Incendie sur des batteries dans le datacenter Maxnod

Incendie sur des batteries dans le datacenter Maxnod

Incendie sur des batteries dans le datacenter Maxnod

Il est situé sur la commune de Saint-Trivier-sur-Moignans en Auvergne-Rhône-Alpes. L’incendie s’est déclaré hier matin et a nécessité l’intervention de dizaines de pompiers et d’engins sur le site pour le maitriser. Sur Twitter, Hugues (président et fondateur de l’opérateur alternatif Milkywan) a donné de nombreux détails.

Il explique tout d’abord que l’incendie concerne « le local batterie des panneaux photovoltaïques » et les photos sont impressionnantes. Vivien Gueant précise que « Maxnod produit plus d'énergie photovoltaïque qu'il en auto-consomme, il a donc décidé de stocker le surplus dans des batteries, pour alimenter le datacenter la nuit ».

Bonne nouvelle pour les serveurs : la salle est « intacte, [avec] un peu de suie » indique Hugues. Par contre, le réseau et la partie électrique sont hors service. Dans son cas, le « dérackage » des serveurs s’est terminé en début de soirée.

Il faut maintenant nettoyer les machines avant de les réinstaller ailleurs. C’est notamment le cas du serveur de l’incontournable forum Lafibre.info de Vivien Gueant ; le site est de nouveau opérationnel ce matin. Ce dernier précise qu’il s’agit d’un « petit » datacenter, avec une soixantaine de baies.

Commentaires (102)


Une rapide présentation de Maxnod n’aurait pas été de refus, c’est un hébergeur c’est ça ?


Le bilan carbone de l’affaire doit être fameux (ou fumeux)… Surdimensionner ce type d’installation et devoir stocker (maintenant qu’on a un peu limité le scandale des prix de rachat de cette électricité dite “verte”) un excèdent de production, c’est s’exposer à ce type de risque.


C’est exactement ce que je me suis dit. Stocker en heure pleine, pour le consommer en heure creuse… comment dire…



A l’échelle d’un pays (car c’est à ce niveau qu’il faut réfléchir), contribuer à remplir une STEP pour récupérer pendant les pics de conso, c’est bien plus intelligent que d’aligner des batteries ultra polluante.



Alimenter le DC avec du PV, c’est plutôt bien, mais stocker le surplus dans des batteries alors qu’il aurait pu être consommé instantanément ailleurs, c’est complètement con et il n’y a plus rien de vert dans l’histoire. Si chacun joue perso dans son coin, on risque pas d’y arriver…


ForceRouge

C’est exactement ce que je me suis dit. Stocker en heure pleine, pour le consommer en heure creuse… comment dire…



A l’échelle d’un pays (car c’est à ce niveau qu’il faut réfléchir), contribuer à remplir une STEP pour récupérer pendant les pics de conso, c’est bien plus intelligent que d’aligner des batteries ultra polluante.



Alimenter le DC avec du PV, c’est plutôt bien, mais stocker le surplus dans des batteries alors qu’il aurait pu être consommé instantanément ailleurs, c’est complètement con et il n’y a plus rien de vert dans l’histoire. Si chacun joue perso dans son coin, on risque pas d’y arriver…


C’est pas aussi évident que ça, notamment parce qu’il y a de la perte à envoyer le surplus de production vers les STEP… Qu’on ne peut probablement d’ailleurs pas trop remplir en ce moment à cause de la sécheresse.
Tu as des sources vers des études comparatives qui montrent que le stockage en batteries est moins bon qu’autre chose dans ce genre de cas ?


potn

C’est pas aussi évident que ça, notamment parce qu’il y a de la perte à envoyer le surplus de production vers les STEP… Qu’on ne peut probablement d’ailleurs pas trop remplir en ce moment à cause de la sécheresse.
Tu as des sources vers des études comparatives qui montrent que le stockage en batteries est moins bon qu’autre chose dans ce genre de cas ?


L’énergie ne sera pas directement consommé par une STEP. Il sera consommé par le consommateur le plus proche du producteur. Au niveau global, c’est moins d’énergie consommé en journée.
Le weekend les STEP sont rechargé en journée pour repartir le lundi avec une réserve pleine.



Il faut réfléchir à plus grande échelle je pense. Ce qui est important, en plus de moins consommer tout court, c’est de réduire les pics de consommation de la journée. C’est pendant ces pics qu’on allume des usines à charbon et à pétrole pour absorber la charge. Recharger ses batteries pendant ces pics de conso, c’est naze.
La nuit, la conso est beaucoup plus basse. Donc toute la consommation est produite par du nucléaire, donc vider des batteries alors qu’on a de l’énergie à foison est aussi naze.



Donc au final, au sens large “producteur/consommateur”, on a de la consommation pour charger des batteries pendant des pics, pour les utiliser la nuit lorsqu’il n’y a pas besoin. Et pour tenir ce raisonnement, qui pour moi est débile, il a faut, en plus, empiler des tonnes de batterie au lithium ultra polluante (et qui prennent feu…)



En gros, en prenant le problème d’un autre point de vue, il y a suffisamment de consommateur à chaque instant pour consommer le surplus en journée pour ne pas avoir à le stocker, et donc de ne pas mettre de ferme de batterie comme ça a été fait ici.



Malheureusement, c’est ce raisonnement purement financier qui amène à faire ce genre de trucs débiles.
Typiquement, à mon sens, ceux qui produisent de l’énergie via du PV et qui son connecté à la grid devrait être obligé de revendre la totalité de leur production. Ça éviterait les dérive de stockage de batterie ou de surconsommation pour cramer le plus de jus possible.
Financièrement, peut-être que mettre un prix unique du kWh à tous les producteurs, ajuster en temps réel serait intéressant. L’achat/vente pendant les pics serait plus cher que pendant les creux. Ça inciterait les gens revendre le plus possible pendant les pics au lieu de consommer. Ce qui mécaniquement, lisserait la conso générale.


ForceRouge

C’est exactement ce que je me suis dit. Stocker en heure pleine, pour le consommer en heure creuse… comment dire…



A l’échelle d’un pays (car c’est à ce niveau qu’il faut réfléchir), contribuer à remplir une STEP pour récupérer pendant les pics de conso, c’est bien plus intelligent que d’aligner des batteries ultra polluante.



Alimenter le DC avec du PV, c’est plutôt bien, mais stocker le surplus dans des batteries alors qu’il aurait pu être consommé instantanément ailleurs, c’est complètement con et il n’y a plus rien de vert dans l’histoire. Si chacun joue perso dans son coin, on risque pas d’y arriver…


L’électricité qui n’est pas consommé la nuit sur le réseau, car ils ont leurs batteries peut être utilisé par les STEP pour le pompage, donc au final est-ce que c’est vraiment une perte ?



C’est très rare qu’une STEP pompe en journée, en général ça va être la nuit (justement pendant les heures creuses)



Il faut aussi voir le rendement énergétique des batteries (80 à 100% en fonction de la techno) vs step (70 a 85%). Leur électricité est mieux utilisé si elle part dans leur batterie que dans des steps.


ForceRouge

C’est exactement ce que je me suis dit. Stocker en heure pleine, pour le consommer en heure creuse… comment dire…



A l’échelle d’un pays (car c’est à ce niveau qu’il faut réfléchir), contribuer à remplir une STEP pour récupérer pendant les pics de conso, c’est bien plus intelligent que d’aligner des batteries ultra polluante.



Alimenter le DC avec du PV, c’est plutôt bien, mais stocker le surplus dans des batteries alors qu’il aurait pu être consommé instantanément ailleurs, c’est complètement con et il n’y a plus rien de vert dans l’histoire. Si chacun joue perso dans son coin, on risque pas d’y arriver…


C’est une simple équation économique pour le DC: le prix de l’électricité augmente fortement (surtout pour les entreprises) tandis que le prix d’achat du surplus de production ne bouge pas.
À un moment il devient plus rentable de stocker le surplus.


ForceRouge

C’est exactement ce que je me suis dit. Stocker en heure pleine, pour le consommer en heure creuse… comment dire…



A l’échelle d’un pays (car c’est à ce niveau qu’il faut réfléchir), contribuer à remplir une STEP pour récupérer pendant les pics de conso, c’est bien plus intelligent que d’aligner des batteries ultra polluante.



Alimenter le DC avec du PV, c’est plutôt bien, mais stocker le surplus dans des batteries alors qu’il aurait pu être consommé instantanément ailleurs, c’est complètement con et il n’y a plus rien de vert dans l’histoire. Si chacun joue perso dans son coin, on risque pas d’y arriver…


la STEP, il faut quand-même construire un barrage pour stocker l’eau. Il semble qu’à l’heure actuelle, certains n’aiment pas trop cette idée…


anagrys

la STEP, il faut quand-même construire un barrage pour stocker l’eau. Il semble qu’à l’heure actuelle, certains n’aiment pas trop cette idée…


A quel moment j’ai parlé de construire des STEP ?


ForceRouge

A quel moment j’ai parlé de construire des STEP ?


Ici :




A l’échelle d’un pays (car c’est à ce niveau qu’il faut réfléchir), contribuer à remplir une STEP pour récupérer pendant les pics de conso, c’est bien plus intelligent que d’aligner des batteries ultra polluante.




