Linky : de très faibles émissions d'ondes, selon l'ANFR

Bientôt l'étude in situ

Linky : de très faibles émissions d’ondes, selon l’ANFR

Linky : de très faibles émissions d'ondes, selon l'ANFR

En pleine polémique sur les futurs compteurs Linky, l'Agence nationale des fréquences affirme dans une étude que les émissions sont généralement comparables à celle d'un compteur classique, restant très largement sous les normes en vigueur.

Sus aux rumeurs sur le compteur Linky. Le prochain compteur électrique connecté a été étudié de près par l'Agence nationale des fréquences, qui a publié hier ses résultats. Quand certains craignent la génération d'ondes potentiellement dangereuses, l'agence affirme qu'elles sont plus que raisonnables, voire équivalentes à celle des compteurs traditionnels dans certains cas.

Pour rappel, le compteur Linky transfère les données de consommation via courant porteur en ligne (CPL). La méthode est déjà connue pour quantité d'autres objets, comme les décodeurs TV des Freebox, mais elle semble bien plus inquiéter dans ce cas. L'étude a été menée en laboratoire, sur les trois modèles déployés par ERDF (futur Enedis).

Des émissions très limitées

« Les compteurs Linky ne sont donc pas des émetteurs radioélectriques » rappelle l'ANFR, qui a mesuré une exposition très faible aux ondes produites par le compteur. Hors envoi de données, soit la grande majorité du temps, le niveau d'émission à 20 cm de distance est comparable à celui d'un compteur électrique classique (1 V/m). Il augmente de 0,1 V/m en émission. De quoi rester très largement sous la limite légale de 87 V/m sur les fréquences entre 31 et 90 kHz.

Un autre paramètre est à noter. Les émissions de données sont courtes : une minute par nuit pour transmettre les informations au concentrateur électrique, et des impulsions régulières d'un dixième de seconde pour surveiller le réseau. Cela toutes les minutes ou toutes les dix minutes. Rien qui ne puisse être considéré comme prolongé.

Le champ magnétique mesuré à proximité d'un Linky est, lui aussi, très faible : 700 fois intérieur à la limite (8.10-3 µT (micro Tesla) contre 6,25 µT). « Ces faibles niveaux d’exposition diminuent très vite dès qu’on s’éloigne du compteur et deviennent difficilement mesurables » affirme encore l'agence. Selon l'institution, le champ électromagnétique émis par le compteur équivaut à celui d'une lampe basse consommation, d'une TV ou d'un chargeur d'ordinateur.

ANFR compteur Linky mesures

D'autres études à venir

Cette étude en laboratoire sera complétée par d'autres, réalisée chez les particuliers (avant et après installation du compteur) et des mesures du niveau de champ électromagnétique. Dans le futur, des mesures des équipements radio Linky (ERL), qui doivent être proposés par les fournisseurs d'électricité pour fournir à d'autres appareils les données obtenues par le compteur connecté.

En attendant, vous pouvez lire le long dossier de démystification de nos confrères de Canard PC Hardware, ainsi que l'émission qu'Arrêt sur images avait consacrée au sujet. Reste la question de la conservation et de l'utilisation des données de consommation, sur lesquelles tout ne semble pas encore déterminé.

Commentaires (126)


Moi ça me fait doucement rigoler tous ces “Anti-Linky”, qui braillent pour des problèmes de santé liés aux émissions EM ridicules de l’appareil, alors que dans le même temps ils sont presque tous équipés d’un téléphone portable, d’un téléphone sans fil DECT, d’un duo box / TV box liés entre eux via CPL et pour certains d’entre eux d’un ordinateur et d’une imprimante qui communiquent en WiFi <img data-src=" />


Je dois avouer que le dossier de canard PC hardware est assez délicieux <img data-src=" />


Pour le lol, CPC Hardware (leur dossier est vraiment très bien) avait mesuré que pour un parisien (de mémoire), Linky émettait moins d’ondes dans l’appartement que l’émetteur de Radio France d’Allouis, dans le Massif Central, à des centaines de kilomètres…








L3 G33K a écrit :



Moi ça me fait doucement rigoler tous ces “Anti-Linky”, qui braillent pour des problèmes de santé liés aux émissions EM ridicules de l’appareil, alors que dans le même temps ils sont presque tous équipés d’un téléphone portable, d’un téléphone sans fil DECT, d’un duo box / TV box liés entre eux via CPL et pour certains d’entre eux d’un ordinateur et d’une imprimante qui communiquent en WiFi <img data-src=" />





Moi c’est ERDF qui me fais marrer car ils me disent que mon compteur est défectueux et que je dois le changer (pour un linky forcément) <img data-src=" />&nbsp;



Gros +1, un argument fallacieux.

J’ai vu des gens me dire tout fiers qu’ils allaient refuser l’installation de linky à cause des ondes. Si si je l’ai lu sur internet on peut. <img data-src=" />


Il est excellent, même ! Avec un savoureux paragraphe au sujet de la comparaison rayonnement CPL / ADSL…

<img data-src=" />








L3 G33K a écrit :



Moi ça me fait doucement rigoler tous ces “Anti-Linky”, qui braillent pour des problèmes de santé liés aux émissions EM ridicules de l’appareil, alors que dans le même temps ils sont presque tous équipés d’un téléphone portable, d’un téléphone sans fil DECT, d’un duo box / TV box liés entre eux via CPL et pour certains d’entre eux d’un ordinateur et d’une imprimante qui communiquent en WiFi <img data-src=" />







+1. C’est à se demander si les anti-ondes ne sont pas médiatisés exprès comme imbéciles utiles par ERDF pour noyer le débat sur les plus et les moins de l’engin.



Il y a bien des critiques à faire sur Linky (pas de bénéfice pour l’abonné, qui paye le compteur quand même et son installation à travers son abo et sa conso, confidentialité des données) mais certainement pas les émissions radio-électriques de l’engin.



Il n’y a pas que le CPL qui pose problème, quand ta facture va doubler toi aussi tu vas être contre <img data-src=" /> Car ce truc compte en KVA, mais affiche en KWh, la belle arnaque…



Sans compter que la puissance dispo est réduite : puissance 6KVA : réglage disjoncteur : 30A, puissance dispo : 6900w. Avec le linky c’est 6000w pile et ça saute (25A) &gt; si tu est limite &gt; augmentation de la puissance obligatoire &gt; abonnement plus cher.



Et c’est encore plus de l’arnaque quand la puissance augmente, avec 18KVA, c’est 90A de réglage disjoncteur, puissance dispo : 20 700w avec le linky c’est 18000w pile soit 78A. Près de 12A de perdu !



Tout ça parce que EDF prend 200v comme référence, à moins que ce soit parce que les vieux compteurs ne pouvaient pas être réglés pour 230v…


Et à tout hasard, on peut coller une cage de faraday autour du linky ? Ca limitera pas mal les émissions.

C’est d’ailleurs assez surprenant, pour des spécialistes, que leur compteur ne soit visiblement pas suffisamment blindés (émission même faible reste émission).





Au fait, combien EDF demande de payer si on a le malheur d’accepter un changement de Linky chez soi ?



Après tout, s’ils me le changent gratuitement, ils peuvent venir … je le raccorderai à la terre plus tard au besoin.

