Qwant Maps est disponible en version alpha

Qwant Maps est disponible en version alpha

C'est que le début, d'accord, d'accord

Avatar de l'auteur
David Legrand

Publié dans

Internet

05/12/2018
69

Qwant Maps est disponible en version alpha

C'est fait ! Le concurrent à Google Maps de Qwant est en ligne. Le service est pour l'instant limité en fonctionnalités, avec essentiellement un moteur de recherche et l'affichage de données. La situation devrait néanmoins évoluer vite, notamment en fonction du retour des utilisateurs. 

Début juillet, Qwant annonçait la mise en ligne de sa v4 avec un design repensé tout en évoquant sa stratégie dans l'open source peu après l'embauche de Tristan Nitot. Mais cette conférence de presse était aussi l'occasion d'annoncer de nombreux services, que l'on attend depuis. De Qwant Mail à Pay en passant par Translate, rien n'est encore prêt.

Un service vient cependant d'être mis en ligne : Maps. En juillet, Éric Léandri nous confiait que tout était assez mûr pour une publication rapide puis une bêta à la fin de l'année. Cela n'aura finalement pas été le cas, peut-être le temps de s'assurer que les infrastructures étaient capables de tenir le choc. Seule une version alpha est aujourd'hui présentée.

Le service est ainsi assez proche de ce que nous avions vu cet été, avec quelques évolutions dans l'interface.

Basé sur OpenStreetMap, par Qwant

Pour rappel, Qwant Maps reprend les données d'OpenStreetMap (OSM), avec un fond de carte maison et surtout un design un peu plus accueillant pour le grand public. Ce, tout en gardant l'aspect communautaire et participatif. Noémie Lehuby, qui siège au conseil d'administration d'OpenStreetMap France, en est d'ailleurs la chef de projet.

Il s'agit d'un pas important pour le service de cartographie ouvert, face aux géants du secteur qui ont tendance à occuper tout l'espace. D'autant que Qwant apporte son soutien à travers des outils open source comme Cosmogony permettant la création de zones administratives géocodées et utilisées ensuite dans OSM.

L'utilisation des données du service est clairement indiquée, mais il n'y a pas encore d'élément proposant de compléter les données d'OSM. Il était au départ question d'un simple renvoi, avant la mise en place d'une interface plus directe.

Qwant MapsQwant Maps

Contribuez de différentes manières

Un dépôt GitHub explique néanmoins comment participer, tant à l'évolution de Qwant Maps qu'à OSM et aux données accessibles. C'est l'espace privilégié pour la remontée de bugs par la communauté dans cette première phase de test.

On y apprend les principaux détails techniques comme l'utilisation du projet open source maison erdafpel (licence Apache 2.0) pour le site. Il permet de livrer et rendre présentable (via Mapbox GL) les données du serveur de distribution des tuiles qui constituent la carte. Ce dernier repose sur les travaux effectués autour des projets open source kartotherian, mapbox ou OpenMapTiles. Le style graphique est également détaillé sur GitHub.

Un espace de traduction est ouvert sur Transifex. Les plus motivés sont également invités à faire des remontées après avoir utilisé geocoder-tester. Ce petit script Python permet de tester la réponse aux requêtes et dire si les réponses ont été ou non pertinentes. Un fichier d'exemple est disponible.

Dommage que tout cela ne soit pas exposé dans l'interface de Maps, beaucoup d'utilisateurs devraient ainsi passer à côté.

Des fonctionnalités encore très limitées

L'ensemble apparaît déjà comme tout à fait fonctionnel, avec la recherche de rues, de villes ou de lieux. Une carte comprenant des informations est accessible d'un clic. On y trouve différents éléments comme le contact, l'accessibilité ou les horaires d'ouverture pour certains commerces par exemple. Un dispositif de favoris et de partage est aussi présent.

D'autres sources devraient être agrégées avec le temps, notamment à travers Kuzzle, avec qui un partenariat avait été annoncé fin mai. De quoi lui permettre de faire le lien avec de nombreuses sources de données sur la pollution de l'air, la couverture mobile, les avions et péniches, etc.

On regrettera de ne pas avoir un peu de finesse dans la recherche, pour préciser par exemple que la requête concerne des transports en commun ou des lieux plutôt que des noms de rue ou des commerces par exemple. Le fond de carte ne peut également pas être changé pour une vue satellite ou aérienne par exemple.

Qwant MapsQwant Maps

Un bouton permet la géolocalisation. Après un clic, le navigateur propose de livrer votre position à Qwant. Une petite fenêtre indique que ces informations ne sont pas stockées, conformément à la politique maison : « Nous ne voulons pas connaître vos allées et venues ». C'est ici l'élément principal qui doit faire la différence avec la concurrence.

