Vidéo YouTube sur le site des impôts : une lecture à nouveau obligatoire... et automatique

Vidéo YouTube sur le site des impôts : une lecture à nouveau obligatoire… et automatique

Mais pour 5 secondes seulement

Avatar de l'auteur
David Legrand

Publié dans

Internet

18/04/2018
128

Vidéo YouTube sur le site des impôts : une lecture à nouveau obligatoire... et automatique

Après un apaisement hier, la question de la vidéo YouTube imposée sur le site des impôts pourrait revenir sur le devant de la scène. En effet, elle est désormais en lecture automatique, ce qui n'est pas sans incidences, pour un délai de cinq secondes minimum.

Suite à la polémique née ces derniers jours concernant l'obligation de regarder une vidéo YouTube pour entrer sur le site des impôts, la DGFiP avait dans un premier temps fait la sourde oreille, puis avait pris des décisions allant dans le bon sens dans la soirée d'hier.

Ainsi, on pouvait systématiquement passer la vidéo, qui utilisait le mode de confidentialité avancé de YouTube. Celui-ci implique selon le service que « YouTube n'enregistre aucune information sur les internautes qui consultent votre site Web sans regarder la vidéo ». Le site se reposait donc toujours sur la plateforme américaine, mais limitait un peu la casse.

Mais ce matin, nouveau changement d'avis. Nous avons constaté que la lecture obligatoire était de retour, sans confidentialité avancée. La durée exigée pour entrer est par contre plus courte : cinq secondes. Surtout, la lecture est désormais automatique, une pratique contestée, qui ne sert le plus souvent qu'à faire gonfler les compteurs de vues.

YouTube Autoplay DGFiP

Il sera d'ailleurs intéressant de voir si YouTube considère ces vues comme légitimes, la définition étant :

« Une vue correspond au visionnage volontaire d'une vidéo lorsque l'intention première du spectateur est de regarder le contenu en question. Cela signifie qu'une personne physique souhaite regarder une vidéo, la choisit, puis décide de la lire ou non.

Une vue est une valeur qui doit refléter l'intérêt véritable de l'utilisateur, et non une estimation du nombre de personnes ayant regardé votre vidéo par erreur, ou sans s'en apercevoir. »

Cette marche arrière soulève donc à nouveau les questions de la première version : le choix de forcer la main au visiteur d'un site public où il est dans l'obligation de se rendre, la gêne pour ceux qui ne gardent pas leurs cookies, l'utilisation de YouTube comme plateforme renforcée par la lecture automatique.

Hier soir, Emmanuel Macron vantait les avancées européennes en matière de respect de la vie privée et de consentement à travers le RGPD. Cette affaire montre à quel point l'application de ce texte va parfois être difficile. Contactée, la DGFiP n'était pas joignable ce midi pour nous expliquer ce nouveau changement.

128

Écrit par David Legrand

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (128)


tpeg5stan Abonné
Le 18/04/2018 à 11h 06

Ils devraient aller plus loin et monétiser la vidéo avec de la pub&nbsp;<img data-src=" />



Bah quoi, vous croyez que c’est gratuit de mettre en ligne un site comme celui des impôts ? Il faut bien se refaire quelque part, non ?


Ami-Kuns Abonné
Le 18/04/2018 à 11h 19

J’aurai mis en place du minage pour pousser le bouchon.<img data-src=" />


Xanatos Abonné
Le 18/04/2018 à 11h 22

Ne pas oublier la lib js qui fait miner en arrière plan pour une quelconque monnaie.



&nbsp;Sérieusement sur un site public <img data-src=" />



edit: grilled


Le 18/04/2018 à 11h 28



le choix de forcer la main au visiteur d’un site public où il est dans l’obligation de se rendre, la gêne pour ceux qui ne gardent pas leurs cookies, l’utilisation de YouTube comme plateforme renforcée par la lecture automatique.





Visiteurs, visiteuses, on vous spolie, on vous exploite.

c’est la luuuteeeuuuu finaaaaale !



Bon, c’est juste une vidéo explicative sur le paiement des impôts sur le site du paiement des impôts. Est-ce que ca mérite un tel buzz ? D’ailleurs j’aimerais bien savoir qui organise tout ce buzz.



carbier Abonné
Le 18/04/2018 à 11h 35

Eh bien, il faut croire que certains vont quotidiennement sur le site des impots…



J’aime bien l’angélisme ambiant régnant dans les articles à ce sujet: il faut donner la liberté aux internautes concernant cette vidéo, car il est bien connu que les internautes lisent la totalité de CGV des “produits” qu’ils utilisent.



La on a le site des impots qui propose une vidéo explicative sur un changement important dans le mode de collecte de l’impot sur le revenu, les internautes ont 5 secondes pour décider si oui ou non ils veulent poursuivre la lecture (5 secondes, une éternité quoi).

Ouaou quelle atteinte à la liberté collective.


David_L Abonné
Le 18/04/2018 à 11h 36

Un buzz je n’en sais rien un article oui. Une fois de plus, on conditionne l’entrée sur un site public à la lecture d’une vidéo, elle-même hébergée par un tiers vivant de la collecte de données, collectant des données à travers le service public en question, le tout sans aucun consentement et avec une page d’information sur la vie privée inaccessible du fait de la dite vidéo…&nbsp;



Tu peux n’y voir aucun problème, on ne sera juste pas d’accord.


David_L Abonné
Le 18/04/2018 à 11h 39







carbier a écrit :



Eh bien, il faut croire que certains vont quotidiennement sur le site des impots…



J’aime bien l’angélisme ambiant régnant dans les articles à ce sujet: il faut donner la liberté aux internautes concernant cette vidéo, car il est bien connu que les internautes lisent la totalité de CGV des “produits” qu’ils utilisent.



La on a le site des impots qui propose une vidéo explicative sur un changement important dans le mode de collecte de l’impot sur le revenu, les internautes ont 5 secondes pour décider si oui ou non ils veulent poursuivre la lecture (5 secondes, une éternité quoi).

Ouaou quelle atteinte à la liberté collective.





Une fois de plus, on ne peut pas prendre que le bout qui nous arrange pour tenter de faire croire qu’il n’y a pas de souci. Que la DGFiP décide d’imposer une vidéo pensant que c’est comme ça qu’on va “éduquer” les pauvres contribuables ignares, parce que la force a toujours montré son efficacité, soit. Après tout, on ne serait pas à une décision débile près.&nbsp;



Là, le souci réside dans l’obligation cumulée au choix de la plateforme et ce qui en découle concernant le respect des données personnelles, du consentement, etc. Le tout sur un site public où l’internaute est obligé de se rendre. Des notions qui sont dans la loi FR depuis 10 ans et en discussion dans le RGPD depuis un bon moment déjà ;)



Le 18/04/2018 à 11h 40

Du coup, le temps de se demander ce que c’est que ce truc, les 5 secondes sont passées et l’internaute peut passer ou regarder, pas mal.

