Publié dans Internet

63

Le ciel s’assombrit pour 23andMe : des millions de tests ADN publiés par un pirate

Le ciel s’assombrit pour 23andMe : des millions de tests ADN publiés par un pirate

Il se fait appeler Golem et a mis en ligne les résultats de tests (de personnes aux États-Unis et en Europe de l’Ouest) sur BreachForums, comme le rapporte TechCrunch.

Nos confrères confirment la véracité de certaines d’entre elles. L’entreprise leur indique de son côté « examiner les données pour déterminer si elles sont légitimes ». 

Dans une nouvelle mise à jour de son billet de blog sur l’incident (deux jours après la publication de l’article de TechCrunch), 23andMe explique avoir « temporairement désactivé certaines fonctionnalités de l'outil DNA Relatives par mesure de précaution, afin de protéger la vie privée de nos clients ».

63

Tiens, en parlant de ça :

Le Slip français se fait trouer : 1,5 million d’emails et des données de 696 144 clients dérobés ?

C'est la fête du slip ! (© Fred42)

16:07 Sécu 19
Cadran de coffre-fort

Après l’affaire XZ Utils, la sécurité des projets open source en question

Nudes in bio

15:47 SoftSécu 7

Samsung dépasse les 10 Gb/s avec sa mémoire LPDDR5X

SK hynix va-t-il tenter la LPDDR5MT (Mega Turbo) ?

10:51 Hard 5
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

63

Fermer

Commentaires (63)


On avait accès au profil ADN d’autres personnes avec l’outil « DNA Relatives » ? :eeek2:


Après, 23andMe (et autres services similaires) sont illégaux en France, donc personne ici ne devrait avoir de souci ?



Apparemment, tu peux choisir de donner accès à ton profil génétique à d’autres personnes.



Freeben666 a dit:


Après, 23andMe (et autres services similaires) sont illégaux en France, donc personne ici ne devrait avoir de souci ?




Ca c’est la théorie. Je connais pas mal de personnes qui y ont eu recours : tests de paternité face à madame à jambes légères, test pour savoir “si on est juif”, test pour savoir “si on n’aurait pas du sang moyen oriental”, etc.


Les gens sont dingues…


Quand c’est la justice qui demande un test de paternité, ça passe par ce genre de société privée ? Ou tu ne parles que des tests décidés par soi-même ?


Comme pour les mots de passe, pensez à renouveller votre ADN régulièrement et évitez de l’écrire sur un post-it sur votre bureau.



(reply:2160803:GL-Jarod)




:mdr2: avec deux prédispositions génétiques différentes à chaque fois


Il est également recommandé de ne pas utiliser celui de ses enfants, parents ou encore animaux de compagnie, car trop évidents à deviner.



eglyn a dit:


Les gens sont dingues…




Oui. Encore la semaine dernière, j’ai une copine qui voulait savoir si elle n’avait pas du sang arabe (elle est d’origine pied noir) : je lui ai envoyé la news, ca l’a calmé !


Et encore, tu as des gens, tu leur fournis la news, ils vont te répondre qu’ils n’ont rien à cacher…



kouinkouin a dit:


Quand c’est la justice qui demande un test de paternité, ça passe par ce genre de société privée ? Ou tu ne parles que des tests décidés par soi-même ?




Décidé par eux mêmes. Imagine que t’ailles en justice et que le test dit que c’est bien toi le père : ca fout mauvaise ambiance.
Donc les gens qui font ca le font d’abord en off, et après le résultat si il est négatif ils vont en justice.
En justice je pense que c’est un labo de l’état, mais pas sûr.


si c’est illégal est-ce recevable devant un tribunal en france ?



bad10 a dit:


si c’est illégal est-ce recevable devant un tribunal en france ?




