Sony veut un brevet accusé d'empêcher la lecture des jeux d’occasion

Sony veut un brevet accusé d’empêcher la lecture des jeux d’occasion

PayStation

Avatar de l'auteur
Xavier Berne

Publié dans

Droit

04/01/2013
202

Sony veut un brevet accusé d'empêcher la lecture des jeux d’occasion

Bloquer la lecture des jeux vidéo d’occasion : voilà ce que pourrait potentiellement effectuer un dispositif élaboré par Sony, comme le révèle une demande de brevet effectuée aux États-Unis par le japonais. Si un système de ce type était mis en place, il pourrait porter un sacré coup au marché des jeux vidéo d’occasion, au grand dam de certains consommateurs.

brevet sony

 

Le bureau américain des brevets a publié hier une demande de brevet effectuée le 12 septembre dernier par Sony  (et consultable ici). Repérée via les forums de NeoGaf, cette requête du fabricant de la PlayStation vise à protéger un système capable d’identifier un jeu ayant déjà été utilisé. Le dépôt soumis par le japonais permet en effet d’esquisser un mécanisme basé sur des marqueurs de type RFID, qui, intégrés au disque d’un jeu, pourraient potentiellement empêcher la lecture d’un titre ayant déjà servi, comme l’explique ArsTechnica

 

La notice explicative décrit cette invention de la manière suivante : « Un système de jeux vidéo comprenant une balise de permission d’utilisation [un TAG, ndlr] prévue pour être utilisée sur un disque de jeu, un lecteur de disque et un dispositif de reproduction destiné à sauvegarder des parties. Le lecteur de disque lit l’ID du disque de jeu. Quand le disque est lancé, le dispositif de reproduction transmet l’ID du jeu et celle du joueur à la balise de permission d’utilisation. La balise de permission d’utilisation conserve les conditions d’utilisation du jeu et détermine d’après une combinaison entre l'ID du disque et celle du joueur transporté par le dispositif de reproduction s'il remplit les conditions d'utilisation ou non ».

 

brevet sony

 

En somme, une fois le CD introduit dans une console de jeu équipée de ce système, le dispositif serait en mesure de détecter grâce à ces TAG d’identification si le jeu a déjà servi. Et le tout, sans connexion Internet. On peut ainsi facilement imaginer les ouvertures d’un tel dispositif : limites au marché du jeu d’occasion, au prêt traditionnel (même à titre gratuit), etc.

 

Ce n’est d’ailleurs pas nouveau, de nombreux acteurs de la filière du jeu vidéo s’opposent de longue date à la revente de titres d'occasion, comme nous l’expliquions dans un édito de juillet 2011 : « La mort de l’occasion est en marche ». Quelques mois plus tard, l’UFC-Que Choisir déposait d'ailleurs plusieurs plaintes contre trois distributeurs et quatre éditeurs de jeux vidéo, notamment à l’encontre des mesures techniques de protection (DRM) présentes dans de plus en plus de titres : « Cette pratique vise à tuer le marché d’occasion puisque le consommateur qui achète un jeu de seconde main doit investir dans un nouveau code d’activation rendant le jeu ainsi acquis aussi cher qu’un jeu neuf». L’association de consommateurs expliquait en outre avoir constaté « que cette limitation est souvent non ou mal indiquée lors de l’achat du jeu, que ce soit sur le boîtier lorsqu’il s’agit d’un achat physique ou sur le site du cybermarchand lorsqu’il s’agit d’un achat à distance ».

 

Notons toutefois que même s’il était validé par le bureau américain des brevets, ce titre de propriété intellectuelle ne serait pas forcément synonyme d’une utilisation du dispositif. Ce n’est par ailleurs pas la première fois que SONY est accusé de vouloir museler le marché de l’occasion. Rappelons en effet que des spéculations autour d’un système de blocage des jeux déjà utilisés circulaient déjà en mars dernier au sujet de sa nouvelle PlayStation, qui serait prévue pour fin 2013. 

202

Écrit par Xavier Berne

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (202)


Le 04/01/2013 à 10h 08

<img data-src=" /> font ch<img data-src=" />



les jeux à 70€ neufs c’est un peu l’arnaque aussi, faudrait commencer par là <img data-src=" />


John Shaft Abonné
Le 04/01/2013 à 10h 09

Elle vont bien les nouvelles consoles ! <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />









jb18v a écrit :



les jeux à 70€ neufs c’est un peu l’arnaque aussi, faudrait commencer par là <img data-src=" />







Le JV sur console fait parti de ces trucs qui coûtent le même prix depuis 20 ans. Sauf qu’avant il y a vait des coûts de fabrication (cartouche, boite…) plus élevée



glacasa Abonné
Le 04/01/2013 à 10h 10



Notons toutefois que même s’il était validé par le bureau américain des brevets, ce titre de propriété intellectuelle ne serait pas forcément synonyme d’une utilisation du dispositif.





Et réciproquement : un refus de la validation du brevet ne les empêchera certainement pas d’utiliser le dispositif


Le 04/01/2013 à 10h 10

En plus d’avoir des jeux de plus en plus cher, on ne pourra pas les prêter ou les revendre - si tel est le cas.



Quand comprendront-ils qu’ils sont en train de se tirer une balle dans le pied et que c’est contreproductif.


Le 04/01/2013 à 10h 10

Je n’ai pas acheté de PS2 ni de PS3, mais je les avais considérés lorsque je cherchais quelle console achter. Si un tel système arrive, les consoles équippées seront automatiquement éliminées du choix (et si elles en sont toute équippées ben j’arrêtes les consoles <img data-src=" />)


Le 04/01/2013 à 10h 12

Tant pis pour eux je pense que je vais rester sur ma gamecube et ma ps2 encore pas mal de temps avant de faire le pas sur une console récente.


Le 04/01/2013 à 10h 15

Hé bah, Sony ne comprends toujours pas qu’à faire la guerre à leurs clients, il les perdront tous au bout du compte… Déjà qu’ils se sont bien vautré avec la PS3 & certaines décisions prises sur cette dernière… <img data-src=" />



Voilà ce que c’est de se reposer sur ses lauriers, et de s’imaginer que parce qu’on a eu deux consoles hyper plébiscitées et dominant le marché auparavant, le succès nous est acquis.



Mon petit doigt me dit que si la SteamBox voit le jour, elle risque de faire mal au monde des consoles de jeux… Vu les prix cassés et les promos qu’on trouve dessus pour les jeux. (En plus c’est pas comme si on pouvait pas acheter de jeux physiques, suffit de rajouter la clé CD sur Steam et hop !)


Les enfoirés ! Déjà, il y a pas loin de 10 ans (à l’époque de la Xbox 1ère du nom), j’avais demandé à un revendeur si la location de JV était possible (comme la vidéo). Il m’arépondu que les éditeurs avaient refusé catégoriquement ce mode. Désormais ils veulent tuer le marché d’occase.


Le 04/01/2013 à 10h 17

Mais ce n’est pas que le marché de l’occasion qui est touché là.. mais aussi le simple prêt d’un jeu à un amis…


Le 04/01/2013 à 10h 17

Cette problématique ne se posera de toute façon plus quand le dématérialisé sur consoles sera devenu la norme comme sur PC… et le modèle commercial à suivre pour ça, c’est steam. <img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 10h 19







Slash a écrit :



Cette problématique ne se posera de toute façon plus quand le dématérialisé sur consoles sera devenu la norme comme sur PC… et le modèle commercial à suivre pour ça, c’est steam. <img data-src=" />







Certes, mais les prix sur Steam compensent un peu cet état de fait, contrairement au dématérialisé sur console ou les jeux sont au même prix que les versions boîtes, ou seulement 10€ moins cher…



En plus comme le PC est une plateforme ouverte, c’est pas comme si tu pouvais pas “prêter” ton jeu avec l’aide d’un NoCD hein… <img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 10h 20

Donc, si la console tombe en panne après 6 mois d’utilisation, on peut jeter les 20 jeux qu’on a utilisé avec, celle fournie en remplacement sous garantie détectant que ces jeux ont déjà été utilisés dans une autre… <img data-src=" />


Marc4444 Abonné
Le 04/01/2013 à 10h 20

Et si la console tombe en panne ? On peut plus mettre les jeux sur la nouvelle ?

Du coup on perds la console + tous ses jeux <img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 10h 20

Y’a que moi qui trouve que le titre veut rien dire? ^^


Le 04/01/2013 à 10h 21







Slash a écrit :



Cette problématique ne se posera de toute façon plus quand le dématérialisé sur consoles sera devenu la norme comme sur PC… et le modèle commercial à suivre pour ça, c’est steam. <img data-src=" />







Mais le même effet <img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 10h 22

<img data-src=" />

Et après ils vont se plaindre qu’il y a du piratage…


Le 04/01/2013 à 10h 23







Baradhur a écrit :



Y’a que moi qui trouve que le titre veut rien dire? ^^





Je pense que oui <img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 10h 24

Honnêtement, je trouve la chose souhaitable, dans la mesure où ça incite les gamers à repasser au PC pour jouer <img data-src=" />



Les consoles pourrissent l’expérience PC, avec beaucoup trop de jeux au final laids, mal optimisés et mal portés développés pour console et adaptés en vitesse.





Les consoles, j’y joue parce que pas toujours le choix, mais j’y tiens pas mordicus.


Le 04/01/2013 à 10h 25

Je m’étais toujours dit que je n’aurais jamais de console, hé bien ça conforte mon idée !



Pour ce qui est de steam et de ces promos à là en veux-tu en voilà mes jeux viennes exclusivement de là maintenant !









bingo.crepuscule a écrit :



Certes, mais les prix sur Steam compensent un peu cet état de fait, contrairement au dématérialisé sur console ou les jeux sont au même prix que les versions boîtes, ou seulement 10€ moins cher…







Je ne suis pas d’accord avec toi, si tu attends un peu avant la sortie du jeu, ou en pré commande tu as de grosse différence avec les versions magasins…



Le 04/01/2013 à 10h 26







rorix a écrit :



<img data-src=" />

Et après ils vont se plaindre qu’il y a du piratage…







Toi aussi tu trouves paradoxal que les entreprises crient leur désarroi au piratage alors qu’elles emmerdent à mort les clients honnêtes avec les DRM ? <img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 10h 26







Marc4444 a écrit :



Et si la console tombe en panne ? On peut plus mettre les jeux sur la nouvelle ?

Du coup on perds la console + tous ses jeux <img data-src=" />







On peut imaginer qu’il y aura un lien avec l’ID sur le PSN/SEN pour éviter ça.



Et puis comme dit avant, STEAM, tout ça…



pseudo555 Abonné
Le 04/01/2013 à 10h 26

Et si tu crame ta console (et/ou tu va chez un pote pour jouer, tes parents ont divorcés, chaqun d’eux à la console), t’es obligé de racheter le jeux ?

<img data-src=" /> <img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 10h 26







Marc4444 a écrit :



Et si la console tombe en panne ? On peut plus mettre les jeux sur la nouvelle ?

Du coup on perds la console + tous ses jeux <img data-src=" />







J’imagine la scène, en cas de panne leur SAV reçoit la console et tous les BR qu’ils ont bloqués par leurs bêtises…



Le 04/01/2013 à 10h 26







2show7 a écrit :



Mais le même effet <img data-src=" />







?



Le 04/01/2013 à 10h 26







myxomatosis a écrit :



Honnêtement, je trouve la chose souhaitable, dans la mesure où ça incite les gamers à repasser au PC pour jouer <img data-src=" />.







<img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 10h 28







Crysalide a écrit :



Les enfoirés ! Déjà, il y a pas loin de 10 ans (à l’époque de la Xbox 1ère du nom), j’avais demandé à un revendeur si la location de JV était possible (comme la vidéo). Il m’arépondu que les éditeurs avaient refusé catégoriquement ce mode. Désormais ils veulent tuer le marché d’occase.





C’est sur que quand un jeu se torche en une après midi et vaut 70 boules…



La location ça aurait cartonné.<img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 10h 28







crevettehj a écrit :



Je m’étais toujours dit que je n’aurais jamais de console, hé bien ça conforte mon idée !



Pour ce qui est de steam et de ces promos à là en veux-tu en voilà mes jeux viennes exclusivement de là maintenant !







Je ne suis pas d’accord avec toi, si tu attends un peu avant la sortie du jeu, ou en pré commande tu as de grosse différence avec les versions magasins…







Peut être, mais tout le monde n’a pas envie d’acheter un jeu avant sa sortie, les tests, au prix fort.



Entre attendre un peu et avoir des jeux GOTY entre 5 et 15€ sur Steam, et se taper 50 à 70€ un jeu neuf sur console, dématérialisé, le choix est vite fait…



FREDOM1989 Abonné
Le 04/01/2013 à 10h 30







John Shaft a écrit :



Elle vont bien les nouvelles consoles ! <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />







Le JV sur console fait parti de ces trucs qui coûtent le même prix depuis 20 ans. Sauf qu’avant il y a vait des coûts de fabrication (cartouche, boite…) plus élevée





Certes mais il y a l’inflation et l’explosion des couts de dévellopement. Metal Gear sur MSX c’est peut-être 5 personne pendant 1 an et le procahain MGS c’est 500 personnes pendant 3 ans.



Le 04/01/2013 à 10h 32







FREDOM1989 a écrit :



Certes mais il y a l’inflation et l’explosion des couts de dévellopement. Metal Gear sur MSX c’est peut-être 5 personne pendant 1 an et le procahain MGS c’est 500 personnes pendant 3 ans.







Oui mais a l’époque tu avais quoi 20 millions de console, alors qu’aujourd hui tout se fait en multi plateforme avec un parc avoisinant les 150 millions de console ( sans compter les PC)



Le 04/01/2013 à 10h 32







FREDOM1989 a écrit :



Certes mais il y a l’inflation et l’explosion des couts de dévellopement. Metal Gear sur MSX c’est peut-être 5 personne pendant 1 an et le procahain MGS c’est 500 personnes pendant 3 ans.





Faut espérer qu’il sera mieux que le dernier.



Les MGS c’est comme les windows: il y en a un sur deux de bon.<img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 10h 33







bingo.crepuscule a écrit :



Peut être, mais tout le monde n’a pas envie d’acheter un jeu avant sa sortie, les tests, au prix fort.



