Twitter annonce des pertes et s'effondre littéralement en bourse

Twitter annonce des pertes et s’effondre littéralement en bourse

L'oiseau tombe de son nid

Avatar de l'auteur
Nil Sanyas

Publié dans

Économie

30/04/2014
57

Twitter annonce des pertes et s'effondre littéralement en bourse

Alors que Facebook a explosé tous ses records lors du premier trimestre 2014, Twitter fait grise mine. Si son chiffre d'affaires a réalisé une belle progression en un an (bien moins en trois mois), le réseau social a surtout annoncé deux mauvaises nouvelles : une faible croissance de son nombre d'utilisateurs et des pertes plus importantes qu'il y a un an. Résultat, son action a sombré en bourse cette nuit après clôture, en baisse de près de 13 %.

Twitter Q1 2014

Après un beau dernier trimestre 2013, Twitter stagne à nouveau début 2014

Toujours des pertes et un nombre d'utilisateurs qui progresse trop lentement

Toujours plus haut, toujours plus fort, Facebook a lors du premier trimestre multiplié par trois ses bénéfices et atteint plusieurs barres symboliques, dont le milliard d'utilisateurs mensuels sur mobile. En un an, il a ainsi gagné 184 millions d'utilisateurs quotidiens sur mobile, et même 257 millions d'utilisateurs, toujours sur mobile. Et Twitter ? Le bilan est bien moins flatteur. Le spécialiste du microblogage annonce ainsi une multiplication par cinq... de ses pertes. 132 millions de dollars de pertes nettes ont ainsi été cumulées lors des trois premiers mois de l'année, contre un bilan négatif de 27 millions un an plus tôt.

 

Mais si pour ce genre de site, réaliser des pertes n'est pas forcément catastrophique si cela reste momentané, d'autres données sont bien plus inquiétantes. Le réseau social indique par exemple compter 255 millions d'utilisateurs actifs par mois, soit une très faible croissance annuelle de 25 % (+50 millions). En trois mois, cette progression n'est par contre que de 14 millions d'utilisateurs, soit une croissance qui n'atteint même pas 6 %. Si pour un site mature, de tels taux de croissances seraient acceptables, pour Twitter, cela rime plutôt avec catastrophe. Ces données laissent en effet penser que le réseau s'approche déjà de ses limites, ce qui n'est pas le meilleur message à envoyer aux investisseurs.

Une croissance financière misérable en trois mois

Certes, avec 250 millions de dollars de chiffre d'affaires trimestriel, l'oiseau bleu affiche une croissance de 119 % en un an, principalement porté par la publicité et ses 226 millions de dollars de résultats (+125 %), sachant que 80 % de ces revenus publicitaires ont été réalisés sur mobile. Mais là encore, le service montre ses limites. Sur trois mois, ses taux de croissance sont ainsi misérables :

  • Chiffre d'affaires : +2,9 %
  • CA publicitaires : +2,7 %
  • CA « données » : +4,3 %
  • CA à l'international : +6 %

En faisant très peu évoluer ses services, Twitter n'arrive non seulement plus à attirer massivement de nouveaux utilisateurs, mais même au niveau financier, secteur où il insiste particulièrement ces derniers mois, cela ne paie déjà plus. Si l'on peut comprendre que le réseau social souhaite exploiter financièrement ses utilisateurs afin de redresser ses bilans, non seulement les résultats sont mitigés, mais surtout, cela donne l'impression qu'il ne s'occupe plus de sa base, c'est-à-dire les utilisateurs eux-mêmes. Bien peu de choses sont ainsi faites pour attirer de nouveaux internautes, ni même garder les actuels membres, ce qui est d'autant plus problématique.

 

Bonne nouvelle toutefois, si Twitter a vu ses pertes de multiplier par cinq en un an, elles ont aussi été divisées par quatre en trois mois, puisqu'elles avaient atteint 511 millions de dollars fin 2013. Le réseau social a néanmoins cumulé 643 millions de dollars de pertes en six mois, ce qui n'est pas des plus réjouissants. Pour le prochain trimestre, le réseau table de plus sur un chiffre d'affaires entre 270 et 280 millions de dollars, soit une croissance trimestrielle située entre 8 et 12 %. Une progression plus intéressante, même s'il ne faut pas forcément s'attendre à voir la société retourner dans le vert.

