votre avatar Abonné

ForceRouge

est avec nous depuis le 11 mai 2008 ❤️

Bio

Oups.
On dirait que quelqu'un ici aime garder ses petits secrets, comme si de par hasard il y avait quelque chose à cacher...
Désolé, ô lectrice de passage, cher lecteur égaré, pas de révélation sensationnelle pour le moment sur ce profil.
Repassez plus tard ?

2601 commentaires

Drapeaux de l’Union européenne

Hier à 00h 28

Désolé, j'ai pris ta tentative de parler des telcos comme une forme d'ouverture générale du sujet, et je m'en suis peut-être trop éloigné du coup.

Je ne doute pas que le dev pour permettre à un autre moteur de rendu web de fonctionner sous iOS soit du travail, certainement très conséquent dans l'absolu.
J'ai plus de doutes sur le sujet web apps, qui semble être une vue dans un autre contexte du travail initial qu'une réelle restructuration du code, mais c'est là un uneducated guess, tu as raison.
Un des problèmes de cette affaire est là d'ailleurs, pas grand monde crédible et libre de s'exprimer sur le sujet ne sait vraiment, sauf la communication officielle d'Apple, qui est tout sauf impartiale sur le sujet.

Ce que je soutiens rapidement dans mon message, c'est qu'à l'échelle d'Apple, je suis convaincu que c'est une évolution technique soutenable, et qu'Apple est de mauvaise foi.

Pour deux raisons.

La première, c'est qu'Apple a fait d'iOS sa vache à lait depuis 10 ans, je ne doute pas qu'ils soient très habiles à le faire évoluer. Et ils en ont largement les moyens financiers.
Que les gars parlent de mettre de l'IA locale à toutes les sauces dans iOS 18 d'un côté et ne soient pas capables de faire évoluer leur plateforme de façon "sécurisée" pour une vue d'un moteur de rendu web qui aurait droit de cité sur le système dans l'absolu me fait un peu tiquer.

La seconde est inhérente à la position d'Apple sur le sujet.
Je suis allé parcourir la page d'explication d'Apple que Fred42 a communiqué plus haut
https://developer.apple.com/support/dma-and-apps-in-the-eu#ios-app-eu
Apple ne parle QUE de sécurité pour justifier l'impossible adaptation des Home Screens Apps - et sans que personne ne puisse vérifier d'ailleurs.
J'ai beaucoup de mal avec cet argument, il est employé ad nauseam par Apple pour empêcher l'ouverture de la plateforme à d'autres sources que l'App Store depuis des années, App Store dont le processus de validation officiel est très loin d'être sécurisé lui-même.
Nous avons des ordinateurs depuis des décennies qui tournent sur des systèmes très comparables, et je n'entends pas grand monde se plaindre du fait que Mac OS ne serait pas assez sécurisé.
La sécurité est un argument trop souvent dévoyé pour faire passer toutes sortes de salades à bien des occasions.
Pour souligner l'hypothèse d'une nécessité de protéger leur position, il ne faut pas oublier non plus qu'Apple fait également la chasse aux jailbreaks, aux tentatives de rétro engineering d'iMessage, et à toute tentative d'utiliser librement leur matériel légalement acheté, alors que ce n'est pas une menace pour la sécurité du parc installé qui resterait massivement en version Vanilla.
On peut aussi parler des conditions pour l'apparition des Store alternatifs, où les problèmes ne sont pas techniques apparemment (et on pourrait penser que c'est autrement plus compliqué qu'intégrer un moteur de rendu web), mais bien commerciaux avec des conditions financières complètement délirantes et visiblement injustifiées.

Je veux bien avoir un doute raisonnable, et je ne suis pas fermé à étudier de nouvelles informations inédites et documentées sur le sujet des PWAs, mais mon intuition me hurle que dans cette affaire, qu'Apple nous balade menu.
Une nouvelle fois.

My 50 cents.

100% d'accord avec tes deux derniers messages. Apple est un gamin capricieux a qui on dit qu'il a suffisamment tiré sur la corde.

A l'époque Jobs, Apple était une boite d'enflure, mais qui essayait de garder un semblant de bon copain en dosant ce qui rentre et ce qui sort pour que les gens soient content tout en s'en mettant plein les poches. C'est "fair".

Maintenant à l'époque Cooks, c'est fini, c'est juste devenu une boite de raclure. Le premier prix est à 1000€, l'OS est toujours aussi fermé, Apple garde le contrôle sur absolument tout, dès que tu veux sortir de l'écosystème apple, c'est la merde: filtre photo et angle de rotation en metadata spécifique apple, pas d'accès en mode fichier à travers l'usb, ou alors juste les photos dans des dossiers nommé n'importe comment, toujours pas possible en 2024 de mettre un simple icône en bas de l'écran, l'arrivé enfin de l'usb-c après des années à se gaver sur les royalties lightning, et maintenant la fin des PWA...

D'ailleurs, comment ils savent que les PWA ne sont pas utilisées? Je croyais que le respect de la vie privée était leur priorité.

Plus globalement, Apple et Google ne payent pas (ou très peu) d’impôt et n'apportent donc aucune richesse à la France/Europe. On s'adapte et joue a peu prêt avec les même arguments que Apple envers Spotify. Si Apple n'est pas content, ils ont cas arrêter de vendre en Europe. Ca nous poussera à être créatif.

A titre plus perso, j'ai toujours alterné entre iOS et Android depuis que ca existe, mais je pense que c'est fini pour moi. Android a su s'améliorer en prenant ce qu'il y avait de bon dans iOS (principalement: gestion fine des permissions, patch de sécu de l'OS sur au moins 5 ans). Alors qu'iOS n'a fait que verrouiller de plus en plus. Android n'est pas aussi "lisse", autant optimisé et aussi bien intégré qu'iOS, mais tant pis.

Logo de Twitter et de X

Le 27/02/2024 à 09h 27

Quand tu vois les parents qui se mettent à scroller du Facebook ou du Tiktok chaque seconde de moment "libre". Ça fait peur pour les enfants, qui reproduiront le même comportent, en pire.

L'avantage, c'est que ça rend d'autant plus simple le fait de se mettre, ainsi que nos enfants, un peu au dessus du lot.

Suffit d'être le moins con des cons pour être intelligent :)

Le 27/02/2024 à 09h 18

Malheureusement, tant qu'il y aura des gens prêt à acheter, il y aura des gens prêt à vendre.

