Amazon, démarchage téléphonique, immobilier, montres fantaisie : la DGCCRF tire tous azimuts

Amazon, démarchage téléphonique, immobilier, montres fantaisie : la DGCCRF tire tous azimuts

Les étrennes sont en avance cette année

Avatar de l'auteur

Sébastien Gavois

Publié dansDroit

09/12/2022
32
Amazon, démarchage téléphonique, immobilier, montres fantaisie : la DGCCRF tire tous azimuts

Cette fin d’année est chargée du côté des régulateurs. Discord, EDF, Free… la CNIL a multiplié les sanctions pour violation du RGPD ces dernières semaines. La DGCCRF n’est pas en reste avec la mise en ligne de plusieurs enquêtes et une demande de règlement de 3,33 millions d’euros auprès d’Amazon.

La répression des fraudes rappelle qu’en septembre 2019, la boutique en ligne avait été condamnée par le Tribunal de commerce de Paris à 4 millions d’euros d’amende pour des « clauses déséquilibrées dans le contrat qu’Amazon imposait aux entreprises utilisant sa place de marché en ligne ». C’était la conclusion d’une affaire débutée en 2017, dont l’épilogue n’arrive que maintenant.

En 2020, la DGCCRF utilisait son « nouveau pouvoir »

En 2020, la répression des fraudes lançait une nouvelle enquête sur les conditions imposées par Amazon aux vendeurs tiers. Cette fois encore, la conclusion n’était pas bonne : la DGCCRF mettait en lumière « de nouvelles irrégularités au regard de l’équilibre du contrat et du respect du règlement "Platform to Business" » (PtoB).

La Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes a alors « décidé de faire usage, pour la première fois, du nouveau pouvoir d’injonction sous astreinte prévu par le Code de commerce ». Ce pouvoir lui permet de « fixer des montants d’astreinte dissuasifs, pouvant aller jusqu’à 1 % du chiffre d’affaires mondial ». 

90 000 x 37 = 3,33 millions, le compte est bon !

La DGCCRF demandait à la boutique en ligne de corriger rapidement ses conditions contractuelles « avant le 22 mars 2022, sous astreinte de 90 000 euros par jour de retard ». À cette date butoir, « plusieurs points sources de déséquilibre commercial ou des clauses non conformes au règlement PtoB subsistaient ». 

Le compteur se met en route le 22 mars, avec 90 000 euros venant s’ajouter à la cagnotte chaque jour. Il faudra attendre le 28 avril, soit plus d’un mois de retard, pour que de nouvelles conditions contractuelles entrent en vigueur, explique la Direction. 

« En raison du retard pris dans l’exécution des demandes qui lui ont été adressées, Amazon doit désormais s’acquitter du paiement d’une astreinte de 3,33 millions d’euros à l’issue des vérifications et d’une période de contradictoire imposée par la procédure ». Il y a en effet 37 jours entre le 22 mars et le 28 avril, multiplié par 90 000 euros, on arrive bien aux 3 330 000 euros réclamés par la répression des fraudes.

Démarchage téléphonique : des manquements à la pelle

Hier également, la DGCCRF publiait le bilan de son enquête sur le démarchage téléphonique réalisé en 2020 : la conclusion est sans appel ni surprise : « des manquements dans la moitié des établissements contrôlés », souvent suite à des signalements de consommateurs.

Trois points sont mis en avant : 

  • L’absence d’information du consommateur de la possibilité de s’inscrire sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique. 
  • La prospection commerciale auprès de consommateurs inscrits sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique.
  • Le démarchage téléphonique pour la vente d’équipements ou la réalisation de travaux pour les logements en vue de la réalisation d’économies d’énergie.

La répression des fraudes explique comment certaines entreprises tentent de contourner la loi : « Par exemple, elles appellent les consommateurs pour d’autres motifs (traitement de la charpente, ravalement...) afin d’obtenir un rendez-vous pour finalement proposer des travaux de rénovation énergétique. Elles proposent également des études d’éligibilité ou des diagnostics gratuits… ».

