LibreOffice Online est là, alors que la version 5.3 personnalise l'interface

À installer soi-même

LibreOffice Online est là, alors que la version 5.3 personnalise l’interface

LibreOffice Online est là, alors que la version 5.3 personnalise l'interface

LibreOffice 5.3 est maintenant disponible au téléchargement. Cette nouvelle version introduit notamment les changements apportés à l’interface, permettant à l’utilisateur de modifier le nombre et la disposition des barres d’outils. La mouture Online de la suite entre également en piste.

En décembre, la Document Foundation publiait la bêta de LibreOffice 5.3. On y trouvait une fonctionnalité intéressante, résultat d’un long travail de prise en compte des commentaires sur l’ergonomie de la suite bureautique libre. Plutôt que de chercher à tout intégrer – en particulier des demandes contraires – les développeurs proposent donc plusieurs modes d’interface qui doivent permettre de répondre à toutes les attentes.

Des barres d'outils personnalisables

Pour rappel, LibreOffice 5.3 propose trois modes d’affichage pour les barres d’outils. D’une part, un résumé des fonctions principales dans une seule petite barre, qui permet de libérer un maximum de place verticalement. D’autre part, une barre latérale complétant la première pour donner accès à de nombreux réglages en fonctions du contexte.

Enfin, des rubans à la manière d’Office, mais avec un fonctionnement différent : le contenu de la barre change en fonction du contexte. Notez cependant que ces trois modes sont optionnels, l’interface par défaut restant celle que l’on connait depuis pratiquement le début. En outre, ces modes sont toujours considérés comme expérimentaux et sont donc sujets à modification par la suite.

libreofficelibreoffice

De très nombreuses nouveautés

Autre changement d’importance : un nouveau moteur de rendu du texte. Il se veut beaucoup plus flexible, étant compatible avec un grand nombre de langages et de scripts. Il est multiplateforme, supporte OpenType et Graphite Layout et doit donc permettre un rendu des textes identiques quel que le soit le système où la suite est exécutée ;

LibreOffice 5.3 incorpore en outre un nouveau mode sans échec. Il permet de lancer les applications avec une interface par défaut, sans charger le moindre module complémentaire. On le trouve dans le menu Aide. La palette des couleurs est également révisée, les documents PDF peuvent être insérés sous forme d’images, les menus affichent les raccourcis clavier correspondants et la signature des PDF est supportée.

La liste complète des nouveautés peut être consultée depuis cette page.

Une mouture Online à installer sur un serveur

En plus de ces très nombreux ajouts, LibreOffice se dote d’une version Online. Cette solution ne peut pas être directement comparée à des équivalents comme ceux de Microsoft ou de Google. Il n’est pas question en effet d’exploiter des applications web disponibles en l’état, mais d’installer la suite sur un serveur pour la rendre disponible ensuite via un navigateur web, du moins une partie des fonctionnalités.

L’idée de la Document Foundation est de fournir aux structures qui le souhaitent une solution de travail collaboratif « basique » (de l’aveu même des développeurs). Pour l’instant, c’est surtout le composant Core de la suite est mise en avant, et l’équipe ajoute que cette solution est pensée pour s’intégrer à d’autres. Des instructions d'installation via un conteneur Docker sont disponibles, l’administrateur devant savoir gérer les certificats SSL.

La suite est disponible dans tous les cas pour toutes les plateformes habituelles, en 32 ou en 64 bits. Elle se récupère comme d’habitude depuis le site officiel.

Commentaires (127)


Microsoft Office (2013 seulement) est clairement meilleur je trouve, même après avoir essayé cette version.

Après, c’est pas horrible non plus, ça a du potentiel !


Intéressant cette mouture Online. Si ça peut (enfin) permettre d’améliorer à terme le module “Document” d’OwnCloud (et je suppose NextCloud) qui est encore basé - il me semble - sur du code de LO, c’est tout bon




Il n’est pas question en effet d’exploiter des applications web

disponibles en l’état, mais d’installer la suite sur un serveur pour la

rendre disponible ensuite via un navigateur web, du moins une partie des

fonctionnalités.



Du coup, aucun rapport avec Collabora (Que je n’ai JAMAIS réussi à faire fonctionner…) ? https://www.collaboraoffice.com/code/)

Genre, toujours impossible d’avoir ce genre de service intégré à un owncloud pour l’édition de documents dynamique et collaborative ?


Cooooooool.

J’espere que Syno va developper un paquet pour cette version online, leur solution maison est un peu light.



Sinon j’ai pas encore testé ces rubans adaptatifs, a voir si l’ergo est superieure a celle d’un bon vieux menu….








Timothée a écrit :



Microsoft Office (2013 seulement) est clairement meilleur je trouve, même après avoir essayé cette version.

Après, c’est pas horrible non plus, ça a du potentiel !







Meilleur comment ? Ça m’intéresse, car j’ai abandonné Office depuis plusieurs années car LO était bien meilleur :)









Timothée a écrit :



Microsoft Office (2013 seulement) est clairement meilleur je trouve, même après avoir essayé cette version.

Après, c’est pas horrible non plus, ça a du potentiel !







Sans offense aucune, c’est un peu fatiguant de lire ce genre de commentaire sur chaque billet parlant de LO…



LO permet de faire des documents dont la qualité égale MSO dans les tâches non exotiques, tout en étant libre et gratuit…



Bien plus joli (mais ça c’est subjectif), ouvre plus rapidement les longs documents, les rubans (même si ça arrive sur LO), la gestion des styles et la bibliothèque de templates proposés.



Je trouve l’équivalent de PowerPoint (j’ai oublié le nom) horrible à utiliser sincèrement.

Et les macros ne sont pas gérés dans LO Calc ;)


On est d’accord, LO est un superbe logiciel et je ne dénigre pas le travail des bénévoles.

Mais il reste moins bon, et on comprend au prix ;)








Timothée a écrit :



Bien plus joli (mais ça c’est subjectif), ouvre plus rapidement les longs documents, les rubans (même si ça arrive sur LO), la gestion des styles et la bibliothèque de templates proposés.




Je trouve l'équivalent de PowerPoint (j'ai oublié le nom) horrible à utiliser sincèrement.       

Et les macros ne sont pas gérés dans LO Calc ;)








Pour les macro : faux... les macro Microsoft Office sont gérées en partie. Les macro OOo/LO fonctionnent elle depuis toujours ;-)     





J’ai déjà dépanné plein de fichiers Office (Excel, PowerPoint, Word) qui ne s’ouvraient plus avec Office et que LibreOffice ouvrait sans soucis.



<presque trolldi>Si tous les gens qui encense Office le payait réellement, LibreOffice aurait énormément plus d’utilisateur…</presque trolldi>



Y’a quand même un abonnement pour quelques € par mois, sur un PC / Mac de son choix. Ça a son sens !

Merci pour l’info sinon, j’ai toujours galéré pour les macros avec LO.


Si, collabora est un repackaging du projet LibreOffice Online (lool) justement

 avec quelques customisations de l’interface.

En fait, la version online accessible depuis le wiki est un docker avec les mêmes limitations et commandes de lancement que celui de Collabora.

l’image docker fait 2Go (!!!) (un OS Ubuntu tout entier dedans avec un x-server + lool et lows) et leur docker-hub ne gère aucun tag, lors des Maj , il vaut mieu garder ses anciennes images pour éviter les régressions.

Je suppose donc qu’il s’agit presque d’un copier coller de collabora, et que son intégration pourraient peut-être fonctionner avec l’appli cliente collabora sur nextcloud/owncloud.

