Les demandes de carte grise bientôt possibles sur Internet, la fermeture des guichets programmée

Zone Grease

Les demandes de carte grise bientôt possibles sur Internet, la fermeture des guichets programmée

Les demandes de carte grise bientôt possibles sur Internet, la fermeture des guichets programmée

Abonnez-vous pour tout dévorer et ne rien manquer.

Déjà abonné ? Se connecter

Abonnez-vous

Ce gouvernement, comme le précédent, ne veut plus que les cartes grises s'obtiennent en préfecture. Un décret paru ce week-end au Journal officiel fait du numérique le canal privilégié pour obtenir un certificat d'immatriculation. L'exécutif reste cependant flou sur le calendrier de cette réforme qui pourrait pénaliser les personnes peu compétentes en informatique.

Finie, l'attente au guichet de la préfecture (ou l'envoi d'une épaisse enveloppe contenant toute la paperasse nécessaire à l'établissement d'une carte grise) ? C'était l'un des objectifs du plan « Préfecture nouvelle génération », conçu sous l'égide de Bernard Cazeneuve. « Certaines démarches concernant le certificat d'immatriculation d'un véhicule peuvent désormais être effectuées en ligne » se félicite le ministère de l'Intérieur depuis la semaine dernière. En pratique, ce sont trois formalités qu'il est pour l'instant possible d'accomplir entièrement à distance, depuis le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) :

  • Immatriculation d'un véhicule d'occasion
  • Déclaration de cession d'un véhicule
  • Déclaration de changement d'adresse

Manque de chance pour nous, lorsque nous avons tenté l'expérience, le site de l'ANTS indiquait que les téléservices correspondants étaient indisponibles, « en raison d'une intervention technique ». La solution pour les internautes déçus ? « Effectuer vos démarches en préfecture »...

ants maintenance

Bientôt la fin des démarches au guichet

En dépit de cet incident qui semble momentané, le gouvernement a publié au Journal officiel du dimanche 13 août un décret ouvrant la porte à un mouvement d'une bien plus grande ampleur. Avec ce texte, l'exécutif autorise le déploiement des services en ligne évoqués précédemment, tout en ouvrant la brèche à d'autres démarches :

  • Immatriculation d'un véhicule neuf
  • Déclaration de retrait de la circulation d'un véhicule
  • Modification de la carte grise suite à la transformation du véhicule

Plus besoin de se déplacer ou d'affranchir un pli, tout devrait donc pouvoir se faire en ligne – le remplissage des formulaires comme l'envoi des éventuelles pièces justificatives. Pour effectuer l'une de ces démarches, il suffira en effet de « disposer d'un équipement numérique (ordinateur, tablette, smartphone) muni d'une connexion internet et d'un dispositif de copie numérique (scanner, appareil photo numérique, smartphone ou tablette équipé d'une fonction photo) », explique-t-on au ministère de l'Intérieur.

La réforme à venir ne se contente toutefois pas d'offrir une nouvelle fonctionnalité aux administrés. Elle vise à faire du numérique le canal privilégié – pour ne pas dire obligé – d'échange avec les pouvoirs publics. Pour l'établissement d'une nouvelle carte grise, par exemple, le propriétaire n'aura que deux options : soit via Internet, « soit par l'intermédiaire d'un professionnel de l'automobile habilité par le ministre de l'intérieur ». Exit donc la possibilité d'aller directement à la préfecture.

Alors qu'un tel changement risque de pénaliser les personnes n'ayant pas les moyens (techniques ou humains) d'effectuer des démarches en ligne, le gouvernement se veut rassurant : « A défaut de pouvoir faire lui-même une démarche par voie électronique, l'usager [pourra] bénéficier d'un accès à un dispositif connecté au site de la démarche considérée et d'une assistance numérique, mis en place par l'administration », prévoit ainsi le décret. Certaines préfectures ont d'ores et déjà fait savoir qu'elles proposeraient des bornes informatiques. Des agents devraient même aider les administrés dans leurs démarches.

Une première vague de démarches uniquement en ligne à partir du 1er novembre

Un bémol cependant : le gouvernement n'a pas précisé pour l'instant quel serait le calendrier de mise en oeuvre de cette réforme. Un arrêté conjoint du ministre de l'Intérieur et du ministre chargé des Transports est ainsi attendu… Contactée à ce sujet, la Place Beauvau s'est pour l'heure refusée à nous donner la moindre date.

La préfecture de l'Essonne n'a pourtant pas attendu pour annoncer, dès le 31 juillet dernier, la fermeture de ses guichets dédiés aux cartes grises. Un « point numérique » est dorénavant ouvert les lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 9h à 12h30. Dans le Finistère, les services de l'État préviennent quant à eux de « la fermeture progressive des guichets d’accueil physique ». L'envoi de dossier par La Poste reste ainsi possible jusqu'au 31 octobre 2017.

À partir du 1er novembre 2017, certaines démarches « ne pourront être réalisées qu'en ligne », confirme le site "service-public.fr". En l'occurrence, il s'agit des trois démarches citées en début d'article (immatriculation d'un véhicule d'occasion, déclaration de cession d'un véhicule et déclaration de changement d'adresse). Restera à voir si les autres formalités évoquées par le décret de ce week-end évolueront en même temps ou avec un peu de décalage.

Commentaires (112)


D’un autre côté c’est pas comme si ça faisait 15 ans qu’on était dispensé de le faire en préfecture….








wanou2 a écrit :



D’un autre côté c’est pas comme si ça faisait 15 ans qu’on était dispensé de le faire en préfecture….







Tant que c’est qu’une dispense, tu dois garder les guichets…



Si ils pouvait aussi réduire la taille de la carte pour la rendre pratique à ranger.

