[MàJ] Antisec : Apple nie toute remise d’informations au FBI

Pomme séchée

[MàJ] Antisec : Apple nie toute remise d’informations au FBI

[MàJ] Antisec : Apple nie toute remise d’informations au FBI

Mise à jour du 5 septembre 2012 : Réagissant hier soir sur Twitter aux divulgations mettant en cause ses services, le FBI a tout d’abord affirmé qu’il n’avait « jamais eu les informations en question », et que ceci était « totalement faux ». Dans un communiqué de presse publié un peu plus tard, l’agence fédérale américaine a été moins catégorique : « Pour le moment, il n'y a aucune preuve indiquant qu'un ordinateur portable du FBI ait été compromis ni que le FBI ait obtenu ou cherché à obtenir ces données ».

Article du 4 septembre 2012 : Des pirates se revendiquant du mouvement Antisec prétendent avoir récupéré depuis l'ordinateur d'un agent du FBI des informations (UDID, noms, numéros de téléphone, adresses,...) relatives à plus de 12 millions d'utilisateurs d'appareils Apple fonctionnant sous iOS. Pour prouver qu'ils ne bluffent pas, ils viennent de mettre en ligne un échantillon de données concernant plus d'un million de comptes.


antisec

 

C’est via un message publié sur Hacker News (et pointé par The Next Web) que ces membres revendiqués du mouvement Antisec ont donné leur version des faits. D’après eux, c’est grâce à une brèche dans Java qu’ils ont réussi à s’introduire « durant la deuxième semaine de mars 2012 » dans l’ordinateur portable de Christopher K. Stangl, un agent du FBI en charge d’actions contre la cybercriminalité. Plus précisément, ils expliquent avoir profité d’une vulnérabilité de l’AtomicReferenceArray de Java.

 

À partir de cette brèche, les pirates disent avoir réussi à télécharger un fichier intitulé « NCFTA_iOS_devices_intel.csv », qui contenait selon eux une liste de 12 367 232 appareils utilisant l’iOS d’Apple, laquelle comprenait : les noms, adresses et numéros de téléphone de leurs utilisateurs, le nom et le type d’appareil (iPhone, iPad, etc),... 

Lumières sur le FBI

Hier, ces membres présumés du mouvement Antisec ont mis en ligne sur Pastebin des liens vers une liste contenant plus d’un million d’UDID relatifs à ces appareils. L’UDID, pour Unique Device Identifier, est un identifiant pour chaque iPhone et iPad. Cette donnée peut être utilisée par les éditeurs d’application pour reconnaître un appareil en dehors de toute identification. Les pirates expliquent toutefois ne pas avoir divulgué d’informations personnelles comme les noms, adresses ou numéros de téléphone des utilisateurs concernés. Nos confrères de MacBidouille relèvent par ailleurs que des milliers d'utilisateurs français d'iPhone et d'iPad sont concernés par ces révélations.

 

À la question « pourquoi exposer ces données ? », les pirates répondent d’eux mêmes : « nous savons par expérience que personne ne prête attention si vous venez juste pour dire "hey, le FBI utilise les informations de vos appareils et qui sait quelles expériences ils peuvent bien faire avec"  ». Selon eux, « le FBI, comme d'habitude, niera ou ignorera cette situation inconfortable et tout le monde oubliera cette histoire à une vitesse étonnante », d'où la nécessité de faire une opération « coup de poing ». Autre question, on peut se demander pourquoi un agent du FBI ou le FBI, détiendrait ces informations...

Commentaires (215)


Me suis pas trouvé, mais bon avec “que” 1 million..



par contre jouer avec les commandes du terminal pour décrypter le fichier j’ai trouvé ça marrant <img data-src=" />


Bah maintenant on saura pourquoi on paie cher pour acheter du matos Apple. Et au moins on ne sera pas déçu.








jb18v a écrit :



Me suis pas trouvé, mais bon avec “que” 1 million..



par contre jouer avec les commandes du terminal pour décrypter le fichier j’ai trouvé ça marrant <img data-src=" />





Me suis pas trouvé, mais bon je ne possède aucun produit Apple <img data-src=" />





ils ont réussi à s’introduire « durant la deuxième semaine de mars 2012 » dans l’ordinateur portable de Christopher K. Stangl, un agent du FBI en charge d’actions contre la cybercriminalité.





