Via VMware, Chrome OS permettra d'utiliser les applications Windows

Vous comprenez, c'est la fin de Windows XP et...

Via VMware, Chrome OS permettra d’utiliser les applications Windows

Via VMware, Chrome OS permettra d'utiliser les applications Windows

Google vient d’annoncer un important accord avec VMware visant à fournir aux utilisateurs Chrome OS un accès à leurs applications Windows quand ils en ont besoin. Une annonce dont le calendrier est parfaitement choisi puisqu’elle intervient moins de deux mois avant l’arrêt du support de Windows XP.

Toshiba Chromebook

Chromebook à la maison, applications Windows de l'entreprise 

Le partenariat entre Google et VMware arrive à point nommé. De quoi s’agit-il ? D’un accord permettant aux Chromebook de pouvoir afficher l’applicatif Windows. Évidemment, il faudra pour ce faire que lesdits Chromebook fassent partie d’une grande entreprise qui dispose de cette infrastructure car elle repose sur l'offre DaaS de VMware.

 

Pour bien comprendre de quoi il s’agit, il faut savoir d’une part que DaaS signifie « Desktop as a Service ». Il ne s’agit évidemment pas d’un procédé nouveau puisque les offres de type Terminal Services existent depuis longtemps. Cependant, ces technologies se sont largement améliorées depuis, notamment grâce à l’arrivée en force de la virtualisation, précisément le domaine de prédilection de VMware.

La séduction par le coût 

D’autre part, il s’agit ici de permettre aux Chromebook d’intégrer les éléments qui permettent l’utilisation des technologies de VMware. En clair, un utilisateur pourra donc ouvrir un bureau distant, fourni par un serveur de l’entreprise. Cette dernière peut tout à fait stocker dans un serveur l’ensemble des applications nécessaires. L’ouverture d’une session fournit alors un bureau Windows accompagné par exemple de la suite Office, de SAP, Photoshop et ainsi de suite, en fonction des besoins.

 

Pour Google, cette annonce de partenariat tombe particulièrement bien. À moins de deux mois de l’arrêt du support de Windows XP, le message est très clair : vous n’avez pas besoin de renouveler le parc d’ordinateurs portables avec des machines sous Windows. Google espère donc que certaines entreprises considèreront un parc de machines Chrome OS, surtout si cela signifie un abonnement aux services professionnels de l’éditeur.

La fin de vie de Windows XP fournit un excellent contexte

Google ne cache d’ailleurs pas ses intentions dans son communiqué : « Cela signifie que vous pouvez travailler avec un Chromebook et vous connecter à une expérience Windows grâce à VMware Horizon View. Puisque le compte à rebours de la fin de vie de Windows XP continue, déployer des Chromebook et profiter d’un environnement DaaS permet de s’assurer que les failles de sécurité, la compatibilité des applications et les budgets de migration seront des choses du passé ».

 

Conséquence, VMware Horizon View 5.3 peut fonctionner sous Chrome OS comme un service que les utilisateurs pourront connecter au serveur de leur entreprise. Google joue sur l’idée que les décideurs n’auront pas à prévoir de plan lourd de migration en testant la compatibilité des applications une par une. En attendant, la version 5.3 sera prochainement disponible dans le Chrome Web Store sous la forme d’une application web.

 

Il faudra dans tous les cas attendre plusieurs mois avant de voir si les entreprises ont été sensibles aux charmes de Google et de son accord avec VMware. Il est évident cependant que le remplacement des très vieux parcs de machines sous Windows XP est une occasion pour la concurrence de faire valoir ses solutions. Et comme toujours, la virtualisation peut y jouer un rôle important.

Commentaires (65)


Cela veut dire qu’on déporte tout dans un gros serveur, donc il y a toujours des coûts, même s’ils sont différents…


Et Google ré invente le client légé façon Dell Wize…

Donc peu de maintenance sur le psote informatique d’un collaborateur…



Par contre il y a des stratégie de sécurité administrable sur Chrome OS.

La possibilité de brider l’accès au net, désactiver l’installer de web app dans Chrome?









Etre_Libre a écrit :



Cela veut dire qu’on déporte tout dans un gros serveur, donc il y a toujours des coûts, même s’ils sont différents…







En effet cependant, un serveur pour mutualiser les applications Windows c’est tout bénef en terme de coûts de maintenance.



Selon les Unité organisationnelle il faudra prendre un serveur en conséquence.



Reste à voir qui porte le coût DaaS sur le court et long terme ^^


Je ne vois pas en quoi la sécurité est sauve : le VMware va faire tourner un windows XP sur lequel les applis (développées pour winXP) vont tourner (si j’ai bien tout compris).

