Au 1er juin, l'AppStore n'acceptera plus que les applications compatibles IPv6

Les plateformes ont du bon

Au 1er juin, l’AppStore n’acceptera plus que les applications compatibles IPv6

Au 1er juin, l'AppStore n'acceptera plus que les applications compatibles IPv6

Les applications supportant uniquement IPv4 ne seront bientôt plus les bienvenues sur l'AppStore. Le magasin d'applications d'iOS limitera bientôt l'accès aux seuls logiciels supportant IPv6, ainsi qu'aux applications natives watchOS 2, du côté des montres connectées.

18 ans à peine après sa publication officielle, le protocole IPv6 a le vent en poupe. La semaine dernière, le blog pour développeurs d'Apple a annoncé qu'à compter du 1er juin, les applications soumises à l'AppStore devront être compatibles IPv6. La raison : les services liés à iOS 9 basculeront bientôt entièrement sur le « nouveau » protocole. « Si votre application utilise des API spécifiques à IPv4 ou des adresses IP écrites en dur dans le code, vous devrez faire quelques changements » prévient le groupe.

En France, la loi Numérique devait être l'occasion d'avancer sur le sujet. La députée Corinne Erhel avait obtenu le vote d'une obligation de compatibilité IPv6 pour l'ensemble des appareils vendus en France dès 2018. Las, le passage de l'Assemblée au Sénat a fait sauter cette disposition, la commission des lois préférant attendre les résultats d'un rapport de l'ARCEP sur le sujet, rendu en début de mois au gouvernement.

Côté Apple, le 1er juin ne sera pas synonyme que d'IPv6 sur l'AppStore. L'ensemble des applications soumises pour l'Apple Watch devront être des applications natives watchOS 2, exécutées directement sur les montres connectées, et non plus sur iPhone, comme précédemment. Un changement qui interviendra deux semaines à peine avant la prochaine WWDC, qui pourra être l'occasion de nouvelles annonces côté produits.

Commentaires (69)


c’est une évolution nécessaire vu le nb de smartphone

ca aura le mérite de faire bouger les lignes

même si c’est plutot marrant de le présenter comme un nouveau protocole alors que les spécs datent de 20 ans








oursgris a écrit :



c’est une évolution nécessaire vu le nb de smartphone

ca aura le mérite de faire bouger les lignes

même si c’est plutot marrant de le présenter comme un nouveau protocole alors que les spécs datent de 20 ans





20 ans, tout de suite l’éxagération pour faire passer les opérateurs et fabricant de matériel pour des fainéants…



Seulement 18 ans !! Et ca ne fait surement qu’une dizaine d’année qu’on sait qu’on va dans le mur avec l’ipv4 et je crois 2 ou 3 ans qu’on a traversé le dit mur <img data-src=" />





<img data-src=" />









oursgris a écrit :



c’est une évolution nécessaire vu le nb de smartphone

ca aura le mérite de faire bouger les lignes

même si&nbsp;c’est plutot marrant de le présenter comme un nouveau protocole alors que les spécs datent de 20 ans





heu les smartphone sont derrière une NAT444… donc ça change rien que se soit en IPV4 ou IPV6….&nbsp;

&nbsp;



Et vlan l’obsolescence programmée à revers.



Il y en a qui vont pleurer de devoir changer leur vieil iPhone.



Je compatis d’avance : j’ai vécu cela avec mon iPhone 3G en son temps … quand Skype a refusé de se réinstaller parce que iOS était en version 3.0.2. Depuis, j’ai remplacé par un Nexus 5, puis un 5X et le mon père est très content de mon N5 <img data-src=" />








YohAsAkUrA a écrit :



heu les smartphone sont derrière une NAT444… donc ça change rien que se soit en IPV4 ou IPV6….







Bah en fait si : on pourrait avoir une vrai ip publique avec des smartphones, ca sera pas plus mal (et vive les pare-feu de smartphone <img data-src=" />)



Peut être qu’à long terme, l’objectif des opérateurs est de supprimer cette NAT ?

Auquel cas, passer sur de l’IPV6 deviendrait cohérent.


Ah… on y arrive.



Je garde bien précieusement mes IPv4 sur mes dédiés. Dont un qui sert de serveur DNS. on sait jamais, en cas d’invasion de zombie je veux être prêt&nbsp;<img data-src=" />








Séphi a écrit :



Peut être qu’à long terme, l’objectif des opérateurs est de supprimer cette NAT ?

Auquel cas, passer sur de l’IPV6 deviendrait cohérent.





Ouais.

La NAT c’est chiant pour la NSA, si elle veut identifier précisement les appareils dans la maisonnée ou le réseau d’entreprise.









Séphi a écrit :



Peut être qu’à long terme, l’objectif des opérateurs est de supprimer cette NAT ?

Auquel cas, passer sur de l’IPV6 deviendrait cohérent.





pour quelle raison t’aurais besoin d’avoir une ip publique pour ton smartphone?&nbsp;

l’interet pour les operateurs est justement de ne pas enlever ce NAT qui permet de limiter les couts de bande passante utilisée sur les antennes mobiles. si t’as 10mecs qui font du P2P en 4G sur la meme antenne en permanence tu vas avoir un gros problème sur cette antenne en temps qu’operateur vu que la bande passante est partagee…



d’un point de vue commercial , les operateurs sont largement gagnants a avoir ce NAT.



