Pascal Rogard : « je déteste le concept de neutralité du net »

Pascal Rogard : « je déteste le concept de neutralité du net »

#NietNeut

Avatar de l'auteur
Marc Rees

Publié dans

Droit

01/09/2014
125

Pascal Rogard : « je déteste le concept de neutralité du net »

Pascal Rogard, directeur général de la SACD, une société de gestion collective influente, a dit à l'Université d’été du Parti socialiste tout le mal qu’il pensait de la neutralité du net. Un concept qu’il « déteste », a-t-il exposé, assis aux côtés de Fleur Pellerin, Axelle Lemaire, le sénateur David Assouline et Pierre Lescure.

À l’Université d’été du PS, se tenait un débat sur « la révolution numérique », « ses enjeux pour l'innovation, l'éducation, la création, l'information et les libertés individuelles ». Pour Rogard, qui intervenait sur la scène, le problème posé par Internet vis-à-vis de la création a deux causes bien identifiées (à 27" sur la vidéo ci-dessous).

Les internautes, diffuseurs

D’une part, « chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle ». D’autre part, « les géants de l’internet utilisent les failles de notre système et s’installent où ils payent le moins possible d’impôts. Ils ne respectent pas les règlementations en faveur de la création qu’on a établies en France, et se créent les conditions d’une concurrence totalement déloyale et totalement inéquitable ». Il lancera d’ailleurs quelques fleurs à la nouvelle locataire de la rue de Valois, assise à ses côtés et qui, alors ministre déléguée au numérique, s’était émue de la situation fiscale des acteurs américains. Et taclera au passage les pouvoirs de ces sociétés sur les données personnelles qu’ils aspirent et exploitent pour optimiser leurs revenus publicitaires.

La neutralité du net ? L'arme des gros contre les petits

« Je déteste le concept de neutralité du net » poursuivra encore le président de la SACD. Avec ce concept, « les grands opérateurs peuvent diffuser sans payer les réseaux de diffusion. (…) Les opérateurs audiovisuels quand ils diffusent par la télévision, ils payent les réseaux de diffusion de TDF. »

 

 

Internet, TV, même combat ? Selon lui, en tout cas, il faudrait revoir la définition de cette neutralité pour la concevoir « comme l’accès des petits et des moyens, sécurisé par rapport aux gros ». En attendant, « il n’est pas normal que les gros qui vont utiliser énormément de bande passante et obliger les opérateurs à faire d’énormes investissements ne contribuent pas d’une manière ou d’une autre à ces investissements. La neutralité du Net, aux États-Unis, qui la pousse ? Ce sont les grandes entreprises du Net, et ils mettent en avant les petits pour protéger les gros, c’est un classique qu’on a connu dans l’agriculture » prévient encore celui qui refuse le qualificatif de lobbyiste.

Saint Internet

La régulation semble donc la solution, avec cependant un autre écueil : « dès qu’on veut faire le moindre bout de régulation, même si on veut lutter contre le terrorisme, la pédophilie et d’autres choses, des gens se lèvent pour dire non, vous touchez au Saint Internet, vous portez atteinte aux libertés. La France, c’est la Chine, l’Iran, le pays du Mollah Omar ». Internet, c’est un outil qui doit être régulé, insistera Rogard, sous l’œil attentif de Pierre Lescure, les deux attendant les mesures adéquates de la nouvelle ministre de la Culture, Fleur Pellerin.

 

Répondant à nos tweets d'où étaient extraits ces passages, l'intéressé a également réagi sur Twitter :

 

125

Écrit par Marc Rees

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Les internautes, diffuseurs

La neutralité du net ? L'arme des gros contre les petits

Saint Internet

Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (125)


Le 01/09/2014 à 09h 42

de retour au ministère de l’information ? <img data-src=" />


Le 01/09/2014 à 09h 42

Ha ba ça, y en a des cons dans chacun des gouvernements successif qu’on à en France (droite et gauche).


Le 01/09/2014 à 09h 44

Et si on lui proposait de lui foutre un GPS dans le fion pour réguler ses faits et gestes, au nom de la lutte contre le terrorisme?


Le 01/09/2014 à 09h 45

Donc si on supprime la neutralité du net, on privilégie certains flux par rapport à d’autres ? Donc en gros, ceux qui payent plus ont plus de bande passante. Et c’est censé protéger les “petits” face aux “gros” un tel principe ???


eb303 Abonné
Le 01/09/2014 à 09h 45



Pascal Rogard : « je déteste le concept de neutralité du net »



<img data-src=" /> Fixed.



« chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle »



Elle est grandiose celle-là, il faudrait l’encadrer quelque part…


Le 01/09/2014 à 09h 46



« chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle »



N’importe quoi. <img data-src=" />

Ce type ne comprend rien à Internet. Internet est ce qu’il est justement parce que tout le monde peut diffuser et recevoir.


Le 01/09/2014 à 09h 47

Je vais me faire insulter, mais je trouve que le bonhomme a pas vraiment tord dans le fond, ceux qui poussent le plus a la neutralité du Net sont aussi ceux qui consomment le plus de bande passante Google, Facebook…)



Vu comme ca, tu m’étonne qu’en ce qui les concerne, ne pas payer au prorata de la BP aspirée ou bien l’élargissement des tuyaux, ca les arrange.



« chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle »



Mais j’avoue que ca c’est complétement con…tous ceux qui crée des contenus originaux (Norman, Cyprien, Le Studio Bagel…) Ils ne respectent pas non plus la propriété intellectuelle ? Mais celle de qui ? Celle de la SACD a ponctionner du pognon ? Ca non…


Le 01/09/2014 à 09h 49



« chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle »





Chaque internaute qui diffuse un contenu, diffuse donc “nécessairement” un contenu pour lequel il n’a pas les droits, et en violation des droits de propriété intellectuelle.



Donc si j’écris un roman, et que je le diffuse sur Internet, je viole mon propre droit de propriété intellectuelle, et c’est mal. De même si je diffuse du contenu libre de droit.



C’est beau <img data-src=" />


Le 01/09/2014 à 09h 49







Krutors a écrit :



Je vais me faire insulter, mais je trouve que le bonhomme a pas vraiment tord dans le fond, ceux qui poussent le plus a la neutralité du Net sont aussi ceux qui consomment le plus de bande passante Google, Facebook…)



Vu comme ca, tu m’étonne qu’en ce qui les concerne, ne pas payer au prorata de la BP aspirée ou bien l’élargissement des tuyaux, ca les arrange.







T’as raison, c’est d’ailleurs pour ça que Google n’investit pas du tout dans les réseaux…..



La prochaine fois renseigne toi ^^



Le 01/09/2014 à 09h 51

Moi c’est le concept de “Pascal Rogard” que je déteste, avec l’autre teubé de chez Gaumond qui estime que le domaine publique c’est l’URSS, il font la paire.


esver Abonné
Le 01/09/2014 à 09h 51







Krutors a écrit :



Vu comme ca, tu m’étonne qu’en ce qui les concerne, ne pas payer au prorata de la BP aspirée ou bien l’élargissement des tuyaux, ca les arrange.







Euh… neutralité du net et taille des tuyaux (peering) sont 2 choses différentes…



Le 01/09/2014 à 09h 52







Krutors a écrit :



Je vais me faire insulter, mais je trouve que le bonhomme a pas vraiment tord dans le fond, ceux qui poussent le plus a la neutralité du Net sont aussi ceux qui consomment le plus de bande passante Google, Facebook…)



Vu comme ca, tu m’étonne qu’en ce qui les concerne, ne pas payer au prorata de la BP aspirée ou bien l’élargissement des tuyaux, ca les arrange.





Le diffuseur paye son réseau. Le FAI paye le sien. Je vois pas pourquoi le premier devrait payer le réseau du second, au motif qu’il envoie de l’information. Après tout, c’est le client des FAIs qui la demandent, et qui paient pour ça.



Google, par exemple, fait déjà assez d’efforts comme ça pour dimimuer les coûts d’interconnexion des FAI (serveurs de cache proposés gratuitement aux FAI, peering au plus près de leurs coeur de réseau, routage cold-potato, datacenters partout dans le monde) pour qu’en plus on ne lui demande pas de payer pour les autres qui ne veulent pas investir.



Si on suit cette logique, on trouve normal qu’internet soit le seul endroit au monde où le demandeur se fait payer par le fournisseur… C’est totalement stupide, non ?



