Des sénateurs s'attaquent aux cybermarchands pour protéger les boutiques

Pétition des fabricants de chandelles, bis

Des sénateurs s’attaquent aux cybermarchands pour protéger les boutiques

Des sénateurs s'attaquent aux cybermarchands pour protéger les boutiques

Pour inverser la tendance actuelle et protéger les boutiques physiques, des sénateurs UMP ont déposé une proposition loi afin de compléter le code de commerce et ainsi mieux encadrer les tarifs des sites Internet, jugés trop concurrentiels.

Réduire les écarts de prix entre Internet et le monde physique

Virgin Megastore, Game, Surcouf ou encore Pixmania ont tous fermé leurs boutiques physiques ces derniers mois, ou vont le faire sous peu. Un constat dramatique qui ne devrait pas s'arrêter en si bon chemin, alors que même les opérateurs mobiles réfléchissent à des écrémages. Or cette situation mène à une désertification de certains quartiers, notamment en centre-ville (aux loyers très élevés), ce qui alarme bien des élus.

 

Dix-neuf sénateurs ont ainsi eu l'idée de compléter l'article L. 442-6 du Code de commerce (qui porte sur les prix et la concurrence) par un nouvel alinéa : « 14° De vendre sur un site internet à un prix inférieur au prix d'achat négocié entre fournisseur et distributeur, augmenté de la marge brute du distributeur, moins de trois mois après la mise sur le marché du produit par le fournisseur. »

 

En somme, la proposition de loi de cette petite vingtaine de sénateurs UMP a pour but de lutter contre les prix cassés de certaines enseignes en ligne. « Aujourd'hui, indépendamment de la marge nécessaire à la pratique d'une activité commerciale, les prix pratiqués par les distributeurs de centre-ville sont souvent beaucoup plus importants que les prix pratiqués par leurs fournisseurs sur leur site de vente en ligne » estiment ainsi les parlementaires. « Les distributeurs de centre-ville sont ainsi réduits à de simple vitrine d'exposition où les gens viennent repérer les produits pour ensuite les acheter en ligne. »

Cette situation, qui n'a rien de nouveau, pousse ainsi les sénateurs à vouloir mieux encadrer les relations entre fournisseurs et distributeurs, notamment sur Internet. Si ces élus UMP acceptent que les tarifs sur le web puissent demeurer inférieurs à ceux du monde physique, ils souhaitent néanmoins que cet écart conserve « une proportion acceptable ». Pour les habitants de centre-ville, « la pérennisation d'un lien entre les gens » dépend du sort des commerces et des boutiques.

« Les coûts de distribution en ligne sont inférieurs »

Le sujet peut étonner alors qu'il est de toute façon possible à n'importe quel Français de commander ses produits à l'étranger, notamment au Luxembourg, en Belgique, en Allemagne et au Royaume-Uni, où les tarifs sont parfois inégalables. Pourtant, en 2011, l'Autorité de la concurrence s'intéressait déjà à la question des tarifs sur le web, même si son but était plutôt de ne pas empêcher le développement du commerce en ligne, et non de protéger les boutiques physiques.

 

Malgré la faiblesse des achats sur Internet (6 % à l'époque), leur importance est grandissante et surtout, du fait de leur audience énorme, les cybermarchands arrivent à réduire les coûts comme aucune boutique physique. « Dans de nombreux secteurs, les coûts de distribution en ligne seraient inférieurs à ceux de la distribution traditionnelle, permettant ainsi la commercialisation de produits « de niche » ou encore l’entrée de très petits opérateurs » expliquait-on à l'époque.

Si les petits cybermarchands ne sont en rien un problème, leur pouvoir de négociation étant faible, les très gros gênent bien des acteurs économiques. « Sur certains marchés, un commerçant peut disposer d’une part de marché telle qu’il est en mesure de s’abstraire de la concurrence d’autres distributeurs en ligne ou de distributeurs traditionnels, et ne pas répercuter au consommateur les économies de coûts entraînées par la distribution en ligne. »

Ne pas entraver l'essor des cybermarchands

L'Autorité a ainsi lancé en 2011 une vaste étude sur la concurrence des différents magasins. Les conclusions ont été dévoilées le 18 septembre 2012, et les avantages tarifaires des boutiques en ligne étaient déjà évidents à l'époque. Certains produits électroniques étaient ainsi entre 10 et 13 % moins cher en moyenne sur la toile. Des taux qui grimpaient jusqu'à 30 % pour la parapharmacie.

 

Et les conclusions de l'Autorité de la concurrence ont été claires : « la liberté de négociation des opérateurs ne leur permet pas pour autant de convenir de conditions d'achat ou de fourniture qui pourraient limiter de façon injustifiée la pression concurrentielle exercée par les opérateurs en ligne sur les distributeurs traditionnels. »

 

La proposition de loi des sénateurs ne porte pas précisément sur ce point, toutefois, la philosophie de l'Autorité de la concurrence est limpide : les cybermarchands ne doivent pas être désavantagés vis-à-vis des boutiques physiques. Une position qui pourrait bien s'opposer à celle des sénateurs si ces derniers venaient à trop vouloir serrer la vis pour avantager les magasins en centre-ville.

Commentaires (115)


Si déjà les Amazon market et consor payaient la tva…


A quand le blocage des prix, chose que Apple Bose et bien d’autre arrive déjà à réaliser.


Bah en même temps, vous faites tout pour qu’on ne puisse plus allez en ville non plus hein…



Parking hors de prix, places dispo en chute libre, ou parking a 8km du centre ville.



Donc obligation ensuite de prendre le bus ou tram.



Et comme vous le dites loyers très élevés…



Bref comme d’hab le gouvernement prend le problème complètement a l’envers.


Laissez moi acheter mes jeux à 30€ sur Greenman Gaming =(


@the_pinkfloyd : c’est exactement ça.



Sans compter qu’après les achats, il faut se poser à une terrasse de café à 1.75€ ou 3€ le coca :gloups:








the_pinkfloyd a écrit :



Bah en même temps, vous faites tout pour qu’on ne puisse plus allez en ville non plus hein…



Parking hors de prix, places dispo en chute libre, ou parking a 8km du centre ville.



Donc obligation ensuite de prendre le bus ou tram.



Et comme vous le dites loyers très élevés…







  • 1



    On ajoute ça aux



    Certains produits électroniques étaient ainsi entre 10 et 13 % moins cher en moyenne sur la toile. Des taux qui grimpaient jusqu’à 30 % pour la parapharmacie.



    et le calcul est vite fait.









the_pinkfloyd a écrit :



Bah en même temps, vous faites tout pour qu’on ne puisse plus allez en ville non plus hein…



Parking hors de prix, places dispo en chute libre, ou parking a 8km du centre ville.



