L'Intérieur précise que la mise à disposition de jeux vidéo violents à des mineurs est punissable

L’Intérieur précise que la mise à disposition de jeux vidéo violents à des mineurs est punissable

Surveillez vos bornes de démo

Avatar de l'auteur
Kevin Hottot

Publié dans

Droit

12/09/2016
150

L'Intérieur précise que la mise à disposition de jeux vidéo violents à des mineurs est punissable

Un magasin de jeux vidéo, visité par des mineurs, peut-il diffuser des images tirées de jeux violents ? Un député s'est posé la question l'an dernier et le ministère de l'intérieur a enfin apporté sa réponse.

René Rouquet, député socialiste du Val-de-Marne s'inquiétait en septembre dernier de la présence en libre-service dans plusieurs boutiques « de consoles permettant à des mineurs de tester certains jeux dont l'achat leur est pourtant interdit », sous prétexte des scènes violentes qu'ils pourraient inclure. 

La vente de jeux vidéo violents n'est que déconseillée aux mineurs

Avant de se pencher sur le texte de la réponse proposée par le ministère de l'Intérieur, il convient de rappeler un détail important. En France, aucun jeu vidéo n'a jamais été formellement interdit à la vente aux mineurs, pas même le très polémique Grand Theft Auto V. Pourtant le ministère de l'Intérieur a la possibilité « d'interdire de proposer, de donner, de louer ou de vendre à des mineurs, d'exposer à la vue du public et de faire de la publicité en faveur de jeux vidéo qui lui paraissent présenter un danger », comme il le soulignait déjà en réponse à une question posée courant 2013.

En pratique, les jeux vidéo font l'objet d'une signalétique proposée par le PEGI, un groupement pan-européen d'éditeurs de jeux, qui ont mis au point un système de recommandation par âge en fonction du contenu de chaque titre. Un Call of Duty montrant des scènes violentes sera ainsi directement sanctionné par un logo le déconseillant aux moins de 18 ans. Un autre moins violent, comme Civilization VI, reçevra un label PEGI 12 et ainsi de suite. Dans tous les cas, la signalétique est présente dans le seul but de conseiller l'acheteur, et pas de prévenir d'une interdiction à la vente. 

La diffusion d'images violentes à des mineurs reste punissable

Dans sa réponse, le ministère de l'intérieur souligne néanmoins un point important. La loi 2015-177 du 16 février 2015 « a modifié l'article 32 de la loi no 98-468 du 17 juin 1998 relative à la prévention et à la répression des infractions sexuelles ainsi qu'à la protection des mineurs afin de rendre plus effective la signalétique en matière de jeux vidéo ». Elle impose désormais une signalétique claire y compris sur les installations de démonstration. 

Par ailleurs l'article 33 de la même loi « interdit de proposer, de donner, de louer ou de vendre à des mineurs les documents mentionnés à l'article 32, d'exposer les documents mentionnés à l'article 32 à la vue du public en quelque lieu que ce soit ou de faire, en faveur de ces documents, de la publicité par quelque moyen que ce soit ». En d'autres termes, montrer des images tirées d'un jeu violent reste punissable de trois ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.

« Ainsi, la responsabilité d'un vendeur qui aurait diffusé un jeu vidéo déconseillé au moins de 18 ans ou qui l'aurait mis à leur disposition pour le tester pourrait être recherchée sur ce fondement. Encore faut-il qu'un signalement auprès du procureur de la République ait été effectué », conclut le ministère de l'Intérieur. Bref ce comportement est théoriquement répréhensible, à condition que le public s'en émeuve.

150

Écrit par Kevin Hottot

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

La vente de jeux vidéo violents n'est que déconseillée aux mineurs

La diffusion d'images violentes à des mineurs reste punissable

Commentaires (150)


Il va falloir rapidement retirer tous les jeux mario. C’est tellement violent…


Le 12/09/2016 à 12h 02

Ca veux dire que tout les parents qui achete un COD à leurs enfant de 13 ans sont des criminels ?


Plus qu’à intégrer des lecteurs de CI dans les bornes de démo ou interdire les magasins de JV aux mineurs.


Le 12/09/2016 à 12h 03

Bah bien plus que Sonic


S8N Abonné
Le 12/09/2016 à 12h 04

<img data-src=" />&nbsp;On

&nbsp;Acheter COD c’est criminel de base donc oui


Merde, je voulais mettre mes enfants à Noël sur un jeu d’un plombier qui écrase sans état d’âme des trucs marrons , qui tape dans les carapaces de tortues et mange des champignons douteux après avoir tapé avec sa tête une boîte jaune <img data-src=" />


Le 12/09/2016 à 12h 06

Bah, si c’est autant respecté que pour l’alcool, ça changera rien…


Sans oublier qu’il mange des pissenlits et crache du feu, ni les étoiles psychédéliques qui inhibent la douleur.








Haken Trigger a écrit :



Bah, si c’est autant respecté que pour l’alcool, ça changera rien…





Nan mais l’alcool, c’est différent, c’est la “tradition française” ça.



Les pubs pour la vodka ou le whisky dans la rue, pas de problème, l’alcool n’a jamais rendu personne violent.



Le 12/09/2016 à 12h 10

Interdire les jeux-vidéos tout court. Interdire les mineur(e)s tout court.



<img data-src=" />








matroska a écrit :



Interdire les jeux-vidéos tout court.





C’est vrai que payer des dizaines d’euros pour jouer 2h, ça devrait être interdit <img data-src=" />



D’ailleurs tu peux avoir de la pub pour la vodka ou la whisky mais pas pour le vin.

Tu parles d’une tradition française.


Daïmanu Abonné
Le 12/09/2016 à 12h 15

Vite, retirons les Sims des étalages car ce sont des jeux violents ! <img data-src=" />

(True story, sur les jaquettes des Sims il y a l’encart sexe et violence)


Le 12/09/2016 à 12h 16

Bah oui, dépenser 69 € pour un jeu merdique, t’es dégoûté, du coup les gens ne les achètent plus. Ils vont jouer en magasin. Interdisons les magasins !



<img data-src=" />


Le 12/09/2016 à 12h 17

Mis à part vos trolls, il y a des sigles sur les jaquettes de jeux-video et clairement, les vendeurs de jeux video ne respectent pas les indications.



Cela me choque qu’un mineur puisse acheter un jeu - de 18 sans que quiconque puisse être inquiété.



Mettez GTA ou Doom dans les mains de votre môme de 14 ans, c’est du fric pour les majors, le reste ils s’en lavent les mains !


Geologic Abonné
Le 12/09/2016 à 12h 19

J’ai joué à Bomberman à 14 ans, et maintenant je suis un père pacifiste à tendance pacifiste.&nbsp;

D’ailleurs en y repensant, ce jeux devrait être interdit… des bombes, des murs, des bonhommes qui crament… ça sonne bizarre

Mais plus sérieusement, cet article après un weekend complet à se faire bassiner avec le 1109… ça sonne mal aussi Messieurs de l’Intérieur (sortez un peu à l’extérieur)


damaki Abonné
Le 12/09/2016 à 12h 20

L’intention de la loi est louable, mais l’applicabilité reste limitée. Qui va honnêtement appeler la police parce qu’elle a vu un parent acheter CoD pour son gosse de 12 ans ? Et j’imagine qu’en ces temps troublés que la police a mieux à faire que de surveiller les boutiques de JV en attendant de constater les infractions.








Crillus a écrit :



D’ailleurs tu peux avoir de la pub pour la vodka ou la whisky mais pas pour le vin.

Tu parles d’une tradition française.





Depuis un an, on a tout de même droit à l’information œnologique <img data-src=" />



Mais le traitement différencié reste totalement contradictoire et incompréhensible…



tazvld Abonné
Le 12/09/2016 à 12h 21

Mwarf, j’ai grandi avec Doom, Doom II, Duke Nukem, Mortal Kombat & co, je ne suis jamais aller en croisade empiler les cadavres de démons au BFG9000, ni écraser avec des rangeots des extraterrestre précédemment rapetissé et encore moins arracher des colonnes vertébrales à moins nue d’une victime que j’aurais précédemment harponné.





Bon, ben il ne reste plus que les heroge à nos petits jeunes, ça leur fera travailler l’imagination par la découverte de nouvelles perspectives.


Le 12/09/2016 à 12h 23

Donc Pokemon go sera interdit aux mineurs : de petites bêtes violentes s’y affrontent dans des arènes de gladiateurs.

Si ça c’est pas violent …


Le 12/09/2016 à 12h 24

EDIT : fail, à supprimer


Le 12/09/2016 à 12h 25

T’as oublié Quake et Unreal… Ces jeux-vidéos étaient&nbsp;sont toujours : THE GAMES !



<img data-src=" />


Le 12/09/2016 à 12h 25



il convient de rappeler un détail important. En France, aucun jeu vidéo n’a jamais été formellement interdit à la vente aux mineurs, pas même le très polémique Grand Theft Auto V.





c’est un conseille sur les jaquettes, pas une interdiction …



j’ai commencer à jouer à ce type de jeux en étant plutôt jeune (vers les 14-15 ans), j’en ai 22 aujourd’hui et ça ne m’a pas empêcher d’évoluer et de ne pas devenir un serial killer …



La TV est déjà la pour montrer la violence (coucou les JT) , le jeux vidéo ne change pas grand chose au final …


tazvld Abonné
Le 12/09/2016 à 12h 27







ActionFighter a écrit :



C’est vrai que payer des dizaines d’euros pour jouer 2h, ça devrait être interdit <img data-src=" />







Toutes ces salles de cinéma parisiennes qui devront mettre la clé sous la porte.







ActionFighter a écrit :



Depuis un an, on a tout de même droit à l’information œnologique <img data-src=" />



Mais le traitement différencié reste totalement contradictoire et incompréhensible…





Ouai, mais si ça n’a pas changer, la bière et le vin restent les 2 alcools autorisés au boulot !



Et bon, je ne sais pas comment tu peux considérer comme sérieux un mec qui se dit œnologue en vodka.



