Et si le PC traditionnel disparaissait des foyers

Demain, c'est pas si loin

Et si le PC traditionnel disparaissait des foyers

Et si le PC traditionnel disparaissait des foyers

Alors que cette semaine, tous les yeux ont été rivés sur l'offre 4G de Free Mobile, le projet de loi programmation militaire, le Cyber Monday, la livraison par drone chez Amazon ainsi que l'USB 3.1 et son connecteur réversible, la chute des ventes de PC s'est confirmée. Au point que nous pouvons nous demander si l'ordinateur personnel, comme nous l'avons connu, ne va pas bientôt appartenir au passé, tout du moins dans la plupart des foyers.

Les PC de bureau n'ont plus la cote

Depuis plusieurs années maintenant, une tendance évidente a été remarquée dans le secteur des PC : les ordinateurs portables représentent la majeure partie des ventes, surtout chez les particuliers, ceci en tant que machine principale. Alors qu'à leurs débuts, les portables étaient utilisés en entreprises (du fait de leurs coûts élevés) puis ensuite comme machine complémentaire à un PC de bureau dans les foyers pouvant se le permettre, avec la chute des coûts, ces ordinateurs sont rapidement devenus un standard. Résultat, il n'est désormais pas rare de voir des foyers avec strictement aucune machine de bureau à l'ancienne (avec une tour ou au pire le matériel intégré à l'écran). Non, désormais, le modèle courant est un ordinateur portatif comme machine principale. Quitte à ce qu'elle ne quitte d'ailleurs jamais le foyer, ou à de très rares occasions.

Cette année, selon les toutes dernières prévisions d'IDC, il devrait s'écouler à travers le monde 135,6 millions d'ordinateurs de bureau (-13 millions en un an) et 178,6 millions de machines portables (-22,5 millions en un an). C'est moins qu'en 2012 donc, mais aussi qu'en 2011 et même en 2010. L'écart entre ces deux types d'ordinateurs est encore plus important encore dans les pays développés, puisque pour six PC de bureau vendus, dix portables le seront également. Et que ce soit dans les pays émergents ou les territoires matures, les prévisions de l'institut tablent désormais sur un recul des PC de bureau dans les années à venir, non seulement en pourcentage des ventes, mais aussi en quantité. Certes, ces données ne prennent pas en compte les personnes qui montent elles-mêmes leurs machines, néanmoins, la tendance reste malgré tout lourde et évidente.

Et les portables ?

Cette disparition progressive du PC de bureau traditionnel pourrait-elle s'accompagner de celle des ordinateurs portables ? Si nous sommes encore bien loin de cette situation, la question peut malgré tout se poser sérieusement. Le succès des tablettes tactiles a démontré que pour un nombre important de personnes, un ordinateur ne servait qu'à surfer sur internet, vérifier ses emails, voir des vidéos en streaming, aller sur des réseaux sociaux, jouer à des jeux simples et faire un peu de traitement de texte. Bref, tout ce que peut faire une tablette, d'autant qu'il est aisé de l'accompagner d'un clavier si l'on veut gagner en confort. Si nous manquons encore de statistiques à ce sujet, il ne serait ainsi pas étonnant que de plus en plus de foyers n'aient pour simple équipement informatique qu'une tablette.

De plus en plus puissantes et accompagnées d'une logithèque chaque jour plus complète, les tablettes pourraient d'ici peu avoir le rôle qu'on eut les PC portables il y a peu : passer d'un statut d'appareil complémentaire à celui de machine principale du foyer. Avec la multiplication des produits hybrides, et le fait que les OS comme les logiciels sont désormais pensés pour le tactile, l'ordinateur principal se réinvente et n'a pas terminé sa mutation. Le fait que les box Internet mais aussi les consoles de jeux vidéo soient désormais de véritables machines multimédias est aussi un élément à prendre en compte dans cette transformation.

ASUS Transformer Book T100TA

D'ici quelques années, l'ordinateur de bureau sera peut-être une tablette géante posée au milieu du salon, ou un mini-boitier branché à une télévision, accompagné d'un clavier voire d'une souris (ou d'un appareil équivalent). Le portable pourrait pour sa part être une simple tablette, de différentes tailles et puissances selon les besoins et les budgets, parfois armée d'un clavier. Tout ce qui importe, c'est bien que l'usage ait sa machine adéquate. Pour les professionnels ainsi que ceux qui travaillent et jouent à la maison, le PC, le vrai, le dur, le « bon » diront certains, survivra assurément encore un moment, car les autres appareils alternatifs ne peuvent en aucun cas le remplacer totalement. Mais pour les autres, ceux pour qui en réalité, un PC, c'est surtout laid, parfois coûteux, et preneur d'espace, la question se pose différemment. Les produits hybrides auront ainsi toute leur place pour ces personnes. Et quand on sait que ces dernières sont majoritaires...

« Il faut comprendre et accompagner cette transformation »

Déjà, aujourd'hui, certains constructeurs d'ordinateurs réalisent bien plus de ventes de tablettes que de PC, et leurs efforts sont plus que jamais concentrés sur ces machines plutôt que sur l'ordinateur traditionnel (voir notre dossier). Même Apple, qui a pour double avantage de jouir d'une véritable image de marque et de ne pas être touché par la problématique Windows 8, voit ses ventes de Mac régresser. Preuve que le secteur est bien en mutation et que les constructeurs qui ne réagiront pas assez rapidement risquent de souffrir voire de disparaître.

 

En juillet dernier, à la question « Le PC est-il mort ? », Alexis Oger, le directeur marketing de Dell, répondit à ce sujet que « le plus important, c'est de s'adapter à l'évolution, l'informatique est en totale transformation, il faut comprendre et accompagner cette transformationNous sommes à un tournant en termes d'usage, il faut maintenant que les applications métier suivent. »

Du côté de Lenovo, le nouveau leader mondial du marché, Alain Raison, le directeur exécutif des produits entreprise pour la zone EMEA, va en partie dans ce sens. Si pour lui, une tablette ne peut remplacer le PC du fait d'usages différents et de puissances incomparables, il concède toutefois que le monde change et qu'il faudra absolument s'adapter : « Est-ce que vraiment on assiste à une cannibalisation des PC par les tablettes ? Je pense qu'il faut regarder les évolutions du PC en général et vérifier de près quels sont les produits impactés : PC portables ou PC de bureau ? Le PC portable est touché, c'est une évidence. Mais on ne remplacera pas un PC de bureau par une tablette, il faut être très clair. Et on ne sait pas encore quelle "form factor" va émerger. » Une dernière remarque qui résume bien la complexité du secteur et les futures difficultés que rencontreront les acteurs du marché.

Commentaires (208)


Nooooooooooooooooooooooooooon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! <img data-src=" />

Désolé… ^^


Dans la définition de PC, personal computer, on devrait rassembler les tablettes, smartphones..etc… ce sont de vrais ordinateurs personnels. Si les interfaces et logiciels sont différents, ne devrait-on pas plutôt parler de cela plutôt que de “PC” contre les tablettes ?


C’est pas demain la veille que je me passerais de mon ordinateur fixe a la maison


Selon IDC le marché va encore baisser en 2014 puis se stabiliser : http://www.commentcamarche.net/news/5863614-10-de-chute-pour-le-marche-des-pc-en…



En tout cas c’est certain, le pc ne sera plus dans sa forme actuelle. L’hybride est le salut du marché.



Aaaah, comme ça on m’appellera moins pour des problèmes de PC… ah ben non, ils m’appelleront pour des problèmes de tablettes T_T


Tout ça, parce qu’il y en a un qui a inventé/imposé des modes ultrabook puis tablette à tout va…

Sans que ça corresponde réellement aux besoins du client.



Du coup, quand bien même, l’usage correspond en tout point au fixe, il sera bêtement ignoré au profit d’un appareil qui ne correspondra qu’en partie aux besoins.



Personnellement, j’ai besoins autant d’un PC fixe puissant pour jouer, mon épouse d’un PC fixe ET un portable de travail, chacun d’un smartphone pour plusieurs formes de communications et l’agenda, et des 2 PCHC.

Ce qui fait 4 fixes, 1 portable, 2 tels.

Notre fils à une tablette 7” qu’il n’utilise que de temps en temps pour se divertir autrement.



Je pense être un geek judicieux qui a toujours besoins de PC fixe.