Donc obligation ensuite de prendre le bus ou tram.



Et comme vous le dites loyers très élevés… […]





Si tu le permets j’ajoute la suite :




  • Le commerçant répond : ah oui mais ça j’ai pas en stock, je le commande et vous passez le chercher dans 3 semaines. Je vous demande en outre un acompte de 90% du montant de votre commande…

    Donc rebelote pour un tour centre-ville, parking, bus (etc.) en priant pour que le commerçant ait effectivement passé ta commande. Malheureusement, les boutiques sont effectivement devenues pour une part sensible de simples showrooms, sans le moindre stock. Après, de la poule ou de l’œuf… On peut conjecturer. Personnellement j’ai connu ce genre de déboires bien avant la montée en puissance des cyber-marchands.



Certes en règle générale c’est moins cher chez les cyber marchands. Néanmoins entre eux, les prix sont parfois très souvent identiques. Et puis ce sont des gros acteurs qui se partagent le marché.



Le service n’est pas le même non plu : perso si j’achète une télé j’irai forcément chez Darty au lieu d’un cyber marchand car ils proposent le transport e la mise en route de la TV.


Ce qui est amusant aussi c’est de voir que d’un magasin à l’autre en ville, les prix seront toujours plus ou moins identiques sur le même produit.

Oupsss grilled par Gigatoaster.








Gigatoaster a écrit :



Certes en règle générale c’est moins cher chez les cyber marchands. Néanmoins entre eux, les prix sont parfois très souvent identiques. Et puis ce sont des gros acteurs qui se partagent le marché.



Le service n’est pas le même non plu : perso si j’achète une télé j’irai forcément chez Darty au lieu d’un cyber marchand car ils proposent le transport e la mise en route de la TV.







De plus en plus de cybermarchand propose ce genre de service. Payant bien entendu mais l’enveloppe globale reste plus faible que celle d’un magasin physique.



Perso, pour l’électronique c’est promo en grande surface ou le net. Pour le “moyen” électroménager (lave linge/lave vaisselle/seche linge) c’est electro-dépot + coffre de voiture (en appart + location de diable 3 roues) et pour le gros electroménager (frigo)/gros meubles (canapé, fauteuil) c’est le net !



le progrès c’est le mal surtout quand ça touche les coupaings !



le porte feuille des Français n’est pas extensible comme le votre alors faut pas vous plaindre quand on augmente tous sauf les salaires que les gens se tournes vers d’autre moyen de distribution moins chers. et comme dit the_pinkfloyd un jeu en ville te reviens tellement cher que c’est limite un prequiel dlc avant même d’acheter ton jeux.


Et avec une paie de Sénateur, le besoin de chercher les produits au meilleur prix se fait peut être moins sentir.








Gigatoaster a écrit :



Le service n’est pas le même non plu : perso si j’achète une télé j’irai forcément chez Darty au lieu d’un cyber marchand car ils proposent le transport e la mise en route de la TV.







De plus tu peut l’acheter en ligne chez Darty :)









the_pinkfloyd a écrit :



Bah en même temps, vous faites tout pour qu’on ne puisse plus allez en ville non plus hein…



Parking hors de prix, places dispo en chute libre, ou parking a 8km du centre ville.



Donc obligation ensuite de prendre le bus ou tram.



Et comme vous le dites loyers très élevés…



Bref comme d’hab le gouvernement prend le problème complètement a l’envers.







Je préfère prendre le métro pour aller en centre ville que ma voiture pour les raisons que tu sites entre autre.

Mais je trouve normal que l’on favorise se type de transport au détriment des voitures, maintenant ce balader dans le métro avec du matos hors de prix cela reste délicat.



Faut juste ce mettre à l’évidence, c’est pas simplement le prix (même si c’est l’argument majoritaire) qui fait que les gens commandes en ligne. C’est surtout plus simple de commander depuis son canapé que de bouger quelque part.



Le modèle de vente évolue et forcement si le commerce en ligne se développe c’est qu’il doit bien prendre des clients quelques parts inévitablement.



Le souci est toujours le même, les taxes en europe. Car je pense que c’est les sites comme Amazon qui sont visées principalement. il faudra que les gens acceptent de payer un peu plus chère leurs produits.



Un autre problème vient aussi de la copie privée et cela le gouvernement est 200% responsable (celui-ci et les anciens). Que le gouvernement prenne ses responsabilités car un système a été mis en place par les précédents gouvernements et le nouveau n’a pas l’air de changer les choses au contraire.



On ira acheter sur des sites étranger, vu qu’il n’y a quasi plus de douane ça va être la fête, ensuite plus de TVA à payer ( enfin dans la loi faut déclarer tout achat à l’étranger et payer la TVA après <img data-src=" /> ) . Après quoi ? ils vont bloquer les sites marchands étranger , on va passer par des vpn/proxy etc etc yabon ? <img data-src=" /> <img data-src=" />


mais pourquoi est-ce que quelqu’un irait se déplacer en centre ville (ou dans un magasin d’ailleurs) pour acheter certains produits qui n’ont aucun intérêt à être vue/essayé ?



entre le prix de l’essence, les flics et les places de parking, c’est un véritable combat de se déplacer…


Et ce n’était pas déjà le même problème à l’apparition des grandes surfaces vis à vis des petites boutiques de centre ville ?


Le problème est réel mais la solution devrait être différente: il faut s’attaquer à l’évasion fiscale des grands groupes de distribution et cela au niveau européen… on ne peut pas le faire juste en France.

Mais je pense que le problème des boutiques physiques n’étant pas que Français, on va bien finir par y arriver.








Eagle1 a écrit :



mais pourquoi est-ce que quelqu’un irait se déplacer en centre ville (ou dans un magasin d’ailleurs) pour acheter certains produits qui n’ont aucun intérêt à être vue/essayé ?



entre le prix de l’essence, les flics et les places de parking, c’est un véritable combat de se déplacer…





Je ne sais pas ou tu habites, mais par chez moi la majorité des magasins se trouvent en dehors du centre-ville. Ceux du centre-ville sont des magasins de fringues qu’il est toujours plus intéressant d’essayer.



C’est encore un marché qui évolue et qui doit évoluer. Oui, les boutique de technologie, les disquaire, les libraires meurent (bien que ces derniers étaient sous perfusion), c’est normal. Mais dire que ça va être le désert des boutiques physiques, j’ai un autre scénario : la “physicalisation des boutiques en ligne” ou les “stores” de marques. Je pense que l’existence de vitrine est quand même nécessaire aux boutiques en ligne pour une partie du matériel comme les télévisions. Il me semble important que pour ce genre de matériel, l’avoir en face de soi permet de ce décider et d’acheter (et ne pas attendre que le cimetière de pixel qu’est l’ancien écran parte en four crématoire spontané). Pour le “bien” du commerce, soit les boutique en ligne, soit les marques vont remplacer les boutiques pour en faire des vitrines.

