Où héberger ses emails avec un nom de domaine personnalisé ?

Vous avez un nouveau message

Où héberger ses emails avec un nom de domaine personnalisé ?

Où héberger ses emails avec un nom de domaine personnalisé ?

Abonnez-vous pour tout dévorer et ne rien manquer.

Déjà abonné ? Se connecter

Abonnez-vous

Alors que Gandi met fin à son offre de boîtes mails gratuites avec tout nom de domaine, tour d’horizon d’autres offres disponibles en France et en Suisse.

Mi-juin, les clients de Gandi apprenaient la fin de l'offre GandiMail, qui permettait jusque-là de profiter de plusieurs boîtes mails gratuites avec tout nouveau nom de domaine. Dans ces conditions – et dans celles, plus larges, où vous vous poseriez la question –, où aller pour créer (ou migrer) ses boîtes sans se reposer sur un géant de la tech ou un fournisseur d’accès à internet (FAI) ? Voici un rapide récapitulatif des offres de certaines des sociétés les plus citées en ligne suite aux évolutions de Gandi. 

OVHcloud

Leader français de l’hébergement, OVHcloud propose le .com à 10,79 € par an toutes taxes comprises (TTC). Le .fr est vendu 5,99 € par an, contre 8,99 € pour le .eu. 

Un nom de domaine inclut l’offre Start10M, qui propose de l’hébergement d’une page web statique de 10 Mo, une boîte mail avec 5 Go de stockage, la protection DNSSEC activée par défaut ainsi qu’une gestion des redirections. 

Côté messagerie pure, l’offre la plus restrictive d’OVHcloud (e-mail pro, à partir de 0,99€ HT par mois) fonctionne avec le webmail Outlook Web Application (OWA) et propose une boîte de 10 Go, anti-virus et anti-spam, des fonctions collaboratives limitées au webmail, pas de synchronisation de calendrier, ni des contacts.

L’offre suivante, Hosted Exchange, permet de passer à 50 Go minimum de taille de boîte, d’obtenir la synchronisation du calendrier et des contacts et d’ajouter les protocoles MAPI et ActiveSync aux trois déjà supportés dans l’offre précédente (IMAP, POP et SMTPS).

OVH email

Infomaniak

Registrar suisse créé en 1994, Infomaniak propose une offre de nom de domaine s’accompagnant par défaut d’une adresse mail professionnelle, d’une page web, d’une protection DNSSEC et d’alias et redirections illimitées. Pour un transfert de nom de domaine, la plateforme guide l’utilisateur pas à pas. Un .com est affiché à 13,68 € par an, un .eu à 9 € par an, un .fr à 7,79 €

Pour les mails, Infomaniak propose son webmail kmail conçu pour les professionnels. Celui-ci inclut les trois protocoles d’authentification via le DNS SPF, DKIM et DMARC, pour parer les spams et autres indésirables. La souscription au produit donne automatiquement accès à une gestion de calendrier et de carnet d’adresses. 

Accessible pour un utilisateur, l’offre gratuite donne accès à 2 adresses mails, 15 Go de stockage de fichiers et illimités pour les mails. Comme toutes les autres, elle donne aussi accès à l’écosystème kSuite d’Infomaniak, qui comprend divers produits de stockage dans le cloud, création de documents, feuilles de calculs et présentations, un service de vidéoconférence, etc.

L’offre suivante, kSuite Pro, est affichée à 6,58 € par mois, soit 78,96 € par an, et moitié prix la première année (3,29 € par mois et 39,48 € par an). Elle comprend 5 adresses mails professionnelles par utilisateur, 3 To de stockage de fichiers par utilisateur ; toujours un stockage mail illimité et l’accès à l’écosystème kSuite. 

Pour un service mail brut, sans accès à un espace de stockage dans le cloud, Infomaniak propose 5 adresses mail pour 1,50 € par mois. Toutes ces offres sont limitées à 1 440 e-mails et 100 destinataires par jour.

Infomaniak, mails
Crédits : capture d'écran

Côté certificats SSL, celui de Let’s Encrypt, pour les sites personnels, est gratuit comme chez les autres acteurs que nous avons recensés. Le certificat DV est à 1,50 euro par mois (avec une offre à 1,13 euro par mois sur cinq ans), le certificat DV business, réservé aux entreprises enregistrées au registre du commerce, coûte 7,42 euros par mois (avec une offre à 4,45 euros par mois pendant cinq ans).

Netim

Chez Netim, registrar français créé en 2004, le .com est accessible à 16,80 € par an et le transfert à 10,40 €, le .fr à 14,40 € par an, avec un transfert à 7,50 €, le .eu, à 7,20 € par an. Les noms de domaine incluent redirection web et e-mail, le DNSSEC et différentes options de certificats - Let’s Encrypt inclus, Sectigo disponible en diverses versions payantes. 

Côté messageries, Netim propose une adresse mail gratuite de 1 Go et 250 Mo d’espace disque pour la création de tout nom de domaine. Ses offres s’échelonnent ensuite de 1,5 à 9 € par mois pour qui souhaiterait ouvrir entre 10 adresses de 2 Go, 1 site web et 10 Go d’espace disque et jusqu’à 250 adresses mails, jusqu’à 30 sites web et 300 Go d’espace disque.

Netim, mails

Pulse Heberg

Autre option française, Pulse Heberg est une société toulonnaise qui propose de l'enregistrement de nom de domaine sans offre particulière – le .fr est à 8 € par an, le .eu à 10 €, le .com à 12 €.

Côté mail, elle propose en revanche trois offres construites avec Zimbra et assorties chaque fois à un nom de domaine. La plus simple, présentée comme « parfaite pour débuter », contient 5 comptes emails, 10 alias, 2 Go de stockage par compte. À 5 € par mois, celle proposée en priorité aux TPE et PME donne accès à 20 comptes mails assortis de 5 Go de stockage chacun et 40 alias. La troisième, à 10 € par mois, permet de grimper à 100 comptes mails.

Pulse Heberg fournit des listes de spécifications moins détaillées que les autres acteurs présentés ici. Son site web indique cependant le support des protocoles IMAP et SMTP ainsi que celui des signatures DKIM.