Le même pour le permis, chiant de se déplacer à la préfecture de mon département, ces cons que la sous-préfecture ne servent plus à rien dans ces services concernés, e suis souvent à cotés. <img data-src=" />








KP2 a écrit :



Tant que c’est qu’une dispense, tu dois garder les guichets…







C’est bien parce que certains utilisent plus que nécessaire les guichets qu’on les supprime…

Les procédures à distance existent pour énormément de démarches et cela soulage la fonction d’accueil mais nombreux sont ceux à préférer “glander” dans les queues de l’administration…



J’ai cru comprendre, et j’en ai fait l’expérience moi-même, que lorsque les sites sont super mal faits, ou qu’il manque le xième papier et que ce n’est pas expliqué, tu n’as pas le choix, c’est physique obligatoire. :/


Alors la déclaration de cession obligatoirement par internet, ça va être drôle. Pour s’authentifier, il faut un code qui est sur la carte grise, mais uniquement sur les nouveaux modèles. Sur une carte grise d’il y a 20 ans, il n’y est pas !

&nbsp;








tpeg5stan a écrit :



J’ai cru comprendre, et j’en ai fait l’expérience moi-même, que lorsque les sites sont super mal faits, ou qu’il manque le xième papier et que ce n’est pas expliqué, tu n’as pas le choix, c’est physique obligatoire. :/





L’administration il faut le faire bêtement :

&nbsp;




  • suivre strictement la procédure

  • quand on ne peut pas suivre la procédure (justificatif manquant par exemple) l’expliquer sur papier libre

  • fournir un papier avec coché toutes les étapes pour mémo (pour soi et la dite administration)



    avec cette méthode jamais aucun problème.



    Franchement il y a bien peu de procédure très compliqué et si vraiment on comprend pas un petit mail, un petit coup de téléphone ou encore un courrier avec enveloppe et timbre valent bien 3 heures de perdues dans une queue.



Le changement d’adresse était déjà possible depuis un bail (fait lors de mes précédents déménagements), mais je me rappelle encore avec horreur quand j’ai du le faire en préfecture.



Une après midi de perdue. On comprend alors les entreprises “mandataires” qui fleurissaient en faisant payer un service gratuit, mais qui derrière obligeait à poser une semaine de congés pour un guichet ouvert de 14h à 17h une fois par semaine. A se demander à quelle époque on vit.



Bon, maintenant le problème est résolu me concernant, vu que je n’achète plus que du neuf c’est la concession qui gère tout.


J’ai très récemment déménagé et je dois justement renouveler ma carte grise. “Renouveler” n’est peut-être pas le terme exact, puisqu’il s’agit d’un simple changement d’adresse. J’ai toujours le même véhicule.



Lors d’un précédent déménagement, toujours avec le même véhicule et donc simplement pour un changement d’adresse, je me rappelle avoir attendu plus de 2h00 dans la préfecture. Pour la petite histoire, les guichets pour les immatriculation de véhicules ouvrent à partir de 8h30 et ferment à 12h00. Sauf que la préfecture ferme l’accès aux guichets bien avant 12h00, tant les guichets pour les immatriculations de véhicules saturent rapidement. J’étais venu avant l’ouverture de la préfecture… il y avait déjà une longue queue… à 8h30, les portes se sont ouvertes et… que de monde pour les immatriculations de véhicules. La préfecture a fermé l’accès à ces guichets vers 10h30…



Il est inacceptable de devoir attendre 2h00 dans la préfecture pour une telle demande. Il est tout aussi&nbsp; inacceptable que les guichets pour les immatriculations de véhicules ne soient ouvert que le matin. A croire que les préfectures, comme les mairies, ne savent pas que les jours font plus de 12h00… Tout le monde n’a pas toujours la possibilité de pouvoir se rendre le matin en préfecture. Une fois de plus, cela donne une image déplorable des services des préfectures et de leurs employés, qui donnent l’impression d’être payer à ne rien foutre…



Il était temps, en effet, que comme tant d’autres procédures, les demandes de carte grise puissent se faire via Internet. En revanche, que cela ne puisse se faire QUE par Internet, je suis contre. Je rappelle que nous ne sommes pas tous égaux concernant l’accès à Internet dans notre pays, sans compter une certaine frange de la population qui, bien qu’elle a accès à Internet, n’est pas débrouillarde et peut se perdre rapidement dans la dématérialisation des procédures administratives.

&nbsp;








Ami-Kuns a écrit :



Si ils pouvait aussi réduire la taille de la carte pour la rendre pratique à ranger.

Le même pour le permis, chiant de se déplacer à la préfecture de mon département, ces cons que la sous-préfecture ne servent plus à rien dans ces services concernés, e suis souvent à cotés. <img data-src=" />







Le format carte de crédit c’est trop simple, faut faire un truc a la con xD Déjà que le permis c’est assez récent, faut pas trop en demander d’un coup.









Romaindu83 a écrit :



Il était temps, en effet, que comme tant d’autres procédures, les demandes de carte grise puissent se faire via Internet. En revanche, que cela ne puisse se faire QUE par Internet, je suis contre. Je rappelle que nous ne sommes pas tous égaux concernant l’accès à Internet dans notre pays, sans compter une certaine frange de la population qui, bien qu’elle a accès à Internet, n’est pas débrouillarde et peut se perdre rapidement dans la dématérialisation des procédures administratives.







Si encore au regard de l’accès Internet je suis d’accord, pour la “complexité” de la procédure non.

Pour avoir majoritairement utilisé les services en ligne gouvernementaux à chaque fois que je le pouvais, je trouvais la procédure simple et clair. Par exemple en mars j’ai fait la vignette “Crit’air” et ça ne demande rien de spécial. La procédure de déménagement en ligne du service public est super claire et simple et permet en plus de répercuter sur tous les organismes publics et ex-publics.



Je préférerais à la rigueur que les guichets soient remplacés par un service d’aide à la personne (en ligne, voire physique pour les personnes handicapées), le besoin étant potentiellement plus marginal, pour ce genre de procédure. Conserver les guichets, c’est du gaspillage de ressource économique et humaine.









Romaindu83 a écrit :



Je rappelle que nous ne sommes pas tous égaux concernant l’accès à Internet dans notre pays, sans compter une certaine frange de la population qui, bien qu’elle a accès à Internet, n’est pas débrouillarde et peut se perdre rapidement dans la dématérialisation des procédures administratives.