Ben le XP virtualisé, il pourra se faire véroler de la même façon qu’un poste winXP “normal”. Alors ok ça fait qu’une machine (virtuelle) à surveiller, mais d’un autre côté si elle se fait véroler tu bloques tout le monde….

Ou alors y a un truc qui m’échappe (ou pas sachant que le discours marketing et la réalité parfois….souvent….)








JustMe a écrit :



Et Google ré invente le client légé façon Dell Wize…







Ils ne réinventent rien puisqu’ils utilisent une solution déjà existante.









JustMe a écrit :



Et Google ré invente le client légé façon Dell Wize…





Moi ça me rappelle les serveurs unix et les connexions depuis les terminaux dans les bureaux.



L’histoire n’est qu’un éternel recommencement…



Comment comble les maques de ChromeOs ?? En utilisant integrant les produits de la concurrence bien evidemment <img data-src=" />








Vincent Hermann a écrit :



Il est évident cependant que le remplacement des très vieux parcs de machines sous Windows XP est une occasion pour la concurrence de faire valoir ses solutions. Et comme toujours, la virtualisation peut y jouer un rôle important.







Oui sauf que les machines Chrome ne sont souvent pas bon marché… ou en tout cas pas moins cher que des machines équivalente sous Windows.



De plus, Chrome OS n’allège pas la facture en terme de license… même pour de la prise distance (RDP, TS…) il faudra toujours payer les licences par siège / serveur



Est ce que les outils de déploiment / gestion a distance existe pour Chrome OS?



Franchement, je vois pas une grande entreprise bricolé avec Chrome OS… et encore moins une TPE qui n’aura pas l’infrastructure, ni les compétences pour la mise en place.









JustMe a écrit :



Oui sauf que les machines Chrome ne sont souvent pas bon marché… ou en tout cas pas moins cher que des machines équivalente sous Windows.







Même en comparant les derniers ChromeBook ARM a 250$ ? Tu es sur ?







JustMe a écrit :



De plus, Chrome OS n’allège pas la facture en terme de license… même pour de la prise distance (RDP, TS…) il faudra toujours payer les licences par siège / serveur







Effectivement, mais en déportant le cout d’admin de la partie Serveur dans le Cloud Vmware dit que le cout TCO des machines baisses.







JustMe a écrit :



Franchement, je vois pas une grande entreprise bricolé avec Chrome OS… et encore moins une TPE qui n’aura pas l’infrastructure, ni les compétences pour la mise en place.







Justement c’est VMware qui va gèrer l’infrastructure dans son cloud ( sauf effectivement si tu veux avoir ce cloud dans les murs de l’entreprise )









JustMe a écrit :



Oui sauf que les machines Chrome ne sont souvent pas bon marché… ou en tout cas pas moins cher que des machines équivalente sous Windows.



De plus, Chrome OS n’allège pas la facture en terme de license… même pour de la prise distance (RDP, TS…) il faudra toujours payer les licences par siège / serveur



Est ce que les outils de déploiment / gestion a distance existe pour Chrome OS?



Franchement, je vois pas une grande entreprise bricolé avec Chrome OS… et encore moins une TPE qui n’aura pas l’infrastructure, ni les compétences pour la mise en place.







Tout a fait, franchement quitte a devoir investir pour avoir un chromeOS qui est plus que limite en entreprise (deja pour un particulier faut pas vouloir grand chose) mais si en plus si c’est pour te retrouver a virtualiser un xp et travailler sur xp a travers chromeos … autant investir dans un remplacement de parc avec 7 …









JustMe a écrit :



Et Google ré invente le client légé façon Dell Wize…

Donc peu de maintenance sur le psote informatique d’un collaborateur…



Par contre il y a des stratégie de sécurité administrable sur Chrome OS.

La possibilité de brider l’accès au net, désactiver l’installer de web app dans Chrome?





Les Chrome et Chrome OS des employés peuvent être entièrement pilotés depuis l’interface d’administration de Google Apps for business/education. Donc oui.







JustMe a écrit :



Est ce que les outils de déploiment / gestion a distance existe pour Chrome OS?





Si ta question c’est est-ce qu’on peut déployer des apps a distance sur les chromebooks des employés, alors oui.










NonMais a écrit :



Je ne vois pas en quoi la sécurité est sauve : le VMware va faire tourner un windows XP sur lequel les applis (développées pour winXP) vont tourner (si j’ai bien tout compris).

Ben le XP virtualisé, il pourra se faire véroler de la même façon qu’un poste winXP “normal”. Alors ok ça fait qu’une machine (virtuelle) à surveiller, mais d’un autre côté si elle se fait véroler tu bloques tout le monde….

Ou alors y a un truc qui m’échappe (ou pas sachant que le discours marketing et la réalité parfois….souvent….)







