Bientôt un « carnet de correspondance numérique » pour les collégiens et lycéens

Bientôt un « carnet de correspondance numérique » pour les collégiens et lycéens

Star académies

Avatar de l'auteur
Xavier Berne

Publié dans

Internet

10/08/2015
97

Bientôt un « carnet de correspondance numérique » pour les collégiens et lycéens

Le gouvernement a publié la semaine dernière un arrêté autorisant la création d’un téléservice censé permettre aux parents « d'être informés, à distance, des événements de vie scolaire liés aux absences, aux retards, aux punitions et aux sanctions » infligées à leur(s) enfant(s). Un véritable carnet de correspondance dématérialisé se dessine ainsi, alors que le plan pour le numérique à l’école est attendu pour la rentrée 2016.

Durant toute l’année scolaire, de nombreuses informations pourront être consignées dans ce fichier concernant les élèves de la sixième à la terminale : absences, retards, retenues, exclusions de cours, blâmes, avertissements, etc. ainsi que leurs motifs et dates. Ces informations seront accessibles via Internet au jeune concerné ainsi qu’à ses parents, de même qu’aux personnels du collège et lycée en question (enseignants, assistants d’éducation, conseiller principal d’éducation, chef d’établissement). Le tout sera toutefois effacé une fois le temps des grandes vacances venu, à la fin de chaque année scolaire.

L’objectif ? Améliorer l’information des familles et la communication avec l'établissement d'enseignement, notamment afin de mieux prévenir le décrochage scolaire. Pour autant, ce dispositif ne sera pas déployé systématiquement dans tous les collèges et lycées. Si l’arrêté permet dès à présent une mise en œuvre au niveau national, ce téléservice sera uniquement proposé par les établissements volontaires. De surcroît, chaque parent aura le droit de ne pas activer le compte de son enfant.

Une phase d’évaluation dans cinq académies, avant une généralisation progressive

Contacté, le ministère de l’Éducation nationale n’était pas en mesure de répondre dans l’immédiat à nos questions concernant le calendrier de mise en place de ce téléservice. L’exécutif a cependant indiqué à la CNIL qu’un test devrait tout d’abord être mené « dans cinq académies ». Il semble ainsi fort probable que la Rue de Grenelle suive une feuille de route similaire à celle prévue pour le récent dispositif de télépaiement des frais de cantine et d’internat, dont la généralisation devrait avoir lieu à partir de la rentrée 2016, également après une phase d'expérimentations (voir notre article).

Saisie pour avis, la CNIL a d'autre part prévenu le ministère de l’Éducation nationale que « les établissements devront continuer de mettre à disposition des responsables légaux qui ne seraient pas en capacité d'accéder au téléservice proposé, ou qui ne souhaiteraient pas l'utiliser, un autre moyen d'accès aux données traitées dans le téléservice ». Les explications concernant ce recours seront adossées au courrier envoyé aux parents afin de leur présenter ce dispositif « et leur attribuer un identifiant et un mot de passe provisoires », qu’ils devront changer lors de leur première connexion.

La gardienne des données personnelles a enfin invité les pouvoirs publics à être très vigilants en matière de sécurité, au-delà de l’utilisation de protocoles HTTPS et de mots de passe complexes (huit caractères minimum, avec chiffres et lettres). La CNIL souligne en effet que « l'impact sur la vie privée des élèves en cas de dysfonctionnement d'un téléservice portant sur les absences, les retards, les punitions et les sanctions pouvant être élevé, il est nécessaire que tous les établissements scolaires garantissent un niveau de sécurité satisfaisant afin d'assurer à tous les élèves du second degré une même protection ». Le ministère de l’Éducation nationale a ainsi été prié d’alerter les principaux et proviseurs sur ce point en particulier.

97

Écrit par Xavier Berne

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Une phase d’évaluation dans cinq académies, avant une généralisation progressive

Commentaires (97)


Le 10/08/2015 à 09h 00

En voila une bonne initiative qui va favoriser les compétences en informatique des élèves <img data-src=" />


Et des parents. <img data-src=" />


Le 10/08/2015 à 09h 04

Cette illustr <img data-src=" />


Le 10/08/2015 à 09h 04







Crillus a écrit :



Et des parents. <img data-src=" />







Ca motivera surtout les élèves à trouver des failles pour aller effacer ce carnet ^^



Le 10/08/2015 à 09h 05

Autant faire ça sur facebook, comme ça “La gardienne des données personnelles” serait rassurée.



“Ghislaine Dupont a été collée pour avoir oublié son livre.

124 personnes aiment ça



-wa la tehon

…”


Le 10/08/2015 à 09h 06







eliumnick a écrit :



Ca motivera surtout les élèves à trouver des failles pour aller effacer ce carnet ^^





Rien qu’en lisant le titre, je pensais à Ferris Bueller <img data-src=" />



&nbsp; çasera moins dangereux que la version papier, perso les miens avaient tendance à prendre feu spontanément.


Le 10/08/2015 à 09h 12

Je comprends pas, à partir du collège il y a déjà un système d’accès (dont je ne sais plus le nom), avec les notes, les retards, une messagerie vers les professeurs, le calendrier, les sanctions aussi je crois d’ailleurs.