Un store “samsung” n’aura rien à envié au défunt Saturn. Une vitrine amazon pourra largement remplacer une FNAC.



C’est la dure loi de l’évolution, les vieilles entreprises inadapté aux nouvelles conditions meurent et laisse leur niche écologique vide pour les futurs entreprises. Alors sauver les pandas, c’est bien gentils, mais des espèces qui font tout pour crever, au bout d’un moment il faut arrêter la perfusion.









the_pinkfloyd a écrit :



Bah en même temps, vous faites tout pour qu’on ne puisse plus allez en ville non plus hein…



Parking hors de prix, places dispo en chute libre, ou parking a 8km du centre ville.



Donc obligation ensuite de prendre le bus ou tram.



Et comme vous le dites loyers très élevés…



Bref comme d’hab le gouvernement prend le problème complètement a l’envers.





+1









Eagle1 a écrit :



mais pourquoi est-ce que quelqu’un irait se déplacer en centre ville (ou dans un magasin d’ailleurs) pour acheter certains produits qui n’ont aucun intérêt à être vue/essayé ?



entre le prix de l’essence, les flics et les places de parking, c’est un véritable combat de se déplacer…





Ben, dans l’idéal, si le commerçant fai(sai)t son boulot correctement… Pour une “disponibilité immédiate”, par exemple. Malheureusement, souvent c’est : “il faut passer commande”, voir carrément : “j’ai pas”.



Ce pourrait être aussi pour le conseil de pro. Mais là aussi… C’est une gageure de trouver ce genre de prestation en boutique physique.









Elwyns a écrit :



On ira acheter sur des sites étranger, vu qu’il n’y a quasi plus de douane ça va être la fête, ensuite plus de TVA à payer ( enfin dans la loi faut déclarer tout achat à l’étranger et payer la TVA après <img data-src=" /> ) . Après quoi ? ils vont bloquer les sites marchands étranger , on va passer par des vpn/proxy etc etc yabon ? <img data-src=" /> <img data-src=" />





<img data-src=" /> Tu sais que même en passant par un VPN il faudra bien que ton achat transite par la douane… si tout le monde faisait cela, crois moi que le travail des douaniers serait renforcé pour récupérer un max de TVA…





« Les distributeurs de centre-ville sont ainsi réduits à de simple vitrine d’exposition ou les gens viennent repérer les produits pour ensuite les acheter en ligne. »





Euh…. non. Plus exactement, c’est l’inverse. On achète chez le marchand physique certains produits que s’il baisse son prix au même niveau que sur le Net. Et ça marche. De plus, certains marchands physiques ont aussi leur boutique sur le Net (eBay notamment) avec des prix inférieurs.



Maintenant les politiques, faudrait savoir ce qu’ils veulent : mondialisation ou pas ? (ultra) Libéralisme économique ou pas ?


entre nous si les boutiques de téléphonie ferment, ca me ferait plutot plaisir … vu le nombre au m², on aurait peut être plus de boutique interessante sous le coude








carbier a écrit :



<img data-src=" /> Tu sais que même en passant par un VPN il faudra bien que ton achat transite par la douane… si tout le monde faisait cela, crois moi que le travail des douaniers serait renforcé pour récupérer un max de TVA…





Héhé… Et “demain”, les cyber-marchands “traditionnels” se plaidront des enseignes de vente en ligne de modèles 3D à imprimer soi-même, court-circuitant ainsi les douanes volantes. Y aura un compteur de TVA dans l’imprimante 3D, tu crois ? ;)



Si ils veulent que l’on achète plus cher dans des magasins physiques, il faudrait déja avoir un service en plus, du genre un vrai conseil… Parce que lorsque je vais acheter quelque chose, le gars ( ou la fille), il en a rien à faire, il cherche juste à vendre le truc le plus cher que je puisse me payer, sans en avoir rien à faire de mon besoin…








graphseb a écrit :



Ben, dans l’idéal, si le commerçant fai(sai)t son boulot correctement… Pour une “disponibilité immédiate”, par exemple. Malheureusement, souvent c’est : “il faut passer commande”, voir carrément : “j’ai pas”.



Ce pourrait être aussi pour le conseil de pro. Mais là aussi… C’est une gageure de trouver ce genre de prestation en boutique physique.







je sais pas si il y a eu un jour des pros dans les boutiques… mais moi j’ai connu que des commerciaux…



+1 le sous-titre <img data-src=" />



y’a de la culture là-dessous…








Eagle1 a écrit :



je sais pas si il y a eu un jour des pros dans les boutiques… mais moi j’ai connu que des commerciaux…





J’en ai connu quelques uns (vers la fin des 80’), mais ils ont fait long feu, justement parce qu’ils étaient pro et qu’ils ne vendaient pas assez…



;)





moins de trois mois après la mise sur le marché du produit par le fournisseur





Merci messieurs les sénateurs, si ce texte passe, je sais déjà comment le contourner. Le point de départ du délai était parfaitement flou…



<img data-src=" />








Gigatoaster a écrit :



Certes en règle générale c’est moins cher chez les cyber marchands. Néanmoins entre eux, les prix sont parfois très souvent identiques. Et puis ce sont des gros acteurs qui se partagent le marché.



Le service n’est pas le même non plu : perso si j’achète une télé j’irai forcément chez Darty au lieu d’un cyber marchand car ils proposent le transport e la mise en route de la TV.





Pour la mise en route d’un appareil, c’est pas la mort, surtout quand tu as une dizaine de déménagement dans les pattes.







Gericoz a écrit :



Faut juste ce mettre à l’évidence, c’est pas simplement le prix (même si c’est l’argument majoritaire) qui fait que les gens commandes en ligne. C’est surtout plus simple de commander depuis son canapé que de bouger quelque part.





L’autre argument, et je pense qu’il passe avant la simplicité, c’est le choix! Regarde sur amazon le nombre de modèle de télévision disponible. Maintenant va à darty, boulanger ou la fnac et regarde le nombre de modèle. Tu peux faire la même chose pour les baladeurs MP3, les appareils photos, les carte graphique (toujours 2 générations de retard et uniquement des modèles bas et moyen-bas de gamme en boutique physique), les proços : les boutiques physiques qui en vendent sont rares (et tout le matos informatique en général).









Eagle1 a écrit :



je sais pas si il y a eu un jour des pros dans les boutiques… mais moi j’ai connu que des commerciaux…





Sur Vannes, il y a un trés bon vendeur de BD en centre ville<img data-src=" />



Vision du passé,



Trop concurentiel ? Et Alors ?








