Mark Zuckerberg va donner 99 % de ses actions Facebook à sa nouvelle fondation

Mark Zuckerberg va donner 99 % de ses actions Facebook à sa nouvelle fondation

Vivement la fondation Zuckerberg-Gates

Avatar de l'auteur

Kevin Hottot

Publié dansÉconomie

02/12/2015
82
Mark Zuckerberg va donner 99 % de ses actions Facebook à sa nouvelle fondation

Mark Zuckerberg a annoncé hier qu'il allait consacrer 99 % de sa fortune amassée grâce à Facebook pour le développement d'une nouvelle œuvre de charité qu'il vient de fonder, juste après la naissance de son premier enfant.

Dans la Silicon Valley, la philanthropie est toujours bien vue. De nombreux milliardaires locaux ont décidé de consacrer tout ou partie de leur fortune à des œuvres caritatives ou ont monté leur propre fondation pour soutenir diverses causes. L'exemple le plus emblématique est certainement celui de la Fondation Bill et Melinda Gates, qui disposait fin décembre 2014 de 44,3 milliards de dollars d'actifs.

Un milliard par an en attendant la totale

Avec la naissance de son premier enfant, Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook s'est lui aussi senti pousser des ailes dans le domaine caritatif. Hier soir, il a annoncé la fondation de Chan Zuckerberg Initiative, une organisation de charité qui se donne pour mission de « faire avancer le potentiel humain et de promouvoir l'égalité », peut-on lire dans une déclaration transmise aux autorités financières américaines.

Pour que cette œuvre puisse remplir ses objectifs, Mark Zuckerberg compte lui donner d'importantes ressources. Le dirigeant a ainsi annoncé vouloir transférer à terme 99 % de ses actions Facebook dans cette fondation, tout en conservant l'intégralité de ses droits de vote à titre personnel. Ce transfert ne se fera pas d'un seul coup, Zuckerberg ayant assuré à la SEC que ces transferts n'excèderont pas 1 milliard de dollars par an lors des trois prochaines années.

À titre personnel, le fondateur de Facebook détient environ 4 millions d'actions de classe A de Facebook, pour une valeur supérieure à 4 milliards de dollars, et 419 millions d'actions de classe B, dotées de 10 fois plus de droits de vote, d'une valeur d'environ 45 milliards de dollars au cours actuel. Selon le classement de Forbes, cela suffit à lui donner la septième place sur la liste des milliardaires de ce monde.

Ce n'est une première ni pour Mark Zuckerberg, ni pour la Silicon Valley

Ce n'est pas la première fois que le créateur de Facebook décide de faire des dons à des œuvres caritatives. En octobre 2014, il avait déjà donné 25 millions de dollars pour lutter contre l'épidémie d'Ebola, note The Verge. Un mois plus tôt, le Washington Post soulignait que Zuckerberg avait déjà fait don de 100 millions de dollars en 2010 pour redonner des couleurs au système éducatif dans une ville du New Jersey. En 2012, il avait également injecté 500 millions de dollars dans la Silicon Valley Community Foundation.

Dans la Silicon Valley, les fondations caritatives montées par des géants des nouvelles technologies ne sont pas rares. La fondation Bill et Melinda Gates cristallise une bonne partie de l'attention, mais d'autres font aussi partie du paysage. Laurene Powell Jobs, la veuve de Steve Jobs est par exemple à la tête de The Emerson Collective, une œuvre de charité fondée en 2013 qui promet de promouvoir l'entreprenariat social. Larry Page, l'un des co-fondateurs de Google a fondé la  Carl Victor Page Memorial Foundation, qui œuvre pour « une large variété de problèmes sociaux ».

Bien évidemment, toute cette générosité n'est pas totalement dénuée d'arrière-pensées et l'objectif est parfois pour ces milliardaires d'esquiver partiellement l'impôt. D'autres, appartenant au courant libertarien, estiment qu'ils pourront aider plus efficacement les autres en le faisant par eux-mêmes plutôt qu'en laissant l'État le faire pour eux. Une théorie controversée qui fait pourtant long feu dans la Silicon Valley.

82
Avatar de l'auteur

Écrit par Kevin Hottot

Tiens, en parlant de ça :

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

652e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

Et bonne nuit les petits

00:04 Next 6
dessin de Flock

#Flock distribue des mandales tous azimuts

13:40 Flock 14
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #11 et résumé de la semaine

11:47 Next 34

Sommaire de l'article

Introduction

Un milliard par an en attendant la totale

Ce n'est une première ni pour Mark Zuckerberg, ni pour la Silicon Valley

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

652e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

Next 6
dessin de Flock

#Flock distribue des mandales tous azimuts

Flock 14
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #11 et résumé de la semaine

Next 34
Carte graphique AMD GeForce

Cartes graphiques : 30 ans d’évolution des GPU

Hard 19

Google lance son opération de communications Gemini pour rivaliser avec OpenAI

IA 6
Ecran bleu de Windows

Linux : le composant systemd se dote d’un écran bleu de la mort

Soft 35
Une petite fille en train d'apprendre à programmer et hacker logiciels et appareils électroniques

Un roman graphique explique les logiciels libres aux enfants

SoftSociété 20
Nouveautés pour Messenger

Meta lance (enfin) le chiffrement de bout en bout de Messenger, entre autres

Socials 5

#LeBrief : cloud européen, OSIRIS-REx a frôlée la catastrophe, CPU AMD Ryzen 8040

Windows en 2024 : beaucoup d’IA, mais pas forcément un « 12 »

Soft 21
Einstein avec des qubits en arrière plan

Informatique quantique, qubits : avez-vous les bases ?

HardScience 9
Notifications iPhone

Surveillance des notifications : un sénateur américain demande la fin du secret

DroitSécu 17

En ligne, les promos foireuses restent d’actualité

DroitWeb 19

#LeBrief : modalité des amendes RGPD, cyberattaque agricole, hallucinations d’Amazon Q, 25 ans d’ISS

Logo Twitch

Citant des « coûts prohibitifs », Twitch quitte la Corée du Sud

ÉcoWeb 29
Formation aux cryptomonnaies par Binance à Pôle Emploi

Binance fait son marketing pendant des formations sur la blockchain destinées aux chômeurs

Éco 10
Consommation électrique du CERN

L’empreinte écologique CERN en 2022 : 1 215 GWh, 184 173 teqCO₂, 3 234 Ml…

Science 6
station électrique pour voitures

Voitures électriques : dans la jungle, terrible jungle, des bornes de recharge publiques

Société 76

#LeBrief : intelligence artificielle à tous les étages, fichier biométrique EURODAC

KDE Plasma 6

KDE Plasma 6 a sa première bêta, le tour des nouveautés

Soft 13
Un homme noir regarde la caméra. Sur son visage, des traits blancs suggèrent un traitement algorithmique.