&nbsp;



CryoGen a écrit :



Bah en fait si : on pourrait avoir une vrai ip publique avec des smartphones, ca sera pas plus mal (et vive les pare-feu de smartphone <img data-src=" />)





CF ce que j’ai écris au dessus… c’est justement pas dans l’interet de l’operateur telecom.

&nbsp;&nbsp;



Les NAT44 ont pour but de consommer moins d’IP V4.

En IP V6, il n’y a pas besoin de NAT, ils seront donc accessibles directement même si les NAT444 restera pour l’IP V4 puisque l’on sera pendant assez longtemps avec la cohabitation des 2 protocoles.

Donc, si, l’IP V6 change quelque chose.


Je vais peut être mettre les pieds dedans mais, en quoi cela empêcherait la NSA de remonter jusqu’au device ?

Tu es tout autant planqué derrière une NAT via ta box chez toi, et pourtant, il y a quand même des choses qui passent.

&nbsp;Et je ne sais pas exactement comment fonctionnent les réseaux des opérateurs, mais je pense pas trop me mouiller en imaginant bien plusieurs niveaux de NAT sur les backbones pour justement pallier à la faible disponibilité des IPV4.








YohAsAkUrA a écrit :



pour quelle raison t’aurais besoin d’avoir une ip publique pour ton smartphone?&nbsp;

l’interet pour les operateurs est justement de ne pas enlever ce NAT qui permet de limiter les couts de bande passante utilisée sur les antennes mobiles. si t’as 10mecs qui font du P2P en 4G sur la meme antenne en permanence tu vas avoir un gros problème sur cette antenne en temps qu’operateur vu que la bande passante est partagee…



d’un point de vue commercial , les operateurs sont largement gagnants a avoir ce NAT. &nbsp;



&nbsp;

C’est pas déconnant en effet. <img data-src=" />



C’est retro actif ?


Est-ce qu’une appli telle que celle-ci fait partie de la charette ?

https://itunes.apple.com/app/id430921107








fred42 a écrit :



Les NAT44 ont pour but de consommer moins d’IP V4.

En IP V6, il n’y a pas besoin de NAT, ils seront donc accessibles directement même si les NAT444 restera pour l’IP V4 puisque l’on sera pendant assez longtemps avec la cohabitation des 2 protocoles.

Donc, si, l’IP V6 change quelque chose.





sauf que ce NAT444 permet justement a l’operateur de limiter la casse alors tu peux être certain qu’il restera en place encore un bon moment et qu’ils feront tout pour le laisser tel quel car au final c’est un limiteur de traffic a moindre cout.

&nbsp;



grace a ce nat :



pas d’envois de données en bittorent

certains jeux videos en ligne ne fonctionnent pas

certains jeux videos en ligne ne peuvent pas être mis a jour

pas de serveur ftp (avec un dyndns)

pas de serveur http (avec un dyndns)

pas de serveur de jeu (avec un dyndns)



etc etc etc etc



l’opérateur est tout content du coup.

&nbsp;



Quel est l’INtérêt de garder des IPv4 ?&nbsp; <img data-src=" />


Il faut arrêter de voir le NAT comme un pare-feu, c’est un effet secondaire qui a ses limites.

Ton débat est le même que 32 bits vs 64 bits et il y en a pour des années de discussions donc je ne crois pas ce que ce soit utile.

Moi je trouve très bien que des gros acteurs poussent l’ipv6 sinon on y passera jamais car tout le monde attend que les autres s’y mettent.








psn00ps a écrit :



Quel est l’INtérêt de garder des IPv4 ?&nbsp; <img data-src=" />





c’est pas de garder l’ipv4 mais de ne pas te fournir une adresse ip publique a fin de limiter tes consos en bande passante ;)

&nbsp;



En y réfléchissant, pour du P2P, je ne vois pas en quoi ça limite le traffic en fait.

Si tu n’a pas besoin de sortir de la NAT pour atteindre ton peer, en principe tu restes sur le même réseau.

A moins que j’oublie quelque chose ?








Obidoub a écrit :



Il faut arrêter de voir le NAT comme un pare-feu, c’est un effet secondaire qui a ses limites.

Ton débat est le même que 32 bits vs 64 bits et il y en a pour des années de discussions donc je ne crois pas ce que ce soit utile.

Moi je trouve très bien que des gros acteurs poussent l’ipv6 sinon on y passera jamais car tout le monde attend que les autres s’y mettent.





et pourtant le NAT est bel et bien utilisé comme un pare-feu par les operateurs… pas comme un pare-feu de sécurité mais comme un pare-feu limitant tes besoins en bande passante.



P.s: je bosse chez un operateur telecom et un des plus gros ;)

&nbsp;









Séphi a écrit :



En y réfléchissant, pour du P2P, je ne vois pas en quoi ça limite le traffic en fait.

Si tu n’a pas besoin de sortir de la NAT pour atteindre ton peer, en principe tu restes sur le même réseau.

A moins que j’oublie quelque chose ?





parce que le P2P demande souvent une redirection sur un port UDP spécifique qui du coup est fermé ce qui te fait passer en mode Passif ou dans certains cas te bloquent carrément le contact au tracker.

