Apple Music : les artistes seront finalement payés pendant les trois mois gratuits

Apple Music : les artistes seront finalement payés pendant les trois mois gratuits

Merci qui ? Merci Taylor Swift

Avatar de l'auteur
Vincent Hermann

Publié dans

Internet

22/06/2015
86

Apple Music : les artistes seront finalement payés pendant les trois mois gratuits

Lors de sa WWDC, Apple a présenté son prochain service Music, qui doit concurrencer frontalement des concurrents comme Spotify et Deezer. Mais les trois mois gratuits, durant lesquels les artistes ne sont pas payés, ont provoqué la colère d’une partie de l’industrie. Après la publication d’un billet de blog par Taylor Swift, Apple a finalement fait machine arrière.

Apple Music sera lancé le 30 juin et il est clair que le produit semble avoir bénéficié de nombreux soins pour le propulser dans les hautes sphères du streaming musical. Ainsi, là où Spotify compte environ 60 millions d’utilisateurs, Apple compte en obtenir 100 millions rapidement. De fait, la firme a mis les petits plats dans les grands en rassemblant au sein d’un même espace tout ce qui a trait à la musique, notamment la mise en contact avec les artistes et les clips vidéo.

La période d'essai gratuite, le bémol dans la mécanique d'Apple Music

La tarification normale de Music est de 9,99 euros par mois, ou de 14,99 euros pour un foyer contenant jusqu’à six personnes. Si cette deuxième formule est agressive sur le plan financier, elle s'est déjà attiré les foudres de l'Adami. Selon les calculs de la société de gestion collective des droits de propriété intellectuelle des artistes-interprètes, « chaque abonné à l’offre « famille », principale annonce d’Apple, rapportera aux artistes entre 0,11€ et 0.17€ /mois à partager entre tous les artistes écoutés par l’abonné. »

Mais ce n’est encore pas ce qui a provoqué le plus vigoureusement la colère de plusieurs artistes et de bon nombre de labels indépendants. Apple a en effet annoncé pendant sa présentation que les trois premiers mois d’essai seraient gratuits. Mais ce que la firme n’avait pas indiqué à ce moment, c’est que les artistes, notamment, ne seraient pas payés non plus durant cette période.

Évidemment, quelques jours après l’annonce, des premiers bruits se faisaient entendre au sujet de tensions qu’Apple n’arrivait pas à résoudre. Et pour cause : un nombre croissant de labels indépendants et d’artistes protestaient contre une décision unilatérale qu’ils estimaient injuste. Après tout, au nom de quoi l’entreprise californienne pourrait-elle fournir gratuitement du contenu musical sans aucune rémunération pour les artistes, les compositeurs et autres ?

Apple WWDC Music superposition

Un son de cloche que l’on retrouvait notamment du côté de l’UPFI (Union des Producteurs Phonographiques Français Indépendants) qui, dans un communiqué datant du 18 juin, indiquait : « La décision la plus dommageable pour les producteurs de musique est celle consistant à imposer une absence totale de rémunération pour les labels pendant une période de 3 mois, correspondant à une gratuité offerte aux clients d’Apple Music ». Une salve qui montre que les labels sont aussi victimes de la politique d'Apple.

Devant cette levée partielle de boucliers au son de la locution « Tout travail mérite salaire », Taylor Swift est montée au créneau. La chanteuse était déjà connue pour sa passe d’arme avec Spotify et les autres plateformes de streaming musical, car elle n’appréciait justement pas les inscriptions gratuites. En conséquence de quoi, elle avait retiré son album 1989 de ces services, alors même qu’il battait des records de ventes (cinq millions d’exemplaires aux seuls États-Unis). Cette fois-ci, elle s’est fendue d’un billet de blog particulièrement clair sur ses revendications.

Taylor Swift met le feu aux poudres avec son billet de blog

Dans ce texte publié hier, elle explique pourquoi elle a décidé de ne pas mettre à disposition son album 1989 dans Apple Music, de la même manière que pour les autres services. Elle expose donc le problème, tout en brossant légèrement Apple dans le sens du poil pour rappeler la société à la raison : « Je pense que vous devez être au courant maintenant qu’Apple Music offrira trois mois d’essai gratuits à quiconque s’inscrira sur le service. Mais je ne suis pas certaine que vous sachiez qu’Apple Music ne paiera pas les compositeurs, producteurs ou artistes durant ces trois mois. Je pense que [la situation] est choquante, décevante et ne ressemble absolument pas à cette entreprise historiquement progressiste et généreuse ».

