Que cache le remplacement d'Andy Rubin à la tête d'Android ?

Que cache le remplacement d’Andy Rubin à la tête d’Android ?

La victoire de Chrome OS ?

Avatar de l'auteur
Nil Sanyas

Publié dans

Économie

14/03/2013
48

Que cache le remplacement d'Andy Rubin à la tête d'Android ?

La nouvelle a été annoncée par Larry Page lui-même : Andy Rubin, le fondateur d'Android, ne dirigera plus son précieux OS. Sundar Pichai, qui dirige déjà la division Chrome et Chrome OS, prendra aussi les rênes d'Android. Le rôle d'Andy Rubin, employé majeur de Google ces dernières années, n'a par contre pas été précisé. De quoi alimenter bien des rumeurs.

Sundar Pichai Google

« Andy a décidé qu'il est temps de passer les rênes » 

Dévoilée hier soir par le fondateur et PDG de Google Larry Page, l'information a rapidement fait le tour du web. Il faut dire qu'Andy Rubin n'est pas n'importe qui. Fondateur d'Android, start-up rachetée en 2005 par Google avant le lancement officiel de l'OS mobile en 2008 via le HTC Dream. Andy Rubin est donc présent chez Google depuis plus de sept longues années. Après avoir rencontré les patrons de Google dès 2004, Rubin a donc intégré la société l'année suivante pour ensuite prendre un poids croissant au fur et à mesure du succès de son OS.

 

Aujourd'hui, Android est le système d'exploitation mobile numéro un dans le monde et est présent dans plus de 750 millions d'appareils. Un triomphe qui permet à Andy Rubin de faire partie des employés les plus cotés de Google. Mais à en croire Larry Page, Rubin semble vouloir passer à autre chose. « Ayant dépassé les objectifs ambitieux dont nous avions rêvé pour Android et avec désormais une très solide équipe de direction en place, Andy a décidé qu'il est temps de passer les rênes et de commencer un nouveau chapitre chez Google. » Et de demander à Andy Rubin plus de « moonshots » (lancement de fusée vers la lune).

Quel nouveau projet ?

Sans préciser ce que fera concrètement Andy Rubin désormais, Larry Page annonce donc que le fondateur d'Android compte s'investir dans un autre projet chez Google. Lequel ? Le mystère demeure entier pour le moment. S'agit-il d'un futur projet ou cela peut-il concerner des travaux déjà amorcés, telles les Google Glasss ou les voitures sans pilote ?

Si l'on en croit Ryan Tate de Wired, la vérité n'est toutefois pas si rose. Ce départ de Rubin de la division Android serait en réalité un moyen pour Google de resserrer ses troupes. En effet, Sundar Pichai serait bien plus proche des patrons de Google que Rubin. Les deux employés ont de plus été opposés quant à l'orientation stratégique à mettre en place entre Android et Chrome OS.

La défaite de Rubin face à Pichai ?

Placer Pichai, le patron de Chrome et Chrome OS, à la tête de la division d'Android, est donc à la fois une façon de rapprocher Android et Chrome OS (au moins stratégiquement), mais aussi de montrer que c'est bien la vision de Pichai qui sera appliquée. Ceci alors que Chrome OS est pour l'instant confidentiel, et qu'Android est un succès indéniable. Mais Android profite surtout aux partenaires, Samsung notamment, et Google a bien moins de prise sur Android que Chrome OS. Le but est donc aussi probablement d'amorcer un changement stratégique vis-à-vis de ses OS.

 

Bien entendu, Andy Rubin travaille sur Android depuis près de 10 ans maintenant. L'OS est désormais mature et les défis sont probablement moins grands aujourd'hui qu'en 2008. Il peut donc tout à fait avoir envie de passer à une autre étape et utiliser les ressources immenses de Google pour développer un tout nouveau projet. Mais pour Wired, la logique d'entreprise de Google qui consiste à laisser à ses employés la possibilité de développer leurs propres projets a changé. « Il n'y a plus de place pour des fiefs distincts au sein de Google, et les jours où l'entreprise était une sorte d'école de diplômés - avec beaucoup de bricolage, de voies technologiques disparates, et un amour profond pour les idées idiotes - est révolue. »

 

Présentation de Chrome OS il y a deux ans et demi par Sundar Pichai.

