Publié dans Internet

123

Elon Musk : « J’annulerais l’exclusion permanente » de Donald Trump

Elon Musk : « J’annulerais l’exclusion permanente » de Donald Trump

Lors d’une conférence, c’est la réponse donnée par Elon Musk quand il a été interrogé sur le sujet, rapporte Bloomberg : « J’annulerais l’exclusion permanente. Les exclusions permanentes ne font que saper la confiance en Twitter comme place publique où tout le monde peut exprimer son opinion ». Une image chère au milliardaire.

Selon lui, faire sortir l’ancien président des États-Unis ne l’a pas réduit au silence, amplifiant sa voix au sein de la droite. « C’est pourquoi tout cela est mauvais moralement et tout bonnement stupide », a insisté Musk.

Le PDG de SpaceX a tenu à préciser que le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, était d’accord avec lui : « Il ne devrait pas y avoir d’exclusions permanentes » sur Twitter.

Dorsey est effectivement d’accord, comme il l’indique lui-même sur Twitter. Dans un tweet, il explique que ces exclusions doivent être perçues comme des échecs et ne fonctionnent pas. Il reconnait quand même qu’il y a des exceptions, comme le spam et les comportements illégaux.

Rappelant lui-même ses explications de janvier 2021 sur l’exclusion de Donald Trump, il a également répondu qu’il s’agissait à l'époque d'une décision commerciale, « ce qu’elle n’aurait pas dû être ». « Nous devrions toujours revisiter nos décisions et évoluer quand nécessaire », a-t-il ajouté.

Elon Musk a également invité le public à se poser la question de ce qui se passerait s'il ne rachetait finalement pas Twitter et si ces questions devaient alors être mises de côté.

123

Tiens, en parlant de ça :

la guerre et la jungle de la fibre en France parodiée en référence à Platoon

Plan France THD : stupeur et tremblements suite aux coupes budgétaires

Ça va couper chérie !

11:21 ÉcoWeb 2
Deux requins étiquetés par portions avec les marques des entreprises d'IA génératives nagent dans l'océan

[Màj] Vente des contenus d’Automattic à MidJourney et OpenAI : JetPack non concerné

C'était automatique

08:40 ÉcoIA 23
ANSSI

Dans l’ombre, l’ANSSI diffuse ses indicateurs de compromission

Pierre, feuille, CSIRT

08:37 Sécu 0
123

Commentaires (123)


Le 11/05/2022 à 09h 00

« Il ne devrait pas y avoir d’exclusions permanentes » sur Twitter.




Les extrémistes de la twitosphère en PLS, le cancel/ban-def étant leur raison d’exister sur Twitter.
:D


wanou2 Abonné
Le 11/05/2022 à 09h 01

Il faut rendre payant twitter surtout.


Le 11/05/2022 à 09h 25

Ca n’arrivera jamais à mon avis (*), mais ça résoudrait pas mal de soucis.



(*) je parle bien d’un accès payant obligatoire, pas d’un abo premium facultatif


Jarodd Abonné
Le 11/05/2022 à 13h 02

Le but de Musk c’est de permettre une plus grande liberté d’expression, je ne pense pas que rendre son accès payant aille dans ce sens.


wanou2 Abonné
Le 11/05/2022 à 13h 10

Jarodd

Le but de Musk c’est de permettre une plus grande liberté d’expression, je ne pense pas que rendre son accès payant aille dans ce sens.


*et ne plus dépendre des recettes commerciales qui dictent la modération sur twitter.


Le 11/05/2022 à 13h 11

Jarodd

Le but de Musk c’est de permettre une plus grande liberté d’expression, je ne pense pas que rendre son accès payant aille dans ce sens.


Rassure moi , tu troll n’est pas ? Musk/liberté d’expression ?



Le rachat de twitter c’est juste du business.


gavroche69 Abonné
Le 11/05/2022 à 09h 14

Super !!
La twittosphère va enfin pouvoir rebouffer du CANARD À L’ORANGE !!
THIS IS THE VERY GOOD NEW !! :mdr:


dylem29 Abonné
Le 11/05/2022 à 09h 26

Super, je vais enfin pouvoir le bloquer et bloquer ceux qui le retweet. :chinois:


Govrold Abonné
Le 11/05/2022 à 09h 30

C’est pas parce qu’ils le retweetent qu’ils approuvent le contenu.



Elon Musk a le droit de vouloir intégrer tout le monde, mais ce n’est pas pour ça que ça rendra Twitter plus agréable à utiliser.


dylem29 Abonné
Le 11/05/2022 à 09h 31

Govrold

C’est pas parce qu’ils le retweetent qu’ils approuvent le contenu.



Elon Musk a le droit de vouloir intégrer tout le monde, mais ce n’est pas pour ça que ça rendra Twitter plus agréable à utiliser.


C’est vrai que c’est un truc que je comprends pas, suivre un compte, retweet un truc que l’on n’approuve pas.



Donc, vu que je suis de gauche, et sans nuance, je bloque. :p


Le 11/05/2022 à 09h 31

Heureusement que les abrutis de milliardaires sont là pour se soutenir entre eux, les pauvres… Qui pourrait lire leurs avis sans intérêt sinon ?



Plus sérieusement, je ne vois pas l’intérêt de censurer à ce niveau là. En revanche les personnalités toxiques qui font de la désinformation à la Trump devraient pouvoir être condamnée à ne plus pouvoir s’exprimer publiquement pendant un temps.


Le 11/05/2022 à 09h 50

La liberté c’est bien quand c’est pour soi et pas pour les autres. J’ai bon ?


durthu Abonné
Le 11/05/2022 à 10h 09

J’écoute un podcast tech (le RDVTech cf ICI) où l’on disait que Musk était un peu dans un autre monde que le notre et que de toutes façons il ne suivait pas les règles surement parce qu’il ne veut pas être bridé.
Il suffit de voir qu’il continue à “jouer” avec les cours boursiers avec ses tweets malgré les sanctions de la SEC.


Le 11/05/2022 à 11h 05

C’est ça, il y a bonne liberté d’expression et la mauvaise liberté d’expression.



Curieux fondement que de ne vouloir voir qu’un aspect du monde, sans doute un reflet narcissique de la part de ceux qui veulent interdire “les autres”.


Le 11/05/2022 à 10h 17

marba a dit:


En revanche les personnalités toxiques qui font de la désinformation à la Trump devraient pouvoir être condamnée à ne plus pouvoir s’exprimer publiquement pendant un temps.




Avec toi, il ne va plus y avoir beaucoup de politiciens qui pourront s’exprimer…


Le 11/05/2022 à 11h 05

Des politiciens qui font de la désinformation tu veux dire. Donc une très bonne chose.


Winderly Abonné
Le 11/05/2022 à 10h 22

“il s’agissait à l’époque d’une décision commerciale”
Il est sérieux ?


loser Abonné
Le 11/05/2022 à 10h 30

Il l’est. Mais il ment.


Le 11/05/2022 à 10h 37

Winderly a dit:


“il s’agissait à l’époque d’une décision commerciale” Il est sérieux ?




Je pense. La direction actuelle a dû être sensible à l’amicale pression de certains annonceurs eux-mêmes aiguillonnés par les lobbies pro ceci ou anti-cela.


fred42 Abonné
Le 11/05/2022 à 11h 49

Quand on relit le thread de janvier 2021 en lien, on se rend compte que les services internet que Twitter utilisaient envisageaient de ne plus lui fournir. Et dans le tweet suivant, il parle de “business decision”.
Donc, non, ce n’est même pas par la pub et les lobbies, comme je l’ai pensé moi aussi.