&nbsp;





Effectivement il risque d’y avoir un certain nombres de societes ( ou auto entrepreneurs ) qui vont se creer pour le faire pour cette categorie… &nbsp;ou un simple changement pour celles deja existantes qui faisaient les demarches…



le problème, (là c’est quelqu’un à l’accueil de la sécu qui me l’a dit), c’est que les règles changent tout le temps.



Et comment tu mets en ligne un papier libre qui explique tout ?&nbsp;<img data-src=" />

J’aimerais bien que ça soit simple aussi, et je fais de mon mieux, mais quand ça veut pas, ça veut pas…








MsGambit a écrit :



Effectivement il risque d’y avoir un certain nombres de societes ( ou auto entrepreneurs ) qui vont se creer pour le faire pour cette categorie… &nbsp;ou un simple changement pour celles deja existantes qui faisaient les demarches…



&nbsp;

C’est une réalité qu’il ne faut pas occulter : la dématérialisation de l’administration française se fait au détriment de personnes qui, soit n’ont pas accès à Internet, soit ne comprennent pas toutes les procédure à suivre.



Ici, sur ce site, nous sommes tous des experts en Internet. Je veux dire par là que faire des demandes via Internet sur un site gouvernemental ou sur un site comme celui de l’Ameli, de Pôle-Emploi ou encore de la Caf ne pose aucun souci pour nous. Ce n’est pas le cas pour une certaine frange de la population. Celle-ci, dès lors, a besoin d’aide et pour se faire, devra passer par des sociétés habilitées par l’Etat, qui feront payer des services qui sont gratuit.



C’est actuellement le cas avec les immatriculations de véhicules. Faire un certificat d’immatriculation est gratuit. Pourtant, certains commerces, habilités par l’Etat via les préfectures, proposent ce service contre rémunération. Une rémunération qui varie d’un endroit à un autre.



Ce qui serait intéressant de creuser, c’est pourquoi le gouvernement autorise des sociétés privées à facturer ce service, alors qu’il est gratuit sur le site de l’ANTS (au delà du cout de la carte elle même).





  • &nbsp;N’ont ils pas confiance en leur propre service?

  • &nbsp;Il y a t-il une économie quelque part à faire en ouvrant une API et laissant des tiers gérer la partie amont (qu’apportent ces tiers ?)

  • Veulent ils récupérer de la TVA?

  • Pression de Lobby, lesquels?



    Car autant qu’un garagiste aie son application pour faire une carte grise et faciliter ainsi la vie du client, je comprends. Mais pourquoi le gouvernement donne t-il des agréments à des sites 100% en ligne, qui facturent la prestation au client qui googlise un peu vite, alors que l’ANTS existe ? Si vous avez des infos….

    &nbsp;


Les avantages qu’amènent la dématérialisation danbs certains cas sont tellement immenses par rapport aux petits casse têtes d’une minorité de la population qui de toutes façons pourra se faire aider sont tellement immenses que la question ne se pose même pas.



J’ai participé à un de ces ( gros) projets et c’est simplement incroyable de gains humains, matériels et financiers.


pourquoi ne pas laisser des emplois se créér quand des gens sont prèts à payer pour ne pas avoir à le faire eux même ?

Il y a une demande il y a un service … ça me semble très bien

Pour moi c’est du gagnant gagnant.







Si je prend le département de la Dordogne, qui privilégie Lascaux pendant que d’autres favorisent les nouvelles technologies, je reste alors inquiet.

&nbsp;Beaucoup n’ont pas forcément d’accès à internet chez eux.




  • D’autres ont un ADSL à 25k (si si…en pleine campagne).

  • une population départementale, âgée.

    = Le tout, donne un gros pourcentage de personnes loin de “la technologie”.



    Comment expliquer à ces gens que l’administration en ligne arrive, et pour peu qu’il y ai un soucis sur le site des carte grises comme c’est arrivé dans l’article, comment vont ils faire ?



    La technologie c’est bien, j’adore, mais quand je regarde la réalité, ce n’est pas au point en dehors des grandes villes.

    Nous sommes dans un paradoxe ou l’administration en ligne ne progresse pas assez vite, et ou la prise en compte du niveau technique des administrés est exécrable dans nos campagnes ou chez les personnes âgées.



    Bref, agir c’est bien, réfléchir c’est bien, mais faut le faire dans le bon ordre.


Ah bonne initiative, quoi qu’un peu tardive.

Fini de poser sa demi-journée pour aller jusqu’à son antenne de préfecture faire le pied de grue.









wanou2 a écrit :



D’un autre côté c’est pas comme si ça faisait 15 ans qu’on était dispensé de le faire en préfecture….







D’un autre côté, si c’est pour attendre à la poste au lieu de la préfecture… <img data-src=" />










Charly32 a écrit :



D’un autre côté, si c’est pour attendre à la poste au lieu de la préfecture… <img data-src=" />





Sûr que le jour ou l’administration utilisera Mondial Relay, Relais Colis ou autre, on pourra récup nos courriers plus vite avec des horaires plus élargies…



Pour le coup le changement d’adresse est faisable par internet depuis longtemps, j’en suis au 3ème depuis 2010. Il y a en revanche une limite au nombre d’ajouts d’autocollants sur la carte grise, après il faut en demander une nouvelle (par contre est-ce que le site garde un historique des changements pour refuser la demande le moment venu, rien n’est moins sûr…)


Oh oui super ! Enfin une bonne nouvelle. J’ai un un mauvais souvenir de mon passage à la sous préfecture du Raincy (93). J’avais du poser une demi journée de CP.


Perso je dis tant mieux.

Marre de poser des congés pour de l’administratif.

La paperasse j’en ai une sainte horreur.

Tant que c’est sécurisé et qu’ils ne revendent pas les données…

oh wait… <img data-src=" />








JoePike a écrit :



J’ai participé à un de ces ( gros) projets et c’est simplement incroyable de gains humains, matériels et financiers.



Quand tu dis “gain humain”, tu veux dire qu’on y gagne en humanité/présence/relationnel ou seulement qu’on baisse le budget ressources humaines?





