votre avatar

kikoo26

est avec nous depuis le 1 septembre 2014 ❤️

Bio

Oups.
On dirait que quelqu'un ici aime garder ses petits secrets, comme si de par hasard il y avait quelque chose à cacher...
Désolé, ô lectrice de passage, cher lecteur égaré, pas de révélation sensationnelle pour le moment sur ce profil.
Repassez plus tard ?

651 commentaires

Des textes partent de trois groupes de personnes pour en faire un quatrième au-dessus d'eux.

Le 12/04/2024 à 23h 24

Comme le SEO à l'ancienne avec des mots clés écrits en taille 1, en blanc sur fond blanc, dans le pied de page ?

Un pingouin brise une fenêtre (Windows)

Le 11/04/2024 à 23h 01

Même si l'interface change un peu au fil des années, il y a pleins de trucs qui restent pensés de manière similaire, et pour lesquels tu te retrouves assez décontenancé quand tu veux faire pareil sur Linux.

Genre avec le Steam Deck en mode bureau, j'avais galéré pour trouver comment faire pour bloquer la sortie de son sur HDMI (parce que l'écran à une prise jack pourrie que j'utilise pas, mais il prends quand même la priorité).

Ou des histoires de réseaux si tu veux faire un truc comme désactiver le DHCP ou changer le DNS.

Sur Windows, de Windows 95 à Windows 10, ça n'a pas fondamentalement changé pour ce genre de détails.

Sur Windows 11 par contre ça devient nettement plus chiant. Et entre ces changements à la con et la pelleté de bugs que je constate tous les jours sur mon PC de boulot (migré de force par les IT), je pense que ça vas être la goutte d'eau qui fait déborder le vase et que je vais migrer vers Linux plutôt que de passer mes PC perso de W10 vers W11.

Tout un cirque music hall pour un produit de consommation ridicule

Le 11/04/2024 à 22h 47

ah dans ce sens là, oui, je comprends bien, le mobile n'est pas assez configurable pour choisir la connexion à partager, mais bon, un vpn, ce n'est pas forcément un partage de connexion non plus, c'est d'abord une connexion sécurisée entre deux points, dans ton cas, il faut mettre le vpn non pas sur le mobile, mais sur le matériel connecté au hotspot du mobile.

Ce dont je parle depuis le départ, c'est le cas des appareils sur lesquels tu ne peux pas installer un VPN.

Il n'y a pas que les PC et les smartphones qui peuvent bénéficier d'un VPN.

Ça peut être une imprimante connectée.
Ça peut être un PC de boulot ultra verrouillé qui a déjà son propre VPN mais qui a un geoblocking (bon ça c'est probablement un coup à s'attirer des gros problèmes).
Ça peut être une smart TV / box TV avec un OS qui n'autorise pas les VPN.
Ça peut être des appareils de domotique.
Ça peut être des caméras de surveillance.
Ça peut être une liseuse électronique.
Ça peut être une console de jeu.
Ça peut être une enceinte connectée que tu veux piloter à très grande distance.
Etc.

Il y a des tonnes d'appareils avec une connexion réseau qui ne permettent pas d'installer un VPN, ou qui le peuvent mais qui sont très limités en protocoles gérés.

Si c'est juste pour surfer sur son téléphone ou PC, évidemment que ça sert à rien d'acheter un routeur qui fait VPN, autant économiser des sous et mettre le VPN sur l'appareil final.

Mais il y a pleins de cas d'usage très variés ou ça peut servir d'avoir un routeur qui partage la connexion VPN de manière transparente à plusieurs appareils.

Le 11/04/2024 à 11h 50

Mon vpn wireguard perso fonctionne que je sois en wifi ou en réseau mobile ...
pour les vpn du commerce, l' intérêt principal est quand même d'assurer un peu plus de sécurité sur un wifi public non chiffré.
Après, en mode serveur, c'est un peu plus compliqué, dans wireguard, il faut que l'adresse endpoint soit accessible sur le port udp choisi.

On s'est peut-être mal compris.

Si je prends mon téléphone, que je lance Wireguard, je récupère bien l'IP de ma Freebox (mon serveur Wireguard), que je sois sur un WiFi, la 4G/5G, ou le hotspot de quelqu'un d'autre.

Jusque là, pas de soucis.

Mais si sur ce même téléphone, je lance le hotspot, et que je connecte un autre appareil sur ce nouveau hotspot, et bien cet appareil la sortira direct sur internet sans passer par le VPN, parce que Android ne partage pas le VPN sur le hotspot.

Alors que si j'avais un "mini routeur de poche", je peux installer mon VPN sur le routeur, et utiliser le routeur pour partager le VPN à des appareils qui n'ont pas la possibilité d'utiliser un VPN pour une raison quelconque.

Et surtout, la taille du routeur le rends viable à emporter dans un sac pour partir un voyage.

Le 07/04/2024 à 23h 09

La dernière fois que j'ai regardé (l'été dernier), Android ne peut pas appliquer un VPN sur une connexion hotspot.

Du coup les mini routeurs à emporter, s'il font VPN, c'est pas inutile pour voyager dans certains coins avec des appareils pas capables de gérer le VPN par eux-mêmes.

Le 07/04/2024 à 00h 36

Je suis (presque) d'accord avec tout ça et merci d'avoir pris le temps de répondre. Mais ce sont bien les capteurs et applis que l'on met surtout en cause même si, je le comprends bien, la biométrie (du moins, existante) n'est pas la panacée.

Si effectivement on se base sur la reconnaissance faciale faite par les téléphones (mon téléphone ne le propose même pas), ce n'est pas terrible du tout. Par contre, une empreinte digitale, ça ne s'injecte pas (on ne "rejoue" pas une empreinte, sauf faille majeure). Mais plus globalement, que ce soit faciale ou digitale, les empreintes sont stockées sur le SE : il faut donc disposer du téléphone de la victime. Je ne vois alors pas comment usurper en masse. Si l'attaque existe, j'aimerais bien savoir comment elle se faire sans faille majeure dans du SE.

De plus, comme tu le précises d'ailleurs, une appli un peu sécurisée demandera de la biométrie pour "voir" et ajoutera la demande d'un PIN pour les opérations plus sensibles. Même si la biométrie n'est pas parfaite, elle est bien pratique... et suffisante puisque seulement un des facteurs d'auth.

Utiliser uniquement une clé FIDO, c'est pas très malin non plus (ça se perd, ça se vole, ça se casse, il faut l'avoir sur soi...). Bref, toujours du MFA et la biométrie est un facteur parmi d'autres.

Concernant le fait que l'on ne puisse pas révoquer son empreinte, la vidéo que cite Raiwiki en-dessous est très intéressante.

A la lecture de l'article et des commentaires, pour moi ce qui est remis en cause ce ne sont pas les capteurs et les applis.

Ce qui est remis en cause, c'est la facilité avec la laquelle on peut récupérer suffisamment de données et ensuite la facilité avec laquelle on peut réutiliser ces données pour faire une usurpation.

