Accusée de piratage, l’armée américaine préfère payer 50 millions de dollars

Accusée de piratage, l’armée américaine préfère payer 50 millions de dollars

« Le piratage c’est le vol, tout simplement »

Avatar de l'auteur
Xavier Berne

Publié dans

Droit

29/11/2013
40

Accusée de piratage, l’armée américaine préfère payer 50 millions de dollars

Accusée de piratage par un éditeur de logiciels, l’armée des États-Unis vient d’accepter de payer 50 millions de dollars (environ 37 millions d’euros) pour mettre un terme au litige. Il s’est en effet avéré que les militaires avaient installé le fameux programme dans bien plus de serveurs et d’appareils que ce que prévoyait le contrat conclu avec cette entreprise...

apptricity

 

En 2004, le gouvernement américain a décidé de conclure un contrat avec la société Apptricity, en vertu duquel l’éditeur laissait l’armée des États-Unis utiliser un de ses logiciels - dédié à la gestion des troupes - en contrepartie d’une compensation financière. Certaines limitations en termes de nombre de licences et d’appareils à équiper furent prévues, comme c’est régulièrement le cas dans ce type de situations. En l’occurrence, le programme ne devait servir qu’à cinq serveurs et cent cinquante appareils. En cas de dépassement de ce seuil, le département de la Défense était censé remettre la main à la poche.

 

Jusque là, rien d’anormal. Sauf qu’en 2009, lorsqu’un des officiels de l’armée déclare que plusieurs milliers d’appareils profitent du logiciel d’Apptricity, l’éditeur s’est dit que quelque chose clochait. Après plus d’un an et demi de discussions avec l’administration, celle-ci finit par reconnaître ses torts. Finalement, il s’avère que les militaires ont installé le programme sur 98 serveurs et 9 063 appareils... Bien loin de ce que prévoyait le contrat ! Cela signifie que le fameux logiciel était utilisé sans autorisation sur 93 serveurs et 8 913 appareils...

Les États-Unis poursuivis pour piratage

En février 2012, Apptricity engage des poursuites auprès d’un tribunal fédéral, estimant que le gouvernement des États-Unis a violé ses droits de propriété intellectuelle, notamment en reproduisant et distribuant illégalement son logiciel (voir la plainte, via TorrentFreak). En clair, elle accuse l’administration de piratage. L’entreprise n’hésite pas à réclamer son dû, tel que prévu par le contrat : 1,35 million de dollars par serveur et 5 000 dollars par appareil. Après avoir pris en compte ses différents préjudices, Apptricity réclame auprès de la justice plus de 224,5 millions de dollars d’indemnités. Remarquons que l’on est encore loin des 750 millions de dollars réclamés cet été au moteur de liens torrents IsoHunt par la MPAA...

 

Cette semaine, Apptricity a annoncé qu’un accord avait finalement été trouvé avec l’armée. Le gouvernement accepte en effet de payer 50 millions de dollars à l’éditeur de logiciels, qui abandonne donc ses poursuites. Cet arrangement a été confirmé par un porte-parole du Département de la Justice selon le Dallas News Business. L’exécutif ne s’est cependant guère étendu sur le sujet. Et l’on peut d’ailleurs facilement comprendre pourquoi, les États-Unis remontant très régulièrement les bretelles des autres pays en matière de piratage. TorrentFreak rappelle d’ailleurs cette délicieuse phrase prononcée en 2010 par le vice-président américain, Joe Biden : « Le piratage c’est le vol, tout simplement ».

40

Écrit par Xavier Berne

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Les États-Unis poursuivis pour piratage

Commentaires (40)


Le 29/11/2013 à 07h 40

50M de \( au lieu de 224,5M de \)



Pour eux aussi c’est blackfriday.



Mais c’est marrant des logiciels de gestion de troupe développer en externe avec des licences à payer.