185 avertissements, 175 injonctions et 52 procès-verbaux

Au total, 791 établissements ont été contrôlés avec un palmarès assez inquiétant. Il y a ainsi eu 185 avertissements et 175 mesures de police administrative. Dans la plupart des cas, les professionnels se sont mis en conformité avec la modification de leurs CGV ou la souscription d’un abonnement à Bloctel afin de vérifier la présence ou non des numéros avant d’appeler. 

49 procès-verbaux administratifs et 3 procès-verbaux pénaux ont été dressés « quand les professionnels utilisaient des listes non expurgées des numéros de consommateurs s’étant inscrits sur Bloctel, ou ne respectaient pas l’interdiction de démarcher par téléphone dans le secteur de la rénovation énergétique ». Dans ce dernier cas, une entreprise dans le Gard a été sanctionnée à hauteur de 342 230 euros.

Dans le Val-d’Oise la Direction départementale de la Protection des populations (DDPP) a « innové » contre une société qui avait appelé 415 consommateurs inscrits sur Bloctel : « l’amende prononcée a été publiée chaque semaine pendant 1 mois dans le journal Le Parisien, aux frais du professionnel ».

Du changement à partir du 1er mars pour le démarchage  

La DGCCRF rappelle que, à partir du 1er mars 2023, « le démarchage téléphonique des consommateurs sera autorisé du lundi au vendredi, de 10 heures à 13 heures et de 14 heures à 20 heures ». Il sera donc interdit les samedis, dimanches et jours fériés.

La réglementation concernant le démarchage téléphonique a été renforcée pour lutter contre ces sollicitations souvent intrusives et parfois frauduleuses. La DGCCRF prend les devants : elle « a déjà prévu des enquêtes à venir pour exercer une surveillance accrue et continue dans ce secteur ».

Professionnels de l’immobilier : le taux d’anomalie atteint 62,5 %

Vous en voulez encore ? Hier, c’était au tour des professionnels de l’immobilier d’être dans le collimateur de la répression des fraudes. Les contrôles portaient d’abord sur les sites internet des professionnels, puis dans les établissements. Les griefs sont nombreux, mais pas surprenants (comme pour Bloctel) : « Information incomplète des clients, allégations trompeuses, flou sur les honoraires… ». Le taux d’anomalie des établissements est de 62,5 %. 

Le compte rendu de la répression des fraudes propose une liste à la Prévert des défauts constatés, trop longue pour la détailler ici. Sur l’état des lieux par exemple, « l’enquête a permis de constater que les agences ont tendance à réaliser elles-mêmes l’état des lieux d’entrée, succinctement (document d’environ 4 pages) alors qu’elles font appel à des prestataires externes pour la réalisation de l’état des lieux de sortie, aboutissant à la production d’un document exhaustif (d’environ 20 pages) ». 

Honoraires, honoraires, honoraires…

On retrouve aussi des cas plus ou moins tirés par les cheveux de clauses illégales pour imposer aux vendeurs des honoraires. Or, « les clauses ayant pour seul objet de procurer au professionnel une somme équivalente à une rémunération, en l’absence de réalisation effective de la vente, sont illicites et peuvent être qualifiées de trompeuses », rappelle la DGCCRF.

On retrouve aussi un florilège des « nombreux manquements sur les barèmes d’honoraires et des informations erronées dans les annonces ». Pêle-mêle, citons des prix HT alors que la loi prévoit le TTC, « des honoraires calculés sur le prix de vente honoraires inclus », l’absence de DPE – ou indiqué comme « en cours » –, des affiches proposant des produits à la vente alors qu’ils sont vendus depuis des mois, etc. On vous laisse lire le reste sur cette page

Le taux d’anomalie de 62,5 % est élevé, mais il est malgré tout en baisse par rapport à 2019, alors de 64 %. Sur 1 006 établissements contrôlés, la DGCCRF a distribué 760 avertissements et 861 injonctions. « 70 PV administratifs et 51 PV pénaux devraient également être dressés ». 

Montres fantaisie et produits toxiques

Cette année, la répression des fraudes a publié sa première enquête sur les montres fantaisie, plus particulièrement la sécurité chimique vis-à-vis des restrictions définies par le règlement REACH entré en vigueur en 2007. Elles « portent sur la présence de plomb, de nickel, de cadmium, de chrome VI (cuir) et de colorants azoïques (tissus et cuir) dans les boîtiers et les bracelets de montres qui sont en contact avec la peau ».

