Mort à l’entrepreneur de taxi qui travaille 67, vive le travail à la sauvette et au noir (bon, cela dit, question travail au noir les taxis ne sont pas les derniers).







La dessus, Uber ou Taxi (société type G7), c’est un peu la même chose selon moi.







Tourner.lapache a écrit :



Tu veux dire mis à part pour ceux qui ont payé leur licence plein pot non ? Parce que pour eux, dévaloriser le prix de la licence, c’est une perte sèche. Le seul moyen de tuer le système sans manifestations de leur part c’est de leur rembourser leur mise de départ.



Sinon, faire descendre de 10 % par an le prix de la licence pendant 10 ans, tu n’arrives pas à du gratuit. 0,9 ^10 =/= de 0.







La solution est pratiquement insolvable. En soit, le prix de la licence est une pure spéculation. Elle est effectivement gratuite, tu l’as dit. Il faut malheureusement attendre 10ans.

Sachant que une grande partie (la majorité) est détenu pas des sociétés, ils est de leurs intérêt que ce prix ne baisse pas, entre autre pour garder le contrôle sur le marché.

Dans les valeur purement spéculative, je pense au bitcoin. Si l’on rapporte ce problème à la cryptomonnaie, est ce que pour un raison X ou Y si l’état décide d’interdire cette monnaie, je doute qu’il rembourse les possesseurs.







kwak-kwak a écrit :



Il y en a déjà pour 53€ de péage et entre 80 et 120€ d’essence selon la consommation du véhicule. A cela tu rajoutes l’usure du véhicule, la décote à la revente par km parcouru, les détours pour prendre et déposer les passagers et tu verras très vite qu’il n’y a aucun moyen de faire du bénef via Blablacar. (A moins d’être VRP et d’avoir les déplacements remboursés par son employeur).

 De plus remplir, les véhicules est loin d’être acquis.







Avec une fourgonnette et un trajet avec un flux courant, il y a moyen de se faire un bénéfice. Mais bon, ce cas est vraiment exceptionnel.







Kaamelott a écrit :



J’ai souvent utilisé Blablacar par le passé (dans les 2 rôles).  



 Mais le type qui propose un trajet Lorient-Vannes. Blablacar va lui soumettre un prix qu’il modifiera ou non. Ensuite imaginons qu’il prends en compte la somme de Blablacar donc allez 8€. 



 Il prends un passager, puis 2, puis 3.. La somme restera a 8€ alors que théoriquement plus t’as de personnes plus tu réduits tes frais et plus le prix doit baisser. 



Le type à reçu 32€ pour faire 56km….  J’ai vu des gens se faire un ptit bénef comme ça après parler de revenu c’est clair que non.







Les prix de Blablacar ont vraiment baissé, aujourd’hui, un Vannes-Lorient, le prix “normal” d’une place est de 3€.



Prendre un chiffre d’un organisme tiers et le mettre à sa sauce pour créer sa propre vision de la loi… lol.&nbsp;&nbsp;



En France, dès que l’on gagne un euro dans n’importe quelle activité à son compte, il faut se déclarer travailleur indépendant (auto-entrepreneur au minimum).&nbsp; Ce n’est pas parce que tu ne fais pas de “bénéfices” que cela n’est pas à déclarer ! Sinon, je vais me mettre vendeur de pizza, acheter un local et tout le matos et me mettrait en règle dès que je gagnerai plus que mes dépenses… lol (et donc en attendant, pas de contrôle sanitaire, de sécurité, que dalle ^^).



De plus, cela n’entre nullement dans le champs des revenus exceptionnels qui n’ont pas pour but d’encadrer ceux provenant d’une activité, quelle qu’elle soit !&nbsp;


Le 30/06/2015 à 07h 49

Encore faut-il remplir à chaque voyage…


Le 30/06/2015 à 07h 50

Et pourquoi les services de covoiturages comme BlabLacar sont légaux ?

ils rentrent dans la même catégorie , juste pour des trajets plus longs.


wanou2 Abonné
Le 30/06/2015 à 08h 00







tazvld a écrit :



En soit, même en prenant avec des pincettes cette article http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20150212.OBS2398/comment-le-roi-des-taxi… ) on peut se dire que ces chauffeurs de taxi se font quand même bien enfiler. Entre la location de la licence, les frais de carburant, l’abonnement au centrale, l’assurance…

Clairement, à Paris, c’est pratiquement impossible pour un particulier de monter son business de taxi seul. Je vois mal un mec sans apport particulier demander à sa banque un prêt de 200 000€ pour pouvoir travailler en tant que taxi (donc pas de feuille de salaire).



