Démarchage téléphonique abusif : des plaintes par milliers, selon nos chiffres inédits

Démarchage téléphonique abusif : des plaintes par milliers, selon nos chiffres inédits

Allô, le bureau des plaintes ?

Avatar de l'auteur
Benjamin Douriez

Publié dans

Droit

12/09/2022
63

Démarchage téléphonique abusif : des plaintes par milliers, selon nos chiffres inédits

Next INpact révèle que la Répression des fraudes a reçu plus de 90 000 signalements en cinq mois. Ce chiffre considérable témoigne des limites de la lutte contre les appels indésirables : la liste d’opposition Bloctel est largement bafouée. Données inédites.

L’aversion des Français pour les appels à visée commerciale est connue. Mais il est parfois difficile d’évaluer l’ampleur de ce ras-le-bol. Les statistiques dénichées par Next INpact comblent cette lacune : ils mettent à jour une avalanche de plaintes existant contre les démarcheurs.

En cinq mois, les services de la Répression des fraudes ont enregistré pas moins de 91 300 signalements pour démarchage téléphonique abusif. Chaque signalement porte sur un appel indésirable reçu par un consommateur inscrit sur la liste d’opposition Bloctel censée, justement, le mettre à l’abri desdits appels… Ce chiffre, qui concerne la période d’octobre 2021 à février 2022, place les appels commerciaux non sollicités en sujet n°1 des plaintes des consommateurs. Et de très loin…

Il est disponible presque par inadvertance. Next INpact l’a mis en évidence en fouillant dans les données, disponibles en open data, de SignalConso, la plateforme de signalement des problèmes de consommation gérée la Répression des fraudes (DGCCRF).

Les chiffres n’étaient pas publics jusqu’alors 

D’ordinaire, les signalements concernant le démarchage téléphonique sont enregistrés ailleurs. Ils sont consignés par la liste d’opposition Bloctel, directement sur son site, où chaque inscrit peut les déclarer dans son espace personnel. Mais Bloctel ne publiait pas de statistiques agrégées jusqu’à ce moment (il en publie désormais). 

Ce fonctionnement habituel a été perturbé lors du changement de prestataire de gestion de Bloctel, à l’automne dernier. Pendant cinq mois, le nouvel exploitant a été incapable d’enregistrer les plaintes, lesquelles ont alors été redirigées vers la plateforme de la Répression des fraudes.

Temporaire, cette situation présente un double intérêt : outre que les chiffres sont publics, cela permet de comparer le volume des plaintes pour démarchage téléphonique abusif aux autres motifs de plaintes enregistrées sur Signal Conso.

Le sujet devance donc tous les autres. Selon notre analyse des données, il réunit même quatre fois plus de signalements que la deuxième catégorie, pourtant assez vaste, intitulée « Achats (Magasin ou Internet) ». Cette dernière regroupe les signalements concernant, par exemple, des sites de vente en ligne peu fiables, des commandes non livrées ou encore des produits dangereux : elle compte à peine plus de 22 000 signalements sur la période analysée, loin des quelque 91 000 concernant le démarchage téléphonique abusif.

Bloctel

Un signalement = un appel illicite

Un tel écart s’explique-t-il par une spécificité liée au démarchage ? Le signalement porte sur un appel précis. Un même consommateur qui reçoit trois appels de démarcheurs dans la même journée peut parfaitement faire trois signalements différents, ce qui augmente mécaniquement le chiffre.

Encore faut qu’il soit motivé pour le faire ! Le système de signalement exige de mentionner le numéro de l’appelant. Il demande également le nom de l’entreprise à l’origine du démarchage. Un formalisme qui, à n’en pas douter, dissuade de nombreuses victimes de démarchage abusif d’enregistrer leur plainte et limite la multiplication des dépôts par une même personne. En tout état de cause, chaque signalement correspond bien à un appel non désiré.

La masse des signalements a fait surchauffer la plateforme Signal Conso. Lancée début 2020 par la Répression des fraudes (DGCCRF), elle permet d’alerter les autorités sur toute pratique douteuse, et éventuellement d’obtenir une réponse de l’entreprise concernée.

Deux tiers de l’ensemble des signalements

D’après notre exploration des données publiques, en 2021, elle enregistrait en moyenne entre 7 000 et 10 000 signalements par mois jusqu’à septembre. L’activation de la rubrique « Démarchage abusif » en octobre a fait s’envoler le nombre total, au-delà des 25 000 mensuels pendant cinq mois. Après sa désactivation, en mars 2022, le rythme mensuel est retombé autour de 13 000. Pendant les cinq mois en question, le démarchage abusif représentait, à lui seul, près de deux tiers des alertes de la base de données (64 %).