Elle indique cependant que ce texte ne vise pas à la défendre elle-même, expliquant qu’après cinq albums, elle peut subvenir à ses besoins, ceux de son équipe, de son orchestre et les autres avec ses seuls concerts. « Ça concerne le nouvel artiste ou groupe qui vient de sortir son premier album et qui ne sera pas payé pour son succès. Ça concerne le jeune compositeur qui vient d’avoir son premier montage et qui pensait que les royalties allaient lui permettre de se débarrasser de sa dette. Ça concerne le producteur qui travaille sans fin pour innover et créer, exactement comme les innovateurs et créateurs chez Apple qui sont précurseurs dans leur domaine… mais qui ne seront pas payés pendant un quart de l’année […] ».

Ce qu’elle souhaitait ? Qu’Apple paye les artistes et l’ensemble des personnes impliquées durant les trois mois gratuits : « Nous savons à quel point Apple a été extraordinairement brillante et que cette incroyable entreprise a les moyens de payer les artistes, compositeurs et producteurs pendant la période d’essai de trois mois… même si elle est gratuite pour les fans qui l’essayent ». En d’autres termes, les artistes n’ont pas à subir le poids de gratuité sur les trois mois d’essai, et si Apple souhaite lancer Music avec ce type de promotion, elle doit le faire avec ses propres deniers.

Apple change son fusil d'épaule : les artistes seront payés pendant la période d'essai

Et alors qu’Apple aurait pu rester silencieuse, la firme a choisi de réussir. Environ 17 heures après la publication du billet de Taylor Swift, Eddy Cue, vice-président d’Apple, a lancé une série de tweets pour annoncer le changement : « Apple s’assurera toujours que les artistes seront payés », « Apple Music paiera les artistes sur le streaming, même pendant la période d’essai gratuite », «Taylor Swift et artistes indépendants, nous vous avons entendus ». Une situation qu’Apple a estimée suffisamment sérieuse pour ne même pas attendre le lundi matin, les tweets ayant été publiés du côté des 20h00 (heure locale).

Cela ne signifie pas pour autant que durant ce fameux essai, les artistes seront payés de la même manière que pendant la phase classique de l’abonnement. Selon Re/code, qui s’est entretenu avec Eddy Cue, la compensation sera moindre, et ce pour une raison simple : les royalties sont payées en pourcentage de l’abonnement de l’utilisateur. Durant les trois premiers mois, la firme calculera donc les royalties sur la base du nombre exact de flux pour chaque titre, une information qui ne sera d’ailleurs pas publique. Cue a cependant indiqué que le billet de Taylor Swift n’a fait qu’accélérer une décision qui était déjà en train de mûrir chez Apple, une déclaration qu’il est évidemment difficile de vérifier.

La chanteuse, de son côté, a exprimé son contentement : « Je suis folle de joie et rassurée. Merci de tout votre soutien aujourd’hui. Ils nous ont entendus ». Mais Swift n’a pas précisé dans la foulée si son album 1989 allait finalement rejoindre le catalogue proposé sur Apple Music.

Autre chose, on ne connaît pas avec certitude l'amplitude de cette rétribution : concernera-t-elle bien toute la chaîne des créateurs ou concentrera-t-elle son attention sur les artistes, non les labels notamment ? Nous avons contacté l’UPFI pour obtenir une réaction et attendons actuellement une réponse de leur part.

86

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

La période d'essai gratuite, le bémol dans la mécanique d'Apple Music

Taylor Swift met le feu aux poudres avec son billet de blog

Apple change son fusil d'épaule : les artistes seront payés pendant la période d'essai

Commentaires (86)


Le 22/06/2015 à 09h 34

En même temps c’est assez logique. Même si Apple est très bien positionné sur le marché, il peut pas imposer de distribuer gratuitement des contenus, au détriment des propriétaires.


Le 22/06/2015 à 09h 41

En même temps, Forbes a élu Taylor Swift femme la plus influente du monde.

Il est normal qu’Apple plie face à elle.



Tiens d’ailleurs, je vais demander à Taylor d’aller faire un tour au FMI pour leur demander d’arrêter leurs conneries sur la Grèce.


Le 22/06/2015 à 09h 42







thorspark a écrit :



En même temps, Forbes a élu Taylor Swift femme la plus influente du monde.

Il est normal qu’Apple plie face à elle.



Tiens d’ailleurs, je vais demander à Taylor d’aller faire un tour au FMI pour leur demander d’arrêter leurs conneries sur la Grèce.





Carrément??? Et dire que je ne sais même pas ce qu’elle chante <img data-src=" />



Le 22/06/2015 à 09h 44







FunnyD a écrit :



Carrément??? Et dire que je ne sais même pas ce qu’elle chante <img data-src=" />





L’année dernière, c’était Angela Merkel, et je suis sûr que tu ne sais pas non-plus ce qu’elle chante.