Après pour ma part j’y suis allé une fois faire ma déclaration (quand il falait attendre 1min) et une fois la vidéo lancée je suis allé sur un autre onglet faire autre chose, pour retourner dessus plus tard sans être ennuyé (j’avais déjà vu la vidéo, ils avaient envoyé un mail d’information lors de sa publication).



Oui c’est pas très propre et forcé pour une certaine durée, mais pour un changement assez majeur, l’inconvénience me parait faible et affectant une minorité d’utilisateurs face au besoin d’informer l’ensemble de la population.



Edit : Au vu des réponses de David, oui côté consentement et internet souverain c’est clairement dégueulasse, je suis d’accord.


Govrold Abonné
Le 18/04/2018 à 11h 42

Moi, je penche pour une mise en prod ce matin sans report de correctif.


David_L Abonné
Le 18/04/2018 à 11h 42







data_gh0st a écrit :



Oui c’est pas très propre et forcé pour une certaine durée, mais pour un changement assez majeur, l’inconvénience me parait faible et affectant une minorité d’utilisateurs face au besoin d’informer l’ensemble de la population.





Oui, mais comme dit, en fait, ce n’est pas vraiment ça le problème ;)



Le 18/04/2018 à 11h 44

On ne peut pas blâmer la DGFiP d’essayer de faire un peu de pédagogie sur les changements à venir concernant les impôts sur le revenu mais les choix techniques sont eux discutables…



Est-ce que ça va vraiment servir à quelque chose… là j’en doute. Comme tout le monde on va juste subir le changement dès l’année prochaine et on “attend de voir”…


Le 18/04/2018 à 11h 46

Oui, j’ai vu tes commentaires une fois le mien posté, et le temps de l’éditer tu répondais :p



Je dois voir trop de gens se plaindre du côté “vidéo pop up façon années 2000”, j’y répondais par refléxe sans penser à l’angle RGPD/Consentement.








data_gh0st a écrit :



Oui, j’ai vu tes commentaires une fois le mien posté, et le temps de l’éditer tu répondais :p



Je dois voir trop de gens se plaindre du côté “vidéo pop up façon années 2000”, j’y répondais par refléxe sans penser à l’angle RGPD/Consentement.





Ah! quelqu’un qui aime la publicité abusive. <img data-src=" />



Le 18/04/2018 à 11h 48

C’est louable à partir du moment ou il est possible de zapper la vidéos mais honnêtement si vous n’avez pas 5 minutes pour la visionner c’est vraiment être un pur de qui des en .



Par contre pour la forme :

&nbsp;

. Pas possible de réduire la résolution de la vidéo 1080P 50 fps.

. Plateforme d’hébergement non française alors que classé comme non répertoriée


choukky Abonné
Le 18/04/2018 à 11h 48

Donc il faut installer un adblock-like et blascklister youtube pour déclarer tranquillement ses impôts maintenant! <img data-src=" />








127.0.0.1 a écrit :



Bon, c’est juste une vidéo explicative sur le paiement des impôts sur le site du paiement des impôts. Est-ce que ca mérite un tel buzz ? D’ailleurs j’aimerais bien savoir qui organise tout ce buzz.





Est-il normal que Google sache à quel jour et à quelle heure je vais sur le site des impôts?

Est-il normal que le passage obligatoire sur le site d’une administration contienne une des plus grosse dérive en terme de vie privée, à savoir la transmission de données à des tiers? Est-ce que cela ne donne pas le “la” pour le reste du web?



C’est marrant, tout le monde pousse des ho et des ha quand on “s’aperçoit” que facebook traque les internautes même non inscrits, mais personne ne se pose la question des sites qui mettent des scripts vers facebook/google etc.



Le 18/04/2018 à 11h 52

J’en vois plus depuis des années, ça m’a rappellé tellement de souvenirs <img data-src=" />








skankhunt42 a écrit :



C’est louable à partir du moment ou il est possible de zapper la vidéos mais honnêtement si vous n’avez pas 5 minutes pour la visionner c’est vraiment être un pur de qui des en .



Par contre pour la forme :

&nbsp;

. Pas possible de réduire la résolution de la vidéo 1080P 50 fps.

. Plateforme d’hébergement non française alors que classé comme non répertoriée





Que google puisse répertorier l’ensemble des foyers fiscaux français (et en cas de compte connecté, de faire le lien avec un internaute), ça fait partie du louable, ou de la forme?



Le 18/04/2018 à 11h 54

Tout en sachant que google n’est pas trop fan des impôts français …


Le 18/04/2018 à 11h 54

J’en vois presque tous les jours… je suis célibataire.


Le 18/04/2018 à 11h 55







David_L a écrit :



Un buzz je n’en sais rien un article oui. Une fois de plus, on conditionne l’entrée sur un site public à la lecture d’une vidéo, elle-même hébergée par un tiers vivant de la collecte de données, collectant des données à travers le service public en question, le tout sans aucun consentement et avec une page d’information sur la vie privée inaccessible du fait de la dite vidéo…







Je suis persuadé que la quasi totalité des gens vont sur le site des impots après avoir fait une recherche google et cliqué sur premier lien en *.gouv.fr de la page de résultat.



Donc oui, le coté “google fait un toucher rectal à tous les contribuables avec la complicité du gouvernement”, je trouve ca too much.



Cclaudic Abonné
Le 18/04/2018 à 11h 55

La pédagogie certe, mais en respectant&nbsp; ce pourquoi l’UE se bat avec la RGPD (GDPR en anglais).

C’est d’autant plus dommageable que c’est un service d’état qui applique cette mauvaise méthode.


Le 18/04/2018 à 11h 57

Est-ce normal que ce sujet fasse autant le buzz ? A qui profite le crime ? etc.








127.0.0.1 a écrit :



Est-ce normal que ce sujet fasse autant le buzz ? A qui profite le crime ? etc.





C’est pas un buzz, c’est une info sur un site obligatoire qui ne respecte pas les règles de bases. L’avenir se construit sur les données, il faut être extrêmement prudent dès maintenant.



“A qui profite le crime” c’est généralement une phrase de complotiste, mais là en l’occurrence je ne vois même pas à qui. Faut juste qu’ils virent le machin ou l’hébergent ailleurs, personne ne réclame la démission du gvt pour ça.



Parce qu’il faut une raison pour créer un buzz maintenant ? Si on considère qu’une actualité médiatique soit un buzz en soi.


Le 18/04/2018 à 12h 03

A la lumière des commentaires précédents de David, je dirai que le problème est plus que “La RGPD entre en vigueur dans un mois et notre gouvernement donne l’impression de se torcher avec alors que ça refile une tonne de taff à tous les SI de France et de Navarre”.


Le 18/04/2018 à 12h 04







recoding a écrit :



Que google puisse répertorier l’ensemble des foyers fiscaux français (et en cas de compte connecté, de faire le lien avec un internaute), ça fait partie du louable, ou de la forme?





Google le fait déjà sans cette vidéo :p



Le 18/04/2018 à 12h 05

Un jour l’état mettra à disposition des ministères sont propre hébergeur de contenu (vidéo, document en lecture, ….) mais c’est pas demain la veille <img data-src=" />


Et donc ? Vogue la galère ? Taisez-vous brave gens et reprenez une vie normal sans vous plaindre comme des honnêtes gens qui travaillent silencieusement et n’ont rien à cacher ?


