Accord AMD/Tesla : un exemple de la trop courante déformation de l'information

Accord AMD/Tesla : un exemple de la trop courante déformation de l’information

L'info « quick n' dirty »

Avatar de l'auteur

David Legrand

Publié dansInternet

22/09/2017
48
Accord AMD/Tesla : un exemple de la trop courante déformation de l'information

« AMD et Tesla s'allient » Voilà ce que l'on pouvait lire ces derniers jours suite à la mise en ligne d'un article chez CNBC évoquant les puces maisons du géant de la voiture électrique. Mais il ne faut pas croire tout ce que l'on peut lire sur internet (ou ailleurs). En voici un bon exemple.

Ces dernières années, les constructeurs automobiles se sont trouvés de nouveaux alliés dans les concepteurs de puces, d'Intel à NVIDIA, en passant par Qualcomm, entre autres. Chaque trimestre, au moins l'un d'entre eux annonce un nouveau partenariat dans le cadre du marché de la voiture autonome ou, plus proche de nous, de la voiture connectée.

AMD : « stay focus »

Chacun se bat pour négocier les plus gros partenariats et prendre le plus de place possible dans le domaine « des véhicules du futur » comme on dit dans le monde de « l'information digitale ». Mais en général, on note un absent : AMD.

Interrogée sur le sujet par nos soins lors de notre rencontre en juin dernier, Lisa Su nous expliquait que l'un des points importants de la nouvelle stratégie de sa société était de rester concentré sur ses marchés de prédilection. Une façon de faire plutôt payante pour le moment. La voiture autonome ? Pourquoi pas... mais plus tard, donc.

AMD + Tesla, une belle histoire d'amour médiatique

Hier, à la surprise générale, des dizaines d'articles ont été mis en ligne, annonçant un partenariat entre AMD et Tesla sur ce marché. Autant dire qu'il s'agit là d'un accord majeur, surtout pour le père des Radeon qui produit surtout ses propres CPU et GPU, en plus de concevoir des puces spécifiques pour les fabricants de console. Preuve en est, plusieurs médias évoquaient une montée en bourse d'AMD, alors qu'un NVIDIA serait à la peine face à une telle annonce.

Par contre de quel type de puce s'agit-il ? Car dans la gamme des produits d'AMD, rien ne correspond réellement à un tel besoin si ce n'est les Radeon Instinct. Celles-ci se basant sur l'architecture des RX Vega, connues pour leur gourmandise énergétique, on a bien du mal à les imaginer dans des voitures où la dépense de chaque Wh compte...

Mais comme souvent dans ce genre de cas, le diable est dans les détails et il vaut mieux remonter avant d'apporter du crédit à des articles de presse qui s'apparentent, dans de tels cas, à une mauvaise interprétation du « téléphone arabe ». Car à la source de tous ces articles, il y a CNBC. 

Articles Tesla

CNBC évoque la propriété intellectuelle d'AMD et son « environnement »

Dans un article daté de mercredi, on peut lire en titre que « Tesla travaille avec AMD pour développer sa propre puce d'IA pour voiture autonome, selon une source ». Le résumé précise que l'objectif est de réduire la dépendance à NVIDIA du constructeur, et qu'une cinquantaine d'employés travaillent sur le projet, dont Jim Keller.

Pour rappel, c'est cet homme qui est (en partie) derrière la fameuse architecture des Athlon 64 / Opteron 64 (K8) d'AMD. Parti en 1999 de la société, Il y était revenu en 2012 pour l'aider à repenser ses projets dans le domaine des CPU, après un passage chez Apple où il a travaillé sur les architectures A4/A5. Il a été recruté par Tesla début 2016.

Mais dans le détail de l'article de CNBC (car oui, il y a du texte sous les titres), les choses sont moins précises. On apprend ainsi que le constructeur automobile « a reçu les exemplaires de la première implémentation de son processeur et est en train de le tester [...] Mais Tesla n'est pas complètement seul sur le développement de cette puce, selon notre source, il va le construire en se basant sur la propriété intellectuelle d'AMD ».

L'article mentionne ensuite Global Foundries qui fabriquerait les puces pour Tesla, là aussi pour rattacher l'information à AMD (la société étant née de la cession de ses usines il y a près de dix ans), mais sans lien direct. Tout juste peut-on conclure que Tesla est allé piocher dans les anciens employés de la société, ses anciennes usines et sa propriété intellectuelle pour concevoir un produit.

