La Commission de terminologie francise l'univers du jeu vidéo

Quand est-ce que l’on francise Lalanne ?

La Commission de terminologie francise l’univers du jeu vidéo

La Commission de terminologie francise l'univers du jeu vidéo

Au Journal officiel du 8 avril, une nouvelle liste de vocabulaire d’origine anglo-saxonne a été francisée. Avec son pinceau bleu-blanc-rouge, la Commission générale de terminologie et de néologie s’est attaquée cette fois à l’univers du jeu vidéo, mais aussi à la vidéo en ligne.

Celle qui, auprès du Premier ministre, incarne la « clef de voûte du dispositif d'enrichissement de la langue française » est chargée de traquer les néologismes et d’en proposer une traduction digne de Molière, Hugo, Lamartine ou Balzac. Régulièrement, elle distille donc au Journal officiel des expressions « cocoricodiennes » qu’il serait de bon ton d’adopter, voire qui s’imposent dans les administrations et les établissements de l’État.

Voilà la dernière cuvée publiée ce week-end. Ne dites plus : 

  • « Alternate reality game (ARG) » mais « Jeu vidéo à réalité intégrée (JRI) »
  • « Binge viewing, binge watching » mais « Visionnage boulimique » 
  • « Casual games » mais « Jeu grand public »
  • « Casual gamer » mais « Joueur, -euse occasionnel, -elle »
  • « Casual gaming » mais « Pratique occasionnelle »
  • « Electronic sell through (EST) » mais « Vidéo à la demande en téléchargement définitif (VADTD), VAD en téléchargement définitif »
  • « Fact checking, reality check » mais « Vérification des faits »
  • « First person shooter (FPS) » mais « Jeu de tir en vue subjective (JTS) »
  • « Game level, level » mais « Niveau de jeu »
  • « Game level designer, level designer » mais « Concepteur, -trice de niveaux de jeu »
  • « Hardcore gamer » mais « Hyperjoueur, -euse »
  • « Hardcore gaming » mais « Pratique intensive »
  • « Massively multiplayer online game (MMOG), MMO game (MMOG) » mais « Jeu en ligne multijoueur de masse (JMM) »
  • « Massively multiplayer online role playing game (MMORPG) » mais « Jeu de rôle en ligne multijoueur de masse (JRMM) »
  • « Subscription video on demand (SVOD) » mais « Vidéo à la demande par abonnement (VADA) »
  • « Third person shooter (TPS) » mais « Jeu de tir en vue objective (JTO) »
  • « Video on demand (VOD) » mais « Vidéo à la demande (VAD) »

« Hier, je m’ennuyais sévère. Face à mon site de vidéos en ligne préféré, j’étais plongé dans un océan d’alternatives. VADA, VAD, VADTD ? Que choisir ? Angoisse ! Mes proches ont souvent critiqué ma tendance au visionnage boulimique, m’invitant chaudement à d’autres activités. Mordu de pratiques intensives, je m’armais de mon bâton de joie pour m’adonner une heure durant à un jeu vidéo à réalité intégrée, JRI dans le jargon des hyperjoueurs. L’ennui n’étant jamais loin, j’optais finalement pour une succession de JTO et de JRMM, terminant ce dimanche scintillant par deux heures de JTS ». Vous parlerez ainsi un français on ne peut plus correct lorsque vous raconterez cet épisode trépignant sur votre compte VisageLivre.

Commentaires (125)


Ils aurait du les sortir le 1er Avril.<img data-src=" />



Visionnage boulimique : On grossi? <img data-src=" />


:paume_face:


Mouais, 90% des termes français sont déjà utilisés ou très proches. La moitié de ceux en anglais je ne les connaissais même pas, mais leur équivalent français, si !



Bref, ils ne font que confirmer des termes très utilisés.