Le 18/04/2018 à 12h 07

Qu’ils voient avec les Data centers en france deja (Orange OVH, c’est pas ce qui manque)








skankhunt42 a écrit :



Google le fait déjà sans cette vidéo :p



Donc faut tout lâcher et même leur filer un coup de main? <img data-src=" />

En plus, une donnée vérifiée a beaucoup plus de valeur!



Le 18/04/2018 à 12h 14

du coup il aurait dû développer leur propre lecteur video ?&nbsp;

&nbsp;


ashlol Abonné
Le 18/04/2018 à 12h 19

je viens d’aller sur le site à l’instant et pas de lecture automatique et pas de besoin de lire la vidéo pour accéder au site il faut juste attendre 5s et cliquer sur accéder au site.


Le 18/04/2018 à 12h 22

A la place de youtube, ils auraient pu au moins utiliser les services d’une plateforme française…


Le 18/04/2018 à 12h 22

<img data-src=" />


carbier Abonné
Le 18/04/2018 à 12h 27







recoding a écrit :



Que google puisse répertorier l’ensemble des foyers fiscaux français (et en cas de compte connecté, de faire le lien avec un internaute), ça fait partie du louable, ou de la forme?





Sérieux ? <img data-src=" />

Tu sais que n’importe quel français est un contribuable ? Donc quel est l’info supplémentaire ?

En cas de compte connecté, il saura que tu t’es rendu sur le site des impots point. Tu sais que tu peux faire plein de choses sur ce site, autre que déclarer tes revenus.



carbier Abonné
Le 18/04/2018 à 12h 29







Radithor a écrit :



Et donc ? Vogue la galère ? Taisez-vous brave gens et reprenez une vie normal sans vous plaindre comme des honnêtes gens qui travaillent silencieusement et n’ont rien à cacher ?





Et donc quel est le but de ton intervention ?

Le commentaire auquel tu réponds a-t’il tort ?




carbier Abonné
Le 18/04/2018 à 12h 35







typhoon006 a écrit :



du coup il aurait dû développer leur propre lecteur video ?





Ouaip le tout avec des serveurs supportant une charge très importante sur de courts laps de temps.

Mais même la, je suis sur qu’on en aurait encore eu pour venir nous dire que l’Etat nous flique.



Le 18/04/2018 à 12h 37

Pour ceux que ça intéresse voilà comment by-passer le truc :



Une fois sur la page de garde des impôts, entrez dans la console (sur Chrome, faites clic droit &gt; Inspecter puis l’onglet Console ; sur Firefox, faites clic droit &gt; Inspecter l’élément, puis l’onglet Console). Là où vous pourrez écrire, copiez/collez le script suivant.



document.cookie = “videoPAS_session=nepasreafficher ; expires=01 Dec 2022” ;



ça met un cookie qui permet de plus afficher la video jusqu’au 1er decembre 2022



Ou se créer un cookie déjà paramétré


Ceyfi Abonné
Le 18/04/2018 à 12h 43

C’est pas les lecteurs vidéos opensource ou non qui manquent.

Le problème réside dans la plateforme utilisée pour héberger la vidéo. Celle-ci recueille des données sur ses utilisateurs, la logique voudrait que l’utilisateur puisse refuser la collecte de ces données, mais ce n’est pas possible car l’utilisateur est obligé de lire cette vidéo pour accéder à sa déclaration d’impôts.



&nbsp;Pour résumer, si tu va déclarer tes impôts en ligne aujourd’hui, Google en sera informé, et l’ajoutera dans sa base de données à côté de tes documents google drive, tes mails gmail, tes horaires de travail sur google calendar, etc.

Et comme tu l’as accepté quand tu as créé ton compte google, google est en droit de revendre cette informations à des tiers sans avoir besoin de te demander la permission.


Le 18/04/2018 à 12h 48

Perso je suis aller sur le site des impôts faire ma déclaration, et j’ai pas vu de vidéo.


Le 18/04/2018 à 12h 49

Je croyais que Dailymotion était le fierté française, pourquoi ils ne l’ont pas utilisé ?&nbsp;<img data-src=" />


Le 18/04/2018 à 12h 49







bennysan a écrit :



On ne peut pas blâmer la DGFiP d’essayer de faire un peu de pédagogie sur les changements à venir concernant les impôts sur le revenu mais les choix techniques sont eux discutables…





C’est amusant, j’aurais pas associé la pratique de la contrainte telle que la professe ici la DGFIP à la notion de pédagogie, de prime abord… Mais après tout j’imagine que la « matraque » est une forme de pédagogie, tout du moins chez les CRS/Mobiles.



<img data-src=" />



Le 18/04/2018 à 12h 54

pédagogie [France] n.f. : Forcer quelqu’un à apprendre quelque chose. La pédagogie de l’Éducation Nationale. La pédagogie dans ta tronche. Pédagogier la tronche de quelqu’un.


Le 18/04/2018 à 13h 04

Me voilà instruit, bien que manifestement tu aies manqué de pédagogie à mon endroit… <img data-src=" />


hellmut Abonné
Le 18/04/2018 à 13h 07

c’est quand même marrant tous les commentateurs qui nous expliquent doctement que puisque Google sait tout de nous, tout ça n’est pas grave, on s’en fout.

Imbattable, comme raisonnement. à mi-chemin entre généralisation à outrance et défaitisme.


Le 18/04/2018 à 13h 10

Donc Youtube saura que tous les français ont bien été payer leurs impôts en ligne.

Breaking News : c’est tout les ans pareil, tout le monde clique sur impots.gouv.fr <img data-src=" />



&nbsp;Les sites d’actu qui reprennent cette info devraient regarder devant leur porte d’ailleurs, avec leurs boutons rézosossio partout.



Je suis d’accord que l’Etat doit être irréprochable, y a le tournant du RGPD, etc… m’enfin faut pas abuser y a rien de bien méchant ici.


baron54200 Abonné
Le 18/04/2018 à 13h 12







carbier a écrit :



Eh bien, il faut croire que certains vont quotidiennement sur le site des impots…





Quand tu es comptable, surtout en cabinet, il se peut que tu te connectes plusieurs fois par jour sur le site des impôts au moment de la déclaration de TVA (en ce moment).



Les premiers jours ont été difficile car impossible de passer la video et obliger de la “regarder” à chaque fois.



wanou2 Abonné
Le 18/04/2018 à 13h 15

Que l’administration fiscale impose quelque chose c’est dans sa nature, c’est l’étymologie même du mot impôt ;)



Après entre ne rien payer pour imposer la vision d’une vidéo et mettre en place l’infra pour imposer la vision d’une vidéo à des millions de gens je ne sais pas… j’hésite.