Le 12/09/2016 à 12h 28







tazvld a écrit :



Mwarf, j’ai grandi avec Doom, Doom II, Duke Nukem, Mortal Kombat & co, je ne suis jamais aller en croisade empiler les cadavres de démons au BFG9000, ni écraser avec des rangeots des extraterrestre précédemment rapetissé et encore moins arracher des colonnes vertébrales à moins nue d’une victime que j’aurais précédemment harponné.





Bon, ben il ne reste plus que les heroge à nos petits jeunes, ça leur fera travailler l’imagination par la découverte de nouvelles perspectives.





Tu peux pas comparer les FPS de l’époque à ceux de maintenant ni le mortal combat sur MD à Mortal Kombat 9 et 10 qui sont largement plus gore.



Le 12/09/2016 à 12h 29

Je ne vais pas revenir sur la capacité d’un enfant de 14 ans à comprendre ce qu’il se passe devant lui quand il joue à un jeu violent, je pense que nous aurons des avis divergent.

Je vais plutôt revenir sur le vendeur : il n’a aucunement l’obligation de refuser la vente du jeu +18 au mineur : comme rappelé dans l’article, les sigles PEGI ne sont que des recommandations, pas des interdictions aux moins de XX comme au cinéma par exemple. D’ailleurs, le vendeur a-t-il le droit de refuser de vendre un jeu +18 à un mineur seul ? (Vraie question dont je ne connais pas la réponse, mais il me semble qu’on ne peut refuser un client sans fondement légal, qui manque ici.) Dans le cas où un parent majeur accompagne l’enfant, la question ne se pose même plus : c’est un adulte qui achète le jeu, je ne vois pas pourquoi on pourrait lui refuser.


Le 12/09/2016 à 12h 29







djey37 a écrit :



Mis à part vos trolls, il y a des sigles sur les jaquettes de jeux-video et clairement, les vendeurs de jeux video ne respectent pas les indications.



Cela me choque qu’un mineur puisse acheter un jeu - de 18 sans que quiconque puisse être inquiété.





Déconseillé vs interdit :)



bah! des jeux seulement multi.<img data-src=" />


Le 12/09/2016 à 12h 30







ActionFighter a écrit :



Nan mais l’alcool, c’est différent, c’est la “tradition française” ça.



Les pubs pour la vodka ou le whisky dans la rue, pas de problème, l’alcool n’a jamais rendu personne violent.





+1 - Sans compter la bagnole.









tazvld a écrit :



Toutes ces salles de cinéma parisiennes qui devront mettre la clé sous la porte.





Non mais le cinéma, c’est différent, c’est un art majeur <img data-src=" />







tazvld a écrit :



Ouai, mais si ça n’a pas changer, la bière et le vin restent les 2 alcools autorisés au boulot !





Tout dépend où tu bosses mais ici, tout est autorisé du moment que c’est alcoolisé <img data-src=" />







tazvld a écrit :



Et bon, je ne sais pas comment tu peux considérer comme sérieux un mec qui se dit œnologue en vodka.





Ça donne une patate spécialiste du vin <img data-src=" />



Le 12/09/2016 à 12h 33

Il fait la distinction entre jeu violent et jeu déconseillé aux mineurs? Non parce qu’à part les jeux éducatifs, y a quoi comme jeu non violent?


Le 12/09/2016 à 12h 33

Dire que mon prof d’arts plastiques m’a filé une copie de San Andreas PC quand j’avais 13 ans…avec une archive nommée “Hot Coffee” dans le DVD. Et pourtant, je suis pas devenu violeur psychopathe fou du volant&nbsp;<img data-src=" />&nbsp;Mais ça restait effectivement moins violent que les Mortal Kombat XD








shadowfox a écrit :



Tu peux pas comparer les FPS de l’époque à ceux de maintenant ni le mortal combat sur MD à Mortal Kombat 9 et 10 qui sont largement plus gore.





On peut prendre en exemple tous ceux qui ont joué à FFVII à l’adolescence, jeu dans lequel le principal protagoniste fait partie d’une organisation terroriste à l’idéologie religieuse subversive visant à détruire l’ordre établi.







Alain EtCo a écrit :



+1 - Sans compter la bagnole.





Ou le rap actuel.



Le 12/09/2016 à 12h 35

Na n mais t’as pas compris, c’est le mec bizarre aux cheveux blancs et longs (ce sale métalleux) le méchant, d’ailleurs il part dans des flammes, c’est que c’est lui le méchant.


Zius Abonné
Le 12/09/2016 à 12h 38

“Hey!!! Les magasins de jeu vidéo ne sont pas en grande forme Et si l’on allait leurs mettre un bâton de plus dans les roues? “


hellmut Abonné
Le 12/09/2016 à 12h 38

les FPS de l’époque genre Soldier of Fortune ou tu pouvais arracher des membres à coups de shotgun?

il me semble que les FPS grand public d’aujourd’hui style COD ne montrent même plus de sang, alors lol hein. ^^

d’ailleurs mieux vaut-il un FPS qui montre une guerre sans sang ni blessures ou un FPS réaliste, où tu vois ce que ça fait vraiment, un coup de fusil à pompe à bout portant? ^^


Le 12/09/2016 à 12h 41







ActionFighter a écrit :



On peut prendre en exemple tous ceux qui ont joué à FFVII à l’adolescence, jeu dans lequel le principal protagoniste fait partie d’une organisation terroriste à l’idéologie religieuse subversive visant à détruire l’ordre établi.





Ou le rap actuel.





d’autant que ce sont des saletés d’écolo pro décroissance. Si on a assigné leur semblable du vrai monde véritable à résidence pendant la COP21, y a bien une raison légitime <img data-src=" />



Le 12/09/2016 à 12h 41

C’est d’une crétinerie immonde. On s’attaque pas au fond du probleme qu’on rencontré ces gens en question.


aureus Abonné
Le 12/09/2016 à 12h 43

Non puisqu’un criminel n’est pas punissable d’emprisonnement mais de réclusion criminelle.


Le 12/09/2016 à 12h 43

C’est de la violence animale. Je suis étonné que le lobby des véganes ne soit pas encore dessus.








WereWindle a écrit :



d’autant que ce sont des saletés d’écolo pro décroissance. Si on a assigné leur semblable du vrai monde véritable à résidence pendant la COP21, y a bien une raison légitime <img data-src=" />





Clair.



On commence par les JV, on finit à Millau à démonter des Mc Do <img data-src=" />



Le 12/09/2016 à 12h 45

La ou ils se trompent c’est qu’ils pointent du doigt uniquement le jeux video



Il aurait fallu dire “Tout medias violant (jeux, livres, films etc)” encore une fois le politique tape sur ce qu’il ne connais pas uniquement


Winderly Abonné
Le 12/09/2016 à 12h 49

Et pour les JT violents, on fait quoi ?


Le 12/09/2016 à 12h 50

comment vider le psn et XBL de 70% des utilisateurs de GTA, CoD etc…


Arcy Abonné
Le 12/09/2016 à 12h 50

Le premier problème, c’est les parents.



Ici, j’ai des gamins de 8-10 ans grand max qui joue à GTA V.


Le 12/09/2016 à 12h 51

combien de parent naïfs et irresponsables que je vois dans les magasin jv achètent gta 5 à leur gosses… beaucoup.&nbsp;<img data-src=" />


Le 12/09/2016 à 12h 52

Vous avez lu l’article ? Vous vous excitez pour rien là.

C’est de mettre en démo ou de montrer des vidéos de jeu violent qui est punissable, pas la vente.

Et je trouve ça logique.


tazvld Abonné
Le 12/09/2016 à 12h 53







shadowfox a écrit :



Tu peux pas comparer les FPS de l’époque à ceux de maintenant ni le mortal combat sur MD à Mortal Kombat 9 et 10 qui sont largement plus gore.





As tu déjà rejoué un jeu que tu avais joué plus jeunes et tu t’es dit “Au mon dieu ! c’est moche !” alors que dans ta tête tu voyais le jeu bien plus réaliste graphiquement (ça me l’a fait avec MK récemment mais aussi il y a quelques années avec Half Life) ? Ainsi, je ne considère pas le réalisme graphique comme un soucis.



Les jeux que j’ai cité sont connus pour une violence tellement gore qu’elle en est non réaliste. Et ceci nous détache totalement de toute similitude avec la réalité. Même moi, qui n’avais même pas 10ans ou tout juste lorsque je jouais à ces jeux, j’arrivais quand même à comprendre ça.



Un COD, comme un Counter Strike, du par son aspect versus et d’une histoire en retrait (voir absente), c’est la compétition qui prime avant tout, tu ne fait qu’éliminé un adversaire dans un jeu de la même manière que tu le ferais dans un jeu de balle au prisonnier.





(au passage, MK et Doom sont justement les jeux responsables du système PEGI)







ActionFighter a écrit :



Ça donne une patate spécialiste du vin <img data-src=" />





Le bœuf et les carottes ne sont donc pas loin.









djludo61 a écrit :



Vous avez lu l’article ?





Pourquoi faire ?



Si maintenant il faut lire le contenu pour savoir ce qu’il y a à l’intérieur, on peut supprimer les signalétiques <img data-src=" />



Le 12/09/2016 à 12h 57







Jhorblocks a écrit :



Il fait la distinction entre jeu violent et jeu déconseillé aux mineurs? Non parce qu’à part les jeux éducatifs, y a quoi comme jeu non violent?





Léa Passion <img data-src=" /> (sauf léa passion CRS !!!! )



djey37 a écrit :



Mis à part vos trolls, il y a des sigles sur les jaquettes de jeux-video et clairement, les vendeurs de jeux video ne respectent pas les indications.



Cela me choque qu’un mineur puisse acheter un jeu - de 18 sans que quiconque puisse être inquiété.



Mettez GTA ou Doom dans les mains de votre môme de 14 ans, c’est du fric pour les majors, le reste ils s’en lavent les mains !





1 - Ils ne respectent pas car ils sont là pour vendre et que lorsqu’ils disent à la gentil maman que tel ou tel jeu n’est pas pour leur enfant, gentil maman n’écoute pas.