AMD, GlobalFoundries et Tesla ont bien entendu refusé de commenter l'information. Dans une mise à jour placée en fin d'article, on apprend que « Le PDG de GlobalFoundries, Sanjay Jha, a mentionné Tesla comme un exemple de société travaillant avec les fabricants de puces, mais n'a pas spécialement mentionné qu'elle était un client de GlobalFoundries ».

Regarder les cours à plus de deux jours

Reste un autre point intéressant à analyser. Celui du cours boursier d'AMD et de NVIDIA. Si l'on regarde sur les deux derniers jours, ce qui correspond au temps qui nous sépare de cette information, on peut voir les courbes suivantes :

Analyse Bourse AMD Tesla NVIDIAAnalyse Bourse AMD Tesla NVIDIA
Le cours boursier d'AMD (gauche) et NVIDIA (droite) sur 48 heures

Comme on peut le voir, il y a un beau décrochage, même si pour AMD les choses se sont un peu tassées depuis. Le temps, sans doute, que les investisseurs prennent le temps d'aller un peu plus loin que les titres des articles de presse. Mais au final, le cours d'AMD qui était aux alentours de 13 dollars s'est stabilisé à la hausse à 13,35 dollars, celui de NVIDIA qui était aux alentours de 186 dollars est actuellement à 180,55 dollars.

Regardons maintenant ces deux mêmes courbes, mais avec un recul d'une année. Cela permettra de mettre un peu mieux en perspective ces hausses et ces baisses, et surtout de voir l'ampleur des dégâts sur le long terme :

Analyse Bourse AMD Tesla NVIDIAAnalyse Bourse AMD Tesla NVIDIA
Le cours boursier d'AMD (gauche) et NVIDIA (droite) sur un an

Et là, c'est une autre histoire. Certes AMD a vécu une petite hausse ces derniers jours, mais son origine remonte plutôt au 14 septembre dernier. Dans tous les cas, la valeur actuelle du cours est inférieure à celle de fin juillet (avant le lancement des Radeon RX Vega) et à sa pointe de février (avant le lancement de Ryzen) à 15,20 dollars. Le cours a néanmoins été multiplié par plus de deux en un an, montrant que la société a tenu ses promesses de renouveau.

Chez NVIDIA, la chute de ces derniers jours suit elle aussi une pointe dont l'origine remonte au 14 septembre. Le cours de l'action était alors de 169,4 dollars, après un été stabilisé autour de cette valeur. Au plus haut, il est monté à 187,55 dollars, le 18 septembre dernier. En un an, le cours a été multiplié par près de trois, en partant de 65,02 dollars le 22 septembre 2016.

48
Avatar de l'auteur

Écrit par David Legrand

Tiens, en parlant de ça :

Logo Twitch

Citant des « coûts prohibitifs », Twitch quitte la Corée du Sud

Avec neutralité, sans neutralité

16:58 ÉcoWeb 9
Formation aux cryptomonnaies par Binance à Pôle Emploi

Binance fait son marketing pendant des formations sur la blockchain destinées aux chômeurs

Crypto influenceurs

16:41 Éco 5
Consommation électrique du CERN

L’empreinte écologique CERN en 2022 : 1 215 GWh, 184 173 teqCO₂, 3 234 Ml…

Ça en fait des démarrage de DeLorean

14:45 Science 1

Sommaire de l'article

Introduction

AMD : « stay focus »

AMD + Tesla, une belle histoire d'amour médiatique

CNBC évoque la propriété intellectuelle d'AMD et son « environnement »

Regarder les cours à plus de deux jours

#LeBrief : modalité des amendes RGPD, cyberattaque agricole, hallucinations d’Amazon Q, 25 ans d’ISS

Logo Twitch

Citant des « coûts prohibitifs », Twitch quitte la Corée du Sud

ÉcoWeb 9
Formation aux cryptomonnaies par Binance à Pôle Emploi

Binance fait son marketing pendant des formations sur la blockchain destinées aux chômeurs

Éco 5
Consommation électrique du CERN

L’empreinte écologique CERN en 2022 : 1 215 GWh, 184 173 teqCO₂, 3 234 Ml…

Science 1
station électrique pour voitures

Voitures électriques : dans la jungle, terrible jungle, des bornes de recharge publiques

Société 53

#LeBrief : intelligence artificielle à tous les étages, fichier biométrique EURODAC

KDE Plasma 6

KDE Plasma 6 a sa première bêta, le tour des nouveautés

Soft 13
Un homme noir regarde la caméra. Sur son visage, des traits blancs suggèrent un traitement algorithmique.