Gigatoaster a écrit :



Certes en règle générale c’est moins cher chez les cyber marchands. Néanmoins entre eux, les prix sont parfois très souvent identiques. Et puis ce sont des gros acteurs qui se partagent le marché.



Le service n’est pas le même non plu : perso si j’achète une télé j’irai forcément chez Darty au lieu d’un cyber marchand car ils proposent le transport e la mise en route de la TV.





Attends, il faut lire parfois ou très souvent ? <img data-src=" />









Eagle1 a écrit :



je sais pas si il y a eu un jour des pros dans les boutiques… mais moi j’ai connu que des commerciaux…





Je suis tombé sur un passionné au Saturn de Rennes il y a quelques années (4-5ans environ)… Je ne sais pas si il était bon vendeur, mais il disait franchement ce qu’il pensait (avis subjectif certes). On a pu discuter un peu. Depuis Saturn à été racheté par Boulanger et c’est devenu de la merde (à prix d’or).



A contrario, j’ai acheté des produits textiles fabriqués en France, vendu par le fabriquant, via Amazon.









FunnyD a écrit :



Sur Vannes, il y a un trés bon vendeur de BD en centre ville<img data-src=" />







à 15 € la bd…



A partir d’un certain prix et certain poids (électroménager, hifi, télé) –&gt; ce sera forcément Darty ou Boulanger (d’après mes constatations, Boulanger sont d’ailleurs les seuls à avoir des prix identiques sur le site et les magasins).



Informatique en fonction du prix –&gt; Montgallet, Grosbill, Amazon



Livres –&gt; Amazon, Librairie



Bouffe –&gt; Magasin physique



Fringues –&gt; Je vie nu, parfois j’ai froid








FunnyD a écrit :



Sur Vannes, il y a un trés bon vendeur de BD en centre ville<img data-src=" />





Un également à Saint Germain en Laye <img data-src=" />









Eagle1 a écrit :



à 15 € la bd…





Comme sur le net <img data-src=" /> et avoir de bons conseils, une bonne ambiance, un coin ou boire un coup …



<img data-src=" /> Je veux retourner dans le morbihan!!!!











the_pinkfloyd a écrit :



Bah en même temps, vous faites tout pour qu’on ne puisse plus allez en ville non plus hein…



Parking hors de prix, places dispo en chute libre, ou parking a 8km du centre ville.



Donc obligation ensuite de prendre le bus ou tram.



Et comme vous le dites loyers très élevés…



Bref comme d’hab le gouvernement prend le problème complètement a l’envers.





sa ho ouiiiii



<img data-src=" />








FunnyD a écrit :



Sur Vannes et Lorient, il y a un trés bon vendeur de BD manga/comics en centre ville<img data-src=" />





^^;









Jiyuu_Hashi a écrit :



^^;





Nan, que sur Vannes <img data-src=" /><img data-src=" />









FunnyD a écrit :



Nan, que sur Vannes <img data-src=" /><img data-src=" />





Je parle Manga/Comics, pas BD ^^; (j’ai abandonné la BD traditionnelle depuis déjà plus de 10 ans).









Jiyuu_Hashi a écrit :



Je parle Manga/Comics, pas BD ^^; (j’ai abandonné la BD traditionnelle depuis déjà plus de 10 ans).





<img data-src=" /> Je pense voir de qui tu parles, celui dont je parles fait les 3 + bar, et ça, ça n’as pas de prix <img data-src=" />











tAran a écrit :



Fringues –&gt; Je vie nu, parfois j’ai froid





<img data-src=" />

De toute façon,aucune boutique ne propose du XXXL, je fait donc mes vêtements avec de la fourrure. Mon slip en yorkshire est un peu serré.







tAran a écrit :



Un également à Saint Germain en Laye <img data-src=" />





Au Mans aussi.







Eagle1 a écrit :



à 15 € la bd…





Ultimate Loi Lang Beam dans ta face : 15€-5%max sur internet aussi.









FunnyD a écrit :



Comme sur le net <img data-src=" /> et avoir de bons conseils, une bonne ambiance, un coin ou boire un coup …



<img data-src=" /> Je veux retourner dans le morbihan!!!!







oui ça doit être sympa.



ma remarque sur la bd à 15 € est plus générale… une bd c’est bien, c’est beau et il y a des séries que j’adore mais 15 € pour une heure de lecture ça fait mal…



Le 06/03/2013 à 09h09







the_pinkfloyd a écrit :



Bah en même temps, vous faites tout pour qu’on ne puisse plus allez en ville non plus hein…



Parking hors de prix, places dispo en chute libre, ou parking a 8km du centre ville.



Donc obligation ensuite de prendre le bus ou tram.



Et comme vous le dites loyers très élevés…



Bref comme d’hab le gouvernement prend le problème complètement a l’envers.



un exemple de sophisme.

pourquoi parking hors de prix? car les places sont cheres.

pourquoi place peu disponible ? parce que trop de de monde

pourquoi parking a 8km? car centre bondé et pas de place






…mieux encadrer les tarifs des sites Internet, jugés trop concurrentiels.





Je ne vois même pas comment une chose peut être “trop” concurrentielle.

Ce n’est pas ça le principe de la libre concurrence?

Avoir 15 magasins qui pratiquent le même prix au centime près, je n’appelle pas ça de la “concurrence” ou alors il y a un truc qui m’échappe… <img data-src=" />





Enfin je ne compte plus les fois où un produit en particulier ne se trouve pas en magasin, ou alors qu’il y a son étiquette en rayon mais pas le produit. Sur le net c’est simple : si un site ne possède pas le produit, un autre l’aura. Si il faut faire 10 magasins pour trouver le produit en question (car il ne faut pas se fier au site Internet du magasin qui ne reflète jamais les stocks réels du magasin) c’est très peu rentable.




mieux encadrer les tarifs des sites Internet, jugés trop concurrentiels.





Entendre ça de la bouche d’ultra libéraux, c’est un tantinet surréaliste.








wanou2 a écrit :



Perso, pour l’électronique c’est promo en grande surface ou le net. Pour le “moyen” électroménager (lave linge/lave vaisselle/seche linge) c’est electro-dépot + coffre de voiture (en appart + location de diable 3 roues) et pour le gros electroménager (frigo)/gros meubles (canapé, fauteuil) c’est le net !





C’est bien le net tant que tu n’as pas de problème. Ton frigo à un problème, tu dois le renvoyer… Apprêtes toi à attendre.



Enfin, beaucoup on de toute façon un site en plus de la boutique. Au pire je commande sur le site et je vais le chercher en magasin. Enfin pour mon appareil photo, c’est ce que j’ai fait.



Pour mes achats de mangas, je vais dans ma librairie en centre ville, quand je trouve pas le tome qui m’intéresse, c’est commande chez amazon.



