Publié dans Logiciel

34

iOS 17.4 laissera finalement créer des web apps

iPhone 15

Sa documentation technique avait été mise à jour pour indiquer que ce ne serait plus possible. Mais surprise : iOS 17.4 laissera finalement les utilisateurs européens créer des web apps.

Pour rappel, cette version du système mobile va entériner les changements apportés par Apple pour s’accorder au DMA, donc la possibilité d’installer des boutiques tierces. Autre changement majeur, les navigateurs tiers pourront enfin intégrer leur propre moteur.

Seulement, ce changement avait un coût : l’impossibilité d’installer des web apps, avec leurs notifications et leur propre espace de stockage. Apple avait expliqué qu’à cause du DMA, elle devait autoriser les autres moteurs, mais qu’il serait bien trop complexe de remettre en place l’infrastructure permettant aux PWA d’être utilisées de manière sécurisée pour tous les navigateurs. Surtout en regard du faible nombre d’utilisateurs.

Alors que l’on se demandait comment des sociétés comme Microsoft et NVIDIA allaient faire pour leurs services de jeux vidéo en streaming, renversement de situation : les web apps seront finalement là. Apple a envoyé un communiqué à plusieurs médias américains, dont 9to5mac, pour confirmer la nouvelle.

La solution retenue par Apple ? Simple, remettre la fonction en l’état comme elle l’était depuis iOS 16.4. Les PWA s’installeront simplement par Safari au lieu de passer par un autre navigateur. Peu intuitif une fois qu’un autre navigateur a été déclaré par défaut (notamment avec l’écran de sélection instauré par iOS 17.4), mais au moins fonctionnel.

La société indique avoir reçu des réactions et questions de la part des développeurs, ce qui a manifestement influé sur sa décision.

Apple aura toujours un sujet de moins à traiter avec la Commission européenne, qui se penchait sur la question. Selon les rumeurs, cette dernière se préparerait à annoncer une amende de 500 millions d’euros à l’encontre de la firme pour abus de position dominante. Ce qui n’empêche pas Apple de se plaindre à répétition au sujet du DMA (qui entrera en vigueur dans quelques jours), comme nous le verrons plus tard aujourd’hui.

34

Tiens, en parlant de ça :

dessin satirique de Flock

#Flock : de Game of Shithrones au jeu des sept différences

Moi en retard ??? Non… (Ha si…)

13:37 Flock 13
Des chercheurs en noir et blanc regardent une fiole sur laquelle est écrit "Perlimpimpin" en jaune.

[Édito] Respectez les sciences, bordel !

Demi mole

17:07 NextScience 43
Vitrée brisée

Une faille critique dans le langage Rust, Windows trinque

De la rouille, des fenêtres, une rustine

17:02 SoftSécu 28
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

34

Fermer

Commentaires (34)


Donc on fait réapparaître Safari au passage... Mais c'est pour notre sécurité, sûrement.
Surtout que Safari est en retard sur certains points par rapport aux autres navigateurs et ne proposent pas certaines API utiles aux PWA (comme si Apple n'aimait déjà pas les PWA avant ces changements). Du coup les PWA sur iOS seront toujours bof. J'aimerais bien que l'UE demande à ce que les PWA doivent passer par le navigateur par défaut et pas uniquement par Safari mais c'est un détail technique qui pourrait leur échapper.
Tellement heureux de voir la com d'Apple s'emmêler les pinceaux.
C'est rare.
Bah, on parle de versions bêta. Il y a de la communication car on y voit la politique (un peu mesquine) d’Apple, c’est certain, mais ces pré versions laissent justement une marge de manœuvre.
« Alors que l’on se demandait comment des sociétés comme Microsoft et NVIDIA allaient faire pour leurs services de jeux vidéo en streaming »


Bah sur l’app store puisque c’est désormais autorisé
Ce qui suppose le développement d'une nouvelle application native, avec le temps et les ressources que cela suppose. Microsoft s'est déjà exprimé sur le sujet : ça coûtera trop d'argent et ils n'arriveront pas à le rentabiliser. Il y a un problème de timing aussi, parce que la fonction disparaissait juste avant le DMA. Ce qui signifie qu'à la sortie d'iOS 17.4, il n'était plus possible d'utiliser GeForce Now et Xbox Game Pass, sans solution de remplacement. Mais au moins, la question ne se pose plus.