(en partant du principe que pour les remplir, il faut les avoir, et en faisant la supposition qu’on a la capacité à remplir les réservoirs actuels avec les capacités existantes, ce qui implique que pour pouvoir stocker plus de capacité, il faut soit étendre les réservoirs existants, soit en créer de nouveaux)



ForceRouge a dit:


Alimenter le DC avec du PV, c’est plutôt bien, mais stocker le surplus dans des batteries alors qu’il aurait pu être consommé instantanément ailleurs, c’est complètement con et il n’y a plus rien de vert dans l’histoire.




C’est hélas appelé à se développer: Les VE neufs ont déjà une autonomie au rabais et deviendront littéralement inutilisables quand la perte de capacité des batteries dépassera quelques dizaines de %.



Il est donc envisagé de les “recycler” (ah ah! Moi j’appelle cela refiler la patate chaude?) dans le bâtiment ou traîner un poids+volume mort n’est pas trop pénalisant.



Enfin pour celles qui n’auront pas brûlé avant avec le véhicule: Un collègue parisien a eu le problème d’un hybride parti en combustion spontanée sous la façade de son immeuble la semaine dernière, c’est l’assureur qui va être heureux de la facture (le plus gros ne sera pas le véhicule).


Ce n’est pas un local batterie qui a mis le feux chez OVH également ?
Il faut vraiment se méfier des batteries Lithium Ion.


C’est un onduleur la cause, les batteries étaient dans la pièce à côté.



Ce qui n’empêche pas qu’une batterie Li-ion peut provoquer un incendie en cas de défaillance.



VW à une démarche de ce type, ils recyclent les batteries des VE pour rendre autonome dans un premier temps leurs propres concessions, et ils ont un partenariat avec les enseignes Lidl pour faire de même sur les magasins.



gg40 a dit:


Ce n’est pas un local batterie qui a mis le feux chez OVH également ? Il faut vraiment se méfier des batteries Lithium Ion.




le pire pour OVH, c’est pas que ca ait cramé.
le pire pour OVH, c’eset que leurs sauvegardes sont sur le meme site, dans le batiment d’a coté, et que ca soit parti en fumée aussi
le pire pour OVH, c’est pas que ca ait cramé une fois, mais qu’il y a bien eu deux incendies à quelques jours d’écart.



métier difficile… pourtant d’autres n’en ont jamais connu. C’est toujours les batteries, à priori.
le netcenter de venissieux par ex “protège” ses serveurs des incendies par FM200




SebGF a dit:


Une rapide présentation de Maxnod n’aurait pas été de refus, c’est un hébergeur c’est ça ?




toute personne qui s’intéresse de près ou de loin aux réseaux/telcos (domaine du numérique) finit par observer que des acteurs alternatifs, c’est pas que dans le logiciel ;) lafibre.info est très connu, ben que maxnod un peu moins, reste un des acteurs alternatifs les plus en vue de la second plus grande région de france.



j’ose imaginer s’il hébergeait des chatons, vous savez le service de fédération de framasoft..


https://kitoffgrid.com/fr/516-powerwall-vw-id3-48v-27-kwh-compatible-with-victron-and-sma.html



Voila une preuve du recyclage VW, d’ailleurs pour ce type de stockage au delà de 15kw il faut une pièce séparée et ventilée.


En effet. En France Renault/Nissan fait la même chose pour les Zoe et les Leaf. Ils ont de mémoire un partenariat avec quelques PME spécialisées dans la 2nd vie comme Green-Vision ==>MetiersVE


Akta

En effet. En France Renault/Nissan fait la même chose pour les Zoe et les Leaf. Ils ont de mémoire un partenariat avec quelques PME spécialisées dans la 2nd vie comme Green-Vision ==>MetiersVE


Quand il y a “green” dans le nom d’une boite ça fait tout de suite au moins aussi sérieux, et crédible, que quand il y a “pro” dans le nom d’un outil :transpi: (Greenwashing c’est bien la seule expression contenant “green” qui ne soit pas du vent/de l’esbrouffe/de l’arnaque :mdr2: )


Guinnness

Quand il y a “green” dans le nom d’une boite ça fait tout de suite au moins aussi sérieux, et crédible, que quand il y a “pro” dans le nom d’un outil :transpi: (Greenwashing c’est bien la seule expression contenant “green” qui ne soit pas du vent/de l’esbrouffe/de l’arnaque :mdr2: )


Vu que la boîte en question fait du recyclage / ré-emploi, ça ne me choque pas. Par contre les voitures avec un label eco machin ou e-truc pour un mazout (hybride ;) ) tout vert de 2T bourré de plastique si.
Faut pas voir dans un nom “green” du greenwashing partout… Il y a heureusement quelques boîtes vraiment eco-responsables dans ce bas monde.



Mais bon… on dévie un peu du sujet :non:



ForceRouge a dit:


Alimenter le DC avec du PV, c’est plutôt bien, mais stocker le surplus dans des batteries alors qu’il aurait pu être consommé instantanément ailleurs, c’est complètement con et il n’y a plus rien de vert dans l’histoire. Si chacun joue perso dans son coin, on risque pas d’y arriver…




Ben des fois, il n’y a pas assez de demandes pour le consommer ailleurs. Regarde sur le site de RTE les données entre le 24 mars et 27 mars. On voit que le prix de gros de l’électricité dans plusieurs pays européens est proche de 0 ou négatif en pleine journée.


On a suffisamment de moyen piloté en France pour consommer 100% de notre conso solaire.



Le principe, c’est que les énergies intermittentes soient consommées en priorité, et on compense les trous avec de l’énergie piloté comme des centrale nucléaire, du gaz, du pétrole ou du charbon.



Donc pour consommer le surplus de solaire, c’est très simple, il suffit d’arrêter les productions pilotables, les économies sont instantané.



(quote:2126868:::1)
toute personne qui s’intéresse de près ou de loin aux réseaux/telcos (domaine du numérique) finit par observer que des acteurs alternatifs, c’est pas que dans le logiciel ;) lafibre.info est très connu, ben que maxnod un peu moins, reste un des acteurs alternatifs les plus en vue de la second plus grande région de france.




Et donc … ?



lafibre.info je connais, Maxnod non, d’où ma question. En partiuclier si c’est dans le domaine des télécoms qui n’est pas mon secteur d’activité. Il est inutile d’être condescendant, dire “entreprise de tel domaine présente dans le secteur X et Y” c’est suffisant.


+1 ca aurait été sympa oui, quelques lignes sur Maxnod.



Sinon, je ne vois pas le mal de stocker en surproduction pour consommer quand le besoin se fait sentir. Je pense que Maxnod est une entreprise, donc c’est dans son intérêt de faire ainsi.



Et puis quand je vois qu’il faut penser au niveau état alors qu’on commence justement à faire des méga centre de batteries de stockage pour le faire à plus grand échelle. Je ne vois pas bien la différence… Ah ce moment là, on dit : il faut arrêter les PV pour les entreprises et particuliers, il faut penser au niveau pays.



ForceRouge a dit:



Il faut réfléchir à plus grande échelle je pense. Ce qui est important, en plus de moins consommer tout court, c’est de réduire les pics de consommation de la journée. C’est pendant ces pics qu’on allume des usines à charbon et à pétrole pour absorber la charge. Recharger ses batteries pendant ces pics de conso, c’est naze. La nuit, la conso est beaucoup plus basse. Donc toute la consommation est produite par du nucléaire, donc vider des batteries alors qu’on a de l’énergie à foison est aussi naze.
Donc au final, au sens large “producteur/consommateur”, on a de la consommation pour charger des batteries pendant des pics, pour les utiliser la nuit lorsqu’il n’y a pas besoin. Et pour tenir ce raisonnement, qui pour moi est débile, il a faut, en plus, empiler des tonnes de batterie au lithium ultra polluante (et qui prennent feu…)




Dans ce cas la dit directement “Pour éviter de faire tourner des centrales à charbon” et pas “pour recharger les Steps”.




Typiquement, à mon sens, ceux qui produisent de l’énergie via du PV et qui son connecté à la grid devrait être obligé de revendre la totalité de leur production. Ça éviterait les dérive de stockage de batterie ou de surconsommation pour cramer le plus de jus possible.
Financièrement, peut-être que mettre un prix unique du kWh à tous les producteurs, ajuster en temps réel serait intéressant. L’achat/vente pendant les pics serait plus cher que pendant les creux. Ça inciterait les gens revendre le plus possible pendant les pics au lieu de consommer. Ce qui mécaniquement, lisserait la conso générale.




Pour ce qui est du prix unique ajusté en temps réel, c’est déjà ce qui est fait sur les marchés européens. C’est d’ailleurs le prix de la centrale la plus chère en fonctionnement qui est appliqué partout. Mais ça n’est que pour les entreprises productrices d’énergie, pas pour les “particulier/entreprises” autres avec un système de PV/Batteries branché à EDF ou autres. Ton surplus de solaire que tu revends à EDF à un tarif fixe, EDF lui va le revendre ou l’utiliser au prix du marché quoi qu’il arrive (ça veut pouvoir dire à perte parfois).


Du coup, c’est dommage. En faisant correspondre le prix du marché avec le prix écologique, je pense qu’on ferait tous plus d’effort, que ce soit en production ou en consommation.



ForceRouge a dit:


On a suffisamment de moyen piloté en France pour consommer 100% de notre conso solaire.



Le principe, c’est que les énergies intermittentes soient consommées en priorité, et on compense les trous avec de l’énergie piloté comme des centrale nucléaire, du gaz, du pétrole ou du charbon.



Donc pour consommer le surplus de solaire, c’est très simple, il suffit d’arrêter les productions pilotables, les économies sont instantané.




