Axelle Lemaire favorable à une neutralité du Net « clairement affirmée »

Axelle Lemaire favorable à une neutralité du Net « clairement affirmée »

La formule Axcel

Avatar de l'auteur
Xavier Berne

Publié dans

Droit

22/04/2014
79

Axelle Lemaire favorable à une neutralité du Net « clairement affirmée »

Axelle Lemaire, toute nouvelle Secrétaire d’État chargée du Numérique, était restée plutôt discrète depuis son entrée au gouvernement. Celle qui était il y a quelques jours encore députée socialiste des Français établis en Europe du Nord vient cependant de donner quelques indications sur ses projets au travers d’un entretien avec Le Point

axelle lemaire 

Pour sa toute première interview depuis sa prise de fonctions, le 9 avril dernier, la Secrétaire d’État au Numérique Axelle Lemaire a semblé marcher sur des œufs. L’intéressée s’est notamment bien gardée d’évoquer le grand projet de loi « sur les droits et libertés numériques » promis par le précédent Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. L’on ne sait donc toujours pas si ce texte aux contours relativement larges sera repris par le gouvernement Valls (voir les grandes lignes esquissées à ce sujet par Fleur Pellerin en janvier dernier).

Axelle Lemaire veut se pencher sur la neutralité du Net dans « les prochains mois »

Interrogée sur la neutralité du Net (l’un des points devant être abordé dans ce projet de loi), Axelle Lemaire a affirmé qu’elle avait « l'intention » de traiter cette question « complexe et d'actualité brûlante aux États-Unis et en Europe » dans « les prochains mois ». Sa position ? « Je suis favorable à une neutralité qui est clairement affirmée et dont le principe s'applique aux réseaux comme aux grandes plateformes de services. »

 

Il y a quelques semaines, l’adoption du Paquet Télécom par le Parlement européen a pourtant quelque peu écorné l’image de la France. Alors que les eurodéputés ont adopté des mesures sacralisant la neutralité du Net au niveau des Vingt-Huit, l’exécutif soutenait de son côté des dispositions bien plus restrictives, en plaidant pour des services spécialisés (voir notre article). « Je soutiendrai toutes les évolutions qui permettent de garantir un Internet ouvert et soulignent cette spécificité européenne » a rétorqué à cet égard la nouvelle Secrétaire d’État au Numérique.

« Rétablir un Internet qui garantit l'exercice des libertés fondamentales »

Plus de quatre mois après avoir voté en faveur de la contestée loi de programmation militaire, Axelle Lemaire a soutenu qu’il « [fallait] rétablir un Internet qui garantit l'exercice des libertés fondamentales ». Elle a même placé cette ambition parmi ses objectifs : « Tout l'enjeu est de préserver les principes fondateurs d'ouverture et de liberté et de garantir le respect de la vie privée en particulier, tout en construisant un environnement économique favorable à la croissance par le numérique. Ce sera l'un des enjeux de mon mandat, que je veux mener en collaboration, voire en co-construction, avec tous les acteurs concernés : le Conseil national du numérique, le secteur privé, la Cnil, l'Arcep, les associations de consommateurs, et naturellement les parlementaires. »

Une main tendue vers l'Open Data

D’une manière plus générale, l’intéressée a également déclaré que la « confiance numérique » serait « au cœur » de son action : « Il faut garantir la liberté offerte par Internet, facteur de démocratie et de progrès, par l'affirmation du respect de la vie privée et des données personnelles, d'une part, et celle du principe de transparence de l'action publique, d'autre part. » Axelle Lemaire a ainsi laissé entendre qu’elle ferait son maximum pour soutenir l’ouverture des données publiques, c’est-à-dire l’Open Data. « Je pense qu'il faut que les administrations et services de l'État développent une réelle gouvernance des données détenues, pour en faire un levier d'amélioration des services, d'un meilleur pilotage des politiques publiques et de soutien à l'innovation et aux entreprises de croissance ».

 

Tandis que Manuel Valls n'a pour l'heure pas évoqué ses ambitions en matière d'Open Data, sa Secrétaire d’État aimerait pour sa part que la France se positionne à l'avant-garde sur ce dossier. En effet, le numérique devrait selon elle « servir à la transparence de la vie publique et à l'amélioration concrète des services rendus au public ». Axelle Lemaire pourrait d'ailleurs en dire davantage à ce sujet vendredi prochain, puisqu’elle doit clôturer la conférence de Paris dédiée à l’Open Data - organisée sous l'égide de la mission Etalab et du Conseil national du numérique. 

79

Écrit par Xavier Berne

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Axelle Lemaire veut se pencher sur la neutralité du Net dans « les prochains mois »

« Rétablir un Internet qui garantit l'exercice des libertés fondamentales »

Une main tendue vers l'Open Data

Commentaires (79)


Le 22/04/2014 à 06h 27

Combien de temps avant qu’elle change de chemise et prenne le chemin des idées à la con ?


Le 22/04/2014 à 06h 31







Kanchelsis a écrit :



Combien de temps avant qu’elle change de chemise et prenne le chemin des idées à la con ?







sors le popcorn <img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 06h 31

Si elle est vraiment sincère elle démissionnera rapidement , ces paroles sont à l’opposé de la ligne de l’UMPS sur l’Internet (minitel 1.01) <img data-src=" />


Le 22/04/2014 à 06h 46







Kanchelsis a écrit :



Combien de temps avant qu’elle change de chemise et prenne le chemin des idées à la con ?



C’est clair, il faut s’en méfier comme de la peste maintenant de ce genre de discours qui dit “on vous veut du bien pour vous la mettre profond”.