Le 11/05/2022 à 11h 33

Cetera a dit:


C’est ça, il y a bonne liberté d’expression et la mauvaise liberté d’expression.



Curieux fondement que de ne vouloir voir qu’un aspect du monde, sans doute un reflet narcissique de la part de ceux qui veulent interdire “les autres”.




La liberté d’expression ne peut être absolue.
Je suppose que vous n’avez pas d’objections pour que des djihadistes ou autres personnes peut recommandables s’expriment tout a fait librement ?


Le 11/05/2022 à 11h 36

C’est une question d’échelle et là on parle de Trump, pas d’islamisme. Pourquoi orienter dans ce sens?



Je ne partage pas ses idées mais comment puis-je les connaitre si elles ne sont pas publiées ou interdites?



C’est comme vouloir n’afficher que les température positive et interdire celles négative sauf que le froid existe toujours dans la réalité.



Je répète ne pas confondre légale et moral.


TroudhuK Abonné
Le 11/05/2022 à 11h 46

C’est l’expression qui n’est pas absolue, pas l’accès des humains à celle-ci. Le bannissement n’était que politique, c’est une honte.


Le 11/05/2022 à 12h 20

En tout cas twitter n’a aucun problème avec les comptes des talibans, notamment.


Ouille, les “démocrates” ne vont pas aimer.


Le 11/05/2022 à 11h 46

Cetera a dit:


C’est une question d’échelle et là on parle de Trump, pas d’islamisme. Pourquoi orienter dans ce sens?




Un mec qui appelle à l’insurrection c’est tolérable pour toi ?




Je ne partage pas ses idées mais comment puis-je les connaitre si elles ne sont pas publiées ou interdites?
C’est comme vouloir n’afficher que les température positive et interdire celles négative sauf que le froid existe toujours dans la réalité.



Je répète ne pas confondre légale et moral.




Rhétorique à la con.


TroudhuK Abonné
Le 11/05/2022 à 11h 50

Il serait temps qu’il y ait une insurrection, la situation actuelle est tolérable pour toi ?



C’est un problème, que Twitter fasse ce qu’il veut avec l’importance qu’il a pris.


Le 11/05/2022 à 11h 57

Si tu commences par dire que ma rhétorique est conne, c’est que tu refuses de confronter avec argumentation tes opinions avec les miens sur ce sujet.



Je n’ai rien à ajouter, tu prouves ici, ce que j’exprime plus haut.


Le 11/05/2022 à 12h 08

Cetera

Si tu commences par dire que ma rhétorique est conne, c’est que tu refuses de confronter avec argumentation tes opinions avec les miens sur ce sujet.



Je n’ai rien à ajouter, tu prouves ici, ce que j’exprime plus haut.


Ya pas à argumenter avec ta rhétorique aussi moisie. Tu refuses de comparer ce que dit Trump et les islamistes sans arguments en premier lieu. Pourtant c’est très comparable, les deux désinforment, manipulent dans un but de pouvoir.


Le 11/05/2022 à 13h 39

marba

Ya pas à argumenter avec ta rhétorique aussi moisie. Tu refuses de comparer ce que dit Trump et les islamistes sans arguments en premier lieu. Pourtant c’est très comparable, les deux désinforment, manipulent dans un but de pouvoir.



Ya pas à argumenter avec ta rhétorique aussi moisie. Tu refuses de comparer ce que dit Trump et les islamistes sans arguments en premier lieu.




Je passe sur ton verbiage qui ne montre pas ton intelligence.
Trump et les islamistes ne sont en rien comparable.



Ce n’est pas pour défendre Trump et ses idées que je partage pas mais si tu commences à mélanger les genres (populiste et islamiste radical), tu vas rapidement arriver à la conclusion qu’il y aurait à partager le monde en 2 catégories : les gentils et les méchants.



Soit une pensée ultra-simpliste qui sème plus de confusion et qui se sert que les idéologues comme toi.


Le 11/05/2022 à 14h 07

Cetera


Ya pas à argumenter avec ta rhétorique aussi moisie. Tu refuses de comparer ce que dit Trump et les islamistes sans arguments en premier lieu.




Je passe sur ton verbiage qui ne montre pas ton intelligence.
Trump et les islamistes ne sont en rien comparable.



Ce n’est pas pour défendre Trump et ses idées que je partage pas mais si tu commences à mélanger les genres (populiste et islamiste radical), tu vas rapidement arriver à la conclusion qu’il y aurait à partager le monde en 2 catégories : les gentils et les méchants.



Soit une pensée ultra-simpliste qui sème plus de confusion et qui se sert que les idéologues comme toi.


Homme de paille.



Que Trump pioche son électorat chez les «déclassés» n’a aucun rapport avec son éviction de Twitter. Donc merci de pas dire n’importe quoi.


Le 11/05/2022 à 14h 43

marba

Homme de paille.



Que Trump pioche son électorat chez les «déclassés» n’a aucun rapport avec son éviction de Twitter. Donc merci de pas dire n’importe quoi.


Tu insultes toujours tes contradicteurs ?



La cause et l’effet ça te parle?


Le 11/05/2022 à 15h 35

Cetera

Tu insultes toujours tes contradicteurs ?



La cause et l’effet ça te parle?


Je ne t’ai pas insulté contrairement à toi :)



Tu soutiens la rhétorique moisie des trumpistes sur la liberté d’expression, et tu soutiens l’insurrection en même temps que parler de trump. C’est un peu gros.


fred42 Abonné
Le 11/05/2022 à 15h 41

marba

Je ne t’ai pas insulté contrairement à toi :)



Tu soutiens la rhétorique moisie des trumpistes sur la liberté d’expression, et tu soutiens l’insurrection en même temps que parler de trump. C’est un peu gros.


Toujours aussi paradoxal sur la liberté d’expression : c’est bien quand c’est Assange et mal quand c’est Trump ou RT/Sputnik.


Le 11/05/2022 à 16h 30

marba

Je ne t’ai pas insulté contrairement à toi :)



Tu soutiens la rhétorique moisie des trumpistes sur la liberté d’expression, et tu soutiens l’insurrection en même temps que parler de trump. C’est un peu gros.


Je ne crois pas avoir dit que je soutenais Trump ou une insurrection ?
Je ne crois pas non plus t’avoir insulté.



Tu fais parti des gens qui considère Trump (l’effet donc) comme LE problème et je te dis qu’il ne faut pas surestimer Trump et s’attaquer à la cause. Le rapport avec Twitter est évident:
le bannir fais de lui un martyr pour son électorat et aussi pour celui qui rejette de plus en plus la classe dominante. Dit autrement Twitter par sa position jette dans les bras de Trump des gens qui n’ont plus voie au chapitre et qui à défaut de croire au programme Trump croit en sa capacité de nuisance contre les élites (ce qui est paradoxal, nous sommes d’accord).


Le 11/05/2022 à 11h 47

TroudhuK a dit:


C’est l’expression qui n’est pas absolue, pas l’accès des humains à celle-ci. Le bannissement n’était que politique, c’est une honte.




Twitter fait bien ce qu’il veut dans les limites de la loi.


Le 11/05/2022 à 15h 36

Non.