Twitter atteint un plus bas en bourse

En bourse, la réaction a été rapide. Hier soir, l'action sombrait déjà de plus de 10 % peu après la publication des résultats financiers. Plus tard dans la nuit, l'action après clôture a même perdu quasi 14 % de sa valeur. Aujourd'hui, au moment où nous parlons, elle est en recul entre 12 et 13 %, soit une action entre 37 et 37,50 dollars, valorisant l'entreprise à un peu plus de 21 milliards de dollars.

 

Twitter bourse

Chute de l'action Twitter hier soir après clôture (en rouge) il y a une heure

 

Il s'agit de la valeur la plus faible depuis son entrée en bourse l'an passé, hors tarif de lancement. La claque est donc réelle, d'autant que sa valeur était encore deux fois supérieure en décembre dernier. Qui plus est, Facebook et LinkedIn, les deux autres grands réseaux sociaux américains présents en bourse, ne sont pas du tout dans la même situation, preuve que les niveaux de confiance en leur avenir sont incomparables.

 

Pour retrouver des couleurs au NASDAQ, l'oiseau bleu devra donc tout faire pour à la fois attirer de nouveaux utilisateurs, ceci via l'arrivée de nouveaux services, tout en trouvant le moyen de mieux les « monétiser ». Si un tel plan venait à échouer, il faudra s'attendre à de grands bouleversements et pourquoi pas à une acquisition.

57

Écrit par Nil Sanyas

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Toujours des pertes et un nombre d'utilisateurs qui progresse trop lentement

Une croissance financière misérable en trois mois

Twitter atteint un plus bas en bourse

next n'a pas de brief le week-end

Le Brief ne travaille pas le week-end.
C'est dur, mais c'est comme ça.
Allez donc dans une forêt lointaine,
Éloignez-vous de ce clavier pour une fois !

Commentaires (57)


Le 30/04/2014 à 13h 52

L’avenir de Twitter, je le vois racheté par Facebook ou Google, d’ici quelques années.


Le 30/04/2014 à 13h 56

Bref ça va pas assez vite pour les investisseurs.



Une croissance 25% en un an c’est ennorme.



Bref la bourse à bon dos et je me demande pourquoi on en parle de ce truc qui ne se base que sur du vent !


Le 30/04/2014 à 13h 57

est ce que c’est la baisse d’activité due à l’interdiction aux magistrats de twitter qui a fait chuter le cours de l’action ? <img data-src=" />


Le 30/04/2014 à 13h 59

Je suis le seul à trouver que l’article donne un peu trop dans l’hyperbole ? “s’effondre littéralement”, “croissance misérable”… <img data-src=" />


NiCr Abonné
Le 30/04/2014 à 13h 59

Ne vous inquiétez pas, ils ont lancé récemment les nouveaux profils. Ça va remonter en flèche grâce à cette innovation de pointe. <img data-src=" />


Le 30/04/2014 à 14h 00







Yzokras a écrit :



L’avenir de Twitter, je le vois racheté par Facebook ou Google, d’ici quelques années.







Parle pas de malheur s’il te plait…



Et Twitter marche très fort dans d’autres pays bien plus que facebook (je pense au japon par exemple). Et bon, la perte en bourse n’est pas encore catastrophique. L’action a commencé à 26$ sur le marché on est toujours supérieur au démarrage.



Le 30/04/2014 à 14h 05

La prochaine fois qu’ils suppriment des tweet à la demande des lobbys,qu’ils leurs demande une contre parti en échange et ça ira mieux.


Le 30/04/2014 à 14h 06

Ils devraient lancer un service de musique pour se diversifier … <img data-src=" />


Le 30/04/2014 à 14h 07

pas encore compris l’intérêt de ce bazar!


Le 30/04/2014 à 14h 07







Yangzebul a écrit :



Je suis le seul à trouver que l’article donne un peu trop dans l’hyperbole ? “s’effondre littéralement”, “croissance misérable”… <img data-src=" />





C’est un peu le style PCI depuis deja un bail, exagerer sur les titres et faire un article un peu plus modere (ou pas ca depend de celui qui ecrit et/ou de l’envie du moment)







Gandalf_barbones a écrit :



pas encore compris l’intérêt de ce bazar!