Entre attendre un peu et avoir des jeux GOTY entre 5 et 15€ sur Steam, et se taper 50 à 70€ un jeu neuf sur console, dématérialisé, le choix est vite fait…









non je suis tout à fait d’accord ! quand je vois les offres steam, voir Origin qui il faut dire par moment à des offres très intéressantes je ne m’en prive pas.



Seul risque, tu perds ton compte tu perds gros ! je me suis fait hacké une fois mon steam, et heureusement je m’en suis rendu compte tout de suite, et le support m’a récupérer mon compte, avec tous les jeux, même les doublons que je n’avais pas encore pu envoyer à des amis !



Je n’ai qu’une chose à dire VIVE STEAM



Le 04/01/2013 à 10h 34

Ce n’est jamais que le même résultat qu’un système à la Steam. Avec le jeu qui n’est plus un bien propre mais un service vendu à une personne unique. Les gens gueulent que les grosse boites qui créent du contenu en veulent toujours plus, mais ils sont bien content quand ces même boites leur propose des jeux AAA qui exploitent les dernières technologies et qui coutent de plus en plus cher à produire. C’est ça la réalité. Quand un studio ferme ou licencie à tour de bras il y a toute une floppée de message de soutient “blablabla RIP”, “on vous aime” mais quand faut mettre quelque € de plus dans un jeu qui a demandé un investissement énorme ça gueule.



Et puis c’est pas comme si les solutions pour jouer pas cher n’existaient pas… Il suffit d’être patient et ne pas être une victime de la pub qui veut tout tout de suite.


darkjack Abonné
Le 04/01/2013 à 10h 34

Suis pas juriste mais à mon avis, ils peuvent toujours essayer d’appliquer en France, ils auront droit à de beaux procès qu’ils perdront : rien dans la loi n’interdit de vendre ses biens, rien dans la loi n’interdit d’utiliser des biens d’occasion.

Et si Peugeot empêchait ses voitures d’occasion de démarrer <img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 10h 34



On peut ainsi facilement imaginer les ouvertures d’un tel dispositif : limites au marché du jeu d’occasion, au prêt traditionnel (même à titre gratuit), etc.





  • Violation de brevet de Microsoft et de Nintendo s’ils contournent le dispositif mis en place par des éditeurs en cheville avec Sony.. <img data-src=" /> <img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 10h 35

Quand je le dis qu’on est pas bien loin du bon vieux : “INSERT COIN TO PLAY”


al_bebert Abonné
Le 04/01/2013 à 10h 37

Sony perd vraiment les pédales…



-ils sont partit avec une console non hacker qui pouvait faire tourner Linux

-ils ont supprimer la possibilité d’utiliser Linux

-les hackers ont défoncer la console en retour pour installer linux

-le hack a permit le lancement de copie de jeu

-sony a essayer de resécuriser sa console le jeu en ligne devenait impossilbe

-le hack a avancer aujourd’hui il est possible de jouer à tous les jeux et en ligne gratuitement sans aucun problème … et de nouveaux outils sont en passe de sortir pour rendre la chose encore plus simple (car en l’état actuel il faut quelques manip avant de pouvoir lancer un jeu cracker mais rien d’insumontable non plus)



-demains ils brident encore plus … ils pense quoi ? que leur système va resister longtemps ? que les joueurs ne feront rien ? ils rêvent …



Le 04/01/2013 à 10h 37







Jean_Peuplus a écrit :



Ce n’est jamais que le même résultat qu’un système à la Steam. Avec le jeu qui n’est plus un bien propre mais un service vendu à une personne unique.







Steam n’est absolument pas une vente de service mais de biens dématérialisés, tu peux d’ailleurs si tu en as envie créer une version installable offline de tes jeux.



Le 04/01/2013 à 10h 39







darkjack a écrit :



Suis pas juriste mais à mon avis, ils peuvent toujours essayer d’appliquer en France, ils auront droit à de beaux procès qu’ils perdront : rien dans la loi n’interdit de vendre ses biens, rien dans la loi n’interdit d’utiliser des biens d’occasion.

Et si Peugeot empêchait ses voitures d’occasion de démarrer <img data-src=" />







Et comment fait STEAM alors?



On peut imaginer qu’avec un système pareil les prix des jeux consoles vont finir par baisser, vu que les gens n’auront plus les moyens d’en acheter autant qu’avant.



Le 04/01/2013 à 10h 39







darkjack a écrit :



Et si Peugeot empêchait ses voitures d’occasion de démarrer <img data-src=" />





C’est pas déja le cas, et pas que sur les occase ? <img data-src=" /> <img data-src=" /> (et ça marche aussi bien, sinon mieux, en remplaçant Peugeot par Renault <img data-src=" /> )





Sinon pour la news bah ça confirme les bruits de couloirs qui circulent depuis pas mal de temps déja sur le verrouillage quasi total des consoles “next gen” à venir vu que la rumeur veux que MS implémenterait aussi un dispositif du même genre à sa prochaine console.



M’enfin après suffirait qu’au lieu de se jeter dessus comme des morts de faim dès leurs sorties les gens boudent ces machines pour que les constructeurs fassent rapidement machine arrière



Le 04/01/2013 à 10h 39

Nous sommes nés pour acheter. Neuf !!!


Le 04/01/2013 à 10h 42

Le marché des JV brasse tellement de milliards…il en faudrait plus?



Même le prêt entre amis? Pfiou, ils vont très loin là.


Le 04/01/2013 à 10h 42

Pour ma part, je viens de lire (bon d’accord, survoler) le texte de la demande de brevet, et je n’y vois pas l’impossibilité de passer un jeu d’une console à une autre.



Ce que j’y vois par contre:



1/ Le disque du jeux comporte une étiquette RFID qui annonce «je suis une version légitime du jeux». Et la console n’accepte de lancer le jeu que si la RFID lui parait légitime.

Ça a donc une tête de protection contre la copie et/ou le home-brew.



2/ On dirait même que le tag RFID peut contenir des informations sur des critères temporels de jouabilité.

Si Sony, s’y prend bien, on pourrait donc trouver un moyen de louer des jeux sans craindre la copie «de sauvegarde personnelle».



Donc, à voir.

(mais de toute façon, pour ma part, pas de console ni de télé,alors…)


Le 04/01/2013 à 10h 44







darkjack a écrit :



Suis pas juriste mais à mon avis, ils peuvent toujours essayer d’appliquer en France, ils auront droit à de beaux procès qu’ils perdront : rien dans la loi n’interdit de vendre ses biens, rien dans la loi n’interdit d’utiliser des biens d’occasion.

Et si Peugeot empêchait ses voitures d’occasion de démarrer <img data-src=" />







Hum relis un CLUF, tu te rendras comptes que tu n’es jamais propriétaire d’un logiciel que tu achètes, tu achètes juste le droit de l’utiliser (c’est presque comme une location).



Le 04/01/2013 à 10h 44

ils l’ont tenté sur la PSP GO qui ne pouvait pas recevoir les jeux d’occasions.

C’est devenu un produit mort né, car personne n’adhérait à ce système.



C’est peut être la nouvelle politique de Sony, sortir des consoles qui ne se vendent pas.


Le 04/01/2013 à 10h 49







Slash a écrit :



Cette problématique ne se posera de toute façon plus quand le dématérialisé sur consoles sera devenu la norme comme sur PC… et le modèle commercial à suivre pour ça, c’est steam. <img data-src=" />









Ça n’arrivera sans doute jamais pour une raison qui est simple: la concurrence.

Il y aura toujours un concurrent pour continuer à faire des boites et toujours des joueurs intéressés pour les acheter. Sans compter la concurrence à steam qui fera que les joueurs ne voudront pas aller sur steam, puis sur mac store, puis sur origin, puis sur google store, puis sur microsoft store, puis sur playstation store….



Le 04/01/2013 à 10h 50

A titre personnel jsuis en conflit avec blizzard pour avoir acheter un second compte diablo 3 auquel ils ne veulent pas desactiver alerte SMS. Malgres le fait que je leurs ait fourni tout les documents légitimant ma requete. Ils me renvoient aux CLUF, qui stipule que la revente de compte est interdite, ce a quoi je leurs ait stipulé qu’une décision de la Cour de justice européenne revoque le droit a un éditeur/developeur d’interdire a un client la possibilité de revendre son bien, avec lien vers la decision a l’appui. Ajouter le droit de modifier ses informations personnel et donc le numéro de telephone rattaché a leurs systeme alerte SMS, ils n’ont rien voulu savoir et mon redirigé vers leurs sevices juridique qui ne dispose pas de mail ( welcome in 2013) mais le recoit que des recommandés !



Bref comme toujours ils ont les gens a l’usure ! Vivement les class action en France qu’on ait une justice pour tous et pas une pour les citoyens et une autre pour les corporations !


Le 04/01/2013 à 10h 50







Slash a écrit :



Steam n’est absolument pas une vente de service mais de biens dématérialisés, tu peux d’ailleurs si tu en as envie créer une version installable offline de tes jeux.







euh tu es de toute façon obligé de passer par ton compte pour jouer, la possibilité de créer un DVD de tes jeux à pour seul intérêt (et ils le disent d’ailleurs) d’économiser de la BP en cas de réinstallation



tu ne peux pas revendre tes jeux à l’unité, tu ne peux pas revendre ton compte non plus, ce n’est donc pas un bien.



Le 04/01/2013 à 10h 51

Pourquoi ne pas obliger de se connecter et que le disque soit simplement lié à notre compte PSN et donc l’occasion sera stoppée. Pas besoin de brevet pour ça… Ils sont cons ou quoi chez Sony? Steam le fait déjà sur pc.



Pas besoin de compliquer les choses… ça ressemble plus à un moyen de faire comme Nintendo, on achète des jeux sur la virtual console et on les perd quand la console meurt… du foutage de gueule façon grand N qui inspire la concurrence donc…



Je ne suis pas contre le fait de lier mes jeux à mon compte sur console pour autant que je puisse utiliser tous les jeux que j’ai sur la dernière console et qu’on ne me revende pas mes jeux ps1, ps2 et ps3 sur le store à la sortie de la ps4. Si ils font ce système, qu’ils ajoutent un émulateur ps2 sur ps3 et qu’ils mettent place la possibilité d’utiliser ses disques ps2 et de les lier à notre compte…


Le 04/01/2013 à 10h 51







Slash a écrit :



?







La Steamisation des jeux, mêmes anciens ne permettra plus la revente



Le 04/01/2013 à 10h 51







Slash a écrit :



Steam n’est absolument pas une vente de service mais de biens dématérialisés, tu peux d’ailleurs si tu en as envie créer une version installable offline de tes jeux.





Mais tu ne peut en aucun cas les revendre tes jeux “achetés” sur Steam, à moins de “magouiller” en t’amusant à créer un compte différent par jeu que tu achète de façon à pouvoir refourguer le tout ensuite. (pas sur que ce soit conforme aux CGU de la plateforme ce genre d’astuces)



Du coup pour moi non Steam n’est pas vraiment une plateforme de vente de jeux dématérialisés mais plutôt une plateforme de location à durée indéterminée.



M’enfin ça a déja un avantage sur la bouse que Sony vient de nous pondre : avec Steam au moins même si on change de machine suffit de réinstaller Steam sur la nouvelle pour pouvoir re downloader tout nos jeux pour pouvoir y rejouer sans soucis, on est pas “marié” avec une seule machine. (on peut même utiliser son compte chez des potes pour leur montrer un nouveau jeu mais bon là on frise quand même un peu la limite <img data-src=" />)



Le 04/01/2013 à 10h 53

Dans la mesure où un jeu, on ne l’achète pas, on achète un droit d’utilisation, une license donc. (et éventuellement aussi, à la marge, le support sur lequel il est stocké), qu’est ce qui justifie à l’origine le marché de l’occasion ?


Le 04/01/2013 à 10h 53

Génial, vraiment….<img data-src=" />

Ce n’est pas seulement l’occasion, le problème.

Comment fera t-on pour se prêter des jeux entre amis par exemple ?

J’espère qu’ils feront marche arrière.


Le 04/01/2013 à 10h 56







Kornemuse a écrit :



Génial, vraiment….<img data-src=" />

Ce n’est pas seulement l’occasion, le problème.

Comment fera t-on pour se prêter des jeux entre amis par exemple ?

J’espère qu’ils feront marche arrière.







Si plus personne n’achète de consoles sony, même en faisant marche arrière, ça sera trop tard pour eux, surtout quand on voit le nombre de jeux identiques sur chaque consoles, pc.





PayStation



<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /> <img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 10h 58







Guinnness a écrit :



Du coup pour moi non Steam n’est pas vraiment une plateforme de vente de jeux dématérialisés mais plutôt une plateforme de location à durée indéterminée.







Non, tu ne paies pas de loyer non plus donc ce n’est pas de la location, je suis d’accord avec toi sur le fait qu’on ne puisse pas les revendre, et c’est un sujet à polémique sur ce type de vente, au final la meilleure comparaison serait avec des produits consommables, mais ce n’est ni de la location, ni un service, il s’agit bien de vente de biens.



Le 04/01/2013 à 11h 01







Slash a écrit :



Steam n’est absolument pas une vente de service mais de biens dématérialisés, tu peux d’ailleurs si tu en as envie créer une version installable offline de tes jeux.







Je trouve ce mode offline bancal et foireux.

GOG est offline, pas Steam.



Le 04/01/2013 à 11h 03







Slash a écrit :



Non, tu ne paies pas de loyer non plus donc ce n’est pas de la location, je suis d’accord avec toi sur le fait qu’on ne puisse pas les revendre, et c’est un sujet à polémique sur ce type de vente, au final la meilleure comparaison serait avec des produits consommables, mais ce n’est ni de la location, ni un service, il s’agit bien de vente de biens.





S’il s’agit de biens, pourquoi ne puis-je pas disposer de ces biens indépendamment les uns des autres ?