Par contre, s’ils pouvaient expliquer que “digital” c’est de l’anglais (ou alors que c’est lié aux doigts ou a une fleur !) et qu’en français on dit “numérique”…


“« Jeu de rôle en ligne multijoueur de masse (JRMM) »”



&nbsp;C’était trop dur de trouver “Jeu de rôle en ligne massivement multijoueur” ? <img data-src=" />



&nbsp;Et sans commantaire sur “Hyperjoueur”…


La plupart sont complètement à côté de la plaque, comme d’hab. <img data-src=" />


Ca manque de MEUPORG <img data-src=" />


Dur le lundi matin, il m’a fallu 3 minutes pour savoir à quoi correspondez : VisageLivre <img data-src=" />



Suit pas réveiller.<img data-src=" />


Et try hard, comment on dit en Français? <img data-src=" />



Sinon Game level designer =&gt; Architecte vidéoludique me paraitrait plus représentatif du travail effectué.



&nbsp;








Edtech a écrit :



Mouais, 90% des termes français sont déjà utilisés ou très proches. La moitié de ceux en anglais je ne les connaissais même pas, mais leur équivalent français, si !



Bref, ils ne font que confirmer des termes très utilisés.





Marrant. Quand ils trouvent d’autre termes : “saynul, y’a déjà un terme pour ça !”. Quand ils réutilisent l’existant : “saynul, ils se sont pas foulé !”. Jamais content, en bon français <img data-src=" />

Personnellement, je considère que c’est une bonne chose qu’ils ne réinventent pas la roue.







Edtech a écrit :



Par contre, s’ils pouvaient expliquer que “digital” c’est de l’anglais (ou alors que c’est lié aux doigts ou a une fleur !) et qu’en français on dit “numérique”…





C’est déjà fait. Dans le dictionnaire de l’Académie Française :



II. DIGITAL, -ALE adj. (pl. Digitaux, -ales). XXe siècle. Emprunté de l’anglais digital, dans digital computer, « ordinateur digital », dérivé de digit, « chiffre » (en tant qu’ils étaient primitivement comptés sur les doigts).

INFORM. TECHN. Qui utilise des nombres, numérique. Le terme Numérique doit être préféré.



(L’emphase est mienne)

Comme quoi, ils ne font pas que n’importe quoi <img data-src=" />



Maintenant, faut que les marketeux lisent ce genre de choses ! <img data-src=" />


L’utilisation du mot “boulimique” est d’une stupidité sans nom.

&nbsp;

A ma connaissance, les chercheurs (comme à l’université d’Amiens) utilisent “binge drinking” en anglais ou à la limite “biture express”, mais en aucun cas “beuverie boulimique”.

La boulimie implique d’autres éléments que l’absorption de nourriture en grosse quantité.

Je ne sais pas pour les autres, mais quand je termine une saison de Star Trek visionnée en 3 jours, c’est parce que j’en avais envie (pas forcément de faim dans la boulimie), et surtout je suis très content de moi à la fin. Jamais de dégoût de moi, jamais de honte, jamais de stratégies de stabilisation du nombre de séries regardées…&nbsp;



Si la commission de terminologie est capable d’utiliser de manière inexacte des termes français dans ses néologismes, on est pas sortis.


Très bon le dernier paragraphe ;-)


Me semble quand même que Facebook en français c’est “trombinoscope” et pas “VisageLivre” ;)&nbsp;


Non, “Copains d’avant”


Et ce sous-titre !👏


Ne dites plus « fuck you, commission of shit ! » mais « diantre, je n’approuve pas tous ces nouveaux termes qui ne sont que des traductions, parfois infidèles à l’original, sacrebleu ! »


Du coup on n’accentue pas les majuscules dans les sigles ?








MarcRees a écrit :



Non, “Copains d’avant”





<img data-src=" />









Neufel a écrit :



L’utilisation du mot “boulimique” est d’une stupidité sans nom.

(…)

Si la commission de terminologie est capable d’utiliser de manière inexacte des termes français dans ses néologismes, on est pas sortis.





