SSII : Atos ne cache plus son intérêt pour Steria et met la pression sur Sopra

SSII : Atos ne cache plus son intérêt pour Steria et met la pression sur Sopra

SS3i

Avatar de l'auteur

Nil Sanyas

Publié dansÉconomie

23/04/2014
79
SSII : Atos ne cache plus son intérêt pour Steria et met la pression sur Sopra

Il y a deux semaines, les SS2i françaises Steria et Sopra officialisaient leur volonté de fusionner, ceci afin de devenir le numéro trois du pays, derrière les géants Capgemini et Atos. Ce dernier a toutefois indiqué qu'il était lui aussi intéressé par Steria. S'il ne compte pas surenchérir afin de damer le pion à Sopra, Atos annonce que son offre reste valide au cas où la fusion capoterait.

Sopra Steria

Deux petits qui veulent devenir grands

Si l'Europe est à la peine dans le secteur informatique, que ce soit dans le matériel et les logiciels pour grand public, d'autres marchés sont par contre plus porteurs. Les services aux entreprises sont de ceux-là. La France compte ainsi des leaders mondiaux en la matière avec Capgemini et Atos. Le premier est le fruit de la fusion entre cap Sogeti et Gemini Computer Systems, domine le pays depuis près de quarante ans, réalise plus de 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires par an et compte près de 130 000 employés à travers le monde. Le second compte plus de 76 000 employés dans le monde, pour un chiffre d'affaires de 8,6 milliards d'euros et dispose d'une mise en avant médiatique régulière du fait de son partenariat avec les Jeux Olympiques depuis 1992.

 

Derrière ces deux géants, nous retrouvons donc de nombreuses autres SSII françaises, sans même aborder le cas des acteurs étrangers (nord-américains et indiens pour beaucoup). Parmi ces autres sociétés de services en ingénierie informatique, Sopra et Steria sont dans une situation difficile. Non pas que leurs résultats financiers les mettent en danger, mais leur petite taille fait qu'elles peuvent être une cible aisée d'un concurrent plus important. En fusionnant, les deux sociétés compteront plus de 35 000 salariés, avec pour objectif d'atteindre les 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires rapidement, d'intégrer le top 10 européen et d'être valorisé en bourse à 2 milliards d'euros.

Atos se dit intéressée depuis un moment par Steria

Atos, qui a racheté la branche service de l'Allemand Siemens il y a trois ans, a récemment officialisé sa volonté de mettre la main sur le Français Steria. Non pas qu'Atos souhaite à partir d'aujourd'hui faire cette acquisition et doubler Sopra, mais l'entreprise basée à Bezons (près de Paris) a annoncé qu'elle confirmait les rumeurs d'un intérêt datant de plusieurs mois.

 

« En réaction aux récentes rumeurs parues dans la presse, Atos confirme avoir entretenu depuis plusieurs mois des discussions amicales avec Steria, y compris avec le Président du Conseil de Surveillance et le Gérant Exécutif de la société. Ces discussions ont démontré, d'une part, l'excellente pertinence sur le plan industriel d’un rapprochement entre les deux sociétés, d'autre part, le caractère hautement attractif d’une telle opération pour l’ensemble des parties prenantes du Groupe Steria, en particulier son management et ses collaborateurs, et enfin, un important potentiel de création de valeur pour les actionnaires des deux sociétés » indique ainsi la SSII sur son site web.

 

Atos logo

 

Dans son communiqué, Atos précise avoir pris bonne note du projet de fusion entre Steria et Sopra et qu'il reconnait la volonté des deux sociétés de se rapprocher. Néanmoins, cela ne signifie pas pour autant que le géant se retire officiellement de la course. S'il ne compte pas accélérer, il compte surtout garder le même tempo au cas où les dirigeants et actionnaires de Sopra baisseraient de rythme. La société francilienne a ainsi « indiqué à Steria par courrier que si la société souhaitait ré-initier le projet de rejoindre le Groupe Atos, le Conseil d’Administration d’Atos était prêt à maintenir les termes de son offre amicale, à 22 euros par action Steria en numéraire, et ce, jusqu’à la tenue de l’Assemblée Générale Extraordinaire de Sopra le 27 mai 2014 ». 22 euros est une somme supérieure à la valeur de l'action de Steria, aujourd'hui à un peu plus de 20 euros, et qui valait moins de 19 euros avant le communiqué d'Atos.

Une « approche amicale » selon Atos

Et afin d'imposer une légère pression supplémentaire, Atos indique que son offre tiendra jusqu'à fin mai (date de l'AG de Sopra) tout en précisant qu'il s'agit d'une « approche amicale ». Une précision qui ne passera pas inaperçue, même si selon certains, elle est particulièrement mal venue. Un contact de Steria a ainsi affirmé à nos confrères des Échos qu'Atos ne vise qu'à « perturber les négociations exclusives » avec Sopra. Steria a d'ailleurs noté dans un communiqué que les présidents des deux sociétés en voie de fusionner « avaient porté à la connaissance de leur Conseil une lettre de la Société AtoS comportant une invitation à entrer en discussions pour évoquer l’éventualité d’une offre à un prix « autour » de 22 euros », sans suite donc.

 

On notera que cette annonce officielle d'Atos prouve que ce dernier compte bien réaliser une croissance externe et qu'il dispose de plusieurs centaines de millions d'euros (voire plus) pour cela. Si Steria et Sopra venaient bien à fusionner, il ne serait donc pas étonnant qu'Atos engage des discussions avec d'autres SSII.

79
Avatar de l'auteur

Écrit par Nil Sanyas

Tiens, en parlant de ça :

Chiffre et formules mathématiques sur un tableau

CVSS 4.0 : dur, dur, d’être un expert !

C’est comme CVSS 5.0 mais en moins bien

18:17 Sécu 1
Une tête de fusée siglée Starlink.

Starlink accessible à Gaza sous contrôle de l’administration israélienne

Géotechnopolitique

16:37 Web 19
Fibre optique

G-PON, XGS-PON et 50G-PON : jusqu’à 50 Gb/s en fibre optique

Il faudrait déjà généraliser la fibre

16:03 HardWeb 20

Sommaire de l'article

Introduction

Deux petits qui veulent devenir grands

Atos se dit intéressée depuis un moment par Steria

Une « approche amicale » selon Atos

#LeBrief : Ariane 6 l’été prochain, Nextcloud rachète Roundcube, désinformation via la pub

Chiffre et formules mathématiques sur un tableau

CVSS 4.0 : dur, dur, d’être un expert !

Sécu 1
Une tête de fusée siglée Starlink.

Starlink accessible à Gaza sous contrôle de l’administration israélienne

Web 19
Fibre optique

G-PON, XGS-PON et 50G-PON : jusqu’à 50 Gb/s en fibre optique

HardWeb 20
Photo d'un immeuble troué de part en part

Règlement sur la cyber-résilience : les instances européennes en passe de conclure un accord

DroitSécu 7
lexique IA parodie

AGI, GPAI, modèles de fondation… de quoi on parle ?

