VTC : les taxis français assignent Uber en justice

VTC : les taxis français assignent Uber en justice

Joe le taxi

Avatar de l'auteur
Xavier Berne

Publié dans

Droit

06/06/2014
90

VTC : les taxis français assignent Uber en justice

L’étau se resserre pour Uber. Déjà visée en France par une enquête préliminaire, la société américaine se retrouve désormais assignée devant le tribunal de commerce de Paris par une association de chauffeurs de taxis. Ces derniers considèrent que les tarifs pratiqués via son application de mise en relation ne respectent pas la législation applicable aux véhicules de tourisme avec chauffeur - les fameux VTC. Explications. 

justice palais tgi paris

 

L’Association française des taxis (AFT), créée au début de l’année suite à la fronde contre les véhicules de tourisme avec chauffeur, a déposé lundi devant le tribunal de commerce de Paris une assignation visant Uber. L’objectif ? Obtenir « la cessation immédiate de pratiques illicites mises en œuvre en France » au travers des services proposés par la société américaine, indique l’organisation dans un communiqué.

 

Pour mémoire, la firme californienne a lancé en février dernier à Paris son service uberPOP, lequel permet à des particuliers de conduire d'autres particuliers via une application de mise en relation. Le chauffeur est payé directement par Uber, suite à une course dont le prix est fixé par la firme américaine : 4 euros minimum pour le piéton pris en charge, puis 35 centimes la minute et 80 centimes le kilomètre.

La firme américaine accusée de « concurrence déloyale »

Sauf qu’aux yeux de l’Association française des taxis, ce mode de tarification constitue « une violation de l’article R231-1-4 du Code du tourisme ». Cet article impose aux VTC de communiquer au client, au moment de la réservation, « le prix total de la prestation ayant motivé la commande ». Or, en calculant le prix de la course de la même manière que les taxis (prix de base + temps + km), ces derniers estiment qu’Uber sort du cadre légal applicable aux VTC. En gros, la société empièterait sur ce privilège justifié notamment par les frais que doivent payer les chauffeurs de taxi pour exercer leur activité. Toute infraction au fameux article est par ailleurs passible d’une peine de 1 500 euros d’amende.

L'interdiction d'Uber n'est pas dans le viseur de l'AFT

« Ce que l’on veut, c’est qu’ils appliquent la loi. Ils sont censés donner un tarif au préalable aux clients, et là ce n’est pas le cas ! » tonne Roméo Pestana, président de l’AFT, contacté par Next INpact. L’intéressé dit cependant ne pas envisager d’interdiction d’Uber en France, comme cela peut être le cas à Bruxelles ou dans certains États américains ou australiens par exemple.

 

De son côté, Uber a indiqué à La Tribune avoir « pris acte » de cette assignation. « Nous continuerons de collaborer pleinement avec les autorités publiques, comme nous l'avons toujours fait » ajoute Pierre-Dimitri Gore-Coty, directeur général France d’Uber.

 

Car il faut rappeler qu’Uber est visé par une enquête préliminaire ouverte le 2 avril dernier par le Parquet de Paris, comme nous l’avions révélé. La société américaine avait été dénoncée par la brigade de répression des fraudes, qui l’accuse de pratiques commerciales trompeuses. Les autorités estiment que les services de la société américaines ne sont ni plus ni moins que du « faux co-voiturage ».

90

Écrit par Xavier Berne

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

La firme américaine accusée de « concurrence déloyale »

L'interdiction d'Uber n'est pas dans le viseur de l'AFT

Commentaires (90)


Le 06/06/2014 à 09h 08

C’est la fête d’Uber aujourd’hui :x (tain même pas réussi à trouver un jeu de mots…. faut vraiment que jdorme ^^)


Le 06/06/2014 à 09h 11







eliumnick a écrit :



C’est la fête d’Uber aujourd’hui :x (tain même pas réussi à trouver un jeu de mots…. faut vraiment que jdorme ^^)







Un peu d’aide



Le 06/06/2014 à 09h 12







XalG a écrit :



Un peu d’aide







Merci ^^



Donc : “les taxis en ont marre de se faire entUber” ça passe ? ^^



carbier Abonné
Le 06/06/2014 à 09h 15

La encore une fois il ne s’agit pas de VTC mais de “covoiturage payant” avec uberPOP…


Le 06/06/2014 à 09h 16



ce privilège justifié notamment par la coûteuse licence que doivent payer les licence gratuite délivrée aux chauffeurs de taxi mais qu’ils ont bien voulu payer à un autre chauffeur pour la revendre un bras ensuite.



<img data-src=" />


Le 06/06/2014 à 09h 17







carbier a écrit :



La encore une fois il ne s’agit pas de VTC mais de “covoiturage payant” avec uberPOP…





Tu es sur? J’ai pourtant comprise l’inverse



Le 06/06/2014 à 09h 17



En gros, la société empièterait sur ce privilège justifié notamment par la coûteuse licence que doivent payer les chauffeurs de taxi.





La licence est GRATUITE.

En fait c’est la mafia des chauffeurs qui s’échange (entre eux) les licences à prix d’or, et le trafic en sous-main qu’ils en font ne peut en aucun cas être considéré par la justice.



De toutes façons depuis leurs “grèves” visant à pénaliser les automobilistes pour essayer de conserver leurs privilèges, je boycotte systématiquement les taxis officiels et je ne fait appel qu’à des VTC.



Après que ce soit un tarif au forfait ou au km je m’en contrefous, de toutes façons ce sera moins cher qu’un taxi.


Le 06/06/2014 à 09h 17



En gros, la société empièterait sur ce privilège justifié notamment par la coûteuse licence que doivent payer les chauffeurs de taxi.