Par contre, un combat pour que l’administration ne vendent pas mes coordonnées de carte grise alors que j’ai coché la case (le recommandé part cette semaine <img data-src=" /> ) je serais plus enthousiaste <img data-src=" />


Le 18/04/2018 à 13h 20

vous faites vraiment beaucoup de bruit pour rien, moi depuis que j’ai installé OpenOffice ben j’ai plus un seul problème !


hellmut Abonné
Le 18/04/2018 à 13h 26







wanou2 a écrit :



Que l’administration fiscale impose quelque chose c’est dans sa nature, c’est l’étymologie même du mot impôt ;)





<img data-src=" /><img data-src=" />



Jarodd Abonné
Le 18/04/2018 à 13h 28

Tu perds ton temps à leur répondre… ils ont décidé que ce système était bien et ne posait aucun problème, tu as beau leur expliquer les problèmes que cela pose, ils s’entêtent à répondre à côté et à garder leurs oeillères. On ne discute pas avec une brouette, on la pousse c’est tout.


Le 18/04/2018 à 13h 33

je trouve quand même énorme de s’offusquer contre les pratiques de Facebook et de ne rien trouver à redire à un site qui est un passage obligatoire pour déclarer ses revenus, qui vous envoie de force vers un tiers qui lui pompe vos données et en fait son business…


Le 18/04/2018 à 13h 35

et que&nbsp; ca fait beaucoup d’argent gaspiller alors qu’il existe des plateformes d’hébergement …..wait&nbsp;<img data-src=" />


Nozalys Abonné
Le 18/04/2018 à 13h 51







Jarodd a écrit :



On ne discute pas avec une brouette, on la pousse c’est tout.





<img data-src=" /> Oh qu’elle est bonne celle-là, j’ai bien rit ! <img data-src=" />



Ceyfi Abonné
Le 18/04/2018 à 14h 04

Toujours est-il que quand tu entend RGPD à longueur de journée, que l’administration te rabâche l’importance de la confidentialité des données et que ton boulot se résume depuis quelques mois à remuer ciel et terre pour respecter la législation en question, aller déclarer tes impôts pour te rendre compte que l’état s’assoie allègrement dessus c’est déprimant.


Le 18/04/2018 à 14h 05







Pogny a écrit :



https://www.ledauphine.com/france-monde/2018/04/18/declaration-en-ligne-une-fuite-des-donnees-via-youtube



cheer vous êtes sur le journal





Article du Dauphiné dont la page web nous connecte avec une tétrachiée de trackers dont google, youtube, facebook, twitter.

<img data-src=" />

&nbsp;

C’est pas le service public, je sais, ça prête quand même à sourire.



&nbsp;



Adblock et on en parle plus.


Le 18/04/2018 à 14h 48

Dites vous que chez certains on définit seulement le plan d’action pour l’arrivé du RGPD ^^


Le 18/04/2018 à 15h 05







data_gh0st a écrit :



A la lumière des commentaires précédents de David, je dirai que le problème est plus que “La RGPD entre en vigueur dans un mois et notre gouvernement donne l’impression de se torcher avec alors que ça refile une tonne de taff à tous les SI de France et de Navarre”.







Le RGPD (c’est un mâle) n’est absolument pas un règlement qui oblige le bannissement de google/youtube.



…sinon NXI va devoir arrêter de publier des vidéos dans les LIDD. <img data-src=" />



Le 18/04/2018 à 15h 32

J’irais même jusqu’à dire que chez pas mal de marketeux (friands de données personnelles de tout poil), on est même sans doute encore en amont de la simple « prise de conscience effective » (de l’existence du RGPD).


Le 18/04/2018 à 15h 34







recoding a écrit :



Donc faut tout lâcher et même leur filer un coup de main? <img data-src=" />

En plus, une donnée vérifiée a beaucoup plus de valeur!





Oui vu que les autres le font :)









carbier a écrit :



Sérieux ? <img data-src=" />

Tu sais que n’importe quel français est un contribuable ? Donc quel est l’info supplémentaire ?

En cas de compte connecté, il saura que tu t’es rendu sur le site des impots point. Tu sais que tu peux faire plein de choses sur ce site, autre que déclarer tes revenus.





Sérieux?

Tu as un lien vers la liste publique de l’ensemble des gens effectuant une déclaration d’impôt en France en 2018?

Et s’ils le font en avance? en retard? à quelle heure?

Avec leur adresse gmail à côté?



On peut faire plein de choses sur ce site, ça veut dire qu’on peut déduire des infos sur l’activité des gens, en distinguant par exemple s’ils s’y connectent 10/jour aux heures de bureau ou 1/an le soir?



Une petite idée de ce qui alimente le machine learning aussi, si ce ne sont pas des masses de données?



Mihashi Abonné
Le 18/04/2018 à 15h 53







graphseb a écrit :



C’est amusant, j’aurais pas associé la pratique de la contrainte telle que la professe ici la DGFIP à la notion de pédagogie, de prime abord… Mais après tout j’imagine que la « matraque » est une forme de pédagogie, tout du moins chez les CRS/Mobiles.



<img data-src=" />





C’est un peu ce que j’allais dire.

Je ne pense pas que forcer le visionnage d’une vidéo prévue pour rendre le système plus populaire, le rende vraiment plus populaire, au contraire…



Le 18/04/2018 à 16h 11

Question sérieuse : expliquez-moi voir en quoi la DGFiP serait en écart avec le RGPD (qui n’est pas encore en application) ?



(Et puis alors, une capture d’écran de Google Chrome pour décrier l’utilisation de Youtube, bon…)


Le 18/04/2018 à 16h 16







fwak a écrit :



(Et puis alors, une capture d’écran de Google Chrome pour décrier l’utilisation de Youtube, bon…)





Le problème reste le même en faisant la capture sur Firefox <img data-src=" />



Le 18/04/2018 à 16h 20

Mais quel est le problème ?! <img data-src=" />


carbier Abonné
Le 18/04/2018 à 16h 23







recoding a écrit :



Sérieux?

Tu as un lien vers la liste publique de l’ensemble des gens effectuant une déclaration d’impôt en France en 2018?

Et s’ils le font en avance? en retard? à quelle heure?

Avec leur adresse gmail à côté?



On peut faire plein de choses sur ce site, ça veut dire qu’on peut déduire des infos sur l’activité des gens, en distinguant par exemple s’ils s’y connectent 10/jour aux heures de bureau ou 1/an le soir?



Une petite idée de ce qui alimente le machine learning aussi, si ce ne sont pas des masses de données?





Effectivement il y a besoin de machine learning pour savoir que tous les ans les contribuables remplissent une déclaration d’impots (même les non imposables).

Priceless



Le 18/04/2018 à 16h 24







fwak a écrit :



Mais quel est le problème ?! <img data-src=" />





2 articles depuis hier et les commentaires de David, ça suffit pas ?



Le 18/04/2018 à 16h 32

Pour moi il n’y a rien de clair. Le RGPD imposera (une fois en place) à une société qui effectue du traitement de données personnelles (dans son/ses SI) un certain nombre de contraintes, (et que probablement YT et impots.gouv.fr vont respecter et mettre en place). Si l’on ne peut plus faire de liens hypertextes vers des sites dont on présume qu’ils ne sont pas “compliant”, c’est la fin d’internet.