JoePike a écrit :



pourquoi ne pas laisser des emplois se créér quand des gens sont prèts à payer pour ne pas avoir à le faire eux même ?

Il y a une demande il y a un service … ça me semble très bien

Pour moi c’est du gagnant gagnant.





C’est pas que les gens sont prêts à payer, c’est que les personnes qui ne sont pas habiles avec le numérique ou sont dans des cas particuliers sont désavantagés et doivent payer contrairement aux autres.

Ca veut dire qu’il y a une rupture d’égalité administrative.



Je suis favorable à l’administration par le net, et à l’automatisation de plein de tâches. Mais ça doit se faire 1) intelligemment 2) équitablement 3) avec un apport en terme de qualité de service.



L’autre jour, tout bêtement, il y avait une personne âgée (sans être croulante) qui expliquait au guichetier dans le métro que ses doigt ne lui permettait pas de récupérer sa carte dans les machines automatique, elle n’arrivait pas à la retirer, et donc qu’elle passait par le guichet.



Et puis si on veut faire passer tout le monde au 100% numérique/connecté, il va falloir donner des cours de mot de passe et de précautions question sécu&nbsp;<img data-src=" />



j’ai fait partie d’un projet de dématérialisation s’appliquant à des millions de personnes

Tous les ans nous avions à imprimer quelques millions de bordereaux papier avec envoi par courrier postal pour chacun au début de l’année.

Notre spool d’impression nous obligeait à imprimer 24h sur 24 de la première semaine de janvier au 20 février ( environ si ça se passait bien)

Donc un vrai truc de merde avec des opérateurs en shifts 3x8 pendant plus d’1 mois et demi, des merdes de bourrage papier sur notre imprimante dual du recto-verso pour économiser le papier donc le coté pile de la première imprimante était éloigné de 20 pages du coté face sur la deuxième et donc avec parfois problème de synchro cauchemardesque car obligé de faire de la reprise d’impression à chaque rouleau ou panne de bourrage, ou remplacement de laser , Toner etc )

Donc quand quelques personnes se plaignent que le seul moyen d’accéder aux données de ces bordereaux est Internet je pense à les envoyer en shifts de nuits en salle d’imprimante dans la poussière de papier, voir la mise sous enveloppe etc … uniquement pour fournir 3 feuilles A4 à quelques millions de personnes.

Non seulement on a économisé des millions( en euros) mais on a surtout enlevé des maux de têtes à beaucoup de monde qui peuvent se consacrer à des trucs plus utiles que de manipuler des rouleaux de 400kg de papier et de refaire les synchro démentes de recto verso, ou de splitter et sauvegarder le spool d’impression de plusieurs dizaines de millions de ligne!

Il y a eu d’autre exemples mais faire travailler des gens jours et nuits pendant des semaines pour aider les quelques rares personnes qui ne peuvent utiliser Internet était une hérésie.

Travailler de jour est plus sympa.


Mais les gens c’est quelle démarche qui vous obligé à poser une demi journée de congé ? Les seules que je connaisse en préfecture qui nécessite impérativement sa présence c’est :

demande et retrait titre de séjour

retrait permis


Prendre le papier c’est rapide, mais pas la file d’attente et les déplacements.


Je pense qu’il veut dire que les autres procédures sont réalisables par correspondance. Il suffit généralement de mettre dans une enveloppe l’ensemble des pièces et formulaires qu’on comptait amener à la préfecture, avec en plus une photocopie de carte d’identité, d’envoyer le tout par courrier et d’attendre la réponse.



Pour certaines demandes il faut aussi payer quelques euros de frais d’envoi, je trouve ça anormal mais à choisir entre ça et la queue, voire la demi-journée de congés à poser, je préfère payer.


Génial, fermez encore des services, et après vous viendrez vous plaindre qu’on n’a pas d’interlocuteur, qu’on ne peut pas résoudre les problèmes, qu’il y a des fraudes, et que le chômage ne baisse pas <img data-src=" />


Super nouvelle. On va enfin pouvoir mettre la voiture aux noms de monsieur et madame. Deux changements d’adresse et deux fois mon nom a disparu alors que nos deux noms figuraient sur leur papier; sans compter les multiples visites d’une demis-journée (5 minutes au guichet après 3h de queue).


&nbsp;





recoding a écrit :



Ca veut dire qu’il y a une rupture d’égalité administrative.&nbsp;



En vrai, quelque part elle existe déjà, entre ceux qui ont le temps de se déplacer, et ceux qui ne l’ont pas, ceux qui arrivent à bien s’expliquer au guichet et ceux qui ne comprennent rien, ceux qui connaissent les employés et passent moins de temps (j’en connais <img data-src=" /> ). En plus, pas de discrimination à ta tête derrière un clavier.



JoePike a écrit :



j’ai fait partie d’un projet de dématérialisation s’appliquant à des millions de personnes&nbsp;



&nbsp;merci du témoignage, impressionnant&nbsp;<img data-src=" />



Jarodd a écrit :



le chômage ne baisse pas <img data-src=" />

&nbsp;





&nbsp;pour connaître des gens qui cherchent du travail, c’est rarement grâce à pôle emploi qu’ils trouvent.&nbsp;



wanou2 a écrit :



Mais les gens c’est quelle démarche qui vous obligé à poser une demi journée de congé ?&nbsp;



perso je n’ai toujours pas de sécurité sociale depuis 3 ans, j’ai essayé un peu tout en ligne, et par courrier, je suis allé une fois en physique, et je n’ai aucune nouvelle, donc j’imagine que je vais encore me taper d’y retourner.&nbsp;

Bien joué la Strass&nbsp;<img data-src=" />



Pour le cas de ceux qui ne peuvent pas le faire par Internet, il est possible de mettre en place des ordis en libre service en préfecture avec du personnel qui aide ceux qui ont du mal avec les ordinateurs.



Afin d’éliminer les queues, on peut également mettre en place des crénaux de rdv, comme aux impôts.