&nbsp;

Où est la différence? <img data-src=" />


Le 10/08/2015 à 09h 14







WereWindle a écrit :



Rien qu’en lisant le titre, je pensais à Ferris Bueller <img data-src=" />







Je ne connaissais pas ce film.



jmm Abonné
Le 10/08/2015 à 09h 14

Dans la version papier, il y avait aussi le règlement intérieur. Recopier 3 fois le règlement intérieur sera une punition moins dissuasive s’il s’agit désormais de faire un copier/coller.


Le 10/08/2015 à 09h 15







darkbeast a écrit :



çasera moins dangereux que la version papier, perso les miens avaient tendance à prendre feu spontanément.







C’est bien le problème de l’informatique. Si les tiens brulaient, jme doute bien que tes parents se doutaient que c’était un mauvais carnet.



La avec l’informatique, va savoir que le truc a été falsifié.



Le 10/08/2015 à 09h 20

il n’y a pas si longtemps que ça (l’année dernière en fait ^^) en BTS SIO, on avait une plateforme en ligne afin de gérer nos absences (et d’y joindre les justificatif), qui était tellement bien sécurisé qu’un simple double reset sur un champs de recherche permettait de les supprimer (les nôtres ainsi que celle de nos collègues …), on avait un accès complet au arrêts de travail des autres (apprentissage) et à d’autres détail perso a ce sujet





donc oui c’est une bonne idée, mais à bien sécurisé …


Le 10/08/2015 à 09h 21







detlef a écrit :



il n’y a pas si longtemps que ça (l’année dernière en fait ^^) en BTS SIO, on avait une plateforme en ligne afin de gérer nos absences (et d’y joindre les justificatif), qui était tellement bien sécurisé qu’un simple double reset sur un champs de recherche permettait de les supprimer (les nôtres ainsi que celle de nos collègues …), on avait un accès complet au arrêts de travail des autres (apprentissage) et à d’autres détail perso a ce sujet





donc oui c’est une bonne idée, mais à bien sécurisé …







Au contraire! Il faut laisser des failles pour attiser la créativité de nos enfants <img data-src=" />



Le 10/08/2015 à 09h 22

Il suffira aux gamins de monter un DNS menteur à la maison, ensuite ils redirigent les parents vers une copie du site de “carnet numérique” ;)

&nbsp;

&nbsp;Reste les éventuelles notifications par email… Bon, là, on peut aller créer des filtres dans la boite des parents <img data-src=" />








detlef a écrit :



il n’y a pas si longtemps que ça (l’année dernière en fait ^^) en BTS SIO, on avait une plateforme en ligne afin de gérer nos absences (et d’y joindre les justificatif), qui était tellement bien sécurisé qu’un simple double reset sur un champs de recherche permettait de les supprimer (les nôtres ainsi que celle de nos collègues …), on avait un accès complet au arrêts de travail des autres (apprentissage) et à d’autres détail perso a ce sujet





Plus simple et moins risqué que les certificats médicaux photoshopés <img data-src=" />









eliumnick a écrit :



C’est bien le problème de l’informatique. Si les tiens brulaient, jme doute bien que tes parents se doutaient que c’était un mauvais carnet.



La avec l’informatique, va savoir que le truc a été falsifié.





de toutes façon ne branlant rien, il n’y avait pas besoin de bulletin pour connaitre mes résultats



jmm Abonné
Le 10/08/2015 à 09h 23







eliumnick a écrit :



Ca motivera surtout les élèves à trouver des failles pour aller effacer ce carnet ^^







Comme dans WarGames, me semble-t-il.



Le 10/08/2015 à 09h 25

bizarrement l’info de cette faille (si on peut appeler ça une faille) n’a jamais été remonté a ceux qui géraient le site, juste aux élèves des années suivante ^^



surtout que ça avait été trouvé par hasard, au lieux de rechercher une date précise, deux clique sur le bouton “réinitialisé” du champ et hop, quelque jours après certaine absence n’était plus ^^ (on pouvais même supprimer les arrêts de travail qui servait a justifier les absences des autre élèves) on avait vraiment un accès complet


Le 10/08/2015 à 09h 28

sachant que pour pas se faire prendre, on utilisait les ID des autres (ID = prénom.nom, MDP = prénom.nom de base <img data-src=" /> ) et beaucoup ne les avais pas changer, et comme tout le monde faisait ça, avec le compte de tout le monde (jamais le même), c’était compliquer de s’y retrouver dans qui supprimais quoi, mais au moins ça brouillait les pistes ^^


vizir67 Abonné
Le 10/08/2015 à 09h 30

je ne sais pas “comment certains” font –&gt; entre&nbsp; le moment….

&nbsp;- où j’ai vu “afficher le nouvel élément”

&nbsp;et

&nbsp;- que je clique :“afficher”

il NE s’est écoulé QUE 5 sec. , et…pourtant y-avait, DEJA, 7 “Com’s” !!!!!

qu’est-ce qu’ils “lisent” vite…purée !



