Six ans après son lancement, Qwant n’était qu’un « prototype » selon la DINUM

Six ans après son lancement, Qwant n’était qu’un « prototype » selon la DINUM

Mais Cédric O l'a validé sans attendre sa v2

Avatar de l'auteur
Jean-Marc Manach

Publié dans

Internet

19/05/2020 8 minutes
159

Six ans après son lancement, Qwant n’était qu’un « prototype » selon la DINUM

Dans son audit réalisé à l'été 2019, la Direction interministérielle du numérique (DINUM) considère que le moteur, lancé en 2013, n'était encore qu'à l'état de « prototype ». Son installation par défaut sur les terminaux de la fonction publique était conditionnée au déploiement d'une « v2 » devant être lancée fin 2019, mais qui ne l'a pas été.

Le journaliste Marc Endeweld publie dans Le Média une longue enquête consacrée aux soutiens macronistes de Qwant, qualifié de « boulet d'État » par son auteur. Il y révèle que la Direction interministérielle du numérique estimait dans son audit que le moteur de recherche « souffre de plusieurs limitations :

  • une difficulté à passer à l’échelle, notamment en termes de nombre de pages web traitées ;
  • une difficulté à gérer un rafraîchissement fréquent des pages web déjà visitées pour en capturer les modifications ;
  • une impossibilité d’utiliser l’index en temps réel pour les recherches des utilisateurs ».

Le document, qui n'a jamais été rendu public, n'est pas diffusé mais en partie révélé. En annexe, l’analyse technique des auditeurs assistés de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), du ministère des Armées et de l’École normale supérieure « se fait à la fois plus sévère et précise » écrit notre confrère.

Il y est en effet relevé « des incohérences dans les durées de maintien en cache des différentes données, qui pourrait entraîner une situation dans laquelle les résultats de recherche sont composés quasi-exclusivement de résultats Bing depuis plusieurs mois ». Et d’y décrire un « fonctionnement par lots » qui souffre « de certaines limitations » et « qui [rend] par exemple difficile un rafraîchissement très régulier de certaines pages Web ».

Des défaillances qui rejoignent les constatations de nos propres enquêtes publiées en juillet 2019, puis avril 2020 :

En utilisant l'extension Frame by Frame (permettant une lecture image par image), on découvre dans la vidéo associée à l'article que l'audit notait également que « ce moteur de recherche est encore à l'état de prototype actuellement », et que « les premiers éléments présentés sont prometteurs mais insuffisants pour garantir le bon fonctionnement à termes » :

Qwant Média Audit DINUM
Crédits : Le Média

Il évoquait « la mise en production » d'une « nouvelle version en cours de développement », annoncée pour la fin de l'année 2019, « v2 » s'inscrivant dans le cadre d'une « refonte intégrale du moteur de Qwant ».

L'audit précisait à ce titre que « Qwant affirme que certaines ressources informatiques ont été détournées depuis mars 2019 de la production pour permettre le développement de la nouvelle version du moteur ». Ce qui pourrait, en partie, expliquer le fait que son index était alors bloqué en 2017, comme nous l'avions documenté. « Ce décommissionnement a entraîné des erreurs d'administration sur l'index qui en ont dégradé la qualité », précise l'audit.

Il n'en relevait pas moins que « les vérifications réalisées ont permis de constater que les différents éléments de la stratégie présentée par Qwant existent (le cache, l'index, l'appel à Bing, le remplissage du cache avec les précalculs) mais que leur enchainement ne correspond pas ».

De plus, « l'équipe constate que Qwant ne sait pas répondre précisément aux questions concernant l'enchainement exact des traitements et ne sait pas quantifier son niveau d'utilisation réelle de Bing en production ». Et de conclure : « elle ne peut cependant exclure un scénario dans lequel l'essentiel des réponses viendrait in fine de Bing ».

Pour autant, et « au-delà des constats réalisés sur les principaux points ci-dessus, l'équipe a constaté la présence de personnes aux compétences techniques solides aussi bien sur les infrastructures numériques (déploiement d'un cluster Kubernetes), sur les technologies de recherche, les technologies web, la sécurité... »

Qwant Média
Crédits : Le Média

Qwant s'est vu « donné l'ordre » de déménager 

Les conclusions de l'audit recommandaient en tout état de cause « de conditionner la signature de la note instaurant la généralisation de l’installation par défaut de Qwant à trois conditions : 

  1. une vérification dans les locaux de Qwant des affirmations de remise en place de l’indexeur et de la mesure de 60% de dépendance à Bing, ainsi qu’une vérification de la méthode de calcul de cette dépendance ;
  2. la transmission quotidienne à la DINSIC du taux de dépendance à Bing ;
  3. l’acceptation d’une clause de revoyure lors de la mise en place de la version 2 du moteur aux environs de janvier 2020 », accompagnée par « un nouvel audit ».

Or, cette « v2 » n'a pas été mise en production, comme notre enquête publiée début avril l'avait révélé : les résultats émanant de l'index  de Qwant dataient (et datent encore aujourd'hui) majoritairement de l'été 2019, au mieux d'octobre dernier. Et alors que Qwant, du fait du Covid-19, tourne au ralenti, entre chômage partiel et télétravail, la requête coronavirus n'a, elle, toujours pas été mise à jour depuis le 16 mars dernier, veille du confinement.

qwant coronavirus covid mars
Les blocs d'information gouvernementaux et ceux dédiés aux actualités/réseaux sociaux ne font que « patcher  » un index pas à jour

Ce qui n'a donc pas empêché le secrétaire d’État Cédric O d'annoncer, en janvier dernier, la généralisation de Qwant sur les postes informatiques de l’administration publique… sans pour autant publier l'audit dans son intégralité, comme il s'y était pourtant engagé, déplore notre confrère.

Qwant garde à ce titre toute la confiance de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), bras financier des pouvoirs publics, détenant aujourd’hui 20% de l’entreprise, qui a investi depuis 2017 plus de 20 millions d’euros dans le projet, et qui compte réinvestir prochainement. Au Média, elle répond que « l'objectif est de capitaliser sur les fondamentaux technologiques démontrés de la société […]. Qwant doit disposer des moyens d’accélérer son déploiement dans les entreprises, notamment dans les secteurs industriels sensibles ».