Le marketing et les réseaux sociaux (qui sont finalement plus très loin d'être là même chose) sont l'un des principaux maux de ce début de siècle...

Apple vs EU : le bras de fer

Le 26/02/2024 à 18h 06

Ca serait marrant que tous les éditeurs de grosses appli arrêtent d'uploader sur le store Apple, ou proposent des version limité "Apple edition" de leur applis voir si les gens resteraient avec un iPhone sans ces grosses apps...

Habituellement, je ne suis ni pro, ni anti Apple, mais là c'est quand même du foutage de gueule international de la part d'Apple.

Le 26/02/2024 à 18h 01

Apple Music est dispo sur Android.

la guerre et la jungle de la fibre en France parodiée en référence à Platoon

Le 21/02/2024 à 21h 56

Tu parles du duvet de Kevlar autour des tubes dans le câble ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Kevlar

Je parle du plastique de couleur qui entoure chaque fibre à l'intérieur d'un tube sur les fibres du réseau Tutor.

Le 21/02/2024 à 11h 50

l'humidité qui bouffe le pvc ... ça va pas mieux, il va falloir prévoir autre chose pour les égouts.
Tous ceux qui se plaignent de l'envahissement des plastiques dans la mer n'ont qu'à expliquer à la mer comment ça se bouffe.
On avait les rats, si les limaces s'y mettent faute de salades, ça va pas mieux.

(doublon)

Le 21/02/2024 à 11h 50

l'humidité qui bouffe le pvc ... ça va pas mieux, il va falloir prévoir autre chose pour les égouts.
Tous ceux qui se plaignent de l'envahissement des plastiques dans la mer n'ont qu'à expliquer à la mer comment ça se bouffe.
On avait les rats, si les limaces s'y mettent faute de salades, ça va pas mieux.

Vu que t'as l'air d'être un expert, tu peux m'expliquer comment le plastique autour de la fibre se désagrège en roulant simplement la fibre entre deux doigts?

Sinon, t'as déjà ouvert un PBO dans mon quartier?

Le 20/02/2024 à 18h 44

Étant sur ex Tutor EuropEssonne, je confirme que c'est vraiment un réseau de merde. Pour donner une idée, lors de mon raccordement, Covage gérait les raccordements (routes optiques, PBO, PTO, position dans le PM, ...) à base de fichier Excel...
Le PBO sur lequel je suis raccordé est rempli d'humidité (c'est moi qui ai vidé la flotte la dernière fois que j'ai vu un technicien ouvrir le boîtier), et abritait une limace également (j'ai encore la photo). L'humidité a bouffé les tubes et plastique de protection des fibres.
La route optique qui m'est attribuée n'est évidement pas celle sur laquelle je suis raccordé car ma route attribuée est HS à 900m de chez moi et non réparable. Après avoir bataillé jusqu'au directeur régional de Covage de l'époque, ainsi qu'au Siperec, ils ont fini par me changer de route, mais sans la documenter...
J'ajouterais aussi que pendant ma quête de reconnexion (après 1 mois et demi sans connexion), j'ai galérer a récupérer le contrat public de délégation.
Soit disant un contrat entre 2 entité privée, caviardé a mort pour secret des affaires. J'ai eu le droit a l'avoir monayant 50 ou 70€ (je sais plus) de frais de photocopie.

Bref, c'est pas prêt de s'améliorer tant que le réseau physique sera toujours aussi pourri et aussi mal gérer.

(Je suis a dispo de la rédaction si besoin d'info détaillés)

une jeune fille en filme une autre en train de danser avec un smartphone

Le 21/02/2024 à 18h 11

D'expérience, il y a des enfants pour lesquels il n'y a pas de problème. Ils peuvent se réguler, jouer 3h un jour puis faire de longues pauses d'écrans, faire autre chose que tiktok ou du JV, s'intéresser...
Et il y a les autres, ceux qui sont happés par les écrans, qui ont un comportement profondément addict par tempérament, et ces ct à gérer. Surtout au lycée quand ils ont un écran fourni par la région.

J'ai les deux modèles à la maison. Contrôle parental, proxy filtrant, démonstration de l'impact de la surconsommation d'écran sur sa vie, rien n'y fait. Plein de tentatives de "je te fais confiance" qui échouent lamentablement par des cachoteries (une nintendo DS qui apparâit sur le Wifi alors qu'on en a pas par exemple), mensonges ... et même vol au sein de la famille...

Et 18 ans dans 2 mois, franchement on craint la suite. Moi je le vois vite au RSA, car il n'arrive pas à gérer sa vie. Mon diagnostic? Au collège c'était naturellement géré par le rythme familial. Arrivé au lycée, il a été gavé de vidéos par ses potes. Complètement accro, il est devenu insensible à la réalité. Tout lui paraît loin, difficile à atteindre. Il vit dans ses rêves inspirés des vidéos. Ses potes sont à peine mieux.
Pourtant, il a des activités à côté (sport et association) - mais à chaque, si quelqu'un dégaine un portable, il s'y colle et n'en sort plus. Sauf qu'avec toutes ces activités et 3h de tel par jour, il n'a aucun temps pour travailler ses devoirs. Et comme les devoirs sont sur ordis, il dérape systématiquement.

Le psy n'y a rien changé. Un énorme gâchis.

Merci pour ton commentaire modéré, t'es dans un cas bien extrême j'ai l'impression.
Ma grande s'auto modère sans qu'on ait rien à dire, mais mon petit est aussi attiré comme un aimant par tous les écrans qu'il croise.

Dans ton cas je suis pas sûre que l'appli de cette news y change grand chose.

Le 21/02/2024 à 13h 15

Merci de confirmer ce que je disais.

Tu as tellement de certitudes concernant l'éducation des enfants que je te souhaite sincèrement que tout fonctionne comme tu veux car sinon le réveil risque d'être difficile.

Exemple au hasard: ton raisonnement se passe dans un environnement familial sain et uni, je te laisse ouvrir les yeux sur ce qui se passe autour de toi.

PS: contrairement à ce que tu crois je ne parle pas de ma famille, ni de mes enfants mais de "familles" et d'enfants/ados que je cotoie.
C'est pour cela que je ne me permettrais jamais de dire qu'un enfant/ado qui n'écoute pas / fais des conneries est forcément de la faute des parents.

Tu vis dans un monde idéalisé où la personnalité d'un enfant/ado est uniquement le résultat de l'éducation qu'il reçoit.