(tout ça pour pouvoir dire : “preum’s”)


tazvld Abonné
Le 10/08/2015 à 09h 30

Sur le papier ça peut être une bonne idée avec beaucoup de possibilité (notification des parent direct par e-mail, envoie groupé par l’enseignant et même hors des cours…). En pratique, je n’y crois pas un seul instant. Pour faire simple, personne ne l’utilisera, les enseignants, ça va les gaver, il ne seront pas l’utiliser, les parents de même…



Si c’est dans la même veine que les “environnement numérique”, autant dire que c’est mort. Les enseignants ne l’utilisent pas, les parents ne savent pas l’utiliser et demandent à leurs enfant de faire tel ou tel truc (genre imprimer l’emploi du temps ou le relevé de note).


Le 10/08/2015 à 09h 32

Cette photo est magnifique


Le 10/08/2015 à 09h 33

J’imitais parfois la signature, là ça va être plus compliqué


Je capte pas , j’ai déjà ça depuis 2 ans…



Cnx sur un site web qui me donne accès aux bulletins , résultats scolaires des intéros, punitions (motif ,durée , qui l’a donné), emploi du temps au jour le jour (prof malade ou décalage d’un ou plusieurs cours) , les devoirs donné par tel ou tel prof , pouvoir contacter directement un prof ou le principal et un espace d’échange entre parents et le collège



J’ai beau lire et relire la news je vois pas ce que cela change entre la nouvelle directive et la mienne


Le 10/08/2015 à 09h 36







vizir67 a écrit :



je ne sais pas “comment certains” font –&gt; entre  le moment….

 - où j’ai vu “afficher le nouvel élément”

 et

 - que je clique :“afficher”

il NE s’est écoulé QUE 5 sec. , et…pourtant y-avait, DEJA, 7 “Com’s” !!!!!

qu’est-ce qu’ils “lisent” vite…purée !



(tout ça pour pouvoir dire : “preum’s”)







Faire un comm useless pour râler sur le useless des comm useless précédents…. Oh wait !!



Le 10/08/2015 à 09h 37

Bahut privé ?


bah non même pas


Le 10/08/2015 à 09h 41

On appelle ça un ENT (espace numérique de travail). J’ai aussi connu ça depuis le collègue jusqu’en BTS.

Et que ce soit du privé ou du public on avait bien tout ce qui fait le lien entre les profs et les parents.



Mais bon ça doit pas être généralisé je présume


Le 10/08/2015 à 09h 43

Et un petit plugin chrome qui filtre les données et enregistre les identifiants des parents permettant a l’élève de pouvoir valider que les informations ont bien été vu pas les parents :p


Le 10/08/2015 à 09h 43

Ouais mais c’est une bonne idée sur la durée du coup.

&nbsp;



&nbsp;Car d’après les commentaires, les enfants de cette génération seront devenu des petits génies de la programmation et sauront faire des DNS menteurs avec site fake. Même d’après ton commentaire, ils sauront au moins tous l’utiliser et l’imprimer.

&nbsp;

&nbsp;De ce fait, ces enfants là, une fois devenu grand et devenu parents et/ou professeur, sauront parfaitement utiliser ce produit et ne se feront pas avoir par leurs enfants.

&nbsp;

&nbsp;Il faut donc voir ca sur le long terme et penser&nbsp;à la ou les générations d’après. De plus, cet argumentaire marche également pour les autres débats très conservateurs <img data-src=" />


Le 10/08/2015 à 09h 52

Oui c’est ENT, merci DownThemAll. :) Quelqu’un aurait-il une réponse?


cyrano2 Abonné
Le 10/08/2015 à 09h 53

Le plus simple pour garantir une certain confidentialité, est que les données soient effacées 1 an après. En dehors&nbsp; du dossier scolaire, ses données sont inutiles en dehors de l’année scolaire.


Le 10/08/2015 à 09h 55







cyrano2 a écrit :



Le plus simple pour garantir une certain confidentialité, est que les données soient effacées 1 an après. En dehors  du dossier scolaire, ses données sont inutiles en dehors de l’année scolaire.







Lire ……. article……. trop………. dur…….. ksp…….. mission sur jool……….



Toaster Abonné
Le 10/08/2015 à 09h 58







cyrano2 a écrit :



Le plus simple pour garantir une certain confidentialité, est que les données soient effacées 1 an après. En dehors&nbsp; du dossier scolaire, ses données sont inutiles en dehors de l’année scolaire.





Le tout sera toutefois effacé une fois le temps des grandes vacances venu, à la fin de chaque année scolaire.&nbsp;

&nbsp;Fin du premier paragraphe.&nbsp;



tazvld Abonné
Le 10/08/2015 à 10h 00

Il y a un fossé entre faire quelque chose et comprendre ce que l’on fait.


jmm Abonné
Le 10/08/2015 à 10h 01

La dématérialisation, c’est bien, surtout quand c’est un choix. Il faudrait regarder un peu ce qui se passe dans les pays plus avancés, comme l’Estonie, pour anticiper les effets de la fracture numérique là où on fait disparaître le papier à marche forcée.