Qu’on paye de sa poche le retour des documents, je trouve pas cela anormal, quelque euros de moins qui serviront à autre chose d’utile (espérons-le) sur le budget.


À la préfecture du Rhône, les demandes de cartes grises se font obligatoirement au guichet (N’envoyez pas votre demande par courrier. Les démarches se réalisent au guichet ou chez un professionnel), en semaine, de 9h à 10h30 (le guichet reste ouvert jusqu’à 12h, mais après 10h30, on ne peut plus entrer dans la préfecture).



Rien que la possibilité&nbsp; de pouvoir le faire par Internet (ou même courrier !), ce serait déjà fort appréciable.


Moi si, parce qu’aller au guichet coûte aussi de l’argent à l’administration (et possiblement plus), et lui impose plus de contrainte qu’une demande par correspondance. Donc je trouve que faire payer des frais d’envoi c’est un peu sanctionner ceux qui leur font gagner du temps.



La palme revient à certains services administratifs payants (des Tribunaux de Commerce entre autres), qui sont facturés plus chers quand on les fait en ligne que quand on les fait sur papier par correspondance.



Notons d’ailleurs que certaines entités ont fait le choix inverse, faire payer les gens qui viennent au guichet et pas ceux qui font autrement. Les banques me viennent à l’esprit, mais il y en a peut-être d’autres. Je n’approuve pas plus pour des raisons d’égalité déjà citées plusieurs fois ici, mais c’est juste pour montrer que tout le monde ne voit pas les mêmes coûts dans le même sens.








JoePike a écrit :



j’ai fait partie d’un projet de dématérialisation s’appliquant à des millions de personnes

(…)

Il y a eu d’autre exemples mais faire travailler des gens jours et nuits pendant des semaines pour aider les quelques rares personnes qui ne peuvent utiliser Internet était une hérésie.

Travailler de jour est plus sympa.





Comme je l’ai dit, je n’ai rien contre l’accès par internet ou l’automatisation. Et d’ailleurs ce que je dis n’est pas en contradiction avec ton discours, j’ai l’impression.



Mais rien n’empêche de prendre aussi en compte les cas particuliers, si?

&nbsp;

Truc tout simple, les caisses auto en supermarché. Si tu ne mets pas un assistant humain, c’est vite le bordel, ne serait-ce que parce que certains code-barres ne passent pas.&nbsp;

Et si on veut du 100% numérique, prévoir une reconnaissance d’image pour facturer l’article, ou encore un menu… On peut être inventif. Dans le cas que tu exposes, les gens sans internet avaient une porte de sortie ou ils étaient privés de bordereau?



Bref, tu as géré le gros, ok. A titre personnel, j’ai déjà rempli des formulaires où mon cas ne rentrait pas du tout dans les cases. Il fallait que je me retire définitivement de la société pour incompatibilité administrative?









tpeg5stan a écrit :



perso je n’ai toujours pas de sécurité sociale depuis 3 ans, j’ai essayé un peu tout en ligne, et par courrier, je suis allé une fois en physique, et je n’ai aucune nouvelle, donc j’imagine que je vais encore me taper d’y retourner. &nbsp;





Tu es salarié ? Si c’est le cas c’est à ton employeur de s’occuper de ton affiliation. Surtout que pour avoir un emploi en France il faut un numéro d’immatriculation qui est attribué par la sécurité sociale.









Inodemus a écrit :



Moi si, parce qu’aller au guichet coûte aussi de l’argent à l’administration (et possiblement plus), et lui impose plus de contrainte qu’une demande par correspondance. Donc je trouve que faire payer des frais d’envoi c’est un peu sanctionner ceux qui leur font gagner du temps.



La palme revient à certains services administratifs payants (des Tribunaux de Commerce entre autres), qui sont facturés plus chers quand on les fait en ligne que quand on les fait sur papier par correspondance.



Notons d’ailleurs que certaines entités ont fait le choix inverse, faire payer les gens qui viennent au guichet et pas ceux qui font autrement. Les banques me viennent à l’esprit, mais il y en a peut-être d’autres. Je n’approuve pas plus pour des raisons d’égalité déjà citées plusieurs fois ici, mais c’est juste pour montrer tout le monde ne voit pas les mêmes coûts dans le même sens.





A titre perso un timbre me coûte moins cher que de poser une journée de congé ou de rtt… D’ailleurs rien ne t’empêche de poser ta demande dans une boite au lettre de la préfecture ou sous préfecture. Et pour informations, maintenant les réponses de l’administration se font sans frais pour l’usager.



Les greffes du tribunal de commerce sont des entreprises privées.









chichillus a écrit :



À la préfecture du Rhône, les demandes de cartes grises se font obligatoirement au guichet (N’envoyez pas votre demande par courrier. Les démarches se réalisent au guichet ou chez un professionnel), en semaine, de 9h à 10h30 (le guichet reste ouvert jusqu’à 12h, mais après 10h30, on ne peut plus entrer dans la préfecture).



Rien que la possibilité&nbsp; de pouvoir le faire par Internet (ou même courrier !), ce serait déjà fort appréciable.





Certains départements un peu arriérés refusent encore le progrès que sont les envois postaux !



On est bien d’accord sur la rentabilité de la démarche par correspondance, mais parce que ça pose moins de contraintes à l’administration, et par principe d’égalité, aucun frais retour ne devrait être facturé. Une administration publique ne devrait pas faire ce raisonnement de se dire que, parce que celui qui n’est pas venu physiquement a économisé de l’argent, ils peuvent lui demander un peu plus cher. Ca c’est un argumentaire de société privée, comme celles qui proposent d’ailleurs de réaliser ces démarches pour toi.




  Pour les greffes des TC, même avec cet information, je ne comprends pas pourquoi les procédures en ligne sont plus chères que les procédures par correspondance. Est-ce que ceux qui les utilisent économisent du temps, et que donc en appliquant le même raisonnement, on peut leur demander plus cher ?