Mais s’il faut payer le déplacement, le changement, le recyclage, les travaux diversement avariés : ces messieurs d’EDF pourront toujours se brancher leur Linky dans un endroit que les modérateur modéreraient si je le précisai ….


Les compteurs appartenant aux mairies, c’est aux mairies de décider, et non à l’état.

Ce qui me blaze vraiment, c’est qu’avec tout ca EDF va faire de grosse économies sur les creux de consommation, mettre pas mal de techniciens/sous-traitant au chômage, gagner une super base de données client qu’ils pourront revendre j’en suis sûr, et dans le meme temps, notre facture va augmenter.

Cherchez l’erreur… .


A quoi sert un linky ?

Ca fait juste qu’envoyer unidirectionnellement la conso vers erdf ? Ou il y a possibilité d’un dialogue plus fin : genre :

&nbsp;j’ai une batterie de x kwh à charger dans la semaine donne moi un jour/une plage horaire ou je pourrai la charger à un tarif plancher (super super heure creuse) &nbsp;



C’est une pièce de smart grid ou de dumb grid ?

&nbsp;


Ca sert aussi a couper ton jus sans devoir payer un technicien pour se déplacer.



En France on a pas de petrole hein… .








DahoodG4 a écrit :



Les compteurs appartenant aux mairies, c’est aux mairies de décider, et non à l’état.

Ce qui me blaze vraiment, c’est qu’avec tout ca EDF va faire de grosse économies sur les creux de consommation, mettre pas mal de techniciens/sous-traitant au chômage, gagner une super base de données client qu’ils pourront revendre j’en suis sûr, et dans le meme temps, notre facture va augmenter.

Cherchez l’erreur… .





pas vraiment compris pourquoi la facture va augmenter ? et en clair car le VA KW A U=RI et autres Volt on comprend rien et c’est surement pour noyer le truc



[Pas de pub]


Mauvais titre pour le dossier de CPC, ils auraient du l’appeler : “Linky : notre enquête CHOC, la VERITE éclate enfin”.



En suivant les journalistes de CPC sur twouitteur, on remarque à quel point certaines personnes se montent le bonnet sur les ondes leur cheval de bataille, sans absolument rien y connaître d’un point de vue scientifique (le tweet au sujet de la personne ayant arrachée la fibre optique de tout un immeuble gagnant le facepalm de l’année)








renaud07 a écrit :



Il n’y a pas que le CPL qui pose problème, quand ta facture va doubler toi aussi tu vas être contre. Car ce truc compte en KVA, mais affiche en KWh, la belle arnaque…







Source ?

Actuellement tous les compteurs électroniques comptent en kva et kwh, mais la releve d’edf est bien sur le kwh, et ta facture est en kwh, pourquoi n’en serait-il pas de même ici ?



Tu as lu le dossier de CPC avec le lien dans l’article???


Surtout que je ne vois pas en quoi un affichage different changera les habitudes d’une personne pour consommer 2x plus! Combine de personnes regardent le compteur tous les jours pour savoir s’il allume le four pendant 4h ou 8h<img data-src=" />








L3 G33K a écrit :



Moi ça me fait doucement rigoler tous ces “Anti-Linky”, qui braillent pour des problèmes de santé liés aux émissions EM ridicules de l’appareil, alors que dans le même temps ils sont presque tous équipés d’un téléphone portable, d’un téléphone sans fil DECT, d’un duo box / TV box liés entre eux via CPL et pour certains d’entre eux d’un ordinateur et d’une imprimante qui communiquent en WiFi <img data-src=" />









Akhagé a écrit :



Pour le lol, CPC Hardware (leur dossier est vraiment très bien) avait mesuré que pour un parisien (de mémoire), Linky émettait moins d’ondes dans l’appartement que l’émetteur de Radio France d’Allouis, dans le Massif Central, à des centaines de kilomètres…





Selon la longueur d’onde, les effets ne sont pas les mêmes… Comparer un linky&nbsp; avec d’autres appareils qui fonctionnent en très basse fréquence (comme dans la figure de l’article) a du sens, mais ca n’a rien à voir avec une antenne radio ou un téléphone DECT ou pire encore du WiFi : vous comparez des choux et des carottes !



Admettons.



C’est pas possible il n’y a absolument rien de prévu d’intéressant avec ce truc ?

Genre une modulation superfine des tarifs avec éventuellement des tarifs négatifs en cas de surcapacité histoire que les gens “stockent” l’électricité (sous forme d’eau chaude ou de charge de batteries (voiture, vélo))


Cela augmentera par exemple en passant l’aspirateur.

Car il est prévu je crois de facturer la puissance réelle et non pas la puissance apparente (le fameux cosinus phi).

<img data-src=" />

&nbsp;


Parce que Linky n’est pas qu’un compteur ; c’est aussi un disjoncteur. L’ancien disjoncteur coupait à 30A pour 6KVA. Linky coupera à 6KVA sharp.

&nbsp;


On a pas besoin de lien vers vos publications personnelles (d’autant plus quand elles n’apportent rien de concret sur la news) <img data-src=" />








alex.d. a écrit :



Parce que Linky n’est pas qu’un compteur ; c’est aussi un disjoncteur. L’ancien disjoncteur coupait à 30A pour 6KVA. Linky coupera à 6KVA sharp.

&nbsp;



Ah ben non tiens. En lisant le dossier CPC, le Linky coupera à 7.8KVA pour un abonnement 6KVA.

&nbsp;



Linky c’est ERDF et non EDF.&nbsp;

Les compteurs Linky sont organisés en grappes (mesh), et envoient les index de consommation à un concentrateur, qui émet en GPRS/3G. Et là ça va chouiner avec ces derniers, sauf qu’ils sont moins nombreux, pas obligatoirement à proximité et ne communiquent que quelques minutes par jour vers les SI d’ERDF.



J’attend de voir pour les compteurs Gazpar, là pas de CPL (bah oui c’est du gaz), que du radio <img data-src=" />.

Ils sont en cours de déploiement pilote dans quelques villes, mais pas encore communiquants.


Humm, j’ai des doutes là dessus… ils l’ont réellement testés ? Genre mettre un wattmètre à une prise et tirer 6kw et voir si ça saute ou pas ? C’est très facile à vérifier quand même…


Il est claire que le principal problème de ces compteurs n’est en rien l’émission d’ondes ou le niveau des champs électriques ou magnétiques.



En revanche, pour la vie privée… C’est effectivement un autre débat.

Il est dommage que le faux débat sur les ondes masque et décrédibilise complètement celui des données personnelles.


Je me classe directement dans la catégorie des contre,

et les ondes dégagées par Linky ne sont pas, vue de ma fenêtre,

leur pire inconvénient.

Il y a, par exemple, que les canadiens en ont

fait démonter 105 000 suite à 8 incendies après seulement deux mois de

mise en service :

http://ici.radio-canada.ca/regions/saskatchewan/2014/07/30/006-remplacement-comp…

Que les allemands ont préféré ne pas se lancer dans cette aventure :

http://www.lemoniteur.fr/article/l-allemagne-renonce-a-la-generalisation-du-comp…

Il

y a aussi le fait que mon précédent compteur fonctionne très bien, et

qu’à l’heure de la COP21, j’aimerai savoir ce qu’ils vont faire des

anciens compteurs.