Dans le dictionnaire de l’académie française :



BOULIMIE n. f. XVe siècle. Emprunté du grec boulimia, proprement « faim (limos) de bœuf (bous) », « grande faim ».

PATHOL. Faim continuelle et insatiable souvent liée à un trouble mental. Être atteint de boulimie. Par exag. Gros appétit. Fig. Désir insatiable.



De rien <img data-src=" />







Ramaloke a écrit :



Me semble quand même que Facebook en français c’est “trombinoscope” et pas “VisageLivre” ;)





On appelle ça une boutade. Je sais, le concept est étrange, j’ai eu du mal aussi, mais tu verras on s’y fait <img data-src=" />









Edtech a écrit :



Mouais, 90% des termes français sont déjà utilisés ou très proches. La moitié de ceux en anglais je ne les connaissais même pas, mais leur équivalent français, si !



Bref, ils ne font que confirmer des termes très utilisés.



Par contre, s’ils pouvaient expliquer que “digital” c’est de l’anglais (ou alors que c’est lié aux doigts ou a une fleur !) et qu’en français on dit “numérique”…









c’est pas de l’anglais, c’est du marketing

:capelo:



Ne dites plus « Hard Corner » mais « hyper coin » <img data-src=" />



Y a une confusion possible entre JMMPP et JMM non ?



Et sinon mob? dps? aoe? dot? heal? wtf?



Pourquoi cette commission n’est pas sur la liste de réduction de budget?







MarcRees a écrit :



Non, “Copains d’avant”





J’aime pas ce que tu fait d’habitude, mais la <img data-src=" />



Encore une commission ou l’on paie des glands pour rien.


Je me fais rarement vomir entre deux épisodes.


Tout ça pour ça …


Capitaine Evidence a encore frappé.



A la prochaine fournée on va nous apprendre qu’en Français on ne dit pas “Ben is in the kitchen” mais “Benoit est dans la cuisine” <img data-src=" />



M’enfin, c’est une bonne occasion de rappeler aux visionneurs (viewers) que les versions françaises des mots qu’ils entendent couramment sur les flux (streams) existaient déjà avant et qu’un mot n’est pas plus “cool” sous prétexte qu’il est anglais









La news a écrit :



« Hier, je m’ennuyais sévère…ce dimanche scintillant par deux heures de JTS »



Mot-dièse mauvaise foi









Neufel a écrit :



L’utilisation du mot “boulimique” est d’une stupidité sans nom. (…)





Le “Binge viewing”, ça a au début été vu comme étant un poil malsain. Comme la boulimie, et comme cette pratique consistant à boire le plus d’alcool possible très rapidement. Je trouve que c’est donc un terme assez bien trouvé.









Neufel a écrit :



L’utilisation du mot “boulimique” est d’une stupidité sans nom.

 

A ma connaissance, les chercheurs (comme à l’université d’Amiens) utilisent “binge drinking” en anglais ou à la limite “biture express”, mais en aucun cas “beuverie boulimique”.

La boulimie implique d’autres éléments que l’absorption de nourriture en grosse quantité.

Je ne sais pas pour les autres, mais quand je termine une saison de Star Trek visionnée en 3 jours, c’est parce que j’en avais envie (pas forcément de faim dans la boulimie), et surtout je suis très content de moi à la fin. Jamais de dégoût de moi, jamais de honte, jamais de stratégies de stabilisation du nombre de séries regardées… 



Si la commission de terminologie est capable d’utiliser de manière inexacte des termes français dans ses néologismes, on est pas sortis.





Sauf que boulimie n’a pas comme seul sens la maladie, mais désigne également un “Désir ardent et répétitif d’obtenir ou de faire quelque chose ; fringale, frénésie” (source : Larousse). Et c’est couramment utilisé dans ce sens.



