votre avatar Abonné

brupala

est avec nous depuis le 24 juin 2010 ❤️

Bio

Oups.
On dirait que quelqu'un ici aime garder ses petits secrets, comme si de par hasard il y avait quelque chose à cacher...
Désolé, ô lectrice de passage, cher lecteur égaré, pas de révélation sensationnelle pour le moment sur ce profil.
Repassez plus tard ?

632 commentaires

la guerre et la jungle de la fibre en France parodiée en référence à Platoon

Le 01/03/2024 à 21h 45

Pourquoi pas. Bon déjà, apparemment le gros câble est déjà arrivé à Mayotte en 2019 d'après Orange:

Le câble sous-marin très haut débit FLY-LION3 atterrit à Mayotte_2019
.

Ouch, j'espère qu'il ne passe pas par la mer rouge, il pourrait avoir de grosses pannes dans les temps qui viennent.

Le 01/03/2024 à 21h 37

C'était un sujet important lors des présidentielles de 2012.
C'est malheureusement retombé comme un soufflet.

Comme tu le dis, ça ne va pas pouvoir durer éternellement et nos politiques s'en fichent royalement.

Contrairement à Sarkozy qui ne parlait que de ça, la note de la dette en 2011, chose qu'il avait bien améliorée (la dette pas la note) et il a prouvé qu'il était encore capable de beaucoup avec Bigmalion, le gouvernement actuel redoute le pire à ce niveau avant les européennes, mais ne le dit pas, c'est pour ça qu'on met en place des mesurettes qui ne se voient pas trop, sauf de ceux directement concernés, les milliards d'aide à l' Ukraine seraient mieux investis ailleurs, par exemple, dans le désendettement, pour se donner des marges de manoeuvre dont on va avoir besoin.

Le 01/03/2024 à 20h 49

Justement, la logique ne voudrait pas que les frais récurents payés par les OC servent à rembourser l’état, les collectivités, l’Europe pour la création et l’entretien du réseau, mais aussi le déploiement pour les prises qui manqueraient ?

aujourd'hui les déploiements sur du neuf ou du retapé non raccordé sont financés par les investisseurs dans ces locaux, la partie finale bien sûr, si l'investissement est décidé par les pouvoirs publics, c'est à leur charge normalement, comme le reste, routes, conduites d'eau et poteaux électriques.
Si les collectivités administratives n'avaient pas subventionné la migration de l'existant, il est clair que rien ne bougerait, même dans les zones les plus rentables, sauf à des prix inabordables comme ceux qui existent dans le FTTO, qui sont compensés par les besoins des entreprises, ce qui n'est pas le cas des particuliers. Pour un OC, un investissement qui s'amortit en 30 ans, même s'il apporte quelques clients en plus n'est pas rentable, alors qu'il peut l'être pour une collectivité.

Le 01/03/2024 à 12h 26

jusqu'à preuve du contraire le déploiement dans les RIP a été financé par des subventions publiques, régionales, nationales et européennes, pas par les OI qui y opèrent, ce qu'ils touchent des OC, c'est pour l'entretien du réseau, je suppose.
Je ne comprends pas cette agitation sur les budgets de déploiement alors tout se termine actuellement, à part les nouvelles constructions où les investisseurs seront mis à contribution pour les raccordements (comme c'est le cas pour le cuivre l'énergie ou l'assainissement actuellement).
A terme les OC auront beaucoup moins de frais d'infra sur la fibre que sur le cuivre, ils dépensent certainement beaucoup pour négocier la distribution des chaines TV, qui d'ailleurs devraient être distribuées indépendamment de l'internet, même si leur technologie de distribution s'appuie sur IP.

Vincent Strubel ANSSI

Le 28/02/2024 à 22h 40

Prête, mais à quoi ?
se faire laminer, mettre des moyens de blocage, mettre des moyens de riposte, ou juste avertir qu'un risque plane ?

logo iliad

Le 28/02/2024 à 16h 10

>1 milliard ça me parait cher pour des télécom russes.

C'est suédois pas russe.

Ils avaient une filiale russe revendue à Rostelecom en 2020 juste avant l'attaque de l'Ukraine par la Russie.

C'était donc, pour ce qu'il en reste.