Le 22/06/2015 à 09h 44

Pareil, je sais même pas si j’ai déjà entendu une de ses chansons…


Le 22/06/2015 à 09h 44







FunnyD a écrit :



Carrément??? Et dire que je ne sais même pas ce qu’elle chante <img data-src=" />







&nbsp; Ah mon avis on a pas loupe grand chose <img data-src=" />



Le 22/06/2015 à 09h 47







le podoclaste a écrit :



L’année dernière, c’était Angela Merkel, et je suis sûr que tu ne sais pas non-plus ce qu’elle chante.





Si, elle chante Money d’Abba <img data-src=" />



thorspark a écrit :



Pareil, je sais même pas si j’ai déjà entendu une de ses chansons…









wawadou a écrit :



Ah mon avis on a pas loupe grand chose <img data-src=" />





Ouf, j’me sens moins seul.



sinon pour commenter la news sérieusement, c’est une bonne chose pour les artistes, même si au final ils ne touchent pas grand chose. <img data-src=" />



Le 22/06/2015 à 09h 52

Y’a-t-il de vrais artistes de nos jours <img data-src=" /> ?


Le 22/06/2015 à 09h 54

C’est quand même surprenant qu’Apple plie devant une blondinette qui porte le nom de leur nouveau langage de programmation.

Ça manque d’un bon gros procès, Apple ce n’est plus ce que c’était… <img data-src=" />


Le 22/06/2015 à 09h 58

a delete sry !^^


Ben non en fait ça se tient. Car elle reste le porte-étendard&nbsp;des artistes qui boycottent les offres de streaming. La mettre de son côté, c’était la meilleur pub pour Apple : “regardez, même Taylor Swift, qui n’aime pas le streaming, vient chez nous”.


Le 22/06/2015 à 09h 59







latlanh a écrit :



<img data-src=" /> hey I just meet you and this is crazy so call me maybe! <img data-src=" />

 

 

 neMeRemerciezPas







pas la bonne artiste <img data-src=" />



ah mais il a édité, le fourbe ! <img data-src=" />



Le 22/06/2015 à 10h 00

ça ne m’évoque rien …

Je dois être trop vieux pour écouter les radios où ça passe.


Le 22/06/2015 à 10h 01







jb18v a écrit :



pas la bonne artiste <img data-src=" />



ah mais il a édité, le fourbe ! <img data-src=" />





Oui ! déçus du coup je sais pas ce qu’elle chante non plus! :‘(



Le 22/06/2015 à 10h 01

Non ton subconscient fait dans le dénie et il a bien raison.

Parce que même sans TV et radio je la connais, si tu as été sur Internet ces dernières années tu l’as connais aussi forcément (comme Taylor Swift).


Le 22/06/2015 à 10h 03

Jamais rien écout d’elle (faudrait quand même …) mais elle a manifestement la tête sur les épaules. Et elle n’a pas (en apparence du moins) de caractère égocentriste exacerbé.



Apple ne pouvait que plier, au risque de faire face à un méchant boycott, voire à un méchant procès.


Le 22/06/2015 à 10h 04

Je connais que “Teardrops on My Guitar” de ses débuts en 2006 , depuis aucune idée non plus


Le 22/06/2015 à 10h 04

Les seules vidéos que je regarde sur le net sont :




  • les vidéos sur les jeux vidéos

  • les vidéos de “Last Week Tonight”

  • les émissions de Arrêt sur images et Mediapart



    Et le streaming, of course.



    Je ne pense pas avoir croisé de chanteuse blonde dans le lot. M’enfin, j’ai possiblement un mécanisme de rejet “merdre-&gt; pas prendre en compte, oublier”


Le 22/06/2015 à 10h 06

“&nbsp;la firme calculera donc les royalties sur la base du nombre exact de flux pour chaque titre”&nbsp;je ne comprends pas pourquoi ce n’est pas toujours forcèment le cas… c’est calculé comment du coup en mode “normal”?


Le 22/06/2015 à 10h 06

Déjà écouté Taylor Swift grâce à band hero <img data-src=" />


Le 22/06/2015 à 10h 13

Apple ! Parce que faire les rats comme cela quand on a des milliards de cash dans les caisses… C’est de l’art :)


Le 22/06/2015 à 10h 18

Ouais les paroles de Latlanh là ce n’était pas du Taylor Swift mais une chanson qui a fait un gros gros bad buzz sur le net et qui a été repris des milliards de fois dans plein de détournements et memes.


Ils ont deux pommes entre les jambes c’teu boite.


Le 22/06/2015 à 10h 34







Soltek a écrit :



Non ton subconscient fait dans le dénie et il a bien raison.

Parce que même sans TV et radio je la connais, si tu as été sur Internet ces dernières années tu l’as connais aussi forcément (comme Taylor Swift).





J’ai pas la télé et je ne la connais que de nom.

Je n’ai pas entendu la moindre chanson de la demoiselle.

Je ne dois pas écouter les radio où c’est diffusé.

&nbsp;

&nbsp;J’ai raté quelque chose ?



