votre avatar Abonné

luxian

est avec nous depuis le 7 janvier 2013 ❤️

Bio

Oups.
On dirait que quelqu'un ici aime garder ses petits secrets, comme si de par hasard il y avait quelque chose à cacher...
Désolé, ô lectrice de passage, cher lecteur égaré, pas de révélation sensationnelle pour le moment sur ce profil.
Repassez plus tard ?

2855 commentaires

Le 31/03/2024 à 23h 46

Attendons l'Ethernet Pro+

A attendre comme un gland arrivera l'Ethernet Pret+
:pastaper:

Suivez en direct la naissance du nouveau « Next », à partir de 19h

Le 10/10/2023 à 16h 19

Pas du tout, je sauve la planète Môssieur :D
Et je travaille mes mollets. Important les mollets !



T’as pas un peu les chevilles qui enflent ?



:humour:


Le 07/10/2023 à 16h 03

Ce n’est pas loin de la forteresse du Mont Valérien, ça va !



Par contre, si tu viens en voiture en passant devant les tristement réputées tours Nuage / Pablo Picasso depuis La Défense : mieux vaut conduire en baissant les yeux.
:craint:


Le 07/10/2023 à 10h 42

Misére est mon trousseau
C’est la faute à Rousseau



On est laid à Nanterre
C’est la faute à Voltaire


Google fait sa rentrée : Pixel 8 (Pro), Pixel Watch 2, Android 14 disponible et Wear OS 4 terminé

Le 08/10/2023 à 21h 14

La réduction de 200 € n’est pas seulement sur les Pixel Buds mais aussi sur l’achat d’une montre Pixel Watch 2 (wifi ou LTE).
Et cela s’ajoute avec le rachat d’un vieux téléphone à écran fêlé mais qui boote (exemple le Pixel 3 fêlé est repris à peine 35 euros). Je ne sais pas ce qu’il faut lacher pour récuper les 600 € qu’ils promettent, ça fait vol cette communication.



Ce qui fait qu’on s’en tire quand même pour un peu plus de 1000 neurones avec un simple Pixel 8 en lachant un téléphone plus supporté et rayé.



Cela revient à quand j’avais pris un Pixel 6 Pro en précommande et qu’ils ont envoyé un (très bon) casque Bose en prime coûtant environ 180 € neuf.



Safety Signal : seulement pour UK, US, Canada et Allemagne alors en France on s’en moque.


Ubuntu 23.10 bêta : une vraie nouvelle version avec de nombreuses nouveautés

Le 30/09/2023 à 12h 36

je viens de tester et je ne remarque pas ce comportement


Je ne peux pas confirmer, j’ai carrément slappé toute référence à snap via synaptic et remplacé le firefox originel par celui d’un repository sudo add-apt-repository ppa:mozillateam/firefox-next :non:



Mais ça ne me surprendrait pas … Le “mal”propre de snap est d’avoir un répertoire de contexte d’installation pour tout logiciel snappé ! Outre qu’on se retrouve avec autant de firefox que de compte, on a autant de création de contexte distinct.



Je comprends l’idée de tout contextualiser / mettre en container, mais si cela vaut la peine pour les docker d’entreprise, le user lambda n’en a réellement pas besoin. Hors, une distro “desktop” c’est pas pour être lancé depuis un docker.


Le 30/09/2023 à 09h 25

Pourquoi utiliser une distribution si elle ne répond pas à tes besoins ?


Car dans la vraie vie de l’être humain normal, même du sachant geekos et tout et tout : tout n’est pas blanc ou noir, mais environ 50.000 nuances de pas gris.



Déjà, je n’emploie pas Ubuntu, mais Ubuntu Mate pour rester au plus proche de Gnome 2, ce qui à l’époque m’avait permis de me passer à la fois de Gnome 3 ou de Unity !



Et pourquoi Ubuntu Mate plutôt que Mint, Xubuntu, XFCE, etc etc etc ? Car sous VirtualBox c’est à mes yeux et selon mon usage, le windows manager qui a le meilleur rapport { fonctionnalités / paramétrabilité / réactivité d’interface } quelque soit la machine hôte … Et accessoirement c’est ce qui m’est le plus facile à paramétrer dans le cas de disques partagés entre machine hôte et machine hébergée (exemple : le /home du dual-boot linux est AUSSI le /home d’une VM lancée dans le dual-boot Windows, idem qu’une partie du profile de Thunderbird installé sur D: et employé autant sous le Thunderbird de Windows que le Thunderbird de la VM Linux que le Thunderbird du dual-boot Linux).



Bref, le takachangertadistro : ça fait depuis 2012 que j’y ai répondu.



Dans des choix sur la durée, on fait des compromis … Et l’enfer des versions d’Ubuntu c’est qu’ils font malheureusement des choix malheureux sur lesquels ils finissent par revenir au bout de 10 ans environ (style Unity enfin abandonné pour Gnome etc …).


Le 29/09/2023 à 11h 29

Ho mon Dieu !
Ubuntu va forcer encore plus l’usage de SNAP !
Si on veut bénéficier des 2% de gain de vitesse d’un noyau linux convenablement intégré à une distribution, il va encore falloir passer 2 jours à chercher des dépûts parallèles d’application désnappées portée pour la version 23.10. :eeek2:


Au tour de Toshiba de passer à 22 To dans un HDD de 3.5

Le 29/09/2023 à 11h 23

(22.000 Go / 0,3 Go/sec ) / 3600 sec = 20h mini de transfert à la louche !



Sans compter qu’on parle d’un débit max, les petits fichiers ont tous une vitesse réelle de 0,3 Mo/s soit plutôt 20.000 h (oh juste 2,5 ans) si tu as rempli le disque de fichiers de logs windows !!!



Je te dis pas le stress quand tu vas chercher à sauver les datas du disque au moment où il commence à faire des bruits suspects :mdr2:


Voici le Raspberry Pi 5 avec des améliorations à tous les étages et… un bouton Power

Le 29/09/2023 à 09h 30

Pour respecter l’état de l’art de bout en bout on se retrouve avec une machine à 111 $, environ 105 €.



L’avantage du Raspberry était de se brancher sur le port USB de la box internet et de ne pas avoir de ventilo.
Avec ça on avait un Pi-Hole qui consommait peu, et faisait un peu PC distant.