AI Act et reconnaissance faciale : la France interpelée par 45 eurodéputés

DroitSociété 4
Api

La CNIL préconise l’utilisation des API pour le partage de données personnelles entre organismes

SécuSociété 3
Fouet de l’Arcep avec de la fibre

Orange sanctionnée sur la fibre : l’argumentaire de l’opérateur démonté par l’Arcep

DroitWeb 23
Bombes

Israël – Hamas : comment l’IA intensifie les attaques contre Gaza

IA 22

#LeBrief : bande-annonce GTA VI, guerre électronique, Spotify licencie massivement

Poing Dev

Le poing Dev – Round 7

Next 103
Logo de Gaia-X sour la forme d’un arbre, avec la légende : infrastructure de données en forme de réseau

Gaia-X « vit toujours » et « arrive à des étapes très concrètes »

WebSécu 7

Trois consoles portables en quelques semaines

Hard 37
Une tasse estampillée "Keep calm and carry on teaching"

Cyberrésilience : les compromis (provisoires) du trilogue européen

DroitSécu 3

#LeBrief : fuite de tests ADN 23andMe, le milliard pour Android Messages, il y a 30 ans Hubble voyait clair

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (82)


Vieux_Coyote
Le 02/12/2015 à 09h43

Moi je trouve ça chouette. Mais bon, si Facebook payait ses impôts, ça serait encore plus chouette…


Cypus34 Abonné
Le 02/12/2015 à 09h47

“faire avancer le potentiel humain”

C’est moi ou ça sent le transhumanisme ?


Qruby Abonné
Le 02/12/2015 à 09h49






Vieux_Coyote a écrit :

Moi je trouve ça chouette. Mais bon, si Facebook payait ses impôts, ça serait encore plus chouette…


Moi je trouve que cela prouve qu’il y a un problème systémique si on est obligé d’en arriver là pour redistribuer les richesses équitablement.



maestro321
Le 02/12/2015 à 09h51

Espérons que ça ne prendra pas modèle sur la Fondation Bill-et-Melinda-Gates :

Controverses
Certaines critiques dénoncent toutefois l’implication de la fondation dans le capital de sociétés responsables de divers problèmes sanitaires et humains et de ne pas soutenir les bons moyens de développement16.

À la fin des années 1990, le monopole de Windows qui est devenu le système d’exploitation le plus vendu au monde, inquiète de plus en plus les autorités américaines dont le ministère de la justice ouvre un procès antitrust à l’encontre de Microsoft. C’est à cette époque que Bill Gates parcourt les pays pauvres de la planète et crée sa fondation philanthropique - signe, pour certains17, qu’il cherche à redorer son image et celle de Microsoft, images potentiellement ébranlées par le verdict.

En janvier 2007, le Los Angeles Times fait paraître un article peu flatteur pour la Fondation Gates, qu’il accuse d’investir 95 % de ses fonds dans des investissements rémunérateurs gérés par des financiers chargés de « diversifier fortement leur portefeuille mais sans directives précises ». Le quotidien souligne ainsi que certaines de ces initiatives sont contradictoires avec son action philanthropique. L’article cite le cas de campagnes de vaccinations dans le delta du Niger financées, notamment, par la Fondation Gates, qui investirait parallèlement dans des entreprises comme Eni, Royal Dutch Shell, Exxon Mobil, Chevron et Total — compagnies éminemment responsables de la pollution dans cette région.

Ce genre d’affaires ne seraient pas isolées, selon le Los Angeles Times, qui souligne que la fondation a investi avec profit dans plusieurs compagnies reconnues pour leur impact néfaste sur l’environnement et la santé, mais aussi dans des compagnies de crédit immobilier accusées d’avoir dépossédé des milliers de personnes, ou des sociétés employant des enfants. La Fondation Gates n’aurait « pas usé de sa puissance et de son immense richesse pour changer le comportement des compagnies dans lesquelles elle investit »18.

Le soutien de la fondation aux OGM a également suscité des critiques19 : le 15 octobre 2009, Bill Gates a annoncé que la fondation allait donner 120 millions de dollars pour différents programmes d’aides aux agriculteurs d’Afrique et d’Inde. Une partie de ces programmes, mis en œuvre par l’Agra (Alliance for a Green Revolution in Africa, ou Alliance pour une révolution verte en Afrique), consiste à fournir diverses semences génétiquement modifiées20. La fondation est aussi critiquée pour son soutien aux essais de lâcher de moustiques génétiquement modifiés, effectués en coopération avec la firme Oxitec en Malaisie et au Mexique.

En 2009, la fondation Gates finance un projet de l’organisation caritative Path, pour étudier la possibilité d’incorporer le vaccin anti-HPV, produit par les firmes pharmaceutiques Merck et GSK, au programme officiel de vaccination de l’Inde21. Mais le décès de 7 adolescentes peu après leur vaccination jette la suspicion sur l’innocuité du vaccin. En août 2009, un comité parlementaire indien conclut que le projet de Path s’apparente à un essai clinique utilisant comme cobayes des jeunes filles issues de familles peu lettrées, sans que celles-ci aient été dûment informées contre les risques du vaccin. Le comité conclut également que « le seul but de Path était de promouvoir les intérêts commerciaux des fabricants du vaccin »22.

On peut toujours rêver..


mancuso85
Le 02/12/2015 à 09h52

Je trouve difficilement les mots pour signifier le respect que m’évoque ce genre d’action.

Là, il le beau geste quand meme.


anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d
Le 02/12/2015 à 09h53

dans la Silicon Valley, en Californie et au Nevada, ils consomment des substances étranges :
https://www.youtube.com/watch?v=vvoX8TOgCXw


niok35 Abonné
Le 02/12/2015 à 09h54

“Moi je trouve que cela prouve qu’il y a un problème systémique si on est obligé d’en arriver là pour redistribuer les richesses équitablement.”

Entièrement d’accord !


Winderly Abonné
Le 02/12/2015 à 09h55






mancuso85 a écrit :

Je trouve difficilement les mots…

Là, il le beau geste quand meme.


Anéfé <img data-src=" />



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Le 02/12/2015 à 09h55

C’est beau de se soustraire à l’impôt pour ensuite apparaître en héros lorsque l’on lègue sa fortune pas super bien acquise <img data-src=" />


anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d
Le 02/12/2015 à 09h56

La fondation appartient à qui à ton avis ?

Moi aussi je peux faire un don annuel à une association d’utilité publique que j’aurais créée en veillant à rester adhérant avec quelques proches (sauf que je n’ai pas quelques milliards d’€ à placer dans l’amélioration de l’être humain).


anonyme_97254becd5c5b064755d6772703ed968
Le 02/12/2015 à 09h56

devines !