&nbsp;

&nbsp;



Au vu de l’interface, cette appli est clairement IPv4 <img data-src=" />

&nbsp;INdice: les derniers chiffres en vert, typiques de quelqu’un en NAT 192.168.0.xxx








YohAsAkUrA a écrit :



et pourtant le NAT est bel et bien utilisé comme un pare-feu par les operateurs… pas comme un pare-feu de sécurité mais comme un pare-feu limitant tes besoins en bande passante.



P.s: je bosse chez un operateur telecom et un des plus gros ;)

&nbsp;





C’est tout à fait possible de faire la même chose en IPv6.

Il y a une chiée d’ip et même de sous-réseaux complets qu’ils peuvent filtrer / passer à la moulinette du QoS ou du dpi si ça leur chante.



J’te dis, en cas d’attaque zombie et qu’en cas de fin du monde, seul un petit groupe d’êtres humains communiqueront sur des vieux x386 via MSN, je reste compatible&nbsp;<img data-src=" />








YohAsAkUrA a écrit :



et pourtant le NAT est bel et bien utilisé comme un pare-feu par les operateurs… pas comme un pare-feu de sécurité mais comme un pare-feu limitant tes besoins en bande passante.



P.s: je bosse chez un operateur telecom et un des plus gros ;)

&nbsp;





Il serait peut être temps que ces opérateurs pensent un peu à leur client et fournissent un vrai accès à Internet :)



Ben vas y paye ! <img data-src=" />








psn00ps a écrit :



Au vu de l’interface, cette appli est clairement IPv4 <img data-src=" />

 INdice: les derniers chiffres en vert, typiques de quelqu’un en NAT 192.168.0.xxx





En fait je jouais au faux naïf, je me doutais que ce genre d’outil se retrouvera de fait éjecté du store. Le problème est que ça à quand-même son usage, pour avoir simplement une vision rapide de son lan a domicile avec détection simple des équipements ajoutés.

Sachant que sur IOS, ajouter une appli qui n’a plus la bénédiction d’Apple c’est moins trivial que sur les autres systèmes ça peut en contrarier certains (perso je men fout un peu je suis full Android sur mes appareils mobiles).









Séphi a écrit :



Ben vas y paye ! <img data-src=" />





Au vu du tarif pour les abonnements mobiles avec en plus des limitations sur la le volume de data je crois que c’est bon <img data-src=" />



Bof, une mise à jour sur le brodcast en IPv6 et c’est ok pour le 1er juin.


Ou alors faut accepter de payer plus cher <img data-src=" />

Pour le moment, le déploiement des infrastructures est couteux.

Mettre de la fibre au cul d’une antenne n’est pas donné à n’importe quel opérateur (Free en a fait les frais).

Attendons <img data-src=" />








Obidoub a écrit :



C’est tout à fait possible de faire la même chose en IPv6.

Il y a une chiée d’ip et même de sous-réseaux complets qu’ils peuvent filtrer / passer à la moulinette du QoS ou du dpi si ça leur chante.





tout est une question de sous.



pourquoi reinvestir du pognon dans une technologie de filtrage sur de l’IPV6 alors que si ça se trouve, dans 4 ou 5 ans , ils devront tout ouvrir avec a 5G car ils fourniront des abonnements pour domicile via 5G (Car plus rapide que le cuivre dans bien des cas).



autant laisser le filtrage NAT en place et changer cela le jour ou il y aura besoin…. question d’argent.

&nbsp;



ben5757 a écrit :



Il serait peut être temps que ces opérateurs pensent un peu à leur client et fournissent un vrai accès à Internet :)





qu’est ce que le NAT444 t’empèche de faire aujourd’hui avec ton mobile qui soit pas en&nbsp;&nbsp;violation des regles du contrat?

&nbsp;









YohAsAkUrA a écrit :



heu les smartphone sont derrière une NAT444… donc ça change rien que se soit en IPV4 ou IPV6….







Ca change que c’est de la merde…







Drepanocytose a écrit :



Ouais.

La NAT c’est chiant pour la NSA, si elle veut identifier précisement les appareils dans la maisonnée ou le réseau d’entreprise.







Aucun rapport. Et puis avec IPv6, t’es pas obligé de rendre le device accessible publiquement…







YohAsAkUrA a écrit :



pour quelle raison t’aurais besoin d’avoir une ip publique pour ton smartphone?







Pouvoir basculer d’un reseau a l’autre d’une maniere transparente (entre la 4G et le Wifi en pleine conversation telephonique) par exemple ?







YohAsAkUrA a écrit :



grace a ce nat :

pas d’envois de données en bittorent

certains jeux videos en ligne ne fonctionnent pas

certains jeux videos en ligne ne peuvent pas être mis a jour

pas de serveur ftp (avec un dyndns)

pas de serveur http (avec un dyndns)

pas de serveur de jeu (avec un dyndns)

etc etc etc etc







Bof, c’est de la connerie… Le gros problème des operateurs aujourd’hui, c’est la bande passante consommée par la video. Le reste, c’est peanuts.

Et ces usages en particuliers seront encore plus peanuts que peanuts car reservés seulement aux ultra geeks.







YohAsAkUrA a écrit :



l’opérateur est tout content du coup.







A mon avis, l’operateur, ca le fait chier d’avoir a gerer la disponibilité d’un equipement complexe et central de ce genre. Et sa vraie préoccupation, c’est plutot comment faire pour reduire ses couts de peering vers Google…









YohAsAkUrA a écrit :



tout est une question de sous.



pourquoi reinvestir du pognon dans une technologie de filtrage sur de l’IPV6 alors que si ça se trouve, dans 4 ou 5 ans , ils devront tout ouvrir avec a 5G car ils fourniront des abonnements pour domicile via 5G (Car plus rapide que le cuivre dans bien des cas).



autant laisser le filtrage NAT en place et changer cela le jour ou il y aura besoin…. question d’argent.