Il y a evidement des cas particuliers, mais l'espace de commentaire de NXI, je m'en tient au cas le plus courant. C'est de la responsabilité des parents de fournir un cadre stable pour que l'enfant, qui n'est pas arrivé par hasard, s'épanouisse dans de bonne condition.

Je suis désolé mais il faut réfléchir avant de faire un enfant. Si c'est pour ne pas l'assumer ou se séparer avant qu'il ai fini l'adolescence, c'est pas la faute du gamin. Et quoi qu'il en soit, pour revenir à la news, c'est pas en le mettant devant un smartphone ou une TV à base de tiktok et de télé réalité que ça va l'aider.

Le 21/02/2024 à 12h 01

Et ici, c'est censé. (Désolé, mais je ne voulais pas que tu penses qu'il faut toujours un s).

Tu veux qu'on reprenne ton historique de commentaires? Pcq c'est pas fameux du peu que j'en ai vu.

Le 21/02/2024 à 08h 43

J'ai toujours adoré lire les commentaires de ceux qui pensent que leur propre expérience était forcément universelle, notamment concernant l'éducation des enfants, car forcément toutes les familles et tous les enfants se ressemblent. :roll:

J'ai jamais dit que mon expérience était universelle. L'anecdote que je donne, c'est ce que je fais et qui fonctionne chez moi. Libre à toi de faire différemment.

Ce qui est sûre par contre, c'est qu'un gamin n'est pas sensé pouvoir s'acheter seul une console de jeu ou un smartphone. Et que jusqu'à ses 18 ans, hors émancipation, ce sont les parents qui s'occupent de leur gamins.

Si un gamin de 10 ans fait trop d'écran, le problème c'est les parents, pas le gamin.

Le 21/02/2024 à 08h 40

>Mais ouf, une réaction c sensée.
:cap: (qui a du bon sens)

Quelque-chose me dit que si je reprends tous tes commentaires, y a de bonnes chances pour que j'y trouve une faute de grammaire/orthographe/correction automatique bidon également...

Le 20/02/2024 à 18h 18

J'attendais de lire tous les commentaires avant d'ecrire le mien, ne trouvant pas de message indiquant l'évidence.

Mais ouf, une réaction censée.

Aux dernières nouvelles, c'est les parents qui décident. Mes deux enfants ont des temps d'écran défini pour jouer sur la tablette, le PC ou la Switch. Et scoop, même pas besoin de contrôle parental.

Sinon, j'ai trouvé un moyen de lier un peu les temps d'écran à des activité plus "éducatives". Par exemple, un de mes enfants joue a TOTK, j'ai acheté le guide officiel, 500 pages. Il a passé un paquet d'heure a lire en long en large et en travers, a analyser les statistiques de chaque item et monstre du jeu, etc... Y a aussi les Lego Minecraft pour continuer l'aventure après une partie de Minecraft Dungeon.

une jeune femme s'apprête à enregistrer une vidéo d'elle-même avec un smartphone placé dans un anneau lumineux.

Le 21/02/2024 à 13h 46

Je plussoie, j'ai été licencié économique d'une boite américaine il y a quelques temps, j'avais été "choisi" sur un fichier excel par un manager/Comptable ? à l'étranger et l'intégralité de l'équipe FR et Europe n'avait aucune idée de pourquoi moi et avaient été prévenu quelques jours avant qu'il fallait me renvoyer et d'engager les procédures.

Donc tu suis la procédure sans rien à dire : Ils n'ont rien à te reprocher et ils ne veulent même pas te renvoyer mais sont comme toi et n'ont pas le choix, tu négocie l'indemnité qui correspond au plafond max que tu aurais aux prud'hommes ("merci Macron") qu'ils ont déjà budgétisé et ça finit comme ça sans que personne n'ait finalement rien compris de pourquoi ça se passe comme ça.

De nos jours mêmes des directeurs de région (EMEA, Middle-East etc.) n'ont AUCUNE idée de l'état de santé de leur boite, ou si le mois prochain elle va pas être racheté par un fond d'investissement et devoir se séparer de 30% des effectifs dans les trois mois.
La financiarisation du travail va de mal en pis.

Il me semble que tu peux aller au civil en parallèle des prud'hommes. Après c'est juste une piste, je ne suis vraiment pas sûre du pourquoi/du comment

Apple vs EU : le bras de fer

Le 16/02/2024 à 23h 04

Juste qu'il n'y a rien qui m'attire chez les autres :D (a part peut être les pixel) et aussi la flemme et pas les sous de changer mon apple Watch et mon iPad en même temps

Pour donner un peu de crédit à ce que je racontes, mes derniers smartphones:
HTC Desire, HTC One S, iPhone 4S, 5s, 6, Galaxy S9, SE 2020, 13 mini, Pixel 6A.
Et on peut ajouter mes téléphones pro et ceux de ma femme, du Galaxy S5 mini, Xperia X, Pixel 3a.

Je ne suis ni pro Apple, ni pro Google, j'ai suivi l'évolution des deux mondes en alternance Android / iOS.

ndlr: à ce moment de la rédaction de mon message, je viens d'effacer un 3615 MyLife, je vais faire plus court.

Sincèrement, si t'es prêt à perdre quelques habitudes/confort sur iOS, mais en reprendre d'autre avec Android, je t'invites à vraiment considérer les Pixel gamme A. Pour moi, c'est ce qui se rapproche le plus d'un iPhone suivant mes critères, et avec un rapport Q/P imbattable.
- minimum 5 ans de mises à jour de sécurité
- Le tarif: en ce moment, t'as le Pixel 7A à 220€ chez Orange en ramenant n'importe quel dumbphone qui traine
- Pas de bloatware ou appli en double comme chez Samsung & Co
- Les permissions sont au niveau de ce que propose iOS. Chaque appli demande si elle peut accéder au micro, la position (non / GPS / environ), les photos (aucune / tout / certaine), etc...

Je suis actuellement sur un Pixel 6A et il y a peu de chance que je retourne sur iOS tant qu'Apple vendra ses iPhone 4 fois le prix d'un Pixel A... Et c'est sans compter iCloud qui coute une blinde, qui sollicite pour te faire prendre un abo, et qui fonctionne bien qu'avec un Mac. Là, j'ai un Microsoft 365 famille 6 x 1To à 55€ les 15 mois (promo en cours et qui tombe souvent sur Amazon).
Les photos sont sync automatiquement, et pas dans un format chelou (une photo noire et blanc, c'est pas une photo couleur avec un filtre NB comme chez Apple).
J'ai des AirPods pro, et l'écouteur gauche déconne (après que les deux coté aient déjà fait un aller retour en garantie). Il était hors de question de remettre 250€ dans des écouteurs non fiable.