2 - comme moultes personnes, j’ai joué à doom, carmageddon etc étant jeune, et je ne suis pas devenu fou, à écraser les piétons et tronçonner des gamins attachés à un pilier, il faut que les parents apprennent jeune à leurs enfants à faire la différence entre réalité et fiction.



Le 12/09/2016 à 12h 57







ActionFighter a écrit :



On peut prendre en exemple tous ceux qui ont joué à FFVII à l’adolescence, jeu dans lequel le principal protagoniste fait partie d’une organisation terroriste à l’idéologie religieuse subversive visant à détruire l’ordre établi.





Ou le rap actuel.





Un enfant peut faire la différence entre une histoire et la vraie vie. Le problème n’est pas là.



&nbsp;



hellmut a écrit :



les FPS de l’époque genre Soldier of Fortune ou tu pouvais arracher des membres à coups de shotgun?

il me semble que les FPS grand public d’aujourd’hui style COD ne montrent même plus de sang, alors lol hein. ^^

d’ailleurs mieux vaut-il un FPS qui montre une guerre sans sang ni blessures ou un FPS réaliste, où tu vois ce que ça fait vraiment, un coup de fusil à pompe à bout portant? ^^





Je parlais plus de Doom 1, Duke Nukem avec leur gros sprites de pixels flous.&nbsp; Soldier of Fortune, même combat, c’est déjà bien explicite.

Et puis faut arrêter, tu parles comme s’il n’y avait plus que COD en FPS aujourd’hui.

Je suis contre le fait de filer un jeu à un gamin qui montre de la violence brute façon MK pas parce que ça pourrait le transformer plus tard en soit-disant taré mais juste parce que ça peut lui faire mal. Il ne va pas s’identifier à ce qu’il voit, mais il peut juste en avoir simplement peurou en souffrir. C’est aussi bête que ça.



Le 12/09/2016 à 12h 58







tazvld a écrit :



tu ne fais qu’éliminer un adversaire dans un jeu de la même manière que tu le ferais dans un jeu de balle au prisonnier.





Non mais si le débat dévie sur le système carcéral chinois aussi…



tazvld Abonné
Le 12/09/2016 à 13h 03







Haken Trigger a écrit :



Dire que mon prof d’arts plastiques m’a filé une copie de San Andreas PC quand j’avais 13 ans…avec une archive nommée “Hot Coffee” dans le DVD. Et pourtant, je suis pas devenu violeur psychopathe fou du volant <img data-src=" /> Mais ça restait effectivement moins violent que les Mortal Kombat XD







Tant que tu restent dans tes cols de montagnes, ça va. (je te dirais bien de faire attention au cycliste, mais il vont beaucoup trop vite)







ActionFighter a écrit :



On peut prendre en exemple tous ceux qui ont joué à FFVII à l’adolescence, jeu dans lequel le principal protagoniste fait partie d’une organisation terroriste à l’idéologie religieuse subversive visant à détruire l’ordre établi.



Ou le rap actuel.







C’est un repompé de Starwars de toute façon.







Naneday a écrit :



La ou ils se trompent c’est qu’ils pointent du doigt uniquement le jeux video



Il aurait fallu dire “Tout medias violant (jeux, livres, films etc)” encore une fois le politique tape sur ce qu’il ne connais pas uniquement







Ah! tous ces conte et comptine. Tu ne chanteras plus “Jean petit” à tes gamins.







pyro-700 a écrit :



combien de parent naïfs et irresponsables que je vois dans les magasin jv achètent gta 5 à leur gosses… beaucoup. <img data-src=" />





Et toi, tu jouais à quoi à 14ans ?



Le 12/09/2016 à 13h 06







tazvld a écrit :



Et toi, tu jouais à quoi à 14ans ?





Leisure Suite Larry <img data-src=" />









tazvld a écrit :



C’est un repompé de Starwars de toute façon.





qui lui-même a repompé de Xerox. Toutes les bonnes idées viennent de Xerox.



aureus Abonné
Le 12/09/2016 à 13h 10

Tain mais tout le monde sort cet argument complétement stupide :



"comme moultes personnes, j'ai joué à doom, carmageddon etc étant  jeune, et je ne suis pas devenu fou, à écraser les piétons et tronçonner des gamins attachés à un pilier, il faut que les parents apprennent  jeune à leurs enfants à faire la différence entre réalité et fiction."      






Nan parce que ca marche aussi avec le porno :      

"comme moultes personnes, j'ai regardé des pornos à l'age de 8 ans, et je ne suis pas devenu obsédé sexuel, à coucher avec des animaux ou des enfants, il faut que les parents apprennent jeune à leurs enfants à faire la différence entre réalité et fiction."






Avec l'alcool :      

"comme moultes personnes, j'ai pris ma première cuite à l'age de 8 ans, et

je ne suis pas devenu alcoolique, à boire de l'acool à bruler et du parfum, il faut que les parents apprennent jeune à leurs enfants à faire la différence entre réalité et réalité sous alcool."






Et on doit trouver ca normal qu'au cinéma on ait des pubs pornographiques avant le vice versa et qu'au rayon boisson de notre supermarché on serve des bières aux enfants.       






En plus c'est le même putain d'argument pour les violences contre les    enfants "mon père me filait des taloches et j'en suis pas mort".







gokudomatic a écrit :



qui lui-même a repompé de Xerox. Toutes les bonnes idées viennent de Xerox.





Xerox ont tout photocopiller <img data-src=" />



Le 12/09/2016 à 13h 10







tazvld a écrit :



As tu déjà rejoué un jeu que tu avais joué plus jeunes et tu t’es dit “Au mon dieu ! c’est moche !” alors que dans ta tête tu voyais le jeu bien plus réaliste graphiquement (ça me l’a fait avec MK récemment mais aussi il y a quelques années avec Half Life) ? Ainsi, je ne considère pas le réalisme graphique comme un soucis.



Les jeux que j’ai cité sont connus pour une violence tellement gore qu’elle en est non réaliste. Et ceci nous détache totalement de toute similitude avec la réalité. Même moi, qui n’avais même pas 10ans ou tout juste lorsque je jouais à ces jeux, j’arrivais quand même à comprendre ça.



Un COD, comme un Counter Strike, du par son aspect versus et d’une histoire en retrait (voir absente), c’est la compétition qui prime avant tout, tu ne fait qu’éliminé un adversaire dans un jeu de la même manière que tu le ferais dans un jeu de balle au prisonnier.





(au passage, MK et Doom sont justement les jeux responsables du système PEGI)





Le bœuf et les carottes ne sont donc pas loin.





Honnêtement non, je trouvais beaucoup de jeux 3D à l’époque laids, je continuais de privilégier les jeux 2D jusqu’à ce que ça ressemble enfin à qqchose. Même si j’ai joué à des titres comme Duke Nukem 3D, et Dark Forces, c’était bcp trop pixellisés pour que j’y vois qqchose se rapprochant du réel. Je trouvais pas ça spécialement joli à l’époque.

&nbsp;

J’avais joué à Mortal Kombat à l’époque et graphiquement il ne m’inspirait rien de plus qu’un street fighter graphiquement. J’en aurais pas pensé la même chose si j’avais joué au 9 je pense.



tazvld Abonné
Le 12/09/2016 à 13h 16







shadowfox a écrit :



Un enfant peut faire la différence entre une histoire et la vraie vie. Le problème n’est pas là.



 

Je parlais plus de Doom 1, Duke Nukem avec leur gros sprites de pixels flous.  Soldier of Fortune, même combat, c’est déjà bien explicite.

Et puis faut arrêter, tu parles comme s’il n’y avait plus que COD en FPS aujourd’hui.

Je suis contre le fait de filer un jeu à un gamin qui montre de la violence brute façon MK pas parce que ça pourrait le transformer plus tard en soit-disant taré mais juste parce que ça peut lui faire mal. Il ne va pas s’identifier à ce qu’il voit, mais il peut juste en avoir simplement peurou en souffrir. C’est aussi bête que ça.







Dans la liste des films ou séries qui m’ont marqué, il y a quand même Ghostbuster et Gremlins. Lorsque le sang est omniprésent dans le jeu, on est pas surpris, on n’a pas peur, on est tout au plus gêné (comme dans le cours de bio où il faut disséquer une souris ou plus simplement face à une énorme limace gluante et gamin que tu t’amuses à faire crier les filles en la titillant avec un bout de bois).



Le 12/09/2016 à 13h 19







aureus a écrit :



En plus c’est le même putain d’argument pour les violences contre les enfants “mon père me filait des taloches et j’en suis pas mort”.





Et pourtant, il y a de plus de plus de gosses qui en méritent.



Le 12/09/2016 à 13h 23







aureus a écrit :



Tain mais tout le monde sort cet argument complétement stupide :



"comme moultes personnes, j'ai joué à doom, carmageddon etc étant  jeune, et je ne suis pas devenu fou, à écraser les piétons et tronçonner des gamins attachés à un pilier, il faut que les parents apprennent  jeune à leurs enfants à faire la différence entre réalité et fiction."      






Nan parce que ca marche aussi avec le porno :      

"comme moultes personnes, j'ai regardé des pornos à l'age de 8 ans, et je ne suis pas devenu obsédé sexuel, à coucher avec des animaux ou des enfants, il faut que les parents apprennent jeune à leurs enfants à faire la différence entre réalité et fiction."






Avec l'alcool :      

"comme moultes personnes, j'ai pris ma première cuite à l'age de 8 ans, et

je ne suis pas devenu alcoolique, à boire de l'acool à bruler et du parfum, il faut que les parents apprennent jeune à leurs enfants à faire la différence entre réalité et réalité sous alcool."






Et on doit trouver ca normal qu'au cinéma on ait des pubs pornographiques avant le vice versa et qu'au rayon boisson de notre supermarché on serve des bières aux enfants.       






