Microsoft dévoile Windows 10 Pro for Workstations, pour des besoins très spécifiques

Microsoft dévoile Windows 10 Pro for Workstations, pour des besoins très spécifiques

Pour ceux qui ont 6 To de RAM

Avatar de l'auteur
Vincent Hermann

Publié dans

Logiciel

11/08/2017
58

Microsoft dévoile Windows 10 Pro for Workstations, pour des besoins très spécifiques

Alors que Windows 10 ne manquait déjà pas de variantes, Microsoft se prépare à en ajouter une nouvelle : l’édition Pro for Workstations. Elle est décrite comme une mouture haut de gamme, conçue pour les machines puissantes chargées de tâches particulièrement intensives.

Pour la plupart des utilisateurs, Windows 10 ne se résume qu’à deux possibilités : Famille ou Professionnel. Les éditions sont en fait beaucoup plus nombreuses : Entreprise, Éducation, Pro Éducation, Entreprise LTSB (support plus long), Mobile, Mobile Entreprise, IoT, S ou encore Team, qu’on retrouve sur le très grand Surface Hub.

En tout, onze éditions auxquelles il va falloir ajouter une douzième : Pro for Workstations. Cette nouvelle variante ne se destine pas plus au grand public que la plupart des autres et devra répondre à des usages spécifiques en entreprise.

Pour des tâches intensives…

Au vu de l’appellation, on comprend bien qu’il s’agit d’un Windows taillé pour les grosses stations de travail.  Dans son billet de blog, l’éditeur évoque une version haut de gamme de Windows 10 Pro, conçue pour répondre aux besoins des entreprises quand elles ont des tâches intensives à exécuter ou critiques.

Côté support matériel, le système va plus loin que les éditions actuelles, qui gèrent jusqu’à deux processeurs physiques (chacun embarquant un nombre quelconque de cœurs) et 2 To de mémoire vive – normalement largement assez pour le commun des mortels. Windows 10 Pro for Workstations peut de son côté gérer quatre processeurs et 6 To de RAM. Microsoft cite les Xeon d’Intel et Opteron d’AMD comme types de processeurs souhaités.

Puisque l’on parle de mémoire, ce Windows prend en charge la NVDIMM-N (Non-Volatile Dual In-line Memory Module). Comme son nom l’indique, il s’agit d’une mémoire non volatile, dans le sens où elle est capable de garder les informations stockées même après la coupure d’électricité, en cas de panne par exemple. Dans le cas de la version N, les modules embarquent à la fois de la mémoire flash et de la DRAM, cette dernière y copiant ses informations de manière transparente.

… ou des besoins particuliers de fiabilité

Autre spécificité, le système de fichiers. Windows 10 Pro for Workstations n’utilise pas par défaut le NTFS, mais ReFS, pour Resilient File System. Windows le gère depuis un moment (Server 2012), mais il reste optionnel et a toujours été davantage taillé pour l’édition Server. Il se veut mieux armé contre les corruptions de données, est davantage taillé pour les données volumineuses et les protège par des « flux d’intégrité » sur les unités de stockage en miroir.

Cette nouvelle édition du système intègre également SMB Direct pour permettre, notamment, des partages de fichiers plus rapides. Cette fonction réclame des équipements réseau compatible RDMA (Remote Direct Memory Access), autorisant des accès à pleine vitesse en utilisant peu de ressources CPU. La latence est également décrite comme très faible.

Microsoft indique dans sa présentation que la plupart des ajouts dans cette édition sont des demandes des testeurs du programme Insider. Windows 10 Pro for Workstations ne sera par contre disponible qu’à l’automne, quand sortira la Fall Creators Update, qui devrait être prête le mois prochain, pour une diffusion générale attendue pour le Patch Tuesday d’octobre.

Pour l’instant, la société ne donne aucune indication sur le tarif. Nous avons tenté de joindre Microsoft pour obtenir de plus amples informations, et nous mettrons à jour cette actualité quand ce sera le cas. En attendant, il est clair que cette version se destine à certaines entreprises ayant des besoins très spécifiques.

