Apple France n'a payé que 6,7M d'euros d'impôts sur les bénéfices en 2011

Apple France n’a payé que 6,7M d’euros d’impôts sur les bénéfices en 2011

Liliane Bettencourt et Bernard Arnault approuvent ce titre

Avatar de l'auteur

Nil Sanyas

Publié dansÉconomie

06/11/2012
97
Apple France n'a payé que 6,7M d'euros d'impôts sur les bénéfices en 2011

Après Google France et Microsoft France, BFM Business s'est intéressé aux impôts de la filiale française d'Apple pour son exercice 2011 (clos le 30 septembre de cette même année). Et à l'instar de ses compatriotes, Apple a parfaitement optimisé ses résultats financiers, au point de payer 6,7 millions d'euros d'impôts sur ses bénéfices. Une goutte d'eau au regard des excellentes ventes de la Pomme sur le territoire français.

Seulement 257 millions d'euros de chiffre d'affaires déclarés

6,7 millions pour Apple. 5 millions pour Google. 21,7 millions pour Microsoft. Le tout pour des chiffres d'affaires cumulant des milliards et des milliards d'euros, ceci uniquement dans l'Hexagone. Tout comme nous le décryptions hier, Apple sait y faire pour payer le moins d'impôt, notamment à l'international. Seulement 713 millions ont ainsi été payés à l'international (en 2012). Une misère quand on sait qu'Apple a réalisé 36,8 milliards de bénéfices avant impôt en dehors de ses terres, toujours lors de son exercice 2012.

 

Avec 6,7 millions d'impôts, la France est donc une micro-goutte d'eau, elle-même présente dans une goutte d'eau internationale. Selon notre confrère, l'astuce est simple : Apple ne déclare qu'une faible partie de son véritable chiffre d'affaires. Alors que BFM Business l'estime à 3,5 milliards d'euros, ceci au regard de ses très bonnes ventes de Mac, iPod, iPhone et iPad, Apple France, lui, ne déclare que 257 millions d'euros de chiffre d'affaires.

 

La principale astuce utilisée par la Pomme pour réaliser pareille optimisation fiscale consiste à facturer et donc à déclarer les ventes matérielles d'Apple France (hors Apple Store) par l'éternelle filiale irlandaise, équivalente de la filiale luxembourgeoise pour le service iTunes Store. Néanmoins, comme le note notre confrère, ni le Luxembourg ni l'Irlande ne semblent vraiment profiter de ces transferts. Explications.

France -> Irlande -> Îles Vierges britanniques

À l'image de l'optimisation fiscale d'Apple aux USA, où il dispose d'une filiale au Nevada (État peu "impôsant" par rapport à la Californie), la Pomme en ferait de même à l'international, via les îles Vierges britanniques cette fois-ci. Apple y détiendrait une filiale nommée Baldwin Holdings Unlimited selon notre confrère. Liée à Apple Irlande, cette filiale « est une simple boîte à lettres sans activité, hébergée dans le bureau local de Tricor, une banque de Hong Kong » note BFM Business.

 

Un paradis fiscal en chasse donc un autre, la boucle est bouclée. Apple France a ainsi payé 0,0019 % de son chiffre d'affaires français en impôts sur les bénéfices, ceci en passant par l'Irlande puis par les îles Vierges britanniques. Pour rappel, ces dernières sont situées dans les Caraïbes, elles utilisent le dollar comme monnaie et sont très proches des îles Caïmans sur bien des points.

 

Selon le site ParadisFiscaux.com, les avantages à y créer une société offshore sont d'ailleurs très nombreux : « Fiscalement, il n’y a pas d’impôts sur les bénéfices (ni sur les dividendes distribués, ni sur les revenus) pour les sociétés offshores, donc, non résidentes. Cependant, comme il en est de mise, vous ne pouvez pas faire de commerce avec les Iles Vierges pour bénéficier de ce régime d’exonération. En revanche, vous pourrez travailler avec le reste du monde, sans aucun problème. Il n’y a pas non plus de droits de timbre, pas de taxe locale ni de contrôle des changes, pas plus de droits de succession, de plus-value sur le capital, ni de retenue à la source sur le marché anonyme des intérêts bancaires (juste une taxe forfaitaire de l'ordre de 300 $ US par an). »

Moins d'impôts en 2011 qu'en 2010

Notez enfin que selon les documents fiscaux d'Apple France que nous avons pu nous procurer, la société a réalisé la performance de payer en 2011 moins d'impôts qu'en 2010. En effet, Apple France a payé il y a deux ans 7,246 millions d'euros d'impôts sur les bénéfices, contre 6,711 millions en 2011. La participation des salariés français a par contre grimpé de 388 000 euros entre 2010 et 2011, passant de 1,780 à 2,168 millions d'euros.

97
Avatar de l'auteur

Écrit par Nil Sanyas

Tiens, en parlant de ça :

dessin de Flock

#Flock distribue des mandales tous azimuts

13:40 Flock 7
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #11 et résumé de la semaine

11:47 Next 14
Carte graphique AMD GeForce

Cartes graphiques : 30 ans d’évolution des GPU

Ha… la bonne époque d’un CF de 4870 X2 !

18:10 Hard 18

Sommaire de l'article

Introduction

Seulement 257 millions d'euros de chiffre d'affaires déclarés

dessin de Flock

#Flock distribue des mandales tous azimuts

Flock 7
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #11 et résumé de la semaine

Next 14
Carte graphique AMD GeForce

Cartes graphiques : 30 ans d’évolution des GPU

Hard 18

Google lance son opération de communications Gemini pour rivaliser avec OpenAI

IA 6
Ecran bleu de Windows

Linux : le composant systemd se dote d’un écran bleu de la mort

Soft 32
Une petite fille en train d'apprendre à programmer et hacker logiciels et appareils électroniques

Un roman graphique explique les logiciels libres aux enfants

SoftSociété 19
Nouveautés pour Messenger

Meta lance (enfin) le chiffrement de bout en bout de Messenger, entre autres

Socials 5

#LeBrief : cloud européen, OSIRIS-REx a frôlée la catastrophe, CPU AMD Ryzen 8040

Windows en 2024 : beaucoup d’IA, mais pas forcément un « 12 »

Soft 21
Einstein avec des qubits en arrière plan

Informatique quantique, qubits : avez-vous les bases ?

HardScience 9
Notifications iPhone

Surveillance des notifications : un sénateur américain demande la fin du secret

DroitSécu 17

En ligne, les promos foireuses restent d’actualité

DroitWeb 19

#LeBrief : modalité des amendes RGPD, cyberattaque agricole, hallucinations d’Amazon Q, 25 ans d’ISS

Logo Twitch

Citant des « coûts prohibitifs », Twitch quitte la Corée du Sud

ÉcoWeb 29
Formation aux cryptomonnaies par Binance à Pôle Emploi

Binance fait son marketing pendant des formations sur la blockchain destinées aux chômeurs

Éco 10
Consommation électrique du CERN

L’empreinte écologique CERN en 2022 : 1 215 GWh, 184 173 teqCO₂, 3 234 Ml…

Science 6
station électrique pour voitures

Voitures électriques : dans la jungle, terrible jungle, des bornes de recharge publiques

Société 75

#LeBrief : intelligence artificielle à tous les étages, fichier biométrique EURODAC

KDE Plasma 6

KDE Plasma 6 a sa première bêta, le tour des nouveautés

Soft 13
Un homme noir regarde la caméra. Sur son visage, des traits blancs suggèrent un traitement algorithmique.

AI Act et reconnaissance faciale : la France interpelée par 45 eurodéputés

DroitSociété 4
Api

La CNIL préconise l’utilisation des API pour le partage de données personnelles entre organismes

SécuSociété 3
Fouet de l’Arcep avec de la fibre

Orange sanctionnée sur la fibre : l’argumentaire de l’opérateur démonté par l’Arcep

DroitWeb 23
Bombes

Israël – Hamas : comment l’IA intensifie les attaques contre Gaza

IA 22

#LeBrief : bande-annonce GTA VI, guerre électronique, Spotify licencie massivement

Poing Dev

Le poing Dev – Round 7

Next 102
Logo de Gaia-X sour la forme d’un arbre, avec la légende : infrastructure de données en forme de réseau

Gaia-X « vit toujours » et « arrive à des étapes très concrètes »

WebSécu 6

Trois consoles portables en quelques semaines

Hard 37
Une tasse estampillée "Keep calm and carry on teaching"

Cyberrésilience : les compromis (provisoires) du trilogue européen

DroitSécu 3

#LeBrief : fuite de tests ADN 23andMe, le milliard pour Android Messages, il y a 30 ans Hubble voyait clair

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (97)


Industriality
Le 06/11/2012 à 17h38

<img data-src=" />


WereWindle
Le 06/11/2012 à 17h46

“I want my money back” qu’elle disait l’autre Iron Maiden ?
up yours, the world ! <img data-src=" />


Liliane Bettencourt et Bernard Arnault approuvent ce titre

incline


JohnHostfil Abonné
Le 06/11/2012 à 17h49

J’aimerai bien le nom de leur comptable avec un peu de chance en optimisant mon cas il me fera toucher le RMI, et des allocation chômage en plus de mon salaire tous ça sans payer d’IR bien entendu <img data-src=" />

Plus sérieusement, si le système leur permet de faire ça en toute légalité pourquoi se priver ? Je trouve ça honteux, mais c’est le système qui doit être modifié pour obliger les entreprises qui font des bénéfices en France à payer des impôts en France.


fred131 Abonné
Le 06/11/2012 à 17h52

Manquerait plus d’apprendre qu’en plus quand ils ouvrent un magasin en France ils ont droit à des exonérations de taxes et ce serait le pompon…

La France est donc aussi un paradis fiscal pour les sociétés étrangères, Suisse tient toi bien on te rejoint, l’anonymat en moins.


Ricard
Le 06/11/2012 à 17h52

Vite, augmentons la TVA….<img data-src=" />


goom
Le 06/11/2012 à 18h03

Légal certes mais peut être pas très moral…


Robert
Le 06/11/2012 à 18h04






Ricard a écrit :

Vite, augmentons la TVA….<img data-src=" />


Rassurez-vous, ils ont payé un max de TVA.
Quant à la morale, où est-elle en ce moment ?



servalx
Le 06/11/2012 à 18h09

Si cette argent économisé sur le Fisc français permet d’améliorer les conditions salariales des employés des Apple Store alors ça va. <img data-src=" />


Danytime
Le 06/11/2012 à 18h10






Robert a écrit :

Rassurez-vous, ils ont payé un max de TVA.
Quant à la morale, où est-elle en ce moment ?