En plus c'est le même putain d'argument pour les violences contre les    enfants "mon père me filait des taloches et j'en suis pas mort".







il y a une différence entre 8 ans et étant jeune :fumer;



Le 12/09/2016 à 13h 24







aureus a écrit :



Tain mais tout le monde sort cet argument complétement stupide :



  "comme moultes personnes, j'ai joué à doom, carmageddon etc étant  jeune, et je ne suis pas devenu fou, à écraser les piétons et tronçonner des gamins attachés à un pilier, il faut que les parents apprennent  jeune à leurs enfants à faire la différence entre réalité et fiction."





Il me semble (après je suis pas psy, et encore moins pédopsychologue) qu’on (les humains) différencie la réalité de la fiction si, à la base, on sait si on est confronté à la réalité, ou justement à de la fiction.



Exemple: tu regardes les infos, donc automatiquement, tu l’as “étiqueté” réel, donc ce qui sera montré te sera perçu comme réel: les morts, les guerres, les catastrophes naturelles etc.

A l’inverse, dans un jeu vidéo ou un livre, on peut te raconter les pires horreurs, tu l’as étiqueté en tant que fiction, donc rien de ce qui est décris n’est vrai; d’où le fait que faire le crétin sur GTA au péril de la vie de ton personnage ne posera jamais aucun problème au joueur.



A partir de là, on pourrait aussi commencer à évoquer la catharsis, mais encore une fois, je n’ai aucune idée si tout ce que j’ai dis s’applique à un enfant (oui parce que perso je suis persuadé qu’un ado perçoit la réalité et la fiction de la même façon qu’un adulte).



numerid Abonné
Le 12/09/2016 à 13h 25

Et la mise à disposition d’images violentes par d’autres canaux : télévisions, vidéos, réseaux sociaux est-elle également punissable ?

&nbsp;


Ben ils (+ tous nos Young Leader) ont qu’à commencer par le petit copain Américain , non ?

https://www.americasarmy.com/


Le 12/09/2016 à 13h 29







Arcy a écrit :



Le premier problème, c’est les parents.



Oula, surtout pas ramener le problème aux vrais responsables; on pourrait croire par analogie que les lois débiles sont la faute des politiques qui les créent, voyons. Alors que pas du tout, c’est la faute du peuple qui les applique!



Le 12/09/2016 à 13h 29

Si tes gosses ont accès à ça, c’est que tu ne fais pas ton devoir de parent.








IhazHedont a écrit :



Il me semble (après je suis pas psy, et encore moins pédopsychologue) qu’on (les humains) différencie la réalité de la fiction si, à la base, on sait si on est confronté à la réalité, ou justement à de la fiction.



Exemple: tu regardes les infos, donc automatiquement, tu l’as “étiqueté” réel, donc ce qui sera montré te sera perçu comme réel: les morts, les guerres, les catastrophes naturelles etc.

A l’inverse, dans un jeu vidéo ou un livre, on peut te raconter les pires horreurs, tu l’as étiqueté en tant que fiction, donc rien de ce qui est décris n’est vrai; d’où le fait que faire le crétin sur GTA au péril de la vie de ton personnage ne posera jamais aucun problème au joueur.



A partir de là, on pourrait aussi commencer à évoquer la catharsis, mais encore une fois, je n’ai aucune idée si tout ce que j’ai dis s’applique à un enfant (oui parce que perso je suis persuadé qu’un ado perçoit la réalité et la fiction de la même façon qu’un adulte).





Je pense que tous ceux qui, comme moi, se sont essayés au lancer de kamehameha approuveront ton commentaire.



hellmut Abonné
Le 12/09/2016 à 13h 30

je parle des FPS grand public (ie joués par des dizaines de millions de gamins), pas des trucs confidentiels joués par 3 types dans un garage. ^^

ça fait des années que sur les jeux grand public y’a plus une goutte de sang. à l’époque c’était désactivable, je sais pas si c’est toujours le cas.


Le 12/09/2016 à 13h 33

Doom 4 c’est un truc joué à 3 paumés au fin fond de l’Arkansas ?&nbsp;<img data-src=" />


Le 12/09/2016 à 13h 33







ActionFighter a écrit :



Je pense que tous ceux qui, comme moi, se sont essayés au lancer de kamehameha approuveront ton commentaire.





je n’infirmerai ni ne confirmerai la véracité de la survenue de cette situation. (j’invoque par ailleurs préventivement l’Art. 20 de la DUDH ainsi que l’Art 5 de la constitution des Etats-Unis)



moi, j’ai réussi à le faire. Mais seulement après avoir consommé un champignon magique.


Le 12/09/2016 à 13h 34

Pire, 3 paumés de la creuse.








WereWindle a écrit :



je n’infirmerai ni ne confirmerai la véracité de la survenue de cette situation. (j’invoque par ailleurs préventivement l’Art. 20 de la DUDH ainsi que l’Art 5 de la constitution des Etats-Unis)









gokudomatic a écrit :



moi, j’ai réussi à le faire. Mais seulement après avoir consommé un champignon magique.





Ne ressentant pas vos ki, j’ai du mal à vous croire. A moins que…



John Shaft Abonné
Le 12/09/2016 à 13h 37

Dans Super Mario Bros, les briques de pierre sont en fait les habitants du royaume Champignon (ne me demande pas pourquoi <img data-src=" />)



Donc nous avons été poussé à commettre des génocides depuis notre enfance ! <img data-src=" />



<img data-src=" />


en même temps, j’ai tout fait exploser mais ça n’a laissé aucune trace d’explosion. Je comprends ton scepticisme.


John Shaft Abonné
Le 12/09/2016 à 13h 38

Tout ça pour aller assouvir ses pulsions sexuelles ! <img data-src=" />


Inversion des valeurs : tu veux quoi de plus , tu t’attendais à quoi de moins ?



<img data-src=" />


Le 12/09/2016 à 13h 42

je n’ai pas les cheveux bleus <img data-src=" /> (mais j’ai un boulot, ce qui compense un peu).









gokudomatic a écrit :



en même temps, j’ai tout fait exploser mais ça n’a laissé aucune trace d’explosion. Je comprends ton scepticisme.





c’est tout simplement que ta Vague Déferlante (traduction officielle, au même titre que Masenkô se traduit par Rayon Magique <img data-src=" />) génère une énergie telle que des tachyons agresse ta cible et détruisent son passé : elle n’a tout simplement jamais été là <img data-src=" />



Le 12/09/2016 à 13h 43

Ca expliquerait pourquoi Toad nous fait des gros doigts à chaque fin de monde


Tuuuer Tuuuuer !! Tuer, tuer et tuer encoooooree Muahahahahaaa !



ps : j’ai grandi avec les SIMS. <img data-src=" />


Le 12/09/2016 à 13h 47

Bordel un connaisseur. XD


Arcy Abonné
Le 12/09/2016 à 14h 01







tazvld a écrit :



Et toi, tu jouais à quoi à 14ans ?



GTA 2, 3, Vice City, San Andreas, The Gateway.



Donc pas GTA V, on peut pas me considérer comme violent. <img data-src=" />



fred42 Abonné
Le 12/09/2016 à 14h 01







ActionFighter a écrit :



Xerox ont tout photocopiller <img data-src=" />





Aux US, ils disent “to Xerox” et ils échappent à un joli jeu de mot !



Le 12/09/2016 à 14h 02







ActionFighter a écrit :



Depuis un an, on a tout de même droit à l’information œnologique <img data-src=" />



Mais le traitement différencié reste totalement contradictoire et incompréhensible…





Contradictoire oui, incompréhensible non. Il suffit de comparer la puissance financière d’un ou deux groupes qui vendent moult alcools et la tétra-chiée de vendeurs de vin. Nombreux certes, mais forcément moins bien organisés pour les pubs ou le lobbying qu’un pernod-ricard



aureus Abonné
Le 12/09/2016 à 14h 10

Je crois que vers 78 ans un enfant commence à faire la différence entre réalité et fiction effectivement.



C’est d’ailleurs pour cela que PEGI mentionne pour PEGI 16:



“Cette classification s’applique lorsque la représentation de la

violence (ou d’un contact sexuel) atteint un niveau semblable à celui

que l’on retrouverait dans la réalité. Les jeunes gens de cette classe

d’âge doivent également être en mesure de gérer un langage grossier plus

extrême, le concept de l’utilisation de tabac et de drogues, et la

représentation d’activités criminelles.”





Pour éviter que l’enfant se retrouve perdu entre réalité et fiction.

Après pourquoi déconseillé à 16 ans et pas 12 ? Comme tu dis c’est du domaine de la psychologie. Est ce qu’il est bon pour un ado de 14 ans de régulièrement payer pour aller aux putes comme tu peux le faire sous GTA san andreas sans une bonne dose d’explication ?



Et pour rappel PEGI n’est qu’un indicatif permettant à n’importe quel quidam de se faire un avis sans y avoir joué.


hellmut Abonné
Le 12/09/2016 à 14h 16

^^

ben écoute j’en sais rien, je parle des jeux que je connais(sais, je joue plus aux FPS depuis un petit moment).

doom4 j’imagine qu’il doit y avoir du monde, oui.

y’a de la tripe et des boyaux dans Doom4?

ça m’a manqué ce léger réalisme de soldiers of fortune, ou quand un mec pétait sur une mine, ben il pétait quoi.

t’avais pas le corps entier tout propre allongé dans aucune mare de sang (cf COD, CS, MOH, etc).


Le 12/09/2016 à 14h 19

Tu savais que rien ne sortirai de tes mains, coquin va.


FrDakota Abonné
Le 12/09/2016 à 14h 20

&nbsp;Un très bon documentaire sur les jeux vidéo de la BBC.

&nbsp;

&nbsp;À ma connaissance ARTE ne l’a pas encore diffusé en français…



&nbsp;Are video games really that bad ?&nbsp;(anglais)

&nbsp;

&nbsp;Les points négatifs et positifs sont abordés.


Le 12/09/2016 à 14h 22

Pour PEGI je n’en ai aucune idée, mais pour le cinéma par exemple, la classification française se base sur le principe de la morale.