Le 22/04/2014 à 06h 49

Parti google-imager cette jolie petite anglaise <img data-src=" />

Et là, j’ai un sentiment amère qui m’envahit… La Russie Hollande serait-elle en train de nous annexer ça aussi?

http://www.leftfootforward.org/images/2012/02/Francois-Hollande.jpg

couché!



Sinon, côté neutralité… “pourquoi utiliser son forfait pour regarder des vidéos youtube?”

le terrain est déjà bien dégradé, faudrait agir, ou cela restera une belle intention


Le 22/04/2014 à 06h 50



… préserver les principes fondateurs d’ouverture et de liberté et de garantir le respect de la vie privée…





Oserons-nous y croire…


Le 22/04/2014 à 06h 53



La formule Axcel





Ou ça pourrait tout simplement s’appeler : Axelle (dans les) Roses



<img data-src=" />



tazvld Abonné
Le 22/04/2014 à 06h 55







Kanchelsis a écrit :



Combien de temps avant qu’elle change de chemise et prenne le chemin des idées à la con ?





Pourquoi je me suis aussi posé cette question ? La confiance que nous avons dans nos personnalités politiques est vraiment déplorable.



Le 22/04/2014 à 07h 07

Je sais bien que c’est dur … mais il y a des fois ou il faut leur laisser une chance histoire de ne pas les décourager tout de suite



Cela dit je reste aussi sceptique , mais tant qu’on n’a rien vu de concret ni en mal ni en bien …



<img data-src=" />



Patch Abonné
Le 22/04/2014 à 07h 08







Zeurf a écrit :



Parti google-imager cette jolie petite anglaise <img data-src=" />



elle est canadienne, pas anglaise <img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 07h 13

Les lobbies de la dictature numérique vont la crucifier pour avoir osé proférer de telles insanités !

La neutralité du Net nuit gravement à la santé du Saint Argent !


Le 22/04/2014 à 07h 14







tazvld a écrit :



Pourquoi je me suis aussi posé cette question ? La confiance que nous avons dans nos personnalités politiques est vraiment déplorable.





La faute à qui ?

Que de renoncements et de fausses promesses.



Le 22/04/2014 à 07h 15

“la Secrétaire d’État au Numérique Axelle Lemaire a semblé marcher sur des œufs.”

Logique, à Paques :o


Le 22/04/2014 à 07h 21







dematbreizh a écrit :



“la Secrétaire d’État au Numérique Axelle Lemaire a semblé marcher sur des œufs.”

Logique, à Paques :o







<img data-src=" />

je vois le tableau ( Axelle) <img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 07h 24







JoePike a écrit :



<img data-src=" />

je vois le tableau ( Axelle) <img data-src=" />







Double Axelle sans casser les oeufs ? <img data-src=" /> (à la Legolas)



Le 22/04/2014 à 07h 26







Patch a écrit :



elle est canadienne, pas anglaise <img data-src=" />





tabernacle! <img data-src=" />



Esod Abonné
Le 22/04/2014 à 07h 46

Je lui souhaite bon courage et j’espère, comme beaucoup de monde ici, qu’elle ne retourne pas sa veste avec le temps =)


Le 22/04/2014 à 08h 05







Kanchelsis a écrit :



Combien de temps avant qu’elle change de chemise et prenne le chemin des idées à la con ?







salut

ça me rappelle “la Aurélie” …à ses débuts !

celle là, aussi, AVAIT “de bonnes intentions …au départ !

puis, y-eu : l’usure du pouvoir…tja !!!<img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 08h 05







H1N1Virus a écrit :



sors le popcorn <img data-src=" />





sort le windu <img data-src=" />

<img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 08h 13

Moi, je lis beaucoup de langue de bois dans ce qui est repris. Cela peut être interpréter de tellement de manière, vu que ses “oui” sont couverts de tout un tas de conditions suggérées.



bref, rien à attendre. Comme le dit le premier ministre, il ne fait qu’appliquer les directives du président; celui par qui l’hadopi devait mourir ^^


zempa Abonné
Le 22/04/2014 à 08h 15

Tant que ça reste à l’état de promesses et de vœux pieux… <img data-src=" />


Le 22/04/2014 à 08h 21

L’Axelle est elle soluble dans l’Aurélie…


jnqcl Abonné
Le 22/04/2014 à 08h 34

Bonjour c’est déjà bien qu’elle le dise, après pour la réalisation l’avenir nous le dira.

On pourrait monter un fan club si elle continu dans cette direction ….


Le 22/04/2014 à 08h 36

désolé mais avec toutes ces voix contradictoires, je crois plus un seul mot de ce qu’ils peuvent vomir de facon demago, ces gens là



soit elle est sincere et elle se prendra une grosse baffe professionnelle qui la remettra au pas à marcher bien droit comme elle le doit



soit elle n’est la que pour faire un ecran de fumé dissonnant afin de faire oublier les volontés francaises au niveau europeen


Le 22/04/2014 à 08h 41







Djaron a écrit :



désolé mais avec toutes ces voix contradictoires, je crois plus un seul mot de ce qu’ils peuvent vomir de facon demago, ces gens là



soit elle est sincere et elle se prendra une grosse baffe professionnelle qui la remettra au pas à marcher bien droit comme elle le doit



soit elle n’est la que pour faire un ecran de fumé dissonnant afin de faire oublier les volontés francaises au niveau europeen







C’est la cabale au Canada ? <img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 08h 47



soit elle n’est la que pour faire un ecran de fumé dissonnant afin de faire oublier les volontés francaises au niveau europeen







j’ai pas eu l’impression que les autres membres de l’UE s’étaient montrés plus raisonnables sur les questions Internet et Telecom.