Je focus surtout sur le tarif, mais y a pas que ça. Je vais pas réécrire mon gros pavé que j'ai effacé, je m'arrête là. Pour résumé, j'ai vraiment été agréablement surpris du Pixel 6A, et mon prochain sera très probablement un autre Pixel série A.

Le 15/02/2024 à 16h 00

Perdu x2 :non:
C’est ma table de salle à manger (en bois d’arbre et pas en bois de lame de vinyle)

Et beh, ils font des bois qui immitent vachement bien le vinyle maintenant :D

Le 15/02/2024 à 14h 35

Lame de vinyle à mon avis. C'est ce que j'ai chez moi à l'étage et c'est 100 fois mieux que du parquet bois. Aucun entretien, tu peux laver à la serpillière sans problème. Ca bouge pas, ca craque pas, ... que des avantages :)

Logo de la fondation Mozilla

Le 15/02/2024 à 11h 26

Pareil : j'utilise Firefox comme navigateur et Fennec F-Droid sur mon téléphone. Ça fonctionne très bien.

Après, je ne suis pas sûr qu'un Firefox sur une base Chromium aurait encore un quelconque intérêt. Sauf à jouer sur le plan du respect de la vie privée/des fonctionnalités.

Sans oublier que pas mal de geeks sont passés à Vivaldi tandis que "tout le monde" utilise Chrome.

Vivaldi, Brave, etc... honnêtement, je n'ai pas été voir en détail. Mais au delà des apparences, j'ai toujours l'impression qu'ils vivent sur le dos de nos données perso.

Firefox, malgré ses défauts à 2 avantages:
- ne vit pas sur nos données perso
- est suffisamment imposant pour avoir du poids sur la scène du web (normes)

C'est clairement le seul navigateur à avoir du poids face à Google. Pour reprendre l'histoire du manifest, si Firefox n'existait pas, Chrome aurait probablement (avis perso) imposé le manifest v3 depuis bien longtemps.
Avec Firefox en face, ils savent que s'ils font ça, ça va générer beaucoup de migration vers FF.

Le 15/02/2024 à 10h 10

L’intérêt principal de Firefox pour moi, c'est que ca reste indépendant de Google.

Malheureusement Mozilla est très dépendante de Google en vrai. Si demain elle "déplait" à Google, celui-ci la tue en 1 minutes : ils coupent les financements.

Je parlais sur le plan technique.

Mais même sur le plan financier, si Google arrêtait, je pense que beaucoup (comme je le fais déjà), supporterait le projet financièrement via des dons.

Le 15/02/2024 à 09h 58

De toute façon, j'ai bien peur que des fan-boys il y ait de moins en moins, vu la politique de Mozilla.

J'étais un fervent défenseur des produits Mozilla mais honnêtement, je n'y crois plus vraiment, même si je serais sincèrement désolé que Firefox disparaisse.

Et si FF passait sous une base Chromium, cela signifierait la mort de ce logiciel.

"Et si FF passait sous une base Chromium, cela signifierait la mort de ce logiciel."

Et la victoire totale de Google dans la domination des normes du web.

L’intérêt principal de Firefox pour moi, c'est que ca reste indépendant de Google. Google est relégué au même niveau que n'importe quel autre site. La où Chrome veut toujours te lié ton compte Google au navigateur.

Si ça permettait de garder FF à flot, un Chrome like complètement dé-Google-isé, géré par une armée de développeurs spécialisé, ca m'irait.

Je n'utilise que FF, que ce soit sur mes PC, Mac ou smartphone. J'espère pouvoir continuer le plus longtemps possible.

Windows 11

Le 14/02/2024 à 09h 04

En Googlant rapidement, les CPU pré Nehalem, c'est tous les CPU "Core2" Solo, Duo, Quad, Extreme et avant. Donc ca ne devrait pas poser de problème aux Core i3, i5, i7, i9, y compris de la génération à 3 chiffre (ex: Core i7 920).

Les icones des applications telegram signal whatsapp line et wechat affichées sur un écran de smartphone.

Le 12/02/2024 à 16h 21

Je ne suis pas sûr que Message soit sur tous les smartphones Android. Certains fabricants doivent mettre leur propre appli à la place.

En plus, tu oublies les smartphones de Huawei qui partent d'AOSP mais n'ont pas les services Google.

De mémoire sur mon Galaxy S9, je pouvais choisir d'utiliser l'appli message de Samsung, ou l'appli Google.

Après effectivement, Huawei n'a pas Message, mais est ce que l'appli message intégré gère le RCS?

Le 12/02/2024 à 13h 10

> voire RCS, qui est compatible avec 100% des smartphones

OK pour mail et SMS mais pour RCS, c’est juste faux (c’est dommage mais c’est un autre problème).

Pour iOS, c'est gagné niveau juridique, l'implémentation est en cours et c'est prévu pour bientôt.
Pour Android, sauf erreur, l'appli Message gère le RCS.

Le 10/02/2024 à 02h 57

>Je ne comprends pas l’intérêt de l’interopérabilité des systèmes de messageries.

Tu préfères êtres dépendant de tes destinataires pour utiliser une messagerie ?

Il faut lire la suite de ce que j'ai écrit aussi. La vie, c'est toujours une question de trade off. Qu'est ce que je perds, qu'est ce que je gagne. Idéalement, toutes les messageries devraient se parler via un protocole commun. Mais c'est pas le cas, je préfère que chacun reste chez soi, plutôt qu'un semblant d'ouverture interopérabilité où c'est Whatsapp qui hébergera les serveurs.

J'ai pas forcement envi que des Whatsapp interagissent avec mon Signal. Et je ne suis en aucun cas dépendant de la messagerie de mes destinataires. Je n'ai pas de compte Facebook, donc pas de Messenger, et je le vis très bien. Et en dernier recours, il y a toujours le SMS, voire RCS, qui est compatible avec 100% des smartphones... Et quand Apple l'aura ouvert, on pourra même faire du RCS de groupe entre Android/iOS.