AI Act et reconnaissance faciale : la France interpelée par 45 eurodéputés

DroitSociété 4
Api

La CNIL préconise l’utilisation des API pour le partage de données personnelles entre organismes

SécuSociété 2
Fouet de l’Arcep avec de la fibre

Orange sanctionnée sur la fibre : l’argumentaire de l’opérateur démonté par l’Arcep

DroitWeb 20
Bombes

Israël – Hamas : comment l’IA intensifie les attaques contre Gaza

IA 17

#LeBrief : bande-annonce GTA VI, guerre électronique, Spotify licencie massivement

Poing Dev

Le poing Dev – Round 7

Next 75
Logo de Gaia-X sour la forme d’un arbre, avec la légende : infrastructure de données en forme de réseau

Gaia-X « vit toujours » et « arrive à des étapes très concrètes »

WebSécu 6

Trois consoles portables en quelques semaines

Hard 37
Une tasse estampillée "Keep calm and carry on teaching"

Cyberrésilience : les compromis (provisoires) du trilogue européen

DroitSécu 3

#LeBrief : fuite de tests ADN 23andMe, le milliard pour Android Messages, il y a 30 ans Hubble voyait clair

#Flock a sa propre vision de l’inclusion

Flock 25
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #10 : nous contacter et résumé de la semaine

44
Autoportrait Sébastien

[Autoportrait] Sébastien Gavois : tribulations d’un pigiste devenu rédac’ chef

Next 21
Logo de StreetPress

Pourquoi le site du média StreetPress a été momentanément inaccessible

Droit 21
Amazon re:Invent

re:Invent 2023 : Amazon lance son assistant Q et plusieurs services IA, dont la génération d’images

IA 14
Un œil symbolisant l'Union européenne, et les dissensions et problèmes afférents

Le Conseil de l’UE tire un bilan du RGPD, les États membres réclament des « outils pratiques »

Droit 6

19 associations européennes de consommateurs portent plainte contre Meta

DroitSocials 16

#LeBrief : Ariane 6 l’été prochain, Nextcloud rachète Roundcube, désinformation via la pub

Station spatiale internationale 1998

Il y a 25 ans, l’assemblage de la Station spatiale internationale débutait

Science 0

Fusée Vega : Avio perd deux réservoirs et les retrouve… dans une décharge

Science 0

Drapeaux de l’Union européenne

RGPD : la Cour de justice de l‘UE précise les modalités des amendes

Droit 0

Amazon re:Invent

Les gênantes hallucinations et fuites d’information de Q, le chatbot d’Amazon

IA 1

Conférence Cybermenaces Sécurité numérique et alimentaire

Une exploitation agricole sur cinq a déjà été victime d’une cyberattaque

ÉcoSécu 0

Commentaires (48)


hellmut Abonné
Il y a 6 ans

merci pour cette analyse.
ça change du brouhaha mainstream.<img data-src=" />


WereWindle
Il y a 6 ans






David a écrit :

comme l’on dit dans le monde de l’information digitale


*triggered*



kikoo26 Abonné
Il y a 6 ans

Du coup, pour résumer l’histoire, c’est juste que Tesla a des accord avec AMD pour avoir accès aux brevets essentiels pour pouvoir développer leur propres puces, un peu comme Intel à besoin d’un accord avec soit Nvidia soit AMD pour pouvoir faire ses Intel HD Graphics sans se faire attaquer à cause des brevets ?


David_L Abonné
Il y a 6 ans

TL; DR; on ne sait rien de l’éventuel accord. Jusque que pour ses puces faites par (en partie) des anciens d’AMD, Tesla utilise des bouts d’IP d’AMD (comme sans doute d’autres boites). Dire que c’est un accord entre les deux ou une alliance, ça revient à dire que bidule a signé un accord avec Apple pour ses smartphones parce qu’il utilise le slide to unlock <img data-src=" />


lateo
Il y a 6 ans

ah… les fakes news…


<img data-src=" />


David_L Abonné
Il y a 6 ans

C’est pas faux sur le fond, c’est juste mal compris par ceux qui ont juste lu le titre ou ne savent pas trop de quoi ils parlent, reprennent l’article qui a repris l’article qui a repris CNBC et jouent le jeu du titre trompeur (mais ça clique). Je serais d’ailleurs curieux de savoir si le journaliste qui a signé le papier assume ce titre ou si c’est l’équipe SEO qui l’a validé <img data-src=" />


latlanh
Il y a 6 ans

ouai c’est du clickbait quoi…


Le_poilu Abonné
Il y a 6 ans

En regardant les courbes des actions des dernières 48h ça m’a fait limite penser à un gros delis d’initié.
Genre un mec balance une bonne grosse info à la c#n qu’il sait que ça risque de faire du buzz. Ses actions AMD prennent un coup de boost =&gt; tout bénef.
En même temps les actions nvidia chutent un petit coup, hop j’en profite pour en racheter quelques unes à moindre frais.

