La fondation Wikimedia retire le Journal d’Anne Frank de la bibliothèque Wikisource

La fondation Wikimedia retire le Journal d’Anne Frank de la bibliothèque Wikisource

Domaine in black

Avatar de l'auteur

Xavier Berne

Publié dansDroit

12/02/2016
174
La fondation Wikimedia retire le Journal d’Anne Frank de la bibliothèque Wikisource

La fondation Wikimedia vient de retirer le célèbre « Journal d’Anne Frank » de sa bibliothèque Wikisource. Une décision prise sur la base du volontariat, afin de respecter la législation américaine sur le copyright.

Pour l’organisation à l’origine de l’encyclopédie libre Wikipédia, il s’agit d’une « malheureuse illustration des excès de la législation américaine sur le copyright ». La version néerlandaise du Journal d’Anne Frank ne s’élèvera dans le domaine public qu’en 2042 aux États-Unis... Soit 95 ans après sa sortie (en juin 1947) – comme le prévoit la loi pour les œuvres publiées avant 1978.

Wikimedia craignait de voir sa responsabilité d’hébergeur engagée

Or cet ouvrage pouvait jusqu’ici être lu en intégralité sur Wikisource, une bibliothèque en ligne qui regroupe plusieurs milliers de textes libres et gratuits. La fondation Wikimedia, en tant que responsable des serveurs sur lesquels était stockée la version numérique du Journal d’Anne Frank – eux-mêmes basés aux États-Unis –, craignait tout simplement de voir sa responsabilité engagée en tant qu’hébergeur. En vertu du Digital Millenium Copy Act (DMCA), un intermédiaire peut effectivement faire l’objet de poursuites si, dès lors qu’il est informé de la présence de contenus illicites sur ses serveurs, il ne fait rien pour en empêcher l’accès.

« Nous croyons, sur la base de détails et précisions contenus dans [plusieurs emails reçus par le service juridique de la fondation], que nous sommes suffisamment en situation de connaissance pour que le DMCA nous oblige à effectuer un retrait, même en l'absence d'une mise en demeure » explique Wikimedia dans un billet publié mercredi. Autrement dit, ce n’est pas sur demande expresse d’ayants droit que l’organisation a décidé de retirer le Journal d’Anne Frank, mais parce qu’elle savait que l’œuvre à laquelle elle offrait accès gratuitement l’était en violation de la législation américaine sur le droit d’auteur.

Nombreux litiges autour des droits d’auteur du Journal d’Anne Frank

Si la question des droits d’auteur sur l’œuvre d’Anne Frank a pu donner lieu à de nombreux débats ces dernières années, c’est principalement parce que son père a retouché certains passages après la libération (la fillette juive est décédée dans un camp de concentration en 1944). Plusieurs versions ont ainsi été publiées – sans parler des très nombreuses traductions. Or les droits patrimoniaux d’un auteur s’éteignent en principe un certain nombre d’années à compter de son décès...

« L’expiration des droits d’auteur portant sur les écrits du journal d’Anne Frank varie selon les pays, en fonction de la réglementation et de la législation en vigueur dans les pays concernés, rappelle ainsi la Maison Anne Frank. Aux Pays-Bas, la législation portant sur la durée du droit d’auteur est conforme à la directive européenne (70 ans après la mort de l’auteur). Suite à une disposition transitoire lors de l’introduction de cette directive, la durée du droit d’auteur peut dans certains cas varier. Par conséquent, plusieurs passages des versions A et B des journaux d’Anne Frank (en particulier ceux publiés pour la première fois en 1985 dans l’édition scientifique des journaux d’Anne Frank par le Rijksinstituut voor Oorlogsdocumentatie, aujourd’hui NIOD) seront protégés plus longtemps. » Otto Frank est décédé en 1980.

La dernière polémique à ce sujet remonte à plusieurs semaines à peine. Anticipant l’élévation dans le domaine public de la première version du Journal d’Anne Frank, prévue d’après lui pour le 1er janvier 2016, le chercheur français Olivier Ertzscheid avait mis en ligne cet ouvrage dès la fin de l’année dernière – s’attirant ainsi les foudres du fonds Anne Frank (voir ici). L’intéressé a malgré tout maintenu le document sur son blog depuis le 1er janvier, de même que la députée Isabelle Attard.

174
Avatar de l'auteur

Écrit par Xavier Berne

Tiens, en parlant de ça :

Mur d’OVHcloud à Roubaix, avec le logo OVHcloud

OVHcloud Summit 2023 : SecNumCloud, IA et Local Zones

Des mini datacenters… Ouais une baie quoi ?

19:03HardwareInternet 1
algorithmes de la CAF

Transparence, discriminations : les questions soulevées par l’algorithme de la CAF

0/1

17:53IA et algorithmesSociété numérique 17

Plainte contre l’alternative paiement ou publicité comportementale de Meta

Schrems vs Meta, saison 3

17:31DroitIA et algorithmes 13

Sommaire de l'article

Introduction

Wikimedia craignait de voir sa responsabilité d’hébergeur engagée

Nombreux litiges autour des droits d’auteur du Journal d’Anne Frank

Mur d’OVHcloud à Roubaix, avec le logo OVHcloud

OVHcloud Summit 2023 : SecNumCloud, IA et Local Zones

HardwareInternet 1
algorithmes de la CAF

Transparence, discriminations : les questions soulevées par l’algorithme de la CAF

IA et algorithmesSociété numérique 17

Plainte contre l’alternative paiement ou publicité comportementale de Meta

DroitIA et algorithmes 13
Nuage (pour le cloud) avec de la foudre

Économie de la donnée et services de cloud : l’Arcep renforce ses troupes

DroitInternet 0
De vieux ciseaux posés sur une surface en bois

Plus de 60 % des demandes de suppression reçues par Google émanent de Russie

Société numérique 4
Une vieille boussole posée sur un plan en bois

La Commission européenne et Google proposent deux bases de données de fact-checks

DroitInternet 2

#LeBrief : des fichiers Google Drive disparaissent, FreeBSD 14, caméras camouflées, OnePlus 12

0

Le poing Dev – round 6

Next 138

Produits dangereux sur le web : nouvelles obligations en vue pour les marketplaces

Droit 6
consommation de l'ia

Usages et frugalité : quelle place pour les IA dans la société de demain ?

IA et algorithmes 12

La NASA établit une liaison laser à 16 millions de km, les essais continuent

Sciences et espace 17
Concept de CPU

Semi-conducteurs : un important accord entre l’Europe et l’Inde

Hardware 6

#LeBrief : PS5 Slim en France, Valeo porte plainte contre NVIDIA, pertes publicitaires X/Twitter

0
Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

651e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

Internet 30
Bannière de Flock avec des bomes sur un fond rouge

#Flock, le grand remplacement par les intelligences artificielles

Flock 34
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #9 : LeBrief 2.0, ligne édito, dossiers de fond

Next 63
Pilule rouge et bleue avec des messages codés

Encapsulation de clés et chiffrement d’enveloppes

Sécurité 31
Empreinte digital sur une capteur

Empreintes digitales : les capteurs Windows Hello loin d’être exemplaires

Sécurité 20

#LeBrief : succès du test d’Ariane 6, réparer plutôt que remplacer, Broadcom finalise le rachat de VMware

0

Hébergeurs, éditeurs, espaces de conversation ? La difficile régulation des réseaux sociaux

Réseaux sociauxSociété numérique 23
Puces en silicium

Silicium : un matériau indispensable et omniprésent, mais critique

HardwareSciences et espace 25
Panneau solaire bi-face Sunology Play

Panneaux solaires en autoconsommation : on décortique le kit Play de Sunology

Hardware 26
The eyes and ears of the army, Fort Dix, N.J.

Un think tank propose d’autoriser les opérations de « hack back »

Sécurité 12

#LeBrief : Ariane 6 sur le banc de test, arrestation algorithmique, entraînement d’IA par des mineurs

0
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (174)


MacGuiPro
Il y a 8 ans

J’espère qu’Anne Franck n’aura pas été trop spoliée de ses royalties, et qu’elle pourra en profiter pour vivre confortablement. <img data-src=" />


anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Il y a 8 ans

Pauvre Anne. A-t’elle seulement imaginé le 10e de tous les ennuis dont son journal est le thème central?


domFreedom
Il y a 8 ans






MacGuiPro a écrit :

J’espère qu’Anne Franck n’aura pas été trop spoliée de ses royalties, et qu’elle pourra en profiter pour vivre confortablement. <img data-src=" />



<img data-src=" /> <img data-src=" />



MacGuiPro
Il y a 8 ans

Sur ce c’est con je peux même pas lire le bouquin gratuitement. <img data-src=" />&nbsp;J’espère que ça finit bien…<img data-src=" />


Baradhur
Il y a 8 ans

ça montre bien le cote absurde du maintient des droits après la mort des artistes…


BlackKrystal Abonné
Il y a 8 ans






MacGuiPro a écrit :

J’espère qu’Anne Franck n’aura pas été trop spoliée de ses royalties, et qu’elle pourra en profiter pour vivre confortablement. <img data-src=" />


<img data-src=" />



Anonyme_f7d8f7f164fgnbw67p
Il y a 8 ans

Pour quelqu’un qui est d’une famille “d’usuriers” (pour rester poli), pas étonnant qu’ils veuillent garder le pognon plus longtemps… <img data-src=" />
Vendent même la mémoire de leurs enfants, ceux là…






MacGuiPro a écrit :

Sur ce c’est con je peux même pas lire le bouquin gratuitement. <img data-src=" /> J’espère que ça finit bien…<img data-src=" />


Pour son père, pas trop mal.