IA 7

#LeBrief : logiciels libres scientifiques, fermeture de compte Google, « fabriquer » des femmes pour l’inclusion

livre dématérialisé

Des chercheurs ont élaboré une technique d’extraction des données d’entrainement de ChatGPT

IAScience 3
Un chien avec des lunettes apprend sur une tablette

Devenir expert en sécurité informatique en 3 clics

Sécu 11
Logo ownCloud

ownCloud : faille béante dans les déploiements conteneurisés utilisant graphapi

Sécu 16
Le SoC Graviton4 d’Amazon AWS posé sur une table

Amazon re:invent : SoC Graviton4 (Arm), instance R8g et Trainium2 pour l’IA

Hard 7
Logo Comcybergend

Guéguerre des polices dans le cyber (OFAC et ComCyberMi)

Sécu 10

#LeBrief : faille 0-day dans Chrome, smartphones à Hong Kong, 25 ans de la Dreamcast

Mur d’OVHcloud à Roubaix, avec le logo OVHcloud

OVHcloud Summit 2023 : SecNumCloud, IA et Local Zones

HardWeb 2
algorithmes de la CAF

Transparence, discriminations : les questions soulevées par l’algorithme de la CAF

IASociété 62

Plainte contre l’alternative paiement ou publicité comportementale de Meta

DroitIA 33
Nuage (pour le cloud) avec de la foudre

Économie de la donnée et services de cloud : l’Arcep renforce ses troupes

DroitWeb 0
De vieux ciseaux posés sur une surface en bois

Plus de 60 % des demandes de suppression reçues par Google émanent de Russie

Société 5
Une vieille boussole posée sur un plan en bois

La Commission européenne et Google proposent deux bases de données de fact-checks

DroitWeb 3

#LeBrief : des fichiers Google Drive disparaissent, FreeBSD 14, caméras camouflées, OnePlus 12

Le poing Dev – round 6

Next 148

Produits dangereux sur le web : nouvelles obligations en vue pour les marketplaces

Droit 9
consommation de l'ia

Usages et frugalité : quelle place pour les IA dans la société de demain ?

IA 12

La NASA établit une liaison laser à 16 millions de km, les essais continuent

Science 17
Concept de CPU

Semi-conducteurs : un important accord entre l’Europe et l’Inde

Hard 7

#LeBrief : PS5 Slim en France, Valeo porte plainte contre NVIDIA, pertes publicitaires X/Twitter

Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

651e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

Web 30
Bannière de Flock avec des bomes sur un fond rouge

#Flock, le grand remplacement par les intelligences artificielles

Flock 34
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #9 : LeBrief 2.0, ligne édito, dossiers de fond

Next 65
Nuage (pour le cloud) avec de la foudre

Cloud : Google demande au régulateur britannique d’enquêter sur Microsoft

Droit 1

Ariane 6 sur son pas de tir

Ariane 6 : premier décollage à l’été 2024

Science 1

La Grande Mosquée se détache devant les toits des maisons de Jérusalem.

Conflit Israël-Hamas : 349 marques financent la désinformation via la publicité programmatique

Web 0

Logo de Nextcloud

Nextcloud rachète la solution open-source de webmail Roundcube

ÉcoWeb 1

Logo de Steam

Steam va abandonner le support de macOS 10.13 et 10.14

Soft 0

Commentaires (79)


Dyblast
Il y a 10 ans


Il y a deux semaines, les SS2i françaises Steria et Sopra

Correction:

Il y a deux semaines, les ESN françaises Steria et Sopra

ou à la rigueur:

Il y a deux semaines, les marchants de viandes français Steria et Sopra


Chloroplaste
Il y a 10 ans






Dyblast a écrit :

ou à la rigueur:
Il y a deux semaines, les marchants de viandes français Steria et Sopra



+1 surtout que ces 2 noms m’ont toujours fait penser à des grossistes sur le marché bovin.



GeX-R
Il y a 10 ans

Les SSII plus elles sont grosses plus elles sont merdiques <img data-src=" />
On les retrouve tous les matins sur le marché de Rungis pour faire de bons deals <img data-src=" />


pti_pingu
Il y a 10 ans






GeX-R a écrit :

Les SSII plus elles sont grosses plus elles sont merdiques <img data-src=" />
On les retrouve tous les matins sur le marché de Rungis pour faire de bons deals <img data-src=" />



Enfin, elles sont plus proches du grossiste Kebab de Sarrebruck que de l’éleveur de Salers cantalous <img data-src=" />



bartouf
Il y a 10 ans






Dyblast a écrit :

Correction:

ou à la rigueur:



Correction:

Il y a deux semaines, les deux bouchers français Steria et Sopra


<img data-src=" />

ok ok, je sors



LeJediGris
Il y a 10 ans






Dyblast a écrit :

Correction:

ou à la rigueur:



Les deux spécialistes de l’ingeniérie de CV
<img data-src=" />



papinse
Il y a 10 ans






Dyblast a écrit :

ou à la rigueur:


Il y a deux semaines, les marchants de viandes français Steria et Sopra
Tu ne peux pas dire ça… il n’ont jamais obtenu le label. <img data-src=" />



CUlater
Il y a 10 ans

Ok le gens, on a compris que les ESN çaylemal. A la limite les commentaires auraient été un temps soit peu constructifs si vous jusitifiez vos dires.

Si Atos rachète Steria, elle doublerait CapGemini?


Dantus
Il y a 10 ans

Attendez, on n’a pas vécu récemment, une histoire similaire :
une fusion à 2 et un troisième larron intervient qui fait monter la valeur des actions du petit pendant le temps où le projet se concrétise ? Et une fois débouté, le troisième pleurniche et dit qu’il en remettra une couche ?

Allez un petit effort c’était dans le domaine des télécoms et Internet…


anonyme_7054cda9659cf4fdaaa0762fe44bc4f4
Il y a 10 ans






Dantus a écrit :

Attendez, on n’a pas vécu récemment, une histoire similaire :
une fusion à 2 et un troisième larron intervient qui fait monter la valeur des actions du petit pendant le temps où le projet se concrétise ? Et une fois débouté, le troisième pleurniche et dit qu’il en remettra une couche ?

Allez un petit effort c’était dans le domaine des télécoms et Internet…


C’est quoi internet ?<img data-src=" />

<img data-src=" />



Toorist
Il y a 10 ans

Stéria c’est pas Alten quand même stop les clichés <img data-src=" />
Si la fusion se fait, Atos rachètera les deux après fusion c’est pas grave :p


D’ailleurs vous le sortez d’où votre terme “ESN” ? c’est encore un délire su syntec ou une connerie du genre ?
Les boites continuent à me contacter en se présentant comme SSII quand il me harcelent relancent …


XalG
Il y a 10 ans






Toorist a écrit :

Stéria c’est pas Alten quand même stop les clichés <img data-src=" />
Si la fusion se fait, Atos rachètera les deux après fusion c’est pas grave :p


D’ailleurs vous le sortez d’où votre terme “ESN” ? c’est encore un délire su syntec ou une connerie du genre ?
Les boites continuent à me contacter en se présentant comme SSII quand il me harcelent relancent …



Un nouveau nom pour recruter en sortie d’école en disant : “Mais non, nous ne sommes pas une SS2I”



AxS
Il y a 10 ans

Atos, les opticiens ?

<img data-src=" />


pti_pingu
Il y a 10 ans






Anikam a écrit :

C’est quoi internet ?<img data-src=" />

<img data-src=" />



Le truc de pédo-nazi-violeur_de_chaton <img data-src=" />


Ou plus prosaïquement, redtube <img data-src=" />



pti_pingu
Il y a 10 ans






Natsume a écrit :

Atos, les opticiens ?

