Taxer les liens indexés en faveur de la presse serait « néfaste » selon Google

Cap'tain obvious

Taxer les liens indexés en faveur de la presse serait « néfaste » selon Google

Taxer les liens indexés en faveur de la presse serait « néfaste » selon Google

Après la colère des industriels suite aux demandes des journaux français de taxer les moteurs de recherche et les agrégateurs d’actualités en leur faveur, Google, particulièrement visé, a vivement réagi aux micros de l’AFP. Le moteur de recherche n°1 en France a notamment estimé que ce projet était néfaste pour tout le monde et non seulement pour lui-même.

google news

Qui y gagnera ?

« Le projet de loi proposé par les associations françaises des éditeurs de presse serait néfaste à la fois pour Internet, pour les internautes, et pour les éditeurs qui bénéficient d'un trafic substantiel envoyé par le site Google Actualités ainsi que par le moteur de recherche » a résumé Google France.

 

La logique de Google n'est pas une surprise, dès lors que la société l'a maintes fois utilisée dans le passé. Ces dernières années, Google a ainsi été en conflit en Belgique avec la presse locale, au point de déréférencer tous les sites de presses s'attaquant à lui afin de mettre fin aux attaques subies.

 

Et depuis quelques jours, le moteur de recherche fait face à une situation difficile en Allemagne. Le pays a adopté un projet de loi protégeant la propriété intellectuelle de la presse en ligne et imposant aux moteurs de recherche et aux agrégateurs d'actualités de rétribuer les organes de presse pour chaque citation.

Vers la mort de Google Actualités ?

Pour la France, ce qui n'est encore qu'un projet semble agacer Google, ceci sur bien des points. Pour le moteur de recherche, la mise en place de cette idée « aboutirait à limiter l'accès à l'information ainsi qu'à freiner l'innovation, facteur pourtant clé pour les éditeurs de presse pour toucher de nouvelles audiences et bénéficier de nouvelles opportunités de revenus en ligne ».

 

Sans l'annoncer ouvertement, Google menace donc la presse française de stopper tous liens avec elle, que ce soit via son moteur de recherche ou via son service Actualités (News). Si Google Actualités venait à fermer ses portes et si le moteur de recherche venait à censurer tous les liens pointant vers un site de presse français, les conséquences pour les sites internet des journaux seront assurément visibles, avec pour variable la dépendance desdits sites envers Google.

 

Il faut en effet rappeler que le moteur de recherche Google est utilisé par plus de 9 internautes français sur 10 et la société américaine représente parfois près de 100 % des visites provenant d'un moteur de recherche. Le niveau de lecteurs réguliers varie selon les sites, et par conséquent le niveau de dépendance aux moteurs de recherche (et donc à Google) est tout aussi variable. Néanmoins, si tous les agrégateurs d'actualités ainsi que les moteurs de recherche venaient à boycotter les sites de presse, rendant caduque toute taxe pour ce type de services, les internautes seront de façon évidente les grands perdants de l'histoire.

Commentaires (68)


1- Ce n’est encore qu’un projet qui concerne principalement les aggregateurs et pas les moteurs de recherche…



2- Quand on lit cela



Pour le moteur de recherche, la mise en place de cette idée « aboutirait à limiter l’accès à l’information ainsi qu’à freiner l’innovation, facteur pourtant clé pour les éditeurs de presse pour toucher de nouvelles audiences et bénéficier de nouvelles opportunités de revenus en ligne »





Le modèle de la plupart des journaux en ligne est celui de la pub… Or la dessus, ils entrent en concurrence directe avec Google, notamment via son site d’aggrégateur d’actualités…




Ces dernières années, Google a ainsi été en conflit en Belgique avec la presse locale, au point de déréférencer tous les sites de presses s’attaquant à lui afin de mettre fin aux attaques subies.







Sans l’annoncer ouvertement, Google menace donc la presse française de stopper tous liens avec elle, que ce soit via son moteur de recherche ou via son service Actualités (News). Si Google Actualités venait à fermer ses portes et si le moteur de recherche venait à censurer tous les liens pointant vers un site de presse français, les conséquences pour les sites internet des journaux seront assurément visibles, avec pour variable la dépendance desdits sites envers Google





Comme d’hab, Google qui abuse de sa position dominante en menaçant de déférencer tous ceux qui ne sont pas d’accord avec son business

M’enfin , puisqu’on te rabache que ce sont des gentils, et que ce sont toujours les autres les méchants. <img data-src=" />



A quand un vrai moteur de recherche français ( européen ) pour le concurrencer ? <img data-src=" />




Taxer les liens indexés en faveur de la presse Google serait « néfaste » selon Google





<img data-src=" />


Je ne sais pas pour les autres, mais Google actualités ne montre que le titre est 2-3 phrases qui permet juste de savoir de quoi la news va parler. Il encourage a cliquer sur le lien si la news nous semble intéressante.