Mais je vais relire le premier article, j’ai peut-être manqué quelque chose ? <img data-src=" />


Le 18/04/2018 à 17h 09

Boycottez le site et envoyez la version papier de vos déclarations de revenus.

&nbsp;


F1oron Abonné
Le 18/04/2018 à 18h 27

A quand une instance peertube gouv.fr ? Bon ok je rêve un peu.


carbier Abonné
Le 18/04/2018 à 18h 59







Jarodd a écrit :



Tu perds ton temps à leur répondre… ils ont décidé que ce système était bien et ne posait aucun problème, tu as beau leur expliquer les problèmes que cela pose, ils s’entêtent à répondre à côté et à garder leurs oeillères. On ne discute pas avec une brouette, on la pousse c’est tout.





Et ce n’est pas parcequ’un ane broute le même champs que cela en fait un cheval de courses.



carbier Abonné
Le 18/04/2018 à 19h 12







David_L a écrit :



Une fois de plus, on ne peut pas prendre que le bout qui nous arrange pour tenter de faire croire qu’il n’y a pas de souci. Que la DGFiP décide d’imposer une vidéo pensant que c’est comme ça qu’on va “éduquer” les pauvres contribuables ignares, parce que la force a toujours montré son efficacité, soit. Après tout, on ne serait pas à une décision débile près.





Effectivement il y a 2 points bien différents.

Le 1er concerne la vidéo en elle-même. Sans parler de débile, je vois que tu fais partie de ceux qui croient que les gens vont aller chercher l’information à condition qu’on leur mette à disposition.

Alors je ne sais pas dans quel monde tu vis, mais par chez moi, dans 90% des cas les personnes que je cotoie attendent qu’on leur fournisse les explications. Que ce soit par la télé, par la radio, par les réseaux sociaux, etc. Avec à chaque des explications contradictoires.

Alors tant qu’à faire autant que cela soient les premiers concernés qui fournissent l’info non ?





David_L a écrit :



Là, le souci réside dans l’obligation cumulée au choix de la plateforme et ce qui en découle concernant le respect des données personnelles, du consentement, etc. Le tout sur un site public où l’internaute est obligé de se rendre. Des notions qui sont dans la loi FR depuis 10 ans et en discussion dans le RGPD depuis un bon moment déjà ;)





Maintenant la forme.

Encore une fois tu es de ceux qui croient qu’en leur donnant le choix, les gens vont forcément cliquer sur “oui je veux regarder la vidéo pour m’informer”

Dis moi combien de personne ont lu une fois en entier les bandeaux d’alertes sur les cookies ?

Ils voient une croix ou un bouton pour supprimer le bandeau, ils cliquent dessus et basta.



Quant à Google/Youtube, en temps normal je serai d’accord avec toi… mais la… quelle est la plus value à savoir que 3 mois par an tous les français vont sur le site des impots pour remplir leur déclaration ?

D’ailleurs par expérience dans 90% des cas, les gens vont trouver le site des impots en effectuant une recherche via… Google



Le 18/04/2018 à 19h 18







carbier a écrit :



Sérieux ? <img data-src=" />

Tu sais que n’importe quel français est un contribuable ? Donc quel est l’info supplémentaire ?

En cas de compte connecté, il saura que tu t’es rendu sur le site des impots point. Tu sais que tu peux faire plein de choses sur ce site, autre que déclarer tes revenus.







Whaouuu. Je vois que tes connaissances en informatique sont très très poussées.<img data-src=" />









carbier a écrit :



Effectivement il y a besoin de machine learning pour savoir que tous les ans les contribuables remplissent une déclaration d’impots (même les non imposables).

Priceless





La liste des contribuables (j’attends toujours un lien avec une liste publique d’ailleurs) est une donnée pouvant alimenter des bases ou des algos, pas un résultat.

L’exemple le plus simple, c’est de savoir où les détenteurs de compte google déclarent leurs impôts… C’est une info si évidente à trouver, sans le site du ministère?









carbier a écrit :



&nbsp;quelle est la plus value à savoir que 3 mois par an tous les français vont sur le site des impots pour remplir leur déclaration ?&nbsp;



Rien que ça c’est marrant <img data-src=" />

Dans une famille, les parents et les enfants vont tous aller sur le site des impôts, chacun leur tour? Je pense (peut-être me trompe-je…) que non, pourtant “ils sont tous français”. Si une partie seulement des internautes y va, il y a une information à en tirer. (au choix,&nbsp; nationalité, expatriation, étiquette chef de famille, majeur…)



Certes, cette info te semble négligeable. Sauf que c’est cette info (parmi d’autres) qui permet à Youtube de proposer de l’hébergement gratuit et des serveurs performants. Elle ne doit donc pas être si négligeable.



Il y a bien d’autres manières d’informer qu’une vidéo stupide qui prend les contribuables pour des benêts (lire un texte à la suite de la déclaration de revenus par exemple est largement plus efficace pour la compréhension d’une information complexe). Mais c’est sûr, il vaut mieux payer des communicants à faire des clips vidéo que des fonctionnaires à expliquer la chose à comprendre : ça coûte moins cher et ça renforce l’image de l’institution (pour les administrés qui consentent à se faire lobotomiser par la publicité imposée).








Jarodd a écrit :



Tu perds ton temps à leur répondre… ils ont décidé que ce système était bien et ne posait aucun problème, tu as beau leur expliquer les problèmes que cela pose, ils s’entêtent à répondre à côté et à garder leurs oeillères. On ne discute pas avec une brouette, on la pousse c’est tout.





Sortir de son petit confort ou de son petit conformisme n’est pas toujours aisé. La pédagogie (à ne pas confondre avec le prosélytisme, la propagande ou la publicité) est l’art de la répétition. Et être pédagogue n’est certainement pas facile tous les jours.



Non mais, quand on n’a rien à cacher, on ne voit pas le problème. Pour que ça dérange vraiment, il faudrait que Google fasse une coloscopie à tous ses utilisateurs involontaires. Mais même dans cette hypothèse, je pense qu’il y aurait encore des gens pour dire qu’il n’y a rien là et qu’il y a bien plus grave et révoltant.


Le 18/04/2018 à 20h 42

Sur Numerama, un article donne deux astuces pour éviter cette vidéo. Je n’ai pas testé la première solution mais la seconde, plus technique, fonctionne toujours depuis hier soir et malgré les modifications du site des impôts.



Voici le lien vers l’astuce



Je m’abstiens de recopier l’astuce technique. Je ne suis pas certain que la mise en page de ma réponse donne un réponse claire de l’astuce.


carbier Abonné
Le 18/04/2018 à 21h 01







Radithor a écrit :



Il y a bien d’autres manières d’informer qu’une vidéo stupide qui prend les contribuables pour des benêts (lire un texte à la suite de la déclaration de revenus par exemple est largement plus efficace pour la compréhension d’une information complexe). Mais c’est sûr, il vaut mieux payer des communicants à faire des clips vidéo que des fonctionnaires à expliquer la chose à comprendre : ça coûte moins cher et ça renforce l’image de l’institution (pour les administrés qui consentent à se faire lobotomiser par la publicité imposée).