Les itinéraires ne sont toujours pas pris en charge, même si un bouton grisé est présent. Des partenariats spécifiques sont nécessaires sur ce point, notamment pour récupérer l'ensemble des données au niveau des transports en commun qui se traitent à un échelon local. Des solutions peuvent néanmoins être déployées en se reposant sur des tiers déjà bien implantés dans le secteur comme Here par exemple.

Mais rien n'a encore été annoncé dans ce sens ou implémenté dans la version de Qwant Maps présentée aujourd'hui. Il n'y a pas non plus de publicité pour le moment. Celle-ci étant la principale source de revenus de la société française (sans pistage), il y a fort à parier que cela finira par arriver, dès que le service sera un peu plus évolué.

Maps n'existe d'ailleurs que comme un service à part et n'est pas encore intégré aux résultats de recherche classiques.

69

Écrit par David Legrand

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Basé sur OpenStreetMap, par Qwant

Contribuez de différentes manières

Des fonctionnalités encore très limitées

Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (69)


Le 05/12/2018 à 07h 29

D’un côté je suis bien content de voir quelqu’un s’attaquer sérieusement à GMaps, de l’autre le chemin à parcourir est immense. Une recherche “tour eiffel” me donne… une boite de nuit en Côte d’Ivoire, le résultat parisien n’est que 4ème.

Cela dit, le fond de carte est chouette et la présentation des POI est agréable. Ce genre de projet qui met en valeur les informations rentrées dans les POI est salutaire pour pouvoir développer les contributions des utilisateurs.


David_L Abonné
Le 05/12/2018 à 07h 36

Le souci est toujours le même : sans service frontal massivement connu et utilisé, la base OSM ne peut s’enrichir au delà de sa communauté actuelle. Avancer sur la visibilité du service permet d’avoir plus de contributeurs potentiels, surtout si Qwant intègre un système natif pour la participation. 



Qwant peut aussi apporter des bases complémentaires, notamment via des accords qui peuvent venir par la suite, mais il faut bien commencer quelque part. Le gros du boulot reste à faire, mais si on ne prend pas la peine de le commencer, on ne pourra pas le voir réussir, et on restera avec un choix assez limité au niveau des services et des modèles qui les soutiennent.  



PS : tente de rajouter “, Paris” à ta requête ;)) Mais tu peux aussi remonter ton cas à l’équipe.


mrlafrite Abonné
Le 05/12/2018 à 07h 37







Xerto a écrit :



D’un côté je suis bien content de voir quelqu’un s’attaquer sérieusement à GMaps, de l’autre le chemin à parcourir est immense.





C’est clair qu’ils ont du boulot… surtout quand on voit où se situent Bing maps, Here mpas ou encore Apple maps avec les moyens qu’ils ont à leurs dispositions. Courage à Qwant ! <3



Geronimo54 Abonné
Le 05/12/2018 à 07h 44

…et un petit partenariat avec l’IGN et géo-portail?

On peut considérer qu’ils deviennent concurrent mais il y a peut-être des synergies à rechercher?


Le 05/12/2018 à 07h 46

OSM est quand même dans un état très discutable pour justifier le besoin de Qwant pour l’utilisateur lambda.

J’ai fait un peu d’analyse dessus sur un périmètre restreint et hormis les noeuds de rue qui semblaient complets les quantités adresses sont ridicules au mieux ( 500 adresses pour 50 000 personnes :) ) pourquoi des téléphones liés si’il y en a 50 pour autant de gens, le formattage d’ailleurs était ridicule. Il y avait des fautes de frappes évidentes ( non je ne cherche pas des pharmaRcies) les codes postaux ne sont pas … postaux, mais Insee, les noms de rue sont stockées dans les numéros d’adresses. Bref, OSM a fait un travail de structure énorme, mais le contenu nécessite TELLEMENT de profondeur pour être concurrentiel malheureusement.


Le 05/12/2018 à 07h 56

L’IGN propose des tuiles géniales (j’utilise leur service) mais les cartes sont limitées à la France, pas de détails hors de France.


Le 05/12/2018 à 08h 06

Top pour remplacer Gmaps



Vivement la possibilité de contribuer en direct sur les cartes OSM ça permettra de l’enrichir



 


hurd Abonné
Le 05/12/2018 à 08h 11

Pas d’accord du tout sur l’aspect “ très discutable”, OSM est un très bon service de cartographie au sens ou il est capable de rendre des cartes très complète avec des informations bien plus riche qu’un google maps.



Il est vrai cependant que son support des fonctionnalité habituelle d’un google map , autour de la recherche d’adresse et la création d’itinéraire, est assez moyen.


bandino Abonné
Le 05/12/2018 à 08h 12

C’est déjà le cas, non?


Geronimo54 Abonné
Le 05/12/2018 à 08h 13

Exactement… et comme Qwant est quand même surtout connu en France c’est justement ça qui fait sens


Arkeen Abonné
Le 05/12/2018 à 08h 16

Sympa l’initiative, mais y’a encore beaucoup de boulot !