Du mail et que du mail ? 

Si le but est simplement de gérer des mails d’un peu partout, citons une autre société suisse, Migadu, qui fournit depuis 2014 diverses offres tarifées en fonction de l’usage plutôt que du nombre de boites mail. Pour des utilisateurs individuels (ou famille ou Freelance) et une limite à 200 mails reçus et 20 émis par jour, l’offre micro est ainsi proposée à 19 dollars (17,4 euros) par an. 

Pour des PME ou des associations, l’offre standard, qui comprend 3 000 emails reçus et 1 000 émis par jour est proposée à 29 $ (26,6 €) par mois ou 290 $ par an. Le stockage correspondant est d’environ 100 Go, même s’il ne s’agit que d’une « soft » limite – c’est-à-dire que si l’usage devait dépasser –, Migadu le supporterait dans une limite de 25 % au-dessus de la limite. Si les dépassements s’avèrent fréquents et/ou conséquents, l’entreprise demande alors au client de changer son plan d’abonnement en conséquence. 

Migadu, mails

Toujours en Suisse, Proton propose lui aussi un hébergement mail pour les particuliers, ainsi qu'un professionnel, adapté aux entreprises qui chercherait une sécurité avancée. Ces dernières peuvent héberger leurs mails ou les y transférer facilement grâce au service Easy Switch pour 6,99 € par mois et par utilisateur (offre Mails Essentials) ou 10,99 € par mois par utilisateur (Business).

À la clé, 15 Go de stockage total, 10 adresses mails et 3 domaines de messagerie pour la première offre, 500 Go de stockage total, 15 adresses mails et 10 noms de domaines pris en charge pour la seconde, sans limite de messages (mais avec une limite de 25 Mo pour les pièces jointes). Surtout, Proton propose le chiffrement de bout en bout, la protection d'e-mails par mots de passe ou encore une quantité illimitée d'alias.

Pour les particuliers, l'offre Mail Plus donne accès à 10 adresses e-mail et 15 Go de stockage total, toujours avec le chiffrement et une connexion VPN, entre autres fonctionnalités, pour 3,99 € par mois.

proton, mails

Esprit Gandi, canal historique

Si vous voulez participer à la construction d’un service mail libre et open source, citons aussi l’initiative de l’éditeur et adepte du libre Algoo. Celui-ci a en effet annoncé accélérer la création d’une offre email qui se veut « de proximité, éthique, et souveraine car hébergée en France ».

La proposition, pour laquelle Algoo a lancé une campagne de précommandes sur Ulule : galae, pour Gestion Autonome et Libre d’Adresse Email. Le service sera facturé à l’usage – en fonction du stockage, du volume d’envoi et de services professionnels supplémentaires –, avec des fonctionnalités et des protocoles classiques (IMAP, POP), à partir de briques libres pour tout rendre auto-hébergeable.

Pour ce qui est de la sensibilité au libre et à l’open source, le patron d’Algoo Damien Accorsi se place ouvertement dans la lignée de Gandi (canal historique) dans un message posté sur Linuxfr.org. Admettant que la structure est, elle aussi, une entreprise, il indique en revanche n’avoir « pas d’investisseur » (fondateur, Damien Accorsi est aussi actionnaire unique d’Algoo).

Il explique par ailleurs que la société, qui compte 15 personnes, est en cours de transformation en société coopérative et participative (SCOP) pour qu’à terme, les salariés participent activement à la définition de la stratégie et aux prises de décision. À terme, Damien Accorsi évoque la création d’un service d’email gratuit pour les usages personnels et familiaux.

Un tableau récapitulatif pour finir

Voici enfin un récapitulatif des offres de base des acteurs cités dans cet article :

Récapitulatif offres NDD / mails

Pour information, des lecteurs de Next INpact ont construit un tableau récapitulant un plus grand nombre de spécificités de certains services ici. Si d'autres fournisseurs ont attiré votre attention, signalez-le-nous en commentaire.

Commentaires (112)


Ionos n’est pas comparé : une raison particulière ?


Car l’article dit : en France et en Suisse. Ionos est en Allemagne.


Ma démarche actuellement serait plutôt de trouver une offre à l’abri des dérives autoritaires françaises et européennes…


Il y a aussi l’auto-hébergement mais c’est assez galère je trouve.


L’auto-hébergement pour les mails, pour avoir testé un temps, c’est vraiment pénible. Même avec des solutions comme Mail-in-a-box je me retrouvais blacklisté par certains fournisseurs.
Et en cas de pépin faut penser à la redondance etc. C’est vraiment trop bancal pour un usage perso amha, sauf pour la découverte de l’aspect technique.



Depuis je suis chez Infomaniak dont je suis très satisfait. Avec le catchall et quelques filtres Sieve j’ai pu arriver à avoir ce que je voulais (alias, tri, etc) :)


Furanku

L’auto-hébergement pour les mails, pour avoir testé un temps, c’est vraiment pénible. Même avec des solutions comme Mail-in-a-box je me retrouvais blacklisté par certains fournisseurs.
Et en cas de pépin faut penser à la redondance etc. C’est vraiment trop bancal pour un usage perso amha, sauf pour la découverte de l’aspect technique.



Depuis je suis chez Infomaniak dont je suis très satisfait. Avec le catchall et quelques filtres Sieve j’ai pu arriver à avoir ce que je voulais (alias, tri, etc) :)


Exactement. L’auto-hébergement, si c’est très intéressant techniquement à mettre en place, c’est super relou au quotidien pour les mails. Il faut monitorer 24h/24 et 7j/7, redonder, sauvegarder, faire les mises à jour, vérifier que l’on est pas blacklisté, etc. et difficile de prévoir de la redondance pour la connexion internet ainsi que l’alimentation électrique.



Bref, c’est beaucoup de boulot, pour un intérêt au final assez limité. Pour les mails, je déconseille l’auto-hébergement.


Furanku

L’auto-hébergement pour les mails, pour avoir testé un temps, c’est vraiment pénible. Même avec des solutions comme Mail-in-a-box je me retrouvais blacklisté par certains fournisseurs.
Et en cas de pépin faut penser à la redondance etc. C’est vraiment trop bancal pour un usage perso amha, sauf pour la découverte de l’aspect technique.