C’est très simple ? Économies instantanées ? Mmmmhh



Qu’il fasse soleil ou pas, il faut payer les gens qui travaillent dans les centrales. Il y a aussi sans doute des emprunts, souscrits pour la construction, qu’il faut continuer à rembourser. Etc.



Certes tu va consommer moins de combustible, ce qui serait (peut-être ?) intéressant pour du fossile mais pour du nucléaire, je crois que le prix de l’uranium, c’est que dalle dans le prix de fonctionnement.



Donc pour une centrale nucléaire, si c’est pour se retrouver avec un coût quasi équivalent, autant la laisser produire de l’électricité bas carbone. Et second effet kiss cool, plus cette centrale produit, moins son électricité qui en sort est carbonée. Le coût carbone de sa construction par exemple est réparti sur plus de kWh.


Si tu commences à penser comme un financier cherchant à maximiser les profits d’1 seul acteur, alors t’as déjà perdu sur le plan écologique.
Pour te donner une idée de si c’est bien ou pas, pousse le raisonnement jusqu’au bout en imaginant que chaque habitation ou entreprise produit et consomme sa propre énergie stocké dans ses propres batteries. C’est débile. La solution, elle passe forcément par une mutualisation et un lissage complet pour que, avant de stocker (le dernier recours) alors on (le pays) consomme ce que l’on produit.



Stocker du solaire ou de l’éolien dans des batteries lors des pics pour le consommer la nuit, c’est juste contre productif à l’échelle d’un pays. Avant d’arrêter ou ralentir une centrale nucléaire, t’as déjà le gaz qui se pilote encore plus facilement.



(quote:2126868:::1)
le pire pour OVH, c’est pas que ca ait cramé. le pire pour OVH, c’eset que leurs sauvegardes sont sur le meme site, dans le batiment d’a coté, et que ca soit parti en fumée aussi




Je ne crois pas qu’OVH ait perdu des données de leur services managés (hébergement mutualisés, mail…).
Ce qui à disparu, se sont les données de serveurs dédiés, VPS, snapshot… qui sont managés par les clients eux même.



gg40 a dit:


Ce n’est pas un local batterie qui a mis le feux chez OVH également ? Il faut vraiment se méfier des batteries Lithium Ion.




Les batteries d’onduleurs sont généralement des batteries au plomb (spéciales mais au plomb quand même).




yl a dit:


C’est hélas appelé à se développer: Les VE neufs ont déjà une autonomie au rabais et deviendront littéralement inutilisables quand la perte de capacité des batteries dépassera quelques dizaines de %.




Depuis quand les VE neufs ont une autonomie au rabais ? Aujourd’hui, sauf exception (dacia spring et mini citadines), on est toujours au dessus des 400 km, quand ce n’est pas 500.




Il est donc envisagé de les “recycler” (ah ah! Moi j’appelle cela refiler la patate chaude?) dans le bâtiment ou traîner un poids+volume mort n’est pas trop pénalisant.




C’est bien du recyclage de l’usage, avant d’en recycler les matériaux une fois la seconde vie en stationnaire terminée. C’est sûr que recycler les gaz d’échappement des fumantes, c’est plus difficile donc autant essayer de nier le recyclage possible dans l’électrique.




Enfin pour celles qui n’auront pas brûlé avant avec le véhicule: Un collègue parisien a eu le problème d’un hybride parti en combustion spontanée sous la façade de son immeuble la semaine dernière, c’est l’assureur qui va être heureux de la facture (le plus gros ne sera pas le véhicule).




Il y a moins de VE qui partent en feu accidentellement (proportionnellement au nombre dans les véhicules) que de VT. En plus, ton exemple ne dit pas si c’est une batterie Li-ion ou NiMH qui est responsable du sinistre.




(quote:2126888:dvr-x)
Sinon, je ne vois pas le mal de stocker en surproduction pour consommer quand le besoin se fait sentir. Je pense que Maxnod est une entreprise, donc c’est dans son intérêt de faire ainsi.




Ça conduit à surdimensionner les installations partout, ce qui est peu compatible avec la transition écologique/énergétique. C’est pour ça qu’un réseau centralisé est bien plus performant et rentable. Si tu imagines qu’on se déconnecte tous du réseau pour s’auto alimenter avec une installation PV + stockage sur batterie, il faut de l’ordre de 700 GW installés (contre ~100 aujourd’hui) et plusieurs centaines de GWh de batteries, et tu restes soumis au risque de coupures, bien plus qu’avec les grosses unités de production partagées du réseau actuel.


C’est pas parce qu’il y a des batteries que tu es déconnecté du réseau. Et tu me parles de transition écologique/énergétique. Mais moi avec le peu d’information que j’ai, rien ne me dit qu’ils ont fait cela pour l’écologie, c’est peut être tout simplement par rentabilité vu le prix de l’énergie.


Pour être plus précis sur l’origine, l’incendie a pris alors qu’ils étaient en train de raccorder un pack de batteries neuves au système, ils ont essayé de l’éteindre à coup d’extincteurs sans succès : https://lafibre.info/maxnod/28032023-incendie-dans-le-datacenter-maxnod/msg1009215/#msg1009215



deathscythe0666 a dit:


Il y a moins de VE qui partent en feu accidentellement (proportionnellement au nombre dans les véhicules) que de VT. En plus, ton exemple ne dit pas si c’est une batterie Li-ion ou NiMH qui est responsable du sinistre.




Ou encore, comme c’est déjà arrivé, la batterie 12V à l’acide de plomb, qui peut donc être strictement la même dans une pure thermique, une hybride, ou même une pure électrique. :windu:



Triton a dit:


Ou encore, comme c’est déjà arrivé, la batterie 12V à l’acide de plomb, qui peut donc être strictement la même dans une pure thermique, une hybride, ou même une pure électrique. :windu:




Aussi :-)
La mienne (batterie 12V) en panne m’avait un peu fait transpirer sur une nissan leaf (avant de penser que cette batterie pouvait aussi tomber en panne, j’ai tout de suite pensé au pack Li-Ion, “un peu plus” cher et long à changer)



Axonefr a dit:


Certes tu va consommer moins de combustible,




C’est l’objectif en faite…



Et même pour encore plus simplifier le problème.




  • Hypothèse: T’as besoin de 100kWh dans la journée (dont 75% en HP, 25% en HC).

  • 50 kWh sont produit en solaire

  • donc 50kWh seront produit en nucléaire pour compenser



Que tu stocks ton solaire dans des batteries ou pas, à la fin de la journée ton solaire et ton nucléaire auront produit 50kWh chacun.



Sauf que dans un cas, il faut produire plus de nucléaire en heures pleines, alors que c’est en tension pendant que tu stocks du solaire dans des batteries polluantes et coûteuse avec un mauvais rendement à cause de la perte du à la transformation (x2).



D’un autre coté, aucun stockage et diminution de la demande en nucléaire pendant les heures pleines.


Y’a quelque chose que je ne comprends pas ici.
Imaginons, pour simplifier, que la journée dure 12h et la nuit 12h.
Le solaire ne peut pas produire de nuit, logique.
Donc imaginons que 75kwh sont nécessaires pendant la journée et 25kwh de nuit. Il faut que le nucléaire fournisse 25kwh de jour.
Jusque là, ça marche.



Maintenant, imaginons que tu ai un pic de consommation entre 8h et 10h, et sinon, c’est plat. Disons que tu consommes 50kwh pendant le pic, et les 50kwh sur le reste de la journée. Ta production est prévue pour délivrer 50kwh au plus fort du rendement, donc à 12h. Dans ce cas, tu privilégies la consommation d’électricité produite par le réseau plutôt que ta production locale. Et ça, c’est balot, parce que les pertes sur les fils sont donc maximisés.
Maintenant, tu prends des batteries pour stocker ton surplus et te voilà avec une consommation au plus proche de la production, avec donc un minimum de perte.



C’est pour ça que je vois mal ce que tu trouves si débile.


potn

Y’a quelque chose que je ne comprends pas ici.
Imaginons, pour simplifier, que la journée dure 12h et la nuit 12h.
Le solaire ne peut pas produire de nuit, logique.
Donc imaginons que 75kwh sont nécessaires pendant la journée et 25kwh de nuit. Il faut que le nucléaire fournisse 25kwh de jour.
Jusque là, ça marche.



Maintenant, imaginons que tu ai un pic de consommation entre 8h et 10h, et sinon, c’est plat. Disons que tu consommes 50kwh pendant le pic, et les 50kwh sur le reste de la journée. Ta production est prévue pour délivrer 50kwh au plus fort du rendement, donc à 12h. Dans ce cas, tu privilégies la consommation d’électricité produite par le réseau plutôt que ta production locale. Et ça, c’est balot, parce que les pertes sur les fils sont donc maximisés.
Maintenant, tu prends des batteries pour stocker ton surplus et te voilà avec une consommation au plus proche de la production, avec donc un minimum de perte.



C’est pour ça que je vois mal ce que tu trouves si débile.


L’extraction des matières premières, la fabrication, le transport, l’utilisation (transformateurs), le démantèlement, recyclage, pollution généré d’une batterie au lithium est sans comparaison avec le transport en temps réel d’une production nucléraire sur un réseau qui existe déjà.


ForceRouge

L’extraction des matières premières, la fabrication, le transport, l’utilisation (transformateurs), le démantèlement, recyclage, pollution généré d’une batterie au lithium est sans comparaison avec le transport en temps réel d’une production nucléraire sur un réseau qui existe déjà.


