La France ne veut pas des drones de livraison d’Amazon ou de Google

Drones de fer

La France ne veut pas des drones de livraison d’Amazon ou de Google

La France ne veut pas des drones de livraison d’Amazon ou de Google

Alors que la société DHL expérimente un système de livraison par drone depuis quelques semaines en Allemagne, le ministère de la Défense vient d’indiquer à un parlementaire qu’il ne donnerait pas son aval à Amazon si jamais le cybermarchand demandait à livrer des colis en France grâce à de tels appareils.

Pourra-t-on un jour être livré à domicile grâce à un drone, éventuellement quelques minutes seulement après avoir passé une commande sur Internet ? Si certains en rêvent, à l’instar de Google et d’Amazon, d’autres voient plutôt ça d’un très mauvais œil. Cet été, le député Thierry Lazaro a ainsi adressé une question écrite au ministre de la Défense pour savoir quelle était la position du gouvernement s’agissant de ces vols commerciaux. Évoquant les demandes d’autorisation déposées aux États-Unis afin d’effectuer des expérimentations, l’élu UMP laissait clairement transparaître sa préoccupation, évoquant les « dangers que peut représenter le survol d'un territoire national par des drones, notamment en raison de leur utilisation potentielle par des organisations terroristes ».

 

Mais Thierry Lazaro peut souffler. En plus de devoir formuler une demande en bonne et due forme auprès de la direction générale de l'aviation civile, toute société commerciale qui souhaiterait effectuer des livraisons par drone en France devrait également obtenir l’aval du ministère de la Défense, nous apprend la réponse qui vient d’être apportée au député.

Le ministère de la Défense « ne pourrait que rendre un avis défavorable »

Et mauvaise nouvelle pour Amazon et Google : « Dans cette hypothèse, le département ministériel ne pourrait que rendre un avis défavorable à l'égard d'une demande de cette nature ». Le ministre de la Défense explique que « les garanties en matière de sécurité aérienne ne seraient par hypothèse pas suffisantes au regard notamment des conditions d'utilisation des aéronefs [des drones, ndlr] militaires et des aéronefs d'État qui peuvent être amenés à évoluer à basse altitude au titre des missions militaires ou de service public, d'assistance ou de sauvegarde des personnes qu'ils accomplissent. »

 

Autrement dit, le gouvernement craint que ces drones de livraison aient des accrochages avec ceux utilisés par les autorités (l’armée, les policiers...) – avec tout ce que cela implique en cas de crash d’un appareil. « Des drones commerciaux, tels que ceux que projette d'utiliser la société "Amazon.com", partageraient alors le même espace aérien que les aéronefs utilisés par les services de l'État et ne pourraient respecter le principe « voir et éviter » qui constitue une règle fondamentale de prévention des accidents entre aéronefs. Les risques de collision pour ces aéronefs seraient donc accrus, d'autant plus qu'aucun système, embarqué ou non, n'est en mesure aujourd'hui de les réduire » conclut la réponse du ministère, enfonçant définitivement le clou. 

 

Cette réponse très orientée tranche quelque peu avec les objectifs affichés au travers du plan de la « Nouvelle France Industrielle » consacré aux drones civils. L’exécutif s’est en effet donné pour ambition de « lever les verrous actuels pour développer une filière industrielle qui servira une multitude de besoins dans l’agriculture, les réseaux, ou la protection de l’environnement ». En déplacement au salon du drone « UAV Show », le secrétaire d’État en charge des Transport a par ailleurs déclaré le mois dernier que le gouvernement allait « faire évoluer les règles pour accompagner les initiatives et les ambitions des usages des drones. L’avenir se prépare déjà avec des réflexions sur l’intégration de drones dans la circulation aérienne générale sans limitation de masse ou de vitesse, et les exigences de sécurité pourraient être comparables à celles appliquées aux avions et hélicoptères ».

Commentaires (190)


La livraison par Drone ?

Les facteurs/livreurs l’ont bien mérité !

Ras le bol de recevoir des avis de passages avec mention “absent” alors que j’ai pris ma journée et que je n’ai pas bougé de chez moi !!!


Zut alors !



Avec les drones on pourra dire “Oh une péniche” .. en vrai <img data-src=" />





Et on pourra réponde “Ouah tu m’as eu tu connaissais les horaires de passage ! “








sternet a écrit :



La livraison par Drone ?

Les facteurs/livreurs l’ont bien mérité !

Ras le bol de recevoir des avis de passages avec mention “absent” alors que j’ai pris ma journée et que je n’ai pas bougé de chez moi !!!





C’est pour ca que je choisi la livraison en point relais la plupart du temps, au moins je peux aller le chercher le jour meme moi même, et pas le lendemain voir surlendemain à la poste





et ne pourraient respecter le principe « voir et éviter » qui constitue une règle fondamentale de prévention des accidents entre aéronefs.



Il serait pourtant très simple de mettre en place un dispositif émetteur/récepteur pour que les drones civils se déroutent automatiquement et évitent de rentrer dans une zone de sécurité autour des drones gouvernementaux (police, armée, etc…).

Ce genre de balise existe déjà pour les aspirateurs robots !


en parlant de facteur , ça me fait penser (reportage Arte) à&nbsp; ce facteur en corse du sud qui se tape 10-15km de marche dans le maquis été comme hiver pour livrer le courrier a de petit village/ferme isolée et qui approche de la retraite sans que personne ne veuille le remplacer

Le drone pourrait se rendre utile , il est certain qu’avec une région à forte densité (au hasard région parisienne) les consequences de la chute d’une drone ne serait pas la même chose qu’en corse du sud


Bonne décision, voir des drone partout dans le ciel ne me tente pas trop.





contre-maitre a écrit :



C’est pour ca que je choisi la livraison en point relais la plupart du temps, au moins je peux aller le chercher le jour meme moi même, et pas le lendemain voir surlendemain à la poste



Pareil, j’ai un point relais juste sur mon trajet pour aller au boulot du coup j’ai le colis le jour même de son arrivage sans devoir faire d’efforts particuliers.



&nbsp; Espérons qu’on aura pas ce genre de comportement :

&nbsphttp://free.lequipe.fr/Football/Actualites/Serbie-albanie-interrompu/506758

<img data-src=" />




es garanties en matière de sécurité aérienne ne seraient par hypothèse pas suffisantes





Ou comment évacuer le problème sans même y réfléchir. Les autres pays qui expérimentent sont vraiment arriérés, alors que nous, nous avons la science infuse qui permet de poser l’hypothèse et conclure dans la foulée. Un modèle de décision arbitraire que le monde nous envie.








MasterDav a écrit :



Ce genre de balise existe déjà pour les aspirateurs robots !