Si c’est vrai ils n’ont pas froid aux yeux, et risquent très gros. :popcorn:




Autre question, on peut se demander pourquoi un agent du FBI ou le FBI, détiendrait ces informations…



En effet, c’est plutôt cela qui me choque…

Que le fichier soit présent sur un disque du FBI, why not, c’est bien d’eux mais sur un laptop et pas crypté ? <img data-src=" />



[<img data-src=" />]Après, il est vrai que les iUsers représentent une population suffisamment dangereuse pour qu’il soit nécessaire de les lister précisément (avec UDID afin de mesurer aussi l’étendue de la contamination) [/<img data-src=" />]


Big Brother sors de cette iPomme <img data-src=" />


Autre question intéressante, pourquoi est ce qu’un expert en cybercriminalité se balade avec une machine, contenant des informations sensibles, connectée au Web.


Une INtéressante initiative de pirates qui soulève des questions INtéressantes sur une INtéressante initiative du FBI :)








pamputt a écrit :



Bah maintenant on saura pourquoi on paie cher pour acheter du matos Apple. Et au moins on ne sera pas déçu.





euh bah en l’occurrence, je ne vois pas le rapport <img data-src=" />









WereWindle a écrit :



euh bah en l’occurrence, je ne vois pas le rapport <img data-src=" />





Il dit que l’agent du FBI n’a plus de genoux…









WereWindle a écrit :



euh bah en l’occurrence, je ne vois pas le rapport <img data-src=" />





Il y a deux possibilités : soit Apple a délibérément fourni es informations au FBI, soit le FBI se les ait procuré soi-même et dans ce cas ça ne doit pas être le seul à en disposer. Dans les deux Apple est fautif.





les noms, adresses et numéros de téléphone de leurs utilisateurs





Bouhouhou les méchants <img data-src=" /> ah bin non en fait, ils ont juste piqué un annuaire et ils sont content: il en faut peu pour être heureux.



Je leur conseille d’aller sur fessebouc, y’a 10 fois plus d’infos à glaner là bas <img data-src=" />


Marrant.




Autre question, on peut se demander pourquoi un agent du FBI ou le FBI, détiendrait ces informations…



Tout simplement parceque le FBI a une liste de 12.367.232 suspects mondiaux potentiels utilisant un produit Apple <img data-src=" />



Je ne serais pas étonné que les étrangers se trouvant dans la liste du FBI soient des personnes venues aux States, faire du tourisme, business, etc..



Pour savoir si vous êtes dans la liste du million et des patates, allez voir ici


A noter qu’il parait “évident” que si le FBI a réussi à se procurer ce genre de fichier (que ça soit par une app “populaire” ou de plusieurs opérateurs ou D’apple) sur iOS, ils doient avoir le même genre de fichier chez Android, BB …



De mon point de vue, il faudrait être naif pour penser le contraire <img data-src=" />








chienbleu a écrit :



Bouhouhou les méchants <img data-src=" /> ah bin non en fait, ils ont juste piqué un annuaire et ils sont content: il en faut peu pour être heureux.



Je leur conseille d’aller sur fessebouc, y’a 10 fois plus d’infos à glaner là bas <img data-src=" />





AMHA, ils doivent avoir des accès sur FB complets (avec toutes les données supprimées). Et toutes les requêtes google.



C’est nettement mieux que quelques noms de proprio de machines..









pamputt a écrit :



Autre question intéressante, pourquoi est ce qu’un expert en cybercriminalité se balade avec une machine, contenant des informations sensibles, connectée au Web.





Parce que la cybercriminalité n’est pas que technique. Il n’y a pas que des techniciens de haute volée dans leurs rangs. Il leur faut aussi toute la branche du traitement des données, un service qu’on pourrait considérer comme transverse dans le FBI (j’imagine qu’il n’y a pas que la cybercrim qui fait appel à du traitement de data).



On ne sait pas où est le “maillon faible” de l’histoire :p









pamputt a écrit :



Il y a deux possibilités : soit Apple a délibérément fourni es informations au FBI, soit le FBI se les ait procuré soi-même et dans ce cas ça ne doit pas être le seul à en disposer. Dans les deux Apple est fautif.





Oui je vois bien l’INpact au niveau de l’image d’Apple mais sur le prix du matos que mon incompréhension portait.

(Certes, il faut rappeler sans cesse que Apple vend - très - cher mais faut pas non plus le balancer comme ça dans une optique platoonicienne - non ce n’est pas une faute d’orthographe <img data-src=" />)





Autre question, on peut se demander pourquoi un agent du FBI ou le FBI, détiendrait ces informations…





C’est la même question que lorsque des rumeurs circulaient sur OpenBsd et ses backdoors du FBI… <img data-src=" />








pamputt a écrit :



Il y a deux possibilités : soit Apple a délibérément fourni es informations au FBI, soit le FBI se les ait procuré soi-même et dans ce cas ça ne doit pas être le seul à en disposer. Dans les deux Apple est fautif.