Pour autant, « ce nouvel engagement de la CDC est assorti d’une véritable reprise en main de l’entreprise, qui ressemble à une mise sous tutelle ». Qwant s’est ainsi doté depuis janvier d’un « conseil de gouvernance » présidé par Antoine Troesch, directeur de l’investissement de la Banque des Territoires, l’une des directions de la CDC.

Le Média raconte à ce titre la « levée de boucliers du côté des pouvoirs publics » et même les « pressions sur la Caisse » qui avait « brandi un véritable ultimatum, en conditionnant sa nouvelle aide au départ de Léandri de la direction de la société », quand celle-ci a décidé de « débrancher » l'ex-PDG et co-fondateur de Qwant. Ce, alors que « cela faisait plusieurs mois que certains actionnaires de la start-up essayaient par tous les moyens » de le remplacer.

L'enquête, qui revient au long cours sur les nombreux soutiens dont Qwant a bénéficié de la part de proches et de soutiens d'Emmanuel Macron, révèle également que la start-up va devoir déménager de ses locaux situés dans le 16e arrondissement, juste à côté du palace parisien le Saint James (où les fondateurs de Qwant avaient leurs habitudes), loués 100 000 euros par mois. La CDC aurait en effet « donné l’ordre » à Jean-Claude Ghinozzi, son nouveau PDG venu de Microsoft, d’y mettre un terme. Le prochain déménagement serait d’ores et déjà acté.

Contacté par Le Média, le cabinet de Cédric O n'a pas donné suite à ses demandes d'explications, non plus que les cofondateurs de Qwant (et toujours actionnaires) Patrick Constant, Eric Léandri et Jean-Manuel Rozan.

Pour rappel, la nouvelle direction s'était aussi refusée à tout commentaire concernant notre dernière enquête, disant se consacrer « à améliorer encore et encore nos produits existants et les services que nous rendons aux internautes. Nous avons bien conscience qu'ils n'ont pas et ne sont pas toujours à la hauteur des attentes suscitées. La tâche est, vous vous en doutez, difficile et très prenante. Nous en sommes responsables et avons conscience du chemin à parcourir ».

Écrit par Jean-Marc Manach

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Qwant s'est vu « donné l'ordre » de déménager 

Fermer

Commentaires (159)


100k € <img data-src=" />



Pour du taff pouvant être fait en remote… INCROYABLE



Et c’est le prix d’un bureau et à ce que je compris des derniers articles ils

en ont une 15aine d’autres.



Franchement autant au début je prônais les erreurs de jeunesse autant là ça

ressemble vraiment à une arnaque.


J’ai arrêté d’utiliser Qwant depuis plusieurs mois maintenant car les résultats n’étaient pas du tout satisfaisants… Probablement une FBI ce moteur


J’ai une connaissance qui travaillait chez qwant côté Nice. Il a démissionné car pas du tout en accord avec les décisions à l’époque (il y a plus d’un an). Il disait qu’il y avait plein de compétences et des projets simpa. Mais tous sabordé sans être prévenu et des changements d’objectifs sans cesse. Bref tout cela est ressorti dans les articles de NXi.


Nouvelle frappe de NextInpact sur Qwant 🎉


Cher le proto. Surtout après qu’il soit passé réellement en prod. (si on suppose que l’Etat est le client, vu l’installation généralisé).



En tout cas, rien que l’emplacement à coté d’un palace, ça pique. C’est peut-être bien pour l’image de marque mais quand t’en a pas …


Bon je crois qu’à ce niveau ça revient à tirer sur l’ambulance… Je n’ai jamais utilisé Qwant, suis toujours resté à Duckduckgo, et malheureusement j’ai eu raison de le faire…


Et elle serait infondée ? Injuste ?


je pense que c’est plus un sentiment d’acharnement. ce qui est affligeant (côté Qwant) c’est que cela semble justifié…








Roxtar a écrit :



100k€ <img data-src=" />





Et 50k€ de dons à NXI.

Et 40k€ de dons supplémentaires promis mais jamais donnés.



Tellement justifié en effet… C’est plus un baton pour se faire battre c’est une vrai forêt qu’ils offrent…









brazomyna a écrit :



Et 50k€ de dons à NXI.

Et 40k€ de dons supplémentaires promis mais jamais donnés.







Si on suit l’article du média ils sont au Saint James les 40k€ restant ahah



Blague à part c’est triste de voir comment une direction toxique peut saccager un tel projet… Comme le dit l’ANSSI l’entreprise dispose de profils solides d’un point de vue technique mais ils sont tellement nuls en haut de la pyramide que ça empêche toute progression de la société….



C’est marrant avant d’ouvrir l’article, j’avais fait un pari sur le nom du rédacteur de l’article.

Et… j’ai gagné



Je suppose qu’on va avoir droit aux déboires de toutes les entreprises high tech françaises dans la même veine non ?

Parceque la on a plus l’impression d’un acharnement sur une entreprise qui est déjà à terre: j’ai du mal à comprendre l’intérêt.








carbier a écrit :



Parceque la on a plus l’impression d’un acharnement sur une entreprise qui est déjà à terre: j’ai du mal à comprendre l’intérêt.





Demander des comptes à l’État qui place de l’argent public dans un prototype alors que les experts consultés sont frileux sur le projet??



Pour ma part, le plus gros problème, c’est que Qwant annonce plein de choses et que personne ne sait si c’est vrai ou faux: on est à la limite de la publicité mensongère.



Et surtout, leur affirmation “le moteur qui respecte votre vie privée” a l’air de moins en moins crédible au fil des découvertes de leurs mensonges








secouss a écrit :



Blague à part c’est triste de voir comment une direction toxique peut saccager un tel projet… Comme le dit l’ANSSI l’entreprise dispose de profils solides d’un point de vue technique mais ils sont tellement nuls en haut de la pyramide que ça empêche toute progression de la société….





Et donc maintenant qu’il y a changement de direction depuis le début de l’année, quel est le but de cet article ?









carbier a écrit :



Parceque la on a plus l’impression d’un acharnement sur une entreprise qui est déjà à terre: j’ai du mal à comprendre l’intérêt.