Ça existe surtout pour les avions (ou celui-ci) ;)









Gericoz a écrit :



Bonne décision, voir des drone partout dans le ciel ne me tente pas trop.





Ça arrivera pourtant, de toute façon. La position du ministère n’est pas à comprendre en mode “pour ou contre” mais en mode “maintenant ou plus tard”.



Le petit couplet anxiogène habituel sur le terrorisme c’est juste pour ne jamais louper une occasion de le faire rentrer dans les esprits, mais la vraie raison c’est simplement un principe de précaution basique. Les pouvoirs publics ne sont pas prêts ou veulent attendre d’avoir plus de recul sur la question, c’est tout.









sternet a écrit :



La livraison par Drone ?

Les facteurs/livreurs l’ont bien mérité !

Ras le bol de recevoir des avis de passages avec mention “absent” alors que j’ai pris ma journée et que je n’ai pas bougé de chez moi !!!





Probablement un remplaçant, tu n’avais qu’à l’attendre près de ta BAL puisque tu avais pris ta journée pour cela. <img data-src=" />

On a le monopole de sévice public qu’on mérite.&nbsp;<img data-src=" />









Reznor26 a écrit :



Ça arrivera pourtant, de toute façon. La position du ministère n’est pas à comprendre en mode “pour ou contre” mais en mode “maintenant ou plus tard”.



Le petit couplet anxiogène habituel sur le terrorisme c’est juste pour ne jamais louper une occasion de le faire rentrer dans les esprits, mais la vraie raison c’est simplement un principe de précaution basique. Les pouvoirs publics ne sont pas prêts ou veulent attendre d’avoir plus de recul sur la question, c’est tout.





Le coté terrorisme, c’est le député ump qui le soulève, pas le ministère pour le coup, mais c’est vrai que c’est trés démago comme raison.



Perso je n’y suis pas trés favorable.









tmtisfree a écrit :



Ou comment évacuer le problème sans même y réfléchir. Les autres pays qui expérimentent sont vraiment arriérés, alors que nous, nous avons la science infuse qui permet de poser l’hypothèse et conclure dans la foulée. Un modèle de décision arbitraire que le monde nous envie.





C’est bien d’avoir du recul, mais aprés on comprends pourquoi la France n’avance jamais au final.. lalala









FunnyD a écrit :



Le coté terrorisme, c’est le député ump qui le soulève, pas le ministère pour le coup, mais c’est vrai que c’est trés démago comme raison





My bad. J’ai mélangé les deux citations en effet <img data-src=" />









contre-maitre a écrit :



C’est pour ca que je choisi la livraison en point relais la plupart du temps, au moins je peux aller le chercher le jour meme moi même, et pas le lendemain voir surlendemain à la poste





Moi je suis obligé de me lever tôt pour y aller le samedi matin, les autres jours la poste fait 09:00-12:00 14:30-17:00 … En point relai c’est souvent ouvert jusqu’à 19:00 donc je peux y aller après le boulot.









sebcap26 a écrit :



Moi je suis obligé de me lever tôt pour y aller le samedi matin, les autres jours la poste fait 09:00-12:00 14:30-17:00 … En point relai c’est souvent ouvert jusqu’à 19:00 donc je peux y aller après le boulot.







C’est le principe d’ouvrir quand les gens travails… ;)









kamuisuki a écrit :



C’est bien d’avoir du recul, mais aprés on comprends pourquoi la France n’avance jamais au final.. lalala





Parce qu’elle se contente d’une jolie rhétorique plutôt que d’un peu de réflexion?









sternet a écrit :



La livraison par Drone ?

Les facteurs/livreurs l’ont bien mérité !

Ras le bol de recevoir des avis de passages avec mention “absent” alors que j’ai pris ma journée et que je n’ai pas bougé de chez moi !!!





fait toi livrer au taf





tmtisfree a écrit :



Ou comment évacuer le problème sans même y réfléchir. Les autres pays qui expérimentent sont vraiment arriérés, alors que nous, nous avons la science infuse qui permet de poser l’hypothèse et conclure dans la foulée. Un modèle de décision arbitraire que le monde nous envie.





c’est sur qu’au usa il s’en branle de la dangerosité du truc, du moment que t’as du poignon tu peux tester n’importe quoi.



^^ y a pas un petit statisticien par la, j’aimerais voir la proba de collision entre allez une centaine de drones commerciaux et les 10 drones max qui circulent sur le territoire français pour les 3,5 missions par an (et probablement utilisée en zone rurale).&nbsp;&nbsp;



Y a pas a dire ils sont trop balèze l’armée. Moi je serais eux j’aurais invoqué la collision avec des météorites.

Probablement aussi que les systèmes anti collision c’est trop cher.


Il est peut être possible de changer la réglementation du TCAS vis à vis du poids et d’intégrer ce système aux drônes.


Pour ma part, j’espère que ça ne sera pas accepté de si tôt… pas envie qu’un drône tombe sur ma belle bagnole à cause d’une batterie mal chargée… Et surtout, j’ai envie de pouvoir continuer à regarder le ciel et de n’y voir que des nuages paisibles et silencieux !








darkbeast a écrit :



fait toi livrer au taf



c’est sur qu’au usa il s’en branle de la dangerosité du truc, du moment que t’as du poignon tu peux tester n’importe quoi.





Aux USA, en Allemagne et ailleurs, ils expérimentent afin de pouvoir juger. Prendre des décisions arbitraires est le propre des républiques bananières. Les bipèdes simiesques qui distribuent leur rhétorique sucrée du haut de leur pyramide ont encore quelques godiches comme clients.



Hou mon dieu les vilains terroristes vont utiliser des drone pour nous attaquer ^^



Il n’y a vraiment que des politiques pour avoir des réactions aussi pathétiques…



Avec toute la technologie disponible, le seul risque est que des petits malins ne tirent sur les drones pour obtenir un cadeau tombé&nbsp; gracieusement (ou pas) du ciel&nbsp; <img data-src=" />

&nbsp;


«&nbsp;Des drones commerciaux, tels que ceux que projette d’utiliser la société “Amazon.com”,

partageraient alors le même espace aérien que les aéronefs utilisés par

les services de l’État et ne pourraient respecter le principe « voir et

éviter » qui constitue une règle fondamentale de prévention des

accidents entre aéronefs. Les risques de collision pour ces aéronefs

seraient donc accrus, d’autant plus qu’aucun système, embarqué ou non,

n’est en mesure aujourd’hui de les réduire&nbsp;»



C’est moi ou cette phrase enchaine bullshit sur bullshit ?

De une, ils peuvent leur interdire certaines routes aériennes, de deux ils peuvent appliquer des règles (déjà) existantes pour eviter les collisions (la priorité à droite par exemple) Des milliers de voitures “partagent le même espace de circulation” sans se rentrer dedans toutes les 2 secondes. Et la densité du trafic automobile doit être 2 ou 3 ordres de grandeur supérieure à celle des “aéronefs” décrits par ces papis-mamies.