Le 28/02/2024 à 00h 58

la vache, 20 ans en arrière, on m'aurait demandé, j'aurais dit que ça n'existait plus depuis longtemps télé2, les fantômes ont la peau dure, j'ai été client chez eux pour le téléphone fixe à l'époque de la présélection, qui s'en souvient ?
moi pas des masses, je suis parti, je ne sais plus pourquoi, adsl Free peut-etre, mais avant le rachat 9T, je pense.
1 milliard ça me parait cher pour des télécom russes.

La nouvelle page d'accueil de LockBit 3.0

Le 28/02/2024 à 01h 16

Sans aucun élément de preuve, je m'en doutais carrément quand tous les journaux s'extasiaient la semaine dernière sur la remarquable action internationale ayant amené à la destruction du système lockbit, j'étais vraiment dubitatif et pourtant le complotisme, ça n'est pas mon genre, juste le réalisme, bavoila, on y est.

Des chercheurs en noir et blanc regardent une fiole sur laquelle est écrit "Perlimpimpin" en jaune.

Le 23/02/2024 à 23h 10

C'est clair que la contradiction est trop faible sur le domaine, pourtant les conséquences globales sont évidentes aux yeux de tous, mais le banal doit tuer la mode, c'est triste.

répéteur wifi 7 free

Le 22/02/2024 à 11h 25

Clairement wifi7 va rapidement se généraliser car il écrase le reste mais la norme n'est effectivement que pour ce début 2024. Le prix va le limiter pendant au moins un an bien que des initiatives comme cette freebox ultra devraient montrer le chemin, le wifi 6E est quasi inutile.
Après, les constructeurs doivent se calmer car lewifi6 n' est pas encore sorti de la maternelle.

Le 22/02/2024 à 10h 10

En posant la question différemment: quel usage précis nécessite 2,5Gbit?

C'est vrai que Le 2,5 Gbit/s n'apporte pas grand chose de plus, mais c'est quand même dommage quand on connecte un point d'accès de limiter à 1 Gbit/s alors que l'on a la capacité 2,5 à l'autre bout du câble.
Ceci dit, c'est quand même un problème de technologiquement riche et si on est vraiment riche, on colle un vrai système mesh wifi 7 avec des ports 2,5 voire 10Gbit/s à la place du wifi de la box et que l'on peut conserver en fin de contrat.

la guerre et la jungle de la fibre en France parodiée en référence à Platoon

Le 21/02/2024 à 20h 59

Vu que t'as l'air d'être un expert, tu peux m'expliquer comment le plastique autour de la fibre se désagrège en roulant simplement la fibre entre deux doigts?

Sinon, t'as déjà ouvert un PBO dans mon quartier?

Tu parles du duvet de Kevlar autour des tubes dans le câble ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Kevlar

Le 20/02/2024 à 23h 23

jusqu'à preuve du contraire, un fourreau client bouché, ça ne concerne que le client, pas l'OI qui n'y est pour rien.

Le 20/02/2024 à 23h 22

l'humidité qui bouffe le pvc ... ça va pas mieux, il va falloir prévoir autre chose pour les égouts.
Tous ceux qui se plaignent de l'envahissement des plastiques dans la mer n'ont qu'à expliquer à la mer comment ça se bouffe.
On avait les rats, si les limaces s'y mettent faute de salades, ça va pas mieux.

Des manifestants portant des banderoles Free Julian Assange

Le 20/02/2024 à 00h 17

Visiblement Snowden en Russie a été plus malin, bien que plus coupable à mes yeux, drôle de parallèle entre les deux.

Une femme travaille face à trois écrans d'ordinateurs.

Le 13/02/2024 à 22h 01

Si on pouvait retirer le mot écologique de l'article et le remplacer par enfumage habituel du gouvernement.
Parce que là ça fait vraiment trop au niveau détournement du terme, quand on constate de plus en plus que le peu qui a été mis en place ces dernières années est en traine de passer à la trappe avec le plus grand mépris de ceux qui comptaient dessus pour aller dans le bon sens.

Logo de Huawei sur un drap

Le 09/02/2024 à 21h 04

Bah oui bien-sûr, j'avais oublié que l'investissement et le développement autorisaient un potentiel trafic d'influence et ingérence du gouvernement chinois.