<img data-src=" />



Oh bah j’imagine bien Antoine en prochaine mascotte du groupe <img data-src=" />



trash54
Il y a 10 ans






Toorist a écrit :

Stéria c’est pas Alten quand même stop les clichés <img data-src=" />
Si la fusion se fait, Atos rachètera les deux après fusion c’est pas grave :p


D’ailleurs vous le sortez d’où votre terme “ESN” ? c’est encore un délire su syntec ou une connerie du genre ?
Les boites continuent à me contacter en se présentant comme SSII quand il me harcelent relancent …



oui délire du syntec je crois, juste pour enlever la mauvaise image des SSII <img data-src=" />
tu sais c’est comme technicien de surface c’est mieux et plus valorisant que balayeur



V_E_B Abonné
Il y a 10 ans






GeX-R a écrit :

Les SSII plus elles sont grosses plus elles sont merdiques <img data-src=" />


Petites ou grosses, ça ne change que la manière d’enfler les employer, pas la quantité d’enflage <img data-src=" />



Alucard63
Il y a 10 ans






Toorist a écrit :

Stéria c’est pas Alten quand même stop les clichés <img data-src=" />
Si la fusion se fait, Atos rachètera les deux après fusion c’est pas grave :p


D’ailleurs vous le sortez d’où votre terme “ESN” ? c’est encore un délire su syntec ou une connerie du genre ?
Les boites continuent à me contacter en se présentant comme SSII quand il me harcelent relancent …


Moi je le sors d’une marketeuse de Steria (je bosse pas pour eux, c’est une copine…).<img data-src=" />



zhebulonn
Il y a 10 ans






trash54 a écrit :

oui délire du syntec je crois, juste pour enlever la mauvaise image des SSII <img data-src=" />
tu sais c’est comme technicien de surface c’est mieux et plus valorisant que balayeur



Et dans 10 ans, rebelote, on change de nom parce que “ESN” aura une mauvaise image.
Ils changent la forme sans changer le fond.<img data-src=" />



CUlater
Il y a 10 ans






zhebulonn a écrit :

Et dans 10 ans, rebelote, on change de nom parce que “ESN” aura une mauvaise image.
Ils changent la forme sans changer le fond.<img data-src=" />

Bah comme les partis politiques <img data-src=" />



NeoSlaaV
Il y a 10 ans

Le SSII bashing va visiblement encore être à l’honneur dans les commentaires, battez-vous…


Alucard63
Il y a 10 ans






zhebulonn a écrit :

Et dans 10 ans, rebelote, on change de nom parce que “ESN” aura une mauvaise image.
Ils changent la forme sans changer le fond.<img data-src=" />


On ne pourra jamais changer le fond.

Les SS2I ne sont pas des entreprises d’informatiques. Elles ne vendent pas de l’informatique mais des ingénieurs.

C’est comme si on demandait à MacDo d’vaoir de la considération pour les burgers (note: je bosse dans une SS2I). Ca tient au cœur de métier même de ces boites.<img data-src=" />



garn Abonné
Il y a 10 ans

Ca fait très feuilleton TV au pays des SSII

‘fin bref, “si la fusion capotait” : ca serait étonnant qu’ils l’annoncent, ca ne peut capoter que s’ils ne se mettent pas d’accord sur certains postes / répartitions

Et Atos n’a pas vraiment le même secteur d’activité que Sopra


Zappi
Il y a 10 ans






NeoSlaaV a écrit :

Le SSII bashing va visiblement encore être à l’honneur dans les commentaires, battez-vous…



Oui et j’aimerais bien connaître le pourcentage de personnes leurs crachant ç le gueule qui bossent dans une SSII ou ont recourt à leur service.

Tous n’est pas rose en SSII mais ce sont les seules qui m’ont permit de trouver un job en CDI rapidement à la fin de mes études



NeoSlaaV
Il y a 10 ans






Zappi a écrit :

Oui et j’aimerais bien connaître le pourcentage de personnes leurs crachant ç le gueule qui bossent dans une SSII ou ont recourt à leur service.

Tous n’est pas rose en SSII mais ce sont les seules qui m’ont permit de trouver un job en CDI rapidement à la fin de mes études


Je ne peux qu’approuver ;)



Alameda
Il y a 10 ans

Je suis d’accord avec Zappi, seulement arrivé à certains points (en général 34 ans) on s’aperçoit qu’en fait les SSII sont justes des viandards avec des mecs qui triment derrière et ça ça ne plait pas. D’ailleurs c’est pour ça que je tente de me trouver une petite startup pas trop dégueux.


djbudge2
Il y a 10 ans






Zappi a écrit :

Oui et j’aimerais bien connaître le pourcentage de personnes leurs crachant ç le gueule qui bossent dans une SSII ou ont recourt à leur service.

Tous n’est pas rose en SSII mais ce sont les seules qui m’ont permit de trouver un job en CDI rapidement à la fin de mes études



J’ai bossé dans une SSII avec plusieurs milliers d’employés, j’avais réellement l’impression d’être un bout de viande pour mon commercial. Par contre, les chefs de projet avaient beaucoup plus de respect car ils avaient baigné dans la technique.

Je suis maintenant dans une petite SSII (~60 employés). La considération est complétement différente mais ça se comprend facilement : les 3 boss continuent à faire du technique et connaissent le terrain.

Le problème des grosses SSII c’est d’avoir une direction totalement déconnectée du terrain et qui ne pense qu’à une seule chose : satisfaire l’actionnariat. Après, est-ce que ce n’est pas le problème de toutes les grosses sociétés (peu importe le secteur d’activité)?



the_Grim_Reaper Abonné
Il y a 10 ans






Anikam a écrit :

C’est quoi internet ?<img data-src=" />

<img data-src=" />


Tu vois le minitel FT des années 80’s ? bah le même en un peu plus coloré <img data-src=" />


pti_pingu a écrit :

Le truc de pédo-nazi-violeur_de_chaton <img data-src=" />

Ou plus prosaïquement, redtube <img data-src=" />


Pauvres chatons ! <img data-src=" />

Je pensais que c’était fini après l’air chat-roulette <img data-src=" />


trash54 a écrit :

oui délire du syntec je crois, juste pour enlever la mauvaise image des SSII <img data-src=" />
tu sais c’est comme technicien de surface c’est mieux et plus valorisant que balayeur


technicien de surface c’est aussi homme/femme de ménache <img data-src=" />
Pour les balayeurs c’est un autre terme il me semble, mais je m’en rappelle plus :(


V_E_B a écrit :

Petites ou grosses, ça ne change que la manière d’enfler les employer, pas la quantité d’enflage <img data-src=" />


Et je ne te parle même pas des clients <img data-src=" />
vendre un chef de projet comme étant un expert DBA Oracle faut y aller quand même !


Alucard63 a écrit :

On ne pourra jamais changer le fond.

Les SS2I ne sont pas des entreprises d’informatiques. Elles ne vendent pas de l’informatique mais des ingénieurs une prestation intellectuelle devant répondre (grosso merdo) au besoin du client.