Pour les jeux PS3, c’est différent, c’est achat direct sur amazon uk parce les voleurs de micromania pas prêt de me voir.








Eagle1 a écrit :



oui ça doit être sympa.



ma remarque sur la bd à 15 € est plus générale… une bd c’est bien, c’est beau et il y a des séries que j’adore mais 15 € pour une heure de lecture ça fait mal…







à une époque c’était bien 8€ la BD , et comme de toute façon pour les livres / bd les prix sont fixe , ça augmente bien 10-12€ , on peut dire “oh c’est rien 4 € de plus ! ” ouai enfin quand ce sont des séries ça augmente bien vite le tarif .

Enfin grâce au partenariat avec les stations services qui a l’époque possédait encore des gens à l’accueil , on me prenait des BD avec les points fidélités <img data-src=" />



“moins de trois mois après la mise sur le marché du produit par le fournisseur”



Après la chronologie des médias, voici une sorte de chronologie de tous les biens.



Il y a ce qui nécessite un essai pour un achat réfléchi : canapé, vêtements, etc, là les boutiques ont tout leur sens.

Et ce qui ne nécessite, ou ne permet, aucun essai dans la réalité : musique, livre, électroménager, informatique, etc, et là les boutiques n’ont pas de réel intérêt.



Il ne faut pas protéger les boutiques, si elles rentrent dans la première catégories elles n’ont pas besoin d’être défendues, et si elles sont dans la 2ème, leur utilité intrinsèque n’est pas prouvée, à elles de se démarquer en apportant une valeur ajoutée au consommateur, sinon elles sont inutiles.


Si je peux plus acheter mes jeux à 25 euro sur steam ou 40 euro sur amazon ( Parfois 20 euro moins cher qu’en boutique) c’est bien simple je n’acheterai plus de jeu <img data-src=" />



Les magasins physiques paient leur pratique et leur manque de valeur ajouté, je vais pas pleurer pour eux <img data-src=" />








tazvld a écrit :



De toute façon,aucune boutique ne propose du XXXL, je fait donc mes vêtements avec de la fourrure. Mon slip en yorkshire est un peu serré.





Tant que ton slip aboie pas pour un rien.. <img data-src=" />



Faut voir la concurrence physique aussi: peu de choix, pas de stock et des “conseillers” très rarement compétents.



Et cela ne date pas d’aujourd’hui:




  • dans l’offre culturelle depuis au moins 10 ans seuls les indépendants tiennent la route, la Fnac étant devenue pas plus avant-gardiste et pointue que le point culture Leclerc et inutile de parler de Virgin.

  • en informatique, les rares boutiques physiques semblent faire l’objet depuis leur avènement d’une malédiction consistant à être au top durant deux ans puis à se casser lamentablement la tronche sans raison (inexplicable, car avec toutes les tatas Jeanine qui souhaitent avoir une personne physique pour débloquer un pc vérolé il y a de quoi faire). Et le phénomène est bien antérieur à la démocratisation du net pour fréquenter ces boutiques depuis au moins le début des années 90.



    Si les personnes qui tiennent la boutique sont des passionnés le net ne pourra jamais les concurrencer.



    En revanche, si c’est pour tenir des boutiques avec un produit, pas de stock et une marge démesurée sans rien connaître à son matos, pas étonnant qu’elles se ramassent.



    J’ai encore le souvenir d’achats dans les années 90 où (que cela soit pour du matos informatique ou d’instruments de musique) tu sortais de la boutique en te disant que le mec ne captait rien, qu’il n’avait rien de fantastique mais que faute d’alternative tu n’avais pas d’autre choix que de prendre son produit avec viol du portemonnaie au passage.



    Bref, la critique de la concurrence du net me semble un bon prétexte pour expliquer l’état des boutiques physiques. A limite pour les fringues peut-être, mais pour le reste le net ne me semble rien responsable du plantage des boutiques physiques.








sum0 a écrit :



Pour mes achats de mangas, je vais dans ma librairie en centre ville, quand je trouve pas le tome qui m’intéresse, c’est commande chez amazon.





Je les commande en librairie aussi, en plus comme je connais très bien les libraires, quand ils ont des occas’ qui peuvent m’intéresser ils me les mettent de côté. :)







sum0 a écrit :



Pour les jeux PS3, c’est différent, c’est achat direct sur amazon uk parce les voleurs de micromania pas prêt de me voir.





Pour les jeux PS3 et Vita, je commande de plus en plus sur AmiAmi…. <img data-src=" />









olivier4 a écrit :



un exemple de sophisme.

pourquoi parking hors de prix? car les places sont cheres.

pourquoi place peu disponible ? parce que trop de de monde

pourquoi parking a 8km? car centre bondé et pas de place







Juste pour exemple. Avant à Nancy (y’as 4-5 ans) la plupart des parking “dehors” étaient gratuit. Aujourd’hui aucun parking en ville n’est gratuit (même les ruelles résidentielles sont payant).

Un autre exemple; l’hôpital. Avant il y avais un parking à l’hôpital, maintenant il y a un parking payant à 3.60€ de l’heure ! et l’hôpital est à la limite de la ville.



Autre exemple, Metz, ville “déserté”. Le parking de l’université est ouvert tout les jours et ainsi le soir ou le week-end, les gens peuvent s’y garer et aller se balader en ville (le centre-ville est à 510 minutes à pieds).



Donc c’est juste une volonté de faire dégagé les gens de la ville (toujours à Nancy, le Maire avais presque réussis à faire passer des barrages payant en périphérie de ville pour qu’on payent quand on y va).









zefling a écrit :



C’est bien le net tant que tu n’as pas de problème. Ton frigo à un problème, tu dois le renvoyer… Apprêtes toi à attendre.



Enfin, beaucoup on de toute façon un site en plus de la boutique. Au pire je commande sur le site et je vais le chercher en magasin. Enfin pour mon appareil photo, c’est ce que j’ai fait.







J’ai un problème sur un fauteil (vente-unique.com) j’ai pris en photo le soucis. On me l’échange sans discuter !



Le frigo que tu l’achète chez darty, leclerc ou rueducommerce dans aucun cas tu ne peux le rammener au magasin. Soit le SAV vient et te le répare soit on te l’échange.



D’ailleurs je l’ai acheter chez darty.com (exclu internet), je bénéficie du même sav que celui qui l’achète en magasin (en payant 200 euros de moins parce que j’ai une clayette en moins.



dernier point : le retour.