D’autre part, entre les factures d’électricité, les relevés de l’assurance maladie, les appels de loyer de mon bailleur, les courriers de Pôle Emploi, mes relevés de compte, les factures de mon opérateurs, et les avis d’imposition… à chaque fois je reçois un mail pour me dire que le document est disponible dans l’espace machin… je passe de plus en plus de temps à faire du polling, alors qu’avant je recevais le document dans ma boite aux lettres (et non un lien vers un guichet pour aller le chercher).



J’espère juste que les profs sauront encore décrocher le téléphone pour les sujets importants/urgents.


Le 10/08/2015 à 10h 02







darkbeast a écrit :



&nbsp; çasera moins dangereux que la version papier, perso les miens avaient tendance à prendre feu spontanément.





Et tu présentais quoi aux profs ensuite? Moi je préférais ne jamais le présenter aux parents en début d’année, le signer de ma plus belle plume… et continuer ainsi à m’auto-signer toute l’année! <img data-src=" />

&nbsp;



Le 10/08/2015 à 10h 10

C’est pour cela que j’ai également repris ton argument dans mon post en disant qu’au moins ils sauront l’utiliser et l’imprimer. C’est en même temps, exactement ce qu’on leur demande.

&nbsp;

D’ailleurs, comme le dit jmm dans son commentaire sous le tiens, nous avons déjà de multiples services en ligne que nous devons utiliser tout les jours.

&nbsp;

&nbsp;- Compte Ameli

&nbsp;- Les impôts

&nbsp;- L’extranet/intranet de ta société

&nbsp;- Ton compte alloresto

&nbsp;- etc …

&nbsp;

&nbsp;Ce nouveau service ne devrait pas être plus compliqué que les autres.


Le 10/08/2015 à 10h 26

Parfait, il suffit de monter un site clone vide en mode village potemkin qui est toujours vide de punition et pour plus de réalisme peut être quand même ajouter des conneries des fois, ensuite tu donnes le lien aux parents et au passage ils s’identifient et donnent les identifiants pour que le gosse puisse gérer lui même le truc :)

&nbsp;

&nbsp;J’ai des idées diaboliques :^)


Le 10/08/2015 à 10h 32

Je confirme!

&nbsp;

Ma fille rentre en terminal, tout le collège il y a eu pronote, avec les notes et les relevés, les devoirs, les absences, les retards, et les informations du collège.

&nbsp;

Au lycée, pronote est intégré à LEA aquitaine. Sauf que pour cette année, je n’ai jamais pu accéder aux notes, message d’erreur à chaque fois! je l’ai signalé, mais jamais eu de réponse !

&nbsp;

Ma fille passait aussi par Léa pour contacter ses profs ou pour rendre des devoirs.

&nbsp;

Par contre, les devoirs étaient rarement complétés!


Le 10/08/2015 à 10h 58

Ça m’aurait pas vraiment arrangé ça à une époque… <img data-src=" />


tazvld Abonné
Le 10/08/2015 à 11h 03

Les élèves seront vaguement l’utiliser, certain prof l’utiliseront, d’autre pas et pour les parents, ça sera leurs enfants qui feront le truc (du coup, il y a des chances que l’élèves se retrouve avec les identifiants des parents). Pire, si des prof ne l’utilise pas, il y aura du coup utilisation de 2 support, avec le cahier de correspondance traditionnel. Tu crois vraiment comment vont réagir les parents ? Un coup d’oeil au carnet de correspondance ils

ont juste à le demander au gamin au moment de regarder les devoir, le carnet leur vient dans les mains (pas besoin d’aller le chercher dans le sac de leur progéniture). Tu crois vraiment qu’ils vont se faire chier à sortir un ordinateur/une tablette (si l’interface est pensée pour) et de regarder aussi sur l’environnement numérique ?



C’est drôle 5 minutes mais c’est toujours un Nième site qu’on aimerait se passer (comme tu le montre, il y en a déjà plein/trop). Du coup, à moins de forcer complètement l’arrêt du carnet de correspondance physique et d’obliger Mme Trivale, prof d’art plastique à 2 doigt de la retraite d’utiliser l’ENT pour la correspondance (et aussi renoncer au classique coup de demander a tout les élève leur carnet de correspondance pour avoir le calme), l’utilisation du carnet physique restera le moyen privilégié de contact entre les parents et les enseignants.


Le 10/08/2015 à 11h 06







tazvld a écrit :



Les élèves seront sauront





tu me le copieras 20 fois, avec signature digitale de tes parents <img data-src=" />



linkin623 Abonné
Le 10/08/2015 à 11h 07

“il est nécessaire que tous les établissements scolaires garantissent un niveau de sécurité satisfaisant afin d’assurer à tous les élèves du second degré une même protection”



C’est là que ça coince je pense… A moins que les académies reçoivent les budgets nécessaires, et les consacrent soudainement à la sécurité, je pense que l’on va entendre parler de piratage sur ce fichier.