Et avec un bon supercalculteur bardé de Tesla, tout cela se fait en quelques microsecondes
<img data-src=" />


SNUT
Il y a 6 ans

Concernant le titre de l’article, j’aurais plutôt écrit

“Un exemple de la trop courante déformation de l’information”

C’est la déformation qui est courante, pas l’exemple.


David_L Abonné
Il y a 6 ans

Allez ! <img data-src=" />


the_mei
Il y a 6 ans






David_L a écrit :

TL; DR; on ne sait rien de l’éventuel accord. Jusque que pour ses puces faites par (en partie) des anciens d’AMD, Tesla utilise des bouts d’IP d’AMD (comme sans doute d’autres boites). Dire que c’est un accord entre les deux ou une alliance, ça revient à dire que bidule a signé un accord avec Apple pour ses smartphones parce qu’il utilise le slide to unlock <img data-src=" />


Ouai enfin dans le cas d’AMD, ils fournissent les bases clocks CPU/GPU a MS/Sony (et Nintendo auparavant) depuis pas mal de temps, et ça reste plus qu’une question de brevet. On est +/- au même niveau que ce que propose Imagination Technogy ou ARM.

Du coup avec Jim Keller (qui a initié Zen), une petite team, GloFo dans le coup, on est presque certains d’avoir un SoC avec des bouts de Zen / Vega (plus ou moins dérivé) dedans…



tomsierra Abonné
Il y a 6 ans

Bravo,

+1 abonné grâce à un article gratuit <img data-src=" />


David_L Abonné
Il y a 6 ans

<img data-src=" />


David_L Abonné
Il y a 6 ans

Bah oui ils font du custom pour des consoles (et même si tout le monde trouve ça génial, on voit à quel point ça limite les perfs des consoles en vrai, mais passons). Au cas où ça t’aurais échappé, des consoles et une voiture électrique / autonome, c’est pas trop le même délire / besoin.

C’est là où ça n’a aucun sens (surtout que Vega dans une voiture électrique vu l’efficacité énergétique : LOL). L’IP évoquée par CNBC c’est sans doute de simples brevets utiles à la conception de la puce, et dans tous les cas, rien de plus n’est évoqué, et encore moins prouvé.

Jim Keller dans l’équipe, ça date d’un an, il était aussi chez Apple pendant un bon moment. GloFo a contredit l’info. Donc on est sur de rien du tout (en fait c’est la différence entre l’information et la spéculation).

Mais tout ça est déjà dans le papier, ça aurait été pas mal de le lire avant de commenter ;)


the_mei
Il y a 6 ans

Non mais déjà de base si on part en pro-NVIDIA la news sert à rien. :o

Plus sérieusement, sur le marché console, le principe c’est d’avoir un produit rapidement disponible à la vente avec avec un rapport perf/$ maximal. A priori AMD doit être bon sur le sujet vu le nombre de marché qu’ils ont gagné depuis &gt;10 ans dans ce domaine. ;)

Pour les voitures, sérieusement penser GTX 1080 Ti vs RX Vega 64 c’est débile. C’est pas du gaming, c’est du compute et plus particulièrement du DNN qui est nécessaire.

Et là, du custom basé sur de l’AMD on est pas forcement a des année lumière en perf/W vs du NVIDIA… Sans compter que vu la taille des batterie et la conso d’un moteur électrique de voiture, c’est pas l’efficacité énergétique de l’ODB qui va changer l’autonomie… <img data-src=" />


latlanh
Il y a 6 ans

non mais non mais non… Si tu troll aussi fort sur 2 news de suite un vendredi il nous reste quoi a nous hein?????


Vekin Abonné
Il y a 6 ans

<img data-src=" />


skankhunt42
Il y a 6 ans

Vous pouvez pas faire pareil pour faire augmenter mes action eurotunnel ?