Heu non peut-être que ces données ont été “récupérées” à l’insu d’Apple









atomusk a écrit :



A noter qu’il parait “évident” que si le FBI a réussi à se procurer ce genre de fichier (que ça soit par une app “populaire” ou de plusieurs opérateurs ou D’apple) sur iOS, ils doient avoir le même genre de fichier chez Android, BB …



De mon point de vue, il faudrait être naif pour penser le contraire <img data-src=" />





+1 c’est pas parce qu’on n’est pas parano qu’on n’est pas observé









atomusk a écrit :



A noter qu’il parait “évident” que si le FBI a réussi à se procurer ce genre de fichier (que ça soit par une app “populaire” ou de plusieurs opérateurs ou D’apple) sur iOS, ils doivent avoir le même genre de fichier chez Android, BB …



De mon point de vue, il faudrait être naif pour penser le contraire <img data-src=" />







<img data-src=" /> j’allais écrire plus ou moins la même chose



donc +100 <img data-src=" />



<img data-src=" />









pamputt a écrit :



Il y a deux possibilités : soit Apple a délibérément fourni es informations au FBI, soit le FBI se les ait procuré soi-même et dans ce cas ça ne doit pas être le seul à en disposer. Dans les deux Apple est fautif.







Fautif de quoi ? Loins de moi l’idée de défendre Apple, mais beaucoup semble ignorer le Patriot Act, qui permet aux differents services de renseignement ou d’enquete d’avoir un accès totale et illimité à l’ensemble des données d’une société de droit américain en y incluant toutes les données appartenant a ces clients et qu’elle héberge et cela quelque soit le lieu d’hebergement dans le monde. Ensuite ils sont également accès sur simple demande “justifié” (mais trouver un pretexte n’est pas ce qu’il y a de plus difficile) d’accéder à toutes les données stocké sur le territoire américain.



Donc Apple va s’en tirer avec une jolie pirouette : c’est la loi, nous on y peut rien.



Faut interdire la marque a la pomme leur produits sont pour les terroristes <img data-src=" />








FrenchPig a écrit :



Heu non peut-être que ces données ont été “récupérées” à l’insu d’Apple







Ca serait le pire scénario pour Apple, car ils avoueraient que leurs protections ne sont pas efficaces…. Ils vont dire que c’est la loi et pis rejetter la faute sur le FBI, qui a “foirer” sa sécurité sur ce coup la.









FrenchPig a écrit :



Heu non peut-être que ces données ont été “récupérées” à l’insu d’Apple







+100



qui dit que le FBI/autres trucs du genre n’est pas derrière des apps/jeux populaires et là rien de plus facile pour se faire une jolie petite liste









maestro321 a écrit :



Si c’est vrai ils n’ont pas froid aux yeux, et risquent très gros. :popcorn:





Aux USA, oui.<img data-src=" />









Ricard a écrit :



http://chatinux.wordpress.com/2012/09/04/lavocate-du-julian-assange-arretee/





Il a du gout le Julian <img data-src=" />

Sait-on si elle avait un iDevice quelconque (ça bouclerait pas mal pour le coup)



C’est même pire que ça,il parait même que la recette de la bière de la maison blanche a était dévoiler <img data-src=" />



Sans foi,ni loi ces pirates. <img data-src=" />








WereWindle a écrit :



En effet, c’est plutôt cela qui me choque…

Que le fichier soit présent sur un disque du FBI, why not, c’est bien d’eux mais sur un laptop et pas crypté ? <img data-src=" />







le fichier d’exemple des “pirates” est crypté, après celui qu’ils ont trouvé on ne sait pas dans quel état il était. En tout cas 1M de données pour 136mo en txt, ça va <img data-src=" />









DarKCallistO a écrit :



C’est même pire que ça,il parait même que la recette de la bière de la maison blanche a était dévoiler <img data-src=" />



Sans foi,ni loi ces pirates. <img data-src=" />





mouais… une bière brassée par et pour une chaise, je sais pas trop… (en plus au USA, ils considèrent que la Bud c’est de la bière donc bon…)







jb18v a écrit :



le fichier d’exemple des “pirates” est crypté, après celui qu’ils ont trouvé on ne sait pas dans quel état il était. En tout cas 1M de données pour 136mo en txt, ça va <img data-src=" />





ah <img data-src=" />









The F0x a écrit :



Ca serait le pire scénario pour Apple, car ils avoueraient que leurs protections ne sont pas efficaces…. Ils vont dire que c’est la loi et pis rejetter la faute sur le FBI, qui a “foirer” sa sécurité sur ce coup la.