Il manque toujours cruellement le dockerfile du conteneur pour que la communauté puisse leur fournir une image optimisée pour mieux gérer les tags et la CI.

Après, ce n’est que mon avis…











waazdakka a écrit :





L’édition de document s’appuie massivement sur du Websocket, donc un mode client-serveur (donc

derrière des pare-feux bien clos, on peux laisser tomber) et, avec mon

expérience sur Collabora, très galère à faire marcher derrière un

reverse proxy nginx.



Tandis que Nextcloud est une appli php pesant à peine 50Mo au téléchargement avec un fonctionnement très différent.

 

Même si c’était la volonté des deux projets , ce ne serait pas simple du tout  de fusionner les deux  en un seul projet, ou dans une appli à télécharger, d’où l’usage d’une appli cliente…



La version en ligne m’intéresse. J’en aurai l’usage avec un serveur maison que je vais configurer ce mois-ci. Faut que je vois ça…


je ne comprend pas, pour moi libre office, et office son dans la même cours, des qualité et défaut différente



je comprend mieux les différence entre freecad et Audocad,SolidWorks par exemple








Timothée a écrit :



Y’a quand même un abonnement pour quelques € par mois, sur un PC / Mac de son choix. Ça a son sens !

Merci pour l’info sinon, j’ai toujours galéré pour les macros avec LO.





Si tu as galéré avec les macros de LO, pourquoi dis-tu que LO calc ne gère pas les macros? T’avais pourtant bien vu qu’il y en avait. <img data-src=" />









Timothée a écrit :



Bien plus joli (mais ça c’est subjectif), ouvre plus rapidement les longs documents, les rubans (même si ça arrive sur LO), la gestion des styles et la bibliothèque de templates proposés.



Je trouve l’équivalent de PowerPoint (j’ai oublié le nom) horrible à utiliser sincèrement.

Et les macros ne sont pas gérés dans LO Calc ;)







Les macros, je crois que ça t’a été répondu. Comme tu dis le design c’est une question de goût, j’inclue le ruban dedans car ce n’est que cosmétique. Petite aparté sur ce point d’ailleurs, j’ai pu tester le design ruban bien avant les utilisateurs d’office car cette idée a été initialement incluse dans l’interface de Solidworks (je ne sais plus quelle version) avant d’être reprise sur Office. Je n’avais d’ailleurs pas du tout apprécié. :)



Au niveau de la gestion des styles, je ne vois pas grande différence entre les deux, par contre les templates de Ms Office sont clairement plus soignés et nombreux que sous LO. C’est d’ailleurs l’un des reproches que je fais souvent à LO.



Pour l’ouverture des documents, j’ai toujours constaté le contraire : LO est plus rapide, et surtout le format ODF permet de faire des documents bien moins lourds. Je le vois bien avec la thèse que j’ai été obligé d’écrire sous Word. La version ODF (obtenue par copié collé) est bien plus légère.



Mais le gros reproche que j’ai à faire concernant MS Office, c’est que c’est un logiciel vendu comme étant pro alors qu’il lui manque de nombreuse fonction comme la numérotation scientifique des formules alors que LO en est équipé, je trouve ça lamentable. Surtout qu’il est beaucoup utilisé par les étudiants et les enseignants. Un autre point qui m’exaspère concernent MS Office, c’est l’impossibilité d’avoir des renvois dans le texte sans le nom Figure, Tableau, etc qui apparaît devant.

J’ai également de nombreux autres petites choses à dire contre ce logiciel soi-disant pro mais qui fait preuves du plus grand amateurisme dans certains cas (comme sur certaines fonctions de stats dans Excel)









Tirr Mohma a écrit :



J’ai également de nombreux autres petites choses à dire contre ce logiciel soi-disant pro mais qui fait preuves du plus grand amateurisme dans certains cas (comme sur certaines fonctions de stats dans Excel)





Et dire que des méga grosses boites gèrent tout avec Excel… Entre bugs et formule foirées, ça peut faire mal…



https://www.petri.com/excel-science-snafu-richij-1675204



https://www.bloomberg.com/news/articles/2013-04-18/faq-reinhart-rogoff-and-the-e…



Les tableurs sont des outils “dangereux” lorsqu’ils sont utilisés par des tanches <img data-src=" />









Tirr Mohma a écrit :



Les macros, je crois que ça t’a été répondu. Comme tu dis le design c’est une question de goût, j’inclue le ruban dedans car ce n’est que cosmétique. Petite aparté sur ce point d’ailleurs, j’ai pu tester le design ruban bien avant les utilisateurs d’office car cette idée a été initialement incluse dans l’interface de Solidworks (je ne sais plus quelle version) avant d’être reprise sur Office. Je n’avais d’ailleurs pas du tout apprécié. :)



Au niveau de la gestion des styles, je ne vois pas grande différence entre les deux, par contre les templates de Ms Office sont clairement plus soignés et nombreux que sous LO. C’est d’ailleurs l’un des reproches que je fais souvent à LO.



Pour l’ouverture des documents, j’ai toujours constaté le contraire : LO est plus rapide, et surtout le format ODF permet de faire des documents bien moins lourds. Je le vois bien avec la thèse que j’ai été obligé d’écrire sous Word. La version ODF (obtenue par copié collé) est bien plus légère.



Mais le gros reproche que j’ai à faire concernant MS Office, c’est que c’est un logiciel vendu comme étant pro alors qu’il lui manque de nombreuse fonction comme la numérotation scientifique des formules alors que LO en est équipé, je trouve ça lamentable. Surtout qu’il est beaucoup utilisé par les étudiants et les enseignants. Un autre point qui m’exaspère concernent MS Office, c’est l’impossibilité d’avoir des renvois dans le texte sans le nom Figure, Tableau, etc qui apparaît devant.

J’ai également de nombreux autres petites choses à dire contre ce logiciel soi-disant pro mais qui fait preuves du plus grand amateurisme dans certains cas (comme sur certaines fonctions de stats dans Excel)





Assez d’accord avec vous, mais bon, curieusement, les doctorants préfèrent utiliser MS Office… et pour les courageux, LaTeX (personnellement, je préfère, et l’expérience montre que ca se passe nettement mieux !). Je n’ai pas encore trop vu de thèses rédigées en LO : c’est dommage, car le traitement de texte est pas mal et bien plus adapté que les rubans à la MS pour gérer proprement de tels documents (accès simple aux styles, sans passer par une interface “clic-de-tous-les-cotés” qui ne sert à rien).

&nbsp;

Calc est lui aussi pas trop mal, bien que l’utilisation des fonctions est plus pratique sur MSO. Par exemple il propose la syntaxe à la volée, ce que ne semble pas faire LO, alors que MSO le fait depuis au moins la version 2003 ! Ou bien la gestion des “bordures” nécessite plus de clics sous LO…

&nbsp;

Par contre, Impress, ca ne passe vraiment pas… déjà Powerpoint n’est pas terrible niveau ergonomie (template home made par exemple, ou copier/coller qui part en sucette au niveau des styles), mais là, je trouve que ca pèche pas mal.



Il y a les mêmes commentaires sur les News MSO:




  • oh! Vraiment vilain ce ruban office et quel irrespect des standards! Heureusement, Il y a LSO…

    Blabla bla..








Timothée a écrit :



On est d’accord, LO est un superbe logiciel et je ne dénigre pas le travail des bénévoles.