Depuis je suis chez Infomaniak dont je suis très satisfait. Avec le catchall et quelques filtres Sieve j’ai pu arriver à avoir ce que je voulais (alias, tri, etc) :)


C’est Mail-in-a-box que je pensais justement. Le filtrage etc c’est long et pénible mais si tu as la foi, tout est chez toi.


Ou pas. C’est devenu un cauchemar pour rester “visible” : les grands prestataires de mail (gmail en tête) ban des ranges /16 d’addresses ip sans se poser de questions.
Hébergé maison : même pas en rève avec un IP “grand public”
Hébergé en DC : suffit d’un spammeur dans le DC et la moitié des baies sont black listées



…et bon courage pour se faire whitelister en tant que particulier avec un ndd perso.


vince120

Ou pas. C’est devenu un cauchemar pour rester “visible” : les grands prestataires de mail (gmail en tête) ban des ranges /16 d’addresses ip sans se poser de questions.
Hébergé maison : même pas en rève avec un IP “grand public”
Hébergé en DC : suffit d’un spammeur dans le DC et la moitié des baies sont black listées



…et bon courage pour se faire whitelister en tant que particulier avec un ndd perso.


Auto-hébergé depuis 12 ans sans problèmes particuliers. Disons, un petit réglage par semestre, tout au plus.


peckayo

Auto-hébergé depuis 12 ans sans problèmes particuliers. Disons, un petit réglage par semestre, tout au plus.


En auto-hébergement aussi, depuis plusieurs années.
Points à prendre en compte :




  • la gestion dkim, spf et dmarc, histoire d’augmenter la probabilité de ne pas finir dans les spams (autant coté serveur mail que entrées DNS)

  • l’envoi en passant par le serveur mail ovhcloud (soumission avec authentification avec les identifiants du compte mail disponible avec le ndd).

  • Gestion de la redondance (partiel pour le moment, en cours de réflexion pour une redondance totale)


@Mathilde il manque les offres MXplan dans le comparatif (5Go pop3 / imap).
Les mail MXplan sont payables à la commande (6€ pour 5 adresses mail, max 1000 adresses) et n’ont pas de renouvellement mensuel ou annuel. C’est donc gratuit ensuite.



C’est de très loin l’offre qu’ont mes clients car elle suffit pour la plupart des usages (attention toutefois, DKIM n’est pas encore supporté).


Je trouve aussi cet absence dommage car au final, c’est l’offre la moins chère.
Elle aurait dû disparaître à un moment mais il y a eut une levée de boucliers.


C’est toujours un roundcube 15 ans d’âge le webmail des mxplan ovh ? 🤣


R4VEN

C’est toujours un roundcube 15 ans d’âge le webmail des mxplan ovh ? 🤣


Roundcube c’est juste un client mail dont l’installation est mise à disposition par OVH



Les emails sont configurables sur la majorité des autres clients mail (Thunderbird, outlook, k-9 mail, …)
(ça fonctionne très bien sur Thunderbird)



Sinon le roundcube semble être à la version 1.4.13 (dernière version de la 1.4 LTS qui date de décembre 2021)
Mais oui, l’interface date.


+1, très chiant et pas d’info sur quand ce sera mis en place malgré un dédié qui a tout aux fesses pour gérer les clés


Bonjour,



Tu es sûr que l’offre MXPlan est toujours disponible ?
Je n’ai rien trouvé permettant d’en être certains sur le site d’OVH.



Ceci dit, sans DKIM, c’est tristounet…


jpyrat

Bonjour,



Tu es sûr que l’offre MXPlan est toujours disponible ?
Je n’ai rien trouvé permettant d’en être certains sur le site d’OVH.



Ceci dit, sans DKIM, c’est tristounet…


C’est un peu caché et il y a peu d’infos.



Il faut être connecté, aller dans le menu “web cloud” cliquer sur commander et il y a “mx plan”



Ensuite il faut choisir le domaine, puis on a accès aux offres (sans savoir à quoi ça correspond)


jpyrat

Bonjour,



Tu es sûr que l’offre MXPlan est toujours disponible ?
Je n’ai rien trouvé permettant d’en être certains sur le site d’OVH.



Ceci dit, sans DKIM, c’est tristounet…


Oui sur et certain j’en commande régulièrement (mais ça fait un moment que ce n’est plus affiché sur le site public).



Avec la SPF correctement réglé cela suffit dans 99.99% des cas.
Les plus chiants dernièrement étant largement Outlook pour les IP des serveurs dédiés.


Moi, je cherche un service qui gère correctement les alias mail afin que je puisse répondre avec.


J’ai choisi Infomaniak il y a quelques années car à ma connaissance c’est le seul qui proposait de l’espace illimité sur les e-mails. D’après ma lecture (rapide) de l’article, c’est le seul parmi ceux présenté.



Je ne sais pas si on a la même définition de “répondre avec” mais n’importe quel client e-mail moderne permet de modifier le nom et l’adresse d’un message envoyé. Je le fais avec Thunderbird par exemple.


Les MX plan de chez OVH gère les alias sans souci. En réception comme en envoi. Même si envoi à partir d’un alias qui n’existe pas. La limite est de 2000 alias par boite.
Par contre, les MX plan ne gère que le SPF, ce qui est suffisant dans la plupart des cas.
Au niveau tarif, c’est un prix unique de 6€ pour 5 boites mails de 5Go. Donc à vie, mais tout de même lié à ton nom de domaine.


Perso kmail a 1,5€/mois marche Nickel


on peut citer aussi mailo qui propose des services pour les particuliers et les professionnels


J’ai tout passé chez eux et je me suis décidé à prendre une offre payante avec la bascule de Gandi.
Le service est quand même pas mal foutu.



Pour 24€ j’ai le droit à 5 boites mail de 20 Go avec 100 alias par boite, les “sous-alias” avec ++ et surtout comme j’ai deux domaines je peux créer des alias avec mes deux domaines sur les différentes boites.



Petit bémol : le webmail est un outil maison qui ne plaira pas à tout le monde.


