Vic Gundotra quitte Google, quid du réseau social Google+ ?

Vic Gundotra quitte Google, quid du réseau social Google+ ?

On y a de vraies discussions en tout cas

Avatar de l'auteur
Nil Sanyas

Publié dans

Économie

26/04/2014
48

Vic Gundotra quitte Google, quid du réseau social Google+ ?

Les mouvements importants continuent au sein de Google. Après le changement de poste d'Andy Rubin, le créateur d'Android, et le départ d'Hugo Bara pour Xiaomi, voilà que Vic Gundotra abandonne totalement le navire. Présent depuis 2007 chez Google, Gundotra a participé à deux grands projets : Google I/O et Google+. Les raisons de son départ restent floues, mais c'est surtout le sort du réseau social G+ qui est sur toutes les lèvres, en particulier dans la presse outre-Atlantique.

Vic Gundotra

Vic Gundotra

 

Né en Inde en 1968, Vic Gundotra a tout d'abord travaillé sous les ordres de Microsoft dès 1991 avant d'arriver chez Google en 2007 après une année sympathique. Depuis, l'ingénieur a participé aux fameuses conférences Google I/O (débutées en 2008) avant de venir « Vice-President of Social », afin notamment de travailler sur Google+. Fondé il y a près de trois ans, le réseau social est devenu la pierre angulaire du moteur de recherche en se liant à divers services, dont YouTube et Picasa. Mais depuis son lancement, Google+ fait débat sur la toile, notamment vis-à-vis de son nombre d'utilisateurs réels, ceci malgré les chiffres encourageants publiés par Google.

Les propos rassurants de Larry Page

Officiellement, le départ de Vic Gundotra est purement personnel si l'on en croit le message très original publié ce jeudi sur son propre compte Google+, où il aborde notamment le récent décès de l'oncle de sa femme. Gundotra n'a cependant pas précisé son futur ni même son remplaçant et ce qu'il en sera de Google+. Une première réponse est directement disponible dans les commentaires de sa publication. Larry Page, le fondateur et patron de Google, a en effet commenté personnellement. Une remarque aborde notamment le cas particulier du réseau social :

 

« Je prends vraiment du plaisir à utiliser Google+ sur une base quotidienne, en particulier les films auto-awesome que j'aime vraiment partager avec ma famille et mes amis. Bonne chance pour ton prochain projet après Google. En attendant, nous allons continuer à travailler dur pour développer d'excellentes nouvelles expériences pour le nombre toujours plus important de fans de Google+. »

 

Des propos qui semblent donc indiquer que le réseau social n'a rien à craindre et que Google compte bien le développer dans le futur, ceci malgré le départ de Vic Gundotra. Or d'après TechCrunch, des mouvements importants auraient lieu chez le géant américain du côté des employés dédiés à Google+, laissant entendre que le réseau social était en sursis en titrant « Google+ is Walking Dead ». Une nouvelle infirmée par un porte-parole de la société qui assure que le départ de Gundotra « n'a aucun impact sur la stratégie de Google+ ».

« L'article de TechCrunch est une connerie »

Yonatan Zunger, « Chief Architect » pour le réseau social, a pour sa part eu un avis plus tranché sur la question. Répondant à un message d'une membre de Google+ réagissant à l'article de TechCrunch, Zunger a eu les simples mots suivants : « L'article de TechCrunch est une connerie (NDLR : « BS » pour bullshit dans la version originale). Google+ ne va nulle part, je peux vous le promettre :-) »

 

Ce même Zunger a aussi indiqué sur son compte que c'est Dave Besbris, actuel « Vice President of Engineering » pour Google+,  qui devrait être le nouveau patron du réseau social. Besbris a porté le projet G+ depuis ses débuts selon Zunger, qui rajoute que Bradley Horowitz gardera son rôle de chef de produit. « Un changement de direction important comme celui-là  est toujours un choc, mais je suis très heureux de voir que nous maintenons la base, et que notre nouveau leader est une personne en qui je peux avoir profondément confiance. Chaque adieu est difficile, mais je n'aurais pas pu espérer de meilleures personnes. » Des propos qui là encore ne semblent pas indiquer une quelconque mort de G+. 