Bloctel 
Bloctel

La masse des plaintes démontre, s’il en était besoin, que de nombreux professionnels ne s’embarrassent pas du respect de la liste d’opposition au démarchage Bloctel. Dans quels secteurs travaillent ces démarcheurs indélicats ? Les données publiques disponibles, anonymisées, n’offrent pas d’informations sur le sujet.

Rénovation énergétique et compte formation

Mais les témoignages sur les réseaux sociaux ou les articles de presse évoquent régulièrement quelques domaines : la rénovation énergétique (les appels n’ont pas disparu, malgré une interdiction totale de démarchage téléphonique pour ce secteur), les assurances et bien sûr la formation professionnelle, avec les fameux appels concernant le CPF (compte personnel de formation).

En novembre dernier, le gouvernement avait annoncé son intention d’interdire les appels pour le CPF. Mais le projet n’avait pas abouti. Des députés viennent de remettre le sujet sur la table, avec une proposition de loi. Étant donné l’ampleur du problème, il faudra sans doute plus qu’un encadrement sectoriel pour juguler le démarchage abusif.


 

Chronologie : comment les plaintes ont submergé Signal Conso

> 1er octobre 2021 : Bloctel change d’exploitant. Géré jusqu’alors par la société Opposetel, il est repris par Worldline. Le changement occasionne de multiples dysfonctionnements de la plateforme, dont les médias se sont fait l’écho (voir par exemple notre Brief du 4 octobre 2021, ou cet article de Ouest-France trois semaines plus tard). Toutefois, à l’époque, l’impossibilité de déposer un signalement pour démarchage abusif n’a pas été relevée.

> 4 octobre 2021 : Signal Conso prend le relais pour l’enregistrement des signalements de démarchage abusif. C’est en tout cas, dans les données publiques disponibles, la date du premier signalement pour le motif « Je reçois des appels indésirables alors que je suis sur Bloctel ». Leur nombre a ensuite rapidement augmenté : trois signalements pour ce motif le 5 octobre, quatre le 6 octobre, trente-trois le 7 octobre, et autour de 400 pour la journée du 8 octobre.

> Mi-octobre 2021 à mi-février 2022 : le système prend son rythme de croisière avec souvent plus de 500 alertes quotidiennes dédiées au démarchage abusif sur Signal Conso. Certains jours, les compteurs s’affolent et dépassent le millier.

> Mi-février 2022 : l’enregistrement des signalements est à nouveau rendu opérationnel sur Bloctel par Worldline. Toutefois, il reste actif en parallèle pour quelques jours sur Signal Conso : plus de 150 alertes y sont datées du 18 février, puis seulement une trentaine le 19 et ensuite une poignée jusqu’à début mars. Depuis ce moment, la base de données de Signal Conso ne mentionne plus aucune plainte pour le motif d’appels indésirables malgré l’inscription sur Bloctel.

> Aujourd’hui : Signal Conso possède bien une rubrique intitulée « Démarchage abusif : spam, appels indésirables malgré Bloctel ». Mais l’utilisateur qui la choisit est renvoyé vers Bloctel pour faire son signalement. Seule exception : « les appels pour effectuer des travaux ou sur la rénovation énergétique ». Ces plaintes sont bien enregistrées par Signal Conso, via la rubrique « Travaux / rénovation » de la plateforme, en raison de l’interdiction complète de démarchage pour cette activité. Du côté de Bloctel, le nombre de signalements est désormais publié, ce qui n’était pas le cas auparavant. Un chiffre global, sans détail chronologique, est accessible sur cette page, peu mise en évidence si l’on n’en connaît pas l’URL précis. 

63

Écrit par Benjamin Douriez

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Les chiffres n’étaient pas publics jusqu’alors 

Un signalement = un appel illicite

Deux tiers de l’ensemble des signalements

Rénovation énergétique et compte formation

Chronologie : comment les plaintes ont submergé Signal Conso

Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (63)


Passific Abonné
Le 12/09/2022 à 08h 52

Et encore, si je faisais un signalement à chaque fois que je reçois un appel pour le CPF… je dois bien avoir un ratio de 110 actuellement !
Et j’ai encore jamais réussi à leur faire donner leur SIRET :transpi:


vizir67 Abonné
Le 12/09/2022 à 09h 12

quand tu, LE, leur demandes, ‘bizarre’ on te raccroche au nez–> VLAN !!! :langue:


Zulgrib Abonné
Le 12/09/2022 à 20h 02

vizir67

quand tu, LE, leur demandes, ‘bizarre’ on te raccroche au nez–> VLAN !!! :langue:


J’en suis au point où l’appelant pour l’arnaque CPF m’insulte, j’ai gagné ? :mdr2:


DanLo Abonné
Le 12/09/2022 à 09h 58

Ahahaha pareil, c’est pas faute d’être systématiquement la première question que je leur pose..!