Zut, l’article arrive avec 6h trop tard ^^



J’ai migré ce matin mon nom de domaine sur Infomaniak. Délai de migration moins d’une heure.



Seul bémol : j’ai perdu 3h d’attente pour configurer mon mail car normalement le champ MX est automatiquement renseigné dans le domaine ce qui n’était pas le cas. J’ai vite vu qu’il était manquant dans ma zone DNS mais comme l’aide disait qu’il était automatiquement ajouté, je me suis dit qu’il était “sous-entendu” et donc masqué. Après un ajout manuel, mon catchall fonctionne très bien.



J’ai dû aussi ponctuellement entièrement désactiver/réactiver le service mail car en faisant des tests d’effacement / création de mails (en pensant que ça pourrait résoudre le problème), un effacement s’est mal passé et a tout cassé…



Bilan : je passe de 15€/an à 7.5€/an pour mon .fr. Avec l’augmentation, ça serait passé à environ 70€/an.


Perso j’ai pas eu de souci en passant de Mail avec Gandi vers DNS Infomaniak + kMail. L’auto config du service a bien fait le taff et j’avais recopié mes zones DNS pendant la migration.


Bonjour,
o2switch qui a une offre d’hébergement web à prix unique et qui comprend toutes les fonctionnalités de messagerie.
Avec, en plus, une excellente qualité de support.
Pierre


Attention o2switch a aussi été racheté par TWS (comme gandi) donc pas sûr que ça dure…


O2switch a été racheté par le même groupe qui a acheté Gandi !



Je passe chez Ouvaton.


Pour ma part, j’utilise Zoho. Il y a une offre gratuite pour 5 utilisateurs avec 5 Go et on peut enregistrer 1 domaine. Le service supporte la plupart des standards (POP, IMAP, DKIM…). Il était cité par la NSA dans la liste des opérateurs les plus sécurisés dans les documents publiés par Edward Snowden.



@hirtrey simplelogin.io pourrait répondre à tes besoins. Il fait maintenant partie de la galaxie Proton mais le service est toujours fourni de manière séparée à 30 € / an


Une autre alternative : HQWEB


Tutanota (https://tutanota.com/fr/) marche plutôt bien est très sécurisé et très bien placé en terme de prix


Le comparatif est sympa, mais un peu réducteur du coup, vu qu’il y en a tellement ! Ce serait compliqué de tous les intégrer.



Pas ce qu’il y a de plus ergonomique et pratique, mais de loin le meilleur rapport qualité/sécurité je trouve. Mais ce n’est pas en Suisse ou France ! Donc hors comparatif :)


Le Google sheet en fin d’article est collaboratif, si vous avez envie d’y contribuer vous pouvez pour élargir le spectre !
L’initiative / discussion se trouve sur le discord NXI :chinois:



hirtrey a dit:


Moi, je cherche un service qui gère correctement les alias mail afin que je puisse répondre avec.




Un service qui le gère, je l’ai indiqué dans la précédente actu : runbox



C’est norvégien (hors UE mais droit UE), payant, ne fait que l’email, mais gère un nombre illimité d’alias quand on gère notre propre nom de domaine, dkim fonctionne.


J’ai découvert récemment hey.com
99$ / an pour du mail
Ce sont les gars de Basecamp.
Excellent le service.


Il y a des associations aussi, comme FDN, par exemple.


Je profite de cet article pour faire un petit retour d’expérience : j’avais 2 domaines chez gandi, chacun avec des mails. La future facture gandi s’avérant salée je décide de passer 1 de mes domaines chez infomaniak, et pour mes mails restant chez gandi je vais les remplacer par des mails sur mon domaine infomaniak et une redirection côté gandi. Voilà la théorie :-)



Le transfert vers infomaniak s’est bien passé, y compris pour les adresses mail transférées.
Maintenant, là où ça coince : la redirection vers des adresses mail de mon domaine chez infomaniak ne fonctionnent pas (l’idée c’est une redirection de “[email protected]” vers “[email protected]”). Les mails envoyé à cette adresse renvoient un “Undelivered Mail Returned to Sender” avec du “unknown user” dedans … Et pourtant j’ai vérifié d’envoyer un mail directement à mon adresse infomaniak => ça marche; ou encore de faire une autre redirection vers une adresse complètement différent => ça marche aussi … un peu comme si côté gandi, au niveau de la redirection, ça continuait de chercher le recipient en local et pas en externe, sans avoir réalisé que le domaine avait bougé.



Bref, tout ça pour dire, je contacte le support des deux côtés:




  • Côté Gandi, réponse relativement rapide, je reçois des infos intéressantes, mais malheureusement après deux échanges on se défausse en disant “allez voir avec infomaniak” (ce qui pour l’instant me laisse perplexe, j’ai le sentiment que le problème est côté gandi)

  • Côté Infomaniak j’attends encore une réponse, après ~48h



Je considère que la qualité du support reste primordiale et peut complètement justifier un prix plus élevé, le plus gros souci avec les dernières annonces chez gandi c’est surtout la tarification des mails … faire une redirection me semblerait être un bon compromis si on ne veut pas lâcher totalement gandi, encore faut-il qu’elles fonctionnent …



jotak a dit:


… faire une redirection me semblerait être un bon compromis si on ne veut pas lâcher totalement gandi, encore faut-il qu’elles fonctionnent …




Attention, avec les aspects SPF, DKIM & co, les redirections e-mail sur un autre domaine ne fonctionnent en général plus, et ce quelque soit le fournisseur… C’est pour ça que je ne compte pas là dessus.



Concernant l’auto-hébergement, le soucis c’est qu’en général des plages d’IP sont blacklistées ou dans les listes type spamhaus (genre vps ovh ou plages de FAI), donc compliqué…



Côté OVH, j’étais chez eux, je suis parti, il y a énormément de problèmes sur les courriers électronique, même depuis leur passage à une solution exchange.



