« 20 dollars ou le tribunal ? » Le deal proposé pour le piratage d’un film

« 20 dollars ou le tribunal ? » Le deal proposé pour le piratage d’un film

Rightscorp et âme

Avatar de l'auteur

Xavier Berne

Publié dansDroit

10/10/2014
131
« 20 dollars ou le tribunal ? » Le deal proposé pour le piratage d’un film

Aux États-Unis, afin de lutter contre le piratage de leurs films, certains ayants droit du cinéma font appel à la société spécialisée Rightscorp. Cette dernière réclame 20 dollars pour chaque téléchargement illicite, faute de quoi l’abonné se voit menacé d’être traîné en justice. 

Rightscorp ne compte donc pas que des clients parmi les ayants droit de la musique. Cette société, spécialisée dans la conclusion d’arrangements à l’amiable en matière de piratage, a en effet envoyé il y a peu un avertissement à un abonné américain suspecté d’avoir téléchargé illégalement le film Kill Bill – Volume 1.

 

Le site spécialisé TorrentFreak raconte ainsi que l’internaute, utilisateur de The Pirate Bay, a reçu par mail un courrier fleuri de Rightscorp, lui demandant de régler prestement 20 dollars s’il ne voulait pas faire l’objet de poursuites judiciaires en bonne et due forme. Le nom de l’œuvre était précisé, de même que la date et l’heure du « crime » : le 2 juillet 2014 à 2 heures du matin.

rightscorp
Crédits : Rightscorp

La procédure est en fait huilée à l’extrême. L’adresse IP des « pirates » est repérée sur les réseaux peer-to-peer, avant de faire l’objet d’une identification grâce aux fournisseurs d’accès Internet américains. L’avertissement est ensuite adressé à l’abonné, lequel contient un lien qui permet de régler son dû en quelques clics, à l’aide de sa carte bancaire. Un procédé qui était jusqu’ici utilisé principalement pour le téléchargement de musiques, un montant de 20 dollars étant demandé par Rightscorp pour chaque chanson (voir notre article).

Un juteux business

Si cette somme de 20 dollars (environ 15 euros) peut paraître faible à certains, surtout au regard des 150 000 dollars de dommages et intérêts que peuvent réclamer, par œuvre protégée, les ayants droit américains lorsqu’il y a violation de leur copyright, elle souligne surtout que la chasse aux pirates est un business comme les autres outre-Atlantique. Tandis que certaines sociétés similaires exigent plusieurs milliers de dollars pour un seul téléchargement, Rightscorp mise de son côté sur une soumission de masse.

 

À partir du chiffre d’affaires 2013 de la firme, nos confrères d’ArsTechnica estimaient d’ailleurs que celle-ci avait réussi à récolter 750 000 dollars l’année dernière. Le tout en sachant que lorsqu’un abonné paie 20 dollars, Rightscorp en reverse 10 à son client. Il n'y a malheureusement pas de chiffres permettant de savoir ce qu'il advient des abonnés qui ne cèdent pas aux menaces.

 

Rappelons enfin que si ce genre de pratique est courant en Allemagnela justice française y a mis son holà en 2007.

131
Avatar de l'auteur

Écrit par Xavier Berne

Tiens, en parlant de ça :

Windows en 2024 : beaucoup d’IA, mais pas forcément un « 12 »

Technique contre marketing

17:36 Soft 6
Einstein avec des qubits en arrière plan

Informatique quantique, qubits : avez-vous les bases ?

Q-Doliprane sur demande

16:10 HardScience 6
Notifications iPhone

Surveillance des notifications : un sénateur américain demande la fin du secret

De qui ? Quand ? Comment ?

12:00 DroitSécu 13

Sommaire de l'article

Introduction

Un juteux business

Windows en 2024 : beaucoup d’IA, mais pas forcément un « 12 »

Soft 6
Einstein avec des qubits en arrière plan

Informatique quantique, qubits : avez-vous les bases ?

HardScience 6
Notifications iPhone

Surveillance des notifications : un sénateur américain demande la fin du secret

DroitSécu 13

En ligne, les promos foireuses restent d’actualité

DroitWeb 16

#LeBrief : modalité des amendes RGPD, cyberattaque agricole, hallucinations d’Amazon Q, 25 ans d’ISS

Logo Twitch

Citant des « coûts prohibitifs », Twitch quitte la Corée du Sud

ÉcoWeb 26
Formation aux cryptomonnaies par Binance à Pôle Emploi

Binance fait son marketing pendant des formations sur la blockchain destinées aux chômeurs

Éco 8
Consommation électrique du CERN

L’empreinte écologique CERN en 2022 : 1 215 GWh, 184 173 teqCO₂, 3 234 Ml…

Science 6
station électrique pour voitures

Voitures électriques : dans la jungle, terrible jungle, des bornes de recharge publiques

Société 71

#LeBrief : intelligence artificielle à tous les étages, fichier biométrique EURODAC

KDE Plasma 6

KDE Plasma 6 a sa première bêta, le tour des nouveautés

Soft 13
Un homme noir regarde la caméra. Sur son visage, des traits blancs suggèrent un traitement algorithmique.

AI Act et reconnaissance faciale : la France interpelée par 45 eurodéputés

DroitSociété 4
Api

La CNIL préconise l’utilisation des API pour le partage de données personnelles entre organismes

SécuSociété 3
Fouet de l’Arcep avec de la fibre

Orange sanctionnée sur la fibre : l’argumentaire de l’opérateur démonté par l’Arcep

DroitWeb 22
Bombes

Israël – Hamas : comment l’IA intensifie les attaques contre Gaza

IA 22

#LeBrief : bande-annonce GTA VI, guerre électronique, Spotify licencie massivement

Poing Dev

Le poing Dev – Round 7

Next 99
Logo de Gaia-X sour la forme d’un arbre, avec la légende : infrastructure de données en forme de réseau

Gaia-X « vit toujours » et « arrive à des étapes très concrètes »

WebSécu 6

Trois consoles portables en quelques semaines

Hard 37
Une tasse estampillée "Keep calm and carry on teaching"

Cyberrésilience : les compromis (provisoires) du trilogue européen

DroitSécu 3

#LeBrief : fuite de tests ADN 23andMe, le milliard pour Android Messages, il y a 30 ans Hubble voyait clair

#Flock a sa propre vision de l’inclusion

Flock 25
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #10 : nous contacter et résumé de la semaine

44
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (131)


Apocalypse.25
Hier à 08h33

There’s no business like showbusiness.


raoudoudou
Hier à 08h34

C’est le prix de la séance de cinéma pour deux, sans les pubs, c’est super INtéressant comme tarif!


Wikus
Hier à 08h34

  Qu’est-ce qui empêche les ayant droit de lancer des poursuites judiciaires même si le “contrevenant” a payé ?

PS HS : comment on cite un passage de l’article ?


sashimi
Hier à 08h36

Limewire ? Sérieusement ?


Trollounet
Hier à 08h36

Ca ressemble vraiment à un mail de phishing !

Si je recevais un truc pareil, jamais je payerais par peur de refiler mon numéro de CB à un mec à Bamako.


knos
Hier à 08h37

Ça me choque moins que d’habitude. 20$ c’est le prix du DVD après à chacun de voir si c’est vrai ou pas. S’il y a erreur par contre c’est lamentable. Mais on doit pouvoir répondre.


knos
Hier à 08h38






FrenchPig a écrit :

  Qu’est-ce qui empêche les ayant droit de lancer des poursuites judiciaires même si le “contrevenant” a payé ?

PS HS : comment on cite un passage de l’article ?



Ça doit être contractuel.



anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Hier à 08h38

C’est la période des soldes? Normalement, c’est plus que ça par titre.


Bill2
Hier à 08h39

20€ “par” chanson téléchargée ?
Sont fous …


Guyom_P
Hier à 08h40

C’est légal ça ou on peut considérer ça comme du racket?
Dans ce cas une simple réponse OK je vous propose de me payer 1500$ et je ne lance pas des poursuites contre votre société pour tentative d’extorsion de fond et chantage.


flamwolf
Hier à 08h42

Personnellement je préférerais un système comme celui-ci que une taxe sur la copie privée et autres avantages financiers procurés par l’état sur nos impôts. Sans compter le coût de la Hadopi.
Parce que finalement en France on cumule les désavantages de la licence globale de fait (tout le monde paie pour le piratage) et de l’interdiction avec poursuites judiciaire.
Là le mail est envoyé libre à la personne de se soumettre ou de se défendre devant un tribunal. Je trouve ça bien plus juste et égalitaire, c’est financé par les pirates et ça ne coûte absolument rien au contribuable. Pas comme la Hadopi…


hycday
Hier à 08h43

oui ca fait un peu blackmailing, et c’est tout à fait le type de mail que je prendrais bien la peine de “mark as spam” + delete. ils auraient pu faire un truc plus présentable et qui ne fasse pas fake !
cela dit, on revient à une possible solution “contre” le piratage, à savoir proposer par exemple un forfait de 50eur par mois, (en plus de la ligne internet) pour pouvoir faire ce qu’on veut, et après, ils calculent comment reverser tout ca, mais bon, les indé & co en souffriraient je sais. mais ca peut etre une base à peaufiner.

 


Northernlights Abonné
Hier à 08h47

C’est gentil, en Allemagne c’est 700 a 1.900€ pour avoir été flashé sur un épisode d’une série.