Troisièmement, “il n’existe pas de logiciel de guidage” ? Faut arrêter de prendre les gens pour des truffes. Pas de logiciel avec porte dérobée pour l’armée, peut-être, mais des logiciels de guidage, ça existe, arrêtez de balancer des âneries aussi flagrantes.


&lt;ironie inside&gt;



&nbsp;&nbsp;c’est vrai qu’en même temps un drone du type de celui sur la photo est très apte à transporter 10 KG de C4 avec des billes en acier inox …



&lt;/ironie inside&gt;

&nbsp;

Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt








tmtisfree a écrit :



Aux USA, en Allemagne et ailleurs, ils expérimentent afin de pouvoir juger. Prendre des décisions arbitraires est le propre des républiques bananières. Les bipèdes simiesques qui distribuent leur rhétorique sucrée du haut de leur pyramide ont encore quelques godiches comme clients.





ouais ben c’est déjà assez le bordel en ville, alors voir des merdes à quelques mètres de ma tête, non merci



«&nbsp;dangers que peut représenter le survol d’un territoire national

par des drones, notamment en raison de leur utilisation potentielle par

des organisations terroristes&nbsp;».



Mais quelles bandes de burnes rabougris ! J’espère qu’ils ne traversent jamais la rue, il y a un risque de se faire renverser !



Voila un marché énorme, avec des acteurs français (Parrot !), et ils annoncent qu’ils vont le tuer avant même que cela décolle.



Dire que certain se plaignait que Google ne soit pas français ! Forcément, il serait encore dans son garage, avec une lois spécifique pour l’empêcher d’exister (après intervention d’un lobby de colleur d’affiche, sans doute).



&lt;&lt;Les risques de collision pour ces aéronefs seraient donc accrus,

d’autant plus qu’aucun système, embarqué ou non, n’est en mesure

aujourd’hui de les réduire&nbsp;»



C’est faux, cela n’a aucun sens de dire ça, puisque les US sont exactement en train de mettre un tel système au point.








maestro321 a écrit :



Parce qu’elle se contente d’une jolie rhétorique plutôt que d’un peu de réflexion?





Car elle prend trop de temps a reflechir sur les conséquences , et pendant ce temps les marchés sont pris par les boite étrangère, et si c’est accepté par la France c’est déjà trop tard , les autres pays sont déjà leaders.

C’est bien comme dit d’avoir du recul, mais jusqu’a un certain point, de mon point de vu sur le sujet actuel&nbsp;

il y a des risques , mais il y a des solutions aussi. Rien n’empeche de faire des test aussi comme l’allemagne..

&nbsp;









Ami-Kuns a écrit :



Espérons qu’on aura pas ce genre de comportement :

&#160http://free.lequipe.fr/Football/Actualites/Serbie-albanie-interrompu/506758

<img data-src=" />





En même temps, venant d’attardés omnibulés par une baballe qui rebondit et ne sachant communiquer que par gesticulements erratiques et onomatopées, il ne faut pas attendre grand chose de plus.

Tout au plus faudrait-il les enfermer dans des cages plutôt que dans des stades, si possible dans des zoos pour illustrer l’étape d’évolution antérieure à celle des singes.







John Shaft a écrit :



Ça existe surtout pour les avions (ou celui-ci) ;)





Si je ne m’abuse, le TCAS n’est qu’un avertisseur/conseilleur, il ne prend pas la main sur le pilotage (ce dont je parlais).









tmtisfree a écrit :



Aux USA, en Allemagne et ailleurs, ils expérimentent afin de pouvoir juger.





La France n’interdit pas les expérimentations, le ministère de la défense dit simplement qu’a priori au vu des garanties actuelles il&nbsp; a peu de chance d’avoir une autorisation pour une exploitation commerciale sur le territoire national.

Et en ça, la décision l’avis de principe n’est pas différentes des USA de l’Allemagne ou d’ailleurs, où aucun accord d’exploitation commercial national n’a été accordé, seulement des accords pour des expérimentations (comme en France).



Ils se sont posé la même question à propos des livraisons de pizzas à domicile? Le risque est selon moi bien plus important








tmtisfree a écrit :



Probablement un remplaçant, tu n’avais qu’à l’attendre près de ta BAL puisque tu avais pris ta journée pour cela. <img data-src=" />

On a le monopole de sévice public qu’on mérite.&nbsp;<img data-src=" />





Sauf que pour la livraison de colis la poste n’est pas du tout en situation de monopole.&nbsp; D’ailleurs, je n’ai jamais eu ce soucis avec la poste et très souvent avec d’autre livreurs.



Si ca continu on va se transformer en musée bloqué dans les années 70 / 80 …..



&nbsp;








tmtisfree a écrit :



Probablement un remplaçant, tu n’avais qu’à l’attendre près de ta BAL puisque tu avais pris ta journée pour cela. <img data-src=" />

On a le monopole de sévice public qu’on mérite. <img data-src=" />





En fait sur certaines tournées il est d’usage courant pour les facteurs (trices) de quitter leur bureau avec les avis de passage plutôt qu’avec les colis/recommandés.









lateo a écrit :



En fait sur certaines tournées il est d’usage courant pour les facteurs (trices) de quitter leur bureau avec les avis de passage plutôt qu’avec les colis/recommandés.





Pour quel raison? Plus rapide pour finir la tournée (tournée surdimensionnée, ou envie de partir plus tôt)? Obligé de se trimbaler les colis sous le bras?









Alain EtCo a écrit :



Si ca continu on va se transformer en musée bloqué dans les années 70 / 80 …..





Donc, au nom du “progrés”, on devrait accepter tout et n’importe quoi?









cyrano2 a écrit :



[…]

&lt;&lt;Les risques de collision pour ces aéronefs seraient donc accrus,

d’autant plus qu’aucun système, embarqué ou non, n’est en mesure

aujourd’hui de les réduire&nbsp;»



C’est faux, cela n’a aucun sens de dire ça, puisque les US sont exactement en train de mettre un tel système au point.





Si les US sont en train de mettre un tel système au point, c’est bien qu’ils n’en n’ont pas aujourd’hui en mesure de fonctionner, non ?









Nithril a écrit :



C’est le principe d’ouvrir quand les gens travails… ;)





C’est pas la faute de la poste ça. Les gens ne vont pas bosser 10h par jour pour être ouvert jusqu’à 19h, et embaucher des gens dans la fonction publique n’est pas d’actualité.

&nbsp;





Uther a écrit :



Sauf que pour la livraison de colis la poste n’est pas du tout en situation de monopole.&nbsp; D’ailleurs, je n’ai jamais eu ce soucis avec la poste et très souvent avec d’autre livreurs.