A noter qu’avant IOS 5 (de memoire, toute app acceptée sur le store, pouvait récuperer ce genre de données sans envoyer de notification à l’utilisateur et l’envoyer sur internet).



Ca ne me choquerai qu’à moitiée que en fait ce fichier soit constitué à partir de la base de données générée par une app comme Facebook que le FBI a “réquisitionné” …





Des pirates se revendiquant du groupe Antisec prétendent avoir récupéré depuis l’ordinateur d’un agent du FBI des informations…



#AntiSec n’est pas un groupe <img data-src=" /> !



C’est une vague de piratage lancée par Anonymous et feu LulzSec

http://en.wikipedia.org/wiki/Operation_AntiSec dont le mot d’ordre est “Piratez les pourris et exposez leur crimes à la face du monde” <img data-src=" />.








atomusk a écrit :



A noter qu’il parait “évident” que si le FBI a réussi à se procurer ce genre de fichier (que ça soit par une app “populaire” ou de plusieurs opérateurs ou D’apple) sur iOS, ils doient avoir le même genre de fichier chez Android, BB …



De mon point de vue, il faudrait être naif pour penser le contraire <img data-src=" />







+1



De plus il me semble qu’il y a une loi au US (je crois que c’est patriot act) qui oblige tous les systèmes informatique à refilé les données utilisateurs au gouvernement? <img data-src=" />









canard_jaune a écrit :



#AntiSec n’est pas un groupe <img data-src=" /> !



C’est une vague de piratage lancée par Anonymous et feu LulzSec

http://en.wikipedia.org/wiki/Operation_AntiSec dont le mot d’ordre est “Piratez les pourris et exposez leur crimes à la face du monde” <img data-src=" />.





et donc posséder du Apple est un crime ? (1/ ce n’est pas loin d’être vrai ; 2/ j’assume à fond ma mauvaise foi <img data-src=" />)



J’ai surtout envie de dire, que n’as donc pas le FBI ? <img data-src=" />








after_burner a écrit :



+1



De plus il me semble qu’il y a une loi au US (je crois que c’est patriot act) qui oblige tous les systèmes informatique à refilé les données utilisateurs au gouvernement? <img data-src=" />





cela n’aurait rien d’étonnant venant des USA, le plus problématique c’est quand ces données concernent des personnes n’étant pas américaines, et que par conséquent on ne devrait pas être soumis à leur flicage …









Masteromer a écrit :



J’ai surtout envie de dire, que n’as donc pas le FBI ? <img data-src=" />





des ordinateurs portables ultra sécurisés ?









Lafisk a écrit :



des ordinateurs portables ultra sécurisés ?





j’allais la faire <img data-src=" />









after_burner a écrit :



+1



De plus il me semble qu’il y a une loi au US (je crois que c’est patriot act) qui oblige tous les systèmes informatique à refilé les données utilisateurs au gouvernement? <img data-src=" />







Ce qui pour moi est réellement choquant, c’est plus le fait que ce genre de “fichier complet” puisse se retrouve sur le bureau de “quelqu’un” au FBI …



Pour le coup, c’est une faille potentielle absolument incroyable …

Ce genre de fichier devrait être cripté continuellement jusqu’à l’entrée dans une base de données ultra sécurisée et dont les accés sont “loggés” …



J’espère bien qu’ils vont faire mousser cette affaire, jusqu’à ce qu’il y a ait des explications … mais en pleine période électorale, avec une radicalisation de la vie politique US, je doute que ça monte bien haut <img data-src=" />









WereWindle a écrit :



j’allais la faire <img data-src=" />





la perche était trop grande <img data-src=" />



Breaking news, le prochaine Iphone ne sera pas l’iphone5, mais le fbiPhone5!!!









Reste plus qu’à balancer ca sur un site “réputé serieux”, et toutes les rédactions de France et de Navarre vont reprendre cette info <img data-src=" />








FrenchPig a écrit :



Heu non peut-être que ces données ont été “récupérées” à l’insu d’Apple





<img data-src=" />tu crois au père Noël <img data-src=" />









FunnyD a écrit :



Breaking news, le prochaine Iphone ne sera pas l’iphone5, mais le fbiPhone5!!!



et tu oublie que bientot apple veut faire des télé ben bonjours la merde <img data-src=" />





Reste plus qu’à balancer ca sur un site “réputé serieux”, et toutes les rédactions de France et de Navarre vont reprendre cette info <img data-src=" />





ben c’est pas donné <img data-src=" /><img data-src=" />



Le 04/09/2012 à 13h59



on peut se demander pourquoi un agent du FBI ou le FBI, détiendrait ces informations…