48

Écrit par Nil Sanyas

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Les propos rassurants de Larry Page

« L'article de TechCrunch est une connerie »

Commentaires (48)


Le 26/04/2014 à 06h 09

Je confirme, l’article de TechCrunch est une putain de connerie! Ils vont jusqu’à dire que Google (dans sa globalité, non seulement Google+) est sur le point de couler… A croire que celui qui l’a écrit n’est jamais allé sur G+ et n’a pas suivi son évolution, ni celle de Google.


Le 26/04/2014 à 06h 30

“Né en Inde en 1968, Vic Gundotra a tout d’abord travaillé sous les ordres de Microsoft dès 1991 avant d’arriver chez Google en 2007 après une année sympathique.”



Sympathique et néanmoins sabbatique?


Le 26/04/2014 à 06h 52



Je confirme, l’article de TechCrunch est une putain de connerie



Celui de Nil n’est pas mieux, avec au bas mot 3 énormes fautes qui ne seraient plus là après une simple relecture.



C’est ça le “journalisme de qualité qui doit justifier l’abonnement premium”, un journalisme où on prend pas le temps de se relire ?

<img data-src=" />



Le 26/04/2014 à 07h 00







brazomyna a écrit :



Celui de Nil n’est pas mieux, avec au bas mot 3 énormes fautes qui ne seraient plus là après une simple relecture.



C’est ça le “journalisme de qualité qui doit justifier l’abonnement premium”, un journalisme où on prend pas le temps de se relire ?

<img data-src=" />







Il faut dire qu’à force de lire les fautes des autres, on répète les mêmes erreurs, c’est comme les gens qui vont habiter dans une autre région et qui prennent avec le temps l’accent du patois régional. Pourtant, même la diction fait partie du bien parler Français. C’est qu’il y a du relâchement comme pour l’orthographe et qu’on ne sait pas toujours contrôler



Le 26/04/2014 à 07h 10



Vic Gundotra a tout d’abord travaillé sous les ordres de Microsoft dès 1991 avant d’arriver chez Google en 2007 après une année sympathique.





Une question idiote… mais elle avait quoi de sympathique l’année ? <img data-src=" />



zefling Abonné
Le 26/04/2014 à 07h 11







2show7 a écrit :



Il faut dire qu’à force de lire les fautes des autres, on répète les mêmes erreurs, c’est comme les gens qui vont habiter dans une autre région et qui prennent avec le temps l’accent du patois régional. Pourtant, même la diction fait partie du bien parler Français. C’est qu’il y a du relâchement comme pour l’orthographe et qu’on ne sait pas toujours contrôler







Bon, j’ai passé un coup d’Antidote sur l’article et très rapidement j’en ai trouvé une faute que j’ai signalée, pour les autres, je n’ai pas trop envie de chercher. <img data-src=" />



Le 26/04/2014 à 07h 21







MikeNeko a écrit :



Une question idiote… mais elle avait quoi de sympathique l’année ? <img data-src=" />







Ou sabbatique peut-être ? <img data-src=" />



Le 26/04/2014 à 07h 25







zefling a écrit :



Bon, j’ai passé un coup d’Antidote sur l’article et très rapidement j’en ai trouvé une faute que j’ai signalée, pour les autres, je n’ai pas trop envie de chercher. <img data-src=" />







Une autre possibilité, tu copies/édites le texte et le correcteur orthographique te souligne les fautes (ça marche pas toujours, mais c’est mieux que rien et ensuite tu signales)<img data-src=" />



Le 26/04/2014 à 07h 31

Je viens de tout éditer et le correcteur orthographique n’a rien décelé (à moins que la faute ait été corrigée, mais il n’est pas dit que tout est correct)<img data-src=" />


zefling Abonné
Le 26/04/2014 à 07h 39







2show7 a écrit :



Je viens de tout éditer et le correcteur orthographique n’a rien décelé (à moins que la faute ait été corrigée, mais il n’est pas dit que tout est correct)<img data-src=" />





Antidote, c’est un correcteur grammatical. Et il semblerait qu’elle y soit toujours.



Le 26/04/2014 à 07h 46

Mince, l’abonnement premium donne le droit d’être désagréable ?