Mais il reste moins bon, et on comprend au prix ;)





Sur tout bon tracker, la suite office est gratuite. <img data-src=" />









Timothée a écrit :



Y’a quand même un abonnement pour quelques € par mois, sur un PC / Mac de son choix. Ça a son sens !

Merci pour l’info sinon, j’ai toujours galéré pour les macros avec LO.





Un Mac est un PC.

Moi j’ai toujours galéré sur les macros Office, pas sur celle de LO.

<img data-src=" /> Voilà, voilà.









Commentaire_supprime a écrit :



La version en ligne m’intéresse. J’en aurai l’usage avec un serveur maison que je vais configurer ce mois-ci. Faut que je vois ça…





Je me tâte aussi. Faut bien creuser par contre. On va bientôt être 4 à la maison pour une utilisation LO. Ça peut peut-être le faire.

A mon avis (pour l’instant) ça vaut pas le coup pour une utilisation familiale. Même à 4.

Mais pour une TPE…









cortomaltesse a écrit :



je comprend mieux les différence entre freecad et Audocad.

&nbsp;





Là, y a pas photo…. Après 10 ans d’Autocad, Freecad n’est clairement pas au niveau, MAIS, contrairement à une suite bureautique qui est “limitée” à de la bureautique, Autocad est très (très) souple et diversifié. Autodesk tape partout, dans tous les domaines, rachète les concurrents. Dans 90 % des cas, une suite bureautique ne sert qu’à faire un CV ou ses comptes à la maison.



Miam, depuis le temps que j’attendais la version lool…

J’ai pas le temps maintenant mais je teste dès que j’ai du temps.


Et on trouve ça ou le changement de la barre d’outils ?&nbsp; :s


+1 pour Latex !

C’est ce que j’ai utilisé pour ma thèse aussi. Ça m’a demandé un peu de temps pour l’apprentissage (largement moins que pour les autres suites bureautique) mais le résultat fut beaucoup plus réussi qu’avec MSO.

C’est marrant mais mon maître de thèse a tout de suite vu que J’utilisais LaTeX.


Je ne savais même pas qu’on pouvait utiliser autre chose que LaTeX pour une thèse.

Il y a des doctorants bizarres quand même.








Akhagé a écrit :



LO permet de faire des documents dont la qualité égale MSO dans les tâches non exotiques, tout en étant libre et gratuit…





Non, concernant le traitement de texte des document de bien meilleure qualité justement car tout peut être mis en forme avec des styles et Impress suit le même chemin. On peut faire des documents réellement évolutifs exactement comme des sites web en fait.



Dans affichage.



Personnellement j’en suis revenue à mes barres d’outils habituelles et bien personnalisées avec le volet latéral à droite et une autre barre d’outils à gauche.


Vaut mieux lire ça que d’être aveugle !&nbsp; avec Writer on peut faire des vraies mises en page, utiliser diverses sortes de champs et ainsi de suite.


J’étais très fâchée avec Impress jusqu’aux dernières versions mais il y a d’énormes progrès notamment dans la gestion des styles qui fait que quand je dois repasser sur Powerpoint je souffre&nbsp; vu qu’on ne peut d’un seul coup modifier d’un seul coup tous les objets étant donné qu’il n’y a pas cette notion.



Encore une fois, il faut savoir s’en servir et c’est comme tout, ça s’apprend.


Perso je dirais que Microsoft Office est plus adapté au grand public, car il est plus intuitif et agréable à utiliser pour l’utilisateur lambda.


Non c’est faux, mais il est plus répandu c’est tout.

Il n’y a rien d’intuitif dedans, ni, en général, dans les logiciels. Il faut apprendre à s’en servir et à réfléchir.








numerid a écrit :



Vaut mieux lire ça que d’être aveugle !&nbsp; avec Writer on peut faire des vraies mises en page, utiliser diverses sortes de champs et ainsi de suite.





Vaut mieux savoir lire avant de commenter. <img data-src=" />









DayWalker a écrit :



Assez d’accord avec vous, mais bon, curieusement, les doctorants préfèrent utiliser MS Office… et pour les courageux, LaTeX (personnellement, je préfère, et l’expérience montre que ca se passe nettement mieux !). Je n’ai pas encore trop vu de thèses rédigées en LO : c’est dommage, car le traitement de texte est pas mal et bien plus adapté que les rubans à la MS pour gérer proprement de tels documents (accès simple aux styles, sans passer par une interface “clic-de-tous-les-cotés” qui ne sert à rien).

 

Calc est lui aussi pas trop mal, bien que l’utilisation des fonctions est plus pratique sur MSO. Par exemple il propose la syntaxe à la volée, ce que ne semble pas faire LO, alors que MSO le fait depuis au moins la version 2003 ! Ou bien la gestion des “bordures” nécessite plus de clics sous LO…





LaTeX, c’est sûr qu’il n’y a as meilleur outil pour de la rédaction, surtout avec des formules.



Pour Calc, qu’est-ce que tu appelles syntaxe à la volée ? Si c’est de l’auto-complétion du nom de formules, Calc le fait depuis aussi longtemps que je me souvienne.









R404a a écrit :



Et on trouve ça ou le changement de la barre d’outils ?  :s







Faut d’abord activer les fonctions expérimentales, dans le menu Options, LibreOffice, Avancé. <img data-src=" />

Alors tu peux tester les “rubans” dans le menu Affichage, Disposition des barres d’outils, Notebookbar.

(J’ai mis 3 plombes à trouver… <img data-src=" />)



J’ai testé : perso je trouve cela assez moche et assez peu fonctionnel ! <img data-src=" /> (désolé pour les devs)

Je suis vite revenu aux barres classiques :

Ce que j’apprécie dans Loo, c’est d’avoir en un seul coup d’oeil accès à la plupart des fonctionnalités de mise en page sans avoir à m’emmerd<img data-src=" /> dans des multi rubans… <img data-src=" />



Perso, je l’utilise tous les jours au boulot…



Outlook Powerpoint & excel sont mes amis du quotidien.



et pourtant quand à la maison je passe sur libreoffice, je ne suis pas perdu + que ça voir même ca fonce grace aux raccourcis du volet de droite.



La seule chose que je regrette c’est les design des formes ou le manque des smart art.



J’ai fait beaucoup de macro sur excel, et finalement avec le temps j’ai trouvé d’autres outils + réactif et aujourd’hui j’essaye autant que possible de fuir cette solution.

Malgré que pour du tableur simple excel ou calc sont vraiment de bonnes solutions.



Sinon j’adore PowerPoint et je ne peux blairer impress, faire un powerpoint qui a un minimum de gueule avec libreoffice, c’est chaud. Les smartart sont vraiment sympa.



&nbsp;


Je me répète mais j’en ai vraiment ras-le-bol d’installer les mises à jour manuellement à chaque fois.



<img data-src=" />








matroska a écrit :



Je me répète mais j’en ai vraiment ras-le-bol d’installer les mises à jour manuellement à chaque fois.



<img data-src=" />







Avec leur msi, je dois à chaque màj rebooter la machine après la désinstallation de l’ancienne version : le setup refuse l’accès au dossier ProgramFiles/Loo <img data-src=" /> <img data-src=" />



Ah et pi aussi, faudrait dire aux dev d’arrêter avec leur ProductCode aléatoire :

qu’ils prennent modèle sur 7zip, par exemple, et proposent un ProductCode personnalisé <img data-src=" />

un ProductCode où juste les n° de version et l’architecture matérielle changeraient, genre :

{12345ABC-9999-2001-5303-000010FF1CE0} pour la version 5.3.0.3 x86

{12345ABC-9999-2002-5303-000010FF1CE0} pour la version 5.3.0.3 x64



Et on refait de même à chaque changement de version.