Non, j’avais lu des trucs en ce sens, au début de ce commerce des gens ont été déboutés..
Pour ca que ceux qui le font le font en off la plupart du temps (coton tige dans la bouche du gamin à la maternité, et hop), et ensuite vont en justice pour demander le test, sans jamais préciser bien sûr qu’ils l’ont déjà fait avant.
Et puis il y a la confiance : qui te dit que ces entreprises font ca correctement ? Quel est leur degré de professionnalisme, etc ?
Quand tu vois que certaines de ces boites, par exemple sur la question de l’haplogroupe J (le fameux “sang juif”) te donnent des résultats en mode “vous avez X% de sang juif”, alors que ça n’a aucune espèce de légitimité scientifique, ca laisse songeur.


le problème avec ces tests, c’est que la personne qui décide de le faire décide aussi forcément de le faire pour ses parents, grands parents, frères et soeurs, enfants, petits enfants.
donc c’est bien gentil, mais on est face à une décision personnelle et unilatérale qui implique tout un tas de gens qui n’ont rien demandé (et rien consenti surtout).


Exactement…


Le pire serait que le séquencage ADN soit publié : c’est pas le cas j’espère !


ça va être marrant si des divorcées constatent que leur ex a réalisé un test de paternité avant divorce :D (pour rappel, c’est jusqu’à 1 an de prison et jusqu’à 15k€ en cas de test illégal)



Freeben666 a dit:


Après, 23andMe (et autres services similaires) sont illégaux en France, donc personne ici ne devrait avoir de souci ?




Si seulement, ma sœur est passée par un tel service, je lui ai indiqué qu’elle n’aurait jamais du… mais visiblement elle ne voit pas le problème… :craint:




pierreonthenet a dit:


Le pire serait que le séquencage ADN soit publié : c’est pas le cas j’espère !




À priori, ils ne font pas un séquençage complet, d’autant plus que ça représente pas mal d’espace disque. Ça serait un moindre mal…



bilbonsacquet a dit:


Si seulement, ma sœur est passée par un tel service, je lui ai indiqué qu’elle n’aurait jamais du… mais visiblement elle ne voit pas le problème… :craint:



À priori, ils ne font pas un séquençage complet, d’autant plus que ça représente pas mal d’espace disque. Ça serait un moindre mal…




Dans l’article en lien, ils insinuent que le hacker a pris 300 To de données…



Trooppper a dit:


Dans l’article en lien, ils insinuent que le hacker a pris 300 To de données…




Ah oui, quand même :-/ donc là c’est la misère… mais bon, peut-être que ça servira de leçon ?



Il y en a qui doivent se frotter les mains (les assurances par exemple, ça permettra d’augmenter les tarif des personnes concernées…)


Le génome complet d’un être humain homo-sapiens sapiens avec juste les lettres, c’est un CD-ROM (environ 700Mo). Dans la réalité, les données brutes en sortie de séquenceur, c’est plus dans l’ordre de 200Go parce qu’il faut plein de métadonnées pour reconstituer le génome “simple”.



hellmut a dit:


le problème avec ces tests, c’est que la personne qui décide de le faire décide aussi forcément de le faire pour ses parents, grands parents, frères et soeurs, enfants, petits enfants. donc c’est bien gentil, mais on est face à une décision personnelle et unilatérale qui implique tout un tas de gens qui n’ont rien demandé (et rien consenti surtout).




Comme la consultation du carnet de contact des applis smartphone ?




Gamble a dit:


ça va être marrant si des divorcées constatent que leur ex a réalisé un test de paternité avant divorce :D (pour rappel, c’est jusqu’à 1 an de prison et jusqu’à 15k€ en cas de test illégal)




Alors que coucher avec le voisin en dépit d’une promesse de fidélité, accoucher, laisser au conjoint reconnaître l’enfant et s’en occuper pendant une duré aléatoire ça coûte 0.



C’est même assez curieux le double standard, dans une action en recherche de paternité c’est uniquement le lien biologique qui est pris en compte et dans la responsabilisation post adoption (+ ou – cadré) c’est uniquement le lien affectif.



Il y a une expression pour ça je crois : “pile je gagne, face tu perds”. :D



(quote:2160803:GL-Jarod)
Comme pour les mots de passe, pensez à renouveller votre ADN régulièrement et évitez de l’écrire sur un post-it sur votre bureau.




:dix:



(quote:2160902:j34n-r0x0r)
Comme la consultation du carnet de contact des applis smartphone ?



Alors que coucher avec le voisin en dépit d’une promesse de fidélité, accoucher, laisser au conjoint reconnaître l’enfant et s’en occuper pendant une duré aléatoire ça coûte 0.