Pour une même scène de sexe, si le rapport est consentant ou forcé, la classification ne sera pas du tout la même.



Peut-être que ce principe est appliqué pour PEGI, car le fait d’aller aux putes dans GTA, et même si c’est de la fiction, c’est de nourrir du trafic humain, du coup c’est immoral. Pratiquement sur que si un jeu consistait à être un trafiquant de chien domestique estonien, ça serait un PEGI 18.


nicopelle Abonné
Le 12/09/2016 à 14h 23

il pourrait peut-être s’occuper aussi des pubs youtube (bon, perso, je ne les vois pas…. ublock, hostery, toussa…).

Une de mes collègues avait mit sa petite de 2 ans 12 devant une playlist “L’âne Trotro” (qui est réputé pour sa violence..)

&nbsp;elle s’absente 30 secondes…. et voit sa fille déboulée, affolée… elle avait droit à une pub pour un jeu style GTA 5 avant un épisode de son dessin animé…


Le 12/09/2016 à 14h 25

je jouait a supermario bros et a duck hunt.


Le 12/09/2016 à 14h 29

Duck Hunt a engendré beaucoup de violences envers les animaux ce p….. de chien


Le 12/09/2016 à 14h 34

au moins égal à tous les gens qui abandonnent leur chien sur une air d’autoroute pendant les vacances.


Arcy Abonné
Le 12/09/2016 à 14h 38







nicopelle a écrit :



Une de mes collègues avait mit sa petite de 2 ans 12 devant une playlist “L’âne Trotro” (qui est réputé pour sa violence..)

 elle s’absente 30 secondes…. et voit sa fille déboulée, affolée… elle avait droit à une pub pour un jeu style GTA 5 avant un épisode de son dessin animé…



Trotro de violences sur les interwebs !



Le 12/09/2016 à 14h 39

J’ai pas trop compris : on peut vendre un jeu vidéo violent à un mineur, mais on ne peut pas le lui montrer ?



Si tel est le cas, Morano aurait dû être trainée en justice, non ?


tazvld Abonné
Le 12/09/2016 à 14h 39







Crillus a écrit :



Tuuuer Tuuuuer !! Tuer, tuer et tuer encoooooree Muahahahahaaa !



ps : j’ai grandi avec les SIMS. <img data-src=" />







Ca devait revenir cher en piscine tout ça.







Haken Trigger a écrit :



Bordel un connaisseur. XD





Bwarf, classiquemainte fois parodié. Je ne suis qu’un éclairé.



(bon, il faudra m’expliquer comment il y a autant de monde sur les bords de la routes, dans la forêt, la nuit lors d’une course illégale et pas un flic n’est là pour les arrêter…. la seul explication plausible que j’ai c’est que ce sont des cueilleurs de champignons.)







shadowfox a écrit :



Doom 4 c’est un truc joué à 3 paumés au fin fond de l’Arkansas ? <img data-src=" />







En même temps, Doom 4, la couleurs est annoncé dès le titre, boîte en main, c’est sûr que ce n’est pas un jeu MLP:FiM (quoique, si le mod est possible, ça le deviendra inexorablement). T’es un peu prévenu à l’avance que le principe du jeu est entre de laisser une trainée de cadavre de démon derrière toi*.





* : N’empêche, Doom, c’est l’histoire de l’aventure d’un paladin qui s’en va pour fermer la porte des enfer en purifiant les démons qui s’oppose à lui, si avec ça il n’ont pas l’approbation de famille de France, je ne comprend pas.







Arcy a écrit :



GTA 2, 3, Vice City, San Andreas, The Gateway.



Donc pas GTA V, on peut pas me considérer comme violent. <img data-src=" />







De toute façon à notre époque, on avait pas internet comme ça, il fallait aller à un cibercafé, c’était vachement plus difficile pour nous. Il fallait aller au bureau de tabac et même payer pour avoir du pr0n !







pyro-700 a écrit :



je jouait a supermario bros et a duck hunt.







Et ça va niveau consommation de champignon ? et lors d’un séjour dans le nord, tu n’as jamais aucune envie de te fracasser le crane sur un mur en brique ?

Et sinon, as-tu fait l’acquisition d’une licence de chasse et d’un fusil ?



Arcy Abonné
Le 12/09/2016 à 14h 43







tazvld a écrit :



Et sinon, as-tu fait l’acquisition d’une licence de chasse et d’un fusil ?



Perso, j’avais fait l’acquisition d’une seconde manette pour contrôler les canards quand le J1 voulait les “canarder” <img data-src=" />



carbier Abonné
Le 12/09/2016 à 14h 48

C’est marrant, mais à lire les commentaires, les jeux vidéo se résument à trucider du zombie à coup de tronçonneuse…



Petit rappel: il s’agit juste de la diffusion des images d’un jeu vidéo sur les écrans d’un magasin (comme on peut le voir à l’entrée de certains magasins bleus), je ne suis même pas sur que cela s’applique aux bornes à l’intérieur.

Ben oui pour appater le chaland, ces magasins utilisent des grands écrans avec vue directe sur l’extérieur. Alors autant, les gamins accompagnés qui viennent dans la boutique c’est de la responsabilité des parents, autant tout le monde n’a pas envie que sa gamine de 6 ans voient des zombies en train de se faire éparpiller les intestins, juste parcequ’elle a eu le malheur de passer à côté d’un magasin de JV.



Cela me parait du simple bon sens… mais bon a priori, je dois être stupide <img data-src=" />


tazvld Abonné
Le 12/09/2016 à 14h 51







nicopelle a écrit :



il pourrait peut-être s’occuper aussi des pubs youtube (bon, perso, je ne les vois pas…. ublock, hostery, toussa…).

Une de mes collègues avait mit sa petite de 2 ans 12 devant une playlist “L’âne Trotro” (qui est réputé pour sa violence..)

 elle s’absente 30 secondes…. et voit sa fille déboulée, affolée… elle avait droit à une pub pour un jeu style GTA 5 avant un épisode de son dessin animé…





Je ne peux que conseiller de mettre la gamine devant Mahō Shōjo Madoka Magika. Si tu doute de ma bonne intention, tu peux regarder les 2 premiers épisodes pour vérifier par toi même.



nicopelle Abonné
Le 12/09/2016 à 14h 54

Je connais… mais je trouve cette série plus “violente” que Trotro… <img data-src=" />


tazvld Abonné
Le 12/09/2016 à 15h 04

C’est sûr, ça reste du magical girl. Il y aura toujours un peu de combat.



J’ai même vu qu’il y a de superbes clés USB.


Le 12/09/2016 à 15h 14

Peut être aussi que regarder Trotro sur Youtube c’est pas très légal à la base et que donc le rapport entre la pub et la vidéo diffusé n’est pas très réglementé dès lors que le contenu diffusé est déjà pas diffusé légalement.

Je doute que Youtube soit une plateforme de VOD streaming et qu’ils aient les droit de diffusion de Trotro à la base. lol


Le 12/09/2016 à 15h 28

Il faudrait aussi interdire le sport, car trop violent, non mais franchement…



Sérieusement certaines personnes sont elles vraiment rémunérés à pondrent de telles conneries, ou est ce, pour que l on se sente tous, un peu moins con comparés à eux :-/


carbier Abonné
Le 12/09/2016 à 15h 35

A voir le ton de la réponse, je suis sur que tu dois avoir (ou que tu as eu) des enfants en bas age…


Le 12/09/2016 à 16h 02

Je comprends, imaginez un gamin qui se promène innocemment dans une boutique de jeux-vidéo, et qui tombe sur une borne Léa passion poney, il pourrait en garder des séquelles à vie le pauvre <img data-src=" />



(Le correcteur orthographique de Firefox me propose “eaux-de-vie” à la place de “jeux-video” <img data-src=" />)


Le 12/09/2016 à 16h 20







tazvld a écrit :



la bière et le vin restent les 2 alcools autorisés au boulot !







Et le champagne à l’Élysée <img data-src=" />



Le 12/09/2016 à 16h 40







Crillus a écrit :



Tuuuer Tuuuuer !! Tuer, tuer et tuer encoooooree Muahahahahaaa !



ps : j’ai grandi avec les SIMS. <img data-src=" />







Et maintenant t’es DRH chez Orange? <img data-src=" />



Le 12/09/2016 à 17h 26

Bon, du coup, question existentielle.



Le ministère de l’intérieur va t’il demander au parquet de mettre en accusation Activisition et EA pour les publicités montrant des images de Call of Duty et Battlefield à la télévision ?

Enfin, de mémoire, c’était surtout des publicités pour Call of Duty qui passaient sur TF1 & consors.



Le CSA va t’il se sortir les doigts du cul et infliger des amendes aux chaines qui acceptent de diffuser les dites publicités ? Ça serait bien une première, déjà qu’ils ont pas les couilles quand ça parles de terrorisme… et que ça montre des cadavres en boucle en pleine journée…

&nbsp;

Parce que les textes s’appliquent exactement à ce cas.








Cartmaninpact a écrit :



Je comprends, imaginez un gamin qui se promène innocemment dans une boutique de jeux-vidéo, et qui tombe sur une borne Léa passion poney, il pourrait en garder des séquelles à vie le pauvre <img data-src=" />



(Le correcteur orthographique de Firefox me propose “eaux-de-vie” à la place de “jeux-video” <img data-src=" />)





Tu ne connais pas les titres underground de cette série:




  • Léa passion nécromancie

  • Léa passion guro

  • Léa passion genocide




Le 12/09/2016 à 18h 16







ActionFighter a écrit :



On peut prendre en exemple tous ceux qui ont joué à FFVII à l’adolescence, jeu dans lequel le principal protagoniste fait partie d’une organisation terroriste à l’idéologie religieuse subversive visant à détruire l’ordre établi.