Là, leur projet de loi est complètement con. Oui Google se fait de l’argent sur leur dos mais selon moi au même titre que n’importe quel commerçant sur les produits qu’il vend. Il ne donne que 2 choix au agregateur soit de payer soit de deindexer. Or j’ai l’impression que la dernière solution leur semble impossible. Cependant en y réfléchissant bien, si Google paie en Allemagne et/ou en France, il y a de grande chance que ça va faire des envieux partout dans le monde. Des plus les gain de Google actualités doivent pas être énorme au point de supporter une taxe. Il y a donc moins de risque de perte a deindexer dans ces 2 pays que de voir la la maladie se propager.


Je vois pas où Google entre en confilt avec leur modèle eco ? Comme le dit tazvId google ne montre pas tout l’article et renvoie vers les sites en question. Je ne pense pas que ça leur fasse perdre de l’argent ( ont ils fait une étude sérieuse à ce sujet ? ) . C’est une loi pour avoir le beurre et l’argent du beurre. En plus ils peuvent se faire désindexer avec le robot.txt.



Google le rapporte surement des internautes et google devrait en plus payer ? Ok Google gagne de l’argent là dessus et où est le problème ?



Est ce que la france a apporter quelque chose au numérique à part des taxes ces dernières années ? <img data-src=" />


Les vieux de l’ancienne économie se tournent vers les vieux du gouvernement, et leur disent : “mais comment va t’on faire pour ne pas mourir ?”








Mme_Michu a écrit :



Comme d’hab, Google qui abuse de sa position dominante en menaçant de déférencer tous ceux qui ne sont pas d’accord avec son business

M’enfin , puisqu’on te rabache que ce sont des gentils, et que ce sont toujours les autres les méchants. <img data-src=" />



A quand un vrai moteur de recherche français ( européen ) pour le concurrencer ? <img data-src=" />





Pour faire court :

Presse : “Tu te fait de l’argent en montrant mon contenu, il faut que tu paies!”

Google : “Bon, ce qui vous pose probleme c’est que j’indexe et montre un échantillon de votre contenu ? Donc, l’origine du problème et mon indexation? C’est donc simple, j’arrête de vous indexer est de vous montrer.”

Presse : “Non, vous n’avez pas le droit, vous… heu… ça serait un abus de position dominante! Payez!”



Ca sens pas un peu le raquette quand même?









tazvld a écrit :



Pour faire court :

Presse : “Tu indexe mon contenu, il faut que tu paies!”

Google : “Bon, ce qui vous pose probleme c’est que j’indexe et montre un échantillon de votre contenu ? Donc, l’origine du problème et mon indexation? C’est donc simple, j’arrête de vous indexer est de vous montrer.”

Presse : “Non, vous n’avez pas le droit, vous… heu… ça serait un abus de position dominante! Payez!”



Ca sens pas un peu le raquette quand même?







Relis bien l’article , on parle de désindexation aussi bien sur moteur de recherche que sur Google actu





Google menace donc la presse française de stopper tous liens avec elle, que ce soit via son moteur de recherche ou via son service Actualités (News)





ça c’est clairement de l’abus de position dominante . ça risque de terminer à la CE de toute façon cette histoire. La presse ne va pas les laisser continuer à procéder de la sorte



double








the true mask a écrit :



Relis bien l’article , on parle de désindexation aussi bien sur moteur de recherche que sur Google actu



ça c’est clairement de l’abus de position dominante . ça risque de terminer à la CE de toute façon cette histoire. La presse ne va pas les laisser continuer à procéder de la sorte







Ce n’est pas de l’abus de position dominante dès lors que la presse veut facturer le référencement. On n’est pas dans l’obligation de référencer des sites, encore moins ceux qui veulent se faire payer pour être référencables.



Bah ils ont qu’a faire le service à l’envers. Inscription des sites de news par eux mêmes. Quand ils verront que ceux qui sont inscrits auront plus de visites donc plus de revenus les autres feront de même.



Et la google pourra dire :



C’est vous qui l’avez choisi <img data-src=" />








raoudoudou a écrit :



Ce n’est pas de l’abus de position dominante dès lors que la presse veut facturer le référencement. On n’est pas dans l’obligation de référencer des sites, encore moins ceux qui veulent se faire payer pour être référencables.







Je parle surtout du moteur de recherche.



La presse ( et une partie seiulement ) ne veut facturer que l’indexation de leurs articles dans Google Actualité

Pourquoi Google devrait t-il les écarter du moteur de recherche aussi ??



Ils veulent faire la pluie et le beau temps



C’est quand même fou cette histoire.



En vertu du droit d’auteur, les journaux de presse en ligne n’ont tout simplement pas le droit d’empêcher/contraindre en quoi que ce soit l’utilisation d’extraits (par qui que ce soit).

On devrait s’en tenir là.



Google leur permet de choisir de ne plus apparaître dans Gnews, théoriquement Google n’est même pas obligé de le faire.



S’ils veulent toucher les soussous de la pub il y’a en plus une solution ultra simple: ils n’ont qu’à se regrouper entre eux pour faire un “Gnews” bis à eux et se désindéxer de Gnews.