Sauf qu’elle n’est pas à terre, et pompe énormément de pognon à la France et à l’Europe…



Vu le changement de direction, ça va finir en sous branche de Microsoft avec Bing en moteur et l’argent envoyé aux US…









Soriatane a écrit :



Demander des comptes à l’État qui place de l’argent public dans un prototype alors que les experts consultés sont frileux sur le projet??





OK si donc c’est cela le problème j’attends de voir sur NXi un suivi de tous les projets financés par la CDC









bilbonsacquet a écrit :



Sauf qu’elle n’est pas à terre, et pompe énormément de pognon à la France et à l’Europe…



Vu le changement de direction, ça va finir en sous branche de Microsoft avec Bing en moteur et l’argent envoyé aux US…





Ah OK: donc même pas la peine de donner une chance à la nouvelle direction qui est en place depuis seulement plusieurs mois et dans le contexte qu’on connait.

Bien bien: c’est très sain comme initiative.









carbier a écrit :



C’est marrant avant d’ouvrir l’article, j’avais fait un pari sur le nom du rédacteur de l’article.

Et… j’ai gagné



Je suppose qu’on va avoir droit aux déboires de toutes les entreprises high tech françaises dans la même veine non ?

Parceque la on a plus l’impression d’un acharnement sur une entreprise qui est déjà à terre: j’ai du mal à comprendre l’intérêt.









Facile, c’est payé avec tes/nos sous,



Le plus on est informés des gabégies faite avec notre argent le mieux ça sera, vivement les autres dossiers qu’on puisse enfin répondre a la question. “Mais ou va l’argent?”









risbo a écrit :



Le plus on est informés des gabégies de QWANT faite avec notre argent le mieux ça sera, vivement les autres dossiers qu’on puisse enfin répondre a la question. “Mais ou va l’argent?”





J’ai rectifié une erreur dans ton commentaire.



informer les gens, rendre public… Le rôle de la presse. Et ça évite le complotisme (j’ai cru comprendre que tu n’aimes pas ça).


…quel est le rapport ?



Il y a pas 36000 journalistes dans la rédac, et ils ont tous leur domaine dédié. C’est limite si c’était quelqu’un d’autre qui l’avait écrit que ça serait bizarre…


C’est cocasse de critiquer la recherche Qwant alors que la recherche NXI sur le site est du même degré désastreux hein.


Et là tu arrêteras de parler d’un “acharnement” ? Il va falloir que Next inpact fasse un crowdfunding spécial alors, ça risquerait d’être drôle de lire tes commentaires (comme d’autres) dans ce cas.


Le rapport DINUM peut t’il être obtenu via a recours auprès de la cada?&nbsp; Et du coup tout les projets annoncé tel que qwant mail que devienne t’ils?








carbier a écrit :



OK si donc c’est cela le problème j’attends de voir sur NXi un suivi de tous les projets financés par la CDC





Cet argument-là est extrêmement foireux. Ça veut dire que si tu ne fais pas le suivi de tous, tu dois faire le suivi d’aucun. Il n’y a aucune raison à cela.



En vrai, des produits pourris payés par l’état y’en a tellement que ouai on comprends pas l’acharnement.

Que ceux qui sont encore en messagerie Oracle ou en lotus note en 2020 lèvent la main ?



Si encore y’avait détournement de fond, mais non la ils sont juste nuls.



Au final&nbsp; nextinpact est en train de devenir un site d’information sur la tech francaise, la loi francaise et l’espace, avec ce qui ressemble de plus en plus à des brèves publi-commerciales.



Sérieusement : Umbrella Academy : la saison 2 sera disponible le 31 juillet sur Netflix








joma74fr a écrit :



informer les gens, rendre public… Le rôle de la presse. Et ça évite le complotisme (j’ai cru comprendre que tu n’aimes pas ça).





Mais j’admire cette transparence unique en son genre sur Qwant, je m’interrogeais juste sur l’aspect monomaniaque des enquêtes sur le fonctionnement des entreprises high tech françaises.



Après je réitère: à l’heure où la CDC a repris en main la gouvernance, à l’heure où la direction a changé et en plus en cette période actuelle difficile pour toutes les entreprises, j’ai du mal à voir la pertinence du sujet.









Gigatoaster a écrit :



C’est cocasse de critiquer la recherche Qwant alors que la recherche NXI sur le site est du même degré désastreux hein.



NXI a lancé un moteur de recherche internet ? Je n’étais pas au courant. Tu peux me donner le lien ?









ndjpoye a écrit :



Cet argument-là est extrêmement foireux. Ça veut dire que si tu ne fais pas le suivi de tous, tu dois faire le suivi d’aucun. Il n’y a aucune raison à cela.





Non simplement qu’il y a un juste milieu à trouver entre faire un article sur tous et se focaliser sur un seul tel un carnivore sur son os.









aureus a écrit :



la loi francaise&nbsp;





Sur ce point, ça fait quand même un moment que Marc fait des articles comme ça. C’était d’ailleurs, à mes yeux, une grosse différence par rapport aux autres sites équivalent (quand il étaient plus nombreux :( ).









carbier a écrit :



Non simplement qu’il y a un juste milieu à trouver entre faire un article sur tous et se focaliser sur un seul tel un carnivore sur son os.





Donc t’as phrase était simplement mal tournée si je comprends bien ?&nbsp;



Pour ceux qui ne comprennent pas la pertinence du sujet, sachez qu ‘il y a des personnes en conflit juridique contre Qwant (prud’hommes, correctionnel) à qui ces enquêtes aident énormément.



Par exemple, jamais je n’aurai pensé avoir accès à quelques pages du dernier audit de la DINUM, qui explicite bien qu’ils doivent revenir pour voir la V2 pour pouvoir généraliser.



Or ce n’est pas ce qu’il s’est passé.



Je vais ouvrir un leetchie pour m’aider.


J’en aime certains et je comprends que ca existe mais aujourd’hui le high tech se limite plus à ca….








Gigatoaster a écrit :



C’est cocasse de critiquer la recherche Qwant alors que la recherche NXI sur le site est du même degré désastreux hein.





Ce qui est cocasse aussi c’est de critiquer les dépenses fastueuses de Qwant alors que je n’ai vu nul part que NXi avait refusé (ou rendu) le don que Qwant leur avait fait.









ndjpoye a écrit :



Donc t’as phrase était simplement mal tournée si je comprends bien ?