Ta foi en l’espèce humaine fait plaisir à voir.

A ce niveau là ce n’est même plus de la naïveté.

En parlant de sortir de son petit confort de pensée, je te propose d’aller un peu au delà de ton cercle restreint de proches pour voir comment le monde fonctionne vraiment.



Quant à comparer cette vidéo a de la publicité… je dirai qu’il ne sert plus à rien d’essayer d’argumenter.



carbier Abonné
Le 18/04/2018 à 21h 03







ComesFuxii a écrit :



Sur Numerama, un article donne deux astuces pour éviter cette vidéo. Je n’ai pas testé la première solution mais la seconde, plus technique, fonctionne toujours depuis hier soir et malgré les modifications du site des impôts.



Voici le lien vers l’astuce



Je m’abstiens de recopier l’astuce technique. Je ne suis pas certain que la mise en page de ma réponse donne un réponse claire de l’astuce.





Une des astuces explique comment se défaire d’une vidéo YT/Google en passant par…. Chrome <img data-src=" />



Pour pousser l’ironie encore plus loin, je suis sur que certains vont tomber dessus en faisant une recherche “Comment supprime video impots” sur… Google <img data-src=" />



Mimoza Abonné
Le 18/04/2018 à 23h 07

<img data-src=" />


Le 19/04/2018 à 05h 33







carbier a écrit :



Effectivement il y a 2 points bien différents.

Le 1er concerne la vidéo en elle-même. Sans parler de débile, je vois que tu fais partie de ceux qui croient que les gens vont aller chercher l’information à condition qu’on leur mette à disposition.

Alors je ne sais pas dans quel monde tu vis, mais par chez moi, dans 90% des cas les personnes que je cotoie attendent qu’on leur fournisse les explications. Que ce soit par la télé, par la radio, par les réseaux sociaux, etc. Avec à chaque des explications contradictoires.

Alors tant qu’à faire autant que cela soient les premiers concernés qui fournissent l’info non ?



Maintenant la forme.

Encore une fois tu es de ceux qui croient qu’en leur donnant le choix, les gens vont forcément cliquer sur “oui je veux regarder la vidéo pour m’informer”

Dis moi combien de personne ont lu une fois en entier les bandeaux d’alertes sur les cookies ?

Ils voient une croix ou un bouton pour supprimer le bandeau, ils cliquent dessus et basta.



Quant à Google/Youtube, en temps normal je serai d’accord avec toi… mais la… quelle est la plus value à savoir que 3 mois par an tous les français vont sur le site des impots pour remplir leur déclaration ?

D’ailleurs par expérience dans 90% des cas, les gens vont trouver le site des impots en effectuant une recherche via… Google









C’est beau cette promotion de la dictature.

Pourquoi donner le choix aux gens puisque de toute façon ils n’ont pas l’envie/les capacités de comprendre (de ton point de vue) ?



Tes interventions font froid dans le dos.





Oh et sinon dans mon entourage, 90% des gens veulent avoir le choix et lisent les bandeaux (ou je fait des statistiques de haute volée comme toi). En moyenne on tombe donc à 45%, il conviendrait donc de donner le choix :0



Sinon dans l’ensemble je pense que tu ne comprend ni le concept d’exemple (que doit donner le service publique… en théorie), ni celui de pédagogie (qui est à l’opposée de la contrainte).



Ou alors tu es l’un des plus mauvais enseignants qui soit…



Le 19/04/2018 à 05h 46







Norde a écrit :



C’est beau cette promotion de la dictature.

(…)&nbsp; froid dans le dos.



 (...) contrainte







Voilà une discussion&nbsp; qui a l’air intéressante.

&nbsp;On parle de quoi ?

&nbsp;Corée, Russie, colonisation, maison closes ?

&nbsp;[lis l’article]

Ahhhhh une vidéo explicative de 2 minutes… je suis bête de ne pas y avoir pensé.

&nbsp;







Norde a écrit :



Ou alors tu es l’un des plus mauvais enseignants qui soit…





J’ai beau essayer de me rappeler, mais je ne me souviens d’aucun enseignant, à quelque niveau que ce soit, qui m’ait laissé le choix de suivre les cours et de faire mes devoirs.

Et pourtant, j’ai eu plusieurs excellents enseignants, capable d’intéresser même les cancres



carbier Abonné
Le 19/04/2018 à 06h 18







Norde a écrit :



C’est beau cette promotion de la dictature.





Entre ceux qui comparent cette vidéo a de la pub et ceux qui parlent de dictature, je vois qu’on est dans de la discussion constructive.







Norde a écrit :



Pourquoi donner le choix aux gens puisque de toute façon ils n’ont pas l’envie/les capacités de comprendre (de ton point de vue) ?





Je vois.. Donc quand Mozilla fait la même chose quand une nouvelle version importante de Firefox sort c’est




  • Parcequ’ils n’ont rien compris et ne sont pas pédagogues

  • Parceque le nouveau DG de Mozilla est en fait le cousin de Kim Jung





Winderly Abonné
Le 19/04/2018 à 06h 31







Faith a écrit :



…J’ai beau essayer de me rappeler, mais je ne me souviens d’aucun enseignant, à quelque niveau que ce soit, qui m’ait laissé le choix de suivre les cours et de faire mes devoirs.

Et pourtant, j’ai eu plusieurs excellents enseignants, capable d’intéresser même les cancres





Pareil pour moi. <img data-src=" />



Geologic Abonné
Le 19/04/2018 à 06h 42

Dans la mesure ou les données personnelles sont perçue comme une marchandise avec valeur, je vais considéré que la DGFiP s’est permise de valoriser mon profil auprès d’un organe privé étrangé pour le montant de mes impots. Je ne vais donc pas déclarer les miens, et lui suggère de récupéré le manque via un impot quelconque sur Google.


Mihashi Abonné
Le 19/04/2018 à 06h 59







Faith a écrit :



J’ai beau essayer de me rappeler, mais je ne me souviens d’aucun enseignant, à quelque niveau que ce soit, qui m’ait laissé le choix de suivre les cours et de faire mes devoirs.

Et pourtant, j’ai eu plusieurs excellents enseignants, capable d’intéresser même les cancres









Winderly a écrit :



Pareil pour moi. <img data-src=" />





Étrange, parce que au contraire, moi si, tout au long de ma scolarité et partout où je suis passé. On ne m’a jamais traîné de force jusqu’en cours. On ne m’a pas menotté (au niveau des pieds c’est plus pratique pour écrire <img data-src=" />) à mon bureau pour que je fasse mes devoirs.



Je vous plains, votre scolarité a dû être assez difficile…



Winderly Abonné
Le 19/04/2018 à 07h 03







Mihashi a écrit :



…Je vous plains, votre scolarité a dû être assez difficile…





La mienne l’a été.



Patch Abonné
Le 19/04/2018 à 07h 15







Radithor a écrit :



Il y a bien d’autres manières d’informer qu’une vidéo stupide qui prend les contribuables pour des benêts



Ils ne font qu’appliquer l’adage des publicitaires : ne pas prendre les gens pour des cons, mais ne pas oublier qu’ils le sont.