Car ca permet de suivre, sans bouger de son bureau, des millions de personnes qui se disent très sensibles à leur vie privée… mais ne se soucient guère de promèner 247 un espion sur eux: Comme le dit la DCRI dans ses exposés de sensibilisation en entreprise, c’est si cool d’avoir une jolie appli météo qui demande plein de droits bizarres sur son débilophone… et bien plus joli qu’on onglet sur la page météo-france mobile! <img data-src=" />



Ca c’était avant “tous les taxis chinois sont sonorisés, vers un central de traducteurs, depuis les JO” et autres exposés sur les durées de GAV mondiales pour qui refuserait de donner accès à son laptop chiffré sur demande, à la frontière <img data-src=" />



Moi je fais parti des derniers réfractaires au mobile…








FrenchPig a écrit :



Heu non peut-être que ces données ont été “récupérées” à l’insu d’Apple







+1 On ne connait pas encore la fin môt de l’histoire ; comme si toutes les multitudes hacks basés sous windows étaient systématiquement la faute à MS



Sans oublier Google par exemple file tout à la NSA , pas besoin de hacker , ni rien <img data-src=" />



Mais chuuut c’est secret, faut pas le dire <img data-src=" />



http://www.numerama.com/magazine/22588-les-liens-entre-google-et-la-nsa-peuvent-rester-secrets.html



http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-NSA-peut-espionner-Google-mais-pas-seulement-11972.html



Pour ceux vont subitement prendre au sérieux leurs données personnelles et balancer les pleurnicheries habituelles “ Raison de plus pour ne pas acheter du Apple et de rester sur Android gna gna gna ” <img data-src=" />









canard_jaune a écrit :



#AntiSec n’est pas un groupe <img data-src=" /> !



C’est une vague de piratage lancée par Anonymous et feu LulzSec

http://en.wikipedia.org/wiki/Operation_AntiSec dont le mot d’ordre est “Piratez les pourris et exposez leur crimes à la face du monde” <img data-src=" />.







Rien ne vous échappe <img data-src=" />

J’ai rectifié ma vilaine erreur et m’en vais subir mon châtiment <img data-src=" />

Merci :)









FunnyD a écrit :



[HS]

triste nouvelle <img data-src=">

[/HS]





la oui effectivement <img data-src=" /><img data-src=" />









after_burner a écrit :



+1



De plus il me semble qu’il y a une loi au US (je crois que c’est patriot act) qui oblige tous les systèmes informatique à refilé les données utilisateurs au gouvernement? <img data-src=" />





Ce serait marrant s’il y avaient aussi une loi sur le défaut de sécurisation <img data-src=" />







WereWindle a écrit :



et donc posséder du Apple est un crime ? (1/ ce n’est pas loin d’être vrai ; 2/ j’assume à fond ma mauvaise foi <img data-src=" />)





Ben Oui et Non, les criminels c’est Apple et le FBI, même si en pratique le FBI arrête les criminels et Apple recense les potentiels criminels que sont ceux qui achètent leurs produits… bref c’est comme les voitures! <img data-src=" />



Le 04/09/2012 à 14h04







atomusk a écrit :



Ce genre de fichier devrait être cripté continuellement jusqu’à l’entrée dans une base de données ultra sécurisée et dont les accés sont “loggés” …







Déjà cela s’écrit “crypté”… et même si l’orthographe était correcte, le vrai mot désignant le sujet serait plutôt “chiffré”! <img data-src=" />



Ensuite, quand on voit que bien du monde ne fait même pas ceci correctement pour des données bancaires… pour des EDID/Tèl/Mail, c’est beau de croire au père noël! <img data-src=" />



Allez, jette ton FBiPhone au feu, c’est la seule bonne décision à prendre et ce sera une liberté retrouvée <img data-src=" />









The F0x a écrit :



Fautif de quoi ? Loins de moi l’idée de défendre Apple, mais beaucoup semble ignorer le Patriot Act, qui permet aux differents services de renseignement ou d’enquete d’avoir un accès totale et illimité à l’ensemble des données d’une société de droit américain en y incluant toutes les données appartenant a ces clients et qu’elle héberge et cela quelque soit le lieu d’hebergement dans le monde. Ensuite ils sont également accès sur simple demande “justifié” (mais trouver un pretexte n’est pas ce qu’il y a de plus difficile) d’accéder à toutes les données stocké sur le territoire américain.



Donc Apple va s’en tirer avec une jolie pirouette : c’est la loi, nous on y peut rien.





Claire.