Ca aurait de la gueule pour l’admin sys et la gestion scriptée des versions… (ok je pinaille, mais ça ferait plus pro… <img data-src=" />)



Moi je ne déinstalle pas. J’installe à chaque fois par dessus. Je n’ai eu qu’une seule fois un souci qui m’avait obligé à tout déinstaller.


Quel est l’intérêt d’un Libre Office ou d’un Microsoft Office pour un usage classique, maintenant qu’on a Google docs ? En dehors, d’un usage poussé, je ne vois plus trop.



Google Docs est tellement plus flexible, compatible mobile et on peut travailler à plusieurs sans rien installer.








durthu a écrit :



+1 pour Latex !

C’est ce que j’ai utilisé pour ma thèse aussi. Ça m’a demandé un peu de temps pour l’apprentissage (largement moins que pour les autres suites bureautique) mais le résultat fut beaucoup plus réussi qu’avec MSO.

C’est marrant mais mon maître de thèse a tout de suite vu que J’utilisais LaTeX.











Mihashi a écrit :



LaTeX, c’est sûr qu’il n’y a as meilleur outil pour de la rédaction, surtout avec des formules.



Pour Calc, qu’est-ce que tu appelles syntaxe à la volée ? Si c’est de l’auto-complétion du nom de formules, Calc le fait depuis aussi longtemps que je me souvienne.







Latex, adopté, après des années d’Open/Libreoffice pour écrire mes fictions.



Pas facile à comprendre et à utiliser au début, mais une fois qu’on a l’habitude, c’est un langage de programmation d’écrits très puissant et très précis.



Un exemple de ce que j’ai fait avec récemment.









DayWalker a écrit :



Assez d’accord avec vous, mais bon, curieusement, les doctorants préfèrent utiliser MS Office… et pour les courageux, LaTeX (personnellement, je préfère, et l’expérience montre que ca se passe nettement mieux !). Je n’ai pas encore trop vu de thèses rédigées en LO : c’est dommage, car le traitement de texte est pas mal et bien plus adapté que les rubans à la MS pour gérer proprement de tels documents (accès simple aux styles, sans passer par une interface “clic-de-tous-les-cotés” qui ne sert à rien).

 

Calc est lui aussi pas trop mal, bien que l’utilisation des fonctions est plus pratique sur MSO. Par exemple il propose la syntaxe à la volée, ce que ne semble pas faire LO, alors que MSO le fait depuis au moins la version 2003 ! Ou bien la gestion des “bordures” nécessite plus de clics sous LO…

 

Par contre, Impress, ca ne passe vraiment pas… déjà Powerpoint n’est pas terrible niveau ergonomie (template home made par exemple, ou copier/coller qui part en sucette au niveau des styles), mais là, je trouve que ca pèche pas mal.







Je l’aurais écrit en latex s’il n’y avait pas eu un industriel qui demandait du docx …



Installe Libreoffice via Chocolatey :https://chocolatey.org/



Ensuite, un script pour automatiser les mises à jour au démarrage de l’ordi.



Testé et approuvé par mon entourage.



Si tu veux plus d’infos, je partagerai le script.


Je testerai ! Merci, j’en avais déjà entendu parlé, j’avais même le site en bookmark mais j’avais oublié.



<img data-src=" />








Mihashi a écrit :



LaTeX, c’est sûr qu’il n’y a as meilleur outil pour de la rédaction, surtout avec des formules.



Pour Calc, qu’est-ce que tu appelles syntaxe à la volée ? Si c’est de l’auto-complétion du nom de formules, Calc le fait depuis aussi longtemps que je me souvienne.





Et bien, lorsque tu tapes une formule, par exemple “=SI(”, et biens sous MSO, tu as des indications sur les termes attendus à la suite, et rien pour LO, ou sinon, j’ai raté quelque chose…









flodousse a écrit :



Quel est l’intérêt d’un Libre Office ou d’un Microsoft Office pour un usage classique, maintenant qu’on a Google docs ? En dehors, d’un usage poussé, je ne vois plus trop.



Google Docs est tellement plus flexible, compatible mobile et on peut travailler à plusieurs sans rien installer.







Euh bah on peut faire pareil avec MS office….



Et moi je dis que LO est plus adapté car gratuit et disponible sur Windows, mac OS et Linux


T’as la même chose ^^ depuis des lustres xD

Les formules sont plutôt même à l’avantage sur libreoffice plutôt que Ms








flodousse a écrit :



Quel est l’intérêt d’un Libre Office ou d’un Microsoft Office pour un usage classique, maintenant qu’on a Google docs ? En dehors, d’un usage poussé, je ne vois plus trop.



Google Docs est tellement plus flexible, compatible mobile et on peut travailler à plusieurs sans rien installer.





Ca dépend de ce que tu appelles usage classique. Si pour toi classique = truc perso, en effet dans ce cadre google doc va très bien pour faire un tableau de 6 ligne.

Pour moi un usage classique inclut la bureautique en entreprise (ça reste quand même un des usages principaux d’office/libre office) et beaucoup de boites n’ont pas envie de voir leurs documents, dont certains confidentiels, se balader en ligne sur les serveurs de google.



L’intérêt est le même que pour n’importe quel logiciel installé en dur :

_bien plus rapide

_stocké en local

_marche quand internet ne marche pas

_maîtrise des évolutions (si une version ne te plais pas tu ne l’installe pas

_ AMORTISSABLE



&nbsp;Plus spécifiquement dans le cas d’une suite bureautique :

_les macros

_les macros

_les macros








DayWalker a écrit :



Et bien, lorsque tu tapes une formule, par exemple “=SI(”, et biens sous MSO, tu as des indications sur les termes attendus à la suite, et rien pour LO, ou sinon, j’ai raté quelque chose…





T’as raté quelque chose en effet <img data-src=">.



Sympa d’avoir fourni une image Docker.

J’espère qu’il y a le Dockerfile j’aimerai voir comment c’est construit.








Tirr Mohma a écrit :



J’ai également de nombreux autres petites choses à dire contre ce logiciel soi-disant pro mais qui fait preuves du plus grand amateurisme dans certains cas (comme sur certaines fonctions de stats dans Excel)





Les fonctions de stats dans excel, ca a toujours été absolument n’importe quoi depuis les tout débuts et jamais corrigé. Limite gag, genre le menu d’aide de la fonction variance “calcule la variance d’une population texte inclus”.

&nbsp;

<img data-src=" />









bilbonsacquet a écrit :



Pour les macro : faux… les macro Microsoft Office sont gérées en partie. Les macro OOo/LO fonctionnent elle depuis toujours ;-)




J'ai déjà dépanné plein de fichiers Office (Excel, PowerPoint, Word) qui ne s'ouvraient plus avec Office et que LibreOffice ouvrait sans soucis.      






Si tous les gens qui encense Office le payait réellement, LibreOffice aurait énormément plus d'utilisateur...







C’est peut-être un peu moins le cas maintenant avec Office 365, mais dans l’absolu, ça reste vrai.



&nbsp;





Timothée a écrit :



Bien plus joli (mais ça c’est subjectif), ouvre plus rapidement les longs documents, les rubans (même si ça arrive sur LO), la gestion des styles et la bibliothèque de templates proposés.



Je trouve l’équivalent de PowerPoint (j’ai oublié le nom) horrible à utiliser sincèrement.