Le 22/04/2014 à 08h 52







Adakite a écrit :



j’ai pas eu l’impression que les autres membres de l’UE s’étaient montrés plus raisonnables sur les questions Internet et Telecom.







Quand les états ont les mains dans le cambouis, c’est difficile de changer un état de FAI fait <img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 09h 00

Discours classique “je vous jettes à la figure toutes les niaiseries idéalistes que vous prétendez vouloir entendre”.

Sauf que ce bel exposé va à l’encontre de tout ce qui a jamais été fait, pensé et planifié dans ce gouvernement ainsi que le précédent.

Ses prophéties ont pour moi peu de chances de se réaliser un jour.


Jarodd Abonné
Le 22/04/2014 à 09h 05

Procès d”intention dès les premiers commentaires, la semaine s’annonce bien !



Pour votre santé, faites 5 râleries et insultes par jour <img data-src=" />


Le 22/04/2014 à 09h 06







Kanchelsis a écrit :



Combien de temps avant qu’elle change de chemise et prenne le chemin des idées à la con ?





Le lendemain des prochaines élections, donc le Lundi 26 mai pour le retour des lois liberticides sociales-libérales…



Et comme ils sont Pro-Européens, ils auront la super excuse de dire que la Commission Européenne et la Banque Centrale Européenne leur imposent de suivre des directives liberticides de toujours plus de “flexibilité” et toujours plus de “compétitivité”, qui sont en réalité la précarisation de 90% des peuples de chaque pays européen.



coket Abonné
Le 22/04/2014 à 09h 14

Encore une fois on met en poste quelqu’un qui n’a jamais travaillé dans le domaine concerné…



Les acteurs du secteur et surtout les lobbies vont passer 2 ans à la former comme ça les arrange, puis viendront les présidentielles et on recommencera pour un tour …


zempa Abonné
Le 22/04/2014 à 09h 15







Jarodd a écrit :



Procès d”intention dès les premiers commentaires, la semaine s’annonce bien !



Pour votre santé, faites 5 râleries et insultes par jour <img data-src=" />





Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent.



Le 22/04/2014 à 09h 18







zempa a écrit :



Les promesses n’engagent que ceux qui y croient.





<img data-src=" /> ça restreint un peu plus le public



zempa Abonné
Le 22/04/2014 à 09h 19







feuille_de_lune a écrit :



<img data-src=" /> ça restreint un peu plus le public





Certes, mais la véritable version est bien ceux qui les écoutent



Le 22/04/2014 à 09h 21







zempa a écrit :



Certes, mais la véritable version est bien ceux qui les écoutent





je ne savais pas, je n’ai entendu que la seconde version. <img data-src=" />



zempa Abonné
Le 22/04/2014 à 09h 22







feuille_de_lune a écrit :



je ne savais pas, je n’ai entendu que la seconde version. <img data-src=" />





Et bien c’est que cette seconde version est beaucoup plus “explicite” <img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 09h 24







Jarodd a écrit :



Pour votre santé, faites 5 râleries et insultes par jour <img data-src=" />





J’aime bien ce slogan, je peux te le piquer ?

Je suis sûr qu’on peut y inclure le mot d’origine : “légume” si l’on parle des gens de l’hémicycle ou à l’Élisée.



“Pour votre santé, réfutez 5 élus légumes par jour”



C’est encore en cours de peaufinage …



Le 22/04/2014 à 09h 25







Deep_INpact a écrit :



Le lendemain des prochaines élections, donc le Lundi 26 mai pour le retour des lois liberticides socialesos-libérales…







<img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 09h 30

Dommage qu’elle ne soit pas compétente (une de plus ou de moins…<img data-src=" />)


Le 22/04/2014 à 09h 32

Parole de Socialiste …


Le 22/04/2014 à 09h 39







sioowan a écrit :



bref, rien à attendre. Comme le dit le premier ministre, il ne fait qu’appliquer les directives du président; celui par qui l’hadopi devait mourir ^^







Sauf que si c’est le CSA qui reprend l’Hadopi, l’Hadopi en elle même est morte. Donc notre cher Président n’aura pas menti.



<img data-src=" />



Et pendant ce temps, les USA montent des geants du net qui rapportent des milliards et qui s’assoient sur toutes ces belles discussions et imposent leurs volontés par la force de leur pouvoir aquis !

Au final, on n’aura fait que perdre du temps… et de l’argent et de la croissance…


Le 22/04/2014 à 10h 13







Cara62 a écrit :



Sauf que si c’est le CSA qui reprend l’Hadopi, l’Hadopi en elle même est morte. Donc notre cher Président n’aura pas menti.



<img data-src=" />







salut

mouhai !

pour toi elle est morte ?

donc, elle NE sévira plus ?

donc, on n’a plus rien à craindre ?

on peut télécharger “à donf”, maintenant ?

“ah..on me dit dans l’oreillette : “que si” ! <img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 11h 13







yeti4 a écrit :



salut

mouhai !

pour toi elle est morte ?

donc, elle NE sévira plus ?

donc, on n’a plus rien à craindre ?

on peut télécharger “à donf”, maintenant ?

“ah..on me dit dans l’oreillette : “que si” ! <img data-src=" />







T’as pas compris en fait ce que je voulais dire. Le CSA reprend Hadopi, donc normalement la Hadopi en tant que telle n’existe plus, tu comprends mieux ? Donc après Hollande peut toujours dire à la populasse voyez Hadopi n’est plus là, il n’y aura que ceux qui s’informent qui vont savoir que c’est faux.



Le 22/04/2014 à 11h 31

C’est elle Lemaire??