Bill2
Hier à 08h49

Sachant que sur les sites de torrents, on a l’info sur le nb de téléchargement, il suffirait “de labéliser” les sites, en leur demandant les stats chaque mois ce qui permettrait de calculer la répartition …

Tout site de torrent “non labelisé” serait poursuivi :)


NonMais
Hier à 08h53

Le racket organisé <img data-src=" /> (bon nous, nous avons la RCP… ok)


maestro321
Hier à 08h58






flamwolf a écrit :

Personnellement je préférerais un système comme celui-ci que une taxe sur la copie privée et autres avantages financiers procurés par l’état sur nos impôts. Sans compter le coût de la Hadopi.
Parce que finalement en France on cumule les désavantages de la licence globale de fait (tout le monde paie pour le piratage) et de l’interdiction avec poursuites judiciaire.
Là le mail est envoyé libre à la personne de se soumettre ou de se défendre devant un tribunal. Je trouve ça bien plus juste et égalitaire, c’est financé par les pirates et ça ne coûte absolument rien au contribuable. Pas comme la Hadopi…


“Tout le monde paie pour le piratage”
T’as vu ça où?
&nbsp;
“ça ne coûte absolument rien au contribuable”
Ils vont se défendre dans un tribunal privé peut-être?



Gromsempai Abonné
Hier à 08h58

La personne peut porter plainte pour chantage ou bien… ?


cendrev3
Hier à 08h58

il me semble qu’ils avaient aussi essaye en france et que ca avais ete considere comme du racket par la justice et donc non valide (ca parais logique parce que c’est vraiment du racket).

Mais oui sinon ca se fait aussi en allemagne.


anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Hier à 09h00






Gromsempai a écrit :

La personne peut porter plainte pour chantage ou bien… ?


aux usa, tout est possible.



psn00ps Abonné
Hier à 09h07






NonMais a écrit :

Le racket organisé <img data-src=" /> (bon nous, nous avons la RCP… ok)


J’applaudis à cette mesure. Tu peux répondre (tribunal) et ça se termine en 5 sec si tu ne joues pas au con.
Tu paies l’oeuvre à environ son juste prix, suivant.
Pour les faux positifs, tu vas au tribunal avec toutes chances de gagner.



YoyOne
Hier à 09h09

C’est des pratiques de racket vraiment choquantes et ça fait peur pour l’avenir d’Internet. Surtout que les USA et l’Allemagne laissent passer ça, incroyable.
On va finir par tous passer par des VPN et personne n’aura rien gagné dans l’histoire.


Neliger Abonné
Hier à 09h09






Guyom_P a écrit :

C’est légal ça ou on peut considérer ça comme du racket?
Dans ce cas une simple réponse OK je vous propose de me payer 1500$ et je ne lance pas des poursuites contre votre société pour tentative d’extorsion de fond et chantage.


Je me suis posé la même question.



Patch Abonné
Hier à 09h10






Guyom_P a écrit :

C’est légal ça ou on peut considérer ça comme du racket?
Dans ce cas une simple réponse OK je vous propose de me payer 1500$ et je ne lance pas des poursuites contre votre société pour tentative d’extorsion de fond et chantage.


les 2 à la fois : c’est du racket légal…




YoyOne a écrit :

C’est
des pratiques de racket vraiment choquantes et ça fait peur pour
l’avenir d’Internet. Surtout que les USA et l’Allemagne laissent passer
ça, incroyable.
On va finir par tous passer par des VPN et personne n’aura rien gagné dans l’histoire.


ils laissent passer ca parce qu’ils écoutent les lobbies, exactement comme ici (même si chez nous la seule conséquence réelle a été hadopire).



k4sh
Hier à 09h10






Bill2 a écrit :

20€ “par” chanson téléchargée ?
Sont fous …


Je pense qu’ils prennent en compte le fait que tu as aussi rediffusé l’oeuvre à d’autres pairs et donc que les dommages vont au delà de ton simple piratage d’un morceau.



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Hier à 09h17

Bienvenu aux USA, le pays où les milices privées ont pignon sur rue <img data-src=" />


Nozalys Abonné
Hier à 09h19

Et si on possède l’original légal que l’on a déjà payé environ 20$, on refuse de payer non ?

Moi ça m’est arrivé par grosse feignantise de vouloir ripper un DVD, Blu-ray, ou CD audio pour en disposer dans mes bibliothèques. Bon bah plutôt que de lancer un processus d’encodage bien long (XVID, MKV, MP3), je télécharge en P2P, donc considéré comme acte illégal à première vue.

Ok, je décris le cas de seulement 0,0000000000000000001 % des contenus téléchargés en P2P, mais bon…


Nozalys Abonné
Hier à 09h21

D’ailleurs, est-ce que des gens en France, ont reçu des mails de la Hadopi pour “téléchargement d’œuvre protégée”, et non pas pour “mise en partage” ?


Koxinga22
Hier à 09h23

Ce n’est pas si mal comme système :
&nbsp;- tu tente ta chance, si tu te fait topper, tu paye le prix du produit (j’aurais mis 20€ pour un film mais seulement 5€ pour une chanson)
&nbsp;- ca créé de l’emploi (au moins une boite qui est créée mais d’autres peuvent suivre)
&nbsp;- ca ne coute rien au contribuable
&nbsp;- ca contente les ayant droit et donc ils la bouclent enfin.

&nbsp;J’espère que les sommes perçues sont reversées aux artistes concernés mais je suis quasiment sur que non (le producteur doit avoir blindé son contrat pour ne reverser de royalties que dans des cas précis à l’exclusion de tous les autres)


Koxinga22
Hier à 09h32






la news a écrit :

Rappelons enfin que si ce genre de pratique est courant en Allemagne,&nbsp;la justice française y a mis son holà en 2007.


Tu m’étonne, si jamais y a du blé à grappiller sur le dos du partage, faudrait pas que ca tombe dans les poches des artistes.



Vieux_Coyote
Hier à 09h35






Nozalys a écrit :

Et si on possède l’original légal que l’on a déjà payé environ 20$, on refuse de payer non ?

Moi ça m’est arrivé par grosse feignantise de vouloir ripper un DVD, Blu-ray, ou CD audio pour en disposer dans mes bibliothèques. Bon bah plutôt que de lancer un processus d’encodage bien long (XVID, MKV, MP3), je télécharge en P2P, donc considéré comme acte illégal à première vue.

Ok, je décris le cas de seulement 0,0000000000000000001 % des contenus téléchargés en P2P, mais bon…


J’y pense aussi mais je crois qu’ils pourraient dire “oui mais en le téléchargeant vous l’avez aussi uploadé, par définition du P2P, et donc partagé !”. Enfin, à leur place, je lacherais un truc comme ca pour pas lacher le morceau.



picatrix
Hier à 09h36

c’est “tchi tchi ou la mort” ?


Polux008
Hier à 09h38

Est-ce que l’ont a le droit de télécharger une œuvre que l’ont a acheté ?
Si oui est-ce qu’il y a moyen de savoir si une personne a mi aucun upload sur son logiciel P2P, donc aucun partage de l’œuvre ?


WereWindle
Hier à 09h41






YoyOne a écrit :

C’est des pratiques de racket vraiment choquantes et ça fait peur pour l’avenir d’Internet. Surtout que les USA et l’Allemagne laissent passer ça, incroyable.
On va finir par tous passer par des VPN et personne n’aura rien gagné dans l’histoire.


&nbsp;- il n’y a pas de violence ou de chantage au sens propre (c’est la définition du racket/de l’extorsion : si la personne est innocente, elle refuse de payer et va au tribunal. C’est lourdingue pour avancer les frais mais si elle est dans son bon droit, il me semble qu’elle se fait rembourser les frais de justice à la fin)
&nbsp;- en mode avocat du diable : je trouverais encore plus choquant que les sociétés de prod et ou de distrib se laissent piller sans réagir…




  • Je trouve choquantes (toute proportion gardée…) les affaires où on demande 150 K$ par chanson pour aboutir à des dommages et intérêts qui tournent à 6-9 chiffres. Là c’est 20€ pour un film. ça reste raisonnable.
    &nbsp;
    Après on peut s’étendre sur le fait que ce soit une boite privée qui s’en occupe mais :
    &nbsp;- appliquer le filtre français sur les USA (où immensément de trucs sont gérés par le privé), c’est réducteur et peu pertinent.
    &nbsp;- corolaire de ci-dessus : il faudrait alors gueuler aussi contre la retraite principalement privée, la santé principalement privée, etc.



anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Hier à 09h43






picatrix a écrit :

c’est “tchi tchi ou la mort” ?


Je choisis la mort par snu snu!



Gab&
Hier à 09h44

L’IP n’étant pas une preuve en soit, n’importe qui pourrait recevoir ce genre de courrier pour une oeuvre jamais téléchargée… la menace étant plus grande que le préjudice de perdre 20$, on peut sérieusement penser que c’est un racket organisé de type mafieux&nbsp;<img data-src=" />


caesar
Hier à 09h46






Koxinga22 a écrit :

Tu m’étonne, si jamais y a du blé à grappiller sur le dos du partage, faudrait pas que ca tombe dans les poches des artistes.


Tiens un adepte du vendredi
&nbsp;
Les pauvres ils en ont pas assez ! (gratos)
&nbsp;
Parce que c’est certain l’argent récolté par ce principe tombe directement dans les poches de l’artiste…
Entre la perception de l’intermédiaire Mercenaire, (ici 50%). (énorme)
En plus, Je pense que société de prod ne reverse rien sur la part qu’elle récolte aux artistes.

Edith : j’avais pas vu que tu t’auto trollais vis a vis de ton précédent commentaire… GG ^^



matroska
Hier à 09h48

« 20 dollars ou le tribunal ? »
&nbsp;

«&nbsp; La mort ou Tchi Tchi ? »
&nbsp;

<img data-src=" />
&nbsp;
Edit : Erf, on m’avait déjà grillé lol. :)


psn00ps Abonné
Hier à 09h50






maestro321 a écrit :

“Tout le monde paie pour le piratage”
T’as vu ça où?