58

Écrit par Vincent Hermann

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Pour des tâches intensives…

… ou des besoins particuliers de fiabilité

Commentaires (58)


cool avec 6To de ram je vais pouvoir ouvrir plein d’onglets dans chrome sans que ça rame <img data-src=" />


Mimoza Abonné
Le 11/08/2017 à 08h 28







darkbeast a écrit :



cool avec 6To de ram je vais pouvoir ouvrir plein d’onglets dans chrome sans que ça rame <img data-src=" />





Passa à FF tu pourras en ouvrir encore plus







Vendredi c’est permis <img data-src=" />



Le 11/08/2017 à 08h 32

Impression … bizarre: le nom ReFS me fait penser à ReiserFS


Nozalys Abonné
Le 11/08/2017 à 08h 34

Ça veut dire quoi un logiciel “haut-de-gamme” ? Il est vendu dans une boîte chromée ? <img data-src=" />



Non, plus sérieusement, ça veut dire quoi ? Que les différents composants des autres éditions sont développées avec le cul des stagiaires, alors que cette édition est développée par des développeurs …? <img data-src=" />



Nan, allez, vraiment, sérieusement, je ne comprends pas la notion de bas-de-gamme et haut-de-gamme pour du logiciel <img data-src=" />


Le 11/08/2017 à 08h 37

J’ai aussi pensé à ça …


MsGambit Abonné
Le 11/08/2017 à 08h 42

Aucune idee sur le tarif … Je pense que pour une boite qui a plusieurs serveurs a 4 proc et 6To de RAM , ca va etre comme le prix du cafe au boulot …. Au pire tu gueules un coup et tu fais avec …


Le 11/08/2017 à 08h 44

la possibilité d’utiliser plus de puissance, de résilience et performance réseau offert par du matériel… et le prix.


Ramaloke Abonné
Le 11/08/2017 à 08h 45







Nozalys a écrit :



Ça veut dire quoi un logiciel “haut-de-gamme” ? Il est vendu dans une boîte chromée ? <img data-src=" />



Non, plus sérieusement, ça veut dire quoi ? Que les différents composants des autres éditions sont développées avec le cul des stagiaires, alors que cette édition est développée par des développeurs …? <img data-src=" />



Nan, allez, vraiment, sérieusement, je ne comprends pas la notion de bas-de-gamme et haut-de-gamme pour du logiciel <img data-src=" />





Pas forcément séparer haut de gamme et bas de gamme mais professionnel et particulier a du sens :



Dans un logiciel pro, tu as peut-être plus de nécessité de paralléliser tes processus (pour utilisation de plein de coeur) de besoin de mirroring des données, d’accès à des bases de données (DB2, Oracle etc).&nbsp;



Il y a une différence entre une utilisation perso et une utilisation pro massive, considérer qu’un logiciel doit fonctionner aussi bien sur 1000 lignes que su 10 000 000 de lignes n’est pas forcément pertinent point de vue optimisation. (C’est la différence que je fais globalement entre Excel et Access par exemple, y’a pas beaucoup de particulier qui font du Access…)



Le 11/08/2017 à 08h 47

Perso je comprends ça comme plus cher, plus de fonctionnalités ou d’optimisations et moins de probabilité de panne ou bug du fait de phases de tests plus longues et plus exhaustives.



Dans un monde idéal, ça couvrirait tous les logiciels quel que soit le profil utilisateur auquel ils sont destinés.



Dans le monde réel de vraie réalité véritable, les éditeurs ont des impératifs (coûts de conception, deadlines pour les sorties, nécessité que les ressources - hommes, temps, entre autres - soient consommées de manière rentable) qui font qu’ils ne feront jamais cela pour tous leurs softs, qu’ils sortent du coup en milieu de gamme (raisonnablement fonctionnels et relativement stables).

Le bas de gamme correspondrait alors aux logiciels quasi gratuits avec une interface moche ou pas forcément bien fichue, peu de fonctionnalités et aucune garantie de stabilité (genre “livré tel quel”)



ça peut aussi n’être que du bullshit marketing, on est d’accord <img data-src=" />


Le 11/08/2017 à 08h 54

ça devient pire que Vista toutes ces éditions <img data-src=" />


Le 11/08/2017 à 08h 56

Pour faire du realtime?


FREDOM1989 Abonné
Le 11/08/2017 à 08h 56

Oui mais FF va planter dés que 10 onglets seront ouverts….&nbsp;


fred42 Abonné
Le 11/08/2017 à 08h 58







Ramaloke a écrit :



y’a pas beaucoup de particulier qui font du Access…







Y a pas beaucoup de pros non plus <img data-src=" />



Optrolight Abonné
Le 11/08/2017 à 08h 58

Oui et non. Pour tout le monde il y a 2 version: famille ou professionel



Après les entreprises ont elles plus de possibilité suivant leur parc.