Et les macros ne sont pas gérés dans LO Calc ;)



&nbsp;

La gestion des styles, et tout ce qui est lié au formatage en général du document, est beaucoup plus puissante sous LO. Tant dans les tables de matière automatique (liées aux styles justement), que dans la numérotation avancée des pages par sections, ou les en-tête et pieds de page par sections, en passant par&nbsp;les puces et listes.



La mise en page avancée (thèse/business requirements/user manual/procédures) d’un document sous MS&nbsp;Office est un élément de frustration pour énormément de travailleurs&nbsp;à travers le monde, qui se sentent frustrés par le peu de fiabilité du formatage de MSO. Le meme du travailleur qui jette son&nbsp;PC sur la fenêtre, ça existe réellement, et quasi systématiquement c’est quelqu’un qui est sous&nbsp;Word, Excel ou Outlook.



Quant à LO Impress, il fonctionne lui aussi très bien depuis déjà 10 ans.&nbsp;C’est à ce moment que&nbsp;j’avais éjecté MSO pour&nbsp;OOo (puis LO), et&nbsp;Impress&nbsp;me permettait déjà&nbsp;à l’époque de créer une présentation professionnelle.









numerid a écrit :



Non c’est faux, mais il est plus répandu c’est tout.

Il n’y a rien d’intuitif dedans, ni, en général, dans les logiciels. Il faut apprendre à s’en servir et à réfléchir.





Complètement d’accord, et c’est d’ailleurs ce que je reproche à MSO (contraint de l’utiliser au boulot) et qui m’a fait migrer chez moi vers OOo lorsque j’étais étudiant et écrivais des documents complexes.

Dès qu’on rentre dans une utilisation avancée,&nbsp;MSO semble prendre un malin plaisir à se comporter intuitivement à l’exact opposé de ce que j’en attends. <img data-src=" />









matroska a écrit :



Je me répète mais j’en ai vraiment ras-le-bol d’installer les mises à jour manuellement à chaque fois.



<img data-src=" />





Je me répète aussi mais&nbsp;c’est automatique&nbsp;depuis la nuit&nbsp;des temps.



C’est le b.a.-ba de n’importe quelle distribution.&nbsp;<img data-src=" />



Quand je dois revenir à Word, pas toujours le choix hélas, je peste tout ce que je peux.&nbsp; Rien qu’un truc : les styles de page ça permet de contrôler les mises en page avec précision, alors que les sauts de section…


Oh la vache, 5,28GB l’image Docker&nbsp; <img data-src=" />

Pas de Dockerfile et une doc avec une erreur (le nom de l’image c’est libreoffice/online:master et non pas libreoffice/online ).

C’est tout ce qu’il ne faut pas faire avec Docker, ça a du être fait par des sagouins.

EDIT: pas de logs non plus…








Timothée a écrit :



Bien plus joli (mais ça c’est subjectif), ouvre plus rapidement les longs documents, les rubans (même si ça arrive sur LO), la gestion des styles et la bibliothèque de templates proposés.



Je trouve l’équivalent de PowerPoint (j’ai oublié le nom) horrible à utiliser sincèrement.

Et les macros ne sont pas gérés dans LO Calc ;)



La gestion des styles est bien mieux foutue à mon goût dans Writer de LOO, le vrai truc qui manque pour l’utilisateur moyen c’est a) pouvoir changer tout un “thème” de styles (le vrai truc qui fait plaisir dans MSO) et b) plusieurs thèmes complets proposés par défaut (plutôt que d’avoir le truc laid et illisible de base et laisser chaque utilisateur se coltiner la création d’au moins un modèle).



En revanche Impress… <img data-src=" />





DayWalker a écrit :



Assez d’accord avec vous, mais bon, curieusement, les doctorants préfèrent utiliser MS Office… et pour les courageux, LaTeX (personnellement, je préfère, et l’expérience montre que ca se passe nettement mieux !). Je n’ai pas encore trop vu de thèses rédigées en LO : c’est dommage, car le traitement de texte est pas mal et bien plus adapté que les rubans à la MS pour gérer proprement de tels documents (accès simple aux styles, sans passer par une interface “clic-de-tous-les-cotés” qui ne sert à rien).

&nbsp;

Calc est lui aussi pas trop mal, bien que l’utilisation des fonctions est plus pratique sur MSO. Par exemple il propose la syntaxe à la volée, ce que ne semble pas faire LO, alors que MSO le fait depuis au moins la version 2003 ! Ou bien la gestion des “bordures” nécessite plus de clics sous LO…

&nbsp;

Par contre, Impress, ca ne passe vraiment pas… déjà Powerpoint n’est pas terrible niveau ergonomie (template home made par exemple, ou copier/coller qui part en sucette au niveau des styles), mais là, je trouve que ca pèche pas mal.



Je te trouve* encore bien gentil avec lui. Que l’interface soit foireuse, pourrait être acceptable si au moins le comportement était consistant… Mais d’un coup à l’autre, sur la même manip on peut avoir des résultats différents, sans compter l’instabilité déplorable de l’outil dès qu’on commence à charger un peu (je parle pas d’empiler 10 couches sur la même slide, juste faire grossir le fichier).

Je me demande pourquoi sa qualité de fonctionnement est à ce point inférieure aux autres modules, mais le fait est que travailler avec c’est une vraie leçon de patience puissance 1000.

(* Le tutoiement est toléré, accepté et encouragé. Après je ne veux pas forcer <img data-src=" />)

&nbsp;





Mihashi a écrit :



LaTeX, c’est sûr qu’il n’y a as meilleur outil pour de la rédaction, surtout avec des formules.



Pour Calc, qu’est-ce que tu appelles syntaxe à la volée ? Si c’est de l’auto-complétion du nom de formules, Calc le fait depuis aussi longtemps que je me souvienne.





Permets-moi une petite correction

“LaTeX, c’est probablement le meilleur outil lorsqu’il y a des formules, ou de nombreuses images à mettre en page de manière complexe.”



Pour de nombreux textes classiques, Loo est au moins aussi efficace et a l’avantage de ne pas pourrir la source avec les balises de mise en forme. ;)

(Bon certes techniquement si tu ouvres l’archive d’un odt il y a tout autant de balises. En revanche pour le copier / coller c’est plus simple).



C’est dans les dépôts Debian Exp mais impossible de l’installer.

y’a encore des soucis de dépendances.



Bon après, dépot experimental.



J’aime jouer :)


Utilisez LO ou MSO si vous voulez mais par pitié arrêtez avec Google Docs.



Combien de documents horribles j’ai du ouvrir de Google Drive. Combien de spreadsheet me font complètement planter le navigateur, combiens de scripts immondes donnant des loupes infinies et prenant des dizaines de secondes à marcher alors qu’il y a seulement quelques milliers de lignes.



Mes collègues l’utilisent tous car ils ont peur de LO et qu’ils ne veulent pas payer MSO. Je souffre chaque fois que je dois en ouvrir. Le copier coller est hyper lent, la recher/remplacement est une horreur, l’auto format est digne de MSO des mauvaises heures, à chaque fois je voudrais l’exporter vers libre office et faire mes modifs pour le remettre en ligne mais je ne peux même pas car après des bugs inexplicables apparaissent, la mise en page est foutue uo alors certaines formules ou alors les scripts.



Ayez un peu de respect, l’utilisez plus Google Docs.



Ceci est un message d’une pauvre âme égarée ayant trop souffert.








corrigo a écrit :



Installe Libreoffice via Chocolatey :https://chocolatey.org/



Ensuite, un script pour automatiser les mises à jour au démarrage de l’ordi.