Excellent exemple! Je fais parti de cette génération, et je serais éternellement traumatisé par la violence de ce jeu… Aerith me manquera toute ma vie :‘(









eliumnick a écrit :



Excellent exemple! Je fais parti de cette génération, et je serais éternellement traumatisé par la violence de ce jeu… Aerith me manquera toute ma vie :‘(





En particulier les materia qui étaient sur elle, n’est-ce pas?<img data-src=" />



Le 12/09/2016 à 18h 31







gokudomatic a écrit :



En particulier les materia qui étaient sur elle, n’est-ce pas?<img data-src=" />







Tss sale matérialiste! Aerith était bien plus que ça! Elle a donné sa vie pour nous! SA VIE!!!!



Le 12/09/2016 à 18h 33

Quand j’ai refait FFVII, sans leveler Aerith pour rien, ça m’a fait beaucoup moins mal c’est vrai <img data-src=" />


fred42 Abonné
Le 12/09/2016 à 18h 52

Bon, les jeunes, vous arrêtez de perler de jeux auxquels je n’ai jamais joué !



Le seul jeu vidéo auquel j’aurais pu jouer à 11 ans, c’est pong, ce qui est loin d’être violent !

Et je découvre que le premier jeu vidéo controversé pour sa violence gratuite est Death Race sorti en 1976.

Wikipedia dit que le début de l’âge d’or du jeu vidéo et 1978, l’année de mon BAC, bref, j’ai tout raté de ce côté !


si t’es vraiment si vieux que ça, comment tu fais pour confondre encore “et” et “est”?


fred42 Abonné
Le 12/09/2016 à 19h 02

<img data-src=" />

C’est une faute de frappe et tu en as raté une autre : perler au lieu de parler. J’ai pas pu éditer, à cause d’un coup de fil qui m’a fait m’en rendre compte trop tard !


Le 12/09/2016 à 20h 20







fred42 a écrit :



Bon, les jeunes, vous arrêtez de perler de jeux auxquels je n’ai jamais joué !



Le seul jeu vidéo auquel j’aurais pu jouer à 11 ans, c’est pong, ce qui est loin d’être violent !

Et je découvre que le premier jeu vidéo controversé pour sa violence gratuite est Death Race sorti en 1976.

Wikipedia dit que le début de l’âge d’or du jeu vidéo et 1978, l’année de mon BAC, bref, j’ai tout raté de ce côté !







Il n’est jamais trop tard pour découvrir FFVII ^^



Le 12/09/2016 à 20h 35







eliumnick a écrit :



Il n’est jamais trop tard pour découvrir FFVII ^^







il devrait commencer par le VI :)



carbier Abonné
Le 12/09/2016 à 20h 49







Tatsu-Kan a écrit :



Bon, du coup, question existentielle.



Le ministère de l’intérieur va t’il demander au parquet de mettre en accusation Activisition et EA pour les publicités montrant des images de Call of Duty et Battlefield à la télévision ?

Enfin, de mémoire, c’était surtout des publicités pour Call of Duty qui passaient sur TF1 & consors.



Le CSA va t’il se sortir les doigts du cul et infliger des amendes aux chaines qui acceptent de diffuser les dites publicités ? Ça serait bien une première, déjà qu’ils ont pas les couilles quand ça parles de terrorisme… et que ça montre des cadavres en boucle en pleine journée…

 

Parce que les textes s’appliquent exactement à ce cas.





La seule question existentielle que tu devrais te poser c’est de savoir si tu sais faire la différence entre la signalétique des jeux video et la diffusion d’images violentes. Je sais c’est compliquer de réfléchir dans un fil de discussion où tout le monde raconte n’importe quoi.



Dans le cas qui t’intéresse, il n’est nullement interdit de faire de la pub’ pour les jeux violents à conditions que la signalétique soit bien affichée. De plus les images diffusées pour les pubs sont clairement controlées que ce soit par les chaines ou par le CSA.

En gros pour la diffusion d’images violentes à la télé, c’est comme dans la vraie vie, c’est possible à certaines heures et avec un logo bien en évidence.



C’est bon tu te poses moins de questions ?



tazvld Abonné
Le 12/09/2016 à 20h 54

Avec la retraire qui arrive dans quelques années, tu auras tout le temps libre pour rattraper le retard.

Aujourd’hui avec les indés, steam et GoG, tu en as pour tout les gouts sans avoir à casser ta tirelire aussi pour le jeu que pour la machine pour faire tourner le jeu.



L’univers du jeu vidéo est très riche aujourd’hui. Certain s’intéresse plus à l’aspect jeu (le crédo de Nintendo) alors que d’autre sont plus narratif (c’est une approche du jeu vidéo qui est présent plus du coté occidentale).





eliumnick a écrit :



Il n’est jamais trop tard pour découvrir FFVII ^^





Arf, va quand même falloir attendre la nouvelle version, parce que la version Playstation 1, elle picote un peu.



Le 12/09/2016 à 21h 25

Oui le nouveau FFVII qui sera vendu en 12 parties + 12 DLC par le SquareEnix d’aujourd’hui <img data-src=" />


Le 12/09/2016 à 23h 29

Ok, parce qu’une publicité pour un jeu signalé 18+ diffusé à 17h, ça te semble approprié ?



Et désolé, mais le CSA, il passent leur temps à pisser dans un violon. Ils mettent en garde des chaines en boucle, mais ne sanctionnent quasi jamais.

&nbsp;

Tiens, exemple, une mise en garde de NT1 pour la diffusion d’une publicité pour un site internet réservé aux adultes diffusé à 12h08… ici&nbsp;

Sanction : “Oh, bah c’est pas bien, faudra faire attention”.



Autre exemple, NRJ12 qui se fait constamment rappeler à l’ordre pour ses émissions grossières et sexistes tel que “Les Anges de la téléréalité”, mais qui n’est jamais sanctionné.



Bref, croire au contrôle des chaines (la pub, c’est le nerf de la guerre), et le CSA, c’est croire au Bisounours.


Le 13/09/2016 à 05h 51







djey37 a écrit :



Mis à part vos trolls, il y a des sigles sur les jaquettes de jeux-video et clairement, les vendeurs de jeux video ne respectent pas les indications.



Cela me choque qu’un mineur puisse acheter un jeu - de 18 sans que quiconque puisse être inquiété.



Mettez GTA ou Doom dans les mains de votre môme de 14 ans, c’est du fric pour les majors, le reste ils s’en lavent les mains !





par forte affluence dans des magasins de jeux vidéos, alors qu’il y a déjà une queue à la caisse, vous pensez que le caissier a le temps de contrôler les cartes d’identité ?

puis il y a aussi des ventes par internet



Le 13/09/2016 à 06h 01

Hey les gens !

Cette loi n’est pas faites pour les gens à peu près bien équilibrés, mais pour ceux qui le serait moins, comme toutes les lois dans une démocratie.

Même moi qui ai connu les premières consoles, il m’arrive de flipper dans certains jeux et peu importe le graphisme.

Au cas où vous l’auriez oublié, l’imaginaire de l’enfant se superpose à ce qu’il voit.

J’ai vu un gamin avoir peur d’un simple simulateur de vol, car il a vu que quelqu’un était dans l’avion. Il ne s’est pas dit que c’était un avatar.



Si la société est violente, elle l’est par essence humaine, mais également par le fait que l’on nous conditionne à se projeter dans cette violence.

Il suffit de regarder certains peuples qui ont été protégés de nos sociétés pour voir que beaucoup vivent sans violence.

Ce n’est qu’un marqueur societal et non une normalité.



J’ai joué à des jeux comme Arma II avec des militaires qui étaient en Afghanistan. On n’était au-delà du jeu, puisque l’on suivait toutes les procédures que du coup ils nous montraient.

Et l’on sait que beaucoup de fan de daesh s’entraînent sur des jeux de ce genre.



Bref le genre humain n’est pas parfait, et les lois sont faites pour ça.

Mais il aurait mieux valu que la société occidentale se forme sur autre chose que sur la promotion des instincts faciles.


Le 13/09/2016 à 06h 02







tazvld a écrit :



Mwarf, j’ai grandi avec Doom, Doom II, Duke Nukem, Mortal Kombat & co, je ne suis jamais aller en croisade empiler les cadavres de démons au BFG9000, ni écraser avec des rangeots des extraterrestre précédemment rapetissé et encore moins arracher des colonnes vertébrales à moins nue d’une victime que j’aurais précédemment harponné.





Bon, ben il ne reste plus que les heroge à nos petits jeunes, ça leur fera travailler l’imagination par la découverte de nouvelles perspectives.





moi c’est Médiévil, Silent Hill et maintenant c’est Lego <img data-src=" />









uzak a écrit :



Contradictoire oui, incompréhensible non. Il suffit de comparer la puissance financière d’un ou deux groupes qui vendent moult alcools et la tétra-chiée de vendeurs de vin. Nombreux certes, mais forcément moins bien organisés pour les pubs ou le lobbying qu’un pernod-ricard





C’est pas faux.







IhazHedont a écrit :



Tu savais que rien ne sortirai de tes mains, coquin va.





Oui, mais c’est comme les vœux quand tu vois des étoiles filantes pour certains <img data-src=" />







eliumnick a écrit :



Excellent exemple! Je fais parti de cette génération, et je serais éternellement traumatisé par la violence de ce jeu… Aerith me manquera toute ma vie :‘(





J’avais acheté un magazine où il y avait une carte mémoire avec dessus une sauvegarde de FFVII qui te faisait rentrer dans une sorte de mode debug du jeu dans lequel tu pouvais entre autre, commencer le jeu à n’importe quel moment avec n’importe quel personnages, levelés ou pas.



Du coup, tu pouvais passer au CD2 avec Aerith, bon par contre, ça plantait si tu l’avais lorsque qu’une cinématique ou une animation particulière se déclenchait <img data-src=" />







tazvld a écrit :



Arf, va quand même falloir attendre la nouvelle version, parce que la version Playstation 1, elle picote un peu.





Surtout pas, malheureux. Ils vont en faire un action-RPG moisi au lieu de faire du tour par tour comme dans l’original.







Tatsu-Kan a écrit :



Ok, parce qu’une publicité pour un jeu signalé 18+ diffusé à 17h, ça te semble approprié ?