Et doute que le tout tablette soies l’actuelle solution pour tous.<img data-src=" />


Pour moi le pc de bureau existera toujours(les jeux pas les casuals, regarder les films de vacances, les animes etc…), les tablettes, c’est pour les michus, franchement, je n’ai pas de tablette et je suis pas mort <img data-src=" /> . Concernant la 4G, je m’en tape un peu parce qu’un téléphone, c’est fait pour téléphoner et pas autre chose(Nokia ressuscite le 3310, je l’achète tout de suite ).


je suis pas prêt de me passer de mon PC de bureau (bon en prime c’est vraiment un PC de bureau car la carte mère est fixée sur une paroi d’un caisson en bois <img data-src=" /> )



mais faut dire que je bosse avec, notamment en dev, donc je me vois mal sur une tablette



mais un tout en un pourquoi pas par contre, les fils de partout ça me fait chier ;) (et j’aime pas les claviers/souris sans fil où faut recharger les piles tout le temps)



tiens j’m’ennuie j’vais compter mes fils




  • souris USB

  • clavier USB

  • webcam USB

  • enceinte droite

  • enceinte gauche

  • câble vidéo

  • câble alim écran

  • fil casque audio

  • câble alim CM

  • câble alim kit 2.1

  • fil télécommande kit 2.1

    = 11



    avec un tout en un, je vire 7 sur 11… oué c’est déjà ça mais bon m’en restera toujours :) (mais je pourrais améliorer l’intégration des câbles clavier et souris, c’est prévu)




D’ici quelques années, l’ordinateur de bureau sera peut-être une tablette géante posée au milieu du salon, ou un mini-boitier branché à une télévision, accompagné d’un clavier voire d’une souris (ou d’un appareil équivalent). Le portable pourrait pour sa part être une simple tablette, de différentes tailles et puissances selon les besoins et les budgets, parfois armée d’un clavier.





Un ultraportable/écran détachable tactile , et surtout évotutif sur au moins 8 ans (un peu le systeme bay trail des lenovo), mais autant cpu que gpu, ça évite de repayer tout de a à z, et se serait tip top. Windows 10 fusion entre rt et x86.



très sympa l’article.<img data-src=" />








Aisyk a écrit :



Dans la définition de PC, personal computer, on devrait rassembler les tablettes, smartphones..etc… ce sont de vrais ordinateurs personnels. Si les interfaces et logiciels sont différents, ne devrait-on pas plutôt parler de cela plutôt que de “PC” contre les tablettes ?





oui mais là Nil feinte avec “pc traditionnel”. Sinon je suis d’accord avec ton raisonnement et j’élargirai même à tout ce qui est Apple.



Je me vois mal me passer de mon pc et plus exactement de la souris pour plusieurs usages. j’ai aussi une tablette récemment mais elle est loin de remplacer mon pc.



Je pense que Microsoft avec Windows 8 est en grande partie la cause de cette polémique. Beaucoup pensent que sur le prochain windows l’interface bureau va disparaître. A mon avis Microsoft a juste voulu mettre le turbo pour ne pas perdre le marché mobile. Mais larson green l’a dit plusieurs fois Microsoft veut proposer les deux mondes à la fois. Même si en effet ce n’est pas parfait sur Windows 8.








article a écrit :



Certes, ces données ne prennent pas en compte les personnes qui montent elles-mêmes leurs machines





Ben comme c’est pour moi le principal defaut d’un portable et le principal atout d’un vrai PC, en fait je dois relire l’article en pensant uniquement au rayon ordi d’auchan contre le rayon portable d’auchan. C’est vrai que la y’a rien pour sauver la grosse boite noire.









goodwhitegod a écrit :



Tout ça, parce qu’il y en a un qui a inventé/imposé des modes ultrabook puis tablette à tout va…

Sans que ça corresponde réellement aux besoins du client.



sans que ça corresponde à TES besoins, le marketing est très fort, mais de la à créer massivement des besoins qui n’existent pas… si les tablettes et autres marchent si bien, c’est pas juste parce que ce sont de jolis gadgets, mais aussi parce qu’elles suffisent pour l’usage d’un grand nombre de personnes



de plus l’aspect décoratif d’un PC est une notion très relative, et ceux qui n’en n’ont pas un besoin impérieux sont bien contents de se débarrasser de cet encombrant accessoire autrefois nécessaire pour utiliser internet et faire quelques taches bureautiques ;)



perso je vois ça autrement, c’est plus intéressant de pousser à la consommation de table que de pc.



Le pc n’évolue plus assez vite pour eux, la tablette si (en plus d’être très fermée).

Donc plus de vente…



Ils ont mis du temps avant de réussir à montrer la tablette comme quelque chose de très utile mais ils ont réussi.


Merci Nil pour ce très bon édito :)








targa a écrit :



perso je vois ça autrement, c’est plus intéressant de pousser à la consommation de table que de pc.



Le pc n’évolue plus assez vite pour eux, la tablette si (en plus d’être très fermée).

Donc plus de vente…



Ils ont mis du temps avant de réussir à montrer la tablette comme quelque chose de très utile mais ils ont réussi.



Je suis d’accord concernant la fréquence de renouvellement des tablettes qui de par leur conception sera forcément beaucoup plus élevée.



Un PC conventionnel ça peut fonctionner pendant des années (pour ceux qui ne passent pas leur temps à faire des concours de benchmarks), qui va s’amuser à changer 3 ou 4 fois la batterie de sa tablette sur ce même laps de temps par exemple ?









gavroche69 a écrit :



qui va s’amuser à changer 3 ou 4 fois la batterie de sa tablette sur ce même laps de temps



bah c’est le même problème avec des ordis portables non? c’est pas propre aux tablettes ;)



de mon expérience perso (en tout cas tant que j’ai suivi l’évolution de puissance des machines), mon PC “conventionnel” il ne durait pas des années, mais il évoluait doucement d’année en année avec parfois de gros changements



de ce côté, une tablette, vu ce que tu fais avec, tu n’as pas besoin d’évoluer des masses et tant qu’elle fonctionne bah tu peux la garder et au pire au bout de 3-4 ans elle est morte bah t’en prends une neuve et ça te coûte bien moins cher que la dernière carte 3D pour PC (ou même l’avant ou avant-avant dernière)



Je vois juste un rééquilibrage des pdm, il est normal que le pc de bureau perd des quand il y une nouvelle alternative de plus.



Sans compter que le PC ne s’est pas renouvelé en faisant des tour plus belle moins contraignantes et la stratégie de MS contribue à cette baisse, peut être que le tout en un va pouvoir recapitaliser, mais pour cela il faudra que MS revoie son modern UI qui n’a pas été bien accueilli.



Voila ce que je pense.








metaphore54 a écrit :



Je vois juste un rééquilibrage des pdm, il est normal que le pc de bureau perd des quand il y une nouvelle alternative de plus…



je suis assez d’accord avec ton comm’ ;)



Je me vois bien me passer de mon PC… dès que les fabricants de console mettront une suite Office dessus (avec clavier/souris hein). Et puis j’ai du backlog pour la retro-compatibilité des jeux. Ca ferais mal au coeur de devoir jeter tout ces soft achetés.








lomic2 a écrit :



bah c’est le même problème avec des ordis portables non? c’est pas propre aux tablettes ;)…



A la nuance près qu’une batterie de PC portable ça ce change facilement, il suffit d’en trouver une pour le faire soi-même.



Les tablettes (en tous cas la plupart) ça ne s’ouvre pas facilement et s’il faut faire un retour SAV rien que pour changer la batterie, ça va pas encourager les gens à le faire.



Et je comparais surtout ça à un PC fixe. Alors oui on peut changer des choses sur un PC de salon, encore faut-il en éprouver le besoin alors que besoin ou pas, quand la tablette sera naze il faudra bien en acheter une autre et pour l’instant on manque un peu de recul pour estimer leur durée de vie…



Bref, le PC va devenir du “jetable” comme plein d’autres trucs…



La baisse des ventes de PC s’explique essentiellement par la très faible progression de la puissance des processeurs depuis 4-5 ans, et surtout depuis l’arrivée des core i3/i5/i7

Un PC d’il y a près de 5 ans fait encore tourner tous les jeux à fond pour un utilisateur exigeant (gamer, avec un changement de carte graphique quand même) , alors pour le surf/bureautique, ça peut encore tenir longtemps…



avant, un PC était dépassé au bout de 23 ans.

Amd est à la ramasse et laisse le champ libre à Intel qui se concentre sur la partie graphique intégrée et les économies d’énergie, utiles pour la mobilité, mais sans grand intêret pour un PC fixe.



Pourquoi changer une machine qui tourne encore très bien et que rien ne fait ramer ?



Bref, je pense que la mobilité est une partie importante de l’informatique personelle, mais qu’un PC puissant est encore important pour pas mal de monde.

je ne vois pas une tablette remplacer le PC pour les usages intensifs.



Quand tout le monde aura sa tablette (qui seront bientôt assez puissantes

pour devenir relativement pérennes, c’est à dire pas has been au bout de 6 mois), il y aura probablement un rebond du PC…








Aisyk a écrit :



Dans la définition de PC, personal computer, on devrait rassembler les tablettes, smartphones..etc… ce sont de vrais ordinateurs personnels. Si les interfaces et logiciels sont différents, ne devrait-on pas plutôt parler de cela plutôt que de “PC” contre les tablettes ?





+1000

Un smartphone est un PC. Tout comme un MacBookPro sous OsX.<img data-src=" />



Merci pour l’édito



Effectivement ça fait peur, mais dans la course à la puissance (niveau processeur, mémoire, optimisation soft) je pense pas que ça changera (même si tassement à l’approche des limites de la finesse de gravure industrielle économiquement intéressante) .