C’est comme si on demandait à MacDo d’vaoir de la considération pour les burgers (note: je bosse dans une SS2I). Ca tient au cœur de métier même de ces boites.<img data-src=" />


<img data-src=" />

Vendre des ingés c’est :




  • pas légale, la traite humaine est interdite en France,

  • pas possible, quand ce ne sont pas des ingés, ce qui est quand même beaucoup le cas,

  • pas prévus, avec les closes de non concurrences dans certaines boites,



Alucard63
Il y a 10 ans






the_Grim_Reaper a écrit :

Vendre des ingés c’est :




  • pas légale, la traite humaine est interdite en France,

  • pas possible, quand ce ne sont pas des ingés, ce qui est quand même beaucoup le cas,

  • pas prévus, avec les closes de non concurrences dans certaines boites,


    Appelle le comme tu veux et mets tout le pipo possible dessus ça reste vendre des ingés (ou des techniciens). D’ailleurs, avant d’être placer chez un client, tu passes très souvent un entretien…

    A la rigueur sur le forfait ce n’est plus de la traite…sur la régie c’est purement et simplement ça.<img data-src=" />



the_Grim_Reaper Abonné
Il y a 10 ans






Alucard63 a écrit :

Appelle le comme tu veux et mets tout le pipo possible dessus ça reste vendre des ingés (ou des techniciens). D’ailleurs, avant d’être placer chez un client, tu passes très souvent un entretien…

A la rigueur sur le forfait ce n’est plus de la traite…sur la régie c’est purement et simplement ça.<img data-src=" />


Les entretiens avec les clients, ça dépend justement de la méthode de recrutement des clients. Ca peut être super lignt.



Alucard63
Il y a 10 ans






the_Grim_Reaper a écrit :

Les entretiens avec les clients, ça dépend justement de la méthode de recrutement des clients. Ca peut être super lignt.


Et?

Est-ce que ça change quelque chose au business d’une SS2I?

Et bien non…

Mais tu sais ce n’est pas un reproche en plus, juste un constat (Google vend des emplacements de Pub, Microsoft des logiciels, les SS2I des ingénieurs informatique…chacun son business).<img data-src=" />



t0FF
Il y a 10 ans






djbudge2 a écrit :

J’ai bossé dans une SSII avec plusieurs milliers d’employés, j’avais réellement l’impression d’être un bout de viande pour mon commercial. Par contre, les chefs de projet avaient beaucoup plus de respect car ils avaient baigné dans la technique.

Je suis maintenant dans une petite SSII (~60 employés). La considération est complétement différente mais ça se comprend facilement : les 3 boss continuent à faire du technique et connaissent le terrain.

Le problème des grosses SSII c’est d’avoir une direction totalement déconnectée du terrain et qui ne pense qu’à une seule chose : satisfaire l’actionnariat. Après, est-ce que ce n’est pas le problème de toutes les grosses sociétés (peu importe le secteur d’activité)?


Y’a aussi des avantages à bosser dans des grosses boites. En fait, les deux ont des avantages et des inconvénient, à toi de choisir ce qui te convient le mieux. Mais il ne faut pas cracher dessus parce que toi ça ne t’as pas convenu.

Personnellement, Atos m’a payé la fin de mes études (contrat Pro) avec un salaire dépassant le smic (d’à peu près 200€) pour seulement 2 jours par semaines. Et avant même d’avoir fini mes études ils me propose une embauche à un salaire correct ( 2000€/an au dessus de la moyenne de mon école).

Bref, pour me faire de l’experience pendant quelques années, Atos ça me va très bien !



zhebulonn
Il y a 10 ans






Zappi a écrit :

Oui et j’aimerais bien connaître le pourcentage de personnes leurs crachant ç le gueule qui bossent dans une SSII ou ont recourt à leur service.

Tous n’est pas rose en SSII mais ce sont les seules qui m’ont permit de trouver un job en CDI rapidement à la fin de mes études



Pour critiquer, il faut connaitre.
Dernièrement, j’ai mis mes cv à jour sur les sites ***job. Le lendemain, j’ai passé ma journée au téléphone, que ce soit pour des “ESN” de ma région ou de l’autre bout de la France, qui cherchent un mouton à 5 pattes, pour un salaire hum hum…

J’ai aussi répondu à des annonces pour travailler dans des “ESN”. Malheureusement, je n’ai que 2 pattes….
Il y en a une qui a eu la délicatesse de proposer mon cv pour une mission dans la société dans laquelle je me trouve actuellement <img data-src=" />, sans masquer ni mon nom, ni le fait que je travaillait pour cette société. Je ne sais pas de quelle société il s’agit, même si j’ai un doute. Et si je ne me trompe pas, la réponse de celle-ci était que je ne correspondait pas au poste… sans plus de précision, mais qu’il se gardent mon cv sous le coude quand même.

Toutes ces “ESN” pour lesquelles il faut refaire son cv dans leur format pour qu’ils puissent le présenter au client. Client qui va peut être l’accepter et qu’il faudra rencontrer pour signer avec la SSII.

Ou alors cette autre, qui me fait passer un test de connaissance générale et qui ne prend pas la peine de donner les résultats. “Rappeler dans deux semaines pour savoir si on vous embauche !”

Un client, une annonce, toutes les ssii qui se jettent dessus, autant d’annonces sur les sites de recrutement qui laissent croire qu’il y a du boulot dans l’informatique.


Je ne me prends pas pour un petit prince à qui on doit tout, mais, tout comme le recruteur, je prends le temps de venir, tout comme le recruteur, je fais en sorte que l’entretien soit concluant.

Les SSII, pour une partie, sont, à mon avis, la lie de l’informatique.



the_Grim_Reaper Abonné
Il y a 10 ans






Alucard63 a écrit :

Et?

Est-ce que ça change quelque chose au business d’une SS2I?

Et bien non…

Mais tu sais ce n’est pas un reproche en plus, juste un constat (Google vend des emplacements de Pub, Microsoft des logiciels, les SS2I des ingénieurs informatique…chacun son business).<img data-src=" />


Et rien, t’es bouché.

ca change que tu vends pas des choux et des patates en les mettant au même prix ni dans le même sac boulay <img data-src=" />

T’as un gros soucis de vocabulaire, une SSII ne vend pas son personnel, juste les hypothétiques prestations de celui-ci. <img data-src=" />



Zappi
Il y a 10 ans






zhebulonn a écrit :

Pour critiquer, il faut connaitre.
Dernièrement, j’ai mis mes cv à jour sur les sites ***job. Le lendemain, j’ai passé ma journée au téléphone, que ce soit pour des “ESN” de ma région ou de l’autre bout de la France, qui cherchent un mouton à 5 pattes, pour un salaire hum hum…

J’ai aussi répondu à des annonces pour travailler dans des “ESN”. Malheureusement, je n’ai que 2 pattes….
Il y en a une qui a eu la délicatesse de proposer mon cv pour une mission dans la société dans laquelle je me trouve actuellement <img data-src=" />, sans masquer ni mon nom, ni le fait que je travaillait pour cette société. Je ne sais pas de quelle société il s’agit, même si j’ai un doute. Et si je ne me trompe pas, la réponse de celle-ci était que je ne correspondait pas au poste… sans plus de précision, mais qu’il se gardent mon cv sous le coude quand même.

Toutes ces “ESN” pour lesquelles il faut refaire son cv dans leur format pour qu’ils puissent le présenter au client. Client qui va peut être l’accepter et qu’il faudra rencontrer pour signer avec la SSII.

Ou alors cette autre, qui me fait passer un test de connaissance générale et qui ne prend pas la peine de donner les résultats. “Rappeler dans deux semaines pour savoir si on vous embauche !”

Un client, une annonce, toutes les ssii qui se jettent dessus, autant d’annonces sur les sites de recrutement qui laissent croire qu’il y a du boulot dans l’informatique.


Je ne me prends pas pour un petit prince à qui on doit tout, mais, tout comme le recruteur, je prends le temps de venir, tout comme le recruteur, je fais en sorte que l’entretien soit concluant.

Les SSII, pour une partie, sont, à mon avis, la lie de l’informatique.