(ie. lancer deux jeux distincts en parallèle, sur deux machines distinctes)



Le 04/01/2013 à 11h 05

“Sony veut un brevet accusé d’empêcher la lecture des jeux d’occasion”



Je doit être mal réveillé (oui quoi <img data-src=" />) mais le titre me tue <img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 11h 07







sashimi a écrit :



Dans la mesure où un jeu, on ne l’achète pas, on achète un droit d’utilisation, une license donc. (et éventuellement aussi, à la marge, le support sur lequel il est stocké), qu’est ce qui justifie à l’origine le marché de l’occasion ?





Le fait qu’un “droit d’utilisation”, ça se revend.

C’est ça que tu revends d’ailleurs, “(et éventuellement aussi, à la marge, le support sur lequel il est stocké)”. :-)



Le 04/01/2013 à 11h 09



Si un système de ce type était mis en place, il pourrait porter un sacré coup au marché des jeux vidéo d’occasion



il existe encore?


Le 04/01/2013 à 11h 10

C’est même pire que ça: en cas de défaillance de la console, la remplacer signifie racheter tous les jeux…


Le 04/01/2013 à 11h 12

[dble post]


Le 04/01/2013 à 11h 13

Un créateur de logiciel (donc de jeux également) ne peut s’opposer à la revente de licence logicielle. Ca a été confirmé par la cour de Justice Européenne. Leur système tiendra pas un an …


Le 04/01/2013 à 11h 14







John Shaft a écrit :



Le JV sur console fait parti de ces trucs qui coûtent le même prix depuis 20 ans. Sauf qu’avant il y a vait des coûts de fabrication (cartouche, boite…) plus élevée







N’oublie pas qu’aujourd’hui ça coûte plus cher niveau développement (c’est même sans commune mesure les budgets de 92 et ceux de 2012)



Après tuer l’occasion, c’est honteux, j’espère que leur console ne se vendra pas, les mettra bien dans la merde, si le public laisse passer ce genre d’initiative la prochaine génération ce sera encore pire. Que Sony en crève <img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 11h 21







rc_outside a écrit :



N’oublie pas qu’aujourd’hui ça coûte plus cher niveau développement (c’est même sans commune mesure les budgets de 92 et ceux de 2012)







oui mais avant un jeu sortait sur une console alors que là il sort sur pleins de supports différents et les jeux se vendent bien plus qu’avant.



John Shaft Abonné
Le 04/01/2013 à 11h 23







rc_outside a écrit :



Après tuer l’occasion, c’est honteux, j’espère que leur console ne se vendra pas, les mettra bien dans la merde, si le public laisse passer ce genre d’initiative la prochaine génération ce sera encore pire. Que Sony en crève <img data-src=" />







Ils y sont déjà au vu de leurs résultats financiers <img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 11h 25

Franchement en neuf il y a moyen de trouver les jeux à des tarifs très raisonnables, pas obligé de prendre le jeu à sa sortie quand il est à 70 €



Après personne n’oblige à prendre une console qu’on sait vendue à perte ce qui implique que le constructeur marge sur les jeux..



Le jeu d’occasion, dans sa forme professionnalisée, c’est quand même un peu dégueulasse: l’acheteur économise un petit peu, le revendeur s’en fout plein les fouilles, et 0 centime injectés dans l’économie du JV.



Perso je joue sur PC en dématérialisé, je n’achète pas les jeux à leur sortie mais quand il atteignent des tarifs que je juge bon marché avec des avantages collatéraux: une config PC qui n’est pas en retard, des pilotes plus optimisés, et des jeux qui ont été débogués entre temps.





Le 04/01/2013 à 11h 27







methos1435 a écrit :



Un créateur de logiciel (donc de jeux également) ne peut s’opposer à la revente de licence logicielle. Ca a été confirmé par la cour de Justice Européenne. Leur système tiendra pas un an …







Cool.. Donc je peux revendre mes jeux steam ?



Le 04/01/2013 à 11h 27







kalimergo a écrit :



oui mais avant un jeu sortait sur une console alors que là il sort sur pleins de supports différents et les jeux se vendent bien plus qu’avant.







Oui c’était pour nuancer le “avant il y avait les coûts de fabrication” je pense que l’explosion des coûts de développement les couvre, le multi-support doit aider mais quand même.



Ce n’est aucunement une excuse, voir par exemple NBA 2K à 25 eu sur PC et 60 sur consoles, ou tous les remakes HD (dont les coûts de dév sont amortis depuis un bail) à 50 €, là aussi y a de l’abus



Le problème c’est que quand ce genre d’escroquerie se fait sanctionner commercialement, les fabricants invoquent le piratage plutôt que de se remettre en question… Le jeu vidéo tournait bien plus rond quand ce n’était pas encore une telle industrie…



Le 04/01/2013 à 11h 29







olivaw a écrit :



Le jeu d’occasion, dans sa forme professionnalisée, c’est quand même un peu dégueulasse: l’acheteur économise un petit peu, le revendeur s’en fout plein les fouilles, et 0 centime injectés dans l’économie du JV.







pareil pour la revente de voitures d’occase. Encore heureux que l’on puisse revendre nos biens. De plus les magasins de jeux d’occase doivent payer des droits j’imagine.



Le 04/01/2013 à 11h 29







olivaw a écrit :



Franchement en neuf il y a moyen de trouver les jeux à des tarifs très raisonnables, pas obligé de prendre le jeu à sa sortie quand il est à 70 €



Après personne n’oblige à prendre une console qu’on sait vendue à perte ce qui implique que le constructeur marge sur les jeux..



Le jeu d’occasion, dans sa forme professionnalisée, c’est quand même un peu dégueulasse: l’acheteur économise un petit peu, le revendeur s’en fout plein les fouilles, et 0 centime injectés dans l’économie du JV.



Perso je joue sur PC en dématérialisé, je n’achète pas les jeux à leur sortie mais quand il atteignent des tarifs que je juge bon marché avec des avantages collatéraux: une config PC qui n’est pas en retard, des pilotes plus optimisés, et des jeux qui ont été débogués entre temps.









Seul problème dans ce raisonnement: une personne qui achète un jeu d’occaz à 30 euros, n’ira pas acheter ce jeu neuf à 70 euros. Donc qu’ils empèchent ou non la revente, ça ne fera pas plus d’argent dans les caisses des éditeurs …



Perso, ya pas mal de jeux qui m’intéressent sur console, mais je n’achète pas. 70 Euros il en est hors de question. Je vais attendre de les trouver à bon prix en occaz.



Le 04/01/2013 à 11h 29







olivaw a écrit :



Franchement en neuf il y a moyen de trouver les jeux à des tarifs très raisonnables, pas obligé de prendre le jeu à sa sortie quand il est à 70 €



Après personne n’oblige à prendre une console qu’on sait vendue à perte ce qui implique que le constructeur marge sur les jeux..



Le jeu d’occasion, dans sa forme professionnalisée, c’est quand même un peu dégueulasse: l’acheteur économise un petit peu, le revendeur s’en fout plein les fouilles, et 0 centime injectés dans l’économie du JV.



Perso je joue sur PC en dématérialisé, je n’achète pas les jeux à leur sortie mais quand il atteignent des tarifs que je juge bon marché avec des avantages collatéraux: une config PC qui n’est pas en retard, des pilotes plus optimisés, et des jeux qui ont été débogués entre temps.









Seul problème dans ce raisonnement: une personne qui achète un jeu d’occaz à 30 euros, n’ira pas acheter ce jeu neuf à 70 euros. Donc qu’ils empèchent ou non la revente, ça ne fera pas plus d’argent dans les caisses des éditeurs …



Perso, ya pas mal de jeux qui m’intéressent sur console, mais je n’achète pas. 70 Euros il en est hors de question. Je vais attendre de les trouver à bon prix en occaz.



C’est un problème général de nos jours, qui va bien au delà du secteur des Jeux Vidéos. Les producteur / Editeurs / ce qu’on veux produisent à des prix bien plus élevés que ce que le peuple normal (donc pas ceux qui vivent sur le dos des autres) peut dépenser. Qu’ils redescendent à des prix de production et de vente raisonnables et ils verront que l’économie va redémarrer…





Edit: Désolé pour le double post, c’est une erreur.



Le 04/01/2013 à 11h 29







John Shaft a écrit :



Ils y sont déjà au vu de leurs résultats financiers <img data-src=" />







<img data-src=" />



Mais non t’as pas compris tout le monde le dit c’est Nintendo qui va mourir parce que sa console a un hardware dépassé (mode kevin/bobby) <img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 11h 30







rc_outside a écrit :



N’oublie pas qu’aujourd’hui ça coûte plus cher niveau développement (c’est même sans commune mesure les budgets de 92 et ceux de 2012)









Pas réellement, les budgets ont évolué certes, mais le développement ne coute pas plus cher au contraire, les méthodes de dèv ce sont largement perfectionnées les outils aussi, on créer beaucoup plus et bien plus simplement aujourd’hui qu’il y a 20ans



En 92 tu n’avais pas ou peu d’outils, il fallait faire son propre moteur etc… aujourd’hui tu as plein de solutions pour ne pas avoir à tout faire de zéro, et ainsi gagner du temps et de l’argent



Si le budget a gonflé c’est parce que le marché à énormément grossit, qu’il faut faire bien plus de marketing pour être visible etc… et c’est la que passe le plus gros du budget



après y’a aussi d’autre chose à prendre en compte comme l’inflation, les augmentations générale de salaire et du niveau de vie, etc… qui n’ont rien à voir avec le projet en lui même, mais dans n’importe quel domaine, n’importe quel projet coute plus cher qu’il y a 20 ans en partie à cause de ça



Puis comme dit aussi au dessus, faut quand même pas oublier que cela ce vend aussi énormément plus, et on peut aussi considérer que cela coute extrèmement moins cher qu’il y à 20 ans car aujourd’hui quand tu dèv tu peux faire très facilement du multi plateforme la où y’a 20 ans un multi plateforme était quasi impensable du fait que refaire un jeu sur plusieurs plateforme c’était presque équivalent à repartir de zéro au niveau du codage du moins



Le 04/01/2013 à 11h 32







methos1435 a écrit :



Seul problème dans ce raisonnement: une personne qui achète un jeu d’occaz à 30 euros, n’ira pas acheter ce jeu neuf à 70 euros. .







Il l’achètera à 30 euros en édition platinum.








Le 04/01/2013 à 11h 33







Lafisk a écrit :



Je n’ai pas acheté de PS2 ni de PS3, mais je les avais considérés lorsque je cherchais quelle console achter. Si un tel système arrive, les consoles équippées seront automatiquement éliminées du choix (et si elles en sont toute équippées ben j’arrêtes les consoles <img data-src=" />)







Ou alors tu restes sur les anciennes consoles qui n’ont pas ce genre de verouillage!

Je sais de quoi je parle, je m’éclate toujours autant avec ma Gamecube. <img data-src=" />



Mais j’espère bien qu’un tel système, s’il est effectivement installé, entraînera un bide de leur console! Le marché de l’occasion est providentiel pour tous ceux qui veulent jouer mais n’ont pas les moyens d’acheter les jeux neufs, ou n’ont pas pu en profiter lors de leur sortie, alors pas question de laisser Sony ou Crosoft le tuer!

<img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 11h 33







olivaw a écrit :



Il l’achètera à 30 euros en édition platinum.







Quand cette édition existe…



Le 04/01/2013 à 11h 33







olivaw a écrit :



Il l’achètera à 30 euros en édition platinum.







Quand cette édition existe…





Edit: désolé encore, c’est lourd le double post mais j’y suis pour rien …



Le 04/01/2013 à 11h 34







olivaw a écrit :



Il l’achètera à 30 euros en édition platinum.







les éditions platinum ce n’est pas que chez sony ça? Et encore ça ne concerne pas tous les jeux, mais qu’une poignée.



Le 04/01/2013 à 11h 34







jb18v a écrit :



<img data-src=" /> font ch<img data-src=" />



les jeux à 70€ neufs c’est un peu l’arnaque aussi, faudrait commencer par là <img data-src=" />







Et 5560 euros d’occaz… <img data-src=" />



Spezetois Abonné
Le 04/01/2013 à 11h 35







crevettehj a écrit :



non je suis tout à fait d’accord ! quand je vois les offres steam, voir Origin qui il faut dire par moment à des offres très intéressantes je ne m’en prive pas.







+1 Origin est très bon aussi parfois, les 3 Mass Effect à 25€ avec quelques contenus en plus c’est bien sympa <img data-src=" />



Sinon, pour en revenir au sujet de la news, ce genre de trucs me débectent. Mais il me semble que beaucoup de brevets déposés sont quand même inutilisés au final, c’est juste une assurance au cas où, plus tard, un tel système devait être mis en place.



Spezetois Abonné
Le 04/01/2013 à 11h 36

EDIT : Double post sry.


John Shaft Abonné
Le 04/01/2013 à 11h 36







rc_outside a écrit :



Mais non t’as pas compris tout le monde le dit c’est Nintendo qui va mourir parce que sa console a un hardware dépassé (mode kevin/bobby) <img data-src=" />







Aoui cé vré pardon <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 11h 38







Lafisk a écrit :



Pas réellement, les budgets ont évolué certes, mais le développement ne coute pas plus cher au contraire, les méthodes de dèv ce sont largement perfectionnés les outils aussi, ont créer beaucoup plus et bien plus simplement aujourd’hui qu’il y a 20ans



En 92 tu avais pas ou peu d’outils, il fallait faire son propre moteur etc… aujourd’hui tu as plein de solutions pour ne pas avoir à tout faire de zéro, et ainsi gagner du temps et de l’argent



Si le budget a gonflé c’est parce que le marché à énormément grossit, qu’il faut faire bien plus de marketing pour être visible etc… et c’est la que passe le plus gros du budget



après y’a aussi d’autre chose à prendre en compte comme l’inflation, les augmentations générale de salaire et du niveau de vie, etc… qui n’ont rien à voir avec le projet en lui même, mais dans n’importe quel domaine, n’importe quel projet coute plus cher qu’il y a 20 ans en partie à cause de ça



Puis comme dit aussi au dessus, faut quand même pas oublier que cela ce vend aussi énormément plus, et on peut aussi considérer que cel coute extremement moins cher qu’il y à 20 ans car aujourd’hui quand tu dèv tu peux faire très facilement du multi plateforme la où y’a 20 ans un multi plateforme était quasi impensable du fait que refaire un jeu sur plusieurs plateforme c’était presque équivalent à repartir de zéro au niveau du codage du moins







C’est vrai que les dépenses marketting et la pub c’est affolant, l’inflation… il y a plein de facteurs qui jouent, à la limite ça ne me choque pas que les jeux neufs coûtent entre 50 et 70€. C’est pas si mal que ça qu’ils n’aient pas trop bougé (quand on compare avec le prix d’une place de ciné par exemple, on s’en sort bien)



Par contre le reste (voir mes coms précédents) ou les initiatives de ce genre ça me donne des envies de meurtre



zefling Abonné
Le 04/01/2013 à 11h 38







Jean_Peuplus a écrit :



Et puis c’est pas comme si les solutions pour jouer pas cher n’existaient pas… Il suffit d’être patient et ne pas être une victime de la pub qui veut tout tout de suite.