La coûteuse licence n’est-elle pas gratuite à la base ? <img data-src=" />


Le 06/06/2014 à 09h 19

Les licences devraient être personnelles et incessibles.

Ce marché parallèle engendre les problèmes que nous connaissons actuellement. Temps qu’il subsistera cette mafia le secteur ne pourra pas évoluer favorablement.


LordZurp Abonné
Le 06/06/2014 à 09h 20

AMHA, autant Uber et consorts vont dans le bon sens (service, outil moderne), autant UberPop et le co-voiturage facturé est une connerie <img data-src=" />








eliumnick a écrit :



C’est la fête d’Uber aujourd’hui :x (tain même pas réussi à trouver un jeu de mots…. faut vraiment que jdorme ^^)





il faudrait en faire un saint.



carbier Abonné
Le 06/06/2014 à 09h 21







FunnyD a écrit :



Tu es sur? J’ai pourtant comprise l’inverse





Oui ce sont les termes utilisés dans le communiqué de presse qui sont trompeurs…



La plainte se situe au niveau de la tarification du service (cout de prise en charge + paiement au km et au temps) qui est le même que celui des taxis…



Or ce mode de tarification n’est utilisé que par UberPOP (à moins que je me trompe)



Le 06/06/2014 à 09h 22







Vachalay a écrit :



Les licences devraient être personnelles et incessibles.

Ce marché parallèle engendre les problèmes que nous connaissons actuellement. Temps qu’il subsistera cette mafia le secteur ne pourra pas évoluer favorablement.







Je pense pas que nos politiques veulent bloquer toute la France. <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 09h 28







papinse a écrit :



La coûteuse licence n’est-elle pas gratuite à la base ? <img data-src=" />











picatrix a écrit :



La licence est GRATUITE.







J’aurais une question.

Si la licence est gratuite à la base, pourquoi les gens doivent vendre un rein, la moitié du foie et une couille pour se la procurer ?



Le 06/06/2014 à 09h 29







Jed08 a écrit :



J’aurais une question.

Si la licence est gratuite à la base, pourquoi les gens doivent vendre un rein, la moitié du foie et une couille pour se la procurer ?





Simple il est difficile de s’en procurer une (rareté) donc ils ont commencer à se les vendre entre eux …



carbier Abonné
Le 06/06/2014 à 09h 30







Jed08 a écrit :



J’aurais une question.

Si la licence est gratuite à la base, pourquoi les gens doivent vendre un rein, la moitié du foie et une couille pour se la procurer ?





Parcequ’il faut se mettre sur liste d’attente pendant en moyenne 15 ans avant d’en obtenir une…

Or cette licence est cessible et est vendue comme un fond de commerce par les taxis qui en déterminent le prix entre eux…



Quelque soit le problème des taxis et des VTC, UberPop c’est quand même une belle application promouvant le travail au noir…



Débarquons cette firme américaine !


Winderly Abonné
Le 06/06/2014 à 09h 32



En gros, la société empièterait sur ce privilège justifié…



Je me suis arrêté là.

Sommes nous en démocratie ou en monarchie ?

Des privilèges…


Le 06/06/2014 à 09h 33







Jed08 a écrit :



J’aurais une question.

Si la licence est gratuite à la base, pourquoi les gens doivent vendre un rein, la moitié du foie et une couille pour se la procurer ?







Car le nombre total de licences est limité et lorsqu’un conducteur part à la retraite il préfère la vendre au plus offrant (vu qu’il l’a lui même acheté à prix d’or de la même façon) que de la remettre gratuitement aux autorités.

La dernière fois que les autorités on voulu augmenter ce nombre de licences, ils se sont chopés une grêve nationale qui a tout bloqué <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 09h 33







ActionFighter a écrit :



Quelque soit le problème des taxis et des VTC, UberPop c’est quand même une belle application promouvant le travail au noir…



Débarquons cette firme américaine !





Parcque tu crois que les taxis font pas de black ??



Le 06/06/2014 à 09h 34







carbier a écrit :



Oui ce sont les termes utilisés dans le communiqué de presse qui sont trompeurs…



La plainte se situe au niveau de la tarification du service (cout de prise en charge + paiement au km et au temps) qui est le même que celui des taxis…



Or ce mode de tarification n’est utilisé que par UberPOP (à moins que je me trompe)





<img data-src=" /> Si c’est cela, j’espére bien qu’ils arriveront à faire fermer ce service



Le 06/06/2014 à 09h 37

Même si ils donnes pas le prix exacte la plus part des gens s’en branles vu que ca reste moins cher que leurs taxis de merde.


Le 06/06/2014 à 09h 39







SFX-ZeuS a écrit :



Simple il est difficile de s’en procurer une (rareté) donc ils ont commencer à se les vendre entre eux …











carbier a écrit :



Parcequ’il faut se mettre sur liste d’attente pendant en moyenne 15 ans avant d’en obtenir une…

Or cette licence est cessible et est vendue comme un fond de commerce par les taxis qui en déterminent le prix entre eux…







Donc le problème n’est pas le prix de la licence, c’est son obtention.

Il faut commencer à rendre les licences plus accessible pour que le prix de revente baisse.



Le 06/06/2014 à 09h 39







eliumnick a écrit :



C’est la fête d’Uber aujourd’hui :x (tain même pas réussi à trouver un jeu de mots…. faut vraiment que jdorme ^^)





Bah c’est la saint Uber, ses concurrents lui donne la chasse !



Saint Hubert patron des chasseurs toussa … bon ok je sors !



Le 06/06/2014 à 09h 40







Jed08 a écrit :



Donc le problème n’est pas le prix de la licence, c’est son obtention.

Il faut commencer à rendre les licences plus accessible pour que le prix de revente baisse.





les taxis ne le veulent pas



Le 06/06/2014 à 09h 40







Jed08 a écrit :



J’aurais une question.