Je cherche toujours aussi …



Le 30/04/2014 à 14h 08







blob741 a écrit :



Ils devraient lancer un service de musique pour se diversifier … <img data-src=" />







https://music.twitter.com/

http://www.nextinpact.com/news/86639-twitter-music-ne-survivra-pas-a-sa-premiere…



<img data-src=" />



Le 30/04/2014 à 14h 13



Une croissance financière misérable en trois mois





<img data-src=" /> seriously?



<img data-src=" /> je veux bien un peu de leur “misère” moi. <img data-src=" /><img data-src=" />


Le 30/04/2014 à 14h 17

Bien fait pour leur gueule, et je leur souhaite de baisser encore.

Qu’ils s’occupent un peu des applis, de leur site et de l’expérience utilisateur au lieu de nous faire bouffer de plus en plus de pub et d’orienter TOUT leur développement vers les advertisers!



<img data-src=" />


Le 30/04/2014 à 14h 17
Le 30/04/2014 à 14h 19







Gandalf_barbones a écrit :



pas encore compris l’intérêt de ce bazar!





C’est pour pouvoir se plaindre de sa présidente pendant un procès <img data-src=" />



Le 30/04/2014 à 14h 20







Gandalf_barbones a écrit :



pas encore compris l’intérêt de ce bazar!





Bah ça permet aux gens de s’exprimer sur un sujet : ça va avec les facebook et cie , mais là c’est plus interactif par coups de petits messages.



C’est la conversation de comptoir sur le web quoi où tu te focalises sur tel ou tel sujet.



Dixit un non utilisateur de twitter <img data-src=" />



Le 30/04/2014 à 14h 25







Gandalf_barbones a écrit :



pas encore compris l’intérêt de ce bazar!









Lafisk a écrit :



Je cherche toujours aussi …







Dans mon cas, veille informatique à 80%. Plus humanisé qu’un flux RSS.



Le 30/04/2014 à 14h 26







Yangzebul a écrit :



Je suis le seul à trouver que l’article donne un peu trop dans l’hyperbole ? “s’effondre littéralement”, “croissance misérable”… <img data-src=" />







Les chiffres ne sont pas révélateurs?



Le 30/04/2014 à 14h 26







Yzokras a écrit :



L’avenir de Twitter, je le vois racheté par Facebook ou Google, d’ici quelques années.







quelques mois oui <img data-src=" />



Le 30/04/2014 à 14h 27







Gandalf_barbones a écrit :



pas encore compris l’intérêt de ce bazar!







Avoir un flux d’information et de communication unifié, limité en contenu pour éviter le blabla inutile.



Le 30/04/2014 à 14h 29

ouais, ne pas oublier aussi les choses vitales comme les commentaires sur les émissions TV et ce qui s’y passe “il chante trop bien et il est vraiment troooooooppppp beau, lol”


Le 30/04/2014 à 14h 29







Gandalf_barbones a écrit :



pas encore compris l’intérêt de ce bazar!







Je le considère comme le remplaçant du flux RSS. En bien plus riche, bien plus instantané, avec la possibilité de croiser les sources pour avoir différents points de vue sur un même sujet, le tout sur une seule fenêtre, en direct.



Le 30/04/2014 à 14h 31



Aujourd’hui, au moment où nous parlons, elle est en recul entre 12 et 13 %, soit une action entre 37 et 37,50 dollars, valorisant l’entreprise à un peu plus de 21 milliards de dollars.

Il s’agit de la valeur fictive la plus faible depuis son entrée en bourse l’an passé, hors tarif de lancement.





<img data-src=" />



on dirait un article copié de tf1news vu le nombre de superlatifs inutiles



(s’effondre, catastrophique, misérables, soit une très faible croissance annuelle de 25 %)


Jarodd Abonné
Le 30/04/2014 à 14h 32







Yangzebul a écrit :



Je suis le seul à trouver que l’article donne un peu trop dans l’hyperbole ? “s’effondre littéralement”, “croissance misérable”… <img data-src=" />







Surtout que Twitter ne s’est pas « littéralement » effondré, justement. A moins que leurs locaux se soient cassés la gueule.