Dans l'attaque de l'article, les attaquants forcent les victimes à faire un enregistrement vidéo qui est dans des conditions optimales pour entrainer une IA à faire un "deepfake" en vue de préparation l'usurpation d'identité.

Mais pour entrainer une IA de type "deepfake", il pourrait suffire de récupérer un grand nombre de selfie postés sur les réseaux sociaux et parvenir au même résultat, donc même pas besoin d'infecter les téléphones avec un cheval de Troie.

Si les caméras frontales utilisées pour la reconnaissance faciale montent en précision, ça ne changera rien, parce que ça permettra aux attaquants de récupérer des images de meilleure qualité, et donc de tromper tout aussi facilement la reconnaissance faciale, puisque le "deepfake" montera en qualité.

Le seul moyen d'endiguer le problème, c'est de trouver des données qui ne sont pas visibles par les caméras basiques (regarder en vision infrarouge ou ultraviolet par exemple) et les utiliser pour la reconnaissance. En parallèle de ça, les capteurs qui permettent ça doivent être totalement inaccessibles en dehors de cette usage, afin d'éviter au maximum qu'un attaquant qui réussit à s'introduire dans le téléphone puisse récolter ces infos et les réutiliser après.

des journaux

Le 03/04/2024 à 12h 28

Pas plus que tous les sites qui proposent déjà un agrégateur d'articles de presse comme le Yahoo news qui rachète.

J'ai utilisé Artifact pendant quelques mois et l'IA pour la recommandation me semblait tout à fait inutile, donc je vous vraiment pas ce que ça vas apporter à Yahoo ce rachat... enfin j'ai jamais utilisé Yahoo news, mais si le résultat était moins bon que Artifact, ça doit être vraiment nul comme source d'informations.

Vivaldi

Le 31/03/2024 à 22h 30

Dommage qu'ils aient pas poussé le concept plus loin pour avoir aussi un mode pour forcer les thèmes clairs sur les sites qui n'ont que un thème sombre.

Je comprends pas comment vous faites les amateurs de thème sombre : dès que je passe quelques minutes à lire un article long sur une page sombre et que je regarde autre chose (un contenu en thème clair sur l'écran ou tourner la tête pour regarder un truc IRL hors de l'écran), je me tape une image rémanente des lignes de texte pendant un temps qui me semble être une éternité.

Consommation électrique du CERN

Le 26/03/2024 à 09h 56

Je me demande s'ils n'ont pas organisé un genre de jeu en rapport avec la sécurité, et qu'ils préviennent en avance pour qu'il y ait plus de monde au courant pour pouvoir y jouer.

Autrement ça aurait très peu d'intérêt de faire le poisson d'avril en avance.

Présentation de l'Epic games Store sur Android et iOS

Le 21/03/2024 à 09h 02

Les 12% ponctionnés par Epic, c'est bien, mais quid des frais annexes imposés par Apple ?

Suite à l'ouverture forcée d'Apple par la justice et les changements de loi, il me semblait avoir lu que Apple imposait toujours une tonne de frais complètement dissuasifs à ceux qui essaient d'esquiver les 30% du store officiel.

Ou alors Epic se place en avance en espérant réussir à faire sauter les frais ?

Et côté Android, est-ce qu'il y aura la même boutique Epic ? S'ils proposent un achat multiplateforme, ça peut être très intéressant pour les consommateurs qui sont à cheval entre les 2 mondes.

TikTok

Le 11/03/2024 à 12h 38

ils parlent d'adversaire, pas d'ennemi.
C'est du coté adversaire économique / géopolitique.

Les USA sont très protectionniste les concernant

Est-ce que tu pourrais élaborer là dessus ou est-ce que tu as un lien qui explique bien la différence ?

Parce que je saisis pas trop la nuance entre adversaire et ennemi ici, et que ça me choque un peu de voir les US déclarer ouvertement que la Chine est leur "adversaire" (que j'interprète au même sens que ennemi).

Microsoft Copilot

Le 07/03/2024 à 23h 43

"Sa conclusion est que non, en l'état l'outil pouvait créer des images complètement déplacées par rapport au contexte."

Pas tout à fait.
Il mentionne certes le cas de résultats qui sont hors sujets, mais il ne dit pas que tout ce qu'il a obtenu provient de requêtes innocentes.

En tant que membre d'une red team, c'est son rôle de chercher les requêtes qui parviennent à contourner les filtres qui sont mis en place.

Le 07/03/2024 à 11h 32

Il faudrait aussi mettre un filtre sur les photos de mineurs AK47isés qui font le chouf aux pieds des cités de Marseille et autres villes ?
Ah bah zut, çà n'a pas été généré par une AI.. :(

Je comprends pas le but de ton commentaire.

Tu penses vraiment que j'ai une dissonance cognitive entre le fait que l'image soit produite par une IA, qu'elle soit le résultat d'une recherche d'image dans un moteur de recherche, qu'elle soit l'image d'illustration d'un article de presse, ou même que ça soit la réalité que je croise au coin de la rue ?

J'ai le même avis pour tous les cas. Il y a beaucoup de choses horribles à voir dans ce monde, et tout le monde n'est pas prêt à tout voir.

Donc c'est important que si un enfant fasse une génération d'image sur "citrons qui font la fête", il n'ait pas en résultat un remake de "lemon party" (une image célèbre avec 3 vieux entrain de niquer).

Mais par contre si un adolescent doit rédiger un exposé sur le sujet des enfants soldats exploités dans certaines zones de conflit et qu'il veut des images d'illustration pour son exposé, il faut qu'il puisse trouver ce dont il a besoin, donc il ne faut pas des produits (recherche d'image ou génération d'image par IA) qui soient entièrement bloqués.

C'est pour ça qu'un filtrage avec un avertissement permet de donner la responsabilité à l'utilisateur (ou à son gardien) au lieu de le priver de sa liberté.

Le 07/03/2024 à 09h 49

On a souvent le débat ici.
Mais qui est l'esprit responsable ? Comment est il contrôlé ?
Est-ce à Microsoft de s'automodérer mais qui surbloquera forcément pour éviter les ennuis (comme ici), ou doit-on s'en remettre à la loi et son inertie, ou à la justice déjà saturée ?
On rejoint les mêmes débats sur la vidéosurveillance/protection, sur la modération des contenus ou sur les DNS menteurs pour bloquer des sites jugées illégaux par l'autorité locale.

Un mineur avec des armes lourdes ? Je comprends que ça puisse choquer mais ça existe, on fait même des armes qui ressemblent à des jouets dans certains états (et je ne parle pas des situations de guerre).
Du coup, on limite ou pas, et si oui comment ?

Surtout si l'image est cohérente par rapport au prompt.

"Un mineur avec des armes lourdes ? Je comprends que ça puisse choquer mais ça existe, (...)"

Prompt : fabrique moi une image d'illustration pour mon article de journal sur les enfants soldats.

Ou sur une fusillade dans un lycée américain.

