Thunderbird restera chez Mozilla, mais comme une entité à part

Thunderbird restera chez Mozilla, mais comme une entité à part

Tant qu'il n'empiète pas sur Firefox

Avatar de l'auteur
Vincent Hermann

Publié dans

Logiciel

09/05/2017
67

Thunderbird restera chez Mozilla, mais comme une entité à part

Après plus d’un an et demi de réflexion, l’équipe en charge de Thunderbird donne les premiers éléments de son avenir. Dans les grandes lignes, le client email restera au sein de l’enseigne Mozilla, mais son fonctionnement sera indépendant. Une entité dans l’entité.

En décembre 2015, Mitchell Baker, alors PDG de Mozilla Corp., annonçait qu’une grande réflexion s’ouvrait sur le destin de Thunderbird. Le temps s’approchait pour l’éditeur de se concentrer sur Firefox de manière radicale, et il cherchait donc le meilleur moyen de voir le client email continuer sa vie sans pour autant qu’il devienne un poids mort, notamment parce que son développement utilisait les mêmes infrastructures que celles du navigateur.

Mission avait été donnée à Simon Phipps, ancien président de l’OSI (Open Source Initiative), de faire le point sur la situation et de livrer ses conclusions. En avril 2016, Phipps envisageait plusieurs pistes, dont la plupart revenait à trouver un nouveau foyer à Thunderbird, notamment au sein de la Software Freedom Conservancy ou la Document Foundation (qui gère LibreOffice). Il n’était pas impossible non plus de voir l’apparition d’une Thunderbird Foundation.

Prise de conscience progressive

Pendant que l’idée d’un départ ou d’une entité séparée faisait son chemin, les membres du Thunderbird Council – organe décisionnaire – listaient petit à petit les moyens nécessaires aux développeurs : code proprement dit, tests, gestion de la communauté, finances et ainsi de suite.

Mais quelle que soit la solution adoptée, il fallait remplir les caisses. Parallèlement, le Council a donc mis en place un système de dons, Mozilla gérant alors l’aspect fiscal du flux. Cet argent a servi à couper les premiers liens avec Mozilla, notamment pour le fonctionnement de certains services propres au client email, la création du site Thunderbird.net et autres.

L’enchainement des mois a cependant provoqué un changement progressif de l’état d’esprit : puisque l’argent rentre grâce aux dons et que l’équipe se détache petit à petit des infrastructures de Mozilla sans affecter le travail de qui que ce soit, pourquoi ne pas rester sur place ?

Un pied dedans, un pied dehors

Un an et demi après les premières interrogations sur l’avenir de Thunderbird, une décision a donc été prise. Une solution hybride finalement, puisqu’une partie des activités autour du client email continuera d’être géré par Mozilla, mais tout ce qui touche au développement sera géré de manière complètement séparée, comme une entité indépendante au sein de l’association.

Concrètement, la fondation Mozilla continuera de gérer tout ce qui touche aux aspects juridiques et financiers de Thunderbird, tout en maintenant un lien culturel fort. Après tout, Thunderbird est étroitement associé à l’image de Mozilla, autant que les choses restent ainsi.  

Mozilla remercie donc toutes les organisations qui avaient pris contact pour devenir les nouveaux foyers de Thunderbird, qui reste chez ses parents.

Fonctionnement et mécanisme de secours en cas de problème

La décision est intéressante à plus d’un titre. D’abord parce qu’elle met fin à une longue période d’incertitude, notamment pour la communauté, Thunderbird restant un logiciel populaire. Ensuite parce qu’elle prévoit un mécanisme de sécurité au cas où cette intégration viendrait à échouer.

La fondation expose ainsi plusieurs points. D’une part, le Thunderbird Council et la fondation doivent maintenir de bonnes relations afin que les décisions soient prises dans un temps raisonnablement court pour tout ce qui touche à l’organisation. D’autre part, le Council et l’équipe de développement devront progresser rapidement pour terminer les travaux actuels sur l’indépendance de la structure. Ce qui signifie notamment se détacher complètement des infrastructures utilisées par Mozilla pour Firefox.