Ou ne pas être victimes des éditions limitées. <img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 11h 39







Spezetois a écrit :



Sinon, pour en revenir au sujet de la news, ce genre de trucs me débectent. Mais il me semble que beaucoup de brevets déposés sont quand même inutilisés au final, c’est juste une assurance au cas où, plus tard, un tel système devait être mis en place.







On peut même imaginer que SONY l’a déposé pour que personne d’autre ne puisse le faire et ainsi protéger les joueurs <img data-src=" />



:goodguygreg:



Le 04/01/2013 à 11h 41







zefling a écrit :



Ou ne pas être victimes des éditions limitées. <img data-src=" />







surtout que souvent c’est Edition limitée uniquement par le nombre d’acheteurs <img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 11h 41







methos1435 a écrit :



Quand cette édition existe…







Sur PC les prix des jeux baissent systématiquement et notablement au delà d’un certain temps, je connais moins le monde de la console.



D’autre part celui qui achète en occasion un jeu à sa sortie il ne va pas le payer 30 € mais plutot 60 € non ?



Le 04/01/2013 à 11h 43







olivaw a écrit :



Sur PC les prix des jeux baissent systématiquement et notablement au delà d’un certain temps, je connais moins le monde de la console.



D’autre part celui qui achète en occasion un jeu à sa sortie il ne va pas le payer 30 € mais plutot 60 € non ?









Je suis patient, un jeu d’occaz c’est 30 euros max pour moi, ou j’achète pas.

Et puis de toute façon la question ne se pose même pas en ces moment difficiles, j’achète pas tout court :)



Le 04/01/2013 à 11h 44

Sur PS3 j’ai attendu un moment après la sortie de la console pour l’acheter et je prend que des jeux d’occasions … alors que d’autres l’ont achetés plus tôt et l’on crackée …

Je reverrais peut être ma politique de jeu …


Le 04/01/2013 à 11h 46







rc_outside a écrit :



C’est vrai que les dépenses marketting et la pub c’est affolant, l’inflation… il y a plein de facteurs qui jouent, à la limite ça ne me choque pas que les jeux neufs coûtent entre 50 et 70€. C’est pas si mal que ça qu’ils n’aient pas trop bougé (quand on compare avec le prix d’une place de ciné par exemple, on s’en sort bien)







C’est clair qu’à 10€ la place de ciné … même si y’a l’abonnement UGC, je fais comment si j’ai pas envie de m’abonner à 50 services différent pour profiter de loisir de nature différente ?? je paye 3000€ par mois peut être ?? <img data-src=" />



Par contre, à 50/70€, c’est pas tant le prix qui est choquant mais plus le contenu offert comparé avant. Les jeux sont souvent plus court, moins difficiles, etc… (okay pas 100% des jeux mais une très grande partie) et qu’il faille souvent acheter des DLC pour arriver à un contenu égal, et la la facture explose et arrive souvent bien autour des 150€ pour un seul jeu … chose qui reste acceptable pour certains titre qui sont très bon de base mais qui est innaceptable pour certaines bouses comme les derniers COD



après tu vas me dire que je n’ai qu’à pas acheter ces bouses, ce que je ne fais pas d’ailleurs la plupart du temps, mais bon ça n’empêche que ça me choque quand même



Le 04/01/2013 à 11h 49







Fantassin a écrit :



Nous sommes nés pour acheter. Neuf !!!







Dans l’absolu acheter neuf ça ne me dérange pas, mais pas 70€ le jeu faut pas abuser.



Le 04/01/2013 à 11h 50







Lafisk a écrit :



C’est clair qu’à 10€ la place de ciné … même si y’a l’abonnement UGC, je fais comment si j’ai pas envie de m’abonner à 50 services différent pour profiter de loisir de nature différente ?? je paye 3000€ par mois peut être ?? <img data-src=" />



Par contre, à 50/70€, c’est pas tant le prix qui est choquant mais plus le contenu offert comparé avant. Les jeux sont souvent plus court, moins difficiles, etc… (okay pas 100% des jeux mais une très grande partie) et qu’il faille souvent acheter des DLC pour arriver à un contenu égal, et la la facture explose et arrive souvent bien autour des 150€ pour un seul jeu … chose qui reste acceptable pour certains titre qui sont très bon de base mais qui est innaceptable pour certaines bouses comme les derniers COD



après tu vas me dire que je n’ai qu’à pas acheter ces bouses, ce que je ne fais pas d’ailleurs la plupart du temps, mais bon ça n’empêche que ça me choque quand même







tu fais comme tout le monde qui ne peux pas se permettre d’acheter plein pot, tu attends les version GOTY qui contiennent toutes les extensions pour moins cher.



Le 04/01/2013 à 11h 58







Jean_Peuplus a écrit :



tu fais comme tout le monde qui ne peux pas se permettre d’acheter plein pot, tu attends les version GOTY qui contiennent toutes les extensions pour moins cher.







Ouai, enfin y’a quand même une grosse ‘perte’ par rapport à avant ou quand j’achetais un jeu à sa sortie, même si c’était plein pot, j’en avais pour mon argent.



Alors que la par exemple j’ai sauté sur dishonored à la sortie et bien que le jeu soit bon, ça valait pas ces 70€ pour le peu de temps de jeu offert… contrairement à borderland que j’ai payer en occasion 26€ mais pour lequel je n’aurais pas du tout regretté de mettre 70€



Aujourd’hui, obligé d’attendre pour pouvoir jouer à des jeux moyen … autant dire que je loupe du coup plein de jeu, souvent parce que je finis par les oublier ou que j’ai plus autant le temps de jouer ^^’




Le 04/01/2013 à 12h 07







Lafisk a écrit :



C’est clair qu’à 10€ la place de ciné … même si y’a l’abonnement UGC, je fais comment si j’ai pas envie de m’abonner à 50 services différent pour profiter de loisir de nature différente ?? je paye 3000€ par mois peut être ?? <img data-src=" />



Par contre, à 50/70€, c’est pas tant le prix qui est choquant mais plus le contenu offert comparé avant. Les jeux sont souvent plus court, moins difficiles, etc… (okay pas 100% des jeux mais une très grande partie) et qu’il faille souvent acheter des DLC pour arriver à un contenu égal, et la la facture explose et arrive souvent bien autour des 150€ pour un seul jeu … chose qui reste acceptable pour certains titre qui sont très bon de base mais qui est innaceptable pour certaines bouses comme les derniers COD



après tu vas me dire que je n’ai qu’à pas acheter ces bouses, ce que je ne fais pas d’ailleurs la plupart du temps, mais bon ça n’empêche que ça me choque quand même







<img data-src=" /> c’était mieux aaaavaant



Le 04/01/2013 à 12h 07

C’est super, ils vont relancer le piratage !!!<img data-src=" />



S’ils étaient 50% moins cher…



Autant n’avoir qu’un PC.<img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 12h 23

A ce sujet, j’ai découvert à mes dépends que certaines sauvegardes de PS3 ne sont pas transportables sur clef USB, car associées à l’ID de la console et au compte PSN!



Cool, t’achète un jeu à 70€ et tu peux pas amener tes sauvegardes comme avant avec ta carte mémoire.



Raison invoquée : lutter contre la triches sur les trophées <img data-src=" />



<img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 12h 26







Lafisk a écrit :



Ouai, enfin y’a quand même une grosse ‘perte’ par rapport à avant ou quand j’achetais un jeu à sa sortie, même si c’était plein pot, j’en avais pour mon argent.



Alors que la par exemple j’ai sauté sur dishonored à la sortie et bien que le jeu soit bon, ça valait pas ces 70€ pour le peu de temps de jeu offert… contrairement à borderland que j’ai payer en occasion 26€ mais pour lequel je n’aurais pas du tout regretté de mettre 70€









Il y en a toujours eu des jeux fast food comme ça avec une durée de vie faible (souvent des FPS ou autre jeu d’action)



Je dirais que c’était même pire avant car maintenant il y a toujours un mode multi online qui allonge (superficiellement ou pas) la durée de vie



Le 04/01/2013 à 12h 34

C’est bien leur système, comme ça le jour où la console lâchera (YLOD ou autre), faudra repasser à la caisse pour jouer aux jeux qu’on a déjà acheté.



J’avais fait l’impasse sur la 360 pour la dernière gen (besoin d’un lecteur blu ray de salon…), je pense que cette fois ci ce sera au tour de Sony.


John Shaft Abonné
Le 04/01/2013 à 12h 36







Slash a écrit :



?







Mort du marché de l’occaz <img data-src=" />







930turbo a écrit :



C’est peut être la nouvelle politique de Sony, sortir des consoles qui ne se vendent pas.







Et à voir la Vita, ils seront au moins leader sur ce secteur



<img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 12h 42

Ah une nouvelle boîte à boycotter


Ça collerait avec les rumeurs de l’année dernière à propos de la nouvelle xbox qui elle-aussi intègrerait un système pour ne pas lire les jeux d’occasion.


al_bebert Abonné
Le 04/01/2013 à 12h 55







linkin623 a écrit :



A ce sujet, j’ai découvert à mes dépends que certaines sauvegardes de PS3 ne sont pas transportables sur clef USB, car associées à l’ID de la console et au compte PSN!



Cool, t’achète un jeu à 70€ et tu peux pas amener tes sauvegardes comme avant avec ta carte mémoire.



Raison invoquée : lutter contre la triches sur les trophées <img data-src=" />



<img data-src=" />







ya pire ! certains sauvegarde ne sont même pas transferable d’un compte à l’autre sur la même ps3 !



je sais plus quel est le jeu en question mais ma moiter avait commencer sa partie sur mon profil, du coup je copie la sauvegarde vers son profil : erreur : impossible de copier la sauvegarde sur un autre profil … heuresement le hack permet de contourner ce problème mais merde quoi ça craint…



zefling Abonné
Le 04/01/2013 à 12h 58







Jean_Peuplus a écrit :



surtout que souvent c’est Edition limitée uniquement par le nombre d’acheteurs <img data-src=" />





En occident c’est surtout ça, au Japon je peux te dire que le plupart c’est à la précommande et pas après. Y’a quelques jeux qui ont bidé où c’est facile d’avoir l’édition limitée après la sortie.



Le 04/01/2013 à 12h 58







liukahr a écrit :



S’il s’agit de biens, pourquoi ne puis-je pas disposer de ces biens indépendamment les uns des autres ?

(ie. lancer deux jeux distincts en parallèle, sur deux machines distinctes)







Techniquement c’est possible, il te suffit de lancer les jeux en mode offline sur chacune des machines (hors DRM made in ubisoft ou autres). Ensuite quand tu achètes la licence, tu acceptes de te plier a un contrat… libre à toi de ne pas t’engager.



Le 04/01/2013 à 13h 04







olivaw a écrit :



Le jeu d’occasion, dans sa forme professionnalisée, c’est quand même un peu dégueulasse: l’acheteur économise un petit peu, le revendeur s’en fout plein les fouilles, et 0 centime injectés dans l’économie du JV.







Et le fric gagné par la revente, tu crois qu’il est investit dans quoi ? Souvent en nouveau jeu video neuf… et hop 70 euros à nouveau dans l’économie du JV.

L’occasion soutient indirectement l’achat de jeux neufs. Sans l’occasion, plein de joueurs n’auront plus les fonds pour acheter des jeux neufs. CQFD.



Le 04/01/2013 à 13h 09







Malesendou a écrit :



Et 5560 euros d’occaz… <img data-src=" />





oui ou à 15€ 1 an après <img data-src=" /> (Deux Ex HR)



Le 04/01/2013 à 13h 12

Prochain brevet de SONY ??? :

utilisation obligatoire de la caméra (playstation eye) pour permettre la détection des joueurs supplémentaires/spéctateurs afin de bloquer l’exécution du jeux jusqu’à ce qu’ils s’acquittent d’une redevance (à SONY bien entendu)



après tout ce n’est pas normal que des gens puissent jouer ou même regarder la télé sans avoir donner une pièce à SONY


Le 04/01/2013 à 13h 14

Dans ce cas, ils ont juste à passer au mode 100% store, sans support optique sur leur future console. Ca économisera des usines à gaz.



Après, si les jeux sont trop chers, et que personne n’achète, bon ben, voilà quoi.


Le 04/01/2013 à 13h 14

non prochaine etape, c’est la dependance serveur online des consoles, comme ça après 15 ans, plus possible d’utiliser une seul ps4. Retrogaming tué. On peut revendre les jeux ps4 sur le store online de la ps6…



Comme quoi, ça peut devenir bien pire non ?<img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 13h 14







aMod a écrit :



Prochain brevet de SONY ??? :

utilisation obligatoire de la caméra (playstation eye) pour permettre la détection des joueurs supplémentaires/spéctateurs afin de bloquer l’exécution du jeux jusqu’à ce qu’ils s’acquittent d’une redevance (à SONY bien entendu)



après tout ce n’est pas normal que des gens puissent jouer ou même regarder la télé sans avoir donner une pièce à SONY







Bien plus simple, une puce RFID dans la paume de main de chaque joueur, avec lecteur dans la manette !



Le 04/01/2013 à 13h 15







jb18v a écrit :



oui ou à 15€ 1 an après <img data-src=" /> (Deux Ex HR)







Ben tu l’as pour moins cher et “neuf” via des plateforme numérique. ^^ Et la au moins, les dev/editeurs touchent de l’argent pour leur travail.