Vincent Hermann

Ce qui suppose le développement d'une nouvelle application native, avec le temps et les ressources que cela suppose. Microsoft s'est déjà exprimé sur le sujet : ça coûtera trop d'argent et ils n'arriveront pas à le rentabiliser. Il y a un problème de timing aussi, parce que la fonction disparaissait juste avant le DMA. Ce qui signifie qu'à la sortie d'iOS 17.4, il n'était plus possible d'utiliser GeForce Now et Xbox Game Pass, sans solution de remplacement. Mais au moins, la question ne se pose plus.
Oui ça se tient
Bah voilà Apple, c'est bien. Tu vois, "quand on veut, on peut". C'était pas si difficile.
Ils sont forts chez Apple: avec deux communiqués ils ont renversé le rapport de force.
Les utilisateurs, les éditeurs et certains commentateurs (ici même) sont satisfaits de la décision d'Apple qui consiste à ne pas respecter l'article 43 du DMA.
:yes:
Modifié le 04/03/2024 à 08h58

Historique des modifications :

Posté le 04/03/2024 à 08h57


Ils sont forts chez Apple: avec deux communiqués ils ont renversé le rapport de force.
Les utilisateurs et les éditeurs sont satisfaits de la décision d'Apple qui consiste à ne pas respecter l'article 43 du DMA.
:yes:

Je te rassure, comme je l'ai déjà indiqué sous une autre brève où ce revirement avait été annoncé, je ne suis pas satisfait de ce qui me semble bien une violation du DMA.
A mon niveau de compréhension, ce qu'on demande à Apple, c'est d'autoriser le side loading et afin de pouvoir installer ce que l'on veut sans passer par la case 30% de commission.

Sauf erreur:
- Le side loading va être possible (j'ai pas encore très bien compris comment ca va être implémenté)
- Il n'y a pas de commission possible, by design, sur les PWA.

Pour moi, le résultat est bon.

Un dev qui veut proposer une PWA, bah ca sera Safari en backend. L'avantage est que la PWA aura le même comportement sur tous les iBidules.
Si une app a vraiment besoin d'une API uniquement disponible sous Chrome ou Firefox, bah il faudra faire une vraie app. A mon avis, on risque d'avoir rapidement des images d'app Chrome et peut-être Firefox prêt à l'emploi pour les dev. Un peu comme les images alpine de Docker. De sorte que les dev n'auront plus qu'à poser le code de la PWA.

ForceRouge

A mon niveau de compréhension, ce qu'on demande à Apple, c'est d'autoriser le side loading et afin de pouvoir installer ce que l'on veut sans passer par la case 30% de commission.

Sauf erreur:
- Le side loading va être possible (j'ai pas encore très bien compris comment ca va être implémenté)
- Il n'y a pas de commission possible, by design, sur les PWA.

Pour moi, le résultat est bon.

Un dev qui veut proposer une PWA, bah ca sera Safari en backend. L'avantage est que la PWA aura le même comportement sur tous les iBidules.
Si une app a vraiment besoin d'une API uniquement disponible sous Chrome ou Firefox, bah il faudra faire une vraie app. A mon avis, on risque d'avoir rapidement des images d'app Chrome et peut-être Firefox prêt à l'emploi pour les dev. Un peu comme les images alpine de Docker. De sorte que les dev n'auront plus qu'à poser le code de la PWA.
Ta compréhension est mauvaise.
Le DMA demande aussi que l'on puisse utiliser un autre navigateur que Safari (en fait, il demande de ne pas imposer à l'utilisateur ni au développeur un navigateur web). C'est ce point que je respecte pas Apple dans le cas d'une PWA. Voir les autres news où j'ai développé cet aspect.

ForceRouge

A mon niveau de compréhension, ce qu'on demande à Apple, c'est d'autoriser le side loading et afin de pouvoir installer ce que l'on veut sans passer par la case 30% de commission.

Sauf erreur:
- Le side loading va être possible (j'ai pas encore très bien compris comment ca va être implémenté)
- Il n'y a pas de commission possible, by design, sur les PWA.

Pour moi, le résultat est bon.

Un dev qui veut proposer une PWA, bah ca sera Safari en backend. L'avantage est que la PWA aura le même comportement sur tous les iBidules.
Si une app a vraiment besoin d'une API uniquement disponible sous Chrome ou Firefox, bah il faudra faire une vraie app. A mon avis, on risque d'avoir rapidement des images d'app Chrome et peut-être Firefox prêt à l'emploi pour les dev. Un peu comme les images alpine de Docker. De sorte que les dev n'auront plus qu'à poser le code de la PWA.
mon niveau de compréhension, ce qu'on demande à Apple, c'est d'autoriser le side loading et afin de pouvoir installer ce que l'on veut sans passer par la case 30% de commission.