John Shaft Abonné
Le 02/12/2015 à 09h56

Pas équitablement non :)


maestro321
Le 02/12/2015 à 09h57






Qruby a écrit :






niok35 a écrit :




Le voilà votre problème systémique.<img data-src=" />



WereWindle
Le 02/12/2015 à 09h57






Cypus34 a écrit :

“faire avancer le potentiel humain”

C’est moi ou ça sent le transhumanisme ?


si tu es dans cette mouvance là, oui.
Perso je trouve que l’expression un peu vide de sens (potentiel = ce qui peut/pourrait être atteint mais ne l’est pas… reculer l’horizon quoi. Ça vend du rêve mais tant qu’on ne l’atteint pas ça ne reste que ça : un rêve).

Pour en revenir à l’actu, j’avoue qu’en l’entendant ce matin, ma première pensée a été “tiens, c’est taxé comment une fondation par rapport à une entreprise ou un particulier aux USA ?” (la question est toujours ouverte, même si c’est par pure curiosité). Puis je me suis rappelé l’élan d’espoir et l’euphorie quand mon fils est né..

Je ne pense clairement pas qu’on puisse être binaire du genre “c’est complètement philanthrope” ou “c’est complètement de l’opti fiscale” (ce que Kévin indique très bien d’ailleurs <img data-src=" />)



Kevin a écrit :

Le dirigeant a ainsi annoncé vouloir transférer à terme 99 % de ses actions Facebook dans cette fondation, tout en conservant l’intégralité de ses droits de vote à titre personnel.


Comment ça marche ça ? Ne sont-ce pas les actions qui matérialisent/accordent le droit de vote ?



millcaj
Le 02/12/2015 à 09h59

99% de ses actions, ce n’est pas 99% de sa fortune (son patrimoine), même si cela représentent une somme gigantesque et une grande partie d’elle. Ne confondons pas. Tout ce que ses dividendes, ses salaires, ses placements, ses investissement et propriétés immobilières, etc&nbsp; lui on rapporté et lui rapporteront, restent à lui et à ses enfants. Je n’ai pas de problème avec ça, et créer une fondation, c’est très bien, mais il faudrait juste que le Presse arrête de parler de “sa fortune” comme s’il allait se démunir. :) Il lui restera (et, encore une fois, je n’ai pas de problème avec ça, même si j’ai une mauvaise opinion de Zuckerberg et de ses politiques) des centaines de millions de dollars (déjà 30 millions pour sa seule maison principale, selon les relevés de propriété américains).


Ami-Kuns Abonné
Le 02/12/2015 à 10h00

Au bout du compte, ce n’est pas les sociétés qui dirigeront le monde, mais les fondations qui les tiennes en laisse.<img data-src=" /> Un peu comme les Romefeller de gundam.

Facile de donner à sa main gauche ce qui appartient à sa main droite.<img data-src=" />


anonyme_97254becd5c5b064755d6772703ed968
Le 02/12/2015 à 10h00

avatar noam chomsky .. hein ?
Mais je pense aussi comme toi.

Ils ne sont pas “altruistes” pour rien, rien n’est gratuit ici bas.
Car si leur démarches sont honnêtes ALORS qu’il fassent en sorte que les 10 % de très riches de la planète ne possèdent plus les 90 % de richesse de cette dernière : après on pourra parler , avec eux en toute sincérité.

Sales Sayanims qu’ils sont tous !


Soltek
Le 02/12/2015 à 10h01

Vous êtes une belle bande de pleureuses quand même.
Vous devriez vous associer et lancer une entreprise de pleureuses professionnelles pour les enterrements, vous feriez fortune et on verra après ce que vous en faites de vos thunes.

Ou alors faire piquet de grève à la CGT, ils ont besoin de types qui râlent pour rien mais ça ne rapporte pas.


Soltek
Le 02/12/2015 à 10h02

Dans l’article il est bien question de 99% de ses actions et non de sa fortune.


Ami-Kuns Abonné
Le 02/12/2015 à 10h04






WereWindle a écrit :

si tu es dans cette mouvance là, oui.
Perso je trouve que l’expression un peu vide de sens (potentiel = ce qui peut/pourrait être atteint mais ne l’est pas… reculer l’horizon quoi. Ça vend du rêve mais tant qu’on ne l’atteint pas ça ne reste que ça : un rêve).

Pour en revenir à l’actu, j’avoue qu’en l’entendant ce matin, ma première pensée a été “tiens, c’est taxé comment une fondation par rapport à une entreprise ou un particulier aux USA ?” (la question est toujours ouverte, même si c’est par pure curiosité). Puis je me suis rappelé l’élan d’espoir et l’euphorie quand mon fils est né..

Je ne pense clairement pas qu’on puisse être binaire du genre “c’est complètement philanthrope” ou “c’est complètement de l’opti fiscale” (ce que Kévin indique très bien d’ailleurs <img data-src=" />)


Comment ça marche ça ? Ne sont-ce pas les actions qui matérialisent/accordent le droit de vote ?



Tout à fait possible de séparé dividendes et droit de votes dans une action, c’est courant.



Cara62
Le 02/12/2015 à 10h04

Oh dernières nouvelles peut pas lancer son entreprise en France <img data-src=" />


tybreizh
Le 02/12/2015 à 10h05






maestro321 a écrit :

Le voilà votre problème systémique.<img data-src=" />



En commençant ainsi :

est le premier ouvrage majeur de l’anarchiste français Pierre-Joseph Proudhon


Ca ne donne pas envi d’aller plus loin … Néanmoins le point de vue est intéressant même si je ne le partage pas du tout, notamment sur la notion d’égalité qui, pour moi, ne relève que du fantasme/rêve/utopie/etc.



Soltek
Le 02/12/2015 à 10h06

<img data-src=" />


ludo0851
Le 02/12/2015 à 10h06


« faire avancer le potentiel humain et promouvoir l’égalité »
Est ce que ça comprend le potentiel de la capacité à modifier l’apparence de son coude pourqu’il ressemble moins à un téton? Ou bien l’égalité d’accès aux thèses djihadistes?

S’agissant de Mark Zuckerberg, j’ai tjs un doute sur ses intentions


anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Le 02/12/2015 à 10h07






Soltek a écrit :

Vous êtes une belle bande de pleureuses quand même.
Vous devriez vous associer et lancer une entreprise de pleureuses professionnelles pour les enterrements, vous feriez fortune et on verra après ce que vous en faites de vos thunes.

Ou alors faire piquet de grève à la CGT, ils ont besoin de types qui râlent pour rien mais ça ne rapporte pas.


Oui, mais on est français, nous, on ne peut pas faire fortune à cause de la dictature socialiste qui nous oblige à payer des impôts. Alors, on pleure, parce que l’on est jaloux de ces grands messieurs philanthropes qui font tellement pour eux-mêmes <img data-src=" />



Vieux_Coyote
Le 02/12/2015 à 10h08

Oui tout à fait. Ce n’est pas aux riches de décider si oui ou non ils doivent distribuer leur argent…


wheelman Abonné
Le 02/12/2015 à 10h08






ActionFighter a écrit :

C’est beau de se soustraire à l’impôt pour ensuite apparaître en héros lorsque l’on lègue sa fortune pas super bien acquise <img data-src=" />


Je ne vois pas ou sa fortune est “ pas super bien acquise” ??? Ce n’est pas un dictateur qui a spolié son peuple non plus !!!!!&nbsp;



maestro321
Le 02/12/2015 à 10h09






tybreizh a écrit :

Ca ne donne pas envi d’aller plus loin … Néanmoins le point de vue est intéressant même si je ne le partage pas du tout, notamment sur la notion d’égalité qui, pour moi, ne relève que du fantasme/rêve/utopie/etc.