Le 01/09/2014 à 09h 53







Krutors a écrit :



Je vais me faire insulter, mais je trouve que le bonhomme a pas vraiment tord dans le fond, ceux qui poussent le plus a la neutralité du Net sont aussi ceux qui consomment le plus de bande passante Google, Facebook…)



Vu comme ca, tu m’étonne qu’en ce qui les concerne, ne pas payer au prorata de la BP aspirée ou bien l’élargissement des tuyaux, ca les arrange.







Quel est l’intérêt de prendre un abonnement fibre à 200Mb/s pour lire le journal? Bref, c’est parce qu’il y a du contenu volumineux que les FAI vendent des nouvelles box et de nouveaux abonnements…



Le 01/09/2014 à 09h 53



les géants de l’internet utilisent les failles de notre système et s’installent où ils payent le moins possible d’impôts. Ils ne respectent pas les règlementations en faveur de la création qu’on a établies en France, et se créées les conditions d’une concurrence totalement déloyale et totalement inéquitable



Comme si c’était arrivé avec Internet…


Le 01/09/2014 à 09h 53

et lors de cé débat, aucun réel contradicteur je suppose? <img data-src=" />


Le 01/09/2014 à 09h 53

Comme toujours en France, quand on ne sait pas, on demande l’avis à un non-spécialiste, voire de lobbyiste comme ici, sur un sujet pointu, au lieu d’inviter des experts du domaine… C’est marrant qu’ils n’aient pas invité Benjamin Bayart, par exemple. Réinventons-nous qu’ils disaient…


Le 01/09/2014 à 09h 53







eliumnick a écrit :



T’as raison, c’est d’ailleurs pour ça que Google n’investit pas du tout dans les réseaux…..



La prochaine fois renseigne toi ^^







Va dire ca aux utilisateurs de YT en France qui peuvent même pas regarder une vidéo en 360p entre 16h et 00h.



Google investit dans les réseaux, oui, aux Etats-Unis, sans problème.



Le 01/09/2014 à 09h 55

“je déteste le concept de neutralité du net”, comme il doit détester le concept de neutralité dans la concurrence, ça s’appelle un conservateur, un rentier <img data-src=" />


Le 01/09/2014 à 09h 55







chaps a écrit :



Chaque internaute qui diffuse un contenu, diffuse donc “nécessairement” un contenu pour lequel il n’a pas les droits, et en violation des droits de propriété intellectuelle.



Donc si j’écris un roman, et que je le diffuse sur Internet, je viole mon propre droit de propriété intellectuelle, et c’est mal. De même si je diffuse du contenu libre de droit.



C’est beau <img data-src=" />







Je pense que ces paroles veulent dirent: “chaque internaute qui ne passe pas par les sociétés de droit nationales et ne se fait pas priver de 50% de ces bénefs par elles et donc leur cause du dommage”. Pour lui il confond la dimeet le droit d’auteur.



Le 01/09/2014 à 09h 55







eliumnick a écrit :



T’as raison, c’est d’ailleurs pour ça que Google n’investit pas du tout dans les réseaux…..







Google investi dans SON réseau (Google Fiber) mais c’est tout.



Le 01/09/2014 à 09h 55







chaps a écrit :



Chaque internaute qui diffuse un contenu, diffuse donc “nécessairement” un contenu pour lequel il n’a pas les droits, et en violation des droits de propriété intellectuelle.



Donc si j’écris un roman, et que je le diffuse sur Internet, je viole mon propre droit de propriété intellectuelle, et c’est mal. De même si je diffuse du contenu libre de droit.



C’est beau <img data-src=" />







Sans aller aussi loin que l’écriture d’un roman, ton commentaire est une (grave) violation du droit d’auteur à toi même… <img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 09h 56







Krutors a écrit :



Va dire ca aux utilisateurs de YT en France qui peuvent même pas regarder une vidéo en 360p entre 16h et 00h.



Google investit dans les réseaux, oui, aux Etats-Unis, sans problème.





Perso je regarde que du 720p sur YT et principalement entre 19h et 1h du mat…jamais eu trop de problèmes….



Mais je suis pas chez free.<img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 09h 57

Tiens ça ne me surprend pas du tout !


Le 01/09/2014 à 09h 57







chaps a écrit :



Chaque internaute qui diffuse un contenu, diffuse donc “nécessairement” un contenu pour lequel il n’a pas les droits, et en violation des droits de propriété intellectuelle.



Donc si j’écris un roman, et que je le diffuse sur Internet, je viole mon propre droit de propriété intellectuelle, et c’est mal. De même si je diffuse du contenu libre de droit.



C’est beau <img data-src=" />





Hier j’ai mis en ligne une photo faite par moi d’edelweiss (Lien ici) … je suis donc un infâme pirate qui viole le droit d’auteur de la marque qui commercialise de la bière avec une edelweiss sur le packaging ! <img data-src=" />



Je vais aller me dénoncer à la gendarmerie a midi <img data-src=" />





Sans commentaire ….



eh ouaih que le gueux soit diffuseur d’idées le gonfle, je le comprends !

un jour cela finira très mal pour se genre de type , très très mal …


Le 01/09/2014 à 09h 58







ledufakademy a écrit :



eh ouaih que le gueux soit diffuseur d’idées le gonfle, je le comprends !

un jour cela finira très mal pour se genre de type , très très mal …







C’est vrai que ca doit être ça le fond de sa pensée. Il est plus facile de faire manipuler les informations par quelques gros médias qu’a une constellation de petits



Le 01/09/2014 à 09h 59







Krutors a écrit :



Va dire ca aux utilisateurs de YT en France qui peuvent même pas regarder une vidéo en 360p entre 16h et 00h.



Google investit dans les réseaux, oui, aux Etats-Unis, sans problème.







Jusqu’à preuve du contraire j’habite toujours en France et ne rencontre pas les problème que tu décris.



Quant à ton histoire d’investissement de Google qu’aux États-Unis, c’est complètement faux : Google investit partout puisqu’il peut gagner de l’argent partout. Un exemple parmi d’autres : Project Link.



Le 01/09/2014 à 09h 59



« dès qu’on veut faire le moindre bout de régulation, même si on veut lutter contre le terrorisme, la pédophilie et d’autres choses, des gens se lèvent pour dire non, vous touchez au Saint Internet, vous portez atteinte aux libertés.



Normal : c’est parce que ceux qui se lèvent ne sont pas dupes.

La lutte contre le terrorisme, la pédophilie… ont toujours été des prétextes à peine camouflés pour instaurer la surveillance, les blocages, la censure. Avec ce genre de luttes, la pilule passe toujours mieux auprès de la populace : “vous voulez vraiment que votre enfant se fasse exploser le caisson dans son école ?”


Le 01/09/2014 à 09h 59







Krutors a écrit :



Va dire ca aux utilisateurs de YT en France qui peuvent même pas regarder une vidéo en 360p entre 16h et 00h.



Google investit dans les réseaux, oui, aux Etats-Unis, sans problème.





Heu. Je penses que tu parles de quelque chose que tu ne maitrises pas du tout. Je ne vois pas en quoi Google pourrait être tenu pour responsable du fait que certains FAI que je ne citerai pas refusent d’augmenter la taille des interconnexions avec Google pour de sombres histoires de ratio, quand bien même le réseau de Google serait largement dimensionné (et, crois moi, c’est le cas) pour absorber tout le trafic.



Donc oui, on a des clients pris en otage. la faute à qui ? Google, qui souhaite que chacun paie son réseau, et que les frais d’interconnexion soient partagés ? Ou le FAI, qui voudrait que Google prenne la majorité des frais à sa charge, au seul motif qu’il envoie des données (que les clients du FAI en question demandent par ailleurs) ?



Le 01/09/2014 à 09h 59







Vieux_Coyote a écrit :



Sans aller aussi loin que l’écriture d’un roman, ton commentaire est une (grave) violation du droit d’auteur à toi même… <img data-src=" />







<img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 10h 00







Vilainkrauko a écrit :



Sans commentaire ….







C’est original d’écrire ça dans un commentaire :P

<img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 10h 03







Krutors a écrit :



Je vais me faire insulter, mais je trouve que le bonhomme a pas vraiment tord dans le fond, ceux qui poussent le plus a la neutralité du Net sont aussi ceux qui consomment le plus de bande passante Google, Facebook…)







En fait la où ça coince, c’est qu’au niveau de peering, il y a une “règle tacite” qui dit que “ok tu m’envoie des données, mais comme je t’en envoie, on est quitte”.

Si ce genre de règle marche à peu près entre Orange et SFR par exemple, entre Orange et google ce n’est plsu du tout la même, car il y a plus de viewers que d’uploaders, créant un gros déficit. Il faut donc négocier au cas par cas.