Fait assez drôle, les 34 me répondent de la même façon, d’abord en disant “mais je n’ai pas demandé le numéro de Siret de votre entreprise, moi monsieur.”
Auquel je répond
1) qu’elle pourrait et je lui répondrait sans souci si vraiment ça l’intéresse (lol)
2) que ça a zéro rapport vu que c’est bien eux en tant qu’entreprise qui me démarchent moi en tant qu’individu, donc c’est leur Siret a eux qui est intéressant
…et là tout de suite je comprend pas pourquoi mais ça me raccroche au nez :D


Le 14/09/2022 à 08h 45

Et c’est bien leur SIRET qu’il faut leur demander, parce que si on demande leur nom ils inventent des trucs complètement bidons “sisi je vous jure ça existe” avec une consonance étatique. J’ai eu droit à IMPOT.ORG une fois…


Soriatane Abonné
Le 12/09/2022 à 08h 55

Conclusion: interdisons cette merde qui mobilise inutilement des policiers, des contrôleurs de la puissance publique et des juges.
Ce sont des ressources limitées qui seraient plus utile sur d’autres dossiers.


alex.d. Abonné
Le 12/09/2022 à 08h 58

C’est chiffres sont très en dessous de la réalité : des fois, on voudrait faire un signalement, mais pas évident de faire cracher le nom de la société au télémarketeurs. Souvent, ils ne veulent pas dire pour qui ils travaillent, et on comprend bien pourquoi.


Thoscellen Abonné
Le 12/09/2022 à 08h 59

RAS de mon coté, mais je comprends le raz le bol généralisé :o


sebx Abonné
Le 12/09/2022 à 09h 08

si seulement on pouvait bloquer des plages de numéros sur les box opérateurs… bien souvent les numéros sont très similaires à un ou deux chiffres près…


Kazer2.0 Abonné
Le 12/09/2022 à 10h 20

Tu peux chez Free, le filtre dans l’espace client prend le * du coup j’ai ban plusieurs range.


Spike Abonné
Le 12/09/2022 à 10h 47

Kazer2.0

Tu peux chez Free, le filtre dans l’espace client prend le * du coup j’ai ban plusieurs range.


Moi aussi :francais:


Zulgrib Abonné
Le 12/09/2022 à 20h 00

Sur Free mobile je bloque +332, +333, +334* etc. Fonctionne bien.



Pour le fixe, c’est débranché.


coco74 Abonné
Le 12/09/2022 à 09h 22

Petit guide anti-spam pour téléphone mobile:



Installer l’application Orange Téléphone sur Android ou iOS, (peu importe l’opérateur)
Activer l’appli et bloquer les appels malveillants ou de démarchage dans les paramètres.



Sur le fixe, il y a la même chose chez orange mais cette fois ci en option à 2 euros/mois (probablement la même liste de blocage),
Free fait une option dans les paramètres d’appels mais elle est relativement inefficace.
Bouygues, SFR je ne connais pas.



Pour les SMS je suis preneur, sur ios je n’ai pas trouvé d’appli pour filtrer les spams sms, mis à part mettre les expéditeurs inconnus dans une boite de réception séparée. Mais qu’est ce que les sms de fausse reception de colis m’insupportent.


willy40 Abonné
Le 12/09/2022 à 17h 13

Pour le filtrage de free, sur mobile, les filtres et l’anti spam voix sont très efficaces, sur freebox, je ne reçois aucun appel indésirable mais comme l’anti spam voix sur mobile, le fonctionnement du service est assez flou.
Par contre, le blocage sur fixe est un peu pénible, même si on peut bloquer un numéro en tapant sur une touche, une gestion plus simple comme pour le mobile serait bien pratique


Le 13/09/2022 à 06h 57

appli très efficace en ce qui me concerne, quel soulagement :bravo:


Raikiwi Abonné
Le 12/09/2022 à 09h 33

Oui impossible d’avoir le nom de la boite bien entendu…



Et on pourrait aussi rajouter, aux démarchage/arnaque par appel, ceux par SMS
Perso en ce moment j’ai un sms d’arnaques tous les 23 jours, en gros c’est ça :




  • NETFLIX : paiement refusé, entrez vos informations

  • SFR : Une esim à votre nom a été commandé sur votre ligne (je n’ai jamais été chez SFR…)

  • CPF : le même blabla que lors des appels

  • Colis à récupérer…



Bref ça fait beaucoup et ça devient usant a force même si c’est facilement repérable en tant que fishing.


Cydoo Abonné
Le 12/09/2022 à 09h 35

Autre solution : ne pas avoir de téléphone fixe. A l’heure des forfaits mobiles illimités, cela réduit pas mal le démarchage et mon smartphone me signale directement quand un numéro qui ne fait pas partie de mes contacts est potentiellement un numéro ou sms indésirable et c’est pertinent 9 fois sur 10.