J’espère dans ce cas que tu n’accordes pas trop d’importance à la notion de droit, elle-même dépendante de la notion d’égalité..<img data-src=" />
Et tu as raison, ne va pas plus loin, ce serait dommage d’élargir ton point de vue.



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Le 02/12/2015 à 10h11






wheelman a écrit :

Je ne vois pas ou sa fortune est “ pas super bien acquise” ??? Ce n’est pas un dictateur qui a spolié son peuple non plus !!!!!


Non, il spolie les états et leur fiscalité, c’est vrai, c’est parfaitement moral <img data-src=" />



John Shaft Abonné
Le 02/12/2015 à 10h12

A cause des méchants cégéto-communistes <img data-src=" />

(nonobstant le fait que la France est un des pays d’Europe avec le plus de créations d’entreprise)


tybreizh
Le 02/12/2015 à 10h16






maestro321 a écrit :

J’espère dans ce cas que tu n’accordes pas trop d’importance à la notion de droit, elle-même dépendante de la notion d’égalité..<img data-src=" />



Sauf que dans la pratique nous voyons tout les jours que l’égalité n’existe pas, même dans le droit, la théorie c’est bien mais le facteur humain induit une inégalité intrinsèque, tant que cela n’est pas pris en compte tout système sera dévoyé, nous le constatons tous les jours avec le capitalisme.



maestro321 a écrit :

Et tu as raison, ne va pas plus loin, ce serait dommage d’élargir ton point de vue.



Tu aimes la condescendance rouge dirait-on <img data-src=" />



tazvld Abonné
Le 02/12/2015 à 10h16

Il fait quoi au juste ? il vent ses actions et donne l’argent ou il donne directement ses actions. Parce que bon, des actions, c’est cool, mais en soit avoir le droit de voter sur des décisions d’une entreprise, c’est pas ça qui fera avancer le schmilblick. Recevoir des dividendes, c’est de l’argent, mais c’est pas grand chose non plus.







maestro321 a écrit :

Le voilà votre problème systémique.<img data-src=" />


La propriété est garantie par l’article 2 des droits de l’Homme et du citoyen de 1789 :
“Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression. ”
et l’article 17 :
“ La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité. ”

Il est aussi repris par l’article 17 de la déclaration universelle des droits de l’Homme :
“1. Toute personne, aussi bien seule qu’en collectivité, a droit à la propriété.




  1. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété. ”

    Vraiment des textes totalement mineurs….

    Donc, les anarchies partant de l’absence de propriété commencent avec une poutre dans le pied.



anonyme_47da8d4ad4eb955aa025af080b0387df
Le 02/12/2015 à 10h24

Bah bien sûr comme pour la Fondation Gates et d’autres, c’est planquer les actions et les dividendes qui y seront versés dans une fondation de charitée non imposable. Avec un board composé exclusivement des apporteurs d’action qui surveillent le jackpot. Certaines affichent publiquement les investissements dans des labos pharmas etc qui sont autant de machines à cash. Et c’est bien d’avoir rappeler l’esquive à l’impot.

Apres avec 45 milliards de dollar balancer de ci de là des centaines de millions quand on sait plus comment dépenser son fric… venez en France on a un programme pour soulager votre conscience avec 75% d’impots.


niok35 Abonné
Le 02/12/2015 à 10h25

Je suis d’accord sur le fait qu’une égalité parfaite, c’est totalement utopique.
Mais à l’opposer accepter &nbsp;une tel différence entre les personnes, smicar et un milliardaire, je trouve ça complètement fou !

Et de voir que des gens vénèrent ce système capitaliste, ce système social pyramidale, ce mode du chacun pour soi… ça fait peur.
Il faut combien de misère sociale, pour un milliardaire ?

Ah un moment, il faudra peut être arrêter de vivre avec son nombril, et de penser à l’humain, à une société plus juste, à une économie plus saine,…


tazvld Abonné
Le 02/12/2015 à 10h30






Soltek a écrit :

Dans l’article il est bien question de 99% de ses actions et non de sa fortune.


Généralement, les actions compte comme la grande majorité d’une fortune. Il ne garde pratiquement rien dans un compte en banque, ça ne fait pas de profit (ou trop peu) et leur bien matériel sont vraiment anecdotique.



ActionFighter a écrit :

Oui, mais on est français, nous, on ne peut pas faire fortune à cause de la dictature socialiste qui nous oblige à payer des impôts. Alors, on pleure, parce que l’on est jaloux de ces grands messieurs philanthropes qui font tellement pour eux-mêmes <img data-src=" />


Plus simplement, on est français donc on râle. On ne sais pas trop pourquoi, mais il faut que l’on râle. On n’a pas attendu internet pour râler, le “Haters gonna hate” c’était déjà acquis.



wheelman Abonné
Le 02/12/2015 à 10h31






ActionFighter a écrit :

Non, il spolie les états et leur fiscalité, c’est vrai, c’est parfaitement moral <img data-src=" />


Toutes les grosse boites ( y compris françaises&nbsp;) le font. C’est légal et la faute en revient à nos chers élus qui votent les lois les autorisant à ce petit jeux. &nbsp;



jul
Le 02/12/2015 à 10h34






John Shaft a écrit :

A cause des méchants cégéto-communistes <img data-src=" />

(nonobstant le fait que la France est un des pays d’Europe avec le plus de créations d’entreprise)


Bon on crée des entreprises pour sûr, j’en suis une, vu qu’il n’y a plus de boulot de toute façon&nbsp;<img data-src=" />
Après des entreprises qui nourrissent son homme (ou sa femme), c’est tout de suite plus difficile.&nbsp;<img data-src=" />

Sinon, pour ceux qui parlent d’égalité, perso j’adhère pas, je pense plus à l’équité ou la justice : lire Théorie de la justice de J. Rawls, ça montre bien comment l’égalitarisme est malsain au final, tout comme l’utilitarisme. Ce livre, ça vous retourne le cerveau&nbsp;<img data-src=" />&nbsp;(en très gros, ça ne met pas tout le monde à égalité dans une forme de médiocrité, mais ça fait en sorte que la plus mauvaise situation soit la meilleure possible, parce que ça peut arriver à tout le monde - maladie, handicap, pas de bol etc. sans enlever la possibilité d’aller “plus haut” pour ceux qui le souhaitent ou y arrivent).
Bon le bouquin est un peu velu, ça reste de la philo politique, mais pour ceux que ça intéresse, ne passez pas à côté.



tybreizh
Le 02/12/2015 à 10h36






niok35 a écrit :

Je suis d’accord sur le fait qu’une égalité parfaite, c’est totalement utopique.
Mais à l’opposer accepter  une tel différence entre les personnes, smicar et un milliardaire, je trouve ça complètement fou !