C'est tout à fait légitime comme requête.

Le 07/03/2024 à 09h 48

Je me suis fait la même réflexion.
D'autant plus que l'article ne rappelle pas ce que c'est le concept de "red team", mais vu la définition ça veut probablement dire que le gars a volontairement fait tout son possible pour abuser l'outil.

Du coup le gars qui fait de son mieux pour feinter les garde-fous, et après qui pleure en disant que ça l'a rendu "malade"... voilà quoi.

Si le gars fait des requêtes innocentes et qu'il reçoit des résultats inappropriés, il a raison de se plaindre, mais si la requête de base était malsaine, c'est normal qu'il ait un résultat malsain.

Et je vais aussi aller à l'encontre des commentaires qui s'offusquent du fait que MS mette un outil capable de produire des résultats pareil.
Je ne pense pas que ces outils doivent être censurés et castrés jusqu'à donner un outil qui pourrait avoir un logo Disney tellement c'est aseptisé.
Par contre il faut mettre un filtrage d'avertissement. Si la requête et/ou le résultat peut heurter des sensibilités, il faut mettre un avertissement pour prévenir les mineurs et âmes sensible de fermer leur onglet, et après chacun prends ses responsabilités.

Un pingouin brise une fenêtre (Windows)

Le 06/03/2024 à 09h 41

Sur un autre site, j'ai lu une théorie intéressante dans les commentaires.
L'implémentation officielle de WSA dépends d'Amazon pour proposer des applications.
Sauf que Amazon est entrain de réduire sa dépendance à Android en bâtissant un nouveau système de remplacement, donc potentiellement ils abandonneraient leur boutique Android.

Ça combiné avec une faible utilisation, ça a pu convaincre MS de jeter l'éponge au lieu d'essayer de faire un MS Store pour Android.

Logo de GeForce Now

Le 28/02/2024 à 11h 14

C'est à se demander s'il ne faudrait pas de la pub durant toute la durée d'attente.

Faut surtout voir comment c'est implémenté.

Si c'est le genre de truc ultra chiant qui mets la pub en pause dès que la souris sort de la fenêtre, et que ça te bloque l'accès au jeu tant que tu as pas fini de regarder tes N minutes de pub obligatoire, ça sera trop casse couille.

Si c'est de la pub qui se coupe dès que le serveur de jeu est disponible, et que tu peux la mettre en muet et aller faire autre chose avec ton PC pendant que la file d'attente fait son boulot, bah je vois pas trop le souci.

Le 28/02/2024 à 10h 40

J'ai pas testé GFN, mais vu ce que j'en entends avec des files d'attente parfois longues sur la version gratuite, je pense que ça vas pas changer grand chose entre une fille d'attente de 10 minutes et un couloir de pub qui masque la file d'attente pendant 2 minutes suivi de 8 minutes d'attente comme avant.

Le 28/02/2024 à 10h 36

Au vu de ton commentaire, j'ai l'impression que tu maîtrises quand même un peu le français, donc ça ne semble pas être un problème.

Même s'il parle bien le français, il peut avoir le droit de vouloir jouer dans une autre langue pour diverse raisons.

Sa remarque est très utile, c'est un gros point noir pour moi d'être bloqué sur la langue du pays dans lequel on joue.

Ça fait 4 situations problématiques pour moi :

* J'aime pas les traductions parce qu'il y a très souvent des problèmes de cohérence et de textes qui rentrent mal dans les boîtes, donc je privilégie la version anglaise qui a moins a généralement moins de soucis de ce type (mais pour certain jeux asiatiques la VF s'en sort parfois mieux).
* Pour les jeux qui nécessitent de la communication avec des joueurs étrangers, c'est chiant quand les noms d'objets/ennemis sont différents. Ou pour les jeux solo quand il faut chercher de l'aide en ligne.
* J'ai des personnes dans mon foyer qui parlent très peu le français, donc c'est mort pour eux.
* Quand je vais passer du temps dans ma famille à l'étranger, je pourrai pas utiliser le GFN local sinon je vais me retrouver avec des jeux incompréhensibles.

wikipedia

Le 23/02/2024 à 09h 57

Faut quand même pas pousser le bouchon trop loin avec l'extrémisme.
Insister pour appeler une personne par son ancien nom et utiliser le mauvais genre, c'est un gros manque de respect, mais avoir une simple mention de l'historique passé c'est pas du tout la même démarche, donc c'est idiot de mettre ça dans le même panier.

Au contraire vouloir prétendre que le passé n'a pas existé c'est du négationisme et c'est une pente dangereuse.

Et le truc que je comprends pas, c'est pour l'aspect représentation des minorités. Si on efface toute trace du passé pour toutes les personnes transgenre, ça revient à rendre complètement invisible cette frange de la population.
Est-ce que ce serait pas dommageable pour les futurs trans qui n'auraient ainsi pas de modèles à qui s'identifier ?

Poing Dev

Le 06/12/2023 à 00h 08

Hello, pour une raison que j'ignore, le lien public n'est toujours pas en prod dans le profil ^^'
Si vous voulez y accéder, c'est cette adresse qu'il faut utiliser : https://next.ink/feed/free
Bonne lecture :)

Merci pour le lien, mais c'était pas ce que je cherchais.

J'ai quand même trouvé mon bonheur, ce que je voulais c'est ça : https://next.ink/feed/full . Sans la clé abonné, ça donne l'équivalent des anciens flux RSS publics, avec tous les articles, mais tronqués.

Sur Feedly il y a seulement 4 abonnées dessus (moi inclus), donc Feedly vas pas rafraichir souvent le flux, mais ça à quand même l'air d'avoir réussi à enregistrer correctement sur les 20 derniers jours, donc je croise les doigts pour que ça reste fiable dans le temps.

En comparaison, pour l'ancien flux http://www.nextinpact.com/rss/news.xml , il y a encore "1K" abonnés sur Feedly.

Le 05/12/2023 à 00h 24

Oh merde, je m'en rends compte complétement par hasard que le vieux RSS a été débranché il y a 2 semaines. Effectivement, ça aurait été sympa de prévenir dans le RSS qu'il serait mis à mort.

Un peu con aussi qu'il n'y ait plus de flux RSS public, je sens que ça vas super bien marcher dans la version gratuite de Feedly.
J'ai déjà eu un autre RSS dans Feedly où j'étais le seul abonné, je crois que Feedly faisait son polling 1 fois par semaine, donc c'est parfait pour rater des articles.

L’extinction des réseaux 2G-3G diminuera l’empreinte carbone des réseaux mobiles dès la première année

Le 13/09/2023 à 21h 01


« c’est l’ensemble de l’écosystème qui doit œuvrer à anticiper l’arrêt 2G-3G ».




C’est ça le vrai problème. J’ai regardé y’a quelques mois pour remplacer le feature phone de mon père. 2G/3G ⇒ ~20-30€. 4G ⇒ 70€. Et y’avait pas masse de modèles.



A traffic égal ?