C’est une bonne raison pour ne pas filer ses données à une société américaine, du coup, ce point ne m’a pas choqué autre mesure*.

Par contre, l’usage particulièrement léger en terme de sécurité de ce même fichier… y’en a un qui va devoir chercher un autre boulot :)



*: je veux dire au-delà du fait qu’une société américaine soit obligée de laisser totalement libre accès à ses données aux agences de sécurité…

Une question subsidiaire serait: un site/forum/blog/autre est hébergé sur une plateforme US, le patriot Act s’applique-t-il aussi à ces données ?

J’aurais tendance à dire que oui, mais d’un point de vue implication, ça n’est pas sans conséquence…









Xavier.B a écrit :



Rien ne vous échappe <img data-src=" />

J’ai rectifié ma vilaine erreur et m’en vais subir mon châtiment <img data-src=" />

Merci :)





A votre service <img data-src=" />

J’ai pas mal d’idées pour le châtiment <img data-src=" />









yvan78 a écrit :



Allez, jette ton AndroFBid-Phone au feu, c’est la seule bonne décision à prendre et ce sera une liberté retrouvée <img data-src=" />





<img data-src=" />

Je peux pas … comment je ferait pour tester mes apps sinon <img data-src=" />









FunnyD a écrit :



[HS]

triste nouvelle <img data-src=">

[/HS]





<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



C’est bidon, genre les fichiers sont en clair…



C’est plutôt que le groupe se fait pister par le FBI et tente de le discréditer.








atomusk a écrit :



<img data-src=" />

Je peux pas … comment je ferait pour tester mes apps sinon et revendre les données des utilisateurs aux DCRI/FBI/MI5/FSB/… <img data-src=" />







:fixed: <img data-src=" />









Dude76 a écrit :



Une question subsidiaire serait: un site/forum/blog/autre est hébergé sur une plateforme US, le patriot Act s’applique-t-il aussi à ces données ?

J’aurais tendance à dire que oui, mais d’un point de vue implication, ça n’est pas sans conséquence…







Oui, oui, je bosse pour une boite américaine et c’est un problème pour certains de nos clients, pas de possibilité d’utiliser nos services de Cloud pour eux à cause du problème du Patriot Act. Du coups il faut adapter le marketing et l’offre en europe, aux US ils s’en foutent car le FBI peut mettre le nez partout alors que ce soit chez eux ou ailleurs ça reviens au même.



Comme solutions on propose soit que le client heberge lui même son Cloud (private Cloud) ou alors on a des partenariat avec quelques gros fournisseur européens qui nous achete la techno, mais vendent le service.









Ricard a écrit :



http://chatinux.wordpress.com/2012/09/04/lavocate-du-julian-assange-arretee/





Heu… le lien avec l’article ? <img data-src=" />









canard_jaune a écrit :



J’ai pas mal d’idées pour le châtiment <img data-src=" />





<img data-src=" />









canard_jaune a écrit :



Heu… le lien avec l’article ? <img data-src=" />





Aucun, mais cette info semble passer à la trappe, alors je la colle ici. Pis FBI, Pirates, Wikileaks, Assange….Toussa.<img data-src=" />









Lafisk a écrit :



des ordinateurs portables ultra sécurisés ?





Pas faux <img data-src=" />









trash54 a écrit :



:fixed: <img data-src=" />







oups <img data-src=" />



(allo Obama … il va falloir trancher <img data-src=" />)





D’après eux, c’est grâce à une brèche dans Java qu’ils ont réussi à s’introduire dans l’ordinateur portable de Christopher K. Stang



[JVachez]

Voila ec que c’est d’utiliser des logiciels libres. N’importe qui peut voir le code et utiliser ses failles.<img data-src=" />

[/JVachez]








atomusk a écrit :



oups <img data-src=" />



(allo Obama … il va falloir trancher <img data-src=" />)







si me trompe pas c’est une app pour apprendre le idéogramme donc louche pour certaines agences les utilisateurs qui veulent apprendre ça



ça doit bien se revendre la liste



<img data-src=" />



C’est bon, j’ai modifié mon compte Apple ID, maintenant je m’appelle : “I Fuck The FBI !”



<img data-src=" />








mPcy a écrit :



C’est bon, j’ai modifié mon compte Apple ID, maintenant je m’appelle : “I Fuck The FBI !”



