L’Élysée réclame des États-Unis toutes les informations sur Prism

L’Élysée réclame des États-Unis toutes les informations sur Prism

Les vœux 2014 de François Hollande

Avatar de l'auteur

Marc Rees

Publié dansDroit

22/10/2013
68
L’Élysée réclame des États-Unis toutes les informations sur Prism

Dans son édition d’hier, le Monde affirmait sur la foi de documents en sa possession que la NSA a procédé à des interceptions « massives » des communications téléphoniques françaises. L’Élysée est sorti du bois pour juger inacceptables ces pratiques tout en exigeant des États-Unis la communication de l’ensemble des informations dont pourrait disposer Edwnard Snowden, celui à l’origine des révélations du programme Prism.

#streetart #street #art #sp #obama #spying par alessendro.fernandes licence CC

 

Des interceptions massives menées par la NSA en France ? Selon notre confrère, entre le 10 décembre 2012 et le 8 janvier 2013, les grandes oreilles américaines ont glané plus de 70 millions d'enregistrements de données téléphoniques. « Quand certains numéros de téléphone sont utilisés dans l'Hexagone, ils activent un signal qui déclenche automatiquement l'enregistrement de certaines conversations. Cette surveillance récupère également les SMS et leur contenu en fonction de mots-clés. »

 

En plus des interceptions téléphoniques, la NSA se serait également intéressée de près aux données internet de deux acteurs. Selon Le Monde, encore, l’agence de sécurité américaine s’est intéressée à toutes les communications @Wanadoo et @Alcatel-Lucent.com durant tout le mois de janvier 2013.

La « profonde réprobation » de François Hollande

Depuis, les communiqués se multiplient des deux côtés de l’Atlantique. François Hollande a ainsi échangé avec Barack Obama suite à ces révélations. « Le Chef de l’Etat a fait part de sa profonde réprobation à l’égard de ces pratiques, inacceptables entre alliés et amis, car portant atteinte à la vie privée des citoyens français. Il a demandé que toutes les explications soient fournies, ainsi que l’ensemble des informations dont pourrait disposer l’ancien consultant de la NSA Edward Snowden » annonce l'ambitieux communiqué de l’Élysée. L’un et l’autre ont convenu « de travailler ensemble pour établir les faits et la portée exacte des activités de surveillance révélées par Le Monde. Ils ont souligné que les opérations de collecte de renseignement devaient être encadrées, notamment dans un cadre bilatéral, pour servir efficacement la seule lutte qui vaille, c’est-à-dire la lutte contre le terrorisme. »

 

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, s’est de son côté entretenu avec John Kerry, son homologue américain, pour réitérer des demandes d’explication « sur les pratiques d’espionnage inacceptables entre partenaires et qui doivent cesser » (le communiqué du ministère).

 

De l’autre côte de l’Atlantique, la Maison Blanche a simplement indiqué que les deux présidents « ont parlé des récentes révélations dans la presse, dont certaines ont déformé nos activités et d’autres soulèvent des questions légitimes pour nos amis et alliés sur la façon dont ces capacités (de surveillance) sont employées ». La présidence américaine ajoutant sans détail que « les États-Unis ont commencé à revoir la manière de recueillir des renseignements, de manière à équilibrer convenablement les préoccupations légitimes de sécurité de nos citoyens et alliés avec les problèmes de confidentialité que tous les gens partagent. »

Les ambassades françaises à l'écoute

Aujourd’hui encore, le Monde ajoute de nouvelles pièces issues des révélations d’Edward Snowden selon lesquels la NSA a également espionné l’ambassade de France à Washington. Dans un document, classé top secret, le Monde a découvert « la preuve de l'existence du programme Genie, l'un des plus en vogue au sein de la NSA : la pose d'implants-espions, à distance, dans des ordinateurs. Sur le territoire américain, ce mode d'interception est dénommé "US-3136" ; pour les cibles à l'extérieur du pays, "US-3137". La note mentionne la surveillance de l'ambassade de France à Washington, qui apparaît sous le nom de code "Wabash", et celle visant la représentation française à l'ONU, sous celui de "Blackfoot" ». Dans la trousse à outils, mouchards et capture d’écran à distance. Ces mouchards sont une pièce d’un programme de la NSA qui a englouti à lui seul 477 millions d'euros en 2011.

 

Dans le torrent des révélations d’Edward Snowden qui éclabousse chaque jour, le Washington Post avance que le programme Genie pourrait contrôler d’ici la fin 2013 85.000 mouchards dans des PC éparpillés à travers le monde. « Genie » aurait déjà permis aux États-Unis de gagner plusieurs trains d’avance sur des négociations menées dans le cadre des Nations Unies.