On ne demande pas de mettre en place des mécanismes qui favorisent la concurrence.

On demande de NE PAS mettre en place des mécanismes qui bloquent la concurrence.
Et s'il y en avait, de les supprimer.
.
Modifié le 04/03/2024 à 15h05

Historique des modifications :

Posté le 04/03/2024 à 15h04


mon niveau de compréhension, ce qu'on demande à Apple, c'est d'autoriser le side loading et afin de pouvoir installer ce que l'on veut sans passer par la case 30% de commission.On ne demande pas de mettre en place des mécanismes pour favoriser la concurrence.


On demande de NE PAS mettre en place de mécanismes qui bloquent la concurrence.
Et s'il y en avait, de les supprimer.

Posté le 04/03/2024 à 15h05


mon niveau de compréhension, ce qu'on demande à Apple, c'est d'autoriser le side loading et afin de pouvoir installer ce que l'on veut sans passer par la case 30% de commission.


On ne demande pas de mettre en place des mécanismes pour favoriser la concurrence.

On demande de NE PAS mettre en place de mécanismes qui bloquent la concurrence.
Et s'il y en avait, de les supprimer.

Posté le 04/03/2024 à 15h05


mon niveau de compréhension, ce qu'on demande à Apple, c'est d'autoriser le side loading et afin de pouvoir installer ce que l'on veut sans passer par la case 30% de commission.


On ne demande pas de mettre en place des mécanismes qui favorisent la concurrence.

On demande de NE PAS mettre en place de mécanismes qui bloquent la concurrence.
Et s'il y en avait, de les supprimer.

127.0.0.1

mon niveau de compréhension, ce qu'on demande à Apple, c'est d'autoriser le side loading et afin de pouvoir installer ce que l'on veut sans passer par la case 30% de commission.


On ne demande pas de mettre en place des mécanismes qui favorisent la concurrence.

On demande de NE PAS mettre en place des mécanismes qui bloquent la concurrence.
Et s'il y en avait, de les supprimer.
.
La solution idéale serait que lorsqu'on ajoute une PWA, le téléphone demande quel navigateur on veut utiliser en backend (Safari, Firefox, Chrome, ...). Mais du coup, on est dans aucune de tes 2 options, on est dans une 3ème: On demande à Apple d'implémenter le fait d'ajouter des PWA avec des navigateurs tiers. Navigateurs tiers qui aujourd'hui n'existent pas (tous basés sur le moteur de Safari).

Aujourd'hui, ce n'est pas une feature bloqué, c'est une feature qui n'est tout simplement pas implémenté. Même si je suis pour une ouverture complète, ce n'est pas vraiment la même chose.

ForceRouge

La solution idéale serait que lorsqu'on ajoute une PWA, le téléphone demande quel navigateur on veut utiliser en backend (Safari, Firefox, Chrome, ...). Mais du coup, on est dans aucune de tes 2 options, on est dans une 3ème: On demande à Apple d'implémenter le fait d'ajouter des PWA avec des navigateurs tiers. Navigateurs tiers qui aujourd'hui n'existent pas (tous basés sur le moteur de Safari).

Aujourd'hui, ce n'est pas une feature bloqué, c'est une feature qui n'est tout simplement pas implémenté. Même si je suis pour une ouverture complète, ce n'est pas vraiment la même chose.

La solution idéale serait que lorsqu'on ajoute une PWA, le téléphone demande quel navigateur on veut utiliser en backend (Safari, Firefox, Chrome, ...).


La solution idéale c'est simplement de permettre aux navigateurs tiers de faire ce que fait Safari.
A savoir s'enregistrer auprès de IOS comme environnement d'exécution pour PWA.
C'était donc du chantage. Le plus fort, c'est que maintenant, tout le monde est content d'avoir des webapps uniquement avec Safari. Du grand art !
Apple aura toujours un sujet de moins à traiter avec la Commission européenne, qui se penchait sur la question.