Sundar Pichai, un homme clé pour Google 

Si Chrome OS est encore mineur pour Google, Pichai a aussi participé au succès immense du navigateur Chrome, mais aussi de Gmail, Maps, sans oublier Drive, Calendar, iGoogle, Toolbar, ou encore WebM. Né en Inde et diplômé de l'Université de Stanford (comme les fondateurs de Google), Sundar Pichai est arrivé chez Google en 2004, soit un an avant Andy Rubin. 

Depuis deux ans, Pichai est monté en grade, en devenant tout d'abord vice-président de Google Chrome & Apps en 2011, et donc d'Android en 2013. De quoi faire de lui un employé aussi important si ce n'est plus qu'Andy Rubin. Tout dépendra de son futur projet.

Quand Andy Rubin démentait déjà son départ l'an passé

Notez enfin qu'en juin dernier, des rumeurs poussaient déjà Rubin vers la sortie, avec pour objectif de diriger la société Cloudcar. Une information rapidement démentie par l'employé sur Twitter, comme vous pouvez le voir ci-dessus. Un message retweeté d'ailleurs par... Sundar Pichai.

48

Écrit par Nil Sanyas

Tiens, en parlant de ça :

Sommaire de l'article

Introduction

« Andy a décidé qu'il est temps de passer les rênes » 

Le brief de ce matin n'est pas encore là

Partez acheter vos croissants
Et faites chauffer votre bouilloire,
Le brief arrive dans un instant,
Tout frais du matin, gardez espoir.

Commentaires (48)


Le 14/03/2013 à 14h 39

Prochaine étape : convergence des deux OS.

Android s’attaque au desktop.

MS et Apple doivent pas faire les malins <img data-src=" />


Romain_Ph Abonné
Le 14/03/2013 à 14h 41

Oui enfin rien de nouveau sous le soleil :



http://www.macgeneration.com/news/voir/137391/brin-evoque-une-fusion-d-android-e…



Ca date pas d’hier la volonté d’unifier Android et Chrome OS. A terme c’est d’ailleurs inévitable et nécessaire afin de permettre à Android d’occuper le segment des desktop et des portables.



Et comme très bien dit dans l’article, Andy Rubin a peut être juste envie de passer à autre chose….


carbier Abonné
Le 14/03/2013 à 14h 42

La guerre des chefs a eu lieu chez Google comme dans tous les autres grands groupes.

Reste maintenant à voir si le “meilleur” a gagné.



On devrait le voir relativement rapidement en fonction d’un changement de cap d’Android (ou pas)… mais j’ai comme un mauvais pressentiment.


carbier Abonné
Le 14/03/2013 à 14h 47







joplayer a écrit :



Prochaine étape : convergence des deux OS.

Android s’attaque au desktop.

MS et Apple doivent pas faire les malins <img data-src=" />





Oui enfin pour l’instant cela reste de la science fiction: Android et Chrome sont à des années lumières d’être un OS complet pour desktop.

Certaines distributions linux sont bien plus avancées et libres…



Le 14/03/2013 à 14h 49







joplayer a écrit :



Prochaine étape : convergence des deux OS.

Android s’attaque au desktop.

MS et Apple doivent pas faire les malins <img data-src=" />







A mon avis c’est plus Microsoft que Apple qui a intérêt a se bouger le derrière.

Ils ont encore de la marge mais un déclin peu arriver très très très vite…

Si j’ai pas forcement grande confiance en Microsoft et en Apple, étrangement j’en ai encore moins en Google.



Le 14/03/2013 à 14h 49

Un concept révolutionnaire: le GooglePlacard.


Le 14/03/2013 à 14h 53







lifelion a écrit :



Un concept révolutionnaire: le GooglePlacard.







en même temps, si je pouvais être payé comme Andy Rubin, et aller au boulot sans avoir de projet, je serais bien content <img data-src=" />



et si il veut changer de job, a mon avis il aura l’embarra du choix…



Le 14/03/2013 à 14h 56







carbier a écrit :



La guerre des chefs a eu lieu chez Google comme dans tous les autres grands groupes.