Mais s’il faut mettre un ventilo, une alimentation spéciale et en plus payer plus de 100 neurones, autant chercher le premier mini-pc fanless sur Amazon, on en trouve à 99 € qui passent aussi sous linux mais en x86-64 :cartonrouge: !


Next INpact change de propriétaire : au revoir chère communauté ;-)

Le 28/09/2023 à 09h 11

pcinpact !!
Rhooo, c’est ce premier nom que je cherchais avant inpact-hardware
L’Alzheimer gagne les vieux lecteurs.


Le 27/09/2023 à 07h 50

Il y a eu du chemin depuis INpact-hardware !



En 23 ans et dès la fac, que de fois je vous avais maudit intérieurement de faire saigner des yeux vos lecteurs de cette volontaire faute d’orthographe.
:pleure2:
D’ailleurs j’ai dû taper un certain nombre de fois “impact” pour “INpact” dans mes commentaires :-D



Comme j’ai dû l’écrire lors du départ de D@vid, j’ai eu cette expérience de pigiste (et de repomper un peu vos news parfois entre 2001 et 2004) sur multi-hardware avec une équipe de joyeux drilles amateurs. A l’époque le nombre de lecture d’un article était visible et vous étiez une référence, et quand vous êtes devenus totalement professionnels, pour nous autres amateurs c’était un miracle de faire 40 % de votre audience. Mais nous, on s’amusait ! On publiait pendant les cours ou le soir après être revenu d’une journée de notre “premier CDI de jeune diplômé”.
Jamais je n’aurai parié que c’était un modèle tenable : sur M-H la publicité couvrait à peine l’hébergement au propriétaire du site.
Vous, vous bossiez, et vous bossiez sérieusement !
Ce culot de lancer un site web de presse informatique, vraiment professionnel mais sans un véritable cadre légal clairement défini, sans avoir des journeaux “papier” au préalable et sans spammer de publicité les lecteurs était juste aussi génial qu’ INpressionnant !
Combien de temps vous a-t-il fallu pour obtenir des services administratifs une carte de presse déjà ? Combien de temps pour que l’on reconnaisse aux sites webs en ligne d’être de véritables organismes de presse ?



Vous avez été pionniers du web français.



Vous êtes ceux qui avez tenu le plus longtemps.



Et même si aujourd’hui vous devez avoir un sérieux pincement au coeur d’avoir dû vendre (ce qui dans un sens est quand même un acte de gestion normal d’entreprise) : vous pouvez vraiment éprouver de la fierté pour ce que vous avez accompli et cette fierté vous la garderez toujours.




Bravo et encore Merci !



:inpactitude:


Firefox 118 est là avec son traducteur local de sites web

Le 27/09/2023 à 08h 01

Tiens d’ailleurs, où est-ce qu’on désactive cette fonctionnalité de traduction, mais via about:config svp ?


Le 27/09/2023 à 07h 58

Pour le premier point, tout se fait en local, rien n’est envoyé vers un site tiers.



Il est vrai que ça complexifie le navigateur et augmente le nombre de bugs ou de failles potentielles, mais quand tous les navigateurs proposent cette fonctionnalité (Chrome en tête, depuis belle lurette) et que t’es désormais le seul à ne pas l’avoir, ça rend ton navigateur moins attrayant aux yeux de certains. Et vu la dégringolade des parts de marché de Firefox, peut être que la traduction en local qui respecte les données et la vie privée de l’utilisateur lui apportera de nouveaux utilisateurs.



Pour le dernier point, ce ne sont pas les mêmes développeurs et compétences qui servent à développer ce genre d’outil. Ça n’a pas impacté les équipes qui bossent sur le moteur de Firefox ou sur la sécurité. Puis à la lecture de l’article, la fonctionnalité semble avoir été en partie financée par l’Union européenne et développée en partenariat avec plusieurs universités. Tout n’était donc pas à la charge de Mozilla. Puis comme c’est libre, ça pourra éventuellement être réutilisé dans d’autres projets de logiciels libres, et ça c’est bien 🙂


Admettons que ce soit payé par le Pape et que ce soit tout propre et confidentiel et tout et tout …



Mais, je n’ai jamais éprouvé le besoin de sateliser une machine à laver le linge quand je veux juste me lancer un petit café !



Alors embarquer des fonctionnalités de traduction, et que le navigateur s’assure qu’il n’y a rien à traduire dans la page avant de l’afficher quand je visite un site web dont je maîtrise la langue : non merci, useless !



Comme les bloatwares de windows, je passe 10 minutes à chaque nouvelle version pour traquer et désactiver chacune de ces nouvelles :censored: de :censored: à la :censored:


Le 27/09/2023 à 07h 09

Etrangement toutes ces fonctionnalités connexes qui fleurissent dans les navigateurs me hérissent le poil.




  • Oui, cela peut simplifier la vie … Mais c’est une ouverture complémentaire vers un site web tiers qui va pouvoir suivre votre vie en langue non maîtrisée

  • Augmenter les fonctionnalités qui ne sont pas “coeur de métier” revient à augmenter la surface des failles de sécurité et autres bogues

  • Développer ces fonctionnalités revient aussi à disperser autant d’énergie qui n’est pas dépensée à améliorer les performances ou la sécurité du navigateur, alors que justement on veut un navigateur plus rapide, respectant les normes, plus compatible, multi-environnement, etc …



Alors qu’au pire, il suffit d’un bon copier/coller de la foutue page en chinois dans Google Translate (ou autre) pour lire les caractéristiques du ventilateur obscur qui vous casse les oreilles !



A la place de la traduction, j’aurai juste préféré que le contexte de chaque onglet du mode privé soit totalement conteneurisé, compartimenté, et qu’il ne soit pas possible d’échanger les cookies (et autre) entre onglets au cours d’une session Firefox … Par exemple !
Ca, c’est le rôle d’un navigateur fiable que de ne pas dévoiler votre vie privée au site que vous visitez !!!


Une entreprise de relations publiques remplace plus de 200 employés par des IA

Le 19/09/2023 à 17h 10

:kimouss:
Si je ne me trompe pas, je les avais lu bien avant les Azimov, et il y a 45 ans un collègue m’a prêté ceux (de son fils il me semble) qui expliquent l’avènement de tout ce qui est dans Dune (les machines, les mentats, la préscience, etc.), et ce fameux jihad butlérien.
Passionnant également :)


La genèse de Dune (Moi Agamemnon, ton ancêtre ! je demande audience).