Cette optimisation suit aussi une loi économique de rendement (avec l’augmentation du cout de l’énergie = important dans le renouvellement des datas center, supercalculateur, serveurs), mais aussi et comme souligné dans l’article dans l’orientation du marché de masse! (Hors les nouveaux marchés porteurs sont principalement ceux des pays émergents, qui n’ont pas les capacité d’investir dans du matériel classique des pc de bureau = développement du tout en un à bas cout malheureusement) :-s








bignoose a écrit :



La baisse des ventes de PC s’explique essentiellement par la très faible progression de la puissance des processeurs depuis 4-5 ans, et surtout depuis l’arrivée des core i3/i5/i7

Un PC d’il y a près de 5 ans fait encore tourner tous les jeux à fond pour un utilisateur exigeant (gamer, avec un changement de carte graphique quand même) , alors pour le surf/bureautique, ça peut encore tenir longtemps…



avant, un PC était dépassé au bout de 23 ans.

Amd est à la ramasse et laisse le champ libre à Intel qui se concentre sur la partie graphique intégrée et les économies d’énergie, utiles pour la mobilité, mais sans grand intêret pour un PC fixe.



perso ça me convient très bien, pour mon usage (je ne joue plus ou très peu sur mon PC) et j’ai un PC sans la moindre pièce mobile (la seule façon de savoir s’il est démarré c’est d’allumer l’écran), qui ne chauffe pas et consomme 3x rien, il est allumé 15h par jour, par rapport aux centrales thermo-nucléaires que j’avais avant avec les plombs qui sautent quand la carte 3DFTXZZ passait en mode turbo <img data-src=" /> j’apprécie le changement et surtout de pouvoir bosser des heures dessus sans pousser un soupir de soulagement quand je l’éteins et que la soufflerie s’arrête :)



C’est triste et je ne me vois pas remplacer mon PC fixe par un portable :

-Performances brutes pour montage vidéo/jeux

-Dépannages facilités en cas de problème

-Confort d’utilisation



Pour le commun des mortels un PC portable suffit amplement, disons que les usages ont un peu évolué mais les progrès techniques permettent une plus grande fragmentation des gammes (smartphone, phablette, tablette, netbook, notebook, laptop, PC Fixe, …).


Le jour où la miniaturisation n’aura plus d’impact majeur sur la puissance et le prix des composants : pas demain la veille.








bignoose a écrit :



La baisse des ventes de PC s’explique essentiellement par la très faible progression de la puissance des processeurs depuis 4-5 ans, et surtout depuis l’arrivée des core i3/i5/i7

Un PC d’il y a près de 5 ans fait encore tourner tous les jeux à fond pour un utilisateur exigeant (gamer, avec un changement de carte graphique quand même) , alors pour le surf/bureautique, ça peut encore tenir longtemps…



avant, un PC était dépassé au bout de 23 ans.

Amd est à la ramasse et laisse le champ libre à Intel qui se concentre sur la partie graphique intégrée et les économies d’énergie, utiles pour la mobilité, mais sans grand intêret pour un PC fixe.



Pourquoi changer une machine qui tourne encore très bien et que rien ne fait ramer ?



Bref, je pense que la mobilité est une partie importante de l’informatique personelle, mais qu’un PC puissant est encore important pour pas mal de monde.

je ne vois pas une tablette remplacer le PC pour les usages intensifs.



Quand tout le monde aura sa tablette (qui seront bientôt assez puissantes

pour devenir relativement pérennes, c’est à dire pas has been au bout de 6 mois), il y aura probablement un rebond du PC…





+1 aussi. Une fois l’effet de mode passé, un rééquilibrqge aura lieu.

L’année prochaine, mon ainée rentre en FAC. Je la vois mal bosser sur une tablette, taper son mémoire ou autre rapport sur un écran 8 pouces dans sa chambre de bonne avec ses gros doigts pleins de sauce de kebab.<img data-src=" />

Je lui ai donc acheté un bon portable suffisant pour lui tenir 5 ans.<img data-src=" />



Je sors ma boule de cristal attendez!

Si un jour, on veut passer au tout tablette, il y a à mon avis 3 contraintes que les industries du hightech doivent régler.




  • L’autonomie des batteries

  • La puissance de calcul dans un espace restreint

  • Le stockage des données



    La tablette parfaite devra tenir une semaine en fonctionnement avec un I7 et pouvoir stocker au minimum 1To.

    Sans ca, il y aura toujours un peu de place pour le pc.



    On pourrait régler le problème du stockage de données en familiarisant les utilisateurs lambda aux NAS mais il faudrait qu’ils soient faciles à installer et à utiliser. Genre on le branche dans un coin de la maison en RJ45 et pouf, un disque se rajoute dans le poste de travail. (Evidemment, il faudra sécuriser tout ca)



    Mais pour la puissance… c’est un autre souci car ca dépend aussi de la batterie.



    Ou alors, il faudrait penser domotique.

    Chaque maison possède un serveur et là, plus de soucis.



    En fait, je me dis que c’est super porteur comme projet… Construire des maisons avec un serveur directement… Je brevete l’idée!!



    Allez, qui se lance avec moi dans ce projet?








Ricard a écrit :



+1 aussi. Une fois l’effet de mode passé, un rééquilibrqge aura lieu.

L’année prochaine, mon ainée rentre en FAC. Je la vois mal bosser sur une tablette, taper son mémoire ou autre rapport sur un écran 8 pouces dans sa chambre de bonne avec ses gros doigts pleins de sauce de kebab.<img data-src=" />

Je lui ai donc acheté un bon portable suffisant pour lui tenir 5 ans.<img data-src=" />







Ce n’est pas pratique pour jouer à Candy Crush au lieu de faire ses devoirs <img data-src=" />









Bball a écrit :



Je sors ma boule de cristal attendez!

Si un jour, on veut passer au tout tablette, il y a à mon avis 3 contraintes que les industries du hightech doivent régler.




  • L’autonomie des batteries

  • La puissance de calcul dans un espace restreint

  • Le stockage des données



    La tablette parfaite devra tenir une semaine en fonctionnement avec un I7 et pouvoir stocker au minimum 1To.

    Sans ca, il y aura toujours un peu de place pour le pc.



    On pourrait régler le problème du stockage de données en familiarisant les utilisateurs lambda aux NAS mais il faudrait qu’ils soient faciles à installer et à utiliser. Genre on le branche dans un coin de la maison en RJ45 et pouf, un disque se rajoute dans le poste de travail. (Evidemment, il faudra sécuriser tout ca)



    Mais pour la puissance… c’est un autre souci car ca dépend aussi de la batterie.



    Ou alors, il faudrait penser domotique.

    Chaque maison possède un serveur et là, plus de soucis.



    En fait, je me dis que c’est super porteur comme projet… Construire des maisons avec un serveur directement… Je brevete l’idée!!



    Allez, qui se lance avec moi dans ce projet?





    J’avais déjà évoquer l’idée dans de précédents commentaires. je pense qu’on se dirige vers des clients légers qui se déporte soit sur le cloud ou sur le serveur personnel de la maison(le pc revisité)

    Le PC pourrait aussi être utilisé pour les applications ou jeux qui nécessitent obligatoirement une souris.



Le pc est loin, très loin de disparaître de chez moi.



Devops, il me faudra toujours un clavier physique pour être productif. Cette mode du tout tactile est juste une blague.

Idem, le pc configuré uniquement pour jouer est surtout pour moi un boycott des plateformes fermées comme ce que sont les consoles et tous les abus qu’il peut y avoir dessus.



Le problème de la technologie c’est qu’on y associe plus une mode qu’une avancée. Le tactile est devenu une quasi-norme car socialement parlant ça fait hype. Sinon côté ergonomie c’est 0.



PC fixe + ultrabook à la maison et un 14” au boulot et c’est très bien comme ça. (Même mon portable n’a pas changé depuis presque 5 ans, htc desire z juste pour le clavier physique slide…)








Mowee a écrit :



…Le problème de la technologie c’est qu’on y associe plus une mode qu’une avancée. Le tactile est devenu une quasi-norme car socialement parlant ça fait hype. Sinon côté ergonomie c’est 0…



+1000, en plus ça fait des écrans tout pourris par des traces de doigts <img data-src=" />



Pour aller sur le web, une tablette est un terminal pratique. Pour le reste, il y a la machine PC.



La majorité de la population a besoin d’un terminal (minitel ou tablette ou smartphone ou “smart TV” ou autres objets connectés), pas d’une machine qu’ils ont besoin d’apprendre à faire fonctionner.








charon.G a écrit :



J’avais déjà évoquer l’idée dans de précédents commentaires. je pense qu’on se dirige vers des clients légers qui se déporte soit sur le cloud ou sur le serveur personnel de la maison(le pc revisité)

Le PC pourrait aussi être utilisé pour les applications ou jeux qui nécessitent obligatoirement une souris.