68
Avatar de l'auteur

Écrit par Marc Rees

Tiens, en parlant de ça :

Carte graphique AMD GeForce

Cartes graphiques : 30 ans d’évolution des GPU

Ha… la bonne époque d’un CF de 4870 X2 !

18:10 Hard 10

Google lance son opération de communications Gemini pour rivaliser avec OpenAI

Preprint not PR-print

17:31 IA 5
Ecran bleu de Windows

Linux : le composant systemd se dote d’un écran bleu de la mort

LoL Micro$oft

16:33 Soft 23

Sommaire de l'article

Introduction

La « profonde réprobation » de François Hollande

Les ambassades françaises à l'écoute

Carte graphique AMD GeForce

Cartes graphiques : 30 ans d’évolution des GPU

Hard 10

Google lance son opération de communications Gemini pour rivaliser avec OpenAI

IA 5
Ecran bleu de Windows

Linux : le composant systemd se dote d’un écran bleu de la mort

Soft 23
Une petite fille en train d'apprendre à programmer et hacker logiciels et appareils électroniques

Un roman graphique explique les logiciels libres aux enfants

SoftSociété 17
Nouveautés pour Messenger

Meta lance (enfin) le chiffrement de bout en bout de Messenger, entre autres

Socials 5

#LeBrief : cloud européen, OSIRIS-REx a frôlée la catastrophe, CPU AMD Ryzen 8040

Windows en 2024 : beaucoup d’IA, mais pas forcément un « 12 »

Soft 18
Einstein avec des qubits en arrière plan

Informatique quantique, qubits : avez-vous les bases ?

HardScience 8
Notifications iPhone

Surveillance des notifications : un sénateur américain demande la fin du secret

DroitSécu 15

En ligne, les promos foireuses restent d’actualité

DroitWeb 19

#LeBrief : modalité des amendes RGPD, cyberattaque agricole, hallucinations d’Amazon Q, 25 ans d’ISS

Logo Twitch

Citant des « coûts prohibitifs », Twitch quitte la Corée du Sud

ÉcoWeb 29
Formation aux cryptomonnaies par Binance à Pôle Emploi

Binance fait son marketing pendant des formations sur la blockchain destinées aux chômeurs

Éco 10
Consommation électrique du CERN

L’empreinte écologique CERN en 2022 : 1 215 GWh, 184 173 teqCO₂, 3 234 Ml…

Science 6
station électrique pour voitures

Voitures électriques : dans la jungle, terrible jungle, des bornes de recharge publiques

Société 75

#LeBrief : intelligence artificielle à tous les étages, fichier biométrique EURODAC

KDE Plasma 6

KDE Plasma 6 a sa première bêta, le tour des nouveautés

Soft 13
Un homme noir regarde la caméra. Sur son visage, des traits blancs suggèrent un traitement algorithmique.

AI Act et reconnaissance faciale : la France interpelée par 45 eurodéputés

DroitSociété 4
Api

La CNIL préconise l’utilisation des API pour le partage de données personnelles entre organismes

SécuSociété 3
Fouet de l’Arcep avec de la fibre

Orange sanctionnée sur la fibre : l’argumentaire de l’opérateur démonté par l’Arcep

DroitWeb 23
Bombes

Israël – Hamas : comment l’IA intensifie les attaques contre Gaza

IA 22

#LeBrief : bande-annonce GTA VI, guerre électronique, Spotify licencie massivement

Poing Dev

Le poing Dev – Round 7

Next 102
Logo de Gaia-X sour la forme d’un arbre, avec la légende : infrastructure de données en forme de réseau

Gaia-X « vit toujours » et « arrive à des étapes très concrètes »

WebSécu 6

Trois consoles portables en quelques semaines

Hard 37
Une tasse estampillée "Keep calm and carry on teaching"

Cyberrésilience : les compromis (provisoires) du trilogue européen

DroitSécu 3

#LeBrief : fuite de tests ADN 23andMe, le milliard pour Android Messages, il y a 30 ans Hubble voyait clair

#Flock a sa propre vision de l’inclusion

Flock 25
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #10 : nous contacter et résumé de la semaine

44
Fairphone 5 démonté par iFixit

Sans surprise, le Fairphone 5 obtient 10/10 chez iFixit

Hard 7

WhatsApp vocaux à vue/écoute unique

WhatsApp permet d’envoyer des vocaux à écoute unique

Soft 11

Logo de Google sur un ordinateur portable

Google propose un correctif aux disparitions mystérieuses sur Drive

Soft 22

Puce AMD Instinct

IA : AMD annonce la disponibilité des accélérateurs Instinct MI300A et MI300X

Hard 0

Un œil symbolisant l'Union européenne, et les dissensions et problèmes afférents

Cloud : 1,2 milliard d’euros pour un Projet important d’intérêt européen commun

Web 13

Sonde OSIRIS-REx de la NASA lors du retour de la capsule des échantillons sur Terre