Et même avec ca, il y en aura beaucoup qui ne comprendront pas.







Radithor a écrit :



(lire un texte à la suite de la déclaration de revenus par exemple est largement plus efficace pour la compréhension d’une information complexe).



Déjà que beaucoup ne lisent pas quand c’est marqué en gros sous leur nez, alors APRES la déclaration, tu en demandes beaucoup trop, là.



Pour la fin de ton message, juste un mot : LOL.



Le 19/04/2018 à 07h 40

Non, mais il y a une partie assez importante sur le consentement :)


Le 19/04/2018 à 08h 14







Mihashi a écrit :



Étrange, parce que au contraire, moi si, tout au long de ma scolarité et partout où je suis passé. On ne m’a jamais traîné de force jusqu’en cours. On ne m’a pas menotté (au niveau des pieds c’est plus pratique pour écrire <img data-src=" />) à mon bureau pour que je fasse mes devoirs.



&nbsp;

D’un autre coté, je n’ai vu perso trainé de force pour regarder la vidéo des impôts, ni avec des écarquilleurs d’yeux pendant que la vidéo est diffusée…&nbsp;

Alors j’ai un peu de mal à comprendre ce que tu souhaites dire ici.&nbsp;



Maintenant si tu me dis que tes parents t’ont autorisé à rester jouer à la maison tous les jours où tu le souhaitais et qu’aucun prof/directeur ne t’a puni quand tu ne suivais pas le cours silencieusement et/ou n’allais pas à l’école, tu dois être un cas très particulier parce que j’aimerais te rappeler que l’école est obligatoire à partir de 6 ans (et bientôt 3 ans)

&nbsp;



Je vous plains, votre scolarité a dû être assez difficile…



La mienne a été (très) facile. Notamment parce que j’ai toujours été capable de comprendre que parfois on est obligé de faire des choses même si on a pas envie et que dans l’immense majorité des cas, c’est pour notre bien.



Jarodd Abonné
Le 19/04/2018 à 09h 05







carbier a écrit :



Une des astuces explique comment se défaire d’une vidéo YT/Google en passant par…. Chrome <img data-src=" />





Cela a probablement été édité après ton post, mais il y a le même conseil pour Firefox.



ben5757 Abonné
Le 19/04/2018 à 09h 22







Faith a écrit :



&nbsp;



D'un autre coté, je n'ai vu perso trainé de force pour regarder la vidéo des impôts, ni avec des écarquilleurs d'yeux pendant que la vidéo est diffusée...&nbsp;     



Alors j’ai un peu de mal à comprendre ce que tu souhaites dire ici.&nbsp;



Maintenant si tu me dis que tes parents t’ont autorisé à rester jouer à la maison tous les jours où tu le souhaitais et qu’aucun prof/directeur ne t’a puni quand tu ne suivais pas le cours silencieusement et/ou n’allais pas à l’école, tu dois être un cas très particulier parce que j’aimerais te rappeler que l’école est obligatoire à partir de 6 ans (et bientôt 3 ans)&nbsp;



&nbsp; &nbsp;

La mienne a été (très) facile. Notamment parce que j’ai toujours été capable de comprendre que parfois on est obligé de faire des choses même si on a pas envie et que dans l’immense majorité des cas, c’est pour notre bien.





C’est l’instruction qui est obligatoire pas l’école ;)



&nbsp;

Et puis si pour certains la scolarité se passe mal ce n’est pas parce qu’ils&nbsp; refuses de faire des choses obligatoires c’est souvent parce que l’école ne s’adapte pas à eux ( voir les difficultés enfant DYS , enfant haut potentiel ). Mais ça c’est un autre débat <img data-src=" />



Le 19/04/2018 à 09h 29







Faith a écrit :



[…] j’aimerais te rappeler que l’école est obligatoire à partir de 6 ans (et bientôt 3 ans)





Non, pas tout à fait. C’est l’instruction qui est obligatoire, pas l’école. L’école est une commodité de contrôle des connaissances, plutôt généralisée.



Source MEN



Edit :: Grillé par Ben, mais moi j’ai sourcé :P



Le 19/04/2018 à 09h 42







graphseb a écrit :



Non, pas tout à fait. C’est l’instruction qui est obligatoire, pas l’école. L’école est une commodité de contrôle des connaissances, plutôt généralisée.



Source MEN



Edit :: Grillé par Ben, mais moi j’ai sourcé :P





&nbsp;





ben5757 a écrit :



C’est l’instruction qui est obligatoire pas l’école ;)&nbsp;



&nbsp;

Précision hors sujet, (puisque le sujet est le caractère obligatoire), mais précision intéressante. &nbsp;

Alors merci à tous deux.





Et puis si pour certains la scolarité se passe mal ce n’est pas parce

qu’ils&nbsp; refuses de faire des choses obligatoires c’est souvent parce que

l’école ne s’adapte pas à eux ( voir les difficultés enfant DYS ,

enfant haut potentiel ). Mais ça c’est un autre débat

&nbsp;

Un débat complexe, mais que vous avez en partie résolu avec la précision apportée plus haut:&nbsp;

Si l’école n’est pas obligatoire, ce n’est pas à elle de s’adapter aux cas (très) particuliers (à mon avis)



Le 19/04/2018 à 09h 54







Faith a écrit :



Précision hors sujet, (puisque le sujet est le caractère obligatoire), mais précision intéressante.





Justement je trouve que non, ce n’est pas hors-sujet. On pourrait dresser un parallèle intéressant entre les deux assertions.



#A. L’instruction c’est le principe (obligatoire) et l’école c’est le moyen (pas obligatoire)

#B. L’information prélèvement à la source devrait être obligatoire (principe), le visionnage de la vidéo facultatif (moyen)



My2¢. <img data-src=" />



Le 19/04/2018 à 10h 01







graphseb a écrit :



#A. L’instruction c’est le principe (obligatoire) et l’école c’est le moyen (pas obligatoire)

#B. L’information prélèvement à la source devrait être obligatoire (principe), le visionnage de la vidéo facultatif (moyen)&nbsp;



&nbsp;

L’information sur le prélèvement n’est pas obligatoire (mais obligatoirement mis à disposition). &nbsp;

Et le visionnage non plus (dans aucune version du site): il suffit de ne pas regarder&nbsp;

Il n’y a aucun controle du visionnage, alors que c’est facilement faisable: en entreprise les formations par internet imposent de répondre juste à 80% des questions posées à la suite de la vidéo.

&nbsp;

Si à la place d’une vidéo, on avait eu une image ou un texte, le

caractère “obligatoire” aurait été exactement le même qu’avec une vidéo.