<img data-src=" />





Pour le coup, je crait que ça soit pas une bonne idée <img data-src=" />









trash54 a écrit :



si me trompe pas c’est une app pour apprendre le idéogramme donc louche pour certaines agences les utilisateurs qui veulent apprendre ça



ça doit bien se revendre la liste



<img data-src=" />







Je suis pas certain que la corrélation entre terrorisme/espionnage et personnes souhaitant apprendre le Japonais soit pertinente <img data-src=" />









atomusk a écrit :



Pour le coup, je crait que ça soit pas une bonne idée <img data-src=" />







Je les entends déjà arriver dans le couloir, ou alors c’est mon voisin qui joue à Counter Strike le son à fond <img data-src=" />









atomusk a écrit :



Je suis pas certain que la corrélation entre terrorisme/espionnage et personnes souhaitant apprendre le Japonais soit pertinente <img data-src=" />







joker <img data-src=" />









Ricard a écrit :



http://chatinux.wordpress.com/2012/09/04/lavocate-du-julian-assange-arretee/





Très bien on va enfin pouvoir voyager entre gens bien.









canard_jaune a écrit :



Heu… le lien avec l’article ? <img data-src=" />





Il est dans ce que tu as cité, mais c’est plus jolie comme ça : Lien avec l’article



Cette liste me serait bien utile pour retrouver un iPhone 4 volé et son actuel “propriétaire”….








atomusk a écrit :



Ce qui pour moi est réellement choquant, c’est plus le fait que ce genre de “fichier complet” puisse se retrouve sur le bureau de “quelqu’un” au FBI …



Pour le coup, c’est une faille potentielle absolument incroyable …

Ce genre de fichier devrait être cripté continuellement jusqu’à l’entrée dans une base de données ultra sécurisée et dont les accés sont “loggés” …



J’espère bien qu’ils vont faire mousser cette affaire, jusqu’à ce qu’il y a ait des explications … mais en pleine période électorale, avec une radicalisation de la vie politique US, je doute que ça monte bien haut <img data-src=" />







Tout ça ne serait pas arrivé avec le Minitel <img data-src=" />









fwak a écrit :



Tout ça ne serait pas arrivé avec le Minitel <img data-src=" />





<img data-src=" />









Dude76 a écrit :



Claire.

C’est une bonne raison pour ne pas filer ses données à une société américaine, du coup, ce point ne m’a pas choqué autre mesure*.

Par contre, l’usage particulièrement léger en terme de sécurité de ce même fichier…





Et tu fais comment avec iTune et Android Market ?



Avec tous les services US qu’on utilise c’est presqu’impossible de ne pas avoir ses données personnelles aux USA : Google, Facebook, Bing, Gmail, Hotmail, Yahoo, Amazon, Leboncoin ? (hébergé par OVH dont des serveurs sont déployés aux US), eBay …



Ce serait un bon début si la Commission Européenne demandais aux USA de limiter leur collecte de données personnelles (patriot act) aux citoyens Américains. <img data-src=" />









pamputt a écrit :



Il y a deux possibilités : soit Apple a délibérément fourni es informations au FBI, soit le FBI se les ait procuré soi-même et dans ce cas ça ne doit pas être le seul à en disposer. Dans les deux Apple est fautif.





Je ne serai aucunement surpris que le FBI aie des infos sur des comptes Google Play. (et c’est un mec qui a une certaien tendance à taper à bras raccourcis sur Apple qui le dit)









Ricard a écrit :



Aucun, mais cette info semble passer à la trappe, alors je la colle ici. Pis FBI, Pirates, Wikileaks, Assange….Toussa.<img data-src=" />





<img data-src=" />

Tout devient logique du coup <img data-src=" />.









canard_jaune a écrit :



Et tu fais comment avec iTune et Android Market ?





Ben… Tu les utilises pas.<img data-src=" />



Bien joué John <img data-src=" />



Je me disais bien qu’un procès c’était pas trop ton genre.



Après les pourris du FBI, il ne te reste plus qu’à pirater les iDevices pour rétablir la justice <img data-src=" />








TaigaIV a écrit :



Il est dans ce que tu as cité, mais c’est plus jolie comme ça : Lien avec l’article





J’ai beau regarder, mais je ne la trouve pas plus jolie comme ça <img data-src=" />.















<img data-src=" />









TaigaIV a écrit :



Il est dans ce que tu as cité, mais c’est plus jolie comme ça : Lien avec l’article





OMG DAT TROLL



Nan, mais vous êtes tous en stress par ce fichier, c’est juste le FBI qui cherche dans quel bar l’iPhone 5 a pu être oublié et surveille tout le monde (principe de précotion) histoire de le retrouver en vitesse, rien de plus. <img data-src=" />









canard_jaune a écrit :



Ce serait un bon début si la Commission Européenne demandais aux USA de limiter leur collecte de données personnelles (patriot act) aux citoyens Américains. <img data-src=" />







Demander on peut toujours… <img data-src=" />

La solution serait d’avoir des concurrents Européens valable… on les attends <img data-src=" />









canard_jaune a écrit :



(hébergé par OVH dont des serveurs sont déployés aux US)







DE mémoire, OVH US et Europe sont deux entités juridiques séparées, et les serveurs ne se mélangent normalement pas.









canard_jaune a écrit :



Et tu fais comment avec iTune et Android Market ?