Échantillons d’OSIRIS-REx : la NASA a frôlé la catastrophe

Science 11

CPU AMD Ryzen avec NPU pour l’IA

Ryzen 8040 : AMD lance de nouveaux CPU mobiles (Zen 4, RDNA 3, NPU)

Hard 2

Commentaires (68)


sirius35
Le 22/10/2013 à 14h26

Houuuu ça fait peur comme réaction…. ‘tention Messieurs les Ricains…. là on fronce les sourcils !!! <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />


raoudoudou
Le 22/10/2013 à 14h26

le sous-titre <img data-src=" />


Depy1501
Le 22/10/2013 à 14h27

Plus cette histoire avance, plus je suis dégouté ! Personnellement, je trouve que l’Europe doit faire front et exiger toute la lumière. Un bras de fer doit se faire d’une manière ou d’une autre.

C’est à en être écœuré… <img data-src=" />


Fricasse
Le 22/10/2013 à 14h29

Je pense que ce scandale de la NSA prendra beaucoup plus d’importance dès lors que les entreprises et acteurs économiques français prendront conscience que la NSA sert surtout l’économie américaine.


unCaillou
Le 22/10/2013 à 14h30

L’élysée veut nous faire croire que la NSA vient installer du matos sur les serveurs de France Télécom sans être au courant ?

On a des services de renseignement en France, alors qu’est-ce qu’ils nous baratinent avec leur “choqué”, “inadmissible” ces politicards en carton ?


AndrewLincoln
Le 22/10/2013 à 14h33

On devrait leur mettre un veto à la tronche à chacune de leurs gesticulations au Conseil de Sécurité.

On pourrait un peu les calmer avec ça.
Ou pas. <img data-src=" />


yeagermach1
Le 22/10/2013 à 14h33

On a pas forcement intérêt a aller trop loin dans nos indignations, les différents pays européens espionnent aussi les autres pays.


YohAsAkUrA
Le 22/10/2013 à 14h33

mais loool…

comme si les ricains allaient donner quoi que se soit.. ils en ont juste rien a foutre de l’Europe….

c’est juste pour calmer les CONS citoyens… et quand se sera tassé.. tout le monde aura oublié tout ça sans même que qui que se soit aie reçu quoi que se soit comme info…

François devrait se conteter de s’occuper du cas Leonarda… ça a l’air de lui faire deja bien assez de mal comme ça <img data-src=" />


Letter Abonné
Le 22/10/2013 à 14h33

Mais les gens sont vraiment aussi naïfs où ils ont fait semblant pendant ces 20 dernières années de ne pas y croire?

Il suffit de voir comment les américains rafflent certains contrats pour avoir de sérieux doutes quant au fait qu’ils espionent tout le monde et qu’ils donnent l’info à leurs entreprises stratégiques.

Allez regarder Enemi d’Etat et dites vous que ce film date de 1998!
C’est beau de pleurer car on est moins fort qu’eux dans ce domaine mais les autres pays font EXACTEMENT la même chose. On a juste pas été à la création d’internet comme ils le sont, on ne possède pas Google, Microsoft et consorts et on a pas la carrure pour se faire choper et dire “et alors?”. Au final, on est juste jaloux de leur capacité.
Mais oui, c’est très très mal dans notre monde asceptisé de Bisounours du 21ème siècle.


Ptitclem
Le 22/10/2013 à 14h34

“Implants-espions” quésaco ? Des spywares ou des bidules électroniques ?
Si il s’agit de matériel, je serais curieux d’en voir un (taille, specs, possibilités …)


FunnyD
Le 22/10/2013 à 14h35

Ah le doux language feutré de la diplomatie <img data-src=" />


FunnyD
Le 22/10/2013 à 14h38






letter a écrit :

Mais les gens sont vraiment aussi naïfs où ils ont fait semblant pendant ces 20 dernières années de ne pas y croire?

Il suffit de voir comment les américains rafflent certains contrats pour avoir de sérieux doutes quant au fait qu’ils espionent tout le monde et qu’ils donnent l’info à leurs entreprises stratégiques.