Enfin, si ces deux points ne sont pas respectés, Mozilla pourra déclencher une rupture. Si le cas devait se présenter, Thunderbird aurait six mois pour trouver « un nouvel hôte fiscal et juridique ». On imagine donc que le contact n’a pas été entièrement rompu avec les organisations qui s’étaient manifestées l’année dernière.

L’avenir de Thunderbird à court terme : un travail intensif

Mozilla indique que le client email possède actuellement 25 millions d’utilisateurs actifs. Ils seront sans doute rassurés de voir que leur logiciel reste sous le parapluie de Mozilla, en tout cas pour ceux que ce genre de considération intéresse.

Pour l’instant cependant, rien ne garantit que cette transition se fera avec succès. Le travail qui attend les développeurs et le Council est imposant. De manière progressive, ils vont devoir finir la séparation avec les outils actuellement utilisés, créer leur propre infrastructure et grandir en capacité, sans parler de la nécessaire période de rodage d’un tel changement.

Il n’est par ailleurs pas interdit que l’équipe doive au final créer une nouvelle entité légale pour gérer les opérations. Les dons seraient alors réorientés vers cette structure et les rapports avec Mozilla changeraient également pour devenir « plus contractuels ». En d’autres termes, les deux organisations seraient des partenaires commerciaux, avec un contrat en bonne et due forme.

La situation actuelle est en fait résumée par Mozilla : « Tant que Thunderbird ne ralentit l’avancée de Firefox, il ne semble y avoir aucun obstacle à la prolongation de cette coexistence ». Il faut dire que le navigateur a un programme particulièrement chargé pour 2017, avec notamment une marche rapide vers Quantum, son nouveau moteur de rendu, et un élargissement du multiprocessus.

Des technologies qu'il faudra remplacer

Les projets de Firefox jouent justement un rôle déterminant dans l’avenir de Thunderbird. La migration de l’actuel moteur de rendu Gecko vers Quantum finira par provoquer tôt ou tard l’abandon complet du premier. Ce qui aura de grandes conséquences pour le client email.

Thunderbird va donc rester « pour l’instant une application basée sur Gecko ». Le plan est à moyen terme : il n’y aura pas de changement technique dans l’immédiat, mais les développeurs savent que bon nombre de technologies actuellement utilisées dans le logiciel sont condamnées. À long terme, l’objectif est de migrer vers des technologies du web, mais l’équipe ne donne aucun détail sur la manière dont elle compte procéder, ni sur ce que sont les technologies en question.

Elle indique cependant dès à présent qu’il faudra un travail conséquent, et elle appelle toutes les bonnes volontés à se manifester, notamment pour des développeurs chevronnés qui aimeraient offrir de leur temps pour un planning qui s’annonce chargé.

Une certitude néanmoins : Thunderbird restera un projet open source.

67

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Prise de conscience progressive

Un pied dedans, un pied dehors

Fonctionnement et mécanisme de secours en cas de problème

L’avenir de Thunderbird à court terme : un travail intensif

Des technologies qu'il faudra remplacer

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (67)


garfield67 Abonné
Le 09/05/2017 à 14h 36

Une bonne nouvelle d’entendre parler de Thunderbird, il était temps que ça évolue !


eglyn Abonné
Le 09/05/2017 à 14h 46







garfield67 a écrit :



Une bonne nouvelle d’entendre parler de Thunderbird, il était temps que ça évolue !





J’ai peur que ce soit trop tard pour le ressusciter :/ Peut-être en entreprise (encore que Outlook a bien manger tout le monde, surtout le pack avec Office365), mais pour le particulier les clients légers ont pris le pas depuis longtemps je pense.



Le 09/05/2017 à 14h 49







eglyn a écrit :



J’ai peur que ce soit trop tard pour le ressusciter :/ Peut-être en entreprise (encore que Outlook a bien manger tout le monde, surtout le pack avec Office365), mais pour le particulier les clients légers ont pris le pas depuis longtemps je pense.





C’est un peu ce que je pense aussi…





Une certitude néanmoins : Thunderbird restera un projet open source.



Open source, oui, mais vivant, ça…



Le 09/05/2017 à 14h 53







eglyn a écrit :



Peut-être en entreprise (encore que Outlook a bien manger tout le monde, surtout le pack avec Office365)





C’est ce qui s’est passé à ma boite… Anciennement Thunderbird. J’ai eu beau râlé et proposer des tas d’alternatives open source et auto-héberger… rien à faire. Résultat je me retrouve avec cette usine d’outlook&nbsp;<img data-src=" />



Le 09/05/2017 à 14h 53

Et ça se remarque cruellement pour les personnes utilisant linux.