Au choix en France:
Hadopi + RCP =&gt; le contribuable paie l’institution avec les taxes/impôts.
Licence globale =&gt; le contribuable paie plus que ce qu’il ne consomme, le petit paie pour les plus gros consommateurs.
&nbsp;


maestro321 a écrit :

“ça ne coûte absolument rien au contribuable”



Ils vont se défendre dans un tribunal privé peut-être?



Tu paies uniquement en cas de plainte, et sans preuves solides ça tombe à l’eau =&gt; $$$ pour toi et possibilité de contre attaquer.



Citan666 Abonné
Hier à 09h56






psn00ps a écrit :

J’applaudis à cette mesure. Tu peux répondre (tribunal) et ça se termine en 5 sec si tu ne joues pas au con.
Tu paies l’oeuvre à environ son juste prix, suivant.
Pour les faux positifs, tu vas au tribunal avec toutes chances de gagner.


J’adore la notion de “environ à son juste prix”… <img data-src=" />
Sachant que sur les 20 dollars, l’ayant droit en reçoit 10, donc les auteurs et interprètent dans les 3, peut-être 5 dollars en mode très (très) optimiste…&nbsp;
À part ça, toutes les propositions de système de contribution généralisé en échange d’un libre usage à titre privé, qui permettrait de lever de grosses sommes et d’en verser la majeure partie à ceux qui le méritent réellement,, ça n’a vraiment aucun sens… <img data-src=" />

&nbsp;


Nozalys a écrit :

Et si on possède l’original légal que l’on a déjà payé environ 20$, on refuse de payer non ?

Moi ça m’est arrivé par grosse feignantise de vouloir ripper un DVD, Blu-ray, ou CD audio pour en disposer dans mes bibliothèques. Bon bah plutôt que de lancer un processus d’encodage bien long (XVID, MKV, MP3), je télécharge en P2P, donc considéré comme acte illégal à première vue.

Ok, je décris le cas de seulement 0,0000000000000000001 % des contenus téléchargés en P2P, mais bon…


T’es un peu sévère dans le pourcentage, j’aurais bien enlevé 10 zéros moi (et ça reste effectivement assez faible <img data-src=" />). Ça fait un moment que je n’achète plus de films parce que 1) leurs Blu-Ray ça a été leur dernière trahison et 2) les DVD ça fait vraiment léger en qualité maintenant, mais du temps où j’achetais régulièrement des DVDs je chopais assez souvent une version pirate rippée. Plus simple que de monopoliser mon unique pc pendant des heures…



aurel_gogo Abonné
Hier à 09h57






FrenchPig a écrit :

&nbsp; Qu’est-ce qui empêche les ayant droit de lancer des poursuites judiciaires même si le “contrevenant” a payé ?

PS HS : comment on cite un passage de l’article ?


Il me semble qu’aux US tu peux faire un accord entre les 2 parties contre l’arrêt des poursuites à tout moment et quelque soit le type de litige.



Blazy971
Hier à 09h59






Nozalys a écrit :

D’ailleurs, est-ce que des gens en France, ont reçu des mails de la Hadopi pour “téléchargement d’œuvre protégée”, et non pas pour “mise en partage” ?


J”en ai reçu un et en fait ils ne savent pas vraiment si tu as téléchargé ou partagé.



Vilainkrauko Abonné
Hier à 10h01






cendrev3 a écrit :

il me semble qu’ils avaient aussi essaye en france et que ca avais ete considere comme du racket par la justice et donc non valide (ca parais logique parce que c’est vraiment du racket).

Mais oui sinon ca se fait aussi en allemagne.


De mémoire l’avocate française qui fait (tres mal) fait le coup a écopé d’une interdiction temporaire de pratiquer son métier !
(lettre pas écrite dans les bonne formes, virement pas sur le bon compte,Etc…)



Citan666 Abonné
Hier à 10h01






psn00ps a écrit :




  1. Au choix en France:
    Hadopi + RCP =&gt; le contribuable paie l’institution avec les taxes/impôts.
    Licence globale =&gt; le contribuable paie plus que ce qu’il ne consomme, le petit paie pour les plus gros consommateurs.
    &nbsp;


    1. Tu paies uniquement en cas de plainte, et sans preuves solides ça tombe à l’eau =&gt; $$$ pour toi et possibilité de contre attaquer.


    2. On veut déjà arroser tout le monde avec la taxe, pardon redevance pour la télé. Ça me paraîtrait d’autant plus cohérent de faire un système similaire pour tous les contenus culturels, vu que là au moins tout le monde est sûr de trouver des contenus à ses goûts… Tant qu’à faire de ponctionner tout le monde… <img data-src=" />


    3. C’est clair que tout le monde a envie de claquer 10 ans de sa vie et plus d’une dizaine de milliers d’euros (dans le meilleur des cas) juste pour venir se défendre.
      Après, si l’on pouvait “contre-attaquer” en mode class-action, je dis pas, tous ceux qui ont subi des faux positifs pourraient se rassembler pour faire casquer les racketteurs. En l’état actuel, c’est chacun dans son coin, donc pas tenable pour la plupart des gens.




flomassol
Hier à 10h04

Un truc plus intelligent serait de dire à l’internaute d’acheter le DVD sinon on le poursuit !

Perso je reçois un mail pareil, je l’envoie dans les spams mais bon…


maestro321
Hier à 10h07






psn00ps a écrit :

Au choix en France:



Hadopi + RCP =&gt; le contribuable paie l'institution avec les taxes/impôts.      
Licence globale =&gt; le contribuable paie plus que ce qu'il ne consomme, le petit paie pour les plus gros consommateurs.
&nbsp;
Tu paies uniquement en cas de plainte, et sans preuves solides ça tombe à l'eau =&gt; $$$ pour toi et possibilité de contre attaquer.




La RCP n’est pas là pour contrer un “manque à gagner” du piratage, il n’a d’ailleurs pas de lien avec le piratage, juste avec la copie privée..

La HADOPI oui, mais ça n’a rien a voir avec le prix que le contribuable paierai pour une licence globale…



Nozalys Abonné
Hier à 10h12






Blazy971 a écrit :

J”en ai reçu un et en fait ils ne savent pas vraiment si tu as téléchargé ou partagé.


Si ils le savent, mais ils ne le disent pas d’office dans le mail. Moi j’ai réclamé d’obtenir le détails de l’œuvre piratée via le lien de l’email qui renvoie vers un formulaire de demande.

Et donc dans l’email reçu, j’ai eu le nom de l’œuvre, le logiciel utilisé, et l’action reprochée “mise en partage d’une œuvre culturelle protégée”.



anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d
Hier à 10h17

En fait c’est du chantage … procédé pire que le problème de départ ..

Belle époque et belle mentalité.

Je n’excuse pas le malotru qui a téléchargé illégalement mais le procédé est infâme ,je trouve


Fantassin
Hier à 10h20

C’est du chantage et du racket !


anonyme_d8bf48d365493f7153edf603043bc64d
Hier à 10h26






aurel_gogo a écrit :

Il me semble qu’aux US tu peux faire un accord entre les 2 parties contre l’arrêt des poursuites à tout moment et quelque soit le type de litige.


DSK confirme.



dematbreizh Abonné
Hier à 10h29






NonMais a écrit :

Le racket organisé <img data-src=" /> (bon nous, nous avons la RCP… ok)


Sérieux? du racket face au pauvre pirate?

Je trouve la somme tout à fait appropriée: l’ayant droit touche sa part et le pirate régularise sa situation.



psn00ps Abonné
Hier à 10h33






maestro321 a écrit :

La RCP n’est pas là pour contrer un “manque à gagner” du piratage, il n’a d’ailleurs pas de lien avec le piratage, juste avec la copie privée..



La HADOPI oui, mais ça n'a rien a voir avec le prix que le contribuable paierai pour une licence globale...




Il n’y a pas de lien en théorie. Le piratage était inclus dans les chiffres et a été “supprimé” avec le foutage de gueule de la compression.



ProFesseur Onizuka
Hier à 10h34

Une p’tite pièce s’il vous plait, c’est pour l’assurance de la Ferrari&nbsp; <img data-src=" />


S3T4
Hier à 10h35






Guyom_P a écrit :

C’est légal ça ou on peut considérer ça comme du racket?
Dans ce cas une simple réponse OK je vous propose de me payer 1500$ et je ne lance pas des poursuites contre votre société pour tentative d’extorsion de fond et chantage.


Quasiment tout est légal du moment qu’on as les bon avocats pour le prouver



Takaï
Hier à 10h36






FrenchPig a écrit :

PS HS : comment on cite un passage de l’article ?




Copie le passage en question et colle le entre les balises (remplacer les { } par des [ ] )    


&nbsp;{quote}colle ton passage ici{/quote}


En passant : l’URL fournie dans le mail n’est même pas sécurisée… Pas très prudent / sérieux quand on réclame un règlement en ligne…



feuille_de_lune
Hier à 10h37






Gromsempai a écrit :

La personne peut porter plainte pour chantage ou bien… ?




gokudomatic a écrit :

aux usa, tout est possible.


Extorsion de fonds paraît plus juridique comme terme.



Kowentin
Hier à 10h47

Petite question en parlant de téléchargement (il)légal.

Si lors d’un contrôle, une descente de flics, ou n’importe quoi, la justice trouve quelques films sur un PC, disques durs etc… mais que ces films sont TOUS passés à la télé sur des chaines qu’on a le droit d’avoir (Canal si on a un abonnement etc)… Dans ce cas, les films sont-ils présumés illégaux ou bien le doute plane et on peut dire (vrai ou non) que ces films ont tous été enregistrés à la TV (bon, j’avoue, le MKV 1080 en DTS… peu de chance qu’il ait été enregistré)?