Allez regarder Enemi d’Etat et dites vous que ce film date de 1998!
C’est beau de pleurer car on est moins fort qu’eux dans ce domaine mais les autres pays font EXACTEMENT la même chose. On a juste pas été à la création d’internet comme ils le sont, on ne possède pas Google, Microsoft et consorts et on a pas la carrure pour se faire choper et dire “et alors?”. Au final, on est juste jaloux de leur capacité.
Mais oui, c’est très très mal dans notre monde asceptisé de Bisounours du 21ème siècle.


Sincèrement, je ne suis pas sûr que l’on soit si peu fort que ça, on serait plutôt trés bons que je ne serais pas étonné.



fred131 Abonné
Le 22/10/2013 à 14h39

Bon, de toute façon y a rien à faire, sauf se protéger du mieux qu’on peut.

Si un jour on apprenait qu’alcatel lucent permettait des écoutes similaires aux states, on aurait la banane non ?

Maintenant, une anecdocte, racontée à la radio, par un ancien ambassadeur français. Il négociait un grand accord bilatéral entre France et GB, et chaque matin à l’ouverture des débats les anglais et les français arrivaient à la table des négociations avec les communications établies dans la nuit par chacune des deux délégations… ce qui était marrant puisque chacun savait déjà les lignes rouges de l’autre avant même d’entrer dans la pièce…


Charly32 Abonné
Le 22/10/2013 à 14h39

“On voudrait surtout avoir vos logs, parce que chez nous c’est le bordel pour mettre en place ce genre d’écoutes massive”.






Depy1501 a écrit :

Plus cette histoire avance, plus je suis dégouté ! Personnellement, je trouve que l’Europe doit faire front et exiger toute la lumière. Un bras de fer doit se faire d’une manière ou d’une autre.
C’est à en être écœuré… <img data-src=" />



Ben bizarrement ça ne m’a même pas étonné. Je veux dire, le programme échelon est connu depuis bien longtemps, quand t’as une telle technologie, tu ne te prives pas de l’utiliser. C’était même devenu un gag dans nos conversations entre amis quand on sortait une blague politiquement non correcte.



Fricasse a écrit :

J[…] que la NSA sert surtout l’économie américaine les intérêts de la nation.


<img data-src=" />



trash54
Le 22/10/2013 à 14h43






unCaillou a écrit :

L’élysée veut nous faire croire que la NSA vient installer du matos sur les serveurs de France Télécom sans être au courant ?

On a des services de renseignement en France, alors qu’est-ce qu’ils nous baratinent avec leur “choqué”, “inadmissible” ces politicards en carton ?



tu as la réponse de @yeagermach1 ci dessous



yeagermach1 a écrit :

On a pas forcement intérêt a aller trop loin dans nos indignations, les différents pays européens espionnent aussi les autres pays.



+1

en diplomatie-espionnage c’est “on ne hurle pas contre ce que fait les autres tant que l’on fait pas moins bien”

donc là si le gouv hurle, il est possible que les US/NSA ont battu les espions FR



jun
Le 22/10/2013 à 14h44

Je suis le seul à être étonné que les adresses @wanadoo soit spécifiquement surveillées ? Les décisions inter-armée et les grandes décisions du cac40 se font sur des mail wanadoo ?


okeN
Le 22/10/2013 à 14h44






unCaillou a écrit :

L’élysée veut nous faire croire que la NSA vient installer du matos sur les serveurs de France Télécom sans être au courant ?

On a des services de renseignement en France, alors qu’est-ce qu’ils nous baratinent avec leur “choqué”, “inadmissible” ces politicards en carton ?


J’ai plus l’impression que l’Élysée savait et à aidé/accepté l’espionnage des citoyens lambda, mais le gouvernement n’a pas forcément percuté qu’eux aussi se faisaient espionner.



skan
Le 22/10/2013 à 14h45

C’est quand même marrant de ressortir cette affaire qui date du début de l’été après la patente intervention ridicule de notre cher président à propos d’un ado rom.


Stringer
Le 22/10/2013 à 14h46






sirius35 a écrit :

Houuuu ça fait peur comme réaction…. ‘tention Messieurs les Ricains…. là on fronce les sourcils !!! <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />


C’est un peu ça !!
‘Tension parce que là on va croiser les bras, gonfler les joux et serrer la bouche !