Sinon, mis à part hyperjoueur, et MMORPG qui est généralement traduit par “Jeu de rôle en ligne massivement multijoueur”, tous les termes me semblent déjà plus ou moins utilisés, ou allant de soi.









Charly32 a écrit :



Et try hard, comment on dit en Français? <img data-src=" />



Sinon Game level designer =&gt; Architecte vidéoludique me paraitrait plus représentatif du travail effectué.





Le terme architecte est déjà utilisé pour d’autres fonctions dans un projet informatique. Si tu me parles d’architecte vidéoludique, je pense plus au chef technique qui va choisir le moteur 3D à utiliser qu’au concepteur de niveau.



Mais que fait JMM dans un jeu en ligne multijoueur de masse …. <img data-src=" />


@Marc : Je crois que l’on tient notre vainqueur pour la cérémonie des “Sous-titres d’or 2017” xD








le podoclaste a écrit :



Si tu me parles d’architecte vidéoludique, je pense plus au chef technique qui va choisir le moteur 3D à utiliser qu’au concepteur de niveau.





Moi je pense aux architectes qui construisent des maisons pour les hologrammes de Mélenchon.



Ne dites plus “what the fuck”, dites “fichtre” !



  • J’adore ce JMM



    • Kewa !!! Tu aime Jean-Marie Messier ????







      ——–[]





      Blague à part, je ne trouve pas forcement idiot d’essayer de franciser un minimum même si ce n’est pas parfait









le podoclaste a écrit :



Le terme architecte est déjà utilisé pour d’autres fonctions dans un projet informatique. Si tu me parles d’architecte vidéoludique, je pense plus au chef technique qui va choisir le moteur 3D à utiliser qu’au concepteur de niveau.



Faut alors parler d’architecte d’intérieur videoludique









ActionFighter a écrit :



Moi je pense aux architectes qui construisent des maisons pour les hologrammes de Mélenchon.





Oui, mais toi, est-ce qu’il y a des trucs qui ne te font pas penser à Mélenchon ?



Faut dire que Francis Lalanne ça en jette plus que Francis Leréseaulocal, surement un pseudonyme








FunnyD a écrit :



Faut alors parler d’architecte d’intérieur videoludique





Oui mais toi, est-ce qu’il y a des trucs qui ne te font pas penser à Valérie Damidot ?



Damidot elle décoratrice, pas architecte. <img data-src=" />


MMO c’est pas plutôt jeu en ligne massivement multijoueur?








le podoclaste a écrit :



Oui, mais toi, est-ce qu’il y a des trucs qui ne te font pas penser à Mélenchon ?





Non, même Marine me fait penser à JLM….



<img data-src=" />








Neufel a écrit :



L’utilisation du mot “boulimique” est d’une stupidité sans nom.

&nbsp;

A ma connaissance, les chercheurs (comme à l’université d’Amiens) utilisent “binge drinking” en anglais ou à la limite “biture express”, mais en aucun cas “beuverie boulimique”.

La boulimie implique d’autres éléments que l’absorption de nourriture en grosse quantité.

Je ne sais pas pour les autres, mais quand je termine une saison de Star Trek visionnée en 3 jours, c’est parce que j’en avais envie (pas forcément de faim dans la boulimie), et surtout je suis très content de moi à la fin. Jamais de dégoût de moi, jamais de honte, jamais de stratégies de stabilisation du nombre de séries regardées…&nbsp;



Si la commission de terminologie est capable d’utiliser de manière inexacte des termes français dans ses néologismes, on est pas sortis.





Sauf qu’ils ne traduisent pas “binge drinking”, mais “binge viewing.” Perso, à l’époque, je parlais de “boulimie culturelle” pour désigner l’attitude qui consistait à télécharger le maximum de contenu sur les réseaux P2P, mais soit, ce n’est pas tout à fait le même comportement.



Mais je te rassure, personne ne t’oblige à te sentir coupable pour passer 3 nuits blanches d’affilé devant une série.