Après rien n’empêche en théorie les F.A.I à reverser les coût vers ses abonnés, le truc c’est qu’en France, on est assez friands des forfait “illimités tout compris” à tarif plancher ; contrairement aux USA, où ils sont au régime du “pay as you go”, i.e tu paye selon ta consommation (la plupart forfaits son à base de plans, avec un quota de données)



Le 01/09/2014 à 10h 03



Je déteste le concept de neutralité du net (…) les grands opérateurs peuvent diffuser sans payer les réseaux de diffusion. (…) Les opérateurs audiovisuels quand ils diffusent par la télévision, ils payent les réseaux de diffusion de TDF.



Et voilà! encore un qui n’a rien compris et qui voit le net en télévision 2.0…


Le 01/09/2014 à 10h 03







Krutors a écrit :



Va dire ca aux utilisateurs de YT en France qui peuvent même pas regarder une vidéo en 360p entre 16h et 00h.



Google investit dans les réseaux, oui, aux Etats-Unis, sans problème.







Tout le monde n’est pas abonné chez Free tu sait …



aurel_gogo Abonné
Le 01/09/2014 à 10h 04







FrenchPig a écrit :



Normal : c’est parce que ceux qui se lèvent ne sont pas dupes.

La lutte contre le terrorisme, la pédophilie… ont toujours été des prétextes à peine camouflés pour instaurer la surveillance, les blocages, la censure. Avec ce genre de luttes, la pilule passe toujours mieux auprès de la populace : “vous voulez vraiment que votre enfant se fasse exploser le caisson dans son école ?”





surtout que les terroristes et les pédophiles ne partagent pas leurs plan et contenu sur 4chan, instagram, facebook et autre…. ils se cachent, utilisent des VPN, cryptent leurs données… donc ils nous prennent bien pour des cons avec leurs régulations…



Le 01/09/2014 à 10h 05







Charly32 a écrit :



En fait la où ça coince, c’est qu’au niveau de peering, il y a une “règle tacite” qui dit que “ok tu m’envoie des données, mais comme je t’en envoie, on est quitte”.

Si ce genre de règle marche à peu près entre Orange et SFR par exemple, entre Orange et google ce n’est plsu du tout la même, car il y a plus de viewers que d’uploaders, créant un gros déficit. Il faut donc négocier au cas par cas.



Après rien n’empêche en théorie les F.A.I à reverser les coût vers ses abonnés, le truc c’est qu’en France, on est assez friands des forfait “illimités tout compris” à tarif plancher ; contrairement aux USA, où ils sont au régime du “pay as you go”, i.e tu paye selon ta consommation (la plupart forfaits son à base de plans, avec un quota de données)









Et les autres? Ils font comment pour proposer youtube sans soucis pour le même prix (voir moins cher) que Free?<img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 10h 05







Krutors a écrit :



Va dire ca aux utilisateurs de YT en France qui peuvent même pas regarder une vidéo en 360p entre 16h et 00h.



Google investit dans les réseaux, oui, aux Etats-Unis, sans problème.







YT marche très bien chez moi…. et pourtant je suis chez free



Le 01/09/2014 à 10h 05







Alucard63 a écrit :



Et les autres? Ils font comment pour proposer youtube sans soucis pour le même prix (voir moins cher) que Free?<img data-src=" />





Les autres, ils sont peut-être moins gourmands que Free…



Le 01/09/2014 à 10h 06







unicyclon a écrit :



Les autres, ils sont peut-être moins gourmands que Free…





Dans quel sens?



aurel_gogo Abonné
Le 01/09/2014 à 10h 07







MiGaNuTs a écrit :



Tout le monde n’est pas abonné chez Free tu sait …





et même chez Free avec une connexion 12mb je matte des vidéo en 720p sur youtube normalement.



Le 01/09/2014 à 10h 07







MiGaNuTs a écrit :



Tout le monde n’est pas abonné chez Free tu sait …







Et même chez Free ça fait vraiment très longtemps que j’ai pas rencontré ce genre de problème avec Youtube.



Le 01/09/2014 à 10h 07

Ah , dommage que la guillotine n ‘ existe plus . Ces parasites ne méritent pas de vivre dans notre société;



zepompom Abonné
Le 01/09/2014 à 10h 08







Krutors a écrit :



Je vais me faire insulter, mais je trouve que le bonhomme a pas vraiment tord dans le fond, ceux qui poussent le plus a la neutralité du Net sont aussi ceux qui consomment le plus de bande passante Google, Facebook…)



Vu comme ca, tu m’étonne qu’en ce qui les concerne, ne pas payer au prorata de la BP aspirée ou bien l’élargissement des tuyaux, ca les arrange.







Tu as en partie raison. Sauf que l’argument de M Rogard est que puisque la neutralité du net va, via un effet de bord, servir des boites qui profitent des lacunes de notre systeme financier, alors c’est une mauvaise chose.



Sauf que c’est mélanger deux choses qui n’ont rien à voir. La neutralité du net n’empêchera pas M Rogard d’aller militer contre l’évasion fiscale…



Le 01/09/2014 à 10h 08







Alucard63 a écrit :



Dans quel sens?





Soit avec des conditions financières plus acceptables pour Google, voire des accords de peering gratuit.

Free veut que Google crache au bassinet. C’est aussi simple que ça. Et n’hésite pas à prendre ses clients en otage pour l’y contraindre.



Le 01/09/2014 à 10h 10







zepompom a écrit :



Sauf que c’est mélanger deux choses qui n’ont rien à voir. La neutralité du net n’empêchera pas M Rogard d’aller militer contre l’évasion fiscale…





Et rien ne l’empêchais de s’y attaquer avant l’arrivée d’internet…



Le 01/09/2014 à 10h 10







unicyclon a écrit :



Soit avec des conditions financières plus acceptables pour Google, voire des accords de peering gratuit.

Free veut que Google crache au bassinet. C’est aussi simple que ça. Et n’hésite pas à prendre ses clients en otage pour l’y contraindre.





Ah oui ça c’est certain.<img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 10h 10







aurel_gogo a écrit :



surtout que les terroristes et les pédophiles ne partagent pas leurs plan et contenu sur 4chan, instagram, facebook et autre…. ils se cachent, utilisent des VPN, cryptent leurs données… donc ils nous prennent bien pour des cons avec leurs régulations…





Le pire c’est que les associations de victimes de pédophilie avaient été franchement contre les mesures de blocage administratif à l’encontre des sites pédophiles, car ça entravait grandement leur lutte. (c’est mal expliqué mais c’est l’idée).

Quand on voit que les autorités officielles (hors associations) chargées de retrouver les pédophiles sur le net disposent de moyens misérables, et qu’on voit le budget de la Hadopi à côté de ça…



Le 01/09/2014 à 10h 12



Pascal Rogard : « je déteste le concept de neutralité du net »



Et le net te le rend bien.<img data-src=" />


Le 01/09/2014 à 10h 14







Krutors a écrit :



Va dire ca aux utilisateurs de YT en France qui peuvent même pas regarder une vidéo en 360p entre 16h et 00h.



Google investit dans les réseaux, oui, aux Etats-Unis, sans problème.







Tes info datent un peu … la situation avec youtube s’est largement améliorée <img data-src=" />



Arcy Abonné
Le 01/09/2014 à 10h 14
John Shaft Abonné
Le 01/09/2014 à 10h 24







eb303 a écrit :



Elle est grandiose celle-là, il faudrait l’encadrer quelque part…







Dans un beau cadre en verre qu’on ne manquera pas de lui casser sur le crâne. <img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 10h 30







aurel_gogo a écrit :



surtout que les terroristes et les pédophiles ne partagent pas leurs plan et contenu sur 4chan, instagram, facebook et autre…. ils se cachent, utilisent des VPN, cryptent leurs données… donc ils nous prennent bien pour des cons avec leurs régulations…





Meuh non…

ils ne seraient pas fourbes, quand même



Le 01/09/2014 à 10h 37



« chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle »







« La neutralité du Net, aux États-Unis, qui la pousse ? Ce sont les grandes entreprises du Net, et ils mettent en avant les petits pour protéger les gros, c’est un classique qu’on a connu dans l’agriculture. »





Si j’ai bien compris les gros ce n’est pas bien mais il faut les défendre contre les petits. A mon humble avis quand on arrive à dire ce genre de chose il faut aller consulter un spécialiste qui aidera à n’écouter qu’une des nombreuses petites voix que l’on a dans sa tête.