NonMais
Le 22/10/2013 à 14h48

Alors juste de la communication (et donc on savait déjà tout ça) ou alors la FR savait que les US faisaient 100, se doutait bien qu’on ne savait pas tout et estimait que les US faisaient disons 120 et que là on découvre qu’en fait ils faisaient facile 200? Et du coup, on bougonne parce qu’on pensait qu’on était plus copain que ça (et que nous on leur a dit qu’on faisait 100 et qu’on ne fait que 120)

Entre les 2 mon cœur balance.


hellmut Abonné
Le 22/10/2013 à 14h51

avant de lire l’article je me permets de rappeler qu’il ne s’agit pas de PRISM.
PRISM est une toute pitite brique du programme de surveillance de la NSA, qui n’a rien à voir avec le sujet de l’article (la captation de données téléphoniques domestiques ou non, on ne sait pas encore).
il faudrait veiller à appeler un chat un chat.
parler de PRISM à tort et à travers participe de l’abrutissement des “gens”, qui n’y comprennent plus rien.

au mieux (conversations internationales) c’est UPSTREAM.
au pire (conversations domestiques), c’est encore un autre programme dont on ne connait pas l’acronyme.

il me paraît plus judicieux de parler de la NSA tout court. au moins on ratisse large, tout le monde sait ce que c’est, et ça évite de dire “havenau” alors qu’on parle de “chalut”.


dematbreizh Abonné
Le 22/10/2013 à 14h54


la seule lutte qui vaille, c’est-à-dire la lutte contre le terrorisme

Ah bon, les pédophiles ne comptent plus finallement?


le podoclaste
Le 22/10/2013 à 14h55






Fricasse a écrit :

Je pense que ce scandale de la NSA prendra beaucoup plus d’importance dès lors que les entreprises et acteurs économiques français prendront conscience que la NSA sert surtout l’économie américaine.



Je pense qu’ils sont au courant de ça depuis très longtemps.



kd9 Abonné
Le 22/10/2013 à 14h55

Ce que j’adore c’est qu’il y a a peine 6 mois on nous présentait le matos huawei (et leseéquipements chinois) comme pas fiables pour nos donnes sensibles.
Et la, on va nous dire que c’est la même chose pour le matos américain.


lataupe
Le 22/10/2013 à 14h57

Le mieux aurait été d’enfin s’organiser pour ne pas continuer à leur en fournir
(des Informations)

Quand on sait qu’un bureau à la DIRISI , au sein du Ministère de la Défense , est rempli de ces espions , branché sur les réseaux les plus sensibles …

Qu’est ce qu’on attend pour les foutre dehors ? <img data-src=" />


matroska
Le 22/10/2013 à 14h57

“Edward. S peut revenir aux États-Unis seulement s’il accepte de trahir la Russie et de contribuer à l’espionnage de l’UE.”

<img data-src=" />


corsebou
Le 22/10/2013 à 15h00

15 ans après…

Et envoyez nous la documentation…

<img data-src=" />

Ca fait peur les francais, on dirait des petits chihuaha… Vous savez ces trucs a poils courts qui font pleins de bruit, la?


vermiceau
Le 22/10/2013 à 15h02

MADE IN NSA


Ami-Kuns Abonné
Le 22/10/2013 à 15h04

Tant que l’U.E restera baser sur une union économique et non politique, elle continuera à servir de paillasson aux USA , à la Russie et à la Chine.
Tant qu’il n’y aura pas d’union politique totale (et militaire), l’U.E ne sera pas pris vraiment aux sérieux.


anonyme_00f2bda25c9ea6e667d4cec1fe08d5b2
Le 22/10/2013 à 15h05

Il n’y a que moi que cela choque :‘tout en exigeant des États-Unis la communication de l’ensemble des informations dont pourrait disposer Edwnard Snowden, celui à l’origine des révélations du programme Prism’ ?
On ne demande pas ce que continue à faire la NSA, mais plutôt ce que E Snowden va pouvoir encore sortir d’embarrassant !


Stringer
Le 22/10/2013 à 15h07






dematbreizh a écrit :

Ah bon, les pédophiles pédo-nazis ne comptent plus finallement?


<img data-src=" />



ouais
Le 22/10/2013 à 15h11

La France est vraiment la serpillère des USA. Et on signe un accord de libre échange avec eux…


hellmut Abonné
Le 22/10/2013 à 15h11

le gros problème de la news sur les conversations téléphoniques, c’est que si elles sont domestiques on a des vieux mouchards dans notre réseau.
et ça ça craint franchement. bien plus que de copier/coller les infos qui sont sur google.
à ce moment là on serait en droit de se poser de questions sur les capacités de notre pays à détecter ce genre de hack et à mettre en place des conte-mesures efficaces.


hellmut Abonné
Le 22/10/2013 à 15h13






ouais a écrit :

La France est vraiment la serpillère des USA. Et on signe un accord de libre échange avec eux…


pas encore signé.

et à ce train là, le monde entier est la serpillère des US.
tu crois qu’ils font pas pareil avec la Russie ou la Chine? ^^



hellmut Abonné
Le 22/10/2013 à 15h15






ChrisMtp a écrit :