Le 29/11/2013 à 07h 41

1.35 millions de dollars par serveur ??? Sérieux ??? alors ce qu’ils demandaient était encore loin de ce qu’ils méritaient donc ! En fait ils se sont tout juste payé les licences utilisateurs… ouais blackfriday…


John Shaft Abonné
Le 29/11/2013 à 07h 41

Voilà qui devrait faire réfléchir l’exécutif ricain sur la problématique des droits d’auteurs <img data-src=" />







Nan j’déconne <img data-src=" />


Le 29/11/2013 à 07h 54

Je l’ai déjà dit souvent, les USA sont les pires pirates qui soient. <img data-src=" />


seboss666 Abonné
Le 29/11/2013 à 08h 05

A mon avis y’a pas que l’accord financier qui tient, ils ont du aussi signer un nouveau contrat, et ça, personne en parle. Mais clairement, même s’ils n’ont pas eu le montant qu’ils réclamaient, Apptricity est forcément gagnante (je vois mal l’armée faire le ménage sur 8000 serveurs en un coup de cuillère à pot).



Mais c’est marrant de voir les US se faire taper sur les doigts. Comme quoi personne n’est clean concernant les logiciels.


Le 29/11/2013 à 08h 06







Loupton a écrit :



1.35 millions de dollars par serveur ??? Sérieux ??? alors ce qu’ils demandaient était encore loin de ce qu’ils méritaient donc ! En fait ils se sont tout juste payé les licences utilisateurs… ouais blackfriday…





C’est pas des licences Photoshop hein…



Le 29/11/2013 à 08h 07

Obama n’a pas usé de son droit de Veto cette fois! <img data-src=" />


Le 29/11/2013 à 08h 19



COTS for defense and national security

<img data-src=" />

Bientôt dans les magasins à côté de MS Office et Code de la route 2013, on aura Apptricity Global Warfare: gérer vos troufions en toute simplicité (manuel 18 langues! bonus: le tutoriel avec le capitaine Price !!)


jpaul Abonné
Le 29/11/2013 à 08h 23

On peut avoir une réduc aussi si on pirate au boulot ?









frikakwa a écrit :



Obama n’a pas usé de son droit de Veto cette fois! <img data-src=" />





Son chien se porte à merveille, merci. <img data-src=" />













C’est vendredi ! <img data-src=" />



Spezetois Abonné
Le 29/11/2013 à 08h 33

EDIT : Fail


Le 29/11/2013 à 08h 37



Remarquons que l’on est encore loin des 750 millions de dollars réclamés cet été au moteur de liens torrents IsoHunt par la MPAA…



Remarquons qu’il y a eu plus de violations de licenses sur IsoHunt que par l’armée américaine. Merci de comparer ce qui est comparable. A la limite, faites le parallèle avec les centaines de miliers de dollars réclamé par la MPAA pour trois paubres chansons téléchargées…


Le 29/11/2013 à 08h 49







lysbleu a écrit :



C’est pas des licences Photoshop hein…







C’est justement la ou je voulais en venir, le dédommagement est bien maigre par rapport au préjudice, mais j’ai pas développé ma pensée… sorry



Le 29/11/2013 à 08h 51

Mouhahahaahaaahhhahaahahah.<img data-src=" />


Le 29/11/2013 à 09h 01







seboss666 a écrit :



A mon avis y’a pas que l’accord financier qui tient, ils ont du aussi signer un nouveau contrat, et ça, personne en parle. Mais clairement, même s’ils n’ont pas eu le montant qu’ils réclamaient, Apptricity est forcément gagnante (je vois mal l’armée faire le ménage sur 8000 serveurs en un coup de cuillère à pot).



Mais c’est marrant de voir les US se faire taper sur les doigts. Comme quoi personne n’est clean concernant les logiciels.







Il n’y a pas 8 000 serveurs mais 93 , note la différence que c’est 8913 appareils et non serveur ou il faut faire le message, à moins que tes 8 000 serveurs ça pas de rapport au sujet <img data-src=" />



Le 29/11/2013 à 09h 08







Loupton a écrit :



C’est justement la ou je voulais en venir, le dédommagement est bien maigre par rapport au préjudice, mais j’ai pas développé ma pensée… sorry





Ha pardon, je croyais que le “loin” allait dans l’autre sens <img data-src=" />



seboss666 Abonné
Le 29/11/2013 à 10h 20







Elwyns a écrit :



Il n’y a pas 8 000 serveurs mais 93 , note la différence que c’est 8913 appareils et non serveur ou il faut faire le message, à moins que tes 8 000 serveurs ça pas de rapport au sujet <img data-src=" />





Non autant pour moi j’ai pas relu le bousin correctement, et je te remercie de me corriger <img data-src=" /> A on avis les 90 serveurs sont là pour gérer les licences des 8000 postes, mais l’échelle est là. Vu les tarifs de ce genre de logiciels, de toute façon c’est bonar pour eux.