Sinon l’initiative est bonne, mais je me pose quelques question philosophiques, du genre “tout le monde peut tout savoir, sur le moment et de partout, est-ce un progrès ?” ou bien “le papier a quelques avantages, comme de responsabiliser les jeunes pour en faire des adultes “, mais je suis déjà un vieux con.


tazvld Abonné
Le 10/08/2015 à 11h 10







WereWindle a écrit :



tu me le copieras 20 fois, avec signature digitale de tes parents <img data-src=" />





Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront

Les élèves sauront



Et signature digitale



Le 10/08/2015 à 11h 11

Bah… si ca permet à davantage de parents de suivre la scolarité de leurs enfants, pourquoi pas.



Mais j’ai un doute. Y a qu’a voir l’absentéisme aux réunions de parents d’élèves.


Le 10/08/2015 à 11h 32







127.0.0.1 a écrit :



Y a qu’a voir l’absentéisme aux réunions de parents d’élèves.





et le proviseur leur demande un mot d’excuse signé par les enfants ? <img data-src=" />



Le 10/08/2015 à 11h 39







picatrix a écrit :



et le proviseur leur demande un mot d’excuse signé par les enfants ? <img data-src=" />







Non. Mais j’exagère un peu. C’est vrai que ces parents modèles viennent d’eux même rencontrer les professeurs. Généralement après le dernier conseil de classe, pour expliquer que le redoublement n’est pas la bonne solution pour leur enfant. <img data-src=" />



Le 10/08/2015 à 11h 42

Oui et non. En soit l’idée n’est pas dégueux, mais comme toujours, vu qu’on fait que la moitié du chemin (le support papier sera toujours là), les gens (parents comme profs) ne feront pas l’effort de changer.

&nbsp;

&nbsp;Faudra voir aussi si effectivement la sécurité sera respectée (puis le mot de passe de 8 caractères alphanumérique hein, prénomdemongosse1234, on va pas appeler ça sécurisé.)


Le 10/08/2015 à 11h 46

Çafait des années que j’ai ça pour mes enfants, et avec une application pour smartphone, une alerte sms au moindre retard, les menus de la cantine…

Ça s’appelle Ecole Directe, et ça fonctionne (généralement) très bien.


Le 10/08/2015 à 11h 46



mots de passe complexes (huit caractères minimum, avec chiffres et lettres)



&nbsp;

<img data-src=" />


Le 10/08/2015 à 11h 47







jmm a écrit :



Comme dans WarGames, me semble-t-il.



Il modifiait les notes.

Comme le site en php que j’ai développé ya 15 ans pour un lycée.



Le 10/08/2015 à 11h 48

Dommage je serai nostalgique du temps ou les élèves imités les signatures de leurs parents.


Le 10/08/2015 à 11h 55

Le problème c’est que dans l’idée tu dois faire complexe, et que ce genre de prérequis le permet largement, mais que Mme Michu elle va mettre le nom de son gosse et l’année de naissance pour se souvenir facilement. Au final faudrait imposer le mot de passe aux gens…


vizir67 Abonné
Le 10/08/2015 à 12h 01

n’empêche que :

&nbsp;- New publiée, à 11h00




  • 1er “Comm’s”….1 mn. “plus tard” (un texte de + de 30 lignes)



    heu, comment dire ….<img data-src=" />


Le 10/08/2015 à 12h 02

Oui tu lui imposes un mot de passe comme ça elle le scotche sur le pied de l’écran <img data-src=" />


Le 10/08/2015 à 12h 02







blbird a écrit :



Je comprends pas, à partir du collège il y a déjà un système d’accès (dont je ne sais plus le nom), avec les notes, les retards, une messagerie vers les professeurs, le calendrier, les sanctions aussi je crois d’ailleurs.

&nbsp;

Où est la différence? <img data-src=" />





Pronote, gibii, sconet note (ou un truc du genre) pour les logiciels les plus connu du temps ou j’y travaillé et qui était a peu près tous multi-usage. Apres ça à commencer à imposer doucement la migration vers des systèmes ENT libres bordéliques et la suite j’en sait rien&nbsp;<img data-src=" />



Le 10/08/2015 à 12h 04

Bah ce sera toujours plus “”“”“safe”“”“” dans l’idée que y aura besoin de rentrer chez elle pour obtenir l’info au lieu de regarder sa page facebook 5 secondes 8D


Le 10/08/2015 à 12h 04







molotofmezcal a écrit :



Dommage je serai nostalgique du temps ou les élèves imités les signatures de leurs parents.





il fallait aussi réussir à imiter leurs fautes… je plains tes gosses !&nbsp; :)



Le 10/08/2015 à 12h 04







vizir67 a écrit :



n’empêche que :

 - New publiée, à 11h00




  • 1er “Comm’s”….1 mn. “plus tard” (un texte de + de 30 lignes)



    heu, comment dire ….<img data-src=" />







    Certains lisent vite ^^



Le 10/08/2015 à 12h 05

Ben y a de l’affluence sur ce site, et des gens écrivent vite avec un clavier…



Rien de surprenant sur un bon site de nouvelles techno / geek.


tazvld Abonné
Le 10/08/2015 à 12h 12

Je cite l’odieux connard :







Odieux Connard a écrit :



Aucun enfant n’est con. Non, même pas celui-là là-bas qui s’enfonce des stylos dans les narines en regardant « Les Anges de la Télé-Réalité« . Ils sont simplement malades, et vous feriez bien d’y faire attention bande de gourgandins aux mille préjugés. C’est pourquoi, à chaque fois qu’un parent vous explique que son fils est atteint de mille maladies, et vous regarde bizarrement quand vous dites « Oui, je sais pour les MST, mais que voulez-vous, ça se passe toujours comme ça en classe de neige« , demandez-lui un certificat médical.