Il n’y a que moi que cela choque :‘tout en exigeant des États-Unis la communication de l’ensemble des informations dont pourrait disposer Edwnard Snowden, celui à l’origine des révélations du programme Prism’ ?
On ne demande pas ce que continue à faire la NSA, mais plutôt ce que E Snowden va pouvoir encore sortir d’embarrassant !


ben faut bien prévoir une réaction pour l’opinion publique.
ils en ont juste marre d’être à la merci de n’importe quelle news. <img data-src=" />



zaknaster
Le 22/10/2013 à 15h17

Les espions espionnent <img data-src=" />


lateo
Le 22/10/2013 à 15h17






Ptitclem a écrit :

“Implants-espions” quésaco ? Des spywares ou des bidules électroniques ?
Si il s’agit de matériel, je serais curieux d’en voir un (taille, specs, possibilités …)



Comme activer un mouchard hardware qu’ils auraient forcé intel à coller dans toutes leurs puces?
<img data-src=" />

Ça serait assez propre, enfin de la vraie interopérabilité. <img data-src=" />
<img data-src=" />



hellmut Abonné
Le 22/10/2013 à 15h18






le podoclaste a écrit :

Je pense qu’ils sont au courant de ça depuis très longtemps.


mmmmh.
je pense pas non.
vu l’activisme de l’ANSSI depuis quelques mois je pense que c’est plutôt le contraire. la sécurité informatique est arrivée sur le bureau des décideurs très récemment.



XtofChezLesTeutons
Le 22/10/2013 à 15h19






okeN a écrit :

J’ai plus l’impression que l’Élysée savait et à aidé/accepté l’espionnage des citoyens lambda, mais le gouvernement n’a pas forcément percuté qu’eux aussi se faisaient espionner opportunement ebruité cette affaire d’espionage pour mettre sous les projecteurs autre chose que l’affaire Leonarda.




lateo
Le 22/10/2013 à 15h21






zaknaster a écrit :

Les espions espionnent <img data-src=" />


Tant qu’ils s’espionnent entre eux, tout va bien, ça a même un côté romantique.
Quand ils espionnent et analysent la vie publique ou privée de tout le monde, c’est nettement moins drôle.



fred131 Abonné
Le 22/10/2013 à 15h33


Tant qu’ils s’espionnent entre eux, tout va bien, ça a même un côté romantique.



ha ? pourtant les barbouzes je croyais que c’était un documentaire moi ?<img data-src=" />


ouais
Le 22/10/2013 à 15h43






hellmut a écrit :

pas encore signé.

et à ce train là, le monde entier est la serpillère des US.
tu crois qu’ils font pas pareil avec la Russie ou la Chine? ^^



T’es le nouveau Tolor ou Lafisk, ma parole.
Sérieusement, tu compares la France à la Russie et la Chine?? Ces deux pays sont autrement plus crédibles quand ils exigent des choses. La diplomation française est ridicule depuis des années et l’affaire de l’intervention en Libye nous enfonce encore plus.

La Chine et la Russie sont deux pays protectionnistes qui justement s’opposent aux Etats Unis. On le voit évidement dans les relations internationales USA/Russie USA/Chine.



le podoclaste
Le 22/10/2013 à 15h52






hellmut a écrit :

mmmmh.
je pense pas non.
vu l’activisme de l’ANSSI depuis quelques mois je pense que c’est plutôt le contraire. la sécurité informatique est arrivée sur le bureau des décideurs très récemment.



Y a pas besoin de se préoccuper de sécurité chez soi, ni même de soupçonner d’en être une cible, pour se douter que la NSA sert l’économie américaine.



lataupe
Le 22/10/2013 à 15h52






XtofChezLesTeutons a écrit :



Mais qu’est ce qu’on en a à Battre de Leonarda ?

Plus il y aura de chômage et de misère en France, plus on s’acharnera sur des innocents , des faibles , des pauvres ou des étrangers ! Et des crétins continueront à taper sur eux pour espérer convaincre des débiles que ce sont ces malheureux qui sont la cause de nos problèmes pour gagner des élections !