Euh, au pif je dirais que l’intérêt est celui d’une VM classique : la restauration en cas de vérole, soit par un snapshot soit l’intégralité de la VM.

Cela ne résout pas le problème de l’infection du XP invité mais facilite la remise en route. Le temps c’est de l’argent.



Bien entendu, il faut éduquer les utilisateurs pour qu’ils ne stockent leurs documents que HORS DE LA VM . Et roule ma poule .



Cela dit, vu le matos qui doit falloir pour avoir un Chrome OS + un xp invité, et si on compte en plus le serveur de VM derrière, il faut voir si cela n’est pas moins cher de bazarder XP pour mettre un OS plus récent comme le fabuleux Win8 <img data-src=" />



Il faut que je re teste ce Chrome OS sur une VM, la dernière fois que je l’ai fait c’était une toute jeune bêta bien buguée.



Mais j’ai quand-même du mal à bien comprendre cet OS, je préfère soit un Android sur mobile ou tablette, ou soit un vrai OS complet sur notebook, mais Chrome OS reste relativement trop limité pour notebook.


Franchement, ne pas avoir de mode déconnecté sur un PC professionnel est juste une hérésie pour ma part…


J’ai bien marqué “équivalente” sous entendu en terme d’architecture! ;)



Prend le Chromebook Pixel a 1300€, ce n’est pas un client légé pour le porte feuille <img data-src=" />

http://www.pcinpact.com/news/77724-chromebook-pixel-google-lance-son-ultraportab…









Vincent_H a écrit :



Ils ne réinventent rien puisqu’ils utilisent une solution déjà existante.







Oui… je sous entendais justement que vu que le principe est déjà existant, je ne vois pas la plus value de Chrome OS dans le domaine…



Je ne maitrise pas le sujet mais je penses que l’entreprise qui veu partir sur l’archi client lgé / serveur en conservant ses anciens postes à tout aussi vite fait de prendre Un Linux avec Rdesktop

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rdesktop



Quelle est la différence entre Horizon View et le RDS?








ukualai a écrit :



Franchement, ne pas avoir de mode déconnecté sur un PC professionnel est juste une hérésie pour ma part…





C’est clair, par contre Chrome OS est conçu pour fonctionner en mode déconnecté. Les Google apps fonctionnent, ainsi que toutes les applis (a ne pas confondre avec les raccourcis vers des sites) installées. Après tu as forcément moins de choix sur le nombre d’appli et du coup les possibilités, pour le moment en tout cas



Bonjour



Pour info aujourd’hui à 17 h 45 (le 13 fevrier) sur France5

Emission C dans l’air



Sujet : Le monde selon Google



Google est-elle en passe de dominer le monde ? Le géant de l’Internet multiplie les rachats de société dont certaines ne concernent plus seulement le numérique, mais la médecine, la robotique… Et semble en parallèle se jouer des lois, en étant sous le coup d’un énorme redressement fiscal en France.








xianghua a écrit :



Quelle est la différence entre Horizon View et le RDS?







C’est du DaaS avec Horizon View Oui.









ukualai a écrit :



Franchement, ne pas avoir de mode déconnecté sur un PC professionnel est juste une hérésie pour ma part…







Si on parle de vrai PC, +1.



Sinon, il reste les “dalles” (Tu a un écran un clavier et c’est à peu près tout) et c’est par exemple TRES utilisé dans une célèbre chaine de supermarché où tout les serveurs sont chez un sous-traitant à Paris..



Je te dis pas les temps de latence <img data-src=" />

En tant qu’intervenant extérieur, c’est plutôt pénible. Par contre, les utilisatrices ont l’air de s’en moquer



Et beh. Sur mon TX il y a 20 ans, je faisais du DaaS sans le savoir.








JustMe a écrit :



J’ai bien marqué “équivalente” sous entendu en terme d’architecture! ;)



Prend le Chromebook Pixel a 1300€, ce n’est pas un client légé pour le porte feuille <img data-src=" />

http://www.pcinpact.com/news/77724-chromebook-pixel-google-lance-son-ultraportab…







Oui… je sous entendais justement que vu que le principe est déjà existant, je ne vois pas la plus value de Chrome OS dans le domaine…



Je ne maitrise pas le sujet mais je penses que l’entreprise qui veu partir sur l’archi client lgé / serveur en conservant ses anciens postes à tout aussi vite fait de prendre Un Linux avec Rdesktop

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rdesktop







Ce n’est pas une question de plus-value, mais un gros accord entre deux sociétés conséquentes, et la visibilité que ça donne à Chrome OS. Bon après, à voir comment ça va se passer dans la réalité.