Bizarrement tu oublies les tests de paternité pour les femmes seules qui ont eu un enfant de la part de maris peu impliqués et qui, fort leur courage, refusent de reconnaitre l’enfant.


Dans ce cas la femme peut demander un test via un juge, même si le consentement est obligatoire un refus peut constituer une preuve de paternité.



Quoi qu’il en sois, je crois que dans ces cas la priorité est toujours donnée au bénéfice de l’enfant.



Ferrex a dit:


Le génome complet d’un être humain homo-sapiens sapiens avec juste les lettres, c’est un CD-ROM (environ 700Mo). Dans la réalité, les données brutes en sortie de séquenceur, c’est plus dans l’ordre de 200Go parce qu’il faut plein de métadonnées pour reconstituer le génome “simple”.




De memoire c’est compressé quand c’est stocké.
Et évidemment ils ne sequencent pas tout, il n’y a aucun intérêt en genetique des populations.



carbier a dit:


Bizarrement tu oublies les tests de paternité pour les femmes seules qui ont eu un enfant de la part de maris peu impliqués et qui, fort leur courage, refusent de reconnaitre l’enfant.




Il oublie également les tests de paternité pour les femmes qui ont fait un gamin dans le dos de l’homme, ou contre son consentement (“oui oui j’ai pris ma pilule tkt”).
Ca existe aussi.



Bref situations complexes, analyse simpliste defendue.



misocard a dit:


Quoi qu’il en sois, je crois que dans ces cas la priorité est toujours donnée au bénéfice de l’enfant.




Oui. Le souci etant que le “benefice” de l’enfant est une notion hautement subjective, particulièrement dans ce cas là.


Je pense qu’en gros, c’est au bénéfice de l’enfant que la mère ait droit aux allocations familiales.
Mais je pense que le père peut demander une garde partagée si il en est capable.



Je ne pense pas que ce soit forcément juste, mais je comprends que la priorité soit donnée à l’enfant. Chaque fois qu’il y a rapport il y a un risque qu’il faut assumer.



Trooppper a dit:


Il oublie également les tests de paternité pour les femmes qui ont fait un gamin dans le dos de l’homme, ou contre son consentement (“oui oui j’ai pris ma pilule tkt”). Ca existe aussi.




Amusant de toujours reporter la faute sur l’autre.
Si tu veux être sur de ne pas vouloir d’enfant, tu mets en plus un préservatif.



Hint: l’efficacité de la pilule en conditions réelles est de l’ordre de 92% (donc pas 100%)



Je vois qu’on a quelques commentateurs qui semblent avoir quelques problèmes avec la gente féminine.



Fin du HS pour ma part.



Trooppper a dit:


situations complexes, analyse simpliste defendue.




Ca me parait clair, pourtant



misocard a dit:


Je pense qu’en gros, c’est au bénéfice de l’enfant que la mère ait droit aux allocations familiales




C’est pas la question. Une mère (ou un père d’ailleurs) peut toujours demander les allocs, et d’ailleurs elle/il en aura plus si elle/il est un parent isolé



Trooppper a dit:


Quand tu vois que certaines de ces boites, par exemple sur la question de l’haplogroupe J (le fameux “sang juif”) te donnent des résultats en mode “vous avez X% de sang juif”, alors que ça n’a aucune espèce de légitimité scientifique, ca laisse songeur.




Dafuq did I just read ?



SebGF a dit:


Dafuq did I just read ?




Oui. Courant aux US, les gens aiment bien savoir s’ils sont un peu juifs ou pas, ils sont beauuuuuucoup plus decomplexés avec ca.
Exemple : https://www.igenea.com/en/jews



Edit : derriere ca ils analysent ce qu’on appelle l’haplogroupe J et quelques mutations specifiques aux juifs.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/%C3%89tudes_g%C3%A9n%C3%A9tiques_sur_les_Juifs


Bon, il tombe quand ce putain de météore qu’on en finisse avec la connerie résidente de cette planète ?



carbier a dit:


Bizarrement tu oublies les tests de paternité pour les femmes seules qui ont eu un enfant de la part de maris peu impliqués et qui, fort leur courage, refusent de reconnaitre l’enfant.