Alors que la cause de nos déboires économiques est bien sous nos yeux à coup
milliards d’Euros, notre fric s’envole vers des Google, des Microsoft , des Oracle quand ce ne sont pas les mêmes aussi qui nous trahissent aussi pour des milliers d’autres activités dans d’autres secteurs pour faire capoter nos marchés internationaux (Informatique mais aussi automobile, aviation, défense; Energie , agroalimentaire, ecommerce, Banques , publicités, biens culturels etc …)
Si vous n’avez pas compris ça , vous n’avez rien compris !!!



unCaillou
Le 22/10/2013 à 15h53






hellmut a écrit :

avant de lire l’article je me permets de rappeler qu’il ne s’agit pas de PRISM.
PRISM est une toute pitite brique du programme de surveillance de la NSA, qui n’a rien à voir avec le sujet de l’article (la captation de données téléphoniques domestiques ou non, on ne sait pas encore).
il faudrait veiller à appeler un chat un chat.
parler de PRISM à tort et à travers participe de l’abrutissement des “gens”, qui n’y comprennent plus rien.

au mieux (conversations internationales) c’est UPSTREAM.
au pire (conversations domestiques), c’est encore un autre programme dont on ne connait pas l’acronyme.

il me paraît plus judicieux de parler de la NSA tout court. au moins on ratisse large, tout le monde sait ce que c’est, et ça évite de dire “havenau” alors qu’on parle de “chalut”.


+1
J’ai remarqué aussi que chez PCI ils titrent toutes leurs news sur l’espionnage US avec le mot PRISM, même quand ça n’a rien à voir. Comme si Marc et les autres étaient resté bloqués aux révélation du 6 juin. <img data-src=" /> <img data-src=" />



Winderly Abonné
Le 22/10/2013 à 15h53


L’Élysée est sorti du bois pour juger inacceptables ces pratiques tout en exigeant des États-Unis la communication de l’ensemble des informations dont pourrait disposer Edwnard Snowden, celui à l’origine des révélations du programme Prism.

Parce que les États-Unis savent parfaitement de quelles informations Edward Snowden dispose, et parce que si l’Élysée prend connaissance de ces informations Prism est aussitôt englouti dans un trou noir. <img data-src=" />


Ou alors tout ça n’est que du vent. <img data-src=" />


tic tac
Le 22/10/2013 à 15h57

Après les mechants russes, les chinois, les coreens du nord, les trafficants de drogue et les megalomanes milliardaires, on connait aujourd hui le prochain ennemi et mechant du prochain James Bond … les USA ^^


gavroche69 Abonné
Le 22/10/2013 à 16h02

Les Ricains ne devraient pas énerver Hollande comme ça… <img data-src=" />
Quand Hollande est énervé il est pas content et quand il est pas content ben ça l’énerve, ils jouent avec le feu là… <img data-src=" />

Enfoirés de barbouzes du monde entier, ça ne devrait exister que dans les bouquins et les films cette engeance.


corsebou
Le 22/10/2013 à 16h14

La vrai question est, qu’est ce qu’en pense leonarda?

Est-ce qu’elle approve la décision de l’élysée, par rapport a ce dossier?

<img data-src=" />


Winderly Abonné
Le 22/10/2013 à 16h24

Un autre HS, qu’en pense Harlem Désir ?


Polux008
Le 22/10/2013 à 16h29

Ca va surement sembler con comme question, mais comment trouver des infos sur des terroristes sans “écouter” tout les moyens de communication qui existe ?
J’imagine que le terroriste de base ne se prend pas comme pseudo [email protected].
Après qu’est-ce qu’ils font de toutes les infos qui ne concerne pas le terrorisme, j’ai une petite idée sur la question :)


matroska
Le 22/10/2013 à 16h33






unCaillou a écrit :

L’élysée veut nous faire croire que la NSA vient installer du matos sur les serveurs de France Télécom sans être au courant ?

On a des services de renseignement en France, alors qu’est-ce qu’ils nous baratinent avec leur “choqué”, “inadmissible” ces politicards en carton ?



Ils n’ont pas eu besoin d’installer du matos sur les serveurs FT/Orange pour procéder à de l’espionnage de masse…



unCaillou
Le 22/10/2013 à 16h41






matroska a écrit :

Ils n’ont pas eu besoin d’installer du matos sur les serveurs FT/Orange pour procéder à de l’espionnage de masse…


Comment ils font pour écouter les communications téléphoniques nationales alors ?



Horrza
Le 22/10/2013 à 16h48

Il faut démanteler ce pays.


yl
Le 22/10/2013 à 16h49






Depy1501 a écrit :

Plus cette histoire avance, plus je suis dégouté ! Personnellement, je trouve que l’Europe doit faire front…



Un peu de lecture sur le monde du renseignement… qui, oh surprise, fait son job!

http://aboudjaffar.blog.lemonde.fr/2013/10/21/donny/#xtor=RSS-32280322

Et c’est pas au niveau européen que ca se contre, mais au niveau état… et il n’y a que sur soi à compter, gesticuler ne sert à rien.