+1



Jamais eu de soucis par La Poste. Par contre, UPS me livre des colis dont le contenu vaut plusieurs centaines d’euros chez la voisine sans même me passer un coup de fil…



Sinon je pense que bien que ce ne soit pas généralisable, la livraison par drone serait très utile dans certaines configurations, et il serait sage et prudent de développer une techno susceptible de faciliter énormément les secours en cas de situation critique.



Bref, un bon début serait de coller des «bases» pour drones là où l’expérience aurait le plus de valeur ajoutée pour les citoyens, par exemple dans les petits bleds enclavés, pour voir un peu comment ça se passe et ce que vaut réellement le concept.

édit: la poste, évoquée plus tôt, me semble un candidat tout désigné pour cette expérimentation.








ZeHiro a écrit :



Pour quel raison? Plus rapide pour finir la tournée (tournée surdimensionnée, ou envie de partir plus tôt)? Obligé de se trimbaler les colis sous le bras?





Souvent tournées surdimensionnées à ce que je sache.



Et pourquoi pas des mini-trains souterrains dans des tubes à air comprimé. En plus, ça permettrait par la même occasion d’élargir la couverture de la fibre optique.

Quitte à faire passer des paquets… <img data-src=" />








ZeHiro a écrit :



Pour quel raison? Plus rapide pour finir la tournée (tournée surdimensionnée, ou envie de partir plus tôt)? Obligé de se trimbaler les colis sous le bras?





Les raisons recevables sont le poid, l’encombrement, le nombre d’habitants à la charge de l’agent concerné.

Mais quand ça concerne également de simples courriers recommandés, ça me fout la haine parce que là, c’est juste la flemme de sonner aux appartements.



Le problème c’est qu’il va falloir se poser la question un peu plus fort. C’est vrai qu’aujourd’hui il n’existe pas de système anti-collision entre les drones. Le TCAS sur les avions n’est pas transposable en l’état, il est lourd, gros, cher, &nbsp;repose sur le transpondeur de bord et ne fait que donner un “ordre” aux pilotes.

Mais il va bien falloir mettre en place quelque chose parce le jour ou la gendarmerie et la police nationale auront un drone sur la même zone sans s’être coordonné le risque est le même.



Adapter le principe du TCAS aux drones ? Mettre en place un report obligatoire de la position pour que tous le monde sache ou sont les autres drones ? faire de la ségrégation d’espace avec des zones réservées, des couloirs et des airways &nbsp;? mettre en place un service de contrôle aériens pour les drones ?



Je pense que les vrais questions sont là et quand on voit le nombre croissants de société qui veulent réaliser des missions de travail aériens avec des drones (prise de vue, surveillance de lignes….) il y a urgence.








MasterDav a écrit :



Si je ne m’abuse, le TCAS n’est qu’un avertisseur/conseilleur, il ne prend pas la main sur le pilotage (ce dont je parlais).





Certes, mais le drône étant piloté par un logiciel, un interfaçage doit être possible. Les voitures autonomes sont bien prévues sur les routes.



Pour un expérimentation dans certaines zones d’accès difficile, ça peut rendre un réel service.

&nbsp;Pour une généralisation, le risque de détournement pour un usage terroriste est réel.

Le risque de collision aérienne est également réel : dans certaines régions y compris au dessus de zones peuplées, l’armée de l’air s’entraîne à des mission en rase-motte, et même en ayant définit des couloirs réservés, il y a des morts en delta-plane chaque année et ces couloirs ne sont pas toujours respectés par l’armée. Vu la taille d’un drône il n’est pas évident qu’un avion de chasse puisse le détecter et l’éviter, et là c’est l’avion qui pourrait se cracher.








FunnyD a écrit :



Souvent tournées surdimensionnées à ce que je sache.





C’est ça. Le personnel est de plus en plus réduit, sauf qu’il y a toujours du courrier à distribuer, donc les tournées ont étés réorganisées et sont beaucoup plus longues…









lateo a écrit :



En fait sur certaines tournées il est d’usage courant pour les facteurs (trices) de quitter leur bureau avec les avis de passage plutôt qu’avec les colis/recommandés.





Cela explique que je n’ai jamais signé quelque chose au facteur ou -trice (je ne l’ai jamais vu/e et il/elle ne sonne pas non plus) en 10 ans.









lateo a écrit :



Les raisons recevables sont le poid, l’encombrement, le nombre d’habitants à la charge de l’agent concerné.

Mais quand ça concerne également de simples courriers recommandés, ça me fout la haine parce que là, c’est juste la flemme de sonner aux appartements.





Il faut savoir qu’un facteur est payé au forfait, c’est à dire qu’il a un nombre d’heures fixes payées, et qu’il distribue son courrier en 3h ou 10, il aura la même paie.

Donc quand tu as des tournées de plus en plus longues sans aucune augmentation de salaire, tu es vite tenté de te débarrasser de certaines choses relous pour aller plus vite, comme faire signer les recommandés.









Uther a écrit :



Sauf que pour la livraison de colis la poste n’est pas du tout en situation de monopole.&nbsp; D’ailleurs, je n’ai jamais eu ce soucis avec la poste et très souvent avec d’autre livreurs.





Ca dépend beaucoup de l’endroit en faites. J’ai aucune soucis que ce soit avec la poste ou les autres société de livraison par chez moi. Quand j’habitais Marseille c’était la Poste le problème (qui préfère foutre le papier dans la BAL plutôt que de livrer, la femme du guichet qui refuse de bouger son gros derch plein de graisse de femme obèse pour aller chercher mon colis derrière, …), et certaines personnes de ma familles c’est les société privées. Bref ça dépend tellement de l’endroit que c’est dur de généralisé pour l’un ou pour l’autre.









ActionFighter a écrit :



Il faut savoir qu’un facteur est payé au forfait, c’est à dire qu’il a

un nombre d’heures fixes payées, et qu’il distribue son courrier en 3h

ou 10, il aura la même paie.

Donc quand tu as des tournées de plus

en plus longues sans aucune augmentation de salaire, tu es vite tenté de

te débarrasser de certaines choses relous pour aller plus vite, comme

faire signer les recommandés.





Comme toute société de livraison, j’ai fait de la livraison cette été, ben c’était pareil pourtant ça ne m’empêchais pas de faire mon travail correctement. L’excuse c’est trop long je pourrais pas tout faire c’est du bidon. T’es payer pour faire un taff tu le fait point.









tmtisfree a écrit :



Cela explique que je n’ai jamais signé quelque chose au facteur ou -trice (je ne l’ai jamais vu/e et il/elle ne sonne pas non plus) en 10 ans.





Bah tu t’en moques, non? Tu as ou tu vas bientôt quitter la france.