La restriction des PWA à Safari devrait toujours être un sujet pour la Commission. Pourquoi Next pense que ce n'est pas un sujet ?
Parce que ce n'est plus une suppression pure et simple d'une capacité. Au moins maintenant, ils ont le temps de détailler pourquoi ça nécessiterait trop de travail par rapport au "peu d'utilisation" (selon eux). C'est toujours plus facile que de se faire accuser d'avoir viré une possibilité et qui laisse de grosses boites (NVIDIA et Microsoft essentiellement) sur le carreau pour leurs services de streaming de jeux vidéo.
Apple vient d'écopper de 1,8 milliard d'euros d'amende de l’UE, je suis tout joie :brice:
Tu aurais pu mettre un lien (J'ai trouvé quand même). Attendons l'article de Next pour en discuter plus longuement.
Modifié le 04/03/2024 à 14h22

Historique des modifications :

Posté le 04/03/2024 à 14h22


Tu aurais pu mettre un lien (J'ai trouvé quand même). Attendons l'article de Next pour en discuter plus longuement.

Le jour où le bénéfice d'Apple chutera en Europe à cause :
- des amendes (comme celles-ci)
- de multiples procès
- de la concurrence (moins de revenus sur les achats in-app, les stores, ...)
- du coût de maintenir un produit à part
- qu'on leur dise comment faire un produit (choix navigateur, USB-C, etc.)

Apple décidera d'arrêter de vendre en Europe. Si cela semble irréaliste aujourd'hui, attendons de voir comment évolue le marché d'ici quelques années...

fdorin

Le jour où le bénéfice d'Apple chutera en Europe à cause :
- des amendes (comme celles-ci)
- de multiples procès
- de la concurrence (moins de revenus sur les achats in-app, les stores, ...)
- du coût de maintenir un produit à part
- qu'on leur dise comment faire un produit (choix navigateur, USB-C, etc.)

Apple décidera d'arrêter de vendre en Europe. Si cela semble irréaliste aujourd'hui, attendons de voir comment évolue le marché d'ici quelques années...
Apple décidera d'arrêter de vendre en Europe

Y peuvent sans problème, c'est tellement petit l'Europe (pas de smiley à dessein)

elticail

Apple décidera d'arrêter de vendre en Europe

Y peuvent sans problème, c'est tellement petit l'Europe (pas de smiley à dessein)
Mais vous êtes des oufs les gars.
Déjà les régulateurs de tous les continents se dirigent plus ou moins dans la même direction, ensuite vous imaginez la gueule du cours de AAPL si Apple prenait une décision pareille ?
Allons.

Ferd

Mais vous êtes des oufs les gars.
Déjà les régulateurs de tous les continents se dirigent plus ou moins dans la même direction, ensuite vous imaginez la gueule du cours de AAPL si Apple prenait une décision pareille ?
Allons.
Je crois qu'il était ironique et pense comme toi (et moi) qu'Apple ne peut pas se passer du marché de l'UE.

fred42

Je crois qu'il était ironique et pense comme toi (et moi) qu'Apple ne peut pas se passer du marché de l'UE.
Mon mauvais si c’est le cas 😊

Ferd

Mon mauvais si c’est le cas 😊
Soit pas mauvais, y a pas de quoi :francais:

fred42

Je crois qu'il était ironique et pense comme toi (et moi) qu'Apple ne peut pas se passer du marché de l'UE.
:D

fdorin

Le jour où le bénéfice d'Apple chutera en Europe à cause :
- des amendes (comme celles-ci)
- de multiples procès
- de la concurrence (moins de revenus sur les achats in-app, les stores, ...)
- du coût de maintenir un produit à part
- qu'on leur dise comment faire un produit (choix navigateur, USB-C, etc.)

Apple décidera d'arrêter de vendre en Europe. Si cela semble irréaliste aujourd'hui, attendons de voir comment évolue le marché d'ici quelques années...
Si ton commentaire est sérieux, tu ne réalise probablement pas le nombre énorme de normes et de réglementations qui dictent depuis le début à Apple comment ils peuvent faire leurs produits.

Ce qui est plutôt différent dans ce cas, c'est le niveau de soumission quasi religieuse que Apple réussi à créer chez une partie de la population, alors que la raison d'être d'Apple (en tant qu'entreprise à but lucratif) est d’exploiter ces personnes.

wagaf

Si ton commentaire est sérieux, tu ne réalise probablement pas le nombre énorme de normes et de réglementations qui dictent depuis le début à Apple comment ils peuvent faire leurs produits.

Ce qui est plutôt différent dans ce cas, c'est le niveau de soumission quasi religieuse que Apple réussi à créer chez une partie de la population, alors que la raison d'être d'Apple (en tant qu'entreprise à but lucratif) est d’exploiter ces personnes.
Je ne dirais pas sérieux en tant que tel. C'est une vision très exagérée.