Et aussi, mais je n’ai pas d’articles “sérieux”

là-dessus, des gens assez nombreux, qui se plaignent que depuis leur

changement de compteur, leur domotique déraille un peu ou beaucoup.

Et, pour finir, tous les problèmes de sécurité qui pourraient advenir avec un compteur connecté.

Je me suis permis de dire à ERDF que je suis un

vieux con passéiste (c’était mieux avant…<img data-src=" />)

et que je préfère ce qui marche maintenant aux futurs problèmes que

pourrait m’apporter leur nouveau compteur et donc de leur refuser l’accès à mon

compteur (qui est dans ma maison).


Je l’ai lu sur différents sites des asso anti-linky. Alors peut-être que cette info est fausse, mais ça ne m’étonnerais même pas de la part d’EDF de vouloir faire ce genre de magouille pour récupérer toujours plus de fric.


Automatisation des relevés = chômage en hausse, salaires en baisse pour les travailleurs et dividendes en hausse pour les rentiers <img data-src=" />


Ça me rappelle ces gens qui disaient à l’arrivée de la 4G que leurs forfait va griller et qu’ils vont devoir casquer max en hors forfaits (avant l’arrivé du fair use)… Bah si tu as la même utilisation qu’en 3G, ça va rien changer.



Youhou EDF va pouvoir savoir quand je me fais à bouffer et quand j’éteins la lumière, soit comme n’importe qui regardant par sa fenêtre ou mon voisin qui m’entend bouger des casseroles.




Pour rappel, le compteur Linky transfère les données de consommation via courant porteur en ligne (CPL). La méthode est déjà connue pour quantité d’autres objets, comme les décodeurs TV des Freebox, mais elle semble bien plus inquiéter dans ce cas. L’étude a été menée en laboratoire, sur les trois modèles déployés par ERDF (futur Enedis).





Comme CERTAINE freebox. Toutes n’ont pas le CPL


« En attendant, vous pouvez lire le long dossier de démystification de nos confrères de Canard PC Hardware, ainsi que l’émission qu’Arrêt sur images&nbsp;avait consacrée au sujet. Reste la question de la conservation et de l’utilisation des données de consommation, sur lesquelles tout ne semble pas encore déterminé. »

(article Next Inpact)



<img data-src=" /> Très bon sujet de Canard PC Hardware. Je retiens notamment que Linky a évidemment des bénéfices pour la gestion de la production électrique ( avec une évaluation et une facturation beaucoup plus précises de la consommation de chaque habitation) et l’enjeu pour le consommateur d’électricité est dans le domaine du respect de son intimité et de sa vie privée.


quand c’est gratuit, c’est toi le produit.&nbsp;

C’est marrant qu’on ne le rappelle plus soudain.&nbsp;

&nbsp;

De même que c’est pratique de déplacer la question sur les ondes plutôt que sur les données personnelles et la facturation en fonction de l’horaire.

&nbsp;Le pire c’est que des médias, d’habitude si prompt a jouer les chevaliers blancs, sont soudainement si bienveillants.

On a bientôt une étude Que choisir aussi ?








le hollandais volant a écrit :



Il est claire que le principal problème de ces compteurs n’est en rien l’émission d’ondes ou le niveau des champs électriques ou magnétiques.



En revanche, pour la vie privée… C’est effectivement un autre débat.

Il est dommage que le faux débat sur les ondes masque et décrédibilise complètement celui des données personnelles.







Je pense que c’est fait exprès. Pendant que les radiohystériques font leur habituel numéro de clown, les gens qui ont des critiques fondées à faire sur Linky (lire l’article de CPC, il y a matière à se poser de bonnes questions dedans) sont assimilés à ces abrutis, et leur point de vue est automatiquement dénigré par association.









L3 G33K a écrit :



Moi ça me fait doucement rigoler tous ces “Anti-Linky”, qui braillent pour des problèmes de santé liés aux émissions EM ridicules de l’appareil, alors que dans le même temps ils sont presque tous équipés d’un téléphone portable, d’un téléphone sans fil DECT, d’un duo box / TV box liés entre eux via CPL et pour certains d’entre eux d’un ordinateur et d’une imprimante qui communiquent en WiFi <img data-src=" />





Pas aussi sûr de ça que toi…Quand on en est au point de s’inquiéter du niveau de radiation de son compteur électrique, c’est qu’on doit être un bon électrosensible et avoir déjà éliminé toute source de radiation dangereuse (en tout cas perçue comme telle).



On alors on est un gros c*n qui a confondu un article du Gorafi avec une vraie info (ça s’est déjà vu)





Sinon 8.10^-3 µT, ça fait pas bcp par rapport au champ magnétique terrestre qui est de 47 µT



Je n’ai jamais compris cette polémique. C’est juste du CPL quoi <img data-src=" />


Les associations de paranos doivent certainement déjà expliquer à qui souhaite l’entendre que cette étude ne vaut rien car elle a été payée par ERDF et que ça fait partie du complot pour tuer des gens avec des ondes.


“Youhou EDF va pouvoir savoir quand je me fais à bouffer et quand j’éteins la lumière, soit comme n’importe qui regardant par sa fenêtre ou mon voisin qui m’entend bouger des casseroles.”

&nbsp;

&nbsp;&nbsphttp://jenairienacacher.fr


il y aura toujours des sceptiques et des contradicteurs, c’est très bien comme ça, sauf quand leur prosélytisme rend le discours de ces gens trop caricatural et catégorique.








joma74fr a écrit :



il y aura toujours des sceptiques et des contradicteurs, c’est très bien comme ça, sauf quand leur prosélytisme rend le discours de ces gens trop caricatural et catégorique.







Le scepticisme et la contradiction, c’est bien quand c’est étayé par des faits tangibles et des preuves solides. Autrement, ça s’appelle au choix une théorie de la conspiration ou de la connerie en brames de 500 kg…



l’entretien du réseau de RTE (réseau de transport) et de ERDF (réseaux de distribution) n’est nullement gratuit, il est payé dans la facture d’électricité (taxes, contribution CSPE, etc). Linky fait partie du réseau à entretenir, la seule chose est qu’il n’existe pas une ligne de facturation spécifique à Linky.








Commentaire_supprime a écrit :



Le scepticisme et la contradiction, c’est bien quand c’est étayé par des faits tangibles et des preuves solides. Autrement, ça s’appelle au choix une théorie de la conspiration ou de la connerie en brames de 500 kg…





En brames ? <img data-src=" />









L3 G33K a écrit :



Moi ça me fait doucement rigoler tous ces “Anti-Linky”, qui braillent pour des problèmes de santé liés aux émissions EM ridicules de l’appareil, alors que dans le même temps ils sont presque tous équipés d’un téléphone portable, d’un téléphone sans fil DECT, d’un duo box / TV box liés entre eux via CPL et pour certains d’entre eux d’un ordinateur et d’une imprimante qui communiquent en WiFi <img data-src=" />









Tout le monde dans le même panier, tout ca tout ca….



Ce qui me fait marrer , perso, c’est le genre de gugusse comme toi qui font de tout une généralité.



Merci NXI pour cet article. <img data-src=" /> Je commençais à m’intéresser au sujet puisque les compteurs Linkky sont censés arriver bientôt dans ma commune.