Oui enfin tu fait ce qu’il te plaît mais entre pointer au chômage ou bosser pour un salaire pas mirobolant (j ai pas à me plaindre malgré mon poste de tech j’ai pas mal d’avantage) mon choix est vite fait.
Je vois très bien ce qui se passe dans ma boite et je ne compte pas faire ma carrière chez eux mais pour me faire de l’expérience c’est un bon début.

Un client, une annonce, toutes les ssii qui se jettent dessus, autant d’annonces sur les sites de recrutement qui laissent croire qu’il y a du boulot dans l’informatique.
Il y a du taf en informatique dire le contraire serait mentir.



XalG
Il y a 10 ans

Je n’ai fait que de la SS2I pour le moment (du haut de mes 3 ans d’expérience), dans mon premier taff j’ai passé un entretien chez les client et j’y suis resté 2 ans sans trop de contacts avec ma boite (et ça me va, ils m’ont trouvé ce que je voulais une mission en dév embarqué).

Pour le côté viandard je n’y ai pas été confronté, mais j’avais coopté un pote pour bosser avec moi, malheureusement le client a décidé d’annuler, mon pote était en période d’essai et bien ils ne l’ont pas virés, ils ont mis 1 mois pour trouver un truc me semble. Par la suite il s’est fait embaucher chez le client.

Et là je suis dans une autre SS2I dans les locaux de ma boite et ça se passe plutôt bien.


zhebulonn
Il y a 10 ans






Zappi a écrit :

Oui enfin tu fait ce qu’il te plaît mais entre pointer au chômage ou bosser pour un salaire pas mirobolant (j ai pas à me plaindre malgré mon poste de tech j’ai pas mal d’avantage) mon choix est vite fait.
Je vois très bien ce qui se passe dans ma boite et je ne compte pas faire ma carrière chez eux mais pour me faire de l’expérience c’est un bon début.



Évidemment, qu’entre travailler et être au chômage le choix est vite fait. Je ne vois pas à quoi tu réponds… je cherche à partir d’où je suis et j’y reste tant que je n’ai pas trouvé, donc tu vois, je préfère ne pas pointer au chômage non plus… Cela n’empêche pas d’être critique.

Mais ce n’est pas vraiment ce que je dénonce…

D’ailleurs, tu le dis toi même, tu ne comptes pas rester dans ta boite et y faire carrière. C’est bien pour débuter. C’est ce que j’ai beaucoup lu à propos de certaines ssii. Si tu ne comptes pas y rester, c’est que certaines choses ne te plaisent pas…

Peut être que le mieux est de bosser pour l’industrie, mais ce n’est pas facile d’y rentrer sans y avoir mis un pied… via une ssii justement.


Je ne voudrais pas non plus généraliser (peut être que ça ne se voit pas dans mes messages). Forcément, mes messages reflètent mon ressenti et ce que j’ai pu vivre. La période économique n’arrange pas le comportement de certains non plus. Je me suis parfois vraiment senti comme un bout de bidoche à qui on propose des missions de x mois à l’autre bout de la France sans compensation. Et si t’es pas content, c’est démission ou licenciement pour faute sérieuse (ben oui, t’as refusé une superbe mission de 2 ans à Nice, habitant dans le nord).



zhebulonn
Il y a 10 ans

Pour contre balancer mes propos, lors des entretiens que j’ai passés, j’ai vraiment senti la différence entre les “viandards” et les autres.

“Les autres” existent aussi et sont aussi “victimes” de la réputation des “viandards”.


leo21fr
Il y a 10 ans

Bonjour, je travaille chez Steria et je ne me reconnais pas du tout dans les propos ci-dessus. Je n’ai pas l’impression d’être considéré comme un bout de viande, ni que mon CV est bidonné pour correspondre aux attentes du client.

Je travaille dans le Sud Ouest et pas à Paris ce qui peut aussi expliquer aussi la chose.

Personnellement, je ne vois pas vraiment d’un bon oeil de fusionner ou de se faire racheter par une autre entreprise que ça soit Sopra ou Atos.


XalG
Il y a 10 ans






zhebulonn a écrit :

C’est ce que j’ai beaucoup lu à propos de certaines ssii. Si tu ne comptes pas y rester, c’est que certaines choses ne te plaisent pas…



C’est surtout que changer de boite de temps en temps ça fait normalement un petit boost de salaire. Et même dans l’industrie il y a du turn over.



Alucard63
Il y a 10 ans






the_Grim_Reaper a écrit :

Et rien, t’es bouché.

ca change que tu vends pas des choux et des patates en les mettant au même prix ni dans le même sac boulay <img data-src=" />

T’as un gros soucis de vocabulaire, une SSII ne vend pas son personnel, juste les hypothétiques prestations de celui-ci. <img data-src=" />


Oui super tu vends:




  1. Les frites (developpeurs)

  2. Le Coca (l’expert fonctionnel)

  3. Le burger (le manager)

    Ca te fait un menu maxi best of pour le projet de ton client.<img data-src=" />

    T’es quand même le fast food de l’informatique.<img data-src=" />

    Si, une SS2I vend son personnel (ou sous loue son personnel si tu préfère…), rien de plus. Faut vraiment être aveugle ou pipoteur pour pas le comprendre ou l’ignorer.<img data-src=" />



zhebulonn
Il y a 10 ans






XalG a écrit :

C’est surtout que changer de boite de temps en temps ça fait normalement un petit boost de salaire. Et même dans l’industrie il y a du turn over.



Qu’il y ait du turn over, c’est partout pareil. Mais pour les/certaines ssii, quand même, ça peut être assez important



ereyre
Il y a 10 ans






LeJediGris a écrit :

Les deux spécialistes de l’ingeniérie de CV
<img data-src=" />



+1

enfin, il faut avoir le dico cv Sterie/Sopra –&gt; cv reste du monde :
Expert : à suivi une formation faite par un collègue
Expert international : à suivi la même formation, mais en anglais
Expert très expérimenté : à mis en oeuvre sa formation ;)



en ainsi de suite. Je dis ça, car j’ai pas mal bossé avec des steaks de ces 2 maisons, et c’était assez drôle de les voir expliquer en quoi ils étaient expert avec leur commercial à leur coté qui avait des sueurs froides ;)



XalG
Il y a 10 ans






ereyre a écrit :

en ainsi de suite. Je dis ça, car j’ai pas mal bossé avec des steaks de ces 2 maisons, et c’était assez drôle de les voir expliquer en quoi ils étaient expert avec leur commercial à leur coté qui avait des sueurs froides ;)



Il y a aussi des clients qui cherchent des experts pour faire un boulot de BAC+2 et passer des tests en python :/



Alucard63
Il y a 10 ans






XalG a écrit :

Il y a aussi des clients qui cherchent des experts pour faire un boulot de BAC+2 et passer des tests en python :/


J’ai besoin d’un Polythechnicien avec 10 ans d’experience pour faire un doc de gouvernance: TJM 380 euros…

Soyez réalistes: demandez l’impossible.<img data-src=" />



Jean_Peuplus
Il y a 10 ans






ereyre a écrit :

+1

enfin, il faut avoir le dico cv Sterie/Sopra –&gt; cv reste du monde :
Expert : à suivi une formation faite par un collègue
Expert international : à suivi la même formation, mais en anglais
Expert très expérimenté : à mis en oeuvre sa formation ;)



en ainsi de suite. Je dis ça, car j’ai pas mal bossé avec des steaks de ces 2 maisons, et c’était assez drôle de les voir expliquer en quoi ils étaient expert avec leur commercial à leur coté qui avait des sueurs froides ;)



Le problème c’est quand après on demande à un expert “simple” de préparer une formation pour former d’autres “experts” <img data-src=" />



coolspot69
Il y a 10 ans

Ah les SSII, qu’est ce que je peux me retrouver dans vos propos. J’ai eu la chance de pouvoir les quitter après 5 années. Des avantages certes mais un salaire pas folichon.