Reste maintenant à voir si le “meilleur” a gagné.

.





Le problème c’est ce que c’est rarement le meilleur qui gagne….



manus Abonné
Le 14/03/2013 à 14h 58

Je suis surpris que personne ne parle du retrait de tous les AdBlocker du store Android (Google Play)?

Les sites de news/journalistes ne sont plus neutres?


Le 14/03/2013 à 14h 58







manus a écrit :



Je suis surpris que personne ne parle du retrait de tous les AdBlocker du store Android (Google Play)?

Les sites de news/journalistes ne sont plus neutres?





ou de l’abandon de caldav par google.



Le 14/03/2013 à 14h 59







joplayer a écrit :



Prochaine étape : convergence des deux OS.

:





Cela rappelle un peu ce qui s’est passé à Cuppertino: depuis le départ de Forstall, iOS et Mac OS ont un responsable commun: Craig Federighi.

<img data-src=" />





manus a écrit :



Je suis surpris que personne ne parle du retrait de tous les AdBlocker du store Android (Google Play)?

Les sites de news/journalistes ne sont plus neutres?





Laisse aux rédacteurs le temps de rédiger leurs articles avant de crier au loup <img data-src=" />



Le 14/03/2013 à 15h 03

Il va travailler sur projet ré-vo-lu-tion-naire : La GoogleClock





—— []


Le 14/03/2013 à 15h 04







joplayer a écrit :



Prochaine étape : convergence des deux OS.

Android s’attaque au desktop.

MS et Apple doivent pas faire les malins <img data-src=" />







Bah Mac OS ne risque pas grand chose.



Un Chrome OS ou Android OS sous Linux le fédérerais et propulserais au summum des OS sous plateforme x86.



J’en rêve <img data-src=" />



Le 14/03/2013 à 15h 05







carbier a écrit :



Oui enfin pour l’instant cela reste de la science fiction: Android et Chrome sont à des années lumières d’être un OS complet pour desktop.

Certaines distributions linux sont bien plus avancées et libres…





Qu’est ce qui lui manque ?

(Je m’attends à des trucs fondamentaux si on parle en années-lumières.)



yvan Abonné
Le 14/03/2013 à 15h 06

10 ans sur un projet comme ça peut aussi juste donner envie de changer en effet mais le truc louche c’est qu’il n’annonce pas même vaguement ce sur quoi il va bosser… ils doivent bien se dire que la machine à rumeurs va tourner à plein.


yvan Abonné
Le 14/03/2013 à 15h 09







lincruste a écrit :



Qu’est ce qui lui manque ?

(Je m’attends à des trucs fondamentaux si on parle en années-lumières.)





Facile : démineur, défragmentation des disques, itunes, dock d’applis, outil capture, paint, économiseur d’écran qui fait des ronds dans l’eau ou des étoiles. <img data-src=" />









joplayer a écrit :



Prochaine étape : convergence des deux OS.

Android s’attaque au desktop.

MS et Apple doivent pas faire les malins <img data-src=" />







De la pub directement sur le desktop, génial. C’est plutôt les consommateurs qui seront malins.



Le 14/03/2013 à 15h 15







yvan a écrit :



10 ans sur un projet comme ça peut aussi juste donner envie de changer en effet mais le truc louche c’est qu’il n’annonce pas même vaguement ce sur quoi il va bosser… ils doivent bien se dire que la machine à rumeurs va tourner à plein.





Donc ça fait parler d’Android au même titre que le N4. Bref, il progresse en com chez Google<img data-src=" />



Le 14/03/2013 à 15h 20







yvan a écrit :



Facile : démineur, défragmentation des disques, itunes, dock d’applis, outil capture, paint, économiseur d’écran qui fait des ronds dans l’eau ou des étoiles. <img data-src=" />





<img data-src=" />



Le 14/03/2013 à 15h 21



et un amour profond pour les idées idiotes - est révolue. »



La société vieillit, c’était probablement une de ses sources d’inspiration!











daroou a écrit :



De la pub directement sur le desktop, génial. C’est plutôt les consommateurs qui seront malins.