Mais elle est pas ministre…























[je suis déjà loin <img data-src=" /> ]

<img data-src=" />


Le 22/04/2014 à 11h 48







Cara62 a écrit :



T’as pas compris en fait ce que je voulais dire. Le CSA reprend Hadopi, donc normalement la Hadopi en tant que telle n’existe plus, tu comprends mieux ? Donc après Hollande peut toujours dire à la populasse voyez Hadopi n’est plus là, il n’y aura que ceux qui s’informent qui vont savoir que c’est faux.





En même temps dans son dernier programme c’était le seul avec sarko à pas la supprimer donc bon.



OlivierJ Abonné
Le 22/04/2014 à 12h 05







Chrisrc01 a écrit :



Si elle est vraiment sincère elle démissionnera rapidement , ces paroles sont à l’opposé de la ligne de l’UMPS sur l’Internet (minitel 1.01) <img data-src=" />







Danytime a écrit :



C’est clair, il faut s’en méfier comme de la peste maintenant de ce genre de discours qui dit “on vous veut du bien pour vous la mettre profond”.





C’est quoi ces commentaires douteux, bonjour le niveau… <img data-src=" />







sioowan a écrit :



bref, rien à attendre. Comme le dit le premier ministre, il ne fait qu’appliquer les directives du président; celui par qui l’hadopi devait mourir ^^





Il ne faut pas exagérer, ce n’est pas parce que certains infléchissent leur discours une fois aux responsabilités que personne n’a de conviction, et concernant Fleur Pellerin qui lui a précédé, elle n’a pas démérité.







Deep_INpact a écrit :



Le lendemain des prochaines élections, donc le Lundi 26 mai pour le retour des lois liberticides sociales-libérales…



Et comme ils sont Pro-Européens, ils auront la super excuse de dire que la Commission Européenne et la Banque Centrale Européenne leur imposent de suivre des directives liberticides de toujours plus de “flexibilité” et toujours plus de “compétitivité”, qui sont en réalité la précarisation de 90% des peuples de chaque pays européen.





Mais c’est vraiment n’importe quoi ces commentaires, c’est un gloubi-boulga.

Mélanger social-libéral et liberticide dans la même phrase <img data-src=" /> .







Jarodd a écrit :



Procès d”intention dès les premiers commentaires, la semaine s’annonce bien !



Pour votre santé, faites 5 râleries et insultes par jour <img data-src=" />





Oui c’est ça, bien vu.



zempa Abonné
Le 22/04/2014 à 12h 13







OlivierJ a écrit :



C’est quoi ces commentaires douteux, bonjour le niveau… <img data-src=" />





Il ne faut pas exagérer, ce n’est pas parce que certains infléchissent leur discours une fois aux responsabilités que personne n’a de conviction, et concernant Fleur Pellerin qui lui a précédé, elle n’a pas démérité.





Mais c’est vraiment n’importe quoi ces commentaires, c’est un gloubi-boulga.

Mélanger social-libéral et liberticide dans la même phrase <img data-src=" /> .





Oui c’est ça, bien vu.





Si sur la forme je te rejoins, sur le fond, j’aurai quelques interrogations…



Perso, cela fait belle lurette que je ne donne plus aucun crédit aux discours de ministres et autres élus.

J’attends de voir les actions et décisions qui seront prises.

En attendant, l’expérience me fait craindre que ce beau discours ne sera que lettre morte… à suivre donc.



Le 22/04/2014 à 12h 15







OlivierJ a écrit :



Mais c’est vraiment n’importe quoi ces commentaires, c’est un gloubi-boulga.

Mélanger social-libéral et liberticide dans la même phrase <img data-src=" /> .





Tu peux vouloir un modèle économique libéral tout en étant liberticide. Le libéralisme, aujourd’hui ca fait surtout référence a l’économie, pas au mouvement philosophique qui place la liberté et la responsabilité avant tout. Ca me choque pas trop <img data-src=" />



OlivierJ Abonné
Le 22/04/2014 à 12h 24







athlon64 a écrit :



Tu peux vouloir un modèle économique libéral tout en étant liberticide. Le libéralisme, aujourd’hui ca fait surtout référence a l’économie, pas au mouvement philosophique qui place la liberté et la responsabilité avant tout. Ca me choque pas trop <img data-src=" />





Et tu as des arguments pour appuyer ton commentaire ?



Le 22/04/2014 à 12h 30







OlivierJ a écrit :



Et tu as des arguments pour appuyer ton commentaire ?





Argument sur quoi ? Que quand on parle de Libéralisme aujourd’hui c’est seulement au sens économique ? C’est le cas, vu qu’on laisse des lois qui interviennent sur la responsabilité de chacun sans laisser de choix. (Les drogues par exemple). Et que je n’ai entendu aucun Homme politique libéral dire que la liberté était sacrée et que rien même les lois ne pouvaient intervenir dessus.



Le 22/04/2014 à 12h 31

Je suis surpris que la rédaction de next inpact tombe dans le panneau de la sémantique politique.

Elle n’est pas pour “la” neutralité, mais “une” forme de neutralité, à définir plus tard.

Il faut calmer les organisations de “geek” et rassurer les lobbies professionnels du secteur.



Je soutiendrai toutes les évolutions qui permettent de garantir un Internet ouvert et soulignent cette spécificité européenne





Tout l’enjeu est de préserver les principes fondateurs d’ouverture et de liberté et de garantir le respect de la vie privée en particulier, tout en construisant un environnement économique favorable à la croissance par le numérique



“Internet Ouvert” n’est pas forcément “internet neutre”, et cela est très clair dans la tête des politiciens. Et quid du “Réseau” ?



rétablir un Internet qui garantit l’exercice des libertés fondamentales



C’est pour cela aussi qu’ils cherchent à déconnecter l’ARCEP et y mettre un CSA à la place.