Ils font ce qu’ils pensent être le mieux pour leur business. Quand il y a plus à perdre (abonnés, boycotts par des marques) qu’à gagner alors ils n’ont pas peur d’aller scruter plus précisément si l’opportun ne violerait pas une règle des CGU ce qui permettrait de le virer.



Elon Musk pense (sincèrement j’imagine) pouvoir s’affranchir de ces pressions :
parce qu’il n’a pas de problème de fin de mois et n’aurait pas de compte à rendre à des actionnaires (ou alors des actionnaires triés sur le volet)
parce qu’il croit pouvoir supporter l’expression de toutes les opinions y compris les plus blessantes à son endroit par exemple.



A voir si ça tient sur la durée.


Winderly Abonné
Le 11/05/2022 à 11h 47

the_frogkiller a dit:


La liberté d’expression ne peut être absolue.




Pourquoi ? Ton argumentaire est un peu court.




Je suppose que vous n’avez pas d’objections pour que des djihadistes ou autres personnes peut recommandables s’expriment tout a fait librement ?




Quelle horreur. :transpi:


Le 11/05/2022 à 11h 50

the_frogkiller a dit:


La liberté d’expression ne peut être absolue. Je suppose que vous n’avez pas d’objections pour que des djihadistes ou autres personnes peut recommandables s’expriment tout a fait librement ?




Non aucune,



C’est a ça que sert le discernement et l’éducation,



Et faut dire qu’en les laissant s’exprimer c’est bien plus facile de faire le tri



J’ai bien répondu a votre question ?


Winderly Abonné
Le 11/05/2022 à 11h 51

Enfin on voit qu’il y a toujours des gens qui préfèrent cacher des idées plutôt que les combattre.


Fabrice B. Abonné
Le 11/05/2022 à 11h 52

Excellente nouvelle ! on va pouvoir assécher le marais !


fred42 Abonné
Le 11/05/2022 à 11h 52

Winderly a dit:


Pourquoi ? Ton argumentaire est un peu court.




Parce que c’est écrit dans différentes constitutions, française et US par exemple ou UE (même si ce n’est pas une constitution qui le dit), mais pas à des degrés identiques.


Winderly Abonné
Le 11/05/2022 à 11h 57

fred42 a dit:


Parce que c’est écrit dans différentes constitutions, française et US par exemple ou UE (même si ce n’est pas une constitution qui le dit), mais pas à des degrés identiques.




Ce qui signifie donc qu’elle n’est pas absolue, pas qu’elle ne pourrait pas l’être.


Le 11/05/2022 à 12h 12

TroudhuK a dit:


Il serait temps qu’il y ait une insurrection, la situation actuelle est tolérable pour toi ?




De quelle situation actuelle tu parles ? Tu veux que les fachos renversent l’État de droit comme ce que Trump a poussé aux USA ?




C’est un problème, que Twitter fasse ce qu’il veut avec l’importance qu’il a pris.




C’est un problème que des milliardaires fassent ce qu’ils veulent et fassent la loi.


Le 11/05/2022 à 12h 16

Winderly a dit:


Enfin on voit qu’il y a toujours des gens qui préfèrent cacher des idées plutôt que les combattre.




Le problème est qu’il faut généralement plus d’énergie pour combattre un mensonge que pour l’émettre.


Le 11/05/2022 à 12h 31

risbo a dit:


Non aucune,



C’est a ça que sert le discernement et l’éducation,



Et faut dire qu’en les laissant s’exprimer c’est bien plus facile de faire le tri



J’ai bien répondu a votre question ?




Ce que vous dîtes est purement rhétorique. Comme si tout le monde avait eu la même éducation (qui n’est pas gage non plus d’équilibre) et possède les mêmes capacités. Il y aura toujours des gens qui seront influencés par des propos toxiques par paresse intellectuelle ou incapacité à comprendre les ficelles d’un discourt fallacieux. La liberté d’expression doit se limiter aux discours encourageant a sa disparition ou la destruction physique ou morale de personne ou groupes de personnes. Selon votre logique pas de problème pour le harcèlement sur les réseaux sociaux. Ce n’est que de la libre expression non?


Le 11/05/2022 à 12h 36

Freud a dit:


En tout cas twitter n’a aucun problème avec les comptes des talibans, notamment.




C’est un problème pour moi




Cetera a dit:


C’est une question d’échelle et là on parle de Trump, pas d’islamisme. Pourquoi orienter dans ce sens?



Je ne partage pas ses idées mais comment puis-je les connaitre si elles ne sont pas publiées ou interdites?



C’est comme vouloir n’afficher que les température positive et interdire celles négative sauf que le froid existe toujours dans la réalité.



Je répète ne pas confondre légale et moral.




Comment dire… A moins de vivre dans une grotte difficile de passer à côté de ses opinions vu la volumétrie de sa communication et que la moitié des américains ayant voté sont d’accord avec lui…


Le 11/05/2022 à 14h 01

Bin raison de plus: faire taire un gars aussi populaire parce qu’on n’est pas capable d’argumenter contre ses idées, c’est au mieux une preuve d’impuissance non?



Mon point concernant Trump (ou d’autres), ce n’est pas qu’il soit élu le problème, c’est pourquoi le sont-ils.



Il y a des populations qui sont (certains disent qui ont le sentiment de) déclassées socialement, familialement, culturellement. Ces populations que je durais méprisé par une partie des autres classes sociales, constatent leur régression.



C’est tous ces peuples écartés, oubliés, méprisés que Trump utilise pour gagner le pouvoir.
Les personnalités médiatiques et/ou politiques n’ont pour eu assez de mots durs, les traitants de beaufs, de marginaux et j’en passe. Le coup de bâton, c’est qu’elles votent et elles ont voté davantage contre la classe dirigeante que pour Trump et ses idées.



Et c’est là tous les problème: l’absence de représentativité politique d’une partie majoritaire de la population et le mépris de classe affiché par ce qu’on qualifie d’élite et l’orientation des choix politiques entrepris qui ont défavorisé les classes sociales citées plus haut.



C’est vraiment le doigt (Trump) et la Lune (la déclassement social d’une partie de la population).


Le 11/05/2022 à 12h 40

J’ai une question, tous ceux qui se vantent de rouler en tesla, sont en faite d’extrême droite ?




marba a dit:


De quelle situation actuelle tu parles ? Tu veux que les fachos renversent l’État de droit comme ce que Trump a poussé aux USA ?




Tu peux me donner ta définition du fascisme stp ?


Winderly Abonné
Le 11/05/2022 à 12h 43

the_frogkiller a dit:


…La liberté d’expression doit se limiter aux discours encourageant a sa disparition ou la destruction physique ou morale de personne ou groupes de personnes…




Je n’ai pas compris cette partie de votre propos.


fred42 Abonné
Le 11/05/2022 à 12h 46

the_frogkiller a dit:


C’est un problème pour moi




Je pense que Twitter et Musk s’en fichent.



Qu’une société des USA accepte que les talibans s’expriment librement tant que la loi US est respectée ne me pose pas de problème. Qu’elle ignore les lois et réglementations européennes et françaises pour des propos illégaux ou autres violations, me posent problème.



Je ne sais pas si les propos des Talibans sur Twitter sont conformes aux lois européenne ou non, c’est pour montrer la limite que je fixe.


Le 11/05/2022 à 12h 49

Winderly a dit:


Je n’ai pas compris cette partie de votre propos.