Si la licence est gratuite à la base, pourquoi les gens doivent vendre un rein, la moitié du foie et une couille pour se la procurer ?







Parce qu’il y a des gens qui en ont organisé la pénurie et qui en font le trafic à leur seul profit.



Si tu es suffisamment patient (20 minimum d’attente à Paris), tu déposes un dossier à la préfecture de police ( bureau 414 4ème étage rue des Morillons à paris) et quand il y a création de nouvelles licences, l’antériorité de ta demande fera que tu obtiendra gratuitement cette licence.



Si tu ne peux pas attendre tu vas voir un “dealer” qui te revend sa licence au prix qu’il veut et qui sera “le maximum que tu pourras payer”.



Le 06/06/2014 à 09h 41







DarkMoS a écrit :



Car le nombre total de licences est limité et lorsqu’un conducteur part à la retraite il préfère la vendre au plus offrant (vu qu’il l’a lui même acheté à prix d’or de la même façon) que de la remettre gratuitement aux autorités.

La dernière fois que les autorités on voulu augmenter ce nombre de licences, ils se sont chopés une grêve nationale qui a tout bloqué <img data-src=" />







C’est plus logique déjà comme explication :)

Donc oui, la solution de rendre les licences nominatives et non transférable pourrait être une solution…



Tab41 Abonné
Le 06/06/2014 à 09h 41







eliumnick a écrit :



C’est la fête d’Uber aujourd’hui :x (tain même pas réussi à trouver un jeu de mots…. faut vraiment que jdorme ^^)







On peut éventuellement tenter un truc à base de :

“Le beurre et l’argent d’Uber”…



<img data-src=" />



Je sors.



Le 06/06/2014 à 09h 43







FunnyD a écrit :



les taxis ne le veulent pas







Voilà tout est dit. <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 09h 44







Cara62 a écrit :



Je pense pas que nos politiques veulent bloquer toute la France. <img data-src=" />





non non seulement le périph parisien et les accès aux aéroports, ce qui est déjà considérable.



Au passage, il y a deux jours

Le secrétaire d’Etat aux Transports, Frédéric Cuvillier, aimerait permettre aux transports en commun et taxis d’emprunter les bandes d’arrêt d’urgence en cas de bouchons.

=&gt; c’est pas beau ça madame ?



Le 06/06/2014 à 09h 47







ActionFighter a écrit :



Quelque soit le problème des taxis et des VTC, UberPop c’est quand même une belle application promouvant le travail au noir…



Débarquons cette firme américaine !







Voila, pour une fois qu’une entreprise trouve une solution au racket des honnêtes travailleur par l’état il faut qu’il y ait des jaloux qui viennent se plaindre. <img data-src=" />



aureus Abonné
Le 06/06/2014 à 09h 48







picatrix a écrit :



Si tu es suffisamment patient (20 minimum d’attente à Paris), tu déposes un dossier à la préfecture de police ( bureau 414 4ème étage rue des Morillons à paris) et quand il y a création de nouvelles licences, l’antériorité de ta demande fera que tu obtiendra gratuitement cette licence.





Je suis patient comme mec, très patient, je peux passer longtemps à attendre les gens qui sont en retards, mais 20 ans j’appelle plus ca de la patience ;)



Le 06/06/2014 à 09h 52







aureus a écrit :



Je suis patient comme mec, très patient, je peux passer longtemps à attendre les gens qui sont en retards, mais 20 ans j’appelle plus ca de la patience ;)





Oui mais tu peux rentrer chez toi le soir quand même <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 09h 54







Cara62 a écrit :



Je pense pas que nos politiques veulent bloquer toute la France. <img data-src=" />





Parfois il est nécessaire de tout détruire pour reconstruire sur une base saine <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 09h 56







aureus a écrit :



Je suis patient comme mec, très patient, je peux passer longtemps à attendre les gens qui sont en retards, mais 20 ans j’appelle plus ca de la patience ;)







C’est une assurance retraite <img data-src=" />

Dans 20 ans, tu as une licence que tu peux revendre une blinde pour tes vieux jours <img data-src=" /> (Blague à part : je pense qu’il y a des restrictions tout de même)



Le 06/06/2014 à 09h 56







FunnyD a écrit :



Oui mais tu peux rentrer chez toi le soir quand même <img data-src=" />





<img data-src=" /> Et moi qui m’attendait à voir Zztop dans la salle d’attente rue des Morillons.



Le 06/06/2014 à 09h 59







picatrix a écrit :



Parce qu’il y a des gens qui en ont organisé la pénurie et qui en font le trafic à leur seul profit.



Si tu es suffisamment patient (20 minimum d’attente à Paris), tu déposes un dossier à la préfecture de police ( bureau 414 4ème étage rue des Morillons à paris) et quand il y a création de nouvelles licences, l’antériorité de ta demande fera que tu obtiendra gratuitement cette licence.



Si tu ne peux pas attendre tu vas voir un “dealer” qui te revend sa licence au prix qu’il veut et qui sera “le maximum que tu pourras payer”.







Merci pour l’info. Je viens juste d’avoir un enfant donc je vais de ce pas faire la demande pour qu’il ait un job apres le bac.



Le 06/06/2014 à 09h 59







aureus a écrit :



Je suis patient comme mec, très patient, je peux passer longtemps à attendre les gens qui sont en retards, mais 20 ans j’appelle plus ca de la patience ;)







J’ai fait une demande pour mes enfants au cas où ils voudraient faire taxi plus tard.<img data-src=" />



D’ailleurs en y pensant, ce n’est pas impossible que des personnes s’inscrivent et dès qu’ils reçoivent une licence la revende tout de suite? Sauf clause l’empêchant, je suis sur que c’est cela aussi qui provoque les soucis actuel.



carbier Abonné
Le 06/06/2014 à 10h 04







Jed08 a écrit :



Donc le problème n’est pas le prix de la licence, c’est son obtention.