Le 29/11/2013 à 10h 21

Pas besoin de logiciel de gestion de troupe dans l’armée française car bientôt avec les restrictions budgétaires à répétition, il n’y aura plus du tout d’armée.


et après on viens te casser les * pour 2 pauvre films et 3 chansons d’un artiste minable



dredi : troll et angry


Le 29/11/2013 à 10h 42







yukon_42 a écrit :



et après on viens te casser les * pour 2 pauvre films et 3 chansons d’un artiste minable



dredi : troll et angry







Angry troll ® ; allez hop brevet déposé le nouveau jeu bientôt dans vos bacs !



Et attention sert à rien de vouloir me spoil le dépot de brevet j’ai une boite qui gère ça à qq mètres :o



Le 29/11/2013 à 10h 43

C’est marrant comment a été négocié ce contrat à l’origine…

Vendre des licences alors que le produit est surement fait sur mesure pour l’armée américaine et aussi vendu uniquement à celle-ci, en prenant ce modèle, je pense qu’ils étaient dès le départ à l’affût de la sur-utilisation de licences pour récupérer plus d’argent…

Ils avaient dû voir le besoin sous-estimé dès le départ.


Le 29/11/2013 à 10h 47







ArchangeBlandin a écrit :



C’est marrant comment a été négocié ce contrat à l’origine…

Vendre des licences alors que le produit est surement fait sur mesure pour l’armée américaine et aussi vendu uniquement à celle-ci, en prenant ce modèle, je pense qu’ils étaient dès le départ à l’affût de la sur-utilisation de licences pour récupérer plus d’argent…

Ils avaient dû voir le besoin sous-estimé dès le départ.







Aux States t’as pas que l’armée américaine, t’as par exemple les Blackwaters et d’autres milices privées qui peuvent s’en servir. Et qui te dit que ça ne s’exporte pas comme logiciels . Les milices privées sont aussi envoyé aux fronts dans les guerres que les USA “déclarent” pour mettre la démocratie <img data-src=" />



Ami-Kuns Abonné
Le 29/11/2013 à 11h 10

Racheter la boite aurait peut être coûter moin chére.


Le 29/11/2013 à 11h 28







Elwyns a écrit :



Aux States t’as pas que l’armée américaine, t’as par exemple les Blackwaters et d’autres milices privées qui peuvent s’en servir. Et qui te dit que ça ne s’exporte pas comme logiciels . Les milices privées sont aussi envoyé aux fronts dans les guerres que les USA “déclarent” pour mettre la démocratie <img data-src=" />





Non, rien à voir. Ce n’est pas un logiciel de stratégie militaire mais un logiciel de gestion des ressources et de la logistique.Nombre des clients de la boite n’ont pas grand chose a voir avec le domaine militaire.



Le 29/11/2013 à 11h 42







kwak-kwak a écrit :



Non, rien à voir. Ce n’est pas un logiciel de stratégie militaire mais un logiciel de gestion des ressources et de la logistique.Nombre des clients de la boite n’ont pas grand chose a voir avec le domaine militaire.







En quoi ça va contraire à mon com ? Tu crois qu’une milice telle que Blackwater n’a pas de logistique à faire ? et d’ou j’ai parlé de stratégie militaire ? me semblait qu’il y avait des points pour mes phrases j’aurai du faire des paragraphe



Le 29/11/2013 à 12h 08







kwak-kwak a écrit :



Nombre des clients de la boite





du plus bel effet, les caractères en haut à gauche qui puent la balise mal foutue <img data-src=" />



John Shaft Abonné
Le 29/11/2013 à 12h 35







WereWindle a écrit :



du plus bel effet, les caractères en haut à gauche qui puent la balise mal foutue <img data-src=" />







Ça saute aux yeux en INspectant le site en mode dév <img data-src=" />



Le 29/11/2013 à 13h 25

Et ça sert à quoi en gros un “logiciel de gestion de troupes” ?


Le 29/11/2013 à 14h 01







CUlater a écrit :



<img data-src=" />

Bientôt dans les magasins à côté de MS Office et Code de la route 2013, on aura Apptricity Global Warfare: gérer vos troufions en toute simplicité (manuel 18 langues! bonus: le tutoriel avec le capitaine Price !!)