- Whatsapp pour les groupes familles, groupes amis et groupe assos sportives. Y a rien d'ultra confidentiel, c'est juste pour organiser des agendas.
- SMS/MMS/RCS quand je communique avec 1 personne.
- Signal pour les communications sérieuses avec des gens sérieux.
- Telegram pour avoir les news de la guerre en Ukraine.

Chaque messagerie, une utilisation.

Et voilà...

Le 08/02/2024 à 18h 59

Je ne comprends pas l’intérêt de l’interopérabilité des systèmes de messageries. C'est pour moi un nivellement par le bas. Quand j'utilise Telegram, c'est pour un besoin spécifique, quand j'utilise Signal, c'est pour un autre besoin, etc...

Si tout le monde est interopérable, le niveau de sécurité sera celui du maillon le plus faible. Comment est-ce qu'on échange un Signal chiffré end-to-end avec un SMS ou un message sur Discord?

On pourrait imaginer que tout le monde se rende compatible RCS, avec un système d'interconnexion type mail où chaque entité aurait un identifiant @son-provider. Mais à ce moment là, les messageries ne serait que des frontends? Où serait la gouvernance? Chez Google/Microsoft/Facebook à coup sure.

Alors au final, on va avoir un truc bancale. What'sApp qui ouvre ses serveurs pour que des tiers puissent échanger. Mais l'inverse n'est pas vrai. What'sApp n'implémentera jamais le fait de pouvoir se connecter à un service que je créerait.

Donc au final, l’interopérabilité, c'est techniquement, juste un droit d'accès aux serveurs des quelques gros providers de messagerie, qui continueront de décider.

Beaucoup de bruit, et une cartouche cramé au niveau de l'UE, pour pas grand chose au final...

Le 12/02/2024 à 13h 30

Ca n'a rien de complexe et il est toujours préférable de réfléchir avant d'agir. Ne pas l'avoir fait ici sur le "maître des clef" d'une mobo, ca renvoie à la référence GhostBusters quand même!

“Tout problème a une solution, ou bien vous faites partie du problème.” – Albert Einstein.

Tu penses vraiment que les gens qui ont fait ça, l'ont fait sans réfléchir?

Peut-être que dans la balance, il y a le coût de la R&D? Le fait que peut de temps ensuite, les CPU allaient intégrer le TPM directement?

Pour rappel, on parle de module de sécurité externe, branché au bus LPC. Donc c'est pas forcement le fabriquant de la mobo qui fabrique aussi le module TPM, donc il faut aussi mettre en place un système de génération et partage de clé sécurisé (affaire de la Master Key des BR qui a fuité), et est-ce vraiment la solution?

Car au final, t'as toujours pas résolu le problème. Comment tu protèges le secret coté client?

Le 09/02/2024 à 18h 59


C'est évidemment une chose qu'il faut prévoir des 2 côtés avant d'être confronté à ce genre de problème. Mais en tout cas, on saurait tout à fait dériver une clef de chiffrement symétrique unique à un processeur pour la donner à un TPM à la première mise en route de l'ensemble en fabrication.

C'est ce qui est déjà fait pour les firmwares et ne dépends nullement de la présence d'un TPM (c'est effectifs sur des cartes qui n'en intègrent pas!): En résumé, c'est LE moyen d'Intel de préserver le business des vendeurs de BIOS car s'il fournit un blob binaire (version compilée aux aux API restreintes de ses Reference Code nécessaires au démarrage de la plateforme, incluant la complexe init DDR) utilisé par des projets type coreboot/EDKII (ce dernier étant en fait son bébé), il ne fournit les firmwares non signés (tout comme la version source des ref codes) qu'aux vendeurs de BIOS: Sans cela, impossible de construire des boot flash communes pour la fabrication ou des capsules d'upgrade durant la vie du produit (sauf à ne jamais MAJ les FW).

"il faut prévoir", "on pourrait", "on saurait", ... sauf qu'en pratique, concrètement, c'est pas fait. "Y a qu'à, faut qu'on" comme on dit.

On revient donc à ce que je dis, c'est très complexe.

Merci du smiley foutage de gueule btw.

Le 09/02/2024 à 13h 30

Il n'y a guère de noeuds à se faire au cerveau et procéder comme je le disais: Tu as un TPM au chiffrement non initialisé qui est découvert à la 1ère mise sous tension d'une mobo à peine assemblée en usine et on se passe une clef de chiffrement symétrique. C'est tout ce qu'il y a de plus facile.
Ensuite, toute la vie de la machine, cela fonctionne. Sur une machine avec un TPM sur connecteur ca marche aussi si on le change.
Note que sur un mode similaire, les firmwares intel initialement non signés le sont au 1er démarrage avec une clef dérivée de l'ID unique processeur. C'est pour cela que récupérer une image de boot flash sur une mobo en espérant la remettre sur une autre identique transformée en presse papier après un pb de MAJ BIOS ne fonctionne pas.

Ok, d'un côté une clé symétrique stocké dans le TPM. Et de l'autre côté, tu la stockes où cette clé?

Le 09/02/2024 à 10h 33

Le problème que tu soulèves est en réalité très complexe. Si tu protèges la protection 1 avec une protection 2, comment tu protèges cette protection 2?

Chiffrer entre le CPU et le TPM, avec quelle(s) clé(s) de chiffrement? symétrique? asymétrique? comment tu la(les) génères? comment tu la(les) révoques? comment tu la(les) changes? on fait une PKI? est-ce un certificat avec une date? comment tu vérifies la date dans cette section de early boot d'un ordinateur? ces clés de chiffrement, comment et ou tu les stocke?

A ma connaissance, dans le monde grand public, seul Apple le fait sur les iPhone par exemple en établissant une liaison chiffré unique et certifié entre le SOC et le bouton TouchId.

En dehors de la solution actuel, qui a été de rendre physiquement, extremement compliqué d'accéder au TPM en le gravant dans le CPU, c'est vraiment très très compliquer de faire une solution bullet proof sans avoir un controle physique de la machine.

Drapeau de l'Europe

Le 08/02/2024 à 10h 45

Chipotons :
ta première ligne, c'est le concept de forfait illimité qui l'"oblige", pas l'UE. Tu peux avoir un forfait pour quelques heures de communications seulement (Free, Sosh en ont un de ce type) et dans ce cas, pas d'illimité non plus dans l'UE.

Je parlais uniquement de ce qu'impose l'UE. C'est quand même tordu d'avoir pondu un truc comme ça...

Le 08/02/2024 à 09h 05

Juste pour être sure d'avoir bien compris.