Pour les autres fournisseurs plus petits, j’ai quelques craintes concernant la résilience de leur service, tout le monde sait maintenant qu’un datacenter peut partir en fumée, et une boite de courrier électronique c’est important…


Les SPF & co ne devraient pas poser de problème tant qu’on contrôle les deux côtés? Pour le moment j’ai pas activé ça, mais si je le fais je peux whitelister mon domaine émetteur, si je ne dis pas de bêtises



bilbonsacquet a dit:


Pour les autres fournisseurs plus petits, j’ai quelques craintes concernant la résilience de leur service, tout le monde sait maintenant qu’un datacenter peut partir en fumée, et une boite de courrier électronique c’est important…




C’est la raison pour laquelle il faut bien lire le contrat sur les responsabilités de sauvegardes des données. C’est valable pour tout service SaaS où la responsabilité de la donnée est partagée entre l’hébergeur et le client au niveau de la matrice CIA.


Malheureusement, souvent les contrats ne vont pas jusqu’à ce niveau de détail.


wanou2

Malheureusement, souvent les contrats ne vont pas jusqu’à ce niveau de détail.


Dans ce cas ça ne coûte rien de demander des éléments au support pour avoir plus de détails. Si celui-ci rechigne à les donner, par principe j’aurais tendance à éviter le prestataire :D


SebGF

Dans ce cas ça ne coûte rien de demander des éléments au support pour avoir plus de détails. Si celui-ci rechigne à les donner, par principe j’aurais tendance à éviter le prestataire :D


On peut demander mais la réponse ne sera pas contractuelle :windu:



Si on exige la contractualisation d’une obligation de résultat je pense qu’on se dirige vers des tarifs qui dépassent largement ce que les clients accepteraient de payer en quittant l’offre gratuite de Gandi.


Je suis chez Mailfence depuis 3 ans et j’en suis très content. C’est hébergé en Belgique.


Etant chez Infomaniak, c’est plutôt pas mal, avec une offre payante.
Mon idée était de tout migrer, en ayant ma boite avec mon nom de domaine, et une autre pour les poubelles, avec alias et co.



Le problème est qu’Infomaniak restreint l’utilisation à une seule boite quand ce n’est pas avec un nom de domaine. C’est con.



Après le support est en français, peut-être pas hyper réactif mais bon, ça passe.



Auparavant, j’étais chez Mailo. Si on fait l’impasse sur l’interface très “2010”*, ça peut passer.
Par contre pour les pages d’aides / FAQ, j’en ai un mauvais souvenir. Ca a l’air assez brouillon …



*par exemple pour revenir à la page précédente, ne faites pas “page précédente” du navigateur mais cliquez sur le bouton “retour” de l’interface mail. J’ai pas arrêté de me faire avoir avec ça …


Des utilisateurs de Migadu ? L’offre et la posture m’intéressaient, vu que je dois renouveler mon Fastmail bientôt, et que ça me ferait une belle économie vu mes besoins, mais je n’ai jamais réussi à me connecter en IMAP ou sur le webmail. Le fait que tous les canaux de communication soient muets depuis 2 ans m’a refroidi aussi.


Oui, depuis 3 mois, aucun souci, plusieurs boites mails, plusieurs alias, deux noms de domaines, support textuel réactif


Merci pour l’article.



+1 pour Algoo, malheureusement la campagne de financement de décolle pas vraiment.



Pour l’autohébergement, Yunohost simplifie beaucoup le travaile et a une documentation clair pour paramétrer tout ce qui est SPF & co ( un modèle de zone vous est proposer).



Attention au whois chez Infomaniak, contrairement à Gandi où l’anonimisation est gratuite (pour l’instant :roll: ), il faut souscrire à l’option domain-privacy ( 3€/an/site) (2,40€ en ce moment).



Les étapes pour migrer son domaine, le DNS et la gestion des mails / courriels d’un registar vers un autre sont gros :




  • migration du domaine

  • souscription à l’offre mail

  • changement des enregistrements DNS ( MX, SPF, DKIM)



Mais faut il attendre un peut entre la migration du domaines et les autres étapes ou peut on tout faire à la suite ?
Les changements de DNS sont généralement presque instantanés, mais j’ai un doute au niveau du changement de registar.


Hmm nop.
Trois noms de domaines (2 .fr, 1 .eu), aucun ne donne mon identité.
Après, ça peut être une particularité de certains Ndd mais j’ai pas souvenir d’avoir payé quoi que ce soit pour avoir droit à ça.


Je teste aussi yunohost en auto hébergement et c’est très simple à configurer.


je teste aussi yunohost, mais mon ip est dans une liste “pas censée envoyer des mails”, donc les mails envoyés par le serveur se font déglinguer avant d’arriver sur une boite hotmail (et probablement d’autres), faut que je trouve comment changer d’ip, ou comment faire sortir mon ip de la liste, ou une autre solution :s


Personnellement, historiquement client Gandi (domaine) + O2Switch (hébergement); j’avais laissé mes mails chez le premier par flemme; j’ai tout rapatrié chez le second qui, au final, fait largement aussi bien l’affaire pour les mails.
Mais si la société (TWS) qui a racheté les deux vient aussi y foutre la m…, je passerais les domaines et les mails chez Nuxit : https://www.nuxit.com/creation-et-transfert-de-domaine/
Pour l’hébergement, vu mes faibles besoins, j’y penserais en temps utile…


C’est nouveau avec OVH le “une adresse e-mail avec 5 Go offerte” ?



Je n’y ai pas accès avec mon nom de domaine, je suis allé voir dans mes paramètres, ça indique “Vous n’avez pas la possibilité de créer de compte email.”



J’ai besoin d’un adresse mail (une seule ça me suffit) avec mon domaine, j’hésite à migrer chez Infomaniak du coup


Je me réponds moi même, j’ai trouvé, il faut activer “Hébergement Web et e-mail gratuit”.



Tout est expliqué ici : https://www.youtube.com/watch?v=7D0ODJ2Vwcg


à pars proton qui fait des emails chiffrés ? et qui fait des emails protégés par mdp ? question sérieuse pour pouvoir comparer lorsque j’avais chercher il y a quelque temps j’avais rien trouvé d’autre


En natif, pas grand monde à ma connaissance.