Pour le jeu, il s’adaptera aux nouveaux supports comme il l’a fait avec la manette. Pour le reste je suis d’accord.



Les tâches de productivité ne sont pas du tout adapté aux smartphones/tablettes…



Et même sur le portable 13” du boulot c’est directement sur son dock !



J’apprécie beaucoup le portable en Core i5 avec le Turbo qui permet d’avoir un peu de réactivité sur des tâches non-multithread, mais une chose est sûre lorsqu’il n’est pas branché sur secteur c’est un VEAU ! (et monter le profil de performances dans Windows réduit l’autonomie de 6-8h à 2-4h !)



Si on veut pousser tout le monde à ne plus pouvoir “créer” avec les outils qu’ils acquiert je trouve ça bien dommage, mais je continue de penser que c’est un effet de mode ou de la campagne marketing !



Quand à la vieille Moyen-Tour ATX moche, il y a beaucoup d’alternatives sans avoir à sacrifier les performances ou l’évolutivité, mais elles ne sont pas vraiment mises en avant dans les offres commerciales !


Encore une titraille à sensations…

Les ventes de PC baissent mais ça ne veut pas dire que les gens arrêtent de l’utiliser. C’est juste qu’ils ne renouvellent pas l’achat d’une machine qui pour beaucoup n’a pas besoin d’être renouvelée car elle fonctionne bien.



Ces titres, les vôtres comme ceux de vos confrères qui n’y voient qu’un moyen de faire sensation risquent, non pas de relater une baisse des ventes des PC mais surtout de la provoquer en bourrant le crane des gens.



Maintenant, si vous vous posiez les bonnes questions ? Arretez d’utiliser des PC chez PCinpact, allez durant 10 jours. Plus un seul PC, rien que des mobiles et tablettes. Allez à la rigueur des tablettes Windows 8, mais attention, hein sans clavier ni souris, pas de Surface en mode laptop, pas d’hybride. Chiche ?



Je ne suis vraiment pas persuadé que le nombre de gens qui n’ont pas acheté de PC depuis 2 ans se passent complètement de leur PC de bureau. JE n’en ai pas la preuve mais j’en suis assez sûr.



Ce sont les constructeurs qui ont tiré à boulets rouges sur Windows 8 car Microsoft s’est en quelques sortes rangé du côté du portefeuille de l’utilisateur en sortant un OS peu gourmand et fonctionnant sur d’ancienne génération de hardware. Donc pour les constructeurs, il y a une différence de bénéfices annuel mais ce n’est pas parce que quelque chose ne se vend plus sur une année (ou même 3) que cette chose est vouée à ne plus exister. De leur point de vue, et d eleur intérêt l’objectif serait de convaincre de la fin de cette plateforme pour obliger à renouveler tout le parc par des smartphone/tablettes tube-à-consommation-de-contenu et des laptop non-Windows qui veulent faire croire que l’herbe est plus verte ailleurs (ce dont je doute très fortement).



Donc peut-être qu’il serait pas mal de titrer des choses un peu plus du point de vue de l’utilisateur. Il est vrai que les usages changent mais c’est surtout la forme du PC qui change. Je doute que l’usage d’un PC de bureau disparaisse aussi facilement (encore moins chez les professionnels) de par son confort d’utilisation. De même les constructeurs peuvent pester contre Microsoft et Windows qui pour eux ne veut pas dire revenus annuels, et les utilisateurs pourront toujours continuer à pester contre Windows (souvent comme des moutons) mais je doute qu’on puisse s’en passer, se contenter de services web, de chaines YouTube, et de consoles à la place de la polyvalence d’un PC.


Pour ma part, je resterais toujours avec un PC fixe.

Une bonne tour avec des composants choisis et assemblés avec beaucoup d’amour par moi même <img data-src=" />



Je ne supporte pas l’idée :

Aie j’ai un composant qui vient de cramer je dois tout changer (tablette, portable par exemple).

Alors qu’un PC fixe il est facile de trouver la panne et de remplacer la pièce à moindre coût !



Voila pourquoi j’aurais toujours un pc fixe !


Attention, loin de moi l’idée de minimiser l’intérêt des tablettes ou des smartphones, consoles et autres appareils connectés. J’ai aussi tout ça mais je pense que leur usage est souvent limité à de la consommation de contenu, limité en tous cas. Aussi je n’ai pas remplacé mon desktop depuis 4 ans mais je compte bien le faire le cas échéant car il reste mon ordinateur principal et le plus confortable pour la plupart des usages même si j’utilise d’autres appareils dans d’autres cadres. Mon laptop n’a pas remplacé mon desktop, pas plus que ma Surface (qui elle a tendance à remplacer mon laptop… Oui, même avec Windows RT). Mes consoles de jeux n’ont pas remplacé mon desktop pour le jeu non plus (je n’en suis pas le principal utilisateur non plus je dois dire).

Ensuite que ce desktop change de format genre tout-en-un, je le conçois, à part qu’en tant que joueur sur PC, rien pour moi ne sera mieux qu’un PC sur mesure dans une tour.








Bball a écrit :





  • L’autonomie des batteries



    ok





    Bball a écrit :



  • La puissance de calcul dans un espace restreint



    ça dépend pourquoi faire



    Bball a écrit :



  • Le stockage des données



    et le cloud?



    Bball a écrit :



    La tablette parfaite devra tenir une semaine en fonctionnement avec un I7 et pouvoir stocker au minimum 1To.



    1To??? pourquoi faire? sur mon fixe j’ai 120Go et c’est tout, dont 60 de libre



    après évidemment si tu comptes jouer aux jeux AAA sur ta tablette qui demandent 30-40Go d’espace chacun (pour l’instant) et conserver ta collection de BDRIP tipiakés depuis 10ans



    parce que pour le reste des usages, le problème de la tablette c’est l’absence de clavier (ça peut se solutionner facilement) et la durée de vie (notamment de la batterie)



Le PC dans sa tour est mort, tué par notre utilisation de l’ informatique actuellement.



Depuis que les TV ont allègrement dépassé le 70 cm de diagonale en standard, avec la venue des box ou des décodeurs numériques, le full HD , le multi média s’ est largement déporté des “petit” écrans pc à celui qui trône dans le salon.



Pour le gaming, cela fait maintenant un petit moment que même les éditeurs ont choisit de délaisser les PC (suffit de comparer dans quasi toutes les enseignes ou magasins la place dédiées aux jeux pc et ceux consoles).

Le casual game qui cannibalise le gros des ventes se satisfait aujourd’ hui et se développe sur des appareils mobiles.



Pour le net, la génération Twitter, Facebook, selfies et autres conneries du genre a choisit son arme, le full connecté mobile.

Etaler sa vie privée se fait désormais en temps réel (incompatible avec des outils fixes).



Dans notre utilisation aujourd’ hui, ne reste en fait plus grand chose pour sauver notre bonne vieille tour à part son retour là et ce pourquoi elle fut au début concue: le boulot.



L’ un des seul gros support qui ne va jamais arrêter de se développer est celui des smartphones et des phablet, c’ est à mon sens dans notre logique d’ utilisation et de nos besoins actuels le form factor idéal à pas mal de personne en complément de leur ordi portable (qui je remarque, devient de plus en plus fixe).



Pour ma part, smartphone avec un clavier un physique (ce qui explique mon attachement aux Blackberry) et un portable de 14” sont largement suffisant pour quasi tout mes besoins perso.

Le multimédia lui se concentre désormais autour de ma TV.


Les “home users” ont maintenant davantage besoin d’un terminal d’accès que d’une station de travail. Les performances et le prix des laptop sont maintenant assez concurrentiels pour ce cas d’utilisation.



De mon point de vue, le desktop reste bien plus abordable et personnalisable pour les gens qui ont besoin d’une configuration matérielle spécifique. Mais c’es vrai que la tendance est plutot de transformer les Desktop, laptop, tablettes et smartphones en terminaux plus ou moins puissants… et de proposer d’y adjoindre du hardware spécialisé pour tous les besoins domestiques (connectivité, stockage, média, jeux, …).


Actuellement un PC c’est un boitier relié avec un fil à un écran et que l’on peut piloter avec un clavier, une souris ou directement sur l’écran s’il est tactile.



Si on peut faire disparaître le fil entre l’écran et le PC et qu’il peut diffuser son affichage par les airs (Wifi, WiDi, etc), alors ce dernier peut devenir le distributeur de données et de puissance de calcul complémentaires à tout appareil mobile.



C’est ce que permettent en partie des programmes comme Splashtop (jeux en mode fenêtre seulement, mais lecture blue ray possible). Je l’utilise pour avoir Windows 8.1 sur une tablette Android et un Windows Phone. Cela fonctionne même en 3G ou à partir d’un autre accès internet (pas plus de 5 d’images par secondes environ lors de mes essais sur une tablette reliée en Wifi à un téléphone en 3G).