Si tous les grands journaux sont uniquement sur leur index, les gens iront là-bas.



Le opt-in/out est un débat, mais à partir du moment où quelque chose est sur le net en accès libre, c’est public/publié donc utilisable.








the true mask a écrit :



Je parle surtout du moteur de recherche.



La presse ( et une partie seiulement ) ne veut facturer que l’indexation de leurs articles dans Google Actualité

Pourquoi Google devrait t-il les écarter du moteur de recherche aussi ??



Ils veulent faire la pluie et le beau temps







Bah ptêtre parce qu’ils affichent la même chose sur la recherche web que la recherche actualité? De toutes façons, le moteur est le même, c’est bien plus simple pour eux de faire ça, techniquement parlant que de faire des règles d’exclusion en fonction de l’affichage (web/actualité)



Après, ça a un côté choquant, ce rapport de force, m’enfin qui cherche la merde à la base? Qui se fait du traffic grâce aux moteurs de recherche?









the true mask a écrit :



ça c’est clairement de l’abus de position dominante . ça risque de terminer à la CE de toute façon cette histoire. La presse ne va pas les laisser continuer à procéder de la sorte





Quand on te tape sur la joue droite, tu tends la joue gauche? Pourquoi en serait il différent pour google ou même un autre?



De toute façon, cette histoire c’est l’éternelle recommencement de l’histoire humaine :

C’est pas moi c’est l’autre, et en face c’est pas moi, c’est l’autre.









raoudoudou a écrit :



Après, ça a un côté choquant, ce rapport de force, m’enfin qui cherche la merde à la base? Qui se fait du traffic grâce aux moteurs de recherche?





Tandis que Google ne se fait aucun argent sur le trafic généré par Google News <img data-src=" />









carbier a écrit :



Tandis que Google ne se fait aucun argent sur le trafic généré par Google News <img data-src=" />







C’est anormal de gagner de l’argent quand on rend service aux lecteurs ET aux éditeurs? <img data-src=" />









raoudoudou a écrit :



C’est anormal de gagner de l’argent quand on rend service aux lecteurs ET aux éditeurs? <img data-src=" />





C’est anormal de vouloir gagner de l’argent quand on rend service aux lecteurs ET aux moteurs d’aggrégation ? <img data-src=" />



Google produit-il du contenu ?

Que serait Google News sans les journaux et le travail produit par les journalistes ?



Pour faire simple GNews c’est comme les intermédiaires dans la grande distribution: ils ne produisent rien, mais captent la majorité de l’argent et laissent les producteurs vivre avec les quelques sous qui restent…









carbier a écrit :



1- Ce n’est encore qu’un projet qui concerne principalement les aggregateurs et pas les moteurs de recherche…



2- Quand on lit cela





Le modèle de la plupart des journaux en ligne est celui de la pub… Or la dessus, ils entrent en concurrence directe avec Google, notamment via son site d’aggrégateur d’actualités…







pas du tout, ils profitent de google qui leur envoie du traffic









raoudoudou a écrit :



C’est anormal de gagner de l’argent quand on rend service aux lecteurs ET aux éditeurs? <img data-src=" />









carbier a écrit :



C’est anormal de vouloir gagner de l’argent quand on rend service aux lecteurs ET aux moteurs d’aggrégation ? <img data-src=" />



Google produit-il du contenu ?

Que serait Google News sans les journaux et le travail produit par les journalistes ?



Le système d’avant était et est toujours stable chacun est payé. Il y en a juste un qui en veut plus et forcément ca gueule.



Tout le monde sait très bien que le service rendu va dans les 2 sens.









the true mask a écrit :



Je parle surtout du moteur de recherche.



La presse ( et une partie seiulement ) ne veut facturer que l’indexation de leurs articles dans Google Actualité

Pourquoi Google devrait t-il les écarter du moteur de recherche aussi ??



Ils veulent faire la pluie et le beau temps







je me fait ta femme et le lendemain je viens te voir dans ton resto et tu me sers un repas comme les autres ? ben ouai quoi, ça n’a rien à voir…









carbier a écrit :



Pour faire simple GNews c’est comme les intermédiaires dans la grande distribution: ils ne produisent rien, mais captent la majorité de l’argent et laissent les producteurs vivre avec les quelques sous qui restent…





Je serais curieux de voir les chiffres <img data-src=" />









the true mask a écrit :



Relis bien l’article , on parle de désindexation aussi bien sur moteur de recherche que sur Google actu







ça c’est clairement de l’abus de position dominante . ça risque de terminer à la CE de toute façon cette histoire. La presse ne va pas les laisser continuer à procéder de la sorte







Je suis d’accord mais ce sont les journaux qui demandent de taxer les moteurs de recherche, ils abusent eux aussi en créer une taxe que google sera obligé de payer et le pire c’est que plus google leur enverra de clients plus il va payer ce qui est un comble. Dans le moteur de recherche il y a aussi un extrait de l’article.



Les deux sont en tord pour moi mais google ne fait que répondre à la connerie des autres, peut être pour leur faire peur.