Après c’est sur que pour une 1ere experience ça peut être sympa pour peu que l’on se retrouve chez un bon client. Par contre les CV, my god quoi, j’ai été vendu chez un client en tant qu’expert Zos alors que je m’étais connecté 3 fois sur une console. Un collègue vendu en expert VBscript alors qu’il n’y avait jamais touché etc……

Par contre c’est vrai que dans les petites la chanson n’est pas forcément la même.


the_Grim_Reaper Abonné
Il y a 10 ans






Alucard63 a écrit :

Oui super tu vends:




  1. Les frites (developpeurs)

  2. Le Coca (l’expert fonctionnel)

  3. Le burger (le manager)

    Ca te fait un menu maxi best of pour le projet de ton client.<img data-src=" />

    T’es quand même le fast food de l’informatique.<img data-src=" />

    Si, une SS2I vend son personnel (ou sous loue son personnel si tu préfère…), rien de plus. Faut vraiment être aveugle ou pipoteur pour pas le comprendre ou l’ignorer.<img data-src=" />


    C’est bien le terme vendre qui me convenais pas <img data-src=" />
    4 posts pour le comprendre… bravos.

    Sinon, les SSII c’est effectivement comme MacDo, tu commande un Sprite, on te file un coca, tu veux des potatoes, t’auras des frites…
    Pour les sauces, faut demander, …



Alucard63
Il y a 10 ans






the_Grim_Reaper a écrit :

Sinon, les SSII c’est effectivement comme MacDo, tu commande un Sprite, on te file un coca, tu veux des potatoes, t’auras des frites…
Pour les sauces, faut demander, …


Le pire c’est qu’au Mac Do au moins quand tu commandes des frites t’as des frites (ok avec une potatoes qui se balade parfois…)…pas un big mac.<img data-src=" />



the_Grim_Reaper Abonné
Il y a 10 ans






Alucard63 a écrit :

Le pire c’est qu’au Mac Do au moins quand tu commandes des frites t’as des frites (ok avec une potatoes qui se balade parfois…)…pas un big mac.<img data-src=" />


Heu.. quand je commande des potatoes, une fois sur 2 j’ai des frites <img data-src=" />



Alucard63
Il y a 10 ans






the_Grim_Reaper a écrit :

Heu.. quand je commande des potatoes, une fois sur 2 j’ai des frites <img data-src=" />


Faut appliquer la SLA associée: -20% sur le menu maxi best of.<img data-src=" />



hellmut Abonné
Il y a 10 ans






coolspot69 a écrit :

Ah les SSII, qu’est ce que je peux me retrouver dans vos propos. J’ai eu la chance de pouvoir les quitter après 5 années. Des avantages certes mais un salaire pas folichon.

Après c’est sur que pour une 1ere experience ça peut être sympa pour peu que l’on se retrouve chez un bon client. Par contre les CV, my god quoi, j’ai été vendu chez un client en tant qu’expert Zos alors que je m’étais connecté 3 fois sur une console. Un collègue vendu en expert VBscript alors qu’il n’y avait jamais touché etc……

Par contre c’est vrai que dans les petites la chanson n’est pas forcément la même.


+10.
t’as bossé 1 jour sur cette techno? c’est bon t’es expert. tu vas former les autres une demi-journée, ils deviendront experts eux aussi.

t’es un bon dev? on s’en fout on va filer ton taf à un stagiaire, toi tu vas devenir consultant. tu vas remplir des tableaux excel plein d’indicateurs, pondre des powerpoints et faire des réunions pour vendre des experts. c’est ton destin, coco.

<img data-src=" />
putain ben heureusement que j’ai une vie à coté, j’ose même pas imaginer ce job en région parisienne.



Halukard
Il y a 10 ans






leo21fr a écrit :

Bonjour, je travaille chez Steria et je ne me reconnais pas du tout dans les propos ci-dessus. Je n’ai pas l’impression d’être considéré comme un bout de viande, ni que mon CV est bidonné pour correspondre aux attentes du client.

Je travaille dans le Sud Ouest et pas à Paris ce qui peut aussi expliquer aussi la chose.

Personnellement, je ne vois pas vraiment d’un bon oeil de fusionner ou de se faire racheter par une autre entreprise que ça soit Sopra ou Atos.



je travaille également chez Steria dans le sud ouest, quand je suis arrivé il y a 3 ans je voyais bien la différence avec Logica chez qui j’étais avant (en sous traitance) maintenant je ne la vois plus. C’est toujours la même chanson quand la situation économique est bonne l’ambiance et la communication sont correctes par contre dès qu’il commence à y avoir des interco la gestion de l’humain est vraiment déplorable, les productifs doivent se serrer la ceinture et taffer plus pour augmenter la GMD pendant que les autres touchent leurs primes (bah oui pas d’augmentation mais bon faudrait pas que les commerciaux et les DP qui font des horaires light n’ai pas leur PO les pauvres choux).

La fusion avec Sopra est une bonne chose selon moi, ils ont une culture d’entreprise plus intéressante que ce que devient Steria (avec une culture anglaise du chiffre) et ou la personne à une place plus importante. Et en plus cela va permettre d’épurer un peu les doublons qui servent pas à grand chose.



the_Grim_Reaper Abonné
Il y a 10 ans






Alucard63 a écrit :

Faut appliquer la SLA associée: -20% sur le menu maxi best of.<img data-src=" />


Y’a pas de SLA chez MacDo contrairement aux SSII <img data-src=" />

Ca me fait pensé que MacDo avait essayé de me débaucher l’année dernière, mais bon, aller se perdre sur le centre info dans le trou du c** du monde <img data-src=" />



anonyme_7054cda9659cf4fdaaa0762fe44bc4f4
Il y a 10 ans






leo21fr a écrit :

Bonjour, je travaille chez Steria et je ne me reconnais pas du tout dans les propos ci-dessus. Je n’ai pas l’impression d’être considéré comme un bout de viande, ni que mon CV est bidonné pour correspondre aux attentes du client.

Je travaille dans le Sud Ouest et pas à Paris ce qui peut aussi expliquer aussi la chose.

Personnellement, je ne vois pas vraiment d’un bon oeil de fusionner ou de se faire racheter par une autre entreprise que ça soit Sopra ou Atos.




Halukard a écrit :

je travaille également chez Steria dans le sud ouest, quand je suis arrivé il y a 3 ans je voyais bien la différence avec Logica chez qui j’étais avant (en sous traitance) maintenant je ne la vois plus. C’est toujours la même chanson quand la situation économique est bonne l’ambiance et la communication sont correctes par contre dès qu’il commence à y avoir des interco la gestion de l’humain est vraiment déplorable, les productifs doivent se serrer la ceinture et taffer plus pour augmenter la GMD pendant que les autres touchent leurs primes (bah oui pas d’augmentation mais bon faudrait pas que les commerciaux et les DP qui font des horaires light n’ai pas leur PO les pauvres choux).

La fusion avec Sopra est une bonne chose selon moi, ils ont une culture d’entreprise plus intéressante que ce que devient Steria (avec une culture anglaise du chiffre) et ou la personne à une place plus importante. Et en plus cela va permettre d’épurer un peu les doublons qui servent pas à grand chose.