&nbsp;

qu’est ce que le NAT444 t’empèche de faire aujourd’hui avec ton mobile qui soit pas en&nbsp;&nbsp;violation des regles du contrat?

&nbsp;





Chais pas&nbsp; pourquoi les opérateirs m’empêchent de faire du&nbsp; peer to peer par exemple ? Héberger un petit serveur&nbsp; &nbsp; ? &nbsp;









Séphi a écrit :



Ou alors faut accepter de payer plus cher <img data-src=" />

Pour le moment, le déploiement des infrastructures est couteux.

Mettre de la fibre au cul d’une antenne n’est pas donné à n’importe quel opérateur (Free en a fait les frais).

Attendons <img data-src=" />





Je vis en Belgique et je paie un peu plus qu’en France ça me dérangerait pas de payer un abo de 45 euro à 50 euro par mois avec un accès à internet comme sur le fixe.&nbsp;



Ou alors qu’ils disent la vérité et qu’ils cessent de faire croire aux gens qu’ils ont un accès à Internet alors qu’en faite c’est un accès filtré au Web









ben5757 a écrit :



Chais pas  pourquoi les hébergeurs m’empêchent de faire du  peer to peer par exemple ? Héberger un petit serveur    ?







Ca, c’est une question facile : car les opérateurs sous-dimensionnent leurs réseaux comme des porcs et si les utilisateurs se mettaient a consommer vraiment leur bande passante dispo ou leur forfait, ca exploserait de partout et ils n’arriveraient plus a degager 30% de benefs pour leurs actionnaires chéris…



Je ne vois pas en quoi l’utilisation de l’ipv6 augmente la consommation de bande passante.

Peux tu donner les détails techniques ?

&nbsp;







YohAsAkUrA a écrit :



et pourtant le NAT est bel et bien utilisé comme un pare-feu par les operateurs… pas comme un pare-feu de sécurité mais comme un pare-feu limitant tes besoins en bande passante.



P.s: je bosse chez un operateur telecom et un des plus gros ;)

&nbsp;




Pas totalement sur, mais y a pas de raison qu’elle soit virée…

Ils parlent d’ajouter le support V6 et l’utiliser en priorité dans les accès aux services, pas de supprimer le support V4.

Comme je le comprend, ce qui va être bloqué, c’est de fournir un service qui est accédé en V4.



(ou alors, j’ai rien compris<img data-src=" /> )


Erreur comm’ à supprimer








YohAsAkUrA a écrit :



pour quelle raison t’aurais besoin d’avoir une ip publique pour ton smartphone? 

l’interet pour les operateurs est justement de ne pas enlever ce NAT qui permet de limiter les couts de bande passante utilisée sur les antennes mobiles. si t’as 10mecs qui font du P2P en 4G sur la meme antenne en permanence tu vas avoir un gros problème sur cette antenne en temps qu’operateur vu que la bande passante est partagee…



d’un point de vue commercial , les operateurs sont largement gagnants a avoir ce NAT.



 

CF ce que j’ai écris au dessus… c’est justement pas dans l’interet de l’operateur telecom.







La QoS et les pare-feu permettent çà aussi.



Et quel est l’intérêt commercial de l’opérateur à ne pas vendre de BP ??

Le NAT n’empêche pas la consommation de BP (descendante du moins) et avec les VPN tu peux aussi arriver à consommer up/down. Et qu’on vienne pas me dire que c’est difficile d’avoir un vpn, surtout pour les personnes qui voudraient exploiter pour du P2P…



Je ne crois pas qu’il existe de forfait data illimité en plus ?

Et il y a déjà de la QoS pour le coté Fair Use puis réduction de bp non ?



Donc il n’y a aucun problème à passer en IPv6 sans NAT.



Et puis l’intérêt de l’opérateur ? Et l’intérêt du client alors ?



Quel intérêt pour un opérateur qui vend plus cher les abonnement avec une grosse quantité de data de limiter la quantité de data et donc le prix de l’abonnement ?

Il me semble que tu es en Suisse et la pratique est peut-être différente. J’ai l’impression qu’il y a pas mal d’abonnements avec de la data illimitée et effectivement ça change la donne.








psn00ps a écrit :



Je ne vois pas en quoi l’utilisation de l’ipv6 augmente la consommation de bande passante.

Peux tu donner les détails techniques ?

&nbsp;





c’est pas le passage a l’IPV6 qui va augmenter la consommation de bande passante.



c’est le fait de donner une IP publique comme le demandaient certains precedement.



tu peux très bien modifier ton infra et fournir de l’IPV6 aux mobiles avec un filtrage des ports pour eviter que derrière ils utilisent des services non standarts.

&nbsp;

toutes fois , cela a un cout. pourquoi modifier l’infra et claquer des millions alors que le NAT444 est deja en place depuis des années et ne coute presque rien a l’entretien?



avec le réseau mobile 5G il est fort probable que cela soit mis en place a cause des offres pour domiciles .. mais c’est pas pour tout de suite.