En ligne on a un droit de rétraction avec remboursement. En physique, on a un avoir valable uniquement dans le magasin (j’ai eu cette surprise à la fnac)


Le 06/03/2013 à 09h45

Les gens ont tendance à s’entasser aux mêmes endroits afin de toujours etre a proximité des zones commerciales donc il faut désengorger apres qu’il y ait une volonté poliitque de rendre le centre ville impraticable aux voitures. ca faut voir avec votre maire. mais ca change rien. car plus ca circule plus c’est impraticable de toute facon

A chaque fois qu’il y a des travaux chez vous. Il y a des contrats des primes etc etc Mais il est vrai qu en général ils veulent décourager l’automobiliste et le pousse à se rendre ailleurs : en périphérie par exemple. Ce qui veut dire qu’on retrouve aussi des magasins dans le grandes surfaces

Mais il ne faut pas confondre cause et conséquence.


Le gouvernement s’attaquerait enfin aux tueurs d’emplois? Il serait temps








5h31k a écrit :



Donc c’est juste une volonté de faire dégagé les gens voitures de la ville (toujours à Nancy, le Maire avais presque réussis à faire passer des barrages payant en périphérie de ville pour qu’on payent quand on y va).





Fixed <img data-src=" />



ah làlà, c’était tellement mieux avant, quand les gens allaient acheter des CDs en centre ville. <img data-src=" />




… ainsi mieux encadrer les tarifs des sites Internet, jugés trop concurrentiels.



La meilleure celle-là, TROP de concurrence !!! <img data-src=" />







Pour les habitants de centre-ville, « la pérennisation d’un lien entre les gens » dépend du sort des commerces et des boutiques.



THE blague quoi !!! Ce n’est pas parce qu’il y aura encore des boutiques Surcouf, Pixmania ou Game que j’aurai envie d’y aller, non mais sérieux ?!! <img data-src=" />








carbier a écrit :



Fixed <img data-src=" />





Le soucis, c’est quand tu habites loin à pied du centre ville (quand il faut 34 d’heure de marche, tu commences déjà à réfléchir) et que le réseau de transport en commun est aussi développé qu’internet en Corée du Nord, tu doit choisir le seul moyen de transport individuel que tu as à disposition.



C’est normal,s’agirait pas que les consommateurs achètent leurs produits en jouant sur les prix et la concurrence…



Ho wait…








5h31k a écrit :



Donc c’est juste une volonté de faire dégagé les gens de la ville (toujours à Nancy, le Maire avais presque réussis à faire passer des barrages payant en périphérie de ville pour qu’on payent quand on y va).





<img data-src=" /> Cet espèce de retour au moyen age.



Pour le déplacement en centre ville, il faut arrêter avec “je prends le métro, le bus, etc.”.

Je suis à Brest et suis très bien pourvu en moyen de transport collectifs (bus, tram).

Mais il faut arrêter de se regarder le nombril !

Chaque ville n’a pas forcément les ressources financières pour mettre en place ce genre de transport.

En France, peu de villes ont un métro.

La majorité, ce doit être du bus.

Egalement, je doute que tu trouves une fnac, un virgin ou surcouf dans la pampa française. Donc tu es obligé de prendre ta voiture pour accéder à une agglomération. Avec les problèmes relevés ci-dessus dans les commentaires (temps, accessibilité, prix, disponibilité, etc.).

Donc on commande sur le net. Ce n’est ni plus ni moins que de la VPC.

On n’a jamais râler contre La Redoute, Les 3 suisses !

Et le contre exemple est la CAMIF, qui a fermé ses portes il y a de cela quelques années en faisant pourtant de la VPC.



En somme, le problème actuel se résout bien souvent sur les charges d’exploitation. Les principales sont la masse salariale et le loyer.

Sur le premier point, suivant la tendance politique en place, on ajuste les charges.

Sur le second point, rien n’est fait !

La pression immobilière est telle qu’aucun dirigeant politique n’ose remettre l’évolution des loyers commerciaux en cause. A quand le recours obligatoire à l’indice ILC au lieu de l’ICC ?!

Si un homme politique couillu me lit, je serai ravi de lui expliquer le fond de ma pensée et le noeud du problème !




Or cette situation mène à une désertification de certains quartiers, notamment en centre-ville (aux loyers très élevés), ce qui alarme bien des élus.



Donc baisse des loyers, les gens reviendront quand les loyer seront à des tarifs plus “normaux”.

Je ne vois pas le problème la dedans. Faut arrêter de vouloir toucher à tout, notre système n’est pas parfait mais il sait s’auto-réguler sur pas mal de points, il ne faut venir contrer cette mécanique.

Si les loyers baissent (donc le prix de l’immobilier en général) ça permettra à des boutiques de s’installer avec des prix plus attractifs qu’avant.


Depuis des années les boutiques sont devenues pour moi synonyme de :

Vendeur = désagréable, incompétent, délaissé, même pas bonjour !

Information = zéro, c’est pas moi c’est mon collègue, regardez sur le net !

Prix = toujours plus élevés !

Orientation dans le magasin = bordélique, cherchez vous même !

Attente au caisses = interminable, personnel rare !



Et après on me demande pourquoi je n’ai plus envie d’acheter en magasin ! Il y a vraiment des journalistes qui font des articles et se moquent de leurs lecteurs !



Et qu’on arrête une fois pour toute de me gaver avec les même raisons qui ont coulé Surcouf (concurrence, crise), j’y ai travaillé, si un journaliste sérieux et enquêteur se pointe je lui raconte toute la chronique de cette morte annoncé !


Parfaitement d’accord avec toi Oxyacetylene sur le déplacement en centre ville !



Perso j’habite à 20km au sud de Rennes.

Pour aller en centre ville j’ai pas 36 solutions, la voiture et c’est tout !



Alors mettons que je veuille faire un petit tour au centre ville.

40km de déplacement soit 4 euro de frais d’essence environ.

2 ticket de métro : un peu plus de 2 euro.

Ca me fait plus de six euro rien que pour me rendre la bas.

Alors si en plus je paye plus cher c’est pas la peine…



Maintenant je trouve qu’il faut aussi relativiser les bonnes affaires du net. Au début c’était franchement vrai mais maintenant ca l’est moins surtout en période de solde.

Quelques exemples sans rapport entre eux : le dernier batman est vendu à carrefour dans le cadre d’une op 2 bluray pour 30 euro soit 15 euro contre 17 chez amazon.

Le commissariat de police lego city vendu 65 euro chez cdiscount et 60 euro à carrefour.

uncharted trilogie que j’ai payé 20 euro à carrefour (bon je veux pas faire de pub pour carrefour mais la c’est les exemples qui me viennent en tête)

quadrilogie bourne en blurau que j’ai payé 25 euro (neuf) à la trocante contre 40 environ chez amazon

Bon après il y a bien plus de contre exemple mais que le net soit moins cher c’est loin d’être systematiquement vrai…


Le 06/03/2013 à 11h14







FREDOM1989 a écrit :



Le gouvernement s’attaquerait enfin aux tueurs d’emplois? Il serait temps







<img data-src=" /> velu celui la XD



La solution : une taxe et une haute autorité…








Mokona a écrit :



<img data-src=" /> velu celui la XD





L’économie ce fait où? Sur les emplois principalement. Le pouvoir d’achat augmente pour acheter plus de biens produits en chine.