Là encore, la conclusion n’est pas bonne : « Les analyses menées par le service commun des laboratoires (SCL) sur 59 produits ont conclu à la non-conformité et à la dangerosité de près de 29 produits, principalement en raison du dépassement des seuils autorisés par le règlement REACH en nickel, plomb et cadmium, dans les bracelets ou la tige du pont du bracelet ». Pour ces produits, des mesures de retrait, de rappel ou de destruction des produits ont été mises en place. 

La DGCCRF rappelle les risques : « Le plomb est une substance toxique pour la reproduction et suspectée d’être cancérigène. Le cadmium est quant à lui cancérigène et suspecté d’être mutagène et toxique pour la reproduction, tandis que le nickel possède des propriétés de sensibilisant cutané et est également suspecté d’être cancérigène ».

Pour conclure, la DGCCRF indique que son « enquête a permis de constater que la plupart des metteurs sur le marché de montres fantaisie ne procède à aucun autocontrôle. Les enquêteurs ont donc rappelé aux opérateurs leurs obligations en matière de sécurité ». 

32
Avatar de l'auteur

Écrit par Sébastien Gavois

Tiens, en parlant de ça :

Le SoC Graviton4 d’Amazon AWS posé sur une table

Amazon re:invent : SoC Graviton4 (Arm), instance R8g et Trainium2 pour l’IA

Tout plus mieux qu'avant

09:30Hardware 0
Logo Comcybergend

Guéguerre des polices dans le cyber (OFAC et ComCyberMi)

CyberCom'

09:06Sécurité 5
Mur d’OVHcloud à Roubaix, avec le logo OVHcloud

OVHcloud Summit 2023 : SecNumCloud, IA et Local Zones

Des mini datacenters… Ouais une baie quoi ?

19:03HardwareInternet 2

Sommaire de l'article

Introduction

En 2020, la DGCCRF utilisait son « nouveau pouvoir »

90 000 x 37 = 3,33 millions, le compte est bon !

Démarchage téléphonique : des manquements à la pelle

185 avertissements, 175 injonctions et 52 procès-verbaux

Du changement à partir du 1er mars pour le démarchage  

Professionnels de l’immobilier : le taux d’anomalie atteint 62,5 %

Honoraires, honoraires, honoraires…

Montres fantaisie et produits toxiques

Le SoC Graviton4 d’Amazon AWS posé sur une table

Amazon re:invent : SoC Graviton4 (Arm), instance R8g et Trainium2 pour l’IA

Hardware 0
Logo Comcybergend

Guéguerre des polices dans le cyber (OFAC et ComCyberMi)

Sécurité 5

#LeBrief : faille 0-day dans Chrome, smartphones à Hong Kong, 25 ans de la Dreamcast

0
Mur d’OVHcloud à Roubaix, avec le logo OVHcloud

OVHcloud Summit 2023 : SecNumCloud, IA et Local Zones

HardwareInternet 2
algorithmes de la CAF

Transparence, discriminations : les questions soulevées par l’algorithme de la CAF

IA et algorithmesSociété numérique 42

Plainte contre l’alternative paiement ou publicité comportementale de Meta

DroitIA et algorithmes 18
Nuage (pour le cloud) avec de la foudre

Économie de la donnée et services de cloud : l’Arcep renforce ses troupes

DroitInternet 0
De vieux ciseaux posés sur une surface en bois

Plus de 60 % des demandes de suppression reçues par Google émanent de Russie

Société numérique 4
Une vieille boussole posée sur un plan en bois

La Commission européenne et Google proposent deux bases de données de fact-checks

DroitInternet 2

#LeBrief : des fichiers Google Drive disparaissent, FreeBSD 14, caméras camouflées, OnePlus 12

0

Le poing Dev – round 6

Next 142

Produits dangereux sur le web : nouvelles obligations en vue pour les marketplaces

Droit 7
consommation de l'ia

Usages et frugalité : quelle place pour les IA dans la société de demain ?