Je pense que c’est vraiment une réponse à la demande. Sachant que entreprise, education et pro education sont juste des grilles tarifaires différente je pense par rapport à la professionel.


patos Abonné
Le 11/08/2017 à 09h 04







MsGambit a écrit :



Aucune idee sur le tarif … Je pense que pour une boite qui a plusieurs serveurs a 4 proc et 6To de RAM , ca va etre comme le prix du cafe au boulot …. Au pire tu gueules un coup et tu fais avec …





Aujourd’hui, pour ce type de machine, on paye des Windows 2016 server à 700 balles pour 2 processeurs de 8 coeurs maximum… alors tu sais….



Puis ce sont des machines à 30 - 40K€ minimum là qui sont ciblées <img data-src=" />



&nbsp;



Nozalys Abonné
Le 11/08/2017 à 09h 05







_Beryl_ a écrit :



la possibilité d’utiliser plus de puissance, de résilience et performance réseau offert par du matériel… et le prix.







Oui ça j’ai bien compris, cependant tout ce qui change c’est la quantité de composants/services inclus ou non dans telle ou telle édition. Dans le fond, c’est le même noyau de Windows 10, et c’est pour ça que cette appellation ne me semble peu pertinente.



Nozalys Abonné
Le 11/08/2017 à 09h 06







patos a écrit :



Puis ce sont des machines à 30 - 40K€ minimum là qui sont ciblées <img data-src=" />





Comment ça je ne pourrais pas l’installer sur ma Workstation HP/Intel à 4K€ ? <img data-src=" /> Je suis déçu ! <img data-src=" />



Le 11/08/2017 à 09h 09

Doit être top pour encoder en divx un film de vacances pendant une partie de candy crush <img data-src=" />


Le 11/08/2017 à 09h 10







Nozalys a écrit :



Oui ça j’ai bien compris, cependant tout ce qui change c’est la quantité de composants/services inclus ou non dans telle ou telle édition. Dans le fond, c’est le même noyau de Windows 10, et c’est pour ça que cette appellation ne me semble peu pertinente.





comparaison bagnolesque pas trop trop foireuse pour une fois : entre le modèle haut de gamme d’une caisse et son modèle d’entrée, tu as le même chassis et la même apparence générale : c’est ma même bagnole. Tu rajoutes juste la motorisation, la finition, l’intérieur cuir / ronce de noyer, le petit dé en peluche fait avec du vison plutôt qu’avec des bouteilles d’Evian recyclées…

Mais au bout du compte, c’est juste des composants/services inclus <img data-src=" />







Nozalys a écrit :



Comment ça je ne pourrais pas l’installer sur ma Workstation HP/Intel à 4K€ ? <img data-src=" /> Je suis déçu ! <img data-src=" />





salaud de pauvre ! <img data-src=" />



Le 11/08/2017 à 09h 11

<img data-src=" />



mais c’est clairement pas lisible d’en avoir autant <img data-src=" />


DoWnR Abonné
Le 11/08/2017 à 09h 15

Et après, ils sortiront la version Pro for Workstations Premium qui supportera jusqu’à 8 sockets et 12TB de mémoire <img data-src=" />








Nozalys a écrit :



Comment ça je ne pourrais pas l’installer sur ma Workstation HP/Intel à 4K€ ? <img data-src=" /> Je suis déçu ! <img data-src=" />







t’as plus de 2 proc et plus de 2 To de ram ?



Lol. Il y autant de versions de w10 que de forks de debian.








DoWnR a écrit :



Et après, ils sortiront la version Pro for Workstations Premium qui supportera jusqu’à 8 sockets et 12TB de mémoire <img data-src=" />







ça ça s’appelle un serveur et t’as déjà un os pour ça



Le 11/08/2017 à 09h 18







FREDOM1989 a écrit :



Oui mais FF va planter dés que 10 onglets seront ouverts….&nbsp;







C’est vrai ^^ viens chez Vivaldi, on a des cookies x)



DoWnR Abonné
Le 11/08/2017 à 09h 19

Ben ce qu’ils font là, c’est cannibaliser les versions serveurs, autant y aller à fond.


Mimoza Abonné
Le 11/08/2017 à 09h 25
Ramaloke Abonné
Le 11/08/2017 à 09h 27







DoWnR a écrit :



Ben ce qu’ils font là, c’est cannibaliser les versions serveurs, autant y aller à fond.





Pas spécialement, sur ces versions t’as aucun service “serveur” qui font l’utilité d’un serveur Windows (Active Directory en premier lieu).



Mais c’est vrai que c’est un peu à contre-courant, on s’oriente plus vers des énormes serveurs qui hébergent des VMs utilisateur de puissance variable ou l’utilisateur n’a qu’un micro-pc pour le RDP (Même pour le particulier, VM Shadow pour les jeux etc) que des énormes station de travail qui au final sont souvent peu utilisé (Ton utilisateur il bosse que 7-9h par jour, le reste est perdu).