Et bien disons que la morale… c’est que les sociétés françaises… l’ont bien profond… parce qu’elles n’étaient pas au courant… d.. de cette pratique… hmm.. légale.



Eagle1 Abonné
Le 06/11/2012 à 18h12






Robert a écrit :

Rassurez-vous, ils ont payé un max de TVA.
Quant à la morale, où est-elle en ce moment ?



Apple a payé de la TVA ?

<img data-src=" /><img data-src=" />



Eagle1 Abonné
Le 06/11/2012 à 18h13

on peux faire une loi pour taxer google.
par contre contre les paradis fiscaux, que dalle


Ohmydog
Le 06/11/2012 à 18h16






servalx a écrit :

Si cette argent économisé sur le Fisc français permet d’améliorer les conditions salariales des employés des Apple Store alors ça va. <img data-src=" />


Sauf qu’imagine la participation des employés en considérant le CA réel d’Apple en France …



philoxera
Le 06/11/2012 à 18h19

Au lieu de bombarder l’Iran, allons “libérer” les Iles Vierges, les Bahamas, le Delaware, le Luxembourg, etc, etc


kidz
Le 06/11/2012 à 18h20

C’est pas nouveau, plus tu gagnes d’argent et moins tu payes d’impôts/taxes (en %) <img data-src=" />
Pendant ce temps là on paye tous la meme TVA redevance etc… peu importe nos revenus
Quel bonheur d’être riche en ces temps de “crise”


Ricard
Le 06/11/2012 à 18h23






servalx a écrit :

Si cette argent économisé sur le Fisc français permet d’améliorer les conditions salariales des enfants dans les usines en Chine alors ça va. <img data-src=" />


<img data-src=" />



Ricard
Le 06/11/2012 à 18h24






kidz a écrit :

C’est pas nouveau, plus tu gagnes d’argent et moins tu payes d’impôts/taxes (en %) <img data-src=" />
Pendant ce temps là on paye tous la meme TVA redevance etc… peu importe nos revenus
Quel bonheur d’être riche en ces temps de “crise”


<img data-src=" /> Merci Mr Ayrault.



yoda222
Le 06/11/2012 à 18h25






Robert a écrit :

Rassurez-vous, ils ont payé un max de TVA.
Quant à la morale, où est-elle en ce moment ?


C’est le consommateur qui paye la TVA. Enfin dans la plupart des cas. Si tu as de bons tuyaux pour faire autrement, explique moi. (enfin ici c’est que 15% la TVA donc ça va /o)



John Shaft Abonné
Le 06/11/2012 à 18h25






goom a écrit :

Légal certes mais peut être pas très moral…



La capitalisme n’a pas vocation à être moral. Et dans sa variante actionnariale, c’est encore pire. L’actionnaire veut tant de ROI cette année, t’as intérêt à les faire sinon t’as tête de patron peut sauter au conseil des actionnaires. Du coup, faut pas s’étonner de ce genre de pratique (ou des faut pas s’étonner non plus que des boites vendent des systèmes du surveillance de la populatiuon à des régimes douteux <img data-src=" /> voire pire… ) chinois:



Ricard
Le 06/11/2012 à 18h26






Eagle1 a écrit :

on peux faire une loi pour taxer google.
par contre contre les paradis fiscaux, que dalle


Tu veux aller en taule ou quoi ?<img data-src=" />



John Shaft Abonné
Le 06/11/2012 à 18h33






Eagle1 a écrit :

on peux faire une loi pour taxer google.
par contre contre les paradis fiscaux, que dalle



“Taxe Google” : loi franco-française
Faire quelque chose contre les paradis fiscaux : ça peut se faire qu’à l’échelle mondiale, donc c’est infaisable (regarde le bordel avec 27 pays européens, maintenant imagine avec pas loin de 200 <img data-src=" />)

<img data-src=" />



jethro
Le 06/11/2012 à 18h35

<img data-src=" /> le sous-titre


Ballos
Le 06/11/2012 à 18h37


France -&gt; Irlande -&gt; Îles Vierges britanniques

Sublime une version moderne de la route des tulipes
France -&gt; Pays-Bas -&gt; Curaçao -&gt; Pays-Bas







Robert a écrit :

Rassurez-vous, ils ont payé un max de TVA.
Quant à la morale, où est-elle en ce moment ?



Ils ont rien payé du tout , la tva est à la charge du consommateur..

Par contre là où les services fiscaux peuvent les attraprer c’est quand ils vendent du matériel en promo, j’ai le souvenir que sur les factures détailés de l’Apple Store Education les articles sont vendu à un tarif moins élévé, donc fatalement facturé à un prix inférieur auparavant afin de déduire la tva sur la réduction.. <img data-src=" /> malin comme Apple..

N’empêche les petits/moyens commerçant/entrepreneurs qui payent jusqu’à 35% d’impôts doivent l’avoir mauvaise. même des grands groupes comme Archos subissent de la concurrence fiscale déloyale car eux doivent s’acquitter des montants maximum, et on donc fatalement moins d’argent pour investir et engager..



jethro
Le 06/11/2012 à 18h47






John Shaft a écrit :

“Taxe Google” : loi franco-française
Faire quelque chose contre les paradis fiscaux : ça peut se faire qu’à l’échelle mondiale, donc c’est infaisable (regarde le bordel avec 27 pays européens, maintenant imagine avec pas loin de 200 <img data-src=" />)

<img data-src=" />


Faut le faire comme avec Kim Dotcom.
On commence petit avec l’île de Jersey, histoire de se faire la main.
On envoie les para. On prend le contrôle des banques.
On les vide, prise de guerre, et on fait 5050 avec les Anglais pour qu’ils ne la ramène pas.
Monaco on se le fait avec les Italiens. Le LUx avec les Belges
Ensuite les Caïmans, Barbades,etc…

En moins d’une semaine, on aura suffisamment de fonds pour baisser le taux d’imposition à 0,1% pendant tout mon mandat présidentiel.

<img data-src=" /> Votez Jethro !



Snakeseater
Le 06/11/2012 à 19h01






Robert a écrit :

Rassurez-vous, ils ont payé un max de TVA.
Quant à la morale, où est-elle en ce moment ?



Ce commentaire… ou comment rater une occasion de se taire <img data-src=" />



Ph11
Le 06/11/2012 à 19h02

Et ben, c’est l’heure des règlements de compte, à ce que je vois.


Ph11
Le 06/11/2012 à 19h06






jethro a écrit :

Faut le faire comme avec Kim Dotcom.
On commence petit avec l’île de Jersey, histoire de se faire la main.
On envoie les para. On prend le contrôle des banques.
On les vide, prise de guerre, et on fait 5050 avec les Anglais pour qu’ils ne la ramène pas.
Monaco on se le fait avec les Italiens. Le LUx avec les Belges
Ensuite les Caïmans, Barbades,etc…

En moins d’une semaine, on aura suffisamment de fonds pour baisser le taux d’imposition à 0,1% pendant tout mon mandat présidentiel.

<img data-src=" /> Votez Jethro !


Envoyer des paras dans un pays parce qu’ils respectent la vie privée et la propriété ?
Un peu comme si la Corée du Nord attaquait la Corée du Sud parce que celle-ci respecte plus les droits de l’homme.
Enfin, je doute que
1/ les politiciens qui y mettent leurs pots de vins le fassent
2/ cela passe à l’ONU, concernant le respect du droit international. Réintroduire la guerre comme moyen diplomatique, c’est pas très bon.



damrod
Le 06/11/2012 à 19h10

“Apple a parfaitement optimisé ses résultats”
un particulier le fait c de l’evasion fiscale voire de la fraude…une entreprise on dit qu’elle optimise ses resultats

on s’etonne apres d’etre dans un monde de merde….on ne fait qu’encourager les escrocs !


damrod
Le 06/11/2012 à 19h13






Ballos a écrit :

Sublime une version moderne de la route des tulipes
France -&gt; Pays-Bas -&gt; Curaçao -&gt; Pays-Bas

Ils ont rien payé du tout , la tva est à la charge du consommateur..

Par contre là où les services fiscaux peuvent les attraprer c’est quand ils vendent du matériel en promo, j’ai le souvenir que sur les factures détailés de l’Apple Store Education les articles sont vendu à un tarif moins élévé, donc fatalement facturé à un prix inférieur auparavant afin de déduire la tva sur la réduction.. <img data-src=" /> malin comme Apple..

N’empêche les petits/moyens commerçant/entrepreneurs qui payent jusqu’à 35% d’impôts doivent l’avoir mauvaise. même des grands groupes comme Archos subissent de la concurrence fiscale déloyale car eux doivent s’acquitter des montants maximum, et on donc fatalement moins d’argent pour investir et engager..



en france c les pme et tpe qui payent 35%
les grands groupes francais payent meme pas 20%…ils font comme apple MAIS CONTRE LES INTERETS DE LA FRANCE
et apres ils se la ramenent avec leur made in france…bandes de connards ! ;-)

soutenons nos pme/tpe :
elles créent de l’emploi elles !
elles payent leurs impots elles !

les gds groupes en france, nos “locos” ben elles ont en rien a foutre de la france :-(



127.0.0.1
Le 06/11/2012 à 19h16

Ah, les Îles Vierges britanniques… la back-door de la zone euro. <img data-src=" />


Biagi
Le 06/11/2012 à 19h23

La moyenne des impôts payés par le CAC40 c’est 0,4% de leur chiffre d’affaires… alors déjà mettons tout les entreprises françaises au même niveau avant d’attaquer les entreprises étrangères (beaucoup plus durs).


pti_pingu
Le 06/11/2012 à 19h24






jethro a écrit :

Faut le faire comme avec Kim Dotcom.
On commence petit avec l’île de Jersey, histoire de se faire la main.
On envoie les para. On prend le contrôle des banques.
On les vide, prise de guerre, et on fait 5050 avec les Anglais pour qu’ils ne la ramène pas.
Monaco on se le fait avec les Italiens. Le LUx avec les Belges
Ensuite les Caïmans, Barbades,etc…

En moins d’une semaine, on aura suffisamment de fonds pour baisser le taux d’imposition à 0,1% pendant tout mon mandat présidentiel.