MacGuiPro
Il y a 8 ans

Je serais curieux de voir combien lui a rapporté ce best seller. D’après Wikipedia il s’est vendu à 30 millions d’exemplaires, ça fait effectivement une somme rondelette.


Vekin Abonné
Il y a 8 ans

À la louche, si on se base sur le ration 1 exemplaire = 1€ (et je pense que c’est bien plus en réalité), le calcul est vite fait.


MacGuiPro
Il y a 8 ans

C’est ce que je pensais. Mais bon, il y a des versions livre de poche et autres qui ont dû être vendues moins cher, donc probablement rapporter un poil moins en droits (j’avoue ma méconnaissance sur le versement des droits d’auteur). Mais en effet, je pense que 30 millions c’est une base approchante de ce qu’il a dû toucher.

Ca n’enlève rien à sa peine (il faudrait être sacrément inhumain pour ne pas pleurer la mort de sa famille), mais ça ne dore pas l’image du personnage, qui donne une impression de s’agripper à une source de revenus facile.


Anonyme_f7d8f7f164fgnbw67p
Il y a 8 ans






Vekin a écrit :

À la louche, si on se base sur le ration 1 exemplaire = 1€ (et je pense que c’est bien plus en réalité), le calcul est vite fait.


Ou comment faire une somme rondelette avec un sac d’os

–&gt; loin loin loin



Vekin Abonné
Il y a 8 ans

J’ai une connaissance qui a publié un livre chez un éditeur, et elle touche environ 8% des revenus issus de ses livres. Des clopinettes, c’est sûr… 12% si tu vends plus d’un certain nombre de bouquins (les auteurs connus en somme). À ne pas prendre pour argent comptant, bien sûr, tant ça peut varier d’un éditeur à l’autre, etc.


MacGuiPro
Il y a 8 ans

Merci pour ces chiffres. <img data-src=" />


gavroche69 Abonné
Il y a 8 ans

Décidément, tout est bon pour se faire du fric…
Pauvre humanité…

Comme disait Jacques Brel “ Moi si j’étais le bon dieu, je ne serais pas fier”…
Y’a effectivement pas de quoi être fier… <img data-src=" />
Si il existe il faudra bien qu’il rende des comptes un de ces jours, le fameux “jugement dernier” ça devrait être le sien…


tazvld Abonné
Il y a 8 ans






MacGuiPro a écrit :

J’espère qu’Anne Franck n’aura pas été trop spoliée de ses royalties, et qu’elle pourra en profiter pour vivre confortablement. <img data-src=" />


Elle le vie bien.


Sinon, pour les frustrés de ne pas pouvoir lire la VO du journal d’Anne Frank, il peuvent toujours y lire quelque chose de plus léger.



linkin623 Abonné
Il y a 8 ans






Vekin a écrit :

J’ai une connaissance qui a publié un livre chez un éditeur, et elle touche environ 8% des revenus issus de ses livres. Des clopinettes, c’est sûr… 12% si tu vends plus d’un certain nombre de bouquins (les auteurs connus en somme). À ne pas prendre pour argent comptant, bien sûr, tant ça peut varier d’un éditeur à l’autre, etc.


:chinois, le plus gros poste de dépense pour un livre c’est… la fabrication elle-même (papier, encre, imprimeur, transport, distribution).



MacGuiPro
Il y a 8 ans

Sinon je veux pas dire, mais le journal d’Anne Franck est sous copyright, alors que Mein Kampf est dans le domaine public… <img data-src=" />


Anonyme_f7d8f7f164fgnbw67p
Il y a 8 ans






tazvld a écrit :

Sinon, pour les frustrés de ne pas pouvoir lire la VO du journal d’Anne Frank, il peuvent toujours y lire quelque chose de plus léger.


Ou bien ceci.
Et là c’est pas griffonné par une gamine <img data-src=" />



Exception
Il y a 8 ans

La shoas est un vrai business…


Ami-Kuns Abonné
Il y a 8 ans

Quasiment tous peut-être transformé en business.<img data-src=" />


Gigatoaster
Il y a 8 ans

Tiens elle devient quoi Anne maintenant ? Ça faisait longtemps qu’on en avait pas entendu parlé. Ou je confonds avec Martine?


carbier Abonné
Il y a 8 ans






Drepanocytose a écrit :

Pour quelqu’un qui est d’une famille “d’usuriers” (pour rester poli), pas étonnant qu’ils veuillent garder le pognon plus longtemps… <img data-src=" />
Vendent même la mémoire de leurs enfants, ceux là…


Pour son père, pas trop mal.


<img data-src=" /> Dès le début le père d’Anne Frank a donné les droits du bouquin à la fondation Anne Frank qu’il a créée avec juste pour obligation de verser une petite somme (80 000 FS) à ses héritiers quand il mourra.

D’ailleurs c’est cette fondation qui se bat pour conserver les droits d’auteur.



boogieplayer
Il y a 8 ans

Y’en a marre des rapaces du copyright. Le droit d’auteur devrait s’éteindre 70 ans après la sortie publique de l’oeuvre. Point barre.


Anonyme_f7d8f7f164fgnbw67p
Il y a 8 ans






carbier a écrit :

<img data-src=" /> Dès le début le père d’Anne Frank a donné les droits du bouquin à la fondation Anne Frank qu’il a créée avec juste pour obligation de verser une petite somme (80 000 FS) à ses héritiers quand il mourra.

D’ailleurs c’est cette fondation qui se bat pour conserver les droits d’auteur.


Tsssss.

Les pragmatiques sont vraiment pénibles <img data-src=" />



Vekin Abonné
Il y a 8 ans

Avec l’inflation j’espère <img data-src=" />


The Radec
Il y a 8 ans

Quelles sont les passages retouchés par le père d’Anne Franck ?
L’article en parle vaguement, apportant un doute sur la morale de cet homme
(la façon dont est tournée la phrase me laisse à penser qu’il a joué avec la verité pour ecouler plus d’exemplaires)


MacGuiPro
Il y a 8 ans

Je crois que c’est quand il a écrit que Goldorak avait battu le cyber-Führer dans l’espace.

(je crois que je lirais cette version en tout cas <img data-src=" />)


numerid Abonné
Il y a 8 ans

C’est la fourchette et encore ça dépend : le pourcentage de quoi ? Du prix de vente hors-taxe ou ttc. Selon le pourcentage est plus ou moins élevé.
&nbsp;
Bref en gros un auteur en France généralement ne perçoit pas plus de 10 % sur les ventes de son livre, généralement pas avant au moins un an après sa mise en vente et souvent pas sans avoir harcelé l’éditeur pour se faire payer mais sans vraiment pouvoir vérifier le montant des ventes. Mais l’auteur garde généralement les droits d’adaptation cinématographiques ou autre. Et, évidemment, certains auteurs peuvent percevoir de grosses sommes avant qui peuvent être acquises définitivement ou être des avances sur les ventes. Mais c’est rare.

Il faut savoir que les coûts de vente et de promotion d’un livre représentent environ 50% du prix du livre, auxquels s’ajoutent les coûts de fabrication et la marge de l’éditeur qui lui permet de se rémunérer de son travail lui aussi et de continuer à faire œuvre d’édition.


numerid Abonné
Il y a 8 ans

Avant d’avoir un préjugé… autant se renseigner. Cela porte essentiellement sur les émois sexuels de l’adolescence.


numerid Abonné
Il y a 8 ans

Ou jusqu’à la mort de l’auteur s’il est toujours en vie à ce moment-là.


gavroche69 Abonné
Il y a 8 ans






numerid a écrit :

Avant d’avoir un préjugé… autant se renseigner. Cela porte essentiellement sur les émois sexuels de l’adolescence.

Tu en demandes trop là… <img data-src=" />
A une époque où le complotisme et le négationnisme sont devenus une mode de “geek” CONnecté… <img data-src=" />



Lady Komandeman
Il y a 8 ans

Et encore, 70 ans, c’est déjà beaucoup. Moi, je dirais 40 ans ou mort de l’auteur (le plus long l’emportant, comme ça une personne produisant une œuvre à 20 ans peut continuer à toucher des droits d’auteur jusqu’à sa mort, et pas jusqu’à seulement 60 ans.)


anonyme_17187f2fe30034ef77b37a104608a3ce
Il y a 8 ans

Au final, on découvre que les Américains protègent leurs œuvres et incitent les autres à offrir les leurs….
C’est bien pour eux, et nous on est juste mauvais !


FREDOM1989 Abonné
Il y a 8 ans

Ils peut être content que ses enfants profite de son travail. Ici non mais le principe en soit se tient. Il y a aussi les éditeurs qui sont dans l’histoire, tu acquière les droit, l’auteur meurt et boom dans l’os.