Peut être… Certainement <img data-src=" />

Je ne remets pas en cause l’enquête initiale. Mais à un moment il faut savoir temporiser ou allez chercher ailleurs.

La on a juste l’impression que tant que Qwant n’aura pas fermé boutique, NXi n’aura de cesse de publier dessus.



En même temps, c’est le fruit d’enquêtes au long cours sur lequel ce journaliste travaille.



Il serait idiot de demander à un autre journaliste de reprendre la suite sachant que ce dernier perdrait un temps fou à se mettre dans le bain avant de publier le moindre article.









carbier a écrit :



Je suppose qu’on va avoir droit aux déboires de toutes les entreprises high tech françaises dans la même veine non ?



C’est pourtant déjà le cas, NxI publie régulièrement des articles sur des start-ups en difficulté.

Le gros concerne surtout des grosses entreprises (orange/SFR/Free) et celles qui font le plus de pub et communication dessus (dont qwant).



Plus une entreprise communique, plus on parle d’elle, en bien ou en mal: c’est la rançon de la gloire.



Après, est-ce que publier 3 “mauvais” articles sur les + de 50 que NxI a déjà publié sur Qwant peut être considéré comme un acharnement ?



C’est un raccourci vachement court quand même, non?



En fait Qwant c’est un beau projet sur le papier, avec de jolis mots pour attirer l’oeil de ceux qui cherchent une alternative à Google.

Mais derrière ce n’est qu’une pompe à subventions publiques de plus, qui ne doit sa longévité qu’aux relations de la direction, et son esprit “tartuffe nation”.








carbier a écrit :



Et donc maintenant qu’il y a changement de direction depuis le début de l’année, quel est le but de cet article ?







Ou je te sens gros défenseur de Qwant ^^ L’article met en lumière les dessous de qwant et ses relations avec l’état. Il fait donc tout à fait sens, car actuellement qwant se réforme mais n’as pas encore changé ;)



Mais bon il semblerait que ça te titille quand on tappe sur qwant (à raison d’ailleurs) au point d’en faire une affaire personnelle vu le nombre de multipost de ta part t’es de la famille de léandri ? T’as des actions chez eux ?



Au regard de l’orientation du journal NextInpact, son expertise ne se portera que sur des projet High Tech.



Des critiques sur des projets technologiques financé par des deniés publics on déjà été réalisé. Je songe notament à l’application SAIP.



Je comprends ton regrets que nextinpact n’est pas analysé Louvois mais suivre tous ses projets demande du temps aux journalistes et il est plus simple pour un petit journal de ne suivre que 2-3 projet de l’État.








secouss a écrit :



Ou je te sens gros défenseur de Qwant ^^ L’article met en lumière les dessous de qwant et ses relations avec l’état. Il fait donc tout à fait sens, car actuellement qwant se réforme mais n’as pas encore changé ;)



Mais bon il semblerait que ça te titille quand on tappe sur qwant (à raison d’ailleurs) au point d’en faire une affaire personnelle vu le nombre de multipost de ta part t’es de la famille de léandri ? T’as des actions chez eux ?





Non la vérité c’est qu’on s’en fout de qwant et que ca nous fait chier que ce soit les seuls articles de fond.









js2082 a écrit :



Après, est-ce que publier 3 “mauvais” articles sur les + de 50 que NxI a déjà publié sur Qwant peut être considéré comme un acharnement ?



C’est un raccourci vachement court quand même, non?





Non.

Si tu regardes le traitement fait: le changement de direction chez Qwant est simplement passée dans #LeBrief début janvier et ici on a une enquête qui sort alors que les faits ne dépendent pas de cette nouvelle direction et que celle-ci n’a pas encore pu faire ses preuves. Auquel il faut ajouter un contexte difficile pour toutes les entreprises.









secouss a écrit :



Ou je te sens gros défenseur de Qwant ^^ L’article met en lumière les dessous de qwant et ses relations avec l’état. Il fait donc tout à fait sens, car actuellement qwant se réforme mais n’as pas encore changé ;)



Mais bon il semblerait que ça te titille quand on tappe sur qwant (à raison d’ailleurs) au point d’en faire une affaire personnelle vu le nombre de multipost de ta part t’es de la famille de léandri ? T’as des actions chez eux ?





Je n’utilise même pas Qwant.

C’est simplement le principe qui me gène. Encore une fois pour ceux que cela intéresse vraiment: laissons une chance à la nouvelle direction/orientation et après vous pourrez la descendre autant que vous voulez en vous réjouissant à grand coup de “je vous l’avez bien dit” si cela vous chante.









carbier a écrit :



Ah OK: donc même pas la peine de donner une chance à la nouvelle direction qui est en place depuis seulement plusieurs mois et dans le contexte qu’on connait.

Bien bien: c’est très sain comme initiative.





C’est pourtant précisé à la fin de l’article: la nouvelle direction s’est refusée à tout commentaire.



NxI leur a laissé la chance de s’exprimer, ils ont refusé de la saisir, c’est de leur faute.



Quand tu es dans ce genre de situation, tu sais bien qu’on attend une réaction de ta part: une simple reconnaissance d’erreur et indication que les corrections étaient en cours et l’article aurait été compris différemment.

Erreur de communiquant de débutant qui croit que ne rien dire à ce stade est une bonne chose.

&nbsp;









carbier a écrit :



Non.

Si tu regardes le traitement fait: le changement de direction chez Qwant est simplement passée dans #LeBrief début janvier et ici on a une enquête qui sort alors que les faits ne dépendent pas de cette nouvelle direction et que celle-ci n’a pas encore pu faire ses preuves. Auquel il faut ajouter un contexte difficile pour toutes les entreprises.





Si tu regardes les faits, ce n’est que le 3e article “mauvais” (sur beaucoup d’autres sur qwant), la direction a été invitée à se prononcer, ce qu’elle n’a pas voulu.

Elle aurait pu faire ses premières preuves en ouvrant le dialogue, elle préfère se murer dans le silence, ce qui n’est jamais une bonne chose (sauf en garde-à-vue).



Quant au contexte difficile, il est le même pour toutes les entreprises, ce n’est pas une excuse









js2082 a écrit :



NxI leur a laissé la chance de s’exprimer, ils ont refusé de la saisir, c’est de leur faute.