Oxygen Abonné
Il y a 6 ans






David_L a écrit :

C’est là où ça n’a aucun sens (surtout que Vega dans une voiture électrique vu l’efficacité énergétique : LOL). L’IP évoquée par CNBC c’est sans doute de simples brevets utiles à la conception de la puce, et dans tous les cas, rien de plus n’est évoqué, et encore moins prouvé.&nbsp;


Du genre l’IP nécessaire à faire du x86 :-p

Aujourd’hui, seul AMD peut faire du x86 en dehors d’Intel. Donc si tu veux faire ton propre SOC x86, tu es obligé de passer par AMD, et c’est ce qui se passer finalement avec les puces semi-custom pour les consoles.
nVidia ne peut pas produire de telles puces, car n’a pas (et n’aura jamais) la licence pour le faire…

Pour rappel, les droits/brevets nécessaires à faire du x86 sont chez Intel, et bloqués chez eux. Quoi que avec le x86-64, la répartition a peut-être été aussi “transmise” partiellement à AMD.



xillibit Abonné
Il y a 6 ans

Il y a une partie des brevets d’Intel qui vont ou qui sont tombés dans le domaine public


Ricard
Il y a 6 ans

J’imagine que quand vous parlez “d’IP”, vous voulez parler de Propriété Intellectuelle ?
Parce que IP sur un site d’info, c’est litigieux.<img data-src=" />


Krogoth
Il y a 6 ans

Si je ne me trompe pas tu peux vendre des actions au cours du jour que tu acheteras au cours de “dans quelques jours”… (Tu promets de vendre des actions que tu promet d’acheter quelque soit le prix)


MisterDams Abonné
Il y a 6 ans

Merci pour l’article, j’avoue ne pas avoir creusé le sujet et m’être limité aux titres aussi… Après, je suis pas directement concerné, n’étant à ce jour ni actionnaire ni client de Tesla.


sanscrit
Il y a 6 ans

le niveau d’anglais de certain journaliste est a revoir, ca me fait penser a la traduction de la maladie : dementia en démence, alors qu’en France le vraie nom de la maladie est Alzheimer

je parle de digital ? ou c’est bon <img data-src=" />

&nbsp;sans compter dans l’article original le très important : according to the source , source non cité évidement qui a du etre swordé par le cerveau ambitieux des journaliste chez 01net et leurs amis.


Oxygen Abonné
Il y a 6 ans

Vu le coup de pression fait par Intel à MS et Qualcomm sur le Windows on ARM, une partie va tomber prochainement dans le grand public, mais globalement, pas du tout assez pour permettre une implémentation “libre” de toute licence.

Globalement, tout ce qui est lié au traitement du jeu d’instruction x86 reste protégé.


levhieu
Il y a 6 ans

L’efficacité énergétique, c’est important pas seulement pour la consommation électrique mais aussi pour les contraintes thermiques induites.

Cela étant, dans l’article initial il est (vaguement) question de’un«custom ASIC».
Dans ce cas, avoir un circuit dédié (tiens, pas trop mal comme traduction) rend tout de suite la solution plus efficace parce que le circuit ne fera que ce qui est nécessaire (et en plus, il le fera bien, si ses concepteurs n’ont pas trop foiré)


OlivierJ Abonné
Il y a 6 ans






Oxygen a écrit :

Pour rappel, les droits/brevets nécessaires à faire du x86 sont chez Intel, et bloqués chez eux. Quoi que avec le x86-64, la répartition a peut-être été aussi “transmise” partiellement à AMD.


Un brevet dure 20 ans, et le jeu d’instruction a bien plus de 20 ans, ça m’étonnerait ton histoire.



xillibit a écrit :

Il y a une partie des brevets d’Intel qui vont ou qui sont tombés dans le domaine public


Oui.



Krogoth a écrit :

Si je ne me trompe pas tu peux vendre des actions au cours du jour que tu acheteras au cours de “dans quelques jours”… (Tu promets de vendre des actions que tu promet d’acheter quelque soit le prix)


Oui ça s’appelle des options.



Oxygen a écrit :

Globalement, tout ce qui est lié au traitement du jeu d’instruction x86 reste protégé.


Tu as une information fiable sur le sujet, vu le temps depuis lequel il existe ? D’ailleurs ça n’empêchait pas Via de faire du x86 aussi, et Transmeta en semi-logiciel.
En plus, je suppose que c’est brevetable aux US, mais breveter un jeu d’instruction, ça me paraît bizarre… C’est plutôt l’implémentation matérielle qui le serait, étant donné à difficulté à concevoir des processeurs efficaces. Je ne me demande bien ce qui est breveté, exactement, dans des brevets ayant trait au jeu d’instruction x86 (ou autre).



xillibit Abonné
Il y a 6 ans
jackjack2
Il y a 6 ans






SNUT a écrit :

Concernant le titre de l’article, j’aurais plutôt écrit

“Un exemple de la trop courante déformation de l’information”

C’est la déformation qui est courante, pas l’exemple.