Le 01/09/2014 à 10h 46

qu’est-ce qu’il faisait à la rochelle ? il est adhérent au PS ?



décidément : quel beau parti !


Le 01/09/2014 à 10h 47







picatrix a écrit :



décidément : quel beau parti !





Comme tu dis : il est parti <img data-src=" />









Vieux_Coyote a écrit :



Sans aller aussi loin que l’écriture d’un roman, ton commentaire est une (grave) violation du droit d’auteur à toi même… <img data-src=" />





Non. Et c’est là où c’est très fort : c’est une violation du droit d’auteur d’un ayant droit qui décidera plus tard de publier la même chose.



Le 01/09/2014 à 10h 48







Alucard63 a écrit :



Perso je regarde que du 720p sur YT et principalement entre 19h et 1h du mat…jamais eu trop de problèmes….



Mais je suis pas chez free.<img data-src=" />





Je suis chez free…

Et je regarde YT en 1080p de 00h00 à 23h59! #bitchpls

(mais j’ai du ~75Mbps réel)



Le 01/09/2014 à 10h 51



chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle





L’ennemi de la culture en France est donc la liberté d’expression? Supprimons-la pour sauver la culture?


tazvld Abonné
Le 01/09/2014 à 10h 51



« chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle »





Putain, best phrase ever ! Nous avons un nouveau candidat pour les politic Awards dans la catégorie bullshit.









Alucard63 a écrit :



Perso je regarde que du 720p sur YT et principalement entre 19h et 1h du mat…jamais eu trop de problèmes….



Mais je suis pas chez free.<img data-src=" />





De même chez Free, et même du 1080p.



edit : et je suis en ADSL 12Mb/s environ







unicyclon a écrit :



Soit avec des conditions financières plus acceptables pour Google, voire des accords de peering gratuit.

Free veut que Google crache au bassinet. C’est aussi simple que ça. Et n’hésite pas à prendre ses clients en otage pour l’y contraindre.





Cette histoire est-elle toujours d’actualité ? Je n’ai pas l’impression de souffrir d’une baisse du débit personnellement. Il m’arrive certes d’avoir des mini période (un 10aine de minutes) ou le débit est totalement foireux (je suspecte plus steam ou Windows de faire leurs updates), mais ça passe généralement bien.



L’entonnoir YT c’est fini depuis un bail oui… Mais dès que ça rame un peu, par effet “heure de pointe”, les vieux reproches refont surface.


Le 01/09/2014 à 11h 06







tazvld a écrit :



Cette histoire est-elle toujours d’actualité ? Je n’ai pas l’impression de souffrir d’une baisse du débit personnellement.





Aucune idée pour ce qui est du pseudo-bridage. Pour les négociations, il semble fort probable qu’elles continuent en coulisses.



Free devait compter sur le fait que le coupable soit considéré comme étant Google. Pas de chance. La réputation que cette histoire a collé à Free est tenace.



Mihashi Abonné
Le 01/09/2014 à 11h 08

Du grand n’importe quoi, comme d’habitude de la part de PR…


Le 01/09/2014 à 11h 09

Moi je suis contre tout ce qui pourrait me faire perdre mes privilèges et entraîner un manque à gagner. Je suis pour m’en foutre toujours plus dans les poches.

Et puis, j’aime bien maîtriser les choses.

Donc je dis non à la neutralité du net, je déteste ça.

<img data-src=" />


Le 01/09/2014 à 11h 16

C’est vrai que si les (gros) cons (pouvaient) voler, il serait lui même chef d’escadrille le Rogard qui semble au vu de son tour de taille si bien vivre sur la bête et ses rentes, lui et ses propres grégaires!



La citation qui lui irait le mieux, c’est “Touche pas au grisbi, salope!”: A trop abuser du bizarre…



Mettez le à la diette, merde, sinon il dit trop de conneries!


Citan666 Abonné
Le 01/09/2014 à 11h 17



ils mettent en avant les petits pour protéger les gros, c’est un classique qu’on a connu dans l’agriculture.



C’est surtout un classique qu’on connaît et subit dans le domaine de la culture depuis plus de 20 ans…<img data-src=" />



je déteste le concept de neutralité du net



Perso, je déteste le concept de mec qui dit de la merde pour éviter le plus longtemps possible de se sortir les doigts pour enlever celle qu’il a devant les yeux…

Comme quoi, chacun son truc hein…<img data-src=" />



dès qu’on veut faire le moindre bout de régulation, même si on veut lutter contre le terrorisme, la pédophilie et d’autres choses, des gens se lèvent pour dire non



En même temps, si vous arrêtiez de prendre de nobles prétextes pour pondre des trucs qui 1) s’avèrent généralement inefficaces voire carrément contre-productif au regard de l’objectif affiché, 2) dissimulent des mécanismes de censure ou répression à grande échelle qui ne servent que des intérêts privés et corporatistes (politiques, majors)… Vous arrêteriez probablement de vous prendre des soufflets…



Bref, toujours la même mauvaise foi de son côté, toujours la même envie de <img data-src=" /> du mien…


Le 01/09/2014 à 11h 19

Donc, d’après Pascal :





  • Les entreprises qui diffusent sur le net ne payent pas de connexions internet. (Mon cul)

  • Les particuliers qui diffusent sur le net sont coupable d’infraction au droit d’auteur. (Hé, ils payent leur connexion, fallait bien trouver un truc pour qu’ils soient coupable)





    Ce monsieur n’a apparemment pas prit ses pilules. <img data-src=" />


Le 01/09/2014 à 11h 30

cette pourriture de Pascal rogard préfere la dictature à la liberté d’opinions.

faudrait lui faire fermer sa gueule. <img data-src=" />


Le 01/09/2014 à 11h 33







Zergy a écrit :



Donc, d’après Pascal :





  • Les entreprises qui diffusent sur le net ne payent pas de connexions internet. (Mon cul)

  • Les particuliers qui diffusent sur le net sont coupable d’infraction au droit d’auteur. (Hé, ils payent leur connexion, fallait bien trouver un truc pour qu’ils soient coupable)





    Ce monsieur n’a apparemment pas prit ses pilules. <img data-src=" />







    Effectivement…



    De toutes façon, les FAI ne sont pas contents, juste parce que de plus en plus de gens exploitent le potentiel d’une connexion que ledit FAI leur a vanté pour xx €/mois, c’est bien beau de promettre xxx Mb/s, mais faut assurer derrière. <img data-src=" />



    Puis ce qui les emmerde surtout, c’est que la plupart en plus de fournir une connexion internet, ont commencé à fournir leur propre contenu, et que n’importe qui peut concurrencer cette manne financière, via la connexion internet qu’ils fournissent, et ils aimeraient bien pouvoir favoriser leurs propres contenus, avant celui des autres. <img data-src=" />



    En somme, une belle histoire de conflits d’intérêts. <img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 11h 35







TBirdTheYuri a écrit :



Et si on lui proposait de lui foutre un GPS dans le fion pour réguler ses faits et gestes, au nom de la lutte contre le terrorisme?







<img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 11h 40

Que ce genre de gars prêche pour une régulation du net au nom de la lutte contre la pédophilie et du terrorisme, on croit rêver…



C’est vraiment complètement ridicule.

C’est à cause de ce genre de mecs justement qu’il y a des gens qui s’élèvent contre la régulation à outrance, parce qu’ils savent que c’est juste pour protéger leurs sous et s’infiltrer dans la brèche…



Pitoyable le mec.


Le 01/09/2014 à 11h 40



« chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle »



Heu … What ? Il manque un bout à la phrase, là. Genre “s’il diffuse du contenu qu’il n’a pas créé lui même”. Parce que diffuser ses contenus (au hasard twitch) je vois pas le rapport avec un quelconque copyright.



« les géants de l’internet utilisent les failles de notre système et s’installent où ils payent le moins possible d’impôts.



Atterris, mec, les milliardaires non plus ne participent pas à l’imposition, c’est connu. Au moins les “gros” de l’internet, ils rendent un service aux utilisateurs.



Ils ne respectent pas les règlementations en faveur de la création qu’on a établies en France



Ouin ! Ils échappent à notre mafia de barbouzes qu’on était sur de pouvoir racketter tout le monde avec.



« Je déteste le concept de neutralité du net, les grands opérateurs peuvent diffuser sans payer les réseaux de diffusion.



Bah vazy mec, fais comme eux au lieu de te plaindre.



il n’est pas normal que les gros qui vont utiliser énormément de bande passante et obliger les opérateurs à faire d’énormes investissements ne contribuent pas d’une manière ou d’une autre à ces investissements.