ActionFighter a écrit :



C’est ça. Le personnel est de plus en plus réduit, sauf qu’il y a toujours du courrier à distribuer, donc les tournées ont étés réorganisées et sont beaucoup plus longues…





<img data-src=" /> Autant avant, on pouvait dire qu’ils n’en foutaient pas une ramée, autant, maintenant on peut dire l’inverse.









Uther a écrit :



Sauf que pour la livraison de colis la poste n’est pas du tout en situation de monopole.&nbsp; D’ailleurs, je n’ai jamais eu ce soucis avec la poste et très souvent avec d’autre livreurs.





Je n’ai pas dis le contraire, mais le commentaire ne mentionnait que “avis de passages”.









maestro321 a écrit :



La France n’interdit pas les expérimentations, le ministère de la défense dit simplement qu’a priori au vu des garanties actuelles il&nbsp; a peu de chance d’avoir une autorisation pour une exploitation commerciale sur le territoire national.

Et en ça, la décision l’avis de principe n’est pas différentes des USA de l’Allemagne ou d’ailleurs, où aucun accord d’exploitation commercial national n’a été accordé, seulement des accords pour des expérimentations (comme en France).





Ce qui exclue logiquement toute expérimentation puisque leur objectif est justement de tester la faisabilité d’un déploiement commercial qu’on refusera («&nbsp;ne pourrait que rendre un avis défavorable&nbsp;»).









FunnyD a écrit :



<img data-src=" /> Autant avant, on pouvait dire qu’ils n’en foutaient pas une ramée, autant, maintenant on peut dire l’inverse.





On est passé d’un extrême à l’autre. Avant le facteur s’arrêtait boire un coup tout les 500m, maintenant on est dans une situation avec un management à la France Télécom.

Un personnel de plus en plus réduit, des changements de postes totalement aléatoires sans aucune formation, et des objectifs de&nbsp; ventes incompréhensibles et inatteignables.



“et ne pourraient respecter le principe « voir et éviter » qui constitue une règle fondamentale de prévention des accidents entre aéronefs”

Ils vont un peu vite en matière d’interprétation… Avec tous les capteurs nécessaires pour faire voler un drône de façon sûre, 1 ou 2 capteurs de plus pour éviter les autres, c’est, à mon humble avis, très facile à mettre en place.


encore un &nbsp;Quake 2 de la part du gouvernement oui, mais non, mais oui, mais non, …



&nbsp;Ils veulent vraiment botter les vilains alien/américains hors du marché des drones.








_Beryl_ a écrit :



Pour une généralisation, le risque de détournement pour un usage terroriste est réel.





Bah tant qu’on y est, interdisons tous les moyens de transport et tous les lieux publics vu que les risques terroristes qui y sont liés sont bien réels.

Et les livreurs de pizza aussi, les risques d’attentat à la pizza piégée sont bien réels aussi !



le coup du terrorisme c’est bien bidon, c’est pas parce que les vols de drones commerciaux ne sont pas autorisés que les éventuels terroristes n’en utiliseront pas pour un attentat








Nozalys a écrit :



. Et surtout, j’ai envie de pouvoir continuer à regarder le ciel et de n’y voir que des nuages paisibles et silencieux !



Tu sais que les nuages permettent de cacher de vilain drone terropedoriste ? <img data-src=" />





FunnyD a écrit :



Donc, au nom du “progrés”, on devrait accepter tout et n’importe quoi?



+1, faut savoir faire la part des choses et ne pas accepter n’importe quoi sous prétexte de nouveauté. Je préférerai des versions à pieds/pattes que des robots volants…





ActionFighter a écrit :



+1



Jamais eu de soucis par La Poste. Par contre, UPS me livre des colis dont le contenu vaut plusieurs centaines d’euros chez la voisine sans même me passer un coup de fil…





Et moi c’est l’inverse… la livraison de colis “je passe mais vous étiez pas là alors qu’en faite j’ai même pas sonné” était tellement bien rodée que le facteur ne prend même plus le colis avec lui pour faire sa tournée, j’ai réussi à avoir l’avis de passage un samedi alors que : 1/ j’étais là et 2/ j’avais récupéré mon colis la veille à la poste (merci le tracking) <img data-src=" />









ActionFighter a écrit :



On est passé d’un extrême à l’autre. Avant le facteur s’arrêtait boire un coup tout les 500m, maintenant on est dans une situation avec un management à la France Télécom.

Un personnel de plus en plus réduit, des changements de postes totalement aléatoires sans aucune formation, et des objectifs de  ventes incompréhensibles et inatteignables.





C’est vrai que le facteur alcoolique n’est pas une légende <img data-src=" /> c’est pour cela que je voulais être facteur plus jeune, mais j’ai raté l’examen. <img data-src=" /> J’ai jamais voulu conduire bourré….



MasterDav a écrit :



Bah tant qu’on y est, interdisons tous les moyens de transport et tous les lieux publics vu que les risques terroristes qui y sont liés sont bien réels.

Et les livreurs de pizza aussi, les risques d’attentat à la pizza piégée sont bien réels aussi !





Arretons avec ce “risque terroriste” le député ump est totalement démago et c’est même pour cela que le ministére n’en parle pas dans sa réponse. Le vrai rique terroriste aujourd’hui, ce sont les femmes en burqa dans les gares!









tmtisfree a écrit :



Ce qui exclue logiquement toute expérimentation puisque leur objectif est justement de tester la faisabilité d’un déploiement commercial qu’on refusera («&nbsp;ne pourrait que rendre un avis défavorable&nbsp;»).





C’est pas le test de faisabilité d’un déploiement commercial qui sera refusé, c’est l’exploitation (et pas ses tests) dans l’hypothèse actuelle (c’est à dire avec des drônes de “première génération”).



Si les expérimentations mènent à des drônes de “deuxième génération” qui puisse&nbsp; par exemple “respecter le principe « voir et éviter » “, rien ne dit que le ministère&nbsp; «&nbsp;ne pourrait que rendre un avis défavorable&nbsp;». <img data-src=" />









FunnyD a écrit :



C’est vrai que le facteur alcoolique n’est pas une légende <img data-src=" /> c’est pour cela que je voulais être facteur plus jeune, mais j’ai raté l’examen. <img data-src=" /> J’ai jamais voulu conduire bourré….





<img data-src=" />



Pour avoir passé ma jeunesse en campagne, non, ce n’est pas qu’une légende <img data-src=" />









CryoGen a écrit :



Et moi c’est l’inverse… la livraison de colis “je passe mais vous

étiez pas là alors qu’en faite j’ai même pas sonné” était tellement bien

rodée que le facteur ne prend même plus le colis avec lui pour faire sa

tournée, j’ai réussi à avoir l’avis de passage un samedi alors que : 1/

j’étais là et 2/ j’avais récupéré mon colis la veille à la poste (merci

le tracking) <img data-src=" />





Oui, ça doit sûrement arrivé souvent. Après, comme je l’ai expliqué plus haut, les conditions de travail y sont pour beaucoup.