Le 22/06/2015 à 10h 35







jethro a écrit :



J’ai raté quelque chose ?





<img data-src=" />



Taylor Swift c’est ça. Ne me remerciez pas :-)


loser Abonné
Le 22/06/2015 à 10h 42

Apple se permet vraiment n’importe quoi. Quelle arrogance, quel mépris des artistes…&nbsp;

&nbsp;Même si j’ai quelques doutes quant au côté désintéressé de la démarche de&nbsp;Taylor Swift (tailleur rapide <img data-src=" />&nbsp;) je suis bien content qu’elle ait porté ses fruits.

&nbsp;


Le 22/06/2015 à 10h 46







Soltek a écrit :



<img data-src=" />







T’en sais rien. Peut-être qu’il aimerait ?! Ça s’appelle un préjugé, ça, monsieur/madame !



Le 22/06/2015 à 10h 47







loser a écrit :



Apple se permet vraiment n’importe quoi. Quelle arrogance, quel mépris des artistes…&nbsp;&nbsp;





&nbsp;Il n’y a pas qu’Apple.

&nbsp;Les utilisateurs d’Apple Music sont également responsables et complices de ce hold-up sur la musique.



Le 22/06/2015 à 10h 49







loser a écrit :



&nbsp;Taylor Swift (tailleur rapide <img data-src=" />&nbsp;)

&nbsp;





Y a rien à traduire, c’est juste un prénom et un nom <img data-src=" />



Le 22/06/2015 à 11h 04



14,99

euros pour un foyer&nbsp;

&nbsp;(…)

&nbsp; « chaque abonné à l’offre « famille »,

principale annonce d’Apple, rapportera aux artistes entre 0,11€ et 0.17€

/mois à partager entre tous les artistes écoutés par l’abonné. »



&nbsp;J’aimerais bien avoir le détail du calcul… parce que là, ça fait quand même beaucoup de pertes en ligne !


Le 22/06/2015 à 11h 05

“Dick Rivers s’est fait Taylor Swift” ne se traduit pas alors ? <img data-src=" />





<img data-src=" />



(je suis déjà très loin)


Le 22/06/2015 à 11h 06

En quoi ?

D’autant plus qu’on parle d’un service qui n’est pas encore disponible.


Le 22/06/2015 à 11h 16







Faith a écrit :



&nbsp;J’aimerais bien avoir le détail du calcul… parce que là, ça fait quand même beaucoup de pertes en ligne !





14,99€ –&gt; 0,17€(au mieux), tu m’étonnes. Apparament, le ratio est très similaire sur les autres plateformes de streaming.

&nbsp;M’est avis que les artistes ne s’en prennent pas au vrai coupable du peu de rendement…



Mimoza Abonné
Le 22/06/2015 à 11h 33

Le pire dans cette histoire c’est la première décision. Apple se considère assez important et incontournable pour imposer des conditions totalement farfelue a ses fournisseur. Que cette idée passe par la tête d’un markéteux aux narine blanche pourquoi pas, mais que ce soi valider en interne et présenté aux public sans que personne s’en offusque c’est n’importe quoi.



Apple est la première capitalisation boursière mondial et les poche largement assez profonde pour assurer cette gratuité sans l’imposer a ses fournisseur.



Une boite a vite découper en petits morceaux <img data-src=" />


coket Abonné
Le 22/06/2015 à 11h 35







thorspark a écrit :



En même temps, Forbes a élu Taylor Swift femme la plus influente du monde.

Il est normal qu’Apple plie face à elle.







#Bendgate2



Le 22/06/2015 à 11h 43

La “blondinette” est quand même l’artiste ayant vendu le plus d’albums aux États-Unis en 2014 (avec un album sorti en fin d’année). À chaque nouvel album, elle en vend des porte-conteneurs entiers : elle est vraiment très appréciée chez l’Oncle Sam (mais encore assez peu connue en France). Si sa batterie de fans est aussi hystérique que les fans des One Direction, Apple avait des raisons de chercher à calmer le jeu.

<img data-src=" />


Le 22/06/2015 à 11h 45

Au pifomètre.


Le 22/06/2015 à 11h 51

je ne comprends pas très bien : c’est le tollé général quand les artistes ne perçoivent aucune rémunération après diffusion des œuvres, ce qui est normal, et Apple se permet de ne rien payer aux artistes ?&nbsp; De quel droit ?

&nbsp;



&nbsp;


Le 22/06/2015 à 11h 53







Mme_Michu a écrit :



En quoi ?



“entre 0,11€ et 0.17€ /mois à partager entre tous les artistes écoutés par l’abonné”



Cypus34 Abonné
Le 22/06/2015 à 12h 18

DSK aurait été à la tête d’Apple, il serait resté droit comme un I, cet homme ne plie jamais, surtout quand il est question des cordons de sa bourse.