&nbsp;



ben5757 a écrit :



Chais pas&nbsp; pourquoi les opérateirs m’empêchent de faire du&nbsp; peer to peer par exemple ? Héberger un petit serveur&nbsp; &nbsp; ? &nbsp;





parce que c’est un réseau mobile… et il n’y a aucune raison de devoir hebeberger un serveur sur un réseau mobile.&nbsp;



Tu vas faire quoi quand tous les gars autours de toi feront du P2P et du transfert de fichier FTP (avec leur mobile en temps que serveur) et que ton antenne sera saturée?

t’apellera ton operateur pour te plaindre?



je vais le rappeler mais : LA BANDE PASSANTE DES ANTENNES 3G et 4G EST PARTAGEE PARMIS TOUS LES UTILISATEURS!!!!

c’est comme si t’étais chez toi avec ta connection fibre 1gb/s et que t’as 300personnes qui pompent le dernier episode de Game of Thrones en même temps en 4K… t’auras même plus assez de bande passante pour surfer…



c’est un phenomène déja connu dans de grandes villes ou il y a beaucoup de smartphones au metre carré… et installer des antennes en plus ça coute pas 2€….

&nbsp;









fred42 a écrit :



Quel intérêt pour un opérateur qui vend plus cher les abonnement avec une grosse quantité de data de limiter la quantité de data et donc le prix de l’abonnement ?

Il me semble que tu es en Suisse et la pratique est peut-être différente. J’ai l’impression qu’il y a pas mal d’abonnements avec de la data illimitée et effectivement ça change la donne.





je suis en effet en suisse et nous avons des abonnements illimités sans fair use chez tous les operateurs mobile (Sunrise, Swisscom, Salt). d’ailleurs chez Swisscom , les gens choisissent leur abonnement par rapport a la vitesse de surf qu’ils souhaitent.



Après , cette histoire de NAT444 est historique.. elle avait été mise en place il y a très longtemps pour simplifier la gestion du réseau… c’est après coup que c’est devenu une bride de par elle même pour eviter les débordements.



le but est surtout de ne pas défoncer la bande passante des antennes pour ne pas avoir a en ajouter dans les villes.&nbsp;

&nbsp;









YohAsAkUrA a écrit :



c’est pas le passage a l’IPV6 qui va augmenter la consommation de bande passante.



c’est le fait de donner une IP publique comme le demandaient certains precedement.



tu peux très bien modifier ton infra et fournir de l’IPV6 aux mobiles avec un filtrage des ports pour eviter que derrière ils utilisent des services non standarts.

&nbsp;

toutes fois , cela a un cout. pourquoi modifier l’infra et claquer des millions alors que le NAT444 est deja en place depuis des années et ne coute presque rien a l’entretien?



avec le réseau mobile 5G il est fort probable que cela soit mis en place a cause des offres pour domiciles .. mais c’est pas pour tout de suite.





&nbsp;

parce que c’est un réseau mobile… et il n’y a aucune raison de devoir hebeberger un serveur sur un réseau mobile.&nbsp;



Tu vas faire quoi quand tous les gars autours de toi feront du P2P et du transfert de fichier FTP (avec leur mobile en temps que serveur) et que ton antenne sera saturée?

t’apellera ton operateur pour te plaindre?



je vais le rappeler mais : LA BANDE PASSANTE DES ANTENNES 3G et 4G EST PARTAGEE PARMIS TOUS LES UTILISATEURS!!!!

c’est comme si t’étais chez toi avec ta connection fibre 1gb/s et que t’as 300personnes qui pompent le dernier episode de Game of Thrones en même temps en 4K… t’auras même plus assez de bande passante pour surfer…



c’est un phenomène déja connu dans de grandes villes ou il y a beaucoup de smartphones au metre carré… et installer des antennes en plus ça coute pas 2€….

&nbsp;





Oui je suis au courant les majuscules ne me feront pas changer d’avis merci :) . Je dis juste qu’ils doivent arrêter de prendre les gens pour des idiots en affirmant qu’ils vendent un accès à Internet alors que ce n’est pas le cas :) . C’est minitel 2.0 tout au mieux



N’oublie pas que 90 % au moins des lecteurs de NXI sont en France (mesure pifométrique), donc quand tu parles avec ton expérience de la Suisse, précise le si possible ainsi que les différences avec la France, parce que sinon, ça tourne vite au dialogue de sourd. J’ai mis un moment avant de réaliser la raison de nos visions différentes.








CoooolRaoul a écrit :



En fait je jouais au faux naïf, je me doutais que ce genre d’outil se retrouvera de fait éjecté du store. Le problème est que ça à quand-même son usage, pour avoir simplement une vision rapide de son lan a domicile avec détection simple des équipements ajoutés.

Sachant que sur IOS, ajouter une appli qui n’a plus la bénédiction d’Apple c’est moins trivial que sur les autres systèmes ça peut en contrarier certains (perso je men fout un peu je suis full Android sur mes appareils mobiles).





Si cette appli ne fait que scanner un réseau wi-fi, je ne vois pas pourquoi elle tomberait sous le coup de la nouvelle règle. Le but de la démarche, c’est de rendre obligatoire la compatibilité IPv6, pas d’interdire l’IPv4.



Tu confirmes que les opérateurs nous prennent pour des jambons qui ne doivent pas utiliser leur bande passante.