Ah oui je dis un peut l’inverse de ce que je veut exprimer :-)



…La liberté d’expression doit exclure les discours encourageant a sa disparition ou la destruction physique ou morale de personne ou groupes de personnes…


Le 11/05/2022 à 12h 49

the_frogkiller a dit:




En tout cas twitter n’a aucun problème avec les comptes des talibans, notamment.




C’est un problème pour moi




Pourtant ils sont légitimes dans leur pays…



D’ailleurs il ne me semble pas que la communauté internationale a critiqué Twitter et Facebook lors du printemps arabe alors qu’il y avait clairement des incitations à l’insurrection .


Le 11/05/2022 à 12h 50

Après, quand on regarde la justification de twitter pour le ban de trump (il incitait à la violence), on ne peut que constater que les tweets cités n’incitent pas à la violence.



La justification est clairement tirée par les cheveux. Pour moi il est évident que le staff de twitter rêvait de le bannir depuis longtemps, et a fabriqué une justification bidon pour pouvoir le faire.



Parce que bon, il y a plein de comptes twitter qui ont clairement incité à la violence (par exemple contre Kyle Rittenhouse) et qui n’ont eu aucune sanction, car ils sont dans le camp du bien (en gros, ils ont les mêmes opinions que le staff de twitter de l’époque).


wanou2 Abonné
Le 11/05/2022 à 12h 57

(reply:2071977:M’enfin !)




C’est bien dommage, parce que d’abord ça supprimerait pas mal de comptes de merde et ça supprimerait les faiseurs d’opinions qui comptent sur les comptes de merde.


Le 11/05/2022 à 12h 57

Tandhruil a dit:


Pourtant ils sont légitimes dans leur pays…



D’ailleurs il ne me semble pas que la communauté internationale a critiqué Twitter et Facebook lors du printemps arabe alors qu’il y avait clairement des incitations à l’insurrection .




Moué on peut en parler de leur légitimité… Et pour le printemps arabe vous êtes sérieux ?


Le 11/05/2022 à 13h 18

Mangavore a dit:


J’ai une question, tous ceux qui se vantent de rouler en tesla, sont en faite d’extrême droite ?




Pas forcément, mais le point commun de ceux qui se vantent roulent en tesla, c’est que ce sont des cons :)
Mais je vois pas le rapport avec le sujet.




Tu peux me donner ta définition du fascisme stp ?




Pourquoi ? Tu peux me dire de quel bord politique était les abrutis qui ont envahi le Capitole ? Ah oui tu vas me sortir l’argument à la con classique que le facisme a une définition précise qui n’est pas respecté (c’est faux).


carbier Abonné
Le 11/05/2022 à 13h 26

Drepanocytose a dit:


La liberté c’est bien quand c’est pour soi et pas pour les autres. J’ai bon ?




Félicitation tu viens de comprendre le principe de la vie en société: on ne peut pas faire ce que l’on veut. Nous avons des droits mais aussi des devoirs, choses qui semblent t’être inconnues.


Le 11/05/2022 à 13h 26

Le guignol veut faire joujou avec son nouveau jouet, ouaf ouaf !



Le plus tordant étant ses fans toujours avides des leçons de libertarisme d’un fils à papa milliardaire dont les entreprises sont gavées d’aides publiques.


Le 12/05/2022 à 05h 58

je suis toujours epaté que la realité est aussi flou pour une partie de la population par rapport a la realité.



aucune guerre avec trump, a quitté l’afganistan, même zelesinki faisait pas le malin a ses coté, putin n’aurais envisager d’envahir l’ukraine, même l’OSCE sous trump enregistré trés rarement des violation de cessez le feu.



biden -> cauchemar mondial + guerre mais c’est un mec vraiment bien, il aime sa famille. il faut lui donner le prix nobel de paix à la limite.


carbier Abonné
Le 11/05/2022 à 13h 28

Concernant la news, je sens que Twitter va se prendre un retour de manivelles de la part de l’UE qui va être intéressant à observer.


Le 11/05/2022 à 13h 28

the_frogkiller a dit:


Ah oui je dis un peut l’inverse de ce que je veut exprimer :-)



…La liberté d’expression doit exclure les discours encourageant a sa disparition ou la destruction physique ou morale de personne ou groupes de personnes…




C’est le paradoxe de la tolérence de karl popper qui dit que la vraie tolérance conduit inévitablement à l’intolérance.



https://www.philomag.com/articles/y-t-il-des-limites-la-liberte-dexpression


vizir67 Abonné
Le 11/05/2022 à 14h 44

je suis, assez d’accor !
c’est le serpent qui se mord la queue au final ! :fumer:


La vie en société, en parlant de Twitter… Ce qu’il ne faut pas lire, franchement.


Le 11/05/2022 à 14h 08

Je pense que tous les commentateurs ici devrait regarder la vidéo d’horizon gull “les chemins de la censure”.
Moi ça m’a donné envie de la revoir (et oubliez pas le sav qui corrige la vidéo)


Le 11/05/2022 à 14h 26

carbier a dit:


Concernant la news, je sens que Twitter va se prendre un retour de manivelles de la part de l’UE qui va être intéressant à observer.




En quoi L’UE pourrait obliger un réseau social à faire un “ban permanent” d’un utilisateur ?



Est-ce que c’est déjà arrivé : une décision de justice EU/FR qui demande le bannissement définitif d’un compte FB/Google/…. ?



(quote:2072170:127.0.0.1)
En quoi L’UE pourrait obliger un réseau social à faire un “ban permanent” d’un utilisateur ?



Est-ce que c’est déjà arrivé : une décision de justice EU/FR qui demande le bannissement définitif d’un compte FB/Google/…. ?




RT, Spoutnik. Au hasard.


Le 11/05/2022 à 15h 19

Drepanocytose a dit:


RT, Spoutnik. Au hasard.




Ah… L’UE a demandé un ban permanent des comptes RT et Spoutnik ?


Le 11/05/2022 à 15h 27

the_frogkiller a dit:


La liberté d’expression ne peut être absolue. Je suppose que vous n’avez pas d’objections pour que des djihadistes ou autres personnes peut recommandables s’expriment tout a fait librement ?




Tant qu’ils ne violent pas la loi, ils devraient pouvoir le faire. Après tu n’es pas obligé de les écouter.
Comme “Charlie”.



Ou alors il faut changer la loi.



(quote:2072194:127.0.0.1)
Ah… L’UE a demandé un ban permanent des comptes RT et Spoutnik ?




Oui et non. “Quand la guerre finira” et “que ces médias arrêteront de faire de la propagande”.
A toi de voir si c’est permanent ou pas, et ce que c’est que de la propagande, ou pas.



Perso moi je ne suis pas naïf, RT et Spoutnik ne reviendront pas spontanément sans decision judiciaire intimant ordre à l’éxecutif européen de lever son ban.


fred42 Abonné
Le 11/05/2022 à 15h 38

Il me semble, mais je n’ai pas le courage de vérifier que le ban est jusqu’à fin juillet. Mais, il pourra probablement être prolongé si les Russes sont toujours en guerre contre l’Ukraine.
Il me semble toujours que c’était un argument de l a CJUE pour ne pas juger en urgence, que la mesure était limitée dans le temps. Comme si ça changeait quelque chose !


Le 11/05/2022 à 15h 41

v1nce a dit:


Non.



Ils font ce qu’ils pensent être le mieux pour leur business. Quand il y a plus à perdre (abonnés, boycotts par des marques) qu’à gagner alors ils n’ont pas peur d’aller scruter plus précisément si l’opportun ne violerait pas une règle des CGU ce qui permettrait de le virer.