OK, mais du coup tu fais quoi de la surproduction de midi (si on reprend mon exemple) ? Tu la réinjecte sur le réseau, OK, mais pour en faire quoi ?
On a actuellement assez de STEP pour profiter d’une telle chose ?


potn

OK, mais du coup tu fais quoi de la surproduction de midi (si on reprend mon exemple) ? Tu la réinjecte sur le réseau, OK, mais pour en faire quoi ?
On a actuellement assez de STEP pour profiter d’une telle chose ?


Désolé, je t’ai mis dans le même panier que les deux autres sans raison.



Ce que t’injecte dans le réseau via le solaire au lieu de charger des batteries, c’est ce que tu produis en moins avec les autres modes de production qui utilisent du fossile ou même du nucléaire. En plus, charger/décharger des batteries, bah ça use les batteries, qui ont une durée de vie en cycle de charge, donc encore de la pollution.


ForceRouge

Désolé, je t’ai mis dans le même panier que les deux autres sans raison.



Ce que t’injecte dans le réseau via le solaire au lieu de charger des batteries, c’est ce que tu produis en moins avec les autres modes de production qui utilisent du fossile ou même du nucléaire. En plus, charger/décharger des batteries, bah ça use les batteries, qui ont une durée de vie en cycle de charge, donc encore de la pollution.


OK, mais comme sur le réseau il faut autant de consommation que de production, que fais-t-on de la surproduction de midi dans mon exemple ?
si je suis ta logique, il faudrait que tout le monde fasse pareil : renvoyer sa surproduction sur le réseau. Sauf que dans ce cas, on a une surproduction sur le réseau, tout court. Et là, où est-ce qu’on la met ?
Après, c’est sûr que si ça permet d’éviter d’avoir à faire tourner une centrale thermique, tant mieux. Cependant, es-tu sûr que les gains à envoyer la surproduction sur le réseau surpassent les gains à la stocker dans des batteries ? Est-ce que tu as des chiffres qui pourraient m’éclairer s’il te plaît ? 😊


potn

OK, mais comme sur le réseau il faut autant de consommation que de production, que fais-t-on de la surproduction de midi dans mon exemple ?
si je suis ta logique, il faudrait que tout le monde fasse pareil : renvoyer sa surproduction sur le réseau. Sauf que dans ce cas, on a une surproduction sur le réseau, tout court. Et là, où est-ce qu’on la met ?
Après, c’est sûr que si ça permet d’éviter d’avoir à faire tourner une centrale thermique, tant mieux. Cependant, es-tu sûr que les gains à envoyer la surproduction sur le réseau surpassent les gains à la stocker dans des batteries ? Est-ce que tu as des chiffres qui pourraient m’éclairer s’il te plaît ? 😊


Un truc tout bête : pourquoi on a de la production via du charbon et du fioul à 14h le 30/03/23 alors qu’on a dans le même temps de l’export ?
Je ne sais vraiment pas, mais j’imagine mal que ça ne soit pas indispensable.



Ma source : l’appli RTE Eco2Mix


potn

Un truc tout bête : pourquoi on a de la production via du charbon et du fioul à 14h le 30/03/23 alors qu’on a dans le même temps de l’export ?
Je ne sais vraiment pas, mais j’imagine mal que ça ne soit pas indispensable.



Ma source : l’appli RTE Eco2Mix


Parce que d’autres pays européen on besoins d’électricité a ce moment la, et si personne la fournis, au mieux seul le réseau électrique du pays en question s’effondre, au pire ça se propage en Europe.


Paraplegix

Parce que d’autres pays européen on besoins d’électricité a ce moment la, et si personne la fournis, au mieux seul le réseau électrique du pays en question s’effondre, au pire ça se propage en Europe.


Merci, mais pourquoi utiliser le charbon et le fioul plutôt que le nucléaire ? On parle de même pas 200MW à ce que j’en voit…


potn

Merci, mais pourquoi utiliser le charbon et le fioul plutôt que le nucléaire ? On parle de même pas 200MW à ce que j’en voit…


Pourquoi pas le nucléaire ?



Pas forcément dispo. Probablement déjà à “régime de croisière”. Peut être qu’il est plus judicieux d’un point de vue équilibre d’enclencher des centrales a gaz/charbon que d’essayer d’envoyer plus de nucléaire ou de piocher dans les réserves etc.



Le nucléaire à beau être une énergie pilotable ça prend du temps à démarrer et à monter en charge. https://fr.wikipedia.org/wiki/Suivi_de_charge



Sur le réseau électrique, quand il y a besoins d’électricité, c’est maintenant, quelque secondes suffisent à plonger un pays entier dans un blackout.



Je te conseillerais cette vidéo qui explique en détail comment se passent un blackout et l’importance d’avoir une consommation ==== production et qu’es ce qu’il se passe si on arrive pas à maintenir l’équilibre: https://www.youtube.com/watch?v=PUHix_hRETY&ab_channel=MonsieurBidouille


Paraplegix

Pourquoi pas le nucléaire ?



Pas forcément dispo. Probablement déjà à “régime de croisière”. Peut être qu’il est plus judicieux d’un point de vue équilibre d’enclencher des centrales a gaz/charbon que d’essayer d’envoyer plus de nucléaire ou de piocher dans les réserves etc.



Le nucléaire à beau être une énergie pilotable ça prend du temps à démarrer et à monter en charge. https://fr.wikipedia.org/wiki/Suivi_de_charge



Sur le réseau électrique, quand il y a besoins d’électricité, c’est maintenant, quelque secondes suffisent à plonger un pays entier dans un blackout.



Je te conseillerais cette vidéo qui explique en détail comment se passent un blackout et l’importance d’avoir une consommation ==== production et qu’es ce qu’il se passe si on arrive pas à maintenir l’équilibre: https://www.youtube.com/watch?v=PUHix_hRETY&ab_channel=MonsieurBidouille


On a les mêmes sources : excellente vidéo de MB ! 😊
Pour ce qui est du gaz, j’y ai pensé et il semble tourner à puissance constante tout au long de la journée… Ce qui m’étonne car c’est pourtant une solution très pilotable aussi, si je me rappelle bien.
Mais bon, j’imagine que ce n’est pas ici que j’aurais ma réponse à “pourquoi on a du charbon/fioul qui brûle encore”. En même temps, c’est pas le lieu non plus. 😅



deathscythe0666 a dit:


Depuis quand les VE neufs ont une autonomie au rabais ? Aujourd’hui, sauf exception (dacia spring et mini citadines), on est toujours au dessus des 400 km, quand ce n’est pas 500.




D’une c’est en général plutôt sur le réseau secondaire. Voies rapides et plus encore autoroute c’est moins. Et même ainsi, on est à 50% de l’autonomie d’une thermique avec en prime le handicap du temps de recharge (et plus encore sur grand parcours, puisque les recharges rapides en 30mn, si on en trouve, sont généralement capées à 80% pour ne pas flinguer la batterie trop vite): Là le temps de plein fait plutôt x5 pour récupérer 13 d’autonomie vs thermique.



Alors pour moi, dans ce que tu énonces, il n’y a bien que la Spring qui ait du sens: Petite thermique avec une autonomie adaptée à un usage péri-urbain sans gros surpoids batterie en corollaire, pas trop chère, chargeable la nuit au domicile sans même nécessiter une wallbox. Une Zoe citadine de 1.5T, c’est déjà ahurissant. La moindre routière étant dans les 2.2T, sans déconner, il faut vraiment avoir le cerveau qui déconne pour justifier cela (en phase avec la négation des pb d’autonomie, remarque).




Il y a moins de VE qui partent en feu accidentellement (proportionnellement au nombre dans les véhicules) que de VT. En plus, ton exemple ne dit pas si c’est une batterie Li-ion ou NiMH qui est responsable du sinistre.




Lexus récente, donc Li-Ion… le problème c’est surtout que cela brûle longtemps (quasi inextinguible avant fumaison complète en fait) et sans autre action possible que refroidir. Avec des dégâts autour fatalement très supérieurs sauf à procéder comme aux US: Fini le camion de pompier, bonjour la remorque avec conteneur, la grue pour y coller le mixer en feu, noyer le tout le temps qu’il faudra… A bien réfléchir pour ceux qui rechargent avec un garage inclus dans l’habitation plutôt qu’en dépendance.



Triton a dit:


Ou encore, comme c’est déjà arrivé, la batterie 12V à l’acide de plomb, qui peut donc être strictement la même dans une pure thermique, une hybride, ou même une pure électrique. :windu:




Oui, même si là dessus le recul disponible démontre que c’est un problème quasi inexistant sauf à avoir mis un toron, de cuivre à la place du fusible principal pour se dépanner un jour en bord de route sans se préoccuper du défaut qu’il y avait eu pour que ce fusible claque derrière: Même en mettant une clef de 30 en travers (qui va se souder à l’arc), une batterie plomb tiens et c’est plutôt son échauffement qui va indirectement allumer un truc combustible s’il y en a de proche (ou fondre une alimentation carburant etc).



Et volume/capacité n’ont rien à voir avec une batterie de traction ni, en conséquence, l’énergie qui se libère brutalement en cas de défaut. En prime le problème de leur extinction n’existe tout simplement pas, une différence énorme.



yl a dit:


D’une c’est en général plutôt sur le réseau secondaire. Voies rapides et plus encore autoroute c’est moins. Et même ainsi, on est à 50% de l’autonomie d’une thermique avec en prime le handicap du temps de recharge (et plus encore sur grand parcours, puisque les recharges rapides en 30mn, si on en trouve, sont généralement capées à 80% pour ne pas flinguer la batterie trop vite): Là le temps de plein fait plutôt x5 pour récupérer 13 d’autonomie vs thermique.