Je vois que vous êtes plusieurs dans le sud-ouest, j’aimerais savoir ce qui vous a poussé à choisir cette partie du pays.
D’après ce que je lis ça semble être bien dynamique là-bas, notamment vers Bordeaux. Si je demande c’est parce que j’envisage de me former dans le développement, alors autant choisir un bon coin de pays pour ça, voire pour y rester après.
Merci<img data-src=" />



leo21fr
Il y a 10 ans

Je ne suis pas originaire du Sud Ouest à la base mais quand j’ai fait mes choix sur le site admission-postbac, j’ai eu l’opportunité d’avoir plusieurs choix d’écoles d’ingénieurs dont une très réputée à Toulouse. J’ai donc choisi le Sud Ouest pour les métiers en rapport avec l’aéronautique et le spatial et aussi car il y a moins de chomage (du moins en informatique).







Anikam a écrit :

Je vois que vous êtes plusieurs dans le sud-ouest, j’aimerais savoir ce qui vous a poussé à choisir cette partie du pays.
D’après ce que je lis ça semble être bien dynamique là-bas, notamment vers Bordeaux. Si je demande c’est parce que j’envisage de me former dans le développement, alors autant choisir un bon coin de pays pour ça, voire pour y rester après.
Merci<img data-src=" />




XalG
Il y a 10 ans






Anikam a écrit :

Je vois que vous êtes plusieurs dans le sud-ouest, j’aimerais savoir ce qui vous a poussé à choisir cette partie du pays.
D’après ce que je lis ça semble être bien dynamique là-bas, notamment vers Bordeaux. Si je demande c’est parce que j’envisage de me former dans le développement, alors autant choisir un bon coin de pays pour ça, voire pour y rester après.
Merci<img data-src=" />



Je peux te conseiller un peu plus haut : Nantes, c’est sympa, il y a des manifs pour redevenir Breton et tout !
Si c’est pour te former il y a pas mal d’écolé, après ça dépends de ce que tu entends par former. Mais il y a centrales/mines/polytech’/Epsi/Eni/Supinfo/Emie/cefii/iut info.

Sinon Bordeaux il y a du vin. <img data-src=" />



martiallemanchot
Il y a 10 ans






Anikam a écrit :

Je vois que vous êtes plusieurs dans le sud-ouest, j’aimerais savoir ce qui vous a poussé à choisir cette partie du pays.
D’après ce que je lis ça semble être bien dynamique là-bas, notamment vers Bordeaux. Si je demande c’est parce que j’envisage de me former dans le développement, alors autant choisir un bon coin de pays pour ça, voire pour y rester après.
Merci<img data-src=" />



Stéria est présent principalement à Toulouse dans le sud ouest, on y a notre pôle sécurité.
je suis également chez Stéria mais au siege à Meudon



Ewil
Il y a 10 ans






Anikam a écrit :

Je vois que vous êtes plusieurs dans le sud-ouest, j’aimerais savoir ce qui vous a poussé à choisir cette partie du pays.
D’après ce que je lis ça semble être bien dynamique là-bas, notamment vers Bordeaux. Si je demande c’est parce que j’envisage de me former dans le développement, alors autant choisir un bon coin de pays pour ça, voire pour y rester après.
Merci<img data-src=" />



Le canard et le vin ?



Alucard63
Il y a 10 ans






martiallemanchot a écrit :

Stéria est présent principalement à Toulouse dans le sud ouest, on y a notre pôle sécurité.
je suis également chez Stéria mais au siege à Meudon


C’est toi que j’ai vu sortir en Aston Martin la dernière fois (je ne bosse pas pour Steria)?<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



coolspot69
Il y a 10 ans

De souvenir, il y a aussi un centre info à bordeaux chez sogeti, ça vaut ce que ça vaut hein <img data-src=" />


anonyme_7054cda9659cf4fdaaa0762fe44bc4f4
Il y a 10 ans

Merci pour vos réponses <img data-src=" />
C’est vrai, je ne suis pas fixé sur le sud-ouest, mais j’avoue que je préférerais l’ “ouest atlantique”, disons entre Bordeaux au sud et la Bretagne au nord <img data-src=" />
Qui vivra verra !


Halukard
Il y a 10 ans

Coté bordeaux l’activité est vacillante pour le moment, nous avons un CDS qui été très orienté zOs / PACBASE et le plus gros client du coin tarde a relancer des gros projets (cela touche toutes les SSII du coin dans cette techno). Mais la tendance est à la reprise sur les autres technos.

Pourquoi bx? parce que je suis du coin ^^
Il fait beau, la plage est pas loin, on mange bien, on boit bien bref une qualité de vie quoi :p

Concernant le taff dans l’informatique toutes les régions sont intéressantes je pense cela dépend de ce que tu cherches à faire comme techno en schématisant bp je dirais :
Nantes -&gt; gros système 80% (stéria a son CDS COBOL la bas)
Niort -&gt; gros système 98% (Assurances etc…)
Bordeaux -&gt; gros système 70%, reste en NTIC et Aero
Toulouse -&gt; NTIC et Aero à 80% je pense
Paris -&gt; c’est varié je pense qu’il y a de tout
Centre (Orleans notamment) -&gt; Bp de gros système avec les assurances et les caisses de retraites
Sud est -&gt; Nouvelles techno (sophia tout ca).

Après ça reste mon ressenti :)






coolspot69 a écrit :

De souvenir, il y a aussi un centre info à bordeaux chez sogeti, ça vaut ce que ça vaut hein <img data-src=" />



Sur bx il y a toutes les SSII quasiment (et presque toute avec des CDS) , Atos, Sopra, Steria, CGI, Sogeti, Thales service et j’en passe ^^



martiallemanchot
Il y a 10 ans






Alucard63 a écrit :

C’est toi que j’ai vu sortir en Aston Martin la dernière fois (je ne bosse pas pour Steria)?<img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />



plutot une hayabusa ;) je suis un pécor chez Stéria moi (bac +2)



Zappi
Il y a 10 ans






XalG a écrit :

Je peux te conseiller un peu plus haut : Nantes, c’est sympa, il y a des manifs pour redevenir Breton et tout !
Si c’est pour te former il y a pas mal d’écolé, après ça dépends de ce que tu entends par former. Mais il y a centrales/mines/polytech’/Epsi/Eni/Supinfo/Emie/cefii/iut info.

Sinon Bordeaux il y a du vin. <img data-src=" />



+1 pour Nantes villes dynamique et jeunes et pas trop craignos et les loyers reste encore abordable, bon part contre il faut juste vivre et travailler dans le centre (ou très proche d’une ligne de bus/tram) et laisser la voiture au garage pour ne pas perdre 3h/jour dans les bouchons.



djbudge2
Il y a 10 ans






blackdream a écrit :

Y’a aussi des avantages à bosser dans des grosses boites. En fait, les deux ont des avantages et des inconvénient, à toi de choisir ce qui te convient le mieux. Mais il ne faut pas cracher dessus parce que toi ça ne t’as pas convenu.

Personnellement, Atos m’a payé la fin de mes études (contrat Pro) avec un salaire dépassant le smic (d’à peu près 200€) pour seulement 2 jours par semaines. Et avant même d’avoir fini mes études ils me propose une embauche à un salaire correct ( 2000€/an au dessus de la moyenne de mon école).

Bref, pour me faire de l’experience pendant quelques années, Atos ça me va très bien !