Et désolé, mais le CSA, il passent leur temps à pisser dans un violon. Ils mettent en garde des chaines en boucle, mais ne sanctionnent quasi jamais.

 

Tiens, exemple, une mise en garde de NT1 pour la diffusion d’une publicité pour un site internet réservé aux adultes diffusé à 12h08… ici

Sanction : “Oh, bah c’est pas bien, faudra faire attention”.



Autre exemple, NRJ12 qui se fait constamment rappeler à l’ordre pour ses émissions grossières et sexistes tel que “Les Anges de la téléréalité”, mais qui n’est jamais sanctionné.



Bref, croire au contrôle des chaines (la pub, c’est le nerf de la guerre), et le CSA, c’est croire au Bisounours.





Donc tu penses que croire au pouvoir de la finance mondial, c’est être un bisounours, avec tous ces politiciens qui tapent dessus verbalement ?



Tu oublies un peu vite que les gens qui composent le CSA sont issus des mêmes sphères médiatiques que les patrons de chaînes, qu’ils se connaissent, et que dans un métier dont le principal atout est le réseau, tout le monde est souvent copain avec tout le monde.



Cet éternel débat…









djey37 a écrit :



Mis à part vos trolls, il y a des sigles sur les jaquettes de jeux-video et clairement, les vendeurs de jeux video ne respectent pas les indications.



Cela me choque qu’un mineur puisse acheter un jeu - de 18 sans que quiconque puisse être inquiété.



Mettez GTA ou Doom dans les mains de votre môme de 14 ans, c’est du fric pour les majors, le reste ils s’en lavent les mains !









Tu veux que l’on reparles de la télé… Celle la même que certains parents collent dans la chambre de leurs enfants ^^

Ou encore d’une connexion internet qui laisse accès à pas mal de choses



En allant plus loin on pourra également parler de l’échange verbal…







Franchement, j’ai joué a wolfeinstein et doom quand j’étais petit et je ne suis pas devenu un tueur psychopathe.

Malgré qu’a l’époque beaucoup s’offusquaient de la… “violence” de ces jeux.



AMHA la société es bien plus volante que ce que ne propose ces jeux.

Rien que les infos télé de certaines chaines me rendent bien plus dépressives et malades.



Donc il faut tout interdire aux jeunes ^^



Surtout que, désolé de te faire de la peine mais à 14 ans… je n’ai aucun doute qu’ils auront déjà vu pour la majeure partie des choses bien plus violentes (film d’horreur) qu’un amas de pixel rouge.



(je ne devais même pas avoir cet age la quand j’ai regardé alien 1, orange mécanique,… Et j’en passe ^^‘).





Pas qu’un certain contrôle ne soit pas nécessaire, mais d’un autre coté si tu interdis de façon explicite, tu risque d’amener le problème inverse.



Le 13/09/2016 à 09h 00







eliumnick a écrit :



Tss sale matérialiste! Aerith était bien plus que ça! Elle a donné sa vie pour nous! SA VIE!!!!





claquer 999 plumes de phénix pour relever Yuffie ou Cloud ok, mais 1 pour Aeris c’était trop, évidemment.

Racisme anti-fleuristes <img data-src=" />







x689thanatos a écrit :



AMHA la société es bien plus volante que ce que ne propose ces jeux.





même pilot wings ?









WereWindle a écrit :



claquer 999 plumes de phénix pour relever Yuffie ou Cloud ok, mais 1 pour Aeris c’était trop, évidemment.

Racisme anti-fleuristes <img data-src=" />





Elle n’avait qu’à pas perma-crever en plein milieu de l’histoire, aussi.









WereWindle a écrit :



claquer 999 plumes de phénix pour relever Yuffie ou Cloud ok, mais 1 pour Aeris c’était trop, évidemment.

Racisme anti-fleuristes <img data-src=" />





Les plumes de phoenix, c’est pour les KO, pas pour les fatality



Aisyk Abonné
Le 13/09/2016 à 09h 23

Non des délinquants…


tazvld Abonné
Le 13/09/2016 à 10h 04







x689thanatos a écrit :



Cet éternel débat…









Tu veux que l’on reparles de la télé… Celle la même que certains parents collent dans la chambre de leurs enfants ^^

Ou encore d’une connexion internet qui laisse accès à pas mal de choses



En allant plus loin on pourra également parler de l’échange verbal…







Franchement, j’ai joué a wolfeinstein et doom quand j’étais petit et je ne suis pas devenu un tueur psychopathe.

Malgré qu’a l’époque beaucoup s’offusquaient de la… “violence” de ces jeux.



AMHA la société es bien plus volante que ce que ne propose ces jeux.

Rien que les infos télé de certaines chaines me rendent bien plus dépressives et malades.



Donc il faut tout interdire aux jeunes ^^



Surtout que, désolé de te faire de la peine mais à 14 ans… je n’ai aucun doute qu’ils auront déjà vu pour la majeure partie des choses bien plus violentes (film d’horreur) qu’un amas de pixel rouge.



(je ne devais même pas avoir cet age la quand j’ai regardé alien 1, orange mécanique,… Et j’en passe ^^‘).





Pas qu’un certain contrôle ne soit pas nécessaire, mais d’un autre coté si tu interdis de façon explicite, tu risque d’amener le problème inverse.







Doom et Wolfenstein est plus gore que réellement violent. Je considère que ce qui est plus dangereux, c’est le ressenti, c’est le contexte. On est capable de faire quelque chose de plus destructeur sans pour autant montrer la violence à l’écran, juste la suggérer.

Dans doom et Wolfenstein, il n’y a aucun ressentiment vis-à-vis de l’ennemi, on ne fait qu’éliminer un pion.

Et je pense même que la scène de la mort d’Aeris a plus profondément marqué les joueurs que le tas de cadavre laissé derrière nous dans les deux jeux précédemment cités.




Wosgien Abonné
Le 13/09/2016 à 10h 22







damaki a écrit :



L’intention de la loi est louable, mais l’applicabilité reste limitée. Qui va honnêtement appeler la police parce qu’elle a vu un parent acheter CoD pour son gosse de 12 ans ?





C’est surtout que les boutiques et rayons de JV des grands magasins ne devraient jamais diffuser les bandes annonces de jeux interdits aux moins de 1216 ans sur les écrans.

Je les ennuie toujours à leur demander de changer le jeu chaque fois que je passe. Et je n’y vais JAMAIS avec les enfants parce qu’ils seraient scotchés sur les images de COD et autres jeux du genre.



Et oui, avec le recul, je pense sincèrement que les images violentes ont un impact sur les enfants, notamment si personne ne leur explique ou ne les recadre.



Je ne dis pas que les jeux genre Mario ne sont pas violents (jamais joué aux jeux légo?), mais le côté réaliste, l’immersion des JV violents sont un cran au-dessus de la plupart des autres médias je trouve. (et oui, je filtre un maximum ce que voient mes enfants - mais quand l’âge vient, j’ouvre les vannes et on se marre)



Le 13/09/2016 à 11h 59







ActionFighter a écrit :



Donc tu penses que croire au pouvoir de la finance mondial, c’est être un bisounours, avec tous ces politiciens qui tapent dessus verbalement ?



Tu oublies un peu vite que les gens qui composent le CSA sont issus des mêmes sphères médiatiques que les patrons de chaînes, qu’ils se connaissent, et que dans un métier dont le principal atout est le réseau, tout le monde est souvent copain avec tout le monde.





Je ne sais pas si c’est vraiment le cas. Si c’est effectivement comme tu le décris, cela rend logique qu’ils ne se sanctionnent jamais. Du coup, le CSA est inutile. Et ne sert qu’a contenter les foules.

C’est un peu la même méthode qu’a utilisé Napoléon pour contenter la bourgeoisie. il a crée la légion d’honneur, et ce qu’il en disait n’était pas très gratifiant :&nbsp;

&nbsp;« C’est avec des hochets que l’on mène les hommes. »









tazvld a écrit :



Doom et Wolfenstein est plus gore que réellement violent. Je considère que ce qui est plus dangereux, c’est le ressenti, c’est le contexte. On est capable de faire quelque chose de plus destructeur sans pour autant montrer la violence à l’écran, juste la suggérer.

Dans doom et Wolfenstein, il n’y a aucun ressentiment vis-à-vis de l’ennemi, on ne fait qu’éliminer un pion.

Et je pense même que la scène de la mort d’Aeris a plus profondément marqué les joueurs que le tas de cadavre laissé derrière nous dans les deux jeux précédemment cités.







C’est de la “violence” psychologique. Et encore, c’est parce que que tu t’étais attaché au personnage qu’autre chose.

Auquel cas plus aucun enfant n’aurait le droit d’avoir un chien, un chat, un poisson rouge, un ours ou un tigre (rayez les mentions inutiles ^^).



Bref, pas le genre qui es pris en compte par ceux qui décrient les jeux vidéos.



// J’ai lu et entendu ça, mais perso ça ne ma pas marqué plus que ça.

A croire que mon, niveau d’immersion dans le jeu n’était pas non plus… complet ( et peut être parce que les tourbillons d’écran tous les 5mm de déplacement de carte car des ennemis surgis de nul part m’attaquaient m’avaient totalement fait décrocher de l’histoire ^^…. Cette phrase dénuée de ponctuation vous es offerte).



Néanmoins dans mon humble sagesse (et si tu ne connais pas), je préconise ce remède.

http://www.nioutaik.fr/index.php/2014/04/23/671-final-fantasy-vii-le-roman-scree…

A consommer sans modération









Tatsu-Kan a écrit :



Je ne sais pas si c’est vraiment le cas. Si c’est effectivement comme tu le décris, cela rend logique qu’ils ne se sanctionnent jamais. Du coup, le CSA est inutile. Et ne sert qu’a contenter les foules.

C’est un peu la même méthode qu’a utilisé Napoléon pour contenter la bourgeoisie. il a crée la légion d’honneur, et ce qu’il en disait n’était pas très gratifiant : 

 « C’est avec des hochets que l’on mène les hommes. »





Le collège est nommé par le gouvernement et le parlement, et ses membres ont quasiment toujours un lien avec les grands médias, qu’ils soient télévisés ou de la presse écrite.