Allez hop, on arrête toutes les enquêtes, ils ont mis du pognon sur la table on a dit !

Peut-etre qu'on les laissera tranquilles le jour où ils accepteront de mettre des logiciels espion contrôlés par la DGSI ?

Le 09/02/2024 à 21h 03

Bah oui bien-sûr, j'avais oublié que l'investissement et le développement autorisaient un potentiel trafic d'influence et ingérence du gouvernement chinois.

Allez hop, on arrête toutes les enquêtes, ils ont mis du pognon sur la table on a dit !

Huawei ça n'est pas le gouvernement chinois, l'entreprise appartient au syndicat des salariés à 99% sauf si le syndicat est dirigé par le gouvernement, je n'en sais rien.

Le 09/02/2024 à 20h 54

J’attends donc la plainte de Huawei pour harcèlement ainsi qu’une ordonnance d’éloignement contre l’État français. #stopharcèlement

ça pourrait passer en diffamation aussi ....

Le 09/02/2024 à 09h 52

Autant d'acharnement sur cette entreprise qui pourtant investit dans le développement et la fabrication en France, elles ne sont pas si nombreuses dans les télécoms, devient du harcèlement.

la guerre et la jungle de la fibre en France parodiée en référence à Platoon

Le 07/02/2024 à 23h 16

Je ne sais pas, je n'ai pas la TV justement. D'où l'une aussi des raisons qui font que je n'ai pas d'abonnement fixe, je me contrefiche d'un médium dépassé tout juste bon à diffuser C8 ou un énième spectacle de football :roll:

La télé aujourd'hui, c'est ça:
Je consulte beaucoup Netflix, Disney+, Twitch, Youtube,

Le 04/02/2024 à 18h 58

C'est un problème de FAI, pas de version de protocole IP. Tu peux avoir une adresse IPv4 ou IPv6 sans pouvoir configurer un serveur derrière (internet 4G chez certains opérateurs par exemple), car la notion d'IP fixe n'existe tout simplement pas dans ce cas, et que toutes les connexions entrantes sont bloquées par le FAI (rendant inutile tout usage éventuel d'un DNS dynamique pour palier le manque d'adresse IP fixe).

Internet 4G, c'est encore un autre monde, ça me rappelle une vieille pub Orange, internet ou internet by Orange,
pour les connexions smartphone et grand public, internet mobile, ça n'est pas de l'internet (connexion à sens unique) alors que la raison d'être de l'internet c'est la communication p2p, possible en ipv6, si on respecte le principe et que l'on aide en mettant un dns intuitif, sans être indiscret au niveau vie privée, pas facile, tout un chantier.

Le 03/02/2024 à 23h 27

Pourquoi IPv6 changerait quoi que ce soit ? Installer un réseau domotique requiert un minimum de savoir faire. Une personne qui arrive à "domotiser" son habitation arrivera très certainement à configurer un NAT.

Après, pour savoir qui utilise ce genre de solution, c'est difficile à donner des info chiffrées, mais les communautés sont assez active.

Sauf que configurer un nat ne servira bientôt plus à rien quand les FAI seront tous derrière leur propre cgnat parce qu'ils ne peuvent plus donner d'ipv4 à tout le monde, juste une adresse partagée, mais pas en ipv6.

Le 03/02/2024 à 22h 39

Non. Jeedom, Domoticz, Home Assitant, ... il existe de nombreuses solutions open-source auto-hébergables :)

Pour Jeedom (que j'ai chez moi), je peux le contrôler depuis mon tel si je suis chez moi, mais pas depuis l'extérieur (c'est configurable, il faut juste que j'ouvre des ports et configure le NAT, ce que je me refuse à faire).

Pour les autres solutions, je ne m'avancerai pas, faute de les connaitre en détail, mais cela ne m'étonnerait pas que cela soit possible.

Il existe, probablement, mais qui fonctionne ainsi ?
IPV6 pourrait changer la donne, mais il faudrait encore lui rajouter des fonctions autour pour rendre la chose simple.