Quand tu as la tête dans le guidon tu as autres choses à faire que de répondre à des journalistes qui traitent de faits qui ont eu lieu avant que tu arrives.

Encore heureux qu’ils n’ont pas répondu.



Le message est clair: laissez nous bosser, après vous pourrez nous descendre.









js2082 a écrit :



(…) Quand tu es dans ce genre de situation (…)





… Le mieux que tu as à faire c’est de fermer ta gueule parce que tout ce que tu pourras dire sera retenu contre toi (cf article de JMM sur la ligue du lol)









js2082 a écrit :



Quant au contexte difficile, il est le même pour toutes les entreprises, ce n’est pas une excuse





Mais non bien sur: ce n’est pas une excuse <img data-src=" />

Dommage que tout le monde ne soit pas aussi efficace que toi.



PS: ouvrir le dialogue ? Garde à vue ?



Edit: ils auraient répondu que tous les commentateurs leur seraient tombés dessus à coup de

“de toute façon c’est que de la com’”

Ils ont eu la meilleure réponse qui soit: “On bosse”



Merci de rester poli, même si on n’est pas d’accord.








Tandhruil a écrit :



… Le mieux que tu as à faire c’est de fermer ta gueule parce que tout ce que tu pourras dire sera retenu contre toi (cf article de JMM sur la ligue du lol)





Ça vaut uniquement pour les particuliers et en garde-à-vue.

Pas pour les entreprises, car celles-ci sont censées avoir du personnel dédié à la communication de crise (concerne surtout des sociétés de taille intermédiaire ou grosses).



La communication de crise (non, ce n’est pas un gros mot politique ) , au-delà du mysticisme auquel les marketeux veulent l’associer, est une véritable discipline de gestion d’entreprise pouvant se situer au niveau des exigences HSSE, essentiel à la survie de la société. Et la gestion des médias fait justement partie de cette communication de crise.

&nbsp;

Manifestement, Qwant n’a pas de personnel ou d’intervenant dédié à cette tache, ce qui est regrettable au vu de son fonctionnement essentiellement basé sur la communication grand public

&nbsp;



Quand je dis fermer ta gueule, je ne parle pas de js2082 mais de la personne sollicitée par les journalistes.

il faut lire la phrase comme un tout :

“Quand tu es dans ce genre de situation Le mieux que tu as à faire c’est de fermer ta gueule parce que tout ce que tu pourras dire sera retenu contre toi (cf article de JMM sur la ligue du lol)”








js2082 a écrit :



Manifestement, Qwant n’a pas de personnel ou d’intervenant dédié à cette tache, ce qui est regrettable au vu de son fonctionnement essentiellement basé sur la communication grand public





Qu’est ce que tu en sais ?

Car leur communication est la meilleure qu’ils aient pu faire, ne t’en déplaise.









aureus a écrit :



J’en aime certains et je comprends que ca existe mais aujourd’hui le high tech se limite plus à ca….





Je comprends. Après, je me demande si ça ne vient pas du fait qu’il y ai une actualité plus riche côté loi ces 2 derniers mois (Covid soupoudrée d’un peu d’Avia ces derniers jours), et que l’actualité tech est de plus en plus pauvre, surtout ces derniers temps.



Ça peut être, à mon avis, deux des raisons.









carbier a écrit :



Peut être… Certainement <img data-src=" />



 Je ne remets pas en cause l'enquête initiale. Mais à un moment il faut savoir temporiser ou allez chercher ailleurs.       

La on a juste l'impression que tant que Qwant n'aura pas fermé boutique, NXi n'aura de cesse de publier dessus.








 Je comprends ton point de vue. Je supposais&nbsp;que t'avais un point de vue de cette teneur, c'est pour ça d'ailleurs que la phrase que j'ai citée m'a fait tiquer <img data-src=">  

A titre personnel, je ne sais pas quoi en penser. On pourrait voir ça comme un "simple" suivi du dossier, dont la nouveauté est l'accès partiel à l'avis de l'ANSII. Et pourquoi pas de news sur d'autres entreprises ? Peut-être qu'ils n'ont pas accès à des éléments permettant de faire cela. Je ne sais pas.








carbier a écrit :



Qu’est ce que tu en sais ?

Car leur communication est la meilleure qu’ils aient pu faire, ne t’en déplaise.





Je ne pense pas, avec un slogan “Étique et vie privée ” ce genre d’article est quand même bien catastrophique pour eux. Cela nuit énormément a leur image de ne pas répondre.









carbier a écrit :



Quand tu as la tête dans le guidon tu as autres choses à faire que de répondre à des journalistes qui traitent de faits qui ont eu lieu avant que tu arrives.

Encore heureux qu’ils n’ont pas répondu.



Le message est clair: laissez nous bosser, après vous pourrez nous descendre.





Absolument pas. vu le passif il est obligatoire de communiquer. D’autant plus qu’ils reçoivent pas mal de financements. On est donc en droit de savoir ce qu’il se passe et ce qui est mis en œuvre pour y remédier.



Autant pour moi.








kd9 a écrit :



Je ne pense pas, avec un slogan “Étique et vie privée ” ce genre d’article est quand même bien catastrophique pour eux. Cela nuit énormément a leur image de ne pas répondre.





En fait, je me demande s’ils ne choisissent pas la posture qui leur semble la moins risquée. C’est à dire, ne pas communiquer au lieu de dire quelque chose et risquer de faire une boulette encore plus grosse alors qu’ils n’ont peut-être pas encore connaissance de tout ce qui a été planqué sous les tapis. Ont-ils vraiment toutes les billes pour le faire correctement ?

Perso, je préfèrerais qu’ils soient transparents.









carbier a écrit :



Qu’est ce que tu en sais ?

Car leur communication est la meilleure qu’ils aient pu faire, ne t’en déplaise.





Autant je comprends ton point de vue de ne pas tirer sur l’ambulance, autant je ne trouve pas du tout cet article inutile ou mauvais.



Il m’indique que le gouvernement avait bien fait un audit AVANT de sélectionner ce moteur de recherche, que l’audit était mauvais (ce qui corrobore les anciennes enquêtes) et mettait des conditions à sa selection, que cet audit n’a pas été rendu publique (alors qu’il aurait dû) et que le gouvernement l’a balayé pour le sélectionner quand même.