FunnyD a écrit :



Le vrai rique terroriste aujourd’hui, ce sont les femmes en burqa dans les gares!





Pas que dans les gares.

Et tu oublies le principal: leur maître barbu qui profite de la diversion créée par sa soumise (et sa tripotée de gosses allocs) pour commettre son crime en toute impunité.



C’est logique que ce soit interdit, laissons d’autres pays plus kikoolol faire les beta testeurs.








CryoGen a écrit :



Et moi c’est l’inverse… la livraison de colis “je passe mais vous étiez pas là alors qu’en faite j’ai même pas sonné” était tellement bien rodée que le facteur ne prend même plus le colis avec lui pour faire sa tournée, j’ai réussi à avoir l’avis de passage un samedi alors que : 1/ j’étais là et 2/ j’avais récupéré mon colis la veille à la poste (merci le tracking) <img data-src=" />





Plus fort encore, mon beau père, sur la terrasse, qui voit la factrice passer, mettre le courrier et hop un bel avis de passage. Il a réussi à la rattraper et à l’engueuler. <img data-src=" />









FunnyD a écrit :



Plus fort encore, mon beau père, sur la terrasse, qui voit la factrice passer, mettre le courrier et hop un bel avis de passage. Il a réussi à la rattraper et à l’engueuler. <img data-src=" />





Haha, avec un drone ton père n’aurait pas eu à se lever <img data-src=" />









maestro321 a écrit :



C’est pas le test de faisabilité d’un déploiement commercial qui sera refusé, c’est l’exploitation (et pas ses tests) dans l’hypothèse actuelle (c’est à dire avec des drônes de “première génération”).




Si les expérimentations mènent à des drônes de "deuxième génération" qui puisse&nbsp; par exemple "respecter le principe « voir et éviter » ", rien ne dit que le ministère&nbsp; «&nbsp;ne pourrait que rendre un avis défavorable&nbsp;». <img data-src=">







1/ Ce qui revient donc à rendre l’expérimentation inutile.

2/ Quel gogo va y croire ?

&nbsp;









ActionFighter a écrit :



C’est pas la faute de la poste ça. Les gens ne vont pas bosser 10h par jour pour être ouvert jusqu’à 19h, et embaucher des gens dans la fonction publique n’est pas d’actualité.

&nbsp;



+1



Jamais eu de soucis par La Poste. Par contre, UPS me livre des colis dont le contenu vaut plusieurs centaines d’euros chez la voisine sans même me passer un coup de fil…







Quand tu offres un service aux clients non pro, il faut à un moment s’adapter aux horaires de ces personnes. Certaines postes d’ailleurs ouvrent jusqu’à 19h. Mais la plupart sont fermés le samedi après midi…



&nbsp;Même topo pour le travail le dimanche.



&nbsp;









ActionFighter a écrit :



<img data-src=" />



Pour avoir passé ma jeunesse en campagne, non, ce n’est pas qu’une légende <img data-src=" />





Par contre le facteur bourré, lui il accepte de travailler 15 heures, et en plus il crée du lien social vu qu’il s’arrete à chaque fois boire un coup <img data-src=" />



MasterDav a écrit :



Pas que dans les gares.

Et tu oublies le principal: leur maître barbu qui profite de la diversion créée par sa soumise (et sa tripotée de gosses allocs) pour commettre son crime en toute impunité.





Surtout que ses gosses sont tous ebolisés pour infecter les bons enfants français!!!! <img data-src=" />



Ben voyons, comme certain(e)s l’ont fait remarquer avant moi, c’est ridicule !

Ils disent “non” au lieu de commencer à réfléchir et à organiser quelque chose qui de toute façon arrivera.

La France se plaint de ne pas être compétitive, mais c’est typiquement ce genre de raisonnement qui fait qu’on prend du retard sur d’autres pays et qu’on est finalement contraints en catastrophe 10 ans après tout le monde à progresser ou moderniser. Certes il y a des inconvénients et des dangers mais le boulot des officiels c’est de trouver des solutions, d’organiser et de légiférer&nbsp;au lieu de refuser bêtement&nbsp;alors que d’autres s’y mettent, pour finir par y venir dans qq années… J’ai jamais réussi à comprendre cet état d’esprit vieillot et non productif qui règne en France face à toute nouveauté !








JimTK a écrit :



Ben voyons, comme certain(e)s l’ont fait remarquer avant moi, c’est ridicule !

Ils disent “non” au lieu de commencer à réfléchir et à organiser quelque chose qui de toute façon arrivera.

La France se plaint de ne pas être compétitive, mais c’est typiquement ce genre de raisonnement qui fait qu’on prend du retard sur d’autres pays et qu’on est finalement contraints en catastrophe 10 ans après tout le monde à progresser ou moderniser. Certes il y a des inconvénients et des dangers mais le boulot des officiels c’est de trouver des solutions, d’organiser et de légiférer&nbsp;au lieu de refuser bêtement&nbsp;alors que d’autres s’y mettent, pour finir par y venir dans qq années… J’ai jamais réussi à comprendre cet état d’esprit vieillot et non productif qui règne en France face à toute nouveauté !







On parle de sécurité ici. Si un drone Amazon tombe sur la tête de ta fille/mère suite à une panne, on verra si tu as toujours le même discours. Donc c’est quoi ta solution ? Le casque intégral pour tous les piétons pour permettre à Amazon de faire du business ?









FunnyD a écrit :



Le vrai rique terroriste aujourd’hui, ce sont les femmes en burqa dans les gares!





Tu crois ?









tmtisfree a écrit :



1/ Ce qui revient donc à rendre l’expérimentation inutile.

2/ Quel gogo va y croire ?

&nbsp;



1/ Non

2/ Procès d’intention



pool !


Cool, on pourra bientôt récupérer des iPhones gratuitement en faisant du tir au pigeon :)



Laissons l’allemagne faire les betas testeurs. Personnelement je ne suis pas pressé de voir ça arriver. Un peu de patience les gens, attendre un jour la livraison de son colis, ce n’est pas la mort (pour les particuliers)…

D’autant plus que ce genre de drone ne peut s’utiliser que dans les grandes villes où tu peux trouver ce dont tu as besoin dans un magasin.



En gros ce ne serait utile que dans le cas où tu as un besoin spécifique urgent. Je ne sais pas pour vous mais c’est rarement mon cas.