Sinon, je sais pas vous, mais je n’arrive pas à me faire à ce mot : “Phonographique”… <img data-src=" />


Le 22/06/2015 à 12h 20

Je vois toujours pas la complicité des utilisateurs si Apple décide de proposer elle seule 3 mois gratuits.


Le 22/06/2015 à 12h 23

Je confirme, je lis toujours le mot phonographique de travers <img data-src=" />



DSK, quant-à lui, aurait demandé à Taylor Swift de venir lui dire ça en face dans sa suite au Sofitel <img data-src=" />


Le 22/06/2015 à 12h 27

&nbsp;



les royalties sont payées en pourcentage de l’abonnement de l’utilisateur. Durant les trois premiers mois, la firme calculera donc les royalties sur la base du nombre exact de flux pour chaque titre, une information qui ne sera d’ailleurs pas publique.



&nbsp;

&nbsp;Donc en clair, les artistes toucheront x% de l’abonnement mensuel durant les 3 premiers mois.

&nbsp;Sachant que cet abonnement est de 0\( pour ces 3 mois, l'artiste percevra donc une rémunération de 0\).

&nbsp;&nbsp;

&nbsp;En clair, ils appliquent toujours la même politique mais le disent différemment, et ça passe comme dans du beurre.

&nbsp;

&nbsp;

&nbsp;Haaaa, ce que j’adore le droit.

&nbsp;Tu peux traiter ton interlocuteur de con en face qu’il ne le comprendra pas et te dira même merci…<img data-src=" />

&nbsp;Taylor Swift n’est pas blonde pour rien au final.


Le 22/06/2015 à 12h 34

Relis ta citation, le pourcentage c’est sur le nombre de flux pour chaque titre, et pas sur le nombre d’abonnements. Tu peux adorer le droit, faut juste aimer le français en premier <img data-src=" />

&nbsp;



&nbsp;Et je te souhaite de gérer ta carrière au moins aussi bien que la blonde Taylor Swift comme tu dis… Elle est a l’abri du besoin pour plusieurs générations avec son cerveau de blonde&nbsp; <img data-src=" />


Le 22/06/2015 à 12h 43







Spirit_twin a écrit :



Relis ta citation, le pourcentage c’est sur le nombre de flux pour chaque titre, et pas sur le nombre d’abonnements. Tu peux adorer le droit, faut juste aimer le français en premier <img data-src=" />

&nbsp;



&nbsp;Et je te souhaite de gérer ta carrière au moins aussi bien que la blonde Taylor Swift comme tu dis… Elle est a l’abri du besoin pour plusieurs générations avec son cerveau de blonde&nbsp; <img data-src=" />





&nbsp;

Et c’est là qu’est la subtilité du raisonnement et de l’écriture.

&nbsp;Le “salaire” est reversé en fonction du flux par rapport&nbsp;à la rémunération des abonnements.

&nbsp;

&nbsp;Or les abonnements à 0$ rentrent bien dans cette base d’abonnements, ils sont juste dilués dans les autres abonnements non-gratuits.

&nbsp;Financièrement, ça ne change strictement rien, et c’est exactement la même chose que de prétendre que les 3 premiers mois ne seront pas payés.

&nbsp;

&nbsp;Ca ne se verra pas pour les artistes ayant déjà une base d’abonnés importants, mais tous les nouveaux, eux, ne verront pas le moindre centime les 3 1ers mois d’exploitation de leur œuvre.



Le 22/06/2015 à 12h 45







thorspark a écrit :



En même temps, Forbes a élu Taylor Swift femme la plus influente du monde.

Il est normal qu’Apple plie face à elle.



Tiens d’ailleurs, je vais demander à Taylor d’aller faire un tour au FMI pour leur demander d’arrêter leurs conneries sur la Grèce.





Elle est 64 sur 100, le top 3 c’est :

#1 Angela Merkel

#2 Hillary Clinton

#3 Melinda Gates





Lagarde est 6em donc bcp plus influente <img data-src=" />



Le 22/06/2015 à 12h 54







wawadou a écrit :



Y’a-t-il de vrais artistes de nos jours <img data-src=" /> ?





Oui, mais en général eux ils sont fauché et pas grand monde les connais.



C’est plus facile d’écouter de la merde que quelque chose qui demande un peu de reflexion, c’est valable pour les films et outes forme d’art <img data-src=" />



tazvld Abonné
Le 22/06/2015 à 12h 55







FunnyD a écrit :



Carrément??? Et dire que je ne sais même pas ce qu’elle chante <img data-src=" />





T’es déjà plus avancé que moi, j’étais parti sur une actrice et je me demandais dans quel rôle elle aurait bien pu jouer.



Le 22/06/2015 à 12h 57

Vu que tu à l’air bien décidé à avoir raison, je t’invite à lire d’autres articles ou relire celui au-dessus.