Elon Musk pense (sincèrement j’imagine) pouvoir s’affranchir de ces pressions : parce qu’il n’a pas de problème de fin de mois et n’aurait pas de compte à rendre à des actionnaires (ou alors des actionnaires triés sur le volet) parce qu’il croit pouvoir supporter l’expression de toutes les opinions y compris les plus blessantes à son endroit par exemple.



A voir si ça tient sur la durée.




Sauf que vu qu’il souhaite censurer les critiques ou ceux qu’il n’aime pas, son discours pseudo-libertaire ne tient pas une seconde. C’est juste un vieux troll.


Le 11/05/2022 à 15h 42

Tandhruil a dit:


Pourtant ils sont légitimes dans leur pays…



D’ailleurs il ne me semble pas que la communauté internationale a critiqué Twitter et Facebook lors du printemps arabe alors qu’il y avait clairement des incitations à l’insurrection .




Les insurrections c’est comme les chasseurs et la liberté d’expression. Il y a les bonnes et les mauvaises.


Le 11/05/2022 à 15h 46

fred42 a dit:


Toujours aussi paradoxal sur la liberté d’expression : c’est bien quand c’est Assange et mal quand c’est Trump ou RT/Sputnik.




C’est un peu simplifier ma pensée. La différence c’est que l’un est ban de tweeter pour avoir poussé à une insurection en mentant, et l’autre est en prison pour avoir dit la vérité.



La liberté d’expression c’est aussi accepter la critique où que certaines personnes ne veulent plus vous écouter (twitter), ça n’est pas de la censure. Et ne plus entendre des abrutis pareils ça me ravi. Vivement le tour de Zemmour & cie.


Le 11/05/2022 à 15h 47

Mangavore a dit:


J’ai une question, tous ceux qui se vantent de rouler en tesla, sont en faite d’extrême droite ?



Tu peux me donner ta définition du fascisme stp ?




Les gens qui ne pensent pas comme marba.



et pour le complotisme ?



Les gens qui remettent en cause les raisonnements de marba alors que son discours est clair, limpide, quasi clinique et validé par l’expérience, les autorités supérieures et toute personne qui a 2 sous de bon sens.


Le 11/05/2022 à 16h 01

C’est cela oui v1nce grand défenseur de la liberté d’expression des milliardaires, de l’extrême droite et des theories du complot.


Le 11/05/2022 à 15h 54

Mangavore a dit:


Rassure moi , tu troll n’est pas ? Musk/liberté d’expression ?



Le rachat de twitter c’est juste du business.




Pourtant les analystes ne voient pas de rentabilité à court terme dans l’achat de twitter (même s’il y aurait des marges de manoeuvre tellement la direction serait mauvaise).
Il y a sans doute de bien meilleures cartes à jouer d’un point de vue business pour EM.
Ca ressemble plus à une danseuse.


Le 11/05/2022 à 15h 58

carbier a dit:


Félicitation tu viens de comprendre le principe de la vie en société: on ne peut pas faire ce que l’on veut. Nous avons des droits mais aussi des devoirs, choses qui semblent t’être inconnues.




Je ne vois pas le rapport avec sa citation.


Le 11/05/2022 à 16h 08

Drepanocytose a dit:


Perso moi je ne suis pas naïf, RT et Spoutnik ne reviendront pas spontanément sans decision judiciaire intimant ordre à l’éxecutif européen de lever son ban.




Si une autorité peut lever le ban, on est par définition sur du ban non-permanent. Certes c’est soumis à des décisions, des recours…. mais ce n’est pas permanent.



C’est donc différent du système de twitter (du moins avant Musk): si tu étais ban-def tu n’as pas de possibilité de faire un recours: toute tentative de discuter avec la modération de twitter se solde par “on ne vous écoute pas car vous être ban def. Adieu.”. Le ban-def met également ton n° de tel sur liste noire, ce qui interdit de créer un nouveau compte avec ce n°.



C’est un peu violent comme méthode de modération. Mais vu la décharge qu’est twitter, je peux comprendre qu’on en arrive là. :D


carbier Abonné
Le 11/05/2022 à 16h 59

(quote:2072170:127.0.0.1)
En quoi L’UE pourrait obliger un réseau social à faire un “ban permanent” d’un utilisateur ?



Est-ce que c’est déjà arrivé : une décision de justice EU/FR qui demande le bannissement définitif d’un compte FB/Google/…. ?




Lever le ban sur Trump c’est réouvrir la fête du slip sur Tweeter avec pour message “vous avez toute liberté”.
En Europe tout n’est pas permis et si Tweeter va dans cette direction je serais curieux de voir la réaction de l’UE.



Quand à ta question: la justice ne demandera pas à Tweeter de mettre un ban permanent, mais de modérer. Si un compte est continuellement modéré, il saute du simple fait de FB/Tweeter.
C’est même arrivé sur NXi (pas le compte, mais la possibilité de commenter).



Ici cela a fait parler simplement parceque c’est Trump.


fred42 Abonné
Le 11/05/2022 à 17h 16

carbier a dit:


Lever le ban sur Trump c’est réouvrir la fête du slip sur Tweeter avec pour message “vous avez toute liberté”. En Europe tout n’est pas permis et si Tweeter va dans cette direction je serais curieux de voir la réaction de l’UE.




Qu’a à dire l’UE sur une décision de ce type qui concernerait les USA (citoyen US (Trump), société US et effet du ou des tweets qui a/ont causé son ban sur le Capitole, institution US elle aussi) ?



Sinon, on écrit Twitter mais un tweet, ne me demande pas pourquoi, je n’en sais rien.



Par contre, avec le DSA, Twitter risque d’avoir des problèmes en UE, surtout si le rachat par Musk va jusqu’au bout, mais uniquement parce qu’ils risquent de ne pas le respecter pour la partie de tweets concernant l’UE.


Le 11/05/2022 à 18h 14

carbier a dit:


Ici cela a fait parler simplement parceque c’est Trump.




Moi c’est plutôt le coté promesse de liberté totale + amnistie générale qui m’interpelle.



Twitter va devenir un octogone géant de MMA. :eeek2:


Le 11/05/2022 à 18h 35

:mdr:



“Après avoir leaké des photos private de mon compte icloud et floodé sur twitch ils ont fait chanter mon anus en deepfake et ça a fait 100 millions de vues, tout internet se fout de ma gueule …et de mon cul, aidez moi monsieur le gendarme !”



Le gendarme retweet



Plus sérieusement , on aurait sûrement moins de problème avec les mensonges et infox si on se remettait en tête que dans un environnement numérique tout est synthétique.


Winderly Abonné
Le 11/05/2022 à 18h 17

(quote:2072273:127.0.0.1)
Moi c’est plutôt le coté promesse de liberté totale + amnistie générale qui m’interpelle.



Twitter va devenir un octogone géant de MMA. :eeek2:




:mdr: :dix:
Mais d’habitude il y a seulement 2 combattants dans l’octogone ? J’ai pas regardé depuis de nombreuses années.


Berbe Abonné
Le 11/05/2022 à 18h 39

Winderly a dit:


“il s’agissait à l’époque d’une décision commerciale” Il est sérieux ?




Aucune idée quant à la qualification que son auteur donne à ses propos ? Est-il sérieux ? sincère ? cynique ? Lui seul le sait.