Une API de leurs services est prévue ou pas du tout ?


zefling Abonné
Le 05/12/2018 à 08h 19

Bizarre, je vois rarement des fautes. Et quand je vois une, je la corrige. Les cartes sont souvent plus précise que Google Map, qui comporte pas mal d’erreur aussi (sauf que là j’attendrais plutôt qu’on me paie pour corriger).



Sinon, je trouve le rendu vraiment fluide. Et sympa la rotation avec le clic gauche. Sur Google Map on ne peux le faire qu’en vu satellite, il me semble.


Le 05/12/2018 à 08h 24

Si Qwant Maps est aussi bon que Maps.Me ou d’autres services basés sur OpenStreetMap je dis banco. 


Le 05/12/2018 à 08h 27

Super nouvelle, d’autant qu’OSM grandit à vue d’oeil.

Les possibilités d’OSM sont juste immenses et j’espère que leur service saura les utiliser.

Un petit exemple de jeu avec les filtres:https://overpass-turbo.eu


tazvld Abonné
Le 05/12/2018 à 08h 32

Gmap garde cependant sa vue satellitaire et Street View. C’est con, mais pour repérer un lieu avant d’y aller, c’est bien pratique (vous connaissez tous ce garage dont l’on ne voit l’enseigne qu’après être passé devant.)


Kazer2.0 Abonné
Le 05/12/2018 à 09h 05

Osm propose quand même un moyen de participer de façon passive avec OpenStreetCam, de façon semi-active avec StreetComplete et de façon active.



Donc il existe des moyens de “participer” sans ce fait chier aussi.


Le 05/12/2018 à 09h 06







sirchamallow a écrit :



Si Qwant Maps est aussi bon que Maps.Me ou d’autres services basés sur OpenStreetMap je dis banco. 





Un peu de mal perso avec Maps.Me, c’est Magic Earth pour moi



Le 05/12/2018 à 09h 09

C’est un peu le soucis en fait. En l’état, utiliser ce service relève vraiment de l’acte militant. Pour l’utilisateur final on est encore très loin du compte.



Alors je comprends bien que si on veut avoir un concurrent à Google Maps il faille à un moment prendre ses responsabilité de consommateur et mettre les mains dans le cambouis mais au quotidien on a pas toujours cette volonté.



Tu me diras c’est un peu pareil pour les légumes en circuit court où, dans certaines associations, il faut donner un coup de main en magasin et parfois même directement dans les champs.



Mais on en revient au même problème, avoir un frigo garni de produits responsables d’accord, mais de là à devenir soi-même paysan (ou cartographe)…



Jarodd Abonné
Le 05/12/2018 à 09h 15

J’ai acheté un support pour le téléphone rien que pour contribuer à Cam <img data-src=" />

Le problème c’est que mes trajets ont déjà été faits par d’autres avant moi, donc ma contribution ne sert à rien…


jgguitare Abonné
Le 05/12/2018 à 09h 17

“c’est justement ça qui fait sens”, mais ta phrase n’en fait pas… cf Académie Française.Désolé d’être tatillon sur ce point, mais je me bats tous les jours avec mes collègues en Suisse contre cette faute de français…


Le 05/12/2018 à 09h 19

Faut quand même préciser que dans de nombreux cas, la recherche se limite souvent à la carte classique sur le téléphone avec géolocalisation.

&nbsp;

Combien de fois j’ai vu des gens chercher une adresse avec google maps pour finir par demander aux passants où c’était parce qu’ils ne s’y retrouvaient pas?



Le problème n’est peut-être pas tant les cartes que leur lecture: pour beaucoup, le repérage sur un plan n’est pas quelque chose d’inné, ni de naturel.

Y a peut-être un truc à creuser de ce coté-là.


Le 05/12/2018 à 09h 21

Bravo à Qwant, je suis de tout coeur avec eux ! Une politique et une vision saine, et beaucoup de courage pour s’attaquer au grand méchant loup.


Le 05/12/2018 à 09h 25







jgguitare a écrit :



“c’est justement ça qui fait sens”, mais ta phrase n’en fait pas… cf Académie Française.Désolé d’être tatillon sur ce point, mais je me bats tous les jours avec mes collègues en Suisse contre cette faute de français…





+1000



C’est comme cet horripilant “ça pose question” que les journalistes répètent en boucle.

On dit “ça pose la question de (savoir)…” ou “ça soulève les questions (suivantes)…”



C’est censé savoir parler français mais ça fait des fautes à chaque phrase: je leur en foutrai de ces baffes…<img data-src=" />



Le 05/12/2018 à 09h 26

OSM, comme la plupart des systèmes collaboratifs, est de qualité assez variable selon la ‘popularité’ des contenus. Typiquement, il est très bon sur les zones denses (à la fois très précis et très à jour), mais nettement moins dans les zones peu denses où les contributeurs sont trop peu nombreux pour arriver à une carte d’un très bon niveau.