Et bien il y a la série avec “le triomphe de Dune” à lire pour toi : la fin.



spoilant …



Duncan le ghola-mentat retrouve Socrate et Omnius (c’était effectiviement le fameux grand danger qui faisait tant fuir ces furies d’Honorées Matriarches. Toute ce petit monde fait enfin la paix car il devient possible à tous d’être à la fois humain et machine pensante.


Le 18/09/2023 à 09h 31

Tu ne feras point de machine à l’esprit de l’homme semblable !
(premier précepte du Jihad Butlérien)



conseil de lecture de tous les Herbert (père et fils), après Azimov … :kimouss:


Le 18/09/2023 à 09h 28

Oui et non.
Tout dépend s’ils développent leur IA et qu’elle est plus pertinente qu’une IA concurrente.



Moi j’attend avec impatience une BFM_GPT , dès fois qu’on obtienne des informations vérifiées, sans faute d’orthographe et globlement de meilleure qualité.



Les seules intelligences artificielles qui ne seront hélàs jamais remplacées, sont celles de nos politiciens.


antiX 23 : prise en main d'une distribution poids plume

Le 09/09/2023 à 08h 36

dommage, on parle ici à la base d’une distribution linux, et ensuite d’un système de fichier. C’est rare de sauver des gens avec ça… ceci dit, avec des exemples réels, et pas une roue imaginaire, on tombe sur des cas moralement plus clairs : exemple : faut-il s’intéresser aux résultats des expériences menées dans les camps par les nazis ?
ceci dit, cette discussion ne mène nulle part dans la mesure où tu fais exprès de considérer les cas les plus tirés par les cheveux plutôt que de regarder des exemples pratiques et simples :)




(reply:2151513:DantonQ-Robespierre)




à ça, je dirais que je ne pensais pas à toi particulièrement, mais que je tenais à embrasser l’ensemble du spectre. J’aime beaucoup la nuance mais je doute de son efficacité face aux gants coqués des fascistes :) d’autant plus quand la justice rate deux occasions de les condamner à la suite (Angers / Paris)


Et c’est bien pour cela que je ne voulais par exemple te citer aucun nom de religiion.
A la base nous parlons d’une distribution Linux et je soutiens que l’outil informatique est neutre par essence et il vaut mieux qu’il le reste.



Quand à ta remarque sur les expériences en camps …
Rassures-toi, nous partageons bien le même dégout.
Cependant, loin de moi d’employer le mot “détail” par trop sulfureux, permet moi de te dire que ton exemple me semble insuffisant. Ce qui me gêne avec la “bonne morale” de certains, c’est justement qu’ils ne se concentrent que ce sur quoi cette dite “bonne morale” les a conditionné à penser (en l’occurence dans ton exemple : les nazis). Cela lave un peu du discours ce qu’ont fait japonais, turcs, russes, américains et j’en oublie, en leur propres temps et du coup : n’embrasse pas toute l’ampleur de l’horreur.
Par exemple, googlon “essais camps de prisonniers américains” (idem avec d’autres nations) : https : // www . ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9585612
Il y a bien loin que l’homme est le cobaye de l’homme.
Pour avoir commis des horreurs d’ordre similaire, l’homme réputé sulfureux sera honnis à jamais et l’homme réputé de bonne morale n’est pas inquiété par la postérité : ne conviendrait-il pas que personne ne soit oublié lors d’une condamnation ?
Seuls certains ont eu ce qu’ils méritaient (et peut-être même, pas assez).



C’est peut-être pour cela qu’on représente Thémis, déesse de la sois-disante justice, avec un bandeau … sur les yeux :roll:


Le 08/09/2023 à 12h 44


(reply:2151513:DantonQ-Robespierre)




Trintignant > intéressant autre cas.



Qui coupe la radio quand passe la musique ? Pas moi.
Qui achète les disques ? Pas moi.



Car ce n’est pas l’oeuvre musicale qui véhicule l’acte odieux de l’artiste. Le contenu de l’oeuvre en soi n’est pas illégal sans quoi l’oeuvre aurait été interdite depuis longtemps.
Mais payer pour l’oeuvre, c’est donner de l’argent à l’artiste.
Donc, moi je coupe la pub qui pour partie rémunère l’artiste sur la musique passée.



Ma roue roule mais son inventeur n’amasse pas mousse.


Le 08/09/2023 à 12h 34

je redemande : de quelle religion tu parles ?



ensuite, tu oublies un simple fait : un inventeur unique n’existe pas dans 99% des cas, t’as toujours un paquet de personnes qui avaient la même idée au même moment. Ce qui compte, c’est celui qu’on retient :)
donc, il n’y a pas une roue mais des roues, ce qui donne la possibilité de choisir. Au mieux, il y a une roue qui roule 50% plus vite, allez ; et du coup ça devient un choix totalement personnel mais qui en dit beaucoup sur toi, de choisir que pour gratter 50% de temps, tu vas acheter la roue d’un assassin.


Nota pour plus tard : il est interdit de construire une ambulance avec les roues rondes inventées par un assassin, quand bien même l’ambulance roulerait-elle plus vite qu’avec des roues carrées et permettrait de sauver plus de vies.
Du coup, oui : un choix de base nous sépare.



He non ! Je ne veux citer absolument aucune religion !
Je veux garder neutralité en continuité de l’esprit de neutralité des JO.
Pourquoi ?
Car ce qui concerne une religion aujourd’hui, pourrait concerner une autre religion ou conviction philosophique demain.



Ceci dit me vient une idée de base dans cette culture geek que nous partageons tous un peu ici.
“Imitation Game”
Il est basé sur un cas vrai.
Dans ce film, le génie de l’inventeur, et de fait son invention, sont justement rejetés pour des raisons de bonne moralité et de bonne moeurs.
Comme je ne citerai aucune religion, je ne citerai pas non plus quelles moeurs !
Mais la morale du film peut servir de complément à mon point de vue : c’est une erreur de condamner l’invention du fait de la personnalité de l’inventeur.