Parce que c’est là que le bât blesse : juste ces cinq dernières années, on a multiplié par 5 la quantité de données écoulées en mobile. La 2G/3G n’est pas capable d’écouler ça, ou alors, faut globalement multiplier par 5 la conso électrique (et ça c’est que pour les cinq dernières années. Si con compare avec les années sans 4G, c’est largement pire…)



Chaque nouvelle génération a consommé moins à traffic égal que la précédente. Systématiquement, et largement. C’est donc pas une bonne idée de garder que les technos pas efficaces.


Et dire qu’en 2011 il y avait les premiers téléphones qui géraient la 4G.
Je trouve ça sidérant que 12 ans plus tard ça fasse toujours pas partie du minimum vital pour l’ultra bas de gamme.
Parce qu’en dehors d’un cout de licences/brevet, j’ai du mal à voir ce qui justifie l’écart entre 20€ pour un téléphone complet et +50€ juste pour une compatibilité 4G.


Vision Pro : Apple réduirait drastiquement ses ambitions

Le 04/07/2023 à 11h 19

Pour le pro, dans un usage qui nécessite de voir ou de tourner autour de quelque chose, en remplacement d’un objet physique, je veux bien (comme l’Hololens finalement).
Mais en remplacement d’un écran alors que la tête ne bougera pas plus qu’avant, non.


Ça dépends de ton environnement de travail.



Pour remplacer un unique écran standard 1920x1080, je pense aussi que c’est pas très utile.



Je pense que ça devient intéressant pour des scénarios plus compliqués.



Genre dans mon quotidien :




  • Dès fois, un seul écran 1920x1080 me suffit, du coup les autres écrans bouffent de l’électricité pour rien.

  • Dès fois j’ai besoin d’afficher une tonne de fenêtres en parallèle et mes 3 écrans ne suffisent pas.

  • Dès fois j’aurais besoin d’avoir un écran ultra-large, genre 3440x1080.

  • Dès fois j’aurais besoin de plus de hauteur genre un ratio 3:2

  • Etc.



Je me dis qu’un environnement VR bien conçu pourrait m’offrir une souplesse quasi-infinie dans le choix de mes écrans en termes de nombre, taille, ratio, position.



J’ai déjà fait des sessions de 4h dans l’Oculus Rift, je suis prêt à porter un casque toute la journée pour bosser dans de meilleures conditions.



Et c’est aussi un écran qui se transporte bien pour facilement qu’un groupe de plusieurs écrans, c’est très avantageux pour des déplacements professionnels ou du télétravail.



Et pour finir, il y a aussi un intérêt écologique. D’une part tu peux remplacer 3 écrans 40W par un casque qui doit consommer genre 10W, et d’autre part en masse de déchets électroniques c’est aussi un gros grain.


Shadow : petites mises à jour matérielles et hausse des prix

Le 30/06/2023 à 08h 44

FTTH à environ 300km au sud de Paris, et j’avais 5ms de ping sur Shadow.



Et sur Stadia qui avait des serveurs dans un pays voisin, je crois que j’étais à 8ms.


Le 30/06/2023 à 08h 42

Il me semble qu’ils n’utilisent pas des 3070 en tant que tel.



Mais des GPU pro conçu pour des serveurs etc, et ils “découpent” les capacité du truc pour donner aux gens l’équivalent d’une 3070



seboquoi a dit:


autant 32,99€ pour du matériel ancien. C’est dur.




C’est clair, c’est n’importe quoi de payer aussi cher pour un matériel aussi obsolète pour les jeux.



Le GPU à la rigueur, tu baisses la résolution tu peux en tirer quelque chose, mais le CPU est vraiment ultra problématique : certains jeux tournaient mieux sur ma Surface Pro 7 i5 (fanless) que sur Shadow tellement le CPU galère.



Aux dernières nouvelles que j’ai eu (ça date un poil tout de même), ils ont pas réussi à mettre en place un truc satisfaisant pour le découpage de GPU, donc ça reste 1 GPU = 1 utilisateur.


Amazon Prime attaqué par la FTC pour inscriptions sans consentement

Le 26/06/2023 à 10h 55

C’est effectivement beaucoup plus insistant que ce dont j’ai pu être témoin.



De mon coté je n’avais pas le premier écran et pas de popup sur le 2 eme.



Je vois mieux le dark pattern dénoncé.


Le premier écran, je l’ai sur 100% de mes commandes depuis une éternité.
Le contenu de l’écran change régulièrement, avec des designs plus ou moins fourbes (ils ont réussi à m’avoir une fois, alors que je suis toujours à fond sur mes gardes pour esquiver le Prime), mais c’est bien un gros point de vigilance à chaque commande.



Le popup sur le deuxième écran, c’est pas systématique, je sais pas trop quel est le critère d’apparition.
C’est peut être lié au temps passé à hésiter sur le premier écran et le fait que je fasse des captures d’écran en même temps à joué sur son apparition.


Le 25/06/2023 à 20h 58

Quand on clique sur le bouton il y a un gros popup.



C’est plus simple d’acheter sans passer par prime.



Aujourd’hui je ne vois pas un dark pattern, l’utilisateur est invité à utiliser prime, mais ça ne me semble pas vraiment aller contre le consommateur. (et quand il



Du coup, si la FTC juge qu’Amazon abuse aux US j’en déduis que la situation n’est pas équivalente en Europe par ce que le boulot a déjà été fait.


Je viens de faire une commande, voilà à quoi ça ressemble : https://imgur.com/a/gPRjkVq.



Du coup le processus de la commande, c’est d’aller voir dans le panier et cliquer sur le bouton “Passer la commande”, et ensuite on tombe direct sur la 1ère capture d’écran.



Déjà, premier mensonge dans le titre : “pourquoi payer pour la livraison aujourd’hui?”, sous-entendu que je vais devoir payer quelque chose pour la livraison, alors que j’ai une commande >25€ avec des produits expédiés par Amazon, donc frais de ports gratuits.



Ensuite, il y a l’encadré avec une case pré-cochée : “Utiliser le solde de ma carte-cadeau, lorsqu’il est disponible, pour payer Prime.”.



Donc je décoche immédiatement par réflexe de toujours décocher les cases dans les installateurs pleins de cochonneries, mais en même temps ça instille un doute dans mon esprit, parce que la phrase implique que quelque soit le résultat de cette case je vais devoir subir l’abonnement Prime.



Et enfin, la partie principale : deux rectangles pour comparer avec ou sans Prime et les boutons pour accepter/refuser.



Outre le fait que le côté “avec Prime” soit plus gros (55%) et avec des couleurs qui attirent plus l’oeil, il y a 2 choses qui me semblent vraiment problématiques avec la mise en forme de cet encart.



Premièrement, les couleurs utilisées donnent un contraste très lisible côté Prime, alors que “sans Prime” écrit en gris sur fond gris est difficilement lisible.