Selon l’usage qu’on en fait, ça peut être rédhibitoire.



Si on le compare à des données IGN par exemple, OSM est souvent meilleur dans les zones denses, mais nettement moins bon dans les zones peu denses (l’IGN ayant je crois l’obligation légale de couvrir tous les territoires de la même façon, il assurent les meubles à la campagne, mais n’ont pas les moyens de faire autant que qq milliers de contributeurs amateurs en ville). L’IGN a aussi des jeux de données plus techniques qu’on ne trouvera vraisemblablement jamais sur OSM, parce que M.Toutlemonde ne peut pas les créer (altimétrie par exemple). Après, c’est pas le plus utile pour une utilisation quotidienne.

Google et cie sont un peu entre les deux, puisqu’ils ont constitué leurs bases avec celles des organismes nationaux - donc l’IGN en France, mais font aussi des enrichissements basés sur les remontés des utilisateurs.



A noter que tout ceci pourrait changer avec l’extension de l’open-data, ce qui permettra peut-être d’ici qqes années à OSM de compléter ses bases en siphonnant celles de l’IGN.


Le 05/12/2018 à 09h 32







Kazer2.0 a écrit :



Osm propose quand même un moyen de participer de façon passive avec OpenStreetCam, de façon semi-active avec StreetComplete et de façon active.



Donc il existe des moyens de “participer” sans ce fait chier aussi.





Merci pour ces applis :)&nbsp;



tazvld Abonné
Le 05/12/2018 à 09h 44







js2082 a écrit :



Faut quand même préciser que dans de nombreux cas, la recherche se limite souvent à la carte classique sur le téléphone avec géolocalisation.

 

Combien de fois j’ai vu des gens chercher une adresse avec google maps pour finir par demander aux passants où c’était parce qu’ils ne s’y retrouvaient pas?



Le problème n’est peut-être pas tant les cartes que leur lecture: pour beaucoup, le repérage sur un plan n’est pas quelque chose d’inné, ni de naturel.

Y a peut-être un truc à creuser de ce coté-là.





La réalité augmenté sera notre sauveur.

Il me semblait qu’au début des smartphone, j’avais vu un projet au début des smartphone qui utilisait GPS, boussole, gyroscope et caméra arrière pour mettre des points d’intérêt dans l’espace qui nous entoure. Tu pointais ton smarphone dans une direction, tu voyais ce que la camera filmait et par dessus ils collaient les point d’intérêt à la façon réalité augmenté.



Geronimo54 Abonné
Le 05/12/2018 à 09h 46

OK alors juste pour les deux diptérosodomites



&nbsp;“c’est justement ça qui a du sens”



;)


Le 05/12/2018 à 09h 52

Tant qu’il n’y aura pas de service de calcul d’itinéraire (il semble désactivé dans Qwant Maps) ça aura du mal à décoller.



Content qu’ils utilisent OSM, j’avais pas mal détaillé mon secteur :-)


Kazer2.0 Abonné
Le 05/12/2018 à 09h 53

Tu peux gagner beaucoup de point avec les petites routes, genre tu fais un léger détour en prenant une route parallèle à d’habitude.



Et tu gagnes le double si tu connectes un adaptateur Bluetooth / ODBII (si tu chasses les points).



Personnellement en Alsace, tu as encore plein de rue à faire, bas Rhin et haut Rhin.



Après ça a une double utilité, faire un espèce de Street View et faire de la reconnaissance de caractères pour compléter OSM. Donc même si le trajet est déjà fait, le fait que tu rajoutes le même parcours mais avec un angle différent ou une qualité différente peux aider la reconnaissance d’image / caractère.


Le 05/12/2018 à 09h 55

J’ai quand même quelques doutes quant à l’intérêt d’un nouveau service basé sur OSM. Certes, ça va améliorer la contribution globale mais ça demande beaucoup de développement alors qu’on a :

&nbsp;




  • OSM pour la recherche en ligne

  • openrouteservice (à faire connaitre) qui est très bon sur les itinéraires en ligne

  • Maps.ME ou autres (OsmAnd, mais un peu trop d’options à mon gout) sur mobile



    On manque juste d’un street view effectivement.



    À noter que je vois très peu de fautes sur OSM, c’est vraiment très précis et très complet.



    Et par rapport au look, je trouve OSM très bon, modifier les fonds de cartes etc pour ressembler à Google, je vois pas trop l’intérêt, arrêtons de tout copier si on veut se différencier.


Le 05/12/2018 à 10h 09

tu peux pas passer par des petites rues/chemins de traverse voire faire un méga détour of doom à travers champs ?