IA et algorithmes 12

La NASA établit une liaison laser à 16 millions de km, les essais continuent

Sciences et espace 17
Concept de CPU

Semi-conducteurs : un important accord entre l’Europe et l’Inde

Hardware 6

#LeBrief : PS5 Slim en France, Valeo porte plainte contre NVIDIA, pertes publicitaires X/Twitter

0
Un mélange entre une réunion d’Anonymous et de tête d’ampoules, pour le meilleur et le pire

651e édition des LIDD : Liens Intelligents Du Dimanche

Internet 30
Bannière de Flock avec des bomes sur un fond rouge

#Flock, le grand remplacement par les intelligences artificielles

Flock 34
Un Sébastien transformé en lapin par Flock pour imiter le Quoi de neuf Docteur des Looney Tunes

Quoi de neuf à la rédac’ #9 : LeBrief 2.0, ligne édito, dossiers de fond

Next 63
Pilule rouge et bleue avec des messages codés

Encapsulation de clés et chiffrement d’enveloppes

Sécurité 31
Empreinte digital sur une capteur

Empreintes digitales : les capteurs Windows Hello loin d’être exemplaires

Sécurité 20

#LeBrief : succès du test d’Ariane 6, réparer plutôt que remplacer, Broadcom finalise le rachat de VMware

0

Hébergeurs, éditeurs, espaces de conversation ? La difficile régulation des réseaux sociaux

Réseaux sociauxSociété numérique 23
Puces en silicium

Silicium : un matériau indispensable et omniprésent, mais critique

HardwareSciences et espace 25
Panneau solaire bi-face Sunology Play

Panneaux solaires en autoconsommation : on décortique le kit Play de Sunology

Hardware 27
The eyes and ears of the army, Fort Dix, N.J.

Un think tank propose d’autoriser les opérations de « hack back »

Sécurité 13

#LeBrief : Ariane 6 sur le banc de test, arrestation algorithmique, entraînement d’IA par des mineurs

0
Logo de Google sur un ordinateur portable

Chrome : Google corrige plusieurs failles sévères, dont une déjà exploitée

Logiciel 0

vieux téléphones portables

Des cadres supérieurs invités à n’utiliser que des téléphones jetables à Hong Kong

Sécurité 11

La Dreamcast de Sega fête ses 25 ans

Hardware 11

Pilule rouge et bleue avec des messages codés

Démantèlement d’un groupe ukrainien de rançongiciels

Sécurité 2

Commentaires (32)


OB Abonné
Il y a 12 mois

Pour le démarchage téléphonique, une tendance lourde aussi est l’habitude de son propre opérateur téléphonique d’appeler leurs clients pour leur proposer des tas de services.



Ils ne rentrent pas dans une case car il y a une “relation commerciale existante” donc c’est pas considéré comme du démarchage , or, pourtant c’en est clairement , et souvent limite harcèlement : Appels plusieurs fois par jour, avec des n° différents mais géographiques, appel par le nom & prénom, pour te vendre a tous prix des abo canal+.
(Je suppose que canal+ “paie” pour ce service de la part des opérateurs, de la même façon que les supermarché font payer à leurs fournisseurs les têtes de gondoles et les opérations promotionnelles)



Un point qui serait bien de rajouter dans la loi c’est : Pour un n° donné , pas plus de 6 mois entre 2 appels non sollicités depuis un même fournisseur voire même domaine d’activité.


Kazer2.0 Abonné
Il y a 12 mois

Perso moi j’ai sortie le lance-roquette contre ça.



Les seuls numéros qui arrivent encore sur mon téléphone sont ceux de la région Alsace (0388* / 0389* / 0390) et les portables (06 / 07*), le reste c’est direct sur la messagerie au niveau de mon opérateur (au cas où c’est “vraiment” important, ça laisse un message).



Je suis passé de 4 appels / semaine à 0 en 4 ans.



Ma grand-mère dispose aussi d’une méthode redoutable, mais différente, quand tu appels le téléphone te donne un code PIN à taper pour sonner, un humain peut le faire mais pas un (pour l’instant) un robot > aussi tranquille depuis la mise en place.