Y’a aucun intérêt à lancer un énorme traitement qui dure des heurs sur une station de travail plutôt qu’un serveur qui sera mieux redondé, mieux ventilé car dans une baie serveur qu’une station de travail sous un bureau à côté du radiateur…

&nbsp;



Patch Abonné
Le 11/08/2017 à 09h 33







darkbeast a écrit :



cool avec 6To de ram je vais pouvoir ouvrir plein d’onglets dans chrome sans que ça rame <img data-src=" />



Spafaux <img data-src=" />







Mimoza a écrit :



Passa à FF tu pourras en ouvrir encore plus







Vendredi c’est permis <img data-src=" />



Pour le coup c’est même pas un troll, j’ai pu le vérifier chez moi : 3 onglets Firefox, 5 onglets Chrome, Thunderbird lancé et vidéo lancée sur VLC : 8Go de RAM remplis à 100% et le PC rame…

Je bascule tous mes onglets sur Firefox et je ferme Chrome : RAM à 60% et le PC tourne sans pb!



Le 11/08/2017 à 09h 42

&nbsp;







Ramaloke a écrit :



Pas forcément séparer haut de gamme et bas de gamme mais professionnel et particulier a du sens :



Dans un logiciel pro, tu as peut-être plus de nécessité de paralléliser tes processus (pour utilisation de plein de coeur) de besoin de mirroring des données, d’accès à des bases de données (DB2, Oracle etc).&nbsp;



Il y a une différence entre une utilisation perso et une utilisation pro massive, considérer qu’un logiciel doit fonctionner aussi bien sur 1000 lignes que su 10 000 000 de lignes n’est pas forcément pertinent point de vue optimisation. (C’est la différence que je fais globalement entre Excel et Access par exemple, y’a pas beaucoup de particulier qui font du Access…)







Bin je vois pas le problème technique non plus. On a inventé la programmation pour cela. L’utilisation de variables permet de répondre aux deux besoins avec un seul programme. L’utilisation de technos ou de “façons de faire” est parfaitement “profilable” et paramétrable. DirectX en est un bon exemple. Le programmeur parle à Dx et Dx se débrouille en fonction de l’environnement disponible (pour faire très simple). Pareil pour sélectionner des algorithmes en fonction de la tâche à effectuer.

&nbsp;

C’est d’ailleurs malsain de la part de M$ de faire ce genre de nivellement qui n’est pas nouveau. Cela veut dire que tu aura beau acheter un beau processeur que tu ne pourra pas en tirer le bon potentiel sans un programme adapté (ou à qui on donne la bonne variable) mais surtout plus cher. “Adapté” dans le sens ou tu pourras utiliser seulement 2 ou 4 cœurs / 8 dans un processeur alors que la techno est la même. C’est même du bridage à ce niveau. Également ce serait potentiellement plus compliqué de faire ce bridage.



&nbsp;Cela tend aussi à forcer à acheter le pack tout en un qui ne permet plus vraiment la flexibilité. On en revient à une époque proche du crétacé de l’informatique (quoique avec Apple on en est pas si loin <img data-src=" />).



&nbsp;Bien sur que les programmes ne sont pas exploités de la même marnière par tout le monde. Bien sur que d’acheter des machines de ce type n’est pas pour faire tourner le bloc note (quoique certains Gamerz pourraient affirmer le contraire). D’un autre coté, ce nivellement est à mon avis assez problématique à tout niveau (marché, maintenance/support, utilisateur vs big company etc…). Faire de meilleurs programmes un peu plus aguerris ne serait pas de trop à mon humble avis. Y’a un moment ou couper les cheveux en 4 se voit trop.



Ramaloke Abonné
Le 11/08/2017 à 09h 50







TexMex a écrit :



&nbsp;





Bin je vois pas le problème technique non plus. On a inventé la programmation pour cela. L’utilisation de variables permet de répondre aux deux besoins avec un seul programme. L’utilisation de technos ou de “façons de faire” est parfaitement “profilable” et paramétrable. DirectX en est un bon exemple. Le programmeur parle à Dx et Dx se débrouille en fonction de l’environnement disponible (pour faire très simple). Pareil pour sélectionner des algorithmes en fonction de la tâche à effectuer.

&nbsp;

C’est d’ailleurs malsain de la part de M$ de faire ce genre de nivellement qui n’est pas nouveau. Cela veut dire que tu aura beau acheter un beau processeur que tu ne pourra pas en tirer le bon potentiel sans un programme adapté (ou à qui on donne la bonne variable) mais surtout plus cher. “Adapté” dans le sens ou tu pourras utiliser seulement 2 ou 4 cœurs / 8 dans un processeur alors que la techno est la même. C’est même du bridage à ce niveau. Également ce serait potentiellement plus compliqué de faire ce bridage.