C’est con, parce que je la trouve (un peu) plus douée pour placer le bon meuble au bon endroit que pour en choisir la couleur.








mizuti a écrit :



Et sans commantaire sur “Hyperjoueur”…





C’est toujours mieux que “Joueur aux noyaux durs”









Charly32 a écrit :



Et try hard, comment on dit en Français? <img data-src=" />



Sinon Game level designer =&gt; Architecte vidéoludique me paraitrait plus représentatif du travail effectué.



&nbsp;







Le terme médical pour try hard serait la folie, mais pour le dictionnaire je propose&nbsp;“acharnement de jeu”, et pour “try hardeur”, tout simplement&nbsp;“joueur acharné” <img data-src=" />&nbsp;









DUNplus a écrit :



J’aime pas ce que tu fait d’habitude, mais la <img data-src=" />





Pourquoi ? :) (histoire que je puisse m’adapter, éventuellement ;=) )









le podoclaste a écrit :



C’est con, parce que je la trouve (un peu) plus douée pour placer le bon meuble au bon endroit que pour en choisir la couleur.





Ne pas oublier qu’elle répondait aux désir des “clients” qui étaient surement choisis pour leurs goûts de chiottes….









ActionFighter a écrit :



C’est toujours mieux que “Joueur aux noyaux durs”







pourtant à force de jouer ils doivent avoir les noyaux tout dur





Massively multiplayer online game (MMOG), MMO game (MMOG) » mais « Jeu en ligne multijoueur de masse (JMM) »« Massively multiplayer online role playing game (MMORPG) » mais « Jeu de rôle en ligne multijoueur de masse (JRMM) »

Je m’attendais à MEUPORG perso, épelé MMMPORPG <img data-src=" />


Raaahhh mais ils peuvent pas demander l’avis de personnes du milieu/métier ( quelque soit le domaine hein ) &nbsp;avant de valider les noms?

il y a souvent des mots déjà employés… pourquoi vouloir repartir de zéro…








darkbeast a écrit :



Encore une commission ou l’on paie des glands pour rien.





Perdu, ils sont bénévoles <img data-src=" />







le podoclaste a écrit :



Le terme architecte est déjà utilisé pour d’autres fonctions dans un projet informatique. Si tu me parles d’architecte vidéoludique, je pense plus au chef technique qui va choisir le moteur 3D à utiliser qu’au concepteur de niveau.





Effectivement, c’est un peu trop général du coup.



Un coup d’épée dans l’eau








perdu a écrit :



Raaahhh mais ils peuvent pas demander l’avis de personnes du milieu/métier ( quelque soit le domaine hein ) &nbsp;avant de valider les noms?

il y a souvent des mots déjà employés… pourquoi vouloir repartir de zéro…





Mais qu’en sais-tu qu’ils ne demandent pas aux gens du métier ?









Charly32 a écrit :



Perdu, ils sont bénévoles <img data-src=" />



Alors on en a pour notre argent <img data-src=" />





•« Third person shooter (TPS) » mais « Jeu de tir en vue objective (JTO)



Elle a quoi d’objective cette vue? vue épaulé c’était pas bien?

pour le MMO on avais déjà massivement multi-joueurs qui était a mon sens pas mal… mais bon pourquoi pas



et alors le must c’est celui ci :



VAD en téléchargement définitif

Si la vidéo est en téléchargement définitif elle n’est plus a la demande…


Toujours un moyen de critiquer? <img data-src=" /> <img data-src=" />


A l’origine massivement est un adverbe construit à partir de l’adjectif massif. Pour nous, il est devenu adjectif :-)


Merci pour cette barre de rire … ca fait du bien ce matin ! <img data-src=" />







Sérieusement … ils ont que ca a faire ????? <img data-src=" />


VisageLivre LOL. En fait un facebook en anglais c’est un trombinoscope :)


C’est pas trop tôt. <img data-src=" />








Charly32 a écrit :



Perdu, ils sont bénévoles <img data-src=" />







c’est pas une raison de faire chier les gens









ludo0851 a écrit :



Capitaine Evidence a encore frappé.