Je n’ai jamais dit que je l’acceptais, je réagissais uniquement au lien mis dans le post.

Pour ma part cela me choque comme toute personne normalement constituée.



niok35 a écrit :

Et de voir que des gens vénèrent ce système capitaliste, ce système social pyramidale, ce mode du chacun pour soi… ça fait peur.
Il faut combien de misère sociale, pour un milliardaire ?



Les milliardaires ou leurs équivalents ne sont pas spécifiques au capitalisme, le communisme, contrairement à sa théorie, a aussi engendrée d’énormes inégalitées par exemple.

L’humain a toujours eu tendance à avoir besoin d’un leader, ca a commencé par le chef de clan pour arriver ou nous en sommes aujourd’hui, donc je pense qu’un système sera toujours pyramidale, malheureusement.



niok35 a écrit :

Ah un moment, il faudra peut être arrêter de vivre avec son nombril, et de penser à l’humain, à une société plus juste, à une économie plus saine,…



Dans la théorie je suis pour, dans la pratique, comme déjà dit dans mon post précédent, l’humain dévoiera cet autre système comme il l’a toujours fait.
Effectivement je suis pessimiste, pour moi il n’y a pas de solution/système miracle.



jinge
Le 02/12/2015 à 10h37

Tu sais, même 1% de 45 milliards ça suffit pour vivre un certain nombre de vies <img data-src=" />


maestro321
Le 02/12/2015 à 10h40






tybreizh a écrit :

Sauf que dans la pratique nous voyons tout les jours que l’égalité n’existe pas,


Et alors? Les droits de l’homme non plus.., faut-il abandonner l’idée?



tybreizh a écrit :

même dans le droit, la théorie c’est bien mais le facteur humain induit une inégalité intrinsèque, tant que cela n’est pas pris en compte tout système sera dévoyé, nous le constatons tous les jours avec le capitalisme.


Le droit (le vrai, pas le privilège déguisé) est justement là pour créer de l’égalité là où il n’en existe pas “naturellement”. Du coup ta phrase n’a pas grand sens pour moi.
Et le capitalisme est justement basé sur un droit qui n’en est pas un (théorie de Proudhon). Le droit de propriété serait en fait un privilège de propriété. Le capitalisme étant intimement lié à cette notion légale de droit de privilège de propriété il ne risque pas d’être générateur d’égalité, c’est même le contraire (ce que l’on constate tout les jours comme tu dis).



maestro321
Le 02/12/2015 à 10h46






tybreizh a écrit :

Les milliardaires ou leurs équivalents ne sont pas spécifiques au capitalisme, le communisme, contrairement à sa théorie, a aussi engendrée d’énormes inégalitées par exemple.


Éléments de réponse:
-L’économie communiste (telle que pratiquée) est en réalité une variante du capitalisme https://fr.wikipedia.org/wiki/Capitalisme_d’%C3%89tat ).
-Le communisme (tel que pratiqué) partage le même définition légale du droit privilège de propriété que les capitalistes.<img data-src=" />

Même cause =&gt; même effets..



anonyme_2cd57f53cd6a58af895c155f5bf762e2
Le 02/12/2015 à 10h47

Cool


maestro321
Le 02/12/2015 à 10h53






tybreizh a écrit :

Tu aimes la condescendance rouge dirait-on <img data-src=" />


Comme si c’était réservé à une couleur.<img data-src=" />
De plus, tu te trompes, en l’occurrence il s’agirait plutôt de condescendance noire.<img data-src=" />



maestro321
Le 02/12/2015 à 11h05






tazvld a écrit :

Donc, les anarchies partant de l’absence de propriété commencent avec une poutre dans le pied.


Les anarchistes (tel que Proudhon) ne sont pas pour l’absence de propriété, ils sont pour sa redéfinition légale.. revoir l’encadrement légale de l’usus, fructus, abusus toussa… toussa..
Encore faudrait-il ne pas avoir de poutre dans l’œil pour saisir ce genre de subtilité.<img data-src=" />



anonyme_95bde7ad91b4483068f10094cf1c28ca
Le 02/12/2015 à 11h21






Soltek a écrit :

Vous êtes une belle bande de pleureuses quand même.
Vous devriez vous associer et lancer une entreprise de pleureuses professionnelles pour les enterrements, vous feriez fortune et on verra après ce que vous en faites de vos thunes.

Ou alors faire piquet de grève à la CGT, ils ont besoin de types qui râlent pour rien mais ça ne rapporte pas.



+1000



Polux008
Le 02/12/2015 à 11h23

Là ou vous voyez un don, moi je vois surtout un investissement lucratif, mais bon chacun vois ce qu’il veut ;o


anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Le 02/12/2015 à 11h26






wheelman a écrit :

Toutes les grosse boites ( y compris françaises ) le font. C’est légal et la faute en revient à nos chers élus qui votent les lois les autorisant à ce petit jeux.


Bien sûr. C’est comme ceux qui vont à Pattaya en Thaïlande pour les enfants, c’est la faute du gouvernement qui laisse faire <img data-src=" />



maestro321
Le 02/12/2015 à 11h28

Ça va sworder.<img data-src=" />


anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Le 02/12/2015 à 11h30






maestro321 a écrit :

Ça va sworder.<img data-src=" />


<img data-src=" />



HarmattanBlow
Le 02/12/2015 à 11h35






maestro321 a écrit :

C’est à cette époque que Bill Gates parcourt les pays pauvres de la planète et crée sa fondation philanthropique - signe, pour certains17, qu’il cherche à redorer son image et celle de Microsoft, images potentiellement ébranlées par le verdict.


Il y a des moyens bien moins coûteux que 25 milliards pour redorer son blason. Mais si on doit se soucier d’honnêteté intellectuelle dans un pamphlet…


En janvier 2007, le Los Angeles Times fait paraître un article peu flatteur pour la Fondation Gates, qu’il accuse d’investir 95 % de ses fonds dans des investissements rémunérateurs gérés par des financiers chargés de « diversifier fortement leur portefeuille mais sans directives précises ».

Bon sang, ils ont une gestion de long terme ? Ça c’est vraiment dégueulasse, tout le monde sait bien qu’une bonne action caritative consiste à tout claquer en trois mois et surtout pas à agir dans la durée.


L’article cite le cas de campagnes de vaccinations dans le delta du Niger financées, notamment, par la Fondation Gates, qui investirait parallèlement dans des entreprises comme Eni, Royal Dutch Shell, Exxon Mobil, Chevron et Total — compagnies éminemment responsables de la pollution dans cette région.