&nbsp;Cela tend aussi à forcer à acheter le pack tout en un qui ne permet plus vraiment la flexibilité. On en revient à une époque proche du crétacé de l’informatique (quoique avec Apple on en est pas si loin <img data-src=" />).



&nbsp;Bien sur que les programmes ne sont pas exploités de la même marnière par tout le monde. Bien sur que d’acheter des machines de ce type n’est pas pour faire tourner le bloc note (quoique certains Gamerz pourraient affirmer le contraire). D’un autre coté, ce nivellement est à mon avis assez problématique à tout niveau (marché, maintenance/support, utilisateur vs big company etc…). Faire de meilleurs programmes un peu plus aguerris ne serait pas de trop à mon humble avis. Y’a un moment ou couper les cheveux en 4 se voit trop.







&nbsp;On est d’accord. Encore plus vrai sur les aspects sécurité (comme vPRO et autres de Intel réservé au CPU haut de gamme, la brique mémoire de chiffrement qui est en sus etc.)



Après si le matériel est déjà segmenté, ton système aura beau le gérer que ce ne changera pas grand chose.



Mais je ne suis pas d’accord avec toi sur la segmentation logiciel, ça a aussi du bon, diminuer la consommation mémoire et disque pour la machine. Un serveur est fait pour avoir énormément de service qui tourne, une machine bureautique non. Embarquer l’intégralité des services possible dans ton logiciel ne fera que l’alourdir.



Même dans linux tu as des version “desktop” (Linux Mint, Unbuntu pour l’exemple) et “Serveur” (Debian) qui sont pourtant issu de la même base mais ne fournisse pas les mêmes fonctions (On peut les installer, OK mais c’est pas une approche pertinente).

Tu télécharge pas une version FULL de ton système si la minimal te suffit.

&nbsp;



alex.d. Abonné
Le 11/08/2017 à 09h 51







Ramaloke a écrit :



Mais c’est vrai que c’est un peu à contre-courant, on s’oriente plus vers des énormes serveurs qui hébergent des VMs utilisateur de puissance variable ou l’utilisateur n’a qu’un micro-pc pour le RDP (Même pour le particulier, VM Shadow pour les jeux etc) que des énormes station de travail qui au final sont souvent peu utilisé (Ton utilisateur il bosse que 7-9h par jour, le reste est perdu).





Ça fait vingt ans qu’on nous serine la fin des workstations et l’avènement des clients légers. Mais les Sun Ray, déjà à l’époque, ça n’a pas été un franc succès.

&nbsp;









DoWnR a écrit :



Ben ce qu’ils font là, c’est cannibaliser les versions serveurs, autant y aller à fond.







Non ils adaptent là leur os pour une machine assez grosse pour utiliser 4 procs et 6To de ram mais pas adapté à un usage serveur.









Ramaloke a écrit :



Pas spécialement, sur ces versions t’as aucun service “serveur” qui font l’utilité d’un serveur Windows (Active Directory en premier lieu).



Mais c’est vrai que c’est un peu à contre-courant, on s’oriente plus vers des énormes serveurs qui hébergent des VMs utilisateur de puissance variable ou l’utilisateur n’a qu’un micro-pc pour le RDP (Même pour le particulier, VM Shadow pour les jeux etc) que des énormes station de travail qui au final sont souvent peu utilisé (Ton utilisateur il bosse que 7-9h par jour, le reste est perdu).



Y’a aucun intérêt à lancer un énorme traitement qui dure des heurs sur une station de travail plutôt qu’un serveur qui sera mieux redondé, mieux ventilé car dans une baie serveur qu’une station de travail sous un bureau à côté du radiateur…







sauf que la c’est fait pour des machines de prod 3D ou montage vidéo et une vm ne peut pas le faire



Patch Abonné
Le 11/08/2017 à 10h 00







TexMex a écrit :



“Adapté” dans le sens ou tu pourras utiliser seulement 2 ou 4 cœurs / 8 dans un processeur alors que la techno est la même.



Il est bien marqué 2 ou 4 processeurs (donc cartes mères bi/quad-cpu), pas coeurs. Ce n’est absolument pas la même chose. Et heureusement, sinon les Rizen Threadripper / Core i7/i9 qui montent jusqu’à 16 coeurs ne serviraient absolument à rien.