FFManiac Abonné
Le 04/01/2013 à 13h 16







ff9098 a écrit :



Ah une nouvelle boîte à boycotter







Dans ce cas là autant boycoter toutes les plateformes de jeux dématérialisés.



Impossibilité de revente des jeux et si un jour elle met la clé sous la porte il y a un risque d’impossibilité de ne plus utiliser ces jeux



Par rapport au marché de l’occasion celui-ci permet de jouer a moindre coût mais l’argent ne va pas dans les poches des développeurs, mais de micromania avec une marge confortable d’environ 20-30€.



Le 04/01/2013 à 13h 16







Renardin6 a écrit :



Et le fric gagné par la revente, tu crois qu’il est investit dans quoi ? Souvent en nouveau jeu video neuf… et hop 70 euros à nouveau dans l’économie du JV.

L’occasion soutient indirectement l’achat de jeux neufs. Sans l’occasion, plein de joueurs n’auront plus les fonds pour acheter des jeux neufs. CQFD.





hein ?



Pas du tout, micromania ne finance pas l’industrie du jeu vidéo par exemple …



Les magasins s’en foutent quand même pas mal dans les poches, entre un prix de rachat souvent ridicules et un prix de reventes assez élevé … et cet argent atterit uniquement dans leurs poches



John Shaft Abonné
Le 04/01/2013 à 13h 17







olivaw a écrit :



Le jeu d’occasion, dans sa forme professionnalisée, c’est quand même un peu dégueulasse: l’acheteur économise un petit peu, le revendeur s’en fout plein les fouilles, et 0 centime injectés dans l’économie du JV.







Le revendeur fait de l’occaz, parce qu’avec les miettes qu’on lui laisse sur les ventes de neuf, soit il crève la gueule ouverte, soit il est obligé de vendre des jeux par palettes (ce qui laisse un boulevard pour les grandes enseignes et signe, dans tous les cas, la mort des petits commerçants)



Le 04/01/2013 à 13h 18







Baradhur a écrit :



Y’a que moi qui trouve que le titre veut rien dire? ^^





Non, il n’y pas que toi.

Si je lis la news c’est à cause de ce titre ne voulant rien dire.



De toute manière lorsque je lis console + sony dans une même phrase j’y vais

direct. C’est en quelque sorte ma blague du jour.



Le 04/01/2013 à 13h 19







Lafisk a écrit :



hein ?



Pas du tout, micromania ne finance pas l’industrie du jeu vidéo par exemple …



Les magasins s’en foutent quand même pas mal dans les poches, entre un prix de rachat souvent ridicules et un prix de reventes assez élevé … et cet argent atterit uniquement dans leurs poches











Viendrais tu d’apprendre que le but d’un magasin ou d’une entreprise c’est de gagner de l’argent ?

Dans quel secteur travailles tu ? Travailles tu gratuitement ? Ou es tu content que ton entreprise gagne sa vie pour te tu puisses gagner la tienne ?



Le 04/01/2013 à 13h 20







Lafisk a écrit :



hein ?



Pas du tout, micromania ne finance pas l’industrie du jeu vidéo par exemple …



Les magasins s’en foutent quand même pas mal dans les poches, entre un prix de rachat souvent ridicules et un prix de reventes assez élevé … et cet argent atterit uniquement dans leurs poches







Hein ? mais la majorité des gens ne passe pas par Micromania. De plus le fric de rachat de Micromania, il va dans la poche du joueur vendeur et à termes, dans un investissement de jeu neuf.



l’occasion de ne fait rien de mal à l’industrie du JV. Elle permet aux joueurs de ne pas se voir imposer des prix encore plus abusifs.



Le 04/01/2013 à 13h 22

Bon rien ne dis que Sony a des intentions autour de ce brevet (ça reste un papier pour le moment), mais en tout cas la com’ c’est pas leur truc…



Ils sont censés vendre des produits ludiques pour que les gens s’amusent et on dirait qu’ils trouvent toujours un truc pour diminuer le plaisir d’utiliser ces produits.


Le 04/01/2013 à 13h 24







crevettehj a écrit :



Bien plus simple, une puce RFID dans la paume de main de chaque joueur, avec lecteur dans la manette !







pas bête tout ca…

m’en vais de ce pas déposer un brevet <img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 13h 26

Sinon quand on voit la sécurité des puces RFID, ça ne serait pas étonnant qu’une nouvelle branche de piratage s’ouvre! <img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 13h 26







aMod a écrit :



pas bête tout ca…

m’en vais de ce pas déposer un brevet <img data-src=" />







ce forum est la preuve de mon idée <img data-src=" /> 5050 ??<img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 13h 39







FFManiac a écrit :



Dans ce cas là autant boycoter toutes les plateformes de jeux dématérialisés.



Impossibilité de revente des jeux et si un jour elle met la clé sous la porte il y a un risque d’impossibilité de ne plus utiliser ces jeux







C’est le défaut du dématérialisé, ça ne se limite pas aux jeux !



Le 04/01/2013 à 13h 39







FFManiac a écrit :



Dans ce cas là autant boycoter toutes les plateformes de jeux dématérialisés.



Impossibilité de revente des jeux et si un jour elle met la clé sous la porte il y a un risque d’impossibilité de ne plus utiliser ces jeux







C’est le défaut du dématérialisé, ça ne se limite pas aux jeux !



Le 04/01/2013 à 14h 04



PayStation





C’était hélas la direction choisie déjà des éditeurs avec les Online Pass et autre joyeusetés <img data-src=" />



Et Microsoft et Nintendo suivront sûrement.


Le 04/01/2013 à 14h 07







methos1435 a écrit :



Viendrais tu d’apprendre que le but d’un magasin ou d’une entreprise c’est de gagner de l’argent ?

Dans quel secteur travailles tu ? Travailles tu gratuitement ? Ou es tu content que ton entreprise gagne sa vie pour te tu puisses gagner la tienne ?







Jamais dis le contraire, je contredis seulement le fait qu’ils disent que l’argent fait par les revendeurs est réinvestit dans le secteur du jeu vidéo.







Renardin6 a écrit :



Hein ? mais la majorité des gens ne passe pas par Micromania. De plus le fric de rachat de Micromania, il va dans la poche du joueur vendeur et à termes, dans un investissement de jeu neuf.



l’occasion de ne fait rien de mal à l’industrie du JV. Elle permet aux joueurs de ne pas se voir imposer des prix encore plus abusifs.







Faut pas être un génie pour comprendre quand je dis micromania, que je parle de toute les chaines faisant du jeu vidéos d’occasion hein …



ouai enfin quand une semaine après la sortie on te rachètes le jeu même pas un tiers du prix pour le revendre à 80% du prix … tu me feras pas croire que la marge n’est pas énorme. Si ils ont du mal c’est uniquement à cause de la concurrence apparues récemment avec des enseignes comme auchan ou la fnac, ou bien encore des services comme steam où tu trouves le même jeu pour des fois bien moins cher qu’en occasion …



Le 04/01/2013 à 14h 09







Lafisk a écrit :



Faut pas être un génie pour comprendre quand je dis micromania, que je parle de toute les chaines faisant du jeu vidéos d’occasion hein …



ouai enfin quand une semaine après la sortie on te rachètes le jeu même pas un tiers du prix pour le revendre à 80% du prix … tu me feras pas croire que la marge n’est pas énorme. Si ils ont du mal c’est uniquement à cause de la concurrence apparues récemment avec des enseignes comme auchan ou la fnac, ou bien encore des services comme steam où tu trouves le même jeu pour des fois bien moins cher qu’en occasion …







Et donc ?<img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 14h 13







Lafisk a écrit :



Jamais dis le contraire, je contredis seulement le fait qu’ils disent que l’argent fait par les revendeurs est réinvestit dans le secteur du jeu vidéo.





.







Les gros magasins, style micromania vendent également du neuf, sans compter les consoles et les accessoires donc même si effectivement le marche de l’occasion ne rapporte pas grande chose (si ce n’est rien) aux éditeurs, ces magasins sont quand même un point de rencontre pour les joueurs, qui sont tenté d’acheter plus que de l’occasion, donc indirectement ca rapporte de l’argent.



Le 04/01/2013 à 14h 14







Baradhur a écrit :



Y’a que moi qui trouve que le titre veut rien dire? ^^





un “qui est accusé” aurait été peut-être plus joli (et encore) mais l’utilisation de participe passé comme adjectif est légale en France <img data-src=" />



Winderly Abonné
Le 04/01/2013 à 14h 22

Je cherchais une bonne raison pour ne pas acheter une nouvelle console je l’ai trouvée, merci Sony et pcinpact. <img data-src=" />


darkjack Abonné
Le 04/01/2013 à 14h 27







nainbécile a écrit :



Et comment fait STEAM alors?



On peut imaginer qu’avec un système pareil les prix des jeux consoles vont finir par baisser, vu que les gens n’auront plus les moyens d’en acheter autant qu’avant.







A ma connaissance steam fait que du dématérialisé; dans ce cas, un cluf peut imposer que le jeu ne soit pas ta propriété.

Mais, quand tu achètes un jeu sur support, c’est ta propriété! Et tu as le droit de la vendre!

D’après toi, pourquoi il y a des boutiques de jeu d’occasion?



Le 04/01/2013 à 14h 35







methos1435 a écrit :



Les gros magasins, style micromania vendent également du neuf, sans compter les consoles et les accessoires donc même si effectivement le marche de l’occasion ne rapporte pas grande chose (si ce n’est rien) aux éditeurs, ces magasins sont quand même un point de rencontre pour les joueurs, qui sont tenté d’acheter plus que de l’occasion, donc indirectement ca rapporte de l’argent.







Mmm, oui dans le principe, dans la pratique je dirais qu’un joueur qui achète de l’occasion va consommer essentiellement de l’occasion. Certes il y a de tout, ceux qui achètent que de l’occasion, ceux qui achètent que du neuf, ceux qui achètent des deux …



Le truc c’est que cette marge, qui est quand même assez importante, n’est pas réinvestit, ça fait partie du bénéfice des groupes de magasins, et c’est à peut prêt tout, d’ailleurs je pense que micromania et co préfèrent vendre un jeu d’occasion qu’un neuf où ils ce font sûrement plus de marge.



Maintenant, à vrai dire pour moi cela reste une conversation stérile car comme dit à chaque débat, ce n’est pas en faisant disparaitre l’occasion que les ventes de neuf vont s’envolées … et sur cela je suis bien d’accord. Mais faut juste pas que l’on fasse passer ces chaines pour des espèces de bien faiteur, c’est plus ou moins l’impression que j’avais de son commentaire, car la marge est vraiment énorme, je me rappelle très bien de l’époque où je revendais mes jeux, et il y en a un que j’ai voulu revendre 1 semaine après, ils voulaient me le racheter 13 du prix neuf, et sur les étales ils le revendaient 80% du prix du neuf, depuis je garde tout mes jeux et ait commencer une modeste collection jeux/consoles ^^’



Le 04/01/2013 à 14h 58

Non mais c’est du grand n’importe quoi !!!!!!!!!!!!!!!!



Légalement ils ont le droit de faire ça ??



Pareil pour le titre de la news, j’ai rien compris au début.


Le 04/01/2013 à 15h 04







darkjack a écrit :



A ma connaissance steam fait que du dématérialisé; dans ce cas, un cluf peut imposer que le jeu ne soit pas ta propriété.

Mais, quand tu achètes un jeu sur support, c’est ta propriété! Et tu as le droit de la vendre!

D’après toi, pourquoi il y a des boutiques de jeu d’occasion?







Mais tu auras toujours le droit de les revendre, c’est juste que ça ne servira à rien. Comme les boites de jeux PC en fait.



Ce que je disais vis à vis de STEAM c’est que le fait d’empêcher la revente des jeux n’empêche pas le business de se faire, les gens s’adaptent, et surtout les prix s’adaptent.



Le 04/01/2013 à 15h 10







Lafisk a écrit :



Mais faut juste pas que l’on fasse passer ces chaines pour des espèces de bien faiteur, c’est plus ou moins l’impression que j’avais de son commentaire, car la marge est vraiment énorme, je me rappelle très bien de l’époque où je revendais mes jeux, et il y en a un que j’ai voulu revendre 1 semaine après, ils voulaient me le racheter 13 du prix neuf, et sur les étales ils le revendaient 80% du prix du neuf, depuis je garde tout mes jeux et ait commencer une modeste collection jeux/consoles ^^’







Il y a eu suffisamment d’émissions Gamekult et de podcast Gameblog pour expliquer que c’est faux, la marge sur la vente de jeux vidéo neufs est minuscule, et seulement un poil plus grande sur les jeux d’occasion. Ce sont sur les accessoires qu’il y a le plus de marge.

Ceux qui s’en mettent le plus dans la poche sont les intermédiaires qui achètent en masse aux éditeurs (par exemple on ne peut pas acheter directement des jeux à Microsoft si la commande fait moins d’un million d’euro, cf podcast gameblog sur le sujet).

Il faut arrêter de croire que le marché de la vente/revente de jeux vidéo est générateur de gros bénéfices, les indépendants ferment les uns à la suite des autres, et même les grosses chaines souffrent (cf Game).



Certains crachent sur les 70 € d’un jeu neuf. Il faut savoir que certains jeux de N64 étaient facile à 550 F ce qui revient au même prix il y a quasiment 20 ans mais sans compter l’inflation…



Le principal problème étant plutot l’impossiblité de preter le jeu, et la fermeture du marché de l’occasion.


Le 04/01/2013 à 15h 25



Sony veut un brevet accusé d’empêcher la lecture des jeux d’occasion

<img data-src=" /> j’ai pas de console, mais si un jour j’en achète une ce sera pas une sony. <img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 15h 26







nainbécile a écrit :



Il y a eu suffisamment d’émissions Gamekult et de podcast Gameblog pour expliquer que c’est faux, la marge sur la vente de jeux vidéo neufs est minuscule, et seulement un poil plus grande sur les jeux d’occasion. Ce sont sur les accessoires qu’il y a le plus de marge.