Après, je ne dis pas que les taxi ne fraudent pas.





&nbsp;Frais de carburant : comme tout le monde sauf qu’ils peuvent déduire des taxes http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F22147.xhtml)

&nbsp;

Assurance : la RCP 72€ annuel http://www.matassurance.com/mat.asp?IDR=101386&IDR2=101402) à cela tu ajoutes les assurances qui vont bien en tant que gros rouleur en gros 200€ par mois.

&nbsp;



&nbsp;L’abonnement au central (300/600€ par mois) mais c’est pas une obligation. Les gogos qui font la queue aux aéroport sont rarement affiliés et ceux qui pratiquent uniquement en maraude ne sont pas non plus affiliés. En gros c’est 40% de taxis non affiliés sur Paris.

&nbsp;



&nbsp;Et le prix de la licence, le meilleur pour la fin. Il faut arrêter avec son prix. Elle est GRATUITE ! Régulièrement il y en a d’attribué GRATUITEMENT. Si les jeunes taxi se plaignent ils doivent se plaindre à celui qui leur a vendu une licence GRATUITE. Au début, les licences étaient rendus à la préfecture et réattribuées GRATUITEMENT mais certains taxis ont fait le choix de la vendre et des débutants de la racheté ce sont ces gens là les coupables : ni l’état, ni les VTC, ni les clients !!! D’ailleurs, les nouvelles licences sont non cessibles. Donc les taxis vont l’obtenir gratuitement et quand ils cesseront leur activité, elles seront rendus à la préfecture. Ce que l’état doit faire c’est d’augmenter progressivement le nombre de ces licences pour dévaloriser les anciennes.



Le 30/06/2015 à 08h 15







manu0086 a écrit :



Prendre un chiffre d’un organisme tiers et le mettre à sa sauce pour créer sa propre vision de la loi… lol.  



En France, dès que l’on gagne un euro dans n’importe quelle activité à son compte, il faut se déclarer travailleur indépendant (auto-entrepreneur au minimum).  Ce n’est pas parce que tu ne fais pas de “bénéfices” que cela n’est pas à déclarer ! Sinon, je vais me mettre vendeur de pizza, acheter un local et tout le matos et me mettrait en règle dès que je gagnerai plus que mes dépenses… lol (et donc en attendant, pas de contrôle sanitaire, de sécurité, que dalle ^^).



De plus, cela n’entre nullement dans le champs des revenus exceptionnels qui n’ont pas pour but d’encadrer ceux provenant d’une activité, quelle qu’elle soit !





Donc si je vends un décapsuleur sur ebay, ou si je fais payer l’essence à un ami lors d’un trajet, je dois me mettre auto-entrepreneur ? Quant à ta comparaison, jamais Uber n’a dit qu’il fallait devenir auto-entrepreneur uniquement après avoir remboursé la voiture ou le costume, donc les locaux sont hors-sujet, et une pizza coute 1,50€ à produire, donc si tu la vends moins cher que 1,50€ alors oui, je pense que tu peux ne pas te déclarer (t’as le droit de reporter tes dépenses sur ceux qui te les ont fait faire, ceux qui mangent ta pizza en l’occurrence, de même que lorsque je fais de longs trajets en groupe j’attends une participation pour l’essence)



kazord Abonné
Le 30/06/2015 à 08h 23

Simple : tu prends un espace, 5-6 passager et tu fais le trajet : Paris &lt;=&gt; ville X de province en boucle …. (après blablacar surveille et dénonces les abus auprès du gouvernement donc je sais pas combien de temps tu le fait avant de te faire épeinglé….


kazord Abonné
Le 30/06/2015 à 08h 30

L’etat joue bien (avec des lois / investissement) avec la bourse et en cas de perte personne n’est remboursé, ca devrait être pareil pour les taxis (d’autant que très peu sont propriétaire de leurs plaques, mais plus souvent des licences auprès de societe de gestion(qui prenne des commis sur les trajets effectué d’ou le double gain a recevoir du liquide))


kazord Abonné
Le 30/06/2015 à 08h 31

+1








Elwyns a écrit :



Sauf si tu as une obligation , après , ça rejoint ton com précédent , demande à ton patron de renflouer ta mise de départ pour déménager dans une ville plus cher selon son souhait :p







Je connais des cas où ça a été pris en compte dans la nego. La somme en elle même n’a pas été versée mais ça a joué dans l’augmentation de salaire liée au poste.