Le 30/04/2014 à 14h 32







NonMais a écrit :



Bah ça permet aux gens de s’exprimer sur un sujet : ça va avec les facebook et cie , mais là c’est plus interactif par coups de petits messages.



C’est la conversation de comptoir sur le web quoi où tu te focalises sur tel ou tel sujet.



Dixit un non utilisateur de twitter <img data-src=" />



Sauf que tu peux amener certaines personnalités à ton comptoir (et en exclure d’autres). En bref tu peux par exemple amener à ton comptoir Benjamin Bayart, Maitre Eolas et l’équipe NxI (sauf Titia et Harou).

Par ailleurs le support oblige à utlra-condenser l’information, ce qui permet de trier assez rapidement les sujets qui nous intéresse des autres.



En bref, c’est une sorte de flux RSS, mais non limité à la presse.



Le 30/04/2014 à 14h 33

Il faut comparer d’une année sur l’autre. L’an dernier, le passage de Q4 à Q1 était lui aussi stable.


Le 30/04/2014 à 14h 34

Je suis pas grand utilisateur de twitter, mais franchement, les nouveaux profils et la nouvelle UI du site… ce que c’est moche <img data-src=" />



On dirait iOS7 <img data-src=" />



(que j’utilise lui <img data-src=" /> malheureusement)


Le 30/04/2014 à 14h 36







XMalek a écrit :



Avoir un flux d’information et de communication unifié, limité en contenu pour éviter le blabla inutile.





Perso twitter il est bien pour les medias, les grosses entreprises et les personnalités qui l’utilisent pour faire des annonces qui sont relayé par les médias.

Je vois pas l’utilité pour la vie courante de l’utilisateur lambda Facebook remplie assez bien la tache pour sa.

Quel apport les réseaux sociaux ont eu sur le travail des médias? Et quel évolution cela a apporté sur le rapport entre les entreprises/personnalités et les gens?

Vous avez 1Heures!<img data-src=" />



Le 30/04/2014 à 14h 44

Comme tous les autres, ils vont en arriver à rajouter un service de discussion pseudo-privée, un stockage d’images, etc. <img data-src=" />


Le 30/04/2014 à 14h 50







zogG a écrit :



Je suis pas grand utilisateur de twitter, mais franchement, les nouveaux profils et la nouvelle UI du site… ce que c’est moche <img data-src=" />







Il me semble en plus que l’on ne peux plus “expand” un tweet avec le nouvelle interface. C’est pénible !

Et puis leur tentative d’utiliser plusieurs taille de polices différentes… horrible.



Le 30/04/2014 à 14h 57







burroz a écrit :



Je vois pas l’utilité pour la vie courante de l’utilisateur lambda Facebook remplie assez bien la tache pour sa.







Facebook est tellement m*ique quand tu as un grand nombre de contact (personels + centres d’intérets pas d’utilisateurs inconnus) qu’en une heure tu as cinquantes pages à scroller avec une organisation temporelle qui peut changer. Donc l’utilisateur lambda n’y voit peut etre pas d’interet mais moi je trouve ça plus clair (surtout quand sur facebook la “cruche” de base te fait 70 posts par photo de son bébé).



Et puis tu peux avoir un compte twitter sans failbook. D’ailleurs pour la plupart des japonais c’est ça.



De plus :





  • Pas d’invitation pour des jeux f2p à tout bout de champ

  • Peu de faux profils de tentative de récupération de données

  • Moins de pub, vraiment beaucoup moins

  • Des posts avec un nombre d’info limité (et je le redis c’est vraiment le point fort)

  • Pas d’invitation permanente pour tenter de retrouver des contacts X ou Y qui vient de s’inscrire.



Le 30/04/2014 à 15h 02







Gandalf_barbones a écrit :



pas encore compris l’intérêt de ce bazar!







Les nudistes 2.0 l’ont compris eux <img data-src=" /> et les voyeurs 2.0 de nudistes 2.0 eux aussi.



Le 30/04/2014 à 15h 05







XMalek a écrit :



Et puis tu peux avoir un compte twitter sans failbook. D’ailleurs pour la plupart des japonais c’est ça.







Pas besoin d’aller au Japon (3 jours c’est long), j’ai un compte twitter et plus facebook - quasiment dans la foulée de mon inscription sur twitter -.