Le 08/09/2023 à 08h 10

mais de quelle religion tu parles ? O.o



maintenant, le souci, c’est que dans ton exemple ce qui ne colle pas c’est qu’être anar, toto, antifa, ce n’est pas spécialement sale ? ça n’a rien d’illégal ni de néfaste ? Hans Reiser a tué sa femme, Michel l’antifa pense (et agit contre) des gens qui se pensent voués à dominer tout ceux qui ne leur ressemblent pas ; Michel l’antifa ne tue personne, au pire Michel se bagarre à la fin de manifs avec des types qui font des blagues de type “eh si j’allais cramer une mosquée lol” (voir ici le super documentaire Generation Hate, ou bien une partie conséquente des articles de Streetpress, Mediapart)
De la même façon, je me définis comme anar et antifa, ceci dit je vais pas bouder certains trucs/technos que je trouve cool sur la seule base de mon désaccord politique avec son concepteur ? (déjà j’arrive moyen à me sevrer de VS Code alors !!) Faut pas être si tendu les gens, tout va bien, c’est pas “j’aime manger des enfants” le sous-titre de la distro ;)



(reply:2151379:DantonQ-Robespierre)




Justement tous les deux !
C’est exactement le type de débat que mon droit est de ne pas vouloir entendre lorsque je discute de ma passion de clic-mulot.
L’un cherche absolument à dériver sur une opinion politique (assuré de sa bonne moralité il semble), l’autre (à qui j’avoue avoir tendu la perche en faisant exprès de ne pas citer le crime de la personne en sujet) est exactement dans le point que je défend : on ne juge plus la conception sur ce qu’elle est mais selon le jugement de son concepteur.



Et cela : c’est immoral.



C’est s’empêcher de rouler au risque que l’inventeur de la roue était un pervers (présumé).
Alors je vous laisse vos 3.000 € contre l’honnêteté intellectuelle de laisser votre voiture au garage.



C’est avec ce type de jugements que l’on reproche aux dieux d’avoir inventé la connerie de l’humanité. Ett bien non : l’homme est né con, il est con.


Le 07/09/2023 à 18h 03


(reply:2151278:DantonQ-Robespierre)




Tu me sembles confondre les concepts d’auto-modération, de prudence, de respect de l’autre et de neutralité, avec celui de la censure.
La modération vient de soi.
La censure vient des autres.



C’est par exemple à mes yeux, avec ce type de confusion que nous risquons dans un an : à la fois interdire à une nation d’être représentée aux Jeux Olympiques et imposer les préceptes d’une religion plutôt que d’autres tout en baffouant ces deux principes fondateurs et sacrés qui sont à la base des JO (“sacré” pas au sens religieux) que sont la neutralité derrière les anneaux olympiques (symbole universel de tous les continents de l’humanité) et le dépassement de soi pour seule rivalité (face au chronomètre notamment).
Au jeux olympiques antiques l’uniforme des concurrents n’était rien d’autre que le plus simple appareil : difficile d’avoir des chances plus égales de prouver sa valeur.



En ne dévoilant pas une opinion lors d’un exercice ou d’une performance par exemple “informatique”, en la gardant pour soi, on a la garantie de ne soumettre que sa seule performance à ses pairs.
Faudrait-il pour le bien de l’humanité qu’un algorithme ne soit accepté que selon le jugement de moralité de son concepteur ?
La moralité varie selon le temps et les moeurs du moment : on a vu le temps que la vérité de Galilée à mis à éclater. Exemple un peu sulfureux : si ReiserFS avait pu évoluer sans l’influence qu’il a subit de l’acte hodieux de son inventeur, peut-être qu’il ne serait pas obsolète aujourd’hui tant il était prometteur. Certains ont voulu éjecter ReiserFS de leur distribution rien qu’à cause de la personne de son concepteur, pas car ce système de fichier était techniquement mauvais : le choix d’éjecter ReiserFS me rend dubitatif. Parce qu’un inventeur est mauvais, l’invention est mauvaise : une chance qu’on n’a pas fait le procès de l’inventeur de la roue ! La roue est neutre et sans “péché”, même quand un conducteur ivre roule sur un passant.



Quand à considérer que la liberté du logiciel et l’accès totalement libre va à l’encontre du concept même de capitalisme, je ne partage pas totalement ton point de vue !
La monétisation d’un travail non rémunéré n’est-elle pas financièrement plus optimale qu’un paiement à bas coût ou qu’un bon dumping social ?
Le travail gratuit : motivé d’amour et d’eau fraîche (joke hein).
Sur une partie de la notion de logiciel libre, j’y vois au contraire le paroxysme du capitalisme !


Le 06/09/2023 à 12h 37

Je taperai pas : j’ai eu la même question et la même réponse … :mdr:



Par contre, si l’idée d’une distro minimaliste est tentante, je ne l’installerai pas rien que par le positionnement “intellectuel” de ses concepteurs !



On sait qu’il est parfois facile d’ajouter des trappes dans un code source ouvert : l’ouverture du code ne fait que faciliter la découverte des failles, mais ne garantit pas qu’il n’y aura pas d’ajout volontaire pendant un temps.



Ici, le concepteur engagé peut avoir la volonté de piéger d’éventuels utilisateurs opposants, tout en employant l’argument d’ouverture du code pour montrer un semblant de bonne foi (et mieux les piéger, ou surveiller ses propres amis de rester dans le droit chemin).
Sans compter que des opposants hacktivistes pourraient vouloir nuire et saloper les travaux des concepteurs à la source : en employant “cette” distro on aurait plus de chances de télécharger une chtouille qu’avec une autre distro.



Rien que parce que cette distribution soutient une cause non technique/informatique (et ici je ne juge pas la cause, mais le fait qu’il y ait une cause) : pas trop fiable que cette distro.



C’est la porte à tout et n’importe quoi le principe de “cause distro” : on perd en Universalité (avec un très grand U) de la technique informatique, de la beauté de la chose, de l’amour de la belle ouvrage qui a tant inspiré l’esprit du logiciel libre.
Aujourd’hui c’est la “AntiFa” qui se veut de sa bonne morale, demain sortira la “Fa” en réponse, après-demain la distro Religieuse (ici je ne pense à aucune religion en particulier) et dans 6 mois sera déclarée la distroreligionwar qui foutra le bordel dans le monde entier.



Dommage :frown:


Debian fête ses 30 ans

Le 19/08/2023 à 15h 52

Traduction de “Ubuntu” : J’utilise ça car je ne sais pas utiliser Debian !