C’est bien, pour gagner qql minutes sur un long trajet en voiture, continuons à rendre la planète inhabitable pour nous, ce n’est pas un prix trop important à payer pour éviter qql désagréments aujourd’hui, hein.




Alors pour moi, dans ce que tu énonces, il n’y a bien que la Spring qui ait du sens: Petite thermique avec une autonomie adaptée à un usage péri-urbain sans gros surpoids batterie en corollaire, pas trop chère, chargeable la nuit au domicile sans même nécessiter une wallbox. Une Zoe citadine de 1.5T, c’est déjà ahurissant. La moindre routière étant dans les 2.2T, sans déconner, il faut vraiment avoir le cerveau qui déconne pour justifier cela (en phase avec la négation des pb d’autonomie, remarque).




En fait, tu ne comprends rien aux enjeux (ni aux technologies qui s’y rapportent) pour sortir des conneries pareilles.




Lexus récente, donc Li-Ion… le problème c’est surtout que cela brûle longtemps (quasi inextinguible avant fumaison complète en fait) et sans autre action possible que refroidir. Avec des dégâts autour fatalement très supérieurs sauf à procéder comme aux US: Fini le camion de pompier, bonjour la remorque avec conteneur, la grue pour y coller le mixer en feu, noyer le tout le temps qu’il faudra… A bien réfléchir pour ceux qui rechargent avec un garage inclus dans l’habitation plutôt qu’en dépendance.




Lexus récente, c’est plus probablement NiMH sauf sur PHEV.



ForceRouge a dit:




  • Hypothèse: T’as besoin de 100kWh dans la journée (dont 75% en HP, 25% en HC).

  • 50 kWh sont produit en solaire

  • donc 50kWh seront produit en nucléaire pour compenser



Que tu stocks ton solaire dans des batteries ou pas, à la fin de la journée ton solaire et ton nucléaire auront produit 50kWh chacun.



Sauf que dans un cas, il faut produire plus de nucléaire en heures pleines, alors que c’est en tension pendant que tu stocks du solaire dans des batteries polluantes et coûteuse avec un mauvais rendement à cause de la perte du à la transformation (x2).



D’un autre coté, aucun stockage et diminution de la demande en nucléaire pendant les heures pleines.




Le solaire… 50%… Et si il ne fait pas beau une semaine d’affilée ? (et qu’il n’y a pas de vent, que tu ne me vende pas des éoliennes à la place ;) )



timanu69 a dit:




  • 50 kWh sont produit en solaire

  • donc 50kWh seront produit en nucléaire pour compenser



Le solaire… 50%… Et si il ne fait pas beau une semaine d’affilée ? (et qu’il n’y a pas de vent, que tu ne me vende pas des éoliennes à la place ;) )




Les chiffres que j’ai donné n’ont aucune importance. J’ai simplifié 5050 pour la compréhension.



yl a dit:


Enfin pour celles qui n’auront pas brûlé avant avec le véhicule: Un collègue parisien a eu le problème d’un hybride parti en combustion spontanée sous la façade de son immeuble la semaine dernière, c’est l’assureur qui va être heureux de la facture (le plus gros ne sera pas le véhicule).




Ca crame bien un VE, la concession VW à coté de mon bureau a failli partir en fumée il y a quelques semaines à cause d’un ID Bouze tout neuf qu’ils avaient en démonstration et qui a prit feu spontanément.
Heureusement que le bordel était garé dehors quand c’est arrivé, ça a permis que seule la façade de concession soit cramée et pas le bâtiment entier, accessoirement bien en vue sur le boulevard ça a fait une belle pub aux VE VW pour tous ceux qui sont passés devant à ce moment là :transpi:
De ce que m’ont dit les collègues présent les pompiers ont bien galéré pour arriver à maitriser le feu et vu la gueule de la vitrine de la concession ça a dû cramer très fort et un bon moment.



gg40 a dit:


Je ne crois pas qu’OVH ait perdu des données de leur services managés (hébergement mutualisés, mail…). Ce qui à disparu, se sont les données de serveurs dédiés, VPS, snapshot… qui sont managés par les clients eux même.




Pour l’incendie de Strasbourg, il y a eu des pertes absolument scandaleuses, dont des sauvegardes dans le même DC alors que les contrats disaient l’inverse.
Il y a eu des tas de mea culpa, mais des business qui avaient “sur le papier” une offre fiable ont tout perdu, et quasi certainement au point de mettre la clé sous la porte pour certains (des petits freelance par exemple).




renaud07 a dit:


Pour être plus précis sur l’origine, l’incendie a pris alors qu’ils étaient en train de raccorder un pack de batteries neuves au système, ils ont essayé de l’éteindre à coup d’extincteurs sans succès : https://lafibre.info/maxnod/28032023-incendie-dans-le-datacenter-maxnod/msg1009215/#msg1009215




C’est ce qu’on appelle “un branchement à chaud” :mdr:



(reply:2126888:dvr-x)




Habituellement on a la réponse dans les commentaires, mais même pas.



Tant pis, peut être qu’un prochain article à ce sujet permettra d’en savoir plus.


Tu as essayé https://www.maxnod.com ?



Oups :




Impossible de se connecter au serveur à l’adresse www.maxnod.com.




Allons donc sur leur page LinkedIn :




Créé en 2009 dans le respect de la performance énergétique, MAXNOD est le premier DATACENTER de la région Rhône-Alpes répondant aux spécifications de haute performance Tier4©. Toujours en quête de performance et de qualité de services, MAXNOD a entamé depuis septembre 2015 un programme interne visant à obtenir les certifications ISO 27001-2013 et certification relative à l’hébergement des données de santé…




Et le Tiers 4 est le plus haut niveau de certification pour un datacenter !
Ici, on lit :




En effet, un Data Center certifié Tier IV démontre d’une disponibilité de 99,995% soit 26 minutes cumulées d’interruption de services par an.




C’est raté. Depuis 2009 à 2023 : 14 ans x 26 mn = 364 mn = 6h 04 mn d’interruption maximum.



On peut lire chez un concurrent :




– Tolérance et réponse automatique aux maintenances, pannes et incidents (fuite, incendie…)




Je me demande comment ils peuvent garantir une tolérance aux incendies sur un seul datacenter.



fred42 a dit:


Tu as essayé https://www.maxnod.com ?



Oups :




Je m’étais arrêté là ce matin :D



deathscythe0666 a dit:


C’est bien, pour gagner qql minutes sur un long trajet en voiture, continuons à rendre la planète inhabitable pour nous, ce n’est pas un prix trop important à payer pour éviter qql désagréments aujourd’hui, hein.




Tu as trop écouté Greta qui aurait mieux fait de continuer à aller en cours…




En fait, tu ne comprends rien aux enjeux (ni aux technologies qui s’y rapportent) pour sortir des conneries pareilles.




Avec un argumentaire pareil, on ferme sa gueule.




Lexus récente, c’est plus probablement NiMH sauf sur PHEV.




Bin non, sur les hybrides aussi le NIMH a disparu depuis un moment. Cf Pruis originelles, pompes à bonus (financées par les malus des autres, on doit aimer filer du fric dehors), arnaque à la conso réelle pire que le dieselgate de VW cumulant avec un réservoir de 35l (pour faire place à la batterie en conservant un minimum de coffre) qui me faisait faire le plein aussi souvent qu’a moto, plus de 15L en plus et l’agrément en moins. Une merde en résumé. Ceux qui disent le contraire tenant du syndrome de Stockholm.



Guinnness a dit:


Ca crame bien un VE, la concession VW à coté de mon bureau a failli partir en fumée il y a quelques semaines à cause d’un ID Bouze tout neuf…




Un gros problème. On a interdit aux GPL les parkings sous-terrains. A quand simplement stationner dans la rue à moins d’une distance de sécurité de toute façade pour les VE? On offrira le télémètre avec la bagnole?


Pour être juste un véhicule thermique rempli de liquides inflammables ça crame très bien aussi … bon après c’est généralement à cause d’un problème électrique aussi en fait … :D


Guinnness

Pour être juste un véhicule thermique rempli de liquides inflammables ça crame très bien aussi … bon après c’est généralement à cause d’un problème électrique aussi en fait … :D


on a pas dit que ça ne cramait pas , mais du lithium ion , tu a déjà vu un incendie avec ces batteries ? Jusqu’à consommation totale du comburant , tu as des jets de flammes sur plusieurs mettre à forte intensité .
là ou une VT prendra 5-10min à éteindre pour les pompiers, une VE avec li-ion peut prendre plusieurs heures , Tesla a même communiqué qu’il fallait jusqu’à 30 000L d’eau ( https://www.tesla.com/firstresponders), des cas aux US ont nécessité +90 000 litres


Elwyns

on a pas dit que ça ne cramait pas , mais du lithium ion , tu a déjà vu un incendie avec ces batteries ? Jusqu’à consommation totale du comburant , tu as des jets de flammes sur plusieurs mettre à forte intensité .
là ou une VT prendra 5-10min à éteindre pour les pompiers, une VE avec li-ion peut prendre plusieurs heures , Tesla a même communiqué qu’il fallait jusqu’à 30 000L d’eau ( https://www.tesla.com/firstresponders), des cas aux US ont nécessité +90 000 litres


Jusqu’à consommation totale du comburant :
Principaux comburants Dioxygène O2
:eeek2: OMG ! c’est ce qui c’est passé sur Mars !