Le 30/04/2014 à 15h 05







Yangzebul a écrit :



Je suis le seul à trouver que l’article donne un peu trop dans l’hyperbole ? “s’effondre littéralement”, “croissance misérable”… <img data-src=" />









euh 13% en une nuit … il vaudrait mieux que ça n’arrive pas plusieurs fois dans la semaine non ?

<img data-src=" />



Le 30/04/2014 à 15h 06







Ideal a écrit :



Les nudistes 2.0 l’ont compris eux <img data-src=" /> et les voyeurs 2.0 de nudistes 2.0 eux aussi.







Just tested. This is true <img data-src=" />



Le 30/04/2014 à 15h 31







Yangzebul a écrit :



Je suis le seul à trouver que l’article donne un peu trop dans l’hyperbole ? “s’effondre littéralement”, “croissance misérable”… <img data-src=" />





Je suis d’accord, “chute fortement / accuse le coup”, ce genre de formules suffiraient bien à décrire la situation sans en rajouter dans l’exagération.



<img data-src=" />



Le 30/04/2014 à 15h 37







XMalek a écrit :



Facebook est tellement m*ique quand tu as un grand nombre de contact (personels + centres d’intérets pas d’utilisateurs inconnus) qu’en une heure tu as cinquantes pages à scroller avec une organisation temporelle qui peut changer. Donc l’utilisateur lambda n’y voit peut etre pas d’interet mais moi je trouve ça plus clair (surtout quand sur facebook la “cruche” de base te fait 70 posts par photo de son bébé).



Et puis tu peux avoir un compte twitter sans failbook. D’ailleurs pour la plupart des japonais c’est ça.



De plus :





  • Pas d’invitation pour des jeux f2p à tout bout de champ

  • Peu de faux profils de tentative de récupération de données

  • Moins de pub, vraiment beaucoup moins

  • Des posts avec un nombre d’info limité (et je le redis c’est vraiment le point fort)

  • Pas d’invitation permanente pour tenter de retrouver des contacts X ou Y qui vient de s’inscrire.





    Facebook et twitter pour moi c’est deux truc différents l’un s’adresse plus a “la famille”, l’autre aux professionnels et a ceux qui veulent suivre X ou Y personne/boite.



Le 30/04/2014 à 15h 49







NonMais a écrit :



ouais, ne pas oublier aussi les choses vitales comme les commentaires sur les émissions TV et ce qui s’y passe “il chante trop bien et il est vraiment troooooooppppp beau, lol”







Ah ben ça, quand tu as David et Kevin dans ta TL, tu as le droit à du contenu de QUALITAY <img data-src=" />



Lyzz Abonné
Le 30/04/2014 à 15h 52







myahoo a écrit :



Comme tous les autres, ils vont en arriver à rajouter un service de discussion pseudo-privée, un stockage d’images, etc. <img data-src=" />



Tu peux déjà y importer tes images et discuter en privé.



Le 30/04/2014 à 16h 08







zogG a écrit :



Je suis pas grand utilisateur de twitter, mais franchement, les nouveaux profils et la nouvelle UI du site… ce que c’est moche <img data-src=" />





Et encore, tu n’as pas vu la superbe présentation des nouveaux profils sur Opera 12.XX : c’est de l’art. <img data-src=" />



Le 30/04/2014 à 17h 46







A-snowboard a écrit :



Bref la bourse à bon dos et je me demande pourquoi on en parle de ce truc qui ne se base que sur du vent !





Ben se baser sur du vent pour que l’oiseau puisse voler, c’est pas mal ! <img data-src=" />



Le 30/04/2014 à 18h 57







GregLu a écrit :



Ben se baser sur du vent pour que l’oiseau puisse voler, c’est pas mal ! <img data-src=" />







<img data-src=" />



Le 30/04/2014 à 19h 51

J’ai essayé Twitter 5min, j’ai trouvé ça sans intérêt. Les médias et “people” en tout genre semble fana de ce truc mais je ne me l’explique pas.



Je pense pas que Twitter survivra aux années.


Le 30/04/2014 à 19h 55

poke facebook un petit rachat?


Le 30/04/2014 à 21h 09







burroz a écrit :



Facebook et twitter pour moi c’est deux truc différents l’un s’adresse plus a “la famille”, l’autre aux professionnels et a ceux qui veulent suivre X ou Y personne/boite.