Et laisse moi deviner , on ne te verra jamais t’attaquer au litige “elle a changé d’avis et avorté ou accouché sous X alors que lui en voulait” ?



Si tu veux me parler comme a un frère évite de m’imposer une norme que tu ne serait pas capable d’imposer a une femme, et ce n’est pas de la fierté ou de la défiance mais de la logique : normaliser la place de l’un par rapport a l’autre, c’est normaliser implicitement la place de l’autre.



C’est bizarre, moi qui te croyais antisexiste, ou a minima soucieux d’optimiser ce qui constitue un couple (a savoir l’entente sur ce qui se passe dans le couple).



Hint le préservatif c’est entre 85 et 98%, et quand bien même il serait de 99% tu dirais quoi aux 1% en cas de litige ?




Trooppper a dit:


Oui. Le souci etant que le “benefice” de l’enfant est une notion hautement subjective, particulièrement dans ce cas là.




+1



J’ai eu une connaissance qui a tout fait pour retirer le nom de son père, et y est parvenu.
Comme quoi l’ “intérêt de l’enfant” c’est spéculatif…


Dans un épisode de la série “Scorpion” il est évoqué une hypothèse qui fait froid dans le dos : un spécialiste en bio-ingénierie élabore à partir de l’ADN d’une personne un virus mortel… qui ne touche QUE la personne en question, et aucune autre. Ni ses parents, ni ses proches, personne d’autre.



…Hypothèse qui fait un peu froid dans le dos… :eeek2: Vous pensez que c’est possible, avec des outils genre CRISPR-Cas9 ?



(quote:2160949:j34n-r0x0r)



J’ai eu une connaissance qui a tout fait pour retirer le nom de son père, et y est parvenu. Comme quoi l’ “intérêt de l’enfant” c’est spéculatif…




Ma propre soeur l’a fait l’an dernier. Et honnêtement il aurait mieux valu qu’elle ne connaisse jamais son père (mon ex beau père)



(quote:2160949:j34n-r0x0r)
Et laisse moi deviner , on ne te verra jamais t’attaquer au litige “elle a changé d’avis et avorté ou accouché sous X alors que lui en voulait” ?




La femme risque sa vie en accouchant (0.01%) … ce n’est pas vraiment comparable.
Sans prendre en compte les séquelles et le handicap lié à la grossesse.
Accessoirement, c’est une des raisons pour laquelle la pilule a tendance à être pour les femmes, vu qu’il y a un risque sur la santé d’être enceinte, le risque sur la santé de la pilule devient acceptable.




Hint le préservatif c’est entre 85 et 98%, et quand bien même il serait de 99% tu dirais quoi aux 1% en cas de litige ?




Il y a une solution si on ne veut pas prendre de risques. A partir du moment où le risque est pris les conséquences sont connues.



Au cas ou, le taux sur les moyens de contraceptions c’est sur une année d’utilisation pas par rapport. Et pour le préservatif ça prends en compte le fait que ce soit mal utilisé.


Qui aurait pu prévoir ?



(quote:2160902:j34n-r0x0r)
Comme la consultation du carnet de contact des applis smartphone ?




j’avoue ne pas bien voir le rapport…????


Quand tu donnes accès à ton carnet d’adresse à une appli, tu files plein de données perso. Nom, prénom, email, tél, photo, et on peut en ajouter d’autre.
Donc TU décides pour les données des autres.


xlp

Quand tu donnes accès à ton carnet d’adresse à une appli, tu files plein de données perso. Nom, prénom, email, tél, photo, et on peut en ajouter d’autre.
Donc TU décides pour les données des autres.