Le 30/06/2015 à 09h 01

Si j’ai bien compris, ils annulent s’ils ne sont pas assez remplis.

&nbsp;

On ne devient pas riche avec ça, mais apparemment, certains arrivent à en retirer des sommes correctes. Quand tu vois que le même trajet, de 5h, est proposé au départ 3 fois dans la journée à des horaires différents, y a un truc.


Tu le fais exprès ? On parle ici d’une activité professionnelle ! Si ton activité est de vendre des décapsuleurs, évidemment que tu dois déclarer tes gains et être dans les clous ! Uber a clairement dit qu’il fallait se déclarer auto-entrepreneur si les gains dépassaient 7500 euros par an ! Si je faisais 500€/mois, dans la logique d’Uber, je n’aurai donc rien à déclarer excepté aux impôts, et cela sur quels critères juridiques ? Aucun. C’est juste pour qu’UberPOP fonctionne et rapporte un max de pognon. Si tous les “conducteurs particuliers” devaient passer en auto-entreprise, cela serai nettement moins attractif… donc ils ne le signalent toujours pas sur leur site (même si devant les médias ils commencent à le dire quand ils sont acculés).


Le 30/06/2015 à 09h 29







manu0086 a écrit :



Tu le fais exprès ? On parle ici d’une activité professionnelle ! Si ton activité est de vendre des décapsuleurs, évidemment que tu dois déclarer tes gains et être dans les clous ! Uber a clairement dit qu’il fallait se déclarer auto-entrepreneur si les gains dépassaient 7500 euros par an ! Si je faisais 500€/mois, dans la logique d’Uber, je n’aurai donc rien à déclarer excepté aux impôts, et cela sur quels critères juridiques ? Aucun. C’est juste pour qu’UberPOP fonctionne et rapporte un max de pognon. Si tous les “conducteurs particuliers” devaient passer en auto-entreprise, cela serai nettement moins attractif… donc ils ne le signalent toujours pas sur leur site (même si devant les médias ils commencent à le dire quand ils sont acculés).





Si je transporte trois personnes par mois, parce que j’aime bien rouler, et que je fais payer des frais aux personnes que je transporte, non, ce n’est pas une activité professionnelle. Si je vais sur blablacar et que je propose de transporter des gens 30 ou 40 fois par mois, sur des trajets où je sais qu’il y aura du monde, alors c’est une activité professionnelle.



Le 30/06/2015 à 09h 30







white_tentacle a écrit :



Si j’ai bien compris, ils annulent s’ils ne sont pas assez remplis.

&nbsp;

On ne devient pas riche avec ça, mais apparemment, certains arrivent à en retirer des sommes correctes. Quand tu vois que le même trajet, de 5h, est proposé au départ 3 fois dans la journée à des horaires différents, y a un truc.





Ceux qui jouent à ça, puis annulent le trajet mal rempli, ça ne fonctionne pas longtemps. Déjà ils prennent des notations pourries de la part de ceux qui ont réservé, ainsi que des statistiques désastreuses, et ensuite ils se font rapidement épingler par les gérants du service.

&nbsp;

Pareil avec ceux qui maximisent le trajet en vendant 4 places dans une Twingo pour faire 600 bornes. J’ai eu des passagers à qui c’est arrivé, tous m’ont dit “plus jamais ça”. J’ai d’ailleurs déjà vendu une place grâce à ça bien que proposant le même trajet à la même heure 20% plus cher qu’un autre. Entre 3 personnes dans une 207 et 5 personnes dans une Golf, pour faire 400 km j’offrais un confort largement meilleur.



Le 30/06/2015 à 10h 00







Tourner.lapache a écrit :



Rien à voir avec un système pyramidal. Mais bon expression à la mode oblige les gens disent tout et n’importe quoi avec.







Rien compris.







Rien à voir avec le bon coin mais oui, si une loi te fait préjudice tu peux essayer. Tu crois que quand on demande à EDF de fermer Fessenheim ils ne demandent pas compensation ?







Aucun rapport.