Web “standard” et rien d’autre.








fred42 a écrit :



N’oublie pas que 90 % au moins des lecteurs de NXI sont en France (mesure pifométrique), donc quand tu parles avec ton expérience de la Suisse, précise le si possible ainsi que les différences avec la France, parce que sinon, ça tourne vite au dialogue de sourd. J’ai mis un moment avant de réaliser la raison de nos visions différentes.





oui mais si tu prends le cas d’une grande ville (paris par exemple) … &nbsp;sans pour autant parler de volumes mensuels énormes pour chaque habitant, si tu laisses tout ouvert, tu te retrouves très vite et facilement avec d’enormes goulots d’etrenglements dans certains quartiers a haute frequentation.



L’exemple type est justement lisbonne ou le réseau mobile est une vraie horreur car il y a trop de débits permanent sur les antennes..



Tokyo n’a pas ce problème car ils ont des millions d’antennes a travers la ville (Budget conséquent).



eviter ces goulots demande beaucoup d’argent malheureusement et brider les possibilités permet de limiter les risques a moindre cout.



&nbsp;

&nbsp;



psn00ps a écrit :



Tu confirmes que les opérateurs nous prennent pour des jambons qui ne doivent pas utiliser leur bande passante.

Web “standard” et rien d’autre.



biensur qu’on nous prend pour des jambons… lis simplement ton contrat et tu remarqueras que c’est le cas… ils se cachent derrière un argument du type “Utilisation Normale” mais qu’est ce qu’on entend par “utilisation Normale” ?



&nbsp;





ben5757 a écrit :



Oui je suis au courant les majuscules ne me feront pas changer d’avis merci :) . Je dis juste qu’ils doivent arrêter de prendre les gens pour des idiots en affirmant qu’ils vendent un accès à Internet alors que ce n’est pas le cas :) . C’est minitel 2.0 tout au mieux





c’est ça :)





mais je suis pas sur non plus que les clients seraient d’accord de payer 100€ par mois d’abonnement telecom pour financer la pose de millions d’antennes si?

&nbsp;









YohAsAkUrA a écrit :



heu les smartphone sont derrière une NAT444… donc ça change rien que se soit en IPV4 ou IPV6….&nbsp;

&nbsp;





ton smartphone en France certainement. Dans certains pays d’Asie &nbsp;y a pas de v4 du tout. la masse d’IP à gérer n’est pas ténable.

&nbsp;



Pour jouer à Diablo II et Warcraft III


Ces jeux sont compatibles IPv6 (pas activé par défaut je crois).


le NAT est une technologie obsolète

ils devraient balancer tous les smartphone en ipv6

éventuellement mettre une option (gratuite) activée par la hotline pour gérer les cas de personnes qui ont un vieux smartphone


on peut imaginer que les mobiles en ipv6 soient protégés par un firewall et qu’encore une fois l’ouverture des ports se fait sur la page web de l’espace client

en général, les gens n’ont pas besoin d’avoir un accès

maintenant c’est parfois utile pour le machine to machine








luxian a écrit :



Et vlan l’obsolescence programmée à revers.



Il y en a qui vont pleurer de devoir changer leur vieil iPhone.



Je compatis d’avance : j’ai vécu cela avec mon iPhone 3G en son temps … quand Skype a refusé de se réinstaller parce que iOS était en version 3.0.2. Depuis, j’ai remplacé par un Nexus 5, puis un 5X et le mon père est très content de mon N5 <img data-src=" />







j’ai un iphone 3gs

le probleme n’est pas l’ipv6, ios le supporte

le probleme de l’appstore c’est les versions des applis, qui demandent maintenant un os récent.



l’objet ici c’est que l’appstore n’acceptera plus d’applications non hybrides, non compatibles ipv6

donc si ton appli sait faire de l’ipv6 et de l’ipv4, ca marche



le probleme est pas le systeme,

le probleme est le réseau : si dans dix ans t’es supposé encore pouvoir utiliser ton tel en ipv6, faudrait au moins que ton fai puisse le fournir.

En france, c’est un peu la galere d’avoir un acces ipv6, donc un iphone 3 comme un iphone 6 seront dans la merde s’ils restent en v4;



pour info iOS supporte ipv6 depuis la version 4.1

si t’as jamais eu d’ipv6 dessus… c’est parce que ton routeur/box ne t’en a jamais assigné, avec un ios9 c’est pareil.









oursgris a écrit :



ils devraient balancer tous les smartphone en ipv6&nbsp;





dépend de l’os, pas du fabriquant.

j’arrive bien a aller sur internet en ipv6 avec un thinkpad t20 sous slitaz; je fais la meme avec un latitude d640 : ces ordis ont bien quinze ans.

t’as une couche ethernet sur une couche physique (cable réseau, liaison sans fil, cellulaire)

bah sur ta couche ethernet t’y fais circuler cque tu veux, matériellement, ca a la capacité de faire passer du v4 comme du v6, faut juste lui apprendre : sous xp faut ajouter le protocole a la main et ca marche, je fais de l’ipv6 aussi. Sous nux aussi.



la couche ipv6 est juste logicielle. Mais pour tes smartphones, faut juste voir si ils prennent l’ipv6 en charge, en fonction de l’OS.



Parce que c’est pas possible de faire du QoS en IPv6 ? Première nouvelle…



(Hint :http://www.netdummy.net/qos.html)








Edtech a écrit :



Ces jeux sont compatibles IPv6 (pas activé par défaut je crois).





la normalisation d’ipv6 a été faite milieu 90 si jme trompe pas, blizzard était déjà sur les dents a ce moment la?