C’est parceque j’ai ai fait la bonne traduction que je n’ai que des Ubuntu Mate en VM :D


Zorin OS 16.3 intègre enfin l'utilitaire de mise à niveau pour les éditions et versions majeures

Le 01/08/2023 à 08h 01

Toutes ces petites distributions géniales partagent un peu les mêmes typologies de défauts :




  • Ce ne sont que des façades différentes

  • Dès que les paramétrages sortent de ce que toutes les autres font : il y a grand risque de retourner aux fondamentaux de la distribution de base (ici Ubuntu) avec même des outils en moins

  • Les versions sont toutes en retard, et donc en vendant un hypothétique gain de stabilité elles embarquent surtout moins de fonctionnalités et sont moins performantes. Au mieux si elles tentent une version supérieure, la cohérence avec la version de base est perdue.

  • Ah c’est neuf, c’est lavé avec Mir Laine, que sééé beauuuu ! Assurément vu que les 4 pélandrins passionnés de l’équipe de maintient ont passé 80 % de leur temps sur les icônes de l’outil d’installation !



Je ne prend que l’exemple du noyau (ici un 5.15 fourni avec Ubuntu 22.04) :




  • Ils se sont un peu cassé la tête à intégrer une version supérieure (et qui a l’habitude d’installer chez lui le noyau Ubuntu de la distribution d’après sur son Ubuntu “ancien” connaît les déboires qu’il encoure)

  • Le temps qu’ils sortent leur distribution “finalisé”, de toute façon le noyau 5.15 est plutôt périmé en face du 6.20.24 de ce jour



Chacun verra midi à sa porte. Et bien avec le 5.15 puis 5.19, par défaut et sans recompilation je ne peux pas utiliser mon adaptateur réseau Thunderbolt 3 / SFP+ et reviens d’un réseau 10Gbit/s à la carte réseau par défaut de mon laptop en 1 Gbit/s. En sus une VM Zorin OS sur Virtualbox sera au global moins réactive.



Alors c’est réputé plus stable, plus fiable car on fait le pari qu’avec le temps les bogues ont été patchés : éternel bataille patcher les bogues / boguer les patchs.


Le chiffre d'affaires publicitaire de Twitter aurait chuté de 50 %

Le 21/07/2023 à 17h 05

Iran ?
Mais, il n’est plus besoin d’aller si loin !
Il est de ces régions qui étaient si tolérantes qu’elles ont même laissé l’intolérance s’imposer au point que les plus tolérants préfèrent se planquer au subway shirt par peur des intolérants.


Le 18/07/2023 à 13h 26

En matière de liberté d’expression, et de liberté tout court, les conceptions des uns ne sont pas celles des autres.
A fortiori d’une culture à l’autre, d’un pays à l’autre et d’une conviction philosophique/religieuse/politique à l’autre.



Je parie qu’on aimerait pouvoir faire bloquer à twitter un champ bien plus vaste de typologie d’outrages que ce que Saint Libertaire Twitter consent à bloquer, alors qu’il bloque des choses que nous trouvons absolument imblocable.



C’est l’éternel cas du blocage de l’origine du monde selon le très puritain facebook qui ne fera rien pour empêcher des photos à caractère aussi haîneux que prosélyitiques au nom de la liberté d’expression.


Le 18/07/2023 à 13h 20

Qui comme moi a bloqué tellement d’annonceur de pub sur Twitter au point d’avoir jusqu’à 2 jours sans publicité et d’un coup de se retrouver avec des publicités de vendeur de machine à coudre en coréen ?



Je ne dois pas être un compte très rentable :mdr2:


Quoi de neuf à la rédac #3

Le 18/07/2023 à 13h 11

En fait, si tu cliques sur une actu ou un billet de blog, les autres actus s’affichent à droite par défaut. Sur la page d’accueil en revanche, la colonne de droite affiche les éléments du Brief. En cliquant sur l’un d’eux, les autres s’affichent aussi dans la colonne de droite.


Ah oui !



En fait, les onglets apparaissent plus ou moins bien elon le thème. J’avais le thème “sombre” et ne voyait du coup que les textes, la couleur de fond des onglets non actifs est beaucoup trop proche de celle de l’onglet actif.
On perçoit mieux avec le thème de base, ou celui vers lequel je viens de migrer “orange mécanique sombre”.



Mais vous devriez peut-être vous arranger pour augmenter encore la différence de contraste pour tous les onglets.



La vielle garde de votre lectorat qui était là du temps d’impact-hardware tend à viellir ! Il nous faut des lunettes à double foyer maintenant. Allez hop, en prévision de 30 prochaines années du site, faire suivre au dev un cursus pour adapter l’UX pour seniors.
:phiphi:


Le 18/07/2023 à 09h 39

Il a fallu que je lise cet article pour me rendre compte qu’il fallait cliquer sur “ #LeBrief ” pour avoir des brèves.
J’étais toujours sur “En continu” par défaut.
Je suis impressionné d’apprendre que la majorité des lecteurs sont là à 7h du matin ! Etudiant, c’était vers 10h30 après le premier amphi que je me jettais sur Inpact-Hardware, et maintenant, c’est plus quand une réunion teams m’emmerde et que j’ai déjà traités mes mails et autres.



Oui, il faut pouvoir faciliter de retrouver les articles … Mais depuis Google !
Je ne compte pas le nombre de fois où je fait une recherche Google pour répondre à un problème et où pof : un gros bout de réponse était dans un article de NextInpact sorti 3 ans avant :D



Je me demande si des actualités “vidéo” sur une chaîne youtube ne seraient pas un peu prématurées.
Il ne faudrait pas porter les mêmes sujets.
Les comparatifs de performance et analyses techniques de software ou présentation de nouveautés Ubuntu doivent rester “googlables” par la postérité, par exemple. Mais la présentation des nouveautés du CES : oui, au risque de devenir un metoo de 01net.



Sinon, je vois que c’est pas gagné niveau finances. Bon courage.


Canonical travaille sur une « installation unique et unifiée » d'Ubuntu

Le 16/07/2023 à 11h 02

Mon dieu ! Mon dieu !



Autant le concept d’une installation minimal est juste indispensable pour gagner en performance.



Déjà que tôt ou tard, les dépendances de paquets étaient telles sous Linux qu’on fini toujours par télécharger une machine à laver pour juste installer un nouveau driver ou n’importe quel soft.