Par contre, le fil Twitter rappelé dans la brève est lisible par tout un chacun, parle de violences physiques attisées par des discours de haine, et mentionne la sécurité publique.
Aucune mention d’arguments économique.



Pour rappel, le moment de la décision était aussi stratégique puisque l’avenir de cette personne était déjà décidé : Twitter pouvait donc surfer sur les effets positifs d’une “morale” sans risquer de grandes conséquences. C’est aussi une revanche contre quelqu’un qui a tenté de s’attaquer à certaines plateformes et remettre en cause leur pouvoir.



Une entreprise reste une entreprise : Twitter ne vit pour le moment que par capitalisation boursière, issue de son adoption et donc de son nombre de comptes. Son image était donc en jeu avec ce personnage.
Toute décision de toute entreprise est donc politique & économique, mais encore faut-il que ce soit assumé : le discours tenu ne présentait pas le bannissement de ce personnage comme éviter que la cotation en bourse de Twitter ne finisse par chuter avec la baisse valorisation de actions qui en résulterait.
Cela donne un élément de réponse quant à la sincérité des discours successivement tenus. :chinois:



Maintenant que le projet est de faire sortir l’entreprise de sa cotation en bourse, le modèle économique va changer. Mettez la ceinture : certains ici ne sont pas prêts en mentionnant des options qui n’arriveront “jamais”. :mdr:


Le 11/05/2022 à 18h 39

carbier a dit:


En Europe tout n’est pas permis et si Tweeter va dans cette direction je serais curieux de voir la réaction de l’UE.




En Europe, comme aux US, tout est autorisé sauf ce qui est interdit.
Si ce n’est pas interdit, c’est que c’est autorisé.



Enfin en théorie.


Le 11/05/2022 à 18h 46

Ne pas oublier que Musk fait aussi dans l’IA, et que les IA faut les entraîner. Musk a toujours dans ses cartons son projet de robot humanoide (dont la production pourrait débuter l’année prochaine), et pour ce robot il a besoin d’une IA optimisée pour le langage humain. Avec Twitter, il a davantage de data pour nourrir ses IA dans le domaine du langage.



Et vu comme il est filou, il pourrait bien souffler sur les flammes en ce moment pour que les gens se lâchent sur Twitter, pour créer une IA spécialisée dans la modération et la détection de paroles “illicites”. Qu’il aura loisir ensuite de louer à des entreprises ou à des Etats.



Je doute très sincèrement que Musk a acheté Twitter uniquement pour la liberté d’expression.


Le 11/05/2022 à 22h 03

(quote:2072287:M’enfin !)
… pour ce robot il a besoin d’une IA optimisée pour le langage humain. Avec Twitter, il a davantage de data pour nourrir ses IA dans le domaine du langage.




L’objectif de l’ia c’est de progresser pas de régresser.
A la limite l’IA pourrait faire des progrès dans la maîtrise des emojis.


Le 12/05/2022 à 02h 26

Les commentaires sur NextInpact pendant des années c’était : “Les GAFAM ne devraient pas faire leur lois, c’est aux juge de décider ce qui doit être censuré”



Hé bien nous y voilà !
On dirait que parce-que Elon Musk est associé à cette idée certains sont gênés !


carbier Abonné
Le 12/05/2022 à 06h 36

Sigma42 a dit:


Les commentaires sur NextInpact pendant des années c’était : “Les GAFAM ne devraient pas faire leur lois, c’est aux juge de décider ce qui doit être censuré”



Hé bien nous y voilà ! On dirait que parce-que Elon Musk est associé à cette idée certains sont gênés !




Musk est un juge ?
Sinon tu dois avoir un biais cognitif sur les commentaires que tu lis.


Le 12/05/2022 à 06h 45

Il dit ne pas vouloir de censure qui aille au delà de la loi : En quoi ça va dans le mauvais sens ?



Après bien-sûr il faudra juger sur pièce, mais sa position me semble un progrès avec la situation actuelle où les GAFAM rajoutent leur propres règles sans contrôle démocratique



Les lois peuvent être votées ou retirées par le législateur


carbier Abonné
Le 12/05/2022 à 07h 46

Sigma42 a dit:


Il dit ne pas vouloir de censure qui aille au delà de la loi : En quoi ça va dans le mauvais sens ?



Après bien-sûr il faudra juger sur pièce, mais sa position me semble un progrès avec la situation actuelle où les GAFAM rajoutent leur propres règles sans contrôle démocratique



Les lois peuvent être votées ou retirées par le législateur




Les GAFAM sont des sociétés privées qui ont des CGU.
Ces CGU leur sont propres et sont légales tant qu’elles ne dépassent pas le cadre de la loi.



Trump a perdu son procès contre Twitter car la justice a estimé que sa “censure” n’était pas institutionnelle mais d’ordre privée.
Quand les gens auront compris que les acteurs privés d’Internet ne sont pas les garants de la liberté d’expression totale, on aura fait un gros progrès.



La modération existe sur tous les sites et encore heureux.



Internet ce n’est pas les GAFAM. D’ailleurs Trump a lancé son propre réseau social. Celui-ci n’a pas fonctionné pour la simple raison qu’il n’y a rien posté.
Et tu sais pourquoi ? Le but des extrémistes sur les réseaux sociaux privées est de se faire passer pour des victimes. pour cela, ils flirtent en permanence avec la ligne rouge.


Le 12/05/2022 à 07h 57

Sigma42 a dit:


Il dit ne pas vouloir de censure qui aille au delà de la loi : En quoi ça va dans le mauvais sens ?




Pourquoi tu le crois sur parole ? En quoi ça va dans le bon sens de laisser la parole à des complotistes/désinformateurs ?




Après bien-sûr il faudra juger sur pièce, mais sa position me semble un progrès avec la situation actuelle où les GAFAM rajoutent leur propres règles sans contrôle démocratique




En quoi c’est un progrès ? Si Musk contrôle Twitter ça ne change absolument rien, les GAFAM et Twitter rajouteront leurs propres règles sans contrôle démocratique.



On dirait vraiment que ya des gens qui prennent cet abrutis pour le Messie c’est dingue.


Le 12/05/2022 à 08h 29

Tout dépend de notre opinion de départ



Mais pour ceux qui critiquaient le fait que les réseaux sociaux rajoutaient leur propre censure sans contrôle démocratique c’est plutôt un progrès



Pour ceux qui étaient ok avec des compagnies rajoutant leur règles (voir ne faisant appliquer que les leurs,) c’est une mauvaise nouvelle



Je dis juste que jusque là sur NXI nombreux critiquaient les règles inclus dans les CGU ne relevant d’aucune loi


Le 12/05/2022 à 08h 24

carbier a dit:


Trump a perdu son procès contre Twitter car la justice a estimé que sa “censure” n’était pas institutionnelle mais d’ordre privée. Quand les gens auront compris que les acteurs privés d’Internet ne sont pas les garants de la liberté d’expression totale, on aura fait un gros progrès.




Bien justement, Musk propose de s’en tenir à une censure des seuls propos illégaux



Ça me semble globalement compatible avec ce que beaucoup ici réclamaient depuis des années non ?


Le 12/05/2022 à 08h 29

Les fakes news sont illégales en France. Du coup le compte twitter de Trump devrait être bloqué en France. En quoi ça change quoi que ce soit donc ?


fred42 Abonné
Le 12/05/2022 à 08h 54

marba

Les fakes news sont illégales en France. Du coup le compte twitter de Trump devrait être bloqué en France. En quoi ça change quoi que ce soit donc ?