Dans la tete de ce type, si youtube n’existait pas, il n’y aurait pas d’internautes ??!!! Mec, c’est pas les gros sites qui font qu’il y a beaucoup d’internautes, c’est l’air du temps qui fait qu’il y a beaucoup d’internautes.

Le gros site avec bcp de trafic, tout ce que ca veut dire, c’est qu’il devra avoir des serveurs solides. Mais avec ou sans lui, les tuyaux seront empruntés par les internautes.



dès qu’on veut faire le moindre bout de régulation, même si on veut lutter contre le terrorisme, la pédophilie et d’autres choses, des gens se lèvent pour dire non, vous touchez au Saint Internet, vous portez atteinte aux libertés.



En même temps, il veut faire passer quoi sur les sujets ? On a déjà 5 exemplaires de lois sur le terrorisme, le piratage et les violeurs d’enfants. Ils ont usé ce meme jusqu’à la corde. C’est devenu un hoax.



Je vais me prendre un café, mais ce type à besoin de fléchir. Deux fois. (moi aussi je peux faire des vannes mystiques sous couvert de jeux de mot pourris)


Le 01/09/2014 à 11h 40







TBirdTheYuri a écrit :



Et si on lui proposait de lui foutre un GPS dans le fion pour réguler ses faits et gestes, au nom de la lutte contre le terrorisme?





“Et pourquoi pas une laisse dans le <img data-src=" /> ça aurait été plus simple, nan ?!”



Le 01/09/2014 à 11h 48







atomusk a écrit :



Tes info datent un peu … la situation avec youtube s’est largement améliorée <img data-src=" />





non, y a toujours un problème de peering à ces heures là, pas forcément pour youtube.



Le 01/09/2014 à 11h 57







fullsun a écrit :



non, y a toujours un problème de peering à ces heures là, pas forcément pour youtube.







Perso, en tout cas j’ai plus aucun souci <img data-src=" />



Bon faut dire aussi qu’avant youtube qui rame alors que j’était en fibre optique c’était risible <img data-src=" />



wanou2 Abonné
Le 01/09/2014 à 11h 58







Krutors a écrit :



Je vais me faire insulter, mais je trouve que le bonhomme a pas vraiment tord dans le fond, ceux qui poussent le plus a la neutralité du Net sont aussi ceux qui consomment le plus de bande passante Google, Facebook…)



Vu comme ca, tu m’étonne qu’en ce qui les concerne, ne pas payer au prorata de la BP aspirée ou bien l’élargissement des tuyaux, ca les arrange.







En fait, il y a deux parties dans la réseau. La partie diffuseur (google par exemple) et la partie opérateurs (FAI). Si le tuyaux de google permet de faire passer 1M de flux HD simultané mais que du coté du FAI le tuyaux connecté permet de faire passer 200K de flux HD simultané ça coincera si le nombre d’utilisateur simultané passe ce chiffre. Il faut savoir que la partie opérateur est financé par les abonnements des usagers et qu’aujourd’hui en France un peering de 2Mb/s coute aux alentour de 3 euros (source fdn).



D’ailleurs si tu t’interessais un peu tu saurais très bien que le diffuseur paye sa BP (voir différence de prix sur un même serveur selon la BP disponible).



Le 01/09/2014 à 11h 59







nical a écrit :



“Et pourquoi pas une laisse dans le <img data-src=" /> ça aurait été plus simple, nan ?!”





Total Recall non ?



zwindler Abonné
Le 01/09/2014 à 12h 07

Beaucoup de commentaires sur l’article, mais peu (pas?) sur la dernière phrase




@reesmarc Merci d'avoir ce matin organisé la petite promenade des grégaires. Une véritable escadrille comme dirait Audiard.   

— Pascal Rogard (@fandoetlis) 1 Septembre 2014





Je pense que ça résume bien ce charmant personnage et qu’on peut s’arrêter là


Le 01/09/2014 à 12h 11



« chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle ».





<img data-src=" />



<img data-src=" />



<img data-src=" />


Le 01/09/2014 à 12h 13







Alucard63 a écrit :



Perso je regarde que du 720p sur YT et principalement entre 19h et 1h du mat…jamais eu trop de problèmes….



Mais je suis pas chez free.<img data-src=" />







perso je n’ai jamais eu de probleme pour regarder et MEME quand j’etais chez Free….



Le 01/09/2014 à 12h 13

Je trouve qu’il aurait pu être plus franc dans sa déclaration : ce monsieur aurait pu avouer avec plus de franchise que c’est carrément le réseau internet dans sa globalité qu’il déteste.

Car c’est l’exemple même d’un système non centralisé.



J’aimerais voir sa réaction quand on lui chuchote “peer to peer” à l’oreille… <img data-src=" />



Alors que c’est l’anglicisme de “poste à poste”, c’est à dire la possibilité d’échanger en direct, sans intermédiaire et sans système central, et c’est le fondement même d’internet…


Mimoza Abonné
Le 01/09/2014 à 12h 19







Krutors a écrit :



Je vais me faire insulter, mais je trouve que le bonhomme a pas vraiment tord dans le fond, ceux qui poussent le plus a la neutralité du Net sont aussi ceux qui consomment le plus de bande passante Google, Facebook…)

Vu comme ca, tu m’étonne qu’en ce qui les concerne, ne pas payer au prorata de la BP aspirée ou bien l’élargissement des tuyaux, ca les arrange.





Google et Facebook sont des géants très récent, et ils savent très bien que sans cette neutralité ils n’auraient pas aussi bien réussi. Ça leur permet aussi de voir quel site a du succès pour l’acheter rapidement.

Mais au final le problème ne vient pas des consommateurs de bande passante mais des accords de peering. Négocié à la va vite il y a longtemps, dans un temps ou Internet était encore a peu près équilibré. Maintenant que l’on se rapproche du Minitel 2.0 ces accord montrent leur faiblesses.

Les hébergeurs tel OVH ou Gandi ne font pas autant de vagues que Google et Fesse2bouk, pourtant ils sont aussi gros consommateur de bande passante et milite furieusement pour conserver la neutralité. Eux ont négocié des contrats qui contente tout le monde et ont donc beaucoup moins de problème de bande passante.



Ce débat est maintenue soit par des personne incompétente sur le sujet, soi des grippe-sous qui veulent augmenter leur marges. Free râle beaucoup mais ne demande pas l’abolition de la neutralité, juste des accord de peering plus avantageux pour eux.



pyrignis Abonné
Le 01/09/2014 à 12h 19







Mastah a écrit :



Ha ba ça, y en a des cons dans chacun des gouvernements successif qu’on à en France (droite et gauche).







C’est pas faut, sauf que P. Rogard n’est ni au gouvernement ni au PS. C’est un lobbyiste de l’industrie culturelle. Ensuite le gouvernement ou son partit contien suffisamment de con pour l’avoir invité à parler à leur “Université d’été”.



Le 01/09/2014 à 12h 19

..


Le 01/09/2014 à 12h 19

Monsieur Rogard, avec tout le respect que je vous doit, vous êtes un sot.





« chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle »



Au risque de vous déplaire, il existe une grande part de la production intellectuelle qui n’est pas soumise au droit d’auteur. En tout cas, au “droit d’auteur” tel que vous le voyez, c’est à dire par le petit bout de la lorgnette : vision étriquée uniquement dictée par votre avidité et votre vision ultra capitaliste de la chose.



Mon dieu, ne voir que l’argent partout, je n’aimerais pas être comme vous.

Je vous invite éventuellement à réviser le droit de la propriété intellectuelle, cela vous évitera de dire des choses plus énormes que votre séant.







« les géants de l’internet utilisent les failles de notre système et s’installent où ils payent le moins possible d’impôts. Ils ne respectent pas les règlementations en faveur de la création qu’on a établies en France, et se créées les conditions d’une concurrence totalement déloyale et totalement inéquitable





Dois-je comprendre que la SACD est un organisme modèle? Que vous ne profitez pas vous même de l’évasion fiscale ou de quleconques montages de sociétés opaques? Vous m’en voyez ravis et c’est tout à votre honneur !



Vous n’êtes pas sans savoir que nos impôts cherchent justement des poux dans la tête de Google, cela devrait vous réjouir non?



Enfin, quel est le rapport avec la neutralité du net?





« Je déteste le concept de neutralité du net »



Carrément. Autant la mise en œuvre de cette neutralité peut être débattue, mais vous en réfutez l’idée même. Une belle preuve d’ouverture d’esprit..