Testé et approuvé par mon entourage.



Si tu veux plus d’infos, je partagerai le script.





Merci beaucoup, je ne connaissais pas cet outil :)



Je ne suis pas bien sûr de comprendre ce en quoi tu réponds à mon interrogation ^^

Sachant que tu peux faire fonctionner ton webserver en Apache 2.2 / 2.4 ou nginx sur Synology, si tu as une expérience concluante de ton côté, je veux bien un coup de pouce ^^


j’ai fait un peu de recherche dessus avec docker history libreoffice/online

C’est une image ubuntu avec pas mal de modifications.



Je n’ai pas réussi à faire fonctionner cette image avec les instructions fournies.

le conteneur lance bash… et c’est tout.



Voici le pseudo docker-file que j’obtiens en réorganisant les résultats de docker history:

&nbsp;(A noter l’utilisation des repos (privés ?) de collabora : https://collaboraoffice.com/repos/Poco/ , inaccessibles depuis l’extérieur)

&nbsp;

#(nop) ADD file:68f83d996c38a09c0ffbfd8b5b49c87fd39ec085992a00de3a27a820eb5d9383 in /set -xe&nbsp;&nbsp; && echo ‘#!/bin/sh’ &gt; /usr/sbin/policy-rc.d&nbsp; && echo ‘exit 101’ &gt;&gt; /usr/sbin/policy-rc.d&nbsp; && chmod +x /usr/sbin/policy-rc.d&nbsp;&nbsp; && dpkg-divert –local –rename –add /sbin/initctl&nbsp; && cp -a /usr/sbin/policy-rc.d /sbin/initctl&nbsp; && sed -i ’s/^exit./exit 0/’ /sbin/initctl&nbsp;&nbsp; && echo ‘force-unsafe-io’ &gt; /etc/dpkg/dpkg.cfg.d/docker-apt-speedup&nbsp;&nbsp; && echo ‘DPkg::Post-Invoke { “rm -f /var/cache/apt/archives/.deb /var/cache/apt/archives/partial/.deb /var/cache/apt/.bin || true”; };’ &gt; /etc/apt/apt.conf.d/docker-clean&nbsp; && echo ‘APT::Update::Post-Invoke { “rm -f /var/cache/apt/archives/.deb /var/cache/apt/archives/partial/.deb /var/cache/apt/.bin || true”; };’ &gt;&gt; /etc/apt/apt.conf.d/docker-clean&nbsp; && echo ‘Dir::Cache::pkgcache “”; Dir::Cache::srcpkgcache “”;’ &gt;&gt; /etc/apt/apt.conf.d/docker-clean&nbsp;&nbsp; && echo ‘Acquire::Languages “none”;’ &gt; /etc/apt/apt.conf.d/docker-no-languages&nbsp;&nbsp; && echo ‘Acquire::GzipIndexes “true”; Acquire::CompressionTypes::Order:: “gz”;’ &gt; /etc/apt/apt.conf.d/docker-gzip-indexes&nbsp;&nbsp; && echo ‘Apt::AutoRemove::SuggestsImportant “false”;’ &gt; /etc/apt/apt.conf.d/docker-autoremove-suggestsrm -rf /var/lib/apt/lists/sed -i ’s/^#\s(deb.universe)$/\1/g’ /etc/apt/sources.listmkdir -p /run/systemd && echo ‘docker’ &gt; /run/systemd/container#(nop)&nbsp; CMD [“/bin/bash”]apt-get update && apt-get upgrade -yapt-get -y install apt-transport-https locales-all libpng12-0 libxinerama1 libgl1-mesa-glx libfontconfig1 libfreetype6 libxrender1 libxcb-shm0 libxcb-render0 adduser cpio findutilsecho “debhttps://collaboraoffice.com/repos/Poco/ /” &gt;&gt; /etc/apt/sources.list.d/poco.listapt-key adv –keyserver keyserver.ubuntu.com –recv-keys 0C54D189F4BA284Dapt-get updateapt-get -y install libpoco17#(nop) COPY dir:98d8541af013c3806c86cb5b6eadaa78788f06d61de51c151f3cfb57cae4f55d in /#(nop) COPY file:2ef4754f803d98bbda998ca4de5a760b3da4b6c9e307563c2de5a4ffc40d9fc4 in /setcap cap_fowner,cap_mknod,cap_sys_chroot=ep /usr/bin/loolforkitsetcap cap_sys_admin=ep /usr/bin/loolmountadduser –quiet –system –group –home /opt/lool loolmkdir -p /var/cache/loolwsd && chown lool: /var/cache/loolwsdrm -rf /var/cache/loolwsd/rm -rf /opt/loolmkdir -p /opt/lool/child-rootschown lool: /opt/loolchown lool: /opt/lool/child-rootssu lool –shell=/bin/sh -c “loolwsd-systemplate-setup /opt/lool/systemplate /opt/libreoffice &gt;/dev/null 2&gt;&1”


Et bien j’ai complètement raté à la fois le mode réponse de mon post en faisant un refresh de la page

et la citation…. <img data-src=" />

Pour résumer : Collabora = LibreOffice Online&nbsp; un poil modifié

…..et vis et versa…. (voir poste au-dessus… qui a complètement cassé les retours à la ligne….)

&nbsp;

Pour intégrer ça à nextcloud/owncloud :




  • lancer le conteneur Collabora

  • configurer un reverse proxy avec ssl vers le conteneur (apache2 ou nginx, mais moins de pb avec apache2)

  • ajouter l’appli cliente collabora pour nextcloud/owncloud dans l’instance

  • configurer l’appli pour pointer sur le proxy

  • enjoy… (en théorie)

    plus de détails là :https://nextcloud.com/collaboraonline/

    &nbsp;

    Au besoin MP :)


“On est d’accord, LO est un superbe logiciel et je ne dénigre pas le travail des bénévoles.



Mais il reste moins bon, et on comprend au prix ;)"     





Oui c’est un bon angle de comparaison, le prix.

&nbsp;

Une fois évacuée l’idée reçue “les logiciels libres sont développés bénévolement par des amateurs” et le biais cognitif dû à l’effet de rareté , je pense que si les auteurs de comparaisons LO/MSO avaient en tête le prix qu’ils auraient du payer la suite MSOffice qu’ils utilisent, ils la trouveraient probablement moins sexy.

&nbsp;

Que serait aujourd’hui la suite bureautique Microsoft si OpenOffice (à l’époque) n’était venu lui faire concurrence ?





  • Quelle prix coûterait-elle ?

  • Est-ce ses formats de fichiers seraient encore fermés qu’à l’époque ?

  • Est-ce qu’on subirait encore des mises à jour à marche forcée pour cause d’incompatibilité ascendante ? =&gt; “J’comprends pas, je viens de reçevoir un fichier excel de mon client mais je ne peux pas le lire !”



    Je pense qu’il faut également garder à l’esprit ces quelques informations pour des comparaisons plus objectives.


Manque plus qu’un playfile Ansible ;)



Allez au boulot ! <img data-src=" />





<img data-src=" />


Tu fais comment pour différencier un doctorant qui utilise Office et un autre qui utilise LibreOffice ? Parce que dans le second cas, il va aussi exporter en doc pour la compatibilité.








Citan666 a écrit :



La gestion des styles est bien mieux foutue à mon goût dans Writer de LOO, le vrai truc qui manque pour l’utilisateur moyen c’est a) pouvoir changer tout un “thème” de styles (le vrai truc qui fait plaisir dans MSO) et b) plusieurs thèmes complets proposés par défaut (plutôt que d’avoir le truc laid et illisible de base et laisser chaque utilisateur se coltiner la création d’au moins un modèle).