Le 26/04/2014 à 07h 49







zefling a écrit :



Antidote, c’est un correcteur grammatical. Et il semblerait qu’elle y soit toujours.







Je suis sur linux sans doute que je n’ai pas mis le bon correcteur sous firefox <img data-src=" />



Le 26/04/2014 à 07h 51

« Besbris est porté le projet G+ depuis ses débuts selon Zunger »



En effet, une simple relecture permet de voir la faute. Mais faut pas pousser, c’est une erreur mineure, pour le reste l’article est bon, merci Nil <img data-src=" />



edit: Nil, pas Marc


Le 26/04/2014 à 08h 04







unCaillou a écrit :



une simple relecture permet de voir la faute. Mais faut pas pousser





C’est pas une, mais trois. Et on parle de trois fautes méga grossières.



Et tu as raison, une simple relecture permet de corriger ce genre de faute … et c’est bien ce qui est reproché: si NXI n’est pas foutu d’avoir le minimum de bonnes pratiques pour éviter le B-A BA des erreurs les plus basiques sur la forme, ça en dit long sur l’exigence de qualité sur le fond au quotidien.



Le 26/04/2014 à 08h 30

J’espère juste que le successeur de Gundotra sera aussi à l’écoute et disponible sur G+ que celui-ci ne l’était.



Par contre j’ai lu à gauche à droite qu’au lieu de continuer à se battre “contre FB” sur la scène des réseaux communautaires, Google penserait à recentrer G+ en tant que plateforme.



Quelqu’un peut m’expliquer la différence entre G+ en tant que réseau communautaire et G+ en tant que plateforme? <img data-src=" />


Le 26/04/2014 à 08h 36

L’oncle de sa femme décède et il plaque son job de rêve. J’y crois pas du tout. Pour le coup, j’y mets G-


Le 26/04/2014 à 08h 59

Et dire que j’ai son sosie sur mon avatar <img data-src=" />



http://image.toutlecine.com/photos/s/i/l/silencieux-1972-05-g.jpg



Et effectivement, ce n’est pas parce que le l’on restructure que G+ va fermer.

Surtout pour des boites comme Google


Patch Abonné
Le 26/04/2014 à 09h 12







brazomyna a écrit :



C’est pas une, mais trois. Et on parle de trois fautes méga grossières.



Et tu as raison, une simple relecture permet de corriger ce genre de faute … et c’est bien ce qui est reproché: si NXI n’est pas foutu d’avoir le minimum de bonnes pratiques pour éviter le B-A BA des erreurs les plus basiques sur la forme, ça en dit long sur l’exigence de qualité sur le fond au quotidien.



bien entendu, toi tu ne fais absolument jamais aucune faute dans ton taf, qui reste d’une qualité exemplaire à tous les niveaux, en permanence (et même plus).

ce n’est pas habituel de faire des fautes comme ca de la part de Nil, il y a des chances qu’il aie un gros coup de mou pour une raison quelconque ou qu’il soit préoccupé par qque chose…



en fait, ce qui est reproché ici, c’est que Nil soit juste humain, avec ses qualités et ses défauts.









Patch a écrit :



en fait, ce qui est reproché ici, c’est que Nil soit juste humain, avec ses qualités et ses défauts.





ce qui est reproché ce qu’est personne n’ait relu l’article avant de le publier. Une année “sympathique” m’a foutu une tumeur cancéreuse aux yeux…



Patch Abonné
Le 26/04/2014 à 09h 37







hadoken a écrit :



ce qui est reproché ce qu’est personne n’ait relu l’article avant de le publier. Une année “sympathique” m’a foutu une tumeur cancéreuse aux yeux…



cf ce que j’ai dit juste avant <img data-src=" />

et je confirme, vous reprochez à Nil d’être humain, donc pas parfait.



Le 26/04/2014 à 09h 43







Patch a écrit :



bien entendu, toi tu ne fais absolument jamais aucune faute dans ton taf, qui reste d’une qualité exemplaire à tous les niveaux, en permanence (et même plus).

ce n’est pas habituel de faire des fautes comme ca de la part de Nil, il y a des chances qu’il aie un gros coup de mou pour une raison quelconque ou qu’il soit préoccupé par qque chose…



en fait, ce qui est reproché ici, c’est que Nil soit juste humain, avec ses qualités et ses défauts.