Ok, donc c’est bien ce que je pensais, y’a un rapport mais deux choses font que ce n’est pas la même chose:
1- Ton appli peut très bien avoir accès à ces données sans qu’elles quittent le terminal dans lequel elles sont détenues. et je suis d’accord que Mme Michu ne se pose pas la question.
2- Les données d’un carnet d’adresse ne sont certes pas très fluides, mais y’a quand même une certaine obsolescence.



la grosse diff c’est les implications. dans le cas de l’ADN c’est le graal de l’identification: c’est un identifiant unique (sauf cas très particulier) dont on peut changer, et en bonus on peut en déduire tout un tas d’autres informations.
le rapport, c’est qu’effectivement “les gens” se foutent pas mal de balancer leurs données perso à n’importe qui. alors vous pensez bien que celles des autres, on ne va même pas en parler.
d’ailleurs, qui parmi nous fait régulièrement le ménage dans son carnet d’adresse pour en virer les entrées obsolètes ou n’étant plus nécessaires? ^^


hellmut

Ok, donc c’est bien ce que je pensais, y’a un rapport mais deux choses font que ce n’est pas la même chose:
1- Ton appli peut très bien avoir accès à ces données sans qu’elles quittent le terminal dans lequel elles sont détenues. et je suis d’accord que Mme Michu ne se pose pas la question.
2- Les données d’un carnet d’adresse ne sont certes pas très fluides, mais y’a quand même une certaine obsolescence.



la grosse diff c’est les implications. dans le cas de l’ADN c’est le graal de l’identification: c’est un identifiant unique (sauf cas très particulier) dont on peut changer, et en bonus on peut en déduire tout un tas d’autres informations.
le rapport, c’est qu’effectivement “les gens” se foutent pas mal de balancer leurs données perso à n’importe qui. alors vous pensez bien que celles des autres, on ne va même pas en parler.
d’ailleurs, qui parmi nous fait régulièrement le ménage dans son carnet d’adresse pour en virer les entrées obsolètes ou n’étant plus nécessaires? ^^



Trooppper a dit:


Ma propre soeur l’a fait l’an dernier. Et honnêtement il aurait mieux valu qu’elle ne connaisse jamais son père (mon ex beau père)




Chez celui que j’ai connu c’était analogue.
Ça a pris pas mal de temps, du courage et des démarches…




misocard a dit:


La femme risque sa vie en accouchant (0.01%) … ce n’est pas vraiment comparable. Sans prendre en compte les séquelles et le handicap lié à la grossesse. Accessoirement, c’est une des raisons pour laquelle la pilule a tendance à être pour les femmes, vu qu’il y a un risque sur la santé d’être enceinte, le risque sur la santé de la pilule devient acceptable.




Elle risque sa vie aussi en avortant a partir d’un certains nombre de semaines, de plus certaines femmes prennent la pilule pour diminuer l’abondance et la douleurs des menstruations, ce n’est pas que “risque sur la santé lié a la prise de pilule” VS “risque de tomber enceinte”.



Et j’ai écris “changer d’avis”, pas de grossesses qui se passent mal (ce qui généralement fait consensus).




Il y a une solution si on ne veut pas prendre de risques. A partir du moment où le risque est pris les conséquences sont connues.




Même a 0,001 % le risque existe pour les deux, et en cas d’accident je trouve que d’imposer aux femmes d’avorter ou de garder l’enfant est contraire au respect de leur libre arbitre.
Maintenant si on conçoit que leur choix doivent impliquer plus que leur propre personne il est aussi important de respecter le libre arbitre de l’autre (c’est pour cela que j’aborde le sujet d’entente préalable).



Je ne suis pas manichéen sur ce que doit être ou non un couple par contre si on me demande un avis sur ce qui émane d’une situation subie par l’un ou l’autre je réponds sans hésitation “généralement rien de bon”.




Au cas ou, le taux sur les moyens de contraceptions c’est sur une année d’utilisation pas par rapport. Et pour le préservatif ça prends en compte le fait que ce soit mal utilisé.




C’est vrai que carbier n’a indiqué que de l’efficacité théorique, j’aurais du en faire de même.



Source :
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/contraception/efficacite-moyens-contraceptifs



1 % d’échec c’est un cas de grossesse indésiré par an sur un groupe de 100 femmes (et elles sont 35M a la louche en France), ce n’est pas négligeable.



Facebook Messenger




…“les gens” se foutent pas mal de balancer leurs données perso à n’importe qui. alors vous pensez bien que celles des autres, on ne va même pas en parler.