La gestion des styles est surtout complète.

Sinon, il y a une extension qui permet de changer la mise en forme d’un document en important tous les styles d’un autre et qui est très efficace : “Template changer 1.2.8” sauf que je n’arrive pas à remettre la souris sur un lien de téléchargement. Mais c’est effectivement une fonctionnalité qui devrait être implémentée sauf&nbsp; que je crois me souvenir d’une discussion ou un type expliquait doctement un que ce n’était pas une bonne idée (genre un développeur qui n’utilise jamais la suite et pense pour l’utilisateur).

Et bien, sur, il y a le site des extensions et modèles de LibreOffice.

&nbsp;ue utilisateur se coltiner la création d’au moins un modèle).



En revanche Impress… <img data-src=" />



 Je te trouve* encore bien gentil avec lui. Que l'interface soit foireuse, pourrait être acceptable si au moins le comportement était consistant... Mais d'un coup à l'autre, sur la même manip on peut avoir des résultats différents, sans compter l'instabilité déplorable de l'outil dès qu'on commence à charger un peu (je parle pas d'empiler 10 couches sur la même slide, juste faire grossir le fichier).





Je fais l’avocat d’Impress, bien qu’il soit lent, il a beaucoup, beaucoup évolué depuis trois ans. En 2014 j’aurais fait bouffer son code aux développeurs au sujet d’Impress. Mais il y a encore des améliorations à apporter.



à numerid; à domFreedom

Merci les gars ;)

&nbsp;c’est vrai que je pouvais tjrs chercher sans activer les fonction expérimentales, mais ça je croyait que c’était pour la version d’avant :s

Effectivement c’est pas super pratique (moins que mso en tout cas).


Je confirme que Google Docs n’a absolument rien à faire dans cette conversation. Pour l’avoir utilisé à l’occasion lors de mes études (donc jusque récemment), c’est une plateforme très instable, extrêmement pénible à utiliser et, au mieux, très basique. Il me parait inconcevable d’utiliser G Docs autrement que pour des retouches de dernière minute sur un document lorsque l’on est mobilité…



Je n’ai pas compté le nombre de fois où la mise en forme a “explosé” avec des modifications anodines, les erreurs d’affichage voire, pire encore, la perte inexplicable en une occasion de deux heures de travail sur une prez… A la rigueur leur tableur est assez pratique pour des tâches simples.



Mais le mec qui écrit sa thèse sur Google Docs devrait faire l’objet d’une thèse justement <img data-src=" />


LibreOffice c’est pas une distribution c’est un pare-feu OpenSource.



<img data-src=" />








cassoulet a écrit :



Les fonctions de stats dans excel, ca a toujours été absolument n’importe quoi depuis les tout débuts et jamais corrigé. Limite gag, genre le menu d’aide de la fonction variance “calcule la variance d’une population texte inclus”.

 

<img data-src=" />





Tu utilises quelle version d’Excel ?

j’ai la 2013 sous les yeux, en aide pour la variance, ça dit : “Calcule la variance en se basant sur un échantillon (en ignorant les valeurs logiques et le texte de l’échantillon)”



En revanche, oui ! il y a des trucs qui trainent depuis Mathusalem (pas re-testé en Office 2013 mais dans la 2010, quand tu faisais une liaison ODBC tu avais de jolie fenêtre Excel 7 - possiblement une version encore antérieure : pas connu ceux d’avant.) <img data-src=" />







Akhagé a écrit :



JA la rigueur leur tableur est assez pratique pour des tâches simples.





en particulier le côté collaboratif, de mon point de vue <img data-src=" />



Si tu veux un truc qui défonce Autocad : Draftsight (et je suis sérieux). Gratuit qui plus est.


Il est prévu une déclinaison son forme app?


Eh bien je te félicite, tu es clairement plus patient et tolérant que moi. <img data-src=" />

Il fait partie des rares logiciels à me donner des envies de violence gratuite… <img data-src=" />


Maintenant, hormis pour la lenteur, quand je repasse sur Powerpoint je pleure :-).


Rares ?

Tu ne vas pas souvent sur le web alors…


Honnêtement, c’est bien que LibreOffice évolue, mais ergonomiquement on est quand même loin derrière MS Office.



Pour faire de jolies choses sans y passer trois heures, c’est rapidement l’enfer LibreOffice.

La simple retouche ou “stylisation” d’une image insérée dans Writer, c’est la cata…



Pour un usage familial, je vois plusieurs problèmes à LibreOffice :




  • vers le haut, il est largué par MS Office, qui a fait des efforts importants pour améliorer l’interface. Sincèrement, il faut être de mauvaise foi pour dire que l’interface de LO est attractive. Et c’est pas la peine de me dire “Oui mais on peut personnaliser et avoir un look’n’feel” personnalisé comme jamais, avec des thèmes itou itou”, j’en ai RAB. Je ne veux juste pas passer 107 ans à configurer mon outil pour m’e’n servir, je veux juste m’en servir pour être productif.

    Mettre une simple image avec un ombrage joli et un look moderne, c’est juste la croix et la bannière dans LO, alors qu’avec MSO, ça prend trois clics et basta. A chaque fois que viens le moment d’insérer une photo pour illustrer le cahier de vie de l’école de ma fille, je m’arrache les cheveux et je finis avec une pauvre bordure noire et une ombre grise, ambiance Windows 95… Et je viens d’essayer la version 5.3 avec le look “rubans” appelé “notebookbar”, mais c’est juste immonde et en plus désert ! J’ai l’impression de me retrouver devant une machine outil… Nan sérieusement, LO est vraiment loin de MSO en terme d’interface, et l’apparence, peu importe les arguments sur les fonctionnalités et l’interopérabilité de LO, c’est 34 du choix. Rien que le coup du clic droit qui sous MSO permet de faire toutes les modifs courantes alors qu’il n’y a rien sous LO, franchement c’est lourd.



  • Par le bas, il se fait gentiment rattraper par les solutions online gratuites.

    J’ai installé Office sur mon Synology, et honnêtement c’est correct pour une utilisation basique.

    Ca ressemble à deux gouttes d’eau à GoogleDocs. Du coup on est pas perdu par les choix d’ergonomie dans l’interface, et ça permet de faire les trucs simplistes ne nécessitant pas de mise en page poussée. Et pour le travail à plusieurs ou à distance, c’est assez pratique.



    LibreOffice, il faudrait selon moi qu’ils fassent un vrai travail sur le design de leur interface et qu’ils acceptent de prendre quelques idées pratiques chez MSO (le coup du clic droit sur la sélection pour avoir accès aux modifications les plus courantes c’est juste super pratique) pour l’instant. Je pense que chercher la différenciation par rapport à MSO dans l’ergonomie et l’interface n’est pas une très bonne idée.



    Ca n’en reste pas moins un bon outil, que j’utilise régulièrement pour faire des choses simples, mais pour moi, il n’est paradoxalement pas adapté à une utilisation familiale. Son austérité et son sérieux en font une suite plus apte au milieu Pro qu’au milieu familial, où on fait des choses simples et où on n’a pas envie de passer trente minutes pour avoir un joli style sur une photo ou un texte.


Faut savoir s’en servir !

Mettre en place une image quand on maîtrise les styles : quelques secondes.&nbsp; Avec en plus une sacrée richesse de paramètres, idem pour les cadres de texte.

Changer globalement les bordures de toutes les images d’un document : 5 secondes, impossible dans Word.