Microsoft Word virtualisé dans un canvas HTML5 <img data-src=" />


Oue ben quand on voit le cout des licences VMWare Horizon, on oublie très vite l’idée…








InSide75 a écrit :



Bonjour



Pour info aujourd’hui à 17 h 45 (le 13 fevrier) sur France5

Emission C dans l’air



Sujet : Le monde selon Google



Google est-elle en passe de dominer le monde ? Le géant de l’Internet multiplie les rachats de société dont certaines ne concernent plus seulement le numérique, mais la médecine, la robotique… Et semble en parallèle se jouer des lois, en étant sous le coup d’un énorme redressement fiscal en France.





Rha… étant à l’étranger je ne pourrai même pas le voir ce soir en rediffusion…<img data-src=" /> , tu pourras me faire un résumé? <img data-src=" />









NonMais a écrit :



Rha… étant à l’étranger je ne pourrai même pas le voir ce soir en rediffusion…<img data-src=" /> , tu pourras me faire un résumé? <img data-src=" />









Je vais la mettre en ligne sur YouTube et te filer le lien

L’idéal serait que PcInpact fasse un article avec la vidéo

Pourquoi pas !!!









InSide75 a écrit :



Bonjour



Pour info aujourd’hui à 17 h 45 (le 13 fevrier) sur France5

Emission C dans l’air



Sujet : Le monde selon Google.







Merci pour l’info mais la page référencé dans Google Search a disparu:

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/sciences/le-monde-selon-google-40913



En attendant il y a deux articles à lire sur le tentaculaire Google



La stratégie secrète de Google apparaît



Google: investissement massif dans la robotique, un pas de plus vers les NBIC






avec une appli style 2X, pas besoin d’aller si loin


Passer la structure d’une société sur du produit Google, çà va, il y en a qui n’ont pas peur.

Jamais je ne proposerai cela à mes clients.








InSide75 a écrit :



Je vais la mettre en ligne sur YouTube et te filer le lien

L’idéal serait que PcInpact fasse un article avec la vidéo

Pourquoi pas !!!





<img data-src=" />



Oui il y a matière a faire une news sur PCinpact!

C’est dommage que Pcinpact n’est pas fait de news sur le partenrai de Google et

Foxconn !! On parle quand même d’un partenaire de énorme acteurs très décrié chacun dans leur domaine.



Google va fournir des robots à Foxconn, on parle d’un million de robot installés sur les chaines de prod de l’assembleur d’ici la fin de l’année



Il y a eu aussi le rachat de Deeping spécialiste de l’IA qui avait déjà racheté en fin d’année dernière toutes les startups majeur de la robotique (sauf peut être le Français Aldebaran Robotics (Nao)… qui s’oriente plus vers le grand publique alors que l’objectif premier de Google est d’automatiser toute la chaine d’approvisionnement / assemblage / distribution de matériel électronique…



Autre point intéressent Google possède l’un des premiers ordinateurs quantique…



Autant d’éléments mise bout à bout donne clairement l’orientation de Google








Lafisk a écrit :



Comment comble les maques de ChromeOs WP8 ?? En utilisant integrant les applications de la concurrence (Android) bien evidemment <img data-src=" />






@V1nce ce n’est qu’une rumeur les apk d’Android dans Wp8 et je n’y crois pas un instant (il n’y a que le groupe M6 pour faire du click pour relayer ça! ^^)



Je ne penses pas que Microsoft se mette une balle dans le pied!

Cela mettrait un coup de frein au développement natif en WinRT

Quand on voi comment MS travail d’arrache pied pour unifier son socle technique entre Windows / RT / WP / XBOX, je les voi pas enrichir l’atrait de la plateforme du conccurent.



Le support des APK dans WP se serait intéressent pour les utilisateurs a court terme mais MS vise toujours le long terme (quitte à perdre beaucoup au début mais leur trésor de guerre le leur permet)



Les parts de WP décolle, la stratégie “One Microsoft” commence a être visible… c’est clairement pas le moment de faire du pied a Android… en fait c’est même aussi improbable que dire qu’ITunes synchroniserait avec WP! :p


Donc pour alléger les coûts de licence liés à windows et office, il faut changer l’architecture du SI de la boite.



Oui parce que il suffit pas de dire ben je vais fouttre un serveur avec la solution de VMWARE et nos employés y verront que du feu.

Il va falloir dimensionné le réseau et avoir assez de serveur pour que tout le monde puisse travailler à distance assez confortablement.



Et à cela s’ajoute la fiabilité de la connexion réseau des nouveaux postes.