Le 03/02/2024 à 22h 36

En ftto pas de mutualisation possible, tous les tuyaux sont les nôtres.
Cela dit, attention, les tranchées privées sont extrêmement rares, les opérateurs empruntent le plus souvent le reseau historique dont Orange a récupéré la gestion, dans lequel ils tirent leurs propres câbles dans des fourreaux qui sont en place depuis bien longtemps
Dans notre cas, infra et services sont à 100% opérés en propre (modulo les liaisons longue distance mais c’est encore une autre histoire)

Au niveau mutualisation, je pensais plus aux fourreaux et à la fibre noire qu'à du wdm et encore moins des vlan ou vxlan, et il est clair que plus les distances s'allongent, plus il faut partager.

Le 03/02/2024 à 22h 32

Sur la fin, le service FT, avec des factures de consommation au top aussi, c'était le prix, on a bien économisé depuis, mais perdu gros de service aussi, c'est clair :roll:

Le 03/02/2024 à 22h 18

Surtout,
si tout le monde fait ça pour la télé, il n'y aura rapidement plus de réseau 4G (5G faut voir).

Le 03/02/2024 à 22h 13

Chez moi en pleine campagne, la fibre est en aérien partout, et là où les lignes téléphoniques ont été enterrées, eh ben ils remettent des poteaux pour mettre la fibre dessus.

En principe, ça n'existe pas ça, c'est idiot.

Le 03/02/2024 à 22h 11

Alors oui mais non. A la campagne on les enterre pas beaucoup plus que le cuivre

Bien sûr pour accélérer le déploiement et réduire les coûts, on reprend les mêmes poteaux, c'est légitime, en attendant d'enterrer plus tard.

Le 03/02/2024 à 22h 00

A ma connaissance, toutes les domotiques s'appuient sur le cloud pour le contrôle.

Le 03/02/2024 à 21h 58

Il faut faire la distinction entre zone très denses et zone moins dense.

Dans le premier cas, les opérateurs déploient leur propre infra de bout en bout, ils peuvent le financer sur le court terme car la quantité de réseau à déployer par abonné est relativement faible. L'opérateur travaille sur l'ensemble de la chaine de valeur.
Il tirent l'ensemble réseau, ils l'exploitent, le maintiennent, administrent le cœur de réseau, le transit, les box, le marketing, les ventes, le support...

Dans le second cas, c'est un opérateur d'infra qui mutualise le gros des coûts de transport, et l'opérateur qui fait les derniers mètres (plus le reste du boulot évidemment), c'est un entre-deux.
À noter, c'est précisément dans ce cas, où les investissements sont mutualisés, qu'il y a un souci : les sous traitants (et les opérateurs) se soucient peu du bien commun.

La comparaison avec le cuivre a des limites.
Déjà, les échelles de temps ne sont pas les mêmes, FT a eu à faire un déploiement progressif du cuivre à l'échelle du territoire sur quasiment un siècle, là où la fibre a mis 20 ans.
Ensuite, si l'accès au cuivre n'avait pas été libéralisé, Free n'aurait pas pu émerger, et on peut raisonnablement estimer que les conditions d'accès à Internet seraient beaucoup moins favorables aujourd'hui.
Également, il y a de la place pour de la compétition sur les télécoms dans de multiples dimensions (type de débit, technologies de transport, latence, qualité de transit, box, services associés, wifi, triple play, streaming, storage....), ce qui n'est pas le cas dans l'énergie par exemple.

La compétition profite tendanciellement au consommateur, et pas l'inverse.
Si les infras mutualisées sont mal gérées, c'est un vrai problème, et il faut le gérer sérieusement, tordre le bras aux opérateurs, revoir les procédures, tracer, sanctionner)
Mais dire que la mauvaise gestion des infras mutualisées prouve qu'il faut collectiviser la fibre, c'est un raccourci brutal, et qui conduirait à la fin à une absence de compétitivité de l'offre, ce qui nous pénaliserait tous.

Ton propos est un peu simplifié aussi, il faut différencier les services et l'infra, en tant qu'opérateur, je suppose que tu t'appuies sur l'infra fibre des autres dès qu'il y a de la distance, ça permet de réduire les coûts de tout le monde, c'est pour ça qu'il a été créé des opérateurs d'infra car il est ridicule et improductif de faire 2 tranchées quand on peut passer dans les mêmes tuyaux.
Au delà de l'infra, la concurrence est plus saine effectivement.