“Internet ouvert”: expression sortie du cerveau des coms de chez Siemens pour vendre leur DPI en cœur de réseau.

Expression reprise par Orange qui est une entreprise Open, dont on connait maintenant la politique commerciale et technique. (un “internet”, et non un “réseau”, ou chacun est libre de fixer son forfait bien segmenté et y mettre ce qu’il veut dedans.)

Un “internet neutre Open” aura un prix, et les FAI vont le faire payer cher !

D’ailleurs, l’UE aussi est pour un “internet” segmenté… Elle vient justement de confirmer qu’“internet” doit être, non pas “neutre”, mais “ouvert”.



Ne nous laissons pas avoir par les mots, ni nous les faire voler par sémantique.


Le 22/04/2014 à 12h 53







OlivierJ a écrit :



C’est quoi ces commentaires douteux, bonjour le niveau… <img data-src=" />



C’est pas un commentaire douteux. Tu partages pas le point de vue, c’est pas mon problème.



OlivierJ Abonné
Le 22/04/2014 à 14h 15







Danytime a écrit :



C’est pas un commentaire douteux. Tu partages pas le point de vue, c’est pas mon problème.





Appeler ça un point de vue, c’est déjà osé.



OlivierJ Abonné
Le 22/04/2014 à 14h 26







athlon64 a écrit :



Argument sur quoi ? Que quand on parle de Libéralisme aujourd’hui c’est seulement au sens économique ? C’est le cas, vu qu’on laisse des lois qui interviennent sur la responsabilité de chacun sans laisser de choix. (Les drogues par exemple).





Quand “on” parle, mais qui donc ?

La France est un pays libéral par certains côtés (moeurs, liberté d’expression), et pas tellement par d’autres (économie assez réglementée).







athlon64 a écrit :



Et que je n’ai entendu aucun Homme politique libéral dire que la liberté était sacrée et que rien même les lois ne pouvaient intervenir dessus.





Ben vu qu’on a très peu d’hommes politiques qui se réclament du libéralisme, depuis Alain Madelin, y a peu de chance.



Le 22/04/2014 à 14h 34







OlivierJ a écrit :



Quand “on” parle, mais qui donc ?

La France est un pays libéral par certains côtés (moeurs, liberté d’expression), et pas tellement par d’autres (économie assez réglementée).





Le “on” fait à la fois référence aux médias et aussi au peuple (dont je fais parti). Certains termes ont remplacé le sens de ce même terme. Libéralisme économique VS.Libéralisme tout court.



Et non désolé, mais même ce que tu cites (moeurs, liberté d’expression), je n’appelle pas ca du libéralisme, on censure (même si certains propos peuvent etre nauseabonds) et on interdit aux gens de faire ce qui leur plait alors que cela n’empiete pas sur la liberté d’autrui. Soit tout soit rien, pas le cul entre deux chaises. Interdire certaines choses dont l’Etat ne devrait même pas s’occuper, ca n’est pas libéral. Plus le fait qu’on fasse des lois pour un tout et pour un rien.







OlivierJ a écrit :



Ben vu qu’on a très peu d’hommes politiques qui se réclament du libéralisme, depuis Alain Madelin, y a peu de chance.





Pourtant la droite aurait une tendance libérale, mais seulement au niveau économique et c’est ca que je trouve bien dommage.



<img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 14h 52







OlivierJ a écrit :



Appeler ça un point de vue, c’est déjà osé.





Encore heureux.



Le 22/04/2014 à 15h 06

C’est quoi cette branlette pseudo intello sur le libéralisme et tout ces trucs chiants ?

C’est juste un politicard qui ment de plus, il y a rien à analyser la-dedans.


OlivierJ Abonné
Le 22/04/2014 à 15h 07







athlon64 a écrit :



Et non désolé, mais même ce que tu cites (moeurs, liberté d’expression), je n’appelle pas ca du libéralisme, on censure (même si certains propos peuvent etre nauseabonds)





A part l’épisode précis auquel on pense tous, et qui en fait n’empêche pas le triste sire de continuer à exercer hormis 2-3 phrases puantes, tu ne te rends pas compte de la grande liberté d’expression dont nous jouissons dans un pays comme la France.







athlon64 a écrit :



Pourtant la droite aurait une tendance libérale, mais seulement au niveau économique et c’est ca que je trouve bien dommage.





En fait, il y a peu de gens même à droite qui sont vraiment libéraux économiquement, beaucoup veulent encadrer, ou bien ne favorisent pas assez les PME.



OlivierJ Abonné
Le 22/04/2014 à 15h 12







Akoirioriko a écrit :



C’est quoi cette branlette pseudo intello sur le libéralisme et tout ces trucs chiants ?

C’est juste un politicard qui ment de plus, il y a rien à analyser la-dedans.





Oui oui, le bar est fermé, faut rentrer chez soi maintenant.

<img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 15h 15







OlivierJ a écrit :



A part l’épisode précis auquel on pense tous, et qui en fait n’empêche pas le triste sire de continuer à exercer hormis 2-3 phrases puantes, tu ne te rends pas compte de la grande liberté d’expression dont nous jouissons dans un pays comme la France.





Désolé, mais on ne jouit pas d’une grande liberté d’expression… Et oui je pensais à cet évènement parce que récent, mais c’est pas le premier et quand tu vois le nombre d’actu passées sur PCI qui parlait des problèmes de tweet racistes avec une grosse pression de certaines assoc’ c’est pas vraiment de la liberté d’expression. Meme si les propos sont mauvais, les interdire n’est pas la solution, au contraire, tu pousses ceux qui y croient à y croire encore plus et à continuer.