Mais c’est vrai que les exceptions sont vraiment débiles (ce n’est pas parce que j’ai une relation commercial existante que je suis intéressé par tes produits) et bloctel n’a pas l’air vraiment efficace non plus (sans parler de l’usurpation de numéro).


vipaxx Abonné
Il y a 12 mois

Je découvre que les appelants peuvent faire apparaître un faux numero lorsqu’ils appellent un Num de mobile !!!! Technologie complètement dépassée ?


brupala Abonné
Il y a 12 mois

C’est même quasi systématique, ils appellent avec des numéros géographiques bidon.


Arkeen Abonné
Il y a 12 mois

Joli florilège ! Maintenant il va falloir sévir, être réellement dissuasif, il n’y a que ça à faire pour limiter la casse. Dans ce genre de cas j’ai peur que ça ne soit qu’un effet d’annonce …
Si on peut faire rentrer un peu d’argent dans les caisses de l’État en tapant sur les escrocs/abuseurs, c’est tout bénef’ !


the_frogkiller Abonné
Il y a 12 mois

vipaxx a dit:


Je découvre que les appelants peuvent faire apparaître un faux numero lorsqu’ils appellent un Num de mobile !!!! Technologie complètement dépassée ?




Non c’est juste que pour les transferts d’appels entre différentes plateformes on définit un certains nombres de paramètres dont le numéro affiché. Cela permet de masquer l’éventuel routage entre différents services. Malheureusement les arnaqueurs en abusent


SebGF Abonné
Il y a 12 mois

OB a dit:


et souvent limite harcèlement : Appels plusieurs fois par jour, avec des n° différents mais géographiques, appel par le nom & prénom, pour te vendre a tous prix des abo canal+




:eeek2:



Mais comment vous faites pour avoir ça ? J’ai le même numéro de portable depuis 2002, c’est mon seul numéro de téléphone, et il n’est pas spammé. Même les appels ping depuis le Maghreb qui étaient très fréquents il y a 34 ans ont disparu me concernant.


DanLo Abonné
Il y a 12 mois

C’est plutôt toi qui devrait nous dire comment tu fais pour pas recevoir d’appels 😁



Perso c’est vraiment par périodes, parfois rien du tout et tout a coup 1-2 semaines où je reçois un gros paquet d’appels (voire de SMS).
L’immense majorité étant des arnaques compte CPF, de tout format de #tel… Et ça semble est des appels a l’aveugle sans BDD parce qu’ils sont même pas foutu de dire qui je suis..!


Dikmas
Il y a 12 mois

DanLo

C’est plutôt toi qui devrait nous dire comment tu fais pour pas recevoir d’appels 😁

Perso c’est vraiment par périodes, parfois rien du tout et tout a coup 1-2 semaines où je reçois un gros paquet d’appels (voire de SMS). L’immense majorité étant des arnaques compte CPF, de tout format de #tel… Et ça semble est des appels a l’aveugle sans BDD parce qu’ils sont même pas foutu de dire qui je suis..!

Idem que SebGF. Je me suis juste inscrit sur Bloctel à son lancement, j’ai bloqué une dizaine de numéro à tout casser et j’ai aucun appel depuis plusieurs années xD Je ne m’en plains pas mais à vous lire, j’ai l’impression d’avoir vraiment beaucoup de chance :eeek2:


elessedil Abonné
Il y a 12 mois

Dikmas

Idem que SebGF. Je me suis juste inscrit sur Bloctel à son lancement, j’ai bloqué une dizaine de numéro à tout casser et j’ai aucun appel depuis plusieurs années xD Je ne m’en plains pas mais à vous lire, j’ai l’impression d’avoir vraiment beaucoup de chance :eeek2:

Attention pour bloctel, je m’étais inscrit aussi à l’époque et je pense que je suis passé à côté mais l’inscription n’était valable que pour 3 ans, il fallait renouveler. J’ai appris ça au détour d’une prise de bec avec un prestataire voulant me vendre un contrat d’énergie en 2021. Comme quoi :incline: .
Je viens de vérifier, à priori, maintenant, le renouvellement est automatique depuis 2022 mais je ne sais pas si c’est valable pour ma réinscription faite en 2021…


vizir67 Abonné
Il y a 12 mois

DanLo

C’est plutôt toi qui devrait nous dire comment tu fais pour pas recevoir d’appels 😁

Perso c’est vraiment par périodes, parfois rien du tout et tout a coup 1-2 semaines où je reçois un gros paquet d’appels (voire de SMS). L’immense majorité étant des arnaques compte CPF, de tout format de #tel… Et ça semble est des appels a l’aveugle sans BDD parce qu’ils sont même pas foutu de dire qui je suis..!