Puis, échangez-les avec vos amis en salle des profs ! Comme dans les paquets de Magic, il y a des cartes communes (hyperactivité, troubles de l’attention), des moins communes (dyscalculie), ou même des rares (Test de QI supérieur à 70). Bientôt, les réunions parents-prof seront pour vous comme un nouveau Noël, et vous l’attendrez avec impatience les yeux embués de joyeuses larmes.



Mais en tout cas, je suis sérieux : avec autant de maladies, les gamins ont les autorisations de se charger comme des mulets, alors si ce n’est pas pour devenir cycliste, je ne vois pas à quoi ça sert.




Le 10/08/2015 à 12h 15

Je suis d’accord que ce ne sera pas intégré tout de suite dans les coutumes des gens. Mais comme tu le dis toi même, les gamins actuels sauront (vaguement) l’utiliser.

&nbsp;

Mon propos est de dire que ces gamins deviendront les futurs parents et professeur à la presque retraite. De ce fait, ils auront déjà la connaissance de ces outils.

&nbsp;

Globalement, les critiques que l’on lit dans les commentaires visent a dire que cet outil sera détourné par les enfants comme est détournée le carnet papier. De ces critiques, j’en ressors un contre-argument qui dit que, bien que cette génération exploite cette “faille”, la prochaine devrait être automatiquement formée a ce type d’utilisation par définition de l’argument initial.

&nbsp;

Et je complète par dire que si l’on ne teste aucune solution, on risque pas d’avancer. (Surtout qu’elle n’est pas particulièrement idiote comme solution).

&nbsp;

En résumé, les profs bientôt à la retraite et allergique au mulot et les parents incapables de naviguer sur un site administratif, on s’en fout :) L’important c’est l’avenir et dans l’avenir, ces deux espèces disparaitront (ou rester à la marge).


Le 10/08/2015 à 12h 25

Sinon, vous êtes au courant que les parents d’élève d’aujourd’hui ont tendance à être né entre 1977 et 1987 et non 1957 et 1967 ? Notez d’ailleurs que même ceux nés entre 1957 et 1967 ne sont pas si perdu que ça face à Internet.


tazvld Abonné
Le 10/08/2015 à 12h 27







Picos a écrit :



Je suis d’accord que ce ne sera pas intégré tout de suite dans les coutumes des gens. Mais comme tu le dis toi même, les gamins actuels sauront (vaguement) l’utiliser.

 

Mon propos est de dire que ces gamins deviendront les futurs parents et professeur à la presque retraite. De ce fait, ils auront déjà la connaissance de ces outils.

 

Globalement, les critiques que l’on lit dans les commentaires visent a dire que cet outil sera détourné par les enfants comme est détournée le carnet papier. De ces critiques, j’en ressors un contre-argument qui dit que, bien que cette génération exploite cette “faille”, la prochaine devrait être automatiquement formée a ce type d’utilisation par définition de l’argument initial.

 

Et je complète par dire que si l’on ne teste aucune solution, on risque pas d’avancer. (Surtout qu’elle n’est pas particulièrement idiote comme solution).

 

En résumé, les profs bientôt à la retraite et allergique au mulot et les parents incapables de naviguer sur un site administratif, on s’en fout :) L’important c’est l’avenir et dans l’avenir, ces deux espèces disparaitront (ou rester à la marge).







Tout d’abord, le carnet de correspondance, pour l’enseignant, c’est un moyen de pression. Dans la plupart des cas, il lui suffit de le demander à un élève pour que ce dernier se tienne à carreau.

Pour les parents, c’est surtout plus facile, il suffit juste de demander le carnet à leur enfant et de jeter un oeil Il peut faire ça même dans son canapé ou en plein milieu de la cuisine. Le carnet physique reste bien plus pratique que n’importe quel site.

De plus, psychologiquement, j’accorde plus d’importance à un mot écrit sur un carnet plutôt que dans un simple site. Je le retiens mieux, je sais que je l’ai vu. Pas comme ce Nième e-mail de notification qui se perd parmi tous ces e-mail de notification pour la plupart totalement inutile. Le “spam” d’information est réduit aux informations vraiment importantes.



tazvld Abonné
Le 10/08/2015 à 12h 38







le podoclaste a écrit :



Sinon, vous êtes au courant que les parents d’élève d’aujourd’hui ont tendance à être né entre 1977 et 1987 et non 1957 et 1967 ? Notez d’ailleurs que même ceux nés entre 1957 et 1967 ne sont pas si perdu que ça face à Internet.