Ton manque d’INplication me consterne… <img data-src=" />





<img data-src=" />


Le 05/12/2018 à 10h 17

C’est une alpha qui vient d’être mise en ligne, patience


fred42 Abonné
Le 05/12/2018 à 10h 21

Perso, j’en ai assez des alphas (qui devraient rester par définition à l’intérieur de l’entité qui les développe) mises à disposition de tous. <img data-src=" />


Le 05/12/2018 à 10h 22

Pourquoi ? Tant que qwant ne fait pas la pub du service, on peut dire que tu y es allé de ton propre chef en connaissance de cause


Jarodd Abonné
Le 05/12/2018 à 10h 27







Kazer2.0 a écrit :



Tu peux gagner beaucoup de point avec les petites routes, genre tu fais un léger détour en prenant une route parallèle à d’habitude.



Et tu gagnes le double si tu connectes un adaptateur Bluetooth / ODBII (si tu chasses les points).



Personnellement en Alsace, tu as encore plein de rue à faire, bas Rhin et haut Rhin.



Après ça a une double utilité, faire un espèce de Street View et faire de la reconnaissance de caractères pour compléter OSM. Donc même si le trajet est déjà fait, le fait que tu rajoutes le même parcours mais avec un angle différent ou une qualité différente peux aider la reconnaissance d’image / caractère.





Le truc c’est que quand je prends la voiture c’est pour des longs trajets. Déjà par la nationale c’est long, alors des chemins de terre qui prennent 3 fois plus de temps… Je veux bien contribuer, mais le but premier de la voiture est quand même de se déplacer rapidement, pas de faire des points <img data-src=" />



fred42 Abonné
Le 05/12/2018 à 10h 30

Parce qu’il y en a marre que les développeurs ne fassent pas leur boulot. On ne met pas un produit insuffisamment testé à la disposition de tous. Je me place plus sur un point de vue déontologique et avec une vue de vieux con, comme le montrait le smiley que j’ai utilisé.



Et globalement, ça habitue trop les utilisateurs à la médiocrité et au mauvais niveau final.



On peut voir ce que cela donne chez Microsoft : on fait tester par les “insiders” et on sort des produits non finis avec des défauts graves. Perso, là, je ne suis pas concerné parce je n’utilise pas Windows, mais cette tendance générale me déprime.


Le 05/12/2018 à 10h 32

Effectivement, l’explication de l’académie francaise fait sens.

<img data-src=" />


Floflr Abonné
Le 05/12/2018 à 10h 34

Le gros avantage que j’y vois c’est un meilleur moteur de recherche car celui du site openstreetmap est vraiment basique. Si Qwant ajoute la recherche de POI dans une zone, la correction des fautes lors de recherche ce sera déjà une bonne plus value !


jpagin Abonné
Le 05/12/2018 à 10h 38

Un équivalent de StreetView ça existe : Mapillary et OpenStreetCam. Je connais de nom, je ne sais pas ce que ça vaut par contre.



Et pleins d’autres…




  • OpenPisteMap : pour skieurs



  • OpenCycleMap : pour cyclistes

  • StreetComplete : pour compléter les “zones d’ombres”, très user-friendly



    Une liste de plein d’autres choses :http://adrien.caillot.free.fr/?p=5260


Le 05/12/2018 à 10h 44

OSM est un service très complet de cartographie, mais il pêche sur la base de données et il est donc largement inférieur à GMaps pour des fonctions de base d’un système de carte grand public : recherche d’adresses (et recherche inversée), base des POI et leurs données d’ouverture, de note, de fréquentation, de contact, etc.

Il ne faut pas oublier aussi que GMaps c’est un système de navigation complet avec recherche d’itinéraire et interface style GPS, et une connaissance très fine de la circulation.



Comme sur de nombreux autres sujets, Google a beaucoup trop d’avance pour espérer le rattraper sans avoir un budget conséquent.


versgui Abonné
Le 05/12/2018 à 10h 56

Tu as un bouton “Modifier” en haut sur www.openstreetmap.org

Enjoy ;)


JFP285 Abonné
Le 05/12/2018 à 11h 00

Tout à fait ! Le moteur de recherche est le point le plus déficient en mon sens pour OSM. Même sur l’application OSMand, il fallait (faut ?) utiliser une application AdressToGPS en complément. Pénible, quoi.

&nbsp;

Sinon, la base de données d’OSM est globalement très bonne, mais encore sous-exploitée en mon sens pour les services type Google Maps, comme la consultation et navigation mobile, et aussi simplement de la recherche de commerces etc. ou Qwant pourrait apporter une grosse plus-value. Typiquement, en passant aujourd’hui par le portail OSM, on peut trouver sur la carte un service tel qu’une pharmacie, mais il faudra cliquer droit, “Interroger les objets”, et trouver le POI correspondant à la pharmacie dans la liste pour ensuite avoir peut-être les infos utiles (horaires, numéro de téléphone…). En présentant ces résultats à la manière de Google, Qwant pourrait nettement fluidifier le processus. Cela donnerait plus envie de renseigner ces informations dans la base OSM, par ailleurs, en l’état actuel des choses j’ai l’impression que ça ne sert pratiquement à rien, sauf pour certaines applications comme CityZen.