Perso c’est vraiment par périodes, parfois rien du tout et
tout a coup 1-2 semaines où je reçois un gros paquet d’appels (voire de SMS).



je confirme, c’est à ni rien comprendre comment qu’ils travaillent ?
(pero.)




  • tranquille 1 mois
    _ puis la semaine qui suit…1 appel/jour
    ??? :reflechis:


Freeben666 Abonné
Il y a 12 mois

DanLo

C’est plutôt toi qui devrait nous dire comment tu fais pour pas recevoir d’appels 😁

Perso c’est vraiment par périodes, parfois rien du tout et tout a coup 1-2 semaines où je reçois un gros paquet d’appels (voire de SMS). L’immense majorité étant des arnaques compte CPF, de tout format de #tel… Et ça semble est des appels a l’aveugle sans BDD parce qu’ils sont même pas foutu de dire qui je suis..!

Je ne suis quasiment jamais embêté non plus, et pourtant j’ai le même numéro depuis le milieu des années 2000. Après je ne donne mon numéro à personne…



J’ai eu quelques appels pour les arnaques CPF il y a quelques mois, mais après avoir demandé dans deux cas à mon interlocuteur le numéro de SIRET de son employeur, pour l’indiquer dans ma plainte pour démarchage abusif, on ne m’a plus rappelé. Ils ont dû me mettre en liste noire :mdr:


War Machine Abonné
Il y a 12 mois

Freeben666

Je ne suis quasiment jamais embêté non plus, et pourtant j’ai le même numéro depuis le milieu des années 2000. Après je ne donne mon numéro à personne…

J’ai eu quelques appels pour les arnaques CPF il y a quelques mois, mais après avoir demandé dans deux cas à mon interlocuteur le numéro de SIRET de son employeur, pour l’indiquer dans ma plainte pour démarchage abusif, on ne m’a plus rappelé. Ils ont dû me mettre en liste noire :mdr:

Il y a aussi l’arnaque à coup de SMS…


Freeben666 Abonné
Il y a 12 mois

War Machine

Il y a aussi l’arnaque à coup de SMS…

Là aussi, j’en ai extrêmement peu (même pas une tentative d’arnaque SMS par mois). Et quand ça arrive, ça part directement au 33700 https://www.33700.fr/


SebGF Abonné
Il y a 12 mois

DanLo

C’est plutôt toi qui devrait nous dire comment tu fais pour pas recevoir d’appels 😁

Perso c’est vraiment par périodes, parfois rien du tout et tout a coup 1-2 semaines où je reçois un gros paquet d’appels (voire de SMS). L’immense majorité étant des arnaques compte CPF, de tout format de #tel… Et ça semble est des appels a l’aveugle sans BDD parce qu’ils sont même pas foutu de dire qui je suis..!

Bah rien de spécial, même Bloctel j’ai du m’y inscrire cette année pour voir comment ça marchait. CPF j’ai jamais eu un seul appel sur le sujet.



Par contre les SMS fishing “votre colis gnagnagna lien-reduit-de-merde” ça arrive régulièrement mais ils tombent en spam donc ignorés.



La seule chose active que je fais, c’est lorsque je reçois un courrier de spam qui m’est personnellement adressé, j’envoie une demande d’opposition au démarchage et suppression des données. C’est juste un mail au DPO, ça prend 5 min (en plus la CNIL fourni les templates). Même chose pour les SMS commerciaux.



Mais non par téléphone, je dois en avoir à tout casser un ou deux dans l’année, et encore.