Avec un forfait mobile français, ce qu'oblige l'UE. C'est:

Depuis la France => vers la France : Inclus
Depuis l'Espagne => vers la France : Inclus
Depuis l'Espagne => vers l'Espagne : Inclus
Depuis l'Espagne => vers l'Allemagne : Inclus
mais...
Depuis la France => vers l'Espagne ou l'Allemagne : Exclu?

J'espère me tromper, mais si c'est ça, c'est vraiment mesquin...

Fibre optique

Le 07/02/2024 à 16h 16

IPv6 parles au présent, c'est toujours KO, je l'ai désactivé.

Je suis sur THD5962, c'est Axione. J'ai l'impression que les RIP sont très dépendants de la qualité du réseau rip.
Coté fiabilité, on est pas mal lotis je trouve. En 4 ans j'ai eu 2 coupures, vites résolu.

Pour l'IPv6 (et comme pour l'IPv4 en réalité), ca dépend de chaque RIP. Comme chaque RIP l'implémente à sa façon... ça fait autant de boulot en plus coté K-Net.

Après, il aurait été sympa de proposer des tunnels GRE pour récupérer son prefix IPv6 sur un RIP qui ne la propose pas. A première vu, ça ne me parait pas trop compliqué à mettre en place, surtout quand en face il n'y a que des IPv4 fixes.

Aller pour l'anecdote sympa, K-Net était présent sur France-IX, tout comme la boite dans laquelle je bossais. Les deux sociétés étant en politique de peering ouverte. A cause/grâce au gros L2 étendu. Sur un traceroute de chez moi, j'étais à 2 hop du boulot, le routeur K-Net, puis le routeur du taff.

Le 07/02/2024 à 14h 50

Pour moi, tout découle du choix de l'activé plutôt que du passif. Certes ça permet de grossir vite, mais du coup tu deviens techniquement asservi à ton fournisseur de L1.

Quand tu t'appelle orange et que ton service juridique fait 4 fois l'effectif total de l'opérateur d'infra, t'a les moyen de lui appuyer sur la nuque.

Quand tu t'appelle k-net , bah t'a 0 moyen de pression quand ça déconne, que ça sature (à part ouvrir un ticket qui servira à rien 99% du temps).

Le choix de faire de l'unicast pour la TV était pertinent vu la diversité des opérateurs d'infra, mais très demandeur en collecte chez les OI , collecte qui était souvent non redondés car les OI préfèrent investir pour les pro à gro$$e marge plutôt que pour ces casse-c*uilles de particuliers sans SLA.

Sauf que oui, avec le télétravail, la qualité de la connexion à la maison devient cruciale et un gros facteur de choix. Quand c'est ta fibre , ton monitoring, ... tu peux au moins informer le client (même de façon proactive) des problèmes.

Quand tout ce que t'a c'est un portail web en rade la moité du temps...


Note que c'est pas propre à K-Net :
j'ai été client des offres satellitaires Eutelsat (Ka-Sat) , et c'était pareil : Eutelsat servait d'opérateur de "gros" et plusieurs petits "opérateurs" (qui n'en avait que le nom) servait d'intermédiaire de facturation et de proxy pour ouvrir les tickets chez eutelsat quand ça déconnait.
De cette manière, eutelsat n'avait pas de compte à rendre et les opérateurs sat se prenaient les torrents de merde de mécontentement des clients. Sympa...

Rappelez vous aussi en ADSL la merde que c'était quand les opérateurs ouvraient les tickets GAMOT et que orange les fermait avec "pas de problème" et facturais 90€ à chaque fois sans rien faire...

Ca peux pas marcher lorsque la relation client-fournisseur est déséquilibré à ce point.
C'est pour ça que je pense qu'il faut son propre matériel, ses propres fibres (ou ses propres lambda), sinon on peux pas assurer le minimum de monitoring requis pour gérer quelque chose.

Je crois que c'est ce que faisait K-Net dans certaine ville (Epinay?). Mais gérer une infra physique, c'est pas la même ambition que louer une porte de collecte. K-Net est un revendeur d'OI.

Le 07/02/2024 à 14h 09

Je fais parti des futur ex-employés, en tant que technicien.
J'y étais depuis pas mal de temps et effectivement les 2 dernières années ont été compliquées en interne (tant techniquement qu'humainement).
J'espère que K-Net réussira à rebondir mais, personnellement, je me sentais plus motivé à continuer. Surement, nostalgique des temps où tout fonctionnait correctement même si les OI, et aussi surtout tous les gros opérateurs, nous mettaient des bâtons dans les roues. Il y aurait tellement à dire à ce sujet.

Le point positif, c'est que bosser en tant que tech chez K-Net c'est probablement bien plus formateur que chez Orange. Je me fais pas trop de soucis pour ton avenir :)

En tout cas, durant la grande époque K-Net, c'était cool. Merci pour ça.

Le 07/02/2024 à 14h 02

Internet sans téléphone, ipv4 fixe, et reverse DNS, vrais ONT dédié, vraie possibilité d'utiliser son propre router, 1G en Down (le up ça dépends des RIP), la télé c'est une liste m3u et pas une box sur un vlan chelou. Il n'y pas vraiment de concurrence en FAI pour les geeks à 40€/mois

Entièrement d'accord, à une époque, et c'est exactement ce que j'écris dans le commentaire plus bas.

Sauf que le critère n°1, surtout en télétravail, c'est que la connexion soit fiable. C'est pour ça que je suis parti. Le souvenir que j'ai de K-Net, c'est au moins 1 jour down par mois. Le réseau basé sur ex Covage/TutorEssonne complètement miteux, avec sur la fin, 1 mois et demi sans connexion durant lequel j'ai du bosser en 4G.

Pour l'IPv6, c'était suivant le sens du vent.

Et comme dit juste au dessus, Milkywan sur bitstream Orange à un tarif moins élitiste, je signe direct.

Le 07/02/2024 à 13h 54

C'est clair que lorsqu'on veut une offre d'accès à internet à 20€/mois à débits symétriques, il vaut mieux se tourner vers une offre d'une multinationale, et accessoirement choisir d'habiter dans une zone d'habitation dense.

T'essayes de faire quoi? Est-ce que quand tu vas au restaurant, le seul ratio qui t'importes c'est le nombre de kilos de bouffe par euro?