<img data-src=" />



fred42 Abonné
Il y a 6 ans






OlivierJ a écrit :

Un brevet dure 20 ans, et le jeu d’instruction a bien plus de 20 ans, ça m’étonnerait ton histoire.


Oui.


Tu as une information fiable sur le sujet, vu le temps depuis lequel il existe ? D’ailleurs ça n’empêchait pas Via de faire du x86 aussi, et Transmeta en semi-logiciel.
En plus, je suppose que c’est brevetable aux US, mais breveter un jeu d’instruction, ça me paraît bizarre… C’est plutôt l’implémentation matérielle qui le serait, étant donné à difficulté à concevoir des processeurs efficaces. Je ne me demande bien ce qui est breveté, exactement, dans des brevets ayant trait au jeu d’instruction x86 (ou autre).



On avait regardé cela lors des articles sur Intel qui rappelait à Microsoft et Qualcom leur propriété intellectuelle. Tu avais aussi participé à la discussion… Alzheimer te guette. <img data-src=" />

Il y a effectivement beaucoup qui est encore protégé (le jeu d’instruction a évolué) et ce n’est pas le jeu d’instruction en lui-même qui est protégé mais les procédés d’exécution qui se cachent derrière certaines instructions, en particulier des instructions qui travaille sur des zones mémoire.



fred42 Abonné
Il y a 6 ans

Comme je ne peux plus éditer, je renvoie vers un de mes messages de juin où je parlais des instructions SIMD.


OlivierJ Abonné
Il y a 6 ans






WereWindle a écrit :

*triggered*


J’avais également tiqué, j’ai signalé ça, et tu as vu il y a eu une petite modification du passage :-) .



WereWindle
Il y a 6 ans






OlivierJ a écrit :

J’avais également tiqué, j’ai signalé ça, et tu as vu il y a eu une petite modification du passage :-) .


Bah j’avais vu d’entrée de jeu que c’était une remarque sarcastique/un clin d’oeil de David <img data-src=" />
(c’était surtout l’occasion pour mettre une image de Thomas le train <img data-src=" /> )



Ricard
Il y a 6 ans






xillibit a écrit :

Les chinois ils font des CPUs x86 :https://www.nextinpact.com/archive/45766-Chine-processeur-godson3-compatible-x86…


<img data-src=" /> Un article de Bruno Cormier… Le nom sorti d’outre tombe.<img data-src=" />



Omegatreize
Il y a 6 ans

Sauf que Dementia renvoi en français aux démences qui sont nombreuses. Le grand public ne connaît que Alzheimer mais pour la médecine il en existe plusieurs (démence frontale, latérale, bilatérale etc. )

Si un article anglais parle de “Dementia” il faut bien cibler le contexte voir si celui-ci parle des démences ou de la plus courante.

&nbsp;C’est pas parce que l’on est sur un site d’info qu’il faut dire n’importe quoi en médecine,&nbsp; c’est pas BFM ici :)


OlivierJ Abonné
Il y a 6 ans






xillibit a écrit :

Les chinois ils font des CPUs x86 :https://www.nextinpact.com/archive/45766-Chine-processeur-godson3-compatible-x86…

Le 8 juin 2018 on fêtera les 40 ans du x86 :https://www.nextinpact.com/news/104510-windows-10-arm-se-prepare-intel-pret-a-de…


Du premier article, on lit :

Plus important encore, ce nouveau processeur intègre 200 instructions qui lui permettent de simuler l’architecture x86 des processeurs grand public actuels, ce qui lui permettra par exemple de faire tourner Windows correctement. Les deux premières générations de Godson n’étaient pas compatible x86, avec une architecture MIPS exclusivement. Le x86 étant seulement émulé, la puce ne pourra fonctionner qu’à 80 % de la vitesse de l’architecture native, mais il sera inutile de payer une licence à Intel.
Je me demande à partir de quel moment on peut parler d’émulation ou non, dans la mesure où un CPU moderne émule en quelque sorte les instructions (add, move, etc.) via des micro-instructions, Intel en premier avec son CISC qui est RISC en interne.