Le webmail Infomaniak ne supporte ni signature PGP, ni chiffrement du contenu en natif. Je le faisais via Evolution avant mais j’ai arrêté de l’utiliser depuis que sa GUI a quelque peu changé et je ne suis pas très fan du positionnement de boutons dans la barre de tittre, j’ai mis du temps à retrouver comment composer un mail…



D’ailleurs sur l’aspect signature PGP, j’ai déjà eu des soucis à cause de ça. Comme la signature est envoyée en PJ sous forme d’un fichier .asc, elle se retrouve parfois supprimée par les serveurs mails de destination. Et le souci que j’ai eu il y a quelques mois, c’était à l’envoi des demandes de déblocage de fonds pour ma VEFA.. Toutes les PJ supprimées. :craint:



J’ai très peu utilisé le chiffrement de mail au final, mais je me demande si c’est pas un risque non plus de voir le contenu chiffré supprimé ?


Tutanota, pas cher et plus sécurisé, hébergement Allemagne.


J’ai un pote qui a créé sa boite (avant, c’était juste un truc entre potes, qui a duré 10ans) : soeasyto.com
C’est sur serveur ovh.



Tarification simple :
1€/ans/boite mail
1€/an/Go
1€/an/domaine
1€/an/site web
Minimum de facturation : 10€ HT/An



J’ai 15Go, 8 mails, 4 domaines, 1 site et ça me fait donc 28€ HT/an (soit 33,6€ TTC donc moins de 3€/mois)
J’ai pris mes 4 domaines chez OVH que je paye à part.
Je répartir mes Go de façon autonome sur les boites mails, ça fait aussi serveur FTP vu qu’il me reste de la place (j’ai 15Go d’alloués mais que 8Go utilisés)



Il va bientôt gérer directement les noms de domaine (hébergement OVH) et s’adresser aux pro.



J’ai pas trouvé moins cher ni aussi flexible ! (La plupart du temps, il faut payer par mail donc ça revient vite cher pour un particulier)


Bon je pose la question même si c’est mini HS, vous pensez qu’il y a de la place pour un fournisseur de mail et cloud européen? Pr les petites et moyennes structures, qui n’ont pas forcément envie d’aller chez les gros 365, avec juste du mail, du stockage cloud, du collaboratif? Un peu ce que klaba veut faire il me semble.
Mais Stocké en Europe voire en France



(reply:2141279:étienne)




OVH répond à la définition “fournisseur de mail et cloud européen”, non ?
Il propose également un Office 365 hébergé chez eux https://www.ovhcloud.com/fr/collaborative-tools/microsoft-365/




Quelle différence y a-t-il entre les offres Microsoft 365 d’OVHcloud et celles proposées par Microsoft ?



En choisissant les solutions Microsoft 365 d’OVHcloud (nommées auparavant Office 365), toutes vos données sont hébergées dans nos datacenters en France. Elles ne sont donc pas soumises aux législations étrangères et restent votre propriété. Vous bénéficiez de l’ensemble des services Microsoft 365, à l’exception du stockage OneDrive qui est désactivé. Nos équipes travaillent donc à vous proposer un espace de stockage complémentaire, lui aussi hébergé dans nos centres de données français.



Ok ok bien vu merci



R4VEN a dit:


C’est toujours un roundcube 15 ans d’âge le webmail des mxplan ovh ? 🤣




Oui parfois :)
Il sont en cours de migration vers des Exchange avec Outlook en interface web.



C’est sur que si tu n’utilise pas de client lourd type Thunderbird ça peut jouer dans ton choix :)


perso NDD chez OVH, et MIAB auto héberger.



galère pour mettre en place DMARC DKIM etc mais MIAB aide énormément !



bon par contre faut faire la maintenance quoi…



Moi c’est pour une asso donc j’assume sur mes heures perdues mais faut avoir envie de se faire chier :)


Petite erreur dans le tableau récapitulatif.
L’espace de stockage des boites e-mails chez Infomaniak est illimité. Les 15 Go correspondent à l’espace de stockage dans le kDrive.



Source :
https://www.infomaniak.com/fr/support/faq/2351/limites-taille-et-espace-disque-mail


A priori, le nombre d’alias chez Infomaniak est limité à 50 par boîte, largement insuffisant pour moi. Pas de catchall type (ou xx comme chez Gandi soit 676 alias en catchall). Pas de redirection nue - obligatoirement associée à un boite, par exemple impossible de rediriger tatie@mon domaine vers ginette62@hotmail.



Je vais regarder du côté de la Coop Ouvaton ouvaton.coop


Il y a du catch-all chez Infomaniak : https://faq.infomaniak.com/126


Ouvaton déconseille les redirections vers les gros silos à courriels genre gmail ou outlook. C’est source à bannisement pour leurs serveurs. Il conseille plutôt l’inverse, que les gros silos viennent relever le courriel sur les serveurs ouvaton.
https://ouvaton.coop/boite-mail-ou-redirection/



BarnForum a dit:


Je vais regarder du côté de la Coop Ouvaton ouvaton.coop




J’avais regardé toutes les solutions, et pour les alias, c’est compliqué, j’en ai plus de 200 et seul runbox me permettait d’en faire sans mettre en place un catch-all.



Le catch-all est problématique vis-à-vis du spam car toutes les adresses générées par les bots spammeurs sont de fait valides :-/


Idem j’ai 100+ alias. Le seul que j’ai trouvé qui fasse l’affaire, c’est OVH avec les MX plan, limité à 2000 alias par boite. Et pareil que toi, les catch-all c’est juste bon pour “catch-all” tout le spam. Les alias j’ai besoin de pouvoir les créer et surtout de les supprimer quand une adresse se fait spammer.
Infomaniak c’est niet, le support m’a confirmé la limite à 50. Et c’est indépassable, ils ne proposent aucune option pour augmenter le nombre d’alias.



Sinon il y a les offres courriel + mutu, genre o2switch et ouvaton.coop, qui n’ont pas de limite pour les alias.



(reply:2141276:dvr-x)
merci beaucoup :chinois:
pour le coté plus sécurisé, comment tu compares les deux ? en quoi ça le fais plus sécurisé ?



Très content des services offerts par infomaniak de mon côté que ce soit au niveau de leur service mail (couplé à fair-email sur Android) ou de leur cloud (kdrive).



C’est propre, ça marche bien, rien à redire.