Si google commence à céder au chantage il va devoir payer dans tous les pays.



Et au final pour aller plus loin pourquoi pas obliger google à payer une taxe vers tous les cites qu’il indexe tant qu’on y est? Pourquoi uniquement vers les journaux? Il n’y aurait plus de limite à la fin.



Non seulement c’est débile cette loi mais en plus trop dangereux car après les moteurs de recherche qui va t’on taxer? Le petit fils de madame Michu qui met un lien dans son blog vers un article?



si on avait taxer les annuaires au début d’internet… ça aurait été fun …



et vous imaginez les pages jaunes, reversez de l’argent aux pros qu’ils indexent ?

pareil pour les journaux de petites annonces ?



ralalala vraiment, dès que les choses deviennent numérique, les gens sont vraiment incapable de réfléchir correctement.


Ils n’utilisent pas Google Adsence aussi par hasard ?

Personne ne les a obligé a utiliser Google, il me semble qu’il y a Bing aussi. Et puis ils peuvent toujours essayer de monter leur propre service.


Le grand intérêt de Google c’est de pouvoir juger de la qualité des articles de différents journaux (et là tu est obligé d’aller sur la page du dit journal).



Et merde, le repompage des dépêches de l’AFP à peine remise e forme et sans recherche de fond sont la majorité des articles.



Sur certains sujets, toute la presse française est quasiment un même article de départ sans recherches supplémentaires.








carbier a écrit :



C’est anormal de vouloir gagner de l’argent quand on rend service aux lecteurs ET aux moteurs d’aggrégation ? <img data-src=" />



Google produit-il du contenu ?

Que serait Google News sans les journaux et le travail produit par les journalistes ?



Pour faire simple GNews c’est comme les intermédiaires dans la grande distribution: ils ne produisent rien, mais captent la majorité de l’argent et laissent les producteurs vivre avec les quelques sous qui restent…







Et pourquoi les personnes ne vendent pas leurs disques / produits dans la rue / sur internet uniquement? Comme ça il n’en vendrait pas assez et tout le monde utilise les magasins? Le problème n’est pas que la grande distribution se fait des sous mais qu’elle gonfle les prix ce qui a un impact directe sur les ventes et les revenus des producteurs.

Là google se fait peut être des sous mais cela n’impacte pas la fréquentation des sites au contraire ça l’augmente.



Dans ce cas là rien de révoltant que de désindexer les journaux? Si c’est scandaleux de devoir passer par google pourquoi ne pas s’en passer?



Alors vouloir le beurre, l’argent et la crémière faut pas être trop gourmand non plus.









Gericoz a écrit :



Dans ce cas là rien de révoltant que de désindexer les journaux? Si c’est scandaleux de devoir passer par google pourquoi ne pas s’en passer?





Continuons dans ce sens et Google News sera bientot un aggrégateur… de rien du tout en fait <img data-src=" />

Google News n’existe que parcequ’il y a du contenu derrière <img data-src=" /> contrairement à ce que certains aimeraient croire…



En fait avec ton raisonnement on devrait payer pour se faire référence par Google… oh wait…



L’idée qui tue serait que Google rende le référencement sur G.News payant <img data-src=" /> (désolé PCI, les sites de news indé. , toussa)







carbier a écrit :



Le modèle de la plupart des journaux en ligne est celui de la pub… Or la dessus, ils entrent en concurrence directe avec Google, notamment via son site d’aggrégateur d’actualités…





L’agrégateur d’actualité ne contenant pas les articles, l’internaute est bien obligé de se rendre sur le site pour lire la news. Alors je ne vois pas en quoi Google peut leur faire concurrence.

Actuellement c’est plutôt un système gagnant-gagnant. Google gagne des sous grâce à la pub sur G.News et les site gagnent un peu plus de sous grâce aux internautes drainés par G.News ; et c’est nous le produit qui payons <img data-src=" />







Mme_Michu a écrit :



Comme d’hab, Google qui abuse de sa position dominante en menaçant de déférencer tous ceux qui ne sont pas d’accord avec son business

M’enfin , puisqu’on te rabache que ce sont des gentils, et que ce sont toujours les autres les méchants. <img data-src=" />





La Loi ne semble pas laisser une grande marge de manœuvre (Taxer les liens indexés) ; alors soit Google paie chaque référence soit Google dé-référence.

C’est vrai que Google dé-référencera dans son seul intérêt, en nous pénalisant nous les internautes ; mais ça apprendra à la presse à vouloir braiser la poule au œufs d’or. <img data-src=" />





Mme_Michu a écrit :



A quand un vrai moteur de recherche français ( européen ) pour le concurrencer ? <img data-src=" />





Tu as www.lemoteur.fr/ qui est un “vrai” moteur made in France <img data-src=" />









carbier a écrit :



Continuons dans ce sens et Google News sera bientot un aggrégateur… de rien du tout en fait <img data-src=" />

Google News n’existe que parcequ’il y a du contenu derrière <img data-src=" /> contrairement à ce que certains aimeraient croire…



En fait avec ton raisonnement on devrait payer pour se faire référence par Google… oh wait…







Personnellement je pense que ton raisonnement est exact. Google pourrait demander à se faire payer pour le référencemment qu’il fournit et la visibilité qui en découle. Le fait est qu’actuellement ce n’est pas le cas, Google se rémunérant sur les publicités placées.