Au delà des problèmes “techniques” des articles précédents, celui-ci met plus en lumière les “copinages” d’état et je pense que c’est très important pour l’ensemble des citoyens (et je ne suis pas le seul à défendre une transparence complète de tout ce qui touche à l’argent public : L’ensemble des études, audits, budgets, arguments à arbitrage dès qu’il a dépense publique, ici le minimum aurait été de rendre l’audit publique et de motiver la raison de passer outre).

&nbsp;

Et évidemment ça dépasse largement le cadre de Qwant, mais il faut aussi comprendre que trouver des preuves incriminantes est difficile, et que vouloir faire la fine bouche comme tu le souhaites me semble totalement contre-productif. Du moins, je ne ressens absolument pas la volonté de “tuer” Qwant dans les propos du journaliste et ça reste très factuel (et toute transparence est bonne à prendre).



Sinon, des nouvelles de Tristan Nitot ? J’ai cherché sur Qwant : aux dernières nouvelles, il était toujours chez Cozy <img data-src=" />








aureus a écrit :



Non la vérité c’est qu’on s’en fout de qwant et que ca nous fait chier que ce soit les seuls articles de fond.





C’est clairement pas le seul article de fond: Covid-19, DoH, Loi Avia, Hadopi, CADA …



Si encore c’était NextInpact qui avait fouillé pour apporter ces information complémentaires…. mais même pas, c’est Le Média, et ils ne font “que” relayer.



C’est fort le café d’y voir de l’acharnement quand même je trouve…








ndjpoye a écrit :



Je comprends. Après, je me demande si ça ne vient pas du fait qu’il y ai une actualité plus riche côté loi ces 2 derniers mois (Covid soupoudrée d’un peu d’Avia ces derniers jours), et que l’actualité tech est de plus en plus pauvre, surtout ces derniers temps.



Ça peut être, à mon avis, deux des raisons.





Ouai après j’ai l’impression qu’ils se concentrent surtout sur le franco-francais et qu’ils oublient les américains.



Si tu veux des exemples :




  • Le new-york times a publié une longue enquête sur amazon basic qui repompent les données des vendeurs d’amazon pour faire leur produit

  • Ca parle de plus en plus d’antistrust au US pour google ou Amazon.

  • L’article sur marcus hutchin était vraiment sympa mais il fallait un bon anglais pour le comprendre. J’aurais bien aimé que NXI le traduise ou au moins les grandes idées,

  • La problématique du rachat d’entreprise de santé par google et amazon.

  • Les sociétés IT US qui virent en masse, qu’est ce qu’il y&nbsp; a derrière

  • Les levés de fonds vont être inexistante pendant plus d’un an pour les startup qu’elles impactent pour les sociétés

    Etc…









tiret a écrit :



Bon je crois qu’à ce niveau ça revient à tirer sur l’ambulance… Je n’ai jamais utilisé Qwant, suis toujours resté à Duckduckgo, et malheureusement j’ai eu raison de le faire…





Idem DDG me donne satisfaction pour 99% de mes recherches. Pour le 1% restant je vais sur StartPage.









js2082 a écrit :



(…) Pas pour les entreprises, car celles-ci sont censées avoir du personnel dédié à la communication de crise (concerne surtout des sociétés de taille intermédiaire ou grosses). (…)





S’agit il d’une crise ?

Quel est l’INpact d’un article du Media et de NXi sur l’image de Qwant ?

Cet INpact ne risque t’il pas d’être amplifié si Qwant répond ?



Ce n’est pas parce que 50 personnes échangent véhément à propos d’un article rédigé sur un site de 8000 abonnés qu’il s’agit dune crise.









aureus a écrit :



Non la vérité c’est qu’on s’en fout de qwant et que ca nous fait chier que ce soit les seuls articles de fond.



Le problème étant que On est un con.

(Et au passage, si une actu ne t’intéresse pas… Tu peux aussi juste la zaper et passer à autre chose, absolument rien ne te l’interdit!)



Covid-19 : Loi Francaise

DoH : Très intéressant

Loi Avia : Loi Francaise

Hadopi : Loi Francaise

CADA …: Loi Francaise


Pour le coup,une grosse part du boulot vient du site lemediatv.fr, NXI a essentiellement « rajouté une couche »


Les derniers rebondissement de ces affaires ont un volet européen.



La rédaction de NextInpact habitant majoritairement (exclusivement ??), il est cohérent qu’elle s’orient vers ces sujets.


En quoi c’est cohérent ? C’est un choix qu’ils ont fait, quand ils faisaient InpactHardware ou PCInpact on parlait pas que hardware Francais et PC francais. (Même si on parlait déjà beaucoup d’Hadopi <img data-src=" /> )



Au final&nbsp; nextinpact est en train de devenir un site d’information sur

la tech francaise, la loi francaise et l’espace, avec ce qui ressemble

de plus en plus à des brèves publi-commerciales.

&nbsp;

Alors après si ca convient à tout le monde pourquoi pas mais je suis personnellement déçu.








Jarodd a écrit :



En fait Qwant c’est un beau projet sur le papier, avec de jolis mots pour attirer l’oeil de ceux qui cherchent une alternative à Google.

Mais derrière ce n’est qu’une pompe à subventions publiques de plus, qui ne doit sa longévité qu’aux relations de la direction





J’avais crû comprendre que Linagora surfait sur la même vague de pompe à subvention en se parant d’un argumentaire essentiellement basé sur de l’opensource-washing



Ils auraient également eu le même genre de problèmes que chez Qwant avec une direction au ‘management brutal’, avec ‘harcèlement moral’, ‘diffamation’, etc… (cf. wikipédia).



La couverture n’est pourtant pas la même dans les colonnes de NXI.



Y’a rien de dur de trouver des preuves.



Quand je bossais chez Orange on comparait systématique alcatel et cisco/juniper. Quand alcatel gagnait c’était pas pour des raisons techniques ni même de prix.



Après ce n’est pas parce que la raison n’est ni technique ni financière qu’il s’agit de “copinage d’état” jusqu’à preuve du contraire.