Bonjour,



Merci beaucoup d’avoir fait apparaitre notre service email galae dans votre article.
Nous tenions à faire une petite correction quant aux alias.
Les alias + seront disponibles dès le départ et nous pourrons développer les alias * qu’à partir de 6 000 euros de prévente.



Nous restons à disposition pour toute question.



Xandercagexxx membre de l’équipe Algoo


La dernière des choses que je recommanderai à une personne qui veut une nouvelle adresse e-mail, c’est bien d’utiliser un domaine personnalisé.



Microsoft bloque systématiquement tout domaine qu’il ne connait pas, sans aucune possibilité d’y remédier. Ah si, il faudrait passer par eux comme prestataire. Allez vous faire sod[Censuré] par un [Censuré] Microsoft parasite :censored:



Résultat, j’ai une adresse avec mon domaine chez OVH et je dois très souvent envoyer un SMS ou appeler par téléphone pour m’assurer que la personne a bien reçu mes e-mails et/ou leur demander de checker le dossier SPAMS… Parfois j’incite mes destinataires à m’ajouter en liste blanche mais c’est rare qu’ils sachent faire cela. Cette situation est ridicule.



Déjà que Gmail et Microsoft adore bloquer les autres « petits » gros prestataires e-mail genre GMX car il ne faudrait pas que les européens puissent au moins une fois les concurrencer… mais utiliser un domaine personnalisé est l’assurance de se faire pourrir la vie informatique.



Je hais Microsoft avec une passion, vivement qu’ils crèvent.



bilbonsacquet a dit:


Un service qui le gère, je l’ai indiqué dans la précédente actu : runbox



C’est norvégien (hors UE mais droit UE), payant, ne fait que l’email, mais gère un nombre illimité d’alias quand on gère notre propre nom de domaine, dkim fonctionne.




Merci, je vais regarder


J’ai l’impression de retrouver cela nul part : j’utilise pseudo.*@mondomaine qui ne m’a jamais posé de problème contrairement au +.



Chez infomaniak ou protonmail, je pense créer un catchall puis ajouter une règle Sieve pour ignorer / rejeter tous ce qui ne commence pas par “pseudo.”, mais aucune idée ni de la fiabilité, ni de la stabilité dans le temps.


Migadu le fait avec son option “Pattern Rewrite”




If the destination of the incoming message matches the pattern, the message will be relayed to specified destinations on your domain.
The pattern must include one or multiple asterisks () to be valid. For example “.family” would match messages sent to “dad.family” and “anna.family” and could be sent to “family” mailbox.



Je me pose souvent la question d’un point de vue sécurité, s’il vaut mieux être chez un des gros (Microsoft, Google et autres) sachant qu’ils sont surement attaqués régulièrement, mais qu’ils ont les moyens de faire face à ces attaques, ou bien, s’il faudrait aller chez un petit, qui attirerait surement moins l’attention, mais qui ne pourrait pas forcément faire le poids en cas d’attaque de grosse attaque.


Sur une… machine ! In-cro-ya-ble !
On l’appelera alors “serveur”.



Préférer le dédié au virtuel (première couche de “mensonge” à la revente), car c’est la maille la plus fine accessible facilement au grand public : au-delà, il faut en effet installer son propre matériel en centre de données (ou chez soi mais alors avec énormément d’éléments à prendre en compte pour espérer à la cheville d’une niveau de service d’un centre de données).



Une fois un serveur dédié loué, le reste est erntre vos mains.
Préférer un fournisseur où le support est décent, car en cas de souci vous souhaitez obtenir un service correct sans trop tarder afin de pouvoir rétablir les vôtres… et un service courriel fait partie des plus importants, après les essentiels dont fait partie la résolution de noms.



Une fois la réalité tangible de l’informatique rétablie, il est alors autorisé de se gausser à s’en rouler par terre de concepts aaS ( as a Service) et des “machins” type “serverlessé où autre invention géniale marketing.



Furanku a dit:


Depuis je suis chez Infomaniak dont je suis très satisfait. Avec le catchall et quelques filtres Sieve j’ai pu arriver à avoir ce que je voulais (alias, tri, etc) :)




Est-ce que tu peux en dire plus stp sur ta configuration catch-all + filtres ?
C’est une possibilité qui m’intéresse mais comme d’autres personnes le signalent ici, il faut pouvoir contrer le spam potentiel.




bansan a dit:


Après un ajout manuel, mon catchall fonctionne très bien.




Je me permets de te poser la même question, merci !


Il te faut tout d’abord créer une adresse catchall@[ton NDD] : https://www.infomaniak.com/fr/support/faq/126/creer-une-adresse-de-type-catchall



Ensuite sur cette adresse j’ai créé un filtre en mode expert (format Sieve) et j’y ai mis ceci pour faire les redirection sur les bonnes boites mail, automatiquement, selon le sous-domaine : https://gist.github.com/fmatsos/a21416ce9b51a2b588cb8159311b15b4



La boite catchall ne conserve aucun mail. Par défaut elle redirige sur ma boite mail principale (si aucun matching fait par le filtre).
J’y laisse également le filtre anti-spam activé, ce qui est toujours un plus.



Ca me permet d’avoir des adresse du type [email protected] à l’infini, avec la redirection faite automatiquement sur mon adresse principale [email protected]



Dans mon cas subdomain === mail


Furanku

Il te faut tout d’abord créer une adresse catchall@[ton NDD] : https://www.infomaniak.com/fr/support/faq/126/creer-une-adresse-de-type-catchall



Ensuite sur cette adresse j’ai créé un filtre en mode expert (format Sieve) et j’y ai mis ceci pour faire les redirection sur les bonnes boites mail, automatiquement, selon le sous-domaine : https://gist.github.com/fmatsos/a21416ce9b51a2b588cb8159311b15b4



La boite catchall ne conserve aucun mail. Par défaut elle redirige sur ma boite mail principale (si aucun matching fait par le filtre).
J’y laisse également le filtre anti-spam activé, ce qui est toujours un plus.