<img data-src=" /> Votez Jethro !



Ce qui est marrant, c’est qu’avec les règles communautaires adoptés par tous les Etats membres, on peut te faire un doigt gigantesque en toute légalité <img data-src=" /> <img data-src=" />

Note: par contre, oui, ça peut paraître cynique, mais les règles du jeu étaient établis au départ et tout le monde a signé de plein gré. Si maintenant c’est la merde, il faut changer certe mais pas faire la vierge effarouchée comme certains (suivez mon regard <img data-src=" />)



pti_pingu
Le 06/11/2012 à 19h24






127.0.0.1 a écrit :

Ah, les Îles Vierges britanniques… la back-door de la zone euro. <img data-src=" />



Et Jersey et Guernesey, capuduku???? <img data-src=" />



127.0.0.1
Le 06/11/2012 à 19h33






pti_pingu a écrit :

Et Jersey et Guernesey, capuduku???? <img data-src=" />



Trop près de l’europe, et trop loin des autres paradis.



misterB
Le 06/11/2012 à 19h40






127.0.0.1 a écrit :

Ah, les Îles Vierges britanniques… la back-door de la zone euro. <img data-src=" />


le nombre de bonus versé là bas <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



tmtisfree
Le 06/11/2012 à 20h04






lutherkingmartin a écrit :

J’aimerai bien le nom de leur comptable avec un peu de chance en optimisant mon cas il me fera toucher le RMI, et des allocation chômage en plus de mon salaire tous ça sans payer d’IR bien entendu <img data-src=" />

Plus sérieusement, si le système leur permet de faire ça en toute légalité pourquoi se priver ? Je trouve ça honteux, mais c’est le système qui doit être modifié pour obliger les entreprises qui font des bénéfices en France à payer des impôts en France.


Si tu es salarié, c’est quasiment impossible. Si tu as une TPE ou tu es à ton compte en société, tu peux (légalement) diminer la pression fiscale et sociale de manière drastique. Par ex. ma déclaration cette année mentionne des revenus négatifs après avoir mis en place une telle stratégie. Bien sûr cela nécessite un peu d’investissement (audit, montage, ingénieur juriste, etc), mais éluder l’impôt (sans parler de la confiscation sociale) est réellement jouissif.



adrieng
Le 06/11/2012 à 20h26






damrod a écrit :

“Apple a parfaitement optimisé ses résultats”
un particulier le fait c de l’evasion fiscale voire de la fraude…une entreprise on dit qu’elle optimise ses resultats

on s’etonne apres d’etre dans un monde de merde….on ne fait qu’encourager les escrocs !



Celui qui maîtrise le langage maîtrise les idées. En ce moment on est complètement dans la novlangue des décideurs, autre exemple : « Ministre du Redressement productif », « Ministre délégué à l’Économie sociale et solidaire et à la Consommation », etc.

Un grand pas salutaire serait déjà de ne pas utiliser cette novlangue : le « prix » du travail (et non le « coût »), le « prix » de l’assurance maladie (et le deficit), les cotisations patronales (et non les charges), etc.



jimmy_36
Le 06/11/2012 à 20h29

Ca m’etonnerai que l’état laisse faire ça très longtemps en cette période.


sephirostoy Abonné
Le 06/11/2012 à 20h45

Juste scandaleux.
M’enfin ça témoigne bien que la fiscalité en est encore à l’époque préhistorique du numérique <img data-src=" />


John Shaft Abonné
Le 06/11/2012 à 21h10






jethro a écrit :

Faut le faire comme avec Kim Dotcom.
On commence petit avec l’île de Jersey, histoire de se faire la main.
On envoie les para. On prend le contrôle des banques.
On les vide, prise de guerre, et on fait 5050 avec les Anglais pour qu’ils ne la ramène pas.
Monaco on se le fait avec les Italiens. Le LUx avec les Belges
Ensuite les Caïmans, Barbades,etc…



Ah ! Le temps béni des colonies… © Michel Sardou

<img data-src=" />



pti_pingu a écrit :

Note: par contre, oui, ça peut paraître cynique, mais les règles du jeu étaient établis au départ et tout le monde a signé de plein gré. Si maintenant c’est la merde, il faut changer certe mais pas faire la vierge effarouchée comme certains (suivez mon regard <img data-src=" />)



Doublement plus cynique : certains dirigeants ont signé contre l’avis du peuple qu’ils “gouvernent” <img data-src=" />

Wait… <img data-src=" />



domFreedom
Le 06/11/2012 à 21h11






pti_pingu a écrit :

Et Jersey et Guernesey, capuduku???? <img data-src=" />



Rassure-moi : y’a quand même des impôts sur les bénéfices dans ces paradis fiscaux ?
Genre quelques %, fô bin qu’ils vivent, ces gens là ? <img data-src=" />



anonyme_b1dffb2d69245014c178305b8df833d5
Le 06/11/2012 à 21h12






fred131 a écrit :

La France est donc aussi un paradis fiscal pour les sociétés étrangères, Suisse tient toi bien on te rejoint, l’anonymat en moins.



Sauf que la Suisse n’est pas un Paradis fiscal… (C’est fatiguant de relever toujours le même cliché)

De plus l’anonymat existe aussi en France au même titre qu’en Suisse. La seule différence c’est qu’en Suisse le secret (bancaire) est opposable au fisc et, je crois, à la justice civile (et pas pénale), contrairement à la France.

ABE.



pti_pingu
Le 06/11/2012 à 21h19






domFreedom a écrit :

Rassure-moi : y’a quand même des impôts sur les bénéfices dans ces paradis fiscaux ?
Genre quelques %, fô bin qu’ils vivent, ces gens là ? <img data-src=" />



J’sais pas. J’sais juste qu’on va avoir une petite augmentation d’impot ici, genre:
-IR max de 39 à 40%
-passage de la contribution de crise de 4 à 6% et à 8% pour les salaires &gt; 150K€/an
-La contribution annuelle des Soparfi (Sociétés de participations financières) devrait passer de 1 500 euros à 3 000 euros.

<img data-src=" /> t’as bien lu <img data-src=" />


Ah oui et au fait, en ce qui concerne la TVA, pour le moment, ce qui est acheté en France est encore soumis à la TVA Lux (jusqu’en 2014), et vu les modifications pour le taux intermédiaire (celui-là même qui est appliqué au livre et qui courrouce Bruxelles en ce qui concerne la France et le Lux), il change pas, miam je vois encore pleeeeeeeiiin de recette fiscale de perdu <img data-src=" />)



frikakwa
Le 06/11/2012 à 21h21

Bon ben maintenant on a la confirmation que c’est bel et bien la fiscalité française qui permet ces fuites: Apple, Google et MS… le tiercé malin!! <img data-src=" />


moggbomber
Le 06/11/2012 à 21h37

nous on peut voter
eux ils ont des “lobby” comme on dit pour cacher ce qui reste de la corruption.

qui paye le plus? qui paye le moins?
qui devrait payer plus et qui va payer plus au final?

une question:
a quoi ca sert alors la démocratie et y sommes nous en fait?

j’espère un jour que tout ca brulera et qu’on les pendra tous à la lanterne
<img data-src=" />


Patch Abonné
Le 06/11/2012 à 21h48






moggbomber a écrit :

une question:
a quoi ca sert alors la démocratie et y sommes nous en fait?

faire croire qu’ils bossent pour le pays.
et non là ce n’set plus vraiment une démocratie, mais plutôt un truc entre l’élitocratie politique et la république bananière…



Gigatoaster
Le 06/11/2012 à 21h52

Toutes les entreprises font ces optimisations fiscales, il y a même des entreprises spécialisées qui aident les grands groupes. L’une des plus efficace et qui travaille pour Panasonic sur ce sujet n’est pas moins que E&Y…

Cette optimisation fiscale est plus connue sous le nom de Prix de Transfert. Il y avait une superbe animation didactique sur la page wiki mais elle n’y est plus… En attendant vous pouvez lire ceci :http://owni.fr/2011/04/12/le-prix-de-transfert-arnaque-legale/

Et je ne vous parle pas de toutes les taxes que les entreprises peuvent optimiser…CET, CVAE, TF, TB, TOM, taxe sur les eaux fluviales etc :ninja:


ghettowalk
Le 06/11/2012 à 21h56

Pour info :




  • la TVA est neutre pour les entreprises françaises. C’est le consommateur final du produit qui supporte la TVA. Payer plus ou moins de TVA ne change rien pour les entreprises car aux yeux du Trésor, elles ne font que collecter cette taxe.


  • l’impôt sur les sociétés est de 33% en France pour les entreprises au régime normal (soit la majorité). L’assiette de cet impôt est le résultat net de l’entreprise. Bien sûr de nombreux retraitements fiscaux sont possibles afin de diminuer (ou augmenter mais c’est plus rare <img data-src=" />) le résultat net. Le chiffre d’affaires ne rentre pas en considération pour le calcul de cet impôt.

    Et si Google, Apple, etc paient peu d’impôts en France c’est grâce aux conventions fiscales signées entre ces deux pays.

    <img data-src=" />



Gilles.T
Le 06/11/2012 à 22h27






John Shaft a écrit :

Faire quelque chose contre les paradis fiscaux : ça peut se faire qu’à l’échelle mondiale, donc c’est infaisable



Ce serait sacrément immoral, aussi. Attaquer les autres pays pour les obliger à avoir le même niveau d’impôts hallucinants que chez nous ? C’est comme si la Corée du Nord nous attaquait pour nous obliger à adopter le même régime qu’eux, parce que c’est trop pas juste qu’on ne prenne pas 100% de l’argent des gens, méchant paradis fiscal…

Avant de chercher les coupables à l’étranger (huhu), il faudrait déjà commencer par arrêter de se construire un système qui repose sur des trous et des bosses. Aujourd’hui, une loi française n’est pas encore sortie du Parlement qu’elle n’est déjà qu’un amas d’exceptions en tout genre… C’est une perte pour tout le monde, sauf pour les avocats, les fiscalistes et les députés.



steinfield
Le 06/11/2012 à 22h28






goom a écrit :

Légal certes mais peut être pas très moral…



La loi, c’est la loi, et la loi ne fait pas de moral. Droit pénal ou droit fiscal, même logique. C’est un garde fou de la démocratie. Qui est déjà terriblement effritée.