La banque confirme, 5 ans que j’y ait pas mis les pieds, tout par le net.<img data-src=" />

Préfère payer un timbre, j’en ai pour 1h30 d’aller retour à la préfecture, sans compter l’attente, et circuler dans la ville avec ces sens interdit et galère, alors que pour la sous-préfecture, c’était plus agréable d’y aller et surtout se garer facile à 50 mètre.<img data-src=" />


Non mais je ne pense pas du tout à de la contradiction dans le discours, je répondais à ta question car assez souvent les gens pensent à l’inconvénient que cela leur amène mais pas à la logistique derrière pour leur amener ce petit confort.

Dans le cas que j’expose, nous avions joint l’année précédant la mise en prod réelle une quatrième feuille A4

( mais commune et mise en première page <img data-src=" /> ) expliquant qu’il suffisait l’année suivante aux personnes désireuse de recevoir un exemplaire papier, d’appeler au téléphone ou d’envoyer un courrier postal demandant spécifiquement le bordereau imprimé.

L’envoi de ce bordereau est resté gratuit ( nous avions hésité) car à l’usage la demande est restée à moins de 1 pour 100000

On avait prévu que les personnes se feraient aider par des membre de la famille ou des amis et à l’évidence c’est ce qui a du arriver mais beaucoup plus vite que nos projections. ( parfois on est pessimiste)


ça, c’est la théorie.

&nbsp;

J’ai une mutuelle payée par mon employeur, une carte vitale qui date de quand j’étais étudiant, mais quand je vais rentrer la carte verte dans un lecteur ou je vais sur ameli pour rentrer mon code, je suis toujours étudiant en fin de droits. J’ai contacté tout le monde à tous azimuts, c’est démerde toi


Le service va donc atteindre un seuil supplémentaire de médiocrité, mais son coût ne baissera pas pour autant.

La France <img data-src=" /> ™


+1

Surtout qu’on passe pour des glands à l’étranger quand on sort notre papier rose…en janvier dernier mon permis à du faire le tour de la patrouille de police qui nous a contrôlé au Brésil. Ils comprenaient pas que nous français on est un truc aussi grand quand eux ont un permis de la taille d’une carte de crédit.








Inodemus a écrit :



Notons d’ailleurs que certaines entités ont fait le choix inverse, faire payer les gens qui viennent au guichet et pas ceux qui font autrement. Les banques me viennent à l’esprit, mais il y en a peut-être d’autres. Je n’approuve pas plus pour des raisons d’égalité déjà citées plusieurs fois ici, mais c’est juste pour montrer que tout le monde ne voit pas les mêmes coûts dans le même sens.





Les banques ont tout compris : elles font payer les opérations au guichet et font payer l’abonnement aux services par internet. C’est ce qu’on appelle du perdant-perdant&nbsp;<img data-src=" />



Certaines mairies propose ce service avec assistance informatique regroupant les services en demat avec même une antenne polo le chomedu. C’est juste une volonté du conseil municipal d’aider les concitoyens et si la commune est trop petite pkoi ne pas faire passer ca au niveau de la communauté d’aglo?


C’est en cours dans ma mairie, mais faut attendre que le matos soit installé et le personnel formés.


Ben j’utilise 3 banques différentes et je ne paie aucun abonnement Internet

C’est un choix <img data-src=" />



edit: je précise que j’utilise tous les jours Internet avec ces banques ( des fois que ce ne serait pas clair)


Je n’ai rien contre ce que tu dis ou proposes mais il y aura toujours des gens pour payer des trucs gratuits et je ne vois pas pourquoi d’autres ne pourraient pas en profiter.

c’était le sens de mon commentaire.







Demande le nouveau !



Perso j’en ai un au format carte de crédit…

Depuis 1 semaine, certes <img data-src=" />, mais j’ai gardé la photo pour ma femme, j’étais rasé alors que ça fait 22 ans que je suis barbu <img data-src=" />








tpeg5stan a écrit :



&nbsp;pour connaître des gens qui cherchent du travail, c’est rarement grâce à pôle emploi qu’ils trouvent.





Oui et ? Je parle du chômage, pas du Pole Emploi. Quel est le rapport avec mon propos ?



Les pro’ qui se faisaient du benef’ facilement sur ces services vont faire la tronche !



Pas trop tôt que ça se mette en ligne ces services, il était temps, vraiment !


Ils s’adapteront…

Les personnes qui font ca savent trouver les business comblant les failles, qqpart c’est tant mieux pour ceux qui en ont besoin ET qui sont prêt a faire appel a leurs services.


Je ne dis pas le contraire mais à mon avis c’est aux mairies de s’équiper d’un terminal. Une fois cela fait on verra si ce genre de société prospère…surtout que cela va être essentiellement accès vers les vieux. Ces sociétés en auto entreprises vont-elles prendre en mains ces petits vieux? Parce que bon la difficulté pour eux vas être surtout la partie scan. Vont-ils se déplacer jusqu’à chez eux?








wanou2 a écrit :



Mais les gens c’est quelle démarche qui vous obligé à poser une demi journée de congé ? Les seules que je connaisse en préfecture qui nécessite impérativement sa présence c’est :

demande et retrait titre de séjour

retrait permis







Et encore : maintenant, le permis est envoyé directement chez soi par la Poste <img data-src=" />



Pas dans le 45 !!



J’ai pas été prévenu, m’inquietant au bout de 4 mois, j’appelle mon AutoEcole qui me dit qu’il faut aller sur place <img data-src=" />



D’autant plus qu’ua bout d’un certain temps, quand tu ne vas pas les retirer ils sont détruits !!!

Ce certain temps dure de 6 à 8 mois, en fonction de la capacité de l’armoire a accueillir les permis, quand l’armoire est pleine, ils détruisent les plus vieux… Et je vous mytho pas, c’est le mec du guichet qui me l’a expliqué lorsque que je lui ai exprimé ma surprise.

De plus il ne les envoient pour eun “bonne” raison : pour récupérer l’ancien ! Alors qu’ils pourraient les envoyer aux gendarmeries ou mairie de taille moyenne pour mieux mailler le réseau et eviter de se taper 1h de route + 1h30 d’attente + 1h de route retour (ce que j’ai du faire…).