Je payais, avec plaisir, 40€ pour une offre à échelle humaine, avec des vrais gens au téléphone qui savent ce qu'est une adresse IP et pour qui Steve Jobs n'a pas inventé l'adresse Mac, où on ne t'impose pas de matériel, avec une IPv4 fixe et un préfixe IPv6 fixe et un forum actif d'entraide.
Le débit, même si plus y en a, mieux c'est, c'est pour moi secondaire au delà de 100Mb/s.

Aucune offre grand publique ne propose ce niveau de service à ce niveau de prix, alors j'ajuste les critères pour comparer le panel d'offres existantes:
1: La fiabilité
2: Un débit >= 100Mb/s
3: Le tarif
Avec Sosh 300mb/s, j'ai les deux premiers. Et si on pouvait réduire le débit à 100Mb/s et le tarif à 20€, ça serait parfait.

Maintenant, le jour où Milkywan (chez qui j'ai déjà un tunnel) arrive à proposer une offre à 40€ par chez moi qui ne passe pas par Covage (backbone moisi, source de la moitié des problèmes quand j'étais chez K-Net), je serais le premier à adhérer. En attendant, malheureusement, je reste sur mes 3 critères et le moins cher sera le mieux pour une connexion 100Mb/s fiable.

Le 07/02/2024 à 10h 05

Pour avoir été chez eux pendant environ 3 ans, parti après la n-ième panne majeure qui a durée plus d'un mois et demi (pourtant pas de leur faute cette fois ci)...

La proposition de départ, c'est un opérateur à taille humaine, du 1Gb/s symétrique, pas de box imposé, IPv4 fixe, préfixe IPv6 fixe. Ça à plutôt bien fonctionné pendant environ 2 ans, super heureux d'avoir pu être chez eux. Et puis ensuite, les galères en boucle...

Pour moi, K-Net, c'est un petit opérateur "bidouille" (sans être péjoratif) qui a trop grossi.
De nos jours, les D-DOS ne coûtent plus rien, et certain client en étaient la cible, faisant tomber K-Net en entier. Et j'imagine à cause d'un manque de compétences, ou de moyens de passer chez un transitaire qui propose un anti D-DOS... bah tout le monde subissait.

Et des problèmes de fond. J'étais sur un réseau ex-Covage. Tous les clients était connecté sur un gros réseau L2 virtuel, donc tout le monde voyait le broadcast des routeurs de tout le monde. Pendant plusieurs jours, j'avais des drops de connexion pendant genre 5 secondes toutes les minutes (de tête, mais je dois encore avoir la vidéo du wireshark quelque part). En sniffant derrière l'ONT, on voyait qu'un des clients avait faire une boucle réseau avec une Freebox, sur le L2 K-Net, storm broadcast, tous les clients impactés, et pas vraiment de solution technique coté K-Net.

A cela, la décision de supprimer le forum, qui bien qu'un refuge à ouin ouin, était aussi une mine d'information et d'entre-aide.

J'espère ne pas froisser les personnes techniques chez K-Net, ils ont fait ce qu'ils ont pu, avec leurs moyens à disposition. K-Net a pour moi réussi sa mission de proposer de la ftth au grand publique dans les zones les moins rentables le temps que les OCEN prennent position. C'est pas très fair comme position, mais je pense que Frank Bisetti le savait déjà le jour où il a décidé de créer K-Net.

Le 07/02/2024 à 09h 44

Je suis désolé, mais même sans vouloir tirer sur l'ambulance, ca fait longtemps que cet opérateur n'a plus de valeur ajoutée.

Le 07/02/2024 à 09h 40

offres promo périodiques, dans tous les cas, à 25,99€ on est loin des 40.

Ok, une super promo à 20€ de 6 mois qui repasse à 30€ ensuite.

Je parle d'une vrai offre à 20€ avec juste une ONT et de l'internet 100Mb/s symétrique.

Le 04/02/2024 à 03h 18

Pour l'instant*

Les usages évoluent en suivant le débit, sinon on serait tous encore en 56k.

Surtout que de plus en plus de chose physique passe en numérique, contrairement à avant.

Personne ne peut prédire le futur, bien sure que c'est "pour l'instant" que ça ne sert à rien de payer plus pour 8Gb/s en upload. Aujourd'hui, c'est 100% du marketing pour dire que Free à la plus grosse.

Avis perso:
Après, même dans le futur à horizon 20, voire 30 ans, j'ai bien peur que ça ne servent pas beaucoup plus... La consommation (et non l'hébergement @home) augmente de plus en plus, et les fournisseurs de contenu sont de plus en plus centralisé, pour ne pas dire complètement centralisé... Donc l'upload...

Avec un upload de 700Mb/s, tu peux déjà streamer une 100aine de caméras de surveillance en 4k60fps vers Amazon si t'as envi. Alors 8Gb/s, c'est ridicule.

De plus, l'upload étant globalement mauvais dans le monde et tiré vers le bas par les mobiles et pays sans lignes fixes, les technologies qui ont besoin d'upload se sont adaptées. Un smartphone se backup en background la nuit. On a remplacé le partage de fichiers synchrone (cifs/nfs) par du Dropbox et du OneDrive qui sait gérer les conflits de façon asynchrone. Donc avec 50Mb/s ou 8Gb/s, c'est transparent pour l'utilisateur.

Le 03/02/2024 à 22h 35

Torrents principalement, j'ai un flux RSS pour les maps d'OpenStreetMap pour que ça seed automatiquement les cartes à jour.

Des projets varié comme Bluemaxima's Flashpoint, des jeux libres / serveurs (avec l'auto-download des mods / maps depuis le serveur).

Il y a aussi les backups de la nuit, le collaboratif (Nextcloud etc).

J'avais aussi une instance PeerTube en mode tampon pour les autres.

Le gros utilisé c'est pour aider des projets, pas personnellement juste moi mais si tu travailles dans les médias avec des fichiers raw en vidéo et compagnie, ça peut être utile.

Les projets que tu cites, quelque soit le débit, ça ne suffira jamais. Si on avait des connexions 10Gb/s et que Free proposait 50Gb/s, ca serait pareil, en hébergeant un cache de torrent ou de plateforme de streaming, ça n'est jamais assez...

Les 5 derniers mots de ton commentaire, ça recoupe bien ce que dit fred42 et moi même.

"ça peut être utile", dans des cas de niche, de niche, mais ce n'est pas un besoin. Et encore moins un besoin pour la quasi totalité de ceux qui vont prendre ce forfait fibre.