Si Apple est dans la légalité, ma foi, la boite, elle fait ce qu’elle veut, et les Etats ne peuvent s’en prendre qu’à eux-même.



pti_pingu
Le 06/11/2012 à 22h38






Darkbug a écrit :

Ce serait sacrément immoral, aussi. Attaquer les autres pays pour les obliger à avoir le même niveau d’impôts hallucinants que chez nous ? C’est comme si la Corée du Nord nous attaquait pour nous obliger à adopter le même régime qu’eux, parce que c’est trop pas juste qu’on ne prenne pas 100% de l’argent des gens, méchant paradis fiscal…

Avant de chercher les coupables à l’étranger (huhu), il faudrait déjà commencer par arrêter de se construire un système qui repose sur des trous et des bosses. Aujourd’hui, une loi française n’est pas encore sortie du Parlement qu’elle n’est déjà qu’un amas d’exceptions en tout genre… C’est une perte pour tout le monde, sauf pour les avocats, les fiscalistes et les députés.



Déjà qu’en général, on cherche l’étranger coupable, mais ceci est un autre sujet <img data-src=" />



pti_pingu
Le 06/11/2012 à 22h42






steinfield a écrit :

La loi, c’est la loi, et la loi ne fait pas de moral. Droit pénal ou droit fiscal, même logique. C’est un garde fou de la démocratie. Qui est déjà terriblement effritée.

Si Apple est dans la légalité, ma foi, la boite, elle fait ce qu’elle veut, et les Etats ne peuvent s’en prendre qu’à eux-même.



Et c’est bien compliqué de faire comprendre cela à une masse de gens. La loi peut changer, mais pas en faisant “tournicoti-tournicota je tire le dé des sorts et je parie sur un double 6” <img data-src=" />



Ballos
Le 06/11/2012 à 23h01






damrod a écrit :

en france c les pme et tpe qui payent 35%
les grands groupes francais payent meme pas 20%…ils font comme apple MAIS CONTRE LES INTERETS DE LA FRANCE
et apres ils se la ramenent avec leur made in france…bandes de connards ! ;-)

soutenons nos pme/tpe :
elles créent de l’emploi elles !
elles payent leurs impots elles !

les gds groupes en france, nos “locos” ben elles ont en rien a foutre de la france :-(



Je suis d’accord avec toi, mais pour d’autres raison, ces grandes firmes comme apple paient moins d’impôts et elles ont une structure de couts moins élevés grâce aux ventes inter- filiales “optimisé”.. résultat on a de la concurrence déloyale.. C’est bien beau de se moquer par exemple d’Archos, mais s’ils ne payaient que 2% d’impôts ils auraient surement plus de fond pour faire de la R&D.. J’appelle ça du dumping Fiscal . L’Europe doit faire quelque chose pour harmoniser les fiscalité dans l’union car là en ce moment les 80 milliards d’Apple qui dorment dans les paradis fiscaux ne servent à rien, pire ils ne permettrons que d’ enrichir les rentiers..

J’espère qu’Obama va les taxer à 35%, ça leur servira de leçon …



AxelDG
Le 06/11/2012 à 23h07






steinfield a écrit :

La loi, c’est la loi, et la loi ne fait pas de moral. Droit pénal ou droit fiscal, même logique. C’est un garde fou de la démocratie. Qui est déjà terriblement effritée.

Si Apple est dans la légalité, ma foi, la boite, elle fait ce qu’elle veut, et les Etats ne peuvent s’en prendre qu’à eux-même.



La loi va falloir qu’elle change, parce que la loi telle qu’elle est aujourd’hui ça ne ressemble plus à rien.
Je vois pas en quoi on peut parler de justice quand pour toute affaire le verdict tombe plusieurs années après… quelque soit le coupable, on jette souvent la pierre aux avocats mais TOUS LES INTERVENANTS s’engraissent à vu d’oeil ! <img data-src=" />

La plupart des erreurs de justices sont dues à l’inertie de ce système complétement pourri, contrairement à ce que veulent nous faire croire les principaux intéressés.

Un beau milieu bien nauséabond, s’il en est… <img data-src=" />



pti_pingu
Le 06/11/2012 à 23h10






AxelDG a écrit :

La loi va falloir qu’elle change, parce que la loi telle qu’elle est aujourd’hui ça ne ressemble plus à rien.
Je vois pas en quoi on peut parler de justice quand pour toute affaire le verdict tombe plusieurs années après… quelque soit le coupable, on jette souvent la pierre aux avocats mais TOUS LES INTERVENANTS s’engraissent à vu d’oeil ! <img data-src=" />

Un beau milieu bien nauséabond… <img data-src=" />



Je te rassure, la France a été notifié par Bruxelles de mettre de l’ordre dans les durées judiciaire, mais … la France met toujours du temps à se conformer et donc se tape régulièrement des amendes <img data-src=" />



AxelDG
Le 06/11/2012 à 23h15






pti_pingu a écrit :

Je te rassure, la France a été notifié par Bruxelles de mettre de l’ordre dans les durées judiciaire, mais … la France met toujours du temps à se conformer et donc se tape régulièrement des amendes <img data-src=" />



Ca me rassure pas vraiment…
Ils ont juste à allonger les délais ça paiera bien les frais. <img data-src=" />



John Shaft Abonné
Le 06/11/2012 à 23h27






pti_pingu a écrit :

Déjà qu’en général, on cherche l’étranger coupable, mais ceci est un autre sujet <img data-src=" />



<img data-src=" /> <img data-src=" />



padawa
Le 07/11/2012 à 00h00

Et dire qu’après ça on va taper sur les salauds de RMIste qui profitent “royalement” du système…
A eux 3 (apple, google & MS), ils coutent plus cher en evasion fiscale que tous les rmiste reunis…


linkin623 Abonné
Le 07/11/2012 à 01h05






ghettowalk a écrit :

Pour info :




  • la TVA est neutre pour les entreprises françaises. C’est le consommateur final du produit qui supporte la TVA. Payer plus ou moins de TVA ne change rien pour les entreprises car aux yeux du Trésor, elles ne font que collecter cette taxe.


  • l’impôt sur les sociétés est de 33% en France pour les entreprises au régime normal (soit la majorité). L’assiette de cet impôt est le résultat net de l’entreprise. Bien sûr de nombreux retraitements fiscaux sont possibles afin de diminuer (ou augmenter mais c’est plus rare <img data-src=" />) le résultat net. Le chiffre d’affaires ne rentre pas en considération pour le calcul de cet impôt.

    Et si Google, Apple, etc paient peu d’impôts en France c’est grâce aux conventions fiscales signées entre ces deux pays.

    <img data-src=" />


    +1

    il faut préciser que le rapport Galois tacle sévèrement la commission européenne, niveau lobby et libre concurrence. Seule l’UE peut imposer une interdiction de ces montages financiers, mais ça sous-entend un transfert de compétences des Etats vers une structure aujourd’hui inefficace.

    Amis fraudeurs, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles.



Deep_INpact
Le 07/11/2012 à 01h52






damrod a écrit :

…un particulier le fait c de l’évasion fiscale voire de la fraude…une entreprise on dit qu’elle optimise ses résultats
on s’étonne après d’être dans un monde de merde….on ne fait qu’encourager les escrocs !



AxelDG a écrit :

…la loi telle qu’elle est aujourd’hui ça ne ressemble plus à rien…


Bienvenue dans un monde optimisé pour une minorité (riches, finance, multinationales) grâce au lobbying incessant.
Un monde où les politiciens sont des traîtres à la nation au profit des USA.
Il ne faut pas s’étonner que l’Europe ait été instiguée par eux pour leur profit.
Tout cet argent dont nous ne profiterons pas sous forme d’investissements public (la recherche, l’éducation, la santé,…) qu’auraient dû payer ces évasions fiscales, aboutiront à payer les impôts aux USA, qui eux mêmes ne serviront pas au bien être de sa population, mais à assoir leur domination mondiale.




lutherkingmartin a écrit :

…si le système leur permet de faire ça en toute légalité pourquoi se priver ?…



tmtisfree a écrit :

Si tu es salarié, c’est quasiment impossible. Si tu as une TPE ou tu es à ton compte en société, tu peux (légalement) diminuer la pression fiscale et sociale de manière drastique. Par ex. ma déclaration cette année mentionne des revenus négatifs après avoir mis en place une telle stratégie. Bien sûr cela nécessite un peu d’investissement (audit, montage, ingénieur juriste, etc), mais éluder l’impôt (sans parler de la confiscation sociale) est réellement jouissif


C’est légale, alors il faut qu’un maximum de personne fasse de même, jusqu’à ce que ce soit intenable pour le peu qui resteront à payer comme des pigeons.

On se dirige vers le chaos, l’anarchie grâce à ça.
Mais comme l’humain est grégaire et qu’il préfère un peu plus d’ordre que du chaos complet, alors il faut s’attendre au retour des années les plus sombres…



neogamer67
Le 07/11/2012 à 06h13

Mon dieu !!! quelle surprise ! Une grande entreprise qui paie si peu d’impôts !


Anonyme
Le 07/11/2012 à 06h25






Eagle1 a écrit :

Apple a payé de la TVA ?

<img data-src=" /><img data-src=" />


Dors tranquille, Apple a reversé la TVA payée par ses clients <img data-src=" />



tmtisfree
Le 07/11/2012 à 07h46






Deep_INpact a écrit :

Bienvenue dans un monde optimisé pour une minorité (riches, finance, multinationales) grâce au lobbying incessant.
Un monde où les politiciens sont des traîtres à la nation au profit des USA.
Il ne faut pas s’étonner que l’Europe ait été instiguée par eux pour leur profit.
Tout cet argent dont nous ne profiterons pas sous forme d’investissements public (la recherche, l’éducation, la santé,…) qu’auraient dû payer ces évasions fiscales, aboutiront à payer les impôts aux USA, qui eux mêmes ne serviront pas au bien être de sa population, mais à assoir leur domination mondiale.

C’est légale, alors il faut qu’un maximum de personne fasse de même, jusqu’à ce que ce soit intenable pour le peu qui resteront à payer comme des pigeons. On se dirige vers le chaos, l’anarchie grâce à ça. Mais comme l’humain est grégaire et qu’il préfère un peu plus d’ordre que du chaos complet, alors il faut s’attendre au retour des années les plus sombres…


1/ Conspiration !