Deuxièmement, le côté Prime a un bouton bien mis en avant qui reprends la même charte graphique que le reste du site. Pour arriver jusqu’ici, on a en général cliqué une dizaine de fois sur des boutons avec la même charte graphique. De l’autre côté, ce n’est pas un bouton, c’est un simple lien hypertexte qui est fait pour être le plus discret possible.



Ensuite, sur le contenu, le côté “sans Prime” indique des frais de ports “à partir de 3.99€”, ce qui est faux puisque la livraison vas être gratuite.



Après ça, page suivante, je me ramasse un gros pop-up qui me redis peu ou prou la même chose alors que je viens pourtant de refuser. Du coup Amazon refuse de comprendre que non c’est non.



Je ferme le pop-up, j’ai encore 3 pousse-au-crime qui apparaissent. Mais bon pour changer c’est du “opt-in” au lieu d’être du “opt-out”.




  • Un gros encart bleu animé qui brille au milieu (ça se voit par la capture d’écran, mais il y a une belle animation avec un effet chromé qui bouge).

  • Un petit encart bleu dans le coin en haut à droite.

  • Dans le mode de livraison la 1ère option pour avoir la livraison prioritaire Prime.



Donc voilà, j’ai réussi à faire ma commande sans me faire forcer la main sur le Prime, mais la page de la 1ère capture d’écran change très régulièrement, et il faut être constamment sur ses gardes pour pas se retrouver abonné d’office.
C’est pas une expérience agréable pour un utilisateur qui ne souhaite pas souscrire à leur abonnement à la noix, et ce genre de tentative d’entubage est de plus en plus commun sur les sites de e-commerce.


Le 22/06/2023 à 06h 59

Après des années de vigilance intense parce que je n’ai aucune envie ni besoin de souscrire à Amazon Prime, j’ai quand même réussi à me faire niquer à l’occasion d’un re-design de leur page.



Et quand je dis qu’ils mont eu, c’est pas genre au moment où je clique je me rends compte trop tard, c’est vraiment passé complètement inaperçu jusqu’à ce que je regarde ma boîte mail le lendemain.



Curieusement, la procédure pour se désabonner est bien plus compliquée.



Avec mes 20 années d’utilisation de l’Internet, j’ai vu passer des milliers de pages à la con qui essaient de fourvoyer l’utilisateur pour refiler des virus ou des abonnements payants. Ben Amazon Prime, c’est le seul qui a réussi à m’avoir.



C’est clairement du dark pattern ce qu’il font, c’est clairement abusif, et je pense que le seul moyen pour eux de faire pire ça serait de mettre le bouton de refus en blanc sur fond blanc pour être sûr qu’on le voie pas.


Elon Musk déclare ne « pas avoir le choix » de la censure dans les États autoritaires

Le 30/05/2023 à 20h 38


misocard a dit:


Même si ce n’est que 52%. Et difficile de dire qu’il a triché, car tricher sur un score aussi serré ça demande du génie.




Je comprends pas la remarque.



Admettons que le score réel sans triche aurait été à 45% (parce qu’on ne peut clairement pas le nier, il a une large base de supporters , et que par le passé il a bien réussi à s’installer au pouvoir de manière légitime).



En quoi est-ce que ça serait plus simple de tricher violemment pour avoir par exemple un score à 80%, plutôt que tricher de quelques pourcents pour réussir à changer le résultat ?



C’était couru d’avance que le résultat serait très serré, et il y a quand même une grosse partie de l’opinion publique qui lui est défavorable, ça n’aurait pas eu l’air crédible s’il faisait un gros score, alors que la c’est un score crédible.




Je crois que les Tuques vivants en France ont voté majoritairement pour lui, et il y a quand même une pluralité des médias.




C’est pas juste la France, c’est valable pour le monde entier.



Et c’est un truc qui rends dingue ma femme, parce que la plupart de ces votes, c’est des gens nés hors de Turquie, élevés hors de Turquie, et qui ont surtout aucune intention d’y remettre les pieds en dehors des vacances parce qu’ils savent que leur vie est bien plus confortable à l’étranger.




Il faut noter que ce n’est pas limité à la Turquie, Trump fait de très gros scores aux USA (la source date un peu, mais il semble conserver une base forte de plus de 30%)




Oui, c’est un bon parallèle. Juste avant l’élection en Turquie j’ai rappelé à ma femme qui était un peu trop optimiste ce qui s’est passé quand Trump a perdu sa réélection et que ses fans ont tenté de faire un coup d’État foireux en envahissant le Capitole.


Le 30/05/2023 à 19h 46

L’auteur de l’article semble avoir tranché




les requêtes de censure de gouvernements autoritaires comme ceux de Turquie ou d’Inde




Wikipedia est moins catégorique (la Turquie serait Hybride), mais je crois qu’on ne peut pas nier qu’il y a des trucs pas nets dans le pays (surtout suite à la tentative de coup d’état).



Pour l’Inde, je ne connais pas assez, mais ça semble aller dans la mauvaise direction




Rahul Gandhi, le chef de file charismatique du Parti du Congrès vient d’être déchu de son siège de député à la chambre basse du Parlement indien, conséquence d’une décision de justice tombée la semaine dernière. Condamné à deux ans de prison pour diffamation envers le premier ministre Modi pour des propos tenus lors de la dernière campagne électorale



J’ai de la belle-famille en Turquie, donc je suis un peu leur actualité depuis une dizaine d’années.



Leur pays part clairement en cacahuètes, ma femme est persuadé qu’ils vont finir comme l’Iran.


Le 30/05/2023 à 19h 43

C’est un pays super mal noté par RSF en termes de liberté de la presse.



C’est un pays où le mec au pouvoir depuis une éternité arrête pas de faire réécrire le constitution pour rester plus longtemps au pouvoir (passage d’un suffrage indirect à un suffrage direct, avant il était premier ministre et le rôle de président avait peu de pouvoir, il a boosté le rôle de président avant de s’emparer du trône, limite du nombre de mandats possibles en tant que président ça change aussi, etc.).



C’est un pays où tu peux faire de la taule pour avoir osé critiquer ou insulter le président.



C’est un pays où le président organise des purges parmi les fonctionnaires (justice, éducation, police, armée, etc.) pour se débarrasser des gens qui soutiennent pas assez ses idées.



C’est un pays avec une tonne de fraude électorale et de tentatives d’obstruction au bon déroulement du vote. On trouve très facilement des vidéos de gens entrain de bourrer les urnes, entrain de profiter de l’analphabétisme de certains pour modifier leur vote, etc. Et lors du premier tour de l’élection il y a peu, le gouvernement a demandé jusqu’à 11 recomptage de suite pour certaines urnes qui n’avaient pas assez de votes pour Erdoğan.



C’est un pays où lors d’un rassemblement politique officiel de campagne, les représentants politiques de l’opposition et leur public peuvent se faire caillasser par les militants AKP (le parti au pouvoir) sous le regard complaisant de la police qui ne fait rien.