Et la pétrole c’est mal, tout le monde le sait, c’est d’ailleurs pour ça que personne n’a de voiture et que nous ne chauffons plus nos logements en hiver. En plus c’est en Afrique, c’est louche, ça pue déjà le colonialisme, on devrait les mettre sous embargo pour leur bien.

Scoop du jour : les nigérians, la pollution, ils s’en cognent. Ils ont mille problèmes plus important à gérer et les compagnies pétrolières leur rapportent des impôts et emplois très bien payés. Pollution ou pas, c’est du gagnant-gagnant.


Le soutien de la fondation aux OGM a également suscité des critiques

Tout comme les vaccins, les antibiotiques, le paratonnerre et les satellites. Ras-le bol des obscurantistes qui détruisent ce pays.

Nous aurions dû être parmi les leaders mondiaux des OGM, y gagner des dizaines de milliards par an opur le profit de toute l’humanité, et par votre faute demain nous dépenserons ces sommes pour acheter des graines US. Et si c’était le seul exemple de vos conneries…


En 2009, la fondation Gates finance un projet de l’organisation caritative Path, pour étudier la possibilité d’incorporer le vaccin anti-HPV, produit par les firmes pharmaceutiques Merck et GSK, au programme officiel de vaccination de l’Inde21. Mais le décès de 7 adolescentes peu après leur vaccination jette la suspicion sur l’innocuité du vaccin.

Il est prouvé qu’il sauve des dizaines de milliers de vie par an depuis des années mais il aurait peut-être tué 7 personnes ? Salauds de nazis ! J’ai une étude qui démontre que le polystyrène a tué mon hérisson, je réclame une ZAD !


Pour les deux ou trois critiques valables, elles portent sur des partenaires de la fondation, qui n’est pas omnisciente et ne contrôle pas les moindres faits et gestes de ces derniers.



maestro321
Le 02/12/2015 à 11h52

Oui c’est vrai, les labo phrarma sauvent des tas de gens. Logique qu’ils puissent tuer quelques enfants en les faisant participer a des programmes de tests sans consentement… Consternant de mauvaise foi. Mais bon ca va c’est des pauvres..


JeanMouloud66
Le 02/12/2015 à 11h54

Il transfére son pognon de sa poche gauche à sa poche droite, esquivant les taxes en se cachant derrière une charité, le tout en se faisant passer pour Robin des bois.
Chapeau !


Jarodd Abonné
Le 02/12/2015 à 12h27

Y’a beau geste. Il serait encore plus beau si Facebook payait ses impôts, m’enfin rien ne l’oblige à donner cet argent, 625 millions c’est quand même une belle somme.

Et le fait de donner pour avoir des réductions d’impôts… C’est ce que nous faisons tous quand on donne à la Croix-Rouge, Framasoft ou les Restos du coeur, je ne vois pas en quoi c’est mal, c’est juste fait pour ça, c’est incitatif (et on ne donnerait pas les mêmes sommes sans ces déductions). Au moins l’Etat participe indirectement à ces financements <img data-src=" />


maestro321
Le 02/12/2015 à 12h40






Jarodd a écrit :

Et le fait de donner pour avoir des réductions d’impôts… C’est ce que nous faisons tous quand on donne à la Croix-Rouge, Framasoft ou les Restos du coeur, je ne vois pas en quoi c’est mal, c’est juste fait pour ça, c’est incitatif (et on ne donnerait pas les mêmes sommes sans ces déductions). Au moins l’Etat participe indirectement à ces financements <img data-src=" />


Bha justement non… On ne donne pas à nos propres fondations en principe..



HarmattanBlow
Le 02/12/2015 à 13h18






maestro321 a écrit :

Oui c’est vrai, les labo phrarma sauvent des tas de gens. Logique qu’ils puissent tuer quelques enfants en les faisant participer a des programmes de tests sans consentement… Consternant de mauvaise foi. Mais bon ca va c’est des pauvres..


Personne ne sait ce qui a tué ces enfants, la question n’était pas là de toute façon mais dans l’opportunité de la vaccination de masse, et le fait qu’ils aient mené des tests sans information correcte n’est pas lié à la fondation Gates.

Mais continue à faire la sourde oreille et à prétendre qu’il y a eu des meurtres dont je ferais l’apologie. Et avec mes copains les Gates on va tuer des chiots à coups de mixer ce week-end, si tu veux venir.



wheelman Abonné
Le 02/12/2015 à 13h44

<img data-src=" />aucun rapport ! et puis faut pas se faire prendre là bas car maintenant des conventions judiciaires existent pour poursuivre ces pervers !!!&nbsp;<img data-src=" />


Alain EtCo
Le 02/12/2015 à 13h47

@Mastro321

On peut aussi arrêter de brailler juste pour le plaisir de ce faire remarquer, se retrousser les manches, et prouver qu’on peut en faire sinon autant, mais surtout beaucoup mieux.

je dis ca, je dis rien….&nbsp;
&nbsp;

C’est tellement simple et confortable d’accuser tout et n’importe quoi. Ça donne l’illusion d’avoir une belle et bonne conscience … Mais ce n’est qu’une illusion.&nbsp;


anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Le 02/12/2015 à 14h06






wheelman a écrit :

<img data-src=" />aucun rapport ! et puis faut pas se faire prendre là bas car maintenant des conventions judiciaires existent pour poursuivre ces pervers !!! <img data-src=" />


Pourtant, la rhétorique est la même <img data-src=" /> Et FB a eu droit à un redressement par le fisc français pour une partie de ce qu’il n’a pas payé.

Bon, c’est un fallacieux avec un appel à la terreur, mais ça l’est tout autant de dégager toute responsabilité sous prétexte que c’est permis par l’état. Ce n’est pas l’état qui définit la morale.

Après, la morale reste une notion subjective, donc il est normal que les avis divergent. De plus, l’état étant composé de représentants élus par le peuple, on peut dire qu’en majorité, les citoyens cautionnent ces pratiques.



Jarodd Abonné
Le 02/12/2015 à 14h25






maestro321 a écrit :

Bha justement non… On ne donne pas à nos propres fondations en principe..


Je me mettais à la place de la fondation <img data-src=" /> puisque c’est elle qui va donner de l’argent aux organisations de charité (comme nous, nous donnons à x ou y).



maestro321
Le 02/12/2015 à 14h27






HarmattanBlow a écrit :

Personne ne sait ce qui a tué ces enfants, la question n’était pas là de toute façon mais dans l’opportunité de la vaccination de masse, et le fait qu’ils aient mené des tests sans information correcte n’est pas lié à la fondation Gates.

Ha facile de les dédouaner, la fondation gâtes ne fait rien “directement”, facile ensuite de dire qu’elle n’est pas responsable de ce que fond les organisations (qu’elle finance..).<img data-src=" />

Sinon effectivement ils ne sont peut-être pas mort de ça (qui va trouver le temps/pognon pour prouver qu’on a tué ou pas quelques enfants pauvres ?)… mais ça ne justifie en rien de faire des tests sur des populations non informées. Et si ce n’est pas imputable directement à la fondation, c’est pourtant bien elle qui a financée l’opération, c’est normal que les regards se tournent donc vers elle. Opération, dont le seul but était de promouvoir les intérêts commerciaux des fabricants du vaccin d’après le comité parlementaire Indien en charge du dossier..