Ceux qui s’en mettent le plus dans la poche sont les intermédiaires qui achètent en masse aux éditeurs (par exemple on ne peut pas acheter directement des jeux à Microsoft si la commande fait moins d’un million d’euro, cf podcast gameblog sur le sujet).

Il faut arrêter de croire que le marché de la vente/revente de jeux vidéo est générateur de gros bénéfices, les indépendants ferment les uns à la suite des autres, et même les grosses chaines souffrent (cf Game).









Ben écoutes, de ma propre expérience, micromania voulait me racheter mon jeu 13 du prix du neuf une semaien après la sortie, et pour en avoir vu d’autre sur l’étales le même jour il le revendait bien 80% du prix du neuf … ça fait quand même la moitié du prix du jeu neuf de marge … c’est bien ce que j’appelle une marge confortable quand même.



Le principe n’a pas trop bougé, pour dishonored j’ai vu la même chose, où à 70€ le jour de la sortie, quelque jours après il était revendu aux alentours de 60€ en occasion, même si j’ignore le prix auquel ils le rachetaient cela m’étonnerait qu’il l’aient racheter plus de 30€ …



Si ce n’est pas du gaspillage…

D’un autre coté, la plupart du temps je patiente que les jeux baissent vers les 20-25€ avant de sortir le portefeuille. Ce que beaucoup feront de toute façon.



Par contre, clair que pour les collectionneurs…



Dans un autre contexte, ça me rappelle les “suicide battery” que l’on peut trouver dans du matériel type arcade. Même si la le but c’était de faire raquer pour l’entretiens du matériel ^^’


Le 04/01/2013 à 15h 44







darkjack a écrit :



A ma connaissance steam fait que du dématérialisé; dans ce cas, un cluf peut imposer que le jeu ne soit pas ta propriété.

Mais, quand tu achètes un jeu sur support, c’est ta propriété! Et tu as le droit de la vendre!

D’après toi, pourquoi il y a des boutiques de jeu d’occasion?







D’abord un cluf ça impose mes genoux. Légalement ça ne tient pas la route pour de nombreuses raisons (y compris la clause présente dans tous les cluf, à savoir : l’éditeur se réserve le droit de modifier tout ou partie du présent contrat sans préavis et sans consultation).



Ensuite… le support du jeu est ta propriété, pas le jeu (LCEN). Du coup tu peux effectivement revendre ton support, ça on ne peut pas te l’interdire. Par contre rien ne les empêche à ma connaissance de l’empêcher de fonctionner…



Le 04/01/2013 à 16h 07







Tourner.lapache a écrit :



Certains crachent sur les 70 € d’un jeu neuf. Il faut savoir que certains jeux de N64 étaient facile à 550 F ce qui revient au même prix il y a quasiment 20 ans mais sans compter l’inflation…



Le principal problème étant plutot l’impossiblité de preter le jeu, et la fermeture du marché de l’occasion.





ça coutait bien plus cher de faire une cartouche avec sa mémoire et tout, qu’un pauvre DVD pressé qui coute 2 centimes. <img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 16h 14

Hmmm… Et si ma PS3 me claque entre les doigts et qu’on me la remplace, pourrais-je toujours lire mes jeux ?



Je sais pas pourquoi mais je regrette de plus en plus d’avoir acheté une PS3.


Le 04/01/2013 à 16h 16

dsl doublon


John Shaft Abonné
Le 04/01/2013 à 16h 27







Tourner.lapache a écrit :



Certains crachent sur les 70 € d’un jeu neuf. Il faut savoir que certains jeux de N64 étaient facile à 550 F ce qui revient au même prix il y a quasiment 20 ans mais sans compter l’inflation…



Le principal problème étant plutot l’impossiblité de preter le jeu, et la fermeture du marché de l’occasion.







Et Street Fighter 2 coûtait même 600 FF à sa sortie sur SNES en 1993 <img data-src=" />



Le 04/01/2013 à 16h 30

ouaip et bah moi je continue de jouer avec Steam / big picture etc…


Le 04/01/2013 à 17h 57

A quand la nouvelle version du grand crash de 1983 ?


Le 04/01/2013 à 20h 41







wyzer a écrit :



Non mais c’est du grand n’importe quoi !!!!!!!!!!!!!!!!



Légalement ils ont le droit de faire ça ??



Pareil pour le titre de la news, j’ai rien compris au début.







Comme je disais il faudrait obliger sony à reprendre et rembourser les jeux bloqués si le propriétaire voit sa console tomber en panne, car c’est leur technologie qui rendrais les jeux inutilisables, alors qu’ils l’assument jusqu’au bout.



Le 04/01/2013 à 21h 29

SONY : Tous les moyens sont bons pour se faire du fric.



Comment ? En faisant des clés d’activations de jeux à usage unique comme sur les plateformes Steam ou encore Origin ?

Pourquoi ? Le marché de l’occasion ne leur rapporte pas un rond.

Surtout : Il y aura toujours un moyen de contrer les sécurités sur les jeux comme il y en à toujours eu <img data-src=" />


Le 04/01/2013 à 23h 32

A force d’avoir les dents trop longues on finit par se les casser…<img data-src=" />


Le 05/01/2013 à 02h 19

Pas de consoles, pas de problèmes …


Le 05/01/2013 à 08h 51







P.S.R. a écrit :



SONY : Tous les moyens sont bons pour se faire du fric.(…)

Le marché de l’occasion ne leur rapporte pas un rond.

Surtout : Il y aura toujours un moyen de contrer les sécurités sur les jeux comme il y en à toujours eu <img data-src=" />







Pire: Il ne rapporte pas et il leur impose une décroissance rapide de tarif du neuf qq semaines après la sortie, quand les premiers à avoir acheté/fini le jeu revendent d’occase… faisant d’un coup tomber les tarifs de 30 à 50%.



Mais bon, entre devoir revenir rapidement à des tarifs honnêtes et inciter au piratage pour contrer leurs conneries, ils semblent avoir choisi.



Ils continueront donc à se faire défoncer leur hardware et leur PSN. Et ce sera bien fait pour leur gueule, franchement pas de quoi pleurer sur des connards pareils qui ont quand même une tradition dans le plombage des galettes qui était allée jusqu’au rootkit.



Sans parler de l’impact en terme d’image…<img data-src=" />



Le 05/01/2013 à 08h 52







P.S.R. a écrit :



SONY : Tous les moyens sont bons pour se faire du fric.(…)

Le marché de l’occasion ne leur rapporte pas un rond.

Surtout : Il y aura toujours un moyen de contrer les sécurités sur les jeux comme il y en à toujours eu <img data-src=" />







Pire: Il ne rapporte pas et il leur impose une décroissance rapide de tarif du neuf qq semaines après la sortie, quand les premiers à avoir acheté/fini le jeu revendent d’occase… faisant d’un coup tomber les tarifs de 30 à 50%.



Mais bon, entre devoir revenir rapidement à des tarifs honnêtes et inciter au piratage pour contrer leurs conneries, ils semblent avoir choisi.



Ils continueront donc à se faire défoncer leur hardware et leur PSN. Et ce sera bien fait pour leur gueule, franchement pas de quoi pleurer sur des connards pareils qui ont quand même une tradition dans le plombage des galettes qui était allée jusqu’au rootkit.



Sans parler de l’impact en terme d’image…<img data-src=" />



Le 05/01/2013 à 08h 52







P.S.R. a écrit :



SONY : Tous les moyens sont bons pour se faire du fric.(…)

Le marché de l’occasion ne leur rapporte pas un rond.

Surtout : Il y aura toujours un moyen de contrer les sécurités sur les jeux comme il y en à toujours eu <img data-src=" />







Pire: Il ne rapporte pas et il leur impose une décroissance rapide de tarif du neuf qq semaines après la sortie, quand les premiers à avoir acheté/fini le jeu revendent d’occase… faisant d’un coup tomber les tarifs de 30 à 50%.



Mais bon, entre devoir revenir rapidement à des tarifs honnêtes et inciter au piratage pour contrer leurs conneries, ils semblent avoir choisi.



Ils continueront donc à se faire défoncer leur hardware et leur PSN. Et ce sera bien fait pour leur gueule, franchement pas de quoi pleurer sur des connards pareils qui ont quand même une tradition dans le plombage des galettes qui était allée jusqu’au rootkit.



Sans parler de l’impact en terme d’image…<img data-src=" />



Le 05/01/2013 à 08h 53

Merde, ca a bégayé sévère <img data-src=" />


Le 05/01/2013 à 09h 57

Pas compliqué d’en venir à bout : boycotter tout ce qui est Sony.

Ils se calmeront très vite…



Pareil pour tout autre salopard qui abuse, abusera de méthodes identiques.



Le 05/01/2013 à 10h 07



Bloquer la lecture des jeux vidéo d’occasion





Je me souvient il y a peu des DRM qui empèchaient de lire les CD, il faut boycotter cette marque…….


Le 05/01/2013 à 11h 15

On peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre messieurs ! Soit vous baissez beaucoup le prix des jeux neufs et vous faites ce que vous voulez pour bloquer l’occaz’, soit vous laissez tout tel quel (ce qui serait parfait).

Pas d’occasion sur les prochaines consoles ? Vous avez un client en moins et donc quelques dizaines de jeux neufs en moins (entrecoupés d’achats d’occasion) de vendus sur la prochaine génération.


Le 05/01/2013 à 11h 35







josagama a écrit :



Je me souvient il y a peu des DRM qui empèchaient de lire les CD, il faut boycotter cette marque…….





Et seulement elle…



Il y a belle lurette que je n’achète plus DVD ou CD de films, musique, jeux NEUFS.

Si tout le monde en faisait autant, “ils” se calmeraient très vite !



Le 05/01/2013 à 11h 43

Je voulais écrire : “Et PAS seulement elle”.


Le 05/01/2013 à 12h 30







panda09 a écrit :



Il y a belle lurette que je n’achète plus DVD ou CD de films, musique, jeux NEUFS.

Si tout le monde en faisait autant, “ils” se calmeraient très vite !





c’est ce que tout le monde fait

tu n’as pas vu les reportages sur l’industrie du disque en crise ou la fermeture de virgin au JT?



solution pour l’industrie: toujours plus de taxe sur la copie privée



Le 05/01/2013 à 13h 00







psikobare a écrit :



c’est ce que tout le monde fait

tu n’as pas vu les reportages sur l’industrie du disque en crise ou la fermeture de virgin au JT?



solution pour l’industrie: toujours plus de taxe sur la copie privée





j’achète hors de FRANCE mes galettes.

Bon, je ne suis pas le seul non plus.



Le 05/01/2013 à 13h 24







psikobare a écrit :



c’est ce que tout le monde fait

tu n’as pas vu les reportages sur l’industrie du disque en crise ou la fermeture de virgin au JT?



solution pour l’industrie: toujours plus de taxe sur la copie privée





Non, je ne peux pas regarder tout en ce qui concerne les (dés)informations.

Sinon, ben, il y a la solution d’acheter ses galettes à l’étranger..



On peut aussi boycotter les “artistes” qui trouvent que la copie privée et HADOPI c’est bien.



Le 05/01/2013 à 13h 28







psikobare a écrit :



c’est ce que tout le monde fait

tu n’as pas vu les reportages sur l’industrie du disque en crise ou la fermeture de virgin au JT?



solution pour l’industrie: toujours plus de taxe sur la copie privée





Non, je ne peux pas regarder tout en ce qui concerne les (dés)informations.

Sinon, ben, il y a la solution d’acheter ses galettes à l’étranger..



On peut aussi boycotter les “artistes” qui trouvent que la copie privée et HADOPI c’est bien.



Le 05/01/2013 à 13h 29

Désolé, j’ai eu de sacrés bogues pour envoyer…


Le 05/01/2013 à 17h 51

Si ils font ca, les jeux vidéo c’est terminé pour eux.


Le 05/01/2013 à 18h 12

Hidehiro Inooka… OK j’habite à Tokyo, je vais lui rendre une petite visite pour lui signifier mon désaccord <img data-src=" />.


Le 05/01/2013 à 22h 31

En réponse à ce systeme s’il est, dans le futur, mis en place



Je dépose un brevet pour un système capable de détecter si une console possède ce dispositif. Dans le cas ou se système existe dans la future console qui voudra rentrer chez moi.




     1/  l'ID du fabricant sera comparé aux solutions des autres constructeurs. Si le  système possède ce dispositif, il sera automatiquement enregistré et bloqué.   






      2/  Aucune consoles de ce fabriquant ne franchira ma porte, éffectivement,   



l’ID du fabricant sera inscrit au dos de ma porte d’entrée.



<img data-src=" />



Le 05/01/2013 à 23h 35

Et le boycottage ? Ils vont dire que c’est à cause du piratage et se faire subventionner sur notre dos <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />


Le 06/01/2013 à 14h 40

<img data-src=" /> Cela voudrait dire que si on utilise un jeu une seconde fois 1 an après ion ne pourra pas le réutiliser même si on est l’acheteur !! loufoque et idiot.

Quid des jeux dématérialisés comme pour la PS VITA !!


Le 07/01/2013 à 03h 39







Slash a écrit :



Non, tu ne paies pas de loyer non plus donc ce n’est pas de la location, je suis d’accord avec toi sur le fait qu’on ne puisse pas les revendre, et c’est un sujet à polémique sur ce type de vente, au final la meilleure comparaison serait avec des produits consommables, mais ce n’est ni de la location, ni un service, il s’agit bien de vente de biens.





un bien t’appartient, les jeux steam ne t’appartiennent pas. ils te proposent uniquement un service. si le serveur tombe en panne. tant pis pour ta gueule

si ton ordi ou ta license est perdu tant pis pour toi tu peux toujours te plaindre , c’est pas leur probleme.

enfin si , c’est leurs problemes. mais pas celui de l’état qui ne dira pas: steam ce sont des voleurs .ca dépend seulement des conditions d’usage rien d’autres que toi tu as signé et que tu dois respecter.



un bien est matériel . un bien immatérielle c’est ce qu’on appelle communément un service ou un droit(dont la vie privé). un biern dématérialisé c’est seulement un bien sans support physique propre au format numérique. des informations en somme. exemple: mp3 exe doc etc

or les mp3 et cie que tu as a acheté ne t’appartiennent pas contrairement aux disques aux vinyls que tu as acheté.tu ne peux pas les revendre et tu ne peux pas en faire tout ce que tu veux.

c’est donc pas un bien mais service qu’on te donne. et si tu as ce fichier sur ton disque. c’est une erreur de penser qu’il est a toi. tu n’as absolument aucun droit la dessus. sauf peut etre de le copier sur cd. et encore.on pourrait t’accuser de faire de la contrefacon.