C’est déjà en cours… Tiens, utorrent par exemple! Logiciel que je trouvais super il y a un ou deux ans, mais il intègre maintenant beaucoup de pubs et trop d’incitations à la version payante…



carbier Abonné
Le 14/03/2013 à 15h 31







lincruste a écrit :



Qu’est ce qui lui manque ?

(Je m’attends à des trucs fondamentaux si on parle en années-lumières.)







  • une vraie gestion du multi-utilisateur

  • une vraie gestion de l’espace de stockage (ce qui pour l’instant est contraire à la politique de Android/Chrome OS qui pousse à utliser au maximum le cloud)

  • des vrais logiciels offline (et pas seulement un ersatz de ce qu’on peut avoir quand on est connecté)

  • des navigateurs complets (en dehors de Chrome) ET qui peuvent utiliser la totalité de leur add-on pour pouvoir surfer convenablement sur le web et pas être obligé de passer par des applis



    Et cela c’est uniquement pour la partie “grand public”



Le 14/03/2013 à 15h 32







Fredoo a écrit :



Le problème c’est ce que c’est rarement le meilleur qui gagne….







L’histoire ne retient les noms que de ceux qui gagnent…..



<img data-src=" />



Il a qu’à venir chez Mozilla pour aider Firefox OS. :)


Le 14/03/2013 à 15h 40

Il va s’envoler vers d’autres horizons, c’est l’effet Andy Birds


Le 14/03/2013 à 15h 53







carbier a écrit :





  • une vraie gestion du multi-utilisateur



    • une vraie gestion de l’espace de stockage (ce qui pour l’instant est contraire à la politique de Android/Chrome OS qui pousse à utliser au maximum le cloud)

    • des vrais logiciels offline (et pas seulement un ersatz de ce qu’on peut avoir quand on est connecté)

    • des navigateurs complets (en dehors de Chrome) ET qui peuvent utiliser la totalité de leur add-on pour pouvoir surfer convenablement sur le web et pas être obligé de passer par des applis



      Et cela c’est uniquement pour la partie “grand public”





      multi-user =&gt; dispo depuis Android 4.2

      gestion de l’espace de stockage =&gt; tu peux monter n’importe quel volume, je comprends pas la remarque

    • des vrais logiciels offline =&gt; c’est pas l’OS déjà, mais de toute façon c’est faux (de busybox à photoshop en passant par les jeux, tout fonctionne hors-ligne)

    • firefox et chrome, soit la même chose que ce que tu trouves sur les autres OS, synchro comprise.

      Et je maintiens ma question pour la partie “pas grand public”.




Le 14/03/2013 à 15h 56







joplayer a écrit :



Prochaine étape : convergence des deux OS.

Android s’attaque au desktop.

MS et Apple doivent pas faire les malins <img data-src=" />







android ca sert à rien en tant que PC, je vois pas en quoi il auraient peur, surtout sur x86 ..



manus Abonné
Le 14/03/2013 à 15h 58







jinge a écrit :



C’est déjà en cours… Tiens, utorrent par exemple! Logiciel que je trouvais super il y a un ou deux ans, mais il intègre maintenant beaucoup de pubs et trop d’incitations à la version payante…





Oui, mais au moins il propose une version payante et sans pub, contrairement à une grande partie des produits de Google.



Le 14/03/2013 à 16h 00

Android et Chrome OS fusionneront lorsque Native Client sera prêt.


Le 14/03/2013 à 16h 00







jinge a écrit :



C’est déjà en cours… Tiens, utorrent par exemple! Logiciel que je trouvais super il y a un ou deux ans, mais il intègre maintenant beaucoup de pubs et trop d’incitations à la version payante…





Passe à Deluge !



carbier Abonné
Le 14/03/2013 à 16h 08







lincruste a écrit :



multi-user =&gt; dispo depuis Android 4.2





Ah bon ? on peut se créer des profils locaux sans compte Google sous Android 4.2 ?





lincruste a écrit :



gestion de l’espace de stockage =&gt; tu peux monter n’importe quel volume, je comprends pas la remarque





Ben disons que sous Android pour lire du NTFS il te faut rooter la machine et utiliser une app tierce <img data-src=" />





lincruste a écrit :





  • des vrais logiciels offline =&gt; c’est pas l’OS déjà, mais de toute façon c’est faux (de busybox à photoshop en passant par les jeux, tout fonctionne hors-ligne)





    Tu confonds Android et Chrome OS déjà. Ensuite, je ne savais pas qu’Android disposait d’une suite bureautique digne de ce nom (entre autre).





    lincruste a écrit :



  • firefox et chrome, soit la même chose que ce que tu trouves sur les autres OS, synchro comprise.

    Et je maintiens ma question pour la partie “pas grand public”.





    Tu utilises Firefox sous Android ? Car personnellement, je ne peut pas installer Ghostery + de nombreux sites refusent de s’afficher correctement (Flash inside)





Le 14/03/2013 à 16h 31







carbier a écrit :



Ah bon ? on peut se créer des profils locaux sans compte Google sous Android 4.2 ?







Ah alors attention: si tu utilises Android tu deviens forcément la pute à Google™, là-dessus y’a aucune discussion possible. Sinon oui, mais il va te demander de lier un compte Google® à la connexion donc c’est con.







carbier a écrit :



Ben disons que sous Android pour lire du NTFS il te faut rooter la machine et utiliser une app tierce <img data-src=" />







Android-x86 gère nativement le NTFS, donc si je suis bien ton raisonnement Android est bien un OS pour desktop mais pas Mac OSX.







carbier a écrit :



Tu confonds Android et Chrome OS déjà. Ensuite, je ne savais pas qu’Android disposait d’une suite bureautique digne de ce nom (entre autre).





Que vient faire Chrome OS dans la discussion ? Les applications que j’ai citées sont des applications Android. Mais encore une fois la présence ou non d’un type d’application ne change rien au fait qu’Android soit un OS.

C’est un OS, et cette manie de dire que ce n’est pas le cas est une espèce de lubie récurrente sur les forums.

Sinon y’a Quick Office et Polaris. LibreOffice arrive mais c’est hors sujet de toute manière.







carbier a écrit :



Tu utilises Firefox sous Android ? Car personnellement, je ne peut pas installer Ghostery + de nombreux sites refusent de s’afficher correctement (Flash inside)





Donc Android n’est pas un OS Desktop ? Tu t’égares.

(Et oui, j’utilise Firefox + Adblock)



Le 14/03/2013 à 16h 39

En desktop ?



Un Android avec une vraie interface utilisateur (le genre Android 4.2, plutôt classe (subjectivement)), adapté pour le clavier et la souris.



Perso j’en rêve et si Google s’y met correctement, ils ont largement les moyens de faire un truc plus qu’honnête… Mais j’y crois que très peu.


Le 14/03/2013 à 16h 46







carbier a écrit :



Ben disons que sous Android pour lire du NTFS il te faut rooter la machine et utiliser une app tierce <img data-src=" />





Android displose déjà d’un vrai FS, sans doute plus performant qu’NTFS



Tu confonds Android et Chrome OS déjà. Ensuite, je ne savais pas qu’Android disposait d’une suite bureautique digne de ce nom (entre autre).



Tu peux aussi faire de vrais applications hors ligne avec Chrome. Techniquement c’est très bien vu ce qu’ils font de ce coté. Ce n’est pas parce que peu en tire parti que c’est pas possible.




Le 14/03/2013 à 18h 40

Qu’Andy Rubin soit out, ça m’étonne peu. Par contre j’aurai pas pensé à Sundar Pichai, et franchement c’est pas une mauvaise nouvelle, j’aime beaucoup ce que fait ce bonhomme et c’est une tête de chez Google. Et clairement la décision est politique. Rubin est plus adapté à bossé dans Google X, il a toujours été avant gardiste le garçon.



En ce moment, plein de gens de Google switch vers Google X pour travailler l’avenir de Google. Les produits existants sont regroupés en quelques entités…



Par contre pour ce qui est de la fusion pure et dure de Chrome OS et Android j’y crois peu. Clairement qu’ils vont se rapprocher, voir se marier mais si à terme il devait y avoir une fusion je suis sûr que ça sera Android qui sera mangé, quand ça sera possible bien sûr.