Edtech Abonné
Le 13/09/2016 à 13h 04

C’est méchant ça. Elle va faire des cauchemars la pauvre ! <img data-src=" />


tazvld Abonné
Le 13/09/2016 à 13h 26

Je reste persuadé que la violence sans sentiment à travers le filtre de la fiction n’est que du gore sans plus de conséquence qu’une visite chez ton boucher (ou quand tu étais gamin, de la grosse limace que tu t’amuser à titiller sous le nez des filles). Un préadolescent/adolescent va regarder ça juste “pour rire” et généralement pour les adultes, ça leur passe au dessus de la tête (tout au plus ça participe à l’immersion dans l’univers).

Au contraire, lorsque cette violence est accompagné de sentiment, elle peut devenir dangereuse, destructrice. Mais elle peut être aussi constructive. Cela va dépendre principalement de l’état psychologique de la personne du message porté et de la manière dont il est apporté.



Pour moi, oui, la violence physique nécessite une part de violence psychologique pour être considéré en tant que telle. Au travers du filtre de la fiction, nous ne ressentons pas forcément de l’empathie, la violence psychologique n’est donc pas obligatoire.



Personnellement Orange Mécanique ou Fight Club m’ont laissé de marbre, la violence présentée dans ces oeuvres était gratuites. J’ai été plus touché par Americain History X.



(sinon, je suis plus “John Carmack” dans les jeux vidéo “Story in a game is like a story in a porn movie. It’s expected to be there, but it’s not that important. ” autant dire que je ne suis pas très RPG et FF VII, je n’y ai pas touché)



Sinon, ouai, je connais ce blog, dommage qu’il se soit arrêté (avec 1 billet tout les 2ans, on va pas dire qu’il est très actif). Bon, j’ai retrouvé de la mauvaise foi du coté de l’Odieux Connard, mais ça manque d’article geek.









Edtech a écrit :



C’est méchant ça. Elle va faire des cauchemars la pauvre ! <img data-src=" />







Le regarder sans s’être fait spoil, c’est le meilleurs moyen de découvrir cette animé.



(bon j’avoue qu’après les 2 premiers épisodes j’avais vraiment pas envie de regarder la suite et je ne comprenais pas pourquoi un pote me l’avais conseillé, même pour lui je trouvais que c’était vraiment trop cucul la praline. Mes sentiments sont très ambigu sur cette anime, le seul autre anime qui m’a donné de tels sentiments est Elfen Lied).



Edtech Abonné
Le 13/09/2016 à 14h 15

Si tu mattes le 3ème film, tu découvriras que la série c’est juste les Bisounours <img data-src=" />


tazvld Abonné
Le 13/09/2016 à 15h 38

On m’a déconseillé les films. Et en soit la série clos pour moi déjà bien assez l’histoire (certes ça ne répond pas à tout, mais qu’importe).


Le 13/09/2016 à 17h 48







tazvld a écrit :



Je reste persuadé que la violence sans sentiment à travers le filtre de la fiction n’est que du gore sans plus de conséquence qu’une visite chez ton boucher (ou quand tu étais gamin, de la grosse limace que tu t’amuser à titiller sous le nez des filles). Un préadolescent/adolescent va regarder ça juste “pour rire” et généralement pour les adultes, ça leur passe au dessus de la tête (tout au plus ça participe à l’immersion dans l’univers).

Au contraire, lorsque cette violence est accompagné de sentiment, elle peut devenir dangereuse, destructrice. Mais elle peut être aussi constructive. Cela va dépendre principalement de l’état psychologique de la personne du message porté et de la manière dont il est apporté.



Pour moi, oui, la violence physique nécessite une part de violence psychologique pour être considéré en tant que telle. Au travers du filtre de la fiction, nous ne ressentons pas forcément de l’empathie, la violence psychologique n’est donc pas obligatoire.



Personnellement Orange Mécanique ou Fight Club m’ont laissé de marbre, la violence présentée dans ces oeuvres était gratuites. J’ai été plus touché par Americain History X.



(sinon, je suis plus “John Carmack” dans les jeux vidéo “Story in a game is like a story in a porn movie. It’s expected to be there, but it’s not that important. ” autant dire que je ne suis pas très RPG et FF VII, je n’y ai pas touché)



Sinon, ouai, je connais ce blog, dommage qu’il se soit arrêté (avec 1 billet tout les 2ans, on va pas dire qu’il est très actif). Bon, j’ai retrouvé de la mauvaise foi du coté de l’Odieux Connard, mais ça manque d’article geek.







Le regarder sans s’être fait spoil, c’est le meilleurs moyen de découvrir cette animé.



(bon j’avoue qu’après les 2 premiers épisodes j’avais vraiment pas envie de regarder la suite et je ne comprenais pas pourquoi un pote me l’avais conseillé, même pour lui je trouvais que c’était vraiment trop cucul la praline. Mes sentiments sont très ambigu sur cette anime, le seul autre anime qui m’a donné de tels sentiments est Elfen Lied).







Aussi loin que jme souvienne, j’ai toujours aimé les films violents/gores/horreur/sf/bizarre ^^



Vers 10-12 ans, jme souviens avoir commencé à matter Orange Mécanique. J’ai du en voir a peine une demi heure : je ne comprenais rien au film ^^



Puis plus vieux, jme suis rendu compte du la beauté mais aussi de la violence de ce film ^^



Kiroha Abonné
Le 13/09/2016 à 17h 49







tazvld a écrit :



Mwarf, j’ai grandi avec Doom, Doom II, Duke Nukem, Mortal Kombat & co, je ne suis jamais aller en croisade empiler les cadavres de démons au BFG9000, ni écraser avec des rangeots des extraterrestre précédemment rapetissé et encore moins arracher des colonnes vertébrales à moins nue d’une victime que j’aurais précédemment harponné.









Idem en fait on aurait dû <img data-src=" />



Le 13/09/2016 à 17h 51

Et puis dans un autre exemple, il y a le Tombeau des Lucioles du Studio Ghibli ^^



Je suis persuadé qu’un môme de 10 ans ne verra pas le coté ultra violent de ce film ^^


tazvld Abonné
Le 13/09/2016 à 19h 39







eliumnick a écrit :



Et puis dans un autre exemple, il y a le Tombeau des Lucioles du Studio Ghibli ^^



Je suis persuadé qu’un môme de 10 ans ne verra pas le coté ultra violent de ce film ^^





Heu…. il est quand même déjà bien assez dur au premier degré, ça commence quand même par un monologue du grand frère qui raconte qu’aujourd’hui, c’est le jour où il est mort dans l’anonymat dans une gare alors que la guerre vient de finir (je ne spoile que les 5-10 première minute du film là).

Alors effectivement, les gamins n’ont pas le contexte historique, ils n’ont pas tout ce qu’il faut pour comprendre les messages de l’œuvre, mais ils comprennent que certains des personnages sont mort. L’animation japonaise est justement très bonne pour induire des sentiments chez le spectateur.



Justement, j’ai toujours eu du mal à voir à quel public cette œuvre était destinée.



Le 13/09/2016 à 19h 47

C’est clairement une oeuvre pour les adultes.



Mais si tu ne réfléchis pas à ce que tu vois, que tu prends le film au premier degré, pour moi il est justement pas dur du tout.

Je t’avouerais que la première fois que je l’ai vu (ca fait qq années), je ne connaissais rien de l’histoire, et il m a fallu du temps (a vu de nez environ les 34 du film) pour comprendre à quel point il était violent. Bon ok jme faisais l’intégrale ghibli, c’est ptet pour ca que jlai trouvé gentil au premier abord ^^


nicopelle Abonné
Le 14/09/2016 à 07h 01

ça reste un problème récurrent.. comment savoir si ce que tu regardes sur youtube ou autre est légal?

Bon, dans certains cas, c’est évident…. mais dans d’autres..


En classique il y a brisby et le secret de nimh… Il m’avait pas mal marqué étant “petit” (~10 ans ?).

Ce n’es pas du dessin animé tout gentilé ^^

Princesse millénium, moins commun par chez nous et un peu plus light mais il y a du mort également



Ça revient à ce que disait tazvld sur la violence au niveau émotionnel.



Mais je doute que ce soit ce coté la qui soit pris en compte par les anti jeux vidéo.

Amha ils s’arrentent juste au : sang, actions violentes gratuits et à répétition du personnage,…

Bref, ce que certains jeux cherchent justement pour faire parler d’eux ^^


damaki Abonné
Le 14/09/2016 à 15h 53

Je suis d’accord, mais après en faire une échelle absolue, je trouve ça douteur car ça dépend des enfants, de leur maturité et/ou de leur age. Les gens qui ont la vingtaine ou trentaine maintenant sont les mêmes qui ont joyeusement découpés des corps sur Mortal Kombat et Doom pendant leur adolescence, voire enfance. Sans parler de mon expérience perso d’exposition à des gros films d’action qui tâchent quand j’avais genre 6-8 ans.

Donc la violence graphique c’est mal, mais tous les gosses essaient d’y avoir accès quand leurs parents ont le dos tourné (ou pas d’ailleurs).


Wosgien Abonné
Le 14/09/2016 à 18h 23







damaki a écrit :



Je suis d’accord, mais après en faire une échelle absolue, je trouve ça douteur car ça dépend des enfants, de leur maturité et/ou de leur age.

&nbsp;



Je suis d’accord, mais soyons clair aussi: les anciens JV/films font piètre figure maintenant. Les enfants s’ennuient plus qu’autre chose pendant Aliens, même oi je trouve ça long actuellement.



Certains gamins ne se contrôlent plus très vite pendant qu’ils jouent (j’en ai un) et d’autre s’arrêtent quand l’agacement est supérieur au plaisir de jouer (j’en ai une).



Dans tous les cas, l’affichage de jeux violents/gore/à caractère sexuel devrait être isolé et pas sur les plus grands écrans du magasin… Et cela pourtant, les enseignes ont l’air de l’avoir compris pour les films!