Après ça reste pour l’instant une démocratie avec un vote qui était pas loin de basculer. Certains diront que sans le bourrage d’urnes, le président sortant aurait perdu, mais bon s’il c’était simple à prouver les recours pour faire annuler l’élection auraient déjà étés lancés.


Le 30/05/2023 à 10h 54

En matière de communication qui vas à l’encontre du régime autoritaire, je pense qu’un blocage complet est plus bénéfique.



Avec la censure, les gens vont ouvrir leur Twitter et consulter leur fil d’actualité, et ils ne remarqueront même pas que des contenus ont disparus à cause de la censure. Ils trouveront peut-être l’info qu’ils voulaient via des partages de captures d’écrans qui échappent à la censure, mais s’ils ne sont pas au courant que la censure existe, c’est problématique.



Avec le blocage, tout le monde est au courant que Erdoğan veut cacher quelque chose, y compris les personnes qui le soutiennent, et ça peut peut-être en motiver certains à se poser des questions.



Et de toute façon les opposants au régime ont l’habitude des blocages et savent comment changer leur DNS pour récupérer l’accès à Twitter, vu le nombre de fois où Twitter a déjà été bloqué via DNS.


Le 30/05/2023 à 07h 36

Il ment avec un incroyable aplomb quand il dit ne pas avoir le choix.



Bien sûr qu’il y a un choix, les anciens dirigeants de Twitter ne pliaient pas aussi facilement aux demandes étatiques et ça se passait très bien.



Je peux pas commenter pour tous les pays, mais pour la Turquie notamment, Twitter se prenait régulièrement des blocages temporaires, donc Twitter aurait très bien pu se reprendre un blocage de 2 semaines le temps de passer les élections au lieu de céder à la censure.



Et je ne pense pas que M.Musk puisse jouer l’ignorance sur ce genre de détails de management de Twitter, un truc comme ça, il était définitivement au courant, et il a sciemment choisi d’accepter les demandes de censures, et il a ensuite sciemment choisi de mentir dans son tweet en proclamant qu’il n’avait pas le choix (tout en insultant au passage ceux qui osent le critiquer).


Google I/O 2023 : Pixel 7a à 509 euros, Pixel Fold à partir de 1 799 dollars et Pixel Tablet dès 679 euros

Le 12/05/2023 à 13h 21

Ok, AOSP c’était un peu abusif comme appellation je pensais plutôt à Android Stock.



Mais du coup Android Stock vs Android Pixel, c’est pas pareil, les appareils Pixels ont bien une surcouche constructeur, pas comme la gamme des Nexus auparavant qui se contentaient d’Android stock.


Le 11/05/2023 à 19h 08


darkjack a dit:


Un android sans GUI fabricant => moins de ressources cpu / ram consommées




Le Pixel ? Ils ont une surcouche spéciale et exclusive à la gamme Pixel.



Essaye donc d’installer AOSP à la place pour voir ce que c’est Android de base sans surcouche.


Le 11/05/2023 à 07h 49

ah oui mais tu peux en rajouter plein d’autres encore. Mais là c’était sur le choix de Google en constructeur


Oui c’est vrai que c’est un peu hors-sujet dans la comparaison de constructeurs de téléphones, j’ai réagi trop vite.


Le 11/05/2023 à 07h 15

entre se faire pister par Google lui même et se faire pister par Google + constructeur, quelle est la meilleure solution au final ?


Est-ce qu’on compte les opérateurs de télécommunications aussi dans le pistage ?



Entre la géolocalisation permanente et non désactivable via positionnement des antennes, et l’intégralité du trafic internet, ils ont pas mal de données sur nous.


BHmag revient sur les sites hardware qui ont fermé, avec HFR et Marc Prieur pour commencer

Le 11/05/2023 à 19h 03

Effectivement même en suivant le fil des commentaires, difficile d’avoir toutes les réponses si ce n’est qu’il y a eu un sacré clash.
En tout cas, le reste de la bande a monté un autre site, je leur fais un petit coup de pub en passant, c’est Hardware&Co, les tests sont de très bonne qualité comme tout ce qui se fait sur le Comptoir. En espérant également que le Comptoir et Pascal pourront concrétiser leur ambition… ça me chagrine tout cela mais si tout le monde peut y trouver son compte…
En ce qui concerne les anciens sites, effectivement, cela fait du bien de pouvoir se remémorer de si bons souvenirs. Pas mal de site que j’adorais ont disparu (Hardware.fr m’a bien fichu le bourdon, reste leur forum qui est un joyeux b* mais toujours très animé…). Merci à Nextinpact d’exister et de continuer à nous informer :chinois:


Ça devait être assez violent quand même pour se retrouver du jour au lendemain avec toute l’équipe qui claque la porte.



Merci pour le lien vers le site de la bande à part, je vais rajouter ça à mes RSS.


Le 11/05/2023 à 08h 02

Je sais pas s’il vas être mentionné ou pas, mais le Comptoir du Hardware a eu pas mal de soucis récemment.



J’étais pas assez impliqué dans les centaines de commentaires pour comprendre ce qui s’est passé derrière les rideaux, mais visiblement suite à un désaccord tout le staff s’est barré en laissant “Pascal M.” tout seul à tenir le site.



Il y a eu 2-3 mois sans publications et plus aucun test CPU/GPU depuis Janvier (donc ils ont raté quelques grosses nouveautés comme le Zen4 3D).



Le site est pas tout à fait mort et enterré, mais il a clairement morflé sévèrement.


L'autorité britannique de la concurrence bloque l’achat d’Activision par Microsoft

Le 27/04/2023 à 07h 05

Le plus incompréhensible pour moi, c’est que Activision-Blizzard-King est actuellement anti-cloudgaming : ils ont demandé à GFN de retirer leurs jeux du catalogue parce qu’ils n’avaient pas fait de opt-in, ils ne sont présents sur aucun service de cloud qui donne avec aux jeux directement (donc Shadow exclu), et dans les EULA de leur jeux ils interdisent aux joueurs de faire du cloud gaming (donc Shadow pas bloqué directement mais interdit par la licence).



Dans l’offre d’achat, Microsoft a signé des accords avec GFN et 2 autres services de cloud pour mettre le catalogue A.B.K sur ces services concurrents, donc on passe de 0 cloud a 4 services de cloud.



En quoi ça entrave la concurrence sur le cloud gaming du coup ?


Apple mettrait en danger la santé et la vie privée de ses salariés, déplore une lanceuse d'alerte

Le 20/03/2023 à 21h 45

On ne parle pas de lieu dédié à la vie privée (même si les toilettes en sont par convention), mais bien du fait qu’il n’y a pas d’interdiction de la vie privée dans les locaux, comme c’est le cas dans les locaux d’Apple (tout du moins aux USA, puisque c’est impossible en France).



Encore une fois : ça me choque, en tant que Français, qu’on puisse interdire la vie privée dans les locaux d’une entreprise. Après, peut-être que cela est acceptable dans la culture nord-américaine, et je ne me permettrait pas d’en juger.
Ce qui m’étonnait avec ton discours, c’est que tu semblais trouver cela normal, alors que nous partageons, à priori, la même culture.