A la prochaine fournée on va nous apprendre qu’en Français on ne dit pas “Ben is in the kitchen” mais “Benoit est dans la cuisine” <img data-src=" />



Ben? C’est pas Brian qui est dans la kitchen? On m’aurait menti? <img data-src=" />









Dice34110 a écrit :



Elle a quoi d’objective cette vue? vue épaulé c’était pas bien?



Ou vue à la 3eme personne, tout simplement. Nettement plus logique que “vue objective”, où j’ai vraiment du mal à voir le rapport..









Tchikow a écrit :



Toujours un moyen de critiquer? <img data-src=" /> <img data-src=" />



C’est ça être Français, pas besoin d’une commission à la c… noix







padanagua a écrit :



VisageLivre LOL. En fait un facebook en anglais c’est un trombinoscope :)



Je pense que c’est un hommage aux travaux de la Commission qui a souvent tendance à faire un néologisme alors qu’une traduction toute faite existe déjà. Exemple ici : « Third person shooter (TPS) » est repris comme “jeu de tir (en vue) à la 3eme personne” depuis des années, pourquoi retenir “vue objective”? ce n’est pas comme ça (en inventant une expression “hors-sol”) qu’on va faciliter l’adoption des termes français



<img data-src=" />

&nbsp;Pas d’accord. Je ne dit pas que je suis toujours d’accord avec leurs recommandations, mais il me parait important de garder la langue française à jour et de proposer des termes français en alternative aux termes anglo-saxon. Franchement, a-t-on vraiment besoin de parler à tout va de “fact-checking” au lieu de “vérification des faits/informations”?



Bon par contre faudrait penser à créer de nouveau mots hors des racines latines/grecques. Par exemple en “francisant” la racine anglo-saxonne.

Casual Gamer =&gt; un(e) Kazu : ça ne change pas trop les usages pris avec le mot anglo saxon, et ça sauvera bien des parties de scrabble.

&nbsp;








ludo0851 a écrit :



Capitaine Evidence a encore frappé.

(…)





“Obvie” est un mot français. Qui a le même sens qu’en Anglais <img data-src=" />.









Charly32 a écrit :



<img data-src=" />

 Pas d’accord. Je ne dit pas que je suis toujours d’accord avec leurs recommandations, mais il me parait important de garder la langue française à jour et de proposer des termes français en alternative aux termes anglo-saxon. Franchement, a-t-on vraiment besoin de parler à tout va de “fact-checking” au lieu de “vérification des faits/informations”?



Bon par contre faudrait penser à créer de nouveau mots hors des racines latines/grecques. Par exemple en “francisant” la racine anglo-saxonne.

Casual Gamer =&gt; un(e) Kazu : ça ne change pas trop les usages pris avec le mot anglo saxon, et ça sauvera bien des parties de scrabble.







Pour moi franciser des termes dans tout ce qui est informatique est improductif. Parce qu’il vaut mieux que tout le monde utilise les même termes, ça permet de se faire comprendre des non français.



La France est le centre du monde, et le monde entier parle français, donc pourquoi garder des mots étrangers ? <img data-src=" />


Je pense que si c’était le cas, on n’aurait pas certaines aberrations à chacune de leurs terminologies officielles…

&nbsp;


C’est assez tragique…



entre les termes pour lesquels la commission fait preuve de créativité débridée alors que la langue française proposait déjà une traduction plus qu’honorable et les termes qui ressortent plus du monde technique que de l’utilisation courante, on voit qu’ils reste à notre langue beaucoup de chemin afin d’être considérée avant tout comme un outil de communication.



Franchement qui irait parler d’hyperjoueur? Pourquoi ne pas tout simplement adopter le terme hardcore ?