&nbsp;


Quelque chose me dit qu’on a pas arrêté de recevoir du courrier parce qu’il y avait un risque de recevoir de l’anthrax dedans.








tmtisfree a écrit :



Tu crois ?





Oui!!!!!! Elle transportait une valise!!! Tu te rends compte une valise!!!!!









ChrisMtp a écrit :



Il est peut être possible de changer la réglementation du TCAS vis à vis du poids et d’intégrer ce système aux drônes.



Pour moi le problème est que le TCAS est un système d’urgence: jamais deux avions ne devraient être aussi proche, et l’instruction que leurs donne le TCAS est leurs dernière chance d’éviter la collision.



Ce n’est pas un système adapté à la gestion d’un espace aérien : ce sont les aiguilleurs du ciel qui sont chargé de ce rôle.&nbsp;

tant qu’un drone n’est pas capable de suivre des instructions radio ( comprendre les instructions d’un humain, lui répondre, appliquer ses instructions etc…), on ne peut pas intégrer un drone autonome à l’espace aériens.&nbsp;

Après on peut passer par un pilote humain à distance, mais il faut que la fiabilité de la connexion entre le pilote et le drone soit suffisante, ce qui est très difficile sans ligne de vue.



&nbsp;

Après il est toujours possible d’avoir une zone de l’espace aérien basé sur des règles différentes de l’espace “civil”, mais il faudra encadrer clairement les règles…&nbsp;









FunnyD a écrit :



Surtout que ses gosses sont tous ebolisés pour infecter les bons enfants français!!!! <img data-src=" />





Si seulement, je rêve d’un ebola qui ne viserait que les fanatiques religieux <img data-src=" />









canti a écrit :



tant qu’un drone n’est pas capable de suivre des instructions radio ( comprendre les instructions d’un humain, lui répondre, appliquer ses instructions etc…), on ne peut pas intégrer un drone autonome à l’espace aériens.





Comme tu le dis à la fin de ton intervetion, le tout est d’avoir des règles différentes.

Il faudrait un espace aérien totalement autonome, où les drones se gèrent eux-mêmes.

Sur la route c’est en train d’arriver petit à petit, dans les airs ça arrivera aussi: l’ensemble des transports seront gérés par les machines elles mêmes.

Et à moins d’une erreur de programmation, donc une erreur humaine, les risques seront moindres qu’avec le système d’aiguillage humain actuel.









MasterDav a écrit :



Comme tu le dis à la fin de ton intervetion, le tout est d’avoir des règles différentes.

Il faudrait un espace aérien totalement autonome, où les drones se gèrent eux-mêmes.

Sur la route c’est en train d’arriver petit à petit, dans les airs ça arrivera aussi: l’ensemble des transports seront gérés par les machines elles mêmes.

Et à moins d’une erreur de programmation, donc une erreur humaine, les risques seront moindres qu’avec le système d’aiguillage humain actuel.





Oui mais dans les livres de SF ça fini toujours mal ce genre de chose <img data-src=" />



C’est dingue les commentaire du genre «drones interdits =&gt; la France est un pays réfractaire, rétrograde, bloquée dans les années 70»… Les drones ne sont pas la seule innovation du monde, la France innove encore dans beaucoup de domaines, pas la peine de faire des généralités à l’emporte pièce.









Kikilancelot a écrit :



Comme toute société de livraison, j’ai fait de la livraison cette été, ben c’était pareil pourtant ça ne m’empêchais pas de faire mon travail correctement. L’excuse c’est trop long je pourrais pas tout faire c’est du bidon. T’es payer pour faire un taff tu le fait point.





Tout à fait, et il y a aussi le point de vue du client : si j’ai payé pour me faire livrer, je me fais livrer, point…









MasterDav a écrit :



Si seulement, je rêve d’un ebola qui ne viserait que les fanatiques religieux <img data-src=" />





Comme ça, ça marchera avec les identitaires <img data-src=" />



edit : je voulais rayer “religieux”, mais ça n’apparaît pas à l’écran…









MasterDav a écrit :



Si seulement, je rêve d’un ebola qui ne viserait que les fanatiques religieux <img data-src=" />





Pourquoi pas tous les croyants plutôt, tous sont susceptibles de devenir fanatiques un jour ou l’autre.









MasterDav a écrit :



Comme tu le dis à la fin de ton intervetion, le tout est d’avoir des règles différentes.

Il faudrait un espace aérien totalement autonome, où les drones se gèrent eux-mêmes.

Sur la route c’est en train d’arriver petit à petit, dans les airs ça arrivera aussi: l’ensemble des transports seront gérés par les machines elles mêmes.

Et à moins d’une erreur de programmation, donc une erreur humaine, les risques seront moindres qu’avec le système d’aiguillage humain actuel.





Après il y aura toujours les problèmes mécaniques ( pannes, collision avec un oiseau, perte de puissance etc..) qui sont aussi un domaine de développement complexe ( quand un avion perd une partie de son système hydraulique, le pilote à toujours des moyens de controler l’avion, est ce qu’un drone sera capable de réagir, et de requalifier son domaine de vol? )



c’est un problème qui sera similaire sur les voitures autonomes ( est ce qu’une voiture autonome sera capable de bien régir avec un pneu crevé, ou un frein cassé qui bloque une roue? )



et ne parlont pas des “hacker”, qui pollueront les airs avec de fausse informations, pour que les drones contournent de loin sa maison&nbsp;<img data-src=" />









Konrad a écrit :



C’est dingue les commentaire du genre «drones interdits =&gt; la France est un pays réfractaire, rétrograde, bloquée dans les années 70»… Les drones ne sont pas la seule innovation du monde, la France innove encore dans beaucoup de domaines, pas la peine de faire des généralités à l’emporte pièce.





Un pays qui refuse le clonage humain, les cyborgs et le soleil vert est un pays rétrograde <img data-src=" />









Konrad a écrit :



C’est dingue les commentaire du genre «drones interdits =&gt; la France est un pays réfractaire, rétrograde, bloquée dans les années 70»… Les drones ne sont pas la seule innovation du monde, la France innove encore dans beaucoup de domaines, pas la peine de faire des généralités à l’emporte pièce.





+100 tous les jours nos hommes politiques font preuve d’innovation en matière de démagogie <img data-src=" /> Merci de ne pas souscrire à ce french bashing systematique









maestro321 a écrit :



1/ Non

2/ Procès d’intention





Nous verrons bien, mais il n’en reste pas moins que le réflexe pavlovien d’interdire préemptivement sans avoir de faits pour le décider objectivement est bien ancré chez le rongeur liberticide qu’est le polytocard local élevé à la mamelle étatique.