Comme signalé par plusieurs avant, les articles et donc le contenu ne sont pas affichés sur Google Actu, ainsi la seule perte que peuvent avoir les sites de presse, est que les lecteurs ne passent plus par la page d’accueil de leur site puisqu’ils arrivent directement sur la news.









canard_jaune a écrit :



Tu as www.lemoteur.fr/ qui est un “vrai” moteur made in France <img data-src=" />





<img data-src=" /> What else?



Le fait que google ne produit rien n’est pas choquant. Indexer du contenu pour pouvoir le trouver c’est tout aussi essentiel que de créer le dit contenu. Les journalistes ne visent pas que google mais également les autres moteurs de recherche et aggrégateur.



Payer pour se faire référencer ? Mmmh en quoi ce serait choquant ? Google a choisi le sysème économique de la pub mais rien ne l’empècherait de demander une contribution pour se faire référencer. C’est une entreprise privé pas mère Thérésa.



Et encore une fois c’est absurde. Si la presse pense que Google news est une nuisance alors qu’ils se désindexent. On verra comment la presse va réagir à cette annonce. Si elle crie au scandale c’est que l’indéxation lui rapporte quelque chose. Si elle lui rapporte quelque chose je vois pas ce qu’elle peut demander. Google en profite pour générer du revenu publicitaire ? C’est normal.


Google est un rabatteur, et on retribue un rabatteur, c’est pas a lui de payer pour te ramener des clients .



L’article de presse repompé de l’AFP a 2€ non merci .








canard_jaune a écrit :



L’agrégateur d’actualité ne contenant pas les articles, l’internaute est bien obligé de se rendre sur le site pour lire la news. Alors je ne vois pas en quoi Google peut leur faire concurrence.

Actuellement c’est plutôt un système gagnant-gagnant. Google gagne des sous grâce à la pub sur G.News et les site gagnent un peu plus de sous grâce aux internautes drainés par G.News ; et c’est nous le produit qui payons <img data-src=" />





Tu oublies juste un petit détail: google se sert de tes choix sur GNews pour affiner les pubs ciblées qui te sont destinées et pouvoir vendre son service de pub en ligne + cher









carbier a écrit :



C’est anormal de vouloir gagner de l’argent quand on rend service aux lecteurs ET aux moteurs d’aggrégation ? <img data-src=" />



Google produit-il du contenu ?

Que serait Google News sans les journaux et le travail produit par les journalistes ?



Pour faire simple GNews c’est comme les intermédiaires dans la grande distribution: ils ne produisent rien, mais captent la majorité de l’argent et laissent les producteurs vivre avec les quelques sous qui restent…









Ce bullshit de compétition, si google est un simple parasite, les journaux ne verront aucune objection à ce qu’ils ne soient plus référencés.



Non? Ah bon? <img data-src=" />



Ouai enfin la presse ils sont un peu con sur le coup





  1. personne ne les empeche de monter un site concurent qui va agreger tous les groupes de presse vendu en france, a mon avis c’est pas compliquer a mettre en palce et niveau publicité ils sont les mieux placé pour que personne ne puisse raté le lancement



  2. si google leur apporte de l’audience c’est aussi plus d’argent pour eux, car qui dit plus d’audience dit plus de revenu publicitaire





    Vous pouvez me rappelez pourquoi les journaux qui disaient l’information doit etre payante sur internet aussi ont 90% de leur articles qui sont en accès libre (sans prenium) parce que c’est un model différent de celui de la presse écrite.

    C’est la pub qui paye et et pas le lecteur donc pourquoi celui qui apporte des lecteurs paieraient?



    La vraie question c’est pourquoi google ne paye que 5M d’€ d’impot par an et ca n’a rien à voir avec la presse








drx95 a écrit :





  1. personne ne les empeche de monter un site concurent qui va agreger tous les groupes de presse vendu en france, a mon avis c’est pas compliquer a mettre en palce et niveau publicité ils sont les mieux placé pour que personne ne puisse raté le lancement







    Va pas leur donner des bonnes idées, surtout si ça demande du travail… <img data-src=" />



non mais go taxer !!



2 mois plus tard :



ouin notre fréquentation à chuté ouin ouinnnn



it’s time to die !!!!


Oui, ils nourrissent G.AdSense avec mes préférences. Le même G.AdSense qui est utilisé par des sites de news pour gagner des sous.



De ce fait le système actuel est toujours gagnant-gagnant pour Google et la presse.