Il faut commencer à rendre les licences plus accessible pour que le prix de revente baisse.





Sauf que les taxis sont contre car cela ferait baisser le prix de la licence…



Le 06/06/2014 à 10h 05







Gericoz a écrit :



D’ailleurs en y pensant, ce n’est pas impossible que des personnes s’inscrivent et dès qu’ils reçoivent une licence la revende tout de suite? Sauf clause l’empêchant, je suis sur que c’est cela aussi qui provoque les soucis actuel.







Je viens de vérifier sur un site officiel (vosdroits.service-public.fr) :



Le titulaire de la licence peut la céder à titre onéreux à condition de l’avoir exploitée de façon effective et continue depuis au moins 5 ans. Il n’y pas de condition de durée si la mutation se fait suite à une annulation de permis de conduire du titulaire.



Cette durée est de 15 ans, si l’autorisation de stationnement a été délivrée depuis le 21 janvier 1995. Mais dans le cas d’une 2e mutation, la durée nécessaire retombe à 5 ans.



carbier Abonné
Le 06/06/2014 à 10h 06







Gericoz a écrit :



D’ailleurs en y pensant, ce n’est pas impossible que des personnes s’inscrivent et dès qu’ils reçoivent une licence la revende tout de suite? Sauf clause l’empêchant, je suis sur que c’est cela aussi qui provoque les soucis actuel.





Je crois que ceux qui sont inscrits travaillent déjà mais avec une “location” de licence en attendant d’obtenir la leur



Le 06/06/2014 à 10h 07







carbier a écrit :



Sauf que les taxis sont contre car cela ferait baisser le prix de la licence…







Techniquement cette licence est gratuite donc il faut en vouloir aux con qui ont décidé de la vendre et pas aux VTC

Et bien qu’ils crevent avec <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 10h 08







blamort a écrit :



Merci pour l’info. Je viens juste d’avoir un enfant donc je vais de ce pas faire la demande pour qu’il ait un job apres le bac.





<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 10h 27



Donc le problème n’est pas le prix de la licence, c’est son obtention.

Il faut commencer à rendre les licences plus accessible pour que le prix de revente baisse.





Sauf que bien évidement, les taxis ayant leur licence ont tout interet à ce que les préfectures ne délivrent quasiment pas de licence, ainsi, le prix de revente est maintenu à la hausse, ce qui leur garantit un joli petit pécule pour leur retraite. Certains, comptant sur ce pécule, ont largement sous déclaré leur activité, et voient leur retraite compromise.









ActionFighter a écrit :



Quelque soit le problème des taxis et des VTC, UberPop c’est quand même une belle application promouvant le travail au noir…



Débarquons cette firme américaine !







100% d’acord la dessus, c’est triste à dire mais entre uber pop, airbnb, dans une certaine mesure leboncoin et bien d’autres “nouveaux buisness, on se dirige de plus en plus vers une économie de travail au noir “semi légalisé”, aux mains de gros acteurs qui fixent leurs régles, se content d’encaisser les bénéfices mais seront les premiers à se defausser en cas de probllémes.



Par ex, en cas d’accident dans n’importe quel transport “officiel”, (que ce soit un train, avion, taxi ou VTC), la victime peut se retourner contre le professionnel en question, voire lui réclamer des indemnités assez importantes. Dans le vas d’uberpop, le site s’étant contenté d’assurer une mise en relation, c’est à un simple particulier que la victime devra réclamer des comptes.



D’un coté, c’est assez symptomatique de notre société individualiste, ou sous couvert d”économie participative”, on pose les premières pierres d’une société ou l’intérêt personnel prime sur le reste, et ou la recherche du prix le plus bas pousse vers une dérégulation inquiétante sur certains points.



Peut être que les gens régiront le jour ou le JT de TF1 parlera d’un conducteur uberpop renversera un piéton, ou qu’un incendie dans un apart loué sur airbnb tuera une famille entière, sans que les assurances ne versent un centime faute d’avoir souscrit un contrat adapté à ce type d’activité.



Le 06/06/2014 à 10h 33







Lion-Soul a écrit :



Techniquement cette licence est gratuite donc il faut en vouloir aux con qui ont décidé de la vendre et pas aux VTC

Et bien qu’ils crevent avec <img data-src=" />





C’est surtout qu’ils ont investi à risque en pensant que ce produit ne pourrait pas se dévaluer en valeur, qu’ils en paient les conséquences. Sinon je vais aller demander le remboursement à l’état de mes pertes en bourse.



Le 06/06/2014 à 10h 34







metaphore54 a écrit :



Sinon je vais aller demander le remboursement à l’état de mes pertes en bourse.





+10000<img data-src=" />



Winderly Abonné
Le 06/06/2014 à 10h 43







Vachalay a écrit :



Je viens de vérifier sur un site officiel (vosdroits.service-public.fr) :



Le titulaire de la licence peut la céder à titre onéreux à condition de l’avoir exploitée de façon effective et continue depuis au moins 5 ans. Il n’y pas de condition de durée si la mutation se fait suite à une annulation de permis de conduire du titulaire.



Cette durée est de 15 ans, si l’autorisation de stationnement a été délivrée depuis le 21 janvier 1995. Mais dans le cas d’une 2e mutation, la durée nécessaire retombe à 5 ans.





J’ai pas compris les histoires de mutation, il y a des tortues ninja ? <img data-src=" />



John Shaft Abonné
Le 06/06/2014 à 10h 44







gokudomatic a écrit :



il faudrait en faire un saint.