Ben écoute je suis déja vieux, et j’ai fermé mon autoentreprise donc je ne le ferai pas

<img data-src=" />


Le hic c’est que les mairies n’auront pas forcément les moyens pour installer des terminaux et avoir du personnel pour accompagner les utilisateurs.



Juste à titre d’exemple, la mairie du patelin de mes parents ne pouvait plus rien faire (même plus payer certains des employés…) pendant plusieurs années à cause du crédit fait pour payer les réparations du clocher de l’église. Si pour des agglomérations d’une certaine taille ça peut se faire, pour des villages modestes c’est de la science fiction. Et ce genre de patelin a en plus des chances de faire partie des zones sinistrées côté accès Internet.



Le privé a une certaine souplesse que le public n’aura jamais à ce niveau là.


Ce qu’ils font déjà (car, dans ma sous-préfécture, le guichet est DÉJÀ fermé) c’est de mettre un présentoir avec toutes les procédures imprimées, et les adresses postales pour les envois.



Cadeau bonus: il faut payer un LRAR d’avance pour l’envoi retour (en tout cas dans le cadre d’une demande de permis de conduire international) si on ne veut pas aller aller jusqu’à la préfecture… sans savoir quel poids il faut affranchir.



C’est un bordel sans nom ces derniers temps … pire que jamais… sisi ils y sont arrivés!


Je vis dans une petite commune 3500 habitants et pas plus riche que ça. Et bien laisse moi te dire (pour avoir du y passer un temps certain en rapport avec mon étrangères de femme) que sortie des renseignements sur les cours de salsa et l’atelier peinture ils leur reste quand même du temps…et je pense pas dire de conneries en disant qu’on est sur du fonctionnaire territorial à 9semaines et demi de congés payés. Donc c’est largement faisable


Le patelin dont je parlais c’est 150 habitants, majoritairement retraités et agriculteurs.

Leur budget, c’est 80k€ à l’année.



Si je compare avec le village dans lequel j’ai grandi, 4500 habitants, leur budget c’est 500k€.



A moins que l’Etat ou la région ne le finance, ça sera difficile de faire supporter une telle charge aux petites communes.








Niktareum a écrit :



Demande le nouveau !



Perso j’en ai un au format carte de crédit…

Depuis 1 semaine, certes <img data-src=" />, mais j’ai gardé la photo pour ma femme, j’étais rasé alors que ça fait 22 ans que je suis barbu <img data-src=" />





Les nouveaux sont distribués progressivement il n’y a pas de demande à faire, sauf en cas de perte ou vol









SebGF a écrit :



Le patelin dont je parlais c’est 150 habitants, majoritairement retraités et agriculteurs.&nbsp;



en même temps quel intérêt d’avoir une commune de cette taille.&nbsp;<img data-src=" />

Bien évidemment que tu ne sais rien faire avec une commune de 150 habitants, les autres pays d’Europe ont fusionné les leurs, j’avais lu sur chépukelsite que 40% des villes d’europe étaient en france&nbsp;









tpeg5stan a écrit :



en même temps quel intérêt d’avoir une commune de cette taille. <img data-src=" />

Bien évidemment que tu ne sais rien faire avec une commune de 150 habitants, les autres pays d’Europe ont fusionné les leurs, j’avais lu sur chépukelsite que 40% des villes d’europe étaient en france







C’est pratiqué en France, mais c’est à peine quelque centaines par années.



À la campagne, les français sont attachés à l’identité de leur village et l’accessibilité des mairie/maires qui vivent à une échelle humaine. :)



Et je parle en connaissance de cause, j’ai vécu les 18 premières années de ma vie à la campagne… Ceux qui y grandissent comprendront de quoi je parle…


Je suis dans un petit village qui compté dans les 5000 habitant environ il y à 20 ans, on tourne autour de 3300 habitants maintenant, beaucoup de jeunes sont parties (normal si on veut pouvoir travailler).<img data-src=" />








Ami-Kuns a écrit :



Je suis dans un petit village qui compté dans les 5000 habitant environ il y à 20 ans, on tourne autour de 3300 habitants maintenant, beaucoup de jeunes sont parties (normal si on veut pouvoir travailler).<img data-src=" />





La taille moyenne des communes en france c’est 1700 habitants à 3300 habitants t’es dans une petite ville (techniquement t’es même dans une ville car la limite ville/village c’est 2000 habitants.)









bingo.crepuscule a écrit :



Et je parle en connaissance de cause, j’ai vécu les 18 premières années de ma vie à la campagne… Ceux qui y grandissent comprendront de quoi je parle…







Oh oui … Je me suis barré dès que possible. Et quand je vois que mon frère a mis 10 ans pour trouver du taff, je me dis que j’ai fait le bon choix.



Les miens (dans le sud ouest les villages sont de petite tailles) faisaient en moyenne 350 habitants. :)

Les jeûnes partent souvent pour aller bosser, mais ceux qui y ont grandi finissent souvent par y revenir pour s’y poser, en famille. :)


C’est ce que je disais au dessus, moi aussi je suis parti en ville, mais… Je compte bien me remettre au vert un jour, et beaucoup d’entre nous issus de la campagne en font de même.


Déclare un vol… <img data-src=" />


Oui j’ai souvent remarqué ça.

Après à titre perso je suis encore mitigé… Si effectivement la campagne a des avantages (immo moins cher, plus calme, etc) il y a des barrières telles que, par exemple, j’ai pas envie de me taper 60km/jours pour aller à mon boulot.



Et comme ce pays et sa mentalité ne sont pas encore prêts pour le télétravail, ça risque d’être encore difficile de faire ce choix.








SebGF a écrit :



Oui j’ai souvent remarqué ça.

Après à titre perso je suis encore mitigé… Si effectivement la campagne a des avantages (immo moins cher, plus calme, etc) il y a des barrières telles que, par exemple, j’ai pas envie de me taper 60km/jours pour aller à mon boulot.



Et comme ce pays et sa mentalité ne sont pas encore prêts pour le télétravail, ça risque d’être encore difficile de faire ce choix.