Baradhur
Il y a 8 ans

Pendant 70 ans? Voir même 95 ans au US? vraiment?


CaptainDangeax
Il y a 8 ans






MacGuiPro a écrit :

Je serais curieux de voir combien lui a rapporté ce best seller. D’après Wikipedia il s’est vendu à 30 millions d’exemplaires, ça fait effectivement une somme rondelette.


Le journal d’Anne Franck, on le trouve dans n’importe quel Emmaüs bien achalandé pour une pièce jaune (20 à 50 cts). J’attends de voir les hélicos noirs de la justice américaine débarquer et saisir les exemplaires papier.



MacGuiPro
Il y a 8 ans

Clair, ça me ferait <img data-src=" />&nbsp;de voir Fast and Furious 7 dans le domaine public. <img data-src=" />


MacGuiPro
Il y a 8 ans

J’ai regardé un peu les tarifs du neuf, et ça tourne encore à 3-4 € minimum (moins pour les versions “explication de texte”), et ça monte encore jusqu’à 25 € pour une version reliée.


boogieplayer
Il y a 8 ans

Entièrement d’accord.&nbsp;

&nbsp;Comme le disent les producteur, éditeurs que je connais “un bon auteur, est un auteur mort et qui n’a pas d’héritiers”&nbsp;<img data-src=" />


carbier Abonné
Il y a 8 ans






The Radec a écrit :

Quelles sont les passages retouchés par le père d’Anne Franck ?
L’article en parle vaguement, apportant un doute sur la morale de cet homme
(la façon dont est tournée la phrase me laisse à penser qu’il a joué avec la verité pour ecouler plus d’exemplaires)


C’est pour cela qu’il faut lire autre chose que les articles de NXi…
Il n’a retouché que quelques passages intimes de sa fille.

De plus comme dit précédemment le père d’Anne Franck a créé 2 fondations à partir des royalties: une pour préserver la maison, l’autre pour préserver l’image de sa fille.
Car croit le ou non, dès les années 60, les négationnistes se sont attaqués à l’image de sa fille prétendant soit que le livre était un faux, soit que sa fille n’avait jamais existé.



GentooUser
Il y a 8 ans






CaptainDangeax a écrit :

Le journal d’Anne Franck, on le trouve dans n’importe quel Emmaüs bien achalandé pour une pièce jaune (20 à 50 cts). J’attends de voir les hélicos noirs de la justice américaine débarquer et saisir les exemplaires papier.


Oui mais Emmaüs c’est cheaté, j’y ai trouvé à 30€ une intégrale qui se négocie 600 chez les collectionneurs.



FREDOM1989 Abonné
Il y a 8 ans

&nbsp; Lisez donc “l’industrie de holocauste” de Noam Finkelstein là on voit ce que c’est que cet industrie si particulière. Mais ici c’est juste une simple question de droit d’auteur qui bénéficie d’une couverture particulière en raison du sujet du livre.


Lady Komandeman
Il y a 8 ans

Elle était en blu-ray, au moins, cette intégrale ? <img data-src=" />


The Radec
Il y a 8 ans






carbier a écrit :

C’est pour cela qu’il faut lire autre chose que les articles de NXi…
Il n’a retouché que quelques passages intimes de sa fille.

De plus comme dit précédemment le père d’Anne Franck a créé 2 fondations à partir des royalties: une pour préserver la maison, l’autre pour préserver l’image de sa fille.
Car croit le ou non, dès les années 60, les négationnistes se sont attaqués à l’image de sa fille prétendant soit que le livre était un faux, soit que sa fille n’avait jamais existé.


Il suffit de modifier la phrase
&nbsp;“Si la question des droits d’auteur sur l’œuvre d’Anne Frank a pu donner lieu à de nombreux débats ces dernières années, c’est principalement parce que son père a retouché certains passages après la libération&nbsp;” en “Si la question des droits d’auteur sur l’œuvre d’Anne Frank a pu donner lieu à de nombreux débats ces dernières années, c’est principalement parce qu’après la libération&nbsp;son père ôté certains passage très intimes “&nbsp;&nbsp;Et voilà, plus de doutes on comprends que le père a voulu protéger l’intimité de sa fille



FREDOM1989 Abonné
Il y a 8 ans

95 ans c’est exagéré, moi je dirais 30 ans comme le droit sur les brevets mais on peut pas dire qu’à la mort de l’auteur les droit sont épuisé.&nbsp;


Vekin Abonné
Il y a 8 ans

Merci pour ces précisions, tu as l’air d’en connaître un rayon (de livres).

Pour ma part, je ne connais pas les détails, juste les chiffres que j’ai cités.


MuadJC
Il y a 8 ans






MacGuiPro a écrit :

J’espère qu’Anne Franck n’aura pas été trop spoliée de ses royalties, et qu’elle pourra en profiter pour vivre confortablement. <img data-src=" />

Bof, ce n’est qu’un biopic. Un peu comme si on prenait “merci pour ce moment” comme une biographie ^^



GentooUser
Il y a 8 ans

Non, en papier de bois d’arbre <img data-src=" />


Krutors
Il y a 8 ans

C’est pas ce bouquin qui as été complétement démonté par des témoignages de contemporains ?


anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Il y a 8 ans






Ami-Kuns a écrit :

Quasiment tous peut-être transformé en business.<img data-src=" />


En effet, mais là, c’est un business de premier choix. <img data-src=" />



–&gt;[dredipataperdejadehors]



carbier Abonné
Il y a 8 ans






Krutors a écrit :

C’est pas ce bouquin qui as été complétement démonté par des témoignages de contemporains ?


Qu’est ce que je disais !
Il n’a pas fallu attendre longtemps…



MacGuiPro
Il y a 8 ans

Je prends mon popcorn. Je suis quand même un peu déçu que mon appât sur Mein Kampf n’ait attiré personne. <img data-src=" />


Grocell
Il y a 8 ans






Drepanocytose a écrit :

Pour quelqu’un qui est d’une famille “d’usuriers” (pour rester poli), pas étonnant qu’ils veuillent garder le pognon plus longtemps… <img data-src=" />


Manifestement le troll était trop gros … Même pour un ‘dredi.&nbsp;



marba
Il y a 8 ans






MacGuiPro a écrit :

J’espère qu’Anne Franck n’aura pas été trop spoliée de ses royalties, et qu’elle pourra en profiter pour vivre confortablement. <img data-src=" />


<img data-src=" />



Ami-Kuns Abonné
Il y a 8 ans

Normal, l’un est libre de droits, les AD n’en ont plus rien à ciré, mais perso c’est l’un des seul bouquins que je cramerai avec joie (et suis sûr de pas être le seul).<img data-src=" />


numerid Abonné
Il y a 8 ans

J’ai commencé par une formation aux métiers du livre et ne m’en suis jamais complètement éloignée depuis. Et puis, je suis auteure de livres qui ont été publiés.


Jarodd Abonné
Il y a 8 ans

Toute cette argumentation se base sur le fait que la retouche du père crée une nouvelle œuvre, alors que ce n’est pas le cas.
Je ne retrouve plus l’article de l’avocat qui démontait un par un les arguments des ayants droits, et qui montrait que le Journal était bien dans le domaine public depuis début 2016.


MacGuiPro
Il y a 8 ans

J’avoue que j’ai été curieux et que je l’ai lu. Et c’est franchement un torchon, mal écrit (ou alors mal traduit), plein de ressentiment contre les juifs et loin d’être génial. Même le programme du PS de 2012 était plus intelligible (<img data-src=" />). J’ai ressenti bien plus de choses en lisant le journal d’Anne Franck que la diarrhée écrite d’Hitler.


gavroche69 Abonné
Il y a 8 ans






carbier a écrit :

Qu’est ce que je disais !
Il n’a pas fallu attendre longtemps…

Ton étonnement m’étonne… <img data-src=" />



Lady Komandeman
Il y a 8 ans

Tu peux répondre que le témoignage “contemporain”, c’est justement Mein Kampf. <img data-src=" />


Commentaire_supprime
Il y a 8 ans






carbier a écrit :

Qu’est ce que je disais !
Il n’a pas fallu attendre longtemps…





MacGuiPro a écrit :

Je prends mon popcorn. Je suis quand même un peu déçu que mon appât sur Mein Kampf n’ait attiré personne. <img data-src=" />



Et encore, ce ne sont pas les plus hargneux que l’on a vus…



Lady Komandeman
Il y a 8 ans

Là, le problème, c’est que la fondation Wikimedia a ses serveurs aux États-Unis, et qu’elle veut respecter le droit américain, soit ici 95 ans après la sortie du livre.


Lady Komandeman
Il y a 8 ans

Pour info, voilà ce qui est expliqué ici par un membre de la fondation, quant à l’idée de mettre des serveurs en Europe pour ce genre de cas :

“The location of our servers is one of only many factors that go into determining jurisdiction. Additionally, Jacob Rogers [conseiller juridique de la fondation] has told me that “The reason that WMF doesn’t put servers elsewhere is that we believe keeping servers in the United States is the best way to protect the projects from censorship and to protect user privacy. As we note in the URAA statement, putting servers elsewhere would create more problems than it solves, as other countries are often more strict than the United States in requiring content removal and do not have the same 1st Amendment protections that the U.S. offers.”