C’est bête mais je me suis toujours demandé ^^


CryoGen Abonné
Hier à 10h55






aurel_gogo a écrit :

Il me semble qu’aux US tu peux faire un accord entre les 2 parties contre l’arrêt des poursuites à tout moment et quelque soit le type de litige.


Il me semble que c’est seulement au civil, pas au pénal.



flamwolf
Hier à 11h03

Et bien tu paies la taxe pour copie privée qui est
assise sur un ensemble de valeur tel que notamment l’ensemble des
supports de stockage, à cela se rajoute différents fonds de soutient aux
entreprises du disque et du cinéma telles que celles prélevées sur les
connexions fixes et mobiles, 3,75% juste pour la sacem :
http://www.nextinpact.com/archive/59432-taxes-fai-tva-sacem-cosip-ftv.htm
A
cela il faudrait rajouter les aides directes et indirectes à
l’industrie qui ne sont pas chiffrables et qui varient d’année en année,
allant de versements exceptionnels.
Donc ceux qui ne piratent paie l’industrie pour ceux qui le font en comblant d’une manière ou d’une autre la manque à gagner.

Quand aux tribunaux civils aux USA je te laisse regarder sur le net comment ils sont financés.
&nbsp;
Tu m’excuseras donc, vu le ton que tu emplois, de ne pas répondre à tes postes suivants bonne journée.


chaton51
Hier à 11h04






YoyOne a écrit :

C’est des pratiques de racket vraiment choquantes et ça fait peur pour l’avenir d’Internet. Surtout que les USA et l’Allemagne laissent passer ça, incroyable.
On va finir par tous passer par des VPN et personne n’aura rien gagné dans l’histoire.


t’as quand meme pas cru que les 34 des pays du monde etaient des bisounours… et allemagne, etats unis c’est le meme pays non ? Sauf qu’on parle pas la meme langue… pour ce que j’en dis. (et surtout ce que j’en pense si vous saviez.. Monde de M… )



chaton51
Hier à 11h05






Cartmaninpact a écrit :

Une p’tite pièce s’il vous plait, c’est pour l’assurance de la Ferrari&nbsp; <img data-src=" />


c’est tellement ca en plus.



KP2
Hier à 11h15






ActionFighter a écrit :

Bienvenu aux USA, le pays où les milices privées ont pignon sur rue <img data-src=" />


Chez nous, elles controlent des ministeres, c’est franchement pas mieux…&nbsp;



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Hier à 11h20






KP2 a écrit :

Chez nous, elles controlent des ministeres, c’est franchement pas mieux…&nbsp;


Ça, c’est de la faute des citoyens qui élisent n’importe qui et ne font pas ce qu’il faudrait pour exercer leur droit de contrôle.

Et honnêtement, on peut penser ce que l’on veut de la HADOPI, je préfère avoir une institution étatique qui ne sert pas à grand chose, plutôt que de voir le privé se mettre à faire la police.
&nbsp;



KP2
Hier à 11h22






Kowentin a écrit :

Petite question en parlant de téléchargement (il)légal.

Si lors d’un contrôle, une descente de flics, ou n’importe quoi, la justice trouve quelques films sur un PC, disques durs etc… mais que ces films sont TOUS passés à la télé sur des chaines qu’on a le droit d’avoir (Canal si on a un abonnement etc)… Dans ce cas, les films sont-ils présumés illégaux ou bien le doute plane et on peut dire (vrai ou non) que ces films ont tous été enregistrés à la TV (bon, j’avoue, le MKV 1080 en DTS… peu de chance qu’il ait été enregistré)?

C’est bête mais je me suis toujours demandé ^^


A mon avis, faut voir pourquoi y’a une descente de police chez toi. Si c’est justement a cause des films alors les flics ont tres surement un paquet de preuves qui montrent que ce ne sont pas que des enregistrements de la TV pour un usage purement personnel.
&nbsp;Si ils te tombent dessus pour autre chose (trafic, etc) alors je pense qu’ils n’en auront un peu rien a foutre sauf si les ayants-droits ont vent de l’histoire et qu’ils decident de porter plainte contre toi. Mais ca fera l’objet d’une procedure totalement independante.



NonMais
Hier à 11h23






psn00ps a écrit :

J’applaudis à cette mesure. Tu peux répondre (tribunal) et ça se termine en 5 sec si tu ne joues pas au con.
Tu paies l’oeuvre à environ son juste prix, suivant.
Pour les faux positifs, tu vas au tribunal avec toutes chances de gagner.


20$ le mp3… ça fait cher…
Ensuite ça s’appelle du chantage. Par exemple, tu prends un voleur en flag chez toi et en fait… ça se révèle être une voleuse, si jamais tu lui dis :“écoute tu me fais une petite gâterie et je n’appelle pas la police”… hé bien c’est considéré comme un viol car il y a chantage.

Là c’est pareil : tu menaces de poursuite si jamais tu ne passes pas à la caisse : ça ne vaut pas mieux que les connards qui rackètent à la sortie du collège.



KP2
Hier à 11h25






ActionFighter a écrit :

Ça, c’est de la faute des citoyens qui élisent n’importe qui et ne font pas ce qu’il faudrait pour exercer leur droit de contrôle.

Et honnêtement, on peut penser ce que l’on veut de la HADOPI, je préfère avoir une institution étatique qui ne sert pas à grand chose, plutôt que de voir le privé se mettre à faire la police.
&nbsp;


Oui sauf que comme le Ministère est piloté par les ayants-droits alors ce sont eux qui sont aux commandes de la machine legislative ET repressive. C’est presque pire en fait…&nbsp;
Bon, les evenements recents autour d’Hadopi montrent qu’ils sont un peu en train de perdre le controle mais bon…&nbsp;



NonMais
Hier à 11h26






dematbreizh a écrit :

Sérieux? du racket face au pauvre pirate?

Je trouve la somme tout à fait appropriée: l’ayant droit touche sa part et le pirate régularise sa situation.


menacer quelqu’un de représailles pour soutirer de l’argent… heu oui j’appelle cela du racket.



maestro321
Hier à 11h30






psn00ps a écrit :

Il n’y a pas de lien en théorie. Le piratage était inclus dans les chiffres et a été “supprimé” avec le foutage de gueule de la compression.


C’est pas en théorie puisque ça a été supprimé.Sinon je peu dire que la france est un royaume en théorie, puisque le roi à été supprimé, mais ça n’apporte rien.
Ou bien j’ai pas compris où tu voulais en venir.



TZDZ Abonné
Hier à 11h32

Ouais, bah en France, on a le même genre de choses avec des sociétés de recouvrement de dettes à “l’amiable”. J’ai été menacé dans le même genre avant même l’échéance d’une facture que je n’avais pas reçue… C’était Effico, je crois. 15€ de frais de dossiers réclamés pour une dette que je n’avais pas à régler. Quelqu’un de plus impressionnable que moi eût payé dans l’heure…


anonyme_7c80fa87db5724a208e948ab1ba01f54
Hier à 11h34






Trollounet a écrit :

Ca ressemble vraiment à un mail de phishing !

Si je recevais un truc pareil, jamais je payerais par peur de refiler mon numéro de CB à un mec à Bamako.


C’est clair



Dude76 Abonné
Hier à 11h37






Apocalypse.25 a écrit :

There’s no business like showbusiness.


Like no business, I know
<img data-src=" />



Koxinga22
Hier à 11h39






caesar a écrit :

Edith : j’avais pas vu que tu t’auto trollais vis a vis de ton précédent commentaire… GG ^^


J’étais déjà en train d’affuter mes lames pour une réponse quand j’ai lu ça <img data-src=" />
Plus sérieusement, mon 2e message était sur le fait que le gvt français a tué ce concept de mercenariat en France … juste pour pouvoir incarner ce mercenaire.
Et comme nous le pensons tous les deux, l’argent collecté est 100% benef.



Miles Prower
Hier à 11h45

Vu le mail et l’expéditeur, pour ma part ça serait assez facile : poubelle avec les spams, à côté des arnaques à la nigérienne et autres drôleries du genre. Et en toute bonne foi - je ne réaliserais même pas que c’est “officiel” à la lecture du message.


anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Hier à 11h46






KP2 a écrit :

Oui sauf que comme le Ministère est piloté par les ayants-droits alors ce sont eux qui sont aux commandes de la machine legislative ET repressive. C’est presque pire en fait…&nbsp;
Bon, les evenements recents autour d’Hadopi montrent qu’ils sont un peu en train de perdre le controle mais bon…&nbsp;


Encore une fois, il ne tient qu’aux citoyens de remédier à cet état de fait.
&nbsp;

NonMais a écrit :

20$ le mp3… ça fait cher…
Ensuite ça s’appelle du chantage. Par exemple, tu prends un voleur en flag chez toi et en fait… ça se révèle être une voleuse, si jamais tu lui dis :“écoute tu me fais une petite gâterie et je n’appelle pas la police”… hé bien c’est considéré comme un viol car il y a chantage.

Là c’est pareil : tu menaces de poursuite si jamais tu ne passes pas à la caisse : ça ne vaut pas mieux que les connards qui rackètent à la sortie du collège.


+1



TZDZ Abonné
Hier à 11h48

En plus je n’avais pas vu, quel s*****ard de pirate. Télécharger du Elvis sans payer l’artiste et le condamner à manger des pâtes jusqu’à la fin de sa vie, il faut vraiment être sans foi ni loi !
20$ c’est trop doux pour ces terroristes culturels.