Pour moi, le PC va évoluer dans ce sens est loin de disparaître.








tic tac a écrit :



(suffit de comparer dans quasi toutes les enseignes ou magasins la place dédiées aux jeux pc et ceux consoles).







c’est juste que ça fait 5 ans que plus personne n’achète des jeux en boite sur PC…



PC de bureau mis au placard dans tous les foyers de ma famille depuis longtemps.



C’est portable et Ipad pour tout le monde maintenant.



Mon Macbook Air me suffit amplement comme machine principale.




Le portable pourrait pour sa part être une simple tablette, de différentes tailles et puissances selon les besoins et les budgets, parfois armée d’un clavier. Tout ce qui importe, c’est bien que l’usage ait sa machine adéquate.





Cette phrase résume tout ce qu’il faut savoir pour comprendre l’évolution de l’informatique domestique et professionnel…



C’est con à dire, mais madame Michu a probablement une meilleure conception de “l’outil informatique domestique” que bon nombre de geek ici…



D’ailleurs quand je lis certaines réactions, si je transpose l’ordinateur sur d’autres équipement domestiques de la vie de tous les jours voici ce que je comprends :



“ Nonmésonfoutcomprennentrien !



Moi j’ai besoin de mon electromenagerplus qui fait frigogidaire, four, lave-laisselle, micronde, aspirateur etc… C’est trop pratique d’avoir un seul équipement hyper polyvalent… ”



(bon après ça je me fais bien taper dessus <img data-src=" /> )



Peu importe que ce soit 3 fois trop gros, 3 fois trop lourd, 3 fois trop cher que ça consomme la puissance d’une centrale électrique et qu’au final l’unique avantage apporté par la polyvalence du produit soit avant tout un inconvénient majeur à son utilisation optimal !



En réalité le seul gros avantage de l’unité centrale d’aujourd’hui chez monsieur toulemonde c’est sa puissance dans les jeux ! Mais bon on trouve des maintenant des smartphones aussi puissant que certains PC d’il y a 5 ans !



Qu’en serait-il dans 5 ans ?



Surtout que bon, les arbres ne montant pas jusqu’au ciel, il viendra bien un moment où les studios n’auront plus le budget pour suivre les évolutions potentielles des cartes graphiques ! Carte graphique qui de toute façon ne vont pas mesurer 50 cm de long parce que déjà là ça devient ridicule et faire exploser la consommation des PC au delà des alim de 1200w…



Donc forcément les prochaines grosses améliorations des AMD/nVidia et se feront certainement sur l’amélioration de la consommation du GPU.



Améliorations qui permettront à tous les constructeurs de CPU (amd/nvidia/intel/autres) oeuvrant aujourd’hui dans le iGPU d’améliorer la puissance de leurs puces. On est en 2014 la xbox one et la PS4 sortent avec des APU dont la puissance graphique estimée tournent entre la 7770 et la 7850 !



C’est assez dingue quand on y pense… Mais dans 5 ans un core i7 desktop + une geforce GTX 780 Ti avec 1 To de SSD tiennent probablement dans un NuC à 500 euros…



Donc bon, la miniaturisation aidant de toute façon, les unités centrales volumineuses disparaitront toutes seules comme des grandes et sans l’aide des tablettes !








tic tac a écrit :



Pour le gaming, cela fait maintenant un petit moment que même les éditeurs ont choisit de délaisser les PC (suffit de comparer dans quasi toutes les enseignes ou magasins la place dédiées aux jeux pc et ceux consoles).









Le jeu PC n’a jamais si bien été financièrement.



http://techreport.com/news/24575/pc-gaming-market-grew-8-in-2012

http://www.pcworld.com/article/2032331/surging-pc-game-sales-wont-wither-when-ne…

http://www.guru3d.com/news_story/ea_financial_results_show_growing_pc_market.htm…

http://www.redorbit.com/news/technology/1113017250/steam-seven-million-concurren…



Le PC gamer quant à lui est une mine d’or:



http://www.forbes.com/sites/jasonevangelho/2013/08/07/for-struggling-pc-market-i…





La seule raison pourquoi tu ne vois plus de jeu pc en magasin est ça:

http://www.cheapshark.com/browse?upperPrice=30



Le jeu dématérialisé à prix ridiculement bas.



C’est la mode de la crise, faut déménager de sa superbe maison a crédit a un studio 15m² frigo bruyant inclus.



Il faut bien se serrer la ceinture sur ses envies.

Ne plus avoir envie de se plonger dans un jeux bien gourmand et immersif.

Et meme si c’est dur ne plus avoir envie de modifier ce même jeu avec un logiciel 2D/3D.

Ne pas imaginer d’objet, ne pas simuler leur comportement.



Il ne faut même plus avoir envie d’écrire un livre.

Ni même de l’imprimer sans racheter une imprimante.



Il ne faut plus avoir envie d’avoir de vie privé et toujours créer des comptes par ci par la en acceptant le cluf de 300 pages qui va bien.



Il faut être tendance et se balader avec une tablette sur un plateau télé ou il y a des dizaines d’écrans retour et de prompteur.



Il faut dire dans une pub qu’un pc transformable c’est puissant car c’est connu si le CPU il est planqué derrière une coque non ventilé c’est qu’il est performant !



Il faut être soumis, oui soumis, a 4 pâte et se féliciter de la bienveillance du constructeur qui nous a exceptionnellement donné accés a la 3 eme mise a jour du système.



Maitre laissez moi embrasser vos pieds doré,prenez mon argent je veut vivre mobile, je veut vivre libre, libre de ne rien faire !


Chacun voit midi à sa porte, mais c’est quasiment certain que la tour va quasiment disparaître des foyers aux profit des portables et des AIO.



Pour ce qui est des PC en général, je pense que la baisse des ventes est surtout dû à un changement de statut: les besoins en puissance stagnant dans l’ensemble, et l’effet de mode étant passé (on expose plutôt sa dernière tablette/télé/smartphone), on change quand ça claque, comme pour l’électro-ménager.









tic tac a écrit :



Le PC dans sa tour est mort, tué par notre utilisation de l’ informatique actuellement.



Depuis que les TV ont allègrement dépassé le 70 cm de diagonale en standard, avec la venue des box ou des décodeurs numériques, le full HD , le multi média s’ est largement déporté des “petit” écrans pc à celui qui trône dans le salon.





Effectivement, ça fait 3 ans que mon PC principal fait office de Steam Machine dans le salon. <img data-src=" />



Comme beaucoup ici je veux garder ma machine fixe.

Après bien sur c’est les usages.Perso du gaming,des softs photos,et du basique genre surf et tout ce genre de chose.Et puis bon “j’apprécie de me caler sur mon fauteuil de “bureau”.


TabletteINpact ?



Sinon le confort d’un bureau, d’un clavier/souris, d’un grand écran ne sont pas prêts de disparaitre. Pour les vrais joueurs, ça reste le top du top de toute façon <img data-src=" />



EDIT : Sans parler de l’évolutivité de la chose, pouvoir changer seulement quelques pièces plutôt que de racheter une machine entière.








gavroche69 a écrit :



Bref, le PC va devenir du “jetable” comme plein d’autres trucs…







C’est déjà le cas pour pas mal de gens.



A titre d’exemple, mon précédent PC, je l’ai trouvé dans la rue. Un truc à 2000€, la CG (une GTX 8800) avait claquée, paf PC laissé à l’abandon sur un trottoir parisien



Je ne pourrai jamais me passer de mon pc fixe. Et gros merci a jobs d avoir reussi a imposer des tablettes totalement inutiles pour 99% de la population.


Sans PC pas de bidouillage <img data-src=" />



Les smartphones et les tablettes ça rends con <img data-src=" />


Rien ne remplacera jamais la polyvalence du PC traditionnel. Enfin bon, c’est cyclique, il y en a toujours un qui proclame la mort du PC, cela fait 30 ans que ça dure… et j’ai peur que la même soupe nous soit resservie chaque année…


Le PC de bureau est indispensable et le sera toujours!

Je n’imagine pas une seconde travailler sur un laptop… Un laptop c’est pour ceux qui veulent pas s’encombrer, se déplacer, etc mais de là à supprimer le PC fixe…



Je suis graphiste, gamer et la plus part des choses administratives (office, etc) sont faites avec ce PC. Sur un laptop, faire tout ça c’est totalement useless et inconfortable à mort…

J’ai deux écrans 24” (le 3ème est mort) et j’ai besoin de cartes graphiques assez puissante qui d’après moi, le laptop n’a simplement pas la capacité. Certes il y a de plus en plus de laptops puissants mais ils sont bien plus onéreux qu’un fixe monté de ses mains. De plus, le laptop n’est pas personnalisable. On est toujours obligé de faire des compromis. Un prix plus élevé pour avoir moins puissant qu’un fixe, non merci.


Mon cas perso: J’ai encore pas mal de boitiers, servant tantot de motorisation a la TV, ou de NAS, ou de terminal ecran.

Dans tous les cas, on est loin en confort d’usage et en qualité de vie comparé a des laptops, nettops, ou autre phablets.