Et ne parlons pas du très net besoin d’un équivalent libre et non commercial de Mister Good Beer&nbsp;<img data-src=" />


Freeben666 Abonné
Le 05/12/2018 à 11h 01

Autant je suis d’accord avec toi pour un service/produit payant. Autant pour des projets gratuits, ça ne me pose aucun soucis. Surtout que là on repose en grand partie sur OSM, qui est un projet communautaire, qui repose énormément sur le contenu créé par les utilisateurs.


versgui Abonné
Le 05/12/2018 à 11h 01

Google s’y penche déjà depuis quelques années, mais ça semble vraiment sérieux depuis quelques mois.



https://www.frandroid.com/android/applications/google-apps/503078_google-maps-se…


Freeben666 Abonné
Le 05/12/2018 à 11h 03

Je viens de tester rapidement Qwant Maps, et les POI sont bien mieux fournis dans mon quartier que ceux de GMaps.


fred42 Abonné
Le 05/12/2018 à 11h 18

Désolé, mais là, on n’est plus dans le projet communautaire. On est dans un projet mis en ligne par une société commerciale. Que ce soit gratuit ou payant n’a pas d’importance. La société commerciale a un intérêt à ce projet. Elle doit donc assumer.


Le 05/12/2018 à 12h 34

Il est vrai que mon objectif etait de trouver des fautes quand j’ai regardé, donc forcément j’ai une vue orientée sur la qualité.

Attention il n’etait pas quesiton de dire qu’OSM etait mauvais, juste que la base de données associée n’est je pense pas assez présentable pour un outil grand public. BOn certains me retorqueront que Qwant c’est pas grand public ^_^


Le 05/12/2018 à 13h 00

Je viens d’aller voir du coup, je dirais pas que c’est mieux fourni que GMaps pour chez moi mais c’est bien mieux que ce que je pensais quand même.


Le 05/12/2018 à 14h 13







js2082 a écrit :



C’est censé savoir parler français mais ça fait des fautes à chaque phrase: je leur en foutrai de ces baffes…





foutrais ? <img data-src=" />



Le 05/12/2018 à 15h 34







.vince a écrit :



foutrais ? <img data-src=" />





Non, non… foutrai…<img data-src=" />



C’est bien le futur, ça va pas tarder à arriver.<img data-src=" />



zefling Abonné
Le 05/12/2018 à 16h 44

Je te dirais qu’il y a déjà beaucoup d’outils qui se servent d’OSM : certains GPS pour la rando, des lib comme Leaflet, des applis mobiles comme OSMand (hyper utile quand on est dans des zones sans réseaux ou à l’étranger).



Tu peux ajouter qu’OSM a été très utile pour les sauveteurs lors du séisme de 2010 en Haïti. Et les cartes se sont beaucoup amélioré depuis.


zefling Abonné
Le 05/12/2018 à 16h 45







Freeben666 a écrit :



Autant je suis d’accord avec toi pour un service/produit payant. Autant pour des projets gratuits, ça ne me pose aucun soucis. Surtout que là on repose en grand partie sur OSM, qui est un projet communautaire, qui repose énormément sur le contenu créé par les utilisateurs.







Oui, mais aussi beaucoup de base de données ouvertes comme le cadastre.



Perso, tant que la base est ouverte, ça me dérange pas que des services « privés » s’en servent. Tant qu’ils participent aussi à l’amélioration de la base.



Le 05/12/2018 à 17h 43

Je te dirais que je vois absolument pas le rapport avec mon message.

Quand il y a 300 adresses postales dans une zone de 100 000 habitants, si je ne me trompe, ca fait 250 habitants par adresse, on peut estimer raisonnablement que c’est pas assez complet pour l’utilisation grand public, dont la première utilité consiste à chercher des adresses. Quand il y en a tout 37 numéros de téléphones pour 100 000 habitants, je vois pas vraiment comment on peut s’en servir d’annuaire. Quand on voit des rues en russe a côté de rues sans nom, on peut pas vraiment s’en servir de GPS. Quand 1 code postal analysé sur 6 n’est pas le bon, on peut penser qu’on s’en servira pas de carte routière. Quand on veut aller au 12 d’une rue et qu’il faut taper 10 ou 14 car on a oublié le 12 de l’immeuble, on va pas ou on veut. Et quand on cherche une pharmacie mais qu’on ne peut pas taper pharmacie pour la trouver, la on touche au summum de l’inutilité.

Et j’ai pas pris le cantal, j’ai pris la côte d’Azur.



L’outil n’est pas mauvais du tout, et mêmer emarquablement performant: la méthode relationnels/noeuds / route est très efficace. Mais avoir une release sur un niveau de Data pareil, c’est à chier. END.