OlivierJ a écrit :



En fait, il y a peu de gens même à droite qui sont vraiment libéraux économiquement, beaucoup veulent encadrer, ou bien ne favorisent pas assez les PME.





On (les gouvernements) n’est pas assez protecteurs et on pense que tout le monde joue le jeu, mais on ne comprend pas que ce n’est pas le cas. Pour les PME, ce qui est désolant c’est de voir que malgré la situation actuelle, on n’essaie pas les mettre en avant et de les aider à se développer. Et après on (gouv et medias) te dit que ca va mal, qu’il faut relancer l’économie, si les jeunes diplomés avec des idées se barrent c’est qu’il y a une raison, mais non, ils font les aveugles <img data-src=" />



J’ai précisé le plus possible les “on” comme t’as pu voir <img data-src=" /> <img data-src=" />



Le 22/04/2014 à 15h 21







OlivierJ a écrit :



Oui oui, le bar est fermé, faut rentrer chez soi maintenant.





En effet tu ferais mieux de rentrer au lieu de sortir des élucubrations ineptes.



Le 22/04/2014 à 15h 56







athlon64 a écrit :



Désolé, mais on ne jouit pas d’une grande liberté d’expression… Et oui je pensais à cet évènement parce que récent, mais c’est pas le premier et quand tu vois le nombre d’actu passées sur PCI qui parlait des problèmes de tweet racistes avec une grosse pression de certaines assoc’ c’est pas vraiment de la liberté d’expression.







https://xkcd.com/1357/



(Bon, maintenant, on est tous d’accord pour dire que tweeter coupe ça parce que sinon, c’est moins bon pour ses affaires. Mais arrêtez de parler de “liberté d’expression” alors que vous ne savez même pas de quoi vous parlez)



zempa Abonné
Le 22/04/2014 à 16h 06







j-c_32 a écrit :



https://xkcd.com/1357/





A noter que c’est le même cas en France. La liberté d’expression n’est aucunement garantie.

Si Tweettruc ou FaceMachin censure une de vos publications, quelque soit la raison, ils ne violent aucune loi en France.

:chinois



Le 22/04/2014 à 16h 51







zempa a écrit :



A noter que c’est le même cas en France. La liberté d’expression n’est aucunement garantie.

Si Tweettruc ou FaceMachin censure une de vos publications, quelque soit la raison, ils ne violent aucune loi en France.

:chinois





Ah mais qu’une société privée censure, pas de problème, c’est sa liberté. Mais que ce ne soit pas imposer par la loi.



Le 22/04/2014 à 17h 17









zempa a écrit :



La liberté d’expression n’est aucunement garantie.





L’intérêt de ce lien, c’est que justement il montre que ce que certain affirme être “la liberté d’expression” n’a rien à voir.

Est-ce que l’État vous condamne pour vos opinions lorsque vous vous exprimez ?

Non.

Éventuellement, on vous condamne parce que vous êtes trop con pour vous exprimez sans réfléchir aux conséquences quand ces conséquences ont des impacts négatifs injustes envers d’autres.



Pour la grosse majorité des cas pointés du doigt de “censure de la liberté d’expression en France”, je peux sortir 20 bouquins en vente libre en France dont le fond est totalement le même et qui ne sont pas du tout interdit.



Le 22/04/2014 à 17h 21







Cara62 a écrit :



Sauf que si c’est le CSA qui reprend l’Hadopi, l’Hadopi en elle même est morte. Donc notre cher Président n’aura pas menti.



<img data-src=" />







C’est pas faut, c’est juste une manipulation qui a fait croire que ^^



Le 22/04/2014 à 18h 59







Akoirioriko a écrit :



C’est juste un politicard qui ment de plus, il y a rien à analyser la-dedans.





Tous les politiques ne mentent pas, ne t’en déplaise (bon, j’avoue ne pas en connaître beaucoup).

Attendons d’abord de voir ce qu’il en est avant de la clouer au pilori.



Le 22/04/2014 à 19h 08







Jiyuu_Hashi a écrit :



Tous les politiques ne mentent pas, ne t’en déplaise (bon, j’avoue ne pas en connaître beaucoup).

Attendons d’abord de voir ce qu’il en est avant de la clouer au pilori.





Le probleme c’est que meme si elle a de la volonté et est de bonne foi, le gouvernement derrière risque de la clouer au pilori, il est surtout la le probleme. Et si elle retourne sa veste COMBO !!



mirandir Abonné
Le 23/04/2014 à 06h 08







j-c_32 a écrit :



L’intérêt de ce lien, c’est que justement il montre que ce que certain affirme être “la liberté d’expression” n’a rien à voir.

Est-ce que l’État vous condamne pour vos opinions lorsque vous vous exprimez ?

Non.

Éventuellement, on vous condamne parce que vous êtes trop con pour vous exprimez sans réfléchir aux conséquences quand ces conséquences ont des impacts négatifs injustes envers d’autres.



Pour la grosse majorité des cas pointés du doigt de “censure de la liberté d’expression en France”, je peux sortir 20 bouquins en vente libre en France dont le fond est totalement le même et qui ne sont pas du tout interdit.







Arrêtes, tu vas bientôt proposer de les faire réfléchir avant de parler ou d’écrire, tu ne te rends pas compte de la grave atteinte à la liberté que tu proposes là <img data-src=" />



Le 23/04/2014 à 07h 30







OlivierJ a écrit :



…Mélanger social-libéral et liberticide dans la même phrase…





Les mots sont justes, c’est le gouvernement socialiste qui fait du n’importe quoi.