Je trouve les commentaires ici particulièrement odieux par rapport aux interrogations que peuvent avoir certaines personnes sur ce passage en force des compteurs par ERDF qui n’a pas correctement informé les citoyens et maires. La preuve, des dossiers doivent être réalisés par CPC et Arrêt sur Images car ces informations ne sont pas fournies par ERDF.

Et il parait sain et normal qu’une analyse par laboratoire du compteur soit faite avant qu’il soit déployé partout. Jusqu’à hier, il n’y avait aucune étude viable officielle (comprendre, dans la bonne fréquence de fonctionnement), c’est maintenant chose faite par pression du mouvement anti-Linky qui ont un tas de raisons de le refuser (compteur inutile : quelle économie cela va-t-il apporter ? etc).

Pourquoi serait-il démonté ou non accepté dans de nombreux pays, et que les gens n’aient pas le droit en France de s’interroger ?

Est-ce que quelqu’un aurait la confirmation/infirmation du fait que ERDF ne couvre pas tout dégât généré par Linky chez soi (incendie, etc) ?


ça dépend si on considère que la preuve est à la charge de celui qui parle (et qui doute) ou à la charge de celui qui écoute (et qui est convaincu). Car dans la plupart des sujets de Société, il n’existe pas de preuves formelles, seulement des hypothèses et des croyances.



Personnellement, j’accepte de tout entendre, mais je n’accepte pas le prosélytisme, le militantisme qui ignore le bon sens et met sur un piedestal une doctrine ou une théorie.








renaud07 a écrit :



Je l’ai lu sur différents sites des asso anti-linky. Alors peut-être que cette info est fausse, mais ça ne m’étonnerais même pas de la part d’EDF de vouloir faire ce genre de magouille pour récupérer toujours plus de fric.







Un jour il faudra m’expliquer en quoi faire payer pour ce qui est vendu est magouiller/tromper ?



Ce n’est pas parce que aujourd’hui la tolérance est plus basse et que les “profiteurs” payent moins cher leur abonnement que c’est normal, bien et qu’il faut que ça continu…



Et les gens à la limite de leur consommation maximum suceptible de faire sauter leur compteur ça ne doit pas être la majorité non plus, ou alors ils ont de mauvaises habitudes à corriger (Ne pas faire fonctionner tout leur électroménager en même temps par ex)









le hollandais volant a écrit :



Il est claire que le principal problème de ces compteurs n’est en rien l’émission d’ondes ou le niveau des champs électriques ou magnétiques.



En revanche, pour la vie privée… C’est effectivement un autre débat.

Il est dommage que le faux débat sur les ondes masque et décrédibilise complètement celui des données personnelles.









Quand on voit comment les projets de loi visant à exploiter les métadonnées pour fliquer les chomeurs commencent déjà à fleurir…




Ils veulent faire payer la puissance réactive en plus alors que dans la loi c’est uniquement la puissance active qui doit être facturée.



Et dans certains cas la puissance apparente (active + réactive) peut-être très supérieur à la puissance active. En gros on nous prend pour des pros, car les pros payent la puissance réactive.



Voir ce topic de futura-sciences :http://forums.futura-sciences.com/electronique/657917-compteur-edf-puissance-app…



Le mec à 600w de puissance active et 2000VA de puissance apparente. Normalement il devrait payer pour 600w, mais si ils nous font payer la puissance apparente on payerai pour 2000w !



C’est là qu’est l’arnaque. Et non des moindre…








L3 G33K a écrit :



Moi ça me fait doucement rigoler tous ces “Anti-Linky”, qui braillent pour des problèmes de santé liés aux émissions EM ridicules de l’appareil, alors que dans le même temps ils sont presque tous équipés d’un téléphone portable, d’un téléphone sans fil DECT, d’un duo box / TV box liés entre eux via CPL et pour certains d’entre eux d’un ordinateur et d’une imprimante qui communiquent en WiFi <img data-src=" />



Ca me rappelle surtout une histoire vieille de qques années : suite à l’installation d’une antenne sur le toit d’un immeuble, une bonne partie des habitants de cet immeuble a commencé à se plaindre d’insomnies, nausées, difficultés respiratoires, etc (on passera sur le fait que le meilleur endroit pour ne pas être arrosé par une antenne, est justement d’être SOUS l’antenne, où elle n’émet rien). 3 semaines après, les techniciens sont revenus, et se sont apercus d’un détail un peu gênant… Ils avaient oublié de brancher l’alimentation. Ca faisait donc 3 semaines qu’elle était purement décorative. A côté, ca faisait 6 mois que sur l’immeuble d’en face une antenne émettait, camouflée en cheminée…

La conclusion retenue de cette histoire : une antenne active camouflée est moins dangereuse qu’une antenne visible non alimentée!







Commentaire_supprime a écrit :



+1. C’est à se demander si les anti-ondes ne sont pas médiatisés exprès comme imbéciles utiles par ERDF pour noyer le débat sur les plus et les moins de l’engin.



Il y a bien des critiques à faire sur Linky (pas de bénéfice pour l’abonné, qui paye le compteur quand même et son installation à travers son abo et sa conso, confidentialité des données) mais certainement pas les émissions radio-électriques de l’engin.



<img data-src=" />

C’est plutôt pour ces raisons que je n’apprécie pas trop l’engin, que les supposés problèmes de santé qu’il serait susceptible de provoquer par des émissions d’ondes…



C’est surtout les émissions de données personnelles qui sont dangereuses pour les clients !


Actuellement les index sont souvent estimés, et moins souvent relevés.

Linky permettra d’avoir une relève plus fine de ceux-ci, sans estimation, donc pas régularisation après coup.

Certains craignent de justement payer tout de suite leur conso réelle qui est supérieur à l’estimée.



Bonus aussi, moins de releveurs.








ludo0851 a écrit :



Pas aussi sûr de ça que toi…Quand on en est au point de s’inquiéter du niveau de radiation de son compteur électrique, c’est qu’on doit être un bon électrosensible et avoir déjà éliminé toute source de radiation dangereuse (en tout cas perçue comme telle).



On alors on est un gros c*n qui a confondu un article du Gorafi avec une vraie info (ça s’est déjà vu)





Sinon 8.10^-3 µT, ça fait pas bcp par rapport au champ magnétique terrestre qui est de 47 µT



Tu veux dire, ce problème que personne n’a jamais réussi à prouver scientifiquement sur quique ce soit (entre autre par une technique de double aveugle)? <img data-src=" />









digital-jedi a écrit :



Et il parait sain et normal qu’une analyse par laboratoire du compteur soit faite avant qu’il soit déployé partout.





Je vais te faire une révélation, tout appareil électrique vendu en Europe doit passer par un laboratoire pour mesurer son rayonnent, mais pas que ça. Sinon, il est compliqué de déclarer qu’il est conforme CE (avec le marquage obligatoire que cela induit)



Est-ce que quelqu’un aurait la confirmation/infirmation du fait que ERDF ne couvre pas tout dégât généré par Linky chez soi (incendie, etc) ?



Ça veut dire quoi ne couvre pas ?

S’il y a un incendie causé par un compteur, les assureurs ne laisseront pas la responsabilité du fabricant ou d’ERDF de côté si elle est démontrée. Mais c’est comme cela, là aussi pour tout appareil électrique.