Car si pour une raison ou pour un autre le poste n’a plus accès au réseau de la boite, l’employé se retrouve sans Windows…








v1nce a écrit :





Vas-y devellope ? car au vu du comm en dessous, des api android integree ds wp8, faut fumer la moquette pour y croire



Et en soit, WP8.1 va combler la plupart des manque de WP8 et meme peut etre apporter plusieurs avantages comparer a android, donc bon WP n’a et n’aura jamais besoin d android pour etre meilleur



Y a au moins la rédac de M6Cluclu pour y prêter attention et laisser entendre que Microsoft ferait comme Blackerry! <img data-src=" />



Sauf que BB aujourd’hui n’a pas les même enjeux que Microsoft… pour l’un c’était une question de survi la compatibilité pour l’autre c’est une question de tirer son épingle du jeu avec une alternative viable sur le long terme


ReactOS sinon rien <img data-src=" />








Lafisk a écrit :



Vas-y devellope ? car au vu du comm en dessous, des api android integree ds wp8, faut fumer la moquette pour y croire



Et en soit, WP8.1 va combler la plupart des manque de WP8 et meme peut etre apporter plusieurs avantages comparer a android, donc bon WP n’a et n’aura jamais besoin d android pour etre meilleur







google “android windows 8”



Bravo Google !..



Et aussi, certainement, ils ont en tête que petit à petit le client va s’apercevoir qu’en définitive il n’a pas réellement besoin de Windows, et qu’il peut tout faire sur Chrome OS.


Salut à tous les impactiens,



Je suis présent sur le site depuis quelques années, mais je viens juste de m’inscrire pour réagir sur cet article, qui me concerne plus ou moins dans la mesure ou je travaille pour la société Citrix, qui est sur ce créneau depuis 25 ans (je précise mon appartenance pour ne pas fausser mes propos).



Ce qu’il faut savoir, c’est que les technologies de virtualisation du poste de travail existent en réalité depuis plus de 20 ans, via notamment les solutions Citrix “XenApp” et “XenDesktop” (pour les plus anciens, connus sous les noms WinFrame, MetaFrame, Presentation Server …).



Il faut savoir que techniquement, il existe différents acteurs capable de faire tourner des applications Windows en central, avec un déport d’affichage sur différents types de postes clients, dont plus récemment les chromeOS.



ChromeOS ne laissant que la possibilité de faire du HTML5, les différents éditeurs dont Citrix ont créé des clients HTML5 capable de se connecter aux serveurs dans le datacenter, afin d’afficher des applications et bureaux Windows.



Je souligne un point important que certains ont mentionnés, c’est le fait de simplement déporter le problème en ne faisant plus tourner la machine XP en local, mais à distance.



Par contre, il faut savoir que des solutions comme Citrix sont elles capables de faire tourner ces applications sur des OS plus récents (et donc supportés), en ne publiant que l’application (sans forcément tout le bureau).



En esperant que cela permettra d’éclaircir ces technologies d’entreprise, souvent noyées sous des termes tels que DaaS, VDI, et …

Vous trouverez plus d’informations sur la solution Citrix, qui existe elle depuis 2010 ici :http://www.citrix.com/news/announcements/dec-2010/new-citrix-receiver-lets-chrom…



PS : si le temps me le permet, j’essaierais de participer aux sujets de ce type dans le futur.








v1nce a écrit :



google “android windows 8”





google “bullshit” <img data-src=" />









AlexDS a écrit :



Je souligne un point important que certains ont mentionnés, c’est le fait de simplement déporter le problème en ne faisant plus tourner la machine XP en local, mais à distance.







Donc en théorie, il faudra toujours avoir autant de licenses Windows que de poste (une VM par utilisateur non ?), en plus des licences Chrome OS et VMWARE ?









v1nce a écrit :



google “android windows 8”







C’est bien, tu confirmes ton statut d’idiot <img data-src=" />

MS fera un une distro linux windows avant d’utiliser android de quelque maniere que ce soit …



j’ai quand meme regardé, rien trouvé justement comme telle rumeur, tellement con que ca doit encore ce trouver sur un site poubelle fanboy android …












Lafisk a écrit :



C’est bien, tu confirmes ton statut d’idiot <img data-src=" />

MS fera un une distro linux windows avant d’utiliser android de quelque maniere que ce soit …



j’ai quand meme regardé, rien trouvé justement comme telle rumeur, tellement con que ca doit encore ce trouver sur un site poubelle fanboy android …







Les applications Android bientôt compatibles avec Windows 8 et Windows Phone ?

zdnet, theverge, clubic, macplus, tom’s guide, generation NT,01 net…

(bref tout le monde sauf pci)





  • google “nokia normandy”









Jed08 a écrit :



Donc en théorie, il faudra toujours avoir autant de licenses Windows que de poste (une VM par utilisateur non ?), en plus des licences Chrome OS et VMWARE ?