&nbsp;

Il va y avoir deux systèmes de paiements, le premier comme annoncé au début, basé sur le nombre d’abonnements et d’écoutes des artistes (Apple reversera 73% aux artistes).

Et pour la période de 3 mois qui était sans rémunération pour les artistes avant, le paiement ne peux pas se faire comme cela, comme l’a dit Apple, ils ne veulent pas assumer totalement le coût. Du coup, le paiement sera fait sur le nombre d’écoutes des titres uniquement (sans prise en compte des abonnements), et avec une valeur qui est pour le moment inconnu.

&nbsp;

&nbsp;“Durant les trois premiers mois, la firme calculera donc les royalties sur la base du nombre exact de flux pour chaque titre, une information qui ne sera d’ailleurs pas publique.”&nbsp; La phrase le dit bien, le calcul est fait sur le nombre exact d’écoute, et pas sur une base d’abonnement.


Le 22/06/2015 à 12h 57







thorspark a écrit :



Les seules vidéos que je regarde sur le net sont :




  • les vidéos sur les jeux vidéos

  • les vidéos de “Last Week Tonight”

  • les émissions de Arrêt sur images et Mediapart



    Et le streaming, of course.



    Je ne pense pas avoir croisé de chanteuse blonde dans le lot. M’enfin, j’ai possiblement un mécanisme de rejet “merdre-&gt; pas prendre en compte, oublier”









    http://blog.embed.ly/post/101261965051/john-oliver-shakes-off-taylor-swift-by-th…



    Fact. The average person would rather watch 4 minutes of John Oliver’s Real Animals, Fake Paws Footage than 4 minute’s of Taylor Swift’s “Shake it Off”. 67% of users vs 32% of users.



john san Abonné
Le 22/06/2015 à 13h 01

Excellent sous-titre pour les amateurs d’amateurisme ;)


Le 22/06/2015 à 13h 08

Le problème de cette affirmation est qu’elle est incomplète.

&nbsp;

&nbsp;Car le paiement en fonction du flux dépend soit d’une rémunération fixe, soit d’une rémunération basée sur les abonnements (chose que rien ne précise dans l’article).



&nbsp;Et si on se base sur le paiement sur une rémunération fixe par flux, celle-ci est soit misérable (ce qui équivaut au final à une rémunération inexistante pour les artistes), soit correcte (mais dans ce cas Apple joue gros si jamais l’artiste a un fort succès, Apple devant alors payer plus que ce que ses abonnements lui permettraient)

&nbsp;

&nbsp;Bref, plus que les déclarations, c’est surtout le contrat qui est à vérifier, car je me doute bien qu’on sera bien loin de ce qu’Apple veut bien laisser entendre. (sponsorisé par la vie politique française)


Le 22/06/2015 à 13h 18







tazvld a écrit :



T’es déjà plus avancé que moi, j’étais parti sur une actrice et je me demandais dans quel rôle elle aurait bien pu jouer.





Non mais j’ai une épouse qui me l’a expliqué, hein <img data-src=" /> Et puis dans une news sur la musique, cela parait logique en plus <img data-src=" />



Le 22/06/2015 à 13h 25







thorspark a écrit :



En même temps, Forbes a élu Taylor Swift femme la plus influente du monde.





auprès des 8 14 ans :)&nbsp;<img data-src=" />



tazvld Abonné
Le 22/06/2015 à 13h 27

Hé, les actrices peuvent très bien faire de la musique, regarde Clara Morgan.


Le 22/06/2015 à 13h 36

Et???? <img data-src=" /> je ne vois pas le rapport avec la musique. <img data-src=" />


Cypus34 Abonné
Le 22/06/2015 à 13h 38

Clara Morgane, c’est une actrice de films phonographiques <img data-src=" />


Le 22/06/2015 à 13h 39







Mme_Michu a écrit :



Je vois toujours pas la complicité des utilisateurs si Apple décide de proposer elle seule 3 mois gratuits.





“Profiter” gratuitement le travail d’autrui sans son consentement.

Quand c’est payant, payer pour un service qui ne&nbsp; reverse que 1% du prix de l’abo à tous les artistes écoutés.

&nbsp;

&nbsp;

&nbsp;



Le 22/06/2015 à 13h 41

8-14 ans, c’est la moyenne d’âge des employés de Apple, quand on compte ceux qui assemblent leurs produits <img data-src=" />


Le 22/06/2015 à 14h 01







Cypus34 a écrit :



Clara Morgane, c’est une actrice de films phonographiques <img data-src=" />





ça reste des films



Le 22/06/2015 à 14h 04







jethro a écrit :



“Profiter” gratuitement le travail d’autrui sans son consentement.