+1 (je ne cherchais pas à l’enfoncer. Combien de fois, je me dis, je recorrigerais après <img data-src=" />)



Google a réussi son opération de com’ : on parle de Google plus alors qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil.


Le 26/04/2014 à 10h 57







hadoken a écrit :



ce qui est reproché ce qu’est personne n’ait relu l’article avant de le publier. Une année “sympathique” m’a foutu une tumeur cancéreuse aux yeux…







Parce que ta phrase est mieux là ? <img data-src=" />



Dites, les frigides outragées. Si il n’y a que ça pour vous faire plaisir, on peut aussi s’employer à pourrir nos commentaires… Juste pour vos yeux !



3 pages de commentaires noyées dans le ouin ouin, sérieusement…


Le 26/04/2014 à 11h 25







CryoGen a écrit :



Parce que ta phrase est mieux là ? <img data-src=" />







Il n’écrit pas un article qui a vocation à être lu par des milliers de personnes, juste un commentaire sur un site internet. Il n’est pas payé pour ça, il n’a pas fait d’école de commentaires sur internet.



Apprenez à faire la différence entre un rédacteur professionnel et le quidam lambda qui écrit un commentaire, bordel.



Le 26/04/2014 à 11h 30

C’est l’acquisition d’un abonement à prix reduit qui vous rend comme ca ?



Comme dirai un grand philosophe de notre temps : “ca me trou le cul !”


Le 26/04/2014 à 11h 48

Flooder sur les floodeurs, c’est reflooder <img data-src=" /><img data-src=" /><img data-src=" />


Le 26/04/2014 à 11h 48







Patch a écrit :



vous reprochez à Nil d’être humain, donc pas parfait.





Absolument pas.



On reproche de voir des énormités absolument pas dignes d’un site qui se veut et s’affirme comme une site professionnel proposant de la qualité.



Quand on est un professionnel, on ne nie pas que l’erreur est humaine, on met en place des actions et des procédures pour remédier aux problèmes et défaillances éventuelles afin de garantir une qualité homogène au produit fini.



Là, l’énormité des erreurs montre qu’il ne peut pas y avoir eu de relecture de l’article. Autrement dit un workflow et des procédures qui tiennent plus du blog amateur (j’écris, je clique c’est posté) que d’une structure un minimum professionnelle (j’écris, je relis, un tiers me relit, on poste).

Là, on ne parle pas d’un accord douteux d’un participe passé qui peut passer de temps en temps entre les mailles du filet d’une relecture (et dans ce genre de cas, quand j’en détecte, je suis le premier à le signaler via le formulaire adéquat). Là on parle de mots remplacés par d’autres, de structures de phrases incorrectes, etc… Bref des énormités.



Pour un NXI qui se prétend être une société composée de journalistes professionnels et qui vend ça et des promesses de qualité quand elle justifie notamment l’accessoin à la TVA à 2.1% ou encore l’apparition des abonnements premium, c’est pour le moins contradictoire.





Et, by the way, oui c’est une partie de mon boulot: non pas d’être parfait, mais de gérer, d’anticiper, et de mettre en place les moyens techniques et humains pour que les problèmes, failles et erreurs éventuelles soient détectées en amont, et notamment avant que le “produit” fini arrive chez le client.




Le 26/04/2014 à 12h 17

Tu as raison brazomyna, mais bon, une erreur ça arrive.

Même une erreur grossière qui n’aurait pas dû passer.



Les gens intelligents s’améliorent, et personne n’est à l’abri d’une connerie (sans grande conséquence d’ailleurs).

Un peu d’indulgence STP.








brazomyna a écrit :









musca retro-penetratio <img data-src=" />



Moi, cet article, j’y ai eu accès gratos. Sans doute vaudrait-il mieux porter ce niveau d’exigence à ceux qui sont réservés aux abonnés.