T’es taxi ? parce que je ne vois que ca pour expliquer tant de mauvaise foi…

Comment exiger que l’etat rachete a un prix delirant ce qu’il a donné gratuitement ? Les taxis qui se sont fait baiser&nbsp;leser peuvent demander a leur predecesseur (= celui qui leur a vendu la licence) de les rembourser, mais l’etat n’ayant pas mis de pognon dans l’histoire, il n’est en rien responsable des speculations…

&nbsp;



Le 30/06/2015 à 10h 08







Herbefol a écrit :



17.000 licences à 200.000 € pièce ça fait quand même 3,4 milliards. On indemnise à quel taux alors ? En gardant à l’esprit que “on” c’est pas juste l’état mais au final le contribuable. Personnellement, si on doit vraiment dépenser un ou deux milliards dans quelque chose, j’apprécierai que ce soit dans autre chose. :-)





Pourquoi indemniser ? Il suffit de creer de nouvelles licences gratuites, comme pour les autres initialement, et laisser le marché se reguler seul.&nbsp;

&nbsp;C’est comme ca qu’on le fait pour pas mal de choses, il n’y a pas d’indemnites par ex si le taux du livret A baisse, ou si la bourse se casse la gueule… A un moment, quand on prend des risques, il faut les assumer.

&nbsp;

&nbsp;De toute facon, les taxis ont une methode toute simple pour remonter leur chiffre d’affaire : avoir des methodes de travail comparables a celles des VTC, a savoir voiture propre, paiement CB qui marche, amabilite, etc.

&nbsp;Parceque la, c’est plus un boycott qu’ils sont en train de se preparer eux-meme…









momal a écrit :



T’es taxi ? parce que je ne vois que ca pour expliquer tant de mauvaise foi…

Comment exiger que l’etat rachete a un prix delirant ce qu’il a donné gratuitement ? Les taxis qui se sont fait baiser leser peuvent demander a leur predecesseur (= celui qui leur a vendu la licence) de les rembourser, mais l’etat n’ayant pas mis de pognon dans l’histoire, il n’est en rien responsable des speculations…







Ah oui donc le contre argument c’est que je suis de mauvaise foi. vive le niveau du débat.



Au hasard qui c’est qui a mis en place ce système ? Il n’était pas prévisible par l’état que ça aller virer comme cela ?



Le 30/06/2015 à 11h 46







Tourner.lapache a écrit :



Ah oui donc le contre argument c’est que je suis de mauvaise foi. vive le niveau du débat.



Au hasard qui c’est qui a mis en place ce système ? Il n’était pas prévisible par l’état que ça aller virer comme cela ?





&nbsp;

C’était sous le gouvernement Balladur, parmi les ministres impliqués il y avait Sarkozy et Madelin. Sans doute que la mesure était vendue comme libérale en faveur de la concurrence et donc du client.



LOL&nbsp;

Oui je n’ai rien d’autre à te répondre, tu es tellement pathétique et de mauvaise fois.&nbsp;


Nozalys Abonné
Le 30/06/2015 à 12h 38

Moui, je suis assez atterré de voir un Président de la République qui s’immisce comme ça dans une affaire juridique, en y allant de sa petite réplique et de son avis personnel. C’est du grand n’importe quoi..


Nozalys Abonné
Le 30/06/2015 à 12h 42







momal a écrit :



De toute facon, les taxis ont une methode toute simple pour remonter leur chiffre d’affaire : avoir des methodes de travail comparables a celles des VTC, a savoir voiture propre, paiement CB qui marche, amabilite, etc.





Voiiilà ! C’est tout simple en effet d’avoir un service agréable.

C’est moins “douloureux” de payer “cher” pour un service agréable. Après, reste encore le tarif à revoir à la baisse…



Le 30/06/2015 à 13h 51

Par pitié, svp, arrêter de comparer blablacar à uber pop.&nbsp;&nbsp;&nbsp;



Car le mec qui arrive à se dégager des benefs (et à long terme) qu’il me contacte immédiatement.&nbsp;&nbsp;&nbsp;

Et et en plus c’est écrit dans les conditions d’utilisation (qu’on accepte même si on lit pas) de blablacar que si tu t’en sers pour une activité pro ou que si tu fais des bénéfices, ton compte sera suspendu.&nbsp;&nbsp;



&nbsp;Aucun rapport donc !


Le 30/06/2015 à 14h 07

Si tu le dis, manu <img data-src=" />


Le 30/06/2015 à 14h 11







Nozalys a écrit :



Voiiilà ! C’est tout simple en effet d’avoir un service agréable.