Krutors
Hier à 11h51






gokudomatic a écrit :

Je choisis la mort par snu snu!


Le snu snu, caybonmangézan <img data-src=" />



Koxinga22
Hier à 12h02






ActionFighter a écrit :

Encore une fois, il ne tient qu’aux citoyens de remédier à cet état de fait.
&nbsp;


Comment on fait ? Parce que voter ca sert pas à grand chose en fait … On a eu UMP, PS et les deux font exactement la même chose. Elire une skin, c’est d’un intérêt limité.

&nbsp;


NonMais a écrit :

20$ le mp3… ça fait cher…
Ensuite ça s’appelle du chantage. Par exemple, tu prends un voleur en flag chez toi et en fait… ça se révèle être une voleuse, si jamais tu lui dis :“écoute tu me fais une petite gâterie et je n’appelle pas la police”… hé bien c’est considéré comme un viol car il y a chantage.


Heu … non, pas du tout.
Tu voles un truc, le vigile te choppe et te dit “tu me paye le prix du truc te je te laisse filer”. Et pour le voleur, c’est un super bon plan.

Pourquoi faire intervenir une notion de sexe dans cette histoire d’argent ? C’est absurde.



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Hier à 12h05






Koxinga22 a écrit :

Comment on fait ? Parce que voter ca sert pas à grand chose en fait … On a eu UMP, PS et les deux font exactement la même chose. Elire une skin, c’est d’un intérêt limité.&nbsp;


On fait comme les aïeux, on sort les fourches et on va dans la rue.

Mais ça demande que tout le monde s’y mette sans se soucier de perdre quelques journées de salaire.
&nbsp;



eliumnick Abonné
Hier à 12h12






NonMais a écrit :

20$ le mp3… ça fait cher…
Ensuite ça s’appelle du chantage. Par exemple, tu prends un voleur en flag chez toi et en fait… ça se révèle être une voleuse, si jamais tu lui dis :“écoute tu me fais une petite gâterie et je n’appelle pas la police”… hé bien c’est considéré comme un viol car il y a chantage.

Là c’est pareil : tu menaces de poursuite si jamais tu ne passes pas à la caisse : ça ne vaut pas mieux que les connards qui rackètent à la sortie du collège.


En France, il me semble que la loi nous oblige à dénoncer un crime/délit. Je sais pas si au USA il y a le même principe



NonMais
Hier à 12h12






Koxinga22 a écrit :

Heu … non, pas du tout.
Tu voles un truc, le vigile te choppe et te dit “tu me paye le prix du truc te je te laisse filer”. Et pour le voleur, c’est un super bon plan.



Pourquoi faire intervenir une notion de sexe dans cette histoire d'argent ? C'est absurde.




c’est absurde… heu… c’est un jugement de valeur que je ne partage pas pour le coup <img data-src=" />

Ta comparaison ne tient pas :
1/&nbsp;il demande le prix du bien vs un forfait
2/ tu es pris en flagrant délit vs quelqu’un a soit disant repéré ton IP qui téléchargeait/mettait à disposition un fichier
3/ à priori le vigile ne touche pas sa com (50%!!!!!) sur la transaction

mon exemple était pour dire que tu fais ceci et je n’appelle pas les flics == chantage (qui pour l’exemple donné avait pour conséquence que le rapport était qualifié de viol: capiche? )



caesar
Hier à 12h13






Koxinga22 a écrit :

J’étais déjà en train d’affuter mes lames pour une réponse quand j’ai lu ça <img data-src=" />
Plus sérieusement, mon 2e message était sur le fait que le gvt français a tué ce concept de mercenariat en France … juste pour pouvoir incarner ce mercenaire.
Et comme nous le pensons tous les deux, l’argent collecté est 100% benef.


L’avantage c’est que il me semble que l’amende va à l’etat avec hadopi.

Le désavantage c’est que ca fait tout au plus quelques milliers d’euros, et que les subventions viennent de nos poches. ^^

750 000$ vs 6millions€ (pour les années vaches maigres). Je sais pas ce qui est le pire ^^’



Paladin_Fr
Hier à 12h13






Koxinga22 a écrit :

Heu … non, pas du tout.
Tu voles un truc, le vigile te choppe et te dit “tu me paye le prix du truc te je te laisse filer”. Et pour le voleur, c’est un super bon plan.


clair ! Limite on pourrait dire que c’est une incitation à tenter sa chance.&nbsp; Tu te fais chopper tu payes simplement comme tout le monde et tu te fais pas chopper ben tu as tout gagné.
&nbsp;
Sinon pour moi c’est autant du racket que le piratage est du vol…. <img data-src=" />



Koxinga22
Hier à 12h16






ActionFighter a écrit :

On fait comme les aïeux, on sort les fourches et on va dans la rue.

Mais ça demande que tout le monde s’y mette sans se soucier de perdre quelques journées de salaire.
&nbsp;


Le jour où il y aura 80% d’abstentionnisme, ou 80% de vote blanc, les politiciens comprendront peut-être qu’ils ont déconné.
Tout ce qui les INteresse, c’est d’être élu, ils savent manipuler des masses et jouer avec. Le jour où il sera absolument impossible de prédire qui sera élu président parce qu’il ne reste que 50 électeurs qui ne votent pas blanc, ils se remettront éventuellement en question.
Ca serait bien qu’au moins une fois dans l’histoire, on change de régime politique sans bain de sang.



Paladin_Fr
Hier à 12h19






NonMais a écrit :

c’est absurde… heu… c’est un jugement de valeur que je ne partage pas pour le coup <img data-src=" />

Ta comparaison ne tient pas :
1/&nbsp;il demande le prix du bien vs un forfait
2/ tu es pris en flagrant délit vs quelqu’un a soit disant repéré ton IP qui téléchargeait/mettait à disposition un fichier
3/ à priori le vigile ne touche pas sa com (50%!!!!!) sur la transaction

mon exemple était pour dire que tu fais ceci et je n’appelle pas les flics == chantage (qui pour l’exemple donné avait pour conséquence que le rapport était qualifié de viol: capiche? )


Le 1) ca simplifie, si le bluray vaut plus que 20 dollars (genre une nouveauté 3d) tu es gagnant




  1. si tu n’es pas coupable il ne faut pas payer, si tu es coupable c’est quasi du flagrant délit

  2. le vigile est payé. il peut avoir une prime au mérité même
    La boite qui fait ça ne travaille pas pour rien normal qu’elle soit payé (après comme c’est privé les dérives sont quasi inévitable
    &nbsp;
    Ton exemple n’est pas bon. Ce n’est pas du chantage dans le sens où il s’agit d’un accord judiciaire comme il s’en pratique très souvent aux us. Et si tu payes tu as des garantis que l’accord sera respecté.

    On te propose un accord, tu n’es pas forcé de l’accepter.

    edit : le soucis c’est si la boite qui fait ca envoie des mails tout azimuts sans avoir réellement d’élément de preuve et vu que c’est privé il y a de fortes chances que ça arrive.



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Hier à 12h22






Koxinga22 a écrit :

Le jour où il y aura 80% d’abstentionnisme, ou 80% de vote blanc, les politiciens comprendront peut-être qu’ils ont déconné.
Tout ce qui les INteresse, c’est d’être élu, ils savent manipuler des masses et jouer avec. Le jour où il sera absolument impossible de prédire qui sera élu président parce qu’il ne reste que 50 électeurs qui ne votent pas blanc, ils se remettront éventuellement en question.
Ca serait bien qu’au moins une fois dans l’histoire, on change de régime politique sans bain de sang.


Un fort taux d’abstention ne changera absolument rien. Il y aura toujours des militants pour se faire élire et aller voter, surtout dans les classes sociales les plus aisées.

Sinon, les fourches, c’est surtout pour l’auto-défense. Parce qu’un gouvernement ne laissera jamais défiler tranquillement des dizaines de millions de personnes qui veulent le faire dégager.



cygnusx
Hier à 12h28






Guyom_P a écrit :

C’est légal ça ou on peut considérer ça comme du racket?
Dans ce cas une simple réponse OK je vous propose de me payer 1500$ et je ne lance pas des poursuites contre votre société pour tentative d’extorsion de fond et chantage.


rien ne t’empeche d’essayer



maestro321
Hier à 12h29






TZDZ a écrit :

Ouais, bah en France, on a le même genre de choses avec des sociétés de recouvrement de dettes à “l’amiable”. J’ai été menacé dans le même genre avant même l’échéance d’une facture que je n’avais pas reçue… C’était Effico, je crois. 15€ de frais de dossiers réclamés pour une dette que je n’avais pas à régler. Quelqu’un de plus impressionnable que moi eût payé dans l’heure…


Tu n’as donc pas payé les 15€ et es allé te défendre au tribunal?
Non? bha c’est pas comparable alors..



cygnusx
Hier à 12h33






Koxinga22 a écrit :

Le jour où il y aura 80% d’abstentionnisme, ou 80% de vote blanc, les politiciens comprendront peut-être qu’ils ont déconné.
Tout ce qui les INteresse, c’est d’être élu, ils savent manipuler des masses et jouer avec. Le jour où il sera absolument impossible de prédire qui sera élu président parce qu’il ne reste que 50 électeurs qui ne votent pas blanc, ils se remettront éventuellement en question.
Ca serait bien qu’au moins une fois dans l’histoire, on change de régime politique sans bain de sang.


Bien venu au comptoir de la civette … rené tu me remets un jaune



Koxinga22
Hier à 12h45






caesar a écrit :

L’avantage c’est que il me semble que l’amende va à l’etat avec hadopi.