Thunderbird est le seul client potable si l’on veut avoir une solution lourde sur son ordinateur.

Surtout si l’on ne peut pas supporter l’interface en ligne d’office365.


Geronimo54 Abonné
Le 09/05/2017 à 15h 01







eglyn a écrit :



J’ai peur que ce soit trop tard pour le ressusciter :/ Peut-être en entreprise (encore que Outlook a bien manger tout le monde, surtout le pack avec Office365), mais pour le particulier les clients légers ont pris le pas depuis longtemps je pense.





S’ils développent une vrai prise en charge du serveur exchange de µ$soft, il y a moyen d’inverser la tendance je pense…



madhatter Abonné
Le 09/05/2017 à 15h 01







Keizo a écrit :



Et ça se remarque cruellement pour les personnes utilisant linux.



Thunderbird est le seul client potable si l’on veut avoir une solution lourde sur son ordinateur.

Surtout si l’on ne peut pas supporter l’interface en ligne d’office365.





&nbsp;&nbsp;Evolution est très bien (même si un peu trop beugué c’est vrai)



OlivierJ Abonné
Le 09/05/2017 à 15h 18







Liara T’soni a écrit :



C’est ce qui s’est passé à ma boite… Anciennement Thunderbird. J’ai eu beau râlé et proposer des tas d’alternatives open source et auto-héberger… rien à faire. Résultat je me retrouve avec cette usine d’outlook <img data-src=" />





Chez un client utilisant Exchange, j’ai pu utiliser (sous Windows) Thunderbird avec un connecteur (payant au bout d’un mois mais 10 E par an, que j’ai réglé sans sourciller) qui utilise l’accès web service “OWA” (Outlook Web Access) sauf erreur de ma part, et qui me permettait d’avoir accès aussi au calendrier partagé.



Je peux aller rechercher mes notes d’installation si ça intéresse quelqu’un, j’ai déjà ça (date de mi-2015) :




  • lightning 4.0.3.1

  • exchangecalendar-v3.5.0-beta1.xpi



    PS : Pour Lync avec Pidgin (nov 2015) : plugin “sipe” à télécharger

    pidgin-2.10.7.exe (2013-02-14)

    pidgin-sipe-1.15.1-pidgin-2.10.7-win32-nsis-sspi.exe



Didium Abonné
Le 09/05/2017 à 15h 30

Thundebird et lightning la seul méthode a ma connaissance pour synchroniser du caldav sous windows.



Excellent logiciel utiliser tous les jour en boulot et en persso.


Le 09/05/2017 à 16h 00

En même temps de plus en plus de gens utilisent les clients web ou les synchro sur leur téléphone donc l’intéret de thunderbird devient de plus en plus limité.



Thunderbird a complétement raté le coche et a fait des choix complétement débiles (bon ben on a décidé de ne plus abonner les gens automatiquement aux nouveaux dossiers en imap, sans prévenir personne et on a caché l’option dans un truc incompréhensible pour madame michu). De nombreux bugs imaps sont ouverts depusi des années et ne sont toujours pas fixés…



&nbsp;Pas d’intégration calendrier sans add-on, pas de gestion des contacts et des taches sans addons?



Bref un client mail actuellement ne fait pas juste “mail” il fait de très nombreuses choses que ca soit sur exchange, gmail ou zimbra. Les concurrents gratuits ou payants sont là et maintenant quasiment tous les OS ont une solution de base.


numerid Abonné
Le 09/05/2017 à 16h 12

Faut se mettre à la page, cela fait un bail que l’agenda est intégré à Thunderbird ainsi que la gestion des contacts et ainsi de suite.

Depuis deux petites semaines, l’extension Grammalecte existe enfin out Thunderbird ! Ce qui le dote d’un excellent correcteur orthographique et grammatical.

C’est donc une excellente nouvelle pour les gens qui ont plus d’une adresse électronique (et les autres).



Pour compléter, cet excellent article de Philippe Scoffoni sur Thunderbird qu’il utilise de façon tout à fait professionnelle.