C’est moins “douloureux” de payer “cher” pour un service agréable. Après, reste encore le tarif à revoir à la baisse…





J’oubliais : ne pas escroquer le client en lui faisant faire 3 fois le tour de la ville quand il ne connait pas… A mon dernier deplacement sur Lyon, le trajet de la gare a Charbonniere a bizarrement ete completement different entre le matin et le soir, et different de celui qu’on avait pris y’a pas 3 semaines.. Et bien sur plus long, donc reunion en retard + prix pas mal amelioré.

&nbsp;Quand un de mes collegues a fait la remarque que le GPS du taxi indiquait d’aller tout droit, et que pourquoi on avait tourné, la reponse a ete plus qu’evasive…&nbsp;

&nbsp;Bref, je pense utiliser les VTC sur Lyon la prochaine fois, meme emplacement pour depart et retour, mais pas l’impression d’etre pris pour un bouffon.



Patch Abonné
Le 30/06/2015 à 14h 47







Loeff a écrit :



Je suis un peu perdu entre ces Uber, UberPop, UberXxx, … C’est toujours la même entreprise? le même service?



Uber est la société qui chapeaute tous les services UberQquechose.

UpberPOP c’est un mélange VTC/covoiturage par les particuliers, et UberX un service VTC limousine (il existe d’autres services Uber, mais qui ne sont pour le moment pas encore lancés en France)

<img data-src=" />



Le 30/06/2015 à 16h 38







manu0086 a écrit :



LOL





Je kiffe ton argumentation.

  





manu0086 a écrit :



Tu cites legorafi… cela résume tout à fait tes connaissances du sujet, merci !









Le G a écrit :



Aujourd’hui j’ai appris qu’il etait encore possible en 2015 de citer le gorafi en etant plein d’applomb.





J’aurais jamais cru qu’il y avait des gens suffisamment déficients intellectuellement pour ignorer que legorafi c’est de la parodie, et qu’en conséquence lorsque ce site est quoté c’est de façon ironique ou sarcastique.

Encore faut-il que ces mêmes individus aient les capacités nécessaire à la compréhension des concepts d’ironie, de sarcasme ou encore de second degré.



Dit autrement, vous auriez voulu passer pour des c*ns, vous auriez pas mieux fait.



Le 30/06/2015 à 16h 45

Ils sont en garde à vue, oui. Et sinon, la justice a remis en liberté 2 djihadistes de retour de Syrie “parce que bon, vous comprenez, ils ont des enfants en bas âge et puis en plus, ils regrettent”. Donc oui, on risque plus à être dirigeant d’Uber Pop que djihadiste.

&nbsp;Et ceux qui se foutent de la gueule des français, ce sont bien les taxis !


Il y a quand même quelques raisons d’agir même si le gouvernement à (souvent) tendance à se précipiter quand la minorité violente s’agite.








MasterDav a écrit :



Non.

Le problème principal c’est qu’UberPOP c’est de la grosse concurrence aux taxis.

Il n’y aurais pas UberPOP, les taxis s’en prendraient aux VTC.

Il n’y aurait ni UberPOP ni VTC, ce serait les services de covoiturage comme BlaBlaCar.

Ou encore les transports en commun, voire tout ce qui permet de se déplacer sans taxi.

A force que les gouvernements taillent des pipes à ces mafieux, ce sont les piétons qui vont se faire tabasser pour pas avoir pris un taxi.

Pour rappel, et cela illustre parfaitement le propos:http://www.legorafi.fr/2015/06/25/paris-des-taxis-sen-prennent-a-plusieurs-pieto…



Le second problème c’est qu’UberPOP flotte dans un flou legislatif, tout ça a besoin d’être encadré comme il faut.



Mais qu’on accorde plus de privilèges à des connards dégénérés qui caillassent des berlines au pif ou tabassent des clients potentiels, sans oublier la prise en otage des usagers de la route, c’est le monde à l’envers.

On en négocie pas avec le terrorisme qu’ils disaient…

A ce rythme ça sera coran obligatoire à la maternelle, burka pour tout le monde et service militaire obligatoire dans les rangs de daesh.