YohAsAkUrA a écrit :



&nbsp;

parce que c’est un réseau mobile… et il n’y a aucune raison de devoir hebeberger un serveur sur un réseau mobile. &nbsp;







Pour un particulier non

pour le segment infime des geeks que nous représentons, si

pour le segment conséquent des professionnels, si :

certaines boites ont des clients qui sont raccordés au réseau par voie cellulaire, avec des routeurs.



Il en est de meme pour beaucoup d’accès redondants. Et pas que :

bouygues propose de l’internet cellulaire “fixe” pour les pros



et que répondras tu en 2022 quand les politiques, voyant que le plan THD pour tous était utopique, feront pression sur les FAI pour que leurs grand meres soient raccordées en 4G (au lieu de 5g, ndlr) à leur domicile, avec offre tel fixe incluse?









Fyr a écrit :



ton smartphone en France certainement. Dans certains pays d’Asie &nbsp;y a pas de v4 du tout. la masse d’IP à gérer n’est pas ténable.

&nbsp;





le seul pays qui n’est pas en V4 est le japon et il y a une raison a ça :)



&nbsp;



oursgris a écrit :



le NAT est une technologie obsolète

ils devraient balancer tous les smartphone en ipv6

éventuellement mettre une option (gratuite) activée par la hotline pour gérer les cas de personnes qui ont un vieux smartphone





je n’ai pas dis le contraire et je maintiens le même raisonnement que toi.



mais c’est juste une question de couts…. es tu pret a payer 10€ de plus ton abonnement pour payer l’implementation de l’ipv6 avec des regles de pare feu ?

&nbsp;&nbsp;









trekker92 a écrit :



Pour un particulier non

pour le segment infime des geeks que nous représentons, si

pour le segment conséquent des professionnels, si :

certaines boites ont des clients qui sont raccordés au réseau par voie cellulaire, avec des routeurs.



Il en est de meme pour beaucoup d’accès redondants. Et pas que :

bouygues propose de l’internet cellulaire “fixe” pour les pros



et que répondras tu en 2022 quand les politiques, voyant que le plan THD pour tous était utopique, feront pression sur les FAI pour que leurs grand meres soient raccordées en 4G (au lieu de 5g, ndlr) à leur domicile, avec offre tel fixe incluse?





il existe des abonnements pro hors NAT444 mais ils ne sont pas au même tarrif….

&nbsp;

par contre je vois que t’as pas lu tous les commentaires dans la mesure ou j’ai abordé le point du futur… quand la 5G arrivera, les fournisseurs telecoms changeront certainement de technologie par la même occasion pour pouvoir fournir des offres d’internet pour domicile via le réseau cellulaire pour les clients qui ne sont pas raccordés a la fibre… (ce qui voudra dire BEAUCOUP DE MONDE!)





&nbsp;



H4rvester a écrit :



Parce que c’est pas possible de faire du QoS en IPv6 ? Première nouvelle…



(Hint :http://www.netdummy.net/qos.html)





je recommence… qui va payer? le consommateur final .. hors en ce moment la course est plus tot a avoir l’offre la plus interessante en terme de tarifs et par conséquent on renie sur les couts d’implementation et de maintien.



pourquoi claquer du pognon et augmenter le prix des abonnements quand on peut garder le systeme tel quel sans que ça coute le moindre sou?



d’ailleurs de plus en plus de FAI commencent a balancer les clients fixes sur des NAT444 aussi…

&nbsp;



Ok.



Donc les développeurs vont devoir adapter leur app.



Crois-tu que les développeurs dont l’application ne supporte que IPv4 vont adapter leur app à iOS 4.x et 3.x ?




  • je pense qu’ils ne vont porter leur adaptation que pour le dernier iOS, en suivant bêtement et très simplement leur outil de développement d’app



    Autre cas d’exemple pour une application nommons la LAMBDA qui a évolué dans le temps, mais dont on peut toujours télécharger la dernière version opérationnelle avec l’iOS de son téléphone … (pendant 4 mois Skype était indisponible avec le passage de version supérieure d’iOS, puis j’ai pu le retélécharger sur iOS3)

    Penses-tu que LAMBDA dans sa version 3.x par exemple, supportée par iOS 4.x mais en IPv4 seule sera encore disponible en juin ? Ne crois-tu pas plutôt que seront disponibles seules les verions 5.x et postérieurs, supportées après iOs 5 et compatibles IPv6 ?



    Donc, c’est au retour de bâton que ton iPhone 3GS ne servira plus à rien … quand tes vielles app qui n’ont jamais évolué … seront juste bloquées ou que tu ne pourras plus les réinstaller.



    A mon avis, non seulement les matériels perdront en utilité.

    Mais en plus, il va y avoir un sacré ménage dans l’appstore : toutes les vielles applications IPv4 (dont certaines sont encore pratique et n’ont pas besoin de modification “métier” fondamentale) disparaîtront purement et simplement.








luxian a écrit :



Ok.



Donc les développeurs vont devoir adapter leur app.



Crois-tu que les développeurs dont l’application ne supporte que IPv4 vont adapter leur app à iOS 4.x et 3.x ?