Social —&gt; par ce que contenu dans le nom de leur Parti Socialiste qui voudrait faire croire qu’ils se préoccuperaient du peuple…



Libéral —&gt; car sous prétexte d’être des Européistes, ils suivent à la lettre tout ce qui est décidé par la Commission Européenne et la Banque Centrale Européenne.

Les dirigeants Européens comprennent un commissaire à la concurrence mais aucun commissaire à la solidarité, c’est révélateur !



Liberticide —&gt; les lois liberticides ne sont que pour le peuple, pas pour les riches et les multinationales à qui l’article 63 du TFUE permet la libre circulation, évasion fiscale de leur argent et des délocalisations à outrance !



Le PS étant Européiste, va encore nous promettre une “Autre Europe”, alors qu’en 35 ans ils n’ont rien changés.



Le 23/04/2014 à 07h 43



neutralité du Net



le Net appartient à tous et pas seulement à une poignée d’individus qui voudraient se l’accaparer pour y faire appliquer leurs petites lois qui les arrangent

Le Net c’est un peu comme une licence Creative Commons


OlivierJ Abonné
Le 23/04/2014 à 12h 04







Akoirioriko a écrit :



En effet tu ferais mieux de rentrer au lieu de sortir des élucubrations ineptes.





Oh, un perroquet, mon dieu je suis vaincu par tant d’argumentation.







j-c_32 a écrit :



https://xkcd.com/1357/

(Bon, maintenant, on est tous d’accord pour dire que tweeter coupe ça parce que sinon, c’est moins bon pour ses affaires. Mais arrêtez de parler de “liberté d’expression” alors que vous ne savez même pas de quoi vous parlez)



L’intérêt de ce lien, c’est que justement il montre que ce que certain affirme être “la liberté d’expression” n’a rien à voir.

Est-ce que l’État vous condamne pour vos opinions lorsque vous vous exprimez ?

Non.

Éventuellement, on vous condamne parce que vous êtes trop con pour vous exprimez sans réfléchir aux conséquences quand ces conséquences ont des impacts négatifs injustes envers d’autres.



Pour la grosse majorité des cas pointés du doigt de “censure de la liberté d’expression en France”, je peux sortir 20 bouquins en vente libre en France dont le fond est totalement le même et qui ne sont pas du tout interdit.





<img data-src=" />







Jiyuu_Hashi a écrit :



Tous les politiques ne mentent pas, ne t’en déplaise (bon, j’avoue ne pas en connaître beaucoup).

Attendons d’abord de voir ce qu’il en est avant de la clouer au pilori.





Enfin un commentaire et une attitude un peu plus évolué, merci. Je désespère parfois des commentaires.







mirandir a écrit :



Arrêtes, tu vas bientôt proposer de les faire réfléchir avant de parler ou d’écrire, tu ne te rends pas compte de la grave atteinte à la liberté que tu proposes là <img data-src=" />





<img data-src=" /> <img data-src=" />



OlivierJ Abonné
Le 23/04/2014 à 12h 10







athlon64 a écrit :



Désolé, mais on ne jouit pas d’une grande liberté d’expression..





N’importe quoi.

Indique-moi un pays au monde où on en a plus qu’en France (on peut parler de l’Europe en général, je pense, du moins la majeure partie). Il me semble que les États-Unis ont selon les domaines un peu plus (tels les propos racistes) ou un peu moins (on ne peut pas voir un sein à la télé, encore que est-ce que c’est considéré comme de l’expression ?). Quoiqu’il en soit, on entend tout et n’importe quoi dans ce pays, des opinions très diverses et parfois extrêmes.

D’ailleurs d’autres que moi t’ont fort bien répondu.



OlivierJ Abonné
Le 23/04/2014 à 12h 21







Deep_INpact a écrit :



Libéral —&gt; car sous prétexte d’être des Européistes, ils suivent à la lettre tout ce qui est décidé par la Commission Européenne et la Banque Centrale Européenne.

Les dirigeants Européens comprennent un commissaire à la concurrence mais aucun commissaire à la solidarité, c’est révélateur !





Ce qui est décidé par “l’Europe”, c’est ce qui est décidé surtout par le conseil de l’Europe, soit les dirigeants nationaux, et ce qui est voté au parlement l’est par des gens que nous élisons. Le directeur de la BCE est choisi et applique une politique annoncée.

Le commissaire à la concurrence s’assure que la concurrence peut s’exercer en Europe et éviter les monopoles, c’est dans l’intérêt du consommateur. Ca permet par exemple de baisser les frais interbancaires, les frais de téléphonie mobile à l’étranger, le prix des pièces détachées des voitures, etc… Des point qui intéressent le “peuple” dont tu parles je pense.

Un commissaire à la solidarité, pour faire quoi au juste ? On a besoin de plus d’impôts ?







Deep_INpact a écrit :



Liberticide —&gt; les lois liberticides ne sont que pour le peuple, pas pour les riches et les multinationales à qui l’article 63 du TFUE permet la libre circulation, évasion fiscale de leur argent et des délocalisations à outrance !





Alors là tu tombe mal, l’Europe le montre depuis des années, elle permet de condamner la France sur des questions de libertés non respectées. Va lire ne serait-ce qu’Eolas quand il aborde le sujet. Aurais-tu un exemple d’une loi liberticide due à l’Europe ? (Europe qui ne fait rien toute seule je le rappelle).