Et si Google News ne pointait que vers les liens AFP dans le futur ?<img data-src=" /><img data-src=" />








drx95 a écrit :



Ouai enfin la presse ils sont un peu con sur le coup





  1. personne ne les empeche de monter un site concurent qui va agreger tous les groupes de presse vendu en france, a mon avis c’est pas compliquer a mettre en palce et niveau publicité ils sont les mieux placé pour que personne ne puisse raté le lancement







    Le gros problème de la presse française, c’est qu’elle croit à la marque de presse alors que nombre d’article sont transversaux à travers l’ensemble des journaux français.



    Monter un agrégateurs c’est pour eux envoyer des lecteurs chez leur voisins puisque souvent le contenus de l’article sera le même. La seule chose qui différencie un journal d’un autre sur certains articles, c’est les commentaires des lecteurs. Et là c’est assez amusant à observer.



Au lieu de



Sans l’annoncer ouvertement, Google menace donc la presse française de stopper tous liens avec elle, que ce soit via son moteur de recherche ou via son service Actualités (News).



Ils devraient l’appliquer, juste un mois ou deux (surtout en cette période de rentrée), prendre une bonne dose de popcorn, et prendre place dans le canapé …


Moi je cherche toujours la pub dans Google Actualités…elle est où ?



A moins que Google se fasse du fric autrement grâce aux articles de GNews ?








eax13 a écrit :



Moi je cherche toujours la pub dans Google Actualités…elle est où ?



A moins que Google se fasse du fric autrement grâce aux articles de GNews ?







désactive ton plugin Adblock ou autre <img data-src=" />









raoudoudou a écrit :



désactive ton plugin Adblock ou autre <img data-src=" />







Déjà fait plusieurs fois, et pas qu’aujourd’hui…

J’ai été jusqu’à utiliser Internet Explorer, merde, vous voulez me tuer ? <img data-src=" />









Mme_Michu a écrit :



Comme d’hab, Google qui abuse de sa position dominante en menaçant de déférencer tous ceux qui ne sont pas d’accord avec son business

M’enfin , puisqu’on te rabache que ce sont des gentils, et que ce sont toujours les autres les méchants. <img data-src=" />



A quand un vrai moteur de recherche français ( européen ) pour le concurrencer ? <img data-src=" />







Sans Google ces sites de presse Française ne sont rien. Ils ont connu la célébrité grâce à google et maintenant ils en veulent plus. Google a entièrement raison, j’espère que la presse Française va se prendre ça bien profond !



Alors oui faudrait m’expliquer où dans google news il y’a de la pub… Donc en clair où est-ce que google se fait de l’argent…

A moins qu’ils fassent payer les journaux pour apparaître en première position ou lors d’un clic sur un des liens ^^’ ??



Moi je serais eux je fermerai simplement google news pendant 1 mois ..








carbier a écrit :



Le modèle de la plupart des journaux en ligne est celui de la pub… Or la dessus, ils entrent en concurrence directe avec Google, notamment via son site d’aggrégateur d’actualités…





Je ne suis pas aussi tranché, Google actu est surtout un gros moteur de traffic vers ces sites, ce qui leur permet justement de se faire de l’argent par la pub.



Mais que Google les déférence j’en serai très content !



Moi ce que je voie c’est qu’une partie de mon trafic vient de GNews et j’en suis bien content, et je me permettrai pas de cracher sur leur services !



C’est juste les dinosaures de la presse qui ont trop l’habitude de faire du fric en subvention en tout genre et taxe de <img data-src=" />



Mais que google les vires de tout ses services pendant 1 mois je suis sur que tout les plus jeunes organes de presse qui s’en sortent par eux même connaitront une croissance énormes de leurs visiteurs !








raoudoudou a écrit :



Ce n’est pas de l’abus de position dominante dès lors que la presse veut facturer le référencement. On n’est pas dans l’obligation de référencer des sites, encore moins ceux qui veulent se faire payer pour être référencables.







+1

Je ne vois pas pourquoi ils seraient obligés de les référencer. Tant pis pour eux.

Ils n’ont qu’à mettre des bandeaux bing ou autres… sur leur site de presse.



Le gros problème d’un tel projet de loi, c’est si moi (INternaute sans le sou) décide de faire un agrégateur d’actus qui m’INtéresse, je devrai dans l’absolu également payer les sites de presse


Où est la pub sur Google News ?



C’est peut-être une particularité de Google Suisse, mais je n’ai jamais vu de pub sur Google News.


Lundi : pour faire connaître leur point de vue les journaux achètent des espaces d’affichage (métro, stations bus, affichages 4 x 3)



Mardi : les journaux attaquent JC Decaux pour piratage au prétexte que des extraits des journaux sont visibles sur les pubs.



Y sont cons ces journaux.








carbier a écrit :



C’est anormal de vouloir gagner de l’argent quand on rend service aux lecteurs ET aux moteurs d’aggrégation ? <img data-src=" />







Ca dépend.

Le journaliste a fait une analyse ?



(dans ce cas, je ne manquerai pas de me rendre sur le site ou se trouve l’intégralité de l’article, aguiché par l’extrait disponible sur Google News)



Ou il a juste synonymer Reuters ?