Donc je dois vraiment avoir de la chance.


vizir67 Abonné
Il y a 12 mois

« des manquements dans la **moitié **des établissements contrôlés »



“seulement” ?
(je bcp. plus) ! :mad:


War Machine Abonné
Il y a 12 mois

(quote:2109379:Kazer2.0)
Perso moi j’ai sortie le lance-roquette contre ça.



Les seuls numéros qui arrivent encore sur mon téléphone sont ceux de la région Alsace (0388* / 0389* / 0390*) et les portables (06* / 07*), le reste c’est direct sur la messagerie au niveau de mon opérateur (au cas où c’est “vraiment” important, ça laisse un message).




C’est pas mal, ta solution. Sur mon smartphone, je n’ai jamais trouvé comment mettre un filtre pour les numéros refusés (LineageOS). Chez Red, je n’ai pas trouvé (à moins d’avoir mal cherché ?) comment bloquer des plages de numéros. Chez Free, je n’ai pas encore cherché…



Du coup, tu es chez quel opérateur pour une telle option ?


Kazer2.0 Abonné
Il y a 12 mois

Free Mobile, ça supporte certaines expressions (genre le wildcard *) et ça applique dans l’ordre des règles (donc tu peux ban un range et autorisé une personne dedans).


jbfaure Abonné
Il y a 12 mois

Un truc qui marche pas mal chez moi pour dissuader le démarchage : j’exige que la personne me donne le numéro SIRET de l’entreprise. Curieusement ils refusent systématiquement. La première fois que je l’ai fait, c’était sur mon téléphone mobile. La “conversation” a duré 6 minutes avec un appelant qui tenait absolument à me faire sa réclame et avec systématiquement comme réponse de ma part “Donnez moi d’abord votre numéro de SIRET”. Au bout de 6 minutes il a raccroché et j’ai été rappelé quelques minutes après par une 2e personne qui m’a fait le même cinéma. Elle n’a tenu que 2 minutes. Bien sûr j’ai mis le numéro sur liste noire et depuis plus d’appel sur cet appareil.



Avant ça, pour les démarchages “énergétiques” je prétendais que je n’ai pas l’électricité et pour les opérateurs que je n’ai pas internet, voire pas de téléphone. Aucun n’a osé me répondre que je me moquais de lui.


War Machine Abonné
Il y a 12 mois

(quote:2109454:Kazer2.0)
Free Mobile, ça supporte certaines expressions (genre le wildcard *) et ça applique dans l’ordre des règles (donc tu peux ban un range et autorisé une personne dedans).




Ah, cool ! Merci bien ^^


Patch Abonné
Il y a 12 mois

Sur l’état des lieux par exemple, « l’enquête a permis de constater que les agences ont tendance à réaliser elles-mêmes l’état des lieux d’entrée, succinctement (document d’environ 4 pages) alors qu’elles font appel à des prestataires externes pour la réalisation de l’état des lieux de sortie, aboutissant à la production d’un document exhaustif (d’environ 20 pages) ».




Une des spécialités de Citya Belvia. Bien pratique pour réduire à peau de chagrin la caution rendue…


Jodoigne
Il y a 12 mois

Les gros avantages d’Amazon




  • quand un fabricant/vendeur a trop de produits défectueux/retours , la marque est exclue. C’est excellent pour les consommateurs que nous sommes.

  • quand l’on se fait arnaquer par le vendeur qui ne livre jamais , Amazon rembourse et met la pression sur le vendeur.

  • délais prolongés exemple actuellement c’est jusque fin janvier pour les retours.



La DGCCRF ferait mieux de s’attaquer à Alibaba et aux vendeurs tiktok mais c’est moins porteur que de s’attaquer à Amazon.


jbfaure Abonné
Il y a 12 mois

Tu veux donc dire qu’Amazon ça sert à résoudre des problèmes qu’on n’aurait pas sans Amazon.


fofo9012 Abonné
Il y a 12 mois

jbfaure

Tu veux donc dire qu’Amazon ça sert à résoudre des problèmes qu’on n’aurait pas sans Amazon.