La libre circulation des biens et des personnes, c’est liberticide ? Merci pour le ridicule <img data-src=" />

La délocalisation, c’est la faute à l’Europe ? L’évasion fiscale (c’est quoi exactement dans ton esprit ?) ou la fraude fiscale ?







Deep_INpact a écrit :



Le PS étant Européiste, va encore nous promettre une “Autre Europe”, alors qu’en 35 ans ils n’ont rien changés.





Une “autre” Europe, ça ne veut rien dire. L’Europe n’est que ce qu’on en fait. Et l’Europe ne peut pas tout non plus (idem que l’état).



Le 23/04/2014 à 12h 22







OlivierJ a écrit :



N’importe quoi.

Indique-moi un pays au monde où on en a plus qu’en France (on peut parler de l’Europe en général, je pense, du moins la majeure partie). Il me semble que les États-Unis ont selon les domaines un peu plus (tels les propos racistes) ou un peu moins (on ne peut pas voir un sein à la télé, encore que est-ce que c’est considéré comme de l’expression ?). Quoiqu’il en soit, on entend tout et n’importe quoi dans ce pays, des opinions très diverses et parfois extrêmes.

D’ailleurs d’autres que moi t’ont fort bien répondu.





J’ai un exemple en tete ou on coupe délibérément la parole par la loi et ainsi aucun débat ne peut s’ouvrir sans être dans l’illégalité.



Ensuite, oui c’est la liberté d’expression telle que définie et telle que vous la voulez, mais pour moi ce n’est pas correct. Qu’on dise des propos racistes meme en place publique, personnellement ça m’en bouge une sans toucher l’autre, si la personne se fait casser la gueule a cause de ce qu’il dit, il assume rien de plus. Et si les gens sont assez cons pour dire ce genre de propos en place publique je ne vois pas pourquoi on leur interdirait, ils ont droits d’etre fermés d’esprit et cons. Ensuite pour ceux qui en seraient la cible, peut on dire que ca empiète sur leur liberté ? Si oui, alors la Ok on sanctionne, si non, on ne fait rien, ma liberté s’arrete la ou commence celle des autres, et ça me convient très bien et ca pousse les gens a reflechir sur ce qui est bon ou non et à se responsabiliser, mais c’est tellement plus facile de tout définir par la loi, au moins personne en dira rien et les gens se disent que ca leur fait un poids en moins.



OlivierJ Abonné
Le 23/04/2014 à 13h 50

[quote:5001303:athlon64]J’ai un exemple en tete ou on coupe délibérément la parole par la loi et ainsi aucun débat ne peut s’ouvrir sans être dans l’illégalité./quote]

Ah.

A mon avis, laisse tomber.

Quant aux idées racistes, elles s’expriment encore très bien en France, ne te fais pas de souci, il y a même des hebdomadaires, des sites Web, des “humoristes” et des partis politiques qui en font leur fond de commerce.


Le 23/04/2014 à 15h 14







OlivierJ a écrit :



…ce qui est voté au parlement l’est par des gens que nous élisons…





Pas besoin d’aller plus loin :




  • Sont élus ceux qui passent le plus dans les grands médias (encore démontré aux dernières présidentielles puisqu’il n’y a pas d’égalité).

  • Les deux principaux partis font la même politique libérale que l’Europe leur dicte, alors que ça fait 35 ans que les politiciens carriéristes promettent selon leur bord du “social”, de “l’entrepreneurial”, de “l’écologie”, et même une “Europe des nationalistes” pour le FN. Mais comme en Europe tout ce décide à la majorité, c’est impossible.

  • Les politiciens carriéristes sont Pro-Européistes, mais ne se seraient jamais rendus compte en 35 ans du piège dans lequel ils s’enfermaient ??? (difficile de croire que ni le Front de Gauche, ni le FN n’aient vu le piège…)

  • Bruxelles: la ville aux 20 000 lobbyistes , donc faut pas rêver dans le résultat d’une votation qui ne sortira jamais une majorité nette soit de “socialistes”, soit de droite, soit de gauche radicale, soit d’écologistes, soit d’extrême droite… Par contre les lobbyistes sont actifs 24H/7J aux profits des multinationales et des ultrariches !



OlivierJ Abonné
Le 23/04/2014 à 16h 12







Deep_INpact a écrit :





  • Les deux principaux partis font la même politique libérale que l’Europe leur dicte





    L’Europe ne “dicte” rien, l’Europe n’est pas juste un machin abstrait à Bruxelles qui décide indépendamment des gouvernements qui en font partie, l’Europe est constituée de plusieurs assemblée et moyens de décision.



    Concernant les conditions économiques ou sociales, la législation européenne avance peu à peu, que ce soit pour les paiements au sein de la zone Euro (SEPA par ex), ou bien autre exemple les feuilles de sécu “européennes” pour quand on est à l’étranger. On pourrait faire la liste de tout ce que l’Europe a permis ces dernières années, sauf qu’on en parle rarement.







    Deep_INpact a écrit :



  • Les politiciens carriéristes sont Pro-Européistes, mais ne se seraient jamais rendus compte en 35 ans du piège dans lequel ils s’enfermaient ?





    Lequel, de piège ?







    Deep_INpact a écrit :



    Par contre les lobbyistes sont actifs 24H/7J aux profits des multinationales et des ultrariches !





    Moui c’est ça, et quand on a évité de voter les brevets européens (qu’on a voté contre), ce n’est pas grâce aux lobbies (entre autre liés au logiciel libre), pas spécialement argentés, qui ont oeuvré pour convaincre les parlementaires de s’y opposer ? Et quand les commissaires européens font baisser le tarif du roaming mobile ou des virements bancaires intra-européens, c’est au profit des multinationales ?