&nbsp;

https://philippe.scoffoni.net/zero-inbox-gtd-thunderbird/

&nbsp;


Romain_Ph Abonné
Le 09/05/2017 à 16h 42

Pour info dans l’administration on est encore sous thunderbird, mais pour préserver mon intégrité mentale, je refuse de divulguer le numéro de version <img data-src=" />


Le 09/05/2017 à 17h 04

Comme client, ça fait depuis que je suis sous Tux, fin 2005 si ça vous intéresse, que j’utilise systématiquement Thunderbird.



Là, s’ils peuvent repartir de bon pied avec la nouvelle structure juridique qu’ils ont mis en place, ça sera une bonne nouvelle. On va voir pour la suite.


Le 09/05/2017 à 17h 22

On m’enlèvera pas de l’idée que Thunderbird aurait dû être intégré à Firefox, un peu à la manière d’Opéra 12.xx.


fred42 Abonné
Le 09/05/2017 à 17h 36

Un peu comme Netscape Communicator, le tout en un qui est à l’origine de Firefox et Thunderbird ?


Le 09/05/2017 à 17h 38







fred42 a écrit :



Un peu comme Netscape Communicator, le tout en un qui est à l’origine de Firefox et Thunderbird ?





Un peu, mais en mieux, comme Opera 12.xx en fait.



Patch Abonné
Le 09/05/2017 à 17h 39







Geronimo54 a écrit :



S’ils développent une vrai prise en charge du serveur exchange de µ$soft, il y a moyen d’inverser la tendance je pense…



Sachant que Exchange est 100% proprio et non ouvert, ca va être dur…



Patch Abonné
Le 09/05/2017 à 17h 43







romainsromain a écrit :



Pour info dans l’administration on est encore sous thunderbird, mais pour préserver mon intégrité mentale, je refuse de divulguer le numéro de version <img data-src=" />



Dans ton administration <img data-src=" />

Dans la mienne c’est Outlook 2010 ou 2013 (dépend du serveur messagerie derrière, si c’est W2003 ou W2008R2).







Ricard a écrit :



On m’enlèvera pas de l’idée que Thunderbird aurait dû être intégré à Firefox, un peu à la manière d’Opéra 12.xx.



Ca l’était dans le navigateur Mozilla, si je ne me trompe pas. Et ils ont préféré tout scinder pour avoir des projets plus simples à gérer.



Le 09/05/2017 à 17h 50

t’as oublié le :

<img data-src=" /> et le <img data-src=" />



<img data-src=" />


fred42 Abonné
Le 09/05/2017 à 17h 55

J’ai déjà utilisé le premier dans un autre commentaire aujourd’hui. je ne voudrais pas abuser. <img data-src=" />


Le 09/05/2017 à 17h 57







Patch a écrit :



Ca l’était dans le navigateur Mozilla, si je ne me trompe pas. Et ils ont préféré tout scinder pour avoir des projets plus simples à gérer.





Absolument. Il y a 20 ans. <img data-src=" />



DoWnR Abonné
Le 09/05/2017 à 18h 03







Patch a écrit :



[…]



Ca l’était dans le navigateur Mozilla, si je ne me trompe pas. Et ils ont préféré tout scinder pour avoir des projets plus simples à gérer.





… et ça l’est toujours dans Seamonkey d’ailleurs



Le 09/05/2017 à 18h 05

l’idée des années 2000, faire des megagiciels qui font tout a base d’usine a gaz, nero represent.



Une utilisation = un soft , c’est très bien, que les logiciels puissent s’interconnecter et dialoguer ensemble pourquoi pas.


Le 09/05/2017 à 18h 39

Pourtant pour les utilisateurs de KDE la suite kdepim est bien intégré et le client assez complet, peut être même plus de base que Thunderbird puisqu’il n’y a pas besoin de rajouter certaines extensions comme Lightning.


Jarodd Abonné
Le 09/05/2017 à 18h 40

Bof, je ne vois pas ce que cela apporte. On peut vouloir l’un mais pas l’autre.



De plus si le but est de ne pas ralentir le développement de Firefox, c’est mieux de le garder à part.