Distance que je fais chaque jour en aller-retour. C’est raisonnable en rase campagne.



Question de point de vue, moi ça m’emmerde au même titre que de perdre 1h/jour dans des transports en commun inefficients. (AKA ceux de Lille)


Scandaleux ! En gros soit vous vous démmerdez pour venir, soit vous payez ce service gratuit ailleurs…

&nbsp;








Ami-Kuns a écrit :



Si ils pouvait aussi réduire la taille de la carte pour la rendre pratique à ranger.





+1000



en plus ce truc finit par s’imprimer sur le plastique de protection de la pochette, rendant l’ensemble illisible.. la prochaine carte grise qu’on a je la fais plastifier direct (si le format n’est pas changé)



Pendant ce temps-là, les pré-demandes de carte d’identité ont été

dématérialisées, mais l’administration impose désormais des délais

encore plus scandaleux qu’avant (jusqu’à plusieurs mois !), entre la

prise de rendez-vous et la fabrication de la carte.



Dématérialiser, c’est bien, mais faut éviter de faire les choses à moitié…


25€ de timbre fiscal. <img data-src=" />








Niktareum a écrit :



Sûr que le jour ou l’administration utilisera Mondial Relay, Relais Colis ou autre, on pourra récup nos courriers plus vite avec des horaires plus élargies…



Donc tu vas chercher tes courriers à la Poste, ou tu as une BAL non accessible H24, pour ne pas avoir ces “horaires élargies”?



Sans parler despetits ennuis pour faux et usage de faux.


Tu laisse les papiers à coté des gamins avec des ciseaux et des crayons, moins risqués, ou alors dans une poche pendant le lavage.<img data-src=" />


Ben, la poste chez moi c’est du lundi au vendredi 14h/17h30, suffit de finir un poil tard au taf et je peux pas y aller…








fred42 a écrit :



Sans parler despetits ennuis pour faux et usage de faux.





Quel faux et usage de faux ?

Pedu ou volé, si il n’existe plus, il n’y a pas de faux…



Déclarer volé un permis qui ne l’est pas, c’est se faire délivrer un faux : l’attestation fournie par la police sur une fausse déclaration. Utiliser ce document pour obtenir un nouveau permis est un usage de ce faux.


C’est faux que si c’est prouvé que c’est un faux non ?

Jusqu’à preuve du contraire on est de bonne foi…


Je vais être direct pour la vraie et unique raison de la fermeture des guichets : virer des fonctionnaires.



Le reste ? ce n’est que prétexte.


C’est faux par nature. Par contre, tu ne seras condamné que si c’est prouvé. Mais c’est une mauvaise idée d’utiliser un faux en face de l’État surtout quand le formulaire te rappelle les articles que j’ai mis en lien juste avant ta signature.


Je croyais qu’il y a une garantie de l’emploi quand on est fonctionnaire. On peut les virer quand on n’a plus besoin d’eux ?


cf commentaire de joepike, #25, il n’y a pas que ça



ça dépend à quelle échelle tu le justifies.

-devant le comptable, tu vas justifier des baisses de frais de fonctionnement (papiers, matériel, tracas), mais aussi de coût de personnel

-devant les les gens qui font la file, tu leur dis que ce sera plus facile

-devant les syndicats, tu vas améliorer les conditions de travail

etc.



Et il me semble que tu ne vires pas les fonctionnaires, tu ne les remplaces pas quand ils partent à la retraite. Ou alors j’imagine que c’est possible de les mettre dans un autre service. Si quelqu’un connaît, n’hésitez pas à préciser.








Niktareum a écrit :



Ben, la poste chez moi c’est du lundi au vendredi 14h/17h30, suffit de finir un poil tard au taf et je peux pas y aller…



Et tu ne réponds pas à la question : tu n’as pas de BAL chez toi, accessible en permanence, pour devoir aller chercher ton COURRIER à la poste?









fred42 a écrit :



Je croyais qu’il y a une garantie de l’emploi quand on est fonctionnaire. On peut les virer quand on n’a plus besoin d’eux ?



A l’heure actuelle, non et rien n’est prévu à ma connaissance pour que ca change. Par contre on peut nous muter quand le service ferme (mais avec une jolie prime de fermeture, de 12 à 30k€ selon son traitement de base dans la pénitentiaire, je présume que c’est dans le même ordre d’idée dans les autres administrations), et ne pas nous remplacer sur les départs en retraite.









Romaindu83 a écrit :



&nbsp;&nbsp;

Il est inacceptable de devoir attendre 2h00 dans la préfecture pour une telle demande.

&nbsp;&nbsp;





A&nbsp;qui la faute aussi…



Moi aussi j’ai déjà attendu 2 heures. Et j’avais surtout envie de tuer le(s)&nbsp;connard(s) devant moi et bcp de sympathie pour le mec derriere son guichet. Y a bcp de&nbsp;gens qui prennent le guichet pour le bureau des pleurs, qui vont les mains dans les poches sans rien et à qui faut expliquer 1000 fois qu’il faut un justificatif, etc…. Alors qu’il est écrit en GROS partout ce qu’il faut avoir sur soi pour justement gagner du temps.

&nbsp;

&nbsp;Quand c’est ton tour, en 2 min c’est fait et tu restes baba devant la connerie humaine.



D’ailleurs, c’est comme lorsque l’on va chez le médecin… T’attend 10 plombes la/les personne(s) avant toi et&nbsp;quand c’est ton tour, c’est fait en 5 min.









tpeg5stan a écrit :



ça, c’est la théorie.

&nbsp;

J’ai une mutuelle payée par mon employeur, une carte vitale qui date de quand j’étais étudiant, mais quand je vais rentrer la carte verte dans un lecteur ou je vais sur ameli pour rentrer mon code, je suis toujours étudiant en fin de droits. J’ai contacté tout le monde à tous azimuts, c’est démerde toi







Prend rendez-vous avec une assistante sociale. Gain de&nbsp;temps et moins de stress pour toi.&nbsp;



Le 16/08/2017 à 12h52