<img data-src=" /><img data-src=" />



Le 29/11/2013 à 14h 24

Une boite privée qui s’assoit sur 174 Millions de $ whaou, j’espère pour eux que la carotte promise pour abandonner leurs plaintes est en or massif et fait 3-4 mètres de longueur <img data-src=" />


Le 29/11/2013 à 14h 33







Reznor26 a écrit :



Et ça sert à quoi en gros un “logiciel de gestion de troupes” ?





Je dirais que c’est un logiciel de ressources humaines + logistiques



Le genre de truc qui te permet de dire qui/quoi est affecté où, quand, gérer les perm, révision, remplacements, maintenances, etc…



Le 29/11/2013 à 14h 33







alkashee a écrit :



Une boite privée qui s’assoit sur 174 Millions de $ whaou, j’espère pour eux que la carotte promise pour abandonner leurs plaintes est en or massif et fait 3-4 mètres de longueur <img data-src=" />





Ils ont fait jouer la fibre patriotique.



Où alors la NSA avait des dossiers sur le boss de la boîte.









Reznor26 a écrit :



Et ça sert à quoi en gros un “logiciel de gestion de troupes” ?





A savoir où poser les latrines dans le camp militaire, ou prévoir les endroits dans lequel les exactions seront perpétrées en toute sécurité <img data-src=" />



fred42 Abonné
Le 29/11/2013 à 15h 29







Khalev a écrit :



Je dirais que c’est un logiciel de ressources humaines + logistiques



Le genre de truc qui te permet de dire qui/quoi est affecté où, quand, gérer les perm, révision, remplacements, maintenances, etc…





Si ça sert aussi à gérer les payes soldes, je connais un pays qui serait peut-être intéressé. <img data-src=" /> <img data-src=" />



Le 29/11/2013 à 15h 33

l’arroseur arrosé….


Le 29/11/2013 à 15h 59







alkashee a écrit :



Une boite privée qui s’assoit sur 174 Millions de $ whaou, j’espère pour eux que la carotte promise pour abandonner leurs plaintes est en or massif et fait 3-4 mètres de longueur <img data-src=" />





Un “tiens” vaut mieux que deux “tu l’auras”..

Quand t’as l’administration américaine en face, tu sais pas combien ça peut coûter et rapporter de partir en procès…



Le 29/11/2013 à 16h 04







Khalev a écrit :



Ils ont fait jouer la fibre patriotique.



Où alors la NSA avait des dossiers sur le boss de la boîte.









Dans ce genre de cas l’entreprise est pas franchement en position de force…



“Vous prenez 50 millions, on vous signe un contrat de 15 ans de support et vous arrêtez les poursuites…. Ou vous vous battez et on cherche des failles dans tous les contrats qui vous lient au gouvernement US pour tout résilier en plus de vous coller un contrôle fiscal bien orienté et de livrer toutes les infos que la NSA a sur vous à vos concurrents. A vous de voir…”




Le 29/11/2013 à 16h 13







fred42 a écrit :



Si ça sert aussi à gérer les payes soldes, je connais un pays qui serait peut-être intéressé. <img data-src=" /> <img data-src=" />





<img data-src=" />



Le 29/11/2013 à 18h 10

[Beuarrrrg mode on]

Ça aurait coûté bien moins cher de liquider cette boîte et son personnel avec des drones, mais ensuite, galère pour le support et le SAV.

[Beuarrrrg mode off]


Le 29/11/2013 à 20h 54







fred42 a écrit :



Si ça sert aussi à gérer les payes soldes, je connais un pays qui serait peut-être intéressé. <img data-src=" /> <img data-src=" />







Si tu parles du notre, ça leur servira à rien , il gère déjà très bien .. ils les versent tout simplement pas <img data-src=" />



Le 01/12/2013 à 22h 48







WereWindle a écrit :



du plus bel effet, les caractères en haut à gauche qui puent la balise mal foutue <img data-src=" />









John Shaft a écrit :



Ça saute aux yeux en INspectant le site en mode dév <img data-src=" />





Ouch ! Si leurs logiciels sont aussi bien codés et tester que leur site, les gouv US devrait résilier de suite <img data-src=" />