Quant à l’ergonomie du ruban… faut chercher les trucs partout au lieu de les avoir bien rassemblés logiquement.

Avoir des pages différentes et en modifier la mise en page : quelques minutes pour tout le document, avec Word il faut s’enquiquiner avec les histoires de section qui gèrent tout et n’importe quoi.

Changer les numérotations, les puces : encore une histoire de styles.

Concevoir des documents avec des couleurs répondant à une charte graphique : hop on utilise la palette de couleur spécifique avec des couleurs qui ont des vrais noms.

Avoir des pieds de page un peu complexes : on les paramètre en deux, trois colonnes très facilement -on peut aussi faire des tableaux mais c’est moins bien) et rajouter des champs notamment issus des propriétés personnalisés du document.


salut comment activer l’interface “ruban” après avoir fais la mise a jour de libreoffice en version 5.3 ?


Oui alors là je veux bien des explications, car à part foutre une bordure noire et une ombre bien carrée grise, en trois clics, on ne fait RIEN d’autres hein ! Et il n’y a aucune contextualisation ! Je veux bien qu’on tape sur la tête de MSO, mais ça c’est quand même très pratique.

Voilà ce que j’ai moi dans l’interface standard.



On est loin du compte…


Etape 1 : outils =&gt; options =&gt; avancé =&gt; cocher “Activer les fonctions expérimentales”.

Etape 2 : Affichage =&gt; Disposition des barres d’outils =&gt; Notebookbar.


Et dans MSO, en plus c’est une vieille version (2010), on a tout de suite accès à des modifications plus sympas et actuelles.








Sylvounet a écrit :



Etape 1 : outils =&gt; options =&gt; avancé =&gt; cocher “Activer les fonctions expérimentales”.

Etape 2 : Affichage =&gt; Disposition des barres d’outils =&gt; Notebookbar.





a ouais je vois <img data-src=" />



ce que ne n’aime pas du tout avec libreoffice c’est que c’est telement austere comme interface qu’on s’y perd facilement il y a pas a dire mais les ruban de office surtout depuis la version 16 il y a rien de mieux <img data-src=" />



je me sert de microsoft office depuis 9 ans (a l’eepoque ou j’etais au collège je me servais de libreoffice et qu’elle torture <img data-src=" /> )



j’ai un cap apr (de cuisine en gros) un bac pro compta et je suis en bts cg (je redouble mon bts cgo qui n’existe plus) et a part parmi les chef cuistot qui n’ont jamais eu de formations en outil bureautique bah je n’ai jamais vu un proffesionnel autre que les barbus informaticien qui sont dans leurs monde et qui ne comprennent pas les veritables besoins des utilisateurs final utiliser libreoffice



a vous ecouter vous ne jugez que par latex et ll mais franchement moi qui suis comptable je me demande si vous vous imaginez une seule seconde que si nous les bureaucrate ce qu’on attend d’un logiciel c’est que ca aille vite, que ca fase ce qu’on attend de lui et surtout que cela nous fais gagner du temps et donc de l’argent et qu’on s’en fiche de connaitres les entrailles du code de chais pas quoi nous ce qu’on veux c’est un gain de temps et de praticitite car vous imaginez si par exemple nous les comptables a chaque fois qu’on devrais utiliser latex pour faire un truc complexe de comptables vous immaginez le temps qu’on perderaient en des choses totalement inutile pour quelque chose qu’on peut faire simplement avec des formules de calcul sous excel, acces (surtout en qbe) ou bien en vba sous excel … pour que finanelemtn a chaque fois qu’on voudrais se servir de nos feuilles excel preparer a l’avance qu’on aurait juste qu’a renter nos informations et qu’on puisse y intepreter les informations qu’on est cense y trouver car on est comptables et on a pas droit a l’erreur et c’est un mettier qui demande beaucoup de reflexion et d’analyse et c’est le genre de metier ou il y a une et une seule reponse et pi c tou comme dirai l’un de mes prof


je viens de tester la notbooktrucbarre et c’est franchemet pas terrible et pateaux


Ouais des effets immondes et qui ne passent pas bien d’une version à une autre !








sans sucre a écrit :



a ouais je vois <img data-src=" />



ce que ne n’aime pas du tout avec libreoffice c’est que c’est telement austere comme interface qu’on s’y perd facilement il y a pas a dire mais les ruban de office surtout depuis la version 16 il y a rien de mieux <img data-src=" />



je me sert de microsoft office depuis 9 ans (a l’eepoque ou j’etais au collège je me servais de libreoffice et qu’elle torture <img data-src=" /> )



j’ai un cap apr (de cuisine en gros) un bac pro compta et je suis en bts cg (je redouble mon bts cgo qui n’existe plus) et a part parmi les chef cuistot qui n’ont jamais eu de formations en outil bureautique bah je n’ai jamais vu un proffesionnel autre que les barbus informaticien qui sont dans leurs monde et qui ne comprennent pas les veritables besoins des utilisateurs final utiliser libreoffice





Les veritables besoins des utilisateurs final… <img data-src=" />

Et le marmote il est tro forte pour maitre le chokola dent la papié



Oui ça va le gars n’est pas fort en orthographe et en syntaxe, c’est pas la peine de le dénigrer.



Sur le fond, je suis assez d’accord avec lui.

Qu’on me dise par exemple que cette interface est moche et que celle-ci est top moumoute, beau, franchement, je veux bien essayer, mais il y a tellement peu d’ouverture que c’est difficile d’en discuter.



Le pire c’est que je n’y mettais pas de jugement de valeur, étant utilisateur des deux. Je préfère pour mes petits trucs quotidiens utiliser MSO qui est pour moi plus productif pour les choses simples.

Bon sang, mettre une image dans un texte et lui donner un effet moderne (je ne dis même pas joli, juste moderne), c’est quand même pas un truc de l’espace, si ??



Le problème, c’est que le débat est souvent impossible sur ce genre de sujets à troll.


Qu’on me dise par exemple que cette interface est moche et que celle-ci est top moumoute, beau, franchement, je veux bien essayer de comprendre, mais il y a tellement peu d’ouverture que c’est difficile d’en discuter.



Le pire c’est que je n’y mettais pas de jugement de valeur, étant utilisateur des deux. Je préfère pour mes petits trucs quotidiens utiliser MSO qui est pour moi plus productif pour les choses simples.

Bon sang, mettre une image dans un texte et lui donner un effet moderne (je ne dis même pas joli, juste moderne), c’est quand même pas un truc de l’espace, si ??



Et je n’ai absolument pas parlé du passage à une autre version… Je parle de faire des trucs simples rapidement. Le cahier de vie de ma fille, je ne vais pas le rouvrir avec Office 2024, je m’en fiche un peu.


Aucun rapport entre latex et excel.

Latex c’est de la mise en page, pas un tableur de calcul…


L’interface de MSO 2016 est assez moche et tristoune (celle de 2010 aussi d’ailleurs finalement) et seulement deux variantes. Celle de LibreOffice… on peut choisir ce qu’on veut : plusieurs choix d’icônes, possibilité de les remplacer par les siennes si on veut, et maintenant les différentes interfaces possibles. Sans parler du volet latéral qui exploite mieux les proportions des écrans actuels.



Disons que le design Apple-Ikea n’est pas la seule option possible, heureusement c’est déjà assez déprimant comme ça.



PS : le problème avec les effets “modernes” à la Word c’est qu’ils font très vite ringards.


nicopelle Abonné
Le 03/02/2017 à 18h41