OMS : En 2012, 6,6 millions d’enfants sont morts avant leur cinquième anniversaire; pratiquement tous ces décès (99%) sont survenus dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.
Les principales causes de décès d’enfants de moins de 5 ans ont été: la pneumonie, la prématurité, l’asphyxie ou les traumatismes à la naissance, et les maladies diarrhéiques. Le paludisme était encore l’une des principales causes de décès en Afrique subsaharienne, avec près de 15% des décès de moins de 5 ans dans la région.
Que des “maladies” que l’on sais soigner et qui n’ont en principe pas de vaccins..



maestro321
Le 02/12/2015 à 14h37

Tu as l’impression que je braille parce que ça te fait mal aux oreilles d’entendre ce genre de discours?
Dommage, il va falloir t’y habituer.<img data-src=" />

Quand à ma bonne conscience, je te laisse en faire ce que tu veux tant que ça te permet d’éviter d’apporter des arguments.


js2082
Le 02/12/2015 à 14h46






ActionFighter a écrit :

Non, il spolie les états et leur fiscalité, c’est vrai, c’est parfaitement moral <img data-src=" />


Hummm…
Imaginons un groupe d’individus disposant d’une milice armée qui te prend plus de 50% de ce que tu as gagné honnêtement en travaillant, qui te menace de représailles&nbsp; si tu ne t’exécutes pas et qui en vient à te prendre en otage et à faire payer ta famille si tu tentes de leur échapper…
Dans certains pays, on appelle ça la mafia.
Dans d’autres, c’est l’État.
&nbsp;
Qu’est-ce qui est le plus moral: être forcé à payer ou ne pas vouloir payer de force et tenter de s’échapper?
&nbsp;




mancuso85 a écrit :

Je trouve difficilement les mots pour signifier le respect que m’évoque ce genre d’action.

Là, il le beau geste quand meme.


Haaa, cette foi en l’humain et en l’altruisme m’étonnera toujours malgré tous les coups tordus que les gens peuvent faire: c’est beau tant de naïveté.

Bon, bien évidemment, on passera sur le fait que la “cession” des actions à l’association va permettre à M. Zuckerberg de bénéficier d’une énorme remise sur ses impôts, que le fait de passer sous le statut d’asso va permettre&nbsp; une non-imposition (ou leur réduction) des dividendes issues des actions et que M.Zuckerberg contrôlant et possédant totalement l’association, récupèrera ces dividendes sans payer le taux d’impôt y attaché s’il avait été simplement propriétaire des actions.

En clair, il s’agit d’une astuce fiscale pour récupérer (et répartir) les dividendes en payant moins (voire pas) d’impôts dessus. Bill gates l’a bien compris, d’où son association.
&nbsp;
Et considérer cela comme un acte de philanthropie, c’est tout simplement une erreur manifeste d’appréciation de l’influence de l’argent dans nos comportements.

Bref, avant d’encenser les gens, il est utile de se renseigner un peu sur l’intérêt d’une telle action



Cypus34 Abonné
Le 02/12/2015 à 14h50

On s’en fout que ça soit pas moral puisque c’est légal qu’on te dit !
Arrête de faire ta pleureuse et fais la grève de la faim si tu plains les petits Ethernopiens !
(le droit de grève est l’arme légale des pleureuse)


anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Le 02/12/2015 à 14h50






js2082 a écrit :

Hummm…
Imaginons un groupe d’individus disposant d’une milice armée qui te prend plus de 50% de ce que tu as gagné honnêtement en travaillant qui te menace de représailles  si tu ne t’exécutes pas et qui en vient à te prendre en otage et à faire payer ta famille si tu tentes de leur échapper…
Dans certains pays, on appelle ça la mafia.
Dans d’autres, c’est l’État.
 
Qu’est-ce qui est le plus moral: être forcé à payer ou ne pas vouloir payer de force et tenter de s’échapper?


La comparaison a ses limites, il y en a un qui fournit des infrastructures et des services, l’autre qui t’offre la chance de ne pas te tabasser jusqu’à la prochaine échéance <img data-src=" />

Sinon, comme je le dis plus haut, la morale varie selon les individus.



Cypus34 Abonné
Le 02/12/2015 à 14h52

Humm, c’est moche d’oublier que la milice armée te prend tes sous pour construire des routes, payer l’éducation de tes enfants et de celle des autres personnes qui ont un travail moins rémunérateur que toi, la santé pour tous et pour permettre à tout homme de “naitre libre et égaux en droits” (enfin… en théorie)

Enfin… c’est peut être un détail pour vous. Mais pour moi ça veut dire beaucoup !


anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Le 02/12/2015 à 14h53






Cypus34 a écrit :

On s’en fout que ça soit pas moral puisque c’est légal qu’on te dit !
Arrête de faire ta pleureuse et fais la grève de la faim si tu plains les petits Ethernopiens !
(le droit de grève est l’arme légale des pleureuse et contribue à l’apologie du jihad)


Fixed by E. Macron <img data-src=" />



Cypus34 Abonné
Le 02/12/2015 à 14h57

Oui et puis on est limité à 20% du total de nos impots aussi <img data-src=" />


js2082
Le 02/12/2015 à 14h58






ActionFighter a écrit :

La comparaison a ses limites, il y en a un qui fournit des infrastructures et des services, l’autre qui t’offre la chance de ne pas te tabasser jusqu’à la prochaine échéance <img data-src=" />

Sinon, comme je le dis plus haut, la morale varie selon les individus.


Ha mais dans la mafia, tu as droit aussi à des services: protection par rapport à d’autres groupes d’individus armés (qu’on pourrait aussi appeler d’autres états), élimination (littéralement parlant) de la concurrence qui pratique des tarifs moins élevés sans payer son “impôt”, assurance d’une clientèle continue et qui se comportera de manière adéquate, etc…

Après quant à savoir ce qui est mieux ou bien, tout dépend des individus comme tu le dis.
&nbsp;



Cypus34 Abonné
Le 02/12/2015 à 14h58

Haha, les manifs pour la COP21 aussi !
<img data-src=" />


js2082
Le 02/12/2015 à 15h03

Comme dit juste au-dessus, les mafias proposent aussi d’autres services différents.

Ce que tu estimes important pour toi ici ne l’est sans doute pas pour d’autres dans d’autres pays.