Ceci-dit j’ai hâte de les voir s’attaquer au jargon dans les mmo ou alors sur LOL (La ligue légendaire?): Les voir se débattre avec des mots comme mid top ou gank risque d’être assez cocasse.








bloossom a écrit :



Franchement qui irait parler d’hyperjoueur? Pourquoi ne pas tout simplement adopter le terme hardcore ?





Paarce que harde-corre ça ne veut rien dire. <img data-src=" />



du coup on aurait un terme ultra situationnel réservé aux simulateurs de chasse?








darkbeast a écrit :



c’est pas une raison de faire chier les gens





En quoi ça fait chier les gens ? <img data-src=" />



&nbsp;Si Nxi n’en avait pas parlé, tu n’en aurais rien su… Ta vie est-elle différente maintenant de ce matin au réveil ?









bloossom a écrit :



C’est assez tragique…



entre les termes pour lesquels la commission fait preuve de créativité débridée alors que la langue française proposait déjà une traduction plus qu’honorable et les termes qui ressortent plus du monde technique que de l’utilisation courante, on voit qu’ils reste à notre langue beaucoup de chemin afin d’être considérée avant tout comme un outil de communication.



Franchement qui irait parler d’hyperjoueur? Pourquoi ne pas tout simplement adopter le terme hardcore ?



Ceci-dit j’ai hâte de les voir s’attaquer au jargon dans les mmo ou alors sur LOL (La ligue légendaire?): Les voir se débattre avec des mots comme mid top ou gank risque d’être assez cocasse.





La langue a plein de mots, tout à fait français, qui permettent de traduire ces termes. C’est dommage de ne pas les utiliser, et, à la longue, ça devient surtout un jargon assez hermétique pour qui ne connait pas un peu le sujet. Et si tu étudies un peu la question, cette “imagination débridée” devient surtout une tentative de traduire le mieux possible le mot anglais. Notre langue est déjà un outil de communication. C’est le principe même d’un langage. Ce que tu dis là dessus n’a donc aucun sens.



Donc pourquoi utiliser hyperjoueur plutôt que hardcore ? Parce que l’un est anglais et inaccessible à qui ne connait pas bien les jeux vidéos tandis que l’autre fait sens bien plus rapidement.



Après, au fond ce n’est qu’une commission qui choisit des mots, personne n’y peut quoi que ce soit si l’on préfère ne pas les utiliser…



Ce qui est dommage finalement, c’est que ces préconisations de traduction arrivent aussi tard.









Ricard a écrit :



En quoi ça fait chier les gens ? <img data-src=" />



 Si Nxi n’en avait pas parlé, tu n’en aurais rien su… Ta vie est-elle différente maintenant de ce matin au réveil ?







parce que leur travail est inutile, la plus part des termes ayant déjà des équivalents en français, et qu’en plus leur traduction est merdique









Ricard a écrit :



En quoi ça fait chier les gens ? <img data-src=" />

 Si Nxi n’en avait pas parlé, tu n’en aurais rien su… Ta vie est-elle différente maintenant de ce matin au réveil ?



On notera que ton raisonnement s’applique à 90% des news qui paraissent sur NXi



je ne sais pas si je dois en rire ou pleurer



ha si j’ai trouvé : j’en pleure de rire…. <img data-src=" />


Jeu de tir en vue objective et Jeu de tir en vue subjective: il y a des gens payés pour ça, Pénélope Fillon n’est pas loin <img data-src=" />


Quid de la traduction de Meuporg ? C’est bien de traduire mais si c’est pour le faire à moitié…


Pour moi, le but premier d’une langue c’est de la comprendre quand on l’écoute ou la lit, et d’être compris quand on la parle ou l’écrit.

Plus cette grosse commission sévit, plus elle s’éloigne de ce but pourtant basique et central…


et de pêche








darkbeast a écrit :



Pour moi franciser des termes dans tout ce qui est informatique est improductif. Parce qu’il vaut mieux que tout le monde utilise les même termes, ça permet de se faire comprendre des non français.