Avec le net quand on dépense 100€ on a peut-être plus mais moins d’argent va dans des salaire européen, les taxes et autre cotisation et donc l’économie se dégrade.



Et oui le premier responsable de la dégradation de l’économie européenne c’est le consommateur et non les vilain patron.



Le 06/03/2013 à 11h22

quelle bande de raleurs vraiment.



alors il faut baisser le loyer dans les centres villes? bien la solution es tellement simple

mais si on diminue, tout le monde achete et s’entasse, résultat selon l’offre et la demande, ca grimpe et finalement ce sont les grandes boutiques ou les boites qui achetent et non les particuliers qui n’ont pas les moyens. on transforme un zone résidentiel en zone commercial. Et les habitants s’installent en banlieue. Mais bon encore faut il que le centre vlle soit attractif. or si on peut se garer et se déplacer nulle part, alors il faut limiter et réguler la circulation

De plus il faut aussi rendre le centre ville plus accessible avec des transports en commun par exemple. Pour ceux qui vivent a 20km faut arreter de tjs se plaindre en disant que le transport est trop cher ou le déplacement est mpossible.

d’une parce que de toute facon quand on vit a la campagne on est amené a se déplacer au centre ville.pour une raison ou une autre.. On économise donc le déplacement



quand on attend deux trois jours voire une semaine par la poste ca vaut bien une sortie en ville tranquille seul ou avec des amis plutot que de toujours rester chez soi derrière son écran.



quand on se déplace dans un centre commercial ou au centre ville, on ne se rend pas à un seul magasin en général








Yourtek a écrit :



Depuis des années les boutiques sont devenues pour moi synonyme de :

Vendeur = désagréable, incompétent, délaissé, même pas bonjour !

Information = zéro, c’est pas moi c’est mon collègue, regardez sur le net !

Prix = toujours plus élevés !

Orientation dans le magasin = bordélique, cherchez vous même !

Attente au caisses = interminable, personnel rare !



Et après on me demande pourquoi je n’ai plus envie d’acheter en magasin ! Il y a vraiment des journalistes qui font des articles et se moquent de leurs lecteurs !



Et qu’on arrête une fois pour toute de me gaver avec les même raisons qui ont coulé Surcouf (concurrence, crise), j’y ai travaillé, si un journaliste sérieux et enquêteur se pointe je lui raconte toute la chronique de cette morte annoncé !







+1 globalement, si au moins le service compensait la différence de prix mais non.



Sans parler des situations complètements débiles qu’on peut rencontrer parfois.

Il y a quelques jours j’ai voulu acheter un truc qui valait 9.95 € à Décathlon avec un chèque cadeau de 10 €, et on m’a expliqué à la caisse que ce n’était pas possible, qu’il fallait que le prix soit au moins égal



Je leur ai demandé si il pouvait pas entrer un prix manuellement pour le faire passer à 10 € (je voulais pas la monnaie de toute façon) et bien non pas possible.



Je les ai laissé en plan en pensant très fort intérieurement “et après ça s’étonne de la concurrence du net”

ce genre de problème à la con n’existe pas sur internet…









FREDOM1989 a écrit :



L’économie ce fait où? Sur les emplois principalement. Le pouvoir d’achat augmente pour acheter plus de biens produits en chine.



Avec le net quand on dépense 100€ on a peut-être plus mais moins d’argent va dans des salaire européen, les taxes et autre cotisation et donc l’économie se dégrade.



Et oui le premier responsable de la dégradation de l’économie européenne c’est le consommateur et non les vilain patron.







Surtout le vil consommateur qui trouve une carte mère Rampage II Gene uniquement en chine, car pour le reste,tu peux aller te brosser,c’est plus en stock en France depuis des lustres. <img data-src=" />



“Des sénateurs UMP ont déposé une proposition loi afin de compléter le code de commerce et ainsi mieux encadrer les tarifs des sites Internet, jugés trop concurrentiels.”



J’ai la solution, il suffirait de payer les sénateurs et autres députés, au salaire médian Français soit 2082 euros, ils cesseraient immédiatement de trouver les tarifs trop concurrentiels.



Et en payant ces individus au salaire moyen Français ils seraient plus légitimes pour voter des lois en France en étant moins gavés, comme c’est actuellement le cas .


Ces mêmes députés qui sont pour la concurrence des salaires entre travailleurs européens <img data-src=" />








DarKCallistO a écrit :



Surtout le vil consommateur qui trouve une carte mère Rampage II Gene uniquement en chine, car pour le reste,tu peux aller te brosser,c’est plus en stock en France depuis des lustres. <img data-src=" />





Ce genre de chose qui concerne moins de 1% des achat sur le net…



KeniTje a écrit :



“Des sénateurs UMP ont déposé une proposition loi afin de compléter le code de commerce et ainsi mieux encadrer les tarifs des sites Internet, jugés trop concurrentiels.”



J’ai la solution, il suffirait de payer les sénateurs et autres députés, au salaire médian Français soit 2082 euros, ils cesseraient immédiatement de trouver les tarifs trop concurrentiels.



Et en payant ces individus au salaire moyen Français ils seraient plus légitimes pour voter des lois en France en étant moins gavés, comme c’est actuellement le cas .





Faut peut-être empêcher les consommateurs de continuellement









Gigatoaster a écrit :



Certes en règle générale c’est moins cher chez les cyber marchands. Néanmoins entre eux, les prix sont parfois très souvent identiques. Et puis ce sont des gros acteurs qui se partagent le marché.



Le service n’est pas le même non plu : perso si j’achète une télé j’irai forcément chez Darty au lieu d’un cyber marchand car ils proposent le transport e la mise en route de la TV.







Sauf que chez Darty, que tu commandes sur place ou sur le site web, on te demande tes coordonnées pour la redevance … pas sur Amazon <img data-src=" />









Oxyacetylene a écrit :



Pour le déplacement en centre ville, il faut arrêter avec “je prends le métro, le bus, etc.”.

Je suis à Brest et suis très bien pourvu en moyen de transport collectifs (bus, tram).

Mais il faut arrêter de se regarder le nombril !

Chaque ville n’a pas forcément les ressources financières pour mettre en place ce genre de transport.

En France, peu de villes ont un métro.

La majorité, ce doit être du bus.

Egalement, je doute que tu trouves une fnac, un virgin ou surcouf dans la pampa française. Donc tu es obligé de prendre ta voiture pour accéder à une agglomération. Avec les problèmes relevés ci-dessus dans les commentaires (temps, accessibilité, prix, disponibilité, etc.).

