4G et 700 MHz : le gouvernement lance la procédure d'attribution aux opérateurs

4G et 700 MHz : le gouvernement lance la procédure d’attribution aux opérateurs

Les carnets de chèques sont de sortie

Avatar de l'auteur
Sébastien Gavois

Publié dans

Société numérique

09/07/2015
37

4G et 700 MHz : le gouvernement lance la procédure d'attribution aux opérateurs

Une nouvelle étape vient d'être franchie dans la procédure d'attribution des fréquences de 700 MHz aux opérateurs : les modalités proposées par l'ARCEP ont été validées par le gouvernement. 

Emmanuel Macron (ministre de l’Économie et du Numérique) et Axelle Lemaire (secrétaire d’État chargée du Numérique) ont signé l'arrêté fixant les conditions d'attribution des fréquences de la bande des 700 MHz aux opérateurs de téléphonie mobile, ce qui « marque le lancement de la procédure ». Il s'agit en fait de valider le projet qui avait été dévoilé par l'ARCEP mi-juin.

Dans les grandes lignes, il est question de six blocs de 5 MHz chacun (soit 30 MHz au total), avec des limites pour les opérateurs : 15 MHz maximum sur la bande des 700 MHz et pas plus de 30 MHz sur l'ensemble des fréquences basses (700, 800 et 900 MHz). Comme nous l'avons déjà expliqué, cela signifie que Bouygues Telecom, Orange et SFR-Numericable ne peuvent demander que deux blocs chacun, contre trois pour Free Mobile.

Le prix de réserve est fixé à 416 millions d'euros par bloc, soit près de 2,5 milliards d'euros au total. Mais avec le jeu des enchères cela pourrait grimper plus haut, d'autant plus que les quatre opérateurs ont d'ores et déjà annoncé qu'ils étaient intéressés.

Pour rappel, le projet de loi de finances 2015 prévoit plus de 2 milliards d'euros de recettes provenant de cette vente, il faut donc que les enchères soient bouclées d'ici la fin de l'année, ce qui explique probablement que les choses s'enchainent rapidement depuis quelques semaines/mois. Le communiqué de presse du gouvernement ajoute enfin que « le calendrier précis d’attribution des fréquences sera prochainement détaillé par l’ARCEP, les candidats étant appelés à participer à l’enchère d’ici la fin de l’année 2015 ». De son côté, le régulateur invite les candidats intéressés à déposer un dossier.

37

Écrit par Sébastien Gavois

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Commentaires (37)


Le 09/07/2015 à 10h 19

Petite question toute bête : les opérateurs achètent définitivement les bandes de fréquences ou alors c’est pour une durée déterminée (10 ans, 15 ans…) ? Un peu comme les autoroutes ?


SebGF Abonné
Le 09/07/2015 à 10h 26

Les licences sont renouvelables.

Par exemple les 2G ont été renouvelées ya une paire d’années avec des nouveaux engagements.


Le 09/07/2015 à 10h 26

Ça correspondra à quelles bandes LTE, c’est pour savoir quels smartphones actuels seront compatible avec ces nouvelles fréquences.


Le 09/07/2015 à 10h 43

Un petit pari : Free 1Md€ pour être sûr d’avoir 1 bloc et dira 3 au final. S’il a pas un bloc, il est dans la mouise;

 les 3 autres 800M€


Le 09/07/2015 à 10h 46

bon 1Mds c’est beaucoup pour Niel. S’il n’a pas ces fréquences je dis byebye free.


Ami-Kuns Abonné
Le 09/07/2015 à 10h 46

Orange et Free pourront aligner des grosses sommes, les 2 autres pas sûr.


Le 09/07/2015 à 10h 51

Orange sûrement un bon 800 M mais Bouygues, je ne pense pas qu’il ira au dela de 600 M. SFR n’a pas d’argent, mais doit investir pour corriger sa couverture.



ps : C’est quand même une grosse arnaque ces licences. Qu’il y ait un contrôle des usages peut être, mais une telle taxe. Apres ça passe mieux que taxer l’abonnement :) mais ça revient au même au final.

 

 


Le 09/07/2015 à 10h 58

y a de ça mais faut pas oublier qu’il faut remplir les caisses de l’état pour tout de suite dépenser (rembourser les banques) donner l’argent par clientèlisme électorale car les élections présidentielles sont l’année suivante. Avec au passage, en cas de non réélection la joie d’avoir squizzé une machine à cash pour l’adversaire.

 

 Ah la notion de bien commun s’arrête à la porte de l’Elysées, matignon, assemblée nationale, sénat, conseil régionaux/départementaux, mairie… (oulà je digresse)


xillibit Abonné
Le 09/07/2015 à 11h 05

Pour numéricable ça devrait pas poser de souci vu qu’ils ont de l’argent à plus savoir qu’en faire


5francs Abonné
Le 09/07/2015 à 11h 06

Question, il existe des mobiles qui reçoivent sur les 700mhz?