Tout à fait. C’est ce que je disais : les artistes n’ont rien à y gagner. Seul le “gendarme” et son commanditaire s’enrichissent … sur le des des artistes ET des internautes.
&nbsp;


caesar a écrit :

Le désavantage c’est que ca fait tout au plus quelques milliers d’euros, et que les subventions viennent de nos poches. ^^


Voila, j’aime bien le système américain de la news car il est privé.



maestro321
Hier à 12h46






ActionFighter a écrit :

Sinon, les fourches, c’est surtout pour l’auto-défense. Parce qu’un gouvernement ne laissera jamais défiler tranquillement des dizaines de millions de personnes qui veulent le faire dégager.

“c’est surtout pour l’auto-défense” &nbsp;&nbsp;



 &nbsp;Faire passer le peuple pour autre chose que des bêtes assoiffées de sang bleue! Quel toupet!     




&nbsp;
PS: le nouvel éditeur de commentaire, j’ai vraiment du mal, on peut faire moins de trucs qu’avant. <img data-src=" />



Cocquecigrues Abonné
Hier à 12h47






ActionFighter a écrit :

Et honnêtement, on peut penser ce que l’on veut de la HADOPI, je préfère avoir une institution étatique qui ne sert pas à grand chose, plutôt que de voir le privé se mettre à faire la police.


C’est pas le cas avec hadopi ? C’est bien les ayants droit qui fournissent les IP suspect à la hadopi, qui s’occupe ensuite de relier celle-ci à une personne avec le FAI.



Paladin_Fr
Hier à 12h53






Cocquecigrues a écrit :

C’est pas le cas avec hadopi ? C’est bien les ayants droit qui fournissent les IP suspect à la hadopi, qui s’occupe ensuite de relier celle-ci à une personne avec le FAI.


Si c’est un peu le cas mais l’état est censé gèrer un minimum le truc. Le soucis du 100% privés sans contrôles c’est les dérives. Après si cette boîte se met à envoyer des mails d’avertissement sans aucune preuve et que des personnes font une class action contre la boîte elle peut mettre la clés sous la porte.

edit : après les amendes c’est l’état qui te puni d’avoir fait un truc illégal, les ayants droits peuvent en plus demander réparation. L’un n’empêche pas l’autre.



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Hier à 12h56






maestro321 a écrit :

“c’est surtout pour l’auto-défense” &nbsp;&nbsp;



  &nbsp;Faire passer le peuple pour autre chose que des bêtes assoiffées de sang bleue! Quel toupet!




Tu sais bien qu’il faut brosser les pécores dans le sens du poil, ça s’énerve vite ces bêtes là <img data-src=" />



maestro321 a écrit :

PS: le nouvel éditeur de commentaire, j’ai vraiment du mal, on peut faire moins de trucs qu’avant. <img data-src=" />


J’ai vu ça, oui. Merci pour le spam de notifs <img data-src=" />&nbsp;

J’avoue que moi aussi, je préférai l’ancien, je le trouvais bien plus pratique.
&nbsp;


Cocquecigrues a écrit :

C’est pas le cas avec hadopi ? C’est bien les ayants droit qui fournissent les IP suspect à la hadopi, qui s’occupe ensuite de relier celle-ci à une personne avec le FAI.


Tout comme un particulier peut aller porter plainte à la police.

Ce serait pareil si TMG t’envoyait directement un mail en te demandant un virement si tu ne veux pas que ton IP soit transmise à la HADOPI.&nbsp;



caesar
Hier à 13h04






Koxinga22 a écrit :

Tout à fait. C’est ce que je disais : les artistes n’ont rien à y gagner. Seul le “gendarme” et son commanditaire s’enrichissent … sur le des des artistes ET des internautes.
&nbsp;



Voila, j'aime bien le système américain de la news car il est privé.




Moi je préfère le système américain parce qu’il est moins cher et plus efficace :p
(Même si de mon point de vue utilisateur je suis heureux du manque d’efficacité de hadopi <img data-src=" /> )
Juste ajouter une petite loi pour associer ces revenus à l’oeuvre et c’est top.



Paladin_Fr
Hier à 13h06






ActionFighter a écrit :

Ce serait pareil si TMG t’envoyait directement un mail en te demandant un virement si tu ne veux pas que ton IP soit transmise à la HADOPI.&nbsp;


Pas tout à fait je pense.
Là pour le coup tu payes tu es tranquille tu ne risques plus rien, l’état us ira pas te poursuivre, tu es protégé par l’accord passé avec les ayants-droits (je le comprend comme ça)
En france même si tu payes l’état peut quand même te coller une amende (il me semble)



aurel_gogo Abonné
Hier à 13h11






CryoGen a écrit :

Il me semble que c’est seulement au civil, pas au pénal.


Je crois que ça marche même au pénal. Un accord entre les 2 parties n’excluant pas une peine qui peut être aussi de la prison à vie. Il n’y a plus de poursuite dans le sens ou il n’y a plus de procès.



Paladin_Fr
Hier à 13h17






aurel_gogo a écrit :

Je crois que ça marche même au pénal. Un accord entre les 2 parties n’excluant pas une peine qui peut être aussi de la prison à vie. Il n’y a plus de poursuite dans le sens ou il n’y a plus de procès.


Oui mais dans ce cas précis l’état us peut il poursuivre l’internaute au pénal ? (car il n’a pas respecté la loi)
Ou bien l’accord civil met il également fin à tout poursuite pénal ?



Koxinga22
Hier à 13h20






cygnusx a écrit :

Bien venu au comptoir de la civette … rené tu me remets un jaune


Tatata ! Chez moi, le barman, c’est Rachid. Ca fait longtemps que René a fui l’IDF pour aller élever des oies dans le Gers.

Blague à part, l’abstentionnisme et le vote blanc sont en montée constante. Donnons leur encore une ou deux présidentielles et ils feront la majorité absolue au premier tour.


NonMais a écrit :

c’est absurde… heu… c’est un jugement de valeur que je ne partage pas pour le coup <img data-src=" />

Ta comparaison ne tient pas :
1/&nbsp;il demande le prix du bien vs un forfait
2/ tu es pris en flagrant délit vs quelqu’un a soit disant repéré ton IP qui téléchargeait/mettait à disposition un fichier
3/ à priori le vigile ne touche pas sa com (50%!!!!!) sur la transaction

mon exemple était pour dire que tu fais ceci et je n’appelle pas les flics == chantage (qui pour l’exemple donné avait pour conséquence que le rapport était qualifié de viol: capiche? )


Pour le 1/ Je ne vois pas de mention au forfait dont tu parles La news dit “un montant de 20 dollars étant demandé par Rightscorp pour chaque chanson”, ca ressemble à un tarif pour moi. Mais quand bien même ce serait un forfait ca ne change pas : dans un cas c’est une amende pour contrefaçon comme si tu fabriquais de la fausse monnaie, dans l’autre on te fait payer un prix à hauteur du préjudice, c’est surtout ça qui me semble plus intelligent.
&nbsp;
Pour le 2/ je ne vois pas bien la nuance. A part que c’est ton IP qui est prise en flag’ (mais je te rappelle que l’analogie avec le vol a l’étalage vient de toi ^^)
&nbsp;
Pour le 3/ Tu ne m’a pas bien compris, le vigile ne dit pas “passe en caisse régler ton achat” mais “Donnes-MOI le prix du truc et je ferme les yeux”
Et c’est exactement ce qui se passe, le magasin (l’artiste) ne touche pas un rond.

Si tu veux une analogie plus proche de la réalité : Tu vas au magasin, tu met un produit dans ta poche (par inadvertance, ou quelqu’un d’autre l’a mis dans ta poche ou tu ne savais pas qu’il fallait payer ce qu’il y a dans un magasin ou autre sornettes pour justifier que tu te sers gratos), la dessus, y a un mec qui t’a vu faire qui te balance au vigile. Le vigile t’attend en dehors du magasin, te fais les poches et sors l’objet volé, il te demande le prix de l’objet et le partage 5050 avec le délateur.

C’est exactement ça qui est décrit (avec des fichiers) et je trouve que c’est un bon plan pour le voleur (les internautes) mais que c’est dégueulasse pour le magasin (les artistes).
Cela dit, c’est toujours mieux que notre autorité bidon, qui ne sert à rien et n’aurait jamais du voir le jour.



aurel_gogo Abonné
Hier à 13h28






Paladin_Fr a écrit :

Oui mais dans ce cas précis l’état us peut il poursuivre l’internaute au pénal ? (car il n’a pas respecté la loi)
Ou bien l’accord civil met il également fin à tout poursuite pénal ?


Alors là cela sort de mes compétences… Vu qu’il n’y a pas de ministère public dans ce genre de procédure, je ne sais pas… &nbsp;Après si un procureur veut perdre son temps pour 20$, c’est son problème…. <img data-src=" />



Paladin_Fr
Hier à 13h31






aurel_gogo a écrit :

Alors là cela sort de mes compétences… Vu qu’il n’y a pas de ministère public dans ce genre de procédure, je ne sais pas… &nbsp;Après si un procureur veut perdre son temps pour 20$, c’est son problème…. <img data-src=" />


Ben j’imagine mal la situation suivante :
tu violes une personne (au hasard une femme de ménage dans un hôtel)
accord au civil avec la famille et du coup -&gt; pas de poursuite pénal
&nbsp;
c’est peut être possible remarque…



anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Hier à 13h32






Koxinga22 a écrit :

Tatata ! Chez moi, le barman, c’est Rachid. Ca fait longtemps que René a fui l’IDF pour aller élever des oies dans le Gers.