Quand c’est payant, payer pour un service qui ne  reverse que 1% du prix de l’abo à tous les artistes écoutés.





entre 71 et 73%



http://www.slate.com/blogs/business_insider/2015/06/16/apple_royalties_apple_mus…



Les taux donnés dans la news sont ceux calculé par l’Adami, qui ont la même calculette que pour la copie privée



Le 22/06/2015 à 14h 05







Yzokrad a écrit :



Payer les gens qui travaillent ? Pour des exploiteurs d’enfants en Chine, c’est une pratique nouvelle, Apple découvre.





Source



Le 22/06/2015 à 14h 10







misterB a écrit :



entre 71 et 73%



http://www.slate.com/blogs/business_insider/2015/06/16/apple_royalties_apple_mus…



Les taux donnés dans la news sont ceux calculé par l’Adami, qui ont la même calculette que pour la copie privée





au temps pour moi



Le 22/06/2015 à 14h 14

Après tout est subjectif…

&nbsp;

Si elle arrive a vendre le plus de disque aux USA avec un album sorti en fin d’année, c’est que beaucoup de gens aime sa musique !


Le 22/06/2015 à 14h 18







misterB a écrit :



entre 71 et 73%



http://www.slate.com/blogs/business_insider/2015/06/16/apple_royalties_apple_mus…



Les taux donnés dans la news sont ceux calculé par l’Adami, qui ont la même calculette que pour la copie privée



&nbsp;



&nbsp;

&nbsp;A peu près autant que Spotify quoi ?

&nbsp;Simplement que sur ces 71, 73% il y a des intérmédiaire qui vont se servir.



Le 22/06/2015 à 14h 19







Jed08 a écrit :



Après tout est subjectif…

 

Si elle arrive a vendre le plus de disque aux USA avec un album sorti en fin d’année, c’est que beaucoup de gens aime sa musique !





Ce qui n’est pas un gage de qualité, sinon David ne serait pas aussi célèbre <img data-src=" />



Après les gouts et les couleurs <img data-src=" />



Le 22/06/2015 à 14h 23







Jed08 a écrit :



A peu près autant que Spotify quoi ?

 Simplement que sur ces 71, 73% il y a des intérmédiaire qui vont se servir.





A peu près autant serait moins, là c’est plus <img data-src=" />



Mais derriere tout dépend de comment l’artiste est géré, indé, Label indé, major vont faire fluctuer le nombre d’intermédiaires, pareil si il est auteur compositeur……



Le 22/06/2015 à 14h 33

enfin une entreprise qui prends sérieusement a cœur le chômage des jeunes


Le 22/06/2015 à 14h 34







thorspark a écrit :



8-14 ans, c’est la moyenne d’âge des employés de Apple, quand on compte ceux qui assemblent leurs produits&nbsp;<img data-src=" />





enfin une entreprise qui prends sérieusement a cœur le chômage des jeunes&nbsp;<img data-src=" />



Le 22/06/2015 à 14h 55

1 à 3% de différence n’est pas si énorme je pense.

&nbsp;



&nbsp;Mais sachant que Apple et Spotify reverse cet argents aux mêmes personnes, il y a fort à parier pour que la répartition aux artistes soit la même dans un cas comme dans l’autre.


Le 22/06/2015 à 15h 00







Jed08 a écrit :



1 à 3% de différence n’est pas si énorme je pense.

 



 Mais sachant que Apple et Spotify reverse cet argents aux mêmes personnes, il y a fort à parier pour que la répartition aux artistes soit la même dans un cas comme dans l’autre.





ça l’est quand tu prends les 100millions d’abos visés par la pomme, 1% ou 3% de 999milions$ (moins avec les abos familles) ce n’est pas rien non plus.



Mais on est d’accord ça ne va pas changer la vie des artistes <img data-src=" />



tazvld Abonné
Le 22/06/2015 à 15h 07







FunnyD a écrit :



Et???? <img data-src=" /> je ne vois pas le rapport avec la musique. <img data-src=" />







Tu regarderas sa page Wikipédia, elle est marquée comme chanteuse avant d’être actrice. Elle a 3 albums.



J’ai perdu mon innocence le jour que j’ai appris qu’elle a joué dans des film <img data-src=" /> .



Le 22/06/2015 à 15h 28







tazvld a écrit :



Tu regarderas sa page Wikipédia, elle est marquée comme chanteuse avant d’être actrice. Elle a 3 albums.



Kewa?????? <img data-src=" />





J’ai perdu mon innocence le jour que j’ai appris qu’elle a joué dans des film <img data-src=" /> .



<img data-src=" />



tazvld Abonné
Le 22/06/2015 à 15h 38







FunnyD a écrit :



Kewa?????? <img data-src=" />





<img data-src=" />





Comment ça, tu l’as connu pour son activité d’actrice avant son activité de chanteuse ? Espèce de pervers !