Tu peux me citer l’article de loi qui confirme ton affirmation trop générale sur les fake news ?
Quant à Trump, il n’y a aucune raison légale de le bloquer totalement en France. Par contre, il se peut que certains de ses messages contreviennent à la loi française, mais c’est à gérer au cas par cas.


Mihashi Abonné
Le 12/05/2022 à 12h 01

fred42

Tu peux me citer l’article de loi qui confirme ton affirmation trop générale sur les fake news ?
Quant à Trump, il n’y a aucune raison légale de le bloquer totalement en France. Par contre, il se peut que certains de ses messages contreviennent à la loi française, mais c’est à gérer au cas par cas.

La seule loi sur le sujet (que j’ai trouvé), c’est ça :
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000037847556


fred42 Abonné
Le 12/05/2022 à 13h 36

Mihashi

La seule loi sur le sujet (que j’ai trouvé), c’est ça :
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000037847556


C’est aussi et surtout celle-là. Mais comme je le disais, l’affirmation à laquelle je répondais était trop générale, donc fausse.
Les cas où les fake news sont interdites sont très limitées.


Le 12/05/2022 à 08h 34

Sigma42 a dit:


Mais pour ceux qui critiquaient le fait que les réseaux sociaux rajoutaient leur propre censure sans contrôle démocratique c’est plutôt un progrès




Comment ça sans contrôle démocratique ? Et pourquoi ça te gène uniquement le cas de la censure, mais les appels à la haine, meurtre, racisme illégaux sont pas censurés, et ya pas tellement de contrôle démocratique non plus. C’est curieux cette vision asymétrique.




Pour ceux qui étaient ok avec des compagnies rajoutant leur règles (voir ne faisant appliquer que les leurs,) c’est une mauvaise nouvelle




Ça ne change absolument rien. Musk n’appliquera que ses règles en dehors de ce qu’on lui impose par la loi.


Le 12/05/2022 à 10h 17

Je pars du principe qu’il y a plus de contrôle démocratique sur les lois (publiques) que sur les CGUS (privés)



Je suis défavorable à ce que ce soit les entreprises privées qui décident de qui censurer, via quelles règles etc



Ensuite je pense que ce qui est illégal doit être puni et retiré, je n’appelle aucunement à une application de certaines lois mais bien de toutes


Le 12/05/2022 à 11h 41

Sigma42

Je pars du principe qu’il y a plus de contrôle démocratique sur les lois (publiques) que sur les CGUS (privés)



Je suis défavorable à ce que ce soit les entreprises privées qui décident de qui censurer, via quelles règles etc



Ensuite je pense que ce qui est illégal doit être puni et retiré, je n’appelle aucunement à une application de certaines lois mais bien de toutes


Oui sauf que ici tu dis que tu trouves que c’est un progrès que Musk arrive dans l’entreprise, pourquoi ? Ça n’est en aucun cas un progrès…


Le 13/05/2022 à 02h 42

marba

Oui sauf que ici tu dis que tu trouves que c’est un progrès que Musk arrive dans l’entreprise, pourquoi ? Ça n’est en aucun cas un progrès…


Ce qui me semble positif ce sont les directions qu’il veut insuffler (fin de la censure privée)



Maintenant, évidemment, wait and see


TroudhuK Abonné
Le 12/05/2022 à 12h 05

marba a dit:


De quelle situation actuelle tu parles ? Tu veux que les fachos renversent l’État de droit comme ce que Trump a poussé aux USA ?




T’as l’impression qu’on s’en éloigne en ne changeant rien et en continuant les grands projets de quelques idéologues déconnectés aux dépends des peuples ? Qui a envie de défendre le statu quo face aux “fachos” ? Et il paraît qu’on s’en fout des coups d’état de fachos vu qu’ils sont très minoritaires, c’est ce qu’on dit en Ukraine, ok ils sont surarmés et infiltrés partout, ok ils ont quelques lois en leur faveur qui s’appliquent donc au pays, mais c’est pas grave, ils sont minoritaires (et ont l’avantage d’être anti-russes).




C’est un problème que des milliardaires fassent ce qu’ils veulent et fassent la loi.




C’est encore plus un problème lorsqu’ils imposent leur vision à tous.


Le 12/05/2022 à 12h 18

:keskidit:


carbier Abonné
Le 12/05/2022 à 15h 17

TroudhuK a dit:


T’as l’impression qu’on s’en éloigne en ne changeant rien et en continuant les grands projets de quelques idéologues déconnectés aux dépends des peuples ? Qui a envie de défendre le statu quo face aux “fachos” ? Et il paraît qu’on s’en fout des coups d’état de fachos vu qu’ils sont très minoritaires, c’est ce qu’on dit en Ukraine, ok ils sont surarmés et infiltrés partout, ok ils ont quelques lois en leur faveur qui s’appliquent donc au pays, mais c’est pas grave, ils sont minoritaires (et ont l’avantage d’être anti-russes).



C’est encore plus un problème lorsqu’ils imposent leur vision à tous.




En France on a le même pourcentage de fachos durs qu’en Ukraine.
Un certain nombre sont même présents dans l’armée: ils sont simplement moins voyants car n’ont pas de bannière distinctive.



Sinon quand la brigade Azov sera exterminée au sud de l’Ukraine: quelle excuse vas-tu bien pouvoir nous pondre ?


Le 12/05/2022 à 15h 45

carbier a dit:


En France on a le même pourcentage de fachos durs qu’en Ukraine. Un certain nombre sont même présents dans l’armée: ils sont simplement moins voyants car n’ont pas de bannière distinctive.



Je prendrais cette affirmation avec d’énormes pincettes car aucun militaire n’a été interrogé, c’est impossible d’ailleurs.
On prend une ville de garnison on décide que ce sont les militaires qui votent à droite et pas les civils et j’habite près d’une ville de garnison !!




Je rajoute qu’en plus toute la famille vote à droite évidemment.


Le 12/05/2022 à 15h 46

erreur à supprimer


Le 12/05/2022 à 18h 25

dylem29 a dit:



Donc, vu que je suis de gauche, et sans nuance, je bloque. :p




:mdr:


TroudhuK Abonné
Le 12/05/2022 à 19h 45

carbier a dit:


En France on a le même pourcentage de fachos durs qu’en Ukraine. Un certain nombre sont même présents dans l’armée: ils sont simplement moins voyants car n’ont pas de bannière distinctive.



Sinon quand la brigade Azov sera exterminée au sud de l’Ukraine: quelle excuse vas-tu bien pouvoir nous pondre ?




D’abord c’est pas Le Monde qui avait sorti ça mais Mediapart (parce que bon, voter Le Pen c’est tellement soft que c’est honteux, “l’extrême-droite” qu’ils disent, dans un pays où on a inventé la discrimination à la carte et la suspension sans salaire pour paris politicos-scientistes perdus…), et oui on peut s’en inquiéter, j’ai lu récemment un article d’opinion étonnant (pour moi qui ne connais pas le sujet) venant d’un site pro-russe sur la comparaison entre l’OAS et Azov, et voilà ce que ça donne : https://strategika51.org/2022/05/02/la-comparaison-entre-azov-et-loas-est-elle-pertinente/ (preuve que ce n’est pas un blog qui se veut de propagande, sinon il aurait expliqué l’inverse).