Sinon dire que les US ont fait 3x pire que les autres, comment dire, ….
C’est comme pisser à côté du violon.
:roll:
Après à leur décharge nous les pompiers on les forme régulièrement, à chaque St Sylvestre par exemple.
:fumer:


barlav

Jusqu’à consommation totale du comburant :
Principaux comburants Dioxygène O2
:eeek2: OMG ! c’est ce qui c’est passé sur Mars !



Sinon dire que les US ont fait 3x pire que les autres, comment dire, ….
C’est comme pisser à côté du violon.
:roll:
Après à leur décharge nous les pompiers on les forme régulièrement, à chaque St Sylvestre par exemple.
:fumer:


Hein ? mais de quoi vous parlez ? vous partez sur un mauvais terme que j’ai mal écrit pour après parler d’US , de Mars de violon.


Elwyns

Hein ? mais de quoi vous parlez ? vous partez sur un mauvais terme que j’ai mal écrit pour après parler d’US , de Mars de violon.


C’est un peu d’humour oui: si ça brule jusqu’à ce qu’il n’y ai plus d’oxygène, comment dire, …
en fait ni le terme comburant ni le terme carburant sont adéquats je pense; ici ce qui va bruler c’est le plastique qui sert d’isolant et/ou le substrat. Ça va bruler jusqu’au bout oui.



Après dire qu’il faut 30000L et que les US ont fait 90000L, ils sont trop forts ces ricains, ou ils en ont mis partout à côté.
:roll:


barlav

C’est un peu d’humour oui: si ça brule jusqu’à ce qu’il n’y ai plus d’oxygène, comment dire, …
en fait ni le terme comburant ni le terme carburant sont adéquats je pense; ici ce qui va bruler c’est le plastique qui sert d’isolant et/ou le substrat. Ça va bruler jusqu’au bout oui.



Après dire qu’il faut 30000L et que les US ont fait 90000L, ils sont trop forts ces ricains, ou ils en ont mis partout à côté.
:roll:


Si la batterie est sa composition chimique qui brûle , et peut reprendre feu plusieurs fois , jusqu’à plusieurs jours après l’avoir “éteint” . donc l’usage de 90 000L c’est pas étonnant, les 30 000L sont les recommandations ( je crois pour la modele S long range ) de Tesla



anagrys a dit:


Ici :



(en partant du principe que pour les remplir, il faut les avoir, et en faisant la supposition qu’on a la capacité à remplir les réservoirs actuels avec les capacités existantes, ce qui implique que pour pouvoir stocker plus de capacité, il faut soit étendre les réservoirs existants, soit en créer de nouveaux)




Raté…
Des STEP, il y en a déjà en France. Et il n’y a pas besoin de les étendre ou d’en créer de nouvelles, il suffit de les utiliser plus souvent au lieu de démarrer des centrales à gaz ou pétrole, pour avoir à les re-remplir avec du solaire.
Une STEP, ça se pilote en 6 minutes, comparable donc à une usine à gaz ou pétrole.


je ne sais pas si tu le réalises, mais là tu traites les dirigeants de la production d’EDF d’imbéciles : tu es en train de dire qu’on a des capacités de stockage, qu’elles pourraient nous aider à passer les pics de consommation, mais qu’on ne les utilise pas parce-qu’on préfère allumer des centrales à flamme…?



Peut-être que l’utilisation des STEP existantes n’est juste pas possible à l’échelle à laquelle tu l’envisagerais, peut-être que pour pouvoir pousser un peu plus l’utilisation il faudrait augmenter la capacité de pompage et de stockage, ce qui revient à ma réponse précédente.
Pour info, si tu regardes sur eco2mix tu verras que du pompage est pratiqué la nuit. En pratique, les STEP sont utilisées.



ForceRouge a dit:


Si tu commences à penser comme un financier cherchant à maximiser les profits d’1 seul acteur, alors t’as déjà perdu u le plan écologique.




Bon d’accord, on va s’arrêter là, y’a pas débat : yaka faire ce que tu as dit, c’est une évidence et la solution parfaite. Et sans aucun impact autre que faire des économies.


Ce que je dis est débile, donc pour vous, fabriquer des centaines de batteries lithium polluante pour les charger pendant les heures pleines où il y a besoin d’énergie (industrie principalement), pour ensuite les vider la nuit en heure creuse lorsque la conso est faible, c’est la solution?



Vous êtes tellement obnubilés par des détails de langage ou de chercher la petite bête insignifiante que vous n’arrivez pas à voir le problème dans son ensemble. C’est le problème des gens qui réfléchissent trop. Alors ne faisons rien et continuons à chacun penser dans son petit coin à faire des trucs débiles pour économiser quelques euros de façon perso, mais en en faisant perdre beaucoup aux autres et en polluant encore un peu plus inutilement notre planète.



Comme l’un de vous l’a suggéré, on va s’arrêter là, débattre avec vous ne sers à rien.



fred42 a dit:


Allons donc sur leur page LinkedIn :



Et le Tiers 4 est le plus haut niveau de certification pour un datacenter ! Ici, on lit :



C’est raté. Depuis 2009 à 2023 : 14 ans x 26 mn = 364 mn = 6h 04 mn d’interruption maximum.



On peut lire chez un concurrent :



Je me demande comment ils peuvent garantir une tolérance aux incendies sur un seul datacenter.




Malheureusement ici, tiers 4 n’est pas la certification mais une marque déposée par eux-même. Me demandez pas pourquoi mentionner un tel truc qui ne fait qu’induire en erreur, j’en ai pas la moindre idée : https://data.inpi.fr/marques/FR3839157?q=Tier%204#FR3839157



barlav a dit:


Après dire qu’il faut 30000L et que les US ont fait 90000L, ils sont trop forts ces ricains, ou ils en ont mis partout à côté. :roll:




Tu iras apprendre leur métier aux pompiers gros malin. Peut-être que 30k litres c’est quand on a un conteneur pour noyer. Sinon on fait x3.



Elwyns a dit:


on a pas dit que ça ne cramait pas , mais du lithium ion , tu a déjà vu un incendie avec ces batteries ?




En tant que modéliste utilisant massivement des batteries LiPo c’est évidemment un sujet qui me concerne et sur lequel je me suis renseigné, d’ailleurs mes batteries sont stockées séparées en petite quantité pour limiter l’ampleur des dégâts en cas de problème), bien sur loin de tout matériaux inflammable, et dans des boites à munitions pour contenir les effets.




barlav a dit:


C’est un peu d’humour oui: si ça brule jusqu’à ce qu’il n’y ai plus d’oxygène, comment dire, … en fait ni le terme comburant ni le terme carburant sont adéquats je pense; ici ce qui va bruler c’est le plastique qui sert d’isolant et/ou le substrat. Ça va bruler jusqu’au bout oui.




Tu te trompe il n’y a pas que le plastique qui brule, sous l’effet de la chaleur (sous grosse réserve au delà des 70-80 degrés) la chimie d’une batterie lithium se décompose et est capable de générer son propre triangle du feu du coup étouffer le feu comme pour un feu de carburant ne marche pas tant que la température ne diminue pas et qu’il reste quelque chose à bruler (un peu comme la thermite).
Généralement la seule chose qu’on peut faire avec ce genre de feu c’est le laisser bruler jusqu’à ce qu’il n’y ai plus rien à bruler en essayant de le contenir du mieux possible pour éviter qu’il ne s’étende.
Pour “l’anecdote” quand Richard Hammond s’est planté avec la Rimac dans TopGear les pompiers ont dû surveiller l’épave pendant plusieurs jours parceque même une fois le feu visiblement éteint il reprenait spontanément tant qu’il restait des éléments de batterie “non brulés”



deathscythe0666 a dit:


Depuis quand les VE neufs ont une autonomie au rabais ? Aujourd’hui, sauf exception (dacia spring et mini citadines), on est toujours au dessus des 400 km, quand ce n’est pas 500.




Théoriques. Et sans autoroute.



yl a dit:


La moindre routière étant dans les 2.2T, sans déconner, il faut vraiment avoir le cerveau qui déconne pour justifier cela (en phase avec la négation des pb d’autonomie, remarque).




Megane eTech électrique : moins de 1700kg
ë-C4 : moins de 1600kg.
Kia EV6 : moins de 2T pour le modèle de base.



(quote:2126940:dvr-x)
C’est pas parce qu’il y a des batteries que tu es déconnecté du réseau. Et tu me parles de transition écologique/énergétique. Mais moi avec le peu d’information que j’ai, rien ne me dit qu’ils ont fait cela pour l’écologie, c’est peut être tout simplement par rentabilité vu le prix de l’énergie.




Ça fait suite à ton échange avec ForceRouge (je crois) où ça partait sur des considérations plus globales. Si tu parles seulement rentabilité, peut être qu’une telle installation se justifie (j’en doute quand même, quand tu vois le coût d’une installation complète PV+stockage batterie, c’est vite énorme). Si tu parles de climat, une installation comme celle ci est surdimensionnée donc avec un bilan plutôt négatif. Du point de vue du réseau, ça a très peu d’intérêt aussi.




yl a dit:


Avec un argumentaire pareil, on ferme sa gueule.