Je ne suis pas complètement convaincu. On voit que les Américains se considèrent toujours comme le phare de la liberté et le dernier rempart contre la censure, ce qui est loin d’être toujours le cas.
<img data-src=" />


Baradhur
Il y a 8 ans

30 ans c’est un bon compromis. Mais pour moi ça devrait courir depuis la date de création de l’oeuvre et pas de la date de mort de l’auteur. Tu créé quelque chose, toi ou tes héritiers en ont l’usufruit pendant 30 à compté de la date de sortie.&nbsp;


Baradhur
Il y a 8 ans

C’est même complètement lolesque si je peux me permettre l’expression. Quand tu vois comment Fb / Apple gère la censure, ça tend plutôt à montrer l’inverse!


FREDOM1989 Abonné
Il y a 8 ans

30 ans à partir de la première publication publication je dirais.


anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Il y a 8 ans

Bon, plus qu’à trouver un appart avec un grenier avant la prochaine guerre <img data-src=" />


marba
Il y a 8 ans






Baradhur a écrit :

30 ans c’est un bon compromis. Mais pour moi ça devrait courir depuis la date de création de l’oeuvre et pas de la date de mort de l’auteur. Tu créé quelque chose, toi ou tes héritiers en ont l’usufruit pendant 30 à compté de la date de sortie.&nbsp;


Pourquoi les héritiers ? Donc l’auteur touche de l’argent pendant x années, il meurt, ses héritiers touche ce qu’il a gagné + le droit de faire de l’argent sur l’œuvre ?


J’aimerai bien pouvoir toucher la retraite de mes parents quand ils seront parti en plus de l’héritage.



MacGuiPro
Il y a 8 ans

Ca doit être possible en Corse ou à Levallois-Perret de magouiller pour déclarer vivant des morts. <img data-src=" />


BlackKrystal Abonné
Il y a 8 ans

Ce n’est pas de la censure, c’est de la protection de la morale <img data-src=" />


Ami-Kuns Abonné
Il y a 8 ans

Une grotte (aménager comme celle de Bilbo) serait plus sûr.<img data-src=" />


tazvld Abonné
Il y a 8 ans

Tu as déjà la petite fille ?


anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Pourquoi les héritiers ? Donc l’auteur touche de l’argent pendant x années, il meurt, ses héritiers touche ce qu’il a gagné + le droit de faire de l’argent sur l’œuvre ?

J’aimerai bien pouvoir toucher la retraite de mes parents quand ils seront parti en plus de l’héritage.


Mettons que tu crées une œuvre et que tu décèdes juste après, il est normal que ce soient tes héritiers qui récoltent l’argent plutôt que le producteur.



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Il y a 8 ans






Ami-Kuns a écrit :

Une grotte (aménager comme celle de Bilbo) serait plus sûr.<img data-src=" />


Ou un sous-sol, Comme l’ont fait certains belges aujourd’hui en prison.



tazvld a écrit :

Tu as déjà la petite fille ?


Non, mais suffira de récupérer une orpheline pendant la guerre <img data-src=" />



marba
Il y a 8 ans






ActionFighter a écrit :

Mettons que tu crées une œuvre et que tu décèdes juste après, il est normal que ce soient tes héritiers qui récoltent l’argent plutôt que le producteur.


Normal ? Non. L’œuvre n’appartient pas à son auteur, mais au public. Seul le droit de faire de l’argent sur l’œuvre appartient à l’auteur. Je vois pas pourquoi ça serait transférable aux héritiers.
&nbsp;



anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Il y a 8 ans






Ami-Kuns a écrit :

Une grotte (aménager comme celle de Bilbo) serait plus sûr.<img data-src=" />


En suisse, l’armée a aménagé pendant la guerre des tas de bunkers dans les montagnes. Et une partie a été vendue à des particuliers ces dernières années, notamment pour être réaménagé en logement. Ca pourrait faire l’affaire car c’est super bien planqué.



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Normal ? Non. L’œuvre n’appartient pas à son auteur, mais au public. Seul le droit de faire de l’argent sur l’œuvre appartient à l’auteur. Je vois pas pourquoi ça serait transférable aux héritiers.


Tout dépend si tu parles de l’œuvre ou du support de l’œuvre payé par un producteur qui doit se rembourser.



marba
Il y a 8 ans






ActionFighter a écrit :

Tout dépend si tu parles de l’œuvre ou du support de l’œuvre payé par un producteur qui doit se rembourser.


Une œuvre artistique sitôt publiée appartient à tout le monde, ses coût de production remboursé ou pas. Ça n’a pas de rapport.



JeanMouloud66
Il y a 8 ans

Ce qui était censé protéger les auteurs ne protège désormais que les rapaces…


anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Une œuvre artistique sitôt publiée appartient à tout le monde, ses coût de production remboursé ou pas. Ça n’a pas de rapport.


Oui, mais là, tu parles d’un monde idyllique crypto-communiste qui n’existe malheureusement pas…

edit : et il me semble judicieux que l’auteur garde une certaine forme de contrôle sur son œuvre, car si elle appartient à tout le monde, tu n’as aucun contrôle sur ce que les autres peuvent en faire.



Ami-Kuns Abonné
Il y a 8 ans

Le chocolat est fourni?


marba
Il y a 8 ans






ActionFighter a écrit :

Oui, mais là, tu parles d’un monde idyllique crypto-communiste qui n’existe malheureusement pas…

edit : et il me semble judicieux que l’auteur garde une certaine forme de contrôle sur son œuvre, car si elle appartient à tout le monde, tu n’as aucun contrôle sur ce que les autres peuvent en faire.


Les seuls «droit» que j’accorde à un auteur, c’est son droit de paternité (jusqu’à ce que l’œuvre soit dans le domaine publique), son droit exclusif à faire de l’argent dessus.

Que les publicitaires massacrent les œuvres c’est un problème, mais les auteurs aussi sont capables de massacrer leur œuvres.



MacGuiPro
Il y a 8 ans






marba a écrit :

&nbsp;&nbsp;
Que les publicitaires massacrent les œuvres c’est un problème, mais les auteurs aussi sont capables de massacrer leur œuvres.


cf la carrière de Luc Besson. <img data-src=" />



Ricard
Il y a 8 ans


Aujourd’hui, le journal intime écrit dans un appartement secret
d’Amsterdam par cette jeune adolescente juive, allemande puis déchue de sa nationalité, entre enfin, s’élève, dans le Domaine Public… (Blog d’Isabelle Attrad)
<img data-src=" />


v1nce
Il y a 8 ans

Ou pas.

Un brevet c’est 20 ans et ça demande (généralement) autrement plus de boulot
&nbsp;&nbsp;&nbsp;


Ricard
Il y a 8 ans






MacGuiPro a écrit :

Clair, ça me ferait <img data-src=" />&nbsp;de voir Fast and Furious 7 dans le domaine public. <img data-src=" />


Moi ça me ferait&nbsp;<img data-src=" /> de voir Fast and furious 7 tout court. <img data-src=" />



anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Il y a 8 ans






Ami-Kuns a écrit :

Le chocolat est fourni?


<img data-src=" /> avec la marmotte et la vache violette.



MacGuiPro
Il y a 8 ans

Euh, j’ai vu des gens faire des brevets “à la petite semaine” en plus de leur temps de travail une heure par-ci par-là. Et je suis sûr qu’il y a des auteurs qui passent plus de temps que ça à écrire des livres.&nbsp; Je ne pense pas qu’on puisse généraliser le fait que faire un brevet (et le travail intellectuel qui va derrière) soit plus ou moins facile que faire une oeuvre (avec aussi le travail intellectuel qui va avec).


Ricard
Il y a 8 ans






MacGuiPro a écrit :

cf la carrière de Luc Besson. <img data-src=" />


Clair que la carrière de Luc Besson serait différente aujourd’hui. Il n’aurait pas pu nous produire des oeuvres magnifiques comme Taxi. Il aurait dû nous faire: “Uber”. <img data-src=" />



tazvld Abonné
Il y a 8 ans






ActionFighter a écrit :

Mettons que tu crées une œuvre et que tu décèdes juste après, il est normal que ce soient tes héritiers qui récoltent l’argent plutôt que le producteur.


Quid des œuvres publiées à titre posthume ? Genre le Silmarillion.



Ami-Kuns Abonné
Il y a 8 ans

Un brevet c’est payant, voit mal les ayants droits le faire.


Baradhur
Il y a 8 ans

Je vois plus large, j’appliquerais ça pour la musique, les films, etc.


Galoo Abonné
Il y a 8 ans

Pour d’autres joyeusetés sur la perpétuation des droits d’auteur après la mort et les fantastiques relations “Bisounours” entre héritiers, je conseille “Famille, je vous hais” d’Emmanuel Pierrat. C’est à mourir de rire (ou pleurer, c’est selon).

Sinon il s’agit là d’une énième illustration de l’hypocrisie mondiale sur l’existence prétendue d’un domaine public encore aujourd’hui. A moins de le redéfinir fermement, plus jamais aucune œuvre majeure ne tombera dans le domaine public à grands renforts de rééditions, retraductions et retouches. Mais vu les lobbys du divertissement et de l’édition, ça n’arrivera jamais.