(Khadaffi est mort © AFP =&gt; le leader lybien n’est plus vivant © journal torchon)



À tout ceux qui prétendent le contraire, il n’y a pas de pub sur google news …

Et si les journaux Français ne veulent pas se faire indexer, ils n’ont qu’à ajouter quelques lignes dans leur robot.txt donc s’il se plaignent tant que ça de plagiat, la désindexation n’est pas hors de leur portée.



Edit : multi-grilled…








carbier a écrit :



En fait avec ton raisonnement on devrait payer pour se faire référence par Google… oh wait…







C’est ce qui va finir par tomber sur le gueule des journaux.

Le référencement dans GNews va devenir payant.

Pour y figurer il faudra payer exactement la même somme que celle que tu demandes à Google pour tes extraits ;)



Crois moi que quand le trafic des journaux qui auront choisi de ne plus être indexé aura baissé de 50% ils comprendront qu’en fait Google leur rendait un sacré service









magic corp. a écrit :



Où est la pub sur Google News ?



C’est peut-être une particularité de Google Suisse, mais je n’ai jamais vu de pub sur Google News.







Les annonceurs, aiment être le plus souvent être référencés en premier et Google intelligemment leur facilite la tâche <img data-src=" /> (d’où, récompenses)



… et varie selon les pays. Aussi situé à la droite des recherches








drx95 a écrit :



Ouai enfin la presse ils sont un peu con sur le coup





  1. personne ne les empeche de monter un site concurent qui va agreger tous les groupes de presse vendu en france, a mon avis c’est pas compliquer a mettre en palce et niveau publicité ils sont les mieux placé pour que personne ne puisse raté le lancement











    raoudoudou a écrit :



    Va pas leur donner des bonnes idées, surtout si ça demande du travail… <img data-src=" />







    Ils seraient alors capable des se battre entre eux pour savoir comment partager les bénéfices effectuer, de demandé une aide pour créer se service, d’établir une taxe du web en attendant ou d’augmenter les tarifs des abonnements de la partie papier. <img data-src=" />





Double Post








the true mask a écrit :



Je parle surtout du moteur de recherche.



La presse ( et une partie seiulement ) ne veut facturer que l’indexation de leurs articles dans Google Actualité

Pourquoi Google devrait t-il les écarter du moteur de recherche aussi ??



Ils veulent faire la pluie et le beau temps







Bah tout simplement parce que si il sont référencés dans le moteur de recherche, il y aura quant même le titre de l’aticle affiché ainsi qu’une courte description en dessous du lien. Il ne faut pas oublier que la fonction recherche de Google affiche aussi un titre et une description.



A mon sens, il y a quant même un gros foutage de gueule là…

Tu ne peux pas te faire une idée de l’article en lisant les 30 mots affichés sur Google Actualités. Si tu veux plus d’infos, il faut aller sur le site de presse, ce qui leur apporte des visiteurs.



Toujours à mon avis, ce que reproche la presse à Google, c’est d’empêcher la fidélisation du client. Personnellement, je n’ai quasiment aucun site de presse en favoris. Je lis les articles en fonction des liens proposés par Google Actualités, et je navigue dans le site de presse en fonction des liens affichés sur la page de l’article. Donc, je peux lire un article sur un site X, puis sur un site Y et un autre sur un site Z.



Edit: oh le vilain double








vt-n a écrit :



Toujours à mon avis, ce que reproche la presse à Google, c’est d’empêcher la fidélisation du client. Personnellement, je n’ai quasiment aucun site de presse en favoris. Je lis les articles en fonction des liens proposés par Google Actualités, et je navigue dans le site de presse en fonction des liens affichés sur la page de l’article. Donc, je peux lire un article sur un site X, puis sur un site Y et un autre sur un site Z.









tu as surement raison tout les gens que je connais font aussi comme ça(moi aussi)



Mais ce qui me fait bien marrer, c’est que ces journaux te disent bon on va taxer google parce qu’ils font du traffic grace a nous, mais a bien y regarder le bandeau de droite de Gnews comme par exemple “le choix des rédactions” tu vas pas me dire que ces memes journaux ne payent pas pour que google références leur editorial avec leur logo etc.

ils se foutent de qui?



J’ai l’impression que c ‘est une idée dans l’air du temps faire payer ceux qui ont de l’argent que ce soit juste ou non.

Apres google va bien devoir payé un peu d’impot un jour ou l’autre mais çà regarde l’etat pas la presse









vt-n a écrit :



Donc, je peux lire un article sur un site X







En général il y a beaucoup de retournements ! <img data-src=" />









Mme_Michu a écrit :



A quand un vrai moteur de recherche français ( européen ) pour le concurrencer ? <img data-src=" />







http://www.exalead.com/search/ <img data-src=" />









carbier a écrit :



Le modèle de la plupart des journaux en ligne est celui de la pub… Or la dessus, ils entrent en concurrence directe avec Google, notamment via son site d’aggrégateur d’actualités…





Sauf que son “aggrégateur d’actualités” ne permet pas (à l’instar des lecteurs de flux RSS) de lire les news intégralement : il faut la majeure partie du temps, cliquer sur le lien des sites des journaux pour lire la fin des articles !