Ah oui, quand même, tu inventes des arguments (bon, j’ai regardé ton profil, tu es un climatosceptique, avec tout ce que ça implique de cherry picking et d’incompréhension de la science) et tu m’accuses de te le faire remarquer.
Je remarque d’ailleurs qu’il y a un vrai nid de climato-sceptiques sur ce site.




Bin non, sur les hybrides aussi le NIMH a disparu depuis un moment. Cf Pruis originelles, pompes à bonus (financées par les malus des autres, on doit aimer filer du fric dehors), arnaque à la conso réelle pire que le dieselgate de VW cumulant avec un réservoir de 35l (pour faire place à la batterie en conservant un minimum de coffre) qui me faisait faire le plein aussi souvent qu’a moto, plus de 15L en plus et l’agrément en moins. Une merde en résumé. Ceux qui disent le contraire tenant du syndrome de Stockholm.




Tu parles des hybrides rechargeables. Sur le full hybrid, la batterie est sous la banquette arrière depuis plusieurs années, et elle peut être de type Li-Ion ou NiMH (selon les motorisations et les finitions, pour des raisons de température, puissance nécessaire et masse totale).




Patch a dit:


Théoriques. Et sans autoroute.




Sur WLTC, incluant de l’autoroute mais pas que (on est effectivement en dessous de l’autonomie WLTP quand on ne fait que de l’autoroute, mais au dessus dès qu’on reste en péri-urbain et urbain). Pour la plupart des VE modernes, la puissance de charge permet en général de compenser cette surconsommation sur autoroute, surtout avec les VE en 800V qui peuvent faire un 10-80% en 15 minutes. Pour ma part, avec un véhicule qui recharge lentement (pic à 77 kW), je roule souvent à 110 si je dois aller loin, ça me permet d’atteindre pas loin de 400 km, ou surtout de charger moins longtemps à chaque pause.



Guinnness a dit:


Ca crame bien un VE, la concession VW à coté de mon bureau a failli partir en fumée il y a quelques semaines à cause d’un ID Bouze tout neuf qu’ils avaient en démonstration et qui a prit feu spontanément.




Deutsche Qualität :D



VW a rappelé ses ID.4 si c’est de ce VE qu’il s’agit, à cause de la colonne de direction qui frotte sur le câble de charge de la batterie 12V (encore elle) et peut finir par causer un incendie.



deathscythe0666 a dit:


Sur WLTC, incluant de l’autoroute mais pas que (on est effectivement en dessous de l’autonomie WLTP quand on ne fait que de l’autoroute, mais au dessus dès qu’on reste en péri-urbain et urbain). Pour la plupart des VE modernes, la puissance de charge permet en général de compenser cette surconsommation sur autoroute, surtout avec les VE en 800V qui peuvent faire un 10-80% en 15 minutes. Pour ma part, avec un véhicule qui recharge lentement (pic à 77 kW), je roule souvent à 110 si je dois aller loin, ça me permet d’atteindre pas loin de 400 km, ou surtout de charger moins longtemps à chaque pause.




Et sur mon hybride je fais le 0-100% du réservoir en 2 minutes paiement compris, pour une autonomie de 800 à 900km. Et en prime je peux faire le plein absolument partout sur le territoire, même dans le trou du cul de la France.



Patch a dit:


Et sur mon hybride je fais le 0-100% du réservoir en 2 minutes paiement compris,




Ah bah zut… même pas le temps de se faire un douiche aux rillettes ou au sifflard :)



deathscythe0666 a dit:


Ah oui, quand même, tu inventes des arguments (bon, j’ai regardé ton profil, tu es un climatosceptique…
Tu parles des hybrides rechargeables. Sur le full hybrid, la batterie est sous la banquette arrière depuis plusieurs années, et elle peut être de type Li-Ion ou NiMH…




Arf! Si utiliser un minimum son cerveau, non pour nier que le climat évolue mais pour souligner les légers problèmes de cohérence de ceux qui prétendent le prévoir, c’est être “climatsceptique” tu as déjà un léger problème de vocabulaire qui explique pas mal de choses!



Sur les PHEV, je n’ai pas d’exemple en tête de NiMH. Même sur les hybrides classiques Toyota en est sorti il y a quasiment 10 ans. Cela tenait mieux le coup en nb de cycles mais niveau densité, ça le faisait pas. A tel point qu’on préfère coller des lithium avec un surdimensionnement masqué de 30 à 50%, car cela permet de masquer la perte de capacité à l’utilisateur (que j’appellerais plutôt le baisé) pendant quelques années (et, bingo, le surdimensionnement est le plus souvent directement lié à la durée de la garantie constructeur!).



deathscythe0666 a dit:


Pour la plupart des VE modernes, la puissance de charge permet en général de compenser cette surconsommation sur autoroute, surtout avec les VE en 800V qui peuvent faire un 10-80% en 15 minutes.




Ce qui fait toujours 3 ou 4x le temps du plein d’une thermique, pour faire (entre recharge partielle et surconso autoroutière) le 13 de l’autonomie de cette dernière (et sans doute même pas au même rythme).



Cad que si on arrive à 100% de VE, sur autoroute/voie-rapide dédiées aux grands parcours (pas de recharge à domicile), a raisonner macroscopiquement il faudrait multiplier par 9 à 12 le nb de points de charge vs nb de pompes carburants actuels: Imagine tu simplement réaliste de multiplier quasiment par 10 la surface actuelle de stations services sur ces axes? Pour moi, c’est impossible.



Personnellement je ne crois pas au VE hors second véhicule du quotidien (nombreux rechargés au domicile limitant le besoin de points de charge). Car en prime, tout ceci, c’est avant même de se poser la question de la capacité de production électrique.



deathscythe0666 a dit:


Pour ma part, avec un véhicule qui recharge lentement (pic à 77 kW), je roule souvent à 110 si je dois aller loin…




Ce qui fait, en prime, plus de temps à occuper la route au lieu d’être plus tôt au parking… donc un étalement des horaires de bouchon que l’on avait déjà pu constater à simplement mieux faire respecter les limites de vitesses, bien avant que l’âne Philippe n’en réduise certaines.



En 1ère approximation, la circulation c’est de la plomberie et tout plombier te dira que si tu veux réduire une vitesse de circulation de fluide en maintenant un débit, il faut augmenter le diamètre des canalisations. Ici faire plus de voies pour compenser les conducteurs de mixer occupant l’espace 20% plus longtemps que nécessaire.



timanu69 a dit:


Ah bah zut… même pas le temps de se faire un douiche aux rillettes ou au sifflard :)




Si, suffit de se garer un peu plus loin pour laisser la place aux autres :D



yl a dit:


Cad que si on arrive à 100% de VE, sur autoroute/voie-rapide dédiées aux grands parcours (pas de recharge à domicile), a raisonner macroscopiquement il faudrait multiplier par 9 à 12 le nb de points de charge vs nb de pompes carburants actuels




Et encore, ca c’est pour une période normale, pas une période de pointe comme les grandes vacances avec tous ceux qui partent en même temps + tous ceux qui rentrent en même temps.


@yl et @Patch



Un jour, vous utiliserez un VE et vous vous rendrez compte que ça a un tas d’avantages qui peuvent largement contrebalancer les qql inconvénients que vous soulignez. On en fera pas de transition à iso-usage, c’est une chose sûre, donc il est inutile d’attendre du VE qu’il fonctionne exactement pareil que le VT. Ce dernier étant une grosse merde pour le climat, envie ou pas, il va falloir s’en passer.



Edit : pour les recharges, ce n’est pas comme si RTE et plusieurs constructeurs et opérateurs autoroutiers avaient pensé à mesurer cette demande et à calculer ce qu’il faut mettre en face comme infrastructure.



deathscythe0666 a dit:


@yl et @Patch



Un jour, vous utiliserez un VE et vous vous rendrez compte que ça a un tas d’avantages qui peuvent largement contrebalancer les qql inconvénients que vous soulignez.




Des avantages comme le fait de ne pas pouvoir charger partout, surtout si on sort des grands axes? Ou se retrouver avec 3 bornes en panne sur 4, la dernière ayant déjà une queue de 4 voitures qui attendent leur tour (c’est déjà arrivé à un pote)? :keskidit:
Si je dois changer là, je reprends une hybride flexfuel. Prix d’achat largement inférieur, coût aux 100km à peine supérieur, autonomie bien meilleure et je peux faire le plein partout, même au fin fond du Cantal au milieu des vaches (même si c’est 2,5€ le L de SP98, ca dépanne toujours).



  1. Dans pas très longtemps (moins de 30 ans), l’approvisionnement de l’Europe en produits pétroliers sera divisé par au moins 2 (voir les prévisions des pays fournisseurs de l’Europe récoltées par The Shift Project).

  2. Pas sûr que la production électrique soit suffisante et/ou la construction des réseaux et des bornes de recharges soit physiquement possible



J’en déduis que thermique ou électrique, il faut changer notre utilisation de la voiture individuelle en utilisant d’autres moyens de transport ou nos habitudes de déplacement dès que possible.


techniquement, toutes les places de parking d’une aire de repos (ou même de ville) pourraient devenir des points de recharge, c’est pas aussi simple à faire avec du carburant, donc c’est regroupé dans des stations pour centraliser un gros réservoir (les cuves) où on a/avait l’habitude d’aller pour faire le plein, alors que l’électricité elle-même est déjà disponible presque partout où on s’arrête (sauf sur un bas coté en pleine campagne)



pour l’électricité, y’a déjà tout un maillage en ville, et même si ça fait des travaux, c’est pas bien compliqué d’équiper un parking



la puissance électrique nécessaire pour une recharge rapide de 10/20/150 véhicules en même temps sur une aire est un autre problème



Thorgalix_21 a dit:




  1. Dans pas très longtemps (moins de 30 ans), l’approvisionnement de l’Europe en produits pétroliers sera divisé par au moins 2 (voir les prévisions des pays fournisseurs de l’Europe récoltées par The Shift Project).