Je pense que c’est juste qu’on a pas la même interprétation du texte du règlement d’Apple, et que j’ai une vision très cynique de la vie privée.



Je considère que la vie privée, c’est une illusion. Les endroits où tu peux faire vraiment n’importe quoi sans être vu ni entendu sont extrêmement rares dans notre bas monde et sont inaccessibles au commun des mortels.



La vie chez soi par exemple, c’est censé être le lieu ultime de vie privée.



Ben déjà faut pas vivre en appartements. Très mauvaise insonorisation, tes voisins entendent tout ce que tu fais et vice-versa. L’immeuble d’en face peut voir ce que tu fais chez toi à moins de ne jamais ouvrir les rideaux. L’été avec les fenêtres ouvertes c’est la fête pour entendre toutes les conversations et savoir ce qu’on cuisiné tes voisins du dessous. Etc.



Mais même en maison individuelle, on peut apprendre énormément de choses sur ses voisins en étant juste pas aveugle et sourd.



La première conversation que j’ai eu avec l’un de mes voisins, c’était pour les congratuler pour leur nouveau-né. On avait vu de loin le ventre de la femme enceinte auparavant, on avait entendu le bricolage pour préparer la chambre, puis on a remarqué que la maison était vide pendant 3 jours, et enfin en marchant dans la rue on a entendu le bébé pleurer à travers les murs et le double-vitrage. C’était à 2 maisons en diagonale par rapport à la notre, c’était même pas des voisins directs, et on a quand même glané toutes ces infos juste en marchant dans la rue, sans chercher à les espionner. Elle est pas belle la vie privée ?



Le seul moyen d’avoir une vie vraiment privée chez-soi, c’est d’avoir une maison avec un terrain gigantesque avec aucun vis à vis. Combien de gens peuvent se permettre ce luxe ?



Du coup pour en revenir aux toilettes que tu cites, bah c’est le même principe. Si tu penses que c’est ta vie privée est vraiment garantie là dedans, essayes de faire une partie de jambes en l’air un peu bruyante avec un(e) collègue et admire l’attroupement de curieux qui vas se rameuter avec les bruits suspects.



Et pour Apple, quand je lis leur extrait de règlement, je n’y vois pas une interdiction pure et simple d’avoir une vie privée dans leurs locaux, j’y vois juste une tentative de se dédouaner d’avance en disant “on ne peut pas vous garantir que ce sera respecté”, parce qu’il y a des appareils éparpillés un peu partout (et qui bougent) qui prennent des mesures à des fins de calibration.



C’est certes pas terrible de se dire qu’en traversant un couloir, l’iPhone d’un de tes collègues va peut-être prendre une photo ou tu es mal coiffé pour alimenter leur base de tests, mais c’est quand même pas du tout la même chose que le livre 1984 où tu es garanti à 100% d’être filmé partout et tout le temps, et que le résultat de cet espionnage sert à décider s’il faut te faire une session de rééducation à coups de matraques.



Dans cette affaire, il y a pleins de choses qui vont pas, mais parmi toutes ces choses, je trouve que le règlement tel qu’il est présenté là n’est pas suffisant à lui tout seul pour dire qu’il y a un problème. Il faut creuser ce qu’il y a derrière : est-ce que c’est à cause des programmes comme le Gobbler/Glimmer décrit dans l’article, ou est-ce qu’il y une vraie surveillance façon 1984 ?


Le 18/03/2023 à 21h 28

Tout à fait.
Mais @kikoo26 semblait trouver ça “normal” et être la norme en entreprise, et comme il écrit en français j’ai supposé qu’il travaille en France. 😉


Je travaille bien en France. Je suis passé par plusieurs entreprises, et aucune ne m’a jamais indiqué de lieu dédié à la protection de la vie privée des employés.



J’ai toujours trouvé ça normal de sortir dehors et prendre un peu de distance pour passer des appels perso. D’une part parce que j’ai pas envie que mes collègues entendent ce genre d’appels, et d’autre part parce que ça pourrait les distraire/déranger dans leur travail.



Certains de mes collègues n’ont pas l’air d’être gênés par ce genre de considérations et passent leurs appels dans le couloir. Dès fois le ton monte un peu, la voix porte vachement bien et il doit y avoir une bonne cinquantaine de personnes qui “profitent” de la conversation.



L’idée des salles réunion, c’est pas mal, mais j’ai jamais vu personne le faire. Je vois toujours les gens sortir dehors ou arpenter les couloirs.
Après j’imagine que la configuration des locaux joue beaucoup là dessus. Je bosse pas dans des grandes tours de 20 étages, j’ai toujours pu sortir dehors en moins de 30 secondes. Quand je vois les locaux parisiens du siège social de mon entreprise actuelle, j’aurai effectivement pas d’autre choix que d’utiliser une salle de réunion si je devais y bosser tous les jours.


Le 17/03/2023 à 09h 42


(quote:2124768:alex.d.)
Après, c’est clair que son chemin sera sema d’embûches et de grincheux dans ton genre qui vont lui dire de ne pas chercher à lutter et qu’il vaudrait mieux démissionner en fermant sa gueule.




Tu te rends clairement pas compte du genre de souffrances que ça peut engendrer, et du temps que ça prends pour se reconstruire une fois que tu en es sorti.



Tu parles des lanceurs/lanceuses d’alerte comme des héros de guerre, mais tu passes complètement à côté du fait que en vrai la guerre c’est surtout des soldats qui rentrent mutilés du front ou qui n’en reviennent pas.



Pour chaque lanceur/lanceuse d’alerte qui réussit à faire bouger les choses, combien de victimes qui se sont ruiné la vie sans avoir aucun résultat probant ?



Quand ce genre de schéma se déclenche, ce qu’il faut faire c’est : collecter un maximum de preuves en vue d’un procès ultérieur, puis planifier sa sortie pour se barrer très loin. Ensuite, prendre le temps nécessaire pour se ressourcer et enfin lancer une contre-attaque (mais vu les délais de la justice, ça peut être lancé bien avant).



Si tu restes coincé dans l’engrenage pendant tout ce temps, c’est un coup à crever avant l’ouverture du procès.



Pour donner quelques détails sur mon proche qui est le moins identifiable, il a démissionné il y a 4 ans, il lui a fallut 3 ans pour réussir à se reconstruire et à retrouver un travail stable, mais il lui arrive encore de faire des crises de panique et à se mettre à pleurer des torrents de larmes sans raison.



Si on (le groupe d’amis et son médecin traitant) l’avait pas forcé à démissionner et déménager il y a 4 ans, ça se serait sûrement fini avec un suicide.


Le 16/03/2023 à 22h 28

C’est exactement la même chose.



Si tu subis une agression sexuelle, que tu signales le problème et que ta hiérarchie cherche à étouffer l’affaire et à protéger l’agresseur pendant que toi tu te fait mettre au placard, ça veut dire que cette entreprise est pourrie jusqu’à la moelle.