Mais à mettre Google en colère, ils auront tout gagné !!!









vt-n a écrit :



Toujours à mon avis, ce que reproche la presse à Google, c’est d’empêcher la fidélisation du client. Personnellement, je n’ai quasiment aucun site de presse en favoris. Je lis les articles en fonction des liens proposés par Google Actualités, et je navigue dans le site de presse en fonction des liens affichés sur la page de l’article. Donc, je peux lire un article sur un site X, puis sur un site Y et un autre sur un site Z.





Idem pour moi, mais ce n’est pas en ayant une attitude pareille qu’ils vont remonter dans mon estime !!! Au contraire !











carbier a écrit :



C’est anormal de vouloir gagner de l’argent quand on rend service aux lecteurs ET aux moteurs d’aggrégation ? <img data-src=" />



Google produit-il du contenu ?

Que serait Google News sans les journaux et le travail produit par les journalistes ?



Pour faire simple GNews c’est comme les intermédiaires dans la grande distribution: ils ne produisent rien, mais captent la majorité de l’argent et laissent les producteurs vivre avec les quelques sous qui restent…







Là, c’est gonflé !! Tu considère donc comme tout le monde que le travail d’indexation et de tri de l’information est insignifiant par rapport à la création de l’information?? Faut arrêter deux seconde hein, le travail d’indexation n’est jamais gratuit !! Dans la vie réelle, j’ai jamais vu les grand restaurant se faire payer pour être dans le guide Michelin !! Ou tout autre guide ! Ou les entreprises pour être dans les pages jaunes ! Etc !! Ce n’est pas un travail gratuit, et le contrat tacite, derrière ce référencement, c’est “on te référence gratuitement et on se rémunère sur la pub engendré” !



Il y a une deuxième option, tu sais : tu demande à Google de ne pas te référencer !!







carbier a écrit :



Tandis que Google ne se fait aucun argent sur le trafic généré par Google News <img data-src=" />







Tu touches à ce qui pose problème là ! En france et en Allemagne, ce n’est pas tant que Google gagne de l’argent qui a l’air de poser problème, mais le fait qu’il gagne “trop” d’argent sans partager ! Google serait une petite société gagnant autant que les journalistes que personne ne se serait posé la question (et personne ne s’est posé la question au début).



Vas savoir pourquoi, maintenant, on se sent obliger de juger de la rentabilité de Google et voir le fait qu’il gagne beaucoup d’argent avec la pub comme quelque chose d’anormal <img data-src=" /> … on porte un jugement de valeur quoi ! Y a rien de juridique là dedans !!



Ce n’est pas en se faisant assisté que la presse va changer les choses ! Déjà, qu’il commence à arrêter de se baser uniquement sur les dépêches de l’AFP, et on reparlera du métier de journaliste !!

Par ailleurs, ils peuvent toujours faire payer leur article si ils estiment que ça vaut le coup, il n’y a pas que le modèle gratuit sur internet !! Et si tout le monde faisait payé, l’internaute serait bien obligé de s’abonner pour avoir accès à l’information !











the true mask a écrit :



Je parle surtout du moteur de recherche.



La presse ( et une partie seiulement ) ne veut facturer que l’indexation de leurs articles dans Google Actualité

Pourquoi Google devrait t-il les écarter du moteur de recherche aussi ??



Ils veulent faire la pluie et le beau temps







Non! Déjà, en france, il veulent facturer le lien!! Donc il ne parle pas que de l’aggrégateur, mais du moteur entier !!



Ensuite, des mécanismes existent déjà pour ne pas se faire référencer !! Et ces mécanismes sont aussi valable pour Google News !! Si ils le voulaient vraiment, il prendraient une demi heure à faire en sorte de dé-référencer les pages dont ils ne veulent pas !!



Problème : ça leur porterait préjudice en terme de recherche (puisque l’internaute va sur ces sites en cherchant des sujets d’actualité précis )!

La solution envisagé du coup?? Demander une taxation, ne rien faire pour ne pas se faire indexer, et espérer que google va payer ! Il ne s’agit ni plus ni moins qu’un “contrat” renégocier à coup de massue juridique !!

Google proposait une option A pour faire des affaire, ou une option B pour ne pas en faire !! Les éditeurs veulent une option C qui soit obligatoire pour Google !!



Pour reprendre l’analogie des producteurs/distributeurs, ça reviendrait forcer les distributeurs à acheter un type de produit (car si il ne le font pas, abus de position dominante), mais à un certain prix…



Le meilleur résumé, ça reste bien “le beurre et l’argent du beurre”










carbier a écrit :



Le modèle de la plupart des journaux en ligne est celui de la pub…





C’était vrai il y a quelques années, depuis ça ne représente plus grand chose (explosion de l’offre donc chute du prix au clic, à l’affichage).

Les journaux en ligne comptent surtout sur les abonnements de type “premium” ou sur des sources de revenus extérieurs (mécénat, activité tierce, etc…).



Fermer