C’est le saint patron des chasseurs, fêter le jour de mon anniv’ (pour çy que je connais <img data-src=" />)









TaigaIV a écrit :



Voila, pour une fois qu’une entreprise trouve une solution au racket des honnêtes travailleur par l’état il faut qu’il y ait des jaloux qui viennent se plaindre. <img data-src=" />





Je trollais parce qu’on est Dredi.



Il est évident que la ponction de l’état pour financer l’assistanat est le plus gros problème de notre société moderne.



Mais les gauchos s’évertuent à tuer l’investissement dans notre pays sous couvert de concept fallacieux d’égalité et de fraternité <img data-src=" />







lionnel a écrit :



100% d’acord la dessus, c’est triste à dire mais entre uber pop, airbnb, dans une certaine mesure leboncoin et bien d’autres “nouveaux buisness, on se dirige de plus en plus vers une économie de travail au noir “semi légalisé”, aux mains de gros acteurs qui fixent leurs régles, se content d’encaisser les bénéfices mais seront les premiers à se defausser en cas de probllémes.



Par ex, en cas d’accident dans n’importe quel transport “officiel”, (que ce soit un train, avion, taxi ou VTC), la victime peut se retourner contre le professionnel en question, voire lui réclamer des indemnités assez importantes. Dans le vas d’uberpop, le site s’étant contenté d’assurer une mise en relation, c’est à un simple particulier que la victime devra réclamer des comptes.



D’un coté, c’est assez symptomatique de notre société individualiste, ou sous couvert d”économie participative”, on pose les premières pierres d’une société ou l’intérêt personnel prime sur le reste, et ou la recherche du prix le plus bas pousse vers une dérégulation inquiétante sur certains points.



Peut être que les gens régiront le jour ou le JT de TF1 parlera d’un conducteur uberpop renversera un piéton, ou qu’un incendie dans un apart loué sur airbnb tuera une famille entière, sans que les assurances ne versent un centime faute d’avoir souscrit un contrat adapté à ce type d’activité.





Pas d’accord du tout, suffit de regarder la Grèce pour voir que l’économie parallèle généralisée permet un fonctionnement optimum des acteurs économiques <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 11h 01







Jed08 a écrit :



Il faut commencer à rendre les licences plus accessible pour que le prix de revente baisse.





Attali a essayé d’INstiller l’idée, on a ( pas) vu le résultat… <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 11h 06







JohnCaffey a écrit :



Attali a essayé d’INstiller l’idée, on a ( pas) vu le résultat… <img data-src=" />





faut juste avoir des <img data-src=" /> et faire les choses, y a pas à tortiller. Pour changer les choses, il faut en avoir la volonté et ne pas avoir peur de ne pas être réélu car ceux d’en face feront de la démago … <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 11h 12







feuille_de_lune a écrit :



faut juste avoir des <img data-src=" /> et faire les choses, y a pas à tortiller. Pour changer les choses, il faut en avoir la volonté et ne pas avoir peur de ne pas être réélu car ceux d’en face feront de la démago … <img data-src=" />





Ils dne feront pas de la démago, ils bloqueront la France, paraliseront tout juste pour leur petit cul



Le 06/06/2014 à 11h 14







FunnyD a écrit :



Ils dne feront pas de la démago, ils bloqueront la France, paraliseront tout juste pour leur petit cul





Ils ne le feront qu’un temps, je suis patient perso.

Quand je disais ‘démago’, je pensais aux ‘opposants’ politiques.



Le 06/06/2014 à 11h 24







feuille_de_lune a écrit :



Ils ne le feront qu’un temps, je suis patient perso.

Quand je disais ‘démago’, je pensais aux ‘opposants’ politiques.





Moi je m’en fous, je ne serais pas bloqué, mais si ils bloquent Paris une semaine, t’inquiétes que le gvt aura la pression pour ceder



Le 06/06/2014 à 11h 28







FunnyD a écrit :



Moi je m’en fous, je ne serais pas bloqué, mais si ils bloquent Paris une semaine, t’inquiétes que le gvt aura la pression pour ceder





Etant parisien, je sais bien ce que c’est mais c’est bien pour ça que je dit qu’il faut avoir des <img data-src=" /> pour ne pas céder à ce chantage par bloquage. Il ne faut pas s’inquiéter que quand les taxis pourrons plus suivre financièrement, ils arrêteront et s’adapteront aux changements de la société…



Le 06/06/2014 à 11h 38







blamort a écrit :



Merci pour l’info. Je viens juste d’avoir un enfant donc je vais de ce pas faire la demande pour qu’il ait un job apres le bac.







Encore faut-il qu’il ait le bac … <img data-src=" />

<img data-src=" />

<img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 11h 38







Winderly a écrit :



Je me suis arrêté là.

Sommes nous en démocratie ou en monarchie ?

Des privilèges…







Démocratie et monarchie ne sont pas incompatibles.

En tous cas pas quand regarde la Grande Bretagne, le Canada, l’Australie



Le 06/06/2014 à 11h 40







picatrix a écrit :



Encore faut-il qu’il ait le bac … <img data-src=" />

<img data-src=" />

<img data-src=" />





<img data-src=" /> Ouais, j’aurais plutot du dire : “Quand/s’il a son permis de conduire”



Le 06/06/2014 à 11h 47







feuille_de_lune a écrit :



Etant parisien, je sais bien ce que c’est mais c’est bien pour ça que je dit qu’il faut avoir des <img data-src=" /> pour ne pas céder à ce chantage par bloquage. Il ne faut pas s’inquiéter que quand les taxis pourrons plus suivre financièrement, ils arrêteront et s’adapteront aux changements de la société…





Ils s’adapteront et ferons chier autrement, mais ils n’abdiqueront pas aussi facilement



Le 06/06/2014 à 11h 48







feuille_de_lune a écrit :



. Il ne faut pas s’inquiéter que quand les taxis pourrons plus suivre financièrement, ils arrêteront et s’adapteront aux changements de la société…





Quelques cars de CRS en face d’eux, on verra s’ils font les malins longtemps les mafieux du taxi.