Pas de ventilo asthmatique des que tu charges un peu la bête, peu de dépendance au réseau externe, pas de deco intempestive grace au sans fil avec fil d’alim.

J’ai longtemps underclocké pour atteindre le graal du silence, de nos jours ce n’est plus obligatoire.



Mais quand je me retrouve face a un ordi stock (d’usine), je comprend l’aversion des gens normaux pour cet objet. Comme si l’industrie ne voulait pas proposer des solutions cohérentes pour du PC fixe… en gros on regroupe tous les defauts, gros mais pas pour autant silencieux, etc…. alors qu’une énergie folle est mise pour convaincre sur les autres solutions.








Vachalay a écrit :



Ce n’est pas pratique pour jouer à Candy Crush au lieu de faire ses devoirs <img data-src=" />





Pour ça, il y a le smartphone.<img data-src=" />









le-gros-bug a écrit :



Sans PC pas de bidouillage <img data-src=" />



Les smartphones et les tablettes ça rends con <img data-src=" />





Tellement vrai.<img data-src=" />









lomic2 a écrit :



sans que ça corresponde à TES besoins, le marketing est très fort, mais de la à créer massivement des besoins qui n’existent pas… si les tablettes et autres marchent si bien, c’est pas juste parce que ce sont de jolis gadgets, mais aussi parce qu’elles suffisent pour l’usage d’un grand nombre de personnes



de plus l’aspect décoratif d’un PC est une notion très relative, et ceux qui n’en n’ont pas un besoin impérieux sont bien contents de se débarrasser de cet encombrant accessoire autrefois nécessaire pour utiliser internet et faire quelques taches bureautiques ;)





J’ai bien parlé de besoins… Il faut prendre le commentaire en entier.



En passant à la tablette seule, il faut faire des concessions sur d’autres activités.



Si, je suis convaincu que le marché est modifié par le pouvoir subjectif de la pub. C’est ainsi que nous parlons de zombis.



Le 07/12/2013 à 12h51

pourquoi opposer les deux machines? alors qu’il y a plusieurs configurations possibles et l’utilisation est différente.

Je pense qu’un smartphone est utile

qu’une tablette est pratique pour lire et on peut aussi travailler dessus en ajoutant un clavier. Cela devient un netbook voire un hybride qui remplacera un portable classique.

et enfin un pc pour faire de l’informatique.





en tout cas on a trois profils d’utilisations pour des besoins différents



le premier mobile tactile pour un usage familiale occassionnelle

une tablette est suffisante.(hybride ou pas)



le second :mobile clavier pour un usage pro et familiale modéré c’est a dire en journée soi: on prendra un ordinateur portable pc





et enfin le troisieme choix fixe souris : pour un usage professionnel et familiale intensif : le pc.



nénmoins l’un n’empeche pas l’autre. C’est a dire qu’en terme de besoins peut avoir un pc et une tablette. ou une tablette et un pc. c’est d’ailleurs pour moi la solution optimale car elle répond antous les usages



Alors biensur si on veut un seul appareil questce qu il faut prendre?

etbien tout depend les envies unpc a des avantage par rapport a une tablette mais il a aussi des iconvenients

il n estpas mobile et leger, on ne peut pas se trimballeravec

mais alors dans cas un smartphone fait l’affaireen tout cas un smartphone grandformat

a partir de la si on choisit qu’une tablette alors on se limite

il fautdonc que son usage soit limiter

sauf que pour un prix un peu superieur on peut avoir un pc desktop portable ou hybride

l’hybride pc et portable pc semble etreun bon compromis entre performance et mobilites



De toutes façons ont va y arriver à une disparition progressive des PC tels que nous les connaissons, surtout auprès du grand public! On va progressivement vers des tablettes avec clavier détachables, et cela sera largement suffisant pour les usages de 90% des gens lambdas, n’en déplaise aux geeks rétrogrades qui n’ont pas évolués depuis la tour PC des années 90 - début 2000 à laquelle ils restent bloqué! Et le pire c’est que ce sont les mêmes qui dégueulent à longueurs de commentaires sur les Mme Michu qui savent pas s’adapter, alors qu’eux mêmes en sont incapables aussi… <img data-src=" />



Faut se faire une raison: pour les réparateurs PC tels que nous les connaissons depuis une 20aine d’années, dans le futur le métier évoluera et beaucoup d’entre eux seront mis sur la touche parce qu’ils n’auront pas sû d’adapter à temps, et quand on voit certaines réactions de certains ici, travaillant dans l’informatique, ce seront les premiers touchés! Mais beaucoup de petits magasins d’assembleurs vont disparaitre dans quelques années, c’est obligé!



En entreprise c’est moins vrai par contre, mais nous aurons certainement un basculement vers des PC tout en un où tout est dans l’écran.




Il ne faut plus avoir envie d’avoir de vie privé et toujours créer des comptes par ci par la en acceptant le cluf de 300 pages qui va bien.



Il faut être tendance et se balader avec une tablette sur un plateau télé ou il y a des dizaines d’écrans retour et de prompteur.



Il faut dire dans une pub qu’un pc transformable c’est puissant car c’est connu si le CPU il est planqué derrière une coque non ventilé c’est qu’il est performant !



Il faut être soumis, oui soumis, a 4 pâte et se féliciter de la bienveillance du constructeur qui nous a exceptionnellement donné accés a la 3 eme mise a jour du système.



Maitre laissez moi embrasser vos pieds doré,prenez mon argent je veut vivre mobile, je veut vivre libre, libre de ne rien faire !



Madame Michou et ses copines de moins de XX ans ne lit de toute façon pas les CLUF, donne son argent à la marque/fabriquant qui lui a consacré le plus de pognon dans de belles pubs et utilisera un grille pain connecté full HD comme ordi si c’ est tendance.



Madame Michou achète aujourd’ hui une tablette comme hier, elle achetait un notebook de 10” sous perfusion Atom en se persuadant que c’ est génial, avant hier un portable et jadis dans des temps anciens et oubliés une tour PC.



Elle ne se rend pas compte qu’ elle régresse, qu’ elle s’ enferme dans des systèmes dépendant de store exclusif et que cette ultra mobilité/connectivité tue petit à petit ce qu’ elle défendait jadis comme étant sa vie privée.

Elle n’ achètera plus de tour PC non pas, parce que cela ne rapporte pas assez (réparable, choix d’ applis ou d’ OS, upgrade possible, taux de vie élevé, tout en un qui cannibalise d’ autres appareils, etc) mais parce que c’ est moche …



Le PC de bureau est indispensable et le sera toujours!

Je n’imagine pas une seconde travailler sur un laptop… Un laptop c’est pour ceux qui veulent pas s’encombrer, se déplacer, etc mais de là à supprimer le PC fixe…



En station de travail, la tour PC est incontournable, en ordinateur personnel, beaucoup moins.



Rien ne remplacera jamais la polyvalence du PC traditionnel. Enfin bon, c’est cyclique, il y en a toujours un qui proclame la mort du PC, cela fait 30 ans que ça dure… et j’ai peur que la même soupe nous soit resservie chaque année…



C’ est clair que tôt ou tard, quand on aura usé toutes les ficelles possible, on réinventera encore une fois la roue et le PC fera son come back mais dans une forme certainement différente de celle d’ aujourd’ hui pour le faire passer pour une … nouveauté.








Daew a écrit :



Aaaah, comme ça on m’appellera moins pour des problèmes de PC… ah ben non, ils m’appelleront pour des problèmes de tablettes T_T







Pour le coup, tu pourras lui dire plus facilement “ Va en racheter une , c’est du jetable ” <img data-src=" />









Aisyk a écrit :



Dans la définition de PC, personal computer, on devrait rassembler les tablettes, smartphones..etc… ce sont de vrais ordinateurs personnels. Si les interfaces et logiciels sont différents, ne devrait-on pas plutôt parler de cela plutôt que de “PC” contre les tablettes ?







Je ne faisais la même réflexion. Le PC traditionnel ne meurt pas, il change. Le PC dans une grosse tour meurt, le pc traditionnel devient une tablette <img data-src=" />



le plus gros problème à accepter pour les geeks que nous sommes n’est pas que le pc se transforme peu à peu en tablette/smartphone pour le grand public (surtout) mais plutôt qu’il se referme de plus en plus dans 1 à 3 écho-système entièrement dirigés, du look aux programmes (en passant par les bonnes mœurs etc…).








Ricard a écrit :



+1000

Un smartphone est un PC. Tout comme un MacBookPro sous OsX.<img data-src=" />







Cette distinction Mac vs PC arrange aussi bien Apple que Microsoft <img data-src=" />



Pour Apple c’est une manière de dire qu’on est différent , voir au dessus du lot ( think different toussa )



Pour MIcrosoft , qui cherche à ratisser large, c’est une manière de dire que tout ce qui est PC est assimilable à du Windows , exclue donc toute concurrence de Linux et co



<img data-src=" />



Ouais ben ce n’est pas demain que je lâcherai mon PC



Et je ne suis certainement pas le seul <img data-src=" />


Marrant comme réflexion, j’ai viré mon dernier PC de bureau il y a presque 10 ans pour des portables et autre tablette et maintenant j’ai envie surtout de me faire un bon HTPC un peu gamer pour remplacer les consoles de jeux ( fondateur du club des déçus de la Next-gen) et faire un peu plus que du multimédia avec serveur de fichier pour toute la famille.