Mais si en plus il faut passer par cette :mad2: :mad: :eeek2: de SNAP !!!!
Là, juré je dégage Ubuntu (et plus précisément Ubuntu Mate) de toutes mes machines (physiques et virtuelles) pour me trouver une distribution à nouveau propre !


QNAP lance son cloud public myQNAPcloud Storage en bêta : 16 Go gratuit, 7,49 dollars par To

Le 11/07/2023 à 15h 55

Intéressant.



Je ne trouve pas réponse aux questions suivantes.



Ils ont une app de synchronisation de fichiers/répertoire que l’on puisse installer sous chaque OS : Linux / Windows / MacOS comme le fait Dropbox ?



Avec une vrai “copie en local” sur chaque machine connectée … ?


Après les Celeron et Pentium, Intel revoit la nomenclature de ses processeurs « Core »

Le 18/06/2023 à 15h 58

Comme par hasard, corrélation de sortie avec Windows 12 !



Vous allez voir l’hécatombe des processeurs Intel “Core i3” qui resteront bloqués sur Windows 11.


Les disques durs HAMR de 32 To arrivent chez Seagate, 36 à 50 To à suivre

Le 18/06/2023 à 15h 50

J’ai possédé un disque dur SCSI2 5”14 pleine hauteur dans ma folle jeunesse.



1Go avant formatage. 1Mo/s en lecture. Un bruit d’avion. De trop nombreuses secondes pour atteindre sa vitesse de rotation nominale.



Et 8,26 cm de haut. :)


SCSI-2 ?



Faiblard ton débit. Le Wide SCSI (premier SCSI 2) tapait le 5 Mo/s, puis c’est monté à 20Mo/s et ça faisait marcher le scanner et le lecteur ZIP du tonnerre de Zeus.
Vers 95, les disques n’étaient plus gros comme des pavés. J’avais eu un monstre de ce type (2 espaces de 5pouces1/4 superposés) mais de 20 Mo et sur une carte ISA avec un processeur 286 ! Alors certes, 1 Go, je n’ai eu cela en ATA que vers 98 et je veux bien croire à un empilement de plateau de dingue …



Mais n’était-ce pas plutôt un vieux disque SCSI 1 branché sur une carte SCSI-2 ?


Le 16/06/2023 à 08h 35

Au mieux !
Mais va faire avec un PC sous Linux entre 2 disques formattés en NTFS …



Ou alors, sous Windows, mais avec une myriades de fichiers caches de session Firefox, de petits fichiers à au mieux 1 Mo/s de débit pour 1000 fichiers !


Le 13/06/2023 à 20h 23

Je n’ose pas calculer combien de temps va prendre une copie disque à disque de 50 To sur de l’USB 3.0 :mdr2:


Le 13/06/2023 à 10h 46

On reviendrait aux épaisseurs des disques de 20 Mo dans les années mi-80 :mdr:



Ceci dit, c’est marrant de nous faire des disques de plus en plus gros sachant qu’il y a de plus en plus d’articles sur le web qui disent que cette technologie de disque va disparaître car elle n’est pas fiable.
Je plains ceux qui vont avoir un crash disque sur 50 To !!


QNAP lance Qfile Pro et un NAS TS-855X : Atom (8C), jusqu'à 128 Go de DDR4, 2,5 et 10 Gb/s

Le 14/06/2023 à 11h 56

I have a dream …



Le même en fanless :craint:


Next INpact vit ses dernières semaines… sauf miracle 

Le 13/06/2023 à 10h 43

Pourtant jeune-vieux c’est facile à déterminer.
Plus vieux que moi -> vieux
Moi -> jeune
Plus jeune que moi -> très jeune.



Voila :D


Celle-là, j’avais son corolaire avec la définition dans les médias d’un riche



Plus riche que moi -> sale riche
Moi -> pas riche
Moins riche que moi -> subventionné sur mes impôts


Le 12/06/2023 à 11h 02


fred42 a dit:


la marque Next INpact appartient en propre à Teuf et pas à INpact Mediagroup.



La valeur du site, c’est le nom du site (impossible à utiliser sans l’accord du propriétaire de la marque) et sa base d’abonnés et autres lecteurs et dans une certaine mesure la somme des articles parus, mais ce dernier point est peu monétisable je pense.







il ‘y a aucune chance que Teuf lui accorde le droit d’utiliser la marque et il devra changer le nom du site, ce qui diminue fortement l’intérêt du rachat.




Autant je suis ok sur les 2 premiers points que j’ai cité, autant j’ai des gros doutes sut ta conclusion.
Pour combler le trou, le gérant risque de devoir se valoriser et vendre sa marque, son site etc.
Ce sera ça ou bien sa maison, sa voiture et son slip …



(enfin peut-être pas le slip : on n’en est plus à l’époque des Misérables de Victor Hugo, conf. le passage de l’huissier qui comptabilise sa saisie de la paire de ciseaux rouillés de la couturière endettée).




Witcher a dit:


Nan mais arrêtez de croire que NXI va disparaître, après le dépôt de bilan d’un journal, le juge fait un appel à repreneurs, et choisira Reworld Media ou autre pour reprendre NXI, payer les dettes et les salaires. C’est comme ça que ça marche…




Mais que fait une société spécialisée dans la reprise ?
Du Drahi !
Teuf va sera obligé de s’assoir sur beaucoup de ses principes pour sauver ses propres finances. La qualité va baisser et dans 2 ans, NXi sera descendu au niveau de Clubic, alors nous reviendrons tous sur Clubic, même les “vieux” (dont je fais partie) car Clubic est aussi ancien que NXi.
Si c’est pour avoir du putaclic, autant rester sur le pur putaclic.
Ton Drahi a sûrement bien mieux compris les risques et avantages que toi et moi.
Quand Clubic a été vendu, c’était une machine à cash.



Aujourd’hui, NXI est riche de quoi ? De gloire et de dettes !
M. Drahi s’en tape de l’un, il veut seulent rentabiliser l’autre. Non seulement il faudra que Teuf vende sa marque commerciale, mais en plus il y aura des coupes dans les salaires : il va se retrouver tout seul employé au smic d’une entreprise qui ne lui appartient plus, à gérer des stagiaires ou des pigistes payés à 3 cacahuètes la pige.