Du deuxième article :
« Il a été rapporté que certaines sociétés tentaient d’émuler les jeux d’instruction x86 propriétaires d’Intel sans son autorisation. Ce n’est pas une technologie nouvelle, et Transmeta est connue pour avoir été la dernière société à revendiquer le fait d’avoir produit un processeur compatible avec x86 à travers l’émulation (code morphing) » rappelle ainsi le fondeur, qui précise que depuis, Transmeta n’a pas connu un grand succès commercial et s’est retiré du marché des processeurs.
Il semblerait qu’on peut donc offrir un CPU qui exécute à son niveau du code x86, sans rien payer à Intel.



fred42 a écrit :

On avait regardé cela lors des articles sur Intel qui rappelait à Microsoft et Qualcom leur propriété intellectuelle. Tu avais aussi participé à la discussion… Alzheimer te guette. <img data-src=" />


Oui c’est le 2e article mentionné par xillibit.
Mais j’ai toujours du mal avec ces histoires de brevets sur des instructions assembleur, sur ce qui est réellement breveté/brevetable.



fred42 a écrit :

Il y a effectivement beaucoup qui est encore protégé (le jeu d’instruction a évolué) et ce n’est pas le jeu d’instruction en lui-même qui est protégé mais les procédés d’exécution qui se cachent derrière certaines instructions, en particulier des instructions qui travaille sur des zones mémoire.


A ce moment-là il ne s’agit pas du jeu d’instruction, mais de l’implémentation matérielle, qui elle est brevetable. Encore qu’un CPU implémente en matériel des choses logicielles, contrairement à quand on brevète un nouveau procédé de fabrication de l’ammoniac bien plus efficace. Bref ça ne me semble possible que parce que les brevets logiciels existent aux US.



fred42 a écrit :

Comme je ne peux plus éditer, je renvoie vers un de mes messages de juin où je parlais des instructions SIMD.


(tu t’es cité toi-même, au lieu de me citer :-) )
Je suis allé (re)lire ton commentaire, ça reste pas tout à fait clair pour moi (tu le dis toi aussi que c’est pas 100 % clair cette histoire) <img data-src=" /> .



Charly32 Abonné
Il y a 6 ans






sscrit a écrit :

le niveau d’anglais de certain journaliste est a revoir, ca me fait penser a la traduction de la maladie : dementia en démence, alors qu’en France le vraie nom de la maladie est Alzheimer .


La maladie d’Alzheimer devient Alzheimer disease en Anglais. comme en France, la maladie d’Alzheimer est bien une forme de démence/dementia <img data-src=" />


&nbsp;

David_L a écrit :

C’est là où ça n’a aucun sens (surtout que Vega dans une voiture électrique vu l’efficacité énergétique : LOL).


Tu trolles gratuitement là. Si la consommation est un problème, alors tu peux déplacer le curseur performance/conso vers un compromis qui t’arrange plus. Ça sera probavblement moins efficace que le concurrent, mais si t’es dans tes specs et que ça coûte moins cher, alors bingo.
D’autant plus que Vega en jeu c’est pas ça, mais côté calcul ça se défend pas trop mal, il n’y a qu’à voir les résultats côté crypto-monnaies. par exemple.



sanscrit
Il y a 6 ans






Charly32 a écrit :

La maladie d’Alzheimer devient Alzheimer disease en Anglais. comme en France, la maladie d’Alzheimer est bien une forme de démence/dementia <img data-src=" />


“etre une forme”est un symptôme, pas le nom, concernant ton Alzeimer disease, cela me laisse respectueusement dubitatif car jamais utilisé en langage courant, le fameux terme _utilisé_ est bien dementia.



Omegatreize a écrit :

&nbsp;C’est pas parce que l’on est sur un site d’info qu’il faut dire n’importe quoi en médecine,&nbsp; c’est pas BFM ici :)


ce n’est peut etre pas BFM, mais ce n’est pas non plus la faculté de medecine :), 48 millions de personne souffre de cette maladie, contrairement au maladie orphelines que tu cite, les anglais utilise vraiment ce nom dementia pour parler Alzheimer, surtout car ils ne savent pas le prononcer, voire même l’écrire <img data-src=" />.&nbsp;



psn00ps Abonné
Il y a 6 ans

Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le digital <img data-src=" />


Charly32 Abonné
Il y a 6 ans

Le terme générique est, comme en français, “Alzheimer” tout court. Mais ça dépend peut-être du pays/région, en tout cas je viens demander à Texan qui me confirme que Alzheimer Deases est bien employé, le plus souvent sous l’acronyme “AD”.
Quand je dis “une forme”, je veux bien dire que la maladie d’Alzheimer est une démence. Et qu’il y a d’autres maladies qui engendrent également une démence.