Le 09/07/2015 à 11h 12

oui


Le 09/07/2015 à 11h 16

PDADB pourra te renseigner, il faut juste cocher LTE700 (avec la bonne bande, que je cherche…)



Il semblerait que la bande de fréquence concernée soit la bande B28 dite APT mais je n’en mettrais pas ma main au feu (trop chaud).


coket Abonné
Le 09/07/2015 à 11h 17







5francs a écrit :



Question, il existe des mobiles qui reçoivent sur les 700mhz?







Oui, le mien en particulier :)







terrak a écrit :



Ça correspondra à quelles bandes LTE, c’est pour savoir quels smartphones actuels seront compatible avec ces nouvelles fréquences.







Bandes 17 et 13



Le 09/07/2015 à 11h 26







coket a écrit :



Bandes 17 et 13



Sûr ?

Dans ce cas, merci pour l’info. <img data-src=" />



Seul un Xperia Z3 Compact semble connaître la totalité des bandes de fréquences dispo en France…



Le 09/07/2015 à 11h 29

J’aime ce genre de commentaires balancés complètement au hasard lorsque l’on ne s’embarrasse même pas à lire les résultats trimestriels des opérateurs et qu’on n’a aucune idée de leur capacité d’investissement.


Le 09/07/2015 à 11h 36

Pas mal comme impôt, car au final c’est le consommateur qui va payer (50€ à la louche…)


zefling Abonné
Le 09/07/2015 à 11h 41







supmars a écrit :



Pas mal comme impôt, car au final c’est le consommateur qui va payer (50€ à la louche…)







Au final, c’est toujours nous qui payons, vu que sans nous le système ne fonctionne pas.



Le 09/07/2015 à 11h 42

A coup de forfait à 2€ il va en falloir du temps pour rentabiliser <img data-src=" />


Le 09/07/2015 à 11h 51

Le fonctionnement des enchères ne sera pas celui là. Il est détaillé dans l’article de NextInpact.

&nbsp;

En gros on va partir à 416M le bloc et chacun va dire combien il en veut (2 max pour les historiques et 3 max pour Free). Le premier tour te permet de donner le nb de blocs max, une fois donné tu ne peux plus augmenter. Donc fort à parier qu’on va avoir un 2,2,2,3.

&nbsp;

Si la somme des blocs demandés &gt; 6 alors on refait un tour avec un prix de bloc à 5M€ de plus. Et là chaque opérateur dit combien il en veut et ne peut baisser que de un bloc par tour. Et ainsi de suite jusqu’à somme de blocs demandés =6

&nbsp;


Ami-Kuns Abonné
Le 09/07/2015 à 12h 10

C’est juste un avis personnel, l’avenir me dira si je me suis planté.


Le 09/07/2015 à 12h 23







A5P1R1N3 a écrit :



bon 1Mds c’est beaucoup pour Niel. S’il n’a pas ces fréquences je dis byebye free.





De toutes façons ton tel n’est pas compatible avec ces fréquences



Le 09/07/2015 à 12h 31

Il est interdit de changer de tél ?


Le 09/07/2015 à 12h 40







tiny_naxos a écrit :



A coup de forfait à 2€ il va en falloir du temps pour rentabiliser <img data-src=" />





Avec 1 euro de profit par forfait (chiffre pris au hasard), multiplié par 15 millions de lignes, ça nous fait du 15 millions par mois.

Soit 180 millions par an.

&nbsp;En 2 ans et 4 mois, l’investissement est rentabilisé (pour une fréquence à 416 millions).

&nbsp;&nbsp;

&nbsp;Sachant qu’il y a aussi les hors forfaits (quasi-systématiques avec les forfaits à 2 euros) et les forfaits à 20 euros (avec plus de marges), l’investissement peut être rentabilisé encore plus vite.

&nbsp;



&nbsp;On dirait pas comme ça, mais quand ces montants sont ramenés à une vision plus globale, ils ne paraissent plus si gros du coup.



vizir67 Abonné
Le 09/07/2015 à 12h 40

c’est le principe “du billard à 3 bandes” –&gt; indirecte !

&nbsp;(ça passe mieux)


Le 09/07/2015 à 12h 50

J’ai l’impression que ce qui est à vendre correspond aux besoins de tous les opérateurs ( certains ont beaucoup besoin , certains beaucoup moins)

Il y a alors le risque de se retrouver avec des fréquences dont on n’avait pas bsoin à un prix très élévé alors que l’idée était simplement de faire dépenser de l’argent à la concurrence.