Tellement vrai…








DahoodG4 a écrit :



Les compteurs appartenant aux mairies, c’est aux mairies de décider, et non à l’état.

Ce qui me blaze vraiment, c’est qu’avec tout ca EDF va faire de grosse économies sur les creux de consommation, mettre pas mal de techniciens/sous-traitant au chômage, gagner une super base de données client qu’ils pourront revendre j’en suis sûr, et dans le meme temps, notre facture va augmenter.

Cherchez l’erreur… .





Sauf que certaine mairies (dont la mienne) on t délégué certains pouvoirs à des syndicats. Donc concrêtement, la gestion de l’eau, de l’électricité, du gaz (et d’autres trucs probablement) n’est plus du ressort de la mairie qui a perdu volontairement tout pouvoir sur ce domaine. En bref, concernant les compteurs Linky, ces mairies ne peuvent s’y opposer. …. Baisés après coup s’en même s’en être rendu compte !



Je vais te faire une révélation, on s’en cogne de la qualification CE, elle s’obtient assez aisément et est en plus auto-déclaratif donc bon nombre d’industriels ne la font pas complètement (les principaux tests CE).

On pourra aussi parler de l’évolution normative au fil des années qui implique de faire une veille de la norme CE et de faire les tests complémentaires, donc bon nombre d’industriels ne sont pas à la page et n’ont normalement plus le droit d’afficher le logo CE pour une qualif obsolète.

Tu vois, je peux être tout aussi condescendant et odieux que toi, c’est pas difficile.

“Ne couvre pas” = ça veut dire clauses abusives comme on en a tant chez bon nombre d’opérateurs ou d’entreprises tant qu’elles ne se sont pas fait épinglées (ex tout chaud : SFR). Pourquoi ERDF s’en priverait si personne ne conteste ?

Ah, mais c’est sûr, c’est plus facile de bêler que non le compteur Linky, on s’en fout.


Les “anti-Linky anti-ondes” discréditent complétement l’opposition à ce compteur, qui n’est pas vraiment au point techniquement et qui risque de servir à augmenter les factures des particuliers au lieu de les diminuer.


Sincèrement, économise 5€ et va prendre le dernier CPC hardware.



Je crois qu’à ce niveau de blougiboulga technico-économique, faut faire quelque chose…





renaud07 a écrit :



Ils veulent faire payer la puissance réactive en plus alors que dans la loi c’est uniquement la puissance active qui doit être facturée.



Et dans certains cas la puissance apparente (active + réactive) peut-être très supérieur à la puissance active. En gros on nous prend pour des pros, car les pros payent la puissance réactive.



Voir ce topic de futura-sciences :http://forums.futura-sciences.com/electronique/657917-compteur-edf-puissance-app…



Le mec à 600w de puissance active et 2000VA de puissance apparente. Normalement il devrait payer pour 600w, mais si ils nous font payer la puissance apparente on payerai pour 2000w !



C’est là qu’est l’arnaque. Et non des moindre…





Si tu lis la réponse, je crois que ta “source” tombe un peu à plat.



Bref, dans 10 minutes ça va parler complot et Illuminati/franc-maçons …



Par&nbsp; contre l’analyse des données du logement, ça ne choque personne…&nbsp; Le respect de la vie privée, c’est uniquement pour ceux qui ont des choses à se reprocher hein !


Faut arrêter avec l’analyse des données et la vie privée…ça tient de la paranoïa tout ça.

Peu de personne comprennent le contexte de la généralisation du compteur linky et &nbsp;les bénéfices à long terme pour le consommateur, ERDF…

C’est un premier pas vers la prise de conscience sur l’efficacité énergétique. Actuellement il est possible d’avoir la puissance appelée tous les 30 min sur le site ERDF. Plus tard on peut s’imaginer une analyse des données plus fines. Cela s’intègre dans une démarche de généralisation des SMARTGRID pour les nouveaux logements, éco quartier.

Enfin bon en France, dès qu’il y a peu d’innovation qui pointe le bout de son nez, on préfère brandir le bouclier plutôt que d’essayer de comprendre le contexte et les enjeux sur le moyen et long terme.&nbsp;








Patch a écrit :



Tu veux dire, ce problème que personne n’a jamais réussi à prouver scientifiquement sur quique ce soit (entre autre par une technique de double aveugle)? <img data-src=" />



Exactement #notabeliever <img data-src=" />

Comme déjà dit par d’autres, le seul soucis de Linkky c’est qu’il nous est imposé, qu’on le paie et que le seul qui en tire un réel bénéfice c’est EDF.

Hormis ça, avoir un meilleur suivi de sa consommation et justifier des estimations port nawak d’EDF, ce sera pas mal









fred42 a écrit :



Ça veut dire quoi ne couvre pas ?

S’il y a un incendie causé par un compteur, les assureurs ne laisseront pas la responsabilité du fabricant ou d’ERDF de côté si elle est démontrée. Mais c’est comme cela, là aussi pour tout appareil électrique.





La victime des dégâts devrait être remboursée, mais par qui ERDF ou par les collectivités et mairies propriétaires des compteurs (nous quand même) ?









renaud07 a écrit :



Il n’y a pas que le CPL qui pose problème, quand ta facture va doubler toi aussi tu vas être contre <img data-src=" /> Car ce truc compte en KVA, mais affiche en KWh, la belle arnaque…



Sans compter que la puissance dispo est réduite : puissance 6KVA : réglage disjoncteur : 30A, puissance dispo : 6900w. Avec le linky c’est 6000w pile et ça saute (25A) &gt; si tu est limite &gt; augmentation de la puissance obligatoire &gt; abonnement plus cher.



Et c’est encore plus de l’arnaque quand la puissance augmente, avec 18KVA, c’est 90A de réglage disjoncteur, puissance dispo : 20 700w avec le linky c’est 18000w pile soit 78A. Près de 12A de perdu !



Tout ça parce que EDF prend 200v comme référence, à moins que ce soit parce que les vieux compteurs ne pouvaient pas être réglés pour 230v…







  1. Faux, le compteur compte en kWh, et le client est facturé en kWh. L’affiche de la puissance apparente est là à titre indicatif, exactement comme les compteurs électroniques actuels.



  2. Faux, l’abonnement est souscrit en kVA, un abonnement 6kVA c’est un réglage contractuel à 30A de l’appareil de coupure, que ce soit un Linky ou le disjoncteur principal. 30A c’est 6600, 6900 ou 7200 VA selon qu’on a 220, 230 ou 240V à l’arrivée. Cela dépend du transformateur, et de la longueur de sa ligne (plus on est loin, plus la tension est faible).



  3. Même réponse que précédement, Linky sera réglé pour déclencher à 90A pour un abonnement 18kVA en monophasé (ou 30A en tri + N), donc pas de changement d’abonnement à prévoir.



  4. La référence européenne de tension réseau c’est 230V 50Hz, pour tout le monde.



disons surtout que si il fallait en plus payer le remplacement, ce serait plus difficile et plus long pour placer la télémétrie au coeur des foyers et en récolter les grosses quantités de données qui ne sont revendables qu’en grande quantité pour être intéressante.&nbsp;

Et ce n’est qu’une partie du projet.