  • je pense qu’ils ne vont porter leur adaptation que pour le dernier iOS, en suivant bêtement et très simplement leur outil de développement d’app



    Autre cas d’exemple pour une application nommons la LAMBDA qui a évolué dans le temps, mais dont on peut toujours télécharger la dernière version opérationnelle avec l’iOS de son téléphone … (pendant 4 mois Skype était indisponible avec le passage de version supérieure d’iOS, puis j’ai pu le retélécharger sur iOS3)

    Penses-tu que LAMBDA dans sa version 3.x par exemple, supportée par iOS 4.x mais en IPv4 seule sera encore disponible en juin ? Ne crois-tu pas plutôt que seront disponibles seules les verions 5.x et postérieurs, supportées après iOs 5 et compatibles IPv6 ?



    Donc, c’est au retour de bâton que ton iPhone 3GS ne servira plus à rien … quand tes vielles app qui n’ont jamais évolué … seront juste bloquées ou que tu ne pourras plus les réinstaller.



    A mon avis, non seulement les matériels perdront en utilité.

    Mais en plus, il va y avoir un sacré ménage dans l’appstore : toutes les vielles applications IPv4 (dont certaines sont encore pratique et n’ont pas besoin de modification “métier” fondamentale) disparaîtront purement et simplement.





    la plupart des apps sont incompatibles ios7 et inférieur

    &nbsp;cependant, il existe encore des centaines d’app compatibles ios 6 et meme inférieur, qui n’ont jamais été mises à jour, toujours utiles.

    Et apple parle des apps qui ne sont pas compatibles ipv6 à la proposition de l’appstore, pas celles qui y figurent déjà.

    donc un iphone 2g et une appli qui n’utilise pas le réseau n’aura pas de probleme a s’installer, meme en 2018.



Les nouvelles générations de réseau mobile sont en IPv6 natif, cf T-Mobile aux US.



Il ne font du NAT64 que pour les applis IPv4.



IPv6 apporte pas mal d’invocations intéressantes pour les opérateurs mobiles.


IPv6 permet de réduire les coûts et d’offrir un meilleur service, et le mouvement général est le basculement vers des réseaux IPv6 natifs partout dans le monde.








wagaf a écrit :



Les nouvelles générations de réseau mobile sont en IPv6 natif, cf T-Mobile aux US.&nbsp;





ne prends pas t-mobile pour une généralité



Troll de base ou tu es sérieux ?



A titre de comparaison, ma femme est très heureuse avec mon ancien iPhone 5 sorti un avant ton N5… Il est toujours éligible aux MAJ (iOS 9) et donc compatible avec les app sur l’Appstore. Pour un téléphone qui va fêter ses 4 ans, ça va. Y’a pire en obsolescence programmée (voir l’électroménager)



En plus la news indique que les app devront être compatible IPV6… Rien à voir avec les terminaux…


Ah … tant que cela pour l’iPhone5 ?

Et bien je crois que l’iPhone 4 d’un collègue n’en est pas à cette version et mon iP3 non plus, pourtant il marchent encore très bien. En tout cas, je n’ai visiblement pas eu cette chance de durée de maintenance avec mon iPhone 3G.

C’est le problème typique que j’ai remarqué chez Apple ( je ne sais plus quelle version de Mac-mini j’ai eu traiter pour un client … impossible de trouver une imprimante dont les drivers supportaient ce Mac qui avait 3 ans à peine ! ).



&gt; En plus la news indique que les app devront être compatible IPV6… Rien à voir avec les terminaux…

C’est que tu n’as pas compris la manœuvre. L’obsolescence du matériel est programmée “de fait” par le défaut de support des app. A quoi sert un iPhone sur lequel on ne peut plus lancer les applications dont on a besoin ?



Si tu retires toutes les app à ton iPhone, il ne te sert plus … donc tu prends le plus récent. ton iPhone ancien marche, mais il est …. obsolète.



Considérant que les vieux iPhones ont moins de difficultés techniques (performances) à jouer des vielles app.

Dans le cas présent, les app_non_v6 sont osbolètes.

Si les app_non_v6 compatibles avec les vieux iPhones sont retirées de l’appstore ET qu’elles ne sont pas adaptées par leur développeur … alors les vieux iPhones perdent en intérêt.

En perdant en intérêt, les vieux iPhones deviennent ….. obsolètes.





C’est très vicieux … je le concède : un procédé pas simple à énoncer et à comprendre. On est loin de la puce qui a été étudiée pour fondre au bout de 3 ans.



Et non, je pense pas trop troller.






  • As of September 2013, over 33% of all users on Verizon had IPv6.

  • Tele2 have begun IPv6 rollout to mobile customers (both consumers and businesses).

  • Orange Polska - (mobile operator) March 2013 launched mobile access to the Internet via IPv6 protocol for their subscribers.

  • Deutsche Telekom starts IPv6 (dualstack) in their mobile network in August 2015



    https://en.wikipedia.org/wiki/IPv6_deployment

    Il y a quand même une grosse tendance de fond.


Bah l’IPv6 en général prend mieux en EU qu’aux US, voir les stats d’adoption de l’IPv6 d’Akamai

… et la tendance est la même sur des stats venant de différentes sources.


10 € par mois pour de l’ipv6 c’est nimp, pq pas doubler le tarif tant qu’on y est ?

ca fait partie des évolutions techniques des FAI

y a “juste” des routeurs à configurer différement (oui c’est pas évident non plus)


Fermer