(PS : les nations ne sont qu’un puzzle de frontières artificiellement maintenues par la force pour des motifs véreux afin de pouvoir plumer les pigeons sans difficulté. Si les paradis fiscaux existent, c’est certainement que les enfers fiscaux aussi.)

2/ Style “The Road to Serfdom” ou style “Atlas Shrugged” ?



Poulpor78
Le 07/11/2012 à 11h23






Ballos a écrit :

Je suis d’accord avec toi, mais pour d’autres raison, ces grandes firmes comme apple paient moins d’impôts et elles ont une structure de couts moins élevés grâce aux ventes inter- filiales “optimisé”.. résultat on a de la concurrence déloyale.. C’est bien beau de se moquer par exemple d’Archos, mais s’ils ne payaient que 2% d’impôts ils auraient surement plus de fond pour faire de la R&D.. J’appelle ça du dumping Fiscal . L’Europe doit faire quelque chose pour harmoniser les fiscalité dans l’union car là en ce moment les 80 milliards d’Apple qui dorment dans les paradis fiscaux ne servent à rien, pire ils ne permettrons que d’ enrichir les rentiers..

J’espère qu’Obama va les taxer à 35%, ça leur servira de leçon …




Non seulement c’est du dumping fiscal mais en plus c’est du détournement de fond public.

Par exemple, une société Française paie 33% d’impôt. Elle se fait racheter par une société Américaine qui a une telle pratique.
1/ L’état Français ne récupère quasiment plus l’impôt
2/ L’administration américaine récupère une partie de l’impôt.

Donc en gros les US font un beau braquage.

Les us favoriseraient-elles cette pratique ?

La réponse semble être oui. Parce qu’Apple et certains autres se retrouvent avec de belles sommes dans des paradis fiscaux à rapatrier aux us pour en profiter.
Le retour est soumis à taxation. Bush en 2004 a fait voter une loi qui permettait de rapatrier pendant une période du cash des paradis fiscaux à 5% de taxation, en fermant les yeux.

Source :http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/apple-peine-a-rapatrier-…

Et si cela est vrai, il ne faut pas s’étonner de notre endettement.



tmtisfree
Le 07/11/2012 à 11h52






Poulpor78 a écrit :

Et si cela est vrai, il ne faut pas s’étonner de notre endettement.


“Notre endettement” serait le même (à quelques décimales près) parce qu’il n’existe aucune limite à la possibilité de dépenser d’un État vu que c’est lui qui détermine cette limite en dernier ressort.

L’épouvantail faisant croire que les dettes souveraines sont dues à des sociétés éludant légalement l’impôt est grossier et trompeur parce qu’il masque avec commodité le caractère dispendieux et pervers du concept d’État-providence.



Deep_INpact
Le 07/11/2012 à 11h53






tmtisfree a écrit :

“Atlas Shrugged”


Intéressant.



tmtisfree a écrit :

“The Road to Serfdom”


Il n’apporte pas de solution, puisqu’il préconise du libéralisme mais avec un Etat qui doit veiller à ce que chacun ait un minimum de “confort”.



gavroche69 Abonné
Le 07/11/2012 à 11h59






tmtisfree a écrit :

“Notre endettement” serait le même (à quelques décimales près) parce qu’il n’existe aucune limite à la possibilité de dépenser d’un État vu que c’est lui qui détermine cette limite en dernier ressort.

L’épouvantail faisant croire que les dettes souveraines sont dues à des sociétés éludant légalement l’impôt est grossier et trompeur parce qu’il masque avec commodité le caractère dispendieux et pervers du concept d’État-providence.


L’épouvantail faisant croire que les dettes souveraines sont dues au caractère dispendieux et pervers de l’état providence est grossier et trompeur parce qu’il masque avec commodité le fait que des sociétés éludent légalement l’impôt et en éprouvent une réelle jouissance…

Tu vois, ça marche dans les deux sens… <img data-src=" />



tmtisfree
Le 07/11/2012 à 12h04






Deep_INpact a écrit :

Intéressant.

Il n’apporte pas de solution, puisqu’il préconise du libéralisme mais avec un Etat qui doit veiller à ce que chacun ait un minimum de “confort”.


1/ Tu as réussi à le lire en 4 heures ? Il m’a fallu 4 jours pour en venir à bout.

2/ Ce n’est pas tant les solutions d’Hayek (qui étaient déjà ‘révolutionnaires’ de son temps) qui sont intéressantes, mais sa description clinique de l’acceptation volontaire du gradualisme politique moderne qui conduit à la soumission totale forcée.

D’autres ont depuis repris le flambeau et montré que le peu de gouvernement proposé par Hayek est toujours de trop si les valeurs défendues doivent l’être réellement.



MorK_
Le 07/11/2012 à 12h05






Ballos a écrit :

Sublime une version moderne de la route des tulipes
France -&gt; Pays-Bas -&gt; Curaçao -&gt; Pays-Bas




Ils ont rien payé du tout , la tva est à la charge du consommateur..


Les impôts aussi. Ton ticket de caisse ne détaille que la TVA mais dans le reste du prix tu payes aussi toutes les autres charges de l’entreprise qui vend le produit en question.



tmtisfree
Le 07/11/2012 à 12h15






gavroche69 a écrit :

L’épouvantail faisant croire que les dettes souveraines sont dues au caractère dispendieux et pervers de l’état providence est grossier et trompeur parce qu’il masque avec commodité le fait que des sociétés éludent légalement l’impôt et en éprouvent une réelle jouissance…

Tu vois, ça marche dans les deux sens… <img data-src=" />


Il faudrait pouvoir le prouver, alors que de mon côté, c’est un fait. Bonne chance.

PS : note aussi à la fin du lien comment l’administration française spécule en bourse et ailleurs comme le premier trader venu <img data-src=" />

Autant pour les méchants spéculateurs mangeurs d’enfants <img data-src=" />



MorK_
Le 07/11/2012 à 12h23






damrod a écrit :

en france c les pme et tpe qui payent 35%
les grands groupes francais payent meme pas 20%…ils font comme apple MAIS CONTRE LES INTERETS DE LA FRANCE
et apres ils se la ramenent avec leur made in france…bandes de connards ! ;-)

soutenons nos pme/tpe :
elles créent de l’emploi elles !
elles payent leurs impots elles !

les gds groupes en france, nos “locos” ben elles ont en rien a foutre de la france :-(


Justement, non pas vraiment.

Je connais un chef d’entreprise qui ne veut plus embaucher car les impôts son un tel frein au développement de l’entreprise que créer de l’emploi lui demanderait une quantité de travail démesurée comparée au petit bénéfice qu’il en tirerait.
Du coup il préfère laisser son entreprise stagner là où elle en est: il a assez pour vivre confortablement et tant pi pour les employés potentiels.

Quand je vois les gens se plaindre du chômage je me dis qu’il y a un souci quelque part.



gavroche69 Abonné
Le 07/11/2012 à 12h40






tmtisfree a écrit :

Il faudrait pouvoir le prouver, alors que de mon côté, c’est un fait. Bonne chance.

PS : note aussi à la fin du lien comment l’administration française spécule en bourse et ailleurs comme le premier trader venu <img data-src=" />

Autant pour les méchants spéculateurs mangeurs d’enfants <img data-src=" />

Je ne prends pas en exemple l’état et surtout pas les politiciens qui le représentent…
Les spéculateurs ne mangent pas les enfants mais ils les empêchent souvent de manger… <img data-src=" />

J’ai un gros avantage sur toi, je ne crois à aucun système car je n’ai plus guère d’illusion sur la nature humaine alors que toi tu es convaincue que l’ultra libéralisme sauvage est la seule solution, en tous cas pour qu’une minorité auto proclamée “élite” puisse se gaver au détriment de tous les autres qui sont incapables de faire autre chose que se plaindre…

La seule question que tu devrais te poser c’est : Combien de temps une petite minorité peut se gaver au détriment d’une grande majorité avant que ça pète ?
Et l’humain étant ce qu’il est, le jour où ça pétera ça sera pas joli joli mais il sera trop tard pour crier à la barbarie…

Je l’ai déjà dit et je le répète, les très riches sont tellement imbus d’eux-mêmes qu’ils sont convaincus que ce qui s’est passé il y a un peu plus de 2 siècles en France ne pourra jamais se reproduire, les cons… <img data-src=" />

Ils s’imaginent que facebook, un nouvel iPad tous les 6 mois et une coupe du monde de foot tous les 4 ans plus une bonne dose de “bondieuserie” ça va suffire à calmer cette brave populasse tout en oubliant que la majorité de la population mondiale n’a même pas accès à tout ça (à part les bondieuseries hélas)…



tmtisfree
Le 07/11/2012 à 12h56






gavroche69 a écrit :

Je ne prends pas en exemple l’état et surtout pas les politiciens qui le représentent…
Les spéculateurs ne mangent pas les enfants mais ils les empêchent souvent de manger… <img data-src=" />

J’ai un gros avantage sur toi, je ne crois à aucun système car je n’ai plus guère d’illusion sur la nature humaine alors que toi tu es convaincue que l’ultra libéralisme sauvage est la seule solution, en tous cas pour qu’une minorité auto proclamée “élite” puisse se gaver au détriment de tous les autres qui sont incapables de faire autre chose que se plaindre…

La seule question que tu devrais te poser c’est : Combien de temps une petite minorité peut se gaver au détriment d’une grande majorité avant que ça pète ?
Et l’humain étant ce qu’il est, le jour où ça pétera ça sera pas joli joli mais il sera trop tard pour crier à la barbarie…

Je l’ai déjà dit et je le répète, les très riches sont tellement imbus d’eux-mêmes qu’ils sont convaincus que ce qui s’est passé il y a un peu plus de 2 siècles en France ne pourra jamais se reproduire, les cons… <img data-src=" />

Ils s’imaginent que facebook, un nouvel iPad tous les 6 mois et une coupe du monde de foot tous les 4 ans plus une bonne dose de “bondieuserie” ça va suffire à calmer cette brave populasse tout en oubliant que la majorité de la population mondiale n’a même pas accès à tout ça (à part les bondieuseries hélas)…


1/ Tu te défiles donc. Il n’y avait pourtant que des additions à réaliser.