Le 03/02/2024 à 22h 16

Rhooo les gars, merci de m'expliquer comment m'en passer, on dirait que vous bossez dans l'IT.

Pour répondre à force rouge, un NAS avec 5DDs de 16To en zfs qui débite largement du 800Mo/s m'a couté 1500€; on reste dans un marché de niche ok, mais c'est accessible au particulier, on n'est pas passé dans du pro. Après que ça touche 100 personnes en france, je te laisse relécher ton doigt mouillé.
Le réseau interne en 10gb devient nécessaire pour pouvoir bénéficier d'un backup des SSDs de chaque ordi à pleine balle.
Après quand un DD tombe en panne, on passe bien 15h à reconstruire l'array et là tu serres les fesses pendant 15h.
Donc j'imaginais juste le plaisir de pouvoir enfin répliquer ces datas sur un site distant pendant les heures creuses, ou on peut espérer avoir le débit maximum.
Sinon bien sur que déconnecter le NAS d'un site, prendre la voiture pour 1 WE pour espérer dupliquer les datas, vérifier pourquoi ça a merdé, refaire, et remettre tout en place je connais la solution merci. Ben c'est chiant.
:chinois:

Les 100 personnes que j'estime, c'est pas le nombre de gens qui ont 30To à la maison (qui est déjà un marché de niche, comme tu le dis toi même), mais le nombre de gens qui veulent répliquer ces 30To très fréquemment.

Ton réseau 10G interne et ton temps de rebuild ZFS n'a aucun rapport avec le débit du backup. C'est hors sujet.

Je ne suis pas en train de dire que ce n'est pas possible de saturer 8Gb/s en upload, ce que je dis, c'est que c'est qu'on est dans le domaine du petit plaisir perso, aucunement nécessaire à mener à bien un projet de 30To avec réplication distante.

Le 02/02/2024 à 09h 09

Je dirais au hasard la réplication de 30 To de data entre NAS distants ?
La différence entre 100Mo/s et 1Go/s se sentirait bien, au doigt mouillé 80h ou 8h, soit une nuit sans gêner les activités du jour.

Le truc que tu fais:
- soit une fois tous X années quand tu changes de NAS, auquel cas 8h ou 80h n'a pas vraiment d'importance. Sans compter que 30To utile, x2 de SSD, ça doit commencer à chiffrer pas mal en euros.
- soit pour le plaisir de gaspiller des ressources chaque nuit en se touchant devant le compteur de To qui augmente.

Autant dire que le besoin ne dois pas toucher plus d'une centaine de personne en France. Et j'ai comme l'impression que bien plus de gens vont passer sur cette offre sans vraiment savoir pourquoi.

Le 02/02/2024 à 10h 04

J'ai steam, une switch, on est 4/5 -> clairement 200mb/s suffiraient. Joueurs mais pas acharnés, et capables d'attendre 15 min qu'une mise à jour passe.

En téléchargement, 8Gb/s, c'est 800Mo/s à écrire. Sur mes SSD (NVMe) , c'est quoi? 10s avant de saturer le cache et de passer à 500Mo/s? Et encore, si l'antivirus suit?

Ca va encore faire du monde sur les forums à se "plaindre" que le débit sature à 400Mo/s au bout de 30s et à demander comment optimiser le réseau :)

Je ne dis pas que cette offre est sans intérêt pour certains boulimiques numériques. Mais dans la majorité des cas, améliorer le lien fibre n'aura que peu d'amélioration car il faut des appareils capables de l'ingurgiter.
Je ne connais pas la vitesse d'écriture d'une XBox ou d'une PS5, ou leur capacités Wifi.

Mais rien que le Wifi 7, dans quelles conditions un appareil ou deux pourront l'exploiter "à fond"? Entre le nombre de canaux (il faut avoir le 2.4, le 5 et le 6 allumé -> exit les portables), et la largeur de bande (320MHz -> exit les voisins?) et la qualité de réception (genre il faut être à 3m pour capter à fond - donc un fil serait plus adapté), ça ne profite pas vraiment.

Pour comparaison, ma borne Wifi 5 gère jusqu'à 128 clients par bande. Elle date de 2013. Il est tant que Free gère 100 clients par box...

Je suis 100% d'accord, mais tu trouveras toujours quelqu'un pour te justifier qu'il a besoin de 8Gb/s en upload: https://next.ink/125847/freebox-ultra-8-gb-s-symetrique-wi-fi-7-canal-disney-a-partir-de-4999-euros-par-mois/#comm-33.4

Home sweet home (1874) by Currier & Ives

Le 02/02/2024 à 09h 38

Je pense que le dotArpa est, de nos jours, plutôt lié à de l'infra pure. Et surtout, ne valide pas la case "nom significatif".

Le 02/02/2024 à 09h 35

Ou un cas plutôt connu aussi, où les box d'Orange considérait que 1.1.1.1 c'était une adresse en interne. Sauf que c'est une adresse qui existe bel et bien et est à CloudFlare je crois (notamment pour leur DNS).

Après, on peut bien évidemment utiliser n'importe quel adressage en interne, d'autant plus si le réseau n'est pas connecté à Internet. Mais comme la plupart le sont...

Maintenant, la norme prévoit des usages spécifiques pour certaines plages, et si on respecte la norme, la plage 169.254.0.0/16 n'est pas utilisable (et c'était là-dessus que je réagissais ;) ).

Le problème de 1.1.1.1 sur les Livebox n'était pas volontaire, juste de l'incompétence.

Les concepteurs utilisaient 1.1.1.1 et 1.1.1.2 pour la communication interne entre le SOC et un chip WiFi de certaines Livebox.

Cape Town, en Afrique du Sud, vue depuis la mer.

Le 02/02/2024 à 09h 20

"les populations les plus riches profitent d’espaces plus vastes que les plus pauvres."

Ça c'est pas lié spécifiquement à l'Afrique du Sud.
Dans les villes petites et moyennes, les familles plus aisées vivent plus facilement dans des maisons individuelles avec jardin, là où les plus pauvres vivent plutôt en appartement.
Et dans les grandes villes, chaque petit m² de verdure fait augmenter le tarif du m² habitable, donc qui attire les populations plus aisées.

TikTok

Le 02/02/2024 à 09h 12

Quand un petit jeunot des raclures (Tiktok) essaye de la faire à l'envers à une raclure professionnel qui à de la bouteille dans le monde des raclures de compétitions (Universale).

:popcorn: