Publié dans ÉconomieInternet

24

La DGCCRF traque les faux avis sur Internet avec son Polygraphe

Acheter sur Internet et payer avec sa carte bancaire

Les équipes de la répression des fraudes disposent de cet outil, développé en interne, depuis plusieurs mois maintenant. Laurent Cadillon, chef de la Cellule numérique, explique que c’est important, car, lors d’un achat, « 85 % des consommateurs se disent influencés par les avis publiés sur internet ».

Problème, « certains professionnels ont ainsi mis en place des stratégies consistant à rédiger ou à faire rédiger des avis de consommateurs fictifs, qu’ils soient positifs pour améliorer leur propre e-réputation ou négatifs pour nuire à celle de leurs concurrents ».

Dans la pratique, Polygraphe permet de traiter « plusieurs centaines de millions d’avis. Il facilite le ciblage en mettant en évidence la présence d’avis suspects et aide ainsi les services d’enquêtes à la prise de décision de diligenter ou non des investigations pour vérifier le caractère licite de ces commentaires ».

24

Tiens, en parlant de ça :

Spécialiste des signalements, Point de Contact s’apprête à déposer le bilan

Silence éloquent

17:49 SocialsSociété 4
Façade du bâtiment du New York Times

OpenAI contre-attaque et accuse le New York Times d’avoir « hacké » ses produits

16:27 DroitIA 3
Photo de la Maison-Blanche

Chine, Russie… Joe Biden veut interdire l’envoi de données sensibles américaines à six pays

Fort de roquefort

15:30 DroitSécu 2
Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

24

Commentaires (24)


jpaul Abonné
Le 11/12/2023 à 07h 33
Franchement, avec GPT, ça me semble être peine perdue :/

La seule possibilité ça va être de trier en se basant sur la réputation des posteurs d’avis plutôt que sur les avis eux memes. Mais ça seuls les marchands peuvent le faire :/
wanou2 Abonné
Le 11/12/2023 à 08h 00
Des services du types avis-vérifiés auraient leur épingle à tirer... mais certaines entreprises clientes du services l'utilisent comme une grande lessiveuse.
wanou Abonné
Le 11/12/2023 à 23h 10

wanou2

Des services du types avis-vérifiés auraient leur épingle à tirer... mais certaines entreprises clientes du services l'utilisent comme une grande lessiveuse.
Le problème des sociétés comme avis vérifié est qu'ils demandent un avis alors que le produit est à peine déballé. Pas hyper utile les réaction style « le carton était en bon état, on va voir si le produit fonctionne »
SebGF Abonné
Le 11/12/2023 à 08h 40
Concernant GPT, oui et non.

Non, car le style d'écriture de GPT se reconnaît très vite avec l'expérience. Même si OpenAI a botté en touche quant à ses détecteurs de contenus générés, le style lourd et pompeux de l'outil saute rapidement aux yeux. Et c'est encore plus Captain Obvious quand on pouvait voir le "Regenerate" avec le reste du copier/coller :D (plus possible, la GUI a changé)

Oui car si bien utilisé, il peut vraiment adopter un style d'écriture plus "naturel" (sachant qu'il l'est déjà, mais il est lourdingue à lire).

Après, la "Guerre des étoiles" comme l'avait appelée le blog Hacking Social (https://www.hacking-social.com/2020/02/23/zoom-dossier-3-fake-reviews-la-guerre-des-etoiles/) se pratiquait déjà au travers de groupes sur les médias sociaux et incitations à poster des faux avis (que ce soit pour valoriser ou détracter un concurrent).

Mais le plus intéressant dans l'article que j'ai mis en lien, c'est qu'ils donnent des méthodes de vérification, par exemple le "blanchisseur de dents" qui a des avis à côté de la plaque et trahit un recyclage de fiche produit pour bénéficier de ses "avis". A titre personnel j'ai pu tomber sur quelques cas lors de comparaisons de produits :D

Perso ce que je fais, je regarde surtout les mauvaises évaluations. On identifie rapidement les messages de mauvaise foi ou faux. Quand aux bonnes reviews, j'évite celles qui disent que tout est parfait. Même si elles peuvent être authentiques, c'est aussi un risque de fake.

Et ça permet aussi de mettre en pratique cette classification : https://www.commitstrip.com/fr/2015/04/02/reviews-on-amazon/
jpaul Abonné
Le 11/12/2023 à 13h 16

SebGF

Concernant GPT, oui et non.

Non, car le style d'écriture de GPT se reconnaît très vite avec l'expérience. Même si OpenAI a botté en touche quant à ses détecteurs de contenus générés, le style lourd et pompeux de l'outil saute rapidement aux yeux. Et c'est encore plus Captain Obvious quand on pouvait voir le "Regenerate" avec le reste du copier/coller :D (plus possible, la GUI a changé)

Oui car si bien utilisé, il peut vraiment adopter un style d'écriture plus "naturel" (sachant qu'il l'est déjà, mais il est lourdingue à lire).

Après, la "Guerre des étoiles" comme l'avait appelée le blog Hacking Social (https://www.hacking-social.com/2020/02/23/zoom-dossier-3-fake-reviews-la-guerre-des-etoiles/) se pratiquait déjà au travers de groupes sur les médias sociaux et incitations à poster des faux avis (que ce soit pour valoriser ou détracter un concurrent).

Mais le plus intéressant dans l'article que j'ai mis en lien, c'est qu'ils donnent des méthodes de vérification, par exemple le "blanchisseur de dents" qui a des avis à côté de la plaque et trahit un recyclage de fiche produit pour bénéficier de ses "avis". A titre personnel j'ai pu tomber sur quelques cas lors de comparaisons de produits :D

Perso ce que je fais, je regarde surtout les mauvaises évaluations. On identifie rapidement les messages de mauvaise foi ou faux. Quand aux bonnes reviews, j'évite celles qui disent que tout est parfait. Même si elles peuvent être authentiques, c'est aussi un risque de fake.

Et ça permet aussi de mettre en pratique cette classification : https://www.commitstrip.com/fr/2015/04/02/reviews-on-amazon/
Ouais le style par défaut se reconnait à des kilomètres mais franchement c'est assez simple de lui faire changer de ton pour le rendre plus passe-partout.

Ce serait pas du tout difficile d'écrire quelques centaines de prompts pour lui donner des personnalités et des styles d'écriture différents. En fait on peut même lui demander de les faire, ces prompts :D

Yes j'avais lu l'article de Hacking Social à l'époque, hyper intéressant.

Du reste, si elle s'en donnait les moyens, Amazon aurait largement de quoi bien réduire ce fléau. Ils savent qui a acheté quoi, à quel prix, ils peuvent voir quels sont les comptes qui mettent systématiquement des reviews. Les moyens de détections ne manquent pas, et ils ont aussi des moyens de correction bien efficaces. Par exemple il est de notoriété publique qu'ils sont très forts en ban et que c'est quasi impossible de racheter chez eux après un ban tellement ils tapent large. Et même sans bannir complètement quand il y a doute, un bon shadowban bien large pourrait faire un bon ménage.

Le fait est que ça fait quelques années qu'Amazon est surtout devenu une marketplace complètement pétée et que les produits bien notés avec plein de commentaires crédibles, au fond, ça les arrange bien. Ils s'en foutent complètement de la qualité des produits qu'ils vendent, ils savent qu'ils basent leur image de marque sur leur politique de SAV/Retours et que les clients seront satisfaits même avec un produit de merde.
SebGF Abonné
Le 11/12/2023 à 13h 46

jpaul

Ouais le style par défaut se reconnait à des kilomètres mais franchement c'est assez simple de lui faire changer de ton pour le rendre plus passe-partout.

Ce serait pas du tout difficile d'écrire quelques centaines de prompts pour lui donner des personnalités et des styles d'écriture différents. En fait on peut même lui demander de les faire, ces prompts :D

Yes j'avais lu l'article de Hacking Social à l'époque, hyper intéressant.

Du reste, si elle s'en donnait les moyens, Amazon aurait largement de quoi bien réduire ce fléau. Ils savent qui a acheté quoi, à quel prix, ils peuvent voir quels sont les comptes qui mettent systématiquement des reviews. Les moyens de détections ne manquent pas, et ils ont aussi des moyens de correction bien efficaces. Par exemple il est de notoriété publique qu'ils sont très forts en ban et que c'est quasi impossible de racheter chez eux après un ban tellement ils tapent large. Et même sans bannir complètement quand il y a doute, un bon shadowban bien large pourrait faire un bon ménage.

Le fait est que ça fait quelques années qu'Amazon est surtout devenu une marketplace complètement pétée et que les produits bien notés avec plein de commentaires crédibles, au fond, ça les arrange bien. Ils s'en foutent complètement de la qualité des produits qu'ils vendent, ils savent qu'ils basent leur image de marque sur leur politique de SAV/Retours et que les clients seront satisfaits même avec un produit de merde.
> Du reste, si elle s'en donnait les moyens, Amazon aurait largement de quoi bien réduire ce fléau. Ils savent qui a acheté quoi, à quel prix, ils peuvent voir quels sont les comptes qui mettent systématiquement des reviews

Cela fait quelques temps que les commentaires sur Amazon ont la mention "achat vérifié" cela dit. Après, ne connaissant pas les conditions de cette mention, je ne saurais dire de leur fiabilité.

De même si la fiche article a été recyclée.
jpaul Abonné
Le 11/12/2023 à 15h 39

SebGF

> Du reste, si elle s'en donnait les moyens, Amazon aurait largement de quoi bien réduire ce fléau. Ils savent qui a acheté quoi, à quel prix, ils peuvent voir quels sont les comptes qui mettent systématiquement des reviews

Cela fait quelques temps que les commentaires sur Amazon ont la mention "achat vérifié" cela dit. Après, ne connaissant pas les conditions de cette mention, je ne saurais dire de leur fiabilité.

De même si la fiche article a été recyclée.
Yes pour l'achat vérifié c'est sûrement fiable. Par contre ça n'empêche pas les vendeurs qui te remboursent hors circuit, soit à l'avance (produit "gratuit" remboursé après review) soit après achat (je reçois encore des papiers dans les colis avec "mettez nous 5 étoiles pour obtenir un rabais" alors que je croyais qu'ils avaient agi contre ça)
Le 11/12/2023 à 09h 58
Suis-je le seul a d'abord me documenter sur les produits, et seulement ensuite aller sur un site d'achat ?
Le 11/12/2023 à 10h 37
Non :)
Recherche par #PN d'abord ...


Pourquoi le Brief c'est un poulet ?? Oo
Le 12/12/2023 à 00h 37

Timanu69

Non :)
Recherche par #PN d'abord ...


Pourquoi le Brief c'est un poulet ?? Oo
C'est quoi #PN ?
Le 12/12/2023 à 10h 40

Tony crousty

C'est quoi #PN ?
Le Part Number ...
Super utile si tu dois commander la MÊME pièce :)
carbier Abonné
Le 11/12/2023 à 11h 28
Un service n'est pas un produit comme un autre.
L'avis est complètement subjectif car les attendus de chacun ne sont pas les mêmes.
Le 11/12/2023 à 12h 19
La quête de renseignements se heurte à la capacité de compréhension de l'acheteur potentiel.
Si on prend en exemple l'achat d'un ampli, on pourra regarder la connectique, les formats supportés, s'intéresser aux impédances supportés voir même la fiabilité si on a un peu de recul. Toutefois, le commun des acheteurs n'a pas la connaissance technique pour apprécier les modèles, ni les bases pour acquérir ces connaissances techniques.
Alors ils arbitrent avec les éléments à leur connaissance, en faisant sans doute confiance aux avis.
Modifié le 11/12/2023 à 12h19
SebGF Abonné
Le 11/12/2023 à 13h 51

thecis

La quête de renseignements se heurte à la capacité de compréhension de l'acheteur potentiel.
Si on prend en exemple l'achat d'un ampli, on pourra regarder la connectique, les formats supportés, s'intéresser aux impédances supportés voir même la fiabilité si on a un peu de recul. Toutefois, le commun des acheteurs n'a pas la connaissance technique pour apprécier les modèles, ni les bases pour acquérir ces connaissances techniques.
Alors ils arbitrent avec les éléments à leur connaissance, en faisant sans doute confiance aux avis.
Et encore, pour un appareil ou objet (un moule à gaufre, une tondeuse, un sextoy, autre), on peut avoir des critères factuels. Une fiche technique, des tests, etc.

Mais pour l'évaluation d'un bien plus subjectif comme un produit culturel, là ça devient plus compliqué de se documenter et on se retrouve à devoir faire confiance aux reviews et aux critiques professionnelles.
jpaul Abonné
Le 11/12/2023 à 15h 24

SebGF

Et encore, pour un appareil ou objet (un moule à gaufre, une tondeuse, un sextoy, autre), on peut avoir des critères factuels. Une fiche technique, des tests, etc.

Mais pour l'évaluation d'un bien plus subjectif comme un produit culturel, là ça devient plus compliqué de se documenter et on se retrouve à devoir faire confiance aux reviews et aux critiques professionnelles.
Pour les produits purement culturels, je doute qu'il y ait un gros phénomène de fausses reviews, c'est vraiment trop subjectif et personnel. Genre un film ou un album, ça fait très rarement consensus, les goûts et les couleurs, les notes moyennes sont souvent un peu molles. Du coup quand tu tombes sur des moyennes extrêmes, c'est souvent le reflet d'un truc exceptionnel avec une sorte d'unanimité dans un sens ou dans l'autre.

Y'a qu'à regarder les reviews de n'importe quel blockbuster pour tomber sur 2,5-3 de moyenne mais que des avis extrêmes. Un produit culturel c'est souvent binaire, soit t'aimes, soit t'aimes pas, et plus rarement rarement tu tombes sur un truc de fou ou une grosse daube.
jpaul Abonné
Le 11/12/2023 à 13h 23
Faut-il encore d'une part être en mesure de se documenter (et ouais, on n'est pas tous experts en tout ce qu'on achète), mais aussi que cette information "neutre" soit disponible et accessible.

Ça marche éventuellement pour les gadgets tech où en creusant bien tu peux trouver des infos et des tests neutres mais bon courage pour te documenter sur des lave linges, trouver des tests d'essuie glaces, d'un moteur de volet roulant, d'une bâche en plastique ou d'un parapluie.
Le 12/12/2023 à 20h 14
C'est compliqué parfois, genre des alimentations d'ordinateurs portables : il n'y a pas de reviews, et moultes de sans-marque ou chinois inconnu tandis que les marques respectables sont passées à autre chose.
carbier Abonné
Le 11/12/2023 à 11h 45
Avis complètement perso

Règle N°1: ne jamais lire les avis 1 étoile ou 5 étoiles.
Règle N°2: Regarder le pseudo qui écrit les avis. Sur certains sites les faux avis sont tellement visibles que cela en est risible. Si jamais vous voyez trop de faux avis: à fuir.
Règle N°3: Lire les tests en ligne sur les produits, les guides pour les loisirs, à l'ancienne quoi.
Règle N°4: Dans le cas de produits, choisir les enseignes où on achète. Dans le cas de services, le bouche à oreille est aussi un bon moyen.
Pseudooo Abonné
Le 11/12/2023 à 12h 45
J'applique la règle 1 et 2 religieusement depuis plusieurs années. Je pense que c'est efficace.

Ça évite déjà ceux qui notent la livraison, ou ceux qui ne lisent même pas la description du produit.
Le 12/12/2023 à 15h 54
Règle Nº5: lire les questions / réponses des utilisateurs. Ou pas.

- Ce câble est-il compatible avec mon ampli * ?
- Je n'ai pas d'ampli

Pourquoi les gens se sentent obligés de répondre ? Ils pensent que c'est Jean-Pierre Amazon qui leur a envoyé personnellement un mail, et qu'il faut lui répondre ?
Le 12/12/2023 à 20h 22

Ler van keeg

Règle Nº5: lire les questions / réponses des utilisateurs. Ou pas.

- Ce câble est-il compatible avec mon ampli * ?
- Je n'ai pas d'ampli

Pourquoi les gens se sentent obligés de répondre ? Ils pensent que c'est Jean-Pierre Amazon qui leur a envoyé personnellement un mail, et qu'il faut lui répondre ?
Ces mails sont rédigés d'une façon qui donne parfois l'impression d'être visé personnellement, en tout cas je l'ai ressenti ainsi au début.
Modifié le 12/12/2023 à 20h24
Le 12/12/2023 à 20h 18
Ah, c'est ballot : les rares fois que je mets du négatif c'est 1 étoile avec détails techniques :D

Je regarde les 1/2/3 pour d'abord vérifier s'il y a eu réutilisation de fiche et en espérant tomber sur un tech. Ça m'a aidé plus d'une fois surtout pour les types de produits qui n'ont pas de tests.
Modifié le 12/12/2023 à 20h18
alex.d. Abonné
Le 11/12/2023 à 17h 31
Moi je ne lis que les avis négatif, et je vois si ça porte sur des aspects qui me concernent. Ça évite les faux avis positifs, et les faux avis négatifs faits à la chaîne sans reposer sur rien de concret.
Le 12/12/2023 à 13h 58
Et pour tout le reste, il y a IFixit ^^