2/ “J’ai un gros avantage sur toi, je ne crois à aucun système” : on est à égalité alors. Ce qui fait que ton jugement subséquent sur moi dénote soit une interprétation incorrecte (ce qui fait s’interroger sur tes capacités en la matière), soit, pire, une interprétation volontairement caricaturale (mais toujours aussi erronée) : dans les 2 cas, ce n’est que ton opinion.

3/ Le temps d’y mettre fin ? Moi aussi je sais biaiser.

4/ Des préjugés. Si les riches le sont devenus honnêtement, c’est du vol que de leur reprendre et de la jalousie que de le suggérer. Sinon, à qui est-ce la faute sinon à la parodie d’État qui les protège ?

5/ Pour l’instant ça marche.



gavroche69 Abonné
Le 07/11/2012 à 13h08






tmtisfree a écrit :

1/ Tu te défiles donc. Il n’y avait pourtant que des additions à réaliser.

2/ “J’ai un gros avantage sur toi, je ne crois à aucun système” : on est à égalité alors. Ce qui fait que ton jugement subséquent sur moi dénote soit une interprétation incorrecte (ce qui fait s’interroger sur tes capacités en la matière), soit, pire, une interprétation volontairement caricaturale (mais toujours aussi erronée) : dans les 2 cas, ce n’est que ton opinion.

3/ Le temps d’y mettre fin ? Moi aussi je sais biaiser.

4/ Des préjugés. Si les riches le sont devenus honnêtement, c’est du vol que de leur reprendre et de la jalousie que de le suggérer. Sinon, à qui est-ce la faute sinon à la parodie d’État qui les protège ?

5/ Pour l’instant ça marche.


1/ je ne me défile pas, simplement je n’ai pas de temps à perdre pour simplement constater des évidences, même si cette évidence est plus liée à l’état gaspilleur qu’à l’état providence qui n’est qu’un mythe.

2/ Et ce n’est que la tienne, encore un truc qui fonctionne parfaitement dans les 2 sens sauf bien sûr si tu es persuadée d’avoir un esprit supérieur…

3/ J’espère bien, à ton âge supposé… Reste à savoir si tu le fais bien… <img data-src=" />

4/ on peut devenir raisonnablement riche en restant honnête, on ne peut pas devenir immensément riche en restant honnête et je ne parle que des très riches, même si je ne le précise pas à chaque fois.

5/ Pour combien de temps ? Tant va la cruche…

T’as vu je m’adapte, je numérote… <img data-src=" />



Ballos
Le 07/11/2012 à 13h36






tmtisfree a écrit :

“Notre endettement” serait le même (à quelques décimales près) parce qu’il n’existe aucune limite à la possibilité de dépenser d’un État vu que c’est lui qui détermine cette limite en dernier ressort.

L’épouvantail faisant croire que les dettes souveraines sont dues à des sociétés éludant légalement l’impôt est grossier et trompeur parce qu’il masque avec commodité le caractère dispendieux et pervers du concept d’État-providence.


Exactement les déficits sont du la plupart du temps à des hausses de dépenses non controlé, ou à des nouvelles dépenses du à un transfert de pouvoir (par exemple de l’Etat aux collectivités) qui n’a entraîné la suppression d’anciennes unité… Si on regarde les recettes fiscales, elles sont en augmentation constantes avec le temps (de part leur nature et le fait qu’elles soient lié à la consommation) , le problème est que les dépenses augmentent beaucoup plus vite que les recettes…

Point technique les impôts sur les sociétés sont très faibles dans les pays développés (et quasiment inexistant dans certain pays en développement), là où l’Etat se rempli les poches c’est avec la TVA puis l’impôt sur les personnes. Donc quand l’Etat autorise par exemple à des sites de VPC à vendre des biens en 3X sans frais sans devoir faire un dossier de crédit, le but c’est de faire augmenter la consomation et fatallement les recettes de TVA. tant pis pour l’endettement des ménages qui va exploser, le politique veut juste être éluà court terme..
<img data-src=" /><img data-src=" />



tmtisfree
Le 07/11/2012 à 13h39






gavroche69 a écrit :

Les spéculateurs ne mangent pas les enfants mais ils les empêchent souvent de manger… <img data-src=" />


J’observe que tu as succombé au mythe populiste colporté par le système que tu abhorres.

Si c’était le cas (que les spéculateurs font augmenter les prix), cela reviendrait à dire que les spéculateurs investissent dans le seul but de perdre de l’argent.


People who argue that speculation is destabilizing seldom realize that this is largely equivalent to saying that speculators lose money, since speculation can be destabilizing in general only if speculators sell when the currency (or commodity) is low in price and buy when it is high.




  • Milton Friedman. Essays in Positive Economics, p. 175.



Ballos
Le 07/11/2012 à 13h44






MorK_ a écrit :

Les impôts aussi. Ton ticket de caisse ne détaille que la TVA mais dans le reste du prix tu payes aussi toutes les autres charges de l’entreprise qui vend le produit en question.



<img data-src=" />
t’es sur de ça ?? J’ai quand même un doute..
<img data-src=" />

Blague à part, je parlais d’un vieux débat qui est de savoir par exemple dans le cas où on hausse les impôts, qui va payer la charge en plus (Comme la hausse des impôts en Allemagne).. Un débat sans fond fin…
En cas de hausse de n’importe quel charge/taxe les prix ont tendances à tendre vers une marge quasiment nulle pour des produits en concurrence parfaite.. Mais ça c’est dans les livres car la concurrence parfaite n’existe pas. Donc la moindre Taxe comme celle sur l’espace de stockage est en général répercuté sur le prix final..
D’où ma phrase , La TVA est toujours à la charge du consommateur.



Poulpor78
Le 07/11/2012 à 13h46






tmtisfree a écrit :

“Notre endettement” serait le même (à quelques décimales près) parce qu’il n’existe aucune limite à la possibilité de dépenser d’un État vu que c’est lui qui détermine cette limite en dernier ressort.

L’épouvantail faisant croire que les dettes souveraines sont dues à des sociétés éludant légalement l’impôt est grossier et trompeur parce qu’il masque avec commodité le caractère dispendieux et pervers du concept d’État-providence.




Schématiquement, on a (recettes - dépenses) qui font un budget. Si on est en déficit, on s’endette.

Si on ampute les recettes, on compense par de l’endettement à dépenses égales. Je ne vois pas ce que le mode de gestion du pays vient faire là ?



tmtisfree
Le 07/11/2012 à 13h51






gavroche69 a écrit :

1/ je ne me défile pas, simplement je n’ai pas de temps à perdre pour simplement constater des évidences, même si cette évidence est plus liée à l’état gaspilleur qu’à l’état providence qui n’est qu’un mythe.

2/ Et ce n’est que la tienne, encore un truc qui fonctionne parfaitement dans les 2 sens sauf bien sûr si tu es persuadée d’avoir un esprit supérieur…

3/ J’espère bien, à ton âge supposé… Reste à savoir si tu le fais bien… <img data-src=" />

4/ on peut devenir raisonnablement riche en restant honnête, on ne peut pas devenir immensément riche en restant honnête et je ne parle que des très riches, même si je ne le précise pas à chaque fois.

5/ Pour combien de temps ? Tant va la cruche…

T’as vu je m’adapte, je numérote… <img data-src=" />


1/ Ce qui confirme mon point initial de ta propre main.

2/ Les gamineries t’intéressent. Pas moi.

3/ Une diversion de plus.

4/ Définit “raisonnablement riche” et “très riche”.

5/ Les prédictions sont difficiles, surtout à propos du futur.

6/ C’est bien de prendre exemple sur les méthodes qui fonctionnent. <img data-src=" />



fred131 Abonné
Le 07/11/2012 à 13h59


J’observe que tu as succombé au mythe populiste colporté par le système que tu abhorres.

Si c’était le cas (que les spéculateurs font augmenter les prix), cela reviendrait à dire que les spéculateurs investissent dans le seul but de perdre de l’argent.


Ben voyons, dans le cas des denrées agricoles périssables, faire augmenter artificiellement les prix est tout à fait possible et sans conséquence puisque les produits sont saisonniers.

Il suffit de faire ce que certains ont fait juste avant les émeutes de la faim, stocker des tonnes de nourriture jusqu’à ce que les prix augmentent à la bourse de Chicago et enfin revendre quand le prix à atteint un seuil raisonnable de rentabilité. Que d’ici là des gens soient morts de faim peu leur chaut.<img data-src=" />


jus2raisin
Le 07/11/2012 à 13h59


<img data-src=" /> BOOBA : Les rappeurs ont le cul gercé, depuis que j’exerce


Gercé serait faible, pour exprimer la douleur des PME françaises, face à de tel comportement.
Mais bon la Fr est devenu une colonie de l’empire donc sa n’étonne plus personne.<img data-src=" />


tmtisfree
Le 07/11/2012 à 14h11






Poulpor78 a écrit :

Schématiquement, on a (recettes - dépenses) qui font un budget. Si on est en déficit, on s’endette.

Si on ampute les recettes, on compense par de l’endettement à dépenses égales. Je ne vois pas ce que le mode de gestion du pays vient faire là ?


1/ Il faudrait réexpliquer ce b-a-ba comptable à nos politiciens dépensiers. Quand les dépenses sont supérieures aux recettes depuis si longtemps, cela s’appelle techniquement la faillite.

2/ Compenser un manque de recettes epsilon par de l’endettement en dizaine de milliards d’€ et qui n’est pas de l’investissement pour générer un profit ultérieur, n’est pas une bonne gestion. C’est la ruine assurée.

La gestion actuelle (si on peut appeler le fait de dépenser sans compter de la gestion) de l’État consiste dépenser selon les besoins (saupoudrage généralement) et à créer, pour ce faire, des obligations (d’État donc) contre de l’argent créé à partir de rien par les banques centrales. Ces obligations ne sont rien d’autres que des bouts de papier avec des chiffres dessus, càd des promesses de rembourser (ou pas) dans le futur par les générations futures (20 à 30 ans).

En plus de créer ses papiers obligataires selon son bon vouloir, l’État spolie les citoyens d’une partie de leur richesse par l’inflation du pool monétaire qui résulte de la création de novo de l’argent du paragraphe ci-dessus (baisse du pouvoir d’achat).

Donc oui, le mode de gestion de l’État ne devrait pas être différent de celui de tout un chacun.