Blague à part, l’abstentionnisme et le vote blanc sont en montée constante. Donnons leur encore une ou deux présidentielles et ils feront la majorité absolue au premier tour.&nbsp;

Je crois que si personne ne vote, il y aura un président par défaut, non? En gros, votre seule liberté est de choisir un des candidats. Au fait, comment devient-on candidat en france? N’importe qui peut le faire?



WereWindle
Hier à 13h35






ActionFighter a écrit :

Sinon, les fourches, c’est surtout pour l’auto-défense. Parce qu’un gouvernement ne laissera jamais défiler tranquillement des dizaines de millions de personnes qui veulent le faire dégager.

dans la même veine, je n’imagine pas des dizaines de millions de personnes défiler “tranquillement” (principe sous-tendant ce postulat : une grande foule contient statistiquement plus d’abrutis qu’une petite foule. Par ailleurs, si tu parviens à énerver les gens suffisamment pour que X millions de personnes descendent dans la rue, je ne les imagine pas dans les meilleures dispositions). <img data-src=" />



Paladin_Fr
Hier à 13h36






gokudomatic a écrit :

Je crois que si personne ne vote, il y aura un président par défaut, non? En gros, votre seule liberté est de choisir un des candidats. Au fait, comment devient-on candidat en france? N’importe qui peut le faire?


Il faut avoir + de 18 ans.
Pouvoir voter et ensuite il te faut des parrainages d’élus (500 c’est là le soucis en général)
Y’a aussi quelques autres subtilités



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Hier à 13h39






Paladin_Fr a écrit :

Pas tout à fait je pense.
Là pour le coup tu payes tu es tranquille tu ne risques plus rien, l’état us ira pas te poursuivre, tu es protégé par l’accord passé avec les ayants-droits (je le comprend comme ça)
En france même si tu payes l’état peut quand même te coller une amende (il me semble)


Sauf que dans ce cas, tu pourrais porter plainte pour extorsion de fond si tu es quand même obligé de payer une amende.



WereWindle a écrit :

dans la même veine, je n’imagine pas des dizaines de millions de personnes défiler “tranquillement” (principe sous-tendant ce postulat : une grande foule contient statistiquement plus d’abrutis qu’une petite foule. Par ailleurs, si tu parviens à énerver les gens suffisamment pour que X millions de personnes descendent dans la rue, je ne les imagine pas dans les meilleures dispositions). <img data-src=" />


Mais non voyons, il n’y a rien de plus intelligent qu’une foule, toutes les intelligences se cumulent <img data-src=" />

<img data-src=" />&nbsp;



Koxinga22
Hier à 13h40






gokudomatic a écrit :

Je crois que si personne ne vote, il y aura un président par défaut, non? En gros, votre seule liberté est de choisir un des candidats. Au fait, comment devient-on candidat en france? N’importe qui peut le faire?


Avoir 21 23 ans et 500 signatures de maires, c’est la règle connue. Il y en a peut être d’autres.
Mais “faire partie du milieu” et “savoir nager avec les requins” sont des règles tacites à prendre en compte.

Edit : il faut avoir la nationalité FR, pas d’ennui avec la justice, être inscrit sur liste électorale, remettre une déclaration de patrimoine et un compte de campagne.



WereWindle
Hier à 13h45






ActionFighter a écrit :

Sauf que dans ce cas, tu pourrais porter plainte pour extorsion de fond si tu es quand même obligé de payer une amende.


Mais non voyons, il n’y a rien de plus intelligent qu’une foule, toutes les intelligences se cumulent <img data-src=" />

<img data-src=" />&nbsp;


Si je me souviens bien de Pratchett : QI_Foule = QI_membre_le_plus_con / (nbre de personnes composant la foule))



Paladin_Fr
Hier à 13h47






ActionFighter a écrit :

Sauf que dans ce cas, tu pourrais porter plainte pour extorsion de fond si tu es quand même obligé de payer une amende.


non :)
tu pourrais pas. Enfin si mais gare aux conséquences.
on te propose un accord, libre à toi de refuser. Par contre ce type d’accord n’a pas l’air d’être autorisé en france.
Après faut voir les conséquences juridiques. Au mieux tu n’as rien à payer à l’ayant droit qui te propose ça (les juges détestent qu’on se substituent à eux). Par contre&nbsp; plainte pour extorsion…. si tu fais ça je doute que le juge en face de toi voit ça d’un bon œil, ils détestent aussi les personnes qui sont visiblement de mauvaise foi.

Et ensuite la boite te poursuit pour procédure abusive et paf elle gagne.



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Hier à 13h52






Paladin_Fr a écrit :

non :)
tu pourrais pas. Enfin si mais gare aux conséquences.
on te propose un accord, libre à toi de refuser. Par contre ce type d’accord n’a pas l’air d’être autorisé en france.
Après faut voir les conséquences juridiques. Au mieux tu n’as rien à payer à l’ayant droit qui te propose ça (les juges détestent qu’on se substituent à eux). Par contre&nbsp; plainte pour extorsion…. si tu fais ça je doute que le juge en face de toi voit ça d’un bon œil, ils détestent aussi les personnes qui sont visiblement de mauvaise foi.

Et ensuite la boite te poursuit pour procédure abusive et paf elle gagne.


<img data-src=" />
&nbsp;
Je disais ça dans l’éventualité où ce type d’accord serait autorisé. Pour le moment ce type de procédure est effectivement interdit en France.



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Hier à 13h55






WereWindle a écrit :

Si je me souviens bien de Pratchett : QI_Foule = QI_membre_le_plus_con / (nbre de personnes composant la foule))


C’était bien en référence à cette loi que je disais ça <img data-src=" />
&nbsp;



Paladin_Fr
Hier à 14h01






ActionFighter a écrit :

<img data-src=" />
&nbsp;
Je disais ça dans l’éventualité où ce type d’accord serait autorisé. Pour le moment ce type de procédure est effectivement interdit en France.


Ben SI c’était autorisé chez nous on pourrait imaginer que le juge décide que le fait que la société te propose cet accord vaut accord de licence en cas d’acceptation. Et du coup vu que tu as une licence on ne peut plus te poursuivre vu que ton téléchargement est devenu “légal”. Reste le problème du partage.
La encore le juge pourrait décider que vu le téléchargement est légal, la mise à disposition antérieure à l’accord deviendrait légal aussi et donc plus de poursuite.
Le juge pourrait aussi intervenir en cas de montant délirant et forcer un accord à un prix raisonnable.
Mais bon là je ne fais que de la supposition.
&nbsp;



js2082
Hier à 14h03

Faut arrêter avec le fantasme de l’extorsion de fond et du chantage.

Nous ne sommes pas du tout dans le cas du chantage tel que défini par la loi (article 312-10 et suivant du code pénal).
&nbsp;
Et le fait de “menacer” (sic <img data-src=" />) d’exercer ou non son droit à l’action en justice n’est pas et ne peut pas être considéré comme du chantage ou extorsion de fond.
C’est une procédure amiable: rien ne force quiconque à l’accepter.

Après si tu refuses, il est logique que tu te prennes un procès au cul: c’est toi le délinquant dans l’histoire, faut pas oublier.

&nbsp;


anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Hier à 14h04






Koxinga22 a écrit :

Avoir 21 23 ans et 500 signatures de maires, c’est la règle connue. Il y en a peut être d’autres.
Mais “faire partie du milieu” et “savoir nager avec les requins” sont des règles tacites à prendre en compte.

Edit : il faut avoir la nationalité FR, pas d’ennui avec la justice, être inscrit sur liste électorale, remettre une déclaration de patrimoine et un compte de campagne.


la liste electorale et le compte de campagne semblent être ce qui sépare la france d’une démocracie.



Koxinga22
Hier à 14h13






gokudomatic a écrit :

la liste electorale et le compte de campagne semblent être ce qui sépare la france d’une démocracie.


Pourquoi ? Je ne comprend pas la critique. On veut une personne qui fait l’effort de s’impliquer dans la vie politique (comme votant déjà) et on veut pouvoir analyser ses dépenses de campagne.

J’en profite pour corriger mon post : l’age minimum est passé de 23 à 18 ans en 2011.



dematbreizh Abonné
Hier à 14h20






NonMais a écrit :

menacer quelqu’un de représailles pour soutirer de l’argent… heu oui j’appelle cela du racket.


Quand ils demandent une somme astronomique je ne nie pas, mais ici ils ne récupèrent même pas&nbsp;leur dû.



anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Hier à 14h25






Koxinga22 a écrit :

Pourquoi ? Je ne comprend pas la critique. On veut une personne qui fait l’effort de s’impliquer dans la vie politique (comme votant déjà) et on veut pouvoir analyser ses dépenses de campagne.

J’en profite pour corriger mon post : l’age minimum est passé de 23 à 18 ans en 2011.


J’en profite alors pour préciser ma pensée. &nbsp;Les conditions me donnent l’impression qu’il y a un élitisme sous prétexte de vérification du sérieux de la personne.



maestro321
Hier à 14h47






gokudomatic a écrit :

J’en profite alors pour préciser ma pensée. &nbsp;Les conditions me donnent l’impression qu’il y a un élitisme sous prétexte de vérification du sérieux de la personne.


Bha pour répondre à cette question il faut comparer la théorie à la pratique:
&nbsp;
Nos hommes politiques sont-ils des personnes sérieux/honnêtes ?

Ho Wait !! <img data-src=" />



anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Hier à 14h50






maestro321 a écrit :

Bha pour répondre à cette question il faut comparer la théorie à la pratique:



&nbsp;      
Nos hommes politiques sont-ils des personnes sérieux/honnêtes ?