“Je déteste le concept de droit d’auteur” … voila c’est une phrase aussi idiote que la votre. Balle au centre







dès qu’on veut faire le moindre bout de régulation, même si on veut lutter contre le terrorisme, la pédophilie et d’autres choses, des gens se lèvent pour dire non, vous touchez au Saint Internet, vous portez atteinte aux libertés. La France, c’est la Chine, l’Iran, le pays du Mollah Omar »





Bien entendu, Internet est une zone de non-droits… Enfin, dans votre monde imaginaire sans doutes. Les lois de la république s’y appliquent, que vous le vouliez ou non.



Encore faut t’il que le coupable soit dans la juridiction Française. Mon dieu ! On change de pays pour fuir la justice ! C’est nouveau, cela n’existait pas avant internet, bien entendu .. Oh, wait<img data-src=" /> C’est la faute au GRAND MECHANT TERNET DES PEDO NAZIS !!!<img data-src=" />



Dans votre esprit étriqué, M.Rogard, la liberté serait t’elle synonyme d’anarchie ? Je vous invite à relire le Petit Larousse ©.



Et accessoirement, a réviser l’histoire.

Le flicage/fichage est l’étape préalable à l’élimination. Un gouvernement chasse l’autre et nous savons pas de quoi sera fait demain. Les lois les plus liberticides sont toujours passées sous couvert de bon sentiments (et la plupart du temps leur efficacité face au problème posé est douteuse)

Je craint que encore une fois, c’est votre problème d’œillères qui ne se manifeste encore.



Le vrai danger, c’est la dictature du droit d’auteur , monsieur.

Quand des ayants droits s’attaquent au droit fondamental des humains de pouvoir chanter (RIAA vs ecole primaire), quand on ne peut plus faire la moindre chose sur internet sans devoir craindre les foudres des ayants droits, c’est que les droits d’auteurs doivent êtres réformés ! Lourdement ! Pour ne pas le voir, vous devez être équipé de sacrées œillères!



En tant qu’entrepreneur, vous pleurez certainement contre le droit du travail trop lourd. Et bien NOUS en tant que CONSOMMATEURS DE PRODUITS DE DIVERTISSEMENT nous réagissons de même pour le droit d’auteur.



Soyons progressistes jusqu’au bout non? A moins que vous votre discours ne soit que de la poudre aux yeux? Que votre pensée ne se résume à “touchez pas au grisbi”?



Sauf votre respect. Vous êtes une frange de l’humanité qui me répugne

Merci et bonsoir.



Edit : Et merde, mon avatar est soumis au droit d’auteur <img data-src=" />









Le 01/09/2014 à 12h 23







sksbir a écrit :



Je trouve qu’il aurait pu être plus franc dans sa déclaration : ce monsieur aurait pu avouer avec plus de franchise que c’est carrément le réseau internet dans sa globalité qu’il déteste.

Car c’est l’exemple même d’un système non centralisé.



J’aimerais voir sa réaction quand on lui chuchote “peer to peer” à l’oreille… <img data-src=" />



Alors que c’est l’anglicisme de “poste à poste”, c’est à dire la possibilité d’échanger en direct, sans intermédiaire et sans système central, et c’est le fondement même d’internet…







Tu lui dit peer to peer et ca provoque de l’urticaire et des vomissements <img data-src=" />

Marc, tu sais quoi écrire sur ton prochain tweet <img data-src=" />




Le 01/09/2014 à 12h 25







Krutors a écrit :



[…]tous ceux qui crée des contenus originaux (Norman, Cyprien, Le Studio Bagel…) Ils ne respectent pas non plus la propriété intellectuelle ? Mais celle de qui ? Celle de la SACD a ponctionner du pognon ? Ca non[…]







Il me semble que sur es exemples que tu cites, aucun n’est diffuseur. Ils créent leurs contenus, il sont à la limite éditeur - et encore -, mais leur diffuseur c’est youtube !

Mais ça ne change rien au fait que le mec fait bien un raccourci débile qui en dit long sur sa vision du “marché” culturel <img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 12h 26







pyrignis a écrit :



C’est pas faut, sauf que P. Rogard n’est ni au gouvernement ni au PS. C’est un lobbyiste de l’industrie culturelle. Ensuite le gouvernement ou son partit contien suffisamment de con pour l’avoir invité à parler à leur “Université d’été”.







bah c’est pareil , qu’il soit ou non au gouvernement …..

Le PS sont pas censés etre du coté des gens ?et ils invitent un lobbyste …..



Quel beau parti qui a toujours su donner des leçons de morales aux autres sans jamais les appliquer eux même



pour les prochaines élections je leurs propose ce leitmotiv : “PS : Faite ce que je dis, pas ce que je fais”








Le 01/09/2014 à 12h 28







eb303 a écrit :



<img data-src=" /> Fixed.



Elle est grandiose celle-là, il faudrait l’encadrer quelque part…





J’ai tilté la dessus aussi <img data-src=" />





A33 a écrit :



N’importe quoi. <img data-src=" />

Ce type ne comprend rien à Internet. Internet est ce qu’il est justement parce que tout le monde peut diffuser et recevoir.





Bah, dans al logique diffuseur sur internet = tipiakage d’oeuvre, c’est pas faut, sauf que c’est réducteur.



que ne s’offusquent pas les :




  • artistes autoproduits,

  • diffuseurs de seske-cassettes & co,

  • contributeurs de sites d’aide aux “jeunes” artistes,

  • etc…



    Bande de tipiakeur, c’est bien connus que vous ne faites que des reprises <img data-src=" />



    [/troll]



zempa Abonné
Le 01/09/2014 à 12h 30







eb303 a écrit :



Pascal Rogard : « je déteste le concept de neutralité du net »



<img data-src=" /> Fixed.





+1



zempa Abonné
Le 01/09/2014 à 12h 32







RaoulC a écrit :



Monsieur Rogard, avec tout le respect que je vous doit, vous êtes un sot.





Bien au contraire, il utilise sa position pour défendre et même accroitre ses intérêts (financiers principalement) en jouant la carte de Internet zone de non droit qu’il faut absolument réguler.



Le 01/09/2014 à 12h 37

j’allais réagir sur la monstruosité « chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle »

raoulc a déjà magistralement répondu. <img data-src=" />



Je complète pour dire qu’on a ici un aveu d’impuissance : oui, on comprend bien que M.Rogard aspire par cette déclaration à ce que chaque siffleur d’une chanson sous copyright soit taxé.









zempa a écrit :



Bien au contraire, il utilise sa position pour défendre et même accroitre ses intérêts (financiers principalement) en jouant la carte de Internet zone de non droit qu’il faut absolument réguler.





Ben oui quoi… comme tout fabricant de calèche au début du XXme siecle, avec l’arrivée de l’automobile…

[..] on me souffle à l’oreille que les fabricants de calèche ont disparu… <img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 12h 57







sksbir a écrit :



on me souffle à l’oreille que les fabricants de calèche ont disparu… <img data-src=" />





les caléchiers ?



Liam Abonné
Le 01/09/2014 à 12h 58







Krutors a écrit :



Je vais me faire insulter, mais je trouve que le bonhomme a pas vraiment tord dans le fond, ceux qui poussent le plus a la neutralité du Net sont aussi ceux qui consomment le plus de bande passante Google, Facebook…)







Non, les petits aussi, mais forcément tu les entends moins. A ton avis, si FDN, qui est un FAI associatif français qui doit pas avoir plus de 200 abonnés, pousse à la neutralité du net, c’est parce qu’il se sent plus gros que Google ?







Krutors a écrit :



Vu comme ca, tu m’étonne qu’en ce qui les concerne, ne pas payer au prorata de la BP aspirée ou bien l’élargissement des tuyaux, ca les arrange.







Ils le font tous les jours. Ca s’appelle du transit. C’est facturé au prorata (pour un acteur comme Google, ça doit être de l’ordre de 5$ du mbps consommé, calculé au 95ème percentile).



En revanche jusqu’à maintenant il est vrai qu’on partait du principe qu’on se fait pas payer le peering. Une sorte d’accord de bon voisinage : “j’ai besoin de toi, t’as besoin de moi, on se fait rien payer et ça nous arrange tous les deux”. Aujourd’hui remis en cause car chacun estime que c’est l’autre qui a le plus besoin de lui.









Krutors a écrit :



Va dire ca aux utilisateurs de YT en France qui peuvent même pas regarder une vidéo en 360p entre 16h et 00h.