Okki Abonné
Le 05/12/2018 à 18h 19







Jarodd a écrit :



Le truc c’est que quand je prends la voiture c’est pour des longs trajets. Déjà par la nationale c’est long, alors des chemins de terre qui prennent 3 fois plus de temps… Je veux bien contribuer, mais le but premier de la voiture est quand même de se déplacer rapidement, pas de faire des points <img data-src=" />







Dans ce cas, il vaut peut être mieux contribuer le week-end ou durant les vacances, en partant à l’aventure pour découvrir des coins où tu n’es jamais allé. Genre des petits villages sympa non ou mal couverts. Puis arrivé à destination, en plus d’améliorer la cartographie, tu peux également en profiter pour contribuer quelques photos sous licence libre pour Wikimedia Commons.



Comme ça, en une seule promenade, tu peux contribuer à OpenStreetCam, OpenStreetMap, Wikimedia Commons… tout en faisant une promenade sympa, seul ou en famille ^_^



Le 05/12/2018 à 18h 31

Petit test rapide avec FF :

maps.bing.fr -&gt; ok

maps.google.fr -&gt; ok

maps.qwant.fr -&gt; alerte de HTTPS foiré puis retour à l’accueil de Qwant

Heureusement que c’est en alpha <img data-src=" />

Sinon y’a aussi les routes qui ont tendance à s’interrompre quand on dézoome, je ne sais pas s’il y a beaucoup de boulot pour corriger ça, mais ça fait bizarre.

Par contre je sais pas si c’est moi mais on dirait que les icônes des POI ont plus de couleurs différentes et qu’elles apparaissent d’un peu plus “haut” que chez le grand G ou alors qu’il y en a tout simplement un peu plus. <img data-src=" />


fred42 Abonné
Le 05/12/2018 à 18h 44

Ça tombe bien, le lien esthttps://www.qwant.com/maps/ et il est dans l’article.



Le comportement que tu décris pour maps.qwant.fr est le même si j’essaie toto.qwant.fr. En gros, ils récupèrent tous les noms erronés de leur domaine de cette façon.



OK ils auraient mieux fait d’avoir un certificat avec wildcard mais, ce n’est pas bien grave pour juste rediriger vers leur www.


Le 05/12/2018 à 19h 05

Faut que tu envisages de prendre des cours d’ergonomie de l’adresse URL (à tes frais, hein).

À choisir entre taper maps.qwant.fr et le truc à rallonges que tu cites, il n’y a pas photo.

<img data-src=" />

Sinon, si tu es vraiment torturé des doigts et du clavier, tu peux essayer celle-ci et prendre le 1er résultat, ça marche bien : https://www.qwant.com/?client=brz-moz&q=maps

<img data-src=" />


fred42 Abonné
Le 05/12/2018 à 19h 18

Ça fait longtemps que l’on ne tape quasiment plus d’URL, on clique sur un lien. Donc, on s’en fout un peu de l’URL. Il n’y a donc pas de problème d’ergonomie.



Mais toi, tu devrais apprendre la différence entre des noms de domaines et les URLS.



Ah oui, les cours, il faut les donner à qwant, propose tes services, ils vont être ravis de te payer très cher (ou pas). Ils ont choisi de mettre tous leurs services sous le même nom de domaine, ils doivent avoir leurs raisons.



Pourquoi devraient-il copier les GAFAM qu’ils critiquent ?





Et pour l’URL que tu préfères à celle que NXI a mise en lien dis le à NXI, il y a un bouton qui permet de signaler les erreurs en bas des articles. Mais avant de te faire moquer, dis-toi bien que le lien que tu as obtenu grâce à qwant, est ensuite redirigé vers celui qui est dans l’article.


Le 05/12/2018 à 19h 33

Ah ben alors il faut que tu te mettes aux jeux vidéos en ligne.

Comme ça tu pourras expliquer aux joueurs qu’il ne faut pas utiliser le chat texte mais uniquement le vocal.

Tu vas faire fureur, promis.

<img data-src=" />


Le 05/12/2018 à 20h 36

personne pour parler dehttps://fr.mappy.com <img data-src=" />


fred42 Abonné
Le 05/12/2018 à 20h 48

Je ne vois pas le rapport entre une URL dans un navigateur et un jeu vidéo, mais cela ne m’étonne pas de toi que tu fasses des CÀLC.



Pas la peine de répondre si tu continues au même niveau.


Le 05/12/2018 à 21h 38

J’utilise déjà OSM pour les cartes de mes bouquins (licence libre compatible avec la licence de diffusion CC que j’emploie pour mes écrits) et je trouve que l’initiative de Qwant mérite qu’on s’y attarde.



J’ai fait un test avec deux adresses : la mienne et celle d’un endroit historique qui a de l’importance dans mes écrits ( <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" /> il est pas à New York celui-là), et j’ai eu les résultats de façon correcte.



Par contre, l’échelle de la carte, c’est comme sous OSM naked: un petit machin illisible et inutilisable pour faire de la carto. Ça serait bien d’améliorer ça, cela m’épargnerait du boulot sous Gimp pour faire des échelles lisibles quand je prends des cartes OSM pour mon boulot.