Nerkazoid
Le 02/12/2015 à 15h08

Difficile de juger sur une “déclaration d’intention”, attendons de voir les premiers gestes “concrets” <img data-src=" />


maestro321
Le 02/12/2015 à 15h28






js2082 a écrit :

Hummm…
Imaginons un groupe d’individus disposant d’une milice armée qui te prend plus de 50% de ce que tu as gagné honnêtement en travaillant, qui te menace de représailles  si tu ne t’exécutes pas et qui en vient à te prendre en otage et à faire payer ta famille si tu tentes de leur échapper…
Dans certains pays, on appelle ça la mafia.
Dans d’autres, c’est l’État.
Qu’est-ce qui est le plus moral: être forcé à payer ou ne pas vouloir payer de force et tenter de s’échapper?


Interrogation légitime, mais un chouilla simpliste.
Y échapper c’est bien beau, mais dans ce cas il ne faut pas profiter des infrastructures financées par ces mêmes impôts.
Je veux bien que facebook ne paie pas d’impôt mais dans ce cas qu’il finance directement des hôpitaux, des routes, des jardins publique, écoles gratuites, police, pompiers etc.. Hors jusqu’à preuve du contraire les GAFA (pour ne parler que d’eux) échappent à l’impôt tant qu’il peuvent, mais évitent tout autant de compenser financièrement les structures dont ils profitent directement/indirectement.

C’est comme dire : La mafia c’est de la merde, je ne me laisserai pas racketter, par contre je vais continuer de bénéficier de la protection de ceux-ci au même titre que ceux qui se font racketter.<img data-src=" />



mononokehime
Le 02/12/2015 à 15h28

Un don tel que celui ci n’est jamais désintéressé, certes c’est bien, mais pourquoi avoir besoin de le dire ?


mancuso85
Le 02/12/2015 à 16h51

Comparer l’Etat à une mafia…

A moins que ta mére ne t’ai accouché à l’ancienne, au beau milieu de la foret, que tu te sois chopé toute les maladies de l’univers faute de vaccins, et que tu ailles chasser ta bouffe en pirogue…

Bref, si c’est pas le cas, c’est que tu dois être un pauvre type. Incapable de comprendre le but de l’impot, et incapable de comprendre que meme si c’est intéressée, la décision de Zuckerberg risque d’améliorer la vie de bien plus de personnes que tu ne l’imagines.


js2082
Le 02/12/2015 à 17h50

<img data-src=" />Je me demande bien qui est le pauvre type entre celui qui amène à réfléchir et celui qui insulte sans réflexion.
&nbsp;

Je te conseille de suivre des cours d’histoire sur l’évolution de la notion d’état, de ses différentes conceptions au fil des siècles et sur ses définitions juridiques (car oui, il y en a plusieurs).&nbsp; Il en est de même pour “l’impôt” qui prend des noms bien changeants selon l’époque.
Et tu t’apercevras vite que, entre état et mafia, la différence est bien plus fine que tu ne peux l’imaginer.

&nbsp;Mais, il est vrai que les préjugés ont la vie dure, sans oublier le lavage de cerveau continuel de la part du système éducatif et des médias qui empêchent de penser la vie autrement que “par l’Etat, avec l’Etat et pour l’Etat”. (ça sent le bon slogan d’endoctrinement, ça) <img data-src=" />

Bref, insulter tout en étalant son inculture, c’est un système de raisonnement qui marche pour certain mais ne me sied guère.

&nbsp;
Quant à la prétendue future amélioration de vie de gens par M. Zuckerberg, seul le temps nous dira s’il a vraiment fait quelque chose. Entretemps, je ne préjugerai en rien de ses actions positives ou négatives, seulement sur ce que ça lui rapporte sur le moment.


maestro321
Le 02/12/2015 à 17h51

oups.. a surrpimer


Stel
Le 02/12/2015 à 19h35

Facile de donner des montagnes de pognon quand derrière on vole des montagne de pognon aux etats en ne payant pas d’impot.

En gros il fait le boulot de l’etat mais c’est lui le héro, caY bO.


danahm
Le 03/12/2015 à 01h47

Je ne suis pas libertarien, mais je crois qu’on doit donner en conscience de cause. L’Etat a son rôle, mais tout ne doit pas pas reposer sur lui, il est central dans bien des pays, dont le nôtre. Et on doit agir au local. Exception faite des urgences au niveau national et international. La fiscalité, on devrait s’en foutre. Quand on donne, on donne c’est tout, pour de bonnes raisons. Le reste, on s’en fout ! Renseignez-vous, c’est tout, prenez le temps de chercher à qui vous donner et pourquoi. Si c’est juste pour votre conscience personnelle ça ne vaut pas le coup. Donnez aux plus proches de vous, à vos voisins, aux gars qui squattent le parvis de la gare, un sandwich plutôt qu’un euro si vous avez des doutes. Bref, donnez selon votre coeur et votre porte-monnaie. N’attendez rien d’en haut. En politique, comme en religion, l’adage reste le même : “Aide-toi, le ciel t’aidera”. Ce n’est pas biblique, c’est humaniste.


gavroche69 Abonné
Le 03/12/2015 à 09h08






ActionFighter a écrit :

Oui, mais on est français, nous, on ne peut pas faire fortune à cause de la dictature socialiste qui nous oblige à payer des impôts. Alors, on pleure, parce que l’on est jaloux de ces grands messieurs philanthropes qui font tellement pour eux-mêmes <img data-src=" />

Ce qui me fait marrer c’est qu’on parle toujours des sommes données “en toute discrétion” mais qu’on ne parle jamais de ce qui reste…

Idem pour les impôts d’ailleurs, on parle en pourcentage des sommes prélevées mais rarement du montant qu’il reste pour bien vivre et même mieux que bien.

Mais bon, si tu peux pas te payer des nuits à 20 000 € dans un palace quelconque, si t’as pas au minimum un yacht et un jet privés sous prétexte que tu crées de la richesse (surtout la tienne) à quoi bon se décarcasser ?

Un smicard qui donne 50€ à une oeuvre caritative quelconque a bien plus de mérite à mon avis…

Mais ce n’est que mon avis… <img data-src=" />



Alain EtCo
Le 04/12/2015 à 10h05






maestro321 a écrit :

Tu as l’impression que je braille parce que ça te fait mal aux oreilles d’entendre ce genre de discours?
Dommage, il va falloir t’y habituer.<img data-src=" />

Quand à ma bonne conscience, je te laisse en faire ce que tu veux tant que ça te permet d’éviter d’apporter des arguments.



Non, j’ai juste l’impression que tu braille pour exister…. Donc que tu ne sers à rien d’autre que te donner une contenance et qu’au final tu brasse de l’air.
Et brasser de l’air, ca ne sert à rien d’autre que de brasser de l’air……&nbsp;



maestro321
Le 04/12/2015 à 10h26

Comme ça au moins on est deux à faire tourner les éoliennes.
Je te laisse, je passais juste en coup de vent.<img data-src=" />


FDN
Le 04/12/2015 à 21h22

“Bonjour, je suis riche, et je vais donner de l’argent à quelque chose qui m’appartient ! J’aide le monde, prosternez-vous maintenant.”