Seule la proportion de gens attentifs au message change.&nbsp;

Le centre des impôts a juste choisi le mode d’affichage le plus susceptible d’être perçu par le public ayant besoin de recevoir cette information. &nbsp;









Faith a écrit :



&nbsp;…

Le centre des impôts a juste choisi le mode d’affichage le plus susceptible d’être perçu par le public ayant besoin de recevoir cette information. &nbsp;





La Direction Générale des Finances Publiques à Bercy a juste choisi la diffusion d’un clip vidéo avec de jolies animations parce qu’il faut bien dépenser le budget communication et faire valoir les “avantages” (sic) du prélèvement à la source (PÀLS) qui n’a pas une popularité exceptionnelle. Information ? NON, c’est de la publicité = augmenter le taux d’engagementde cette vidéo et augmenter l’adhésion&nbsp;du public vis-à-vis du PÀLS.



Le 19/04/2018 à 10h 42

le plus choquant reste qu’ils aient utilisé Youtube au lieu de DailyMotion ! Où est la préférence nationale ? même dans l’administration où je travaille nous utilisons DailyMotion !!


Le 19/04/2018 à 11h 20

Sympa pour ceux, abandonnés des opérateurs, doivent vivre avec une connexion adsl à 2 meg ou moins …


Le 19/04/2018 à 11h 48

C’est pas le lecteur le problème, le HTML5 gère les vidéos depuis bien longtemps et les formats se standardisent, le soucis pour eux c’est peut-être plus la gestion de la bande passante nécessaire pour la lecture de ladite vidéo, mais là encore de bonnes solutions existent sans passer par Youtube.


Le 19/04/2018 à 11h 48

La loi n’impose-t-elle pas justement qu’il n’y ait pas de préférence nationale ?


Le 19/04/2018 à 11h 50

Tu es clairement contre, certains sont clairement pour, beaucoup s’en foutent clairement, mais il n’empêche qu’il faut bien une vidéo pour expliquer le principe à ceux qui ne suivent pas les actualités ou qui n’auraient pas connu tous les détails.

C’est quand même le minimum à attendre d’eux que d’expliquer le pourquoi du comment ils ont fait ça.


Le 19/04/2018 à 11h 51

Tu peux détourner le regard, pas fermer tes oreilles. Si la vidéo se lance toute seule et que tu as le malheur d’avoir le son allumé, tu subis bien malgré toi le contenu de la vidéo.








ErGo_404 a écrit :



La loi n’impose-t-elle pas justement qu’il n’y ait pas de préférence nationale ?



Concernant les données personnelles?



Le 19/04/2018 à 12h 22

même pas, je le disais hier ça ne vire pas l’effet de flou sur le vrai contenu de la page…


Le 19/04/2018 à 15h 28







Faith a écrit :



J’ai beau essayer de me rappeler, mais je ne me souviens d’aucun enseignant, à quelque niveau que ce soit, qui m’ait laissé le choix de suivre les cours et de faire mes devoirs.

Et pourtant, j’ai eu plusieurs excellents enseignants, capable d’intéresser même les cancres







Mon prof de philo au lycée a proposé dès le premier cours à ceux qui le voulait, de ne pas venir à son cours et il ne les noterait pas absent de l’année, un type plein de sagesse <img data-src=" />



Le 19/04/2018 à 16h 30







ProFesseur Onizuka a écrit :



Mon prof de philo au lycée a proposé dès le premier cours à ceux qui le voulait, de ne pas venir à son cours et il ne les noterait pas absent de l’année, un type plein de sagesse <img data-src=" />





Plein de malice plus que de sagesse…

Combien ne sont pas venus ?



Le 19/04/2018 à 16h 35

Au bout de 2 ou 3 cours il ne restait que 25% de la classe <img data-src=" />


Quiproquo Abonné
Le 19/04/2018 à 18h 03

Notre prof de grec de terminale nous avait fait la même proposition, il n’y avait quasi pas d’absentéisme à son cours (qui avait lieu en fin de journée, et était passionnant). Il faut dire qu’une heure de grec une semaine sur deux, ça entretient le manque.



L’instruction à l’entonnoir, ça n’est pas très rentable.


choukky Abonné
Le 19/04/2018 à 18h 07

Tant pis, je ne suis pas encore passé à la télé-déclaration donc je continuerais encore via papier cette année. <img data-src=" />


Patch Abonné
Le 19/04/2018 à 19h 56







choukky a écrit :



Tant pis, je ne suis pas encore passé à la télé-déclaration donc je continuerais encore via papier cette année. <img data-src=" />



Fais gaffe, les plafonds pour l’obligation de la télédéclaration sont pas mal abaissés maintenant <img data-src=" />



choukky Abonné
Le 20/04/2018 à 05h 19

La surprime n’est que de 15€ si j’ai bonne mémoire, pas de quoi me mettre en faillite. <img data-src=" />


Le 20/04/2018 à 10h 32

Un type complètement irresponsable. En cas d’accident c’est lui qui porte le chapeau…


Le 20/04/2018 à 10h 33

Une société française peut très bien héberger ses données à l’étranger et à l’inverse Youtube pourrait très bien garantir sur les données stockées le sont en France, les deux ne sont pas corrélés.









ErGo_404 a écrit :



Une société française peut très bien héberger ses données à l’étranger et à l’inverse Youtube pourrait très bien garantir sur les données stockées le sont en France, les deux ne sont pas corrélés.



Oui tu as raison il ne faut pas tout mélanger. <img data-src=" />





Cela dit y’a quand même une préférence nationale dans l’hébergement&nbsp; <img data-src=" />



Le 20/04/2018 à 12h 05

En terminal on est adulte ou presque, donc bon on assume ce qu’ont fait <img data-src=" />


Le 20/04/2018 à 16h 53

Aux yeux de la loi c’est toujours l’enseignant qui est responsable, même si l’élève est adulte.

C’est pour ça que sont tenues les listes d’absence, qui ne servent pas qu’à sanctionner mais aussi déclarer légalement que l’élève n’étant pas là, ce n’est pas le professeur qui en est responsable.


KaKi87 Abonné
Le 24/04/2018 à 09h 08

Pourquoi un site du gouvernement a besoin de YouTube pour héberger une vidéo ?


Le 24/04/2018 à 09h 49







KaKi87 a écrit :



Pourquoi un site du gouvernement a besoin de YouTube pour héberger une vidéo ?





Déjà, ce n’est pas un site du gouvernement, mais de l’administration. &nbsp;



Ensuite, parce que l’administration n’a pas de raison de monter une plateforme et une architecture dédié à l’hébergement de vidéos suffisamment solide pour gérer un afflux massif sur une vidéo pendant 5 jours.&nbsp;

Le coût serait délirant pour un intérêt minime.



Je répondrais à votre question par une autre question : Pour quelle(s) raison(s) un site de services administratifs a-t-il besoin de faire la promotion d’une mesure fiscale du gouvernement avec un vidéo-clip ?








Faith a écrit :





Ensuite, parce que l’administration n’a pas de raison de monter une plateforme et une architecture dédié à l’hébergement de vidéos suffisamment solide pour gérer un afflux massif sur une vidéo pendant 5 jours.&nbsp;

Le coût serait délirant pour un intérêt minime.





Et quand on voit que le site travail-emploi.gouv.fr héberge ses photos sur Flickr, l’hébergement web du ministère du travail est encore plus économe que celui du ministère de l’économie.&nbsp;<img data-src=" />