Demain on paiera très cher Electricité quand on en a le + besoin, sous prétexte de “gestion énergétique” &nbsp;responsable,&nbsp;relevés a l’appui&nbsp;et on l’aura pour le prix moindre quand on ne s’en sert pas.

&nbsp;Les horaires ne seront pas les même pour&nbsp;tous, le surcoût, lui, sera toujours sur les horaires que le linky indiquera les plus consommateurs pour un foyer donné…

&nbsp;On ne gérera pas en fonction des besoins du pays mais en fonction de la rentabilité de chaque foyer. C’est de l’optimisation de dividendes, voilà la but réel .

&nbsp;








DayWalker a écrit :



Selon la longueur d’onde, les effets ne sont pas les mêmes… Comparer un linky&nbsp; avec d’autres appareils qui fonctionnent en très basse fréquence (comme dans la figure de l’article) a du sens, mais ca n’a rien à voir avec une antenne radio ou un téléphone DECT ou pire encore du WiFi : vous comparez des choux et des carottes !





Ce n’est pas à moi qu’il faut expliquer que les ELF, les micro-ondes et les rayons gamma ne sont pas à ranger de la même catégorie. Faut aller expliquer ça aux “Anti-Linky”, qui sont les premiers à se plaindre du rayonnement - au sens large du spectre - alors qu’ils en ont déjà plein la maison. ;)&nbsp;









Stel a écrit :



Tout le monde dans le même panier, tout ca tout ca….



Ce qui me fait marrer , perso, c’est le genre de gugusse comme toi qui font de tout une généralité.





Pour le coup, oui, les gens qui m’affirment, GSM en main et imprimante WiFi au fond de la pièce, que “Linky leur ruine la santé à cause des ondes” qu’il émet, sont effectivement tous à mettre dans le même panier : celui des gens qui ont gobé on ne sait trop comment que Linky est un puissant émetteur d’ondes radio cancérigènes.



Par contre les routeur pour le CPL LINKY c’est “LINKSYS” qui fournit….<img data-src=" />



<img data-src=" />








renaud07 a écrit :



Ils veulent faire payer la puissance réactive en plus alors que dans la loi c’est uniquement la puissance active qui doit être facturée.



Et dans certains cas la puissance apparente (active + réactive) peut-être très supérieur à la puissance active. En gros on nous prend pour des pros, car les pros payent la puissance réactive.



Voir ce topic de futura-sciences :http://forums.futura-sciences.com/electronique/657917-compteur-edf-puissance-app…



Le mec à 600w de puissance active et 2000VA de puissance apparente. Normalement il devrait payer pour 600w, mais si ils nous font payer la puissance apparente on payerai pour 2000w !



C’est là qu’est l’arnaque. Et non des moindre…





600W pour 2kVA, ça fait 1.9kVAR… Ca fait un cos phi de 0.3. Vache, même une alim à découpage bas de gamme n’a pas un déphasage aussi dégueulasse! Même un moteur asynchrone de mauvaise qualité ne descend pas aussi bas. Bref, à part si son logement est un laboratoire de tests d’appareils à forte induction, je ne vois pas comment on peut atteindre un déphasage aussi moisi.



C’est difficile de quantifier avec raison les réactions aux ondes … d’un côté il y a la nature réelle de la nuisance, et de l’autre l’impact que le psychologique peut avoir sur le physique.



Autant, je veux bien croire que certains deviennent réellement malade en se croyant touché par une cause rendant malade (voir tout le ridicule de la situation que tu présentes).



D’un autre côté, il y a des mesures et tests contradictoires.



Je me souviens d’un petit appartement pas loin de la mer que j’ai loué via airbnb pour un long week-end. J’arrive le soir, pas le temps de visiter … je mange chez moi mes provisions sandwitch. Je me réveille le matin avec quasiment la nausée et mal à la tête.

Est-ce un gaz ? … pas d’odeur de peinture, pas de gaz, rien. Est-ce l’appartement ? Va savoir, toujours est-il que chaque matin, j’ai mal à la tête comme si ça grésillait dedans.

Second jour de présence (donc passées 2 nuits), je reviens d’une balade et vois qu’à 100 m il y a un poteau vert bien camouflé plus haut que des arbres et avec des antennes.

Je me dis … bon, ne te montes pas la tête, ça doit venir de l’appartement.



En rentrant, je me suis rendu compte que j’avais un peu le même effet en continu quand j’étais chez moi. Comme si j’étais devenu électrosensible après une sur-exposition. “ Au fou ! ” , vas-tu penser …

Depuis que je me suis collé ça en tête, comme une sorte de prise de conscience, je coupe chaque soir tous mes appareils émetteurs (wifi, téléphone, PC). Off, voir carrément câble débranché.

Et depuis ce jour… je dors mieux qu’avant que je ne parte en vacance.



Effet contre-placebo ?

Est-ce ma tête qui croit que mon corps est moins agressée par des ondes sauvages et qui fait que … mon corps se porte mieux ?

Serait-ce une surexposition qui m’aurait rendu un peu plus électrosensible, avec la prise de conscience associée ?

Je ne me considère pas comme un vieux rétrograde anti-évolution, à fortiori car je suis susceptible de travailler en mission chez des opérateurs de telecom et que je ne changerai pour rien au monde mon travail … mais je commence de comprendre certaines positions.



Assurément, il y a un problème avec les ondes hertziennes que nous émettons … quelques part … difficile à comprendre : qu’il soit “technique”, “naturel”, ou sottement du fait de la psychologie de masse. Tous les sujets ne sont pas encore traités en médecine.


La puissance disponible n’a pas été réduite: ils ont pris la même marge avant que ça disjoncte qu’avec les anciens compteurs. En fait ils n’avaient pas trop le choix: si les compteurs se mettaient à disjoncter sans cesse en plein hiver en dehors de l’habitation, je vous laisse imaginer le scandale et la difficulté de continuer à installer Linky.

Les techniciens et sous-traitants au chômage, ça a déjà commencé: vu les prestations offertes, ça fait longtemps qu’il y a moins de personnel. Au bout du compte, ça arrangera quand-même un bon nombre de clients de ne pas devoir prendre un congé pour le relevé du compteur (il n’est pas toujours accessible de l’extérieur). Et puis Linky crée pas mal d’emplois. De toutes façons, ça n’est pas en continuant des métiers rendus inutiles par la technologies qu’on luttera contre le déficit de la balance commerciale, premièr responsable du chômage. C’est par une fiscalité uniforme dans une zone ayant la même monnaie, je n’entrerai pas dans le débat pour dire si ça se fera aux frontières françaises ou européennes.

Après, la facture va augmenter, mais ça sera surtout du côté des fournisseurs d’énergie, à cause de l’augmentation des exigences de sûreté du nucléaire, de la fin de vie des centrales (démantèlement et besoin de nouvelles centrales), des investissements hasardeux dans l’EPR et de la dérégulation du marché. Linky n’y est pour rien et va permettre de limiter la hausse des coûts de distribution.

En effet, les multiplication de la production de renouvelable chez les particuliers fait que le réseau peut de plus en plus être soumis à des puissances supérieures à ce qu’il y circulait avant. Augmenter la section des câbles sur toute la France ou délester un producteur 5 minutes en cas de fort ensoleillement pas assez chaud pour que tout le monde mette la clim? Le choix est vite fait.