Parce qu’autant les poids lourds ont moyen de paralyser la france en n’exerçant plus leur travail de transport, autant les taxis peuvent toujours arrêter de faire chier le monde, les gens utiliseront les transports en commun ou les VTC.

Les taxis sont tellement dispensables que ça ne devrait même plus exister.



Le 06/06/2014 à 11h 51

Mais qu’on mette fin à cette stupidité de licences.

Comme si l’État avait déjà été capable de contrôler l’offre sur un marché…

<img data-src=" />


Le 06/06/2014 à 11h 54







MasterDav a écrit :



Quelques cars de CRS en face d’eux, on verra s’ils font les malins longtemps les mafieux du taxi.

Parce qu’autant les poids lourds ont moyen de paralyser la france en n’exerçant plus leur travail de transport, autant les taxis peuvent toujours arrêter de faire chier le monde, les gens utiliseront les transports en commun ou les VTC.

Les taxis sont tellement dispensables que ça ne devrait même plus exister.





<img data-src=" />Les poids lourds quand ils bloquent, on leur envoie l’armée



Le 06/06/2014 à 11h 58







feuille_de_lune a écrit :



faut juste avoir des <img data-src=" /> et faire les choses, y a pas à tortiller. Pour changer les choses, il faut en avoir la volonté et ne pas avoir peur de ne pas être réélu car ceux d’en face feront de la démago … <img data-src=" />





ZE PROBLEM





FunnyD a écrit :



Ils dne feront pas de la démago, ils bloqueront la France, paraliseront tout juste pour leur petit cul





+1



Le 06/06/2014 à 12h 10







ActionFighter a écrit :



Je trollais parce qu’on est Dredi.



Il est évident que la ponction de l’état pour financer l’assistanat est le plus gros problème de notre société moderne.



Mais les gauchos s’évertuent à tuer l’investissement dans notre pays sous couvert de concept fallacieux d’égalité et de fraternité <img data-src=" />







Sans parler de tous les hippies qui vont chez le médecin dés qu’ils ont une mauvaise décente par ce que c’est nous qu’on paye. Alors que tout le monde sait bien qu’aller bruler un cierge sur la tombe du maréchal est largement plus efficace mais il faut payer le cierge soit même et faire l’effort de se déplacer.







ActionFighter a écrit :



Pas d’accord du tout, suffit de regarder la Grèce pour voir que l’économie parallèle généralisée permet un fonctionnement optimum des acteurs économiques <img data-src=" />





Sans oublier la Somalie, quoi que la situation soit de moins en moins intéressante depuis que les babos de l’ONU s’occupe de tout désorganiser. <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 12h 12

Vous me faites marrer a vouloir que le gouvernement mette fin au marché des licences <img data-src=" /> déjà qu’il n’arrive pas a supprimer Hadopi qui coûte un bras .. Alors un marché gris (un de plus… Cf celui des CD/DVD… Redevances, tous sa…) qui ne coûte rien (soit dit en passant ne rapporte rien non plus…) à l’État.


Winderly Abonné
Le 06/06/2014 à 12h 13







PlifPlafPlouf a écrit :



Démocratie et monarchie ne sont pas incompatibles.

En tous cas pas quand regarde la Grande Bretagne, le Canada, l’Australie





Selon mes définitions (certes simplistes et personnelles) la monarchie relève du pouvoir à un individu (ou peu d’individus) et la démocratie relève du pouvoir au peuple.

Donc (toujours selon moi) c’est diamétralement opposé.

Après je pense (je peux me tromper) que les pays que tu as énoncé sont davantage démocratiques que monarchiques.









TaigaIV a écrit :



Sans parler de tous les hippies qui vont chez le médecin dés qu’ils ont une mauvaise décente par ce que c’est nous qu’on paye. Alors que tout le monde sait bien qu’aller bruler un cierge sur la tombe du maréchal est largement plus efficace mais il faut payer le cierge soit même et faire l’effort de se déplacer.





Ah ça, pour fumer des pétards et jouer du tamtam en quémandant sur la place publique, il y a du monde. Par contre, participer au financement de la cave pour le vin de messe il y a plus personne <img data-src=" />







TaigaIV a écrit :



Sans oublier la Somalie, quoi que la situation soit de moins en moins intéressante depuis que les babos de l’ONU s’occupe de tout désorganiser. <img data-src=" />





Toute façon, l’ONU, c’est un organe du PCC. J’espère fortement que l’OTAN va mettre un terme à cette gabegie <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 12h 30







FunnyD a écrit :



Moi je m’en fous, je ne serais pas bloqué, mais si ils bloquent Paris une semaine, t’inquiétes que le gvt aura la pression pour ceder





A moins qu’il décident de faire comme en 1992 avec les routiers, ou plus simplement, de brouiller RTL.



Le 06/06/2014 à 12h 33







metaphore54 a écrit :



Sinon je vais aller demander le remboursement à l’état de mes pertes en bourse.





Et les emprunts russes de nos grands parents hein ? Qui va nous les payer ? <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 12h 33







TaigaIV a écrit :



A moins qu’il décident de faire comme en 1992 avec les routiers, ou plus simplement, de brouiller RTL.





Ils se rabattront sur RMC, Europe 1, ou rire et chanoines



Le 06/06/2014 à 12h 37







ActionFighter a écrit :



Ah ça, pour fumer des pétards et jouer du tamtam en quémandant sur la place publique, il y a du monde. Par contre, participer au financement de la cave pour le vin de messe il y a plus personne <img data-src=" />





Ha ben ça, j’ai trouvé un truc, tu mets un bout de savon au bout d’une canne à pèche, je peux te dire qu’ils approchent pas.