Le 14/03/2013 à 18h 58







zaknaster a écrit :



Clairement qu’ils vont se rapprocher, voir se marier mais si à terme il devait y avoir une fusion je suis sûr que ça sera Android qui sera mangé, quand ça sera possible bien sûr.







Comment ca android sera mangé ? perso je verrai plus un android qui une fois connecter a un dock avec clavier et souris lancerait un Chrome OS (surtout que chrome est deja sur android …)



Le 14/03/2013 à 19h 22







arno53 a écrit :



Comment ca android sera mangé ? perso je verrai plus un android qui une fois connecter a un dock avec clavier et souris lancerait un Chrome OS (surtout que chrome est deja sur android …)





Pourquoi pas, surtout que Google a racheté Motorola et l’Atrix faisait quelque chose du genre. Mais je dis ça que s’il doit y avoir une vraie fusion :-)



Le 14/03/2013 à 19h 32







zaknaster a écrit :



Pourquoi pas, surtout que Google a racheté Motorola et l’Atrix faisait quelque chose du genre. Mais je dis ça que s’il doit y avoir une vraie fusion :-)







N’empêche que si on veut véritablement fusionner 2 os, ils faut un framework applicatif commun (ce que veut faire Microsoft avec WinRT qui devrait être les même sur 8 et WP, pour Apple y’a Cocoa et Cocoa Touch mais qui manque d’API en commun), et pour l’instant les apps android ne marche pas sur chrome os (peut être via une évolution de NaCl ?) par contre peut etre que les apps chrome os pourrait marcher plus facilement sur Android …



J’ai jamais test chrome os mais les apps ne sont que des webapps (html, css, javascript) ou ca va plus loin (code natif via NaCl) ?



Le 14/03/2013 à 19h 38







arno53 a écrit :



N’empêche que si on veut véritablement fusionner 2 os, ils faut un framework applicatif commun (ce que veut faire Microsoft avec WinRT qui devrait être les même sur 8 et WP, pour Apple y’a Cocoa et Cocoa Touch mais qui manque d’API en commun), et pour l’instant les apps android ne marche pas sur chrome os (peut être via une évolution de NaCl ?) par contre peut etre que les apps chrome os pourrait marcher plus facilement sur Android …



J’ai jamais test chrome os mais les apps ne sont que des webapps (html, css, javascript) ou ca va plus loin (code natif via NaCl) ?





On peut porter les apps Android sur Chrome via NaCl (voir Quickoffice qui va être porté). Sinon, j’ai vu passer des news très discrètes chez les mailing lists de Chromers qui parlaient de rapprochement déjà au niveau d’apps Android sur Chrome mais rien d’officiel… Faudrait que je retrouve tout ça quand j’aurais le temps… Mais si ça t’intéresse s’il y a quelqu’un à suivre sur G+ au niveau Chrome/Chromium OS c’est Francois Beaufort :https://plus.google.com/u/0/100132233764003563318/posts . Il te sort de vraies pépites <img data-src=" />



Le 14/03/2013 à 19h 42







zaknaster a écrit :



On peut porter les apps Android sur Chrome via NaCl (voir Quickoffice qui va être porté). Sinon, j’ai vu passer des news très discrètes chez les mailing lists de Chromers qui parlaient de rapprochement déjà au niveau d’apps Android sur Chrome mais rien d’officiel… Faudrait que je retrouve tout ça quand j’aurais le temps… Mais si ça t’intéresse s’il y a quelqu’un à suivre sur G+ au niveau Chrome/Chromium OS c’est Francois Beaufort :https://plus.google.com/u/0/100132233764003563318/posts . Il te sort de vraies pépites <img data-src=" />







<img data-src=" /> <img data-src=" />



Le 14/03/2013 à 19h 49







Fredoo a écrit :



Le problème c’est ce que c’est rarement le meilleur qui gagne….







Surtout s’il s’agit de monter en grade le promoteur de l’OS minitel par excellence! Mais bon s’il est plus proche de Larry, c’est peut-être tout simplement qu’il fait des choses auxquelles Andy ne voulait pas s’abaisser?! <img data-src=" />



Si Google en arrive à promouvoir les lécheurs de c.., c’est que l’inversion de tendance est proche!?<img data-src=" />



Le 14/03/2013 à 20h 57



… et un amour profond pour les idées idiotes - est révolue.