Ajoutons que pour utiliser les renouvelables, des tarifs incitatifs selon l’heure, un peu plus fins que le simple tarif heures pleines/heures creuses, aidera fortement.


Et au passage : puissance apparente = racine carrée de ( puissance active au carré + puissance réactive au carré)

Ou avec les unités : kVA = RACINE( kW² + kVAR²).



  1. Je ne demande que ça, que ce soit comme aujourd’hui, mais qui te dit qu’ERDF ne peut pas faire sa magouille de 1kw = 1kva ? C’est comme Windows qui compte en Gio mais affiche en Go…





    1. Tu peux l’affirmer ça ? t’as fait des tests ? Car si c’est valable pour les compteurs actuels, qui te dit que le linky ne prend pas 6KVA max quelque soit la tension ? En théorie donc si ce que tu dis es vrai je pourrais avoir affiché plus de 6000VA sur le linky sans que ça saute… je demande à voir. C’est de toute façon très facile à vérifier, une pince ampèremétrique sous le disjoncteur, devrait faire l’affaire.



    2. Dans ce cas pourquoi avoir pris 200v ? Sachant que la tension est de 220 depuis le début ? Si on veux être précis, 6KVA c’est 26A pour 230v, pas 30.





bravo, tu as prouvé que tu n’y bites que dalle et que tu n’as pas lu le dossier de CPC&nbsp;<img data-src=" />


Il n’y a rien dans le dossier de CPC qui infirme ce que je dis. Ils ont fait des tests pour voir si réglé à 6KVA ils pouvaient tirer 30A ? En tout cas je n’ai rien vu de tel dans le dossier.



Et pour le type qui y bites que dalle, il a une formation d’électrotechnique, alors chut <img data-src=" /> Je sais très bien de quoi je parle.



Bref, je pourrais infirmer ce que je dit quand je ferais moi même le test ou qu’on m’en apporte la preuve concrète (photo et tout)


Le plus gros probleme potentiel pour moi avec Linky c est le risque de piratage pour les contoler.En en controlant suffisamment ils pourraient couper/retablir l alim de centaines de maison et creer un blackout.

Bizarrement tout le monde se focalise sur le vol de donnee alors qu une destabilisation du reseau electrique pourrait etre bien plus grave








renaud07 a écrit :





  1. Je ne demande que ça, que ce soit comme aujourd’hui, mais qui te dit qu’ERDF ne peut pas faire sa magouille de 1kw = 1kva ? C’est comme Windows qui compte en Gio mais affiche en Go…





    1. Tu peux l’affirmer ça ? t’as fait des tests ? Car si c’est valable pour les compteurs actuels, qui te dit que le linky ne prend pas 6KVA max quelque soit la tension ? En théorie donc si ce que tu dis es vrai je pourrais avoir affiché plus de 6000VA sur le linky sans que ça saute… je demande à voir. C’est de toute façon très facile à vérifier, une pince ampèremétrique sous le disjoncteur, devrait faire l’affaire.



    2. Dans ce cas pourquoi avoir pris 200v ? Sachant que la tension est de 220 depuis le début ? Si on veux être précis, 6KVA c’est 26A pour 230v, pas 30.





    3. Tu n’auras qu’à vérifier par toi-même. En relevant l’index (qui est bien en kWh) et en le comparant avec celui de la facture. C’est facile, les nombres doivent être identiques.



    4. Le réglage interne (fonction du contrat souscrit) est de type “courant”. Il est réglable par paliers de 5A (pour le monophasé, pour le triphasé je n’ai pas vu la doc). Un contrat 6 kVA donnera lieu à un réglage du déclencheur de Linky à 30A, comme c’est le cas actuellement avec le disjoncteur d’abonné (le compteur actuel n’ayant pas d’organe de coupure intégré) Libre à quiconque de tester.



    5. Si les réglages se font par paliers de 15A, c’est tout simplement parce que ce sont des calibres standardisés sur les disjoncteurs. Un disjoncteur de 26A ça n’existe tout simplement pas*, on a donc opté pour le plus proche au dessus : 30A.



      *oui je sais, dans l’industrie on utilise parfois des disjoncteurs avec des déclencheurs électroniques qu’on peut régler au centième d’ampère, mais pour un usage domestique on n’utilise pas ce type de matériel.










joma74fr a écrit :



ça dépend si on considère que la preuve est à la charge de celui qui parle (et qui doute) ou à la charge de celui qui écoute (et qui est convaincu). Car dans la plupart des sujets de Société, il n’existe pas de preuves formelles, seulement des hypothèses et des croyances.







La charge de la preuve appartient à celui qui fait la déclaration que telle chose est vraie ou fausse. Et celui qui l’écoute est tenu de lui demander de justifier son propos en exposant les éléments qui viennent à l’appui de sa déclaration.



A propos de paliers de réglages, le fait d’avoir des paliers de 5A sur Linky (en monophasé), permettra aux fournisseurs de proposer des paliers intermédiaires pour leurs abonnements.



Aujourd’hui on a le choix enyte 3, 6, 9, 12, 15 et 18 kVA (en mono), avec Linky, si un fournisseur le souhaite, il pourra proposer n’importe quelle puissance par paliers de 1 kVA.








L3 G33K a écrit :





  1. Tu n’auras qu’à vérifier par toi-même. En relevant l’index (qui est bien en kWh) et en le comparant avec celui de la facture. C’est facile, les nombres doivent être identiques.







    Évidement qu’il seront identiques, ce qui compte ce n’est pas ce qui est affiché, mais ce qui se passe en dessous, mais bon à part étudier le code source du bouzin on ne saura probablement jamais. C’est facile d’afficher la conso en Kw alors qu’en réalité c’est la puissance apparente qui est prise en compte…









    L3 G33K a écrit :



  2. Le réglage interne (fonction du contrat souscrit) est de type “courant”. Il est réglable par paliers de 5A (pour le monophasé, pour le triphasé je n’ai pas vu la doc). Un contrat 6 kVA donnera lieu à un réglage du déclencheur de Linky à 30A, comme c’est le cas actuellement avec le disjoncteur d’abonné (le compteur actuel n’ayant pas d’organe de coupure intégré) Libre à quiconque de tester.







    Faux, sur le linky ce sera réglable par pas de 1 KVA. Ce qui me conforte dans ma théorie de la puissance et pas du courant. source







    L3 G33K a écrit :



  3. Si les réglages se font par paliers de 15A, c’est tout simplement parce que ce sont des calibres standardisés sur les disjoncteurs. Un disjoncteur de 26A ça n’existe tout simplement pas*, on a donc opté pour le plus proche au dessus : 30A.



    *oui je sais, dans l’industrie on utilise parfois des disjoncteurs avec des déclencheurs électroniques qu’on peut régler au centième d’ampère, mais pour un usage domestique on n’utilise pas ce type de matériel.







    Ah ok, je me doutait bien que c’était un truc dans le genre.



Bah c’est ce que j’ai dit, qu’est-ce qui est faux? Oui, Linky est réglable par paliers de 5A, ce qui correspond à 1kVA sur contrat.

Pourquoi 5 ampères par kilovoltampère souscrit? Tout simplement pour rester cohérent avec les réglages actuels, via les disjoncteurs, qui eux se règlent par paliers de 15A seulement (3kVA).