Google investit dans les réseaux, oui, aux Etats-Unis, sans problème.







Non, en France aussi. Ils amènent leurs données jusque dans les salles de peering en France. C’est eux qui se cassent le cul à faire traverser l’Atlantique aux données de Youtube, pas ton FAI.



Tu sais, une communication, ça se fait avec deux bouts de réseau. Ton FAI va pas se brancher directement sur les disques durs de Youtube hein. Chacun fait sa moitié de réseau, et on se branche au milieu. Et en l’occurrence la “moitié de réseau” de Google va de Californie jusqu’à Paris, là où ton FAI a juste à construire un bout de réseau qui va de, bah… de Paris à Paris. C’est pas démentiel, ton FAI a plutôt le beau rôle.



Or, le réseau de Google, lui, est correctement dimensionné pour servir touuuuuuus les clients qui le réclament. Et gratuitement. Et partout dans le monde. Ce sont les FAI qui refusent de faire le même travail de leur côté.









Jed08 a écrit :



Google investi dans SON réseau (Google Fiber) mais c’est tout.







Non. Cf ci-dessus.







Charly32 a écrit :



En fait la où ça coince, c’est qu’au niveau de peering, il y a une “règle tacite” qui dit que “ok tu m’envoie des données, mais comme je t’en envoie, on est quitte”.

Si ce genre de règle marche à peu près entre Orange et SFR par exemple, entre Orange et google ce n’est plsu du tout la même, car il y a plus de viewers que d’uploaders, créant un gros déficit. Il faut donc négocier au cas par cas.







Oui enfin le déficit n’est pas forcément problématique. La règle tacite devrait/pourrait être “ok tu m’envoie des données, mais comme j’en ai besoin parce que sinon mes abonnés se barrent, on est quittes”.



Parce que faut pas oublier que c’est pas Google qui force le contenu dans la gueule du FAI comme un paysan gave ses oies. Ce sont les abonnés du FAI qui les réclament, ces contenus. Et c’est ce qui fait vivre le FAI. Parce qu’un FAI qui ne fournit pas de contenu Google, il va pas se faire des masses d’abonnés.









Charly32 a écrit :



Après rien n’empêche en théorie les F.A.I à reverser les coût vers ses abonnés, le truc c’est qu’en France, on est assez friands des forfait “illimités tout compris” à tarif plancher ; contrairement aux USA, où ils sont au régime du “pay as you go”, i.e tu paye selon ta consommation (la plupart forfaits son à base de plans, avec un quota de données)







C’est un faux problème :




  • L’immense majorité du coût réseau d’un FAI concerne le “dernier kilomètre”. Le coût de la location de la boucle locale à Orange coûte infiniment plus cher aux FAI que ne coûtera jamais l’update du réseau pour s’adapter aux flux Youtube.

    Le coût réseau dépendant du contenu (transit + update du coeur de réseau) ne représente qu’une toute petite fraction de ton abonnement. De l’ordre d’1€. Même un triplement des usages du jour au lendemain ne nécessiterait d’augmenter ton abonnement que de quelques centimes ou dizaines de centimes si ton FAI ne voulait pas toucher à ses marges.



  • Les plans “pay as you go” n’empêchent pas les FAI américains de faire le même coup à Netflix en ce moment même. Malgré des abonnements hors de prix, limités, lents, les FAI américains jouent exactement le même jeu. Donc qu’on vienne pas me dire que c’est pour “maintenir l’illimité et les prix bas”.





    Non la réalité c’est que les FAI se sont rendus compte qu’ils pouvaient tenter d’inverser le rapport de force : jusqu’à maintenant, ils se considéraient comme les “clients” des fournisseurs de contenu, puisque le contenu était réclamé par leurs utilisateurs. En gros, ils trouvaient intéressant de se rapprocher du plus grand nombre de fournisseurs de contenu car ça leur permettait de faire facilement leur coeur de métier : “fournir un accès aux contenus à leurs utilisateurs finaux”.



    Maintenant, ils changent de perspective : ils veulent devenir les fournisseurs. Ils considèrent qu’ils ne vendent plus du contenu à leurs abonnés : ils fournissent des “eyeballs” aux fournisseurs de contenu. Et donc ils veulent le marchander. Avant les FAI disaient “j’ai besoin de ta camelotte pour me faire des abonnés, donne-moi ta camelotte je suis preneur”. Maintenant ils disent “t’as besoin de mes abonnés pour vendre ta camelotte, paye-moi pour que je te donne mes abonnés”. C’est ça le véritable enjeu.



Liam Abonné
Le 01/09/2014 à 13h 04







tazvld a écrit :



Cette histoire est-elle toujours d’actualité ? Je n’ai pas l’impression de souffrir d’une baisse du débit personnellement. Il m’arrive certes d’avoir des mini période (un 10aine de minutes) ou le débit est totalement foireux (je suspecte plus steam ou Windows de faire leurs updates), mais ça passe généralement bien.







C’est calme en ce moment il est vrai, mais le sujet de fond n’est pas réglé (et se joue à un niveau international, c’est pas juste Free, même si Free a été de loin le plus bruyant en France).



Winderly Abonné
Le 01/09/2014 à 13h 09

Aucune surprise sur le fond (comme d’habitude), et quelques surprises sur le côté pratique.





Pascal Rogard : « je déteste le concept de neutralité du net »



ok c’est son droit





« chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle »



<img data-src=" />

Ce qu’il faut pas lire.





Ils ne respectent pas les règlementations en faveur de la création qu’on a établies en France



<img data-src=" />

Mais c’est une véritable mine d’or. <img data-src=" />





Ils…se créées…



en français svp, merci d’avance





dès qu’on veut faire le moindre bout de régulation, même si on veut lutter contre le terrorisme, la pédophilie et d’autres choses



J’avoue que je vois pas le rapport entre la diffusion de contenus liés à la propriété intellectuelle et le terrorisme ou la pédophilie ou d’autres choses.

<img data-src=" />



Le minimum (à mon avis) pour promouvoir la régulation serait serait de trouver une cause plausible (ou une cause juste).



D’un autre côté le principe de neutralité d’internet profite évidemment plus à certains, mais (toujours à mon avis) seulement parce que certains ne font pas le moindre effort pour en profiter aussi.

Je dis pas que c’est facile, et j’ai pas de solution miracle, mais jusqu’à preuve du contraire c’est tout sauf impossible.


zempa Abonné
Le 01/09/2014 à 13h 22







sksbir a écrit :



Ben oui quoi… comme tout fabricant de calèche au début du XXme siecle, avec l’arrivée de l’automobile…

[..] on me souffle à l’oreille que les fabricants de calèche ont disparu… <img data-src=" />





Je doute qu’ils disparaissent.

Contrairement aux calèches, la musique n’est pas prêt de disparaitre.

Et leur rôle (originel) est précisément de défendre les droits des personnes qui créent de la musique.

Étant donné la dérive de ce genre d’établissement (j’aimerai bien savoir combien il gagne), tout est devenu une histoire d’argent de surtout d’augmentation des recettes.



Donc, non ils ne sont pas prêt de mourir bien au contraire…






Le 01/09/2014 à 13h 43

Faudra qu’il m’explique le monsieur comment ils font les sociétés de gestion collectives des droit voisins & co dans un pays qui a inscrit dans sa constitution la neutralité du net,au hasard,dans un pays lointain et inconnu : Les pays-bas


Le 01/09/2014 à 13h 43







nical a écrit :



“Et pourquoi pas une laisse dans le <img data-src=" /> ça aurait été plus simple, nan ?!”











feuille_de_lune a écrit :



Total Recall non ?







Tiens, j’aurais dit Demolition Man moi…



Le 01/09/2014 à 13h 45







Biggmatou a écrit :



Tiens, j’aurais dit Demolition Man moi…





Je peux tout à fait me tromper <img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 14h 07

Pour le débat Youtube / sur Free, étant abonné ADSL Free 10M/s, ça dépend peut-être de certains pics d’affluence, mais je dirai qu’en ce moment, il y a du mieux.

Je peux regarder en 720p +- rapidement, alors que avant pas du tout.