ActionFighter a écrit :



Toute façon, l’ONU, c’est un organe du PCC. J’espère fortement que l’OTAN va mettre un terme à cette gabegie <img data-src=" />





Mé l’OTAN c’est pareil, moi j’ai envoyé 100€ à mercenaire sans frontière pour qu’ils filent un petit coup de main aux entrepreneurs libres qui luttent pour une Somalie libre et non faussée.



Le 06/06/2014 à 12h 39







FunnyD a écrit :



Ils se rabattront sur RMC, Europe 1, ou rire et chanoines





Tu mets France Culture à la place, ça m’étonnerais qu’ils fassent les mariolles bien longtemps.



Le 06/06/2014 à 12h 50







Ph11 a écrit :



Mais qu’on mette fin à cette stupidité de licences.

Comme si l’État avait déjà été capable de contrôler l’offre sur un marché…

<img data-src=" />







Ce n’est pas aussi simple. L’existence d’un numerus closus permet de créer une penurie afin d’assurer un revenu minium aux chauffeurs et à l’état et ça peut ne pas êtr mauvais. Le problème vient en partie de 1973, il me semble que c’est ce texte de loi qui autorise la revente des licences:http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=1973030…



D’ailleurs il faudrait regarder si un de nos politiques n’avait pas de licence de taxi à revendre à l’époque. Je serais pas étonné qu’il y ai eu un conflit d’intérêt connaissant les magouilleurs qu’on a ;)



Sinon, l’un des arguments majeurs des chauffeurs est : “j’ai acheter une licence la peau du c*l !!”. On comprendra vite que la pyramide a été créé par eux même. Ils ont voulu joué sauf que les perdant sont les derniers à avoir la bombe en mains. Y’a Madof qui avait joué à ce jeu aussi



Il faudrait plutôt légiférer sur ce point et fixer un prix maximum aujourd’hui avec un dégrèvement progressif de 10% du prix par an. Une fois arrivé à 0 les rendre de nouveau incessible. De toute façon, si ce point n’est pas réglé aujourd’hui, d’ici quelques années quand les véhicules autonomes seront de la partie, ces chauffeurs seront aussi utiles que des vendeurs de glace des montagnes lors du débarquement du frigo. Sans oublier qu’actuellement la majorité de la population soutiendrait ce genre de loi. Je n’ai encore croisé personne en dehors des chauffeurs qui soutiennent les taxis dans cette histoire de licence en fait.



Mais …on a affaire a des politiques carriériste et ‘cours termiste’. On a un type aussi utile qu’un poteau qui nous sert de président en ce moment (remarque, la page wikipedia de poteau m’inque que c’est utile : Poteau.



Et c’est pas la droite qui aurait fait quelques choses. Ces dernier nous auraient convaincu avec quelques études (grassement payées) faites par leurs potes (http://goo.gl/CGbNP0). Et pour les remercier, les lobby des taxis leurs aurait payé une session à la piscine (http://goo.gl/Q8lSsv). Faut bien qu’il se détente un peu avant leur prochaine compagne parce que la gym imposée par le financement impose un travail plus complexe que poser un homme sur la lune https://www.google.fr/webhp?#q=financement+campagne+sarkozy)



Si un politique passe par là et reprend mon idée de dégrèvement, si il pouvait aussi suggérer de supprimer la maison de retraite qu’est le sénat. Ça serait pas mal :p



Le 06/06/2014 à 12h 51







TaigaIV a écrit :



Tu mets France Culture à la place, ça m’étonnerais qu’ils fassent les mariolles bien longtemps.





Ils iraient bruler la maison de la radio; sont fous je te dis



Le 06/06/2014 à 12h 52







FunnyD a écrit :



Ils iraient bruler la maison de la radio; sont fous je te dis





J’aimerais bien les voir essayer d’allumer un cocktail molotov avec un allume cigare. <img data-src=" />



coket Abonné
Le 06/06/2014 à 12h 59

Le pays des droits de l’Homme combats d’arrière garde.



Remarque, pour une ville-musée comme Paris, ils auraient du garder les calèches, les becs de gaz, les pavés et Zola…








TaigaIV a écrit :



Ha ben ça, j’ai trouvé un truc, tu mets un bout de savon au bout d’une canne à pèche, je peux te dire qu’ils approchent pas.





Je fais la même chose avec une bombe de déodorant <img data-src=" />







TaigaIV a écrit :



Mé l’OTAN c’est pareil, moi j’ai envoyé 100€ à mercenaire sans frontière pour qu’ils filent un petit coup de main aux entrepreneurs libres qui luttent pour une Somalie libre et non faussée.





T’es con, t’avais juste à envoyer un courrier et ils te filent une liste de milices privées qu’ils financent eux-mêmes <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 13h 05







bartouf a écrit :



Sinon, l’un des arguments majeurs des chauffeurs est : “j’ai acheter une licence la peau du c*l !!”. On comprendra vite que la pyramide a été créé par eux même. Ils ont voulu joué sauf que les perdant sont les derniers à avoir la bombe en mains. Y’a Madof qui avait joué à ce jeu aussi







Moi j’imaginais plus une exonération total ou partiel des charges jusqu’à ce que la licence soit remboursé (avec l’obligation de l’open data pour éviter le black).

Bien sur au final c’est toujours nous qui allons payé mais je ne vois pas comment résoudre cette erreur de nos précédents gouvernements.



Le 06/06/2014 à 13h 08

Ils en prennent plein la gueule, chez Uber <img data-src=" />


Le 06/06/2014 à 13h 09







ActionFighter a écrit :



Je fais la même chose avec une bombe de déodorant <img data-src=" />





Et ils font croire à tout le monde qu’ils aiment les fleurs.