Pour des besoins précis et surtout pour avoir la possibilité de changer soit meme des pièces de son ordinateur, un PC de bureau meme sous format cube reste l’idéal.











Jean_Peuplus a écrit :



c’est juste que ça fait 5 ans que plus personne n’achète des jeux en boite sur PC…







Dans un supermarché Edouard L., Skyrim édition limitée, 20 € moins cher que sur le site Steam<img data-src=" />



Bon, je te charrie, parce que c’est une exception . Tout le reste c’est demat



En tout cas, de mon côté j’aurais toujours un fixe puissant pour le jeu, et un portable gros format capable de pousser les manettes à fond.



A moins qu’il n’y ait plus de jeu pour PC bien sûr; si ce jour arrivait, je deviendrais serial killer, deviendrais mercenaire ou empereur pour continuer IRL <img data-src=" />





Ca ne m’empêche pas d’avoir un smartsmartphone <img data-src=" /> et peut être qu’un jour j’aurais une tablette…



Je ne vois pas pourquoi il faudrait en choisir un dans la liste…


Il y a quelques années, j’avais une tour Antec avec un graveur CD Plextor, un DVD NEC dezonné, une carte son Sound Blaster, un DD de 40 GB et 2 de 80, une ATI Radeon AIW et l’écran IIlmaya de 19 en CRT.

Le tout m avait couté presque un rein.



Aujourd hui j’ai un portable Lenovo T61.



Mom utilisation de l’informatique n’a pourtant pas changé.

Le PC oui.



Le PC traditionnel (matériel info dédié) ne mourra pas mais sa forme évolue.








bignoose a écrit :



La baisse des ventes de PC s’explique essentiellement par la très faible progression de la puissance des processeurs depuis 4-5 ans, et surtout depuis l’arrivée des core i3/i5/i7

Un PC d’il y a près de 5 ans fait encore tourner tous les jeux à fond pour un utilisateur exigeant (gamer, avec un changement de carte graphique quand même) , alors pour le surf/bureautique, ça peut encore tenir longtemps…



avant, un PC était dépassé au bout de 23 ans.

Amd est à la ramasse et laisse le champ libre à Intel qui se concentre sur la partie graphique intégrée et les économies d’énergie, utiles pour la mobilité, mais sans grand intêret pour un PC fixe.



Pourquoi changer une machine qui tourne encore très bien et que rien ne fait ramer ?





Entièrement d’accord avec toi.



Certes, ces données ne prennent pas en compte les personnes qui montent elles-mêmes leurs machines



Je me suis toujours demandé combien ça représentait sur le marché. Jamais vu d’étude qui en parlait. A l’occasion un petit sondage chez PCI? <img data-src=" />



pour un nombre important de personnes, un ordinateur ne servait qu’à surfer sur internet, vérifier ses emails, voir des vidéos en streaming, aller sur des réseaux sociaux, jouer à des jeux simples et faire un peu de traitement de texte. Bref, tout ce que peut faire une tablette



Et pour certain, ça se limite à Word et email ( ce n’est pas une critique)









MrOut a écrit :



Je me suis toujours demandé combien ça représentait sur le marché. Jamais vu d’étude qui en parlait. A l’occasion un petit sondage chez PCI? <img data-src=" />







Va lire çahttp://www.forbes.com/sites/jasonevangelho/2013/08/07/for-struggling-pc-market-i…



On y apprends aussi que la TITAN est une carte très bien vendu par Nvidia









Daew a écrit :



Aaaah, comme ça on m’appellera moins pour des problèmes de PC… ah ben non, ils m’appelleront pour des problèmes de tablettes T_T







Parle pas de galère ! Jpréfére changer une dalle de PC portable ou un HDD de pc fixe que de remplacer un écran sur une tablette ! C’est que y’a pas mal de colle dans ces merdes la <img data-src=" />









von-block a écrit :



Va lire çahttp://www.forbes.com/sites/jasonevangelho/2013/08/07/for-struggling-pc-market-i…



On y apprends aussi que la TITAN est une carte très bien vendu par Nvidia





Merci bien :)



J’aime bien cette phrase:

Peddie says that PC gamers continue to “buy and build with a fervency that could be compared to motorcycle, 4×4, and sports car enthusiasts.” <img data-src=" />



Effectivement, il est possible que le PC traditionnel ne finisse par survivre que par les hardcore gamer et autres amateurs de performance extrême.

Ça représente un budget que bon nombre de ménage préfère investir ailleurs.









Paulo Paulo a écrit :



ce n’est pas demain que je lâcherai mon PC



tu t’en sers aussi en hiver de ton climatiseur? <img data-src=" />









chris.tophe a écrit :



C’est pas demain la veille que je me passerais de mon ordinateur fixe a la maison





Pareil, d’autant plus que j’ai besoin de plusieurs DD pour tester des OS différents, plus d’une CG, et le tout dans un boîtier eh bien c’est parfait, c’est peu encombrant dans le bureau, moins que ce portable qui traîne partout en fait.



Le clavier loin de l’écran aussi, je trouve que cela est bien plus confortable.



Mais j’aime bien mon portable pour le déplacer dans l’appart ou en extérieur.



J’accepterai de remplacer ma tour par une tablette quand celles-ci seront de plus en plus proche des hybrides, avec un bon proc/bonne CG, bon stockage etc… avec un OS de bureau. Autrement dit, quand elle pourront être qualifiées de PC…. <img data-src=" />


Bonjour





Quand avec un PC portable ou une tablette, je pourrais faire comme avec mon PC de bureau :



Des montages vidéos avec Adobe Premiere pro de plus de 2 heures et un encodage puissant



Du montage et remix audio avec Adobe Audition



De la capture vidéo avec mon HDPVR 720p ou 1080p et un bitrate de 8.000



Coder en HTML et php avec un grand écran de qualité



Faire de la retouche d’image et redimensionner des images de 20mega sur un grand écran



Encoder des vidéos H264, blue-ray et autres format HD lourd



Graver des fichiers iso, télécharger des torrents, faire de la bureautique ect…



C’est pas demain la vieille qu’une tablette va faire ceci



Il y a des PC portables puissants mais niveau taille de l’écran et qualité des conditions de travail, y a pas mieux qu’un PC de bureau qu’à la patate :)


Sans compter que monter son desktop revient bien moins cher qu’un portable, portable qui prend aussi plus le risque de chuter vu son côté nomade.



Ah et puis je me répète, mais taper du texte, surfer, jouer, avec le nez sur l’écran ça m’énerve, je suis bien mieux calé dans mon fauteuil face à un écran de 22” ou plus, sans compter pour partager avec d’autres ce qu’on regarde, avec un portable ça ne convient pas, avec un vrai écran sur un bureau c’est bien plus pratique.



Et pourtant, j’ai aussi un portable.








lomic2 a écrit :



tu t’en sers aussi en hiver de ton climatiseur? <img data-src=" />





oui c’est vrai qu’on pourrait croire.



Quand je vois le mien qui ressemble à un rack google (en grillage noir) ça change



Le 07/12/2013 à 15h08

Un PC, laid ? <img data-src=" />



Essayez donc de faire rentrer un SLI de 3 780 Ti dans une tablette…








lomic2 a écrit :



ok

ça dépend pourquoi faireet le cloud?1To??? pourquoi faire? sur mon fixe j’ai 120Go et c’est tout, dont 60 de libre



après évidemment si tu comptes jouer aux jeux AAA sur ta tablette qui demandent 30-40Go d’espace chacun (pour l’instant) et conserver ta collection de BDRIP tipiakés depuis 10ans



parce que pour le reste des usages, le problème de la tablette c’est l’absence de clavier (ça peut se solutionner facilement) et la durée de vie (notamment de la batterie)







La fin de mon post t’indique que j’ai pensé à la solution du nas.

Et pour te dire, je suis passé à 1To car meme si je fais pas beaucoup de photos, avec les années, ca commence à s’accumuler. Petites vidéos, photos de meilleures qualités, les programmes à la con mais qui servent toujours un jour, un peu de tipiak évidemment…

Tout ca, j’aime bien à l’idée de les avoir directement et ne pas dépendre de ma connexion internet.

Pour la puissancenécessaire, quand tu as l’antivirus, skype, internet avec 10 onglets, c’est pas rien :)



Etant assembleur/réparateur, je commence à m’interroger sur l’avenir de ma profession.

Les entreprises auront toujours besoin de mes services mais les particuliers… J’ai déjà du mal à réparer/changer les pièces d’un portable alors une tablette… impossible.

Les particuliers représente facilement 60-70% de ma clientèle.