Qu’est ce qui est plus simple pour un parent :

demander à sa progénitures de lui apporter son carnet de liaison ou aller sur un ordinateur (ou une tablette) aller sur un site et s’y connecter ?

L’un peut être fait alors que tu es en train de cuisiner, l’autre pas…



Comment faisait vos parents ? comment faites vous (pour les parents) ? pensez vous vraiment que cette histoire de portail va vous simplifier la vie ? va simplifier la vie de tous ?



Sinon, comme je l’ai dit, un enseignant qui veut la paix, il demande les carnets de liaison, ça marche généralement assez bien. Avec ce genre de dispositif, c’est plus difficile… Tu crois vraiment que le corps enseignant va être d’accord d’abandonner un si bonne “outils pédagogique” ?



Le 10/08/2015 à 12h 39

Plus besoin d’imiter la signature des parents, suffit de pirater leur compte



On leur mâche tout aux jeunes <img data-src=" />


Le 10/08/2015 à 12h 43







Winston67 a écrit :



Je capte pas , j’ai déjà ça depuis 2 ans…



Cnx sur un site web qui me donne accès aux bulletins , résultats scolaires des intéros, punitions (motif ,durée , qui l’a donné), emploi du temps au jour le jour (prof malade ou décalage d’un ou plusieurs cours) , les devoirs donné par tel ou tel prof , pouvoir contacter directement un prof ou le principal et un espace d’échange entre parents et le collège



J’ai beau lire et relire la news je vois pas ce que cela change entre la nouvelle directive et la mienne





L’arrêté publié la semaine dernière abroge un précédent arrêté qui autorisait lui aussi la création d’un téléservice similaire. Sauf que d’après la CNIL (cf son avis), le nouveau dispositif est bien plus complet, car il permet par exemple d’inscrire à la fois les absences justifiées et non justifiées.&nbsp;



Le 10/08/2015 à 12h 50

Et inversement, tu peux consulter le site pendant que ton môme est en cours ou que le carnet se fait digérer par Médor. Le “plus simple” est tout relatif, surtout si on ne pense qu’aux situations où c’est plus simple.


Mithiriath Abonné
Le 10/08/2015 à 12h 51

Si c’est aussi bien finalisé que le webmail des profs, ça promet ! <img data-src=" />


Le 10/08/2015 à 13h 08

C’est déjà mis en place dans tous les établissements que je connais. Le problème c’est que les élèves ont souvent les identifiants et mots de passe de leurs parents. Ils effacent ce qu’ils veulent…


Le 10/08/2015 à 13h 10

Le webmail des profs fonctionne très bien.


Le 10/08/2015 à 13h 11

Ça existe déjà avec pronote.

&nbsp;

Par contre les papiers pour la CNIL sont assez monstrueux …


serpolet Abonné
Le 10/08/2015 à 13h 14







Picos a écrit :



En résumé, les profs bientôt à la retraite et allergique[s] au mulot […] on s’en fout :)





Tous les collègues de mon lycée, sans exception, utilisent l’informatique administrative et pédagogique, quel que soit leur âge…

&nbsp;





le podoclaste a écrit :



&nbsp;Notez d’ailleurs que même ceux nés entre 1957 et 1967 ne sont pas si perdu que ça face à Internet.&nbsp;





&nbsp;Je suis dans cette catégorie, et je peux dire que je passe un certain temps à dépanner des collègues de tous âges en informatique. Sans parler du dépannage des PC perso (problèmes Windows, passages à Linux…)

Sinon, cela fait des années que les collèges et lycées ont des ENT ou assimilés…



Le 10/08/2015 à 13h 33

Et passé ces problèmes techniques lourds, ils ne savent pas passer une commande sur Amazon ou poster un message sur Facebook ?

&nbsp;

&nbsp;On parle de consulter un site avec un compte, là, pas de configurer son PC.


serpolet Abonné
Le 10/08/2015 à 13h 48

Si, pas de problème, mais j’ai dû mal m’exprimer.&nbsp;

Je voulais dire que les “vieux” dépannent parfois des plus jeunes en informatique, c’est tout !


Le 10/08/2015 à 13h 57

Ah, ok :zen:

&nbsp;

&nbsp;Perso, mon père est sur Facebook, pas moi. C’est pas technique, mais c’est un cas parmi d’autre de senior qui sait se servir des nouvelles technologies (pour une définition pas trop restrictive de “se servir”).


Le 10/08/2015 à 14h 11

Si ça continue comme ça, ils vont bientôt nous annoncer des profs dans les collèges et les lycées ! <img data-src=" /><img data-src=" />


Mithiriath Abonné
Le 10/08/2015 à 14h 15

Tant mieux pour toi mais ce n’est pas le cas pour tout le monde.