Le 26/04/2014 à 12h 22

Salut je vois que ça troll dure, c’est saoulant les gens qui ne font jamais d’erreurs et passe leur temps à chercher celles des autres .Il suffit de le signaler une fois et c’est bon pas besoin de faire un roman


Le 26/04/2014 à 12h 36

Les deux premiers commentaires valent le coup et le reste peux être envoyé aux orties (ils ne répondent qu’aux autres, même les miens <img data-src=" />)



un beau nettoyage, ce serait <img data-src=" />



rectification : il y en a plus ou moins cinq valables <img data-src=" />








frikakwa a écrit :



J’espère juste que le successeur de Gundotra sera aussi à l’écoute et disponible sur G+ que celui-ci ne l’était.



Par contre j’ai lu à gauche à droite qu’au lieu de continuer à se battre “contre FB” sur la scène des réseaux communautaires, Google penserait à recentrer G+ en tant que plateforme.



Quelqu’un peut m’expliquer la différence entre G+ en tant que réseau communautaire et G+ en tant que plateforme? <img data-src=" />





Moi aussi j’ai du mal à comprendre mais d’après l’article suivant, les services de Google plus serviraient de lien entre les différents services Google au lieu d’être un service proprement de réseaux communautaires.

http://www.blogdumoderateur.com/abandon-google/



Si je comprends bien Google plus ne serait plus un projet en tant que tel, et il servirait dorénavant à valoriser les autres services Google (j’imagine un peu comme les communautés Spotify ou Allociné en quelque sorte). Ce qui est un peu le cas déjà aujourd’hui avec l’intégration de Google plus dans Youtube par exemple. Mais comme Google ne dit rien sur l’avenir de Google plus, personne ne sait, on parle dans le vide.



Le 26/04/2014 à 13h 42







joma74fr a écrit :



Moi aussi j’ai du mal à comprendre mais d’après l’article suivant, les services de Google plus serviraient de lien entre les différents services Google au lieu d’être un service proprement de réseaux communautaires.

http://www.blogdumoderateur.com/abandon-google/



Si je comprends bien Google plus ne serait plus un projet en tant que tel, et il servirait dorénavant à valoriser les autres services Google (j’imagine un peu comme les communautés Spotify ou Allociné en quelque sorte). Ce qui est un peu le cas déjà aujourd’hui avec l’intégration de Google plus dans Youtube par exemple. Mais comme Google ne dit rien sur l’avenir de Google plus, personne ne sait, on parle dans le vide.





Après réflexion et lecture de ton post j’en arrivais également à la même conclusion: au final rien de neuf en ce qui me concerne vu l’utilisation que j’ai de G+ qui est une espèce de place ouverte pour partager, discuter avec les auditoires ciblés par l’entremise de mes différents cercles! <img data-src=" />









CryoGen a écrit :



Parce que ta phrase est mieux là ? <img data-src=" />





Comme très bien expliqué par Freud, j’essaye de faire des efforts pour ne pas faire de fautes avant de poster, mais je ne suis pas payé pour çà, et mes commentaires n’ont pas vocation à être lus par des milliers de personnes (voire éventuellement cités par d’autres sites web). Donc comparer mes fautes à celles des journalistes de PCI c’est vraiment useless.







brazomyna a écrit :



Absolument pas.







C’est exactement çà. Quand on est pro, et c’est ce que veut être PCI vu qu’ils ont une TVA à 2.1% et des abonnements payant, le process de base devrait être que chaque article soit relu et validé par un tiers avant d’apparaitre publiquement sur le site. Que quelqu’un s’assure que la forme est bonne.



Franchement l’année sympathique c’est tellement énorme qu’il est évident que personne ne relit les trucs postés.



De plus c’est encore là 10h après, du coup c’est vraiment “il est samedi matin, je me connecte au site, je balance l’article que personne n’a relu et advienne que pourra”…



Après encore une fois c’est pas un drame hein, personne est mort et on avait compris le sens du post (quoique le sympathique m’a vraiment fait bloquer quelques secondes), mais il faudrait peut être que PCI mette en place la relecture des posts dans le process de publication.



Sur ce, bon WE



Le 26/04/2014 à 17h 08

Ca laisse de la place pour le recrutement de petit jeune vue le salaire qu’il devait avoir


wagaf Abonné
Le 26/04/2014 à 17h 09







brazomyna a écrit :



C’est pas une, mais trois. Et on parle de trois fautes méga grossières.