Les gamers sur PC ont toujours besoin d’un bon fixe. On obtient de meilleur perf que sur un portable, et pour moins cher… Les tablettes, netbook, ordinateurs portables et smartphones ne remplacent en rien un fixe lorsque l’on veut une machine puissante. J’ai parlé du gaming, mais il n’y a pas que ça bien entendu.

Donc pour moi : non.




Non, désormais, le modèle courant est un ordinateur portatif comme machine principale. Quitte à ce qu’elle ne quitte d’ailleurs jamais le foyer, ou à de très rares occasions.





Ce qui est un peu con, en soi. Le rapport performances/prix reste encore en deçà sur les portables…


De même, je ne pense pas que les ordinateurs portables aient quelque chose à craindre des tablettes, puisque justement, les tablettes sont tellement imparfaites que l’on voit maintenant des produits qui font à la fois ordinateur portable et tablette, en déclipsant l’écran. Si la tablette était la solution miracle, alors pourquoi sortir ce type de produit ? Cela montre bien que la tablette est finalement assez inutile, d’autant plus avec l’engouement d’un toujours plus grand écran sur les smartphones (phablettes).

Désolé du double post, je n’ai pas pu éditer mon précédant message.


Le 07/12/2013 à 15h35



D’ici quelques années, l’ordinateur de bureau sera peut-être une tablette géante posée au milieu du salon, ou un mini-boitier branché à une télévision, accompagné d’un clavier voire d’une souris (ou d’un appareil équivalent). Le portable pourrait pour sa part être une simple tablette, de différentes tailles et puissances selon les besoins et les budgets, parfois armée d’un clavier.



je crois que il faut plus raisoner en fonction des appareils et des machines mais en fonction de susages des besoins ki justifient ou non lachat de ces machines

dans ce cas cest la taille…..de lecran qui importe



donc quon le veuille ou non mobile ou pas tout prend de la place



pour son usage quotidien il nous faut donc un ecran 5pouces pour la mobilité

ily a des machines dediés les smartphones

ils remplacent nos telephones et les balladeurs lesorganiseurs





un ecran 710pouces pour la consultation lalecture de document

il remplace nos livres journaux et nos magazines

les appareils dediés: une tablette ou liseuse



un ecran15 22pouces pour la redaction et lecriture de document

il remplace lescrayons et la feuille de papier

cest ce qu’on appell un portable ou un desktop pc



un ecran 22 30 pouces pour regarder la tv et jouer

cest quon appelle la télévision ou la console de salon



un ecran 30 et plus

cest ce qu’on appelle un homecinema



voila mainenant qu’on a recapitulé en fonction des besoins i lfaut savoir maintenant ce qui est indispensable et ce qui ne l’est pas carl a technologie a evolue



pour telephoner

le smartphone est irremplacable

car cest ultramobile

ainsi on est connecte partout

ca devient indispensable



pourl la lecture de doc

la tablette nest pas indispensable et est remplacable

on peut se contenter de livres ou dun pcportable ou non,voire dun smartphone

ou une liseuse

autrement dit le format tablette nest pas forcément un format davenir

cest plus un accessoire en tt cas pour le moment meme si cest mobile



pour la redaction de doc

le portable et le desktop est indispensable mais remplcable

on peut brancher un smartphone ou une tablette ouu nnetbook sur un moniteur

neanmoins on a toujours besoin dun poste detravail et dun ecran dedie

ce qui rend le pc irremplacable finalement meme s il change de forme

ou dison qu’i laura plusieurs configurations

que ce soit au format portable desktop boitier ou tt compris



reste a savoir si le desktop cest plus utile que le laptop ou inversement

et bien tout depend des besoins et des usages particuliers





pour la tv les jeux e t les videos

tv et consoles de j eu sont remplacables par un pc et appareilsmobiles

mais restent indispensables

pour des raisons d’usage et de confort dutilisation







pour les films

lhome cinema lecteur dvd nest pas remplacable mais opeut facilement senpasser car il existe des cinemas



conclusion lachat d’une tablette seule se justifie si on a deja un pc car leur rol e st complémentaire

cest le paradoxe ms une tablette ne remplacera pas un pcet un pc est plus utile qu une tablette

bien sur si vous navez pas de smartphone ni de pc,alors demandez vous déjas i une tablette est vraiment indispensable?sioui alors ce sera unetablete a triple fonction

smartphone liseuse ou pc-avec un clavier)

cequi ne remplace pas un smartphone ou un pc ,celane rend pas non plus le pc smartphones non indispensable mais rend lachat du pc et du smartphone secondaire et dc ss interet malgré les avantages


Le 07/12/2013 à 15h43

bref pour la mobilité et la facilité dusage, smartphone et tab c’estmieux c pareil avec les consoles, ou les appareils dédiés a une fonction mais pour tt le reste; un pc plusdavantages avec aussi une tonne dinconvenients

aussi jencourage pas non plus a acheter un pc car enterme de quotidien,ca vous bouffe toute la vie cest pareil avec un smartphone dailleurs pour le pc vous devenez accrocal informatique pour les martphone dependant d internet et les consoles drogués aux jeusvideo

bref a consommer avec modération


Le 07/12/2013 à 15h47

pour moi la baisse des p csexpliquent surtout parceque le geek ne veut plus mettre son argent dans une carte3d mais dans un smartphone ou un voyage


Ouh-là les posts sans majuscules ni ponctuation ! <img data-src=" />



On sent que le desktop perd du terrain ! <img data-src=" />



Y a-t-il un tel souci avec les smartphones et les tablettes qui conduisent à finalement rédiger des posts difficilement lisibles ?








paradise a écrit :



Ouh-là les posts sans majuscules ni ponctuation ! <img data-src=" />



On sent que le desktop perd du terrain ! <img data-src=" />



Y a-t-il un tel souci avec les smartphones et les tablettes qui conduisent à finalement rédiger des posts difficilement lisibles ?







Ah mon avis ça à plutôt été rédigé avec une calculatrice… ou une pomme de terre !



Dommage la réflexion était intéressante, mais j’ai pas pu dépasser les 4 premières lignes, je commençais à avoir la migraine !



Le vrai problème c’est pas tant que les PC en général se transforment grâce à la miniaturisation et aux évolutions technologiques, mais que cela s’accompagne presque exclusivement d’un mouvement de fermeture. Je pense que c’est là le but le moins avouable du cloud notamment : mettre toutes ses données en ligne pour ne faire de l’objet physique qu’un terminal jetable et interchangeable à loisir, un produit de consommation de masse dont le renouvellement passe plus par la mode que par les besoins réels.



L’évolution de l’iMac est aussi très parlant je trouve. D’une belle idée à la base, profitant avant tout des capacités de miniaturisation et d’intégration, on est passé progressivement à une espèce de tablette XXL dont la fermeture totale n’a absolument aucune justification technique ou d’usage réelle.



Bref, le fond du problème c’est vraiment ça, que les évolutions technologiques soient mises avant tout au service de restrictions software comme hardware.


+100 Reznor26.



Rien que pour ces raisons, vive le desktop, en dehors bien sûr du côté réellement pratique du portable/tablette qui en soi n’est pas contestable.








elpetio a écrit :



pour moi la baisse des p csexpliquent surtout parceque le geek ne veut plus mettre son argent dans une carte3d mais dans un smartphone ou un voyage





Ou peut-être parce que ce même geek monte son PC soit même ainsi que ceux de ses proches. De ce fait, ils n’achètent pas un PC fixe assemblé, mais les composants ! Et le problème est que je ne pense pas que cela intervient dans les stats.







paradise a écrit :



+100 Reznor26.



Rien que pour ces raisons, vive le desktop, en dehors bien sûr du côté réellement pratique du portable/tablette qui en soi n’est pas contestable.





M’ouais, sauf que tu mets dans le même sac le portable et la tablette, alors que ce sont des produits complètement differents. C’est d’ailleurs pourquoi il existe des appareils mixtes : ordinateur portable avec écran déclipsable. Je dis ça car pour moi la tablette ne couvre pas un besoin digne de ce nom, si ce n’est aller aux chiottes en jouant à Angry Birds…



Le 07/12/2013 à 16h14







Ricard a écrit :



+1 aussi. Une fois l’effet de mode passé, un rééquilibrqge aura lieu.

L’année prochaine, mon ainée rentre en FAC. Je la vois mal bosser sur une tablette, taper son mémoire ou autre rapport sur un écran 8 pouces dans sa chambre de bonne avec ses gros doigts pleins de sauce de kebab.<img data-src=" />

Je lui ai donc acheté un bon portable suffisant pour lui tenir 5 ans.<img data-src=" />





certes mais sachant q ue les trois quart du temp su n pc ca sert a glandere t a rien branler ou en tout cas a jouer ou a faire autr e chose que son travail alors cest un mauvais choix:)

par contre en tt que parents cest tout benef le mom restera tranquille dans sa chambre a faire des conneries sur internet ms plustard il sera au chomage



Le 07/12/2013 à 16h15