Baradhur
Il y a 8 ans

A l’heure actuelle c’est déjà le cas, cf fondation Anne Franck qui touche l’argent sur le bouquin. Ca on le change pas, mais on modifie la durée et elle s’applique que l’auteur soit mort ou pas.


MacGuiPro
Il y a 8 ans

Pourtant ça doit être de bonne qualité, ils en ont fait 7. Comme les Star Wars. <img data-src=" />


MacGuiPro
Il y a 8 ans

Banlieue 13 se serait transformé en Jungle 59, et Jeanne d’Arc probablement Jean-Marie Le Pen. <img data-src=" />


marba
Il y a 8 ans






Baradhur a écrit :

A l’heure actuelle c’est déjà le cas, cf fondation Anne Franck qui touche l’argent sur le bouquin. Ca on le change pas, mais on modifie la durée et elle s’applique que l’auteur soit mort ou pas.


Je ne vois pas pourquoi cette fondation toucherai un seul centime…



numerid Abonné
Il y a 8 ans






v1nce a écrit :

Ou pas.

Un brevet c’est 20 ans et ça demande (généralement) autrement plus de boulot
&nbsp;&nbsp;&nbsp;


Ah ! Ça peut prendre énormément de temps d’écrire un livre et ça rapporte souvent moins. Pierre Gervasoni a passé sep ans à écrire la biographie de Henri Dutilleux, des années à chercher des archives, des témoignages, des coupures de presse.
Un brevet ça peut rapporter gros quasiment immédiatement, un livre prend plus de temps. Alexandre Dumas dans un de ces recueils de nouvelles explique ses déboires lors de la première publication de celles-ci (ventes = zéro).



Vekin Abonné
Il y a 8 ans

Ah c’est chouette, quels livres ?


carbier Abonné
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Je ne vois pas pourquoi cette fondation toucherai un seul centime…


Et pourquoi pas ?



OlivierJ Abonné
Il y a 8 ans






MacGuiPro a écrit :

Ca n’enlève rien à sa peine (il faudrait être sacrément inhumain pour ne pas pleurer la mort de sa famille), mais ça ne dore pas l’image du personnage, qui donne une impression de s’agripper à une source de revenus facile.


Quel personnage ?



OlivierJ Abonné
Il y a 8 ans






Lady Komandeman a écrit :

Pour info, voilà ce qui est expliqué ici par un membre de la fondation, quant à l’idée de mettre des serveurs en Europe pour ce genre de cas :

“The location of our servers is one of only many factors that go into determining jurisdiction. Additionally, Jacob Rogers [conseiller juridique de la fondation] has told me that “The reason that WMF doesn’t put servers elsewhere is that we believe keeping servers in the United States is the best way to protect the projects from censorship and to protect user privacy.


Il faut reconnaître qu’à cause du 1er amendement, ils peuvent héberger plus de choses “litigieuses” que la plupart des pays. En France par exemple où la liberté d’expression est de bon niveau, les propos négationnistes sont condamnés, et pas aux États-Unis, et si on se place du point de vue US il y a moins de censure (quoiqu’on pense du négationnisme). J’ai pris cet exemple mais il doit y en avoir d’autres (je ne pense pas que la Fondation Wikimedia ait l’intention de promouvoir le négationnisme).


Baradhur a écrit :

C’est même complètement lolesque si je peux me permettre l’expression. Quand tu vois comment Fb / Apple gère la censure, ça tend plutôt à montrer l’inverse!


Ça n’a pas à voir avec le problème que j’évoque ci-dessus. Toi tu penses aux photos j’imagine.



Gilbert_Gosseyn Abonné
Il y a 8 ans

MP (si tu as une liseuse) <img data-src=" />.


anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Les seuls «droit» que j’accorde à un auteur, c’est son droit de paternité (jusqu’à ce que l’œuvre soit dans le domaine publique), son droit exclusif à faire de l’argent dessus.


Ok, t’as plus qu’à faire avaler la pilule au lobby culturel français. Bonne chance <img data-src=" />



marba a écrit :

Que les publicitaires massacrent les œuvres c’est un problème, mais les auteurs aussi sont capables de massacrer leur œuvres.


M’en parle pas, ils vont re-violer Indiana Jones <img data-src=" />



tazvld a écrit :

Quid des œuvres publiées à titre posthume ? Genre le Silmarillion.


Tu parles idéalement, ou dans le système actuel ?

Dans l’actuel, l’argent revient à la descendance des ayants-droits, dans un système idéal débarrassé de la notion de propriété et d’héritage, l’œuvre entre dans le domaine public.



OlivierJ Abonné
Il y a 8 ans






v1nce a écrit :

Ou pas.

Un brevet c’est 20 ans et ça demande (généralement) autrement plus de boulot


Si tu parles d’un de ces nombreux brevets américains qui sont logiciels, pas vraiment. Et même certains brevets industriels, s’ils sont astucieux, n’ont pas forcément demandé une recherche de dingue.
Alors qu’écrire un roman, ça demande un sacré bout de temps, et certains auteurs modifient plusieurs fois leur texte jusqu’à en être satisfait (exemple connu avec Flaubert).
&nbsp;


MacGuiPro a écrit :

Euh, j’ai vu des gens faire des brevets “à la petite semaine” en plus de leur temps de travail une heure par-ci par-là. Et je suis sûr qu’il y a des auteurs qui passent plus de temps que ça à écrire des livres.&nbsp; Je ne pense pas qu’on puisse généraliser le fait que faire un brevet (et le travail intellectuel qui va derrière) soit plus ou moins facile que faire une oeuvre (avec aussi le travail intellectuel qui va avec).


<img data-src=" />



marba
Il y a 8 ans






carbier a écrit :

Et pourquoi pas ?


Et pourquoi pas moi ? Je vais faire une association «Anne Franck fanclub».



mmp35h
Il y a 8 ans

J’ai en tête l’histoire de Raymond Maufrais, mort lors en Amazonie, et son père Edgard Maufrais a publié les carnets de son fils pour financer des expéditions pour le retrouver. Du coup, de son point de vue, les droits d’auteurs sur l’oeuvre d’une personne décédé c’est plutôt une bonne chose.

Par contre, c’est vrai que 70 ans après la mort de l’auteur, continué à toucher des royalties dessus…Beh ça parait difficilement défendable….mais la propriété privée des moyens de production étant le 1er des droits de l’homme….


Baradhur
Il y a 8 ans

Par ce que telle est la loi


marba
Il y a 8 ans






Baradhur a écrit :

Par ce que telle est la loi


Ah parce que le père d’Anne Franck a «hérité» de ses droits d’auteurs ? <img data-src=" />



anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Il y a 8 ans

Un héritage ne va pas forcément du haut vers le bas.


marba
Il y a 8 ans






gokudomatic a écrit :

Un héritage ne va pas forcément du haut vers le bas.

Pour le connard moyen si.



anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Pour le connard moyen si.


Ah bon? J’ignorais qu’il y avait cette loi en France.



OlivierJ Abonné
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Ah parce que le père d’Anne Franck a «hérité» de ses droits d’auteurs ? <img data-src=" />


Si tu meurs avant tes parents et si tu n’as pas d’héritiers, ce sont eux qui héritent. Ça n’a rien d’original.



tazvld Abonné
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Et pourquoi pas moi ? Je vais faire une association «Anne Franck fanclub».


Vous organisez une rencontre avec l’auteur ?



Patch Abonné
Il y a 8 ans






gokudomatic a écrit :

Ah bon? J’ignorais qu’il y avait cette loi en France.

Tout ce qui n’est pas socialiste est de la merde pour marba (il est un fervent défenseur de cette idéologie qui n’a pourtant jamais fonctionné nulle part). Donc pas étonnant de voir ce genre de réflexions de sa part.



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Il y a 8 ans






Patch a écrit :

Tout ce qui n’est pas socialiste est de la merde pour marba (il est un fervent défenseur de cette idéologie qui n’a pourtant jamais fonctionné nulle part). Donc pas étonnant de voir ce genre de réflexions de sa part.


En même temps, elle n’a été vraiment appliquée nul part, mais bon, on va pas relancer un débat HS.



Patch Abonné
Il y a 8 ans






ActionFighter a écrit :

En même temps, elle n’a été vraiment appliquée nul part, mais bon, on va pas relancer un débat HS.

Pas besoin de lancer un débat sur ca : elle n’a jamais été appliquée à 100% parce qu’inapplicable en dehors d’une théorie bisounoursienne. C’est tout.



YohAsAkUrA
Il y a 8 ans






MacGuiPro a écrit :

J’espère qu’Anne Franck n’aura pas été trop spoliée de ses royalties, et qu’elle pourra en profiter pour vivre confortablement. <img data-src=" />


la légende raconte qu’elle l’a écrit avec un Ipad Pro.
se serait con qu’elle puisse pas l’amortir avec les royalties hein.
&nbsp;



marba
Il y a 8 ans






Patch a écrit :

Tout ce qui n’est pas socialiste est de la merde pour marba (il est un fervent défenseur de cette idéologie qui n’a pourtant jamais fonctionné nulle part). Donc pas étonnant de voir ce genre de réflexions de sa part.