Kazer2.0 Abonné
Le 05/12/2018 à 22h 44

Moi c’est l’inverse, j’ai genre plus d’une dizaine de chemin possible pour aller de chez moi au taf parce que je passe dans la ville, donc j’ai déjà pas mal de remplie ^^


Le 06/12/2018 à 01h 21

Utiliser OSM c’est cool pour le projet. (+de visibilité, de support, de contributions)

Mais si juste coller un logo sur un serveur de tuiles suffit à Qwant pour justifier qu’il a “fait” un outil de cartographie maison, ca me gêne.



Même Wikipedia a fait pareil et ne clame rien :https://maps.wikimedia.org/



Après le moteur de recherche basé sur Bing, et Qwant Music basé sur Youtube, ca fait un peu léger sur le fond et bien chargé sur la communication cette start up. Mais bon, il parait que ca marche donc je ne peux que jeter la pierre à ceux qui savent et masquent la réalité.


Le 06/12/2018 à 09h 18

L’initiative m’intéresse beaucoup pour plusieurs raison précédemment citées :




  • augmentation de la communauté des contributeurs et amélioration d’OSM en général.

    Maintenant j’attends avec impatience l’amélioration du service et l’application qui va avec.


Le 06/12/2018 à 17h 59

Ben c’est garanti : il y a plein de gens qui utilisent le clavier comme “point d’entrée” pour accéder à quelque chose ou ouvrir quelque chose.



Voir à ce sujet le menu démarrer de windows, qui s’utilise bien au clavier ; ou sinon la news sur cmder que tu as peut-être ratée. 🔭



Essaie par toi-même (si tu es sur windows comme beaucoup de joueurs 🙄) : appuie sur la touche “logo win” de ton clavier, puis tapes une URL, puis entrée, et ça ouvres ton navigateur par défaut sur la page en question…

🧙🏻‍♂



Je ne doutes pas une seconde qu’il existe des équivalents pour pingouins 🐧 et vergers 🍎, éventuellement très ressemblants à cmder 📺.





Et sinon, les couleurs des icônes des POI dont je parlais (encore une question d’ergonomie), tu en penses quelque chose ? <img data-src=" />


Floflr Abonné
Le 06/12/2018 à 18h 18

Je ne sais pas si c’est un troll mais si c’est le cas j’y tombe dedans <img data-src=" />

&nbsp;Comparer le serveur de tuiles de Wikipédia et le service maps de Qwant n’a aucun intérêt. Même en alpha Qwant propose plus de fonctions : la recherche qui est le gros défaut de tout les clients OSM actuel, affichage de différents POI et les informations utiles afficher de façon simple.

Pour ton second point je t’invite a lire cet article sur leur blog pour voir qu’il utilise Bing uniquement pour les recherche d’image et qu’il souhaite s’en débarrasser dans le futur.

&nbsp;Pour Music pareil il s’agit quand même d’un gros raccourci, il y a énormément d’informations d’agréger par Qwant et non pas uniquement des liens Youtube.

Je suis d’accord avec toi qu’ils ont encore beaucoup à prouver mais ils vont quand même quand la bonne direction


fred42 Abonné
Le 06/12/2018 à 18h 45

Je ne suis ni sous Windows ni joueur.



Mais je vais sur nxi en tapant CTRL-T n puis Entrer quand mon navigateur me propose son URL en premier.



Je sais par contre que ce n’est pas l’utilisation dominante.



Après, je n’ai pas d’avis sur une alpha à par celui que j’ai donné plus haut : ça doit rester en interne une alpha.



Et pas la peine de vouloir m’apprendre quelque chose dans l’utilisation de l’informatique, je pense que j’ai pas mal d’années d’avance sur toi, j’ai vu à peu près tous (sauf les cartes perforées) et j’ai une culture informatique et télécom assez étendue. Je sais, Corneille avait dit quelque chose sur le nombre des années, mais je pense immodestement que cela ne s’applique pas ici.


Le 06/12/2018 à 20h 21







fred42 a écrit :



Je ne suis ni sous Windows ni joueur.







Mais rab de ton os ! Par contre, que tu sois pas joueur, pour moi c’est bizarre : je connais des gens de tous âges qui jouent… à mon avis tu mens, il doit bien t’arriver de jouer.

Ergo il semblerait que tu sois bel et bien sous Windows <img data-src=" />







fred42 a écrit :



Après, je n’ai pas d’avis sur une alpha à par celui que j’ai donné plus haut : ça doit rester en interne une alpha.







Ben c’est un site web, donc il reste sur son serveur et n’utilise pas le réseau pour envahir le monde <img data-src=" />

Je m’inquiéterais plus des données collectées par ses concurrents qui ne sont pas en alpha.







fred42 a écrit :



Et bla et bla et bla et blablabla et patati et patata etc.







💩