Preuve qui pourrait être intéressant plutôt de nous dire pour la vingtième fois que le produit est nul et que des fois y’a plus de PQ dans les toilettes des employés (ce qu’on nous a vraiment dit sur qwant…)


:https://www.nextinpact.com/news/108320-qwant-mail-fail-linagora.htm



On a eu droit à un article mais c’est parce qu’ils ont bossé avec qwant <img data-src=" />








aureus a écrit :



Ouai après j’ai l’impression qu’ils se concentrent surtout sur le franco-francais et qu’ils oublient les américains.



Si tu veux des exemples :




  • Le new-york times a publié une longue enquête sur amazon basic qui repompent les données des vendeurs d’amazon pour faire leur produit

  • Ca parle de plus en plus d’antistrust au US pour google ou Amazon.

  • L’article sur marcus hutchin était vraiment sympa mais il fallait un bon anglais pour le comprendre. J’aurais bien aimé que NXI le traduise ou au moins les grandes idées,

  • La problématique du rachat d’entreprise de santé par google et amazon.

  • Les sociétés IT US qui virent en masse, qu’est ce qu’il y&nbsp; a derrière

  • Les levés de fonds vont être inexistante pendant plus d’un an pour les startup qu’elles impactent pour les sociétés

    Etc…





    C’est vrai qu’un journaliste/correspondant supplémentaire, qui serait spécialisé dans l’actu high-tech point de vue américain ça enverrait du pâté, c’est encore en grande partie là-bas que se fait la techno de demain. <img data-src=" />



Mais sinon tu prends toutes les SSII et tu trouveras exactement la même chose (voir en pire)








DanLo a écrit :



Si encore c’était NextInpact qui avait fouillé pour apporter ces information complémentaires…. mais même pas, c’est Le Média, et ils ne font “que” relayer.



C’est fort le café d’y voir de l’acharnement quand même je trouve…





Généralement quand l’info n’est que relayée elle sort dans #LeBrief



Perso, je vois cet article comme une mise en lumière de la relation entre qwant et l’etat et l’explication du changement de direction. Les actionnaires etaient bien mécontants, les problemes du moteur de recherche sont bien plus profond qu’un simple bug. Derrière, il y a des points positifs, beaucoup d’employé compétent, encore une chance que qwant réussisse.



Cette article clôture sur l’histoire de l’ancienne direction.








Patch a écrit :



Le problème étant que On est un con.

(Et au passage, si une actu ne t’intéresse pas… Tu peux aussi juste la zaper et passer à autre chose, absolument rien ne te l’interdit!)





C’est justement l’objet de sa critique: il aimerait bien passer à un autre sujet de fond qui l’intéresse, mais…



On s’en doute depuis le début que cette entreprise est une farce comme numergy, cloudera etc.








ThomasBrz a écrit :



Perso, je vois cet article comme une mise en lumière de la relation entre qwant et l’etat et l’explication du changement de direction. Les actionnaires etaient bien mécontants, les problemes du moteur de recherche sont bien plus profond qu’un simple bug. Derrière, il y a des points positifs, beaucoup d’employé compétent, encore une chance que qwant réussisse.



Cette article clôture sur l’histoire de l’ancienne direction.





Tu peux me rappeler le titre de l’article ?

Tu es un optimiste né si tu arrives à trouver du positif dans la lecture seule de cet article <img data-src=" />









aureus a écrit :



Ouai après j’ai l’impression qu’ils se concentrent surtout sur le franco-francais et qu’ils oublient les américains.




 Si tu veux des exemples :        

- Le new-york times a publié une longue enquête sur amazon basic qui repompent les données des vendeurs d'amazon pour faire leur produit

- Ca parle de plus en plus d'antistrust au US pour google ou Amazon.

- L'article sur marcus hutchin était vraiment sympa mais il fallait un bon anglais pour le comprendre. J'aurais bien aimé que NXI le traduise ou au moins les grandes idées,

- La problématique du rachat d'entreprise de santé par google et amazon.

- Les sociétés IT US qui virent en masse, qu'est ce qu'il y&nbsp; a derrière

- Les levés de fonds vont être inexistante pendant plus d'un an pour les startup qu'elles impactent pour les sociétés

Etc...





En résumé, j’avais mal compris, ce n’est pas le fait que ça parle beaucoup d’autre chose que de tech pure et dure, mais vraiment le côté que c’est trop sur la France.



Moi, perso, qu'il y ai des articles comme celui-là, ça me va. Je suis principalement en manque de news technique "pure et dure".&nbsp; Le reste, le point 1 et 2&nbsp; oui, le 4 pourquoi pas, mais les autres bof pour trouver ça ici (en dehors de brèves). Mais bon ce sont mes goûts.   









aureus a écrit :



Mais sinon tu prends toutes les SSII et tu trouveras exactement la même chose (voir en pire)






Tu sais, en cas de multi personnalité, y a plus simple que de passer par internet pour qu'elles communiquent&nbsp;<img data-src="><img data-src=">








carbier a écrit :



Après je réitère: à l’heure où la CDC a repris en main la gouvernance, à l’heure où la direction a changé et en plus en cette période actuelle difficile pour toutes les entreprises, j’ai du mal à voir la pertinence du sujet.





Mmm alors ça je bosserais chez Qwant ça m’inquiéterais au plus haut point.

Pour avoir déja été dans la situation de bosser dans une boite “sponsorisée” par la CDC quand elle décide de mettre directement le nez dans la gestion d’une boite c’est en général qu’elle estime avoir déja perdu trop de pognon dedans et veut récupérer tout ce qui peut encore l’être avant d’envoyer le tout en liquidation, et justement la période actuelle est l’alibi parfait pour “élaguer” les branches pourries sans faire trop de vagues.



Après pour le moteur de recherche lui même je me garderais bien de donner le moindre avis, ne l’ayant jamais utilisé moi même.









ndjpoye a écrit :



e suis principalement en manque de news technique “pure et dure”.



Même avec IH qui est plutôt actif depuis quelques mois ??









bad10 a écrit :



Même avec IH qui est plutôt actif depuis quelques mois ??





Ça va déjà un peu mieux mais, c’est surtout sur le hard. J’aime bien le soft aussi :)



Mais comme dit aussi, je pense que ça fait déjà quelques temps que je trouve que le domaine&nbsp;bouge “moins qu’avant”.&nbsp; Ce n’est pas un problème propre à NXI, et c’est peut-être que je suis passé en mode “c’était mieux avant” <img data-src=" />



Tiens pourquoi start page ? J’ai migré sur ddg depuis startpage, surtout pour le zonage géographique offert par ddg, et au final je ne vais plus sur SP. Les 2 sont censés être basés sur Google. Que trouves-tu sur SP que tu n’obtiens pas sur ddg ?








carbier a écrit :



Quand tu as la tête dans le guidon tu as autres choses à faire que de répondre à des journalistes qui traitent de faits qui ont eu lieu avant que tu arrives.