Avec tous les services US qu’on utilise c’est presqu’impossible de ne pas avoir ses données personnelles aux USA : Google, Facebook, Bing, Gmail, Hotmail, Yahoo, Amazon, Leboncoin ? (hébergé par OVH dont des serveurs sont déployés aux US), eBay …



Ce serait un bon début si la Commission Européenne demandais aux USA de limiter leur collecte de données personnelles (patriot act) aux citoyens Américains. <img data-src=" />





J’ai pas de produit Apple <img data-src=" />

Et je n’ai pas de facebook.

Non, plus sérieusement, j’en suis bien conscient.

J’espère tout de même également que, la plupart de ces sociétés ayant également des sièges en France, ils font également l’hébergement de leurs clients en France…







The F0x a écrit :



Oui, oui, je bosse pour une boite américaine et c’est un problème pour certains de nos clients, pas de possibilité d’utiliser nos services de Cloud pour eux à cause du problème du Patriot Act. Du coup il faut adapter le marketing et l’offre en europe, aux US ils s’en foutent car le FBI peut mettre le nez partout alors que ce soit chez eux ou ailleurs ça revient au même.



Comme solutions on propose soit que le client heberge lui même son Cloud (private Cloud) ou alors on a des partenariats avec quelques gros fournisseurs européens qui nous achètent la techno, mais vendent le service.





Intéressant ton retour, merci <img data-src=" />

“Vous” ne le précisez pas systématiquement ?









Ricard a écrit :



Ben… Tu les utilises pas.<img data-src=" />





Ok, maintenant prenons l’exemple de PCI



[modeparano=on | level=max]

PCI est un site Français probablement hébergé en France (pas trouvé l’hébergeur), donc “safe”.

Mais PCI est protégé contre les attaques DDOS grâce au système Cloudflare.

C’est à dire que tout le trafic de PCI passe par les serveurs Cloudflare.

Or Cloudflare est une société Américaine, soumise au patriot act <img data-src=" />.



En d’autre termes, le gouvernement Américain sait bien que tu es une femme mariée ayant 4 enfants dont un roux <img data-src=" />

[modeparano=off]









The F0x a écrit :



Oui, oui, je bosse pour une boite américaine et c’est un problème pour certains de nos clients, pas de possibilité d’utiliser nos services de Cloud pour eux à cause du problème du Patriot Act. Du coups il faut adapter le marketing et l’offre en europe, aux US ils s’en foutent car le FBI peut mettre le nez partout alors que ce soit chez eux ou ailleurs ça reviens au même.



Comme solutions on propose soit que le client heberge lui même son Cloud (private Cloud) ou alors on a des partenariat avec quelques gros fournisseur européens qui nous achete la techno, mais vendent le service.





Le cloud ou le mirage informatique le reve des us pour tout regenter <img data-src=" /><img data-src=" />



iPa…ssoire








canard_jaune a écrit :



Ok, maintenant prenons l’exemple de PCI



[modeparano=on | level=max]

PCI est un site Français probablement hébergé en France (pas trouvé l’hébergeur), donc “safe”.

Mais PCI est protégé contre les attaques DDOS grâce au système Cloudflare.

C’est à dire que tout le trafic de PCI passe par les serveurs Cloudflare.

Or Cloudflare est une société Américaine, soumise au patriot act <img data-src=" />.



En d’autre termes, le gouvernement Américain sait bien que tu es une femme mariée ayant 4 enfants dont un roux <img data-src=" />

[modeparano=off]





Ben faut que PCI installe Fail2ban sur ses serveurs.<img data-src=" />



Ont veux la liste de tous les roux sur pc INpact <img data-src=" />

Non c’est pour rire <img data-src=" />


Décidément, depuis un petit moment, je n’arrive pas a trouver une seule news sérieusement positive pour Apple, entre leur procès et les innovations merdiques de leurs tel …



Maintenant, achetez Apple, et vous serez fiché par le FBI …… <img data-src=" />









FrenchPig a écrit :



Heu non peut-être que ces données ont été “récupérées” à l’insu d’Apple







Défaut de sécurisation.

HadooOOOopi help me.



The F0x Abonné
Le 04/09/2012 à 16h28