ActionFighter a écrit :



T’es con, t’avais juste à envoyer un courrier et ils te filent une liste de milices privées qu’ils financent eux-mêmes <img data-src=" />





<img data-src=" />



coket Abonné
Le 06/06/2014 à 13h 14







SFX-ZeuS a écrit :



Moi j’imaginais plus une exonération total ou partiel des charges jusqu’à ce que la licence soit remboursé (avec l’obligation de l’open data pour éviter le black).

Bien sur au final c’est toujours nous qui allons payé mais je ne vois pas comment résoudre cette erreur de nos précédents gouvernements.









Je ne vois pas en l’occurrence où l’erreur pourrait venir d’un précédent gouvernement.



C’est pas le gouvernement qui a spéculé sur les prix hein; juste les taxis.



C’est une bulle, et elle se dégonflera.



Je serais taxi, je vendrais ma licence au prix du marché et j’irais postuler en VTC. Plus ils vont attendre, plus ça va chutter de toute façon.



On a un besoin très important de taxis / VTC sur le grandes villes, Paris en premier lieu; si les VTC venaient à être interdits, la préfecture devrait balancer un important nombre de nouvelles licences, ce qui ferait écrouler le cours.



Et je ne suis pas d’accord pour que les contribuables achètent ces licences, ni une exo des charges qui reviendrait au même et fausserait en plus la concurrence; ce serait trop facile.



Le 06/06/2014 à 13h 26







coket a écrit :



Je ne vois pas en l’occurrence où l’erreur pourrait venir d’un précédent gouvernement.



C’est pas le gouvernement qui a spéculé sur les prix hein; juste les taxis.





C’est le fait de les rendre cessibles qui est l’erreur : rareté + cessibilité = spéculation. C’est comme ça dans tous les secteurs.



coket Abonné
Le 06/06/2014 à 13h 34







tass_ a écrit :



C’est le fait de les rendre cessibles qui est l’erreur : rareté + cessibilité = spéculation. C’est comme ça dans tous les secteurs.









On peut le voir comme ça effectivement, mais alors ça remonte à loin…





Edit :Je viens de trouver, le contingentement remonte au Front Populaire… bizarrement ils ont créé de nouveaux spéculateurs^^



bakou Abonné
Le 06/06/2014 à 13h 53

Perso, je pense qu’il faut rendre les licences insaicibles.

Et s’il s’amusent à bloquer les routes, il y a le délit de gêne à la circulation prévu et réprimé par l’article L. 412-1 du Code de la route (jusqu’à deux ans d’emprisonnement et 4 500 euros d’amende). Car je rappelle que le droit de grêve ne donne pas le droit d’enfreindre les lois. Ce que nos chers syndicats oublient trop souvent.



Mais pour avoir ce type d’action, il faudrait un homme politique courageux. Une chimère impossible à notre époque


Le 06/06/2014 à 13h 56







coket a écrit :



On peut le voir comme ça effectivement, mais alors ça remonte à loin…





Edit :Je viens de trouver, le contingentement remonte au Front Populaire… bizarrement ils ont créé de nouveaux spéculateurs^^





et le système en lui-même reprend celui des charges de l’Ancien Régime (en tout cas, ça y ressemble drôlement)



Le 06/06/2014 à 13h 57







bakou a écrit :



Perso, je pense qu’il faut rendre les licences insaicibles incessibles.





<img data-src=" /> ça faisait un bug dans la matrice <img data-src=" />



Le 06/06/2014 à 14h 33







coket a écrit :



On peut le voir comme ça effectivement, mais alors ça remonte à loin…





Edit :Je viens de trouver, le contingentement remonte au Front Populaire… bizarrement ils ont créé de nouveaux spéculateurs^^





Selon le com plus haut :http://www.nextinpact.com/news/87982-vtc-taxis-francais-assignent-uber-en-justic…

Ca date de 1973.. Pas si loin que ça.



Le 06/06/2014 à 15h 10







coket a écrit :



On peut le voir comme ça effectivement, mais alors ça remonte à loin…





Edit :Je viens de trouver, le contingentement remonte au Front Populaire… bizarrement ils ont créé de nouveaux spéculateurs^^







ici, dans le code des transports :http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000023083931&amp…







tass_ a écrit :



Selon le com plus haut :http://www.nextinpact.com/news/87982-vtc-taxis-francais-assignent-uber-en-justic…

Ca date de 1973.. Pas si loin que ça.







En fait j’étais tombé sur cette date de 1973 mais je ne retrouve plus le site exacte. J’ai regarder le code des transports indiqué plus haut ainsi que le sitehttp://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F1347.xhtml mais je ne trouve pas la date de l’ajout de ce truc.



Je suis même tombé la dessus :http://www.taxis-de-france.com/annonces/iledefrance.htm … On est une vrai société de rentier mine de rien…. la France à installer ce principe jusqu’au licence de taxi

Investir dans du merdier qui ne bouge pas, qui ne produit pas d’innovation, rien. J pensais qu’a part l’immobilier il n’y avait rien de mieux mais en fait si. Il y a mieux. L’achat de licence de taxi pour la louer. On est bon. Après faut pas se demander pourquoi on ne créé pas d’emplois à haute valeur ajouté dans ce pays si les “investisseurs” vont se réfugier dans ces trucs :p



Le 06/06/2014 à 18h 33







FrenchPig a écrit :



<img data-src=" />





C’est toi qui rajoute des trucs à la news ?? <img data-src=" />



Ph11 a écrit :



Mais qu’on mette fin à cette stupidité de licences.

Comme si l’État avait déjà été capable de contrôler l’offre sur un marché…

<img data-src=" />





La news n’en parle pas.



Le 07/06/2014 à 07h 13

“Joe le taxi”

en Coréée du nord c’est Jong le pousse-pousse