Ca me permet d’avoir des adresse du type [email protected] à l’infini, avec la redirection faite automatiquement sur mon adresse principale [email protected]



Dans mon cas subdomain === mail


Merci pour vos réponses respectives 👍



Je vais potasser tout ça


Pas beaucoup plus à dire que Furanku. J’ai créé mon adresse générique [email protected]



Par contre, ça m’a créé une boîte mail décompté de mon quota, avec laquelle je peux envoyer des mails (alors que normalement, on ne peut pas depuis un mail générique). J’aurais bien aimé faire comme Furanku et avoir une redirection vers la boîte mail principale mais j’ai pas encore cherché comment faire et correctement configurer mon mail. L’important est déjà que je ne perde pas mes mails.



J’ai très peu de spam vers des mails génériques (éventuellement contact@… ou support@… mais c’est tout)



(reply:2141432:hirtrey) > (reply:2141190:csu333)




simplelogin est inclut dans l’offre Proton unlimited, avec un nombre illimité d’alias. Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester la réponse à un email en passant par l’alias.


J’utilise le service depuis près de deux ans (donc avant l’intégration dans Proton) et la réponse à partir d’un alias se fait aussi simplement que pour n’importe quel mail.



Écrire un email depuis un alias requiert un peu plus de gymnastique. Je suppose que l’intégration dans ProtonMail rend la chose un peu plus naturelle.



TheKillerOfComputer a dit:



Microsoft bloque systématiquement tout domaine qu’il ne connait pas, sans aucune possibilité d’y remédier. Ah si, il faudrait passer par eux comme prestataire. Allez vous faire sod[Censuré] par un [Censuré] Microsoft parasite :censored:




Ce qu’il ne faut pas lire :roll:



Gérer ses mails, c’est quelque chose qui ne s’improvise pas et qui s’étend bien au delà de la simple configuration d’un serveur pour l’envoi/réception. Il y a notamment la nécessité de gérer les listes noires & compagnie, notamment des serveurs SMTP.



Mais Microsoft ne bloque absolument pas les domaines qu’il ne connait pas. Ils ont une politique assez strict, (enregistrement PTR au niveau des DNS, IP du serveur SMTP qui ne doit pas être dans des listes noires, etc.) mais




  1. il ne bloque absolument pas les domaines qu’il ne connait pas

  2. quand cela arrive, c’est qu’il y a un défaut de configuration.


Grâce aussi à cette hausse de prix Gandesque, j’ai pu découvrir AquaRay
Qui propose un service classique et complet.
J’y ai transféré un de mes petits sites afin de le tester 😁



fdorin a dit:




  1. quand cela arrive, c’est qu’il y a un défaut de configuration.




Pas toujours, parfois c’est surtout une plage d’IP qui est bloquée et vu que tu ne possèdes pas la plage en question, tu n’as aucun moyen de te faire débloquer.



Ce n’est pas spécifique à Microsoft d’ailleurs… et ne dépend pas du nom de domaine.



Visiblement, l’envoi d’email en IPv6 pose aussi des problèmes à certains fournisseurs.
https://www.bortzmeyer.org/repondeurs-courrier-test.html



bilbonsacquet a dit:


Pas toujours, parfois c’est surtout une plage d’IP qui est bloquée et vu que tu ne possèdes pas la plage en question, tu n’as aucun moyen de te faire débloquer.




Le défaut de configuration, c’est configuration globale, pas la configuration du serveur. Se désinscrire des listes noires fait partie de la configuration des mails, au même titre que les DNS.



Et si une plage d’IP est dans une liste, il est toujours possible de demander à en exclure une IP précise (pour l’avoir déjà fait).




Visiblement, l’envoi d’email en IPv6 pose aussi des problèmes à certains fournisseurs.




La gestion de l’IPv6, c’est encore un autre problème pas lié qui n’est pas lié à l’usage d’un domaine personnalisé.



Ferrex a dit:


simplelogin est inclut dans l’offre Proton unlimited, avec un nombre illimité d’alias. Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester la réponse à un email en passant par l’alias.




Avec Proton Unlimited tu as accès à l’interface simplelogin?
Car j’ai testé ProtonPass qui donne accès à 10 alias “hide-my-email” mais à part bloquer l’alias ou le supprimer il n’y a pas vraiment de gestion possible (réponse, nombre de mails transféré, etc…)



Furanku a dit:


Il te faut tout d’abord créer une adresse catchall@[ton NDD] : https://www.infomaniak.com/fr/support/faq/126/creer-une-adresse-de-type-catchall



Ensuite sur cette adresse j’ai créé un filtre en mode expert (format Sieve) et j’y ai mis ceci pour faire les redirection sur les bonnes boites mail, automatiquement, selon le sous-domaine : https://gist.github.com/fmatsos/a21416ce9b51a2b588cb8159311b15b4



La boite catchall ne conserve aucun mail. Par défaut elle redirige sur ma boite mail principale (si aucun matching fait par le filtre). J’y laisse également le filtre anti-spam activé, ce qui est toujours un plus.



Ca me permet d’avoir des adresse du type [email protected] à l’infini, avec la redirection faite automatiquement sur mon adresse principale [email protected]



Dans mon cas subdomain === mail




Merci pour ce message ! C’est plus clair pour moi. Car j’étais gêné par le côté tout-ou-rien du catchall (chez Gandi, cela fonctionne avec un préfixe et/ou un suffixe, cela ne catch pas tout).


Y a pas de quoi, les commentaires sont là pour ça :)



J’ai mis un moment avant de trouver une solution convenable avec ce qu’Infomaniak met à disposition. Depuis ça fait plus d’un an que je tourne avec cette astuce sans problème.
J’ai même voulu aller plus loin en catégorisant automatiquement les mails selon l’expéditeur (création d’un dossier si inexistant puis déplacement automatique dedans). Mais ça devient vite un bordel monstre… j’ai laissé tombé cette piste pour le moment.



D’ailleurs, remarque à l’équipe : ce serait cool si on avait de la coloration syntaxique pour du code dans les commentaires !



fdorin a dit:


Ce qu’il ne faut pas lire :roll:




  1. il ne bloque absolument pas les domaines qu’il ne connait pas

  2. quand cela arrive, c’est qu’il y a un défaut de configuration.




Il faudrait savoir, il ne bloque absolument pas ou il bloque lorsque il y a un défaut de configuration ?
Tes 2 affirmations sont contradictoires.