Ahah, je suis socialiste maintenant&nbsp;<img data-src=" />



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Il y a 8 ans






Patch a écrit :

Pas besoin de lancer un débat sur ca : elle n’a jamais été appliquée à 100% parce qu’inapplicable en dehors d’une théorie bisounoursienne. C’est tout.


Pas d’accord avec ça, mais bon…



marba
Il y a 8 ans






Patch a écrit :

Pas besoin de lancer un débat sur ca : elle n’a jamais été appliquée à 100% parce qu’inapplicable en dehors d’une théorie bisounoursienne. C’est tout.


Comme le libéralisme ?



marba
Il y a 8 ans






OlivierJ a écrit :

Si tu meurs avant tes parents et si tu n’as pas d’héritiers, ce sont eux qui héritent. Ça n’a rien d’original.


Comme dans le sens parent -&gt; enfant, l’héritage du «droit d’auteur» n’a aucun sens.



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Comme dans le sens parent -&gt; enfant, l’héritage du «droit d’auteur» n’a aucun sens.


Pas plus que l’héritage d’une maison ou des parts d’une entreprise.



YohAsAkUrA
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Comme dans le sens parent -&gt; enfant, l’héritage du «droit d’auteur» n’a aucun sens.


C’est quoi la difference entre recevoir en héritage un tableau de son père et le vendre 10 millions d’€ vu que t’as l’air de trouver normal l’héritage

et recevoir un roman écrit par son père et le faire publier et recevoir 10millions d’€ en 30ans ? chose qui n’est pas normale selon toi?

Tu peux m’expliquer?&nbsp;



Patch Abonné
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Ahah, je suis socialiste maintenant <img data-src=" />

Aussi étrange que ca puisse paraitre, quand qqu’un défend autant le socialisme que toi, j’ai du mal à le placer sous une bannière keynesianniste :)



ActionFighter a écrit :

Pas d’accord avec ça, mais bon…

Lis l’article de Wikipedia à ce sujet. Ils listent très bien les limites qui font que le socialisme est impossible à mettre en place.



marba a écrit :

Comme le libéralisme ?

Le libéralisme pur pourrait être mis en place, un temps. Mais il s’effondrerait sur lui-même pour devenir une sorte de neo-libéralisme comme on le connait déjà, à cause de la cupidité humaine (les grandes surfaces qui concurrencent et tuent les petits commerces sont un bon exemple).



OlivierJ Abonné
Il y a 8 ans

Apparemment certains ne connaissent pas l’évolution de la durée des droits d’auteur depuis leur “invention” par Beaumarchais :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d’auteur_en_France#/media/File:Evolution_compar%C3%A9e_de_la_dur%C3%A9e_du_droit_d%27auteur_et_de_l%27esp%C3%A9rance_de_vie.png

Tiré de cette page :https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d’auteur_en_France .


anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Il y a 8 ans






Patch a écrit :

Lis l’article de Wikipedia à ce sujet. Ils listent très bien les limites qui font que le socialisme est impossible à mettre en place.


Déjà, tout dépend de ce que l’on entend par socialisme, mais les critiques des capitalistes et des des libéraux sur le collectivisme, je les connais déjà de par mes nombreux débats sans fin avec tmtisfree <img data-src=" />

Tu parles de ce passage ?



marba
Il y a 8 ans

J’ai pas dit que l’héritage était quelque chose de naturel hein…

Mais il y a plus de légitimité à céder des biens physiques que de l’esprit je trouve.

Lorsque que l’auteur décède, il cède l’argent qu’il a perçu de son vivant sur l’œuvre et le droit de faire du fric dessus. Ça fait un peu le beurre, l’argent du beurre, et le cul de la crémière.

&nbsp;


OlivierJ Abonné
Il y a 8 ans

Je n’ai pas lu en détail mais tu trouveras des points de départ de justification dans ce que j’ai écrit au commentaire 126.


marba
Il y a 8 ans






Patch a écrit :

Aussi étrange que ca puisse paraitre, quand qqu’un défend autant le socialisme que toi, j’ai du mal à le placer sous une bannière keynesianniste :)

Lis l’article de Wikipedia à ce sujet. Ils listent très bien les limites qui font que le socialisme est impossible à mettre en place.

Le libéralisme pur pourrait être mis en place, un temps. Mais il s’effondrerait sur lui-même pour devenir une sorte de neo-libéralisme comme on le connait déjà, à cause de la cupidité humaine (les grandes surfaces qui concurrencent et tuent les petits commerces sont un bon exemple).



Pourquoi je devrais être placé dans une catégorie ? Je suis plus sensible aux idéologies de partage plutôt que de concurrence, ça fait pas de moi un communiste. Et je me ferais toujours l’avocat du diable face à la pensée économique dominante toxique qu’est le libéralisme.

Impossible ? Comme toutes les idéologies, qui sont des utopies quoi. Mais en soit rien n’est impossible. Je vois pas pourquoi le libéralisme serait plus réaliste que le socialisme (ou moins une connerie selon le point de vue).



Patch Abonné
Il y a 8 ans






ActionFighter a écrit :

Déjà, tout dépend de ce que l’on entend par socialisme, mais les critiques des capitalistes et des des libéraux sur le collectivisme, je les connais déjà de par mes nombreux débats sans fin avec tmtisfree <img data-src=" />

Tu parles de ce passage ?

Pardon c’était sur Wikiberal pas Wikipedia <img data-src=" />

Etil n’y a pas que le socialisme que je critique : le communisme n’est possible qu’avec un petit groupe (groupe trop gros = trop de personnes veulent profiter du système et ca finit par péter à la gueule), et toutes les formes de capitalisme qui ont existé ont été détournées, jusqu’à présent (sauf la plus libérale socialement parlant (mais pas vraiment économiquement libérale, au contraire même), le système à revenu de base qui pour le moment fonctionne dans l’ensemble bien partout où ca a été implanté)…



Patch Abonné
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Pourquoi je devrais être placé dans une catégorie ?

Placé? Non, c’est juste ce qui ressort de tes propos.


marba a écrit :

Je suis plus sensible aux idéologies de partage plutôt que de concurrence, ça fait pas de moi un communiste.

Ca tombe bien, je n’ai pas dit communiste mais socialiste. Si en plus de détourner le sujet quand tu ne veux pas admettre une erreur (référence à l’autre news) tu te mets à déformer les propos des autres et confondre des trucs qui n’ont rien à voir…


marba a écrit :

Et je me ferais toujours l’avocat du diable

Grand bien t’en fasse.


marba a écrit :

face à la pensée économique dominante toxique qu’est le libéralisme.

Ca tombe bien, le libéralisme n’est pas toxique, bien au contraire. C’est le neo-libéralisme qui l’est, et qui est le courant majoritaire mondial. M’enfin que tu confondes les 2 n’est pas étonnant, vu que tu confonds communisme et socialisme.



Baradhur
Il y a 8 ans

Tu hérites bien d’une maison, d’un vélo, d’un compte en banque, d’actions d’entreprises, d’entreprises tout court, etc. Pourquoi en serait il différemment pour les droits d’auteurs?&nbsp;

Ca me choque pas que les enfents de JK rowling touche les droits sur son oeuvre si elle venait à mourir maintenant. TANT QUE la durée n’est pas excessive. Ce qui n’est pas le cas. Donc ça me choque.


YohAsAkUrA
Il y a 8 ans






marba a écrit :

J’ai pas dit que l’héritage était quelque chose de naturel hein…

Mais il y a plus de légitimité à céder des biens physiques que de l’esprit je trouve.

Lorsque que l’auteur décède, il cède l’argent qu’il a perçu de son vivant sur l’œuvre et le droit de faire du fric dessus. Ça fait un peu le beurre, l’argent du beurre, et le cul de la crémière.

&nbsp;


On te dis qu’Anne Frank était déjà morte quand son père a décidé de publier le livre….
&nbsp;donc si tu pouvais m’expliquer ton raisonnement…
&nbsp;



marba
Il y a 8 ans






Patch a écrit :

Placé? Non, c’est juste ce qui ressort de tes propos.
Ca tombe bien, je n’ai pas dit communiste mais socialiste. Si en plus de détourner le sujet quand tu ne veux pas admettre une erreur (référence à l’autre news) tu te mets à déformer les propos des autres et confondre des trucs qui n’ont rien à voir…
Grand bien t’en fasse.
Ca tombe bien, le libéralisme n’est pas toxique, bien au contraire. C’est le neo-libéralisme qui l’est, et qui est le courant majoritaire mondial. M’enfin que tu confondes les 2 n’est pas étonnant, vu que tu confonds communisme et socialisme.


Admettre une erreur ? Je dis peut être des conneries, mais là il ne me semble pas en avoir dit (l’autre news), c’est parce que j’ai pas affirmé que Staline a fait tuer des millions de personne c’est ça ? Donc du coup je cautionne le système soviétique ?

Si je parle de pensée dominante et de libéralisme, tu te doutes bien que je parle du néolibéralisme, je suis pas économiste de profession, je peux pas être tout le temps clair.