ça ne me surprendrait pas que les 4 opérateurs se téléphonent avant d’aller enchérir <img data-src=" />

en étant discrets ce serait du gagnant gagnant pour tous

Mais peut-être suis je cynique et à côté de la plaque





Le 09/07/2015 à 13h 02

Les 4 j’y crois pas, par contre 3 qui s’entendent ce serait pas la première fois (on taira les noms…)


La fréquence LTE est souvent utilisée par les services de secours dans la plupart des pays avancés technologiquement. Qu’en est-il ici ? On fait passer le business avant tout, une fois de plus ?


Le 09/07/2015 à 13h 47







coket a écrit :



Oui, le mien en particulier :)







Bandes 17 et 13







&nbsp;J’ai un très sérieux doute sur les bandes que tu cites.

&nbsp;La bande 13 (700c) correspond à des down entre 746 et 756 MHz et des up entre 777et 787 MHz.

&nbsp;La bande 17 (700b) correspond à des down entre 734 et 746 MHz et des up entre 704 et 716 MHz.

&nbsp;



&nbsp;On est pas vraiment dans la gamme vendu par l’état : down entre 758 et 788 MHz et up entre 703 et 733 MHz.

&nbsp;



&nbsp;Alors que la bande 28 (700APT) correspond à des down entre 758 et 803 MHz et des up entre 703 et 748 MHz…

&nbsp;

&nbsp;ça m’a l’air donc plutot en accord avec la réflexion de papinse :





papinse a écrit :



PDADB pourra te renseigner, il faut juste cocher LTE700 (avec la bonne bande, que je cherche…)



Il semblerait que la bande de fréquence concernée soit la bande B28 dite APT mais je n’en mettrais pas ma main au feu (trop chaud).




jmm Abonné
Le 09/07/2015 à 14h 17

Les bilans financiers de la boîte ne suffisent pas à tirer des conclusions, il faut aussi connaître la stratégie de l’actionnaire. En 2013, pour l’achat de licence 4G, Bouygues Télécom a été recapitalisé du montant de la licence. En gros, c’est le groupe Bouygues (btp & cie) qui a financé la licence.


Le 09/07/2015 à 14h 38

Tu sous-estimes fortement la haine mutuelle des 3 patrons et la pression du gouvernement sur le 4ème.

&nbsp;Bouygues ne supporte ni Drahi, ni Niel; Niel ne supporte pas Drahi, Drahi s’est engagé à investir dans les fréquences (il lui faut donc un bloc pour montrer patte blanche). Du coté Orange, il est obligé par l’Etat à mettre + ou - 1 milliard d’euros sur la table.


Le 09/07/2015 à 15h 06
Le 09/07/2015 à 15h 23

Ces bandes de fréquences correspondent à la bande 28.

&nbsp;

En ce qui concerne les téléphones compatibles, je sais que les iPhone 6 et 6 Plus vendu en France le sont. Du côté d’Android je ne sais pas ?


Le 09/07/2015 à 15h 36

Je confirme c’est bien la bande 28 comme indiqué dans le document officiel de réflexion de l’ARCEP de mars 2015 :

&nbsp;

http://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/synth-cp-THD-mobile-700mhz-310315.p…


coket Abonné
Le 09/07/2015 à 16h 50

C’est ce que j’avais lu sur un blog, mais tu as sans doute raison.



Du coup mon smartphone ne sera pas compatible :[



Le 09/07/2015 à 22h 11







papinse a écrit :



Sûr ?

Dans ce cas, merci pour l’info. <img data-src=" />



Seul un Xperia Z3 Compact semble connaître la totalité des bandes de fréquences dispo en France…





&nbsp;Attention, il existe deux modèles:&nbsp; D5803 &&nbsp; D5833

&nbsp;

&nbsp;



Le 10/07/2015 à 05h 36

Il en existe même plus que 2, cf pdadb cité dans mon premier commentaire (c’est le cas pour beaucoup de références).

Mais de toute manière, ça concernait la compatibilité avec les bandes B13 et B17.



Si on prend en compte la bande B28 communiquée par l’ARCEP, il y a plusieurs téléphones qui apparaissent compatibles.

Liste non exhaustive :




  • iPhone 6 (et i6Plus)

  • Nexus 6 TD-LTE

  • HTC One M9

  • Moto X Pro

  • Sony Xperia Z3 Compact

  • Asus Padphone S 4G LTE

  • Oppo Mirror 5(S)






alegui Abonné
Le 10/07/2015 à 13h 44

Attention, comme dit précédemment les bandes 12/13/17 du système US est totalement différent dans sa répartition du spectre que la bande 28 APT https://en.m.wikipedia.org/wiki/File:Incompatibility_of_the_US_band_plan_and_the_APT_band_plan_in_the_700_MHz_band.png ) et n’apporte que comme avantage d’avoir presque 3 ans d’antériorité car il (le système US) gâche beaucoup de spectre inutilisable alors que la répartition APT a été murement réfléchie