Patch Abonné
Le 09/05/2017 à 18h 57







Ricard a écrit :



Absolument. Il y a 20 ans. <img data-src=" />



Justement, il y a 20 ans. L’époque des usines à gaz inommables. Perso je n’ai aucune envie d’y retourner <img data-src=" />



zefling Abonné
Le 09/05/2017 à 19h 14







Liara T’soni a écrit :



C’est ce qui s’est passé à ma boite… Anciennement Thunderbird. J’ai eu beau râlé et proposer des tas d’alternatives open source et auto-héberger… rien à faire. Résultat je me retrouve avec cette usine d’outlook <img data-src=" />







Idem dans ma boîte… Et franchement, je vois pas en quoi Outlook est mieux, je l’utilise quotidiennement depuis 1 ans, peut-être même plus que Thunderbird cher moi, et je trouve ça toujours aussi indigeste. Bon, on est parti d’un mix Thunderbird/Lotus note vers Outlook/ShoreTel… J’ai l’impression d’être resté au XXe siècle… <img data-src=" />



Geronimo54 Abonné
Le 09/05/2017 à 20h 01







Patch a écrit :



Sachant que Exchange est 100% proprio et non ouvert, ca va être dur…





Google l’a fait avec l’appli mobile de gmail… pas les mêmes moyens il est vrai. Mais d’autres applis mobiles le font avec plus ou moins de succès.

Sinon il est possible de passer par Exquilla (solution payante mentionnée plus haut) mais on passe par le OWA donc c’est lennnnt et il y a pleins d’erreurs de synchro.



manus Abonné
Le 09/05/2017 à 20h 12

Avec client lourd et léger, il y a la solution Zimbra OS (dont son Zimbra Destop).

Et si je ne me trompe pas fonctionne aussi (peut-être pas tout) avec ThunderBird.

https://www.zimbra.com/


Le 09/05/2017 à 21h 31

Dommage que Mozilla continue à jouer au boulet avec thunderbird, une vrai libération aurai un effet bénéfique a mon avis, avec des choix intelligent et une vrai volonter d’évolution.



Quand on voit coté libreoffice, ce qu’a perms la Document Fondation …


Le 09/05/2017 à 22h 19







Crazy Diver a écrit :



Dommage que Mozilla continue à jouer au boulet avec thunderbird, une vrai libération aurai un effet bénéfique a mon avis, avec des choix intelligent et une vrai volonter d’évolution.



Quand on voit coté libreoffice, ce qu’a perms la Document Fondation …







Qu’est-ce que la Document Foundation a perms?



Le 09/05/2017 à 22h 49

Ben il me semble que le webmail de Free c’est du Zimbra , et j’utilise thunderbird sur mes bécanes pour y accéder

donc ça marche !



edit: nan on ne parle pas de la même chose… il est tard <img data-src=" />i


Le 09/05/2017 à 23h 40







jackjack2 a écrit :



Qu’est-ce que la Document Foundation a perms?







Sauver un projet des griffes d’Oracle ? <img data-src=" />



Le 10/05/2017 à 03h 00

Moi j’ai pas envie de filer mes mails et infos aux serveurs de google, et autres.

Par contre il faut penser a utiliser mozbackup de temps en temps pour sauvegarder mail et profils pour parrer à une éventuelle defection de disque dur.

au passage pratique pour crypter avec enigmail.

Par contre je pensais qu’il y avait beaucoup plus d’utilisateurs.


wanou2 Abonné
Le 10/05/2017 à 04h 23

Autant sur le pingouin Thunderbird n’a que peu de concurrence (à mon goût) autant sur Windows l’absence de retouche esthétique depuis plusieurs années est​ assez dramatique…


Le 10/05/2017 à 06h 38







wanou2 a écrit :



Autant sur le pingouin Thunderbird n’a que peu de concurrence (à mon goût) autant sur Windows l’absence de retouche esthétique depuis plusieurs années est​ assez dramatique…





Personnellement, j’utilise Évolution (client de base sur Gnome), et je le trouve infiniment meilleur que Thunderbird, plus clair, intégration SOGo par défaut, interface sympathique,etc…

Au contraire, sur mon Windows, c’est le seul client OpenSource qui soit un peu complet que j’ai trouvé, si tu as d’autres references, je suis preneur



Le 10/05/2017 à 07h 09







127.0.0.1 a écrit :



Sauver un projet des griffes d’Oracle ? <img data-src=" />







Ah j’avais pas compris dans ce sens-là <img data-src=" />



garfield67 Abonné
Le 10/05/2017 à 07h 41







eglyn a écrit :



J’ai peur que ce soit trop tard pour le ressusciter :/ Peut-être en entreprise (encore que Outlook a bien manger tout le monde, surtout le pack avec Office365), mais pour le particulier les clients légers ont pris le pas depuis longtemps je pense.