Je ne confond pas non plus communisme et socialisme, mais bon vu que tu souhaites me faire dire des choses…



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Il y a 8 ans






Patch a écrit :

Pardon c’était sur Wikiberal pas Wikipedia <img data-src=" />


Wikiberal ? C’est un peu comme demander à Pierre Gattaz son avis sur le droit de propriété <img data-src=" />



Patch a écrit :

Etil n’y a pas que le socialisme que je critique : le communisme n’est possible qu’avec un petit groupe (groupe trop gros = trop de personnes veulent profiter du système et ca finit par péter à la gueule), et toutes les formes de capitalisme qui ont existé ont été détournées, jusqu’à présent (sauf la plus libérale socialement parlant (mais pas vraiment économiquement libérale, au contraire même), le système à revenu de base qui pour le moment fonctionne dans l’ensemble bien partout où ca a été implanté)…


Je suis d’accord sur le fait que le communisme, comme le socialisme, ne peut fonctionner que par petite structure, mais rien n’empêche de décentraliser à fond pour limiter les effets nocifs d’une concentration bureaucratique.

Concernant le revenu de base, pour le moment, j’observe. Je suis plutôt pour, mais le fait que ce soit poussé par des libéraux, avec la libéralisation du marché du travail acollée au projet me rend un peu méfiant.



Patch Abonné
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Admettre une erreur ? Je dis peut être des conneries, mais là il ne me semble pas en avoir dit (l’autre news), c’est parce que j’ai pas affirmé que Staline a fait tué des millions de personne c’est ça ? Donc du coup je cautionne le système soviétique ?

Ca faisait longtemps que tu n’avais pas déformé mes propos, tiens.



marba a écrit :

Si je parle de pensée dominante et de libéralisme, tu te doutes bien que je parle du néolibéralisme, je suis pas économiste de profession, je peux pas être tout le temps clair.

Parle francais, ca sera déjà pas mal. Même sans être fermer je ne parle pas de coq quand je veux parler de canard…



marba a écrit :

Je ne confond pas non plus communisme et socialisme, mais bon vu que tu souhaites me faire dire des choses…

Je dis que tu es un défenseur du socialisme, tu me réponds que je te classe comme communiste. Mais c’est vrai, c’est moi qui te fais dire des choses, hein Sire Davoiraison <img data-src=" />



marba
Il y a 8 ans

Précise moi mon erreur alors.

La pensée économique dominante… le néolibéralisme c’est quand même une mutation du libéralisme, même si du coup ça n’a plus rien à voir, je trouve que tu chipote.
&nbsp;
J’ai pas dit que tu me classais communiste, tu comprends bien ce que tu veux.


YohAsAkUrA
Il y a 8 ans






YohAsAkUrA a écrit :

On te dis qu’Anne Frank était déjà morte quand son père a décidé de publier le livre….
&nbsp;donc si tu pouvais m’expliquer ton raisonnement…
&nbsp;


une reponse de Marba serait la bien venue svp :)



mirandir Abonné
Il y a 8 ans






ActionFighter a écrit :

Dans l’actuel, l’argent revient à la descendance des ayants-droits, dans un système idéal débarrassé de la notion de propriété et d’héritage, l’œuvre entre dans le domaine public.



Note qu’un tel système “idéal” n’aurait sans doute jamais vu paraitre le Silmarillion.



anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298
Il y a 8 ans






mirandir a écrit :

Note qu’un tel système “idéal” n’aurait sans doute jamais vu paraitre le Silmarillion.


Pourquoi ?

Il aurait pu être mis en ligne sur ARPANET <img data-src=" />



OlivierJ Abonné
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Je vois pas pourquoi le libéralisme serait plus réaliste que le socialisme (ou moins une connerie selon le point de vue).


Parce qu’il résulte d’une évolution de la société post-féodale, alors que le socialisme (tendance communiste), ça ne peut pas s’instaurer autrement que par des révolutions brutales. Et puis ça repose sur des postulats irréalistes.
(je suis sérieux)
As-tu lu “L’éthique protestante ou l’esprit du capitalisme”, de Max Weber ?



anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Il y a 8 ans






OlivierJ a écrit :

Parce qu’il résulte d’une évolution de la société post-féodale, alors que le socialisme (tendance communiste), ça ne peut pas s’instaurer autrement que par des révolutions brutales. Et puis ça repose sur des postulats irréalistes.
(je suis sérieux)
As-tu lu “L’éthique protestante ou l’esprit du capitalisme”, de Max Weber ?


Raisonnement de sophiste. Le problème ne réside pas dans le socialisme mais dans l’importance du changement. Tout autre système éloigné du libéralisme demanderait aussi une révolution brutale pour être instauré. Les gens sont simplement allergiques au changement et le coup de pied au cul est inévitable.



carbier Abonné
Il y a 8 ans






marba a écrit :

Et pourquoi pas moi ? Je vais faire une association «Anne Franck fanclub».


Parceque cette association a été fondée par le Père de Anne Frank et a été désignée héritière exclusive à la mort de son père avec des objectifs bien précis… autre que le simple but mercantile.
Mais cela semble te dépasser…



lysbleu
Il y a 8 ans






Vekin a écrit :

J’ai une connaissance qui a publié un livre chez un éditeur, et elle touche environ 8% des revenus issus de ses livres. Des clopinettes, c’est sûr… 12% si tu vends plus d’un certain nombre de bouquins (les auteurs connus en somme). À ne pas prendre pour argent comptant, bien sûr, tant ça peut varier d’un éditeur à l’autre, etc.


TVA, frais d’édition, frais de transport, grossiste, revendeur, publicité. Le livre il faut le relire, le corriger, en faire une version imprimable, l’imprimer sur papier, faire en sorte qu’il soit sur les étals des libraires, etc. C’est pas donné.


Baradhur a écrit :

C’est même complètement lolesque si je peux me permettre l’expression. Quand tu vois comment Fb / Apple gère la censure, ça tend plutôt à montrer l’inverse!


Si je n’autorise pas les gens à garder les chaussures chez moi, t’en conclus que la France interdit de porter des chaussures dans les habitations ? Apple et FB font ce qu’ils veulent (dans les limites de la loi) chez eux, ça n’a rien à voir avec les lois étatsuniennes.


OlivierJ a écrit :

Si tu parles d’un de ces nombreux brevets américains qui sont logiciels, pas vraiment. Et même certains brevets industriels, s’ils sont astucieux, n’ont pas forcément demandé une recherche de dingue.
Alors qu’écrire un roman, ça demande un sacré bout de temps, et certains auteurs modifient plusieurs fois leur texte jusqu’à en être satisfait (exemple connu avec Flaubert).
 

<img data-src=" />


Certains brevets demandent des dizaines de personnes, plusieurs années et des milliards de dollars. Certains livres sont écrits en un mois. Balzac en 21 ans a produit 90 œuvres pour sa Comédie Humaine.



OlivierJ Abonné
Il y a 8 ans






lysbleu a écrit :

Certains brevets demandent des dizaines de personnes, plusieurs années et des milliards de dollars. Certains livres sont écrits en un mois. Balzac en 21 ans a produit 90 œuvres pour sa Comédie Humaine.


Ah ben merci, j’ignorais qu’un brevet pouvait résulter d’une recherche coûteuse. Personne ne me dit rien à moi.

<img data-src=" />



gavroche69 Abonné
Il y a 8 ans

J’aime bien cette discussion libéralisme vs Socialisme…

Une des plus grandes réussites du libéralisme tel qu’on le connaît (et qui devient d’ailleurs ultra-libéralisme) c’est d’avoir convaincu un maximum de gens qu’il n’y avait aucune alternative à ce système et même beaucoup de ceux qui en sont victimes le croient…

Les libéraux ressortent toujours les mêmes exemples négatifs telle que l’URSS pour conforter leurs dires.
Finalement l’URSS a été le plus gros soutien du libéralisme… <img data-src=" />

En même temps vu le pitoyable exemple qu’on a actuellement avec les pseudo-socialistes et leurs ministres “torchent-cul” de la haute finance, faut s’étonner de rien… <img data-src=" />

C’est vrai aussi qu’on a maintenant la preuve (s’il en était encore besoin) qu’un mec très con peut devenir multi-milliardaire, ça ouvre des horizons à certains.
N’est-ce pas mr. trump ? <img data-src=" />


frikakwa
Il y a 8 ans






Patch a écrit :

Parle francais, ca sera déjà pas mal. Même sans être fermier je ne parle pas de coq quand je veux parler de canard…


T’es rude avec lui mais tu m’as fait me pisser dessus! <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



lysbleu
Il y a 8 ans






OlivierJ a écrit :

Ah ben merci, j’ignorais qu’un brevet pouvait résulter d’une recherche coûteuse. Personne ne me dit rien à moi.

<img data-src=" />


La conclusion qu’il fallait en tirer, c’est que le temps pour faire un brevet, comme le temps pour faire écrire un livre, varient du simple au centuple et que donc il serait malavisé d’utiliser ce critère du temps pour quoi que ce soit.