Encore heureux qu’ils n’ont pas répondu.



Le message est clair: laissez nous bosser, après vous pourrez nous descendre.





Je suis pas d’accord la dessus ils ont déjà eu beaucoup de chance, maintenant le public français demande des compte, ‘ils n’ont pas eu le temps de prendre toute les info en compte ?’ ok qu’ils répondent : “nous venons de prendre nos fonctions et faisons un audit complet des actions de nos prédécesseurs nous reviendrons vers vous une fois cet audit interne terminé”



Ca leur aurais permis de gagné du temps, sans passé pour une nouvelle direction aussi opaque que l’ancienne…





La requête coronavirus n’a, elle, toujours pas été mise à jour depuis le 16 mars dernier, veille du confinement. Ce qui n’a donc pas empêché le secrétaire d’État Cédric O d’annoncer, en janvier dernier, la généralisation de Qwant sur les postes informatiques de l’administration publique…





Pragmatisme (nom masculin):

* Doctrine selon laquelle n’est vrai que ce qui fonctionne réellement.

* Attitude d’une personne qui ne se soucie que d’efficacité.



Exemple: “Emmanuel Macron a fait du pragmatisme le cœur de son programme et de sa démarche.”

la-croix.com








xlp a écrit :



Tiens pourquoi start page ? J’ai migré sur ddg depuis startpage, surtout pour le zonage géographique offert par ddg, et au final je ne vais plus sur SP. Les 2 sont censés être basés sur Google. Que trouves-tu sur SP que tu n’obtiens pas sur ddg ?





DDG c’est pas bing (leur partenariat) ?



Perso quand un résultat DDG me plait pas je switch startpage aussi



Une rapide recherche (aka Wikipedia) dit 400 sources don’t yahoo, pas de mention de Google. C’est ce dont je croyais me souvenir, bon ben merci, à l’avenir je retournerai voir chez SP quand pas satisfait de ddg.


Donc en gros, les autorités compétentes demandent un audit (très bien), l’audit pointe les faiblesse (très bien), et préconise d’attendre (mouais). Puis se contrefoutent de l’audit (meh), n’attendent rien du tout (meh) et demandent à l’administration du pays de passer sur un moteur de recherche pas fini et encore trop dépendant un acteur tiers - alors que l’objectif de ce choix était de s’affranchir des moteurs extra-nationaux - (faceplam). Enfin, quand les médias & qq acteurs du domaine pointent les erreurs de parcours, promesses et délais non tenus, elles les ignorent purement et simplement (bon, comme d’hab’ quoi).

&nbsp;

C’est à croire que la décision d’adopter Qwant coûte que coûte était déjà prise en amont, et que cet audit n’aurait servi qu’à prétendre que le sujet était traité sérieusement. Mais qu’ils ne l’ont pas rendu public au vu de son contenu à contre-courant des décisions précédentes.

&nbsp;

Business as usual quoi …








xlp a écrit :



Une rapide recherche (aka Wikipedia) dit 400 sources don’t yahoo, pas de mention de Google. C’est ce dont je croyais me souvenir, bon ben merci, à l’avenir je retournerai voir chez SP quand pas satisfait de ddg.





Savoir se passé de Google Search, avec ddg + SP (en renfort), c’est déjà une énorme avancée.

psk quand j’utilisait qwant (pour testé), je finissait systématiquement chez google psk qwant me répondais systématiquement a coté de ce que je voulais (la ou DDG ici répond a coté quand je suis beaucoup trop technique dans ma recherche).









aureus a écrit :



Y’a rien de dur de trouver des preuves.



Quand je bossais chez Orange on comparait systématique alcatel et cisco/juniper. Quand alcatel gagnait c’était pas pour des raisons techniques ni même de prix.



Après ce n’est pas parce que la raison n’est ni technique ni financière qu’il s’agit de “copinage d’état” jusqu’à preuve du contraire.



Preuve qui pourrait être intéressant plutôt de nous dire pour la vingtième fois que le produit est nul et que des fois y’a plus de PQ dans les toilettes des employés (ce qu’on nous a vraiment dit sur qwant…)





Et bien justement je préférerais qu’on me dise qu’on a choisit QWant (parce que Français et souverain) qu’un autre au-delà des aspects techniques tout en “exigeant” qu’ils répondent à leur engagement.



Y’a rien de mal à ça et cela a été fait pour plein d’autres trucs (tous les clouds souverain qui se sont cassé la gueule d’ailleurs, alors qu’on avait déjà OVH).



Quand tu planques un audit que tu as promis de rendre publique (transparence…) puis que tu sélectionne sans demander d’engagement, ça pue quand même le copinage (ou la stupidité, mais elle est exclu car ils avaient un audit complet sous la main et normalement ils savent lire) !



Putain, mais ceux qui sont pas content, fermez l’onglet et passez à autre chose !



Sinon, rien à voir, mais je me demande quel est la réaction de Guillaume là dessus, du coup.

Et Jean-Marc, est-ce que t’es toujours invité à aller voir l’entreprise et les ingénieurs, pour voir ce qu’ils font en interne ?…








Jarodd a écrit :



&nbsp;“tartuffe nation”.







J’aime bien. Ca vient d’où ?





Ce qui n’a donc pas empêché le secrétaire d’État Cédric O d’annoncer, en janvier dernier, la généralisation de Qwant sur les postes informatiques de l’administration publique… sans pour autant publier l’audit dans son intégralité, comme il s’y était pourtant engagé, déplore notre confrère.

Le secrétaire d’État et le gouvernement sont prêts à tout pour sauver le soldat Qwant…

Donc d’après la DINUM, Qwant n’était qu’un « prototype »… touché, coulé! <img data-src=" />








v1nce a écrit :



Ca vient d’où ?





Moi ça m’évoque ça : https://www.youtube.com/watch?v=cm1AQk30kFs <img data-src=">