DoWnR Abonné
Le 11/08/2017 à 10h 11







Ramaloke a écrit :



Pas spécialement, sur ces versions t’as aucun service “serveur” qui font l’utilité d’un serveur Windows (Active Directory en premier lieu).



[…]









darkbeast a écrit :



Non ils adaptent là leur os pour une machine assez grosse pour utiliser 4 procs et 6To de ram mais pas adapté à un usage serveur.







Pour moi, actuellement, si tu as absolument besoin d’un Windows récent et que tu as une machine à plus de 2 sockets, le passage par Windows Server est obligatoire. Si ils sortent un Windows Pro qui peut tirer parti de plus de 2 sockets CPU (version serveur dépouillée de ses fonctionnalités serveur ou version workstation débridée … c’est presque pareil), ça va forcément cannibaliser les ventes des versions serveurs là où cette version n’aurait jamais eu lieu d’être utilisée si la version workstation n’était pas bridée de base à 2 sockets max.



Le 11/08/2017 à 10h 22

Les commerciaux de Microsoft font la course avec ceux de SFR ?

L’objectif c’est la confusion du client ?


Le 11/08/2017 à 10h 32

Y a quelqu’un d’influent chez MS qui a des crises de panique si on ne crée pas des déclinaisons de windows ?



<img data-src=" />


MsGambit Abonné
Le 11/08/2017 à 10h 48

Oui c etait cela le fond de ma pensee, c etait ptet pas tres clair …


Le 11/08/2017 à 11h 14







alex.d. a écrit :



Ça fait vingt ans qu’on nous serine la fin des workstations et l’avènement des clients légers. Mais les Sun Ray, déjà à l’époque, ça n’a pas été un franc succès.

&nbsp;





Pourtant j’ai personnellement l’impression que cette fois-ci les clients légers sont bien en train d’arriver, et ils sont même déjà là. Quasiment toutes les boîtes pour lesquelles j’ai bossé jusqu’ici utilisaient des TUL combiné à du Citrix/RDP, et s’il n’y a pas de clients légers, c’est du flexwork avec portables.



Le 11/08/2017 à 11h 21







Kerghan a écrit :



Pourtant j’ai personnellement l’impression que cette fois-ci les clients légers sont bien en train d’arriver, et ils sont même déjà là. Quasiment toutes les boîtes pour lesquelles j’ai bossé jusqu’ici utilisaient des TUL combiné à du Citrix/RDP, et s’il n’y a pas de clients légers, c’est du flexwork avec portables.







Moi c’est l’inverse, je vois des stations all-in-one partout (même là ou ce n’est pas forcément nécessaire) afin d’avoir un parc homogène. Un problème, un nouvel entrant, besoin d’un 2nd écran, un pc pour une présentation : paf, on sort un all-in-one du placard et on le pose sur la table.



Nozalys Abonné
Le 11/08/2017 à 11h 25

Meuh non. Néanmoins, cete édition de Windows devrait aussi fonctionner avec 1 CPU et 1 GB de RAM <img data-src=" /> Qui peut le + peut le moins <img data-src=" />


Ramaloke Abonné
Le 11/08/2017 à 11h 34







darkbeast a écrit :



sauf que la c’est fait pour des machines de prod 3D ou montage vidéo et une vm ne peut pas le faire





Heu, pour quelle raison un serveur ne pourrait pas le faire ? Ca fait pas mal d’année qu’on a du passtrhough pour l’accès direct à des composants (Carte graphique, carte son, carte réseau etc) et des serveurs qu’on peut remplir de GPU pour pouvoir jouer sur un VM (C’est d’ailleur le principe même du jeu déporté de PS Now, Shadow et consor).



Le 11/08/2017 à 11h 46

Microsoft recommence à faire n’importe quoi…



Je pensais qu’avec Windows 10 on allait plutôt se diriger vers du SaaS ? Ils auraient très bien pu avoir une licence Home et une Pro, puis des modules supplémentaires qu’on pourrait acheter à part suivant les besoins…



Et puis c’est marrant de forcer ReFS par défaut, alors qu’aux dernières nouvelles Onedrive ne le supportait pas <img data-src=" />


DoWnR Abonné
Le 11/08/2017 à 11h 50

il n’y avait pas aussi les apps du store qui ne peuvent pas être installée sur du ReFS ? Si c’est toujours le cas, <img data-src=" /> MS <img data-src=" />


Le 11/08/2017 à 12h 13







Ramaloke a écrit :



&nbsp;On est d’accord. Encore plus vrai sur les aspects sécurité (comme vPRO et autres de Intel réservé au CPU haut de gamme, la brique mémoire de chiffrement qui est en sus etc.)