À tous les nazis de l’orthographe :

<img data-src=" />



Le 26/04/2014 à 17h 38

Si seulement Google+ pouvait crever enfin du moins disparaitre de là où il n’a jamais eu sa place : YouTube.



Mais bon faut pas rêver non plus… <img data-src=" />


Le 26/04/2014 à 18h 45

Je pense que Google+ a un grand avenir, et ceux qui me suivent ici savent que je ne me suis jamais trompé dans mes prévisions (exemple : la descente aux enfers de blackberry que j’avais anticipée).








Yzokras a écrit :



Je pense que Google+ a un grand avenir, et ceux qui me suivent ici savent que je ne me suis jamais trompé dans mes prévisions (exemple : la descente aux enfers de blackberry que j’avais anticipée).





L’oracle ! <img data-src=" />



Comme disait l’autre quand Goo+ a commencé à bien tourner : Your reluctance to put me in a Google Plus circle makes me question our Facebook friendship.



On peut d’ailleurs trouver cette phrase exploitée ici


Le 26/04/2014 à 20h 14

Yep, n’ayant pas d’accointances avec le service - ni même son éditeur <img data-src=" /> - , j’ai un avis de lointain spectateur qui s’assimile à celui de ceux qui se sont trouvés “forcés” : ça fait toujours bizarre, pour quelqu’un qui n’avait pas envisagé d’y souscrire, de se voir contraint à une inscription à un truc dont on se fout…

Du coup, mauvaise expérience, le nom est associé à l’image d’un désagréable cheval de Troie… Je pense que le plus gros foyer de ceux dans ce cas se trouve sur Youtube : ce service a plus “d’universalité” que les autres trucs de Google, il peut attirer large par son contenu, une audience qui n’est pas forcément intéressée par le communautarisme, l’écosystème etc, il se suffit à lui-même.



Du coup en première instance, je me suis dit que Google allait simplement s’en servir comme une sorte de trousseau, dont il pourrait resserrer les obligations à l’envie s’il voulait par exemple des vrais noms et infos etc… Ajouté évidemment à la meilleure efficacité d’une plateforme qui pourrait se targuer de soutirer des infos plus “réelles” par ses scripts et infos, et dont le croisement avec les data d’autres services renforcerait l’authenticité et la pertinence du ciblage.



Alors j’ai lu le blog du machin, un lien plus haut dans le fil (merci à celui qui l’a mis), et c’est vrai que la théorie soutenue - dont virer l’obligation d’inscription - qui va dans l’autre sens tient la route aussi…



Du coup je me dis que le meilleur moyen de voir le début de la tendance serait probablement de voir ce qu’il va advenir des “liens” avec Youtube.


Le 26/04/2014 à 23h 49

Pour les intégristes de l’ortho, personne pour remarquer que l’article a été fait un week-end, en mode on décompresse en même temps, et que le process relecture est peut-être moins au taquet qu’en semaine ?



Apprenons à pondérer, et compensons en génocide de lapins nains pour décompresser <img data-src=" />


Le 27/04/2014 à 10h 00

Pour les coincés de l’orthographe : et sinon, il ne vous est même pas venu à l’idée que “l’année sympathique”, c’était volontaire ? C’est un jeu de mot vieux comme le monde…


Le 27/04/2014 à 14h 18







Zorglob a écrit :



Yep, n’ayant pas d’accointances avec le service - ni même son éditeur <img data-src=" /> - , j’ai un avis de lointain spectateur qui s’assimile à celui de ceux qui se sont trouvés “forcés” : ça fait toujours bizarre, pour quelqu’un qui n’avait pas envisagé d’y souscrire, de se voir contraint à une inscription à un truc dont on se fout…



Du coup, mauvaise expérience, le nom est associé à l’image d’un désagréable cheval de Troie… Je pense que le plus gros foyer de ceux dans ce cas se trouve sur Youtube […]







Tu es dans le vrai. En supplément c’est sur plusieurs échelons. On avait déjà Chrome qui s’impose parfois vicieusement quand on installe des programmes (ce qui semble bien fonctionner vu ses parts de marché…) et après on a Google+ qui s’impose aux comptes Google. Ça devient très pénible surtout que pour ce dernier, souvent il s’agissait juste de pouvoir commenter sur Youtube… Se faire insérer dans un réseau social peut être inacceptable quand en plus on met un point d’honneur à ne jamais en utiliser un seul.