Le 02/02/2024 à 23h 43

Idem pour moi : même si mon logement est (enfin ! Alors que les immeubles voisins l’étaient depuis des années et qu’on parle d’immeubles mitoyens, le long d’une même rue) éligible à la FTTH, ces histoires de débranchements sauvages aléatoires font que je me presse pas du tout pour quitter ma connexion actuelle coaxiale (qui a été augmentée à 1 Gbps fin septembre, contre 400 Mbps avant, c’est largement suffisant pour moi et mes usages) qui marche très bien – les seules pannes ayant été dues à un coup de pelleteuse il y a 3 ans et un matos défaillant en octobre dernier, toutes réparées dans les heures qui ont suivi –.

En gros, faudra que la box meure ou que les techniciens de mon FAI me forcent à signer pour que je change (en tout cas, dans l’état actuel des choses). Pas envie de passer d’une connexion stable sur la durée à une connexion potentiellement capricieuse, avec des risques élevés de coupures à cause de malveillances de techniciens peu scrupuleux.

Les écrasements de ligne existaient aussi en ADSL.
Les malheurs décrits dans cet article ne sont pas si nombreux, heureusement et les caprices de la paire torsadée sont bien plus nombreux que ceux de la fibre, j'en ai l'expérience, personne ne regrettera le réseau ADSL quand toutes les petites bêtises du déploiement très rapide (10 ans) de la fibre seront derrière, on y arrive déjà avec 85% de locaux éligibles fibres, objectif 100 en 2025, ce sera probablement 90 plutôt, mais même la paire torsadée ne va pas partout .

Le 02/02/2024 à 23h 33

La terminaison coaxiale disparaitra aussi vite, voire plus, que l'adsl paires torsadées, SFR pas plus qu' Orange n'a pas envie de maintenir un vieux réseau qui n'évoluera pas et perd des utilisateurs de jour en jour face à la fibre.
PS, l'upload est très inférieur à la fibre (rapport 1/10 ou 1/20 sur le debit descendant), comme l'adsl.

Einstein avec des qubits en arrière plan

Le 07/02/2024 à 22h 46

Je n'ai pas encore lu l'article, le sous titre suffit à me réjouir :bravo:

Fibre optique

Le 03/02/2024 à 00h 03

Le problème c’est pour ceux qui, dans ces communes entièrement déployées, sont locataires d’un appartement dans un immeuble non fibré et dont le bailleur explique que c’est l’opérateur d’infrastructure qui traine les pieds, XP fibre pour ma part (en Seine-et-Marne).
Ainsi, j’attends depuis plus de deux ans alors que la fibre est dans m’as rue et dans la majorité des maisons autour de l’immeuble.
C’est vraiment frustrant!

Il y a certainement de la mauvaise volonté de la part du bailleur quand même, certainement des travaux à faire qu'il ne veut pas assumer, il faut lui mettre la pression.

Home sweet home (1874) by Currier & Ives

Le 02/02/2024 à 23h 54

Non, car les adresses 169.254.0.0/16 ne permettent pas de créer et gérer les réseaux, ni de donner un accès à internet. Tu ne pourras communiquer qu'avec les machines directement accessible (pas de routeurs, mais le switch doit passer).

Après, l'IPv4 est encore très fortement répandue et majoritaire, notamment dans les réseaux d'entreprises (IPv4 ne pose aucun souci en interne à une entreprise). Le seul problème vrai d'IPv4, c'est la pénurie d'adresse au niveau mondial, ce qui est sans impact pour les réseaux locaux d'entreprise.

A la base, le système automatique apipa qui permet d'affecter une ipv4 169.254.0.0/16 ne fournit pas de passerelle par défaut à l'interface, mais un tyoe vicieux qui voudrait numéroter statiquement ou par un DHCP son réseau privé aussi, pourrait configurer des routes par défaut vers un routeur dans le même réseau, ça pourrait donc être une adresse privée tout pareil, genre extension rfc 1918, ce qui n'est pas le cas avec les adresses lien local (fe80::/10) de l'ipv6, déjà qu'on ne nate pas en principe.