Donc, celui qui a un abonnement 9 kVA, il a son disjoncteur réglé à 45A.

Quand on viendra lui poser Linky, son disjoncteur sera réglé au maximum permis par le câble d’alimentation et/ou la colonne de l’immeuble (60A par exemple), et Linky sera paramétré à 45A.

Le disjoncteur n’aura comme fonction plus que le déclenchement sur court-circuit et défaut de masse, la surcharge étant gérée par le compteur vert fluo.








DahoodG4 a écrit :



Ce qui me blaze vraiment, c’est qu’avec tout ca EDF va faire de grosse économies sur les creux de consommation, mettre pas mal de techniciens/sous-traitant au chômage, gagner une super base de données client qu’ils pourront revendre j’en suis sûr, et dans le meme temps, notre facture va augmenter.

Cherchez l’erreur… .





Je te “rassure” sur ce point, au niveau des agents releveurs, cela fait bien longtemps qu’une partie est sous-traitée. Mais effectivement, une fois que la charge de travail dû à la mise en place de Linky sera passée, il faudra bien leur trouver des tâches à faire… Mais bon le destin d’un sous-traitant, c’est quoi ?



&nbsp;Ce linky bien qu’il soit une avancée majeure pour la gestion du réseau électrique nous fait perdre aussi le dernier lien avec le client, certaines personnes appréciaient en effet voir débarquer l’agent ErDF tous les 6 mois pour relever ses index. Cela permettait aussi un contrôle visuel de votre compteur que supprimera Linky, même si les compteurs électroniques actuels remontent beaucoup d’information désormais lors de relève par téléreport (je vous invite à creuser ce sujet, ce système est je trouve une sorte de Linky embryonnaire).



Pour terminer, n’appelez plus ErDF ainsi, faite place à Enedis…Mis à part bouffer encore de l’argent dans de la comm’ seulement 10 mois après le changement de logo, faut croire que cette fois-ci le nom sera bien distingué avec la maison mère EDF. Plus de confusion !



Niveau emploi et finances, c’est clair que Linky n’est pas avantageux pour les clients. Les milliards d’Euro que ça coûte, c’est bien nous qui allons payer d’une manière ou d’une autre. Hausses des tarifs, impôts, taxes… Peu importe d’où vient l’argent, mais ce sera forcément notre poche dans tous les cas.



Pour l’emploi c’est pareil, les milliers de personnes qui faisaient les relevés n’auront plus d’utilité une fois les Linky déployés. C’est la tendance générale depuis la révolution industrielle malheureusement.


Oui désolé j’ai vu ton message #80 sur la page d’avant, après avoir posté.



Nous verrons donc une fois installé si les calibres des anciens disjoncteurs sont respectés ou pas. Pour ma part je pourrais le savoir qu’en 2020 <img data-src=" />


ANéFé-R !!! (Open Office - Pare feu toussa !) <img data-src=" />


Dans cette histoire, je me rends compte que bien souvent les personnes contre ces outils automatisés sont aussi celles qui demandent des baisses de prix au grands “méchants” groupes.

Or c’est justement ce que ces technologies permettent : en économisant des salaires les prix peuvent rester flat ou baisser.


Accuser les ondes pour un pâté pas frais ! C’est mal ! <img data-src=" />



Plus sérieusement, on ne parle pas d’effet contre-placebo, mais d’effet nocébo et est la piste la plus sérieuse vis à vis de l’électrosensibilité. Tous les testes en doubles aveugles n’ont pus établir de lien entre une quelconque sensibilité et la présence d’onde. Mais avec la présence d’émetteur (sous tension ou non) et une douleur, oui.

Après le cerveau à un pouvoir de suggestion énorme, une association fortuite et on peut ce retrouver “sensible” à un élément (et je ne parle pas que des ondes).

Dans ton cas, on peut imaginer plusieurs scénarios, n’impliquant pas les ondes, pouvant expliquer ces douleurs.


“ma maison, mon compteur, gnagnagna vous ne passerez pas”

Les compteurs sont la propriété de erdf donc… Bon… Ou pas le “mon compteur”.

Quand a la comm… Je la trouve pas mal: Ceux concernés reçoivent toutes les infos.

Le reste a deja été dit.

Pleurer sur sa vie privée en twittant et postant sur facebook est ironique :)








Calvi VI a écrit :



Il y a, par exemple, que les canadiens en ont

fait démonter 105 000 suite à 8 incendies après seulement deux mois de

mise en service :&nbsp;



Les incendies d’origine électrique, c’est classique. Ce n’est en général pas dû au compteur lui-même mais au branchement pas serré correctement. Que tu mettes un Linky, un compteur électronique classique, ou même un vieux compteur mécanique n’y change pas grand chose : quand tu lances une campagne de remplacement de millions de compteur, il y aura toujours un pourcentage de techniciens qui feront une boulette au serrage de la connexion.

8 sur 105000, ça fait dans les 0.007%, ce qui me semble pas pire que les anciens compteurs mécaniques :

&nbsp;&nbsphttps://www.youtube.com/watch?v=rm1P7FT-Rds

https://www.youtube.com/watch?v=830LJG1wN1s

(ce ne sont pas des Linky, ces deux-là)









luxian a écrit :



Et à tout hasard, on peut coller une cage de faraday autour du linky ? Ca limitera pas mal les émissions.

C’est d’ailleurs assez surprenant, pour des spécialistes, que leur compteur ne soit visiblement pas suffisamment blindés (émission même faible reste émission).





Au fait, combien EDF demande de payer si on a le malheur d’accepter un changement de Linky chez soi ?



Après tout, s’ils me le changent gratuitement, ils peuvent venir … je le raccorderai à la terre plus tard au besoin.

Mais s’il faut payer le déplacement, le changement, le recyclage, les travaux diversement avariés : ces messieurs d’EDF pourront toujours se brancher leur Linky dans un endroit que les modérateur modéreraient si je le précisai ….





Toi t’es du genre à coller une cage faraday sur tes ampoules… doit être sympa ta maison!



“en économisant des salaires, les prix peuvent rester flat ou baisser. l’Etat peut continuer à toucher 1.5 Milliard de dividendes en étant actionnaire à 85%…


Déjà tous les compteurs sont normalement remplacés par l’action VPN: lorsqu’un compteur atteint l’âge de 18 ou 20ans ile st souvent remplacé car au delà le risque de dysfonctionnement peux devenir important.



ensuite le consommateurs est gagnant: interventions à distance, plus la nécessité d’attendre la disponibilité d’un technicien pour les Mise en service et les réglages disjoncteurs. Finies également les factures sur estimations.



Bref il faut vraiment être stupide pour refusé la pose du Linky surtout qu’il y’a alors un risque d’être facturé de relèves spéciales mensuelles puisque suite à ce refus de pose Linky un technicien ErDF (le distributeur devenu Enedis) devra se déplacer spécialement pour vous (conséquence du refus de pose)… j’en rigole à l’avance…


Je sais que je suis un peu con, mais c’est quoi le problème du kVA au kW, il me semblait que W= IxU ?



ça remonte à loin mais bon ça me semble pas changer quoi que ce soit sur la manière de compter sa conso.

&nbsp;


Etre_Libre Abonné
Le 01/06/2016 à 05h00