Par contre, je vois bien Apple sortir plus ou moins cet argumentaire un jour ou l'autre, pour justifier sa position et se placer en tant que victime des méchants européens dans le cadre d'une négociation par exemple.

Mais je crois que mon commentaire a été pris un peu trop au sérieux. C'était tellement gros pourtant qu'il me semblait évident qu'il était emprunt d'une ironie certaine ^^

fdorin

Le jour où le bénéfice d'Apple chutera en Europe à cause :
- des amendes (comme celles-ci)
- de multiples procès
- de la concurrence (moins de revenus sur les achats in-app, les stores, ...)
- du coût de maintenir un produit à part
- qu'on leur dise comment faire un produit (choix navigateur, USB-C, etc.)

Apple décidera d'arrêter de vendre en Europe. Si cela semble irréaliste aujourd'hui, attendons de voir comment évolue le marché d'ici quelques années...
Dans ce cas, il n'y aura plus de monopole, on aura tous (sauf les linuxiens) un ordi windows et un smartphone android 😁
Je me demande ce que dirait la commission européenne si c'était le cas. Je parie qu'il ne verrait pas le problème tant qu'on peut utiliser plusieurs navigateur web et application de gps. C'est pas comme si Google avait plus de 90% du marché 😉

Blague à part, je me demande vraiment s'il pourrait apparaitre un 3ème acteur un jour ou l'autre...

ecatomb

Dans ce cas, il n'y aura plus de monopole, on aura tous (sauf les linuxiens) un ordi windows et un smartphone android 😁
Je me demande ce que dirait la commission européenne si c'était le cas. Je parie qu'il ne verrait pas le problème tant qu'on peut utiliser plusieurs navigateur web et application de gps. C'est pas comme si Google avait plus de 90% du marché 😉

Blague à part, je me demande vraiment s'il pourrait apparaitre un 3ème acteur un jour ou l'autre...
Blague à part, je me demande vraiment s'il pourrait apparaitre un 3ème acteur un jour ou l'autre...


Cela me parait difficile. Microsoft, malgré une certaine robustesse et un Windows Phone qui était fort bien pensé (je le préférais même à Android, aujourd'hui encore), s'est cassé les dents il y a quelques années, notamment à cause des applications (et surtout de leur manque).

Développer une application pour 2 systèmes c'est déjà galère, alors 3...

Un 3e acteur devrait se plier à certaines contraintes, comme supporter des applications en provenance d'autres store. Autrement dit, supporter les .apk (pour Android) ou les applications pour iPhone.

Ou alors il faudrait un standard pour le développement d'application mobile. Peut-être qu'un jour les PWA joueront ce rôle. Pour l'instant, le support est trop dépendant de la plateforme / du navigateur et souffre encore de certaines limitations pour pouvoir espérer en faire une solution "universelle".

ecatomb

Dans ce cas, il n'y aura plus de monopole, on aura tous (sauf les linuxiens) un ordi windows et un smartphone android 😁
Je me demande ce que dirait la commission européenne si c'était le cas. Je parie qu'il ne verrait pas le problème tant qu'on peut utiliser plusieurs navigateur web et application de gps. C'est pas comme si Google avait plus de 90% du marché 😉

Blague à part, je me demande vraiment s'il pourrait apparaitre un 3ème acteur un jour ou l'autre...
On a qu'à tous passer sous Kylin OS.

fdorin

Le jour où le bénéfice d'Apple chutera en Europe à cause :
- des amendes (comme celles-ci)
- de multiples procès
- de la concurrence (moins de revenus sur les achats in-app, les stores, ...)
- du coût de maintenir un produit à part
- qu'on leur dise comment faire un produit (choix navigateur, USB-C, etc.)

Apple décidera d'arrêter de vendre en Europe. Si cela semble irréaliste aujourd'hui, attendons de voir comment évolue le marché d'ici quelques années...
Ce serait une très bonne nouvelle pour le pouvoir d'achat des européens.
Nous n'avons pas besoin d'Apple en Europe.
Après l'article bien énervant sur les pleurnicheries d'Apple concernant le DMA et toutes les règles de contournement qu'ils y appliquent, voilà quand même une semi bonne nouvelle. Pourvu qu'on les oblige quand même à respecter le choix du navigateur tiers par défaut. Ce serait encore mieux.