Konrad a écrit :



C’est dingue les commentaire du genre «drones interdits =&gt; la France est un pays réfractaire, rétrograde, bloquée dans les années 70»… Les drones ne sont pas la seule innovation du monde, la France innove encore dans beaucoup de domaines, pas la peine de faire des généralités à l’emporte pièce.







autant je suis d’accord avec toi, autant ce que je critique c’est plus l’affirmation “ Le ministère de la Défense « ne pourrait que rendre un avis défavorable » &nbsp;”



C’est une réaction réfractaire à une technologie qui a des avantages ( c’est pas pour rien que le ministère de la défense achète des drones…). Ils doivent établir des règles minimales ambitieuses, et dire “ le premier qui arrive à remplir ces règles peut faire voler son drone “. Impose des niveaux de bruit maximum, un transpondeur, un TCAS, et la capacité de répondre aux tours de contrôle.



c’est comme ça qu’on fait évoluer la technologie, c’est la réaction qu’il faut avoir pour que les entreprises aient un objectif clair, et puisse lancer la R&D.



Si tu dis ” on acceptera jamais, parcequ’ils seront jamais capable de faire ce dont on a besoin”, c’est rétrograde









canti a écrit :



autant je suis d’accord avec toi, autant ce que je critique c’est plus l’affirmation “ Le ministère de la Défense « ne pourrait que rendre un avis défavorable »  ”



C’est une réaction réfractaire à une technologie qui a des avantages ( c’est pas pour rien que le ministère de la défense achète des drones…). Ils doivent établir des règles minimales ambitieuses, et dire “ le premier qui arrive à remplir ces règles peut faire voler son drone “. Impose des niveaux de bruit maximum, un transpondeur, un TCAS, et la capacité de répondre aux tours de contrôle.



c’est comme ça qu’on fait évoluer la technologie, c’est la réaction qu’il faut avoir pour que les entreprises aient un objectif clair, et puisse lancer la R&D.



Si tu dis ” on acceptera jamais, parcequ’ils seront jamais capable de faire ce dont on a besoin”, c’est rétrograde





Certes, ce que je critiquais c’était le fait de se baser sur cette décision pour dire que TOUT le pays est rétrograde… Certains vont un peu trop vite à la généralisation.









ActionFighter a écrit :



Un pays qui refuse le clonage humain, les cyborgs et le soleil vert est un pays rétrograde <img data-src=" />





Et un pays qui accepte le gloubi-boulga législatif, le n’importe quoi économique et la chienlit politique est un pays novateur ?









Jean_Peuplus a écrit :



Oui mais dans les livres de SF ça fini toujours mal ce genre de chose <img data-src=" />





Si tout se passait bien dans les bouquins, ils seraient vraiment ennuyeux à lire.







canti a écrit :



Après il y aura toujours les problèmes mécaniques

[…]

est ce qu’un drone sera capable de réagir, et de requalifier son domaine de vol? )

[…]

et ne parlont pas des “hacker”, qui pollueront les airs avec de fausse informations, pour que les drones contournent de loin sa maison <img data-src=" />





Pour les problèmes mécaniques il y a toujours des solutions: controles, qualité, redondance, systèmes de secours, parachute automatique, etc…

Rien d’impossible.

De même pour des petits soucis qui demandent juste correction de pilotage: une IA suffisamment puissante et basta.

Pour les hackers, ça sera toujours un prétexte de plus pour coller des amendes facilement: un détecteur de signal et zou jusqu’à l’émetteur pirate.









tmtisfree a écrit :



Ou comment évacuer le problème sans même y réfléchir. Les autres pays qui expérimentent sont vraiment arriérés, alors que nous, nous avons la science infuse qui permet de poser l’hypothèse et conclure dans la foulée. Un modèle de décision arbitraire que le monde nous envie.





Et pourtant le doute est tout a fait raisonnable et surtout la risque poptentiel est bien reel, que d’autre veuille experimente, tant mieux pour eux, mais au final quand tu reflechis 5 mins a la question tu y vois beaucoup de probleme et il n’y a pas besoin de voir pour comprendre et decide que le projet ne doit pas etre autorise.&nbsp;



Je suis personnellement contre, car autant pour certain cas particulier, cela peut etre bien que de facon generalise, c’est tout simplement con et pas utile, a moins que tu consideres utile de pouvoir livrer le dvd de mme michu en 1 heure top chrono …&nbsp;

&nbsp;



tmtisfree a écrit :



Aux USA, en Allemagne et ailleurs, ils expérimentent afin de pouvoir juger. Prendre des décisions arbitraires est le propre des républiques bananières. Les bipèdes simiesques qui distribuent leur rhétorique sucrée du haut de leur pyramide ont encore quelques godiches comme clients.





Ouai enfin si tu as besoin de tester tout les trucs avant de decider … la reflexion ne doit donc pas t’etouffer … tu as essayer de mettre tes doigts dans une prise ? Ou alors tu as reflechis 5 minutes avant de ne pas le faire ?



Les politiques sont des cons la plupart du temps, mais ta facon de faire me parait assez cretines aussi, un peu comme aux USA ou tu test tout et n’importe quoi comem les voitures sans conducteurs, cette technologie est tout simplement dangereuse alors qu’on pourrait en implementer d’autre bien plus securitaire mais plus couteuse, mais pour une question de fric on prefere les voitures a la google fin bref …



Enfin, tu ne pourras jamais comparer les test fait en allemagne a une situation telle que celle voulue par amazon par exemple, en allemange cest pour faire une livraison dans une zone plutot eloignees et medicale, si j ne m’abuse… donc meme si accident il y a, peu de chance que l’impact soit enorme, vas faire la meme chose dans uen region dense et avec des frequence hautement elevees, tu verras que ton risque va ce multiplier par 10000 au moins …



Bref, dans le genre francaise, tu es bon toi, tu critiques sans meme un brin d’analyse au final









tmtisfree a écrit :



Nous verrons bien, mais il n’en reste pas moins que le réflexe pavlovien d’interdire préemptivement sans avoir de faits pour le décider objectivement est bien ancré chez le rongeur liberticide qu’est le polytocard local élevé à la mamelle étatique.





Les interdictions sont grosso-modo les mêmes dans les autres pays, les autorisations se limitent au cadre de l’expérimentation, il n’y a encore aucun accord pour une exploitation commerciale sur un territoire national.

La France a donc une approche qui n’a rien d’exceptionnel sur ce sujet.









FunnyD a écrit :



Pourquoi pas tous les croyants plutôt, tous sont susceptibles de devenir fanatiques un jour ou l’autre.





Precrime, tout ça.

Et puis s’il fallait tuer tous les abrutis qui ont besoin de croire qu’un vieux barbu imaginaire contrôle leur vie et les fera entrer dans un paradis inexistant après leur mort, il ne resterait plus grand monde sur terre.

Après réflexion, ça serait ptêt pas plus mal finalement <img data-src=" />



Le 16/10/2014 à 09h57