J’utilise Thunderbird depuis presque 6 ans maintenant, tu parles de quoi comme client léger ?



Le 10/05/2017 à 07h 42







romainsromain a écrit :



Pour info dans l’administration on est encore sous thunderbird, mais pour préserver mon intégrité mentale, je refuse de divulguer le numéro de version <img data-src=" />







Allez ! Je me mouille : v3.0.1 <img data-src=" />



Boarf, le POP/IMAP, ça n’a pas trop évolué : tant que ça marche… <img data-src=" />



Dans ma crémerie, j’ai dû bloquer en v38 ou un truc comme ça, surtout pour ne pas que les updates du module Lightning viennent foutre le bordel.

Perso je ne m’en occupe plus : la messagerie officielle de la boite est un webmail : ceux qui veulent d’un client lourd se démerdent… <img data-src=" />



eglyn Abonné
Le 10/05/2017 à 07h 44







garfield67 a écrit :



J’utilise Thunderbird depuis presque 6 ans maintenant, tu parles de quoi comme client léger ?





Je me suis mal exprimé, je parlais des Webmail :) (du genre Gmail, etc..)



sleipne Abonné
Le 10/05/2017 à 07h 46

Seamonkey en somme ? ça existe et vu le peu de popularité je pense que le choix de ne pas faire un tout-en-un par Mozilla était le bon choix.

Pour plus d’infos :https://www.seamonkey-project.org/


manus Abonné
Le 10/05/2017 à 07h 51

En tout cas je confirme que Free tourne avec Zimbra.


Le 10/05/2017 à 07h 55

Je te confirme que toutes mes messageries Free sont sosus Thunderbird <img data-src=" />


Oliewan Abonné
Le 10/05/2017 à 08h 24

A part Outlook, quel client mail alternatif voyez vous à Thunderbird ?


fred42 Abonné
Le 10/05/2017 à 08h 32

IncrediMail





























Non, je déconne. <img data-src=" />



Mais voici une liste pour Windows.


Le 10/05/2017 à 08h 36







sleipne a écrit :



Seamonkey en somme ? ça existe et vu le peu de popularité je pense que le choix de ne pas faire un tout-en-un par Mozilla était le bon choix.

Pour plus d’infos :https://www.seamonkey-project.org/





Non, pas Seamonkey. Un truc beaucoup plus léger. Un peu comme un plugin avec une petite icone.



Oliewan Abonné
Le 10/05/2017 à 08h 37

Incredimail mais oui bon sang !!

<img data-src=" />













&nbsp;Merci pour la liste, je vasi regarder ca. <img data-src=" /> <img data-src=" />


Le 10/05/2017 à 09h 07

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec ton constat.&nbsp;

Les webmails suffisent à une grande partie des gens, cependant je trouve ça plus confortable d’avoir un client mail sur mon ordinateur.&nbsp;



Le problème de Thunderbird est le manque d’adaptation aux technologies récentes. Et surtout, la UI a besoin d’un rafraîchissement.&nbsp;



Personnellement je ne pourrait pas me passer d’un client mail (Airmail actuellement, sur mobile et ordinateur).&nbsp;


OlivierJ Abonné
Le 10/05/2017 à 09h 22







Patch a écrit :



Sachant que Exchange est 100% proprio et non ouvert, ca va être dur…





Pour se connecter à Exchange depuis Thunderbird il y a des connecteurs disponibles, souvent en “shareware”, et je crois que ça utilise en fait ActiveSync ou genre, en tous cas ça passe par des webservices genre OWA (Outlook Web Access), cf mon commentaire précédent.

Il y a aussi des logiciels libres sous Linux capables d’offrir la synchronisation via ActiveSync, j’ai une connaissance qui vient de mettre ça en place pour des clients avec ce genre de besoin (pour la synchronisation des contacts et calendrier en plus), sur leur mobile ou autre.