Tant qu’à accéder aux exigeances de la mafia du taxi, autant accéder aux exigeance des terroristes religieux…







La révolte des taxi de ces derniers jours a sûrement précipité l’inculpation des responsables d’Uber France, mais l’enquête judiciaire concernant Uber France a sûrement duré plusieurs mois et n’a pas été instiguée par le syndicat de l’industrie du Taxi. Les enquêteurs judiciaires ont des reproches qui ne concernent que Uber France (voir l’article de Next Inpact). Et la violence des taxis pendant les manifestations ont été traitées comme toute manifestation en France. Il ne faut pas tout voir en complot (en tout cas, je ne pense pas que l’Etat en soit à ce niveau de corruption).



D’autre part, il n’y a aucun “flou législatif”, ce sont les pratiques commerciales du service UberPOP qui sont floues.



Le 01/07/2015 à 07h 20

Ok, merci pour ces précisions <img data-src=" />


Eagle1 Abonné
Le 01/07/2015 à 07h 29

mouai,des entreprises (bq*e) font de la fraude à plusieurs centaines de milliards d’euros et s’en sorte avec de simples amendes, le président de l’europe est responsable d’une évasion fiscale légale (mais morale?) de centaines de milliards d’euros (par an!) mais c’est les dirigeants d’uber qui passent au tribunal ? quelle blague, pastiche de justice et de démocratie.


yvan Abonné
Le 01/07/2015 à 07h 58

En l’occurence c’est l’inverse, les élus locaux à chaque fois servent l’intérêt du patronat local sur fonds publics (probablement en en tirant un avantage au passage, ils ne sont pas idiots… mais si c’est bien fait c’est pas prouvable) et quand une population désintéressée s’interpose on lui envoie, toujours sur fonds publics, des CRS pour les détruire physiquement.

Comme les militants savent ce qui va se passer ils s’équipent pour repousser les assauts policiers, parce que les vocations de martyrs c’est uniquement chez les religieux en général.



&nbsp;



On est donc dans la configuration exactement inverse, avec des élus voyoux qui volent et détournent le bien commun et broient des militants pour ce faire alors que UBER ce sont des privés qui veulent gruger les impôts pour leur propre gueule.



Dans les deux cas l’omniprésence d’intérêts mafieux même si placés sur des ressorts différents (récupérer les sous des chantiers et garder le système de licences de taxis) ne fait aucun doute, c’est vraiment le seul point commun.


Chouette, coulons les banques frauduleuses et mettons à la rue tous leurs clients qui perdront tout !&nbsp;



&nbsp;Si les banques sont soutenues par les états, c’est que les enjeux sont trop importants et que les fraudes coutent moins que si les banques coulaient…


Eagle1 Abonné
Le 01/07/2015 à 15h 26

sauver les banques empêche t-il de punir les fraudeurs ?


Bah vu que tu parles des entreprises fraudeuses (personnes morales), quelle punition veux-tu leur donner quand elles sont au bord du gouffre sans les couler ?&nbsp;

Sanctionner les dirigeants ? bah ça se fait déjà mais demande des décennies de procédures judiciaires, évidemment dans les médias on n’entend que “banque machin renflouée à hauteur de X milliards”.&nbsp;&nbsp;



&nbsp;Des ex-dirigeants qui sont partis dans des îles pour échapper à la justice, y’en a un petit paquet ^^


Eagle1 Abonné
Le 02/07/2015 à 08h 12

je parle de sanctionner les dirigeants en effets. C’est très rare et comme tu le précises, cela va rarement jusqu’au bout.


Le 04/07/2015 à 03h 52

les taxis sont ponctionnés très fortement par l ‘état afin de payer la police spécialisée qui les surveille : les boers.

&nbsp;

faute de temps pour créer une police spécialisée dans la surveillance d uber et de ses chauffeurs qui eux ne paient aucune charge quel bonheur de voir appliquer le mot gravé au fronton de mon école EGALITE et spécialiser la police sur l’ instant pour chasser de la même façon UBER POP.

&nbsp;

Cela a du leur faire tout drole de redécouvrir cette mention en garde à vue ne serait qu’ en raison des impots que nous devons payer à leur place.

&nbsp;

Ah la multinationale qui fraude&nbsp; … quel bonheur !!!!!


Le 04/07/2015 à 19h 18

Les simplets taxi parisiens ont fait ngollo gollo avec Bernard dans la caze neuve<img data-src=" />

&nbsp;qui s’esclaffa la bouche grande ouverte… “sans Uber c’est Suber” laissant tombe une “queue” nelle par terre…<img data-src=" />



&nbsp;

<img data-src=" />