Le 07/01/2013 à 04h 04







methos1435 a écrit :



Les gros magasins, style micromania vendent également du neuf, sans compter les consoles et les accessoires donc même si effectivement le marche de l’occasion ne rapporte pas grande chose (si ce n’est rien) aux éditeurs, ces magasins sont quand même un point de rencontre pour les joueurs, qui sont tenté d’acheter plus que de l’occasion, donc indirectement ca rapporte de l’argent.





ben si le jeu d’occaze permet aux enfants avec un petit budget d’achetr leur jeuvideo.

or la vente de jv sert directement et pas indirectement a financer les jeux video. puisque ca alimente le marché de l’offre et la demande or les sous récoltes serviront ainsi a produire d’autres jeux qui seront vendus par la suite etc



on peut aussi raisonner en manque a gagner. mais il est évident que le gamin n’acheterait pas le jeu a 70 euro de toute facon .par ailleurs beaucoup nacheteraient pas de jeu neuf s’il navait pasl apossibilité de l’échanger ou de le vendre.

et enfin le marché de l’occaze c’est pas vraiment le marché des petites annonces.

l’occaze c’est un marché parrallèle du neuf. on vend pas uniqument des boites mais du contenu

or vendre tres cher en neuf permet de se faire des marges certes (et encore) mais surtout de donner de la valeur a un produit, de finanncer une promo et de proposer une echelle de prix entre la durée de mise en vente et la qualité du produit offert.



Le 07/01/2013 à 04h 05

double


Le 07/01/2013 à 04h 05

doublon


Le 07/01/2013 à 08h 22







Lafisk a écrit :



Ben écoutes, de ma propre expérience, micromania voulait me racheter mon jeu 13 du prix du neuf une semaien après la sortie, et pour en avoir vu d’autre sur l’étales le même jour il le revendait bien 80% du prix du neuf … ça fait quand même la moitié du prix du jeu neuf de marge … c’est bien ce que j’appelle une marge confortable quand même.



Le principe n’a pas trop bougé, pour dishonored j’ai vu la même chose, où à 70€ le jour de la sortie, quelque jours après il était revendu aux alentours de 60€ en occasion, même si j’ignore le prix auquel ils le rachetaient cela m’étonnerait qu’il l’aient racheter plus de 30€ …







Je pense qu’il faut regarder tout la revente de jeux d’occasion dans leur ensemble, les chiffres annoncés dans les podcast sont des moyennes. Pour un Call of Duty qui va passer de mains en mains pendant 1 an, combien de PES ou FIFA leur resteront définitivement sur les bras?



Le 07/01/2013 à 09h 12







nainbécile a écrit :



Je pense qu’il faut regarder tout la revente de jeux d’occasion dans leur ensemble, les chiffres annoncés dans les podcast sont des moyennes. Pour un Call of Duty qui va passer de mains en mains pendant 1 an, combien de PES ou FIFA leur resteront définitivement sur les bras?







Ils ont toujours eu des barêmes, maintenant certes ils leurs restent des jeux sur les bras je pense mais d’un autre côté, ils n’ont qu’à mieux racheter les jeux et faire leur barême, car ils ne rachètent pas tout et n’importe quoi, car un jeu qui n’entre pas dans leur barême, il ne le rachètent pas.



Plus on baissera la tête sans rien dire, plus les coups seront forts …



A nous de choisir … si on doit continuer de baisser la tête.



Ps : j’achète 99% des jeux pour la xbox 360 de mes enfants en occasion alors si on nous interdit AUSSI çà ….


Le 07/01/2013 à 10h 49







olivier4 a écrit :



un bien t’appartient, les jeux steam ne t’appartiennent pas. ils te proposent uniquement un service. si le serveur tombe en panne. tant pis pour ta gueule

si ton ordi ou ta license est perdu tant pis pour toi tu peux toujours te plaindre , c’est pas leur probleme.

enfin si , c’est leurs problemes. mais pas celui de l’état qui ne dira pas: steam ce sont des voleurs .ca dépend seulement des conditions d’usage rien d’autres que toi tu as signé et que tu dois respecter.



un bien est matériel . un bien immatérielle c’est ce qu’on appelle communément un service ou un droit(dont la vie privé). un biern dématérialisé c’est seulement un bien sans support physique propre au format numérique. des informations en somme. exemple: mp3 exe doc etc

or les mp3 et cie que tu as a acheté ne t’appartiennent pas contrairement aux disques aux vinyls que tu as acheté.tu ne peux pas les revendre et tu ne peux pas en faire tout ce que tu veux.

c’est donc pas un bien mais service qu’on te donne. et si tu as ce fichier sur ton disque. c’est une erreur de penser qu’il est a toi. tu n’as absolument aucun droit la dessus. sauf peut etre de le copier sur cd. et encore.on pourrait t’accuser de faire de la contrefacon.







Tu te trompes, ce n’est pas le contenu que tu achètes, mais un bien établi par une licence d’utilisation soumise à certaines contraintes (copie, visionnage, durée, cession etc… que tu acceptes au moment de l’achat) au même titre qu’un CD, DVD ou un vinyl, il se trouve juste que le support est dématérialisé dans ce cas.



Le problème des serveurs steam qui tombent en panne revient au problème des DRM, et encore pour steam c’est assez soft, on peut s’en passer très facilement (mode offline, copie du répertoire etc…)



Le 07/01/2013 à 11h 13







jb18v a écrit :



<img data-src=" /> font ch<img data-src=" />



les jeux à 70€ neufs c’est un peu l’arnaque aussi, faudrait commencer par là <img data-src=" />







Il faut savoir ou les acheter aussi hein…ça fait plusieurs moi que je n’ai pas mis les pieds dans une boutique ayant pignon sur rue, les sites canadiens/us honk kong a l’époque, sont (ou étaient) de bonnes ocas pour les jeux neuf (un jeu gamecube une 40aine d’euro contre 60-70 ici, sans compter les boutiques qui vendaient des jeux d’import une petite fortune)







Slash a écrit :



Cette problématique ne se posera de toute façon plus quand le dématérialisé sur consoles sera devenu la norme comme sur PC… et le modèle commercial à suivre pour ça, c’est steam. <img data-src=" />







c’est un moyen d’avoir des jeu moins cher certe, mais qui ne me correspond pas du tout <img data-src=" />



Le 07/01/2013 à 12h 43







gallean a écrit :



c’est un moyen d’avoir des jeu moins cher certe, mais qui ne me correspond pas du tout <img data-src=" />







Je te comprends tout à fait, je préfère de loin avoir un support matériel avec une jolie boite qu’une édition numérique au même prix (voir plus chère) et c’est en partie pour ça que steam cartonne et pas les PSN/Xbox Live.



Le 07/01/2013 à 12h 45







Slash a écrit :



Tu te trompes, ce n’est pas le contenu que tu achètes, mais un bien établi par une licence d’utilisation soumise à certaines contraintes (copie, visionnage, durée, cession etc… que tu acceptes au moment de l’achat) au même titre qu’un CD, DVD ou un vinyl, il se trouve juste que le support est dématérialisé dans ce cas.



Le problème des serveurs steam qui tombent en panne revient au problème des DRM, et encore pour steam c’est assez soft, on peut s’en passer très facilement (mode offline, copie du répertoire etc…)





je dis que c’est un service commercial que tu achetes , un service qui te permet d’acceder a un cointenu et toutes les données que tu peux télécharger

mais tu n’as aucun droit la dessus puisque ca ne tappartient pas . alors que les dvd cd que tu achetes le sont (sauf si par exemple tu loues des films ou des jeux)



Le 07/01/2013 à 12h 46







Slash a écrit :



Je te comprends tout à fait, je préfère de loin avoir un support matériel avec une jolie boite qu’une édition numérique au même prix (voir plus chère) et c’est en partie pour ça que steam cartonne et pas les PSN/Xbox Live.







Perso j’ai acheté GTA 4 sur PS3 et une fissure est très rapidement apparue sur l’intérieure, et elle s’est suffisamment propagée avec le temps jusqu’à rendre le jeu inutilisable. J’aurais préféré l’avoir acheté sur STEAM.



D’une manière générale je pense que la durée de vie de STEAM va largement dépasser la durée de vie des supports physiques des consoles actuelles.



Le 07/01/2013 à 12h 47

et quand on parle de jeu neuf, ce n’est pas vraiment lemballage qui compte le plus mais ce qui donne la valeur c’est la rareté et la nouveauté.


Le 07/01/2013 à 12h 50







Slash a écrit :



Je te comprends tout à fait, je préfère de loin avoir un support matériel avec une jolie boite qu’une édition numérique au même prix (voir plus chère) et c’est en partie pour ça que steam cartonne et pas les PSN/Xbox Live.





sauf que ta jolie boite tu peux la revendre alors que les jeux que tu as téléchargé: non



Le 07/01/2013 à 13h 15







olivier4 a écrit :



je dis que c’est un service commercial que tu achetes , un service qui te permet d’acceder a un cointenu et toutes les données que tu peux télécharger

mais tu n’as aucun droit la dessus puisque ca ne tappartient pas . alors que les dvd cd que tu achetes le sont (sauf si par exemple tu loues des films ou des jeux)







Que ce soit dans un cas ou l’autre, tu n’achètes qu’un droit à l’utilisation, et ce pour tout types de logiciel, en vrai, tu n’achètes pas le cd ou la boite du jeu tu achètes une licence et c’est tout, que ce soit matériel ou dématérialisé.



Le 07/01/2013 à 13h 53







olivier4 a écrit :



je dis que c’est un service commercial que tu achetes , un service qui te permet d’acceder a un cointenu et toutes les données que tu peux télécharger

mais tu n’as aucun droit la dessus puisque ca ne tappartient pas . alors que les dvd cd que tu achetes le sont (sauf si par exemple tu loues des films ou des jeux)







Steam est un service gratuit, ce n’est pas ça que tu paies, du moins pas directement quand tu achètes un jeu sur la plateforme (il est bien évident qu’une part revient à Valve pour toute transaction et qu’une partie revient au maintient des serveurs steam).



Que ce soit sur support physique ou en ligne, quand tu achètes une licence à un éditeur, le moyen de te fournir le contenu importe peu, qu’il soit en ligne ou sur un support physique.



Quand tu achètes un CD ou un DVD, tu possèdes le support physique donc le bout de plastique certes mais ce n’est pas ça qui pèse sur ta facture, s’ils le voulaient (et c’est déjà le cas pour certains jeux), tu aurais une clé te permettant de le télécharger sur une plateforme (steam, origin etc…) dans ta boite et rien d’autre.



Si c’est un support physique dont tu as besoin, rien ne t’empêche de faire un package d’install offline du jeu de steam (l’outil est inclus par défaut donc tu as le droit de le faire) et graver cela sur un DVD.



De plus tu n’es pas sans savoir que la plupart des jeux sur support physiques que tu achètes sur PC (et même sur console parfois) ont une clé d’activation qui parfois t’empêchent de le revendre, donc la revente n’a rien à voir dans le fait que tu possèdes ou non la licence d’utilisation de tel ou tel logiciel.



Au final, je pense que tu confonds vente dématérialisée et clauses abusives des contrats de licence… on est d’accord qu’il y a un vrai point noir sur la question de la revente: pourquoi ne pourrait-on pas le faire sur des licences acquises en ligne ? (certains rares éditeurs le permettent cependant)



Le 07/01/2013 à 14h 02

quand tu achetes un cd, tu as la boite etc que tu peux revendre et en faire ce que tu veux. ca t’appartient. dans cette boite il peut y avoir une licence qui restreint ton droit a l’utilisation ou pas en fonction des conditions du contrat. ce n’es pas indispensable a l’usage et surtout ca ne te donne aucun droit si ce n’est celui detre poursuivi pour avoir téléchargé ou installé des logiciels piratés, ou bien violé les droits d’auteurs


Le 07/01/2013 à 14h 46







Slash a écrit :



Steam est un service gratuit, ce n’est pas ça que tu paies, du moins pas directement quand tu achètes un jeu sur la plateforme (il est bien évident qu’une part revient à Valve pour toute transaction et qu’une partie revient au maintient des serveurs steam).

=========





euh c’estun service payant.. c’est a dire que les données sont accessibles uniquement si tu paies sinon tant pis pour toi. si cetait un service gratuit , on aurait pas besoin de casser sa tirelire pour pouvoir jouer.





[quote]

Que ce soit sur support physique ou en ligne, quand tu achètes une licence à un éditeur, le moyen de te fournir le contenu importe peu, qu’il soit en ligne ou sur un support physique.

=======

une licence c’est un contrat et ce contrat permet de définir les regles dusage et d’utilisation a respecter. quand par exemple on te proposer un service de jeux en ligne des vidéo en streaming etc tu paies et en échange on te file une clé. cette clé te donnera acces a des services et du contenu en ligne. si tu ne les as pas tant pis pour toi.

quand tu achetes un cd de musique ou un dvd par exemple, on te demande pas de signer un contrat qui t’autorise a en faire usage. évidemment. c’est un bien que tu possedes , l’achat est suffisant.

c’est pareil avec les logiciels que tu achetes meme ceux qui demandent une numero de serie

le numero de serie sert a lutter contre le piratage et la contrefacon.

la licence par contre sert a restreiindre l’usage a un seul poste. par exemple pour éviter que dans une entreprise on installe le meme logiciel sur tous les postes.sans payer un centime de plus/. ca peut aussi etre une preuve d’achat des lors que le logiciel est préinstallé. achat d’un service en ligne ou non soumis a des conditions d’utilisation.



.





.

Quand tu achètes un CD ou un DVD, tu possèdes le support physique donc le bout de plastique certes mais ce n’est pas ça qui pèse sur ta facture, s’ils le voulaient (et c’est déjà le cas pour certains jeux), tu aurais une clé te permettant de le télécharger sur une plateforme (steam, origin etc…) dans ta boite et rien d’autre.