Le 12/06/2023 à 08h 09

J’ai oublié un autre exemple à anticiper.
Attend que l’entreprise dépose son bilan …
Et considère ce simple cas tout à fait plausible vu la situation.
Faute de cash, il manque un peu d’argent sur le solde de tout compte d’un des salariés.



Il va au prud’hommes, car c’est le droit : là nous comprenons la situation du gérant, mais il faut aussi comprendre celle des employés. Tous sont dans la même galère, chacun vivant des contraintes différentes.



Le gérant ne peut pas payer car il n’a de toute façon plus de cash et si ça se trouve … Pire … les comptes sont clos ! Le juge condamne personnellement le gérant car il est en faute de gestion (la non faute de gestion n’était pas d’être un patron paternaliste et protecteur en faisant tout pour ne licencier personne, mais de bel et bien licencier le salarié quand il y avait les moyens de le licencier).



Il faudrait qu’un expert en droit me corrige, mais j’anticipe bien celle-là …



La fameuse protection de l’associé gérant … mon :bocul:


Le 12/06/2023 à 08h 00


fred42 a dit:



Manifestement, il y a eu un loupé important quelque part puisque sans les 200 k€ de mécénat, on va vers un dépôt de bilan. Ça ne donne pas vraiment confiance.




Nous n’avons pas les comptes pour juger, mais je me demande s’il n’a pas un gros montant de dettes façon cocktail explosif : URSSAF mal anticipé > chute des rentrées > (petit) crédit bancaire pour payer l’URSSAF (et tant qu’à faire les salaires) > re-chute des rentrées > URSSAF qui rerapplique quand tu ressorts un peu la tête de l’eau > roue infernale.



La réduction de la rémunération du gérant est la face visible du gros iceberg ci-dessus.



Les charges sociales plombent les entreprises car on ne sait qu’en année N + 2 le vrai montant de charges qu’on aura versé en année N + 1 sur l’année en cours N !! Faut une boule de crystal.
Pour tenir, faut s’imposer un réserve de cash inutile : mais c’est pas de l’argent disponible, c’est juste de l’argent que tu dois à l’URSSAF et qu’elle ne t’a pas encore réclamé.
C’est pour ça que les dépôts de bilan se font le plus souvent à 3 ans d’existance de l’entreprise. N tu bosses et ça rapporte, les associés vivent comme des princes, N + 1 ils déclarent l’année N … N +2 coup de bambou ! N+3 gloub.



Là, où je doute sur mon hypothèse : c’est “20 ans d’expérience de gestion”.


Le 12/06/2023 à 07h 47

On va en effet exclure la faute de gestion avérée.



Mais dans les faits, même sans avoir commis une faute, il sera quand même pestifiéré.



Par exemple ?
Il va suffire d’une petite recherche d’antériorité … comme par hasard juste au moment d’ouvrir le compte bancaire de l’entreprise entre associés … devant tout le monde, le banquier va demander à parler avec lui en privé 30 secondes et 5 minutes après c’est lui qui viendra dire tout penaud qu’il ne peut plus être de l’aventure car la banque refuse l’ouverture du compte !!!
J’avais vu ça pour ma propre création d’entreprise. Alors ok, le dit potentiel associé était sur-endetté avec sa maison et sur le fond il n’avait commis aucune faute de gestion donc il n’avait rien à dire (confirmation de l’expert-comptable). Mais le banquier aurait pu nous prévenir 20 jours plus tôt que dans tous les cas il bloquerait avec lui, pas au moment de signer ! NON … Ces gens très prudent font tout au dernier moment et torpillent un projet de 6 mois en 6 minutes ! Sans parler de la honte que tu lis sur le visage de quelqu’un que t’apprécies (je savais qu’il était juste niveau finances mais il n’avait aucun pouvoir vu sa participation et j’avais accepté le risque).



Les banques ont des fichiers que la loi leur imposent de purger mais qu’elles ne purgent pas.
Et c’est comme ça que 20 ans après, tu peux te retrouver avec un refus de crédit sans comprendre les raisons … Par exemple, sur un simple homonyme nom/prénom dans son ordinateur en mode texte, ton banquier te dis que t’as été agent de sécurité 20 ans plus tôt et en commission de sur-endettement !! Tu réponds “Mais médém, j’ai 37 ans, je suis ingé et j’ai pas la paye d’un agent de sécurité, il y a 20 j’étais au lycée !” … Gène visible de la rombière qui lève son derrière et sort puis revient … ben j’ai vu mon responsable, je peux quand meme pas : banque avec un logo de félin que j’ai blacklisté à mon tour).



Des gags comme cela s’empilent à l’infini si tu ne les anticipes pas comme un parano.
J’ai grossi le trait en prévoyant pour Teuf, mais je vois bien ce qu’il peut expérimenter : et ce sera sûrement “injuste”.


Le 11/06/2023 à 10h 23

J’ai bien relu et je maintiens.



Augmenter les prix
Cela fait sens.
Mais les besoins en cash sont trop grands pour un simple appel à une forme de générosité des lecteurs.
On parle d’une SARL.
Certe, c’est une SARL “de presse”, mais ce n’est pas non plus une association “Loi 1901” appelée à vivre des dons des gens ou des subsides des services publiques.
Pour qu’une entreprise lourdement endettée (car c’est ce que je comprends derrière les lignes) en difficulté redeviennet pérenne, il faut réduire sa dette et pour cela : il faut augmenter le capital et faire venir des associés.



Trop compliqué / Trop cher
Désolé, mais c’est trop tard pour répondre cela. Il n’y en a que un seul qui puisse le faire : c’est l’expert-comptable.
On ne parle pas de faciliter la vie de tout le monde, on parle d’un plan Marshall pour sauver une entreprise : ça se fait dans la douleur.




  • Ou bien les créanciers s’assoient sur leurs dettes (dont les lecteurs qui comme moi ont payé plusieurs années d’un coup … le mien se terminant en décembre 2024) et c’est la clé sous le tapis. En fait, c’est ça la solution de facilité et la seule évidente.
    Conséquence pour le gérant : il ne pourra plus créer d’entreprise, ne plus faire d’emprunt immobilier, ne plus avoir de carte de crédit, pour 10 ans minimum il sera barré en rouge et noir dans toutes les banques, il aura même des difficultés pour trouver un simple foutu boulot salarié (et je n’ai même pas évoqué ici les conséquence d’une éventuelle faute de gestion car j’ai assez confiance sur la gestion depuis 20 ans, dans le cas d’étude : le gérant est de bonne foi). Dans la future situation du gérant, il prendrait toujours moins cher s’il allait braquer les 200.000 € de fond de caisse d’un hypermarché.