OlivierJ Abonné
Le 10/05/2017 à 09h 26







Geronimo54 a écrit :



Sinon il est possible de passer par Exquilla (solution payante mentionnée plus haut) mais on passe par le OWA donc c’est lennnnt et il y a pleins d’erreurs de synchro.





Merci d’avoir retrouvé le nom, je n’avais pas cherché. Effectivement c’est pas très rapide, mais je ne crois pas que j’avais des erreurs de synchronisation.



ra-mon Abonné
Le 10/05/2017 à 09h 28







Patch a écrit :



Ca l’était dans le navigateur Mozilla, si je ne me trompe pas. Et ils ont préféré tout scinder pour avoir des projets plus simples à gérer.





On voit pas trop que c’est plus simple de gérer Thunderbrid, là, présentement&nbsp;<img data-src=" />





&nbsp;



Ricard a écrit :



Un peu, mais en mieux, comme Opera 12.xx en fait.





La relève arrive, doucement, mais elle arrive !



&nbsp;



Patch Abonné
Le 10/05/2017 à 09h 40







OlivierJ a écrit :



Pour se connecter à Exchange depuis Thunderbird il y a des connecteurs disponibles, souvent en “shareware”, et je crois que ça utilise en fait ActiveSync ou genre, en tous cas ça passe par des webservices genre OWA (Outlook Web Access), cf mon commentaire précédent.

Il y a aussi des logiciels libres sous Linux capables d’offrir la synchronisation via ActiveSync, j’ai une connaissance qui vient de mettre ça en place pour des clients avec ce genre de besoin (pour la synchronisation des contacts et calendrier en plus), sur leur mobile ou autre.



Après faut voir si ca tient sur la durée avec les évolutions faites par MS…







ra-mon a écrit :



On voit pas trop que c’est plus simple de gérer Thunderbrid, là, présentement <img data-src=" />



C’était la finalité à l’époque, avant le changement (c’est maintenant) <img data-src=" />



waazdakka Abonné
Le 10/05/2017 à 10h 27







Geronimo54 a écrit :



S’ils développent une vrai prise en charge du serveur exchange de µ$soft, il y a moyen d’inverser la tendance je pense…





T’as passé combien de temps à chercher les touches pour écrire microsoft ? <img data-src=" />



Le 10/05/2017 à 10h 59

Thunderbird est idéal pour ceux qui veulent migrer leur compte pop3 : Grace à lui mes compte pop3 sont passés de windows à debian sans perte ni re-réglage de filtre.



C’est l’un des rares avantages de TB.



Il est grand temps que l’interface s’améliore (dont une plus grande intégration dans Gnome3) , à l’image de Geary serait le top !


Bambou64 Abonné
Le 10/05/2017 à 11h 51







lechatsauvage a écrit :



Thunderbird est idéal pour ceux qui veulent migrer leur compte pop3 : Grace à lui mes compte pop3 sont passés de windows à debian sans perte ni re-réglage de filtre.



C’est l’un des rares avantages de TB.



Il est grand temps que l’interface s’améliore (dont une plus grande intégration dans Gnome3) , à l’image de Geary serait le top !







+1 pour l’interface !

C’est pour cette raison que je suis passé sur Geary…

Même si certains thèmes récents améliorent grandement l’interface de TB : themes



Quiproquo Abonné
Le 10/05/2017 à 12h 16

Depuis 2007, il y a EWS qui fonctionne bien mieux que OWA, et qui est géré par quelques solutions non Microsoft, via add-on ou nativement (Evolution, Thunderbird, eM Client…).


OlivierJ Abonné
Le 10/05/2017 à 14h 04







Quiproquo a écrit :



Depuis 2007, il y a EWS qui fonctionne bien mieux que OWA, et qui est géré par quelques solutions non Microsoft, via add-on ou nativement (Evolution, Thunderbird, eM Client…).





J’ai dit OWA mais c’est peut-être EWS pour le plugin que j’ai utilisé (Exquilla), je ne sais plus.