Le 02/02/2024 à 23h 45

C'est la question que je me posais. j'ai un domaine du type monnomdefamille.me car le .fr était déjà pris par une entreprise créée par un homonyme. Du coup comment ça ce passe pour le .internal si jamais il s'échappe sur internet?

Le .internal est juste un nom, il ne sera pas diffusé sur le DNS mondial, donc chacun met ce qu'il veut, le souci aurait existé si il avait été diffusé sur le dns mondial.

Le 02/02/2024 à 00h 40

je trouve dommage en 2024 d'illustrer les plages réseau privé par "les trois" de la rfc 1918, sans même faire allusion à ce qui devrait devenir une règle: IPV6 et ses ULA.
C'est d'ailleurs une occasion de mettre en place un dns automatique qui manque tant en ipv6 avec effectivement des adresses impossibles à mémoriser, perso j'aurais préféré un .pz comme private zone ou .zp comme zone privée, mais peut-etre que les tld à 2 lettres sont réservés aux pays, je ne sais pas.

Le 02/02/2024 à 00h 09

l'important c'est que le tld ne soit pas réservé par quelqu'un d'autre, pour du global, même si ça reste privé, ça poserait problème à un moment ou un autre.

Le 31/01/2024 à 00h 55

Tout à fait, on revient aux fondamentaux à ce niveau
Perso, c'est ce que j'espérais de cette annonce.

Le 31/01/2024 à 00h 54

Pour une fois que l'on a une Freebox server à 4 ou 5 ports ethernet que l'on peut enfin intégrer à sa place: le coffret de communication, je dis bravo, les V6 et V7, c'était pas possible, la pop plus, mais peu de ports quand même.
C'est aussi ce qu'il fallait.
Le boulet, ça reste les prix au bout d'un an pour des services inutiles.

Le 31/01/2024 à 00h 28

Ce n'est pas / plus dans l'intérêt de Free d'appater les clients sur des offres low cost. Maintenant ils cherchent à augmenter le revenu par client.

Mais si les clients vont chez RED, le revenu ne montera pas, il ne montera que s'ils cannibalisent leur clientèle Delta.

le lecteur Fdorin harcelé de questions de la part de sa famille

Le 19/01/2024 à 23h 38

ça me fait penser à mes fils qui venaient il y a une trentaine d'années me réclamer de leur écrire un jeu vidéo, je disais faut du temps, depuis ils sont devenus développeurs, pas en jeux vidéo bien sûr, mais je pense que mes petits enfants entendront aussi les mêmes réponses.

Le 19/01/2024 à 23h 23

J'ai 2 ou 3 exemples où un ingénieur informaticien sait dépanner un grille pain :prof:

Starlink

Le 19/01/2024 à 11h 18

La pampa, la pampa ...
il faut quand même des stations terrestres dans le coin, et Starlink a plutôt prévu de couvrir les régions économiquement fortes que les pays pauvres dans l'immédiat.

Le 19/01/2024 à 11h 18

La pampa, la pampa ...
il faut quand même des stations terrestres dans le coin, et Starlink a plutôt prévu de couvrir les régions économiquement fortes que les pays pauvres dans l'immédiat.

Le 19/01/2024 à 10h 33

C'est clair, la bande passante sera toujours limitée en transmission radio.

Fibre optique

Le 17/01/2024 à 16h 16

Les branches de corail qui tombent, c'est dangereux :stress:
Mais bon, à chaque câble il y a 2 bouts qui sont au sol, sur des multiplexeurs ou des trucs comme ça, eux peuvent inonder ou tomber en panne de groupe électrogène.

Le 10/01/2024 à 10h 14

Pas vraiment, non. Par exemple, passer d'une modulation 1024-QAM à une modulation 4096-QAM va quadrupler le débit, avec absolument zéro impact sur la latence.

Si le débit est multiplié par 4 (très théorique quand on parle de modulation) le temps de transmission pour la même quantité de données est divisé par 4, donc le temps d'occupation du réseau aussi, ce qui augmente la fenêtre pour la réponse (je parle de la latence sur un ping).

pinup frankenstein

Le 09/01/2024 à 18h 25

Pas encore compris l'intérêt de ce genre d'article, sauf indiquer que l' IA peut être utile à faire disparaitre certaines pratiques humaines, ça console.