Ma première SSII m’a permis de me faire une belle expérience chez un gros opérateur des télécoms. J’ai passé deux ans et demi là bas (comprendre chez le client) et je ne regrette pas cette expérience qui a été très formatrice. Ce que je regrette plutôt c’est que dès que tu retournes au contact de ta société pour demander une augmentation, une formation, etc… on en a rien à cirer de ta tronche!



Alucard63
Il y a 10 ans






martiallemanchot a écrit :

plutot une hayabusa ;) je suis un pécor chez Stéria moi (bac +2)


Ah ça me dit quelque chose une hayabusa (je suis motard), on a dû se saluer. V <img data-src=" />



djbudge2
Il y a 10 ans






Zappi a écrit :

+1 pour Nantes villes dynamique et jeunes et pas trop craignos et les loyers reste encore abordable, bon part contre il faut juste vivre et travailler dans le centre (ou très proche d’une ligne de bus/tram) et laisser la voiture au garage pour ne pas perdre 3h/jour dans les bouchons.



Sur Nantes, c’est soit t’as du bol (cas perso où j’ai 10 minutes de transport entre boulot et appart) ou alors t’as pas de bol et on t’envoie à Niort, Le Mans (cas de ma compagne <img data-src=" />), etc.



Consultant
Il y a 10 ans

Bonjour à tous et à toutes..

<img data-src=" /> Et bien c’est assez pathétique et je pèse mes mots de voir certains commentaires qui ne changent pas au sujet des SS2I … à croire que certain(nes) ne savent pas ce que c’est d’avoir un travail plus tôt bien payé (l’IT paye bien comparé à certains secteurs)…

<img data-src=" /> Bref du coup ça plombe pas mal la news de mon point de vue et c’est bien dommage… le secteur bouge pas mal en ce moment il suffit de voir aussi ITS racheter overlap etc… la croissance externe à encore de beaux jours devant elle, sans parler de tata consulting qui mange alti pour s’implémenter sur le marché Européen plus facilement <img data-src=" />

Bonne soirée




240-185
Il y a 10 ans

Ah mais vous avez pas cité la meilleure ESN du monde de la terre : SPIE Communications/Infoservices/etc <img data-src=" />

Les mecs ont visiblement monté ça sans s’y connaître en infogérance, et en payant au lance-pierres. D’ailleurs, avec les moult charges et les cotisations retraites, on s’en sort pour 50 € de plus que le SMIC pour un administrateur systèmes et réseaux.

Sans compter les nombreuses violations du code du travail, tellement nombreuses que cette entreprise est clairement surveillée l’inspection du travail et que la RH est régulièrement traînée aux prud’hommes <img data-src=" />


Halukard
Il y a 10 ans






Consultant a écrit :

Bonjour à tous et à toutes..

<img data-src=" /> Et bien c’est assez pathétique et je pèse mes mots de voir certains commentaires qui ne changent pas au sujet des SS2I … à croire que certain(nes) ne savent pas ce que c’est d’avoir un travail plus tôt bien payé (l’IT paye bien comparé à certains secteurs)…

<img data-src=" /> Bref du coup ça plombe pas mal la news de mon point de vue et c’est bien dommage… le secteur bouge pas mal en ce moment il suffit de voir aussi ITS racheter overlap etc… la croissance externe à encore de beaux jours devant elle, sans parler de tata consulting qui mange alti pour s’implémenter sur le marché Européen plus facilement <img data-src=" />

Bonne soirée



Bien sur que tout n’est pas tout noir et tout blanc, que dans les SSII les salaires sont confortables, j’ai galere avec un bac + 2 au debut tout en etant aussi productif qu’un bac + 5 (donc payé 3 ou 4k de moins a l’annee) mais en profitant de l’experience acquise pour se vendre ailleurs on monte rapidement et il y a quand meme pas mal d’opportunite quand on a la chance d’etre sur des clients qui bougent (en cds surtout en AT c’est deja plus compliqué).

Mais d’un autre cote je trouve que bp de personnes non productive ont tendance a ne pas assez valorise le travail des gens, je suis passe sur plein de projet ou les dp gueule quand c’était la merde mais quand on avait des remerciement par le client on avait droit a rien (en gros Vous avez fait de la merde et J’ai fait du bon boulot)



martiallemanchot
Il y a 10 ans






Alucard63 a écrit :

Ah ça me dit quelque chose une hayabusa (je suis motard), on a dû se saluer. V <img data-src=" />



une grise avec yosh inox



Alucard63
Il y a 10 ans






martiallemanchot a écrit :

une grise avec yosh inox


XJ6 Diversion Blanche garée de l’autre coté de la rue.<img data-src=" />



Pochi
Il y a 10 ans






Consultant a écrit :

Bonjour à tous et à toutes..

<img data-src=" /> Et bien c’est assez pathétique et je pèse mes mots de voir certains commentaires qui ne changent pas au sujet des SS2I … à croire que certain(nes) ne savent pas ce que c’est d’avoir un travail plus tôt bien payé (l’IT paye bien comparé à certains secteurs)…



Oula, tu parles presque comme mon directeur de BU qui était pas loin de me dire que je devrais être content d’avoir du taff et que je devais comparer mon salaire par rapport à la moyenne nationale (tout corps de métier confondu <img data-src=" />) et pas par rapport à la moyenne des ingés informatiques, tout ça parce que j’étais en train de lui dire que ça serait pas mal qu’il m’augmente… <img data-src=" />



martiallemanchot
Il y a 10 ans






Alucard63 a écrit :

XJ6 Diversion Blanche garée de l’autre coté de la rue.<img data-src=" />



avec un top case?



Alucard63
Il y a 10 ans






martiallemanchot a écrit :

avec un top case?


Yep.<img data-src=" />



Argonaute Abonné
Il y a 10 ans






NeoSlaaV a écrit :

Le SSII bashing va visiblement encore être à l’honneur dans les commentaires, battez-vous…




Zappi a écrit :

Oui et j’aimerais bien connaître le pourcentage de personnes leurs crachant ç le gueule qui bossent dans une SSII ou ont recourt à leur service.

Tous n’est pas rose en SSII mais ce sont les seules qui m’ont permit de trouver un job en CDI rapidement à la fin de mes études




blackdream a écrit :

Y’a aussi des avantages à bosser dans des grosses boites. En fait, les deux ont des avantages et des inconvénient, à toi de choisir ce qui te convient le mieux. Mais il ne faut pas cracher dessus parce que toi ça ne t’as pas convenu.

Personnellement, Atos m’a payé la fin de mes études (contrat Pro) avec un salaire dépassant le smic (d’à peu près 200€) pour seulement 2 jours par semaines. Et avant même d’avoir fini mes études ils me propose une embauche à un salaire correct ( 2000€/an au dessus de la moyenne de mon école).

Bref, pour me faire de l’experience pendant quelques années, Atos ça me va très bien !



Profite bien, car si ton salaire d’entrée est correct tu ne dira plus ça au bout de 10 ans de salaire bloqué <img data-src=" />



t0FF
Il y a 10 ans






Argonaute a écrit :

Profite bien, car si ton salaire d’entrée est correct tu ne dira plus ça au bout de 10 ans de salaire bloqué <img data-src=" />


Je ne compte pas rester 10ans <img data-src=" /> Maximum 34 ans si le salaire n’évolue pas vraiment. Au passage, petit scandale sur Atos au Royaume Unis (Article sur lemonde).
Pas très glorieux de mettre un comateux apte au travail <img data-src=" />