Chose étrange, quand j’ai pris mon abo fibre, je n’ai jamais communiquer à qui que ce soit mon numéro de fixe (je ne le connais pas moi même lol). Pourtant, dans les journaux d’appels de ma freebox, je reçoit environ 100 appels….par semaine ! Et ce, alors que je suis sur liste rouge…. Donc, je pense aussi que les FAI ne se privent pas de vendre ce genre de données car je ne vois pas d’autres explications.



Bloctel ne fonctionne pas, il faut interdire définitivement le démarchage téléphonique et c’est tout.


DanLo Abonné
Le 12/09/2022 à 10h 04

Ça résout malheureusement rien parce que ça fait une paire d’années que les arnaques sont passées sur les appels de mobiles et sms… Et bien que toutes ces arnaques se répèrent méga vite, c’est bien la perte de temps qu’ils représentent qu’on veut réduire :/



Il n’y a pas ce genre d’appli mais genre pas dans une boîte noire d’un opérateur sans savoir ce qu’elle fait en background ?
Un truc propre opensource a la manière d’un blockada ou ublock origin ce serai le rêve…


Jarodd Abonné
Le 12/09/2022 à 14h 24

C’est de l’opt-out : si tu ne choisis pas explicitement le refus de partage des données dans l’espace client, tu es supposé l’avoir accepté.


Cydoo Abonné
Le 12/09/2022 à 15h 58

Jarodd

C’est de l’opt-out : si tu ne choisis pas explicitement le refus de partage des données dans l’espace client, tu es supposé l’avoir accepté.


je l’ai explicitement refusé ;)


Djudenne Abonné
Le 12/09/2022 à 09h 39

C’est que la partie visible de l’iceberd le nombre de personne qui ont remonté l’info.



Ce qui est ouf c’est le temps pour gérer ca du gouvernement, alors qu’il est super simple pour eux de trouver qui gère le numéro et le bloquer avec une procédure accéler et interdire l’attribution de numéros à ces gens la.
Il est possible que les employé utilise leur numéro de mobile perso, ben tant pis pour eux, ils ont leur responsabilité car ils savent très bien que ce qu’ils font est illégal.



Il va falloir que le gouvernement mette des pénalité sur les opérateurs qui gère ces numéros de téléphones afin de les obliger a controler ce que leur clients font avec car bon y en a vraiment mare de ses appels et rien n’est fait même depuis que bloctel existe.



C’est ouf quand même de pas être capable d’avoir une réaction plus rapide, encore exemple de l’administratif en France qui fait qu’en vrai rien n’est jamais fait :(


ArchibaldT Abonné
Le 12/09/2022 à 09h 40

J’ai du mal à comprendre comment tant de plaintes ont pu être déposées, vu qu’il faut indiquer l’entreprise à l’origine de l’appel.
EDF, Engie, service du département… euh, bien sûr. Et quand on demande plus de précision on vous raccroche au nez.



Quant au numéro de l’appelant, je ne vois pas à quoi il peut servir, tant que les opérateurs toléreront de transmettre une information traffiquée par l’appelant. Souvent les numéros affichés n’existent pas, une fois il m’est arrivé de voir mon propre numéro affiché comme numéro appelant!


JCLB Abonné
Le 12/09/2022 à 09h 54

Heureusement STIR/SHAKEN arrive déjà aux US et un équivalent bientôt chez nous.



Ça permet d’apposer un certificat sur chaque appel pour démontrer que le numéro appartient bien à l’émetteur. (Un peu comme BGP sur Internet avec RPKI/ROA même si ça diffère techniquement.)



Mais les opérateurs pourraient faire le ménage depuis longtemps, ils ont la durée des calls et SAVENT TRÈS BIEN qui pousse des calls pourris.
Juste que la terminaison d’appel RAPPORTE DU FRIC.


Magyar Abonné
Le 12/09/2022 à 10h 02

De mon coté, j’ai pas de fixe donc pas de problème. Et sur le mobile, j’ai récemment installé Orange Telephone, même si j’étais pas tant ennuyé que ça avant. Et l’appli SMS de Android filtre aussi les spams, même si avec un succès plus modéré que Orange téléphone.


Zulgrib Abonné
Le 12/09/2022 à 20h 07

De Google *
AOSP n’est pas capable d’un tel filtrage.
(Oui le relou tout ça… on peut avoir android sans google )


wheelman Abonné
Le 12/09/2022 à 10h 07

Djudenne a dit:


“ Il est possible que les employé utilise leur numéro de mobile perso, ben tant pis pour eux, ils ont leur responsabilité car ils savent très bien que ce qu’ils font est illégal.”
En plus d’être illégal, je crois que dans les contrats des particuliers, on a une limite dans le nombre de correspondants que l’on peut appeler. Pour éviter ça.



Winderly Abonné
Le 12/09/2022 à 11h 28

Merci pour cet excellent article. :yes:


Winderly Abonné
Le 12/09/2022 à 11h 32

Cydoo a dit:


…Et ce, alors que je suis sur liste rouge…




Un démarcheur m’a tenu tête en affirmant jusqu’au bout que je ne suis pas sur liste rouge.
Je pense qu’il y a bien une fuite quelque part.


Jarodd Abonné
Le 12/09/2022 à 11h 41

Si on entre dans leur jeu, et qu’on leur fait perdre du temps aussi, en général ça s’arrête assez vite.
Pour le CPF, j’ai mis l’appel sur haut parleur pendant que je bossais, et je répondais “oui je le fais”, “c’est bon” quand le gars m’a dit de m’inscrire sur France Connect (ou autre similaire, j’ai oublié). Et à la fin, quand il faut cliquer sur le lien dans l’e-mail, faire durée le plaisir, “j’attends de le recevoir”, “je comprends pas, d’habitude c’est rapide”.
En général il n’y aura pas de nouvel appel.
Idem pour les démarcheurs à l’isolation, réduction d’impôt : je suis toujours dans leur cible, très intéressé par ce qu’ils proposent… jusqu’au moment où je passe sous un tunnel :francais:


Soriatane Abonné
Le 12/09/2022 à 11h 53

Cydoo a dit:


Et ce, alors que je suis sur liste rouge…
Ça existe encore la liste rouge?? Il me semble que c’est de l’époque de France Télécom.




Je me souviens qu’il y a une option pour éviter de communiquer son numéro de téléphone: il faut décocher le partage vers l’annulaire publique dans les paramètres de son compte chez l’opérateur.


dyfuge Abonné
Le 12/09/2022 à 11h 55

DanLo a dit:


Il n’y a pas ce genre d’appli mais genre pas dans une boîte noire d’un opérateur sans savoir ce qu’elle fait en background ? Un truc propre opensource a la manière d’un blockada ou ublock origin ce serai le rêve…




J’ai trouvé Yet Another Call blocker qui fonctionne avec une DB participative, je l’ai installé aujourd’hui pour voir ce que ça donne


alex.d. Abonné
Le 12/09/2022 à 12h 03

Cydoo a dit:


Chose étrange, quand j’ai pris mon abo fibre, je n’ai jamais communiquer à qui que ce soit mon numéro de fixe (je ne le connais pas moi même lol). Pourtant, dans les journaux d’appels de ma freebox, je reçoit environ 100 appels….par semaine ! Et ce, alors que je suis sur liste rouge…. Donc, je pense aussi que les FAI ne se privent pas de vendre ce genre de données car je ne vois pas d’autres explications.




Oui, les FAI vendent leur fichier. Ça fait partie de leur modèle économique. Je ne retrouve pas le lien, mais Octave en avait parlé à l’occasion du lancement des offres ADSL d’OVH. Sans revendre les fichiers clients, les offres seraient plus chères.
C’est d’ailleurs pour ça que les FAI alternatifs sont systématiquement plus chers et n’ont aucune chance d’être au tarif des big 4.


quady42 Abonné
Le 12/09/2022 à 12h 04

Cydoo a dit:


Autre solution : ne pas avoir de téléphone fixe. A l’heure des forfaits mobiles illimités, cela réduit pas mal le démarchage et mon smartphone me signale directement quand un numéro qui ne fait pas partie de mes contacts est potentiellement un numéro ou sms indésirable et c’est pertinent 9 fois sur 10.



Chose étrange, quand j’ai pris mon abo fibre, je n’ai jamais communiquer à qui que ce soit mon numéro de fixe (je ne le connais pas moi même lol). Pourtant, dans les journaux d’appels de ma freebox, je reçoit environ 100 appels….par semaine ! Et ce, alors que je suis sur liste rouge…. Donc, je pense aussi que les FAI ne se privent pas de vendre ce genre de données car je ne vois pas d’autres explications.




Je suis chez free depuis 2013, je n’ai communiqué mon numéro fixe qu’à 810 personnes :
Mes parents / beaux-parents pour nous appeler en cas de problème la nuit : nos smartphones etant en mode avion la nuit…
Les mamies qui n’ont pas d’abonnement illimité sur les fixes…
Une grande tante qui est dans le même cas…
Et les voisins directs pour les mêmes problématiques que les parents : nous joindre la nuit en cas de problème “urgent”.
Je suis en liste rouge free (ne pas diffuser mon numéro dans l’annuaire) : inscription fait directement dès que j’y ai eu accès…
Bref je n’ai jamais eu le moindre appel non sollicité…



Il est possible dans votre cas que votre numéro ait été attribué auparavant et enregistré dans des listes à pourriel


vizir67 Abonné
Le 12/09/2022 à 14h 37

bref je n’ai jamais eu le moindre appel non sollicité…



“veinard, vas” !!!
on NE doit pas être nombreux dans ton cas !
(pers. 3 appels par jour = ça va, supportable) :fumer:


Le 12/09/2022 à 14h 25

j’ai acheté un tel pan..onic qui demande a toutes les personnes qui sont pas dans le répertoire de composer un code sinon mon tel ne sonne pas = plus de démarcheur…
je veux pas faire de la pub mais ça fonctionne.
et du coup les mioches peuvent réutiliser le tel pour parler a papi/mamie/copains (oué les cops de 10 ans ont compris qu’il faut taper le code :eeek2: … alors que les démarcheurs :roll: ….) quand le tel sonne il y a une “vraie” personne au bout.


Le 12/09/2022 à 14h 43

Étant donné que les plages de numéros de téléphone sont connues et bien remplies, ils utilisent tous un générateur de numéros d’appels. Le générateur fait l’appel si quelqu’un décroche il est mis en attente d’une personne.
Ce qui est marrant c’est de demander qui appelez-vous ? Et ils n’en savent rien !



Pourquoi demander le nom de la société de l’appelant ? Avec le numéro de téléphone c’est suffisant pour identifier le contrevenant.
Pour les excès de vitesse les radars relèvent uniquement le numéro de plaque d’immatriculation, il ne s’embarrasse pas de demander le nom du chauffeur. C’est le propriétaire de la plaque qui reçoit l’amende.


Mihashi Abonné
Le 12/09/2022 à 15h 54

Le numéro de téléphone affiché de l’appelant peut être parfaitement bidon (un peu comme des fausses plaques, sauf qu’il n’y a pas de contrôles de police pour vérifier vu que c’est légal).


Winderly Abonné
Le 12/09/2022 à 14h 48

StephaneGames a dit:


Étant donné que les plages de numéros de téléphone sont connues et bien remplies, ils utilisent tous un générateur de numéros d’appels. Le générateur fait l’appel si quelqu’un décroche il est mis en attente d’une personne. Ce qui est marrant c’est de demander qui appelez-vous ? Et ils n’en savent rien !



Pourquoi demander le nom de la société de l’appelant ? Avec le numéro de téléphone c’est suffisant pour identifier le contrevenant. Pour les excès de vitesse les radars relèvent uniquement le numéro de plaque d’immatriculation, il ne s’embarrasse pas de demander le nom du chauffeur. C’est le propriétaire de la plaque qui reçoit l’amende.




C’est marrant chez mes parents ils savent exactement qui ils appellent.
J’aimerais bien savoir comment tu identifies le contrevenant avec ces numéros bidonnés.


nick005 Abonné
Le 12/09/2022 à 14h 58

Ils ne feront pas grand chose, ce gouvernement est complice de ces pratique: Ils ont même autorisé l’utilisation de numéro géographique pour les démarcheurs. Les paroles et les actes sont 2 choses bien différentes…


Le 12/09/2022 à 17h 45

dyfuge a dit:


J’ai trouvé Yet Another Call blocker qui fonctionne avec une DB participative, je l’ai installé aujourd’hui pour voir ce que ça donne




Je suppose qu’il faut root le portable pour pouvoir l’installer ou il suffit simplement de cocher la case d’installer une appli non validée ?


Le 12/09/2022 à 18h 32

J’ignore pour les autres bornés comme moi qui ne se sont pas inscrits à la liste Bloctel, mais depuis environ deux semaines, j’ai brutalement commencé à recevoir des appels téléphoniques en masse sur mon numéro mobile.



Cela va jusqu’à 10 par jour, ce qui est le double du record habituel.



Heureusement Yet Another Call Blocker fait le travail pour bloquer les 9/10ème de ces parasites. Le dernier est dans la série 018 que je ne bloquais pas jusqu’à présent et que je pense faire maintenant >:(


Le 12/09/2022 à 20h 06

J’ai activé le filtrage poussé sur mon Samsung. Ça les envoie direct au répondeur.
Je suis bien tranquille



Et j’ai conseillé l’appli orange qui fait pareil (peu importe chez qui on est) pour une collègue que recevait jusqu’à des dizaines d’appels par jour


Patch Abonné
Le 12/09/2022 à 20h 45

Zulgrib a dit:


J’en suis au point où l’appelant pour l’arnaque CPF m’insulte, j’ai gagné ? :mdr2:




Ah c’est sûr qu’ils vont vachement te convaincre en t’insultant :D


Zulgrib Abonné
Le 12/09/2022 à 23h 35

Pour la petite histoire, j’ai réussi à les retenir en ligne une heure, trois interlocuteurs sur le même appel.



Pendant ce temps je tapais des devis pour pas gâcher mon temps.



Grande surprise qu’ils soient restés en ligne si longtemps.


DanLo Abonné
Le 12/09/2022 à 22h 15

StephaneGames a dit:


Pourquoi demander le nom de la société de l’appelant ? Avec le numéro de téléphone c’est suffisant pour identifier le contrevenant. Pour les excès de vitesse les radars relèvent uniquement le numéro de plaque d’immatriculation, il ne s’embarrasse pas de demander le nom du chauffeur. C’est le propriétaire de la plaque qui reçoit l’amende.




Comme dit, le numéro peut être bidon.
Mais surtout, ils savent pertinemment que ce qu’ils font est totalement illégal et donc qu’ils ne doivent surtout pas donner d’info qui permettrait de les retrouver sans équivoque.
Donc en fait ce qu’on leur demande concrètement c’est l’information qu’ils souhaitent le moins du monde donner… et du coup ils se retrouvent bloquer à pas savoir réagir autrement que par des insultes à une question aussi anodine que “Je peux savoir votre N° de siren ?”. :mrgreen:
Au fond, on s’en fiche qu’ils nous le donnent (on sait qu’ils le donneront jamais), c’est juste la façon parfaite de stopper toutes les arnaques du genre sans effort.


M.Rhal Abonné
Le 13/09/2022 à 00h 17

Next INpact révèle que […] Données inédites.
[…] selon nos chiffres inédits




Je sais pas vous mais il y a quelque chose qui me dérange dans la tournure de ces phrases.
J’ai l’impression de voir des messages publicitaires popup d’il y a quelques années ou m’attendre à les voir écris grâce à des tubes néons clignotants.



A part ça, personnellement je suis pas trop dérangé par ce genre de conneries.
Les seuls truc que j’ai fait, c’est bloquer une dizaine ne numéro et ne pas répondre si je ne connais pas le numéro sur mon portable. Et pour le fixe, je pourrais le débrancher ça serait pareille vue que je n’ai jamais donné le numéro.


choukky Abonné
Le 13/09/2022 à 01h 37

(quote:2092861:poulpe-des-bois)
j’ai acheté un tel pan..onic qui demande a toutes les personnes qui sont pas dans le répertoire de composer un code sinon mon tel ne sonne pas = plus de démarcheur… je veux pas faire de la pub mais ça fonctionne. et du coup les mioches peuvent réutiliser le tel pour parler a papi/mamie/copains (oué les cops de 10 ans ont compris qu’il faut taper le code :eeek2: … alors que les démarcheurs :roll: ….) quand le tel sonne il y a une “vraie” personne au bout.




J’en ai un aussi et voici les modèles qui étaient proposés en achat groupé.



edit : Pour ne pas embêter papi/mamie, il suffit d’entrer leur numéro dans le répertoire et ils n’auront pas besoin de taper le code. :transpi:


choukky Abonné
Le 13/09/2022 à 01h 53

Zulgrib a dit:


Pour la petite histoire, j’ai réussi à les retenir en ligne une heure, trois interlocuteurs sur le même appel.



Pendant ce temps je tapais des devis pour pas gâcher mon temps.



Grande surprise qu’ils soient restés en ligne si longtemps.




Dis moi, ne les aurais tu pas appâté en leur faisant miroiter un CPF d’un montant proche du plafond (5000€) pour qu’ils s’accrochent au téléphone tels des tiques à la queue d’un chien ? :francais:


Zulgrib Abonné
Le 13/09/2022 à 06h 23

J’ai jamais touché aux crédits du compte, c’est peut-être ça, je n’y avais pas pensé.


fofo9012 Abonné
Le 13/09/2022 à 06h 03

Cydoo a dit:


Bloctel ne fonctionne pas, il faut interdire définitivement le démarchage téléphonique et c’est tout.




Je suis entièrement d’accord, y’a vraiment du démarchage légal ? je ne pense pas franchement !
Ou alors généraliser un système de numéro payant à l’appel : on t’appelle, ça provisionne 20€ à l’appelant en fin d’appel, l’appelé choisit de facturer ou non l’appelant.


Zulgrib Abonné
Le 13/09/2022 à 06h 28

De société à société, s’il n’est pas possible de démarcher c’est vraiment tendu pour se faire connaître.



Un numéro lié à un particulier pour moi ça devrait tomber sous le RGPD avec l’appelant qui doit prouver que l’appelé a autorisé cet usage de la donnée personnelle suite à un choix éclairé.


vizir67 Abonné
Le 13/09/2022 à 08h 46

Zulgrib

De société à société, s’il n’est pas possible de démarcher c’est vraiment tendu pour se faire connaître.



Un numéro lié à un particulier pour moi ça devrait tomber sous le RGPD avec l’appelant qui doit prouver que l’appelé a autorisé cet usage de la donnée personnelle suite à un choix éclairé.


ça m’étonne d’ailleurs, qu’ils* soient autorisés ?




  • le RGPD (apparemment) ne s’applique pas pour eux !
    alors, c’est bien beau de nous sortir ‘un truc’, mais qui nous sert pas
    dans ce cas précis (exception) !!! :mad:



  • les appels



Zulgrib Abonné
Le 13/09/2022 à 10h 35

vizir67

ça m’étonne d’ailleurs, qu’ils* soient autorisés ?




  • le RGPD (apparemment) ne s’applique pas pour eux !
    alors, c’est bien beau de nous sortir ‘un truc’, mais qui nous sert pas
    dans ce cas précis (exception) !!! :mad:



  • les appels



Je sais que je ne démarche pas de particuliers car en cas de contrôle je dois prouver que j’ai eu le consentement pour (1) stocker le numéro en base de donnée CRM (2) utiliser le numéro pour cet usage.
Ceci avant même de réfléchir à bloctel.



Lors de l’ajout en CRM on demande l’autorisation pour raisons logistique et suivi de commande uniquement.
Si contrat de maintenance c’est un peu plus large mais toujours pas de démarchage ou tout usage pour pousser à la vente.



Après, je suis pas un professionnel de la législation, je me restreint peut-être plus que requis. Peut-être que ma compréhension du RGPD est erronée.


Patch Abonné
Le 13/09/2022 à 07h 21

Zulgrib a dit:


Pour la petite histoire, j’ai réussi à les retenir en ligne une heure, trois interlocuteurs sur le même appel.



Pendant ce temps je tapais des devis pour pas gâcher mon temps.



Grande surprise qu’ils soient restés en ligne si longtemps.




1h et ils n’ont pas raccroché? :eeek2:
La vache, ils étaient vraiment bien hameconnés…


Le 13/09/2022 à 07h 24

Je me trompe peut être, mais j’ai l’impression qu’on a moins ce problème en Belgique. Je n’ai eu que deux appels sur mon fixe ( des indiens qui prétendaient que mon Windows était infectés et des allemands qui demandaient si j’avais bien passé une commande sur amazon.co.uk, logique) et jamais sur mon portable.



quand je vous lis, j’ai l’impression que c’est très répandu en France. Peut être que le marché est moins intéressant chez nous ?


univ_paris Abonné
Le 13/09/2022 à 08h 03

C’est uniquement du à l’absence de répression.



Les appeleurs et leurs donneurs d’ordre se sentent dans une impunité totale, et c’est vrai que rien ne leur arrive.
Il suffirait que la répression des fraudes en chope une dizaine et que les tribunaux les condamnent à une lourde amende ou à de la prison ferme. Je suis sur que çà ferait réfléchir tous les autres et que ça se calmerait aussitôt. Et face à un faible volume, il serait possible d’éradiquer les derniers.


numerid Abonné
Le 13/09/2022 à 10h 59

(reply:2092746:vizir67) Ah ! Mais c’est une super astuce ça. :dix:



Le 13/09/2022 à 12h 31

J’ai beau être inscrit sur Bloctel, avoir uniquement un mobile, les appels et les sms c’est toutes les semaines.



Et sur un autre forfait c’est pls fois par jour


Le 14/09/2022 à 08h 43

En étant utilisateur de Bloctel, on n’a aucune visibilité sur le traitement de nos signalements. Tout est indiqué comme “déposé” sur mon compte.


Ramaloke Abonné
Le 14/09/2022 à 08h 45

Personnellement j’aime bien aussi le service de Google qui affiche directement si le numéro est “tagué” indésirable : L’appel s’affiche en rouge, et il te demande après “était-ce un numéro indésirable ? ”
Ou parfois après il te demande si c’était une société et laquelle c’était si il n’est pas tagué indésirable mais pas dans tes contacts (après ça alimente Google, je préférerais que ça alimente BlocTel mais bon…)



Possible de bloquer ces appels dans la configuration aussi mais ça marche plutôt bien.


Poupta Abonné
Le 14/09/2022 à 14h 00

Pour le coup, demander le SIRET a déclenché des insultes pour moi (testé à l’instant !)


Le 14/09/2022 à 16h 00

Le drame, c’est les personnes âgées qui ne peuvent plus répondre au téléphone…


Le 16/09/2022 à 15h 00

Poupta a dit:


Pour le coup, demander le SIRET a déclenché des insultes pour moi (testé à l’instant !)




Pareil