 Ho Wait !! ![:transpi:](https://cdn2.nextinpact.com/smileys/transpi.gif)




Au moins, ils remplissent les conditions d’élitisme. Ils sont sur une liste éléctorale et ils sont riches. D’ailleurs, me vient la question maintenant sur cette fameuse liste électrale. Qui la choisit? Les illuminatis? Les franc-maçons? Ou le peuple?



Kikilancelot
Hier à 14h52






Koxinga22 a écrit :

Pourquoi ? Je ne comprend pas la critique. On veut une personne qui fait l’effort de s’impliquer dans la vie politique (comme votant déjà) et on veut pouvoir analyser ses dépenses de campagne.

J’en profite pour corriger mon post : l’age minimum est passé de 23 à 18 ans en 2011.


Y’aurais une solution toute simple pour analyser les dépense de campagne. L’état fournie une somme X à chaque candidat à lui de se débrouiller pour faire sa campagne avec les X €. S’ils dépensent plus, amende, s’il dépense moins il rend ce qui reste. On règlerais pas mal de problème et avec d’autre mesure (supprimer les 500 signature requise, le même temps de parole pour tous et pas en fonction de je ne sais quel critère) on pourrait avoir plus de têtes au présidentielles.



Durandal
Hier à 14h56

Oh les Majors ont mis au point un super système de VoD.


NonMais
Hier à 15h32






dematbreizh a écrit :

Quand ils demandent une somme astronomique je ne nie pas, mais ici ils ne récupèrent même pas&nbsp;leur dû.


on s’en fout (et si 20$ pour un mp3…), c’est le principe qui est puant. Soit tu es coupable et c’est la justice qui le déclare (et pas une société privée) et tu es condamné, soit jusqu’à preuve du contraire tu es innocent et on n’a pas à te menacer pour te soutirer de l’argent.
Parce que sinon on va voir fleurir des sociétés qui se feront une spécialité de faire ça et ça encouragera à fabriquer de fausses preuves aussi.



Commentaire_supprime
Hier à 16h26






NonMais a écrit :

on s’en fout (et si 20\( pour un mp3...), c'est le principe qui est puant. Soit tu es coupable et c'est la justice qui le déclare (et pas une société privée) et tu es condamné, soit jusqu'à preuve du contraire tu es innocent et on n'a pas à te menacer pour te soutirer de l'argent.
Parce que sinon on va voir fleurir des sociétés qui se feront une spécialité de faire ça et ça encouragera à fabriquer de fausses preuves aussi.



&nbsp;+1.

Comme "la mort ou tchitchi", c'est déjà pris, je vais faire un commentaire qui se veut intelligent (en même temps, un vendredi, faut pas trop se fouler pour y arriver ![:troll:](https://cdn2.nextinpact.com/smileys/troll.gif) ).

Ce qui me gave, comme NonMais, c'est le principe de milice privée, appelée aussi Maffia de l'autre côté des Alpes. \)
20, d’accord que c’est moins que $200.000 ou plus, mais le fait que ça soit demandé par une boîte privée, avec toutes les dérives que cela suppose, non.

À la limite, si le principe de faire payer les piratorianistes était efficace (ce dont je doute, mais c’est un autre débat), je préférerai que ce genre de mesure soit mis en œuvre par un service public sur la base du “on vous tope, vous avez 30 jours pour nous produire une preuve d’achat à votre nom de moins de 3 mois de l’œuvre en question pour être blanchi, sinon tribunal.”

Là, suivant la société qui fait le boulot, c’est à la tête du client.



TZDZ Abonné
Hier à 16h34






maestro321 a écrit :

Tu n’as donc pas payé les 15€ et es allé te défendre au tribunal?
Non? bha c’est pas comparable alors..


Pourquoi n’est ce pas comparable ? On me somme de payer une somme sous peine de poursuites, c’est pas un peu la même chose ?



Anonyme_f7d8f7f164fgnbw67p
Hier à 16h42

“20 $ ou le tribunal. Le deal proposé par…”

En général c’est le deal proposé par les flics quand ils négocient le prix de la pipe au bordel…
==&gt; loin loin


maestro321
Hier à 16h52






TZDZ a écrit :

Pourquoi n’est ce pas comparable ? On me somme de payer une somme sous peine de poursuites, c’est pas un peu la même chose ?


Bha non, pour te défendre tu as d’autres moyens que de passer par la case tribunal, il te reste légalement d’autres issues sans payer (à part peut-être quelques timbres).
Quand à ce que tu présentes, ça parle d’un amiable pour un non-payé, et pour qu’ils ne réclament que 15€ ça ne doit rien à voir avec le prix, et le temps passé pour une défense au tribunal.
Pour le deal des 20$, c’est seulement si tu n’a “piraté” qu’une chanson..
Faut éviter de télécharger un intégral au US.<img data-src=" />

Du coup comment ça s’est fini ton histoire ils ont reconnu leur erreur? Ils ont envoyé un huissier chez toi pour 15€?



TZDZ Abonné
Hier à 18h21






maestro321 a écrit :

Bha non, pour te défendre tu as d’autres moyens que de passer par la case tribunal, il te reste légalement d’autres issues sans payer (à part peut-être quelques timbres).
Quand à ce que tu présentes, ça parle d’un amiable pour un non-payé, et pour qu’ils ne réclament que 15€ ça ne doit rien à voir avec le prix, et le temps passé pour une défense au tribunal.
Pour le deal des 20$, c’est seulement si tu n’a “piraté” qu’une chanson..
Faut éviter de télécharger un intégral au US.<img data-src=" />

Du coup comment ça s’est fini ton histoire ils ont reconnu leur erreur? Ils ont envoyé un huissier chez toi pour 15€?


Non, après plusieurs heures de téléphone c’était OK ; mais parce qu’ils étaient en tort. Si j’avais eu un impayé de 5€, j’aurais bien eu à régler des frais amiables de 15€.

&nbsp;Ce que je voulais dire, c’est que c’est une entreprise qui se substitue à la justice pour proposer un accord “à l’amiable” pour éviter des poursuites judiciaires (menaces) en se faisant du blé au passage. Car là, l’idée sous-jacente c’est bien que si personne ne payait, rien ne dit qu’il y aura des poursuites de facto (vu les montants de dommages et intérêts aux EU, ça leur rapporterait pourtant probablement davantage, c’est bien qu’il y a anguille sous roche).



psn00ps Abonné
Hier à 19h24






js2082 a écrit :

Faut arrêter avec le fantasme de l’extorsion de fond et du chantage.

Nous ne sommes pas du tout dans le cas du chantage tel que défini par la loi (article 312-10 et suivant du code pénal).
&nbsp;
Et le fait de “menacer” (sic <img data-src=" />) d’exercer ou non son droit à l’action en justice n’est pas et ne peut pas être considéré comme du chantage ou extorsion de fond.
C’est une procédure amiable: rien ne force quiconque à l’accepter.

Après si tu refuses, il est logique que tu te prennes un procès au cul: c’est toi le délinquant dans l’histoire, faut pas oublier.

&nbsp;


Enfin quelqu’un de sensé, ça fait plaisir.<img data-src=" />



psn00ps Abonné
Hier à 19h25






Paladin_Fr a écrit :

clair ! Limite on pourrait dire que c’est une incitation à tenter sa
chance.&nbsp; Tu te fais chopper tu payes simplement comme tout le monde et
tu te fais pas chopper ben tu as tout gagné.
&nbsp;
Sinon pour moi c’est autant du racket que le piratage est du vol…. <img data-src=" />


&nbsp; Demande le retour de Jésus, il te multipliera du pain et des poissons.<img data-src=" />



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Hier à 21h27

&nbsp;





Drepanocytose a écrit :

“20 $ ou le tribunal. Le deal proposé par…”

En général c’est le deal proposé par les flics quand ils négocient le prix de la pipe au bordel…
==&gt; loin loin


T’es pas très loin de la vérité. J’ai quelques témoignages de vieux qui voyaient régulièrement les putes se faire embarquer en fourgon et redéposer une heure plus tard.

J’ai pas de témoignage récent, ça a du se calmer, ou se faire dans le feutré.



Elwyns
Hier à 06h32

Je reste assez dubitatif sur la méthode citée : ça veut dire que les sociétés privés fournissent sans intervention de justice des données personnelles email lieu d’habitation etc ?&nbsp; ( PS : on peut plus faire de quote ? O_o )
&nbsp;
“ La procédure est en fait huilée à l’extrême. L’adresse IP des
«&nbsp;pirates&nbsp;» est repérée sur les réseaux peer-to-peer, avant de faire
l’objet d’une identification grâce aux fournisseurs d’accès Internet
américains. L’avertissement est ensuite adressé à l’abonné, lequel
contient un lien qui permet de régler son dû en quelques clics, à l’aide
de sa carte bancaire. Un procédé qui était jusqu’ici utilisé
principalement pour le téléchargement de musiques, un montant de 20
dollars étant demandé par Rightscorp pour chaque chanson “&nbsp;


KaKi87 Abonné
Hier à 19h57

Peut-être que ce n’est pas légal, mais cette solution est moins chère que de passer au tribunal en tout cas.
Après, si certains pensent que malgré les 15€ ils peuvent être dénoncés, je pense qu’il vaut mieux avoir confiance, sinon ils pourraient se fâcher…


KaKi87 Abonné
Hier à 19h59






Guyom_P a écrit :

C’est légal ça ou on peut considérer ça comme du racket?
Dans ce cas une simple réponse OK je vous propose de me payer 1500$ et je ne lance pas des poursuites contre votre société pour tentative d’extorsion de fond et chantage.


De toutes les façons, le téléchargement de films et musiques restera toujours illégal.



KaKi87 Abonné
Hier à 19h59

En tout cas que ça soit légal ou non c’est un bon compromis je pense.