Si si :ouioui:


hellmut

Ok, donc c’est bien ce que je pensais, y’a un rapport mais deux choses font que ce n’est pas la même chose:
1- Ton appli peut très bien avoir accès à ces données sans qu’elles quittent le terminal dans lequel elles sont détenues. et je suis d’accord que Mme Michu ne se pose pas la question.
2- Les données d’un carnet d’adresse ne sont certes pas très fluides, mais y’a quand même une certaine obsolescence.



la grosse diff c’est les implications. dans le cas de l’ADN c’est le graal de l’identification: c’est un identifiant unique (sauf cas très particulier) dont on peut changer, et en bonus on peut en déduire tout un tas d’autres informations.
le rapport, c’est qu’effectivement “les gens” se foutent pas mal de balancer leurs données perso à n’importe qui. alors vous pensez bien que celles des autres, on ne va même pas en parler.
d’ailleurs, qui parmi nous fait régulièrement le ménage dans son carnet d’adresse pour en virer les entrées obsolètes ou n’étant plus nécessaires? ^^


Je ne faisais qu’expliquer ;)
Je suis d’accord avec toi d’une façon générale, après nom + prénom + date de naissance, ça change peu.
Tu rajoutes le téléphone comme “clé +/- unique”, et une photo sympa. L’appli récupère plusieurs photos de carnets d’adresse différents, c’est un bon début pour faire de la reconnaissance faciale.



bilbonsacquet a dit:


Si seulement, ma sœur est passée par un tel service, je lui ai indiqué qu’elle n’aurait jamais du… mais visiblement elle ne voit pas le problème… :craint:



Pour savoir si c’est bien elle la mère ? :D




spidermoon a dit:


Pour savoir si c’est bien elle la mère ? :D




:neuf:



SebGF a dit:


Bon, il tombe quand ce putain de météore qu’on en finisse avec la connerie résidente de cette planète ?




Bof. Les wokistes US recréent bien la segregation avec leurs campus universitaires réservés aux noirs et l’apartheid avec leur non-mixité de mes :censored:, alors voir des abrutis recréer la classification juive des nazis ca ne m’etonne plus


J’ai repassé commande sur Amazon pour un crash de météore. En espérant que cette fois ça soit livré !


SebGF

J’ai repassé commande sur Amazon pour un crash de météore. En espérant que cette fois ça soit livré !


T’as coché l’option Premium++ ?
Livraison en 12h chrono par drone suicide ?


Fascinant.



Tu as décidé de placer le terme woke dans toutes les news ?



De plus ta méconnaissance des inégalités liées au système universitaire américain et de l’histoire des universités dites noires n’a d’égal que ta facilité à amalgamer tout et n’importe quoi.


Oui mon grand, tu as parfaitement raison, comme toujours.
Bonne soirée



xlp a dit:


Je ne faisais qu’expliquer ;) Je suis d’accord avec toi d’une façon générale, après nom + prénom + date de naissance, ça change peu. Tu rajoutes le téléphone comme “clé +/- unique”, et une photo sympa. L’appli récupère plusieurs photos de carnets d’adresse différents, c’est un bon début pour faire de la reconnaissance faciale.




Certes, sauf que les noms / prénoms ne sont pas toujours vrais (pseudo, fiche avec uniquement le prénom), les photos c’est plutôt rare sauf proche, et surtout un téléphone ça se change tu ne vas pas garder ton numéro toute ta vie, et dans tes contacts il y’a nécessairement quelques numéros déjà faux ! L’ADN c’est à vie, une généalogie génétique c’est un peu plus fiable que le “maman” / “mom” d’un répertoire téléphonique :)


Oui ça se change, bien sûr, sauf que tu connais beaucoup de gens qui en changent souvent (numéro de téléphone). Avec le portage… J’en suis à 4 opérateurs en 10 ans, toujours le même numéro.
Et si quelqu’un colle ta photo avec ton nom et que ça finit dans une BD de reconnaissance faciale, il ne te reste qu’à changer de tête. Bon c’est plus facile que de changer d’ADN.



Concernant les infos dans les adresses, bien sûr ça va varier selon les gens. Dans mon carnet, juste des prénoms ou des pseudo, pas de photo. Mais je connais des gens avec tout ça. Et je n’ai pas de statistiques.



(quote:2160970:DantonQ-Robespierre)
Dans un épisode de la série “Scorpion” il est évoqué une hypothèse qui fait froid dans le dos : un spécialiste en bio-ingénierie élabore à partir de l’ADN d’une personne un virus mortel… qui ne touche QUE la personne en question, et aucune autre. Ni ses parents, ni ses proches, personne d’autre.