Poulpor78
Le 07/11/2012 à 14h12






Ballos a écrit :

Exactement les déficits sont du la plupart du temps à des hausses de dépenses non controlé, ou à des nouvelles dépenses du à un transfert de pouvoir (par exemple de l’Etat aux collectivités) qui n’a entraîné la suppression d’anciennes unité… Si on regarde les recettes fiscales, elles sont en augmentation constantes avec le temps (de part leur nature et le fait qu’elles soient lié à la consommation) , le problème est que les dépenses augmentent beaucoup plus vite que les recettes…
<img data-src=" /><img data-src=" />




Il est faux de négliger un manque à gagner au niveau des dépenses.

pour faie simple, je prends l’exemple d’une entreprise qui produit 100, a 70% de frais variables et 20 de frais fixes en année 1.
En année 1, elle fait donc 100 - 70 - 20 = 10 de résultat

En année 2, elle ne peut facturer 5 parmi ces 100 [le parallèle est qu’on la même activité en France mais qu’on ne peut prélever le même impôt]. Elle fait donc 95 - 70 - 20 = 5 de résultat

On divise par deux un résultat pour une différence de 5% sur les recettes. Donc avancer que le manque à gagner serait négligeable dans le cadre de l’équilibre du budget n’est pas un argument recevable.

Et ton argument qu’il est souhaitable de maîtriser nos dépenses, je pense que personne ne s’y oppose. Je pense simplement que c’est un autre sujet.



Poulpor78
Le 07/11/2012 à 14h23






tmtisfree a écrit :

1/ Il faudrait réexpliquer ce b-a-ba comptable à nos politiciens dépensiers. Quand les dépenses sont supérieures aux recettes depuis si longtemps, cela s’appelle techniquement la faillite.

2/ Compenser un manque de recettes epsilon par de l’endettement en dizaine de milliards d’€ et qui n’est pas de l’investissement pour générer un profit ultérieur, n’est pas une bonne gestion. C’est la ruine assurée.

La gestion actuelle (si on peut appeler le fait de dépenser sans compter de la gestion) de l’État consiste dépenser selon les besoins (saupoudrage généralement) et à créer, pour ce faire, des obligations (d’État donc) contre de l’argent créé à partir de rien par les banques centrales. Ces obligations ne sont rien d’autres que des bouts de papier avec des chiffres dessus, càd des promesses de rembourser (ou pas) dans le futur par les générations futures (20 à 30 ans).

En plus de créer ses papiers obligataires selon son bon vouloir, l’État spolie les citoyens d’une partie de leur richesse par l’inflation du pool monétaire qui résulte de la création de novo de l’argent du paragraphe ci-dessus (baisse du pouvoir d’achat).

Donc oui, le mode de gestion de l’État ne devrait pas être différent de celui de tout un chacun.



Attention, je ne dis pas le contraire. La gestion de ce pays m’irrite depuis de longues années. Mais ça à la limite, c’est nos affaires.

Mais quand je vois qu’il existe des manipulations des USA qui permettent :




  • de ne pas payer d’impôt chez nous par le biais de paradis fiscaux (allez … 1%)

  • la contre-partie est que l’argent est coincé dans ces paradis fiscaux

  • on fabrique alors des lois américaines pour rapatrier ces sommes avec une faible imposition (5%)

    .. Je me dis que l’impôt du en France n’est non seulement pas payé, mais en plus il est transféré aux USA. Si cela est vrai, c’est un pur scandale.

    En gros, les 33% dus en France, se transforment en :

  • 1% payés en France

  • 5% payés aux US

    S’ils prennent 5% sur les impôts de tous les pays et qu’on trouve cela normal, je m’inquiète.

    Source à confirmer :http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/apple-peine-a-rapatrier-…



tmtisfree
Le 07/11/2012 à 14h49






fred131 a écrit :

Ben voyons, dans le cas des denrées agricoles périssables, faire augmenter artificiellement les prix est tout à fait possible et sans conséquence puisque les produits sont saisonniers.

Il suffit de faire ce que certains ont fait juste avant les émeutes de la faim, stocker des tonnes de nourriture jusqu’à ce que les prix augmentent à la bourse de Chicago et enfin revendre quand le prix à atteint un seuil raisonnable de rentabilité. Que d’ici là des gens soient morts de faim peu leur chaut.<img data-src=" />


1/ C’est le cas si le marché est dominé par très peu d’acteurs (producteurs). Par exemple, l’interdiction de spéculer sur l’oignon aux USA a conduit à une volatilité bien supérieure à celle du pétrole (qui ne spécule pas sur le pétrole de nos jours). Ce qui montre que plus il y a de spéculateurs, plus la volatilité des prix est faible.

2/ En quoi cela contredit-il le fait que les prix auraient quand même bien plus fluctués ? Ce qui te dérange en fait, c’est la juxtaposition moralement douteuse de quelqu’un qui gagne de l’argent sur le dos d’un autre. Si on te démontre que ce n’est nécessairement et logiquement pas le cas, alors le pseudo argument moral disparait. Bizarrement d’ailleurs, personne ne se plaint des spéculateurs quand les marchés plongent.



tmtisfree
Le 07/11/2012 à 14h52






Poulpor78 a écrit :

Mais quand je vois qu’il existe des manipulations des USA qui permettent :


Personne ne doute de la corruption des politiciens en général et US en particulier.



fred131 Abonné
Le 07/11/2012 à 15h05


c’est la juxtaposition moralement douteuse de quelqu’un qui gagne de l’argent sur le dos la mort d’un autre


Définition de crime contre l’humanité, quand on fait exprès de faire mourir des gens pour du fric, en définition légale c’est un meurtre crapuleux avec préméditation.

Quand ce sont des pays et des peuples entiers c’est un crime contre l’humanité. Pas de morale juste la loi…


Bizarrement d’ailleurs, personne ne se plaint des spéculateurs quand les marchés plongent.


Et surtout pas eux puisqu’ils ont créé la chute en vendant massivement, tout en ayant pris la précaution de spéculer à la baisse pour faire encore du fric, non seulement sur la montée des cours mais aussi sur la baisse.


Personne ne doute de la corruption des politiciens en général et US en particulier.


Personne ne doute que les banquiers ont truqué le LIBOR (qui est un indicateur pour 350 000 milliards d’€) et s’en sont mis pleins les poches, mais faut laisser faire le marché hein? il est honnête lui il peut pas tricher <img data-src=" />


Poulpor78
Le 07/11/2012 à 15h06






tmtisfree a écrit :

Personne ne doute de la corruption des politiciens en général et US en particulier.



C’est bizarre, moi je pensais plus à celles des Français.

Du style ‘je ne savais pas’.

Parce que sur le coup, le politiciens US font leur TAF : prendre le cash des autres pays.

Après, on va nous jouer du violon sur le ‘laisser, laisser passer’ et autres manipulations sur les bienfaits de la libre concurrence.

Plus ça va, et plus je me dis que l’idéologie n’est là que pour déservir ceux qui y croient.



Ballos
Le 07/11/2012 à 15h16






Poulpor78 a écrit :

Il est faux de négliger un manque à gagner au niveau des dépenses.

pour faie simple, je prends l’exemple d’une entreprise qui produit 100, a 70% de frais variables et 20 de frais fixes en année 1.
En année 1, elle fait donc 100 - 70 - 20 = 10 de résultat

En année 2, elle ne peut facturer 5 parmi ces 100 [le parallèle est qu’on la même activité en France mais qu’on ne peut prélever le même impôt]. Elle fait donc 95 - 70 - 20 = 5 de résultat

On divise par deux un résultat pour une différence de 5% sur les recettes. Donc avancer que le manque à gagner serait négligeable dans le cadre de l’équilibre du budget n’est pas un argument recevable.

Et ton argument qu’il est souhaitable de maîtriser nos dépenses, je pense que personne ne s’y oppose. Je pense simplement que c’est un autre sujet.



Je suis d’accord avec toi , même au niveau de l’équité, cette argent est dû, le CONtribuable est essoré, pourquoi une entreprise privée devrait pouvoir y échapper.

Là où je nuance c’est que l’Etat ne devrait pas poursuivre cette “arnaque” pour ce motif de rentré budgétaire (et donc fatallement de se dédouaner en disant, la faute est aux entreprises étrangeres,– je fais réference aux commentaires sur la Lex google) .. Elle doit poursuivre cette bataille pour le motif qu’elle entraine de la concurrence déloyale. Par exemple Archos paye 35% d’impôt… Apple 2% … Techiquement il y a de la concurrence déloyale.

C’est comme si Apple pouvait payer ses salariés en France 0,8 euro brut de l’heure ..

Pas étonnant qu’il y est peu d’innonvation en Europe, car comment faire de la R&D quand on marge pas (et que les banques pretent rien).



tmtisfree
Le 07/11/2012 à 15h25






fred131 a écrit :

Et surtout pas eux puisqu’ils ont créé la chute en vendant massivement, tout en ayant pris la précaution de spéculer à la baisse pour faire encore du fric, non seulement sur la montée des cours mais aussi sur la baisse.

Personne ne doute que les banquiers ont truqué le LIBOR (qui est un indicateur pour 350 000 milliards d’€) et s’en sont mis pleins les poches, mais faut laisser faire le marché hein? il est honnête lui il peut pas tricher <img data-src=" />


1/ Et bien, s’ils vendent massivement, cela fait donc baisser massivement les prix : il me semblait que les méchants spéculateurs ne faisaient qu’augmenter les prix pour voler leurs prochains. Bonne nouvelle pour tout le monde alors !

Maintenant s’ils spéculent à la hausse et à la baisse en même temps, le mot ‘gain’ ne doit pas faire partie de leur vocabulaire. Permets moi d’en douter.

2/ Le rapport avec la spéculation ? Aucun. On saute juste d’un sujet à l’autre pour éructer sa haine incohérente.



fred131 Abonné
Le 07/11/2012 à 15h41


1/ Et bien, s’ils vendent massivement, cela fait donc baisser massivement les prix : il me semblait que les méchants spéculateurs ne faisaient qu’augmenter les prix pour voler leurs prochains. Bonne nouvelle pour tout le monde alors !


Dans le cas des denrées agricoles, ils peuvent faire monter tant qu’il veulent puisqu’après il n’y a plus de marché, en effet la production pour l’année est écoulée une fois la récolte ou les moissons réalisées.

Hors denrées agricoles, quand on a des milliards à placer, ce n’est pas un problème de jouer sur les deux tableaux surtout quand on maîtrise les cours. Et puis tout dépend à quel prix on revend et à quel prix on a acheté.