David_L Abonné
Il y a 6 ans

Non mais on parle d’un rapport de presque 1 à 2 en terme de perf / W. Tu peux déplacer ton curseur dans tous les sens, c’est comme pour l’IPC, ça n’évolue pas par magie. Et les gens qui construisent ce genre de véhicules ont besoin de solutions efficaces avant tout (et je doute que chez Tesla ce soit des ânes au niveau de l’optimisation de la conso de leur plateforme et donc des choix qui en découlent).&nbsp;

Après comme dit, l’implémentation de solutions utilisant l’IP d’AMD peut se faire sur pas mal de truc, pas forcément sur la partie calcul, et vu qu’on en sait rien (pas plus que le papier à l’origine du truc) autant éviter de raconter n’importe quoi (et donc ne pas spéculer dans le vide).


Charly32 Abonné
Il y a 6 ans






David_L a écrit :

Non mais on parle d’un rapport de presque 1 à 2 en terme de perf / W.


Performances en jeu, me semble-t-il (où là clairement nVidia règne en maitre sur tous les aspects). Ce que je dis, c’est que l’architecture AMD peut être plus concurrentielle dans d’autres tâches. On l’a vu avec le rush des crypto-mineurs sur les cartes Polaris : le mix performances/consommation/prix d’achats permettait à ces cartes d’être les plus rentables. Il ne faut pas négliger le prix dans le cas de l’automobile, où l’on va chercher à gratter sur les coûts récurrents.&nbsp;



David_L a écrit :

Après comme dit, l’implémentation de solutions utilisant l’IP d’AMD peut se faire sur pas mal de truc, pas forcément sur la partie calcul, et vu qu’on en sait rien (pas plus que le papier à l’origine du truc) autant éviter de raconter n’importe quoi (et donc ne pas spéculer dans le vide).


Ça je suis bien d’accord, et d’ailleurs il ne serait pas impossible que Tesla prenne simplement les devants après l’affaire Alphabet/Uber/Levandowski pour éviter de la reproduire à la sauce AMD/Tesla/Keller :)



AirTé
Il y a 6 ans

C’est de la spéculation de dire que Tesla vise le minage en s’alliant avec AMD ?

<img data-src=" />


David_L Abonné
Il y a 6 ans

Non mais faut arrêter de se monter le bourrichon. Ils font comme toute grosse société du genre en ce moment, ils cherchent à pondre leur propre puce pour réduire leur dépendance à des tiers (NVIDIA ou le pape, qu’importe). Et forcément, vu le passif de certaines boites dans le domaine graphique (ou autre, une fois de plus on ne sait pas ce qui est visé ici), forcément ça nécessite d’utiliser des IP tierces.

Après, s’il suffisait d’embaucher 50 ingés même très doués ça se saurait, même Google ne fait ça que pour des besoins hyper spécialisés, alors que pour Apple ça a pris des années de R&D pour une puce de smartphone (et encore je doute que tout soit terminé pour les rendre indépendant, notamment côté modem c’est mort pour le moment). Donc réduire oui, remplacer, on en sait rien (mais c’est le thème en fait).

Bref, in fine on en revient toujours au même : Tesla bosse sur une puce maison (obvious), Keller est chef de projet (Nothing new), ils utilisent de l’IP d’AMD (et peut être d’autres, wahoo amazing). Et ça, c’est si tu tiens pas compte de l’accord existant entre Tesla et NV qui ne se renouvelle pas tous les 15 jours sauf si t’envoie un recommandé.


Sans intérêt Abonné
Il y a 6 ans

Si je comprends bien, si je souhaite manipuler le cours de bourse d’une boîte de nouvelles technologies, c’est CNBC que je dois cibler avec des suggestions d’analyses très libres d’interprétation ? <img data-src=" />


Charly32 Abonné
Il y a 6 ans






David_L a écrit :

Et forcément, vu le passif de certaines boites dans le domaine graphique (ou autre, une fois de plus on ne sait pas ce qui est visé ici), forcément ça nécessite d’utiliser des IP tierces.

&nbsp;
C’est ce que j’ai voulu dire en fait <img data-src=" />



levhieu
Il y a 6 ans

Des équipes qui à moins de 50 développent un ASIC avec un ou plusieurs, j’en ai déjà vu plusieurs (et je par le bien de chip sortis d’usine et vendus à des clients). C’était même bien moins que 50. Et l’une d’entre elle a développé son propre CPU. Mais il n’y a pas beaucoup de débutant dans ce genre d’équipe.

Comme pour la consommation, le fait de viser une application spécifique facilite beaucoup les choses.

Évidemment, tout ceci ne change pas le fait que pour le cas présent, en fait on ne sait rien


David_L Abonné
Il y a 6 ans

Bien résumé ;)