Ca n’empêche pas d’inventer des équivalents français <img data-src=" />

&nbsp;

&nbsp;





bloossom a écrit :



Ceci-dit j’ai hâte de les voir s’attaquer au jargon dans les mmo ou alors sur LOL (La ligue légendaire?): Les voir se débattre avec des mots comme mid top ou gank risque d’être assez cocasse.





milieu, haut et guet-apens <img data-src=" />



S’ils pouvaient faire un effort pour que les moldus arrêtent de confondre “digital” et “numérique”, ça serait un pas de géant :p








Patch a écrit :



Ou vue à la 3eme personne, tout simplement. Nettement plus logique que “vue objective”, où j’ai vraiment du mal à voir le rapport..







Clair, c’était une traduction directe, suffisamment explicite (plus que celle pondue) et déjà utilisée.



Apres, personne n’es obligé de les utiliser, heureusement ^^’



des legos ? <img data-src=" />


J’hésite a jouer haut, bas ou ambucheur :P








Charly32 a écrit :



Casual Gamer =&gt; un(e) Kazu : ça ne change pas trop les usages pris avec le mot anglo saxon, et ça sauvera bien des parties de scrabble.







Et du coup quand t’es sur discord et que ta femme veut jouer, tu peux balancer un “Y a ma Kazu qui me fait chier !”



<img data-src=" /> [sors]









perdu a écrit :



Raaahhh mais ils peuvent pas demander l’avis de personnes du milieu/métier ( quelque soit le domaine hein ) &nbsp;avant de valider les noms ? il y a souvent des mots déjà employés… pourquoi vouloir repartir de zéro…





Ils doivent surement demander leur avis et la réponse doit souvent être un anglicisme et ils doivent surement leur demander une traduction. Au passage j’aimerais bien savoir comment ça ce passe dans les autres langues, si les chinois, russes, ect traduisent chaque “anglicisme” par une expression dans leur langue.



&nbsp;









Ellierys a écrit :



Ca manque de MEUPORG <img data-src=" />





oui Meuporg !

Ça avait fait rire beaucoup de monde, mais le mec avec inventé un nouveau mot, et il était parfait avec un petite histoire amusante sur son origine.

Occasion manquée ! <img data-src=" />





Voilà la dernière cuvée publiée ce week-end.





« What The Fuck ? (WTF?) »



heu.. pardon, je voulais dire



« C’Est Quoi Cette Merde ? (CEQCM?) »


moi, j’aurais proposé Maryline <img data-src=" />








MarcRees a écrit :



Pourquoi ? :) (histoire que je puisse m’adapter, éventuellement ;=) )





Y a déjà eu des discutions sur ce sujet sur d’autre de tes news, mais bon, TLDR



Ah tien, un notre a francise prochainement ?



Il était temps ! En effet, nous sommes en France et notre langue est le français. Après, évidemment, les joueurs utiliserons les termes qu’ils voudront… Cette invasion d’anglais dans le français pue à des kilomètres à la ronde. Beaucoup s’en contentent. Grand bien leur en fasse. Pas moi. La langue de Molière est certes compliquée, mais elle est belle et riche. Tout ce qui peut permettre de la préserver est bon à prendre.








tpeg5stan a écrit :



Du coup on n’accentue pas les majuscules dans les sigles ?







Cela a toujours été facultatif il me semble. On en met suivant si c’est utile ou pas.









DUNp[quote:5872045:bloossom a écrit :



Ceci-dit j’ai hâte de les voir s’attaquer au jargon dans les mmo ou alors sur LOL (La ligue légendaire?): Les voir se débattre avec des mots comme mid top ou gank risque d’être assez cocasse.





J’aurais plutôt dit ‘tournoi des légendes’



Build = FdC (Florilège de Compétences) <img data-src=" />


Le 10/04/2017 à 13h56