En fait, ce qu’il faut savoir pour les entreprises sous contrat avec Microsoft, quand on parle d’OS client, qu’il soit en local sur la machine, ou en central, le prix est le même.



Par contre, sur les OS serveurs, il existe un mode multisession beaucoup plus économique, car moins cher qu’une licence cliente, et plus permissive en terme d’accès (par exemple possibilité d’accéder à une session de plus plusieurs périphériques).



En gros, ce modèle est le plus économique, car au lieu de payer un pc “lourd” + une licence windows cliente + les coûts d’administration d’un poste, tu vas consolider tes utlisateurs sur des serveurs multisession (une nouvelle session consomme quelques mégas de mémoire versus le Go d’un OS complet), ces mêmes serveurs haute densité auront un rapport performance/utilisateur/prix plus avantageux, et tu remplaces le PC lourd par un client léger (sans pièce mécanique), qui à un cycle de vie plus long tout en ne consommant rien. Tu gagnes également sur la licence Windows cliente, remplacée par cette fameuse licence multi session, et enfin tu enfonces le clou en centralisant ton administration.



Précision : ce que j’ai expliqué s’applique à Citrix, qui gère ce fameux mode multisession :)








v1nce a écrit :



Les applications Android bientôt compatibles avec Windows 8 et Windows Phone ?

zdnet, theverge, clubic, macplus, tom’s guide, generation NT,01 net…

(bref tout le monde sauf pci)





  • google “nokia normandy”







    nokia normandy ne sortira jamais, c’est un concept de nokia, et encore pas reellement prouve juste des rumeurs, et quand bien meme il existrerait, cela ne sortira jamais vu que Ms a rachete nokia.



    Windows phone n’a pas besoin des applications android, tout simplement car les principales plateformes ont sortie leurs app sur WP aujourd’hui, il n’y a guere que niveau jeux que certain ne ce bougent pas le cul encore mais ca y viendra vu comment la plateforme monte. De plus n’oublie pas que MS a sa propre communaute de dev et que ce serait leur faire un gros doigt que de faire cela



    Les sites que tu cites c’est bien, la moitie sont assez trollesques quand ca concerne Microsoft, zdnet, je compte plus le nombre d’article faux que j’ai pu y lire don’t certain que j’ai corrige, clubic, j’en parle meme pas, ils pourraient faire un partenariat avec macG ce serait pareil, 01net n’a jamais ete une reference en la matiere tellement leur article transpire l’amateurisme, les autres sont assez connu pour utiliser les technique de magazine people, cad faire du bruit sur une rumeur a la con.



    D’ailleurs je note le fait que la rumeur part de the verge, qui comme d’hab ne cite pas sa source, coutumier du fait. Feraient ils cela expres pour generer un buzz sur du vent ? y a de grande chance, tellement le bashage anti MS est suivi par tellement de moutons …











AlexDS a écrit :



Par contre, il faut savoir que des solutions comme Citrix sont elles capables de faire tourner ces applications sur des OS plus récents (et donc supportés), en ne publiant que l’application (sans forcément tout le bureau).







C’est aussi le cas de Vmware qui as bien sur des clients pour Linux, Android, iOS etc…









Lafisk a écrit :



nokia normandy ne sortira jamais, c’est un concept de nokia, et encore pas reellement prouve juste des rumeurs, et quand bien meme il existrerait, cela ne sortira jamais vu que Ms a rachete nokia.







Va relire la news (sur PCI ca date d’il y a 2-3 jours). Normandy sera présenté au show de Barcelone. MS a validé le choix de Nokia.



Je crois que Nadella a clairement choisi de se passer de Windows Phone dans l’avenir. Et il aurait raison: aujourd’hui ce n’est pas l’OS qui compte, mais les applis, le SDK et le cloud. MS aurait tort de s’engager pour tenter d’imposer un OS qui n’a aucune chance.



Normand y vient sur l entrée de gamme et sera sûrement comme les kindle d amazon dépouille de toute brique google et remplacé par les services Nokia/MS



Un produit d appel … nadella abandonnant WP et son archi faut pas rêver!



Les apps courante sont la sauf celle degoogle, quelques jeux et celle ffonctionnant avec du matos type bracelet connecté, pèse personne…








flagos_ a écrit :



Va relire la news (sur PCI ca date d’il y a 2-3 jours). Normandy sera présenté au show de Barcelone. MS a validé le choix de Nokia.







<img data-src=" /> Il va te répondre que PCi n’est pas fiable et est un site trollesque












flagos_ a écrit :



Va relire la news (sur PCI ca date d’il y a 2-3 jours). Normandy sera présenté au show de Barcelone. MS a validé le choix de Nokia.