Quelques jours après la sortie de la chaussure qui parle .? <img data-src=" />


Le 14/03/2013 à 22h 26







nico210 a écrit :



Quelques jours après la sortie de la chaussure qui parle .? <img data-src=" />







<img data-src=" /> tu m’enlève les mots de la bouche <img data-src=" />



Le 15/03/2013 à 00h 43

Hm avec les rumeurs de l’arrivée imminente de Tizen chez Samsung, difficile de croire que la décision est anodine.


Le 15/03/2013 à 06h 56



les jours où l’entreprise était une sorte d’école de diplômés - avec beaucoup de bricolage, de voies technologiques disparates, et un amour profond pour les idées idiotes - est révolue.





C’est là où, pour moi, Google perd son âme….

Je considèrais que Google était une société à part avec encore la possibilité d’innover dans pleins de domaine différents. Là, tout se concentre, se recentre, se rationalise, cherche une rentabilité, etc… On ferme les labs, Reader,…

On ferme des services qui certe, n’étaient pas tjs très rentable, mais qui permettaient de garder les gens dans l’univer Google. Maintenant, il faut chercher “ailleurs” ce service.

Bref, plus ça va et plus je m’en éloigne.


Le 15/03/2013 à 08h 13







pabre a écrit :



C’est là où, pour moi, Google perd son âme….

Je considèrais que Google était une société à part avec encore la possibilité d’innover dans pleins de domaine différents. Là, tout se concentre, se recentre, se rationalise, cherche une rentabilité, etc… On ferme les labs, Reader,…

On ferme des services qui certe, n’étaient pas tjs très rentable, mais qui permettaient de garder les gens dans l’univer Google. Maintenant, il faut chercher “ailleurs” ce service.

Bref, plus ça va et plus je m’en éloigne.







je pense surtout qu’ils ont déjà tellement d’idées et que les compétences se faisant rares ils ont besoin de rationaliser si ils veulent avancer + vite.



Il n’y a rien de pire que les boites où on te laisse faire n’importe quoi. Moi je préfère faire des choses qui rentre en prod et servent au plus de monde. S’organiser ne signifie pas abandonner sa créativité.



Le 15/03/2013 à 09h 58







TheDidouille a écrit :



Il n’y a rien de pire que les boites où on te laisse faire n’importe quoi. Moi je préfère faire des choses qui rentre en prod et servent au plus de monde. S’organiser ne signifie pas abandonner sa créativité.







Tu n’as pas tord dans ton raisonnement, mais il y a un juste milieu à garder.

Fermer des services genre ‘bloc-note’, pourquoi pas…

Mais la limite à partir de laquelle tu décides qu’un service est “fermable” est de plus en plus haute dans leur cas. Et j’ai peur que Google ne se concentre plus que sur un nombre de projets restreints au détriment de la créativité.

Maintenant, c’est juste mon ressenti d’utilisateur.

Je me rends compte que j’utilise moins leurs services qu’avant et donc je m’interroge sur leur vision.



Le 15/03/2013 à 13h 58







lincruste a écrit :



Passe à Deluge !





C’est noté, je jetterai un oeil :)



Au passage on sent l’open source… L’interface Web n’est pas newbee-friendly (lorsqu’on veut télécharger)



Le 15/03/2013 à 19h 44







pabre a écrit :



Tu n’as pas tord dans ton raisonnement, mais il y a un juste milieu à garder.

Fermer des services genre ‘bloc-note’, pourquoi pas…

Mais la limite à partir de laquelle tu décides qu’un service est “fermable” est de plus en plus haute dans leur cas. Et j’ai peur que Google ne se concentre plus que sur un nombre de projets restreints au détriment de la créativité.

Maintenant, c’est juste mon ressenti d’utilisateur.

Je me rends compte que j’utilise moins leurs services qu’avant et donc je m’interroge sur leur vision.





Au contraire en fait, c’est bien l’intérêt de Google X, miser sur la créativité, l’innovation pour le futur. Et à côté consolider le présent et fermer ce qu’ils considèrent être le passé (après ça se discute <img data-src=" />, je veux mon Google Reader <img data-src=" />)