…Hypothèse qui fait un peu froid dans le dos… :eeek2: Vous pensez que c’est possible, avec des outils genre CRISPR-Cas9 ?




Un virus qui ne toucherait qu’une personne unique ne serait pas très dangereux (comment cette personne serait contaminée ?) Si il faut la contaminer en direct au temps utiliser un poison standard !


Bien au contraire, un virus (ou une bactérie) de ce type serait l’arme idéale pour faire chanter des gens haut placés… Comme dans l’épisode de la série cité plus haut, où c’est la fille d’un Sénateur qui est atteinte par un virus mortel “fait maison”, et où une espèce de fou furieux demande un truc (me rappelle plus quoi, désolé)… en échange de l’antidote, qu’il est le seul à posséder.



Ce qui est intéressant, c’est l’approche du scénario, qui fait le parallèle entre hacking génétique et hacking informatique, affirmant que le même processus est à l’oeuvre dans les deux cas.



Donc l’accroche de l’épisode c’est… Le Sénateur va-t-il céder, ou pas, au maître-chanteur, alors que sa fille est à l’article de la mort ?



Bon, vu que la série s’appelle Scorpion, du nom de “l’équipe” de génies qui intervient dans ce genre de situation - ou le suspeeennnnzzzze est à zon comble, brrrr !!! - cette équipe donc parvient à trouver une solution dans un timing parfait, pile-poil avant la fin de l’épisode…



Mais moi, je, perso, myself, ce qui m’intéresse c’est : dans la vraie réalité réelle, qu’en est-il ? Je laisse la question en suspenzzzz….



(quote:2160803:GL-Jarod)
Comme pour les mots de passe, pensez à renouveller votre ADN régulièrement et évitez de l’écrire sur un post-it sur votre bureau.




Ça pourrait être un argument pour nous vendre les vaccins ARN… 🤪



fofo9012 a dit:


Un virus qui ne toucherait qu’une personne unique ne serait pas très dangereux (comment cette personne serait contaminée ?) Si il faut la contaminer en direct au temps utiliser un poison standard !




C’est un peu comme pour les cyberattaques super ciblées lors de guerre, un missile est bien plus efficace et moins cher…



Trooppper a dit:


Bof. Les wokistes US recréent bien la segregation avec leurs campus universitaires réservés aux noirs et l’apartheid avec leur non-mixité de mes :censored:, alors voir des abrutis recréer la classification juive des nazis ca ne m’etonne plus




Vraiment les wokistes ?
Je crois que les sionistes se débrouillent bien tous seuls : “Depuis les années 1970, en Israël, une succession de recherches « scientifiques » s’efforce de démontrer, par tous les moyens, la proximité génétique des Juifs du monde entier.”
https://www.monde-diplomatique.fr/2008/08/SAND/16205



elticail a dit:


Vraiment les wokistes ? Je crois que les sionistes se débrouillent bien tous seuls : “Depuis les années 1970, en Israël, une succession de recherches « scientifiques » s’efforce de démontrer, par tous les moyens, la proximité génétique des Juifs du monde entier.” https://www.monde-diplomatique.fr/2008/08/SAND/16205




Oui, ce sont les sionistes qui font ca, j’ai pas dit que ce sont les wokistes, relis bien.
Les wokistes, eux, c’est la segregation et le back to apatheid.
Les deux etant des abrutis.


My bad … ceci dit, le terme ‘wokiste’ est mis à un peu trop de sauces à mon goût



elticail a dit:


My bad … ceci dit, le terme ‘wokiste’ est mis à un peu trop de sauces à mon goût




Ils se definissent eux mêmes ainsi.



fofo9012 a dit:


Un virus qui ne toucherait qu’une personne unique ne serait pas très dangereux (comment cette personne serait contaminée ?) Si il faut la contaminer en direct au temps utiliser un poison standard !




Le virus ne toucherait pas qu’une personne : il serait fatal pour une seule personne, mais se propagerait chez les autres sans aucun effet secondaire (et avec la théorie des six degrés de séparation, il atteindrait sa cible assez facilement).