  • Ou bien le “trop compliqué” se bouge le BIIIP et on appelle cela une révision des statuts et un changement de la forme juridique. Les apporteurs de capital apporteront aussi l’argent pour payer la dite révision des statuts. Oui, ce sera compliqué à gérer et ça va faire du travail et des coûts en plus. Oui, le gérant ne sera plus majoritaire (mais s’il dépose son bilan : ce côté là est déjà plié), Oui il sera salarié et Oui la SARL de presse deviendra une SAS avec de nouveaux frais à calculer et un foutu Business Plan à préparer (soit 4 mois de travail mini).
    Précision pour les apporteurs de capital, jusqu’en décembre 2018, il était possible de déduire 30 % du montant apporté en réduction d’impôts. Il faudra aussi étudier cela pour les intéressés.



Bref en effet, comme je ne crois pas à 200k€ providentiels et encore moins à 200k€ de dons/abonnements généreux (mais prie pour me tromper hein) : ça sent le sapin.



Ceci dit, je vois certains trolls qui se tapent dessus à propos des appitoiements et autres.
J’ai envie de suggérer qu’il pourrait être utile de brainstormer n’importe quelle “stupidité” / “idée de sauvetage” pour donner une chance à une idée géniale d’émerger.


Le 10/06/2023 à 14h 21

+1 avec 3 des avis précédents : certains lecteurs seront capables de participer à une augmentation de capital pour sauver l’entreprise. Il faudra en effet se casser la tête à voir avec l’expert-comptable de l’entreprise pour réviser les statuts de la SARL et les envoyer aux impôts.



Je n’aurai pas trop cru non plus à 200k€ providentiels, surtout si celui qui promet aussi bien placé soit-il rien que l’idée de devoir d’abord convaincre un comité théodule de gens qui ont justement l’objectif de garder le fric …
Même 200 lecteurs qui investissent entre 500 € et 2000 € chacun ne suffiraient pas comme solution de redressement. Il faudra une solution pérenne qui résiste à la proche concurrence des ArticleGPTs.
Cela m’arrache sincèrement les tripes de penser qu’il faudra de toute façon couper dans les coûts fixes. Ils sont sûrement ce personnel salarié qui se retrouvera au chômage dans tous les cas :frown: 34k€ mensuels !!



Et encore pire (surtout pour les salariés licenciés), adopter en partie le modèle que nous avions sur Multi-Hardware.com jusqu’en 2004 : quelques pigistes bénévoles (qui iraient et viendraient), pour assurer du volume et/ou co-rédiger des articles de fond avec le salarié/gérant restant. Les nouveaux investisseurs pourraient être ses pigistes bénévoles car :




  • En tant qu’associés, ils peuvent s’investir gratuitement dans la SARL autant qu’ils le veulent (sur 100, un noyau de 8 tiendra 3 ans)

  • Ce seront des lecteurs historiques, réguliers, passionnés, et donc à minima éclairés : ils auront déjà 70 % du métier de NextInpact dans les veines.
    MP si intéressé :)



Les investisseurs de Clubic ne seraient pas intéressés de faire survivre le site ?
Après tout, vous avez votre propre modèle et typologie de lecteurs. Clubic et PC-Inpact ont toujours été complémentaires et pas concurrents tant que cela, pas mal de lecteurs comme moi ne vont pas sur Clubic (ou sporadiquement), tout en sachant parfaitement qu’il existe.



Tout ceci dit,
Créer, gérer une entreprise, la fermer ou la transmettre, se faire chier avec l’URSSAF et la CIPAV, c’est une expérience de vie que je ne cesse de recommander (pour l’avoir vécu).
Je n’ose pas imaginer à quel point j’aurai été dévasté de songer à un dépôt de bilan tel que ce que vous allez vivre, et à ce que va vivre tout votre équipe et vos proches !!
Mes sincères et contrits encouragements.
:pleure2:


L’étrange histoire de TempleOS et de son concepteur

Le 12/06/2023 à 11h 20

Génial cet article de culture geek. Voilà pourquoi on aime NXi.
:inpactitude:



Et pour les non-croyants qu’un OS biblique gênent horriblement, n’oubliez pas qu’il y a aussi AtheOS.



Il est de la même époque, tient sur une disquette, mais avec une interface graphique et avec un développeur beaucoup moins barré ! :mad2:
J’avais dû le tester sous VMware depuis le cédérom d’un magasine Login.


Les PowerToys 0.70.0 ajoutent deux outils bien pratiques

Le 30/05/2023 à 19h 00

Je ne m’en sert QUE pour 2 options :




  • écran grisé un gros rond quand je bouge la souris pour la voir

  • faire un CTRL+V mais qui ne copie pas le formattage dans Word (pas un luxe si vous copiez depuis un site web)



Sinon, j’ia remarqué que ça fait ramer un peu plus.


Mission réussie pour Virgin Galactic, qui confirme son premier vol commercial pour fin juin

Le 27/05/2023 à 18h 43

Mais z’avez rien compris tous.



C’est pô la faute à Virgin. Pour traiter le problème du CO2, il ne faut surtout pas dire aux teutons ni au milliard de chinois d’arrêter le charbon : il faut seulement taxer ceux qui gagnent 4 fois le smic (soit 4 fois rien car les vrais riches sont déjà en Suisse) et affamer nos agriculteurs un peu plus et les forcer à coller un plug anal aux vaches !



Rappelez-vous, avant ce temps de déchéance où se mirrent à vider leur vessie à la bassine des Deux-Sèvres, tous ces ok-boomers de Mai 68 disaient déjà : Mort aux vaches !



J’ai juste suivi le thread alors … hin
:pastaper:


L’incroyable évolution des processeurs : du 386 au 486 (plus d’un million de transistors), sans oublier les 5x86

Le 26/05/2023 à 22h 01

Les pro avaient des extracteurs en plastiques.
Les étudiants … un tournevis plat et fin, et le stress de perdre une blinde :D