Goldoark Abonné
Le 10/05/2017 à 14h 22

Perso, j’utilise encore TB et je ne pourrais pas m’en passer. Bien trop pratique. J’espère qu’il restera en vie.



maps Abonné
Le 10/05/2017 à 19h 40

Il existe des extensions pour utiliser EWS avec Tbird pour exchange. Avec EWS, on peut se connecter à Office365, notamment. Sinon, j’utilisais auparavant Davmail, gratuit et en Java.

&nbsp;

&nbsp;J’aime bien le logiciel sinon, je m’y suis habitué, même si je regrette encore Eudora <img data-src=" />. Le principal reproche que je lui ferais, concerne la gestion des PJ, qu’on ne peut mettre dans le corps du message, et qui n’apparaissent pas non plus dans le corps du message.


nabla666 Abonné
Le 10/05/2017 à 20h 37

Le Pablo / Icasso en version 3 ?

Je sais c’est dur ;)


Le 10/05/2017 à 21h 00

Thunderbird est de mon avis le seul client de messagerie viable à l’éthique non discutable.

Il est excellent au jour le jour aussi bien en pop (local) qu’en imap (serveur)

Il dispose de toutes les fonctions nécessaires et son paramètrage donne beaucoup de choix sans tomber dans la complexité.

Les add-ons fonctionnent correctement (Edit email subject) pour ne pas le citer qui permet de modifier le sujet d’un message.



J’ai relevé 2 éléments quand même : Le premier clic droit supprimer un email et là… Plantage de 45 secondes avant de repartir, je pense que c’est dû à l’option “permettre à l’antivirus de mettre individuellement en quarantaine” qui attend le travail de l’antivirus pour continuer, assez frustrant au jour le jour. Ensuite l’interface mériterait un design un chouillat plus moderne.



Conclusion : A recommander et&nbsp; à suivre


Le 10/05/2017 à 23h 49

Comme beaucoup ici, je trouve que Thunderbird a besoin d’un relooking de son UI, son principal défaut.



Je trouve aussi surprenant qu’avec tout ce qu’on entend ou lit sur la vie privé, Snowden, le chiffrement, etc…, que Mozilla n’en ait pas profiter pour promouvoir Thunderbird et l’améliorer au lieu de se concentrer sur des projets qu’ils ont finalement abandonnés (Firefox OS) ou de se dire qu’il fallait changer de logo (Moz://a).



Maintenant ce que j’aimerais savoir, c’est si Quantum est la nouvelle base de Firefox au lieu de Gecko, en sera t’il ainsi pour Thunderbird? Si oui, qu’est-ce que cela signifie pour ce dernier?



D’un autre côté, je n’écris vraiment pas beaucoup d’émail, mais j’en reçois plusieurs sur plusieurs adresses différentes tous liés aux services que j’utilise. Je n’utilise pas vraiment les extensions et celles que j’ai, je pourrais m’en passer, donc si elles venaient à disparaitre dans un Thunderbird Quantum, cela ne me dérangerais pas.



Bref, ça va être à suivre de près.


Le 11/05/2017 à 07h 10

Très dubitatif quant aux plantages sur un delete click droite ..

J’ai fait plein d’essais hier soir sur mes messageries et je n’y suis pas arrivé.



Le 11/05/2017 à 10h 57







Bambou64 a écrit :



+1 pour l’interface !

C’est pour cette raison que je suis passé sur Geary…

Même si certains thèmes récents améliorent grandement l’interface de TB : themes







Un GRAND MERCI pour ce theme, il est magnifique (et j’utilise TB sous windows au travail : c’est compatible !)



Le 11/05/2017 à 22h 24

En fait, à la suppression d’un message (clic droit) au moins une fois/jour Thunderbird cesse de répondre et repart. J’ai pas testé sans la désactivation de l’antivirus dans les mails.

Testé sur 2 PC différents (Amd & Intel) sous Windows 10 dernière mouture avec Avast.

&nbsp;


Le 11/05/2017 à 22h 47

Ben je ne sais pas … testé avec win7 64bits (I5-4690s) et un win10 (I7-6700hq)

les 2 avec Avast aucun problème

et j’ai fait un gros nettoyage !


luxian Abonné
Le 12/05/2017 à 18h 00

Non, Thunderbird devrait être intégré à LibreOffice …. un peu comme faisait Staroffice 5.2, l’ancêtre vénérable !



LibreOffice + Thunderbird vraiment interopérants ? Là, serait la claque à MS Office !