=======



quand tu achetes un cd tu as le bout de platique la boite et le contenu

heureusement

tu as un acces parfaitement libre licence ou pas.









Si c’est un support physique dont tu as besoin, rien ne t’empêche de faire un package d’install offline du jeu de steam (l’outil est inclus par défaut donc tu as le droit de le faire) et graver cela sur un DVD.



========

jquand tu achetes un dvd ou un cd de musique tuachetes lalbum et la video. pas uniquement la boite et le support physique

et ce qui donne la valeur a l’objet cest son contenu pas uniquement la jaquette



si par contre le jeu est soumis a des regles d’utilisation (une licence) et bien ca ne change rien.

beaucoup der logiciel nécessite une installation sur cd original

et non en ligne. si bien que si tu n’as pas de cd tu ne peux pas l’installer , et la licence permet a la fois de restreindre tes droits a l’usage mais aussi de rendre les services disponible.



l’installation offline et la gravure de steam est seulelment un service qu’on te donne gratuit ou payant. rien de plus





De plus tu n’es pas sans savoir et que la plupart des jeux sur support physiques que tu achètes sur PC (et même sur console parfois) ont une clé d’activation qui parfois t’empêchent de le revendre, donc la revente n’a rien à voir dans le fait que tu possèdes ou non la licence d’utilisation de tel ou tel logiciel.



=======

rien ne peut empecher quelqu’un de vendre un cd ou un dvd qu’il a acheté.avec licence ou pas.

la licence seule j’en doute.

ou alors tu es dans l’illégalité ou au pire tu risques de perdre les droits .











Au final, je pense que tu confonds vente dématérialisée et clauses abusives des contrats de licence… on est d’accord qu’il y a un vrai point noir sur la question de la revente: pourquoi ne pourrait-on pas le faire sur des licences acquises en ligne ? (certains rares éditeurs le permettent cependant)





mais parce que la licence ce n’est pas un bien. c’est juste un service qu’on te rend



Le 07/01/2013 à 15h 50







olivier4 a écrit :



quand tu achetes un cd, tu as la boite etc que tu peux revendre et en faire ce que tu veux. ca t’appartient. dans cette boite il peut y avoir une licence qui restreint ton droit a l’utilisation ou pas en fonction des conditions du contrat. ce n’es pas indispensable a l’usage et surtout ca ne te donne aucun droit si ce n’est celui detre poursuivi pour avoir téléchargé ou installé des logiciels piratés, ou bien violé les droits d’auteurs







La boite ne sert à rien sans la licence … c’est bien pour ça que tu n’achètes que la licence, la boite t’étant donnée au final à titre gracieux …



Encore uen fois tu parles sans savoir, une licence n’est pas un service … m’enfin bref, vas te documenter, ça te changera



Le 07/01/2013 à 17h 13

tu parles des jeux a licence. moi je te parle de bien et de service. la licence donne seulement acces a un service. mais tu ne comprends rien comme dh’abitude.


Le 07/01/2013 à 18h 21

@olivier4: http://fr.wikipedia.org/wiki/Bien_immat%C3%A9riel



“Dans le sens commun, un bien immatériel ne doit pas être confondu avec un service, car un bien reste un objet qui est créé, stocké, existe ensuite sans nécessiter d’effort externe et subit éventuellement une destruction tandis qu’un service est un travail, borné dans le temps”



Après je ne peux plus rien pour toi, je ne peux pas non plus te forcer à penser le contraire de ce que tu t’entêtes à croire.


Le 07/01/2013 à 21h 32







Slash a écrit :



Après je ne peux plus rien pour toi, je ne peux pas non plus te forcer à penser le contraire de ce que tu t’entêtes à croire.







Cherche pas, Mr a toujours tords mais veut toujours avoir raison en commentant sur des sujets dont il ne connait absolument rien.







olivier4 a écrit :



tu parles des jeux a licence. moi je te parle de bien et de service. la licence donne seulement acces a un service. mais tu ne comprends rien comme dh’abitude.







Je ne parle même pas de jeu, je parle de logiciel, car un jeu est un logiciel … dans tout les cas, matériel ou dématérialisé tu n’achètes rien de plus qu’une licence, tu n’achètes pas le CD ni le logiciel car tout ce que tu achètes est en vrai un droit d’utilisation.



Que tu crois le contraire et veuille te convaincre du contraire, c’est une chose, mais la loi est comme cela tu ne peux pas le nier …



Donc si comme dh’ab y’en a un qui ne pige rien ici c’est bien toi … mais en même temps avec tes2 neurones tu peux pas t’en rendre comptes



Le 07/01/2013 à 23h 04

Slash Le lundi 7 janvier 2013 à 19:21:09 #190

Inscrit le vendredi 28 février 03 - 330 commentaires

@olivier4:http://fr.wikipedia.org/wiki/Bien_immat%C3%A9riel



“Dans le sens commun, un bien immatériel ne doit pas être confondu avec un service, car un bien reste un objet qui est créé, stocké, existe ensuite sans nécessiter d’effort externe et subit éventuellement une destruction tandis qu’un service est un travail, borné dans le temps”



Après je ne peux plus rien pour toi, je ne peux pas non plus te forcer à penser le contraire de ce que tu t’entêtes à croire.

==========

ca sert a rien de citer wikipedia si c’est pour reprendre les bétises ou les préjugés qui sont dedans. il faut avoir plusieurs lectures et garder un minimum d’esprit critique.

exemple:

Un Bien immatériel est un bien qui n’est pas tangible, c’est-à-dire qui ne peut être touché, contrairement à un bien physique, un objet.



et toi tu me cites ce passage qui dit l’exact contraire:

un bien immatériel ne doit pas être confondu avec un service, car un bien reste un objet qui est créé, stocké, existe



revenons a la définition premiere:

en réalité le concept de bien immatériel est un abus de langage; un bien sans etre un objet est déja matériel ou il n’est pas.au pire. c’est un bien dématérialisé cad sans support physique propre, par exemple des données enregistrées en somme: des partitions gp3 des photos jpeg, des document word, des morceaux mp3 etc

et ce qu’on entend par bien immatériel ce sont en réalité des services des droits des données personnelles informatiques d’ordre privé par exemple ou des biens dématérialisés.-numérisés

je lavais pourtant bien précisé. si bien que je ne confonds pas les deux. mais je sais faire la distinction entre les deux. ce qui me permet de ne pas faire de contradiction.





wikipedia:

Un service est une prestation qui consiste en «la mise à disposition d’une capacité technique ou intellectuelle» 1 ou en « la fourniture d’un travail directement utile pour l’usager, sans transformation de matière »2.

Fournir un service correspond à une production économique de nature particulière puisqu’elle ne consiste pas en la fourniture d’un bien tangible à un client. Les services sont consommés dans le même temps nécessaire pour les produire. Pour cette raison, ils sont considérés comme n’étant pas « stockables »



On distingue les biens, matériels pouvant être conservés, des services, qui sont immatériels et doivent être consommés dans l’immédiat.



En économie et en comptabilité, un bien est une chose utilisable pour combler un besoin ou un désir. Plus couramment, le bien est considéré comme une chose physiquement tangible, par opposition à un service qui est intangible. Un bien peut faire l’objet d’une appropriation par un individu, et sur laquelle le droit de propriété est donc applicable ou pertinent. Une cession de propriété peut alors être appliqué aux biens.



Un bien en économie désigne une chose, un objet, et s’oppose souvent à la notion de service, qui est immatériel.


Le 08/01/2013 à 09h 04

Tout comme la propriété intellectuelle n’existe pas mais la propriété industrielle si…les idées étant libre de parcour,

Pour en revenir au commentaire précédent, un jeu (c’est très con) ne nous appartient pas, tout ce qui nous appartient est la license d’utilisation, le reste étant la prpriété de l’éditeur.


Le 08/01/2013 à 09h 57

Lorsque nous achetons un jeu, qu’il soit matériel ou dématerialisé nous achetons une license d’utilisation qui peu varier selon les cgu. Le support matériel ne nous appartient pas, tout comme le manuel…il reste la propiété de leurs auteurs.

Vu que mon commentaire précédent a été swordé cherchez INPI sur Google …le dernier I n’est pas intellectuel mais Industriel


Le 08/01/2013 à 09h 58

Double poste pas d’édition dans la version mobile :(


Le 09/01/2013 à 12h 18







gallean a écrit :



Lorsque nous achetons un jeu, qu’il soit matériel ou dématerialisé nous achetons une license d’utilisation qui peu varier selon les cgu. Le support matériel ne nous appartient pas, tout comme le manuel…il reste la propiété de leurs auteurs.

Vu que mon commentaire précédent a été swordé cherchez INPI sur Google …le dernier I n’est pas intellectuel mais Industriel



tu confonds avec les droits d’auteur. rien a voir



Le 09/01/2013 à 12h 21







olivier4 a écrit :



tu confonds avec les droits d’auteur. rien a voir





je suis des cours dans le domaine donc non je ne confond pas…



Le 09/01/2013 à 12h 39



le manuel nous appartient tout comme quand tu achetes un livre: c’est ton livre. tu peux en faire ce que tu veux. sauf bien evidemment ca veut pas dire que tu as le droit d’auteurs. car il existe la propriété intellectuelle. la liberté d’informations c’est autres choses. le savoir lui est universelle.Les connaissances ne sont soumises a aucune loi en particulier sauf celle de notre capacité a appréhender la réalité.


Le 09/01/2013 à 12h 50







olivier4 a écrit :



le manuel nous appartient tout comme quand tu achetes un livre: c’est ton livre. tu peux en faire ce que tu veux. sauf bien evidemment ca veut pas dire que tu as le droit d’auteurs. car il existe la propriété intellectuelle. la liberté d’informations c’est autres choses. le savoir lui est universelle.Les connaissances ne sont soumises a aucune loi en particulier sauf celle de notre capacité a appréhender la réalité.





renseignes toi :) tout n’est pas trouvable sur le net hmm quand tu regarde un manuel un bouquin ou autre, tu vois que (je vais prendre infamous 2 ce soir) il y a un “copyright” et un tm (je ne sais plus comment faire les symboles appropriés)

je vais être un peu plus explicite :

tu as un livre (puisque tu mets cet exemple), le livre est la propriété de son auteur, puis de son éditeur, il ne t’appartient aucunement, tu ne peux ni :

le dupliquer (sauf dans le cas, par exemple de cours) t’en inspirer (plagiat)…je ne te citerais pas tout mais hmm c’est assez conséquent.

pour les jeux, les manuels etc c’est la même chose (en encore plus complexe en fait), tu as pas du souvent lire les cluf jusqu’au bout toi (personne ne le fait honnêtement) il y a ça et certains texte de loie qui ne sont pas facilement accessible.



Le 09/01/2013 à 13h 05







gallean a écrit :



renseignes toi :) tout n’est pas trouvable sur le net hmm quand tu regarde un manuel un bouquin ou autre, tu vois que (je vais prendre infamous 2 ce soir) il y a un “copyright” et un tm (je ne sais plus comment faire les symboles appropriés)

je vais être un peu plus explicite :

tu as un livre (puisque tu mets cet exemple), le livre est la propriété de son auteur, puis de son éditeur, il ne t’appartient aucunement, tu ne peux ni :

le dupliquer (sauf dans le cas, par exemple de cours) t’en inspirer (plagiat)…je ne te citerais pas tout mais hmm c’est assez conséquent.

pour les jeux, les manuels etc c’est la même chose (en encore plus complexe en fait), tu as pas du souvent lire les cluf jusqu’au bout toi (personne ne le fait honnêtement) il y a ça et certains texte de loie qui ne sont pas facilement accessible.





si jachete une voiture. elle m’appartient. mais ca veut pas dire pour autant que je possede les brevets qui vont avec. faut etre sérieux un moment. c’est juste lobjet que je possede et on a pas une licence d’utilisation qui nous autorise a rouler avec la voiture. (ou alors on appelle cela la carte grise ou le permis de conduire ) bref…

par rapport au fait de duppliquer. ce qui est interdit cest la contrefacon . c’est normal. si je commmence a bafouer la propriété intellectuelle, et bien cest illégal tout bonnement et cela na rien a voir avec une quelconque licence d’utilisation. aucune licence nous donne droit a pirater un logiciel par exemple



Le 09/01/2013 à 13h 31

je te parles de ce que je connais hein…

pour un jeu même si elle n’est pas clairement explicite tu as une license d’utilisation (résérvé a un usage unique -je me passerais de la comparaison avec les mouchoirs jetable-) a nouveau…Le pret est toléré, l’occasion aussi pour le moment, mais toute diffusion en dehors du cercle familial est interdite (les magasins ont des versions spéciales, destiné a ceci) tout logiciel (je dit bien tout) est soumis a une license. renseigne toi et lis les cluf certains font froid dans le dos…

lis en un jusqu’au bout (bon courage je l’ai fait, ce fut laborieux pour mk9)

TOUT logiciel commercial est soumis a une license d’utilisation, qui, n’est pas toujours la même que le cluf (et la c’est le drame) lis le cluf de steam puisque tu en parlais, et ses conditions d’utilisation, ceci est apparenté a une license d’utilisation.


Le 09/01/2013 à 14h 27







olivier4 a écrit :



si jachete une voiture. elle m’appartient. mais ca veut pas dire pour autant que je possede les brevets qui vont avec. faut etre sérieux un moment. c’est juste lobjet que je possede et on a pas une licence d’utilisation qui nous autorise a rouler avec la voiture. (ou alors on appelle cela la carte grise ou le permis de conduire ) bref…

par rapport au fait de duppliquer. ce qui est interdit cest la contrefacon . c’est normal. si je commmence a bafouer la propriété intellectuelle, et bien cest illégal tout bonnement et cela na rien a voir avec une quelconque licence d’utilisation. aucune licence nous donne droit a pirater un logiciel par exemple







On te dit que c’est la loi sombre idiot arrêtes de contredire la loi … t’es vraiment qu’un boulet par moment quand même …



la duplication est belle et bien interdite, renseigne toi ça devient lourd de te corriger à longueur de temps