Je crois que Nadella a clairement choisi de se passer de Windows Phone dans l’avenir. Et il aurait raison: aujourd’hui ce n’est pas l’OS qui compte, mais les applis, le SDK et le cloud. MS aurait tort de s’engager pour tenter d’imposer un OS qui n’a aucune chance.







Presenter, par Nokia qui n’est pas encore a MS, le projet ne verras jamais la lumiere du jour une fois racheter par MS ce serait une connerie monumentale de la part de MS de ce la jouer a la blackberry









Lafisk a écrit :



Presenter, par Nokia qui n’est pas encore a MS, le projet ne verras jamais la lumiere du jour une fois racheter par MS ce serait une connerie monumentale de la part de MS de ce la jouer a la blackberry







Je répète: MS a validé le choix. Ils sont OK avec cette stratégie. Ca a été dit et répété partout ! Normandy verra le jour, on le sait maintenant.



Ce qu’il reste a savoir, c’est l’importance qu’accorde MS au projet Normandy.









Lafisk a écrit :



Vas-y devellope ? car au vu du comm en dessous, des api android integree ds wp8, faut fumer la moquette pour y croire



Et en soit, WP8.1 va combler la plupart des manque de WP8 et meme peut etre apporter plusieurs avantages comparer a android, donc bon WP n’a et n’aura jamais besoin d android pour etre meilleur





Je ne savais pas que foley fume la moquette <img data-src=" />



Perso je suis perplexe, mais c’est peut être un plan B ou plan C. Ca ne sortirait pas non plus dans l’immédiat d’après la rumeur initiale sur theverge. Ensuite Microsoft sait faire marcher Linux en libOS avec Bascule(dernière version de drawbridge) au dessus de midori/Windows. Techniquement ça doit pas être très compliqué de le porter sur android.



Au niveau stratégie long terme Microsoft risque de miser beaucoup plus sur le cloud et les services associés,voir de tout miser sur un os cloud.



Au final il y a beaucoup trop d’hypothèses, je ne parierai pas sur le fait que c’est juste une rumeur à la con. De toute façon c’est beaucoup trop tôt pour juger du succès ou de l’échec de cette possible stratégie. Ca reste quand même assez fumeux comme information….









flagos_ a écrit :



Je répète: MS a validé le choix. Ils sont OK avec cette stratégie. Ca a été dit et répété partout ! Normandy verra le jour, on le sait maintenant.



Ce qu’il reste a savoir, c’est l’importance qu’accorde MS au projet Normandy.







Je pense pas que MS s’en occupera beaucoup avec Windows RT et WP qui doivent fusionner, ils auront un OS bien plus sympa qu’un android ce serait un peu con de s’axer sur android trop fortement, apres, c’est surement plutot pour vendre du telephone a ceux qui veulent du nokia mais avec android dessus.



Je dirais plutot que meme la rom MS ne devraient pas etre geniale et plutot destinee pas etre remplacee par une cyanogen … a la limie, elle seraient surement livree avec la suite nokia de base et c’est tout. Le mieux serait une aosp + suite nokia + launcher WP8 la ca aurait du sens commercialement









charon.G a écrit :



Je ne savais pas que foley fume la moquette <img data-src=" />



Perso je suis perplexe, mais c’est peut être un plan B ou plan C. Ca ne sortirait pas non plus dans l’immédiat d’après la rumeur initiale sur theverge. Ensuite Microsoft sait faire marcher Linux en libOS avec Bascule(dernière version de drawbridge) au dessus de midori/Windows. Techniquement ça doit pas être très compliqué de le porter sur android.



Au niveau stratégie long terme Microsoft risque de miser beaucoup plus sur le cloud et les services associés,voir de tout miser sur un os cloud.



Au final il y a beaucoup trop d’hypothèses, je ne parierai pas sur le fait que c’est juste une rumeur à la con. De toute façon c’est beaucoup trop tôt pour juger du succès ou de l’échec de cette possible stratégie. Ca reste quand même assez fumeux comme information….







En effet, dans la vision drawbridge ca peut avoir du sens, mais est-ce pret commercialement ? n’est-ce pas poser des pions pour drawbridge un peu trop tot ?