Après si le matériel est déjà segmenté, ton système aura beau le gérer que ce ne changera pas grand chose.



Mais je ne suis pas d’accord avec toi sur la segmentation logiciel, ça a aussi du bon, diminuer la consommation mémoire et disque pour la machine. Un serveur est fait pour avoir énormément de service qui tourne, une machine bureautique non. Embarquer l’intégralité des services possible dans ton logiciel ne fera que l’alourdir.



Même dans linux tu as des version “desktop” (Linux Mint, Unbuntu pour l’exemple) et “Serveur” (Debian) qui sont pourtant issu de la même base mais ne fournisse pas les mêmes fonctions (On peut les installer, OK mais c’est pas une approche pertinente).

Tu télécharge pas une version FULL de ton système si la minimal te suffit.

&nbsp;





Pour préciser ma pensée. Imaginons un logiciel A capable de parallélisme au niveau processus (et multi CPU) et dont les utilisateurs de A et B ont besoin. Si on le fait tourner sur la machine A (desktop moyen); tout va bien. Si on le fait tourner sur la machine B plus puissante; il tournera aussi bien mais sans exploiter les fonctionnalité de celle-ci. Il faudra une mouture B du logiciel pour que cela soit mieux.



Le couple AA va bien mais le couple AB n’est pas optimum. Alors qu’en soit c’est souvent demander au système qui le configurera (ou autorisera). Ca me fait penser aux licences Oracle 10 ans en arrière. Ca coute plus cher en fonction du nombre de CPU de la machine hôte.



Maintenant au niveau puissance on peut et doit évidement éviter la débauche de consommation mémoire et CPU mais à cela on est confronté au derrière du stagiaire. L’exemple le plus facile est le serveur Apache qui héberge des scripts programmés par différentes personnes qui dans chacun de leur script font les mêmes requêtes SQL. Ces gens là demandent souvent “plus de RAM” plutôt que d’optimiser/arranger leur code.



&nbsp;L’observation faite est que plus on a de puissance plus on la gâche. Et aujourd’hui elle est conséquente. On a des To dans les HDD, des Go ou To de RAM… Des Clouds et j’en passe. Donc en gros on n’y peut pas grand chose si ce n’est de gueuler sur ces nigauds. Je pense que c’est la ou la plus grosse débauche existe. Les programmes d’un système en soit sont toujours confrontés au mêmes choses et contraintes qu’il résolvent ou contournent plus ou moins de la même manière. Et cela reste économique par rapport à ce que je viens d’expliquer.



&nbsp;

Mon paradigme repose sur le fait que lorsque l’on fait bien les choses on pourra obtenir plus de flexibilité avec un même programme mais ca emmerde le vendeur de logiciel. Lui il veut niveler et découper au maximum pour vendre un tas de choses quitte à faire du redondant. Le vendeur de matériel lui, il veut qu’on sature pour vendre d’autres machines. Malheureusement les extrêmes appellent les extrêmes dans ce cas.







Patch a écrit :



Il est bien marqué 2 ou 4 processeurs (donc cartes mères bi/quad-cpu), pas coeurs. Ce n’est absolument pas la même chose. Et heureusement, sinon les Rizen Threadripper / Core i7/i9 qui montent jusqu’à 16 coeurs ne serviraient absolument à rien.





Oui bon. Je fais surtout allusion au fait que l’environnement d’un programme doit pouvoir être connu de celui-ci et qu’il s’en accommode.



&nbsp;



Le 11/08/2017 à 12h 49







127.0.0.1 a écrit :



Moi c’est l’inverse, je vois des stations all-in-one partout (même là ou ce n’est pas forcément nécessaire) afin d’avoir un parc homogène. Un problème, un nouvel entrant, besoin d’un 2nd écran, un pc pour une présentation : paf, on sort un all-in-one du placard et on le pose sur la table.





On peut aisément comprendre les raisons qui peuvent pousser à utiliser du All-in-One, mais je pense que ça dépend grandement de l’activité de la boîte et du site. Quand tu dois partir en présentation chez un client par exemple, je ne suis pas sûr que ça soit simple d’emmener ton All-in-One avec toi !



&nbsp;



Le 11/08/2017 à 13h 02

Heu j’en ai plus d’une centaine d’ouvert en permanence sur Firefox et aucun problème (1Gio de RAM) <img data-src=" />


Ramaloke Abonné
Le 11/08/2017 à 13h 56







TexMex a écrit :



Pour préciser ma pensée. Imaginons un logiciel A capable de parallélisme au niveau processus (et multi CPU) et dont les utilisateurs de A et B ont besoin. Si on le fait tourner sur la machine A (desktop moyen); tout va bien. Si on le fait tourner sur la machine B plus puissante; il tournera aussi bien mais sans exploiter les fonctionnalité de celle-ci. Il faudra une mouture B du logiciel pour que cela soit mieux.