Le 01/09/2014 à 14h 13







feuille_de_lune a écrit :



Je peux tout à fait me tromper <img data-src=" />







Et moi donc ! <img data-src=" />

Pas sûr non plus de ma réponse, et la flemme de vérifier… <img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 14h 16







Biggmatou a écrit :



Et moi donc ! <img data-src=" />

Pas sûr non plus de ma réponse, et la flemme de vérifier… <img data-src=" />





Sur ce coup là,tu as raison



Le 01/09/2014 à 14h 16







chaps a écrit :



Donc si on supprime la neutralité du net, on privilégie certains flux par rapport à d’autres ? Donc en gros, ceux qui payent plus ont plus de bande passante. Et c’est censé protéger les “petits” face aux “gros” un tel principe ???







bas wé comme à la télé <img data-src=" />



<img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 14h 17







Krutors a écrit :



Je vais me faire insulter, mais je trouve que le bonhomme a pas vraiment tord dans le fond, ceux qui poussent le plus a la neutralité du Net sont aussi ceux qui consomment le plus de bande passante Google, Facebook…)



Vu comme ca, tu m’étonne qu’en ce qui les concerne, ne pas payer au prorata de la BP aspirée ou bien l’élargissement des tuyaux, ca les arrange.



« chaque internaute peut devenir diffuseur et dès lors qu’il devient diffuseur, il porte atteinte naturellement aux droits de propriété intellectuelle »



Mais j’avoue que ca c’est complétement con…tous ceux qui crée des contenus originaux (Norman, Cyprien, Le Studio Bagel…) Ils ne respectent pas non plus la propriété intellectuelle ? Mais celle de qui ? Celle de la SACD a ponctionner du pognon ? Ca non…









c’est pas google qui installe justement les câbles sous marin ?



donc bon la je comprend pas trop ton raisonnement

faut pas en plus qu’il vienne de te faire le ménage par ce que tu a utilisé ces services …



Winderly Abonné
Le 01/09/2014 à 14h 26







atomusk a écrit :



Tes info datent un peu … la situation avec youtube s’est largement améliorée <img data-src=" />





Pour la plupart des “freenautes” oui (si j’en crois les commentaires sur nxi).

Jusqu’à il y a pas longtemps c’était toujours aussi pourri pour moi.

Actuellement si je choisis manuellement le 720p sur youtube, ça passe.

Mais je crains que ce soit la même blague que l’année dernière, c’est à dire une amélioration passagère due à des vacanciers voyageurs.



Mais un espoir existe, je viens de découvrir (grâce à une plaquette scotchée dans le hall de la résidence) que la fibre (terminaison en coaxial) numéricable est dispo dans ma résidence (pour le même prix que mon abonnement free en bonus <img data-src=" /> ).

Pas que je tienne absolument à avoir un bon débit youtube (au pire les plugins de piratage de youtube contournent le souci).

À moi un ping décent et adieu la ligne ADSL (2+ km).

ENFIN !



Mihashi Abonné
Le 01/09/2014 à 14h 36







Winderly a écrit :



Mais un espoir existe, je viens de découvrir (grâce à une plaquette scotchée dans le hall de la résidence) que la fibre (terminaison en coaxial) numéricable est dispo dans ma résidence (pour le même prix que mon abonnement free en bonus <img data-src=" /> ).

Pas que je tienne absolument à avoir un bon débit youtube (au pire les plugins de piratage de youtube contournent le souci).

À moi un ping décent et adieu la ligne ADSL (2+ km).

ENFIN !





Avec numericable, y a l’offre iStart qui est intéressante : 28€/mois pour du 100Mb/s (20€/mois la première année), disponible uniquement sur leur site.

Pour ceux qui ne veulent pas la télé (y a que les 25 chaînes de la TNT), c’est l’offre idéale, je trouve.



Le 01/09/2014 à 14h 51

« les grands opérateurs peuvent diffuser sans payer les réseaux de diffusion. (…) Les opérateurs audiovisuels quand ils diffusent par la télévision, ils payent les réseaux de diffusion de TDF. »



salut

c’est vrai, MAIS c’est ce qui s’appelle :

“voir les choses par le petit bout de la lorgnette” !

on aurait aimé : qu’il nous énumère les nombreux avantages –&gt;

pour nous de la Neut. du Net. ?

mais, bizarrement…là ..“il est Alzheimer” !!! <img data-src=" />




  • y-en a que pour les A.D. ! (on est habitué)


Le 01/09/2014 à 15h 06







Mihashi a écrit :



Avec numericable, y a l’offre iStart qui est intéressante : 28€/mois pour du 100Mb/s (20€/mois la première année), disponible uniquement sur leur site.

Pour ceux qui ne veulent pas la télé (y a que les 25 chaînes de la TNT), c’est l’offre idéale, je trouve.







c’est vrai que c’est une BONNE offre !

(pour ceux qui n’ont pas besoin “de gadgets”) ! <img data-src=" /><img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 15h 20

ça doit être un sacré bordel dans son cerveau à celui-là <img data-src=" />


Le 01/09/2014 à 15h 36







Jean-Luc Skywalker a écrit :



ça doit être un sacré bordel dans son cerveau à celui-là <img data-src=" />







en même temps de ce que je peut voir de la miniature il a l’air de pas avoir eu la main légère sur le rosé <img data-src=" />



Le 01/09/2014 à 15h 43



« il n’est pas normal que les gros qui vont utiliser énormément de bande passante et obliger les opérateurs à faire d’énormes investissements ne contribuent pas d’une manière ou d’une autre à ces investissements.





Ah ben ça c’est gentil de s’inquiéter comme ça de l’état des flux qui effectivement se concentrent vers une poignée de noeuds géants. Mais il existe une méthode relativement efficace dans certains cas pour diviser ces flux : Le P2P. Je me demande s’il connait …



Mais il me semble que pascal rogard, il s’en fout pas mal de comment ça marche internet : tout ce qu’il veut c’est du pognon. Taxer en fonction de la bande passante ou bien du type de paquet ou bien des ip, peu importe. Internet c’est mal, surtout quand c’est pas assez régulé taxé.


Le 01/09/2014 à 17h 05







Krutors a écrit :



Va dire ca aux utilisateurs de YT en France qui peuvent même pas regarder une vidéo en 360p entre 16h et 00h.



Google investit dans les réseaux, oui, aux Etats-Unis, sans problème.





Tiens c’est marrant, si tu passes par un proxy ailleurs en Europe, t’as aucun soucis pour lire du 720, que ce soit à travers Orange ou à travers le réseau Free <img data-src=" />



Ohax Abonné
Le 01/09/2014 à 17h 36
Le 01/09/2014 à 20h 07

je déteste le concept des maisons de disques


Le 01/09/2014 à 21h 44

Je déteste répondre à ces pourris corrompus



Par contre je peux fournir la corde


Le 01/09/2014 à 21h 54







Alucard63 a écrit :



Et les autres? Ils font comment pour proposer youtube sans soucis pour le même prix (voir moins cher) que Free?<img data-src=" />







Je n’ai jamais dit que Free n’avait pas les moyens de le faire, ils n’ont en revanche pas la volonté de le faire







Liam a écrit :











Excellent <img data-src=" />



avoir tort : TORT

merci aux tordus d’avoir lu ce commentaire <img data-src=" />


Le 02/09/2014 à 01h 06







Ohax a écrit :



Le Tweet qui dérange <img data-src=" />



#FierDeMoi



https://twitter.com/axellelemaire/status/506432042473889792





<img data-src=" />



Axelle avec les Grégaires! <img data-src=" />



Le 02/09/2014 à 04h 04

Kill this pig !!



Entendre parler un politicien de base ça m’énerve beaucoup mais alors quand ça traite d’un sujet qu’il ne connait pas j’ai carrément envie de l’égorger…


Le 02/09/2014 à 05h 44







feuille_de_lune a écrit :



Total Rectal non ?





<img data-src=" /> et <img data-src=" />



AnMo Abonné
Le 02/09/2014 à 09h 55



@reesmarc Merci d’avoir ce matin organisé la petite promenade des grégaires. Une véritable escadrille comme dirait Audiard.



Vu que ce beauf respectable monsieur cite du Audiard, voila une réponse relativement simple:

Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. <img data-src=" />


cyrano2 Abonné
Le 02/09/2014 à 13h 57

Le patron d’un lobby ne se dit pas lobbyiste ?



Après les FAI qui rêvent de racketter les sites rentables, voila l’industrie culturel qui rêvent de voir l’état racketter les sites pour eux.



Ils sont trop fort.



“Plus le mensonge est gros, plus il passe. Plus souvent il est répété, plus le peuple le croit.”


Le 04/09/2014 à 07h 02

Pourquoi un mec qui s’occupe des droits d’auteur s’intéresse à ce qu’il se passe à propos de la pédophilie ou du terrorisme ?

À moins qu’il confirme que ces derniers sont des prétextes qu’il utilise souvent, je vois pas en quoi ça le concerne