Donc on commande sur le net. Ce n’est ni plus ni moins que de la VPC.

On n’a jamais râler contre La Redoute, Les 3 suisses !

Et le contre exemple est la CAMIF, qui a fermé ses portes il y a de cela quelques années en faisant pourtant de la VPC.



En somme, le problème actuel se résout bien souvent sur les charges d’exploitation. Les principales sont la masse salariale et le loyer.

Sur le premier point, suivant la tendance politique en place, on ajuste les charges.

Sur le second point, rien n’est fait !

La pression immobilière est telle qu’aucun dirigeant politique n’ose remettre l’évolution des loyers commerciaux en cause. A quand le recours obligatoire à l’indice ILC au lieu de l’ICC ?!

Si un homme politique couillu me lit, je serai ravi de lui expliquer le fond de ma pensée et le noeud du problème !







Ce que les marchands physiques pure player n’ont pas compris, c’est que pour résister à la bête Internet, ce n’est pas en venant chouiner, mais en faisant du mixte comme Darty (bon qui a quand même de sacré inconvénient) permettant de conserver les réticents au full-net et (re)conquérir les autres.









carbier a écrit :



Fixed <img data-src=" />





Non, c’est une volonté de faire dégagé les personnes. Lorsque j’habitais encore en ville je n’avais pas de voiture mais un vélo. (j’était à 10 minutes à pied du centre-ville).

Là j’habite à la campagne (augmentation du loyer de 300€ par mois à 750€ par mois je pouvais plus suivre). Je suis à 35km de la “grande” ville. la ville la plus proche se truve à 16 km. J’ai AUCUN transport en commun qui viens jusqu’a chez moi. Le premier transport en commun se trouve à 3km et passe 1 fois à 7h15 le matin et le soir à 18h00. Le second transport en commun est à 12km de chez moi et passe toutes les heures.



Dans la “petite” ville, quasiment aucun parking n’est payant (sauf un seul). Est-ce que le centre-ville a du mal à vivre ? Vu la tonne de bijouterie, maroquinerie, chocolaterie, vêtement et babiole qui s’y trouve je ne crois pas. Avant j’allais en ville pour acheter des livres (Fnac) et je me garais sur un parking gratuit (j’avais 15 minutes de marche). Maintenant je vais sur Amazon, ca me coute moins cher (pas d’essence, pas de parking, pas d’emmerdement, pas de perte de temps) et en 2 jours je suis livré (lorsque le facteur veux bien sonner à ma porte et pas juste donner un avis de passage). Je retourne en ville seulement pour une chose, acheter des chapeaux dans une chapellerie (Raugraff allez tiens de la pub !) tout simplement parce que l’on ne peux pas acheter de chapeaux sur Internet.

Pour les vêtements ? décathlon, Jules, Devred. Soit ce que l’on peux trouver dans des grandes surface spécialisé (et en dehors de la ville).



Donc non, c’est la politique qui fais que le centre-ville est mort et pas Internet.



PS : j’essaie d’acheter que français et au producteur mais en vêtement y’as rien de bien à prix décent.









Mokona a écrit :



<img data-src=" /> velu celui la XD







Quand on y croit, est-ce velu? <img data-src=" />









Jarodd a écrit :



Ces mêmes députés qui sont pour la concurrence des salaires entre travailleurs européens <img data-src=" />







Enfin, tant que la concurrence ne soit pas favorable pour le Luxembourg, la Pologne et l’Allemagne hein, faut pas déconner <img data-src=" />



il m’arrive d’avoir des devis a faire avec une “célèbre” marque d’automatisme de portail

et ces derniers temps par exemple on me le vend 990 euro HT alors que sur le net il est au alentour de 730 TTC

mon premier réflexe n’a pas été de dire “ ces salops du net!!! ” mais plutot de choper le commercial pour lui demander des explications ,volume de vente patatipatata

donc depuis je n’en vends plus , n’étant pas le seul la marque perd une partie de son moyen de distribution petit a petit et finira en marge chez les pro , et je m’en tape royalement

a la place je dis au client de l’acheter sur le net et je lui pose , bien entendu pour la garanti sur le matos il se débrouille

en même temps je n’ai pas de boutique physique et heureusement ne serait ce que pour la CFE (en gros c’est taxe sur le chiffre d’affaire)

pour ce qui est des boutiques en centre ville c’est plus la peine , il faudrait qu’elles se regroupent, achètent un terrain et construisent leur zone (si le PLU le permet)

elle ne subiront les clauses de non concurrence qu’imposent les supermarché pour être dans leurs galeries








Yourtek a écrit :



Depuis des années les boutiques sont devenues pour moi synonyme de :

Vendeur = désagréable, incompétent, délaissé, même pas bonjour !

Information = zéro, c’est pas moi c’est mon collègue, regardez sur le net !

Prix = toujours plus élevés !

Orientation dans le magasin = bordélique, cherchez vous même !

Attente au caisses = interminable, personnel rare !



Et après on me demande pourquoi je n’ai plus envie d’acheter en magasin ! Il y a vraiment des journalistes qui font des articles et se moquent de leurs lecteurs !







+1000 <img data-src=" />









Paladin_Fr a écrit :









Et encore à Rennes, ça va, le parking est gratuit quand tu prends le métro









alex13 a écrit :



en même temps je n’ai pas de boutique physique et heureusement ne serait ce que pour la CFE (en gros c’est taxe sur le chiffre d’affaire)





<img data-src=" /> La CFE n’est pas sur le CA, c’est la CVAE qui l’est (l’ensemble formant la CET )<img data-src=" />









FunnyD a écrit :



<img data-src=" /> La CFE n’est pas sur le CA, c’est la CVAE qui l’est (l’ensemble formant la CET )<img data-src=" />





payant a partir de 100 000 euro de chiffre non ?

edit j’ai un de ces trou de mémoire ^^’









FunnyD a écrit :



Et encore à Rennes, ça va, le parking est gratuit quand tu prends le métro







Oui et ma femme à la carte et mes gamins ne payent pas encore mais quand il faudra payer pour les enfants le parking de centre ville redeviendra largement plus rentable.



Et le métro ça reste quand même plus de 2euro aller-retour et en semaine les parking sont très souvent totalement plein (signe que ça marche)









alex13 a écrit :



payant a partir de 100 000 euro de chiffre non ?

edit j’ai un de ces trou de mémoire ^^’





<img data-src=" /> Idem, j’ai un trou, vu que l’on dépasse laaargement, je ne me suis pas occupé des limites “basses” (en en plus, la CVAE n’est pas sur le CA mais sur la Valeur Ajoutée, erreur de ma part)