  2. Pas sûr que la production électrique soit suffisante et/ou la construction des réseaux et des bornes de recharges soit physiquement possible



J’en déduis que thermique ou électrique, il faut changer notre utilisation de la voiture individuelle en utilisant d’autres moyens de transport ou nos habitudes de déplacement dès que possible.




J’avais commencé à le faire il y a qques années. Jusqu’à ce que la région décide qu’il était plus intelligent de supprimer tous les trains que je pouvais prendre, matin comme soir (alors qu’avant j’avais des choix matin comme soir, si j’en loupais un, le suivant était généralement pas longtemps après). Du coup je suis passé de 6.000km roulés annuels à plus de 20k.




fry a dit:


techniquement, toutes les places de parking d’une aire de repos (ou même de ville) pourraient devenir des points de recharge, c’est pas aussi simple à faire avec du carburant, donc c’est regroupé dans des stations pour centraliser un gros réservoir (les cuves) où on a/avait l’habitude d’aller pour faire le plein, alors que l’électricité elle-même est déjà disponible presque partout où on s’arrête (sauf sur un bas coté en pleine campagne)



pour l’électricité, y’a déjà tout un maillage en ville, et même si ça fait des travaux, c’est pas bien compliqué d’équiper un parking



la puissance électrique nécessaire pour une recharge rapide de 10/20/150 véhicules en même temps sur une aire est un autre problème




Après faut aussi une volonté de l’Administration (Etat comme administrations plus locales), et là on est mal barré!


Tu as malheureusement raison sur la responsabilité et l’inaction de la puissance publique (au niveau local comme national). Et c’est ce qui me met le plus en colère (pas que tu ais raison, hein) :mad:



Patch a dit:


J’avais commencé à le faire il y a qques années. Jusqu’à ce que la région décide qu’il était plus intelligent de supprimer tous les trains que je pouvais prendre, matin comme soir (alors qu’avant j’avais des choix matin comme soir, si j’en loupais un, le suivant était généralement pas longtemps après). Du coup je suis passé de 6.000km roulés annuels à plus de 20k.




et




Thorgalix_21 a dit:


Tu as malheureusement raison sur la responsabilité et l’inaction de la puissance publique (au niveau local comme national). Et c’est ce qui me met le plus en colère (pas que tu ais raison, hein) :mad:




Vous êtes sympas d’appeler ça de l’inaction : dans le cas présent, on est plus sur de l’action contre-productive :-/




fry a dit:


techniquement, toutes les places de parking d’une aire de repos (ou même de ville) pourraient devenir des points de recharge, c’est pas aussi simple à faire avec du carburant, donc c’est regroupé dans des stations pour centraliser un gros réservoir (les cuves) où on a/avait l’habitude d’aller pour faire le plein, alors que l’électricité elle-même est déjà disponible presque partout où on s’arrête (sauf sur un bas coté en pleine campagne)




On va se détendre sur l’équipement de toutes les places de parking. Les plans des sociétés d’autoroute, c’est 60 à 120 (peut être même 200, je ne me rappelle plus exactement la borne haute pour les axes les plus fréquentés) prises par aire de service, nettement moins que de places de parking.




la puissance électrique nécessaire pour une recharge rapide de 10/20/150 véhicules en même temps sur une aire est un autre problème




Avec les hypothèses ci-dessus, ça fait un appel de puissance théorique maximal de 15 MW à 50 MW. En réalité plutôt 9 à 30 MW (si je prends la puissance moyenne d’un des meilleurs VE actuels, la EV6). Si on équipe toutes les aires de service, ça fait entre 3,2 GW et 11 GW. C’est beaucoup, mais loin de faire écrouler le réseau considérant que l’occupation maximale des infrastructures se fait en été (et que d’ici 100% du parc en électrique, les moyens de production doivent absolument se développer). Les mesures que j’ai prises sont probablement surévaluées pour la puissance de charge, vu le reste du marché du VE (EV6 et ioniq 5 sont du haut de gamme, bcp de constructeurs visent moins de batterie, plus d’efficience sur les modèles à volumes de ventes importants).



Ça reste un défi (i.e. va falloir changer les idées des politiques sur les bienfaits du marché qui se régule tout seul et arrive tout seul au résultat optimal, et il ne faut pas trainer sur le déploiement) mais on n’est pas sur des valeurs insurmontables.


j’ai bien dit “pourraient” XD
que ce soit utile / nécessaire pour l’intégralité des place est en soi aussi un sujet différent car il s’agit d’une décision arbitraire plus ou moins réfléchie plus qu’un défi technique



merci pour les calculs, ma formulation était ambiguë, en fait je ne voulais pas dire que c’était problématique, mais surtout que c’était un sujet différent



en fait cette histoire peut se décomposer




  • combien de places faut-il convertir en point de charge <= aucune idée

  • est-il compliqué de convertir massivement des places <= techniquement l’intégralité d’une aire n’est pas bien compliqué (bien plus simple que de rajouter des pompes à carburant)

  • est-ce que le réseau est dimensionné pour gérer les pics <= actuellement peut-être pas, mais le temps que le parc automobile ET de bornes augmente, l’infrastructure à le temps d’être construite, qu’il s’agisse de batterie tampon au niveau des aires (en réutilisant en stockage statique des batterie de traction descendues sous le seuil acceptable par les utilisateurs de VE par exemple), de centrales de production ou autre



sur le sujet des VE j’ai l’impression d’être plutôt d’accord avec toi, j’avais probablement mal formulé mes propos ;)



fry a dit:


la puissance électrique nécessaire pour une recharge rapide de 10/20/150 véhicules en même temps sur une aire est un autre problème




Et c’est même presque 50% du problème principal du VE généralisé, il faudrait redimensionner massivement le système de distribution d’électricité pour encaisser le surplus de charge (sinon on va juste faire cramer les câbles, les transfos, etc ….) et là la facture va se chiffrer en dizaines de milliards d’euros, et bien sur personne d’autre que l’état, donc le contribuable, ne va se lancer là dedans vu que c’est pas rentable. (c’est pas pour rien si aucun opérateur privé ne se lance là dedans, en dehors des autoroutes où ils peuvent pratiquer des tarifs prohibitifs, s’il y avait du pognon à faire il y aurait pléthore d’opérateurs sur le coup)
Là dessus je vois bien arriver la douille façon autoroutes avec l’état qui finance la construction du réseau de bornes et des opérateurs privés qui débarquent ensuite pour se gaver en obtenant des concession d’exploitation dessus.



L’autre 50% c’est de produire cette électricité à distribuer et là pas le choix c’est pas avec 3 ventilateurs à vaches et quelques panneaux solaires qu’on va y arriver, va falloir construire un certain nombre de centrales, nucléaires de préférence vu que ça reste de très loin la méthode de production d’électricité de masse la plus propre, sauf que là en plus du coût astronomique va se poser le problème de la perte massive de compétences dans le domaine causée par des décennies de diabolisation du nucléaire pour faire plaisir à des pseudos écologistes hallucinés (en quelques dizaines d’années on est passé de pionniers/cadors du domaine à pays même plus foutu d’entretenir correctement le parc existant)



fry a dit:


techniquement, toutes les places de parking d’une aire de repos (ou même de ville) pourraient devenir des points de recharge, c’est pas aussi simple à faire avec du carburant
(…)
la puissance électrique nécessaire pour une recharge rapide de 10/20/150 véhicules en même temps sur une aire est un autre problème




C’est pas si simple… gros travaux de voirie pour passer les câbles qui ne seront pas du petit calibre. Quand on voit les pb posés pour un parking de copropriété ou le droit à la prise est censé être garanti, on voit bien la différence entre yaka et fauqu’on.



Niveau puissances et faisabilité, en cas de généralisation, la dizaine ou la centaine n’est pas le bon ordre de grandeur quand les débits se comptent en plusieurs milliers de véhicules/h/voie devant recharger, vu leur autonomie dans ces conditions, autour de 3h max en circulation. Va encaisser la recharge de 3k vehicules/heure mettant 20 ou 30mn à charger à 80% en mode rapide.



Tu peux retourner le pb dans tous les sens, pour cet usage au long cours le VE généralisé ne peut pas tenir.


les travaux en copropriété c’est différent, il peut y avoir d’autres réseaux (eau, gaz, télécom …), et c’est compliqué de bloquer les places nominatives le temps des travaux (où se garer pendant ce temps, 20 voitures de plus dans la rue pendant 1 semaine c’est pas évident partout, si on considère que les travaux vont empêcher 20 voitures de se garer à leurs places habituelles pendant 1 semaine)
alors que sur une aire, ben y’a qu’un seul propriétaire, peu de chances d’avoir d’autres réseaux en-dessous, et condamner la moitié des places pendant quelques jours en saison creuse ne va pas gêner grand monde, c’est juste “un peu” d’organisation avec peu d’intervenants (dans une copropriété de seulement 25, faut mettre d’accord 25 personnes, + prestataire(s ?) …)



au risque de me répéter, la puissance nécessaire est un autre calcul, abordé par d’autres


Patch Abonné
Le 31/03/2023 à 07h22