&nbsp;

Oui bon. Je fais surtout allusion au fait que l’environnement d’un programme doit pouvoir être connu de celui-ci et qu’il s’en accommode.

&nbsp;





Pour te répondre il me semble avoir vu plusieurs études indiquant qu’il était (beaucoup) moins cher de racheter de la RAM/Stockage que payer des personnes à optimiser un logiciels/script



En fait avec l’augmentation constante de la puissance à coût équivalent ou inférieur, l’optimisation n’est juste pas “rentable”. Si tu veux du beau code, faut aller dans l’embarqué, qui eux ont des impératif de consommation mémoire et stockage imposé par la taille de l’équipement.



Comme pour les familles ou ta femme : Tu penses qu’elle va préférer trier ses valises et prendre moins de chose ou te faire acheter une plus grosse voiture la prochaine fois ? (Désolé d’avance à toutes les femmes qui vont me lire…)



Mimoza Abonné
Le 11/08/2017 à 15h 15

Avec 4 applications tu remplis 8Go ??? <img data-src=" />

Avoue tu es sous W$ <img data-src=" />



Sinon tout a fait d’accord avec toi pour FF, ils ont fait de très grosses améliorations ces derniers temps et je pense sincèrement qu’il est au dessus de Chrome sur bien des points … dommage que ses part de marchés s’érode <img data-src=" />


Le 11/08/2017 à 15h 27

Certes. Mais on parlait des terminaux légers vs workstation…



Tu connais beaucoup de laptop en terminal léger ? <img data-src=" />


Le 11/08/2017 à 16h 09







127.0.0.1 a écrit :



Certes. Mais on parlait des terminaux légers vs workstation…



Tu connais beaucoup de laptop en terminal léger ? <img data-src=" />





Non, je me suis emmêlé les pinceaux. &nbsp;<img data-src=" />



Mais encore une fois, TUL ou Workstation / All in One, ça dépend grandement de l’activité de la boîte.

Les utilisateurs des All in One ne se déplacent probablement pas chez les clients, ils doivent plutôt faire du travail de bureau pur et dur ou du traitement de dossiers en back office, ce genre de choses. Ou bien ils ont aussi un poste portable supplémentaire pour les déplacements, mais ça m’étonnerait très fortement, sinon le budget de l’IT ne doit pas être coquet.&nbsp;<img data-src=" />



Ceci dit maintenant que j’y pense, le All in One c’est peut-être plus rentable sur le long terme… dans ma précédente boîte on devait aussi se charger du stock, et à notre premier jour, juste après avoir repris le contrat, on a trouvé un bon gros carton avec une soixantaine de PC complètement en morceaux… et de la casse sur les PC portables on en avait quasiment chaque semaine. Au final ne pas donner la possibilité à l’utilisateur de faire le mariole avec son poste hors du bureau et de se déplacer avec, c’est peut-être pas si con !



FREDOM1989 Abonné
Le 11/08/2017 à 17h 15

Sur toute mes machines le constat a été le même (et ce ne sont pas de petites confs), Firefox est instable et pour rien parfois. Je me suis accroché au navigateur même après que j’ai rencontré des problème (je l’ai bien utilisé entre 8 et 10 ans) mais là je suis passé sous Chrome qui ne me pose aucun problème.


Le 11/08/2017 à 17h 26

Tu as bien fait si ton expérience devient mauvaise avec un navigateur alors il faut changer (ce que tu as fais).

Mon Firefox reste stable et léger (moins rapide que Chrome c’est certain).


Le 11/08/2017 à 20h 59







Kerghan a écrit :



Pourtant j’ai personnellement l’impression que cette fois-ci les clients légers sont bien en train d’arriver, et ils sont même déjà là. Quasiment toutes les boîtes pour lesquelles j’ai bossé jusqu’ici utilisaient des TUL combiné à du Citrix/RDP, et s’il n’y a pas de clients légers, c’est du flexwork avec portables.





Je plussoie.

Je vois de plus en plus de thin-clients.

Mais dans certains cas t’as pas le choix, il faut des fats.

Même si c’est de plus en plus rare.

Les serveurs sont des monstres de nos jours.

Le mainframe n’a jamais cessé d’exister !



Zulgrib Abonné
Le 12/08/2017 à 00h 38

Je remplis 8Go sous linux juste en ouvrant évolution.