Faire fonctionner linux c’est une chose pour moi faire tourner du android, une autre, techniquement, c’est pas different mais strategiquement c’est completement different, c’est ouvrir la voix a google et ca peut meme en inquieter certain de voir MS s’en remettre aux produits de la concurrence …









Lafisk a écrit :



MS s’en remettre aux produits de la concurrence …



Surtout que la concurrence fait de plus en plus en sorte de supprimer de la partie open source d’Android de plus en plus d’API si j’en crois ArsTechnica <img data-src=" />

Neither Microsoft, Nokia, nor anyone else should fork Android. It’s unforkable









freechelmi a écrit :



C’est aussi le cas de Vmware qui as bien sur des clients pour Linux, Android, iOS etc…







Le problème n’est pas le client, mais l’OS dans le datacenter. VMware ne gère pas le multisession, et continue donc de faire tourner principalement des OS client, ce qui ne résout pas le problème de fin de support.









hicario a écrit :



Surtout que la concurrence fait de plus en plus en sorte de supprimer de la partie open source d’Android de plus en plus d’API si j’en crois ArsTechnica <img data-src=" />

Neither Microsoft, Nokia, nor anyone else should fork Android. It’s unforkable







ca, ca fait longtemps que je le dis que Google ferme tout et est bien pire que MS ou Apple. Ils ce donnent des apparences d’anges mais derriere, ils sont bien plus sournois au final. Ils attirent tout le monde avec des trucs bien ouvert etc… et une fois populaire et quasi incontrounable, on ferme les vannes … ils ont fait ca pour tout leur autres business et ils continueront ainsi.









hicario a écrit :



Surtout que la concurrence fait de plus en plus en sorte de supprimer de la partie open source d’Android de plus en plus d’API si j’en crois ArsTechnica <img data-src=" />

Neither Microsoft, Nokia, nor anyone else should fork Android. It’s unforkable







Cet article de Ars va un peu vite en conclusion:





  • pas mal d’applis utilisent les services google, mais c’est loin d’etre la majorité.

  • MS pourrait proposer ses services avec une API compatible avec celle de Google. Cyanogen a déja commencé une lib de services open-source. Ca a pas mal avancé déjà.



    Bref, il y a peu de taf mais faut arreter, c’est loin d’etre unforkable, surtout que MS a quand meme les compétences pour le faire. Je crois même que Blackberry a également fait cet effort dans sa dernière mise a jour.



    Au final, c’est un article très approximatif de Ars. Vraiment.









flagos_ a écrit :





  • pas mal d’applis utilisent les services google, mais c’est loin d’etre la majorité.



    Ils donnent pourtant un exemple concret qui n’a rien à voir avec les services Google quand ils parlent de l’API de localisation.

    “Similarly, APIs have made the move. AOSP contains a location API, but GMS contains a newer, better one, with additional features. Google encourages developers to use the GMS API, and the AOSP Location API mostly dates back to Android 1.0, and hasn’t seen any substantial changes since Android 1.5.”



    En gros, un développeur aura à terme le choix d’utiliser des API obsolètes fonctionnant partout (mais pour combien de temps?) ou d’utiliser les dernières API de Google ne fonctionnant qu’avec leur store. Sachant que rien ne garantit que les API obsolètes restent, un développeur serait fou de viser une éventuelle interopérabilité.

    Je trouve cette suite tout à fait logique à la vue du passé de Google dont un des derniers éléments est le resserrement de vis avec les extensions Chrome qui doivent maintenant être toute validées par Google.









AlexDS a écrit :



Le problème n’est pas le client, mais l’OS dans le datacenter. VMware ne gère pas le multisession, et continue donc de faire tourner principalement des OS client, ce qui ne résout pas le problème de fin de support.







Tu es sur ? Dans le Papier Blanc de Vmware que je viens de lire sur leur Solution Daas, il parles bien de MultiSession, SharedSession etc…









Lafisk a écrit :



En effet, dans la vision drawbridge ca peut avoir du sens, mais est-ce pret commercialement ? n’est-ce pas poser des pions pour drawbridge un peu trop tot ?



Faire fonctionner linux c’est une chose pour moi faire tourner du android, une autre, techniquement, c’est pas different mais strategiquement c’est completement different, c’est ouvrir la voix a google et ca peut meme en inquieter certain de voir MS s’en remettre aux produits de la concurrence …





Je pense qu’il y a vraiment trop peu d’infos et on ne sait pas encore comment ça serait mené(si c’est vrai) pour pouvoir dire si c’est une bonne ou mauvaise chose.

Sinon d’après the verge ce n’était pas à court terme (post win9). Pour Drawbridge il est bien avancé. Il y a certains projets autour d’azure.

DrawBridge utilise un mécanisme de virtualisation logicielle. Normalement ils ont juste besoin de gérer la base et le reste au dessus marchera sans modification









freechelmi a écrit :



Tu es sur ? Dans le Papier Blanc de Vmware que je viens de lire sur leur Solution Daas, il parles bien de MultiSession, SharedSession etc…







Quand ils parlent de Shared Session, ils sont obligés de préciser RDS (Remote Desktop Services de Microsoft), car il utilisent simplement la solution native de Microsoft, sans apport (Pas de protocole spécifique, pas de gestion spécifique).



Autant acheter la solution directement chez Microsoft plutôt que de payer plus pour avoir moins :)



Fermer