Je note toutefois que tu ne reprends pas mon argumentation sur la légalité, je suppose donc que tu es d’accord avec moi ? aucune morale là dedans…


2/ Le rapport avec la spéculation ? Aucun. On saute juste d’un sujet à l’autre pour éructer sa haine incohérente.


Ma haîne ? non juste de la colère de voir justifier par des concepts éthérés la mort pour du fric de son “voisin”. De plus je ne répondais pas à notre conversation mais à celle que tu avais avec Poulpor78.

Mais vas y met le doute à tout le monde, c’est bon signe,..


tmtisfree
Le 07/11/2012 à 16h09






fred131 a écrit :

Définition de crime contre l’humanité, quand on fait exprès de faire mourir des gens pour du fric, en définition légale c’est un meurtre crapuleux avec préméditation.


1/ On reste en attente du procès des méchants spéculateurs depuis combien de millénaires déjà ?
2/ Va alors te constituer prisonnier maintenant : n’importe laquelle de tes transactions avec un autre agent économique revient obligatoirement à spéculer (raréfier le marché et modifier marginalement son prix).

C’est comme l’automobiliste complétant son demi-plein de carburant en prévision d’une augmentation et qui, interviewé à la station-service, crie au scandale des spéculateurs criminels qui font monter les prix, sans se rendre compte qu’en complétant son réservoir maintenant (et donc en mettant de la pression sur les prix sur le moment au lieu d’attendre demain) se rend volontairement mais inconsciemment coupable des mêmes agissements ‘criminels’.



Poulpor78
Le 07/11/2012 à 16h21






Ballos a écrit :

Je suis d’accord avec toi , même au niveau de l’équité, cette argent est dû, le CONtribuable est essoré, pourquoi une entreprise privée devrait pouvoir y échapper.

Là où je nuance c’est que l’Etat ne devrait pas poursuivre cette “arnaque” pour ce motif de rentré budgétaire (et donc fatallement de se dédouaner en disant, la faute est aux entreprises étrangeres,– je fais réference aux commentaires sur la Lex google) .. Elle doit poursuivre cette bataille pour le motif qu’elle entraine de la concurrence déloyale. Par exemple Archos paye 35% d’impôt… Apple 2% … Techiquement il y a de la concurrence déloyale.

C’est comme si Apple pouvait payer ses salariés en France 0,8 euro brut de l’heure ..

Pas étonnant qu’il y est peu d’innonvation en Europe, car comment faire de la R&D quand on marge pas (et que les banques pretent rien).



OK. Je suis bien d’accord qu’il faut distinguer les différents problèmes. L’embourbement de la France ne vient pas des méchants qui ne respectent pas les règles, en tout cas pas plus que divers problèmes qui se cumulent.

Aujourd’hui, je vois deux gros problèmes :




  • peu d’envie d’entreprendre en France (il y a des raisons)

  • peu d’envie d’entreprises étrangères d’investir en France

    On est à la rue sur pas mal de points, par exemple :


  • l’environnement Français est complexe et pas clair: le droit du travail est tellement important qu’il se révèle un piège pour un petit entrepreneur. Les calculs d’allègements sont complexes à calculer.


  • l’image du travailleur Français à l’étranger est déplorable. Et plus je bosse à l’international, plus je me dis que nous sommes des idiots: tout le monde pense qu’on ne bosse pas alors que c’est juste faux.


  • le contrôle de nos dépenses est pitoyable et opaque: comment baisser les impôts dans ce cas ? La France est un pays corrompu dans les rapports internationaux. Je ne suis pas certain qu’on ait envie de cette transparence.


  • les Français ont peur du changement: toute tentative de changement profond se solde par une grève et une démotivation du gouvernement en place.



tmtisfree
Le 07/11/2012 à 16h24






fred131 a écrit :

Dans le cas des denrées agricoles, ils peuvent faire monter tant qu’il veulent puisqu’après il n’y a plus de marché, en effet la production pour l’année est écoulée une fois la récolte ou les moissons réalisées.

Hors denrées agricoles, quand on a des milliards à placer, ce n’est pas un problème de jouer sur les deux tableaux surtout quand on maîtrise les cours. Et puis tout dépend à quel prix on revend et à quel prix on a acheté.

Je note toutefois que tu ne reprends pas mon argumentation sur la légalité, je suppose donc que tu es d’accord avec moi ? aucune morale là dedans…

Ma haîne ? non juste de la colère de voir justifier par des concepts éthérés la mort pour du fric de son “voisin”. De plus je ne répondais pas à notre conversation mais à celle que tu avais avec Poulpor78.

Mais vas y met le doute à tout le monde, c’est bon signe,..


1/ Eh bien non justement. Le fait de spéculer va remettre sur le marché des denrées qui ne l’étaient plus, et donc empêcher les prix de grimper encore. Une erreur commune et entretenue de penser le contraire.

2/ Pas besoin de milliards. Je spécule tous les ans sur le MAT pour protéger une partie de mon revenu des fluctuations économiques, climatiques et politiques. Les marchés à terme ont été justement inventés pour limiter les fluctuations.

3/ Spéculer est légal puisque tout le monde le fait à chaque achat/vente.

4/ Tu as parlé de morts, pas moi. L’émotion est mauvaise conseillère quand il s’agit de comprendre des mécanismes pas forcément intuitifs. Les politiques sont d’ailleurs passés maître pour agiter cet épouvantail à la populace : une manière d’éviter d’aborder les sujets plus sensibles.

5/ C’est en doutant qu’on progresse. Celui qui se complait dans ses habitudes de pensées végète.



antares56
Le 07/11/2012 à 19h13

pourquoi tout le monde tape sur apple , google et autre les firme francaise en font autant et personne ne trouve ca mal regarder TOTAL 650 million d impot pour plus de 12 milliard de benefice et personne ne dis rien .

si ils sont assez malin pour ne pas payer autant essayer de faire comme eux au lieu de raler


gavroche69 Abonné
Le 07/11/2012 à 22h11






fred131 a écrit :

Définition de crime contre l’humanité, quand on fait exprès de faire mourir des gens pour du fric, en définition légale c’est un meurtre crapuleux avec préméditation.

Quand ce sont des pays et des peuples entiers c’est un crime contre l’humanité. Pas de morale juste la loi…

Tu perds ton temps…
Une des grande forces du libéralisme c’est d’avoir des adeptes tellement convaincus que rien ne saurait les faire changer d’avis. A côté d’eux n’importe quel extrémiste bolchevique passerait pour une girouette…

Ils trouveront toujours moyen de te faire croire que c’est toi qui est totalement intoxiqué par des discours populistes (ils adorent ce mot). Eux sont des convaincus réfléchis et intelligents toi t’es juste un inculte prisonnier de tes idées d’un autre âge… <img data-src=" />
De plus ils ont un tas de gourous qu’ils adorent citer tout comme les intégristes religieux adorent citer les saintes écritures et puis ça fait tellement cultivé de citer des mecs disparus depuis des décennies voire des siècles…

Ça fait des décennies qu’ils font croire au monde que c’est soit eux soit le communisme primaire pur et dur, bouffeur de liberté… Et ça fait des décennies que le monde les croit, parce que le monde il est pas très futé en fait, en tous cas pas assez pour imaginer un juste milieu entre la peste et le choléra…
Je me demande d’ailleurs si ce n’est pas eux qui ont inventé le communisme juste pour pouvoir le brandir tel un épouvantail dès qu’ils sont à bout d’arguments… <img data-src=" />

Alors bon courage à toi si tu veux persister, d’autant que miss tmtisfree a visiblement trouvé d’autres adeptes de la secte, à croire qu’ils sont tapis au fond du web, prêts à faire fonctionner la pompe à prosélytisme à la moindre occasion et dans ce monde de merde ce ne sont pas les occasions qui manquent, il faut bien le reconnaître.

Tels des vieux généraux, les grands financiers ont besoin d’une armée de convaincus dont ils se foutent éperdument mais dont ils ont besoin pour qu’on leur foute la paix… <img data-src=" />



tmtisfree
Le 08/11/2012 à 08h48






gavroche69 a écrit :

Tu perds ton temps… + verbiage insipide


Les avantages de raisonner de manière consistante et de baser son argumentation sur l’empirisme sont que l’on peut observer ceux n’y sont pas encore parvenu (ou refuse d’y parvenir à dessein) d’un œil circonspect et amusé : le moment où ils n’ont plus rien à dire que des banalités mensongères et affligeantes de contre-sens (historiques entre autres) coïncide avec celui où il recherche désespérément l’aide extérieure à même de remplacer leur déficience de pensée logique et de connaissances factuelles.

“Men, it has been well said, think in herds; it will be seen that they go mad in herds, while they only recover their senses slowly, and one by one.”




  • Charles Mackay, 1843. Extraordinary Popular Delusions and the Madness of Crowds.



gavroche69 Abonné
Le 08/11/2012 à 09h51

Et hop encore une citation au passage… <img data-src=" />
Toi seule détient la vérité Ô grande prêtresse du libéralisme !! <img data-src=" />
Quelle abnégation de ta part que d’essayer d’éclairer l’esprit obscure de tes contradicteurs !! <img data-src=" />

Quand je vois à quel point vous êtes bornés dans vos pensées en détruisant systématiquement tous les arguments bons ou moins bons qu’on peut vous opposer, je me demande bien qui fait partie d’un troupeau. Quoi que vous concernant je préfère utiliser le terme de secte qui vous convient bien mieux.

Vous êtes complètement lobotomisés, si demain un de vos gourous vous affirme que la neige est noire et chaude, vous irez proclamer cette contre vérité de partout en traitant d’abrutis tous ceux qui s’y opposeront.

Mais le pire c’est cette façon sans complexe de vous considérer comme infiniment plus intelligent(e)s et plus instruit(e)s que tout le monde, ce n’est pas la modestie qui vous étouffe, c’est le moins que l’on puisse dire.
Lire c’est bien, mais lire systématiquement des auteurs qui vont pratiquement tous dans le même sens, ça ne sert pas à grand chose et certainement pas à ouvrir l’esprit. C’est votre secte qui choisis vos lectures ou quoi ? <img data-src=" />

Et pas la peine de me dire que je fais diversion ou que je suis à bout d’argument, c’est une méthode un peu usée à force d’abus de ta part… <img data-src=" />