Arcy Abonné
Le 22/10/2013 à 16h51

Si seulement ça pouvait se passer comme ça quand ils cherchent à obtenir quelque chose … <img data-src=" />


XtofChezLesTeutons
Le 22/10/2013 à 17h09






corsebou a écrit :

La vrai question est, qu’est ce qu’en pense leonarda?

Est-ce qu’elle approve la décision de l’élysée, par rapport a ce dossier?

<img data-src=" />


<img data-src=" />



anonyme_edadaecc91c3bb908a8e0ab43a984c71
Le 22/10/2013 à 17h41






YohAsAkUrA a écrit :

mais loool…

comme si les ricains allaient donner quoi que se soit.. ils en ont juste rien a foutre de l’Europe….:



Belle quenelle dis donc !



WereWindle
Le 22/10/2013 à 17h49






Arcy a écrit :

Si seulement ça pouvait se passer comme ça quand ils cherchent à obtenir quelque chose … <img data-src=" />


<img data-src=" />



tic tac a écrit :

Après les mechants russes, les chinois, les coreens du nord, les trafficants de drogue et les megalomanes milliardaires, on connait aujourd hui le prochain ennemi et mechant du prochain James Bond … les USA ^^


je comprends bien que la série a pris un tournant mais là, un Anglais qui attaquerait les États-Unis, ça virerait carrément à la science fiction <img data-src=" />



Noopy
Le 22/10/2013 à 18h29


la Maison Blanche a simplement indiqué que les deux présidents « ont parlé des récentes révélations dans la presse, dont certaines ont déformé nos activités

Soit j’ai mal compris la phrase, soit Obama se contredit tout seul. Parce que les documents que la presse divulgue sont quand même des documents officiaux des services gouvernementaux américains… Enfin de la NSA en tout cas.


Davco
Le 22/10/2013 à 18h38






WereWindle a écrit :

<img data-src=" />


je comprends bien que la série a pris un tournant mais là, un Anglais qui attaquerait les États-Unis, ça virerait carrément à la science fiction <img data-src=" />



En 1812 les Anglais lors de la guerre du même nom, ont brûlé la Maison Blanche, comme quoi, c’était mieux avant <img data-src=" />



Fulby
Le 22/10/2013 à 18h51

Depuis le temps que je dis que ce merveilleux medium qu’est l’air est dangereux… Surtout quand on chiffre pas…


Fulby
Le 22/10/2013 à 18h55

Tiens on pourrait pas porter pleine pour non sécurisation de la ligne et faire couper l’opérateur? <img data-src=" />


jmc007
Le 22/10/2013 à 20h20

Voit bien le grand mou la qu-ue en les jambes demander aux US et Coutumes de la NSA:

“Mais heu c’est pas vrai, on m’aurait menti, c’est pas possible ça, qui a oublie de raccrocher le téléphone, depuis des années on nous écoute,, oh les vilains garnements”…<img data-src=" />

<img data-src=" />


tic tac
Le 22/10/2013 à 23h46

Avec un peu de recul et sachant que Bond travaille pour le MI5 ou 6, je sais plus, ca paraitrait trop science fiction de voir effectivement des anglais se retourner contre les americains.

Dommage, ces derniers auraient fait un mechant vraiment parfait et la synthese totale de tout les mechants de la license: venal, menteur, manipulateur, charismatique pour certains, megalo, dangereux, instable, tout puissant, detestable mais fascinant dans leur dualite bon/mauvais, arrogant, sur d’eux même etc …


Letter Abonné
Le 23/10/2013 à 05h17






FunnyD a écrit :

Sincèrement, je ne suis pas sûr que l’on soit si peu fort que ça, on serait plutôt trés bons que je ne serais pas étonné.


Je le pense aussi, mais comme d’habitude à notre échelle.
On ne joue pas vraiment avec les mêmes moyens.



spidy Abonné
Le 23/10/2013 à 08h43






Fricasse a écrit :

Je pense que ce scandale de la NSA prendra beaucoup plus d’importance dès lors que les entreprises et acteurs économiques français prendront conscience que la NSA sert surtout l’économie américaine.

merci captain Obvious <img data-src=" /> pour le cas d’alcatel-lucent (franco-américain) on sait pas trop s’ils collaborent ou s’ils sont la cible de la NSA, ou les 2 <img data-src=" />



dematbreizh a écrit :

Ah bon, les pédophiles ne comptent plus finalement?


certains disent qu’ils sont accusés à Tor…

—–&gt;[]



Albirew Abonné
Le 23/10/2013 à 13h42

Les US avant:https://www.youtube.com/watch?v=aowlqthVo8c
Les US maintenant: <img data-src=" />