Il est évident que Google espérait disposer de profils très précis des utilisateurs sur le long terme, vu que s’ils acceptent les spywa… pardon, Chrome, alors pourquoi pas Google+…



Mais bon, on peut fermer son compte Google, et ce fut fait. Bon débarras.



Le 28/04/2014 à 09h 12







brazomyna a écrit :



Absolument pas.



On reproche de voir des énormités absolument pas dignes d’un site qui se veut et s’affirme comme une site professionnel proposant de la qualité.



Quand on est un professionnel, on ne nie pas que l’erreur est humaine, on met en place des actions et des procédures pour remédier aux problèmes et défaillances éventuelles afin de garantir une qualité homogène au produit fini.



Là, l’énormité des erreurs montre qu’il ne peut pas y avoir eu de relecture de l’article. Autrement dit un workflow et des procédures qui tiennent plus du blog amateur (j’écris, je clique c’est posté) que d’une structure un minimum professionnelle (j’écris, je relis, un tiers me relit, on poste).

Là, on ne parle pas d’un accord douteux d’un participe passé qui peut passer de temps en temps entre les mailles du filet d’une relecture (et dans ce genre de cas, quand j’en détecte, je suis le premier à le signaler via le formulaire adéquat). Là on parle de mots remplacés par d’autres, de structures de phrases incorrectes, etc… Bref des énormités.



Pour un NXI qui se prétend être une société composée de journalistes professionnels et qui vend ça et des promesses de qualité quand elle justifie notamment l’accessoin à la TVA à 2.1% ou encore l’apparition des abonnements premium, c’est pour le moins contradictoire.





Et, by the way, oui c’est une partie de mon boulot: non pas d’être parfait, mais de gérer, d’anticiper, et de mettre en place les moyens techniques et humains pour que les problèmes, failles et erreurs éventuelles soient détectées en amont, et notamment avant que le “produit” fini arrive chez le client.







Tu as raison.

Après il faut en général un minimum de 2 relectures tierces je pense, car il y a toujours un relecteur qui sera fatigué, ou stressé et relira en corrigeant les fautes mentalement sans les voir. Même les grands journaux à leur âge d’or laissaient passer des fautes et pourtant le processus était (est ?) très exigeant.



Ensuite le problème d’un site de news, c’est qu’il faut aller vite et alimenter, même s’il y a une ou deux personnes en vacances/we et qui ne pourront pas faire ce boulot.



Bref on retombe sur les travers de l’info web : moins de qualité dans l’écriture, moins de recul, beaucoup de rumeurs, des rédactions trop petites pour avoir des redondances sur certains postes…

Mais on gagne en fluidité de l’information, celle-ci ne peut plus être contrôlée/pilotée politiquement de la même manière, l’apport des posts lorsque les lecteurs sont de qualité <img data-src=" /> etc…




Le 28/04/2014 à 10h 05

Une année sympathique, c’est bien une année au cours de laquelle on est invisible, non ?


Le 28/04/2014 à 10h 37







Arnard a écrit :



Pour les intégristes de l’ortho, personne pour remarquer que l’article a été fait un week-end, en mode on décompresse en même temps, et que le process relecture est peut-être moins au taquet qu’en semaine ?



Apprenons à pondérer, et compensons en génocide de lapins nains pour décompresser <img data-src=" />







Bah, soit on bosse, soit on bosse pas, non ?

Si je prends sur moi de bosser le weekend, c’est pas pour faire un boulot de sagouin en me disant que c’est le weekend.





J’ai réparé votre lavabo. Par contre, il devrait pas tarder à fuir, c’est le weekend, je voulais pas trop m’emmerder à serrer le joint.



J’ai préparé la paie des employés, par contre j’ai pas mis les heures sup’, ça me gonflait, on était samedi.



Etc, …