Tu peux perdre une énergie considérable à lutter pour réussir à sortir du placard et à faire virer l’agresseur, tu y arriveras peut-être, c’est rare, mais ça arrive.



Mais après avoir gagné ce combat, il reste quoi ? Toute une hiérarchie qui était prêt à t’enfoncer dans la merde tout en protégeant l’agresseur, et qui sera rancunière envers toi, vu que tu as osé les défier.



Est-ce que tu as vraiment envie de rester dans l’entreprise dans ces conditions là ? Tu peux être garanti que tu n’auras plus accès à aucune perspective d’évolution dans la boite et que cette hiérarchie vas veiller au grain pour se débarrasser de toi au moindre prétexte.



Ce genre de schéma s’est produit notamment pour 4 personnes dans mon cercle de connaissances proches (dont un couple qui bosse dans une même administration publique, l’un des époux a subi les conséquences lorsque l’autre a essayé de lutter).
J’ai vu de mes yeux les conséquences désastreuses pour ceux qui ont choisi de lutter au lieu de partir, je peux te garantir que c’est vraiment pas le bon plan si tu tiens à ta santé, aussi bien mentale que physique.



En allant au delà de ma famille, il suffit simplement de parler à des collègues qui ont de l’ancienneté pour entendre le même genre d’histoires sordides dans diverses entreprises, ou de lire de nombreux reportages sur les dérapages chez Ubisoft, chez Activision-Blizzard, etc, et sans oublier la fameuse église catholique. Toujours le même schéma : à court terme, ça se finit rarement bien pour les victimes, et sur le très long terme il y a peut-être quelque chose qui vas changer, mais ce sera bien trop tard pour réparer les vies qui ont été brisées.


Le 16/03/2023 à 14h 12

Pour répondre à ta question : oui c’est très différent à mon boulot.
Suivre les cycles menstruelles ferait un beau scandale.



Ce que je faisais n’était pas une diversion mais une tentative de te faire réfléchir.
Une chose est pourtant simple : ce genre de clause est abusive car on mets sa force de travail en location et non pas son être.



Par exemple, une personne ne peut pas renoncer à sa liberté au profit d’une autre personne (esclavage), c’est un droit inaliénable. Les droits humains sont des droits inaliénables et sont rassemblés dans la Déclaration universelle des droits humains (DUDH).



Je t’encourage fortement à relire l’article que tu commentes avant de poster.


Mais faut pas tout mélanger non plus.



Dans l’article il y a plusieurs sujets distincts qui sont rapportés et qui n’ont pas forcément de lien direct entre eux.



Genre l’histoire des sols contaminés par des polluants, on est bien d’accord que ça n’a aucun rapport avec le fait de collecter des données sur le cycle menstruel des employés ? A moins qu’on parte dans des théories conspirationnistes pour dire qu’Apple a volontairement exposé les employés aux substances toxiques juste pour étudier l’impact sur leur biologie.



Donc le coup du règlement intérieur qui indique que les appareils pro ne doivent pas être utilisés à des fins personnelles, c’est pareil, ça n’a pas de lien direct avec le sujet du cycle menstruel et les scans de conduits auditifs.



Et ce que je disais à la base, c’est qu’il y a rien de scandaleux dans un règlement intérieur qui rappelle qu’il ne faut pas mélanger vie perso et vie pro en utilisant les appareils d’un côté pour faire les trucs de l’autre. Et c’est tout ce que je cherchais à dire sur ce point là.



Pour la collecte des données biométriques, je viens de lire un autre article sur le sujet qui dit que c’était bien sur la base du volontariat, mais Ashley Gjøvik a eu l’impression que c’était obligatoire, donc le problème il est plutôt là.


Le 16/03/2023 à 13h 14

Peut-être faut il quand même essayer… Essayer ça permet aussi à certaines langues de se délier et même d’être soutenu par des collègues.
Et se casser si rien ne change ou si pas suivi


J’ai pas dit non plus de partir silencieusement sans claquer la porte.



Mais même avec quelques collègues qui sont d’accord avec toi, ça suffit rarement pour faire bouger les choses sur la durée.


Le 16/03/2023 à 12h 52

Ah ok, ce n’est pas obligatoire, il suffit de démissionner pour ne pas y être soumis. Mince, je n’y avais pas pensé.


Tu dis ça sur un ton sarcastique, mais en vrai, si tu vois qu’il y a une culture d’entreprise qui vas fondamentalement à l’encontre de tes principes, il faut se barrer, ça sert à rien d’essayer de lutter contre un truc précis parce que même si tu gagnes, il y a quand même un terreau fertile pour que d’autres idées à la con du même genre reviennent par la suite. Si ça n’a pas choqué les décideurs la première fois avant que tu te plaignes, ça ne les choquera pas non plus les fois suivantes.


Le 16/03/2023 à 12h 03


(quote:2124599:alex.d.)
Apple utilise ses salariés comme cobayes, et qu’ils ne peuvent refuser de se faire scanner le conduit auditif à partir du moment où ils sont dans les locaux d’Apple.




Source ?



C’est juste une supposition que tu as là, pas une affirmation solide basée sur des faits.



L’article mentionne l’existence des programmes tels que “Glimmer/Gobbler”, mais on n’a rien qui nous dit vraiment que les employés sont prévenus ou pas de l’existence de ces programmes.



Si les employés sont prévenus, il est assez simple de prendre des contre-mesures si on ne consent pas au programme, ou tout simplement de chercher un autre employeur (je pense qu’un employé Apple aura aucun mal à se faire embaucher ailleurs).



S’ils ne sont pas prévenus, il y a effectivement matière à scandale.



D’autant plus que, d’après ce que je comprends, le problème n’est pas tant les employés eux-mêmes pendant qu’ils sont au boulot, mais surtout leur proches quand ils sont hors du boulot. Parce que l’appareil programmé pour gober de la donnée à gogo vas continuer à la maison.



Donc si un employé utilise un téléphone pro en tant que téléphone perso, et qu’il laisse trainer son iPhone à la maison, tous les gens qui passent devant se font prendre en photo à leur insu : époux/épouse, enfants, animaux, amis de passage, livreur Amazon, etc.



Et là j’en reviens à cette histoire d’être conscient ou non du programme : si l’employé d’Apple sait, c’est lui qui expose les autres à ces traitements abusif, alors que si l’employé n’est pas au courant c’est un encore plus gros scandale pour Apple.


#Flock : égalité, sécurité, arnaqué

Le 18/03/2023 à 21h 06

Je comprends pas le message caché sur le collier Wish du rat de gauche.



Je déchiffre “C O C K E N A L” , donc les 4 premières lettres, ok pourquoi pas, mais les 4 dernières, je vois pas trop.



EDIT : ah moins que ce soit une tentative d’anagramme de necklace, qui s’est retrouvé tout mélangé et avec une faute grace à la qualité suprême des produits Wish ?