Le 10/08/2015 à 14h 16







le podoclaste a écrit :



(pour une définition pas trop restrictive de “se servir”).



ni de “technologique”, sinon tu vas provoquer des infarctus parmi les lecteurs…



serpolet Abonné
Le 10/08/2015 à 14h 26







le podoclaste a écrit :



Ah, ok :zen:





&nbsp;Après, quand je vois des collègues poster des .doc, voire des .docx (ou publier un petit tableau à double entrée, genre emploi du temps, sans calculs, en .xls, voire en xslx) au lieu de .pdf pour des documents destinés à être seulement consultés par les élèves, et que je n’ose pas la ramener, là je suis moins zen…



merci bien


Le 10/08/2015 à 14h 40

l’ENT déployé jusqu’en primaire ça sera déjà bien :) et rempli comme il se doit,&nbsp; bien évidement !

&nbsp;

Qu’est que c’est pratique de pouvoir recup les devoirs/cours/emploi du temps par le web, suivre les notes… pour le coup ya un vrai travail à réaliser.

&nbsp;

&nbsp;

&nbsp;

PS : la photo, c’est le gamin qui s’aperçoit que sa mère vient de se connecter avec son compte parents <img data-src=" />

&nbsp;

&nbsp;


Le 10/08/2015 à 14h 57

ça me rappel le bon vieux Lycée où les logs réseau des profs étaient leurs noms de famille en login et leur prénoms en mdp… C’était facile avec ça de trouver les corrections des TP&nbsp; <img data-src=" />

&nbsp;



&nbsp;Je m’amusait à copier des tableurs complétements erronés aux trou duc de ma classe que j’aimais pas <img data-src=" />


Le 10/08/2015 à 15h 33







127.0.0.1 a écrit :



Mais j’ai un doute. Y a qu’a voir l’absentéisme aux réunions de parents d’élèves.





Ceci sera noté dans le carnet de correspondance <img data-src=" />



Le 10/08/2015 à 17h 52







dbourni a écrit :



Çafait des années que j’ai ça pour mes enfants, et avec une application pour smartphone, une alerte sms au moindre retard, les menus de la cantine…

Ça s’appelle Ecole Directe, et ça fonctionne (généralement) très bien.







Quel bonheur de savoir en temps-réel que ses enfants sont en retard… <img data-src=" />



ca existe depuis des années dans beaucoup d’ecoles….


Z-os Abonné
Le 10/08/2015 à 19h 11

Il y a 15 ans j’aurais surement acquiescé. Maintenant, il est trop facile de modifier les pdf autant mettre à disposition le document dans le format initial.


serpolet Abonné
Le 10/08/2015 à 19h 46

Le problème n’est pas tant la modification éventuelle du document, mais plutôt ce genre de réaction : “mon Word n’ouvre pas les .docx, qu’est-ce que je dois faire ?”, “Je n’ai pas Excel”…

&nbsp;Et il faut ensuite suggérer : pack de compatibilté (gratuit), visionneuses Word/Excel (gratuites), Libre Office (gratuit). Alors un PDF c’est plus simple, non ?

&nbsp;



&nbsp;


Z-os Abonné
Le 10/08/2015 à 20h 08

Dans mon entourage, c’est vrai que je dois être l’un des rares à ne pas avoir la suite office. alors cela biaise mon point de vue. (On me propose souvent de me le passer, hum).

Je leur demande de mettre en rtf quand on doit faire du travail collaboratif. <img data-src=" />



Et pour ceux qui aiment le cloud, il y a word online ou google docs. Rien à installer sur le poste.


Le 10/08/2015 à 21h 02

C’est pas comme si les problèmes venaient du moyen de communication… Ils viennent le plus souvent des parents


dam1605 Abonné
Le 10/08/2015 à 21h 07



il est nécessaire que tous les établissements scolaires garantissent un niveau de sécurité satisfaisant afin d’assurer à tous les élèves du second degré une même protection





Peut-on en déduire que le système ne sera pas géré nationalement (comme d’hab en fait) et qu’il sera différent selon les établissement, académie avec un fournisseur différent à chaque fois (et tous les surcout que ça implique…) ?



Ils ont prévu de vider la base de donnée au fur et à mesure que les élèves sortent du système ou on peut espérer voir resortir des infos croustillantes sur tous les anciens élèves dès que le système sera piraté ?


Le 11/08/2015 à 19h 46

“There’s a difference between knowing the path and walking the path.”

&nbsp;

“ Il y a une différence entre connaître le chemin, et arpenter le chemin.”


Le 11/08/2015 à 20h 12







Takoon a écrit :



“There’s a difference between knowing the path and walking the path.”





Morpheus <img data-src=" /><img data-src=" />



Le 12/08/2015 à 06h 26

“un téléservice censé permettre aux parents « d’être informés, à distance, des événements de vie scolaire liés aux absences, aux retards, aux punitions et aux sanctions » infligées à leur(s) enfant(s)”

&nbsp;

&nbsp;plus il y aura de téléservices, plus on pourra en savoir sur la vie des gens


Le 12/08/2015 à 07h 46







Takoon a écrit :



“There’s a difference between knowing the path and walking the path.”

 

“ Il y a une différence entre connaître le chemin, et arpenter le chemin.”



Et le gouvernement pourra te répondre: La compréhension n’est pas indispensable à la collaboration <img data-src=" />



Le 12/08/2015 à 08h 06

“There is no spoon !”



“Il n’y a pas de cuillère !”