Exacte, les tweets sont en grande généralité publique (bien qu’on peut en faire des privées).



Personnellement, j’utilise Tweeter et Facebook de manière bien différente.




  • Facebook me sert de carnet de contact (je poste très peu) et pour les discutions privées… heu enfin pas publique.

  • Twitter me sert de Flux RSS, me permet de RT les bons articles et suivre ceux que RT mes contacts.



    La grande force de Tweeter est sa simplicité. Et puis 140 caractères ca oblige à allez droit au but. Dommage en revanche qu’il n’y ai pas un accès plus simple aux listes…



Le 01/05/2014 à 08h 29

Qu’est qu’on s’en branle que ça sombre ou pas.


Delqvs Abonné
Le 01/05/2014 à 09h 51







Thald’ a écrit :



Qu’est qu’on s’en branle que ça sombre ou pas.







J’utilise la même technique pour commenter :



Etape 1 : Je trouve une news qui ne m’intéresse pas

Etape 2 (optionnelle): Je me forge une opinion et créer un argumentaire sur cette négation d’intérêt

Etape 3 : J’enseigne aux lecteurs qu’ils sont dans l’erreur d’être intéressé par cette nouvelle en leur transmettant mon dégoût

Etape 4 : Je ne reviens plus jamais sur la nouvelle, puisque ma vérité à été transmise et que ma tâche a été ainsi accomplie.



<img data-src=" />



Le 01/05/2014 à 10h 29

Twitter devrait déjà mettre un tutoriel en place, pour expliquer les Hashtag, FF, RT etc… au nouveaux venu, car quand je me suis inscris en 2009, je suis resté 5min, puis je suis reparti <img data-src=" />

et Après quelque mois je suis revenu, un pote m’a expliqué un peut tout le bazar, et maintenant j’y passe plus de temps que sur facebook.


Je suis le seul à preferer Twitter à facebook ou tout autre reseau ?

Mes raisons :

Suivis d’une marque, d’un magasin, d’un artiste (celebre ou non), d’un site d’actu, d’un journal etc… un tweet est super rapide a poster et pour le coup sur mon telephone j’ai activé des notifs suivant mes envies.



Je reçois PCI, deezer, le monde, jvc.com, quelques amis, et quelques autres sites d’actu. Vite fait 2 -3 celebrités mais c’est tout, et sincerement je serais vraiment dégouté de ne plus avoir ces actus sur mon ecran d’acceuil a chaque fois que je regarde je tombe directement dessus et c’est vraiment interessant



Je comprends qu’on en voit pas l’utilisé, mais je pense que bcp d’utilisateurs sont vraiment accro a ce flux d’actualité super polyvalent, jme trompe ?<img data-src=" />


SebGF Abonné
Le 01/05/2014 à 11h 23

Twitter ça me sert de fil RSS secondaire pour mon site perso (en plus de celui de base quoi) et de flux RSS en plus de TinyTinyRSS pour ceux qui veulent communiquer là dessus et pas sur un site à eux.



Ca a un côté utile, mais s’il devait disparaître il ne me manquerait pas.


Le 01/05/2014 à 13h 14







Lnely a écrit :



Je suis le seul à preferer Twitter à facebook ou tout autre reseau ?







Oui.

En général on veut suivre ses amis.

Pas des célébrités.









Yzokras a écrit :



Oui.

En général on veut suivre ses amis.

Pas des célébrités.





J’ai justement mes amis sur Twitter, et bon facebook, mouai, j’ai pas la masse d’amis dessus et je raconte pas ma vie dessus









Mithrill a écrit :



+1 je privilégie moi aussi nettement Twitter,

j’ai Facebook surtout pour qu’on usurpe pas mon identité

et je ne poste jamais ou ultra rarement dessus.



Chacun voit ses intérêts, pour moi il n’y a pas photo

Twitter est 100 fois plus utile que Facebook. <img data-src=" />






C’est clair.. Surtout qu’on a des notifications sur ce qu’on desire pour n’importe quel site/celebrité/ami ou personne. Pour le suivis d’actu rien de mieux. Une seul app en plus. Au lieu d’avoir des notifs sur 50 apps differentes…