Mince tu m’as grillé, c’est exactement ça: la boîte invente presque l’arnaque en ligne (avec les places de marchés, ses contre-façons avec stock en France) mais ses clients sont quand même ravis de ne pas avoir de garantie parce que les boîtes coulent / changent de nom tous les 2mois !


brupala Abonné
Il y a 12 mois

c’est tout à fait vrai, les vendeurs véreux sont vite rappelés à l’ordre chez Amazon, par rapport au consommateur, c’est une vraie protection, mieux que la la DGCCRF.
Par contre, les vendeurs doivent certainement passer un peu trop à la caisse, mais bon, pas plus que pour avoir une boutique en ville, avec bien plus de visibilité.


Kazer2.0 Abonné
Il y a 12 mois

Et surtout, quand c’est livré par Amazon, c’est livré proprement avec le livreur qui t’appelle et qui est arrangeant (en tout cas par chez moi).



J’achète que chez eux quand je peux car dès que j’achète ailleurs, non seulement j’ai des emmerdes mais je dois souvent me battre. Donc oui, Amazon célemal mais du côté client ils sont loin devant et offre une tranquillité d’esprit lors de la commande.


Albirew Abonné
Il y a 12 mois

Hier également, la DGCCRF publiait le bilan de son enquête sur le démarchage téléphonique réalisé en 2020 : la conclusion est sans appel




une conclusion sans appel pour du démarchage téléphonique, y’a que moi que ça fait tiquer? :D


gratok Abonné
Il y a 12 mois

Je suis plutôt tranquille depuis un moment. Demande de siret, menace de plainte ou poireautage, exemple : Picard m’appelle pour me vendre sa cam, j’ai fais style intéressé pendant ½heure avant de lui dire que je n’avais pas de congélateur, il a raccroché direct sans un au revoir XD
Bon, d’accord qu’il faut du temps et de la patience mais ça a toujours fonctionné chez moi


DanLo Abonné
Il y a 12 mois

Je faisais ça avant, c’était très drôle j’avoue (avec plein de variantes, l’idée était d’en rire quitte à subir même pas forcément de faire durer) mais au final je me suis dis… Pour quel objectif ? A la fin que je me sois fais avoir ou pas, y a quand même un numéro random qui m’a fait perdre 20 min de mon temps.



Du coup aujourd’hui je fais plutôt le jeu de faire raccrocher le plus vite possible et de préférence avec l’espoir d’être supprimé de leur liste.
Avant c’était avec le coup du Siret, mais ils tentent tjrs de répondre.
Depuis je suis passé direct à la case “rgpd, supprimez toutes les données a mon sujet, et au passage je suis sûr bloctel donc c’est illégal votre appel”. Et depuis, ces coups de fils durent moins de 30 secondes (un bégaiement, parfois une phrase, puis au revoir direct de la personne),et je crois pas qu’un même démarcheur m’ait appelé plusieurs fois depuis.


Vayh Abonné
Il y a 12 mois

Sinon utiliser une appli de blocage qui permet de définir des ranges de numéros.
J’utilise “calls blacklist” mais il doit y avoir mieux.



Des règles bourrins type commencent par +3397 ou +33985 par ex, c’est plutôt efficace même s’il peut y avoir des dommages collatéraux.


YonX
Il y a 12 mois

Je doit être parmi les chanceux! A part Bouygues qui continue à m’envoyer des SMS et qui continuais à m’appeler jusque récemment j’ai rien comme démarchage.



Perso ma technique est simple. Je répond pas si je connais pas le numéro, si il laissent pas de message c’est que c’était pas important. Si le numéro me refait le même coup trop souvent -> bloquage. Comme ça j’évite de bloquer les numéros légitimes.



Dans les rares cas ou j’attends un appel d’un numéro inconnu (livreur, medical etc) je décroche sans parler et j’attends quelques secondes. Si j’entends le bruit d’un centre d’appel je raccroche, si personne ne parle je raccroche. Les gens disent au moins “Allo” au bout de quelques secondes mais pas les centre d’appel :D.


vizir67 Abonné
Il y a 12 mois

au bout de quelques secondes, au minimum les gens disent : “Allo”
mais pas les centres d’appels !



c’est là…que tu vois que tu as à faire à des robots !
d’ailleurs je n’ai jamais compris leur principe :




  • ils t’appellent, et……………ils ne disent RIEN :zarb: