Le Sénat dit non au revenu de base à l’heure du numérique

Le Sénat dit non au revenu de base à l’heure du numérique

RSA c'est vraiment toi

Avatar de l'auteur
Xavier Berne

Publié dans

Droit

20/05/2016
100

Le Sénat dit non au revenu de base à l’heure du numérique

Le Sénat a rejeté jeudi 19 mai la proposition de résolution écologiste appelant à l'instauration d’un revenu de base à l’heure du numérique. Une mission d’information va toutefois être lancée à ce sujet sous l’impulsion du groupe socialiste.

Par 200 voix contre, 11 pour et 132 abstentions, la Haute assemblée a très clairement refusé d’inviter le gouvernement à prendre « les mesures nécessaires pour mettre en place un revenu de base, inconditionnel, cumulable avec d'autres revenus, notamment d'activité, distribué par l'État à toutes les personnes résidant sur le territoire national, de la naissance à la mort, sur base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie ». C’est pourtant ce que souhaitaient les élus du groupe écologiste avec cette proposition de résolution (dépourvue donc de valeur contraignante) déposée début février au Sénat, au motif notamment que « l'émergence de l'économie numérique diminue la demande de main d'œuvre ».

Redistribution des gains de productivité permis par la robotisation

« Le cabinet d'études Roland Berger estime que le numérique, dans toutes ses dimensions – robotisation, développement de nouvelles applications, etc. – pourra supprimer trois millions d'emplois en France en 2025. Face à cette révolution, le revenu de base apparait ainsi comme une solution durable face à un chômage structurel lui aussi durable » a fait valoir hier l’auteur du texte, Jean Desessard.

Sa proposition ? Verser une allocation mensuelle à chaque personne, quel que soit son âge et sa situation (études, emploi, retraite...). Cela permettrait « d'abord de lutter contre la pauvreté », mais aussi de faire des économies via la simplification administrative puisque le revenu de base « se substituerait aux minima sociaux », a expliqué l’élu dans l’hémicycle (voir à ce sujet notre interview du sénateur).

« Le revenu de base est également la nouvelle étape de la citoyenneté, a poursuivi Jean Desessard. Grâce au revenu de base, le travailleur gagnera en dignité, en capacité de négociation face à un employeur pour refuser un travail pénible sous-payé. Le revenu de base, vu sous cet angle, serait aussi un levier d'émancipation. »

L’épineuse question du financement

Si l’idée séduit d’une manière générale des élus de bords très différents, se sont surtout des inquiétudes qui se sont faites entendre hier sur les bancs du Sénat. « Intellectuellement, l'idée n'est pas mauvaise. Mais elle soulève de nombreuses questions. Quelle finalité, au juste, confère-t-on au revenu de base ? Quelles modalités de calcul ? Nous n'y répondrons à l'évidence pas cet après-midi » a par exemple soutenu le centriste Jean-Marie Vanlerenberghe, annonçant que son groupe s’abstiendrait de ce fait. Même son de cloche chez les sénateurs RDSE et PS.

Préalablement, Jean Desessard avait expliqué que sur la base du RSA (environ 525 euros par mois), le coût du revenu de base avoisinerait les 400 milliards d’euros par an. « Mais il s'agit d'une redistribution, a-t-il insisté. Le revenu de base s'accompagnera nécessairement d'une révolution ou en tout cas d'une grande réforme fiscale... Bref, nous ferons évaluer ces modalités une fois la résolution votée. »

Ce sont surtout les élus Les Républicains qui ont fait barrage à cette proposition de résolution. « Le revenu de base n'est pas concevable en l'état, et pose de nombreux problèmes philosophiques et économiques à ce jour non résolus » a ainsi objecté Nicole Duranton. L’élue craint plus particulièrement qu’une telle allocation « [entretienne] l'oisiveté et [attire] les immigrants », « comme le RSA ».

Le gouvernement préfère sa « couverture socle »

Et du côté du gouvernement ? « L'adoption de cette proposition de résolution est prématurée », a fait savoir l’exécutif par la voix d’Éricka Bareigts, secrétaire d'État chargée de l'Égalité réelle. « Le gouvernement travaille déjà dans le sens des auteurs de cette proposition de résolution [notamment via le plan contre la pauvreté ou la prime d’activité, ndlr]. Cependant, le revenu de base ne va pas sans poser question. La diversité des appellations – revenu de base, revenu d'existence, revenu minimum garanti – traduit des divergences réelles. Vous ne dites pas quelles prestations sociales vous remplaceriez par le revenu de base : toutes les prestations sociales seraient-elles fusionnées ? Y compris les allocations familiales et les aides au logement ? Comment ce revenu de base serait-il financé ? Si le revenu de base n'est financé que grâce au redéploiement des minima solidarité, son montant sera très faible : alignerez-vous les retraites à 700 euros, en plongeant nos seniors en-dessous du seuil de pauvreté ? » a longuement égrené l’ancienne députée PS.

Le Premier ministre s’est d’ailleurs positionné récemment sur ce sujet. Suivant les pistes du rapport Sirugue, Manuel Valls a annoncé le mois dernier que le gouvernement allait travailler à une fusion des minima sociaux actuels (RSA, AAH...), qui ne pourra cependant pas être mise en œuvre avant 2018 au plus tôt. On resterait malgré tout assez loin d’un revenu de base versé à tous, sans condition de ressources notamment.

Le Sénat lance une mission d’information

Si plus d’un tiers des sénateurs se sont finalement abstenus sur cette proposition de résolution, c’est aussi parce qu’une mission d’information va bientôt être lancée à ce sujet, sur demande du groupe socialiste. « Comme le dit Jean Tirole, le rôle de l'État est de réguler le marché et d'assurer la protection sociale. Expérimentons ! » a ainsi lâché hier Daniel Percheron, l’initiateur de ces travaux. Ajoutant : « La troisième révolution industrielle annoncée par Jeremy Rifkin est en marche dans le Pas-de-Calais. Quand 40 % des emplois sont menacés par la révolution numérique, il n'est plus question d'imiter les ouvriers du XIXe siècle qui bloquaient les machines avec leurs sabots. Avançons plutôt vers plus de solidarité. »

Selon lui, la France a « les moyens de mettre en place ce revenu d'existence ». « N'oubliez pas que l'Europe expérimente déjà le revenu de base dans la PAC, avec le découplage des aides. » D’après nos informations, cette mission d’information pourrait rendre ses conclusions aux alentours de la rentrée de septembre.

100

Écrit par Xavier Berne

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

Redistribution des gains de productivité permis par la robotisation

L’épineuse question du financement

Le gouvernement préfère sa « couverture socle »

Le Sénat lance une mission d’information

Commentaires (100)


Ami-Kuns Abonné
Le 20/05/2016 à 08h 47

Pas assez de chômeurs pour qu’ils l’envisage. 😎😈😰


Jungledede Abonné
Le 20/05/2016 à 08h 51

même si en l’état elle n’est pas applicable/faisable, il faut que nos chère politicien y réfléchisse au plus vite avec tout ce qui va autour, on va en avoir besoin bientôt et vus leurs inertie habituelle… dommage que 2017 soit trop proche, ils ne vont pas oser prendre trop de risques sur ce projet :/


Le 20/05/2016 à 08h 51

Une proposition similaire va être voté en Suisse prochainement. Sans être pour ni contre, je trouve cela intéressant qu’un débat ait lieu tant il y a de questions et de paramètres à définir ( Qui le percevra ? Combien? Comment le financer ? Les Conséquences sur les prix ? Va-t’il vraiment y avoir beaucoup de oisifs ?…).


Le 20/05/2016 à 08h 53







FOXsking a écrit :



Une proposition similaire va être voté en Suisse prochainement. Sans être pour ni contre, je trouve cela intéressant qu’un débat ait lieu tant il y a de questions et de paramètres à définir ( Qui le percevra ? Combien? Comment le financer ? Les Conséquences sur les prix ? Va-t’il vraiment y avoir beaucoup de oisifs ?…).





Le principe c’est que tous les citoyens du pays le recoive.



Le 20/05/2016 à 08h 54

+1



Comme d’hab, ils se réveilleront quand il sera trop tard. De toute façon ils font parti de ceux que ça ne changerait rien 1000€/mois. A peine le budget mensuel de spiritueux…



Après s’ils veulent limiter le côté migratoire, suffit de le réserver aux français (de nationalité et vivants sur le territoire). Pour faire des économies ont peu aussi le verser seulement aux majeurs par exemple… enfin je sais pas, faut innover quoi !



 Il y à plein de solution, il faut juste faire des simulations


Bravo, le revenu de base doit continuer a être réservé aux élus à de hautes fonctions, pas aux cons de pauvres qui doivent bosser à fond pour le financer <img data-src=" />


Le 20/05/2016 à 08h 57







FOXsking a écrit :



Une proposition similaire va être voté en Suisse prochainement. Sans être pour ni contre, je trouve cela intéressant qu’un débat ait lieu tant il y a de questions et de paramètres à définir ( Qui le percevra ? Combien? Comment le financer ? Les Conséquences sur les prix ? Va-t’il vraiment y avoir beaucoup de oisifs ?…).





Perso j’attends surtout le résultat des simulations en Finlande et aux Pays-Bas. Je sais bien que si les résultats sont probants, ils nous ressortiront que “les habitudes de vie, la fiscalité sont différentes, il y a moins de monde, moins d’argent à dépenser… le fait de notre façon de vivre “à la française” sont incomparable avec les bataves et les finnois…” donc c’est mort d’avance

Mais bon, sociologiquement, j’ai hâte de voire les REX&nbsp;<img data-src=" />



Le 20/05/2016 à 09h 00







FOXsking a écrit :



Une proposition similaire va être voté en Suisse prochainement





on attend de mesurer l’ampleur du rejet



Le 20/05/2016 à 09h 02

Ils viennent seulement de faire l’imposition a la source, donnez leur encore 20 ans pour penser a ce que les autres pays auront implementes depuis 15ans….&nbsp; Ca a la vie dure les polititiens francais, ca s’accroche a ses privileges, surtout ne rien changer….


Le 20/05/2016 à 09h 30

meme les clandestins?


Le 20/05/2016 à 09h 31







FOXsking a écrit :



Une proposition similaire va être voté en Suisse prochainement.







On vote le 5 juin pour être exact ! <img data-src=" />



J’espère que ça va être accepté, mais il y a de gros doutes que toute la population suive. :-/



vizir67 Abonné
Le 20/05/2016 à 09h 31

OUI…c’est exactement ça !!!

il n’y-a “seulement QUE” 7 millions de chômeurs* indemnisés par Pôle Emploi !



* tt. Régimes confondus : c’est un syndicaliste de cette Agence qui l’a déclaré dans

&nbsp; “C dans l’air” sur “France 5” , mais le Gouv. ne communique QUE “la catégorie A”(3 m.&nbsp; à peu près) !!!&nbsp;


Le 20/05/2016 à 09h 31

on peut comprendre ce vote… c’est prématuré… mais effectivement, il est urgent et primordial de se pencher très sérieusement sur cette question.


Le 20/05/2016 à 09h 34







ActionFighter a écrit :



Bravo, le revenu de base doit continuer a être réservé aux élus à de hautes fonctions, pas aux cons de pauvres qui doivent bosser à fond pour le financer <img data-src=" />



En même temps si les pauvres ne bossent pas ils ne servent à rien, alors à quoi bon en fabriquer toujours plus ? <img data-src=" />



Ne pas oublier que les pauvres doivent tout aux riches, y-compris leur statut de pauvre d’ailleurs… <img data-src=" />



Ami-Kuns Abonné
Le 20/05/2016 à 09h 37

Quand cela dépassera les 13 millions, soit environ 50% de la population active cela deviendra urgent d’y réfléchir.


Ami-Kuns Abonné
Le 20/05/2016 à 09h 38

Les français et ceux qui ont une carte de séjour serait plus réaliste.


Le 20/05/2016 à 10h 00

donner un revenu minimum a un cote humain interessant.

&nbsp;Du pt de vue des “riches”, c est pour motiver “les pauvres” de continuer à consommer et donc de d enrichir plus les “riches”. D un pt de vue écologique, il serait plus pertinent de soutenir des solutions visant à baisser drastiquement la consommation, par ex liée à la chaîne de distribution. On pourrait ainsi imaginer de motiver “les pauvres” à s occuper en campagne a gérer leur propre jardin, ou justement a faire bosser pour faire une agriculture locale meme en ville…


Le 20/05/2016 à 10h 07

Citoyen du pays, j’ai pas parlé d’immigrés <img data-src=" />


Le 20/05/2016 à 10h 09







gavroche69 a écrit :



Ne pas oublier que les pauvres richesdoivent tout aux riches pauvres, y-compris leur statut de pauvre riched’ailleurs… <img data-src=" />





<img data-src=" /> ca marche aussi <img data-src=" />



Parcontre, les pauvres devraient remercier les riches de leur donner du boulot <img data-src=" />



Le 20/05/2016 à 10h 09

Je pense qu’un tel revenu de base pourrait engendrer des migrations de population assez importantes et intéressantes. S’il est difficile de vivre avec 1000€/mois/personne à Paris, c’est déjà plus simple dans les petites villes de province, et encore plus dans les villages qui eux cherchent à “recruter” des habitants pour se redynamiser.


Le 20/05/2016 à 10h 12

grave, 1 ou 2 mandats (10 ans) et ils ont une retraite assurée. Nous c’est 4045 ans après.

Et sur leurs salaires, les cotisations sociales ne sont prélevées qu’à hauteur de 0.5%, nous c’est environ 10%, de mémoire.



bref, on n’est pas rendu


Le 20/05/2016 à 10h 17

avec les progrès de l’informatisation et la robotisation rampante et galopante on ne retrouvera pas les emplois pénibles remplacé par les robots. ce sont des inévitables machines de guerre qui vont développer un chômage structurel croissant.

alors il faut s’adapter.







&nbsp;


jgguitare Abonné
Le 20/05/2016 à 10h 17

Il me semble que la proposition porte sur les Suisses et les résident sous permis C (les immigrés qui ont vécus en Suisse pendant au moins 5 ans).


Le 20/05/2016 à 10h 19







athlon64 a écrit :



Par contre, les pauvres devraient remercier les riches de leur donner du boulot <img data-src=" />



Ouais mais même ça ils ne veulent plus en donner, ils trouvent que ça coûte trop cher… <img data-src=" />



Ben ouais, les pauvres n’ont aucune idée de ce que ça coûte d’entretenir des yachts et des jets privés, tout ce qu’ils savent faire c’est chialer… <img data-src=" />



Le 20/05/2016 à 10h 20

Je parlais pas du cas de la Suisse, mais du revenu de base de manière générale <img data-src=" />



De ce que j’ai pu lire, les propositions portent sur le fait de le donner qu’aux citoyens du pays (donc tous ceux avec des papiers en règle et qui touchent (ou peuvent potentiellement toucher) les aides).


Le 20/05/2016 à 10h 20

grave, 1 ou 2 mandats (10 ans) et ils ont une retraite assurée. Nous c’est 4045 ans après.&nbsp;Et sur leurs salaires, les cotisations sociales ne sont prélevées qu’à hauteur de 0.5%, nous c’est environ 10%, de mémoire.&nbsp;bref, on n’est pas rendu


Le 20/05/2016 à 10h 22







gavroche69 a écrit :



Ouais mais même ça ils ne veulent plus en donner, ils trouvent que ça coûte trop cher… <img data-src=" />





Les pauvres feraient mieux d’accepter les boulots de merde sous payés, au moins ca les occupent, de quoi ils se plaignent <img data-src=" />





gavroche69 a écrit :



Ben ouais, les pauvres n’ont aucune idée de ce que ça coûte d’entretenir des yachts et des jets privés et d’acheter des piscines, des pute, du champagne et du caviar, tout ce qu’ils savent faire c’est chialer… <img data-src=" />





Surtout que si ils étaient riches ils feraient de même <img data-src=" />



Le 20/05/2016 à 10h 25







athlon64 a écrit :



…Surtout que si ils étaient riches ils feraient de même <img data-src=" />



Ça c’est assez probable effectivement… <img data-src=" />



jgguitare Abonné
Le 20/05/2016 à 10h 29

batave est un mauvais terme pour désigner les Néerlandais (source), c’est comme si l’on parlais de celtes ou de francs pour parler des Français, c’est oublier les 34 de l’histoire du pays.


Le 20/05/2016 à 10h 32







Ami-Kuns a écrit :



Quand cela dépassera les 13 millions, soit environ 50% de la population active cela deviendra urgent d’y réfléchir de trouver une nouvelle méthode de comptage.





<img data-src=" />



Ami-Kuns Abonné
Le 20/05/2016 à 10h 38

Essayer de cacher sous le tapis les mauvais chiffres comme la poussière ne marche pas très longtemps.


Le 20/05/2016 à 10h 40







Ami-Kuns a écrit :



Essayer de cacher sous le tapis les mauvais chiffres comme la poussière ne marche pas très longtemps.





pourtant, la politique de notre beau pays (je ne me prononcerai pas sur celle des autres), c’est bien 75% de méthode Coué, 20% de création de commission de réflexion et 5% (en pente et avec le vent dans le dos) d’action réelle <img data-src=" />









Ami-Kuns a écrit :



Essayer de cacher sous le tapis les mauvais chiffres comme la poussière ne marche pas très longtemps.





Pourtant, ça fait quelques années que ça marche très bien.







athlon64 a écrit :



Parcontre, les pauvres devraient remercier les riches de leur donner du boulot <img data-src=" />





Parce que toi, quand on te force à faire un truc, tu te sens redevable ? Je crois que tu passes trop de temps avec FunnyD en ce moment <img data-src=" />



jgguitare Abonné
Le 20/05/2016 à 10h 45

Honnêtement il y a très peu de chance que ça passe, le conservatisme suisse allemand l’emportera alimenté par la peur &nbsp;d’un effondrement du pays insufflée par le monde économique. Mais à chaque votation sur le sujet le score est amélioré et le débat est relancé. Ca a une chance de passer d’ici 5-10 ans…








gavroche69 a écrit :



Ça c’est assez probable effectivement… <img data-src=" />





Ils le font déjà, sauf qu’ils remplacent la bourse par la FDJ, le caviar par des œufs de lump, le champagne par du mousseux, la piscine par leur baignoire, les putes par leurs collègues de travail, et le fisc par les huissiers <img data-src=" />



Le 20/05/2016 à 11h 01

Donc les Français (Francs) sont tout autant bataves que les Anglais (Saxons) ou les Néerlandais… Merci, JMCMB <img data-src=" />

Mais c’est toujours plus exact qu’hollandais <img data-src=" />


Le 20/05/2016 à 11h 11

Etrange, pour etre en hollande, je n’ai jamais entendu parler de ca ici. En Suisse et les pays nordiques oui, mais en hollande, que dalle. Ou alors c’est une expérimentation sur un village de 3 habitant et 400 vaches…


Le 20/05/2016 à 11h 16

http://revenudebase.info/2015/07/24/pays-bas-experimentations-locales/



Et on dit pas Hollande, sauf si tu es dans cette province <img data-src=" />


Le 20/05/2016 à 11h 22

Comme à Detroit ?

Bonne idée, si en plus c’est de la permaculture,c’est une bonne idée. Utopiste, mais bonne


Le 20/05/2016 à 11h 25

de ce que je comprends du texte (pas tout lu, j’avoue), c’est beaucoup de phrase au futur et de réflexion pour le moment.

Il y a déjà des tests pour de vrai ?



edit : le texte date de juillet 2015 et il parle d’un possible début d’expérimentation à compter de septembre (de la même année je suppute). qu’en est-il ?


Le 20/05/2016 à 11h 27

Ouaip, faut pas. En France, trop de monde&nbsp; l’a dit en 2012, ça nous a pas porté chance <img data-src=" />



<img data-src=" />


Le 20/05/2016 à 11h 28







ndjpoye a écrit :



Ouaip, faut pas. En France, trop de monde  l’a dit en 2012, ça nous a pas porté chance <img data-src=" />



<img data-src=" />





j’ai bien essayé de prononcer son nom 3 fois à l’envers mais ça n’a pas fonctionné <img data-src=" />



Le 20/05/2016 à 11h 34

Mais si. C’est juste qu’il ai lent, ca lui prend 5 ans <img data-src=" />


Le 20/05/2016 à 11h 42

Ils ont qu’à être riches et ils seront pas redevables. Et comme je l’ai dit, qu’ils se plaignent pas, au moins ça les occupe au lieu de rester le cul sur le canapé à boire sa bière en mettant du foot <img data-src=" />


Le 20/05/2016 à 11h 46







ActionFighter a écrit :



Bravo, le revenu de base doit continuer a être réservé aux élus à de hautes fonctions, pas aux cons de pauvres qui doivent bosser à fond pour le financer <img data-src=" />







Il faut toujours avoir des pauvres dans sa cave ^^









athlon64 a écrit :



Ils ont qu’à être riches et ils seront pas redevables. Et comme je l’ai dit, qu’ils se plaignent pas, au moins ça les occupe au lieu de rester le cul sur le canapé à boire sa bière en mettant du foot <img data-src=" />





Fais quand même gaffe à ce que tu dis, parce que si ceux qui restent le cul vissé au canapé à boire des bières en mettant du foot se mettent à se cultiver à la place, ça va faire baisser les recettes publicitaires <img data-src=" />



Le 20/05/2016 à 11h 47







ActionFighter a écrit :



Pourtant, ça fait quelques années que ça marche très bien.







Nous ne parlerons jamais des applications pour corriger les chiffres du chômage :x









eliumnick a écrit :



Il faut toujours avoir des pauvres dans sa cave ^^





<img data-src=" />



Les riches, c’est dans le patio.







eliumnick a écrit :



Nous ne parlerons jamais des applications pour corriger les chiffres du chômage :x





Je peux la DL sur cyanogenmod ou c’est juste dispo sur iOS ?



Le 20/05/2016 à 11h 51







ActionFighter a écrit :



Fais quand même gaffe à ce que tu dis, parce que si ceux qui restent le cul vissé au canapé à boire des bières en mettant du foot se mettent à se cultiverculturer à la place, ça va faire baisser les recettes publicitaires <img data-src=" />





<img data-src=" /> et dans ce cas, les riches finiront par devenir pauvres et les pauvres riches, aucun problème, tant qu’il en reste pour être redevable et d’autres pour recevoir cette recevabilité <img data-src=" />









athlon64 a écrit :



<img data-src=" /> et dans ce cas, les riches finiront par devenir pauvres et les pauvres riches, aucun problème, tant qu’il en reste pour être redevable et d’autres pour recevoir cette recevabilité <img data-src=" />





Nan mais la fin de la lutte des classes, c’est uniquement pour les pauvre, hein. Si entre riches, on commencent à se tirer dans les pattes, on va pas s’en sortir. La preuve : regarde les pauvres… <img data-src=" />









jgguitare a écrit :



batave est un mauvais terme pour désigner les Néerlandais (source), c’est comme si l’on parlais de celtes ou de francs pour parler des Français, c’est oublier les 34 de l’histoire du pays.





Bataves est bien un mauvais terme pour désigner les Néerlandais, aussi mauvais qu’Hollandais mais au moins ça change. La comparaison avec Celtes et Francs pour désigner les Français est elle aussi très mauvaise. Est-ce qu’on parle de Marseillais (ou Bretons, ou Alsaciens, ou Auvergnats, …)&nbsp; pour désigner l’ensemble de la population française ?



vizir67 Abonné
Le 20/05/2016 à 12h 03

dans ce Pays il et interdit de parler “de ces choses là”, sinon ……….!

(c’est malheureux)

&nbsp;


Le 20/05/2016 à 12h 04

en général faut faire un dossier pour toucher une aide quelqu’elle soit donc bon un clandestin par définition il n’est connu d’aucun service donc il ne reçoit rien.


Le 20/05/2016 à 12h 06

C’est en parti faux. Y a bien des sans papiers qui paient des impôts…


Ami-Kuns Abonné
Le 20/05/2016 à 12h 10

?


Le 20/05/2016 à 12h 27

Il y a des simulations qui ont été faites en France. Si tu lis le Python, ça va te plaire :http://notebook.openfisca.fr/tree/2016-04-01-hackathon-CodeImpot



C’est basé sur OpenFisca, le simulateur open source socio-fiscal français :http://www.openfisca.fr/


Jarodd Abonné
Le 20/05/2016 à 12h 35



L’élue craint plus particulièrement qu’une telle allocation «&nbsp;[entretienne] l’oisiveté et [attire] les immigrants&nbsp;», «&nbsp;comme le RSA&nbsp;».





Il ne manquerait plus qu’après pompé les sous de l’assistanat, le vilain immigrant se fasse élire localement pour être sénateur.


Le 20/05/2016 à 12h 56

d’autant que les Auvergnats ne représentent que ceux où, quand y en a un, ça va mais qu’il y a des problèmes quand ils sont beaucoup (source : Hortefeux)









Jarodd a écrit :



Il ne manquerait plus qu’après pompé les sous de l’assistanat, le vilain immigrant se fasse élire localement pour être sénateur.





mais tellement +1000, quoi… à ce train là on va avoir un descendant de migrant Espagnol (ou pire ! Hongrois !) qui va accéder aux plus hauts postes du pouvoir <img data-src=" />



Le 20/05/2016 à 12h 57

C’est beau sur le papier (et encore…) mais l’argent il faut bien qu’il sorte de qlq part non…?



Ce qu’il faut s’est assouplir les contraintes des entreprises et augmenter la compétitivité.



Pas distribuer des sous à tout va pour s’acheter une paix sociable toute relative jusque à ce que l’inflation deviennent tellement forte que dans 15 ans les gens se demandent comment ils faisaient avant sans aide de l’état…


Le 20/05/2016 à 13h 06







heret a écrit :



Bataves est bien un mauvais terme pour désigner les Néerlandais, aussi mauvais qu’Hollandais mais au moins ça change. La comparaison avec Celtes et Francs pour désigner les Français est elle aussi très mauvaise. Est-ce qu’on parle de Marseillais (ou Bretons, ou Alsaciens, ou Auvergnats, …)&nbsp; pour désigner l’ensemble de la population française ?





D’un autre côté, on continue de parler d’Egypte comme si le pays était resté à l’antiquité sans jamais avoir francisé son nom moderne, tout comme certains pays continue à appeler la France la Gaule (Gallia en grec, par exemple).



Le 20/05/2016 à 13h 08

Pourtant, les aspirations des pauvres ne sont pas si éloignées de la réalité des riches.


Le 20/05/2016 à 13h 15

En tk au Canada et aux USA, il manque tellement de travailleurs qu’on coupe “l’aide de l’état” et on augmente le salaire minimum pour que tout le monde retourne sur le marché du travail. Aux USA, certain états on un salaire minimum de 15\( de l'heure.&nbsp; (2500\) US/mois!)








le podoclaste a écrit :



Pourtant, les aspirations des pauvres ne sont pas si éloignées de la réalité des riches.





Ça rejoint ce que je disais plus haut <img data-src=" />



Le 20/05/2016 à 13h 35

et finnois c’est la langue, pas le gentilé des habitants qui est Finlandais.


Le 20/05/2016 à 14h 01

Oui, mais Desproges l’exprimait si bien…


Le 20/05/2016 à 14h 16

Oui enfin un tel bouleversement de l’économie devrait être précédé par un débat national, des sondages et surtout un plan de financement et de faisabilité. Ca ne sert juste à rien de proposer ca sans bosser un minimum avant surtout quand on est un parti minoritaire et au sénat …&nbsp;

Apparemment c’est surtout pour se faire mousser. Autant faire une proposition de loi d’interdiction d’être pauvre.


Le 20/05/2016 à 14h 22







L’eclaireur a écrit :



&nbsp;Autant faire une proposition de loi d’interdiction d’être pauvre.





C’est pas con, ça, mais quelle sanction pour les contrevenants ?









le podoclaste a écrit :



Oui, mais Desproges l’exprimait si bien…





Je n’avais pas saisi la référence. Mais oui, je n’ai pas le talent d’écriture de Desproges…







L’eclaireur a écrit :



Oui enfin un tel bouleversement de l’économie devrait être précédé par un débat national, des sondages et surtout un plan de financement et de faisabilité. Ca ne sert juste à rien de proposer ca sans bosser un minimum avant surtout quand on est un parti minoritaire et au sénat … 

Apparemment c’est surtout pour se faire mousser. Autant faire une proposition de loi d’interdiction d’être pauvre.





C’est une proposition de résolution, sans valeur contraignante, donc aucune obligation de mise en place rapide.



Le but, en dehors de se faire mousser politiquement, est de faire accepter par l’état le principe que tout individu doit disposer d’un minimum de moyen pour vire et justement provoquer le débat.







le podoclaste a écrit :



C’est pas con, ça, mais quelle sanction pour les contrevenants ?





On leur donne le choix : la richesse ou la mort.



Le 20/05/2016 à 14h 31

Une amende, il faut taper là ou ca fait mal.


Le 20/05/2016 à 14h 34







L’eclaireur a écrit :



Une amende, il faut taper là ou ca fait mal.





Pfff, injustice laxiste…



Le 20/05/2016 à 14h 37

Une belle mesure qui peut être totalement inutile (remplacement du RSA) jusqu’à proposer un tout nouveau mode de société dans lequel la salariat ne sera plus LA SEULE manière de vivre.



Pourquoi avoir peur de trop d’oisifs ? Est-ce que quelqu’un qui s’occupe de ses parents, de ses enfants, d’associations, de sa commune ou que sais-je encore peut il être considéré comme oisif ?

Monter son entreprise et être assuré de pouvoir vivre si jamais ça se passe mal etc… C’est potentiellement, au contraire, un moyen de pousser ceux qui veulent entreprendre à le faire ! D’autant qu’ils toucheraient de toute façon cette “pension” en plus des éventuels revenus qu’ils pourraient dégagés de leurs autres activités !



Je suis pas un pro-revenu de base, mais je pense, j’espère qu’il peut PEUT ÊTRE une autre façon de vivre. Plus calme, sans empêcher quiconque de faire quoi que ce soit.



Bref, ça me fait rêver quand j’y pense.


Le 20/05/2016 à 14h 49







risbo a écrit :



C’est beau sur le papier (et encore…) mais l’argent il faut bien qu’il sorte de qlq part non…?



Ce qu’il faut s’est assouplir les contraintes des entreprises et augmenter la compétitivité.



Pas distribuer des sous à tout va pour s’acheter une paix sociable toute relative jusque à ce que l’inflation deviennent tellement forte que dans 15 ans les gens se demandent comment ils faisaient avant sans aide de l’état…



Vade retro macron !!

Vade retro gattaz !!

Arrêtez de vous tripoter et sortez de ce corps !! <img data-src=" />



Le 20/05/2016 à 14h 55







risbo a écrit :



C’est beau sur le papier (et encore…) mais l’argent il faut bien qu’il sorte de qlq part non…?



Ce qu’il faut s’est assouplir les contraintes des entreprises et augmenter la compétitivité.



Pas distribuer des sous à tout va pour s’acheter une paix sociable toute relative jusque à ce que l’inflation deviennent tellement forte que dans 15 ans les gens se demandent comment ils faisaient avant sans aide de l’état…







L’argent c’est quelque chose de très relatif…. Parler de valeur serait déjà plus approprié….



En soit l’argent est devenu une notion purement virtuelle (cf les banques qui “inventent” de l’argent pour un prêt).



Petit topo : je suis informaticien (sens assez large), tout seul à ce poste dans une société d’ecommerce. Cette société fait environ 1000 ventes par jour. Question : combien de personnes faudrait-il pour assurer ce volume de vente en physique ? 10 ? 20 ? Plus ?

Au bout d’un moment il faut bien reconnaitre que l’automatisation est cause de destruction d’emploi, mais est génératrice de valeur…. valeur qu’il conviendrait de partager entre les membres de la communauté.



Quant à où passe “l’argent” tu peux trouver quelques éléments de réponses dans les paradis fiscaux, dans les déclarations de google et d’apple sur leur “trésor de guerre” impossible à rapatrier aux USA ou encore dans les taux d’imposition des plus riches qui sont franchement ridicules même en étant de bonne foi (cf les déclarations de Warren Buffet à ce sujet)….





Et encore, l’ère de la robotique en est à ses balbutiements… on a quelques aspirateurs, quelques tondeuses…. Mais dans 20 ans ?



Le 20/05/2016 à 15h 24







ActionFighter a écrit :








  Tchi tchi d'abord? <img data-src=">   







3 fois que j’edite, impossible de mettre la phrase de la citation: “On leur donne le choix : la richesse ou la mort”



vizir67 Abonné
Le 20/05/2016 à 15h 32

“Quand 40 % des emplois sont menacés par la révolution numérique….”



ça va arriver “vite” (20-25 ans) !

comme d’hab.&nbsp;




  • au lieu&nbsp; de S’Y préparer, et prendre les devants, non…..

  • …(tel un cheval) on refuse l’obstacle et on se cabre&nbsp;

    le Gouv. se dit : “après moi…le déluge”&nbsp;

    et après ça, ils viennent nous dire : “SI, je suis élu Président..je ne servirais QUE l’intérêt du Pays” !!!


Ami-Kuns Abonné
Le 20/05/2016 à 15h 37

S’en foute, pas eux qui gérera la patate nucléaires.


Le 20/05/2016 à 17h 00







risbo a écrit :



C’est beau sur le papier (et encore…) mais l’argent il faut bien qu’il sorte de qlq part non…?





Va dire ça aux banques et autre organismes qui font mumuses avec certain côté de la bourse. Tu verras, c’est pas une obligation <img data-src=" />

<img data-src=" />



[Edit] Grillé par Fuinril, j’avais pas vu.



Le 20/05/2016 à 18h 57

çà alors quelle surprise <img data-src=" />


Le 20/05/2016 à 20h 16

Ah, la droite et ses idées d’un autre age sur le travail.



Mais que comptent t’ils faire des millions de chômeurs qui ne trouvent pas d’emploi ?



Ah mais j’oubliais que dans leurs fantasmes bien moisis, tout le monde retrouvera instantanément du travail dès lors qu’on supprimera le RSA, le smic, les 35 heures et le droit du travail.



C’est le miracle des idées de droite, vous supprimez l’assistanat et les gens vont trouver du travail… qui n’existe pas.









GvLustig a écrit :



Comme à Detroit ?

Bonne idée, si en plus c’est de la permaculture,c’est une bonne idée. Utopiste, mais bonne







Pour ceux qui voient cela comme utopiste, réalisez que c’est déjà la réalité.



Rendez vous sur Youtube ou vous trouverez quantité de vidéo traitant de la fabrication des biens de consommation d’aujourd’hui.



Vous comprendrez que la plupart des usines modernes sont presque totalement automatisées.



L’utopie, c’est justement de vouloir faire perdurer un système basé sur la main d’oeuvre humaine… qui n’existe déjà plus dans la réalité.




Le 20/05/2016 à 20h 29







risbo a écrit :



C’est beau sur le papier (et encore…) mais l’argent il faut bien qu’il sorte de qlq part non…?



Ce qu’il faut s’est assouplir les contraintes des entreprises et augmenter la compétitivité.



Pas distribuer des sous à tout va pour s’acheter une paix sociable toute relative jusque à ce que l’inflation deviennent tellement forte que dans 15 ans les gens se demandent comment ils faisaient avant sans aide de l’état…







Non.



Pour comprendre pourquoi ce n’est pas un problème, je vous invite à étudier ce qu’est l’argent, c’est à dire un simple système de répartition de notre production.



Quel que soit le cas de figure, une économie peut toujours répartir ce qu’elle produit. L’argent n’est finalement qu’une abstraction qui joue le rôle de moyen de répartition.



Et pour comprendre pourquoi un revenu citoyen est désormais possible, il faut constater que grâce à la mécanisation, l’agriculture est passée de 60% des travailleurs à moins de 2%.



Dans bon nombre d’usines modernes, ce sont des automatismes qui produisent…





Ce qu’il faut s’est assouplir les contraintes des entreprises et augmenter la compétitivité.





Sauf qu’on oublie de dire aux gens que les vraies entreprises compétitives sont justement celles qui ont automatisé à mort, aussi bien dans leurs usines que dans leurs traitements administratifs.



Devenir compétitif, c’est supprimer l’homme.



Le 20/05/2016 à 20h 50







pyro-700 a écrit :



avec les progrès de l’informatisation et la robotisation rampante et galopante on ne retrouvera pas les emplois pénibles remplacé par les robots. ce sont des inévitables machines de guerre qui vont développer un chômage structurel croissant.

alors il faut s’adapter.







D’ailleurs, ces politiciens qui s’opposent au revenu citoyen par idéologie conservatrice, que proposent t’ils ?



Cela fait plus de 30 ans que le chômage structurel augmente inexorablement malgré le fait que de nombreux gouvernements de bords différents se soient succédés.



Il serait peut être temps d’essayer de penser autrement.



Pour ma part, je pense qu’on ne peut plus diriger un pays avec des hommes qui ignorent tout de l’informatique et par conséquent ne peuvent pas appréhender ses conséquences sociétales (dont la robotisation…).



Le 20/05/2016 à 21h 01







Fuinril a écrit :



L’argent c’est quelque chose de très relatif…. Parler de valeur serait déjà plus approprié….



En soit l’argent est devenu une notion purement virtuelle (cf les banques qui “inventent” de l’argent pour un prêt).



Petit topo : je suis informaticien (sens assez large), tout seul à ce poste dans une société d’ecommerce. Cette société fait environ 1000 ventes par jour. Question : combien de personnes faudrait-il pour assurer ce volume de vente en physique ? 10 ? 20 ? Plus ?

Au bout d’un moment il faut bien reconnaitre que l’automatisation est cause de destruction d’emploi, mais est génératrice de valeur…. valeur qu’il conviendrait de partager entre les membres de la communauté.



Quant à où passe “l’argent” tu peux trouver quelques éléments de réponses dans les paradis fiscaux, dans les déclarations de google et d’apple sur leur “trésor de guerre” impossible à rapatrier aux USA ou encore dans les taux d’imposition des plus riches qui sont franchement ridicules même en étant de bonne foi (cf les déclarations de Warren Buffet à ce sujet)….





Et encore, l’ère de la robotique en est à ses balbutiements… on a quelques aspirateurs, quelques tondeuses…. Mais dans 20 ans ?







Oui, ce que les gens ne comprennent pas, c’est que ça n’est que le début.



Par exemple, aujourd’hui, Taxistes et VTCistes se battent, mais dans quelques années, les véhicules à conduite automatisée les auront remplacés ainsi que de nombreuses autres professions.



Dans quelques années, les routiers n’existeront plus, l’activité des assureurs périclitera (car l’assurance automobile représente le plus gros de leur activité).



Vous n’imaginez pas tout ce que l’informatique va encore détruire comme emplois.



Si rien n’est fait, les conséquences humaines seront catastrophiques.



fred42 Abonné
Le 20/05/2016 à 23h 15







lmarecha a écrit :



Ils viennent seulement de faire l’imposition a la source, donnez leur encore 20 ans pour penser a ce que les autres pays auront implementes depuis 15ans….  Ca a la vie dure les polititiens francais, ca s’accroche a ses privileges, surtout ne rien changer….





L’imposition à la source n’est pas encore faite : la loi n’a pas été votée et ne sera qu’à la rentrée (dans la loi budgétaire) ce qui fait que tenir l’objectif de 2018 sera intenable, le temps de faire faire les modifications dans les logiciels avec des appels d’offres qui commenceront début 2017 (loi promulguée le 31/12/2016) sans parler des risques de saisie du conseil constitutionnel et de censure.

Bref, ça devient du vent !



Par contre, Valls commence ces derniers jours à parler du revenu universel (d’ici 10 à 15 ans), lu par exemple sur le figaro, mais aussi ailleurs.

Bon, l’objectif est encore lointain, mais cela montre une évolution.



Le 21/05/2016 à 07h 38

Ils devraient tester sur des villes pilotes, comme à l’époque du test de l’ADSL&nbsp;<img data-src=" />


vizir67 Abonné
Le 21/05/2016 à 08h 18

ce qui m’énerve “dans cette histoire” , c’est qu’on est en train de perdre un temps fou

(à cause de Politiques conservateurs) alors qu’on DEVRAIT ANTICIPER cette

Révolution-Numérique : on NE peut pas lutter contre le “Progrès” (bon, ou mauvais) !!!

‘y-en qui ont essayé…ils ont eu des problèmes” !


vizir67 Abonné
Le 21/05/2016 à 09h 10

  • la fameuse “Réserve Parlementaire”= un “kdo” de 130.000 Euros* ..quand même ! <img data-src=" />

    “bla,bla,bla…..nous traversons une crise depuis 2008”….., ah bon ?&nbsp;&nbsp; <img data-src=" />



    *&nbsp; fois 577 Déput. !


Heretron Abonné
Le 21/05/2016 à 11h 01

Je suis plutôt favorable à ce genre de réflexion, mais ce que les gens appellent automatisation et robots, aujourd’hui c’est surtout un esclave chinois ou d’un autre pays du tiers monde, enfin voilà il reste encore des tas d’autres questions d’éthique à ne pas oublier (même si ça peut être premier pas !)


Le 21/05/2016 à 18h 37

Le revenu de base??? Une très bonne idée, soutenue par nombre d’écologistes et de politiques, et, même à droite on lui trouve des vertus; cherchez ainsi du côté de Frédéric Lefebvre (LR), et Christine Boutin; et j’en oublie;&nbsp;

Il y aura effectivement une “votation” en Suisse, en Juin; libre après cela, si il y a une majorité de “Oui”, aux représentants de cette fédération à la mettre en place, ou non;

La Finlande va sauter le pas en 2017: et c’est un gouvernement conservateur; ils ont 10% de chômage, eux aussi…

L’Alaska verse déjà 350$ si ma mémoire est bonne, à chacun des citoyens de cet état, conservateur s’il en est (Sarah Palin a été gouverneur…)

Le Canada va instaurer ce revenu sur l’ensemble d’un état, le Québec, en forme de test.

Plusieurs villes aux Pays-Bas le pratiquent en test grandeur nature…

Il n’est bien sûr pas question de garder, dans l’optique d’un versement de 350€, par exemple, toutes les prestations sociales + le revenu de base. Des aides seront regroupées, bien entendu!

D’autre part, on s’attend, en Finlande, à une baisse très sensible du chômage; en effet, si l’on vivote avec 800€, si l’état adjoint 300€ (par ex.), on n’hésite pas à prendre le boulot; le revenu étant plus conséquent, on peut plus facilement acheter de l’immobilier, etc, etc…


Le 21/05/2016 à 19h 41

JE vois pas qu’est ce qu’il y a de nouveau la dedans. Ca existe depuis longotte en France. Bon, c’est sur concours mais ça s’appelle …. le fonctionnariat <img data-src=" />


vizir67 Abonné
Le 22/05/2016 à 09h 34

hé, c’est un sujet sérieux, alors tes blagues ……<img data-src=" />


Le 22/05/2016 à 18h 42

Me suis retenu de la faire depuis la sortie de la news mais là, j’ai craqué <img data-src=" />

<img data-src=" /><img data-src=" />


Le 23/05/2016 à 06h 02

Détrompe toi :&nbsp;http://www.japantimes.co.jp/news/2015/09/27/business/tech/robot-revolution-rises…



La Chine a lancé d’immense projets de robotisation pour réduire les coûts. L’article date de septembre 2015 et parle d’une entreprise (parmis tant d’autres) qui a commencé à se pourvoir en robots ya 5 ans et a fait passer sa main d’oeuvre de 3000 à 1000 employés.&nbsp;



Dans 10 ans la classe politique et les plus riches vont se réveiller comme des fleurs “Ha bah on savait pas, ça progresse vite la technologie dis donc”. Mon cul, bande de blaireaux cupides.



Et pours bien enfoncer le clou : “&nbsp;It now only takes on average 1.3 years for an industrial robot in China to pay back its investment, down from 11.8 years in 2008, according to Goldman Sachs.”


Z-os Abonné
Le 23/05/2016 à 06h 49

Et pour compléter le post précédent :



Il y aurait au moins 5 millions d’emplois maintenus artificiellement en chine près à disparaitre dans les trois ans.

Et le gouvernement pousse ses 200 millions de migrants internes à créer leur propre entreprise. Il va y en avoir des autoentrepreneurs dans quelques temps :-/



http://m.investir.lesechos.fr/actualites/chine-le-spectre-du-chomage-plane-sur-l…


vizir67 Abonné
Le 23/05/2016 à 07h 49

ok !<img data-src=" />


Le 23/05/2016 à 08h 57

A propos, macron n’est pas contre le revenu de base.



&nbsphttps://soundcloud.com/revenudebase/emmanuel-macron-le-revenu-universel-est-une-…


Le 23/05/2016 à 09h 10

il a u,ne tendance libérale assez forte, pas étonnant <img data-src=" />


Le 23/05/2016 à 12h 21

Amen


Le 23/05/2016 à 15h 17

Il y a méprise.

Le revenu de base n’a pas vocation à rendre la vie des chômeurs plus meilleure.

Il représente une solution alternative (et moderne) aux politiques sociales.



S’il n’est pas encore envisagé, c’est juste que c’est un trop gros changement de paradigme pour le cerveau étriqué de nos politiciens.


Le 24/05/2016 à 02h 28







ndjpoye a écrit :



JE vois pas qu’est ce qu’il y a de nouveau la dedans. Ca existe depuis longotte en France. Bon, c’est sur concours mais ça s’appelle …. le fonctionnariat <img data-src=" />





tu fais erreur : suffit pondre des moutards, ça s’appelle la CAF&nbsp;