Hein ? comment ça, ça ne parait pas très crédible ? A sisi monsieur, je suis une âme pure et innocente. Je le jure sur le Necronomicon que toute mes pensées sont digne d’un saint.



Le 22/06/2015 à 16h 21







tazvld a écrit :



Comment ça, tu l’as connu pour son activité d’actrice avant son activité de chanteuse ? Espèce de pervers !





Hein ? comment ça, ça ne parait pas très crédible ? A sisi monsieur, je suis une âme pure et innocente. Je le jure sur le Necronomicon que toute mes pensées sont digne d’un saint.





De mon temps c’était Brigitte Lahaie <img data-src=" />









Soltek a écrit :



C’est quand même surprenant qu’Apple plie devant une blondinette qui porte le nom de leur nouveau langage de programmation.

Ça manque d’un bon gros procès, Apple ce n’est plus ce que c’était… <img data-src=" />





C’est pas TF qui a changé la donne, ça faisait deja du bordel depuis l’annonce. Mais comme l’autre chanteuse à ouvert son bec, on dit que c’est grace à elle, je pense que c’est surtout un tout. Le but d’Apple c’est d’avoir un max de star avec eux, donc forcement, tout ceux qui ont gueulés bin ils sont obligés de se plier. Mais c’est pas cette nana la qui fera qu’Apple se plie, d’autant plus que son succes ne sera peut etre pas eternelle à cette gonzesse. Bon sinon, elle a fait quelques musiques sympa, c’est tout.

&nbsp;Et encore, faut etre assez Teenage pour kiffer ce genre de truc :&nbsphttps://www.youtube.com/watch?v=e-ORhEE9VVg



Le 22/06/2015 à 17h 23







Lnely a écrit :



C’est pas TF qui a changé la donne, ça faisait deja du bordel depuis l’annonce. Mais comme l’autre chanteuse à ouvert son bec, on dit que c’est grace à elle, je pense que c’est surtout un tout. Le but d’Apple c’est d’avoir un max de star avec eux, donc forcement, tout ceux qui ont gueulés bin ils sont obligés de se plier. Mais c’est pas cette nana la qui fera qu’Apple se plie, d’autant plus que son succes ne sera peut etre pas eternelle à cette gonzesse. Bon sinon, elle a fait quelques musiques sympa, c’est tout.

 Et encore, faut etre assez Teenage pour kiffer ce genre de truc :&#160https://www.youtube.com/watch?v=e-ORhEE9VVg









C’est pas un problème de gouts ou de durée de carrière, c’est que depuis qqn années c’est elle qui vend le plus de disques et avec une base de fan impressionnante (donc potentiels clients du service)










misterB a écrit :



C’est pas un problème de gouts ou de durée de carrière, c’est que depuis qqn années c’est elle qui vend le plus de disques et avec une base de fan impressionnante (donc potentiels clients du service)





Apple perd plus d’argent a payer les artistes pour cette periode, qu’a miser sur elle et surtout sur ses fans, combien de fans de TF iront sous Apple Music sous pretexte qu’on peut l’écouter ? Ya internet, youtube… donc bon. C’est un tout, j’pense qu’elle a rien a voir avec tout ça, et qu’elle a juste apporter sa pierre, comme beaucoup d’artistes sur Twitter, mais comme elle est un peu plus connue, forcement, on pense que c’est elle qui a revolutionner la façon de voir d’Apple.&nbsp;



Le 22/06/2015 à 17h 59







Lnely a écrit :



Apple perd plus d’argent a payer les artistes pour cette periode, qu’a miser sur elle et surtout sur ses fans, combien de fans de TF iront sous Apple Music sous pretexte qu’on peut l’écouter ? Ya internet, youtube… donc bon. C’est un tout, j’pense qu’elle a rien a voir avec tout ça, et qu’elle a juste apporter sa pierre, comme beaucoup d’artistes sur Twitter, mais comme elle est un peu plus connue, forcement, on pense que c’est elle qui a revolutionner la façon de voir d’Apple.





Elle a servi a ce que les média tradi en parle, pas juste la presse spécialisé.



Du coup ça a fait bcp plus de bruit



Z-os Abonné
Le 22/06/2015 à 18h 01

Tailor is swift ! <img data-src=" />


Mr.Nox Abonné
Le 22/06/2015 à 18h 21

A ce niveau, ce n’est plus caresser dans le sens du poil. <img data-src=" />


Le 22/06/2015 à 18h 49

Comme dit dans la news, elle était déjà réputée pour son rôle de “pourfendeuse” avec les sites de streaming, et elle a un réel poids financier dans l’industrie du disque américaine actuelle. Elle sait se servir de son image pour engendrer des polémiques ou des bad buzz au besoin. Ce n’est pas n’importe qui, qu’on aime sa musique ou pas.