Néanmoins on ne sort pas d’un coup d’État sanglant et destabilisant, notre ultra-droite militarisée est certes probablement manipulable également par les États-Unis comme le gladio et autres stay-behind, on sait bien que la guerre civile est possible chez nous, mais actuellement nous n’avons pas de frontière avec une cible de l’empire, donc ces extrémistes ne menacent ni la paix, ni l’existence d’un autre pays nucléarisé. Ils n’ont pas fait en sorte qu’on nomme des rues ou stades aux noms de criminels contre l’humanité, ils ne contrôlent a priori pas toute l’armée jusque son sommet, ils ne bombardent pas des populations qu’ils n’aiment pas en agissant avec autonomie sur le territoire national, bref y’a une énorme différence d’échelle, de choses dites ou montrées officiellement là-bas qui sont impensables chez nous.



Mon excuse de quoi sinon ?


Le 12/05/2022 à 19h 50

carbier a dit:



Sinon quand la brigade Azov sera exterminée au sud de l’Ukraine: quelle excuse vas-tu bien pouvoir nous pondre ?




les azov ne sont pas que dans le sud … mais un peu partout en Ukraine


carbier Abonné
Le 13/05/2022 à 02h 42

elticail a dit:


les azov ne sont pas que dans le sud … mais un peu partout en Ukraine




5000 hommes disséminés sur un territoire aussi grand que la France: tu es bon en stratégie.
La majeure partie du régiment est parti en découdre avec les russes au sud.


refuznik Abonné
Le 13/05/2022 à 06h 07

Pour revenir un peu dans le sujet un petit article sur les sources d’information et orientation politique : https://theconversation.com/sources-dinformation-et-orientation-politique-ce-que-nous-apprend-twitter-181636


Le 13/05/2022 à 06h 58

carbier a dit:


5000 hommes disséminés sur un territoire aussi grand que la France: tu es bon en stratégie. La majeure partie du régiment est parti en découdre avec les russes au sud.




Certains qui sont allés sur place ne disent pas la même chose que toi ô grand penseur : ils sont partout … plus de 5000
Et me parle pas du média (je ne suis pas un auditeur de cette radio) mais concentre toi sur l’ancien militaire qui témoigne, hein !


gavroche69 Abonné
Le 13/05/2022 à 07h 46

L’idéologie nazie est malheureusement présente partout dans le monde et se porte même de mieux en mieux.
Cela dit, quand un dictateur nommé poutine déclare vouloir se battre contre les nazis de l’Ukraine, notamment en faisant appel à une milice de mercenaires créé par un grand adorateur de hitler (qui a donné à son groupe le nom de Wagner car hitler adorait ce compositeur), il y a de quoi se poser des questions sur la sincérité de ce triste guignol…
Faut-il rappeler les ravages causés par cette milice wagner un peu partout dans le monde ?



Ce nazi créateur de cette milice a même été décoré par poutine ce soi-disant farouche anti-nazi…
Étonnant non ? :mdr:
En même temps, il aurait tort de se priver le putin puisque visiblement ça marche plutôt bien avec les “biberonnés aux RS”.



Le gus qui parle sur cette radio, je ne le connais pas mais il est très visiblement un pro-poutine pas vraiment neutre ni très objectif.
Mais bon, il a visiblement un bouquin à vendre donc faut le comprendre… :windu:



Quant à ceux qui disent que poutine a été démocratiquement élu et n’est pas un dictateur, ils oublient juste que pas mal de ses opposants politiques sont en taule quand ils n’ont pas été tout simplement assassinés. Et ne parlons pas des journalistes qui osent dire du mal du putin…



Sinon je suis d’accord pour admettre qu’un nazi, qu’il soit de wagner, de azov ou de reconquête,c’est rien que de la merde. :ouioui:


carbier Abonné
Le 13/05/2022 à 08h 09

Donc une personne seule est allée sur l’ensemble du territoire Ukrainien pour compter.
En effet si ce n’est pas de la source fiable, je ne sais pas ce que c’est.
Ce sont des chiffres clairs, sourcés et solides :incline:


carbier Abonné
Le 13/05/2022 à 08h 26

Après avoir écouté cette source fiable au possible on se rend compte qu’en fait, les russes sont de gentils envahisseurs et qu’Azov est “partout”.



Bon ben tu m’a convaincu avec ce témoignage



PS: le gus parle uniquement du même patelin pendant toute l’interview. On peut donc lui faire une confiance aveugle sur ce qu’il dit se passer sur l’ensemble du territoire ukrainien.



PS2: Concerant Azov plusieurs enquêtes internationales ont été lancées contre leurs crimes avant l’intervention russe. Donc personne ne ferme ni n’a fermé les yeux.
Concernant un des points qu’il a dit, les vidéos ont été vérifiées (donc contrairement à ce que ce gus annone, si on en parle)



PS3: Donc oui il y a des crimes de chaque côté. D’autres peut être plus horribles. Le titre n’est rien en comparaison du contenu de l’article.
Mais tout cela n’est que de la seule faute de la Russie.


Le 13/05/2022 à 08h 20

carbier a dit:


Donc une personne seule est allée sur l’ensemble du territoire Ukrainien pour compter. En effet si ce n’est pas de la source fiable, je ne sais pas ce que c’est. Ce sont des chiffres clairs, sourcés et solides :incline:




Non juste une voie différente de la tienne … recoupée avec d’autre témoignages, les comptes se feront plus tard comme toujours dans ce genre de conflit
Tous ceux qui avancent des chiffres sont aussi sur des “estimations” … :roll:


carbier Abonné
Le 13/05/2022 à 08h 39

Et qu’est-ce qu’elle dit ma voix ?
Que Azov ce n’est qu’une infime partie des soldats ukrainiens (plusieurs milliers dont la majeure partie a péri dans les combats au sud de l’Ukraine)
Que les pro Poutine ne font que se baser la dessus pour justifier la destruction, la mort, la torture et les viols sur l’ensemble d’une population qui n’est en rien responsable.



Ta source n’infirme rien de cela.
Quant aux comptes à la fin, on trouvera des criminels de chaque côté et tu t’amuseras avec un plaisir macabre à compter les points pour désigner les pires tout en omettant de dire que cette guerre est uniquement du fait des russes.


Le 13/05/2022 à 09h 20

carbier a dit:


Après avoir écouté cette source fiable au possible on se rend compte qu’en fait, les russes sont de gentils envahisseurs et qu’Azov est “partout”.




T’as mal entendu, t’as le droit …


Le 13/05/2022 à 09h 24

carbier a dit:


Quant aux comptes à la fin, on trouvera des criminels de chaque côté




C’était mon propos




carbier a dit:


et tu t’amuseras avec un plaisir macabre à compter les points pour désigner les pires tout en omettant de dire que cette guerre est uniquement du fait des russes.




Toujours aussi binaire … je vois que ça pour te voir aussi affirmatif


Le 13/05/2022 à 10h 35

Je trouve qu’il fait la différence entre “exclu jusqu’à nouvel ordre” et “exclu par principe”, c’est subtil mais je trouve correct.
Les gens changent parfois (même Trump, enfin, sait-on jamais…).


gavroche69 Abonné
Le 13/05/2022 à 11h 05

Puisqu’il est question de musk, aux dernières nouvelles il a suspendu sa décision concernant l’achat de twitter…



À se demander si “faire parler de lui” n’est pas ce que ce mec préfère…