Vekin Abonné
Il y a 8 ans

Oui, je me rends bien compte de tout ça, mais c’est triste quelque part. L’auteur est celui qui fait que l’histoire existe, il est le noyau central, mais il ne touche finalement qu’une infime portion du gâteau.


marba
Il y a 8 ans






carbier a écrit :

Parceque cette association a été fondée par le Père de Anne Frank et a été désignée héritière exclusive à la mort de son père avec des objectifs bien précis… autre que le simple but mercantile.
Mais cela semble te dépasser…


Je ne remet pas en cause l’intérêt de cet assoc, je remet en cause le système de droit d’auteur.

&nbsp;Je ne vois pas en quoi c’est à cette association ou à son père de décider qui aura le monopole absolu de vente de l’œuvre (même si c’est pour de bonnes raisons).



white-riot
Il y a 8 ans






Exception a écrit :

La shoas est un vrai business…


Et allez, c’est parti… <img data-src=" />



anonyme_92fcfbdd6cc3f0397af3a985adab6b1b
Il y a 8 ans

toi, t’as pas vu ma réponse.


MuadJC
Il y a 8 ans






Ami-Kuns a écrit :

Le chocolat est fourni?

Si un randonneur ne se rend pas compte qu’il est en train de faire caca devant une maison, c’est possible <img data-src=" />



Ricard a écrit :

Clair que la carrière de Luc Besson serait différente aujourd’hui. Il n’aurait pas pu nous produire des oeuvres magnifiques comme Taxi. Il aurait dû nous faire: “Uber”. <img data-src=" />

Au moins ça aurait pu lui permettre de faire des scènes de combats, VTC vs taxis!



MacGuiPro
Il y a 8 ans

<img data-src=" /> Et si je me souviens bien elle s’est fait chopper parce que l’iPad s’est connecté au réseau Free_internet_Gestapo. <img data-src=" />


MacGuiPro
Il y a 8 ans

Je répondais à un post qui parlait des retouches du père sur l’oeuvre. Bon, en lisant la suite, il s’avère que ses retouches sont plutôt légitimes plus que pour faire de l’argent sur les droits d’auteur.


MacGuiPro
Il y a 8 ans

Merci. <img data-src=" /> Je dois avoir la version physique dans mes étagères.


OlivierJ Abonné
Il y a 8 ans






gavroche69 a écrit :

J’aime bien cette discussion libéralisme vs Socialisme…

Une des plus grandes réussites du libéralisme tel qu’on le connaît (et qui devient d’ailleurs ultra-libéralisme) c’est d’avoir convaincu un maximum de gens qu’il n’y avait aucune alternative à ce système et même beaucoup de ceux qui en sont victimes le croient…

Les libéraux ressortent toujours les mêmes exemples négatifs telle que l’URSS pour conforter leurs dires.
Finalement l’URSS a été le plus gros soutien du libéralisme… <img data-src=" />


Oh, s’il n’y avait que l’URSS comme exemple… Tous les partis communistes ont eu les mêmes défauts, avant même de prendre le pouvoir (pour ceux qui ont réussi). J’ai grandi avec l’URSS et d’autres exemples alors je me rends peut-être mieux compte que des gens plus jeunes qui n’ont jamais bien connu.

Quant à savoir s’il y a une alternative (ou des alternatives) au capitalisme (c’est drôle ce glissement de terme, dans les années 80 on parlait de capitalisme, pas de libéralisme), c’est difficile à dire, mais ce qui est sûr c’est que le communisme, aussi belle puisse paraître cette idée, ça ne peut pas fonctionner, le 20e siècle l’a assez bien montré, ainsi que tous ceux qui se sont penchés dessus.
Et il n’y a pas d’ultra-libéralisme (à part en théorie), il y a des systèmes plus ou moins libéraux, sachant que pour un libéral pur on n’y est pas franchement (beaucoup de choses sont encadrées, y compris aux USA ; le Chili paraît-il est un régime économiquement plus libéral par certains côtés, moins de protectionnisme par exemple).



OlivierJ Abonné
Il y a 8 ans






MacGuiPro a écrit :

Je répondais à un post qui parlait des retouches du père sur l’oeuvre. Bon, en lisant la suite, il s’avère que ses retouches sont plutôt légitimes plus que pour faire de l’argent sur les droits d’auteur.


Mais c’était ridicule (et un peu dégueulasse) comme remarque, “s’agripper à une source de revenu facile”, t’as réalisé ou pas ?&nbsp;<img data-src=" />



MacGuiPro
Il y a 8 ans

Effectivement, je reconnais que je me suis laissé prendre. <img data-src=" />


Commentaire_supprime
Il y a 8 ans






OlivierJ a écrit :

Si tu parles d’un de ces nombreux brevets américains qui sont logiciels, pas vraiment. Et même certains brevets industriels, s’ils sont astucieux, n’ont pas forcément demandé une recherche de dingue.
Alors qu’écrire un roman, ça demande un sacré bout de temps, et certains auteurs modifient plusieurs fois leur texte jusqu’à en être satisfait (exemple connu avec Flaubert).
 

<img data-src=" />





lysbleu a écrit :

Certains brevets demandent des dizaines de personnes, plusieurs années et des milliards de dollars. Certains livres sont écrits en un mois. Balzac en 21 ans a produit 90 œuvres pour sa Comédie Humaine.



Exemple personnel : le tome 1 de mon dernier roman, qui compte 218925 mots, titres, citations et notes de bas de page comprises, m’a demandé quatre mois de rédaction (correction et publication comprise, merci Latex pour la mise en page), de mi-juillet 2015 à mi-décembre de la même année. Cela en travaillant le soir entre 20h et 23h du lundi au jeudi en semaine (le reste du temps, je bosse ou j’ai d’autres occupations).

Je ne compte pas la documentation, ça se chiffre en milliers d’heures sur trois décennies, sans parler des voyages sur place…



MacGuiPro
Il y a 8 ans

Et le tout sans compter le temps nécessaire à la compilation du LaTeX. <img data-src=" />


Commentaire_supprime
Il y a 8 ans






MacGuiPro a écrit :

Et le tout sans compter le temps nécessaire à la compilation du LaTeX. <img data-src=" />



Deux minutes à tout péter avec Texlive sur Fedora.

Ma station de travail, c’est un NUC avec un i5, pas un 486DX25.

<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



MacGuiPro
Il y a 8 ans

Rhooo, si on peut même plus troller sur LaTeX de nos jours… <img data-src=" /> <img data-src=" />


tmtisfree
Il y a 8 ans






gavroche69 a écrit :

Décidément, tout est bon pour se faire du fric…
Pauvre humanité…


Ces faux droits sont garantis par l’État (et les institutions supranationales). Tu sais maintenant à qui t’adresser pour faire valoir tes doléances sur ce sujet au lieu de geindre de leurs conséquences.



gavroche69 Abonné
Il y a 8 ans






tmtisfree a écrit :

Ces faux droits sont garantis par l’État (et les institutions supranationales). Tu sais maintenant à qui t’adresser pour faire valoir tes doléances sur ce sujet au lieu de geindre de leurs conséquences.

Merci du conseil mais quand je dis “Pauvre humanité” je ne “geins” pas, je constate…

Et vu que j’en fais partie forcément ça ne me fait pas plaisir.



laubern
Il y a 8 ans

S’élever dans le domaine public : l’expression me surprend encore, mais c’est toujours avec le même plaisir !


FDN
Il y a 8 ans

Je trouve que se faire l’argent sur le dos d’une victime de la seconde guerre mondiale c’est inhumain.


Z-os Abonné
Il y a 8 ans

Avant on disait “tomber dans le domaine public”, ce n’etait pas mieux.


gavroche69 Abonné
Il y a 8 ans






FDN a écrit :

Je trouve que se faire l’argent sur le dos d’une victime de la seconde guerre mondiale c’est inhumain.

Alors ça c’est une constante que de se faire du fric sur le dos des autres…

Dans le domaine de la peinture par exemple ce n’est pas rare que des oeuvres se vendent maintenant plusieurs dizaines de millions d’€ alors que leurs auteurs vivaient parfois dans la quasi misère… <img data-src=" />



hansi Abonné
Il y a 8 ans

@gravroche69
&nbsp; “Alors ça c’est une constante que de se faire du fric sur le dos des autres…”

Oui, ça s’appelle un salarié de nos jours… :)

Mais c’est vrai qu’exploiter les œuvres des morts a quand même l’énorme avantage de pouvoir tout garder pour soi. Le mort vivant, c’est encore trop remuant…


gavroche69 Abonné
Il y a 8 ans






hansi a écrit :

@gravroche69
  “Alors ça c’est une constante que de se faire du fric sur le dos des autres…”

Oui, ça s’appelle un salarié de nos jours… :)


Oh là malheureux !!

Avec de tels propos tu risques fort de te faire traiter de “gaucho-bobo-collectivo-communiste” !! <img data-src=" />

Si un ministre sinistre nommé macron te lit il risque même de porter plainte pour diffamation !! <img data-src=" />



Gilbert_Gosseyn Abonné
Il y a 8 ans

J’ai deux versions différentes en fait. Sans compte le bouquin physique bien entendu.


macadoum
Il y a 8 ans

c’est qui anne franck ?